ARTELIA Ville & Transport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARTELIA Ville & Transport"

Transcription

1 PIECE N 3 DEPARTEMENT DU CALVADOS Pouvoir Adjudicateur : Commune de L Oudon Centre administratif du Billot L OUDON Tél. : Maître d œuvre : ARTELIA Ville & Transport Agence de Caen Centre d affaires Odyssée Zone d Activité CITIS 4, Avenue de Cambridge Hérouville-Saint-Clair MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet de la Consultation Travaux de réhabilitation du réseau d assainissement des eaux usées et de la station d épuration communale du Billot sur la commune de L Oudon Lot 2 : Réhabilitation du réseau d assainissement des eaux usées CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Relatif aux canalisations N Affaire Etabli par Vérifié par Date du contrôle AGENCE DE CAEN 4, avenue de Cambridge HEROUVILLE SAINT CLAIR Tél. : Fax : Date Avril 2015 BCS TGT Mai 2015 Indice A

2 Commune de L Oudon Page n 2 S O M M A I R E CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS GENERALES Objet des travaux Consistance des travaux Description des ouvrages Conditions de service, résistance aux charges et surcharges Limites de prestation CHAPITRE 2 - NATURE ET QUALITE DES MATERIAUX Généralités Tuyaux préfabriqués Ouvrages annexes préfabriqués Matériaux utilisés dans les ouvrages coulés en place Organes de fermeture métalliques Eléments de raccordement aux réseaux gravitaires Matériaux pour protection intérieure et extérieure des canalisations CHAPITRE 3 - CONCEPTION ET CALCUL DES OUVRAGES Généralités Dimensionnement hydraulique et conception des ouvrages Justification de la tenue mécanique des ouvrages CHAPITRE 4 - PRESTATIONS PREALABLES Plan topographique Etude géotechnique Etat et connaissance des lieux Etat et connaissance du dossier de consultation Conditions d accessibilité au chantier Organisation des chantiers Conditions d'acceptation des produits sur chantier N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

3 Commune de L Oudon Page n Conditions de manutention et de stockage des produits Alimentation provisoire Continuité de service Autres sujétions CHAPITRE 5 - EXECUTION DES TRAVAUX Généralités Elimination des venues d'eaux Exécution des fouilles Pose des tuyaux et autres éléments Construction des ouvrages en place Exécution des travaux spéciaux Réalisation des branchements Remblaiement Dépose et évacuation des canalisations en amiante ciment CHAPITRE 6 - CONDITIONS DE RECEPTION Généralités Prestations préalables à la réception CHAPITRE 7 - CONTENU DES PRIX - MODE D'APPLICATION Généralités Dispositions d ensemble Mode d'application des prix N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

4 Commune de L Oudon Page n 4 CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS GENERALES 1.1. Objet des travaux Le présent CCTP fixe, dans le cadre des fascicules n 70 et 71 du CCTG, les conditions techniques particulières d'exécution des travaux de réhabilitation et d extension du réseau d assainissement des eaux usées du village du Billot pour le compte de la commune de l Oudon, Maître de l Ouvrage. En effet, dans le cadre de ses compétences liées notamment à l assainissement des eaux usées, la commune de l Oudon a décidé d engager le présent projet de réhabilitation et d extension du réseau d assainissement des eaux usées du hameau Billot situé principalement sous la RD n 39. Ce projet consiste : Réhabilitation par renouvellement généralisé de réseaux ; Aménagement du réseau d assainissement des eaux usées existant pour le rendre accessible (pose de regards de visite et de boîtes de branchement) ; Extension du réseau d assainissement des eaux usées en tête de réseau ; Dévoiement du réseau d assainissement des eaux usées existant en domaine privé. Les dispositions du CCTG et notamment des fascicules n 70, 71 et 65A (ouvrages en G.C.) sont applicables pour tout ce qui n est pas contraire au présent CCTP Consistance des travaux Prestations dues L'entreprise comprend l'ensemble des prestations mentionnées à l'article du fascicule 70 du CCTG et à l article 2 du fascicule 71 du CCTG, étant précisé que les examens, essais et épreuves indiqués à ces mêmes articles ne concernent que les opérations nécessaires à l'auto-contrôle de l'entreprise. Le contrôle de la qualité d'exécution des ouvrages est réalisé dans les conditions indiquées au chapitre 6 du présent document. L'entreprise comprend en outre : les installations de chantier décrites au PGCSPS, le cas échéant, l alimentation en eau, électricité et téléphonie du chantier le cas échéant, la fourniture et la mise en place sur le chantier de deux panneaux 2 m x 1 m minimum par site de travaux, précisant la nature des travaux, l'indication du Maître de l'ouvrage, du Maître d'œuvre et autres indications éventuelles imposées par le Maître de l'ouvrage, la fourniture d'une ou plusieurs photographies du panneau ci-dessus photographié sur le chantier en cours, les études géotechniques complémentaires sur le tracé des ouvrages, les levés topographiques nécessaires à la réalisation des plans d exécution et de récolement, la note de calcul justifiant le choix des fournitures, N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

5 Commune de L Oudon Page n 5 l'exécution des travaux complémentaires nécessaires à la réalisation des canalisations de branchement (déplacements ou réfection de clôtures, percement de murs, etc...), la réfection définitive des chaussées, trottoirs et accotements. L établissement d un constat d huissier préalablement aux travaux et d un constat d huissier à la réception des travaux, La réalisation du piquetage des réseaux existants par un géomètre expert dûment habilité conformément au décret , La réalisation des études et plans d exécution faisant notamment apparaître le report des réseaux concessionnaires (réponse des exploitants aux DICT et résultats des éventuelles investigations complémentaires), La réalisation d une fiche d implantation de chacune des boites de branchement, à présenter au propriétaire et à faire signer par l Entreprise, le Maître d Ouvrage et le propriétaire. La mise en place des protections et signalisations conformes aux réglementations en vigueur et sous contrôle et avis de la Commune et de l Agence Routière Départementale, qu elle qu en soit leur importance, La mise en place des déviations routières le cas échéant ainsi que le dossier d'exploitation s'y rattachant, quelle qu en soit leur importance. Dans ce cas, il pourra être demandé le maintien des accès aux riverains dans la zone de travaux ainsi que des accès aux services d urgence, aux services et transports publics, aux commerces / entreprises et écoles le cas échéant, ainsi que la remise en place de la circulation générale chaque soir et week-end, La réalisation des plans de récolement par un géomètre expert dument habilité et à charge de l opérateur économique dans le respect de l article R du Code de l Environnement en application du décret n L Entreprise est réputée avoir pris connaissance de la nature et de l emplacement des travaux, des conditions générales et locales, et tout particulièrement d avoir appréhendé l ensemble des contraintes inhérentes au projet et au site de travaux, lesquelles ne pourront donner lieu à aucune plus-value de la part de l Entreprise. A noter que le réseau d assainissement des eaux usées existant est constitué en majeure partie de canalisations en PVC. Néanmoins, en cas de découverte de découverte fortuite de matériaux ou produits susceptible de contenir de l amiante et/ou du plomb, l Entreprise devra prévoir l ensemble des dispositions, mesures de prévention et de protection spécifiques afin de se conformer à la réglementation en vigueur et en particulier au Code du Travail. Elle devra également suivre les recommandations et se plier à l ensemble des exigences du Coordonnateur SPS désigné pour la présente opération le cas échéant. Le coût occasionné par la gestion de ces déchets particuliers (amiante et plomb) fera l objet de prix complémentaires (non compris dans le présent marché). N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

6 Commune de L Oudon Page n 6 Ainsi, l Entreprise devra au minimum : Amiante : L Entreprise réalisant les travaux de retrait et/ou de confinement des matériaux friables ou non friables contenant de l amiante devra détenir un certificat de qualification (certification de qualification amiante définie par l arrêté du 14/12/2012 qui fixe les conditions de certification des entreprises réalisant des travaux de retrait ou d encapsulage d amiante, de matériaux, d équipements ou d articles en contenant). L Entreprise devra établir un plan de retrait d amiante qui précise les conditions de réalisation et le calendrier des travaux, les mesures prévues pour la prévention et les modalités de contrôle tout au long du chantier. Ce plan devra être transmis au moins un mois avant le début des travaux à l'inspecteur du travail du lieu de l'intervention ainsi qu'au Service Prévention de la Caisse Régionale d'assurance Maladie (CRAM) et le cas échéant, à l'organisation professionnelle de prévention dans le bâtiment et les travaux publics (OPPBTP). L Entreprise devra mettre en place les moyens de protection collective et individuelle adaptés (règles techniques précisées par l'arrêté du 14/05/1996). L Entreprise devra organiser le travail selon les règles techniques fixées par l'arrêté du Ministère du Travail du 14/05/1996 afin de réduire à son minimum l'exposition des salariés à l'inhalation des poussières et de protéger l'environnement avant et après les travaux. L Entreprise devra effectuer le confinement, le stockage, le transport et l élimination des déchets contenant de l amiante conformément à la réglementation en vigueur, et notamment : o Ces déchets doivent être transférés dès leur sortie de la zone de confinement vers des installations d élimination spécifiquement autorisées à les recevoir (CET de classe 1 ou installation de vitrification). o Ces déchets doivent être conditionnés de manière totalement étanche avec un premier sac étanche au niveau de la zone de travail et un second sac étanche au niveau de la zone de décontamination. Les emballages doivent être homologués pour le conditionnement des matières dangereuses et disposer de l étiquetage réglementaire «amiante». o Tout conditionnement doit être identifié et fermé par un scellé numéroté mentionnant le numéro SIRET de l entreprise qui a conditionné l amiante et un numéro d ordre. o Lors du transport, le chargement devra être bâché afin de limiter l envol de fibres. Toutes les réglementations relatives au transport de déchets dangereux s appliquent. o Traçabilité : A chaque enlèvement, il y a obligation réglementaire d émettre un Bordereau de Suivi des Déchets Amiantés (BSDA). L Entreprise devra effectuer d une manière générale l intervention conformément aux règles de sécurité imposées par les textes en vigueur. Plomb : L Entreprise devra éviter la production et la dissémination de poussières ainsi que leur ingestion ou inhalation dans le respect strict des procédures d intervention sur des peintures au plomb. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

7 Commune de L Oudon Page n 7 L Entreprise devra organiser le travail et mettre en place les moyens de protection individuelle et collective adaptés et conformes à la réglementation en vigueur. En fonction de la nature des déchets (déchets métalliques recouverts de peinture au plomb) et de la teneur en plomb lixiviable, l Entreprise devra déterminer le type de confinement, de transport et la filière de traitement adaptée. Elle fournira au Coordonnateur SPS une méthodologie d intervention détaillée sur les matériaux contenant du plomb. L Entreprise devra effectuer d une manière générale l intervention conformément aux règles de sécurité imposées par les textes en vigueur Prestations exclues Ne fait pas partie de l'entreprise, le déplacement éventuel des conduites d'eau et de gaz et des câbles électriques ou téléphoniques (mais leur soutien et les sujétions entraînées par leur voisinage sont inclus dans l'entreprise). De même le soutien et les sujétions entraînées par le voisinage d'autres ouvrages d'assainissement conservés sont inclus dans l'entreprise. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

8 Commune de L Oudon Page n Description des ouvrages Les ouvrages à réaliser sont définis par les divers documents, plans, profils en long, dessins figurant dans le Dossier de Consultation et désignés par le Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P.) comme pièces servant de base aux marchés Tracés des ouvrages d'écoulement Les voies desservies par l assainissement des eaux usées sont les suivantes : RD n 39 ; Chemin d accès à l aire de camping-car ; Parking mairie ; Chemin rural ; Caractéristiques des ouvrages d'écoulement Ce projet de réhabilitation et d extension du réseau d assainissement des eaux usées donne lieu à la mise en place des ouvrages ci-après : Canalisation à écoulement libre et forcé Diamètre (mm) Longueur approximative (m) Effluents transités Nature des matériaux - Pose de branchements à écoulement libre Eaux usées PVC SN8 - Pose de collecteurs gravitaire à écoulement libre Eaux usées PVC SN Ouvrages annexes Les travaux incluent la réalisation des ouvrages annexes ci-après : Nombre - Regards de visite Ø1000 en béton armé (nombre) - Tabourets à passage direct en PVC DN250 mm (nombre) - Culottes de raccordement en PVC de ø200/160 mm (nombre) - Chutes accompagnées pour canalisation de ø125 à ø180 mm (nombre) - Chutes accompagnées pour canalisation de ø200 à ø280 mm (nombre) - Manchons dissymétriques 160/125 mm ou 160/100 mm (nombre) Ouvrages particuliers : dévoiement du réseau d eau potable Le réseau d eau potable est présent sous la chaussée de la RD n 39 en parallèle du réseau d eaux usées. Afin de permettre l extension du réseau sous la RD n 39 sur la partie amont du réseau EU, un tronçon de la canalisation d eau potable en PVC ø160 doit être dévoyé sur environ 10 ml. Ces travaux de dévoiement du réseau d eau potable comprendront notamment : N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

9 Commune de L Oudon Page n 9 la fourniture, transport, pose et raccordements des canalisations, joints, pièces de raccord, coudes, éléments de robinetterie, butées et ancrage, etc permettant le dévoiement du réseau AEP existant. Le matériau et classe de pression seront identiques au réseau d eau potable existant à dévoyer. La reprise de 2 branchements d eau potable existants, comprenant : o la fourniture et la pose d un collier de prise en charge avec collier fonte revêtu époxy, collerette intérieure en caoutchouc et le robinet d arrêt sous bouche à clé complète, o la fourniture et la pose du tuyau en PE100 PN16 bars à joint électro-soudés, o la fourniture et la pose du grillage avertisseur de couleur bleue muni d un fil o métallique détectable, o le raccordement sur branchement existant jusqu en limite de propriété privé (définie par la limite cadastrale). o la dépose de l ancienne bouche à clé du branchement repris. le lit de pose en sable ou en gravier en terrain ordinaire ou rocheux y compris approfondissement de fouille de 10 cm minimum en-dessous de la génératrice inférieure extérieure de la canalisation. la réalisation de l'assise du remblai de protection latérale et du remblai de protection supérieure dans les mêmes matériaux que le lit de pose. le compactage de l'assise et du remblai de protection. la fourniture et la pose d'un grillage avertisseur de couleur bleue muni d un fil métallique détectable. le remblaiement des tranchées par couche de 15 cm maximum. les réfections de surface identiques à l existant. la dépose du réseau AEP existant, y compris son évacuation en décharge agréée. la mise en place d une canalisation AEP aérienne provisoire («sauterelle») reprenant temporairement les 2 branchements AEP existants afin d assurer la continuité de service de l alimentation en eau potable pendant la durée des travaux. A noter que l entretien de la sauterelle (protection contre le gel, etc ) sera à la charge de l Entreprise jusqu au renouvellement et à la mise en service du nouveau réseau AEP. Le matériau de la sauterelle sera en polyéthylène haute densité (PEHD) et de diamètre nominal suffisant pour garantir un service optimum d alimentation en eau potable des riverains. les essais de pression et le nettoyage et désinfection : o Nettoyage et désinfection de la conduite - Article 70 (Référence au Cahier des Clauses Techniques Générales - Fascicule 71) : Rinçage de la conduite Vidange Remplissage avec le désinfectant avec contrôle de la concentration Le temps de contact sera de 6 heures minimum N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

10 Commune de L Oudon Page n 10 Le rinçage : renouveler au moins deux fois le volume du tronçon considéré, de plus le rejet du désinfectant devra être conforme à la réglementation en vigueur. Analyse bactériologique, le prélèvement sera assuré pour le compte de l entreprise par un laboratoire agréé par le ministère de la Santé. La désinfection ne sera validée par le maître d œuvre qu une fois fourni des résultats d analyse bactériologique conforme avec le décret n du 20 décembre Aucune réception ni mise en service de la canalisation (raccordement des branchements) ne pourra être effectué sans accord du maître d œuvre sur la validation de la désinfection. L entreprise devra refaire à ses frais la procédure de désinfection tant que les objectifs de qualité des eaux n auront pas été atteints. o Epreuve et essais - Article 63 (Référence au Cahier des Clauses Techniques Générales - Fascicule 71) Par dérogation à l article 63.2 du fascicule 71, la fourniture et le transport de l eau doivent dans tous les cas être assurés par l Entrepreneur. La pression d épreuve pour les conduites est fixée à 1,5 fois la pression de service et ne sera pas inférieure à 10 bars. L épreuve des branchements sera effectuée à la pression du réseau. Les conditions de pose du nouveau réseau d alimentation en eau potable respecteront les conditions de réalisation définie dans le fascicule 71 du CCTG. Le raccordement de la canalisation ne pourra être réalisé que sur accord du maître d œuvre et de l exploitant au vu des résultats de l essai de pression et de la désinfection. Pour tous les matériaux en contact avec l eau, les fournisseurs doivent remettre une certification alimentarité délivrée par un laboratoire agréé par le Ministère de la Santé : revêtements intérieurs, (ciments, époxy ) joints caoutchouc, pâtes lubrifiantes et divers produits utilisés. Les justificatifs, établis par un organisme tiers habilité, sont à produire au sous dossier fournisseur. Les matériaux proposés (ainsi que leur mise en œuvre) devront répondre aux spécifications des Articles 7 et 52 (Référence au Cahier des Clauses Techniques Générales - Fascicule 71), de l article 1 de «Spécification technique relative aux conduites d alimentations et de distribution d eau (fascicule 71)». Conformément au décret du 20 décembre 2001 et à l arrêté ministériel du 29 mai 1997(modifié par arrêté du 22 août 2002), l ensemble des matériaux utilisés dans les systèmes de production ou de distribution, au contact de l eau destinée à la consommation humaine, ne doivent pas être susceptibles d altérer la qualité de l eau. En conséquence, l ensemble des matériaux pouvant être en contact avec l eau potable dans le cadre de ce projet devront impérativement posséder une Attestation de Conformité Sanitaire délivrée par le ministère de la Santé. NOTA : Sont compris dans les prix au mètre linéaire de canalisations, tous les joints, pièces de raccord, coudes, éléments de robinetterie, butées et ancrages, etc ainsi que toutes les prestations et sujétions précisées précédemment et nécessaires à la parfaite réalisation de cette opération. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

11 Commune de L Oudon Page n Conditions de service, résistance aux charges et surcharges Nature de l'effluent Le réseau d'eaux usées reçoit les eaux vannes, eaux domestiques, eaux résiduaires et eaux industrielles répondant aux exigences du règlement sanitaire départemental. Le réseau d'eaux usées ne doit recevoir ni eaux de pluie ni eaux de drainage, ni eaux de nappe, collectées dans les réseaux d eaux pluviales Résistance aux charges et surcharges Les ouvrages (canalisations, ouvrages annexes et ouvrages particuliers) préfabriqués ou construits en place seront calculés pour tenir compte, notamment, de ce que : la pression intérieure sera limitée pour les canalisations gravitaires, à la pression d'épreuve des essais à l'eau et à la pression de service, majorée de 5 kg/cm² (5 bars) pour les conduites à écoulement forcé avec un minimum de 8 kg/cm² (8 bars), la nappe extérieure peut atteindre le niveau du sol fini pour un ouvrage vide, à l'opposé, la nappe extérieure peut s'abaisser au-dessous du radier d'un ouvrage plein, tous les ouvrages devront être calculés pour résister à une masse volumique de remblai non inférieure à kg/m 3, à la surcharge maxima des chaussées actuellement en vigueur (qu'ils soient ou non établis sous chaussées). La justification de tous ces ouvrages ainsi que des ouvrages d'écoulement choisis ou exécutés «in situ» sera appréciée dans les conditions indiquées au fascicule n 70. Les tuyaux utilisés au fonçage devront satisfaire à ces actions et, en outre, aux actions résultant du fonçage. L'enrobage minimal (enduit non compris) imposé pour toute armature de béton armé (cadres et étriers compris) des ouvrages annexes ou particuliers sera de 0,05 m. L'Entrepreneur demeurera seul responsable de la bonne tenue en service ultérieur de tous ses ouvrages (ouvrages d'écoulement, ouvrages annexes et ouvrages particuliers) Limites de prestation Les limites de prestations des lots n 1 et n 2 sont précisées sur les plans joints au Dossier de Consultation. Elles consistent à Lot n 1 Station d épuration : Raccordement de la canalisation PVC SN8 Ø200 mm d amenée des effluents en tête de la future station d épuration du Billot sur le regard de visite AB-01. Le regard de visite AB-01 est exclu du présent lot ; néanmoins, le raccordement de la canalisation sur ce regard fait partie intégrante du présent lot. Lot n 2 Réseaux d eaux usées : Fourniture et pose du regard de visite AB-01 en entrée de station d épuration, y compris raccordement des arrivée en amont. Le regard de visite AB-01 est inclus dans le présent lot, lequel devra tenir compte du raccordement de la sortie aval vers la future station d épuration. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

12 Commune de L Oudon Page n 12 La réalisation des travaux des lots n 1 et n 2 est prévue en parallèle. La proposition de l Entreprise est supposée tenir compte des sujétions qu est susceptible d entraîner l exécution simultanée des travaux des lots n 1 et n 2. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

13 Commune de L Oudon Page n 13 CHAPITRE 2 - NATURE ET QUALITE DES MATERIAUX 2.1. Généralités Matériaux et produits normalisés Les produits et composants fournis par l'entrepreneur devront être conformes aux normes européennes, sinon aux normes françaises NF. Il est fait application du décret du 26 Janvier 1984, modifié par décret du 18 Juillet 1990, et de la circulaire du premier Ministre du 13 Février 1991 : selon les prescriptions de l AFNOR, et selon les textes cités ciavant, il sera fait obligatoirement référence aux normes françaises NF, pour les matériaux en bénéficiant, ou aux autres normes reconnues équivalentes. Cependant, il appartient au candidat de justifier l équivalence de normes par un document attestant une reconnaissance entre les instituts nationaux de normalisations ou entre les autorités administratives compétentes et relatif à l équivalence entre les spécifications étrangères invoquées et les normes françaises citées ci-après Matériaux et produits non normalisés En cas d'absence de normes ou d'avis techniques sur les produits, les propositions de l'entrepreneur seront soumises à l'approbation du Maître d'oeuvre Indications de marques Les marques qui pourraient être citées, le cas échéant, dans les C.C.T.P., bordereau de prix et détail estimatif impliquent obligatoirement la notion d équivalence Homogénéité de l offre Si les matériaux proposés sont équivalents à ceux cités au C.C.T.P., bordereau des prix et détail estimatif alors ceux-ci doivent être accompagnés d une gamme globale (tuyaux et raccords, poste de refoulement et pompes ) afin d en faciliter l exploitation ainsi que le renouvellement Tuyaux préfabriqués Les caractéristiques générales des éléments préfabriqués de canalisations seront conformes à la norme NFP (NF EN 476 de Novembre 1997) Les tuyaux circulaires préfabriqués pour les ouvrages à écoulement libre (Collecteurs et branchements) seront : EAUX USEES En PVC, classe de rigidité 8 KN/m² (800 kg/m²) à joints caoutchouc conforme à la norme NFP (NF EN de Août 1998). Les tuyaux seront à manchons à butée caoutchouc et joints anneaux de caoutchouc conforme à la norme NFT (NF EN de Février 2003). Les pièces de raccord éventuellement nécessaires sur les branchements seront des mêmes séries et joints. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

14 Commune de L Oudon Page n 14 Les pièces de raccord éventuellement nécessaires sur les branchements seront des mêmes séries et joints. Les tuyaux seront obligatoirement conformes à un Avis Technique et bénéficieront de la certification associée CSTBat ou équivalent. Les canalisations seront résistantes aux agressions rencontrées dans les égouts, avec notamment une résistance à une gamme de ph allant de 3 à 9 et une bonne résistance à l H 2 S. L ensemble des pièces et collecteurs, ainsi que les branchements (tabouret, rehausse, réduction ) seront de la même marque et du modèle pour assurer une connexion et une étanchéité parfaites entre les éléments. De plus, les pièces et les collecteurs présenteront des classes de pression compatibles entre elles. La continuité hydraulique des ouvrages hydrauliques existants (fossés, ) devra etre assurée. Le débouché des canalisations d eaux pluviales devra disposer de têtes de sécurité et/ou des têtes de pont et sont compris dans la prestation Pièces de raccord pour les ouvrages à écoulement libre : Les pièces de raccord seront de la même marque que les collecteurs eux-mêmes Les tuyaux ovoïdes préfabriqués pour les ouvrages à écoulement libre, seront : Sans objet Les tuyaux circulaires et pièces de raccord pour les ouvrages à écoulement forcé seront : Sans objet Les ventouses pour les ouvrages à écoulement forcé Sans objet Vidanges pour les ouvrages à écoulement forcé Sans objet Les purges pour les ouvrages à écoulement forcé Sans objet Les vannes pour les ouvrages à écoulement forcé Sans objet. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

15 Commune de L Oudon Page n Pièces de raccords pour ouvrage à écoulement forcé Sans objet Perçage des brides Sans objet Ouvrages annexes préfabriqués Les ouvrages annexes préfabriqués seront conformes aux normes en vigueur, à savoir : NF EN 1917 (NF P ) et NF P de Décembre 2003 NFP de Novembre 1990 «Regards de visite et boîtes de branchement en béton non armé, béton fibré acier et béton armé» «Eléments fabriqués en usine pour regard de visite en béton sur canalisations d assainissement» NFP de Novembre 1990 «Eléments fabriqués en usine pour boîte de branchement en béton sur canalisations d assainissement» NF EN 476 de Mars 2011, NF EN 1401 et XP-P NF EN en vigueur NF EN 598 de Novembre 2007 pour les regards de visite en PVC ou PEHD, résistants à l H 2 S pour les regards de visite en grès pour les regards de visite en fonte Ils proviendront obligatoirement d usines concessionnaires de la marque de conformité. Les échelons de descente des regards de visite seront en aluminium à chevilles étanches ou résine polyester (résistance à l H2S). Les premier échelons seront fixés à - 0,50 ml du niveau fini du tampon. La canne d égoutier pourra être fournie sans plus-value à la demande du Maître d'œuvre. Les regards de visite disposeront obligatoirement de la marque NF. Ils seront constitués d éléments de Ø1000 mm, d une tête réductrice excentrée ou d une dalle réductrice excentrée, de telle sorte à présenter un alignement parfait sur un des cotés du regard et d une rehausse Ø600 mm minimum recouvert d un tampon fonte Ø600 mm minimum. Les tampons seront prévus avec rotule afin de limiter les risques d accident lors de l exploitation du réseau. Les regards de visite à tête centrée sont interdits. Ils devront être auto-stables et étanches quel que soit le niveau de l aquifère et permettre la mise en place d un bouchon étanche situé sur la tête réductrice. Les jointures des éléments constitutifs des regards de visite seront de préférence étanchées au moyen d un joint polymère. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

16 Commune de L Oudon Page n 16 En tout état de cause, dans la mesure où le regard de visite serait déclaré non-conforme à l essai d étanchéité à l air comme à l eau, la reprise de ce dernier sera obligatoirement réalisée au moyen de résine injectée dans les jointures défectueuses, de telle sorte à garantir une pérennité de l étanchéité de l ouvrage sur le long terme. En aucun cas, les reprises d étanchéité ne pourront se faire au moyen de mortier. Les regards de visite par éléments emboités ou monobloc sont autorisés dès lors qu ils répondent à ces conditions Matériaux utilisés dans les ouvrages coulés en place Les matériaux et produits destinés à la construction des ouvrages coulés en place (granulats, ciments, adjuvants, bétons, aciers, garnitures d'étanchéité, etc...) devront répondre aux prescriptions des normes homologuées en vigueur au moment de l'exécution des travaux (norme NF EN pour les bétons) Organes de fermeture métalliques Les organes de fermeture métalliques devront résister aux charges roulantes seront munis d un joint d étanchéité et seront des types suivants : Désignation des ouvrages Implantation Types Résistance Regard de visite Regard de visite Regard de visite Regard de visite avec trappe étanche Sous route nationale et départementale Sous chaussée voie communale ou accotement Sous espaces verts En fonte ductile ou équivalent articulé Trafic intense poids minimal 85 kg En fonte ductile ou équivalent articulé Trafic moyen poids minimal 55 kg En fonte ductile ou équivalent articulé Trafic faible En fonte ductile goudronnée à cadre rond Ø 0,85 m ou équivalent ou à cadre carré mécanique D400 KN D400 KN C250 KN D400 KN Bouches d'égout : En fonte ductile C250 KN Tabouret de contrôle sous trottoir B125 KN Tabouret de contrôle sous chaussée (cas exceptionnel) Les tampons devront être en fonte avec une encoche de levage. Ø250 mm en fonte ductile sans trou débouchant Ø600 mm idem regard de visite D400 KN A la demande du Maître d Ouvrage et sans plus-value, l Entreprise fournira des tampons pour regards de visite et tabourets portant l inscription «E.U.» ou «EAUX USEES» pour les réseaux d eaux usées et «E.P.» ou «EAUX PLUVIALES» pour les réseaux d eaux pluviales. En outre, les tampons de fermeture des tabourets de contrôle seront de formes différentes quand il s agit d eaux pluviales et d eaux usées ; ainsi, les tampons fonte sur boîtes de branchement pluviales seront de forme carrée, alors que ceux sur eaux usées seront de forme circulaire. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

17 Commune de L Oudon Page n 17 A la demande du Maître d Oeuvre et sans plus-value, l Entreprise fournira au besoin des tampons pour regards et tabourets de type articulé. Les tampons de voirie devront obligatoirement avoir la marque NF en plus de leur conformité à la norme européenne. Dès lors que l exécution d un chantier impose, par la nature de la chaussée rencontrée, la mise en place de trappe de visite (tampon) d un trafic donné, l intégralité des regards de visite mis en place sur cette opération devra être du même type. Ainsi, si une chaussée nécessite la disposition de tampon de trafic intense, les autres trappes devront être de ce même type et non d une classe de trafic inférieure, même si le trafic est plus faible Eléments de raccordement aux réseaux gravitaires Sauf dispositions contraires du présent CCTP, ces éléments seront de même nature et de même marque et de même gamme que les canalisations auxquelles ils se raccordent et seront conformes aux normes en vigueur de ces mêmes canalisations (voir chapitre 2.2.). Tous ces éléments (tabourets, boîtes de branchements,...) seront parfaitement étanches et leur type sera soumis à agrément du Maître d Œuvre. Les boites de branchements et les rehausses seront de même nature et parfaitement étanches. La liaison entre la rehausse du tabouret à passage direct et la fonte de voirie (boite de branchement) sera étanche et permettra une adaptation du TN de la voirie ou de l accotement pour coulissement. Un bouchon étanche pourra être demandé au cas par cas, il sera spécifique à chaque type de boite de branchement et est payé en plus-value. Dans le cas de sorties d eaux usées ou d eaux pluviales strictes, la prestation de l entreprise comprend la reprise respective des sorties d eaux usées et/ou d eaux pluviales des habitations et leur raccordement sur les nouvelles boîtes de branchement projetées respectivement d eaux usées et/ou d eaux pluviales. Ces boîtes de branchement posées en limite de domaine public seront raccordées sur les réseaux respectifs d eaux usées ou d eaux pluviales. Dans le cas de sortie unitaires, la prestation de l entreprise comprend la déconnection et la séparation des eaux usées et des eaux pluviales en domaine public. Les sorties d eaux usées et d eaux pluviales des habitations seront alors reprises et raccordées respectivement sur les nouvelles boîtes de branchement d eaux usées et d eaux pluviales. Ces boîtes de branchement posées en limite de domaine public seront raccordées sur les réseaux respectifs d eaux usées ou d eaux pluviales. Concernant la création de nouveaux branchements d eaux usées ou dans le cas de nécessité de séparer les sorties d eaux usées et d eaux pluviales en domaine privé, un départ en PVC Ø100 mm sur 1 mètre de longueur sera prévu sur les boites de branchement d eaux usées concernées en direction de la propriété privée voisine. Cette canalisation sera bouchonnée de manière étanche et laissée en attente afin que le riverain puisse raccorder ses eaux usées. Ces boîtes de branchement posées en limite de domaine public seront raccordées sur le réseau d eaux usées. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

18 Commune de L Oudon Page n 18 Dans le cas où des boites de branchement d eaux usées et d eaux pluviales seront mises en place ensemble dans le même projet, les boites EU seront avec des fontes de voiries circulaires et les boites EP seront avec des fontes de voirie carré Matériaux pour protection intérieure et extérieure des canalisations L'Entrepreneur a, à sa charge, la reconnaissance de la nature du milieu extérieur en vue de la conservation de ses ouvrages d'assainissement (canalisations et autres éléments de réseaux). Compte tenu de la nature du milieu extérieur et de la nature des effluents transités, l'entrepreneur indiquera, en les justifiant, les revêtements protecteurs qu'il estime nécessaires sur les ouvrages d'écoulement. Ces revêtements sont implicitement compris dans les prix de ces ouvrages et ne donneront lieu à aucune plus-value. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

19 Commune de L Oudon Page n 19 CHAPITRE 3 - CONCEPTION ET CALCUL DES OUVRAGES 3.1. Généralités Le Maître d'œuvre accrédité par le Maître de l'ouvrage est ARTELIA Ville & Transport - Centre d Affaires Odyssée - 4 Avenue de Cambridge Hérouville-Saint-Clair à qui est confié un contrat d'ingénierie suivant les dispositions de la Loi MOP (85-704) du 12 Juillet 1985 modifié par la Loi ( ) du 1er Décembre 1988 et conformément aux Décret du 29 Novembre 1993 et Arrêté du 21 Décembre Ce contrat n'inclut pas les études d'exécution et les spécifications de chantier qui relèvent de la responsabilité de l'entreprise : toutes les reconnaissances préalables aux travaux (profondeur, cote de branchement, croisements avec les autres réseaux, etc...) sont à faire par l'entreprise, laquelle, en cas de modifications indispensables (des tracés et profils des collecteurs ou des spécifications concernant les matériaux) devra produire les plans et justifications nécessaires à l'approbation préalable du Maître d'œuvre. De même, il appartient à l'entreprise de fournir tous les plans d'exécution de Génie Civil Dimensionnement hydraulique et conception des ouvrages Le dimensionnement hydraulique et la conception des ouvrages sont réalisés par le Maître d'oeuvre. Pour la réalisation des ouvrages, l'entrepreneur devra tenir compte des indications ci-après : 1) Les arrivées ultérieures à ménager dans les ouvrages annexes seront obturées par une maçonnerie de briques hourdée au mortier à 400 kg ordinaire et recouverte intérieurement et extérieurement d'un enduit étanche à 500 kg rendant les obturations étanches. 2) Les extrémités des ouvrages d'écoulement en attente d'un prolongement ultérieur devront être obturées de façon étanche. Pour les ouvrages à écoulement forcé, l'entrepreneur prévoira une plaque-pleine et sa pièce de raccordement. Pour les branchements particuliers d'eaux usées ou d eaux pluviales, cette obturation sera obligatoirement constituée d'un élément de tuyau comportant une plaquette collée en usine à l'une de ses extrémités et reliée au tuyau en attente par l'intermédiaire d'un joint. Dans ce dernier cas (et dans ce cas seulement) l'obturation étanche fera l'objet d'une plus-value particulière. 3) Lorsque le projet prévoit l'emploi de culottes de raccordement à la place de boîtes de branchement, la disposition de ces culottes devra être telle qu'elle ne réduise pas l'effet des chasses sur le réseau. Les joints d'étanchéité de cette culotte sur le tuyau et sur le branchement doivent donner un résultat parfait, que la culotte soit posée en même temps que le tuyau ou intercalée après coup. 5) Lorsque le projet prévoit des tabourets à passage direct en amont des branchements, les prescriptions complémentaires suivantes seront observées : mise en place d'un manchon dissymétrique (payé en plus-value) et d un bouchon étanche (payé en plus-value) sur l'embout en attente côté riverain, mise en place d'un joint d'étanchéité entre le socle de béton d'assise du tampon de visite et la rehausse en Ø250 à Ø400 (le socle ne transmettant pas d'effort à la hausse), N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

20 Commune de L Oudon Page n 20 socle de béton d'assise du tampon, préfabriqué et non pas coulé en place, la rehausse entre le tabouret et le tampon fonte (comprise dans le prix), le départ vers la propriété privé en attente en PVC Ø100 mm sur 1 mètre de longueur, pour que le riverain puisse raccorder ses eaux usées. Cette canalisation sera bouchonnée. Cette prestation est comprise dans le prix. le raccordement en amont et en aval sur les réseaux existants. Cette prestation est comprise dans le prix. 6) Raccordements Les raccordements seront exécutés conformément aux stipulations ci-après ou, à défaut, conformément aux indications des dessins annexés au marché, aux altitudes de radier portées aux profils en long et aux ordres que l'entrepreneur recevra du Maître d'oeuvre en cours d'exécution. A - Raccordement des collecteurs projetés entre eux Les raccordements courants s'effectueront par l'intermédiaire des regards de visite, dans le radier de ces regards, au moyen de cunettes établies selon les mêmes directives générales que ci-dessus et compte tenu, bien entendu, des diamètres des canalisations en cause. Cependant, les profils en long auxquels il y a lieu de se reporter dans chaque cas peuvent modifier ces données générales et faire déboucher la canalisation affluente à un niveau plus ou moins élevé que celui donné par les directives précédentes. Dans ce cas, la cunette prolongeant la canalisation affluente dans le radier du regard est simplement plus ou moins profonde que précédemment. Les raccordements spéciaux s'effectueront conformément aux dessins particuliers du projet. Dans le cadre de projet avec des regards de visite en PEHD Ø1000 mm, ils seront intégralement étanchés, monoblocs ou en éléments assemblés. B - Raccordement des collecteurs projetés aux réseaux existants Les collecteurs projetés se raccorderont aux réseaux existants suivant les niveaux portés aux profils en long. Les directives générales ci-dessus sont, par ailleurs, applicables sauf dans le cas de raccordements spéciaux qui s'effectueront conformément aux dessins particuliers du projet. C - Raccordement des branchements particuliers Ces branchements se raccorderont soit avec des culottes, soit avec des carottages munis de joints spécifiques et ne créant pas de saillie dans la canalisation (procédé à soumettre au Maître d Oeuvre). D - Raccordement des branchements particuliers aux regards de visite Les branchements déboucheront dans le regard à une hauteur minimum h = «- 0,10 m», étant le diamètre du collecteur principal. Une cunette sera aménagée entre l arrivée dans le regard et le débouché sur le collecteur principal. Le fond de regard sera aménagé au mortier à 500 kg. N Mai 2015 S:\ASSAINISSEMENT\ MOE STEP Billot L'Oudon\3 - Documents ETUDE\6 - Marchés\P3 - CCTP canalisations - Lot2.docx BCS

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE ANNEXE 7 AU REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CONCEPTION, A LA REALISATION ET AUX CONDITIONS DE LA

Plus en détail

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE 1 BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE Prescriptions relatives à la conception, la réalisation et aux conditions de la remise d ouvrage à la Communauté urbaine de Lyon Annexe

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières COMMUNE DE VIRIAT Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES Cahier des Clauses Particulières Maître d Ouvrage : Commune de VIRIAT (Ain) Maître d œuvre : Services

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

1. Présentation du territoire

1. Présentation du territoire PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LA REALISATION DES RESEAUX PRIVES D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Dans le cas de réseaux privés d assainissement et d eau potable, la Communauté de Communes du Genevois

Plus en détail

Marché à bons de commande de travaux d assainissement et d eau potable

Marché à bons de commande de travaux d assainissement et d eau potable 74, chemin du Moriot 38 490 LE PASSAGE Tél : 04 74 88 14 64 Fax : 04 74 88 71 06 E-Mail : smeahb@haute-bourbre.fr Marché à bons de commande de travaux d assainissement et d eau potable Dossier de Consultation

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

VILLE DE STEENVOORDE

VILLE DE STEENVOORDE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Pièce n 5 DEPARTEMENT DU NORD VILLE DE STEENVOORDE TRAVAUX D ASSAINISSEMENT EAUX USEES RUE DE LA LIBERATION BORDEREAU DES PRIX Maîtrise d Oeuvre Agence de Dunkerque

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Communauté de Communes du Pays des Couleurs 574, Rue Paul Claudel BP 34 38510 MORESTEL Tél : 04 74 80 23 30 Fax : 04 74 80 40 39 Bordereau des Prix Unitaires (B.P.U.) Travaux

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE DEPARTEMENT DE L AUDE SERVICE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES APPLICABLES AUX TRAVAUX D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET SUR LES RESEAUX D EAUX USEES NARBONNE, JUILLET

Plus en détail

Art. Prix exprimés en chiffres.ht

Art. Prix exprimés en chiffres.ht Art Désignation des ouvrages icl es prix d'application hors taxes exprimés en toutes lettres 1 Installation de chantier comprenant: *les démarches préalables à la mise en route du chantier (DICT, arrêtes,implantation,,etc..)

Plus en détail

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM REGLEMENT COMMUNAUTAIRE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM Modalités administratives de raccordement et instructions techniques

Plus en détail

1.1. Réglementation et règles de l art

1.1. Réglementation et règles de l art Afin d assurer la qualité de l assainissement collectif, la loi a donné l obligation aux particuliers de se raccorder au réseau d eaux usées lorsqu il est en place. Pour faciliter en pratique la réalisation

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MAITRE DE L'OUVRAGE : Commune de GARENNES SUR EURE 4, Place de la Mairie 27780 GARENNES SUR EURE OBJET DU MARCHE : Assainissement en traverse Chemin

Plus en détail

DEMANDE DE BRANCHEMENT DEVERSEMENT DES EAUX USEES DOMESTIQUES ET/OU PLUVIALES AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COMMUNAL

DEMANDE DE BRANCHEMENT DEVERSEMENT DES EAUX USEES DOMESTIQUES ET/OU PLUVIALES AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COMMUNAL DEMANDE DE BRANCHEMENT DEVERSEMENT DES EAUX USEES DOMESTIQUES ET/OU PLUVIALES AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COMMUNAL JE SOUSSIGNE (NOM, PRENOM) : ADRESSE (1) : CODE POSTAL : VILLE : N TELEPHONE : / / / /

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU 1.4 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Assainissement eaux usées rue de la Motte Moreau

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique

Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique VILLE DE BRUAY SUR L ESCAUT Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique Maîtrise d œuvre D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises Mai 2013 B.P.U.

Plus en détail

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE Maître d ouvrage : Opération : Situation des études et travaux : Version 1.0 Février 2005 SOMMAIRE Chapitre 1 - Dispositions générales...

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT 2, rue Jean janvier 35420 SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT Téléphone 02.99.96.63.94 Télécopie 02.99.97.11.05 LOTISSEMENT "LES

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ASSAINISSEMENT EAUX USEES (B.P.U.)

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ASSAINISSEMENT EAUX USEES (B.P.U.) COMMUNE DE JOUY Mairie Place de l Eglise 28 300 JOUY EXTENSION DU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF SUR LA COMMUNE DE JOUY PROCEDURE ADAPTEE BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ASSAINISSEMENT EAUX USEES (B.P.U.)

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Entretien et maintenance annuelle des postes de relevage des eaux usées sous pression en domaines public Marché de travaux n o.. Procédure adaptée passée

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSAINISSEMENT

CAHIER DES CHARGES ASSAINISSEMENT Direction Générale des Services Techniques Service Assainissement CAHIER DES CHARGES ASSAINISSEMENT I. GENERALITES CONSISTANCE ET DESCRIPTION DES TRAVAUX Le présent Cahier des Charges définit les spécifications

Plus en détail

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D'OUVRAGE : Commune de BUELLAS REFERENCE DOSSIER : 01 06513 01/ 13308_10-04-2015 DQE rev1 Travaux de réhabilitation des réseaux d assainissement EU / EP RD 936 Route de Corgenon Dossier de Consultation

Plus en détail

TITRE II ASSAINISSEMENT

TITRE II ASSAINISSEMENT TITRE II ASSAINISSEMENT SOMMAIRE ARTICLE 1 - EXECUTION DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - PIQUETAGE DES OUVRAGES EXISTANTS... 3 ARTICLE 3 - ECOULEMENT DES EAUX... 3 ARTICLE 4 - RENCONTRE DES CABLES, CANALISATIONS

Plus en détail

"Logements séniors" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation

Logements séniors Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX. Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation "" Saint Georges les Bains (Ardèche) DESCRIPTIF DES TRAVAUX Lot n 2 :Assainissement - Eau potable - Irrigation Dressé par la S.C.P. REMY et FAURE Géomètres Experts D.P.L.G. 20 Ave de la Libération 26000

Plus en détail

CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR

CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR DEPARTEMENT DES HAUTES-ALPES CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Maître d Ouvrage : Communauté

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage : COMMUNE DE SOIRANS Mairie 11 Grande rue 21110 SOIRANS TRAVAUX DE VOIRIE : REFECTION DE LA RUE DU POINT DU JOUR

Plus en détail

COMMUNE DE LEZAN TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT ET D'EAU POTABLE. Tronçon n 12 - AEP

COMMUNE DE LEZAN TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT ET D'EAU POTABLE. Tronçon n 12 - AEP Tronçon n 12 - AEP Réseau d'alimentation et de distribution en eau potable 0,00 1000 Plan de récolement AEP ML 380 1012 Tranchée pour pose de canalisation AEP DN 125 y compris rocher ML 200 1021 Elargissement

Plus en détail

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF

DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Département de la SAVOIE Commune de CHANAZ NATURE DES TRAVAUX: Aménagement des Arbilles Travaux de viabilisation DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Lot unique MAITRISE D'OUVRAGE: Commune de CHANAZ Place Antoine

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE CONSEIL GENERAL DE LA SOMME Direction des services départementaux 3 Rue Beauregard BP 32615 80026 AMIENS Cedex 1

MAITRE D OUVRAGE CONSEIL GENERAL DE LA SOMME Direction des services départementaux 3 Rue Beauregard BP 32615 80026 AMIENS Cedex 1 CONSEIL GENERAL de la SOMME Réaménagement de bureaux au 40 rue de la République 80000 AMIENS 13.1 MAITRE D OUVRAGE CONSEIL GENERAL DE LA SOMME Direction des services départementaux 3 Rue Beauregard BP

Plus en détail

CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES Service Assainissement CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAPE Délibération n B 12/05/98 du Bureau Communautaire du 21 mai 2012 Cahier

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS

Plus en détail

Les essais préalables à la réception

Les essais préalables à la réception Chapitre 6 Les essais préalables à la réception 6.1 - Généralités 6.2 - Épreuve de compactage 6.3 - Inspection visuelle ou télévisuelle 6.4 - Vérification de la conformité topographique et géométrique

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Communauté d Agglomération Carcassonne Agglo DIRECTION EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 1, rue Pierre GERMAIN 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Terrassement Voirie Assainissement EP Objet du marché TRAVAUX D'AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée Commune de Senonches Curage et inspection télévisée du réseau d assainissement de Senonches - CCTP 1 Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT Marché public à procédure

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Objet et domaine d application 2. Objectifs 3. Caractéristiques techniques 3.1. Réseau principal 3.2. Poste de relevage des eaux usées 3.2.1. Cas d une installation submersible

Plus en détail

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Article 1 : Généralités Le revêtement de sol actuel, d origine, a un degré d usure avancé par

Plus en détail

COMMUNE DE LA CÔTE-AUX-FÉES. Règlement d'application du Plan Général d'évacuation des Eaux

COMMUNE DE LA CÔTE-AUX-FÉES. Règlement d'application du Plan Général d'évacuation des Eaux COMMUNE DE LA CÔTE-AUX-FÉES Règlement d'application du Plan Général d'évacuation des Eaux Édition janvier 2009 2 REGLEMENT D'APPLICATION DU PLAN GENERAL D'EVACUATION DES EAUX Chapitre 1 Dispositions générales

Plus en détail

2 Cadre du détail estimatif quantitatif

2 Cadre du détail estimatif quantitatif Commune de SAUZET Mairie 30190 SAUZET Téléphone : 04 66 81 62 69 - Télécopie : 04 66 63 82 39 E-mail : communedesauzet@orange.fr Aménagement «Cœur de village» 2 Cadre du détail estimatif quantitatif 1

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de SOTTA RESEAU D ASSAINISSEMENT SECTEUR DICCIPPOLO Bordereau des s Désignation du OBJET DU MARCHE Le présent C.C.T.P est relatif aux travaux d extension du réseau d

Plus en détail

Réaménagement de l ancienne Gendarmerie et de ses logements de fonction

Réaménagement de l ancienne Gendarmerie et de ses logements de fonction DEPARTEMENT DE LA VENDEE Maître de l ouvrage COMMUNE DE ROCHESERVIERE Réaménagement de l ancienne Gendarmerie et de ses logements de fonction DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE SUR PROCEDURE

Plus en détail

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES 1/ approbation du projet l'aménageur est tenu de récupérer les eaux pluviales de l'ensemble du bassin versant auquel appartient son programme. pour les programmes comportant

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays du Coquelicot Commune de Méaulte. ZAC du Pays du Coquelicot Lot 3 : réseau d'assainissement des eaux usées

Communauté de Communes du Pays du Coquelicot Commune de Méaulte. ZAC du Pays du Coquelicot Lot 3 : réseau d'assainissement des eaux usées B&R Ingenierie Picardie 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tél : 03.22.64.00.19. Fax : 03.22.75.45.79. Communauté de Communes du Pays du Coquelicot Commune de Méaulte ZAC du Pays du Coquelicot Lot 3 :

Plus en détail

Ouvrages d assainissement

Ouvrages d assainissement Ouvrages d assainissement recueil sur CD-ROM Référence : 3131631CD ISBN : 978-2-12-131631-4 Année d édition : 2010 Analyse Votre guide normatif et réglementaire s appuyant sur le fascicule n 70 «Ouvrages

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XXL 16 000 L 26 000 L 36 000 L 46 000 L 56 000 L 66 000 L Code : 37355 Code : 37356 Code : 37357 Code : 37358 Code : 37359 Code

Plus en détail

TRAVAUX PREPARATOIRES - TERRASSEMENTS EN MASSE - DEMOLITIONS

TRAVAUX PREPARATOIRES - TERRASSEMENTS EN MASSE - DEMOLITIONS A TRAVAUX PREPARATOIRES - TERRASSEMENTS EN MASSE - DEMOLITIONS A 01 CONSTAT D'HUISSIER La prestation comprend : A l'ouverture du chantier, organisation par l'entreprise, à ses frais d'un passage d'huissier

Plus en détail

LOTISSEURS, PRESCRIPTEURS ET ENTREPRISES

LOTISSEURS, PRESCRIPTEURS ET ENTREPRISES TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT LOTISSEURS, PRESCRIPTEURS ET ENTREPRISES INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 9 EAUX USEES : 1) Canalisations - Ø minimum 200 mm en fonction de l interaction tuyau/sol

Plus en détail

---- (Hautes-Pyrénées)

---- (Hautes-Pyrénées) Maître d Ouvrage Communauté de Commune de la Baronnie des Angles Maître d œuvre Compagnie d Aménagement des Coteaux de Gascogne MODIFICATION DU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EU COMMUNE DE JARRET ----

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDE 2008 «Entretien de la Voirie»

GROUPEMENT DE COMMANDE 2008 «Entretien de la Voirie» MARCHE PBLIC DE TRAVAX Groupement entre la Communauté de Communes de l Étoile de Langres et les communes de Balesmes sur Marne, de Champigny les Langres, de Chatenay Macheron de Humes Jorquenay, de Peigney,

Plus en détail

Communauté de Communes d Avranches Ville d'avranches

Communauté de Communes d Avranches Ville d'avranches Communauté de Communes d Avranches Ville d'avranches Aménagement du quartier St Gaudens Essais et contrôles de réception des réseaux Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Tous les montants

Plus en détail

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P DGST-BATIMENTS REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P 2 S O M M A I R E 0 G E N E R A L I T E S--------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012 Rénovation de la gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Réunions de présentation Mars 2012 Gestion du domaine public routier départemental principes antérieurs La gestion du domaine

Plus en détail

MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN

MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE CADRE DE VIE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN Page 1/6 SOMMAIRE 1- Description des ouvrages

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

Département de la Haute Garonne COMMUNE DE QUINT FONSEGRIVES «QUARTIER OUEST» BORDEREAU DES PRIX LOT 2 ASSAINISSEMENT EAU POTABLE

Département de la Haute Garonne COMMUNE DE QUINT FONSEGRIVES «QUARTIER OUEST» BORDEREAU DES PRIX LOT 2 ASSAINISSEMENT EAU POTABLE MAI 2010 Département de la Haute Garonne COMMUNE DE QUINT FONSEGRIVES «QUARTIER OUEST» BORDEREAU DES PRIX LOT 2 ASSAINISSEMENT EAU POTABLE Dressé par les Maîtres d'œuvres BET DU GIROU 17, Rue de Lanclos

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM CCTP réalisation d un branchement assainissement Page 1 sur 12 Sommaire Chapitre 1 REGLES GENERALES

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1

ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1 ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1 1 - LOCALISATION DES TRAVAUX : Commune de SAINT AGREVE Assainissement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (PU)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (PU) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (PU) Maître de l ouvrage Commune de Saint-Genest-Lerpt Objet de la consultation Réhabilitation des réseaux de collecte des eaux pluviales et eaux usées,

Plus en détail

Bordereau Unitaire des Prix

Bordereau Unitaire des Prix COMMUNE DE HARAUCOURT MEURTHE ET MOSELLE Travaux Voie Nouvelle Impasse du Giron Bordereau Unitaire des Prix Marché en Procédure Adaptée Maître d œuvre La Commune de Haraucourt Maître d Ouvrage La Commune

Plus en détail

BPU Travaux d'entretien de la corniche du Phare

BPU Travaux d'entretien de la corniche du Phare BP Travaux d'entretien de la corniche du Phare N Désignation et prix unitaire en Euros hors taxe n ité Prix unitaire en HT Travaux préparatoires 1.010 Installation de chantier Ce prix rémunère au forfait

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL

Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL Notice de montage et d entretien des cuves à enterrer DUBORAIN Gros volume XL 8 500 L 10 000 L Code : 37353 Code : 37354 Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation, les

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS DEPARTEMENT DE LA CORREZE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Maître d ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR 19170 SAINT MERD LES OUSSINES Tél. 05 55 46 06 31 Fax 05 55 46 06 33 Bugeat.sornac@millevachesaucoeur.com

Plus en détail

éseaux olyéthylène 1

éseaux olyéthylène 1 éseaux olyéthylène 1 Le présent manuel rappelle les règles essentielles de la mise en oeuvre des tubes en polyéthylène utilisés pour les réseaux d'eau potable ou autres fluides. Le but est d'attirer l'attention

Plus en détail

TUBES PVC assainissement SOTRALYS

TUBES PVC assainissement SOTRALYS Application Les tubes PVC SOTRALYS CR4 et CR8 sont utilisés pour les réseaux PVC d'assainissement gravitaire, les eaux vannes et eaux pluviales. Présentation > Tubes en PVC-U à parois structurées, coloris

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPRN)

Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPRN) Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPRN) Mouvements différentiels de terrain liés au phénomène de retrait-gonflement des sols argileux dans le département du Lot-et-Garonne Projet de

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Remplacement des canalisations EU du centre d Angers d AGROCAMPUS OUEST

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Remplacement des canalisations EU du centre d Angers d AGROCAMPUS OUEST Page 1 sur 17 MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Remplacement des canalisations EU du centre d Angers d PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du code des marchés publics)

Plus en détail

ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE

ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE CREATION DE PASSAGES BUSES ET D'UN PONT CADRE ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE NOM ET ADRESSE DE L ORGANISME ACHETEUR Fédération Girondine de DFCI Pour le compte de l ASA DE

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SONDAGE

CAHIER DES CHARGES SONDAGE Maître d Ouvrage Amiens Aménagement CAHIER DES CHARGES SONDAGE AMENAGEMENT ZAC RENANCOURT Bureau d étude OGI 27 rue Garibaldi 93100 Montreuil Tél : 01.41.58.55.69 Fax : 01.41.58.55. Mail :ogi@ogi2.fr Le

Plus en détail

Commune de Rots Rue Haute Bonny Création d'un parking

Commune de Rots Rue Haute Bonny Création d'un parking A100 Installation de chantier Le plan des installations, les aménagements de terrain (barrière, clôture, etc ), les fournitures et frais d'installation des baraques de chantier, des ateliers, des entrepôts,

Plus en détail

DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF MARCHES PUBLICS DE COMMUNE DE SAINT DIDIER SUR CHALARONNE --- Mairie de SAINT DIDIER SUR CHALARONNE 1 Place de la Fontaine 01140 SAINT DIDIER SUR CHALARONNE Tel: 04.74.69.73.37 / Fax: 04.74.69.72.50 Mel:

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT 1 GRO - Page n 1 / 7 LOT N 1 - GROS-ŒUVRE Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II - DEVIS

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Conformément à l article 28 du code des marchés publics (en application du décret n 2006-975 du 1 er août 2006 portant

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU DÉPARTEMENT DU DOUBS COMMUNE DE PÉSEUX Lotissement "Sous La Velle" Aménagement du lotissement "Sous la Velle" Tranche n 1 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRE BPU Lot n 1 Voirie et réseaux humides Maître d œuvre

Plus en détail

5.2 BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES LOT 2 RESEAUX SECS DOSSIER D C E AMENAGEMENT DU CENTRE VILLE TRANCHE 3 COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU

5.2 BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES LOT 2 RESEAUX SECS DOSSIER D C E AMENAGEMENT DU CENTRE VILLE TRANCHE 3 COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU S E R I Forum Ville Active 32 rue Mallet Stevens Bât D 30900 NIMES Tél :04.66.28.04.91 Fax : 04.66.28.12.79 Email : seri30@beseri.fr 5.2 BORDEREAU DE PRIX UNITAIRES LOT 2 RESEAUX SECS DOSSIER D C E AMENAGEMENT

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG 4 - B O R D E R E A U D E S P R I X U N I T A I R E S ( B P U ) Maître de l'ouvrage Commune de Mouzeil

Plus en détail

Communes de Saint Aubin de Branne.

Communes de Saint Aubin de Branne. Communes de Saint Aubin de Branne. Dossier de Consultation des Entreprises OBJET DU MARCHE : Réfection de la toiture du bâtiment Mairie Isolation. C.C.A.P. 2.2. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Commune de Saint-Aubin-Sauges

Commune de Saint-Aubin-Sauges Commune de Saint-Aubin-Sauges REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX (du 22 juin 1999) Commune de SaintAubin-Sauges Règlement concernant l évacuation et le traitement des eaux page

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail