Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS"

Transcription

1 Institut de Chimie de la Matière Condensée e de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS 1

2 Emissions de CO 2? Evolution de la température moyenne de la terre 2

3 Consommation mondiale d'énergie primaire 82 % Fossile; 11 % Renouvelable; 7 % Nucléaire 3

4 Essor technologique XIXème siècle accroissement de la demande en énergie 4

5 Des réserves: r pour combien de temps? Ere biomasse Grecs Romains Moyen-Age 0 Ere fossile?? JC URGENT de trouver des solutions! 5

6 Energies renouvelables World Rate Annual Consumption of Renewable Electricity La part des énergies renouvelables/électricité < 20 %!! 0.1 % de la surface de la terre avec 10 % de rendement = consommation totale en énergie 6

7 Energies renouvelables : quel scénario pour demain? Energies renouvelables Energies intermittentes Nécessité de stocker l él énergie électrique Quelle est la forme la plus appropriée e? 7

8 Panorama énergétique Batteries Véhicules Electriques /Hybrides Stockage H 2 Piles à Combustible Li-ion Energie solaire Ni- MH Microbatteries Distribution H 2 Electrolyse Reformage Energies Primaires HYDROELECTRIQU E PHOTOVOLTAIQUE EOLIEN 235 U FOSSILES BIOMASSE NUCLEAIRE 8

9 Energies renouvelables : quel scénario pour demain? e - Energie provenant de sources renouvelables ou nucléaire e - H2 Electrolyse Economie de l'électron Stockage électrochimique Solaire, Éolien, Géothermie, Nucléaire Economie de l'hydrogène Stockage chimique e - Electricité au consommateur e - PACs H 2

10 Stockage électrochimique 10

11 Stockage électrochimique 11

12 Stockage chimique L hydrogène H 2 vecteur d energie d de demain

13 Hydrogène: la configuration idéale ale. H 2 O H 2 O Cycle : H 2 O / H 2 / électricité / H 2 O Source: International Association for Hydrogen Energy 13

14 Stockage chimique: Principe de la pile à combustible Hydrogène Anode Electricité Pile à combustible Oxygène Cathode Eau + Chaleur Processus d oxydoréduction aux électrodes Réaction bilan : H 2 + ½ O 2 H 2 O G 0 < 0 Convertisseur énergie chimique énergie électrique + chaleur A la différence d une batterie qui stocke sa propre énergie, Une PAC ne contient pas d énergie : elle est alimentée par une source extérieure en combustible. 14

15 Les Piles à Combustible: caractéristiques ristiques Température Type Electrolyte Combustible 800 C SOFC T Electrolytes céramiques YSZ, ZrO 2 : ion O 2- Hydrogène Biomasse Méthanol Gaz naturel 650 C MCFC Electrolyte Liquide: carbonates fondud Li 2 CO 3, KCO 3 : ion CO 3 2- Hydrogène Biomasse Gaz Naturel 220 C PAFC T Electrolyte liquide H 3 PO 4 : ion H + Hydrogène (CO < 1%) Méthanol Gaz Naturel 80 C 20 C PEMFC DMFC AFC Electrolyte membrane polymère: ion H + Electrolyte membrane polymère : ion H + Electrolyte liquide KOH : ion OH - Hydrogène (CO < 10 ppm) Methanol Hydrogène 15

16 Piles à combustible: applications en n 2012 MCFC Aéronautique PAFC Bio-fuel cells Spacial CHP AFC APU SOFC Stationnaire Portable PEMFC Mini - FC Transport 1mW 0.1 W 1W 10 W 100W 1 kw 10 kw 100kW 1MW

17 Interchangeabilité et complémentarit mentarité Electricité et l hydrogène Electricité e - Sources: PV, éolien, nucléaire électrolyseur pile à combustible Réseau Consommateurs Hydrogène H 2

18 Programmes européens ens : soutien public à la R&D sur l hydrogène et les piles à combustible M M M M M 32 M 58 M 0 PCRD 2 ( ) PCRD 3 ( ) PCRD 4 ( ) PCRD 5 ( ) PCRD 6 ( ) PCRD 7/JTI ( ) 18

19 Merci de votre attention 19

20 PEMFC - des PAC très prometteuses Premières PAC développées pour l espace (Gemini et Apollo ) Large gamme de puissance nombreuses applications (portable, transport, stationnaire) Nombreux prototypes en fonctionnement Matériaux connus mais à optimiser.. Portable Stationnaire Transport 1 W 100 W 1 kw 100 kw Toshiba Ballard (CA) PSA 207 Epure Fujitsu Ltd (2004) Bus (Ballard) London Dalkia building power supply Necar (Mercedes-Benz) 20

21 Défis pour l application l transport Durée de vie > 5000 h en 2011 Coût du stack de 30 $/kwe net sur une projection de 500,000 unités!!! Démarrage possible à -30 C avec 50 % de la puissance en 30 s. Une densité volumétrique de puissance de 2500 W net/l Aujourd hui, le prix d un véhicule FC est 8-10 fois celui d un véhicule thermique. Le prix des plaques bipolaires, des électrodes (Pt) et de la main d oeuvre atteint 60 % du système PAC

22 Auxiliary power units: A.P.U. Delphi BMW 100 % % % Rdt tot % 100 % % Rdt tot % 22

23 Principe de fonctionnement d une d PAC Cellule Elémentaire e - e - Combustible H 2 Interconnecteur H 2 anode H + électrolyte H + e - cathode O 2 Interconnecteur Comburant O 2 Réaction anodique H 2 2 H e - H 2 O Eau Réaction cathodique O H e - 2 H 2 O Réaction d oxydation du combustible Réaction totale: 2 H 2 + O 2 2 H 2 O + E elec + Q Réaction de réduction d oxygène 23

24

25

26 Conclusions prospectives La technologie Li-air Cette approche, élégante du point de vue écologique, ne pourra cependant pas apporter l autonomie l souhaitée e pour les applications aux véhicules v électriques. En effet, malgré les dernières res avancées évoquées jusqu ici, il y a ya encore un facteur quinze entre l él énergie utile fournie par la combustion d essence d (2500Wh/kg, en tenant compte du rendement de Carnot) et par une batterie (170Wh/kg). Ce qui nous amène à la dernière re question nécessitant n d êd être abordée. Elle concerne la possibilité d augmenter la densité d énergie des batteries au lithium tout en maintenant un stockage écologique. Une note d espoir d peut effectivement provenir des systèmes métauxm taux-air, air, et plus spécialement du Lithium-air qui suscite aujourd hui l engouement l des fabricants d automobiles. d Ces accumulateurs utilisent comme électrode négative une électrode de Li métal m et comme électrode positive une électrode à air, constituée e d un d catalyseur déposd posé sur un tissu de carbone à haute porosité ; le fonctionnement de cette électrode est proche, par certains aspects, de celui de l él électrode à oxygène des piles à combustible. Lors de la fourniture de courant (décharge), il y a réduction r de l oxygl oxygène pris à l extérieur avec formation d un d ion superoxyde O.- 2, qui, avec le Li, donne du LiO 2 ; ce dernier est instableet se transforme en Li 2 O 2 solide qui remplit les pores de l él électrode22.. En recharge, le mécanisme m inverse se produit, à la différence près s que l on ne passe point par l ion l O Sur la base de calculs théoriques, la technologie Li-air pourrait fournir des densités s d éd énergie de 3500 Wh/kg, soit environ s fois plus que celle des accumulateurs à ions lithium. Cependant, pour rendre de tels systèmes opérationnels, de nombreux verrous technologiques liés à l efficacité énergétique et à la tenue en cyclage, pour ne citer que cela, doivent être levés. Il va de soi que certains des concepts développd veloppés s jusqu ici pourront s appliquer s à la technologie Li-air, mais ils ne seront pas suffisants. 26

27 Production d hydrogd hydrogène Electrolyse 27

28 1839 : Grove's experiment I cannot but regard the experiment as an important one. William Grove writing to Michael Faraday, October 1842 W. R. Grove, Philos S3, (14) 86, 127 (1839)

29 Choix de la température de travail H 2 O H 2 + ½ O H = G + T S A HT, gain d énergie en phase vapeur H quasiment constant Energy (kj/mol) Liquid wate r Steam H : énergie totale G : énergie électrique C Q=T S : Chaleur Temperature ( C) Chase NIST-JANAF Thermochemical Tables (1998) Monograph 9, ,4 1,2 1,0 0,8 0,6 0,4 0,2 0,0 Potential (V) G diminue au profit de T S T S : énergie bon marché et abondante Gain aux hautes températures : augmentation de la cinétique aux électrodes Problèmes: Limitation due aux matériaux

30 Electrolyse Basse Température Electrolyse PEM Une membrane polymère conductrice protonique (généralement du Nafion ), associée à des électrodes de graphites dans lesquelles est dispersé un catalyseur (platine, iridium, ruthénium ou rhodium). Températures de fonctionnement typiques comprises entre 70 et 80 C. 30

31 Electrolyse Basse Température Electrolyse alcaline (KOH ou NaOH) Electrolyse PEM Membrane Nafion, catalyseur Pt 21 Nm 3 /hr T fonct environ 70 et 80 C. 4-5 kwh/nm 3 H Nm 3 /hr 1-25 bar - 2 électrodes métalliques (Ni en général), - T fonct C à pression atmosphérique. ou 200 C sous pression - Rendement assez faible, < 30 % - Problèmes: vieillissement prononcé des matériaux par corrosion. 31

32 Electrolyse Basse Température Electrolyse alcaline Un électrolyseur alcalin est composé: - 2 électrodes métalliques (Ni en général), - électrolyte aqueux ( 30 % en masse de KOH ou NaOH.) -T fonct. (électrolyseurs alcalins commerciaux) entre 70 et 80 C à pression atmosphérique. Certaines études reportent également un fonctionnement à plus haute température (200 C) permettant ainsi d atteindre des densités de courant plus importantes. - Rendement assez faible, < 30 % - Problèmes: vieillissement prononcé des matériaux par corrosion. 21 Nm 3 /hr 4-5 kwh/nm 3 H Nm 3 /hr 1-25 bar 32

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Institut de Chimie de la Matière

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

L Hydrogène, carburant du futur

L Hydrogène, carburant du futur L Hydrogène, carburant du futur Serge Degueil Après l énergie éolienne et les cellules photovoltaïques nous vous proposons maintenant d aborder un sujet plus futuriste : l hydrogène. Inépuisable, non polluant

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

1. Piles à combustible

1. Piles à combustible 1. Piles à combustible 1.1. Introduction Une pile à combustible est un dispositif électrochimique qui convertit l énergie chimique d une réaction directement en énergie électrique tout en dégageant de

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis

Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis DREAM / DR / 64240 Philippe Schulz, Fuel Cell Systems & Electrochemistry Manager Plan général - Le contexte H 2 /Piles dans l automobile

Plus en détail

La filière hydrogène. Marc Fontecave

La filière hydrogène. Marc Fontecave La filière hydrogène Marc Fontecave Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux, Université Joseph Fourier, CNRS, CEA/DSV/iRTSV CEA-Grenoble 17 rue des martyrs 38054 Grenoble cedex 9, France mfontecave@cea.fr;

Plus en détail

Sommaire. Introduction...2. Situation des énergies et présentation de l hydrogène..3. Production du dihydrogène...5

Sommaire. Introduction...2. Situation des énergies et présentation de l hydrogène..3. Production du dihydrogène...5 Sommaire Introduction...2 Situation des énergies et présentation de l hydrogène..3 Production du dihydrogène...5 Application directe du dihydrogène comme combustible..12 Combustion dans une fusée 13 Essai

Plus en détail

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY Stockage de l hydrogène, Piles à combustible Gérald POURCELLY Institut européen des membranes, Institut de chimie du CNRS Directeur du GDR Piles à combustible et systèmes (PACS) Mercredi 27 février 2013,

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

Le stockage de l énergie : la solution hydrogène et les piles à combustible

Le stockage de l énergie : la solution hydrogène et les piles à combustible Le stockage de l énergie : la solution hydrogène et les piles à combustible Thierry Alleau Président de l AFH 2 1 Environnement et ressources énergétiques : deux préoccupations majeures Si le vingtième

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13

Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13 Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13 Compétences attendues : Rechercher et exploiter des informations pour comprendre : la nécessité de stocker et de transporter

Plus en détail

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le

Plus en détail

Étude d un système autonome de production d énergie. photovoltaïque, un électrolyseur et une pile à combustible : réalisation d un banc d essai et

Étude d un système autonome de production d énergie. photovoltaïque, un électrolyseur et une pile à combustible : réalisation d un banc d essai et Étude d un système autonome de production d énergie couplant un champ photovoltaïque, un électrolyseur et une pile à combustible : réalisation d un banc d essai et modélisation Séverine Busquet To cite

Plus en détail

PRODUCTION D HYDROGÈNE PAR ÉLECTROLYSE DE L EAU

PRODUCTION D HYDROGÈNE PAR ÉLECTROLYSE DE L EAU Mémento de l Hydrogène FICHE 3.2.1 PRODUCTION D HYDROGÈNE PAR ÉLECTROLYSE DE L EAU Sommaire 1 Introduction 2 - Quelques rappels sur l électrolyse 3 - Les technologies en concurrence 4 - L hydrogène par

Plus en détail

Jérémie Haller Adrien Aymon. Production et stockage de l hydrogène et les différentes pile à combustibles

Jérémie Haller Adrien Aymon. Production et stockage de l hydrogène et les différentes pile à combustibles Jérémie Haller Adrien Aymon Production et stockage de l hydrogène et les différentes pile à combustibles Gymnase Auguste Piccard Travail de maturité Novembre 2008 Sommaire INTRODUCTION... 3 PRODUCTION

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES, HYBRIDES ET A PILE A COMBUSTIBLE Partie 2: Véhicules hybrides et à pile à combusible

VEHICULES ELECTRIQUES, HYBRIDES ET A PILE A COMBUSTIBLE Partie 2: Véhicules hybrides et à pile à combusible VEHICULES ELECTRIQUES, HYBRIDES ET A PILE A COMBUSTIBLE Partie 2: Véhicules hybrides et à pile à combusible Pierre Duysinx Université de Liège Année Académique 2014-2015 1 Références bibliographiques R.

Plus en détail

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.7 LE PROGRAMME HONDA Sommaire 1. Généralités 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers 3. Le programme FCX Clarity 4. Autres prototypes 1. Généralités

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives. «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs

Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives. «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs Matériaux Stratégiques, Quelles Alternatives «Solutions Technologiques» Cas des Accumulateurs Développements au CEA-LITEN 4 marchés principaux adressés CEA-LITEN 900 p. 400 brevets (+160 in 2010) Automobile

Plus en détail

Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012

Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012 Les technologies de l hydrogène au CEA mai 2012 CONTACT PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr CEA Saclay / Siège Direction de

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Batteries pour le stockage de l énergie. Anne de Guibert SAFT

Batteries pour le stockage de l énergie. Anne de Guibert SAFT Batteries pour le stockage de l énergie Anne de Guibert SAFT Contexte global du stockage Les besoins de notre société pour un monde «plus vert» (moins de CO 2 ) autant que le renchérissement prévisible

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

TS Physique L automobile du futur Electricité

TS Physique L automobile du futur Electricité P a g e 1 TS Physique Electricité Exercice résolu Enoncé Le moteur thermique, étant très certainement appelé à disparaître, les constructeurs automobiles recourront probablement au «tout électrique» ou

Plus en détail

La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial

La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial Après-midi Hydrogène Yann Barbaux, Directeur Executif EADS Innovation Works Palais du Luxembourg, le 19 décembre 2011 Sommaire Situation actuelle

Plus en détail

Magister en : Electrotechnique. Modélisation et Contrôle du système, Pile à Combustible, Convertisseurs et Supercondensateur

Magister en : Electrotechnique. Modélisation et Contrôle du système, Pile à Combustible, Convertisseurs et Supercondensateur الجوهىريت الجسائريت الديوقراطيت الشعبيت République Algérienne Démocratique et Populaire وزارة التعلين العالي و البحث العلوي Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

LES VEHICULES A PILE A COMBUSTIBLE EN COREE DU SUD

LES VEHICULES A PILE A COMBUSTIBLE EN COREE DU SUD Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.9 LES VEHICULES A PILE A COMBUSTIBLE EN COREE DU SUD Sommaire 1. Généralités 2. Le programme Daewoo 3. Le programme Hyundai Motor Company 4. Le programme bus 1. Généralités

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Quelles énergies pour 2050?

Quelles énergies pour 2050? Laboratoire Ampère Unité Mixte de Recherche CNRS Génie Électrique, Électromagnétisme, Automatique, Microbiologie Environnementale et Applications Quelles énergies pour 2050? Directeur de Recherche CNRS,

Plus en détail

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Collège de France. Chaire du développement durable Environnement, énergie et société Chaire annuelle, année académique 2010-2011 Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Stéphane LASCAUD

Plus en détail

Transition énergétique, hydrogène et piles à combustibles : présentation des enjeux économiques, technologiques et sociétaux

Transition énergétique, hydrogène et piles à combustibles : présentation des enjeux économiques, technologiques et sociétaux 1 SEIYA Consulting Marketing stratégique des nouveaux paradigmes énergétiques Transition énergétique, hydrogène et piles à combustibles : présentation des enjeux économiques, technologiques et sociétaux

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA PILE À COMBUSTIBLE ET DE L HYDROGÈNE DANS LE TRANSPORT AUTOMOBILE

APPLICATIONS DE LA PILE À COMBUSTIBLE ET DE L HYDROGÈNE DANS LE TRANSPORT AUTOMOBILE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1 APPLICATIONS DE LA PILE À COMBUSTIBLE ET DE L HYDROGÈNE DANS LE TRANSPORT AUTOMOBILE Sommaire 1. Les tendances d'évolution du transport automobile 2. Les véhicules électriques

Plus en détail

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE.

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE. UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES I. NIVEAU ET REFERENCE AU PROGRAMME. Ce document peut être utilisé en classe de terminale scientifique en complément de la partie du programme (partie C de chimie)

Plus en détail

AREVA H 2 Gen Concepteur et fabricant d électrolyseur PEM

AREVA H 2 Gen Concepteur et fabricant d électrolyseur PEM Concepteur et fabricant d électrolyseur PEM LES JOURNEES ANNUELLES DES HYDROCARBURES 8 et 9 Octobre 2014 Michel GUGENHEIM AREVA H2Gen est née de la fusion entre: Une PME spécialiste de l électrolyse PEM

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

transports terrestres

transports terrestres Les Batteries pour les transports terrestres Etat de l art et perspectives Laboratoire Transports et Environnement Serge PELISSIER Chargé de recherche La batterie est le maillon faible du transport électrique

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI Collaboration entre le CEA (Commissariat à l Énergie Atomique), l INES (Institut National de l Énergie Solaire) et Toyota, bénéficiant du soutien de l ADEME

Plus en détail

La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois»

La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois» La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois» 20/11/2015 1 Micro-cogénération Faites des économies de chauffage

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

La voiture à hydrogène

La voiture à hydrogène Sciences et société DOSSIER La voiture à hydrogène Benjamin Dessus est ingénieur et économiste. Il préside actuellement le club Energie prospective et débats du Commissariat général du Plan. Les véhicules

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Énergies renouvelables et pile à combustible dans l'enseignement pratique du génie électrique R. Saïsset, G. Fontes, C. Turpin et S.

Énergies renouvelables et pile à combustible dans l'enseignement pratique du génie électrique R. Saïsset, G. Fontes, C. Turpin et S. J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, Hors-Série, 9 (5) DOI : http://dx.doi.org/1.151/bib-j3ea:579 EDP Sciences, 5 Énergies renouvelables

Plus en détail

LES PORTABLES A PILE A COMBUSTIBLE

LES PORTABLES A PILE A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.4.1 LES PORTABLES A PILE A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Les origines 2. Caractéristiques et performances 3. Architecture de la micro-pile 4. Le stockage de combustible 5. Les

Plus en détail

L hydrogène-carburant, une révolution énergétique pour les transports en devenir

L hydrogène-carburant, une révolution énergétique pour les transports en devenir Réseau Transports et Mobilités Durables Paris, le 01 août 2014 L hydrogène-carburant, une révolution énergétique pour les transports en devenir L hydrogène, ou dihydrogène (H 2) de son nom scientifique,

Plus en détail

Power to Gas NOT back to Power. Présentation ATEE Ouest 9 avril 2013

Power to Gas NOT back to Power. Présentation ATEE Ouest 9 avril 2013 Power to Gas NOT back to Power Présentation ATEE Ouest 9 avril 2013 «Power to H 2 to CH 4 to Gas» Le «Power to Gas» devrait devenir une réalité sur le marché à un horizon de 5 à 10 ans en bénéficiant de

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées SESSION 2011 TSICH07 C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE Durée : 3 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté,

Plus en détail

stockage électrique, le besoin de lisser la production et la nécessité de modifier les réseaux de transport de l électricité, d où le développement

stockage électrique, le besoin de lisser la production et la nécessité de modifier les réseaux de transport de l électricité, d où le développement Stockage de l électricité : élément clé pour le déploiement des énergies renouvelables et du véhicule électrique Marion Perrin Marion Perrin est directrice de laboratoire à l Institut national de l énergie

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos à la 3 e édition 5. Introduction 9. Chapitre 1 Les énergies 17. Introduction 18. Les énergies fossiles 25

Table des matières. Avant-propos à la 3 e édition 5. Introduction 9. Chapitre 1 Les énergies 17. Introduction 18. Les énergies fossiles 25 Table des matières Avant-propos à la 3 e édition 5 Introduction 9 1. Quels sont les liens entre les sciences, les technologies et la société? 10 2. Quelles sont les catégories principales de problèmes

Plus en détail

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Mémento de l Hydrogène FICHE 4.5.2 DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Sommaire 1 Introduction 2 Production et distribution 3 Production et distribution locales 4 Production centralisée et distribution

Plus en détail

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques DS SPÉCIALITÉ Monsieur Greenroad, dirigeant d une société de taxis, est soucieux de l'environnement. Afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et ainsi améliorer le bilan carbone de son entreprise,

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

Rôle de l hydrogène dans le stockage de l électricité à base des énergies renouvelables

Rôle de l hydrogène dans le stockage de l électricité à base des énergies renouvelables Revue des Energies Renouvelables CER 07 Oujda (2007) 103 108 Rôle de l hydrogène dans le stockage de l électricité à base des énergies renouvelables R. Benchrifa *, A. Bennouna et D. Zejli Centre National

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE

APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.4.2 APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Généralités 2. Applications sous- marines a. Applications militaires b. Applications civiles

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

LES PROGRAMMES FRANÇAIS

LES PROGRAMMES FRANÇAIS Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.10 LES PROGRAMMES FRANÇAIS Sommaire 1. Généralités 2. Le programme Renault 3. Le programme PSA Peugeot Citroën 4. Le programme Michelin 5. Autres programmes 1. Généralités

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

MOBILITÉ HYDROGÈNE FRANCE. ecartec. 16 avril 2013. Marianne JULIEN, Présidente marianne.julien@afhypac.org. contact : info@afhypac.

MOBILITÉ HYDROGÈNE FRANCE. ecartec. 16 avril 2013. Marianne JULIEN, Présidente marianne.julien@afhypac.org. contact : info@afhypac. ecartec 16 avril 2013 Marianne JULIEN, Présidente marianne.julien@afhypac.org contact : info@afhypac.org L HYDROGÈNE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES 2 LES MEMBRES D AFHYPAC Grands groupes Air Liquide Hydrogen

Plus en détail

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Année scolaire 2011-2012 Table des matières EN QUOI UNE VOITURE A ESSENCE POLLUE?... 3 COMPOSANT RELACHE PAR UN MOTEUR A ESSENCE....

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Feuille de Route Stratégique

Feuille de Route Stratégique L hydrogène énergie et les piles à combustible Feuille de Route Stratégique Feuille de route l hydrogène énergie et les piles à combustible Sommaire > 1. Champ de la feuille de route 4 > 2. Les enjeux

Plus en détail

Coopération entre l Europe Centrale et la France sur l hydrogène et les piles à combustible

Coopération entre l Europe Centrale et la France sur l hydrogène et les piles à combustible Coopération entre l Europe Centrale et la France sur l hydrogène et les piles à combustible Présentation de la synthèse sur la filière hydrogène pour la zone Autriche, Croatie, Hongrie, Pologne, République

Plus en détail

TRansition. La Chantrerie en Transition. Dès que possible! PROJET POWER TO GAS. Energétique & Sociétale. vers des Energies Renouvelables

TRansition. La Chantrerie en Transition. Dès que possible! PROJET POWER TO GAS. Energétique & Sociétale. vers des Energies Renouvelables La Chantrerie en Transition vers des Energies Renouvelables TRansition Energétique & Sociétale Une transition énergétique à engager Dès que possible! Parmi les différents enjeux sociétaux qui se présentent

Plus en détail

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Adrien Bétrancourt 1, Thierry Le Pollès 1, Emmanuel Chabut 1, Maurice-Xavier François 1,2

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement La Cogénération dans le bâtiment durable Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Service du Facilitateur Bâtiment Durable Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Hybridation du groupe électrogène à pile à combustible pour l alimentation d un véhicule électrique

Hybridation du groupe électrogène à pile à combustible pour l alimentation d un véhicule électrique Hybridation du groupe électrogène à pile à combustible pour l alimentation d un véhicule électrique Denis Candusso To cite this version: Denis Candusso. Hybridation du groupe électrogène à pile à combustible

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations

Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations Les batteries électriques pour les camions et bus électriques Etat de l'art, perspectives et interrogations L Ion Rallye 2012 : Camions et Bus électriques - Le transport branché Lyon 30/11/2012 Serge PELISSIER

Plus en détail

L automobile de demain 5 fronts à attaquer: les pollutions, la diversité énergétique, la congestion, l amélioration de la sécurité, le confort.

L automobile de demain 5 fronts à attaquer: les pollutions, la diversité énergétique, la congestion, l amélioration de la sécurité, le confort. L automobile de demain 5 fronts à attaquer: les pollutions, la diversité énergétique, la congestion, l amélioration de la sécurité, le confort. 1 2050 >>1500 millions de véhicules (3 000?) 9 milliards

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

dans le monde, sans qu il ne se tienne un colloque, un séminaire, un forum traitant de ces sujets. Or, si nous regardons

dans le monde, sans qu il ne se tienne un colloque, un séminaire, un forum traitant de ces sujets. Or, si nous regardons T e n d a n c e s L utilisation de l hydrogène chez les constructeurs automobiles Il y a aujourd hui un fort consensus mondial pour considérer l hydrogène et la pile à combustible comme «La solution» dans

Plus en détail

EXERCICE I. Altitude en mètre

EXERCICE I. Altitude en mètre EXERCICE I L exercice I est composé de 4 problèmes indépendants. La disparition des ampoules à incandescence s explique par le très mauvais rendement de cette technologie (de l ordre de 5 %). Ces ampoules

Plus en détail

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.2.2 JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Généralités 2. Le programme Toyota 3. Autres programmes 1. Généralités Toyota Motor Corporation est le premier

Plus en détail

Le véhicule du futur

Le véhicule du futur Le véhicule du futur Journée National de l Ingénieur 2014 David BOUQUAIN, UTBM-IRTES-SET Université de Technologie de Belfort-Montbéliard 90010 Belfort cedex - France - www.utbm.fr 1 Contexte + 1,2 milliard

Plus en détail

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche La gestion de l énergie dans les transports terrestres Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche L énergie est : un enjeu politique un enjeu économique un enjeu sociétal un enjeu environnemental

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN Afin de pallier la raréfaction donc la hausse du coût des combustibles d origine fossile, le gouvernement et le secteur automobile se sont lancés depuis

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Portons le Nord Pas-de-Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Région Nord-Pas de Calais CUD Pôle d Excellence Régional Energie

Plus en détail

APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE

APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.4.2 APPLICATIONS MARINES ET SOUS-MARINES DES PILES A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Généralités 2. Applications sous- marines 2.1 - Applications militaires 2.2 - Applications civiles

Plus en détail

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5 Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5 Monter une exposition sur les énergies renouvelables Annexes de la fiche 5 Monter

Plus en détail

Le stockage d énergie

Le stockage d énergie Le stockage d énergie Mardi 7 juin 2011 Avec le soutien de Mc Phy Energy Adamo SCRENCI La Motte-Fanjas Solutions de stockage de l hydrogène grande capacité Avec le soutien de 1 L hydrogène un fuel parfait

Plus en détail

VEHICULE HYBRIDE À PILE À COMBUSTIBLE

VEHICULE HYBRIDE À PILE À COMBUSTIBLE Walid Hankache 1/6 VEHICULE HYBRIDE À PILE À COMBUSTIBLE De La Modélisation Vers la Gestion de L énergie à Bord Walid HANKACHE 1 Directeur(s) de thèse: Maurice FADEL*, Stéphane CAUX* et Daniel HISSEL**

Plus en détail

ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc.

ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc. ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc.fr 1. La combustion des matières carbonées; énergie «naturelle»

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Contact SCD INPL : scdinpl@inpl-nancy.fr LIENS

AVERTISSEMENT. Contact SCD INPL : scdinpl@inpl-nancy.fr LIENS AERTISSEMENT Ce document est le fruit d un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

La Chimie au cœur des énergies d avenir

La Chimie au cœur des énergies d avenir La Chimie au cœur des énergies d avenir Les énergies se répartissent aujourd hui en trois grandes catégories, dont les énergies fossiles évidemment très liées à la chimie qui assurent près de 82 % de la

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples 1er colloque Energie CNRS & Académie des Technologies : La Recherche au cœur de la transition Energétique La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples Sébastien Candel Laboratoire

Plus en détail