CATALOGUE DES FORMATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE DES FORMATIONS"

Transcription

1 CATALOGUE DES FORMATIONS Offre de formation pour les travailleurs et travailleuses du secteur de la construction 425 formations dont 77 nouvelles

2 Présentation Le catalogue que vous avez entre les mains est le fruit d une collaboration de plusieurs organismes de formation actifs dans le secteur de la construction. Afin que la lecture reste fluide, le fvb-ffc Constructiv choisit de ne pas féminiser systématiquement chaque terme. L égalité entre hommes et femmes quant à l accès aux formations constitue sans conteste un de ses points d attention. Sommaire Quels sont les enjeux de la formation? page 3 Quelle procédure pour obtenir une formation? page 4 Les interventions sectorielles et publiques page 5 Les partenaires de la formation pages 6-7 Comment utiliser ce catalogue? page 8 Thématique des formations page 9 Index des formations pages Fiches des formations pages Organismes de contact page 460 2

3 Quels sont les enjeux de la formation? Les défis du présent Les clés du succès La qualité et la sécurité des travaux sont des défis permanents. De nombreuses formations présentées dans ce catalogue contribuent à renforcer les compétences de l entreprise. Investir dans celles-ci est une clé du succès. L entreprise se trouve aussi face à de grands défis liés à de nouvelles évolutions : la construction durable, les compétences «vertes», la performance énergétique des bâtiments, les normes environnementales, les nouveaux matériaux... Pour y répondre, l offre de formation se développe. S approprier ces évolutions pour qu elles deviennent des compétences est une autre clé du succès. S améliorer et s adapter exigent une vision et une ambition de l entreprise traduites en objectifs clairs de gestion et de management. Des formations permettent de soutenir cet exercice stratégique. Ainsi, pour relever ces défis d une manière efficace et cohérente, chaque entreprise est encouragée à définir sa propre politique de formation, clé indispensable du succès. N hésitez pas à exploiter ce catalogue mis à votre disposition : il contient de nombreuses informations utiles. 3

4 Quelle procédure pour obtenir une formation? La formation dans le secteur de la construction peut s organiser selon diverses modalités, tant pour les travailleurs que pour les indépendant(e)s et les responsables d entreprises. Formation «sur mesure» Pour organiser des formations en interne au sein de votre entreprise, contactez l un des bureaux régionaux du ffc repris au dos de ce catalogue. Vous recevrez la visite d un conseiller qui vous aidera à élaborer et organiser le programme de formation, en réponse aux besoins propres de votre entreprise. Ce conseiller prendra aussi en charge la concertation avec les opérateurs de formation concernés ainsi que la gestion des aides sectorielles et publiques. Formation «sur catalogue» Le catalogue que vous avez entre les mains est le fruit d une collaboration de plusieurs organismes de formation actifs dans le secteur de la construction. Il présente les formations actuellement disponibles, proposées par ces organismes, soit en journée ou en horaire décalé (soirée-samedi), soit sur demande ou selon un agenda précis. Outre cette offre, de nombreuses autres formations existent sur le marché. N hésitez pas à contacter l un des organismes repris au dos de ce catalogue, tout sera mis en œuvre pour rechercher la formation la plus adéquate à votre demande et pour vous permettre de bénéficier des aides sectorielles et publiques. Formation «via fournisseur» La plupart de vos fournisseurs proposent des formations lors de l achat d un nouveau matériel ou de nouveaux matériaux. Dans ce cas également, contactez l un des organismes repris au dos du catalogue. Un conseiller fera le nécessaire pour activer l aide financière à laquelle vous pouvez prétendre. 4

5 Les interventions sectorielles et publiques Des aides financières existent pour vous aider à vous former ou à former votre personnel : aides sectorielles, aides publiques, chèques formation. Intervient dans les coûts salariaux et dans les frais de formation pour les travailleurs de la construction ainsi que pour le chef d entreprise si celui-ci accompagne son personnel à la formation. Intervention partielle dans les frais de formation* : 5 /heure pour une formation théorique ; 5 /heure ou 10 /heure pour une formation pratique. (en fonction du type de centre de formation) * hormis formations en interne et formations commerciales. Pendant les heures de travail Min. 4 heures max. 120 heures par année académique par travailleur Intervention dans le coût salarial : 15 /heure pour les travailleurs En dehors des heures de travail Samedi : prime de 50 /samedi pour le travailleur (nombre d heures illimité par année académique) Soir : prime de 6,25 /heure pour le travailleur (max 250 /an) Formation hivernale La période hivernale constitue une période idéale pour perfectionner des travailleurs de la construction. La formation hivernale est mentionnée dans votre plan de formation en entreprise (PFE) comme une formation planifiée. En tant qu entreprise de construction, vous devez mettre le personnel concerné en chômage temporaire pour intempéries selon les procédures en vigueur imposées par l ONEM. La période hivernale prend cours le 1er décembre et se termine le 31 mars. Votre travailleur peut suivre jusqu à 160 heures de formation. L avantage pour l employeur? Vous ne payez pas de salaire. L avantage pour votre travailleur? Outre l allocation de chômage de l ONEM, il reçoit une prime de 36 par journée de formation ainsi qu une indemnité complémentaire construction de la part de fbz-fse Constructiv. Participation gratuite pour les travailleurs de la CP 218 aux formations subventionnées par le CEFORA. Les indépendants et employeurs peuvent bénéficier du chèque formation quand la formation est agréée dans le cadre de ce dispositif. Le chèque-formation (aide de la Région Wallonne) est destiné à payer les heures de formation suivies par un travailleur (salarié(e) ou indépendant(e) à titre principal moyennant conditions). Un chèque représente le paiement d une heure de formation, il coûte 15 et sa valeur d échange est de 30. Pour obtenir des informations et vous inscrire dans le dispositif : Cellule chèque formation Forem : tél.: 071/ Pour commander les chèques formation : Sodexo: 02/

6 Les partenaires de la formation Le ffc, Fonds de Formation professionnelle de la Construction, fonds sectoriel notamment destiné à la promotion de la formation, apporte depuis de nombreuses années son aide financière aux entreprises qui investissent dans la formation de leurs travailleurs. Le ffc apporte également son soutien financier pour les formations réalisées au sein des entreprises appelées communément «formations en interne». ÖÖhttp://ffc.constructiv.be La CCW est le partenaire professionnel des entreprises de construction wallonnes. Elle est représentée dans diverses organisations publiques et privées pour défendre les intérêts des entreprises affiliées, petites, moyennes ou grandes. Nos missions : Porte-parole du secteur - Promotion de la construction - Conseils et informations sur les matières régionalisées. Depuis 2008, la cellule emploiformation de la CCW est à votre service pour répondre à vos questions, n hésitez pas à la contacter. ÖÖhttp://www.ccw.be CEFORA est le centre de formation sectoriel de la Commission Paritaire 218 ou CPNAE (Commission Paritaire Nationale Auxiliaire des Employés), créé dans le but de promouvoir la formation et l emploi. Il organise chaque année un large éventail de formations et propose des services gratuits aux entreprises (conseils, primes ). ÖÖhttp://www.cefora.be CEFORTEC est un centre de formation aux techniques spéciales du bâtiment (parachèvement technique) regroupant en son sein l ICS (chauffage et sanitaristes des sections de Liège et Verviers) ainsi que le centre de Formation PME Liège et est partenaire du Centre de Compétence des Métiers de la Construction de Grâce-Hollogne. ÖÖhttp://www.cefortec.be CONSTRUTEC WALLONIE est l asbl sectorielle de la formation construction en Wallonie. Ses objectifs sont la mise en œuvre en Région Wallonne de formations en faveur notamment des travailleurs de la construction et la mise en œuvre de toute action résultant d une concertation entre partenaires sociaux wallons du secteur de la construction. ÖÖhttp://www.construtec.be ÖÖhttp://www.femmesdemetier.be 6

7 Centre de recherches collectives, le CSTC a pour principale mission d accroitre la qualité et la compétitivité dans le secteur de la construction par la recherche, l innovation, l information et la formation. ÖÖhttp://www.cstc.be L EMEC, Ecole de Managers des Entreprises de Construction, a pour mission principale de préparer les futurs managers. Elle organise aussi des formations courtes répondant aux besoins des travailleurs et dirigeants du secteur, dans des matières non techniques telles que l organisation de chantier, le marketing, le devis, la gestion d équipe ou encore la gestion de l entreprise. ÖÖhttp://www.emec.be L IFAPME, Institut de formation en alternance et des indépendants et petites et moyennes entreprises, est un organisme d intérêt public subventionné par la Wallonie. Sa principale mission est d organiser la formation en alternance dans divers secteurs professionnels, dont la construction, et cela selon deux formules : l apprentissage et la formation de chef d entreprise. Il propose aussi une offre diversifiée de formations continues pour les professionnels. ÖÖhttp://www.ifapme.be L IPW, Institut du Patrimoine wallon, est un organisme régional public. L une de ses missions est d assurer la transmission des savoir-faire dans les métiers du patrimoine sur le site de l ancienne abbaye de la Paix-Dieu et de sensibiliser les jeunes à ceux-ci. Il organise des stages de perfectionnement, principalement sur le site même de l abbaye, destinés aux professionnels du secteur de la construction : artisans, travailleurs, entrepreneurs, architectes ÖÖhttp://www.institutdupatrimoine.be Le FOREM est le service public de l emploi et de la formation professionnelle en Wallonie. Il facilite l adaptation et l insertion des travailleurs et des demandeurs d emploi. Il organise une offre de formation étoffée à destination de tout public. De plus, il assure le conseil aux entreprises qui souhaitent engager ou former du personnel ou encore améliorer leur management, il leur permet aussi de bénéficier des dispositifs de soutien au recrutement. ÖÖhttp://www.leforem.be Greenwal est une plateforme de formation, d information, de sensibilisation, de démonstration, de promotion de la recherche. C est aussi un lieu de rencontre, d échange et de guidance. Cet espace est ouvert aux entrepreneurs et à leur personnel (travailleurs, chefs de chantier, etc.), aux architectes et bureaux d études, aux fabricants de matériaux et systèmes, aux apprenants, aux demandeurs d emploi et aux formateurs. ÖÖhttp://www.greenwal.be 7

8 Comment utiliser ce catalogue? Dans ce catalogue se trouvent un maximum de formations de la construction organisées ou organisables en Wallonie. L index vous aide à retrouver la fiche complète de chacune de ces formations. domaine de la formation Secourisme! Secourisme en entreprise - Recyclage 25/26 CWFR 212 / OC 07 intitulé de la formation indique les nouvelles formations type de formation en semaine / en horaire décalé page(s) code opérateur Dans le catalogue complet (disponible sur chaque formation est présentée avec son public cible, son objectif, son programme et sa durée. N! UVEAU indique les nouvelles Secourisme formations en entreprise - recyclage En semaine, durant la journée 4 heures cwfr 212! N UVEAU Les ouvriers du secteur de la construction Secourisme en entreprise - recyclage En Pré-requis semaine, durant : la journée 4 heures cwfr 212 Avoir suivi la formation de base en secourisme Les Objectifs ouvriers de du la secteur formation de la : construction Révision de la formation de base «Secourisme en entreprise» et perfectionnement des différentes techniques de soins + exercices pratiques de simulation d accidents. Avoir suivi la formation de base en secourisme a) Révision de la matière vue lors de la formation de base Appel des secours Révision Bilan primaire de la formation de base «Secourisme en entreprise» et perfectionnement des différentes techniques RCP de soins + exercices pratiques de simulation d accidents. b) Perfectionnement Programme Défibrillation : externe automatique a) Révision Premiers de secours la matière en cas vue de lors choc de électrique la formation de base Appel Prise en des charge secours d un brûlé Bilan Prise en primaire charge d un polytraumatisé RCP Gestion d une urgence collective b) c) Exercices Perfectionnement pratiques de simulation d accidents Défibrillation externe automatique Lieux Premiers de formation secours en : cas de choc électrique Plusieurs Prise en lieux charge de formation d un brûléen Wallonie Prise en charge d un polytraumatisé Gestion d une urgence collective c) Exercices pratiques de simulation d accidents intitulé de la formation type de formation, durée, code opérateur Publics cibles de la formation Pré-requis pour inscription Objectifs à atteindre Programme Plusieurs lieux de formation en Wallonie Lieux de formation 26 SecouriSme Intéressé par une formation? Prenez contact avec l organisme en bas de la page domaine de la formation 26 SecouriSme 8

9 Thématiques des formations Sécurité Nouveaux entrants Secourisme en entreprise Echafaudage - Travail en hauteur en sécurité Ergonomie VCA (suivant niveau) Sécurité des chantiers Amiante PEB / Construction durable Généralités et parois Performances de l isolation Maison passive Bois Toiture Techniques d apport énergétique Traitement des eaux usées Maîtrise technique Carrelage Charpenterie Chauffage - Sanitaire Conduite Camion Coffrage - ferraillage Conservation - restauration du patrimoine Couverture Désamiantage pour les entreprises spécialisées Electricité pour les entreprises de construction Engins - grues Isolation industrielle Maçonnerie Menuiserie Peinture décoration Peinture industrielle Plafonnage Soudage pour les entreprises de construction Travaux routiers - Pose de canalisations Gestion et Management Formation de formateur Management Qualité Devis Droits des marchés Gestion de chantier Planification CAO - DAO Bureautique - informatique Apprentissage des langues 9

10 Sécurité Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Nouveaux entrants Formation sécurité pour les nouveaux entrants dans le secteur 22 CWFR 242 Instructions sécurité pour allophones 23 CWFR 402 Secourisme Secourisme en entreprise 24 CWFR 117! Secourisme en entreprise - Recyclage 25/26 CWFR 212 / OC 07 échafaudage - Travailler en hauteur en toute sécurité Travailler en hauteur en toute sécurité - Module 1 27 CWFR 023 Travailler en hauteur en toute sécurité - Module 2 28 CWFR 024 Travailler en hauteur en toute sécurité - Module 3 29 CWFR 026! Formation pour travaux en hauteur pour couvreur - Module 1 30 CWFR 433! Formation pour travaux en hauteur pour couvreur - Module 2 31 CWFR 067 Formation anti-chute 32 CO 30 Travailler en hauteur avec un garde-corps ou un filet 33 CSE 31 Travailler en hauteur avec un harnais antichute 34 CSE 32 Personne compétente au montage d'un échafaudage fixe dit "de maçon" 35 CSE 30 Personne compétente au montage d'un échafaudage roulant 36 CSE 29! Travailler en hauteur en toute sécurité - Modules 2 et 3 pour échafaudage roulant 37 CWFR 423 Personne compétente au montage d'un échafaudage fixe sur pieds de type façadier ou modulaire 38 CSE 07 Ergonomie Manutention manuelle des charges 39 CWFR 029 Formation en manutention manuelle des charges 40 non codifié Prévention des maux de dos et de nuque 41 CSE 28 VCA VCA de base 42/43 QSSECE 3.01 / OC 22 VCA cadres opérationnels 44/45/46 QSSECE 1.02/OC23/CSE02 VCA cadres opérationnels - mise à jour 47 CSE 25 Coordinateur - Niveau B 48 CSE 05 Coordinateur - Niveau D 49 CSE 20 Sécurité des chantiers Sécurité sur chantier 50 OC 03 Prévention sécurité - Analyse des risques 51 OC 13 Signalisation chantiers 52 RO 02 Sécurité lors de la pose de conduites d'eau et d'impétrants 53 POLY-S1 Travail à proximité des impétrants 54 POLY-S2! Le Radon 55 CCW 06 Formation théorique pour BA4 56 POLY-S4 BA4 électriciens industriels 57 BEC 08 BA4 non-électriciens industriels 58 BEC 09 Formation théorique pour BA5 59 POLY-S5 BA5 électriciens industriels 60 BEC 19! Coactivité sur chantier avec l'occupant et les corps de métier 61 CWFR 432 Amiante Sensibilisation à la problématique de l'amiante en Belgique 62 CSE 33 Désamiantage des toitures 63 CO 16 Connaissance de l'amiante - Traitement simple 64 CWFR

11 Performance énergétique des bâtiments (PEB) / Construction durable Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Généralités et parois Information PEB 66 non codifié Sensibilisation de base PEB pour les travailleurs de la construction 67 non codifié! Introduction au passif 68 PEB 12! Constructeurs passifs 69 CCW 02! Isolation thermique : conséquences de la PEB sur le travail des entrepreneurs 70 CCW 12! Assainissement énergétique et rénovation durable 71 Greenwal 1! Construction duralbe et efficacité énergétique du bâtiment 72 Greenwal 2! Certification : concept et évaluation de la construction durable 73 Greenwal 3 Utilisation rationnelle de l'énergie 74 OC 09 La PEB et ses conséquences pour les maçons 75 PEB 02! Etanchéité à l'air : semi-pratique 76 CCW 08! Etanchéité à l'air : bases 77 CCW 09 L'importance de l'étanchéité à l'air d'un bâtiment 78 PEB 07 Sensibilisation à l'étanchéité dans la construction 79 GO 20! Ventilation 80 CCW 04 La ventilation dans l'habitat 81 GO 17! La ventilation double flux avec récupération de chaleur 82 PEB 11 Le "Blower-door" test 83 PEB 09 Les ponts thermiques dans les constructions 84 GO 13 Les nœuds dans la construction (ponts thermiques) 85 PEB 03 La thermographie infrarouge 86 PEB 08 Humidité dans les maçonneries de construction 87 GO 12 Les maçonneries performantes 88 PEB 05 Choisir et appliquer correctement les peintures respectueuses de l'environnement sur métal et composites 89 Pigments3 Performances de l isolation Pose d'isolation (normes PEB) 90 non codifié Isolation des murs 91 PEB 04 Isolation thermique des parois en maçonneries 92 CWFR 071 Cimentage extérieur sur isolant 93/94 PF 06 / PF 6 Isolation thermique des parois à ossature 95 CWFR 072 Isolation des planchers 96 PEB 06 Construction de murs mixtes - maisons basse énergie (norme PEB) 97 non codifié Construction de murs mixtes isolés "PEB Conformes" 98 non codifié Maison passive Module général 99 CDU 13 Module Ponts thermiques 100 CDU 14 Module Etanchéité à l'air 101 CDU 15 Module Logiciel Phpp 102 CDU 09 Bois Conception technique et maîtrise d'œuvre 103 COFBMO 2.01 Choisir et appliquer correctement les produits respectueux de l'environnement sur le bois et produits dérivés 104 Pigments 2 Fabrication d'une maison à ossature bois 105 COFBOM Conception technique et maitrise d'œuvre dans la construction de maison ossature bois 106 COFBOO Pose d'une menuiserie extérieure en fonction des performances énergétiques des bâtiments 107 non codifié 11

12 Performance énergétique des bâtiments (PEB) / Construction durable Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Toiture Isolation et ponts thermiques 108 PEB 01 L'isolation des toitures 109/112 CO 07/ COGOCV Couvertures des bâtiments 110 PEB 10 Techniques d apport énergétique! Panorama des énergies renouvelables dans la PEB 113 PEB 20! Pompe à chaleur - Conception de l'installation 114 PEB 13! Pompe à chaleur - Pratique spécifique 115 PEB 14! Installations de chauffage au bois : Etude technique et énergétique 116 PEB 15! La géothermie : Pôle d'excellence énergétique? 117 PEB 16! Le petit éolien 118 PEB 17 Systèmes de chauffage et de ventillation : comparaison des critères de choix des différentes technologies 119 CFT 123 Installation solaire photovoltaïque : technique de pose 120 CO 26 Maintenance et dépannage des insatallations solaires photovoltaïques 121 EL 06 Production d'eau chaude par capteur solaire (Soltherm) 122 SA 04 Production d'électricité verte par modules photovoltaïques : étude technique et énergétique 123 EL 05 Chauffagiste aggréé pour les réceptions et audits de chauffage < 100 kw (agrément région! Bruxelles capitale) 124 PEB 18 Conseiller chaffage PEB pour les réceptions et audits de chauffage > 100 kw (agrément région! Bruxelles capitale) 125 PEB 19 Traitement des eaux usées Epuration des eaux usées domestiques 126 POLY-TE 1 Maîtrise technique Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Carrelage Chapes 128 COPACA 1.12 Pose traditionnelle au sol 129 COPACA 1.11 Pose sur chape fraïche 130 COPACA 1.16 Carrelage sur chape fraïche 131 CA 02 Carrelage collé 132 CA 03 Charpenterie Charpentes traditionnelles 133 CO 31 Charpentes simples des toitures à deux versants 134 CO 32 Charpentes particulières des toitures à deux versants 135 CO 33 Charpentes simples des toitures à versants multiples 136 CO 34 Charpentes particulières des toitures à versants multiples 137 CO 35 Charpentes complexes 138 CO 36 Charpente traditionnelle complexe - Etude des arêtiers 139 COFBCP 2.01 Charpente traditionnelle - Réalisation d'une lucarne 140 COFBCP 2.02 Charpente traditionnelle - Réalisation d'une ferme 141 COFBCP

13 Maîtrise technique Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Chauffage - Sanitaire Brûleurs gaz 142 TG 01 Brûleurs "flamme bleue" 143 TF 03 Technicien(ne) régleur-brûleurs 144 COTSCH 3.05 Chaudières murales 145 TG 02 Chaudières à condensation 146 TG 03 Habilitation Gaz (ARGB) 147 TG 04 Appareils de chauffage au gaz naturel - modules pratiques 148 TG 05 Technicien(ne) agréé(e) combustible gazeux type G1 -module court- 150 TG 06 Technicien(ne) agréé(e) combustible gazeux type G1 -module long- 151 TG 07 Technicien(ne) agréé(e) combustible gazeux type G2 152 TG 08 Installateur gaz professionnel Cerga 153 TG 09 Contrôle de combustion et entretiens des installations alimentées au fuel mazout (Cedicol) 154 TF 05 Contrôle de combustion et entretiens des installations alimentées au fuel mazout (Cedicol) - Renouvellement 155 TF 06 Cheminées et ventilation 156 TF 04 Montage appareils sanitaires & équipements 157 COTSIS 1.02 Electricité appliquée au chauffage 158 EL 02 Hydraulique 159 EL 04 Soudure des tuyaux maintenus 160 COTSCH Formation pratique à la soudure à électrodes enrobées 161 CEFORTEC 1 Formation pratique à la soudure oxyacéthylénique 162 CEFORTEC 2 Soudure TIG - Perfectionnement à la soudure à électrodes enrobées 163 CEFORTEC 3 Initiation aux techniques frigorifiques 164 CF 01 Conduite Camion ADR Cat 1 (Base) 165 TLTPAD1.01 ADR Cat 1 (Recyclage Base) 166 TLTPAD1.04 ADR Cat II (Citernes) 167 TLTPAD1.02 ADR Cat II (Recyclage Citernes) 168 TLTPAD1.05 Coffrage - Ferraillage Lecture de plans de coffrage, ferraillage 169 COYYYY 3.02 Coffrage - ferraillage - Formation de base 170 COGOCF 1.06 Tracé d'un escalier droit 171 COGOCF Tracé d'un escalier courbe 172 COGOCF Voiles - Coffrage 173 COGOCF Poutres et dalles 174 COGOCF Ferraillage 175 COGOCF 1.10 Conservation - restauration du patrimoine! Théorie générale 176 IPW 1 La chaux - Un matériau et ses diverses utilisations 177 IPW 2! Fer et fonte - Entretien et maintenance 178 IPW 3! Dessins - Ornementation et styles (1er cycle) 179 IPW 4! Stabilité - reprise sous-œuvre 180 IPW 5 Badigeons et enduits extérieurs (2ème cycle) 181 IPW 6! Restauration des bétons 182 IPW 7! Tracés d'escaliers en bois et en pierre 183 IPW 8! Châssis et portes anciennes - entretien, conservation, restauration 184 IPW 9! Technique du sgraffite (2ème cycle) 185 IPW 10 13

14 Maîtrise technique 14 Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Conservation - restauration du patrimoine (suite)! Stuc - Marbre 186 IPW 11! La pierre - Théorie 187 IPW 12 Tailles et finitions des pierres 188 IPW 13! Charpente en bois - l'art du trait 189 IPW 14! Dorure et métallisation à la feuille 190 IPW 15! Couverture métallique - Le Zinc 191 IPW 16! Marchés publics 192 IPW 17! Dorure - Technique de la reparure 193 IPW 18! Technique d'imitation des matières - Faux marbre 194 IPW 20! Humidité dans le bâtiment 195 IPW 21! Dorure - les patines (2ème cycle) 196 IPW 22! Patrimoine et énergie 197 IPW 23! Techniques de réparation des pierres calcaires 198 IPW 24! Stucs, staffs, enduits: les moulures 199 IPW 25! Nettoyage et protection des façades 200 IPW 26! Archéologie du bâti - Une étude préalable 201 IPW 27! Techniques décoratives à la chaux (2ème cycle) 202 IPW 28 Technique de pavage 203 IPW 29 Colombage et torchis 204 IPW 30! Initation à la technique du stuc (2ème cycle) 205 IPW 31! Cimenterie rocaille 206 IPW 32 Maçonnerie de moellons 207 IPW 33! Gestion du patrimoine funéraire et des sépultures 208 IPW 34! Les marbres belges 209 IPW 35! L'architecture Art nouveau 210 IPW 36 Consolidation des maçonneries anciennes 211 IPW 37! Patrimoine campanaire - relevés et étude 212 IPW 38! Perfectionnement en patrimoine architectural pour guide-tourisme 213 IPW 39! Maçonneries en pierres sèches 214 IPW 40 Couverture Tracé de couverture 215 CO 01 Couverture en tuiles à emboîtement 216 CO 02 Couverture en tuiles plates 217 CO 04 Couverture en tuiles en terre cuite 218 COGOCV 3.05 Joint debout 219 CO 14 Pose de joints debouts 220 COGOCV Couverture en ardoises fibro ciment 221 CO 03 Couverture en ardoises naturelles 222 CO 05 Ardoises naturelles et artificielles 223 COGOCV 2.01 Couverture en ardoises - Niveau perfectionnement 224 CO 19 Ouvrages particuliers en ardoises 225 COGOCV 3.06 Le bardage 226 CO 06 Etanchéité souple 227 CO 09 Toiture verte 228 CO 18 L'intégration d'éléments en toiture 229 CO 10 Couverture métallique 230 CO 08 Eléments de couvertures en zinc et plomb 231 CO 13 Soudure cuivre - zinc - plomb 232 CO 15

15 Maîtrise technique Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Désamiantage - entreprises spécialisées Désamiantage - formation de base 233 CWFR 014 Désamiantage - recyclage pour travailleurs 234 CWFR 015 Electricité pour les entreprises de construction Electricité de base 235 EL 01 Initiation à l'électricité bâtiment 236 ELBA 3.02 Engins - grues Elingage et manipulation des charges 237 COGCGR 3;01 Chargement, déchargement, arrimage des engins sur remorque 238 COGCCE 3.11 Conduite et maniement Pousseur 239 COGCCE 3.01 Tombereau 240 COGCCE 3.05 Chargeur sur pneus 241 COGCCE 3.02 Chargeur téléscopique & chariot élévateur 242 COGCCE 3.03 Chargeuse-pelleteuse ou Tractopelle 243 COGCCE 3.04 Mini-chargeur 244 COGCCE 3.06 Mini-pelle 245 COGCCE 3.07 Pelle hydraulique sur chenilles 246 COGCCE 3.09 Chargeur téléscopique rotatif 247 COGCCE 3.13 Grue à montage rapide (GMR) 248 COGCGR 1.01 Grue à tour 249 COGCGR 1.04 Grue mobile 250 COGCGR 1.06 Grue auxiliaire sur camion 251 COGCGR 3.02 Niveleuse 252 COGCCE 3.08 Tests de capacité Chargeur sur pneus 253 COGCCE 3.93 Chargeur téléscopique 254 COGCCE 3.94 Mini-pelle 255 COGCCE 3.91 Pelle hydraulique 256 COGCCE 3.92 Chargeur télésopique rotatif 257 COGCCE 3.95 Grue à montage rapide (GMR) 258 COGCCR 3.91 Grue à tour 259 COGCCR 3.92 Grue mobile 260 COGCCR 3.93! Nacelle élévatrice - Formation de base 261 CWFR 046! Nacelle élévatrice - Evaluation 262 CWFR 004 Isolation industrielle Pose de manchons mousse en isolation industrielle 263 COTSIL 3.01 Maçonnerie Connaissance des matériaux 264 TC 01 Lecture de plans - Implantation des bâtiments 265 COYYYY 3.01 L'implantation 266 GO 03 Lecture de plans, tracé sur chantier et métrés 267 OC 08 Lecture de plans et topographie (théorie) 268 TC 02 Lecture et étude de plans 269 GO 01 Lecture et étude de plans - Formation avancée 270 GO 16 Préparation de chantier 271 OC 01 Maçonnerie de base blocs et briques 272 COGOMA

16 Maîtrise technique Formation en semaine en horaire décalé page code opérateur Maçonnerie (suite) Blocs traditionnels 273 COGOMA 1.12 Maçonnerie en blocs béton 274 GO 04 Maçonnerie en briques 275 COGOMA 1.11 Maçonnerie en briques apparentes 276 GO 05 Maçonnerie mixte et isolation 277 COGOMA 1.13 Maçonnerie décorative 278/279 COGOMA 2.01 / GO 06 Maçonnerie en pierres 280 COGOMA 1.15 Maçonnerie en pierres naturelles 281 GO 07 Cimentage 282 COPACA 1.14 Pose de Crépi isolé 283 non codifié Coffrage 284 GO 08 Coffrage - Ferraillage 285 COGOMA Coffrage - Perfectionnement 286 GO 09 Ferraillage 287 GO 10 Coffrage - Ferraillage d'un escalier droit 288 COGOMA Traitement de l'humidité ascentionnelle 289 COGORE Réparation de pierre de taille au mortier minéral 290 COGOTP ! Désamiantage recyclage Chef chantier - Module CWFR 422! Implantation pour la construction industrielle 292 CWFR 431 Menuiserie Pose de menuiserie extérieure 293 ME 01 Opérateur sur machine à bois à commande numérique 294 COFBCN Programmeur sur machine à bois à commande numérique 295 COFBCN Etude de logiciel de CAO 3D Top Wood pour la construction bois 296 COFBCN Etude de logiciel de CAO 3D Dietrich's pour la construction bois 297 COFBCN Etude de logiciel de CAO 3D Sema pour la construction bois 298 COFBCN Etude de logiciel de CAO 3D Cadwork pour la construction bois 299 COFBCN Mise à jour du logiciel de CAO 3D Cadwork pour la construction bois 300 COFBCN Cloisons intérieures sur ossature 301 ME 05 Peinture décoration Préparation de supports 302 PE 01 Tapissage 303 COPAPE 1.14 Revêtements souples muraux 304 PE 05! Préparation des supports pour la pose de revêtements de sol souples 305 non codifié! Pose de linoléum 306 COPAPE ! Pose de linoléum - Perfectionnement 307 COPAPE bis Revêtements souples de sol 308 PE 06 Système de peinture trimetal 309 COPAPE Peinture manuelle 310 PE 02 Peinture projetée 311 PE 03 Peinture à effets 312 PE 04 Patines et imitations 313 PE 09 Technique de décoration ancienne (Polyvine) 314 COPAPE

Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études

Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études Formations pour le Secteur construction et les bureaux d études Formations francophones pour les employés de la CP218 Formations techniques 1. Construction formations techniques CFT06 Lecture de plan :

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Pose, maintenance et dépose des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en sécurité Guillaume J.Plisson - pour l'inrs Des préconisations

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014 En collaboration avec leurs partenaires MARCHÉS TERTIAIRES TRAVAUX DE RÉNOVATION MARCHÉS RÉSIDENTIELS CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION - Janvier

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance bâtiment écoconstruction stages de perfectionnement développement des compétences et alternance L AFPA au service de l intérêt général Pierre Boissier Directeur Général Depuis 60 ans, l AFPA a pour mission

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

LES FORMATIONS CONTINUéES

LES FORMATIONS CONTINUéES 8.1. Hygiène dans les cuisines collectives Module I : Formation de base reprenant la réglementation et les exigences légales dans le secteur alimentaire ainsi que les bonnes pratiques d hygiène Economes,

Plus en détail

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Priorité à la sécurité Les accidents dus aux chutes de hauteur ont des conséquences graves. En cas de travaux sur les toits, vous devez appliquer les mesures

Plus en détail

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION :

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION : 1. REGLEMENTATION : Décret n 65-48 du 8 janvier 1965 modifié portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions de la partie IV du Code du travail en ce qui concerne les mesures

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Cursus complet théorique et pratique Durée : 6 semaines, soit 30 jours de formation : 210 heures Nature de la formation : théorique et pratique Horaires : de 09h00-12h00 / 13h00-17h00

Plus en détail

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation Plan de Formation Adresse : 66 Rue Melouiya, 4 ème étage, plateau N 11, Agdal Rabat (angle Avenue de France et Rue Melouiya) Tel/Fax : 05 37 68 60 62 Email : contact@itechbtp.com Site : www.itechbtp.ma

Plus en détail

Soltis Toitures et Isolation Durable

Soltis Toitures et Isolation Durable Soltis Toitures et Isolation Durable Contactez-nous au 02 779 97 12 www.soltis.be info@soltis.be département de Soltis S.A. avenue Général Wahis 16G 1030 Bruxelles Soltis Toitures et Isolation Durable

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

2015-2016. LA CAPEB Au CEntrE du dispositif. ZA Basses Echarrières 38440 St Jean de Bournay. 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles

2015-2016. LA CAPEB Au CEntrE du dispositif. ZA Basses Echarrières 38440 St Jean de Bournay. 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles 2015-2016 OffrE de formations, LA CAPEB Au CEntrE du dispositif 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles Contact : Caroline Scalbert 04 76 23 58 31 qualification@capeb-isere.fr ZA Basses Echarrières 38440

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Assurer une bonne étanchéité à l air de l enveloppe dans les bâtiments neufs et en rénovation Aline Branders PLATE-FORME MAISON PASSIVE asbl

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes RECOMMANDATION R 446 Recommandation adoptée par le comité technique national du bâtiment et des travaux publics lors de sa réunion du 14 mai 2009. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

COUVREUR - COUVREUSE UN MÉTIER QUI DONNE DE LA HAUTEUR À TON AVENIR

COUVREUR - COUVREUSE UN MÉTIER QUI DONNE DE LA HAUTEUR À TON AVENIR COUVREUR - COUVREUSE UN MÉTIER QUI DONNE DE LA HAUTEUR À TON AVENIR Le couvreur et la couvreuse sont les spécialistes des toits. Après avoir posé les échafaudages et autres dispositifs pour leur sécurité,

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

MARCHÉ DE L EMPLOI. Un ZOOM sur les métiers de. Le couvreur 2. L étancheur 3

MARCHÉ DE L EMPLOI. Un ZOOM sur les métiers de. Le couvreur 2. L étancheur 3 MARCHÉ DE L EMPLOI ANALYSE JUIN 2013 Un ZOOM sur les métiers de COUVREUR ET ETANCHEUR Dans le cadre du plan Marshall 2.vert, plan stratégique transversal pour la Wallonie, le Forem poursuit la mise en

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

La formation en solaire photovoltaïque

La formation en solaire photovoltaïque La formation en solaire photovoltaïque Le plan Solwatt en pratique Moulins de Beez, 27 février 2008 G. Debroux Historique de la formation solaire PV Centre de compétence FOREM Formation Environnement :

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

L'AMIANTE : RÉGLEMENTATION

L'AMIANTE : RÉGLEMENTATION L'AMIANTE : RÉGLEMENTATION Dernière révision du document : juillet 2012 L'amiante (asbeste) est à l origine une roche naturelle composée de minéraux fibreux. Pour ses nombreuses propriétés, dont la résistance

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Cette vous permettra d appréhender les principes fondamentaux du système constructif ossature bois selon les normes et DTU en vigueur. Elle

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

«Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC»

«Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC» «Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC» Retrouvez-nous sur www.aec-formation.com Le Centre AEC FORMATION, le partenaire national pour toutes vos formations dans les domaines

Plus en détail

«L accès sécurisé en hauteur» Catalogue ancrages, protections collectives, EPI, échafaudages suspendus

«L accès sécurisé en hauteur» Catalogue ancrages, protections collectives, EPI, échafaudages suspendus «L accès sécurisé en hauteur» Catalogue ancrages, protections collectives, EPI, échafaudages suspendus Entreprises gros œuvre et couverture Maîtres d ouvrage Maîtres d œuvre Architectes Coordonnateurs

Plus en détail

Calendrier Prévisionnel des Formations Inter-Entreprises 2015 Agence de BORDEAUX (Saint Aubin) (dernière mise à jour : 31/08/15)

Calendrier Prévisionnel des Formations Inter-Entreprises 2015 Agence de BORDEAUX (Saint Aubin) (dernière mise à jour : 31/08/15) Préparations à l'habilitation électrique Electricien B1 B2 B1V B2V BT BR Initial Electricien B1 B2 B1V B2V BT BR Recyclage (1,5 jours) Non électricien exécutant B0 H0 Initial / Recyclage Non électricien

Plus en détail

Catalogue D.I.F. des GRETA de la LOIRE. Formations courtes D.I.F.

Catalogue D.I.F. des GRETA de la LOIRE. Formations courtes D.I.F. Catalogue D.I.F. des GRETA de la LOIRE Formations courtes D.I.F. L offre de formation en modules courts Les modules de formation mis en oeuvre dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF) par

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Installateur/installatrice d'équipements sanitaires et thermiques (42212 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Monteur en sanitaire

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Mise en oeuvre de charpentes légères

Mise en oeuvre de charpentes légères Fiche de sécurité E7 F 01 87 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Mise en oeuvre de charpentes

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

FORMATIONS. septembre à décembre 2014. Chefs d entreprise, Conjoints collaborateurs, Salariés... des entreprises artisanales

FORMATIONS. septembre à décembre 2014. Chefs d entreprise, Conjoints collaborateurs, Salariés... des entreprises artisanales FORMATIONS septembre à décembre 2014 Formations RGE : Reconnu Garant Environnement Formations en gestion, conduite de chantier Formations techniques Formations réglementaires Formations prévention des

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles Permis d'urbanisme et Énergie Liens et informations utiles Table des matières Site portail de l Energie en Wallonie...1 Les textes officiels...1 La législation PEB en Région wallonne...1 Procédures et

Plus en détail

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage DOSSIER PRATIQUE BTP Evaluation des risques professionnels EDITIONS TISSOT Textes à jour au 1 er septembre 2006 Plan général de l ouvrage 1 re partie : A propos d évaluation des risques... 101 2 e partie

Plus en détail

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009 Rénovation Simple et Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) avec la collaboration de: Architects in Brussels Contexte et Motivations

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

: 03.87.61.11.26. Mail : fordelia.feves@orange.fr

: 03.87.61.11.26. Mail : fordelia.feves@orange.fr Calendrier 2015 Nos Formations: - Cariste - Nacelle - Engins de chantier - Grue: auxiliaire,.. - Pont Roulant - Echafaudages - Travail en Hauteur - Secourisme SST - Incendie - Gestes et postures - P.R.A.P

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail