(f)act. pour Personnes ayant des Problèmes Psychiatriques Graves (EPA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "(f)act. pour Personnes ayant des Problèmes Psychiatriques Graves (EPA)"

Transcription

1 (f)act Soin Régional R pour Personnes ayant des Problèmes Psychiatriques Graves (EPA) Philippe Delespaul Directeur de programme Soin intégral Mondriaan Chercheur Senior Université Maastricht Bruxelles, 25 novembre 2010

2 EPA est la Cendrillon du soin (J.van Os, 2002) Modèle de soin linéaire (arrêt du traitement) Séparation courte/longue dans circuits de soin Organisation scindée Cure/Care Professionnel de soin 2de classe (pas sexy ) Pourtant: Soin EPA est le test de la qualité des SSM (et l humanité de la société)

3 Innovation dans le soin nouveaux concepts? Rien de neuf sous le soleil! (connaissance existe depuis des années) IMPLEMENTER!

4 Le Psychiatre phare Querido ( )

5 OPTIMALISATION du soin EPA qualité centrale: evidence based /académique ancrage regional pas sélectif mais inclusif continuité du soin (circuit) choix via évaluer est savoir : PCR/ZM/ROM axé sur la demande (besoins de soin)

6 MOMENTUM (cela est désormais d différent rent.) Rétablissement révolte du client (mieux hors soin?) être malade et identité sont entremêlés ACT et FACT (une alternative existe) isola felice (qualité pour quelques-uns (par ex. Détection précoce) ou pour beaucoup/tous) Soin intégral concept/programme de soin

7 TCL/ACT Test, Stein (& Marcs), Training in Community Living Madisson (wisc.)

8 ACT

9 ACT (assertive community Treatment) WIKIPEDIA a clear focus on those participants (clients) who require the most help from the service delivery system; an explicit mission to promote the participants' independence, rehabilitation, and recovery, and in so doing to prevent homelessness and unnecessary hospitalization; an emphasis on home visits and other in vivo (out-of-the-office) interventions, eliminating the need to transfer learned behaviors from an artificial rehabilitation or treatment setting to the "real world ;

10 ACT (assertive community Treatment) a participant-to-staff ratio that is low enough to allow the ACT "core services team" to perform virtually all of the necessary rehabilitation, treatment, and community support tasks themselves in a coordinated and efficient manner -- unlike traditional case managers, who broker or farmout most of the work to other professionals; a "total team approach" in which all of the staff work with all of the participants, under the supervision of a qualified mental health professional who serves as the team's leader; an interdisciplinary assessment and service planning process that typically involves a psychiatrist and one or more nurses, social workers, substance abuse specialists, vocational rehabilitation specialists, and certified peer specialists (personal recovery experience);

11 ACT (assertive community Treatment) a willingness on the part of the team to take ultimate professional responsibility for the participants' well-being in all areas of community functioning, including most especially the "nitty-gritty" aspects of everyday life; a conscious effort to help people avoid crisis situations in the first place or, if that proves impossible, to intervene at any time of the day or night to keep crises from turning into unnecessary hospitalizations; and a promise to work with people on a time-unlimited basis, as long as they demonstrate a continuing need for this highly intensive and integrated form of professional help.

12 ACT (assertive community Treatment) Equipe Multidisciplinaire Equipe délivre tous les soins (tableau; dispatching le matin) Incl. psychiatre, accompagnement trajet, DD, travailleurs expérimentés Casemanagement en équipe (stress, continuité) Assertif/faisant de l outreaching Visites à domicile Soin intensif Soin intrusif assez sévère ou sévère (20% de 1%): Soin Intensif

13 FACT?

14 Structure ACT FACT (FUNCTIE ACT) Casemanagement en équipe, assertif/outreaching (quand nécessaire), visites à domicile (quand nécessaire) délivrance propre de tous les soins; Incl. psychiatre, accompagnement du trajet, DD, travailleur expérimenté Base Jalonné en phase (pas-lineaire) vision du soin et rétablissement Incorpore/garanti EBP (DD, CGT, IPS ) Soin EPA Classabilité (prise en charge à la clinique?!) tous sévères (100% de 1%): base (régionale) soin pour EPA

15 ussi Soin réussi Soin r

16 Développement aux Pays-Bas bottom up pas de réglementation pas d accompagnement bien: promu par les directions promu par les assureurs de soin

17 Dissémination (150+) ACT FACT première psychose i.o.

18 Garantie de qualité

19 Planning de soin (professionnels SSM)

20 Sud & Moyen Limbourg Sittard inw Maastricht inw Heerlen inw

21 Un soin pour tous (NEMESIS) Population totale 100% A déja eu maladie psychique 40% A maladie psychique actuellement 24% En cours de soin (MG incl.) 8% En cours de soin (spécialistes) 4%

22 Un défi... d demande potentielle aux SSM: 25% (NEMESIS) (Sud & Moyen-Limbourg: adultes) Capacité des SSM (aux Pays-Bas): 4.8% (PCR) (Sud & Moyen-Limbourg: adultes)

23 Filtres dans le soin (adultes) optimaliser Filtre 1: Population générale Voisin/épouse et; secteur bien-être Filtre 2: Médecins généralistes Société de pratique libre... Sérieux/banal? C est toujours souffrir Filtre 3: SSM circuit des professionnels SSM

24 Programmation du soin

25 Programmation du soin Troubles psychotiques Troubles de l affectivitl affectivité Troubles de l anxil anxiété Assuétudes Troubles de la personnalité Autisme ADHD

26 Groupe-cible SSM (tot= hab) Organisation :face-toface soin: protocolisé qualité: concurrence Soin spécifique (3.2%) (region: n=18000) organisation: réseau professionnels de soin; soin: individualisé; qualité: collaboration EPA/Soin intégral (1.6%) (région: n=9000)

27 Amélioration du soin focus: EPA forme: réseaux r de soin

28 Sociowoning Proosdijweg RIAGG Vijverdal Wijkcentrum Vrijthof Maastricht RIBW Demertstraat PAAZ MUMC

29 Naissance de ACT M tricht 2000

30 ACT Maastricht Maastricht (assertive community Treatment) PHASE 1: psychose débutante dispatching des moyens vers la psychose débutante ( isola felice ) PHASE 2 : soin psychose exclusif/sélectif vs compréhensif/placer (EPA) moyens: réseau de soin PHASE 3 : soin EPA psychiatrie vs secteur bien-être (travail, solitude,...)

31 Soins intégraux Psychiatrie d urgence FACT Clinique Cllinique d admission Clinique de traitement Soins résidentielsr Travail apprentissage Bien être patients / personnel (Mondriaan: patients / 700+ personnel)

32 Le défi dichotomique alité dichotomique Dilemme Dilemme moral moral Réalit

33 le défi

34 Zij of Wij Clinique SSM < 200 lits < 5% des besoins de soins

35 Hôpital à système centrique (évolution ) FACT NHN: moins de lits nécessaires Psychiatric Beds England Netherland Spain -52% -15% -28% Forensic Beds +38% +143% +25 Supported Housing +40% +77% +149% Non inclus SP(1600) psychiatrie E&J (1400) Accueil social (8600) ZZ;PG (Priebe et al, 2005)

36 Belgique vs Pays-Bas Bas Tant de lits psychiatriques comparabilité (?) PB pas de ZZG; pas de psychogériatrie B pas des soins médico-légaux; B prisons (probl. assuétudes)

37 Les hôpitaux (ne) sont (pas) des solutions

38 La solution trouve sa motivation dans le management de problèmes iatrogènes

39 FACT aux Pays-Bas Recherche hollandaise Résultats négatifs: ACT trial Winschoten: ACT=CAU sur admissions Trimbos national: fidélité du modèle pas liée à moins d admissions Résultats positifs Psychose précoce ACT (Eindhoven) ACT<CAU NHN: FACT regio moins d admissions Maastricht: > admission short time ; < long time (Drukker, submitted)

40 Evaluation NHN: utilisation des lits FACT NHN: moins de lits nécessaires

41 Evaluation NHN: Coûts FACT NHN: moins de coûts

42 Analyse Effet sur la psychopathologie/pas sur les lits! Culture de prévoyance sociale Clinique iatrogène SSM pilarisés Soins régionaux pilarisés (où sont les collègues)

43 Mesures - Politique - Mesures ( challenges )

44 Routine Outcome Monitor Gegevens in de database Zorgmonitor-Interview Vul hieronder zo nodig correcties in Geboortenaam (, Voorletters):... Echtgenote van (facultatief)... Geslacht: Geboortedatum ( ): [ ] man [ ] vrouw [ ][ ]/[ ][ ]/[ ][ ] Hoofdbehandelaar: Lft. 1 ste psychische sympt. psychot. sympt. GGZ contact psych.!: [ ] psychot.!: [ ] GGZ [ ] Heronderzoek ten laatste op: 00/ 00/ 00 Actuele afnamedatum: [ ][ ]/[ ][ ]/[ ][ ] Interviewer:... [_] Wenst papieren print-out [_] Stuur naar interviewer Afdeling/Team:... Woonsetting (optioneel):... Reden afname: [_] 1ste maal [_] Jaarlijks [_] Begin zorg [_] Einde zorg [_] Evaluatie:... Niet afgenomen: [_] Overleden [_] Infreq. <4x/jr. [_] Uit zorg [_] Verwezen: Referentie rapport: [_] Allemaal [_] Geslacht [_] Leeftijdsgroep [_] Setting [_] Anders:... Voor behandelplan [ ] (1=niet; 7=Zeer) Behandelrelatie (samenwerking) [ ] (1=niet; 7=Zeer) Privacy: [_] Rapport: enkel actuele setting [_] Data: niet voor onderzoek [_] Bereid tot ander onderzoek? Medicatie: [_] Psychose [_] Depressie [_] Angst [_] Slaap [_] Somatisch (overige) [_] 1 e G.Oraal [_] SRI/SNRI [_] SRI/SNRI [_] Benzo [_] Bloed/Circulatie [_] NIETS [_] 1e G.Depot [_] TCA/T&B [_] TCA/T&B [_] Anders [_] Spijsvertering [_] 2e G.Oraal [_] MAO [_] Benzo [_] Verslaving [_] Ademhaling [_] 2e G.Depot [_] Lithium [_] Buspirone [_] Detox (Benzo...) [_] Dermatologie [_] Anders [_] Anti-Epilept. [_] Anders [_] Substitutie [_] Endocrien [_] EPS [_] Anders [_] Agressie/ onrust [_] Craving Redux [_] Perifeer zenuwstelsel [_] Anticholinerg [_] Benzo [_] Dieet extra's [_] Centraal zenuwstelsel [_] Anders [_] Ritalin e.a. [_] Vitaminen [_] (Auto)immuun Psychosociaal: [_] Psychisch [_] Sociaal [_] Wonen [_] Arbeid [_] Vrije Tijd [_] PsyTherap [_] FACT [_] Alleen [_] Betaald [_] Club (vrije sector) [_] NIETS [_] PsyEducatie [_] PIT [_] Familie [_] Vrijwillig [_] Club ( GGZ) [_] FamTherap [_] Anders [_] Groep [_] Traject [_] Inloop [_] Anders [_] Anders [_] Anders [_] Anders DSM As I 1 [ ][ ][ ].[ ][ ] D 2 [ ][ ][ ].[ ][ ] D/C 3 [ ][ ][ ].[ ][ ] D/C As II 1 [ ][ ][ ].[ ][ ] D 2 [ ][ ][ ].[ ][ ] D/C Omcirkel: D= differentiaal diagnostische overweging; C=co-morbide diagnose (omcirkel je keuze) As III CGI 01 Positieve symptomen [ ] 03 Affectieve symptomen [ ] 05 Manische symptomen [ ] 02 Negatieve symptomen [ ] 04 Cognitieve symptomen [ ] 06 Globale ernst [ ] BPRS 01 Somatische fixatie [ ] 11 Incoherentie [ ] 21 Bizar gedrag [ ] 02 Angst [ ] 12 Opwinding [ ] 22 Opgetogen stemming [ ] 03 Depressie [ ] 13 Motorische retardatie [ ] 23 Motorische hyperactiviteit [ ] 04 Schuldgevoelens [ ] 14 Vervlakt affect [ ] 24 Afleidbaarheid [ ] 05 Vijandigheid [ ] 15 Spanning [ ] 25 Dissociatie [ ] 06 Achterdocht [ ] 16 Maniërismen en posen [ ] 26 Obsessies [ ] 07 Ongew. denkinhoud [ ] 17 Niet-coöperativiteit [ ] 27 De-motivatie (avolitie) [ ] 08 Grootheidsideeën/waan [ ] 18 Emotionele vervreemding [ ] 28 Anhedonie [ ] 09 Hallucinaties [ ] 19 Suïcidaliteit [ ] 10 Desoriëntatie [ ] 20 Zelfverwaarlozing [ ] 1 = Niet aanwezig 2 = Zeer licht 3 = Licht 4 = Matig 5 = Matig ernstig 6 = Ernstig 7 = Zeer ernstig NG: Niet gemeten GAF Symptomen [ ][ ] Handicap/belemmering [ ][ ] CAN 01 Huisvesting [ ] 11 Veiligheid voor anderen [ ] 21 Geld [ ] 02 Voeding [ ] 12 Alcohol [ ] 22 Uitkeringen [ ] 03 Zorg voor huishouden [ ] 13 Drugs/Medicatie [ ] 23 Betaald werk [ ] 04 Zelfverzorging [ ] 14 Gezelschap [ ] 24 Nevenwerkingen medicatie [ ] 05 Activiteiten overdag [ ] 15 Intieme relaties [ ] 25 Herstel [ ] 06 Lichamel. gezondheid [ ] 16 Beleving van de sexualiteit [ ] 26 Juridisch [ ] 07 Psychot. symptomen [ ] 17 Zorgen voor de kinderen [ ] 27 Slaap [ ] 08 Info over behandeling [ ] 18 Onderwijs/ educatie [ ] Mantelzorg: 09 Psych. onwelbevinden [ ] 19 Telefoon [ ] M1 Infobehoefte [ ] 10 Veiligheid: persoon [ ] 20 Vervoer [ ] M2 Emotionele belasting [ ] 0 = Geen probleem 1 = Gecovered probleem 2 = Openstaand probleem 8 = Niet beoordeelbaar door zorgaanbod NG: niet gemeten Stuur naar: Mondriaan, Zorgmonitor, Antwoordnummer 88, 6400 VC (intern PB 31) Heerlen UM:Zorgmonitor 2009 Pré-mesure Outcome 1x/an Cliniquement pertinent Psychopathologie Besoins de soins Effets des soins QoL QoC

45 Quel est leur problème (besoins de soins)

46 Quel est notre problème (besoins de soins non-remplis)

47 Soins intégraux de proximité/quartier Modèle -

48 Réseau Environnement Clinique FACT Habitat Travail apprentissage Bien-être

49 Poltique Concernant les lits : cessation de 7%/an (min. 5 ans) Les lits disponibles seront utilisés Politique explicite pour l admission, séjour prolongé et long séjour Concernant la clinique: renversement et acharnement Concernant le caseload : politique de soins in/out Concernant le réseau: décloisonnage fondamental

50 SSM de proximité/quartier Limbourg 1 équipe/ habitants ( adultes) 25%=8.000; 5%=1.500; potentiellement: 330(1%)~495(1.5%) EPA personnes en soins norm=100(act); 180 (f-act) Souhaité # équipe: 24~35; ref: ~ hab

51

52 De l équipe au quartier

53 Réseau orienté vers le quartier VZ OUD K & J SZ-DM ACT FACT SSM Soins sociaux Wijkgericht

54 Soins dans la communauté! Quelle communauté? Baisser le seuil pour consultation Inclusion (ouverture de centres de quartier; faciliter le travail de quartier) Augmenter le seuil pour prise en traitement spécialiste cure et care

55 Dans les soins mais tout de même hors des soins citoyens Initiative consumer-run Aide aux personnes(bien-être) professionelle SSM professionnels = communauté réciproque (une initiative des SSM)

56 Agenda Equipe FACT + (Collaboration multidisciplinaire) Collaboration, expertise, Integration avec les partenaires SSM: activité/logement Réseaux avec des partenaires hors SSM (décloisonnement!) Ligne de front: chaque soignant représente les SSM

57 Vision chaîne : Echelle & fonction province (1.000k): spécialisations cliniques (intensif residentiel/médico-légal) région (250k): clinique d admission; service de crise ville (50k): FACT (excl. personnes âgées, assuétude, ) quartier (6-8k): soins de quartier, centre d accueil, médecins généralistes, FACT incl. personnes âgées, assuétude

58

59

60 Conclusion zorg haal je niet uit de kast... evidence based n est pas (toujours) evidence based... evidence locale est importante... Optimaliser sur base de ceci......

61

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par RecoMed Automatic speech recognition with medical transcription Subventionné par Idiap Research Institute Independent research institute ~100 people in total; mainly in research ~10 development staff Research

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014

Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014 Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014 Le noeud de recherche digitale, d innovation et d esprit d entreprise en Flandres Les atouts de 5 universités! 800+ chercheurs 3 Un système écologique

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

CHAPTER 47 CHAPITRE 47

CHAPTER 47 CHAPITRE 47 2013 CHAPTER 47 CHAPITRE 47 An Act Respecting the Delivery of Integrated Services, Programs and Activities Loi concernant la prestation de services, programmes et activités intégrés Assented to December

Plus en détail

Présentation: Aline Mendes

Présentation: Aline Mendes Présentation: Aline Mendes Définition et aspects épidémiologiques; Parcours d un aidant et survenue du fardeau; Modalités d intervention; Institutionnalisation; L aidant professionnel; Réseau à Genève.

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

«Dynamicsof Medical Hospital Management»

«Dynamicsof Medical Hospital Management» «Dynamicsof Medical Hospital Management» 19 novembre 2011 Docteur J. de TOEUF Directeur Général Médical REFERENCES «Vers une réorganisation de l hôpital» Inspiré de Sholom Glouberman et Henry Mintzberg

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge Paludisme 2005 Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge NH.Tuan IFMT Séminaire du paludisme Déc. 2005 1 Laos National Policy for Malaria Diagnosis and Treatment 1. Use Guidelines for diagnosis

Plus en détail

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Centre d Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), UMR 7318 CNRS / Aix-Marseille University JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Vanessa

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES SNVEL - France QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES QUESTIONNAIRE FOR VETERNARY SURGEONS AND PERSONS IN CHARGE OF VETERNARY CLININCS Ce questionnaire a été

Plus en détail

LA MAISON DU TEST. Notre expertise terrain et nos locaux au service de vos études

LA MAISON DU TEST. Notre expertise terrain et nos locaux au service de vos études LA MAISON DU TEST Notre expertise terrain et nos locaux au service de vos études VOTRE PARTENAIRE TERRAIN Depuis 1993, nous vous accompagnons dans la réussite de vos projets en vous proposant des méthodes

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure?

Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure? Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure? Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION Seulement 41% des employés croient pouvoir reconnaître une

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

IMPORTANT NOTICE FOR THE SUBMISSION OF FEE-FOR-SERVICE CLAIMS TO NEW BRUNSWICK MEDICARE

IMPORTANT NOTICE FOR THE SUBMISSION OF FEE-FOR-SERVICE CLAIMS TO NEW BRUNSWICK MEDICARE IMPORTANT NOTICE FOR THE SUBMISSION OF FEE-FOR-SERVICE CLAIMS TO NEW BRUNSWICK MEDICARE Please ensure that two original Medicare Claims Submission Agreements are signed, witnessed, dated and mailed to

Plus en détail

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi 2nd Session, 57th Legislature New Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 2 e session, 57 e législature Nouveau-Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 BILL PROJET DE LOI 7 7 An Act to Amend the Employment

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Bill 69 Projet de loi 69

Bill 69 Projet de loi 69 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 69 Projet de loi 69 An Act to amend the Business Corporations Act and the

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire Présentation! " #$ %$ & ' (()* " +,- Gestion de risques Éco-Management inc. Gestion Environnement Politiques et procédures ISO 9001:2000 Évaluation des risques

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers XIIe Congrès Européen Lausanne, le 22 novembre 2013 Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers Cécile Morgan & Patricia Jaunin, Infirmières spécialisées

Plus en détail

Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail?

Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail? Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail? Atelier B5 : Le débat comme méthode S. Balas : Quand le désaccord n est pas un problème, mais une solution When disagreement is not

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Hôpital Cochin Samedi 1 er avril 2006 Forum Saint Jacques La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Dr Jean-Baptiste Fassier 1,2 Centre d Etude et

Plus en détail

La physique médicale au service du patient: le rôle de l agence internationale de l énergie atomique

La physique médicale au service du patient: le rôle de l agence internationale de l énergie atomique La physique médicale au service du patient: le rôle de l agence internationale de l énergie atomique Ahmed Meghzifene Chef de la Section Dosimétrie et Physique Médicale, Division de la Santé Humaine, Dept

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM Compliance Monitoring Manager Rôle attendu du CMM Introduction Rappel des bases réglementaires Rappel du positionnement du Compliance Monitoring Manager Sommaire Contexte réglementaire Part ORA Exigences

Plus en détail

Public Trustee Services / Services du curateur public Application for Adult Services / Demande pour services aux adultes

Public Trustee Services / Services du curateur public Application for Adult Services / Demande pour services aux adultes Print Form Public Trustee Services / Services du curateur public For Public Trustee Services office use only / À l usage du bureau des Services du curateur public seulement Case accepted / YES/OUI NO/NON

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002

THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 2-aes THE LAW SOCIETY OF UPPER CANADA BY-LAW 19 [HANDLING OF MONEY AND OTHER PROPERTY] MOTION TO BE MOVED AT THE MEETING OF CONVOCATION ON JANUARY 24, 2002 MOVED BY SECONDED BY THAT By-Law 19 [Handling

Plus en détail

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1 re session, 56 58 e législature Nouveau-Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 BILL 15 PROJET DE

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE

FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE Les plates-formes de santé mentale AR de 1990 : création des associations de PF OBJECTIF > organiser la concertation en matière

Plus en détail

Peut-on concilier la vocation des archives avec la protection des données?

Peut-on concilier la vocation des archives avec la protection des données? 4 e journée des archivistes luxembourgeois Cercle Cité Peut-on concilier la vocation des archives avec la protection des données? Gérard Lommel (Président) Sources légales Loi modifiée du 2 août 2002 (loi-cadre)

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

An EU COFUND project 2014 2018

An EU COFUND project 2014 2018 An EU COFUND project 2014 2018 Part of the Marie Curie programme Contributing to their TRAINING Encouraging their MOBILITY To support people who chose research as professional CAREER WHRI-ACADEMY is a

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Sécurité relative aux sièges auto et aux rehausseurs

Sécurité relative aux sièges auto et aux rehausseurs Sécurité relative aux sièges auto et aux rehausseurs Safety with Car Seats and Booster Seats Car crashes are the main cause of accidental death and serious injury of children. Correctly using a car or

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Kilometre Log Journal de kilométrages

Kilometre Log Journal de kilométrages Kilometre Log Journal de kilométrages Fleet Management Gestion de véhicules 1 Kilometre Log / Journal de kilométrages Please write your Fleet Number and Employee ID in the spaces provided below. Veuillez

Plus en détail

LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5. FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5

LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5. FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5 FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5 LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY S.N.W.T. 1997,c.3 S.N.W.T. 2003,c.31 In force April 1, 2004;

Plus en détail

les aspects de l'agrément relatifs à la programmation reconversion volontaire (*)

les aspects de l'agrément relatifs à la programmation reconversion volontaire (*) . Ministère des Affaires sociales, de la Santé publique et de l'environnement Administration des soins de santé Direction de la politique des Soins de santé Bruxelles, le 8 avril 1999 CONSEIL NATIONAL

Plus en détail

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada Vieillir et ne pas retourner dans le placard Jane Barrat Australie Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training.

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training. This Category II position is open to all interested parties. Toutes les personnes intéressées peuvent postuler ce poste de catégorie II. Senior Manager, Network and Systems Services Non-Public Funds Information

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

PACKZ System Requirements. Version: 2015-05-27. Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. 1

PACKZ System Requirements. Version: 2015-05-27. Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. 1 PACKZ System Requirements Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. All rights reserved.this manual may not be copied, photocopied, reproduced, translated, or converted to any electronic

Plus en détail

INTEGRAL PAR_20150811_06296_MLI DATE: 11/08/2015. Suite à l'avis PAR_20150806_06182_MLI A) RESULTAT

INTEGRAL PAR_20150811_06296_MLI DATE: 11/08/2015. Suite à l'avis PAR_20150806_06182_MLI A) RESULTAT CORPORATE EVENT NOTICE: Résultat de l'offre INTEGRAL PLACE: Paris AVIS N : PAR_20150811_06296_MLI DATE: 11/08/2015 MARCHE: MARCHE LIBRE Suite à l'avis PAR_20150806_06182_MLI A) RESULTAT Après centralisation

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Introduction de la journée

Introduction de la journée Introduction de la journée David Cohen Université Pierre et Marie Curie, APHP, GH Pitié Salpêtrière, Paris, France Service de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent Institut des Systèmes Intelligents

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne CHAMPS D EXPERTISE Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Hôpital Louis- H. Lafontaine Institut Universitaire en santé mentale Programme des troubles psychotiques - Clinique Sherbrooke 7401 Hochelaga

Plus en détail

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-452 C-452 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 An Act to amend

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP

Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» MSP Centre Régional de soins Psychiatriques «Les Marronniers» EDS CHS MSP MSP «La Traversée» Anémones 1 - Anémones 2-45 lits 30 lits Chênes - 45 lits Dont - Circuits de soins internés 25 lits - Circuit de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail