NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009"

Transcription

1 NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009 Cette note rappelle les recommandations techniques à prendre en compte pour la pose de fourreaux en attente destinés au réseau THD du Pays de Ploërmel, lors de travaux de fouilles réalisés au titre de travaux VRD tiers (e.g. travaux sur les réseaux d eau ou d électricité). Elle est destinée aux Communautés de Communes qui pourront l utiliser dans l expression de leurs besoins auprès des gestionnaires des réseaux tiers ou des aménageurs des Parcs d Activités (PA). 1. Caractéristiques des tranchées : Les tranchées du réseau THD seront réalisées à côté des tranchées des autres réseaux (eau, électricité) avec les caractéristiques suivantes : Surlargeur de la tranchée pour accueillir les fourreaux télécoms : 10 cm min. La distance minimale à respecter avec les câbles d autres réseaux (et notamment les câbles des réseaux électriques) est de 5 cm. Remarque : La distance historiquement pratiquée de 20 cm pour des raisons de sécurité et pour limiter les interférences n est plus une obligation 1, les câbles optiques n étant pas conducteurs. Profondeur = 60 cm Grillage avertisseur en plastique et de couleur verte. Il doit être situé à 30 cm au-dessus du fourreau supérieur et de largeur au minimum égale à la largeur de l ensemble des fourreaux. Les tranchées sont revêtues d un lit de pose, en sable, d une épaisseur de 10 cm. Remblayage des fourreaux par un lit de sable de 20 cm d épaisseur. Protection en béton nécessaire, en cas de traversée sous chaussée. 1 Par arrêté interministériel du 10 Mai 2006.

2 Un plan en coupe de la tranchée et de la disposition des fourreaux destinés au réseau THD est illustré ci-après : Figure 1 : Plan en coupe de la tranchée 2. Caractéristiques des fourreaux : Nombre = 3 fourreaux (tel que recommandé par le CETE : 1 pour le réseau DSP, 1 fourreau de manœuvre, et 1 fourreau susceptible d accueillir un autre opérateur 2 ). Remarque : En cas d extension ou d aménagement de nouvelle zone, ces fourreaux sont à poser en plus de ceux demandés par France Telecom pour le réseau téléphonique. Type : 3 types de fourreaux sont envisageables - PEHD (Polyéthylène Haute Densité) : Nous recommandons les fourreaux PEHD sur les tracés longue distance (cas par exemple de tronçons du réseau de collecte), pour les raisons suivantes : Ils sont plus résistants (pression garantie 12 à 14 bars) Ils permettent de poser la fibre optique sur de plus longues distance (2 km). Ils sont plus longs (plusieurs dizaines de km) et permettent de couvrir des distances entre 2 chambres sans besoin de raccordement intermédiaire. Remarque : Si nécessité de raccordement de fourreaux, il faut que le réalisateur de l ouvrage le fasse à l aide de manchons prévus à cet effet (à demander au fournisseur des fourreaux) et qu il garantisse l étanchéité de l ensemble. - PVC ou TPC : Ils sont généralement utilisés par France Télécom pour le réseau téléphonique. Ils ont une longueur de quelques mètres et leur raccordement se fait par collage. Remarque : Lors de travaux d extension à l intérieur de parcs d activités, l aménageur prévoira en général ce type de fourreaux pour le réseau téléphonique de France Télécom et proposera surement le même type de fourreau pour le réseau THD. 2 Ce 3 ème fourreau permet de garantir l égalité de traitement des opérateurs dans des conditions non discriminatoires. 2/6

3 Cela ne pose pas de problème, vu que les distances inter-chambres sur les réseaux de desserte de PA sont courtes (en moyenne 100 m) car ces fourreaux conviennent à la pose des câbles par tirage sur les configurations courte-distance (cas des réseaux de desserte des PA où la distance inter-chambre est inférieure à 100 m). Diamètre (intérieur/extérieur) : 32,6/40 mm pour les fourreaux PEHD 40/45 mm pour les fourreaux PVC Les fourreaux seront pré-aiguillés, i.e. équipés d un fil qui permettra ultérieurement la pose par tirage du câble de fibres optiques. Respecter un rayon de courbure de 2 mètres minimum le long du tracé (pour faciliter la pose ultérieure des câbles de fibres optiques) Les fourreaux entrent dans les chambres perpendiculairement aux parois de ces dernières, et dépassent d environ 30 cm à l intérieur. Tant qu ils sont inutilisés (en réserve) ils doivent être bouchés (bouchons obturateurs à demander au fournisseur des fourreaux) pour éviter des obstructions ultérieures (cf. image ci-dessous). Les fourreaux sont identifiés (par un numéro ou une couleur) aux extrémités dans chaque chambre de tirage (cf. image ci-dessous). Figure 2 : Fourreaux à l intérieur d une chambre 3/6

4 3. Caractéristiques des chambres : Les chambres sont dédiées au réseau télécom et peuvent donc : - Etre utilisées uniquement par le réseau THD. - Soit être mutualisées pour le réseau téléphonique (France Télécom) et le réseau THD, notamment dans le cas d une extension ou de l aménagement d une nouvelle zone. Les types de chambres suivants sont recommandés selon la localisation des chambres : - Si la chambre est située sous la chaussée : chambres de type K2C (résistent à une plus forte pression) - Si la chambre est située en accotement, sous un trottoir ou dans un espace vert : Chambre de type L2T : pour les chambres disposant de 2 directions (cas généralement des chambres du réseau de collecte) Chambre de type L3T (dimension plus importante => meilleur confort pour la manipulation des câbles) dès lors que la chambre sert à la fois pour le tirage des câbles et le raccordement (d abonnés ou à un autre réseau) : cas notamment des chambres situées dans les PA ou à l interconnexion entre le réseau de collecte et le réseau de desserte. Figure 3 : Les différents types de chambres recommandées Les chambres sont conformes à la norme NF P Partie 1 «Chambres de télécommunications-spécifications, essais, marquage» et Partie 2 : «Dispositifs de fermeture - cadres et tampons». Les chambres sont posées sur lit de sable et ne doivent pas dépasser le niveau naturel du terrain. Elles doivent être posées à l horizontal. Tampon de protection en fonte pour couvrir les chambres. Pour les chambres L2T/L3T : Le tampon doit être de classe 125 kn (résistance à une charge de 12,5 tonnes) si la chambre est située dans un espace vert, et de classe 250 kn (25 tonnes) si la chambre est située sous un trottoir ou en accotement. Pour les chambres K2C (sous chaussée) : Tampon de classe 400 kn (40 tonnes). Si possible, le tampon sera identifié avec un logo portant le nom du bénéficiaire (e.g. Pays de Ploermel, CC) et/ou le type de réseau (e.g. réseau télécom) Cf. figure ci-dessous. Les tampons doivent être verrouillables. 4/6

5 Figure 4 : Exemple de tampon avec logo 4. Positionnement des chambres : La position envisagée des chambres doit être validée par l aménageur en fonction du tracé définitif. Dans l absolu, les règles suivantes sont à prendre en compte : - Pas plus de 10 changements de direction entre 2 chambres. - Sur le réseau de collecte, la distance inter-chambre est inférieure à 2 km. Cela garantit la compatibilité avec une pose de câble par portage ou par tirage. - Ajouter une chambre intermédiaire si nécessaire (pour éviter un rayon de courbure trop important ou trop de changement de direction). - Positionner une chambre au niveau des changements de direction à angle droit - Positionner une chambre de part et d autres de passages particuliers (traversée de pont, de carrefour importants, etc ). Ainsi, en cas d avarie sur ce point de passage, le segment du réseau à réparer est moins important. - Il est préférable de disposer les chambres sur des emplacements où il existe une emprise suffisante (notamment dans les PA, pour le cas d un opérateur qui souhaiterait placer une chambre de son propre réseau à proximité de nos chambres) et accessible (pour le personnel d intervention). Par exemple : si le tracé du parcours est sur l accotement d une route, il est préférable de disposer les chambres en retrait d 1 ou 2 mètres par rapport à l axe du réseau pour des raisons de sécurité du personnel d intervention. Autre exemple : Lors de la pose des câbles de fibres optiques, les équipes d intervention utilisent parfois des petits véhicules qui doivent pouvoir accéder et stationner près des chambres. - A l intérieur d un PA : S il existe des chambres FT sur le tracé, il est souhaitable de placer les nouvelles chambres à proximité. Chaque parcelle doit disposer d au moins une chambre à proximité La distance inter-chambres est généralement inférieure à 100 m (sauf cas spécificique) 5/6

6 5. Essais après travaux : Généralement, la validation des travaux comprend 2 types d essais : 1. Essais de mandrinage : passage d un mandrin dans chaque fourreau pour en garantir le diamètre. 2. Essais d étanchéité : Il s agit de vérifier sur chaque tronçon (i.e. entre 2 chambres adjacentes) que les fourreaux sont étanches. Cet essai est réalisé en mettant le fourreau sous une pression de 1 ou 2 bars et en vérifiant que la pression reste inchangée après 2 heures. 6. Dossier de récolement: Demander la fourniture de toutes les informations pertinentes au format papier et/ou électronique (SIG) : Tracé du réseau, position des fourreaux et des chambres, des raccords éventuels, 6/6

Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel?

Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel? FICHE DE SYNTHÈSE Équipement infrastructure d accueil Fibre Optique des Lotissements --------------------révision du 23/02/2015-------------------- Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel?

Plus en détail

RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H. Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications

RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H. Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H CERT.- 2013 Sommaire I. Introduction 4

Plus en détail

RÉSEAU TÉLÉCOM 344 343

RÉSEAU TÉLÉCOM 344 343 RÉSEAU TÉLÉCOM 344 343 PROTECTION DE CÂBLES RÉDUCTION EXCENTRÉE Mâle - Femelle / Mâle réduit TUBE POUR GAINAGE TÉLÉCOM ext. mm 45F / 25M 8813300J 4,55 Norme NF T 54-018 - Marque de qualité NF TLST CP 026040

Plus en détail

Manuel d aide à la réalisation d une infrastructure de génie civil de pose de câbles à fibres optiques pour des réseaux très haut débit.

Manuel d aide à la réalisation d une infrastructure de génie civil de pose de câbles à fibres optiques pour des réseaux très haut débit. Manuel d aide à la réalisation d une infrastructure de génie civil de pose de câbles à fibres optiques pour des réseaux très haut débit. Date 30/03/2012 Référence affaire A210150/01 Version 3e Sommaire

Plus en détail

La GARANTIE d un réseau de télécommunications de QUALITÉ avec des CHAMBRES et des DISPOSITIFS DE FERMETURE certifiés. Qualité des produits

La GARANTIE d un réseau de télécommunications de QUALITÉ avec des CHAMBRES et des DISPOSITIFS DE FERMETURE certifiés. Qualité des produits La GARANTIE d un réseau de télécommunications de QUALITÉ avec des CHAMBRES et des DISPOSITIFS DE FERMETURE certifiés Qualité des produits CHOISIR LA SÉRÉNITÉ Ce document, destiné aux prescripteurs et aux

Plus en détail

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Conditions de Raccordement d'un consommateur individuel au RPD Basse Tension pour une puissance supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Résumé Ce modèle présente les conditions techniques, les types

Plus en détail

Bordereau de Prix Unitaires

Bordereau de Prix Unitaires DEPARTEMENT DU MORBIHAN Commune de Damgan LOTISSEMENT COMMUNAL "HERVÉ BAZIN" Lot n 3 RÉSEAU SOUPLE Bordereau de Prix Unitaires Date d édition : 17/09/2015 Référence de l'affaire : N 13V179 GEO BRETAGNE

Plus en détail

MARCHÉ TRAVAUX N 02/2014 LOT 2

MARCHÉ TRAVAUX N 02/2014 LOT 2 27/03/2014 MARCHÉ TRAVAUX N 02/2014 LOT 2 TERRASSEMENT MARCHE A BONS DE COMMANDE BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. CARTOGRAPHIE - ÉCHELLE 1/200ème, 1/500ème LEVÉE ET FOURNITURE DE PLANS MINUTE APRÈS

Plus en détail

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC Accessibilité à l espace public GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC FICHES TECHNIQUES Guide d accessilité à l espace public Accessibilité à l espace public Fiche de cas n 1a Passage piéton HAUTEUR

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE MOISSELLES 5, rue du Moutier 95570 MOISSELLES M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS Maître de l'ouvrage

Plus en détail

Cadre de décomposition de prix global et forfaitaire LOT N : 2

Cadre de décomposition de prix global et forfaitaire LOT N : 2 Cadre de décomposition de prix global et forfaitaire LOT N : 2 Eclairage du terrain de football en gazon synthétique de catégorie 4 et de ses abords n Désignation des ouvrages et prix hors-taxes en toutes

Plus en détail

VOISINAGE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ AVEC LES AUTRES OUVRAGES SOMMAIRE

VOISINAGE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ AVEC LES AUTRES OUVRAGES SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG VOISINAGE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ AVEC LES AUTRES OUVRAGES RSDG 4 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - OBJET DU CAHIER DES CHARGES 2 2. - DOMAINE D'APPLICATION 2 3. - OUVRAGES

Plus en détail

Marché public de travaux

Marché public de travaux Marché public de travaux GROUPEMENT DE COMMANDES ENTRE LA COMMUNE DE GARGAS (COORDONNATEUR) ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D APT LUBERON Place de la Mairie 84400 GARGAS Tél : 04 90 74 12 70 Fax 04

Plus en détail

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées Département du Rhône Commune de Simandres MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX EXTENSION DU RESEAU D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF DES EAUX USEES - PROGRAMME 2016 LOT 1 - RUE DE LA MERE TOMBEL DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U.) Pouvoir adjudicateur Commune de Saumane de Vaucluse Représentant du pouvoir adjudicateur Madame le Maire Objet

Plus en détail

Réseaux Eau Potable et Gaz

Réseaux Eau Potable et Gaz Réseaux Eau Potable et Gaz Réseaux d eau potable CouronneetbarrePEHD...p.154 Raccords serrage extérieur laiton ISIFLO pour PEHD...p.156 Vannesàtournantsphériquelaiton...p.156 Abri et couvercle de compteur

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT

BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT Entreprise : Valeur 1/10/2011 N EAU POTABLE PU HT EURO BRANCHEMENT 1 Branchement particulier y compris installation et retrait de chantier :. le terrassement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail

AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire

AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire Réunion de synthèse du 2 juin 2009 1 Agenda Rappel du contexte Diagnostic numérique

Plus en détail

LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN

LOTISSEMENT D'ACTIVITES LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU COMMUNE DE CANEJAN 1 LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN BORDEREAUX DES PRIX LOT 2 Philippe SANCHEZ Géomètre Expert Foncier D.P.L.G. 25 Chemin d'eyquem B.P. 40003-33652 LA BREDE CEDEX

Plus en détail

Lotissement Bastide Immobilier

Lotissement Bastide Immobilier Lotissement Bastide Immobilier Ville de VILLENEUVE D ASCQ REGLEMENT DE CONSTRUCTION PREAMBULE - OBJET DU LOTISSEMENT Le présent règlement a pour objet les règles et servitudes d intérêt général devant

Plus en détail

- Le Diagnostic accessibilité. - L atténuation des règles - Les dérogations

- Le Diagnostic accessibilité. - L atténuation des règles - Les dérogations ERP EXISTANTS - Le Diagnostic accessibilité - L atténuation des règles - Les dérogations Echéancier de mise en accessibilité pour les ERP et IOP existantes Avant 2015, en cas de travaux : Les parties crées

Plus en détail

Très haut débit. résultats des consultations publiques et orientations. Conférence de presse du 28 novembre 2007

Très haut débit. résultats des consultations publiques et orientations. Conférence de presse du 28 novembre 2007 Très haut débit résultats des consultations publiques et orientations Conférence de presse du 28 novembre 2007 Contexte La mutualisation de la partie terminale L accès au génie civil Conclusion 2 La régulation

Plus en détail

Chapiteau Autoportant en aluminium rectangulaire. Capacité d accueil maximale : 180 personnes. Registre de sécurité : N 59998

Chapiteau Autoportant en aluminium rectangulaire. Capacité d accueil maximale : 180 personnes. Registre de sécurité : N 59998 FICHE TECHNIQUE CHAPITEAU Chapiteau Autoportant en aluminium rectangulaire. Capacité d accueil maximale : 180 personnes. Registre de sécurité : N 59998 Table des matières : A. Dimensions de la structure

Plus en détail

1. Présentation du territoire

1. Présentation du territoire PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LA REALISATION DES RESEAUX PRIVES D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Dans le cas de réseaux privés d assainissement et d eau potable, la Communauté de Communes du Genevois

Plus en détail

POSE DES CAPTEURS P.1/9. AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo.

POSE DES CAPTEURS P.1/9. AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo. POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX AJ TECH rue du pays blanc 44 350 St MOLF Tel : 02 40 62 55 40 Fax : 02 40 62 55 45 e-mail : aj-tech@wanadoo.fr P.1/9 SOMMAIRE CONCEPTION... 3 PROFONDEUR D ENFOUISSEMENT

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette filière a été élaborée par

Plus en détail

Les bâtiments doivent pouvoir être atteints par les engins de secours afin de réaliser des sauvetages et lutter contre les incendies.

Les bâtiments doivent pouvoir être atteints par les engins de secours afin de réaliser des sauvetages et lutter contre les incendies. REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT NOTE D INFORMATION 002 SDIS 34 SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS Relative à l accessibilité NI - 002 des bâtiments aux véhicules de secours 14/05/2014

Plus en détail

Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié

Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié Les Rencontres de SIG-la-Lettre Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié 4 avril 2012 Sommaire L aménagement numérique

Plus en détail

l aménagement numérique en pratique CG.seineetmarne www.seine-et-marne.fr

l aménagement numérique en pratique CG.seineetmarne www.seine-et-marne.fr l aménagement numérique en pratique CG.seineetmarne www.seine-et-marne.fr Département moteur en matière d aménagement numérique, le Conseil général de Seine-et-Marne œuvre depuis 2004 pour améliorer la

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire 1 INSTALLATION DE CHANTIER Ce prix rémunère: Forfaitairement pour l ensemble travaux, les frais d installation de chantier comprenant : - l aménagement terrains et leurs accès, - La fourniture et la mise

Plus en détail

Nouvel avenant pour le déploiement du Haut Débit Teloise

Nouvel avenant pour le déploiement du Haut Débit Teloise Beauvais, le 2006-12-07 Nouvel avenant pour le déploiement du Haut Débit Teloise Nouvel avenant pour le déploiement du haut débit Teloise Yves Rome visite le chantier à Marseille en Beauvaisis Dans le

Plus en détail

SOMMAIRE ES 2 600 - REFECTIONS DES CHAUSSEES ET TROTTOIRS, PARCELLES 6 700 - OPERATIONS DE CONTROLE OLE ET RECOLEMENT 7

SOMMAIRE ES 2 600 - REFECTIONS DES CHAUSSEES ET TROTTOIRS, PARCELLES 6 700 - OPERATIONS DE CONTROLE OLE ET RECOLEMENT 7 1 SOMMAIRE 100 - TRAVAUX PREPARATOIRES ES 2 PRIX N 101 - INSTALLATION DE CHANTIER 2 PRIX N 103 - IMPLANTATION DES OUVRAGES 2 200 - TRANCHEES 2 PRIX N 201 - TRANCHEE POUR BRANCHEMENT 2 PRIX N 202 - TRANCHEE

Plus en détail

COMMUNE DE CESSON SEVIGNE. AMENAGEMENT DU LOTISSEMENT «Le Haut Grippé» PA 8-1 PROGRAMME DES TRAVAUX

COMMUNE DE CESSON SEVIGNE. AMENAGEMENT DU LOTISSEMENT «Le Haut Grippé» PA 8-1 PROGRAMME DES TRAVAUX COMMUNE DE CESSON SEVIGNE AMENAGEMENT DU LOTISSEMENT «Le Haut Grippé» PA 8-1 PROGRAMME DES TRAVAUX SOMMAIRE TITRE I : PREAMBULE... 4 1 - PRESENTATION...4 2 - OBJET DU DOCUMENT...4 3 - SITUATION...4 4 -

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Communauté de Communes du Pays des Couleurs 574, Rue Paul Claudel BP 34 38510 MORESTEL Tél : 04 74 80 23 30 Fax : 04 74 80 40 39 Bordereau des Prix Unitaires (B.P.U.) Travaux

Plus en détail

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016 ESPACE PUBLIC PERINNISATION 1 avril 2016 1 INTRODUCTION Approche économique globale Coût global = coût d investissement + coût de fonctionnement + coût d exploitation 2 MOYENS POUR ARRIVER A MAÎTRISER

Plus en détail

1-5.3 BORDEREAU DES PRIX (B.P.)

1-5.3 BORDEREAU DES PRIX (B.P.) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX 1-5.3 BORDEREAU DES PRIX (B.P.) Lot 3 Eclairage public Maître de l ouvrage COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU Objet de la consultation Aménagement de la rue de la garrigue Page 1

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU DÉPARTEMENT DU DOUBS COMMUNE DE PÉSEUX Lotissement "Sous La Velle" Aménagement du lotissement "Sous la Velle" Tranche n 1 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU Lot n 2 Réseaux secs Maître d œuvre : Maître d

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 SONT ADMIS : A - PISTE: Les véhicules : - Poursuite sur terre promotion - Poursuite sur terre T1 - Poursuite sur terre T2

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays Granvillais

Communauté de Communes du Pays Granvillais Communauté de Communes du Pays Granvillais Communes d'yquelon et GRANVILLE «ZONE D'ACTIVITES DU TAILLAIS» DCE : Bordereau de prix unitaires : Lot n 4 Lot : Tranchées réseaux divers 31/10/201 5 Tranchées

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX Élaboration le Maître d oeuvre : SARL DIAS Architectes En date du : 06 juin 2016

BORDEREAU DES PRIX Élaboration le Maître d oeuvre : SARL DIAS Architectes En date du : 06 juin 2016 1 Maître d Ouvrage : Commune de LAROQUE D OLMES Rue de l Hotel de ville 09600 Laroque d olmes Objet : Travaux d aménagement et d embellissement voirie de la traverse du village RD 620 Rue de l Hotel de

Plus en détail

GRTgaz. Présentation Alpes-Maritimes 28 avril 2016

GRTgaz. Présentation Alpes-Maritimes 28 avril 2016 GRTgaz Présentation Alpes-Maritimes 28 avril 2016 1 26 avril 2016 Infrastructureset organisation de GRT gaz : Filiale de ENGIE et de la société d Infrastructure gazières (Cdc), GRTgaz est le principal

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

"Logements séniors" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation

Logements séniors Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation "" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation Dressé par la S.C.P. REMY et FAURE Géomètres Experts D.P.L.G. 20 Ave de la Libération 26000

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN. Quartier des Razes - Square des Anciens Combattants en Afrique du Nord. Création d'un terrain de boules et d'une buvette-wc

VILLE DE FEYZIN. Quartier des Razes - Square des Anciens Combattants en Afrique du Nord. Création d'un terrain de boules et d'une buvette-wc Lot 08 METALLERIE VILLE DE FEYZIN Quartier des Razes - Square des Anciens Combattants en Afrique du Nord Création d'un terrain de boules et d'une buvette-wc D.C.E. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

REALISATION D UN TERRAIN DE SPORTS GAZONNE. Mémoire technique

REALISATION D UN TERRAIN DE SPORTS GAZONNE. Mémoire technique SERVICE TECHNIQUE Frédéric MACHU 10, Avenue Gustave Eiffel 33 510 ANDERNOS LES BAINS Tel : 05.57.76.09.76 Fax : 05.57.76.09.77 Mail : STandernos.fmachu@wanadoo.fr REALISATION D UN TERRAIN DE SPORTS GAZONNE

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

CHAPITRE 4 - ZONE UE

CHAPITRE 4 - ZONE UE CHAPITRE 4 - ZONE La zone, secteurs destinées à accueillir des constructions à usage d habitation, des équipements collectifs, scolaires, sanitaires, sociaux ou culturels, de sports ou de loisirs. Rappels

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE Révision : 3 Date : JUIN 2010 BETOM ingénierie Notice de Sécurité Page 2/9 S O M M A I R E 1.

Plus en détail

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME

COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE SENOZAN PLAN LOCAL D'URBANISME 2.2. ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D'APPROBATION Vu pour être annexé à notre arrêté ou délibération en date de ce jour, Le, Révision P.L.U.

Plus en détail

E.C.E. Etudes Conseils Engineering. Saint-Marcellin Renouvellement des réseaux HTA Programme 2016 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

E.C.E. Etudes Conseils Engineering. Saint-Marcellin Renouvellement des réseaux HTA Programme 2016 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Département de L ISERE Saint-Marcellin Renouvellement des réseaux HTA Programme 2016 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cahier des Clauses Techniques Particulières E.C.E. Etudes Conseils Engineering

Plus en détail

Prescriptions de Mise en Oeuvre

Prescriptions de Mise en Oeuvre PMEO module de stockage d'eau pluviale ble ôla ntr Co le ab pil Em M Bassins de rétention le lab u od / d'infiltration - Puits perdus - Réserves incendie Prescriptions de Mise en Oeuvre Fabriqué en France

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable

DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable Dossier de Consultation des Entreprises Pièce n 6 Bordereau des Prix Unitaires BRANCHEMENT TYPE Quantité Montant total en 1. Prospection,

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

FICHE n 1. du guide «TRAVAUX-FOURREAUX-CARTO» à télécharger sur http://numerique.aquitaine.fr/ rubrique Très haut débit/boîte à outils

FICHE n 1. du guide «TRAVAUX-FOURREAUX-CARTO» à télécharger sur http://numerique.aquitaine.fr/ rubrique Très haut débit/boîte à outils Document réalisé par la Délégation aux TIC de la Région Aquitaine FICHE n 1 du guide «TRAVAUX-FOURREAUX-CARTO» à télécharger sur http://numerique.aquitaine.fr/ rubrique Très haut débit/boîte à outils Règles

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

Préconisations techniques pour l aménagement numérique du territoire. Pose des infrastructures d accueil des réseaux télécoms

Préconisations techniques pour l aménagement numérique du territoire. Pose des infrastructures d accueil des réseaux télécoms Préconisations techniques pour l aménagement numérique du territoire Pose des infrastructures d accueil des réseaux télécoms Edition de décembre 2009 SOMMAIRE 1 CONTEXTE ET ENJEUX... 3 1.1 PREAMBULE...

Plus en détail

Évaluation ergonomique d un poste de travail

Évaluation ergonomique d un poste de travail Évaluation ergonomique d un poste de travail 1. Évaluation du type de travail effectué par la personne rencontrée Dès le début de l évaluation, il s agit de déterminer les tâches principales dont la personne

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 36, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Mobile : 06.43.28.22.30. Tél. : 03.85.25.94.20. Commune de : Date de réception du dossier en mairie : Dossier transmis au SPANC

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE L énergie d un leader Sommaire - Choix de l emplacement de la citerne 3 - Fosse de pose de la citerne 4 - Mise en place de la citerne 5 Pose de la citerne Remblayage

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Objet de la consultation : TRAVAUX D AMELIORATION ET SECURISATION DU RESEAU D EAU POTABLE EN GLISSEMENTS DE TERRAINS ET SUPPRESSION DES PURGES D HIVER Marché public de travaux.

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités Gestionnaire de réseaux NOTE D INFORMATION Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure CREO01-3074-v2-FR Généralités Vous trouverez dans cette fiche d information des explications concernant la

Plus en détail

Tegra 600 Wavin Belgium

Tegra 600 Wavin Belgium Guide d installation Tegra 600 Ces instructions n ont pas pour but de remplacer les règles d installation telles qu indiquées dans la norme EN 1610. En tous cas, les conditions mentionnées dans la EN 1610

Plus en détail

17082011_ THD Seine_ CC_ASA_ASL_PI

17082011_ THD Seine_ CC_ASA_ASL_PI Cahier des Charges à l attention de Zone pavillonnaire Propriété individuelle (pavillon) ASA (Association de Syndicale Autorisée), ASL (Association Syndicale Libre) Date:28/10/11-1 - I. PREAMBULE... 3

Plus en détail

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Désignation Code Article Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 1500L 1411070046 Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 3500L 1411070007

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Terrassement Voirie Assainissement EP Objet du marché TRAVAUX D'AMÉNAGEMENT

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX. Ce prix rémunère les terrassements en tranchée dans terrains de toutes natures sauf rocher pour pose de réseaux secs.

BORDEREAU DES PRIX. Ce prix rémunère les terrassements en tranchée dans terrains de toutes natures sauf rocher pour pose de réseaux secs. B01 Ouverture de tranchée en terrains de toutes natures sauf rocher Ce prix rémunère les terrassements en tranchée dans terrains de toutes natures sauf rocher pour pose de réseaux secs. - l'implantation

Plus en détail

Raccordement de maison unifamiliales dans une zone de cuivre. Table des matières

Raccordement de maison unifamiliales dans une zone de cuivre. Table des matières Raccordement de maison unifamiliales dans une zone de cuivre 1 Préparez votre maison pour l avenir La nécessité d avoir une connexion internet stable et rapide augmente de jour en jour. Avec le réseau

Plus en détail

Etude géométrique d un tronçon de route

Etude géométrique d un tronçon de route Etude géométrique d un tronçon de route 1- Objet du rapport : Le rapport suivant est une synthèse du travail effectué par notre groupe. L étude consiste à concevoir un tronçon de route reliant deux points

Plus en détail

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ Guide d utilisation Partie IX - Module GAZ Sommaire 1 OBJET DU DIAGNOSTIC... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Définitions... 4 1.3 Les fiches de contrôles... 4 1.4 Les éléments des fiches de contrôles... 4 1.5

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

1 - VOIRIE. N Désignation. U Qté PU PT. V50-1 Prédécoupage de chaussée. V50-2 Démolition de chaussée

1 - VOIRIE. N Désignation. U Qté PU PT. V50-1 Prédécoupage de chaussée. V50-2 Démolition de chaussée 1 - VOIRIE V50-1 Prédécoupage de chaussée ml 170 V50-2 Démolition de chaussée m2 160 V51-3 Réfection de chaussée: Revêtement en enrobé à chaud m2 160 V51-4 Réfection provisoire de chaussée: Enduit monocouche

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION DEPARTEMENT DE LA HAUTE SAÔNE Commune de VILLEPAROIS Section B, lieu-dit «La Roche» Parcelles n 458, 520, 578, 579, 585, 587 LOTISSEMENT «Les côteaux de la Roche» NOTE DE PRESENTATION Applicable au lotissement

Plus en détail

Aménagement d'une Zone d'activité Prémium Cahier de spécifications

Aménagement d'une Zone d'activité Prémium Cahier de spécifications Aménagement d'une Zone d'activité Prémium Cahier de spécifications Cahier de spécifications aménagement d une Zone Premium Version 1.2 juillet 2011 1/20 Sommaire 1. Généralités 3 1.1. Objet du document...

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES Partie 1 : CHAMP D APPLICATION Partie 2 : MODALITES DE

Plus en détail

BATIMENTS EXISTANTS Accessibilité / ½ journée d information / DRE et DDE du Limousin / janvier 2008

BATIMENTS EXISTANTS Accessibilité / ½ journée d information / DRE et DDE du Limousin / janvier 2008 BATIMENTS EXISTANTS Champ d application et logique des règles Champ d application Collectif faisant l objet de travaux modification extension Logements créés par changement de destination Logique d application

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Thierry Gallauziaux David Fedullo L installation électrique Quatrième édition 2012 Groupe Eyrolles, 1996, 2004, 2009, 2012, ISBN 978-2-212-13450-6 Réalisez votre installation La pose apparente La pose

Plus en détail

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7 S.P.A.N.C. Schémas de principe et de fonctionnement des différents dispositifs SOMMAIRE Schémas de principe et de fonctionnement A / Définition des filières d assainissement p 3 B / Fosse toutes eaux p

Plus en détail

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux obligation depuis le 1 er juillet 2012 Un nouveau téléservice pour construire sans détruire www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr

Plus en détail

Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e

Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e gamme polyester NOTICE DE POSE ET D ENTRETIEN http://www.sebico.com 1 Pa c k e a u r é t e n t i o n Entrée La Pack eau Rétention est étudiée

Plus en détail

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Michel Morissette, ingénieur Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Avril

Plus en détail

Toilettes GUIDE PRATIQUE D'ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Toilettes GUIDE PRATIQUE D'ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE - Respecte les normes du Code de construction du Québec- Chapitre 1, Bâtiment et Code national du bâtiment-canada 1995 (modifié) - Résulte du vécu des personnes ayant une déficience et de l expertise des

Plus en détail

Cahier des charges à l attention des maîtres d œuvre et des maîtres d ouvrages privés

Cahier des charges à l attention des maîtres d œuvre et des maîtres d ouvrages privés Ville de ROCHEFORT 119 Rue Pierre Loti BP 60030 17301 ROCHEFORT Cedex Centre Technique Municipal SERVICE ASSAINISSEMENT CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT SUR LA VILLE DE ROCHEFORT Cahier des charges

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME suivant le cahier des charges Agence de l Eau Loire Bretagne Projet : Monsieur et Madame. Adresse Dossier établi le 12 mars 2015 RESUME

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP ACQUISITION DE MOBILIER Dans le cadre de l'extension des locaux du Centre de Gestion 17 Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP CDG 17 / CONSULTATION MOBILIER / CCTP 20/11/2015 1 SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE 1 BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE Prescriptions relatives à la conception, la réalisation et aux conditions de la remise d ouvrage à la Communauté urbaine de Lyon Annexe

Plus en détail

Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec

Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec Pdj 24.10.2006 Quels services pour quels publics? Les opérateurs :

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE CREHANGE D.C.E.

DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE CREHANGE D.C.E. DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE CREHANGE CREATION D'UN LOTISSEMENT DE QUATRE PARCELLES ROUTE DE STRASBOURG D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises D.Q.E. Devis Quantitatif Estimatif TECHNI-CONSEIL

Plus en détail

Télédistribution. Gaine TPC et fourreaux

Télédistribution. Gaine TPC et fourreaux Télédistribution TrappesSOVALpourchambrebéton...p.138et139 TrappesNORINCOpourchambrebéton...p.140 TrappesPONTAMOUSSONpourchambrebéton...p.141 ChambresTélécombéton...p.142 ChambreTélécomMAECCAHORS...p.143

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Ministère du Développement du Nord et des Mines Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Renseignements du système de localisation GPS pour des claims non concédés par

Plus en détail

Etablissements comportant des locaux d hébergement

Etablissements comportant des locaux d hébergement Etablissements comportant des locaux d hébergement Fiche H.15 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux établissements comportant des locaux d hébergement, des articles

Plus en détail

MAPA. Extension du réseau de fibres optiques de la ville de Chambly. Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

MAPA. Extension du réseau de fibres optiques de la ville de Chambly. Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) MAPA Extension du réseau de fibres optiques de la ville de Chambly. Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Page 1 sur 57 SOMMAIRE 1 PREAMBULE... 5 2 DISPOSITIONS GENERALES... 5 2.1 OBJET

Plus en détail

RAUSPEED : Le système de microtubes par REHAU

RAUSPEED : Le système de microtubes par REHAU RAUSPEED : Le système de microtubes par REHAU Domaine d'emploi : Fiber to the home ( ftth ) *Des solutions polymères à l infini Valable à partir de novembre 2014 www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie

Plus en détail

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2.1 PLACEMENT AU SABLE STABILISE (RONDE) D E G A C F (1) VOLUME A C D E F G Kg SP/RW 1.000 L 1.260 1.015 500 1.085 110 1.065 30 SP/RW 1.500 L 1.570

Plus en détail