Chap 2- Les combustibles fossiles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chap 2- Les combustibles fossiles"

Transcription

1 Chap 2- Les combustibles fossiles Les organismes chlorophylliens fabriquent leur matière organique à partir de l énergie lumineuse et d éléments minéraux. Quand ils meurent, cette matière est décomposée en éléments minéraux. Mais, en de rares circonstances, elle échappe à ce destin : elle se fossilise et donne naissance aux combustibles fossiles que sont le charbon et le pétrole. OBJ : Dans quels conditions les combustibles fossiles et leurs gisements se forment-ils? 1- Les conditions de formation du charbon Connaissances du programme La présence de restes organiques dans les combustibles fossiles montre qu ils sont issus d une biomasse. Dans des environnements de haute productivité, une faible proportion de la matière organique peut échapper à l action des décomposeurs puis se transforme en combustible fossile au cours de son enfouissement. La répartition des gisements de combustibles fossiles montre que transformation et la conservation de la matière organique se déroulent dans des circonstances géologiques bien particulières. Capacités et attitudes mises en œuvre Repérer des indices biologiques d un combustible fossile (documents 8 et G) Extraire et exploiter des informations pour comprendre les caractéristiques d un gisement de charbon (documents 8, G et H) Pratiquer une démarche scientifique : raisonner avec rigueur (documents G, H, 9 et 2) Communiquer dans un langage écrit scientifiquement approprié (activité 1) TP2, Activité 1 Document G : A: mine de charbon à ciel ouvert de Graissessac (Montagne Noire); les veines de charbon alternent avec des grès fluviatiles; B: détail montrant un tronc préservé dans 1 des veines. Stéphanien

2 Document 8 : Une lame mince de charbon (MO *500) Document H : Le devenir des végétaux d une forêt après leur mort Document 9 : Reconstitution du milieu de formation du charbon de Blanzy (Bourgogne) il y a 300 Ma. Le bassin de Blanzy a été exploité jusqu en Il y a 300 Ma, le site était un bassin sédimentaire ( zone de dépôt de sédiments) recouvert d un lac peu profond. La région était animée de mouvements d enfoncement progressif. Ces mouvements, dits de subsidence, étaient la conséquence de l activité de failles. Ils ont permis l accumulation d une forte épaisseur de sédiments détritiques (issus de l érosion) et/ou de matière végétale. Document 2 : Le lac Spirit après l éruption du Mont Saint Helens ( Etats Unis) En 1980, l explosion de ce volcan a libéré une énergie colossale. Le souffle a abattu les arbres environnants et entraîné un glissement de terrain, déplaçant temporairement l eau du lac. Quand l eau est revenue, elle a charrié des milliers d arbres abattus. Trois ans plus tard, d énormes quantités de troncs s étaient accumulées dans les zones profondes du lac, recouvertes de cendres volcaniques et de sédiments détritiques. De telles accumulations de débris de végétaux peuvent aussi résulter de la répétition sur de longues périodes des crues saisonnières. a) A l aide de la roche sédimentaire dans le bac et de la photo de lame mince de charbon (doc 8), trouvez les indices en faveur d une origine biologique du charbon. b) A l aide du document H, citez la caractéristique principale des molécules de charbon. Quelles sont les 3 conditions nécessaires à la formation du charbon? c) A l aide des documents 9 et 2, proposez un scénario permettant d expliquer la présence de charbon sous forme de veines au niveau d un gisement.

3 2- Les conditions de formation du pétrole Connaissances du programme La présence de restes organiques dans les combustibles fossiles montre qu ils sont issus d une biomasse. Dans des environnements de haute productivité, une faible proportion de la matière organique peut échapper à l action des décomposeurs puis se transforme en combustible fossile au cours de son enfouissement. La répartition des gisements de combustibles fossiles montre que transformation et la conservation de la matière organique se déroulent dans des circonstances géologiques bien particulières. Capacités et attitudes mises en œuvre Repérer des indices biologiques d un combustible fossile Extraire et exploiter des informations pour comprendre les caractéristiques d un gisement de pétrole (document 6) Pratiquer une démarche scientifique : raisonner avec rigueur (documents 6 et 3) Communiquer dans un langage écrit scientifiquement approprié (activité 1 bis) Manipuler, modéliser pour comprendre les caractéristiques d un gisement de pétrole (document I) TP2, Activité 1 bis Document 6 : Coupe simplifiée du gisement de Wessex La roche réservoir est recouverte par des roches imperméables âgées de 165 à 161 Ma. Document 3 : Coupe transversale du bassin de Wessex il y a 200 Ma environ. A cette époque, la région de Wessex était un plateau continental, c'est-à-dire la partie immergée d un continent. Les mouvements des plaques entraînaient un étirement de la lithosphère et la mise en place de failles. Leur activité a provoqué un enfoncement progressif du bassin sédimentaire. Document I : Un dispositif pour modéliser le piégeage de pétrole

4 a) A l aide du document 6 et du modèle présenté sur la paillasse professeur, identifiez les différents éléments formant un piège pétrolier. Où est formé le pétrole? Où est il stocké? Pourquoi n arrive-t-il pas en surface? Schématisez et légendez le modèle exposé sur la paillasse professeur. b) A l aide du document 3, proposez un scénario permettant d expliquer la formation du gisement de Wessex. Proposez sur quelle durée s est formé le gisement de Wessex. La présence de restes organiques dans les combustibles fossiles montre qu ils sont issus d une biomasse. La transformation de la biomasse se déroule en 2 étapes : - dans des environnements de haute productivité, une faible proportion de la matière organique peut échapper à l action des décomposeurs dans des conditions anoxiques ( = sans oxygène) et devient le kérogène. - Le kérogène se transforme en combustible fossile sous l effet d une augmentation, lente et progressive, de la température liée à l enfouissement. 3- L extraction des combustibles fossiles et ses implications TP2, Activité 2 : L extraction des combustibles fossiles et ses implications Connaissances du programme La connaissance des mécanismes de formation des gisements d hydrocarbures permet de découvrir les gisements et de les exploiter par des méthodes adaptées. L exploitation des gisements a des implications humaines, environnementales et économiques. Capacités et attitudes mises en œuvre Recenser, extraire et organiser des informations (documents J, K, L, 5 et 10) Pratiquer une démarche scientifique : raisonner avec rigueur (documents 5 et 10) Etre conscient de sa responsabilité face à l environnement (document K) Manifester de l intérêt pour la vie publique et les grands enjeux de la société (documents J, K, L, 5 et 10) Communiquer dans un langage écrit scientifiquement approprié (activité 2) a) Des implications humaines : Document J : Gravure d un mineur suite à la publication de Germinal de Zola en 1885 Rechercher des arguments mettant en évidence les conditions difficiles du travail des mineurs d hier et d aujourd hui. b) Des implications environnementales : Document K : Site d exploitation de sables bitumineux au Canada Rechercher quelques effets néfastes pour l environnement de l extraction des combustibles fossiles.

5 c) Des implications économiques A l aide du document 10, calculez, d après les 2 estimations, le nombre d années de réserves mondiales en pétrole si la production reste constante. Concluez. A l aide des doc 5 et 10, indiquez si l on peut qualifier le pétrole de ressource énergétique d avenir. Document 10 : Evolution des réserves mondiales de pétrole avec le temps Les réserves de pétrole correspondent aux ressources encore disponibles dont l exploitation est techniquement possible et économiquement rentable. Leur évaluation diffère suivant les estimations «officielles» (autorités politiques, financières, compagnies pétrolières) et «techniques» (géologues et pétroliers indépendants). Document 5 : Evolution du volume de pétrole brut découvert et du volume de la production annuelle entre 1930 et 2008 Document L : Estimation des ressources de pétrole et de gaz naturel de l arctique La transformation et la conservation de la matière organique se déroulent dans des circonstances géologiques bien particulières. L exploitation des gisements a des implications humaines, environnementales et économiques.

6

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Un combustible fossile : le pétrole classe : 2nde durée : 1h20 Capacités Recenser, extraire et organiser

Plus en détail

Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles.

Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles. Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles. Atelier 1 : La formation d'un gisement de charbon L'origine biologique du charbon est montrée par la présence de fossiles de végétaux dans les roches

Plus en détail

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES ÉNERGIES FOSSILES ÉNERGIE FISSILE ÉNERGIES FOSSILES Les énergies fossiles proviennent, comme leur nom l indique, de la fossilisation de grandes quantités de matière organique, provenant de la décomposition

Plus en détail

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains 2 sous parties : Tectonique des plaques et géologie appliquée Nourrir l humanité Une exemple de tâche complexe Rappel : «La tâche complexe est une tâche mobilisant

Plus en détail

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses)

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses) L' approche de la complexité; Un exemple de démarche en classe de seconde. Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 L approche de la complexité et le travail de terrain Le travail de terrain est

Plus en détail

Quel est le lien entre toutes ces énergies????

Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Comment l Homme utilise l énergie lumineuse? A. Une inégale répartition de l énergie solaire en fonction de la latitude Manuel Nathan seconde Répartition

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse

L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse L'industrie de l'énergie, G. Chauveteau, Commission Energie Attac Toulouse 1 I La richesse grâce aux énergies fossiles! II Pic du pétrole et économie de marché III Les ressources non-conventionnelles IV

Plus en détail

Vers une «bataille» de l Arctique?

Vers une «bataille» de l Arctique? Conférence du Cercle Géopolitique du 30 octobre 2013 Vers une «bataille» de l Arctique? Patrice Geoffron En cette rentrée 2013, le cycle de conférences du Cercle Géopolitique s est ouvert sur l intervention

Plus en détail

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles Chap 1 - De la lumière solaire à la matière organique : la photosynthèse L énergie

Plus en détail

Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique

Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique Le gaz de schistes : sa genèse Une vieille histoire géologique La genèse du gaz de schistes se confond avec la genèse du pétrole, du gaz naturel et du charbon. Dans tous ce cas, ces matériaux se sont formés

Plus en détail

Projet Sciences : Le volcanisme

Projet Sciences : Le volcanisme Projet Sciences : Le volcanisme Sources : http://www.ac-bordeaux.fr/ia64/index.php?id=1547 et http://cenicienta.eklablog.com Niveau : Cycle 3 Pilier n 3 : Les principaux éléments de la culture scientifique

Plus en détail

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario Année Titre et numéro du cours Thème E. Physique Caractéristiques de l électricité Objectifs et résultats d'apprentissage attendu

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT La réforme du lycée fait évoluer les modes d évaluation en Sciences de la Vie et de la Terre ; les nouvelles épreuves du baccalauréat permettent de mobiliser

Plus en détail

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES Formaterre 2013 : "La Terre : un système global" vendredi 15 novembre 2013 UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES François Baudin (francois.baudin@upmc.fr) CYCLE DU C ORGANIQUE 10 12 t

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. 2 de SVT

DOSSIER PEDAGOGIQUE. 2 de SVT DOSSIER PEDAGOGIQUE 2 de SVT Lepidodendron Musée Les Mineurs Wendel - F-57540 Petite-Rosselle tél : +33 (0)3.87.87.08.54 fax : +33 (0)3.87.85.16.24 contact@musee-les-mineurs.fr www.musee-les-mineurs.fr

Plus en détail

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES SESSION 2009 OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES DE CRETEIL, LILLE, ORLEANS-TOURS, PARIS & VERSAILLES Proposition de corrigé et barème. Exercice : Hydrates de méthane Saisie d informations Interprétations

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Chapitre IV La disparition des reliefs

Chapitre IV La disparition des reliefs Chapitre IV La disparition des reliefs Vestiges d anciennes chaînes de montagnes datant de plusieurs centaines de millions d années observables sur tous les continents. Quels sont les processus responsables

Plus en détail

Tectonique des plaques et création de reliefs

Tectonique des plaques et création de reliefs PREPARATION AGREGATION INTERNE SVT TOULOUSE 27 Novembre 2013 Composition à partir d'un dossier Durée : 5 heures L'usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire et de tout matériel électronique

Plus en détail

Une proposition de tâche complexe

Une proposition de tâche complexe Une proposition de tâche complexe Thème 2 : le sol un patrimoine durable [ ] Un sol résulte d une longue interaction entre les roches et la biosphère, conditionnée par la présence d eau et la température.

Plus en détail

TP sur le domaine continental et sa dynamique

TP sur le domaine continental et sa dynamique Pédagogie lycée TP sur le domaine continental et sa dynamique Blandine Fino Depuis trois ans, la réforme du lycée bouleverse les pratiques pédagogiques en SVT et insiste sur le travail par compétences

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'enseignement et de la recherche Service de l'enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et d'éducation Bureau des diplômes de l'enseignement

Plus en détail

Muséum d histoire naturelle d Autun. animations pédagogiques

Muséum d histoire naturelle d Autun. animations pédagogiques Muséum d histoire naturelle d Autun animations pédagogiques Le muséum d'histoire naturelle Jacques de La Comble est situé dans un ancien hôtel particulier proche de la cathédrale, au 14 de la rue St Antoine

Plus en détail

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme UE 116 TD 1 Sciences de la Terre Les concepts mobilisés dans les explications des phénomènes volcaniques et sismiques. I. Nos représentations initiales Support Affiches/ Comparaison Travail par groupe

Plus en détail

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques 4 e / Comment délimiter une plaque? Qu appelle-t-on une plaque? 1 e / Comment caractériser les couches superficielles du globe? Lexique : Plaque

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs.

Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs. Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs. Niveaux : quatrième, troisième, seconde et première S. Matériel : 2 capteurs piézométriques, Logiciel

Plus en détail

Des volcans en éruption

Des volcans en éruption Activité 1 Des volcans en éruption Les volcanologues observent les éruptions volaniques afin de découvrir leur cause et de comprendre le fonctionnement des volcans. Quelles sont les caractéristiques des

Plus en détail

Stage Nouveaux programmes de cinquième

Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux III- DES HOMMES ET DES RESSOURCES ( environ 35% du temps consacré à la géographie ) LA QUESTION DE L ENERGIE Des problèmes Stage Nouveaux Une des difficultés

Plus en détail

TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation

TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation Constat: Situation déclenchante Consigne: Rédigez le rapport médical de l accident de Julie en lui donnant quelques conseils qui auraient pu lui éviter

Plus en détail

Tara - fiche exercice étape 2 : Alaska, Prudhoe Bay

Tara - fiche exercice étape 2 : Alaska, Prudhoe Bay Photo : jerrican d essence Problématique : Raréfaction des ressources - Rechercher du pétrole plus loin, plus profond ; - Difficulté d extraction en Arctique (froid, banquise) ; - Problèmes de sécurité

Plus en détail

PROGRAMME DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE

PROGRAMME DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE PROGRAMME DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Préambule I - Les sciences de la vie et de la Terre au lycée 1. Les sciences de la vie et de la Terre dans

Plus en détail

Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant

Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant Classe : T ale STL Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant THEMES du programme : Des systèmes vivants existent à grande échelle : écosystèmes et biosphère Sous-thèmes : Les organismes vivants

Plus en détail

Le Méthane, d où vient-il et quel est son impact sur le climat Sources et puits de méthane

Le Méthane, d où vient-il et quel est son impact sur le climat Sources et puits de méthane Le Méthane, d où vient-il et quel est son impact sur le climat Sources et puits de méthane Les sources de méthane Une histoire de la biomasse et en particulier de la cellulose. 1. BIOGENIQUE: Fermentation

Plus en détail

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS classe : 2 durée : 60 minutes Manipuler et expérimenter.

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE C O L L E C T I O N Claude Lizeaux Denis Baude SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Programme 2010 Livre du professeur Sous la direction de Claude Lizeaux et de Denis Baude, ce livre a été écrit par : Denis

Plus en détail

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié.

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié. COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE «LE JAPON APRES FUKUSHIMA : QUELLES OPTIONS ENERGETIQUES?» MARDI 26 MARS 2013 Monsieur Armand Laferrère, Président d Areva Japon et Monsieur Hubert de Mestier, ancien délégué

Plus en détail

Union Régionale Vie et Nature

Union Régionale Vie et Nature LES GAZ DE SCHISTES Note succincte d information MESSAGES CLES Les gaz de schistes représentent une source d énergie fossile non conventionnelle, diffuse, à de fortes profondeurs et difficile à extraire.

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée :

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée : Objectifs : Recueil des conceptions et des connaissances initiales des élèves sur l énergie. Identifier différentes sources d énergie. Définir une énergie Comprendre leur nécessité pour chauffer, éclairer,

Plus en détail

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances.

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances. Les énergies Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances Exemples simples de sources d énergie (fossile ou renouvelable) Besoins

Plus en détail

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides 1 Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides Introduction Dans les années 1965-1968, l étude de la géométrie des dorsales a permis de construire un modèle où la

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 Classe : 4 ème PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 Section linguistique : toutes Matière : Sciences Physiques Nom de l'enseignant : Mme GOULARD Langue d enseignement : français Nombre d heures hebdomadaires

Plus en détail

Plaques. Image de la NASA : http://denali.gsfc.nasa.gov/re search/lowman/lowman.html

Plaques. Image de la NASA : http://denali.gsfc.nasa.gov/re search/lowman/lowman.html Plaques La lithosphère (croûte + partie du manteau) est divisée en plaques qui se déplacent d un seul tenant sur l asthénosphère. Les séismes ayant surtout lieu à la jonction des plaques, la distribution

Plus en détail

Les volcans vus du ciel.

Les volcans vus du ciel. 24 février 2015 Les volcans vus du ciel. Par Charles Frankel Géologue Sommaire Les volcans vus du ciel.... 1 I. L Etna :... 1 II. Le Stromboli :... 2 III. Volcanisme terrestre :... 2 IV. Le Santorin :...

Plus en détail

LA SEQUESTRATION DU CO 2

LA SEQUESTRATION DU CO 2 LA SEQUESTRATION DU CO 2 La séquestration géologique du CO 2 est l une des solutions pour réduire les émissions de CO 2 énergétiques et industrielles. C est un enjeu significatif notamment face au développement

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page Propositions

Plus en détail

Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps

Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps 1 - I - Atmosphère primitive, atmosphère actuelle 2 Le Soleil est donc le moteur de la dynamique de l atmosphère, du cycle de l eau et d une

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre CHAPITRE 3 LA SURFACE DE LA TERRE : DES PLAQUES EN MOUVEMENTS Situation de départ - Rappels : Les séismes et les éruptions volcaniques ne se manifestent

Plus en détail

L'évolution des reliefs

L'évolution des reliefs L'évolution des reliefs Table des matières Introduction 3 I - Retracer l'histoire des Alpes 4 II - TP : l'évolution des reliefs 5 1. Chaînes de montagnes anciennes et récentes... 5 2. Exercice : altitude

Plus en détail

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Parc national de La Réunion Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Projet pédagogique d éducation à l environnement pour un développement durable (2012-2013) 1. Présentation

Plus en détail

Composition à partir dʼun dossier

Composition à partir dʼun dossier section : sciences de la vie sciences de la terre et de l univers Composition à partir dʼun dossier Durée : 5 heures Samedi 17 octobre 2009 Modèles et modélisation dans l enseignement des sciences de la

Plus en détail

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques De la Seine au 7ième continent Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques Fiches pédagogiques documentaires : - Histoire du plastique - Fabrication du plastique - Familles de plastiques et

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points)

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) L Inde et l Asie sont actuellement en contact. Diverses méthodes

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE

MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE MODIFICATIONS PROPOSÉES À LA LOI SUR LA TAXE D ACCISE 1. (1) La définition de «minéral», au paragraphe 123(1) de la Loi sur la taxe d accise, est remplacée par ce qui suit : «minéral» "mineral" «minéral»

Plus en détail

Science et technologie dans les parcs et lieux de Parcs Canada au Nunavut. Parc national du Canada Quttinirpaaq (PNQ)

Science et technologie dans les parcs et lieux de Parcs Canada au Nunavut. Parc national du Canada Quttinirpaaq (PNQ) Science et technologie dans les parcs et lieux de Parcs Canada au Nunavut Parc national du Canada Quttinirpaaq (PNQ) Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) Projet relatif au plateau

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES LES MARGES PASSIVES Niveau : 1 ère S, Terminale S Extrait du programme : «Marges passives des continents : elles sont structurées par des failles normales

Plus en détail

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres N 45 - Mai 27 Ce dossier présente pour l ensemble des ressources minérales dans le monde les faits et chiffres essentiels : ressources et quantités extraites, gisements principaux, prévisions (notamment

Plus en détail

Ingénieur/e environnement

Ingénieur/e environnement Ingénieur/e environnement Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Cette fiche

Plus en détail

l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable?

l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable? description l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable? 5 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de Is it Renewable or Non-Renewable Energy? du programme EcoKids de Jour de la Terre

Plus en détail

TITRE : Le sol : un patrimoine durable?

TITRE : Le sol : un patrimoine durable? 1 Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Le sol : un patrimoine durable? classe : 2 nde durée : 60 minutes Capacités Connaissances Attitudes

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

La production industrielle de l énergie électrique

La production industrielle de l énergie électrique Chapitre 3 La production industrielle de l énergie électrique Ch 3 p 1 Objectifs : Trouver l élément commun aux différents types de centrales électriques. Savoir comment mettre une turbine en rotation.

Plus en détail

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Portrait-synthèse sur la biomasse Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Personne référence pour ce document: Diane Brassard Le 29 juin 2007 Portrait-synthèse sur la biomasse

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail

REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese

REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese REPRESENTATION DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES EN 3D ET CARTES PALEOGEOGRAPHIQUES Par Chris Scotese www.scotese.com chris@scotese.com Introduction Christopher SCOTESE de l Université du Texas est l'auteur

Plus en détail

La consommation mondiale d'énergie et son évolution

La consommation mondiale d'énergie et son évolution Cette question est l'objet de nombreux articles et débats, l'un des derniers a eu lieu au Palais de la Découverte en mai 2001 à l'occasion des journées de l'énergie. Envisager la question, oblige à imaginer

Plus en détail

les capacités à évaluer en situation

les capacités à évaluer en situation TITRE : LE DEVENIR DES FEUILLES MORTES FICHE PROFESSEUR classe : Niveau 6 durée : Une séance de 30 minutes la situation-problème «Suite à une promenade en forêt, des élèves de 6 font le constat suivant

Plus en détail

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie.

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. L Australie Activité 13 Document 1 : Le relief de l Australie 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. 2. Quelles sont les spécificités du relief? 214 La géographie régionale

Plus en détail

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL Taux de participation : Les réponses ont été très majoritairement issues d un travail d équipes et

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

Bois énergie : évaluation environnementale. 1) Biomasse, bois énergie : Un bilan positif sans conséquence sur l'effet de serre

Bois énergie : évaluation environnementale. 1) Biomasse, bois énergie : Un bilan positif sans conséquence sur l'effet de serre Bois énergie : évaluation environnementale 1) Biomasse, bois énergie : Un bilan positif sans conséquence sur l'effet de serre A la différence des combustibles fossiles (gaz, fioul, charbon, tourbe), le

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail

L eau sur la Terre. 5. Les ressources en eau. 1. Eau salée, eau gelée, eau douce. Chapitre

L eau sur la Terre. 5. Les ressources en eau. 1. Eau salée, eau gelée, eau douce. Chapitre 5. Les ressources en eau La totalité de l eau présente sur la Terre forme ce que l on appelle l hydrosphère. Son volume total est estimé à 400 millions de km 3. Ce volume paraît considérable : il correspond

Plus en détail

Proposition de résolution pour un moratoire sur l importation de gaz de schiste par les SIG

Proposition de résolution pour un moratoire sur l importation de gaz de schiste par les SIG Secrétariat du Grand Conseil R 796 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Roger Deneys, Jean-Charles Rielle, Christian Frey, Thomas Wenger, Lydia Schneider Hausser, Cyril Mizrahi, Marc Falquet,

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

La géothermie profonde de nouvelle génération en France : recherches et développements

La géothermie profonde de nouvelle génération en France : recherches et développements La géothermie profonde de nouvelle génération en France : recherches et développements C. Dezayes en collaboration avec R. Vernier, S. Gentier, B. Sanjuan Géoressources / Division Géothermie FRQNT - Québec

Plus en détail

Chapitre 1 Le Soleil : une source d énergie essentielle

Chapitre 1 Le Soleil : une source d énergie essentielle Chapitre 1 Le Soleil : une source d énergie essentielle À la surface de la Terre, l énergie mise en jeu dans le système climatique, les courants marins, les courants atmosphériques et les écosystèmes est

Plus en détail

Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud

Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud Sommaire exécutif Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers Rév.03 Août 2015 SOMMAIRE EXÉCUTIF

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE ES et L Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 Le sujet comporte 10 pages, numérotées de 1/10 à 10/10, dont une annexe page

Plus en détail

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

Sables Bitumineux. Véronique Szabo. Directrice R&D. 23 mars 2013 / Bitume Québec

Sables Bitumineux. Véronique Szabo. Directrice R&D. 23 mars 2013 / Bitume Québec Sables Bitumineux Véronique Szabo Directrice R&D 23 mars 2013 / Bitume Québec Plan Introduction Sables pétrolifères ou bitumineux: un produit particulier Emplacement des sables bitumineux Importance/Réserves

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation THEME du programme : Le défi énergétique Sous-thème : Utilisation des ressources énergétiques disponibles Optimisation de la gestion et de l'utilisation de l'énergie Les rêves de

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques?

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques? PARTIE 1 Planche 1 : 1. Quelles sont les différentes sources d'énergie dans le monde? 2. Comment évolue la consommation d'énergie mondiale? Pourquoi? Planche 2 : 1. Qu'est qu'une énergie fossile? Donnez

Plus en détail

Les perspectives de l offre mondiale de pétrole

Les perspectives de l offre mondiale de pétrole 013-018 Weymuller 1/04/10 10:50 Page 13 Les perspectives de l offre mondiale de pétrole ÉNERGIE 13 L analyse des ressources pétrolières ne doit pas être uniquement menée below the ground, mais aussi above

Plus en détail

Chargé-e de clientèle banque

Chargé-e de clientèle banque Chargé-e de clientèle banque Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

JOURNEES ANNUELLES DES HYDROCARBURES 2014 DISCOURS DE CLOTURE. Yves-Louis Darricarrère

JOURNEES ANNUELLES DES HYDROCARBURES 2014 DISCOURS DE CLOTURE. Yves-Louis Darricarrère JOURNEES ANNUELLES DES HYDROCARBURES 2014 DISCOURS DE CLOTURE Yves-Louis Darricarrère Mesdames, Messieurs, Cher Amis, Il se trouve que l année dernière m était déjà revenu l honneur et le plaisir de clôturer

Plus en détail

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos Nom : Date : Groupe : U NIVERS S OCIAL Géographie 1 re secondaire Cahier d activités DOSSIER 1 Territoire protégé Le parc naturel Galápagos 0 Chapitre 1 : Les territoires protégés p.232-235 1) Qu est-ce

Plus en détail

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE?

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Séquence pédagogique détaillée QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Discipline : Technologie Niveau : 4 e SITUATION DANS LES PROGRAMMES Approche du programme : «Les énergies mises

Plus en détail

28 mars 2011 CHRONIQUE POUR CANALACADEMIE : LE NOUVEAU PAYSAGE ENERGETIQUE APRES FUKUSHIMA

28 mars 2011 CHRONIQUE POUR CANALACADEMIE : LE NOUVEAU PAYSAGE ENERGETIQUE APRES FUKUSHIMA 1 28 mars 2011 CHRONIQUE POUR CANALACADEMIE : LE NOUVEAU PAYSAGE ENERGETIQUE APRES FUKUSHIMA Le grave accident nucléaire qui vient, dans la foulée d un séisme record et d un tsunami meurtrier, de frapper

Plus en détail

Le développement durable c est l affaire de chacun

Le développement durable c est l affaire de chacun Le développement durable c est l affaire de chacun Claude Villeneuve Professeur titulaire Directeur de la Chaire en éco-conseil Département des sciences fondamentales Université du Québec à Chicoutimi

Plus en détail

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction -

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction - Association Energie Environnement http://assee.free.fr Conférence pour l AID le 25 mars 2014 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail