C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES"

Transcription

1 REALISATION DU COMPLEXE SPORTIF INTERCOMMUNAL DE DAUPHIN & DE MANE LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANITAIRES C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DECEMBRE 2008 Bureau d'études techniques ECOWATT tél fax

2 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 2 A. DISPOSITIONS GENERALES A.01 Caractéristiques des appareillages et matériaux Les marques et types d'appareils, produits ou matériaux mentionnés dans le présent descriptif sont donnés à titre indicatif pour faciliter le chiffrage des travaux par les entreprises. Tous matériels d'autres marques peuvent être proposés par le soumissionnaire à condition qu'ils soient techniquement et esthétiquement équivalents aux matériels décrits. Le soumissionnaire devra indiquer dans son "Mémoire justificatif des travaux" obligatoirement annexé à son offre, les marques et types des matériels qu il propose. Toute proposition dont les caractéristiques techniques ne seraient pas conformes au présent descriptif ou qui seraient trop imprécises pour vérifier l'équivalence aux matériels décrits, sera rejetée. Aucune modification concernant le matériel ne sera acceptée après la signature du marché sans l accord écrit du maître d ouvrage et du maître d œuvre. A.02 Règles techniques liées à la mise en oeuvre Le bâtiment est considéré comme un établissement Recevant du Public classé en 5 ème catégorie - type L et X Lors de la réalisation des installations, l'entrepreneur devra se conformer aux lois, règlements, normes et règles techniques en vigueur au moment de l'exécution des travaux et notamment :. Documents Techniques Unifiés (D.T.U.) pour mémoire : - DTU 24.1 : Fumisterie - DTU 60.2 : Canalisations en fonte, évacuations d'eaux usées, d'eaux pluviales et d'eaux vannes - DTU : Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié - DTU : Canalisations en polychlorure de vinyle non plastifié : évacuation des eaux pluviales - DTU : Evacuation d'eaux usées et d'eaux vannes - DTU 60.5 : Canalisations en cuivre - Distribution d eau froide et eau chaude sanitaire, évacuation d eaux usées, d eaux pluviales, installations de génie climatique - DTU 61.1 : Installations au gaz, - DTU 65 : Installations de chauffage central concernant le bâtiment, - DTU 65.5 : Marchés d'exploitation de chauffage et de distribution des fluides thermiques, - DTU 65.9 : Installations de transport de chaleur ou de froid et d'eau chaude sanitaire entre productions de chaleur ou de froid et bâtiments, - DTU : Canalisation d'eau chaude ou d'eau froide sous pression et canalisation d'évacuation des eaux usées et pluviales à l'intérieur des bâtiments - DTU : Dispositifs de sécurité des installations de chauffage central concernant le bâtiment ; - DTU 60.1 : Plomberie sanitaire pour bâtiments à usage habitation - DTU : Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d évacuation des eaux pluviales vannes. Avis techniques délivrés par le C.S.T.B. et organismes officiels agréés ;. Normes françaises homologuées (A.F.N.O.R.), en particulier : - NFC concernant les installations électriques ; - NFP à NF D 18-: robinetteries - NF D 11-, 13-, 14-: appareils sanitaires - NF P à 41204: installations.règlements : - Règlement sanitaire départemental ;. Décret du 14 novembre 1988 relatif à la protection des travailleurs contre les courants électriques.. Arrêtés : - Arrêté du 24 mars 1982 relatif à l'aération des logements ; - Arrêté du 5 avril 1988 relatif aux méthodes de calculs thermiques pour les bâtiments d'habitation ; - Arrêtés du 2 août 1977 (modifiés par les arrêtés du 23 novembre 1992 et du 28 octobre 1993) - Arrêtés du 18 septembre 1995 pour les installations intérieures de gaz - Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l incendie pour les bâtiments d'habitation ; - Arrêté du 25 juin 1980 : Règlements de sécurité contre l'incendie dans les établissements recevant du public - Arrêté du 12 décembre 1984: Règlements de sécurité contre l'incendie dans les établissements recevant du public de type L, modifiés par arrêtés du 23/10/1986, 10/7/1987, 11/9/1989, 31/5/ Arrêté du 4 Juin 1982: Règlements de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public de type X

3 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 3 - Arrêté du 23 juin 1978: Relatif aux installations fixes destinées au chauffage et l'alimentation eau chaude des bâtiments d'habitation, de bureaux ou recevant du public - Arrêté du 2 février 1993 de mise en application des nouvelles normes NF S à NF S concernant l'installation, l'exploitation, la maintenance et les matériels des Systèmes de Sécurité Incendie ;. Règles de calculs suivant la réglementation thermique RT2005 : - Arrêté du 24 Mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles des bâtiments - Décret n du 24 Mai 2006 relatif aux cara ctéristiques thermiques et la performance énergétique des constructions - Arrêté du 19 Juillet 2006 portant approbation de la méthode de calcul Th-CE prévue aux articles 4 et 5 de l arrêté du 24 mai 2006 A.03 Garanties sur le matériel et les installations Outre les garanties légales obligatoires, les entrepreneurs garantiront à compter du jour de la réception des travaux : - le matériel installé pendant une durée minimale de 1 an, - le bon fonctionnement des installations pendant une durée minimale de 2 ans, - les installations ou parties d'installations encastrées pendant une durée de 10 ans. A.04 Travaux et fournitures annexes aux chantiers Les prestations dues et chiffrées par l'entreprise comprennent : avant le commencement des travaux : - la fourniture au maître d œuvre pour accord, des plans ou observations concernant : * l'exécution des ouvrages, * l'implantation des matériels et appareillages, * les schémas d'armoires, coffrets et tableaux électriques, * les schémas de principes hydrauliques ; * les plans et schémas des installations ; * les schémas synoptiques; - la fourniture au maître d'œuvre, pour approbation par l'ingénieur structure, des dimensions et emplacement des réservations ou percements nécessaires aux passages des canalisations et conduits mis en place par le présent lot ; - la fourniture, le cas échéant, de son plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) pendant les travaux : - la dépose et la repose des éléments susceptibles de gêner les interventions ou de subir des dégradations irréversibles du fait des travaux, la remise en état des éléments en cas de dégradation ; - les raccordements provisoires en eau potable à l intérieur du bâtiment - la fourniture, le transport et la mise en oeuvre du matériel nécessaire à la réalisation complète des travaux tels que : échafaudages, échelles, planches de circulation, matériel de levage, etc., dans le respect total des normes et règlements d'hygiène et de sécurité ; - les fourreaux et gaines propres à son lot et la pose en temps utile des fourreaux encastrés dans les bétons et les maçonneries ; - les percements, les trous, les scellements, les supports, les consoles, les colliers de fixation, les chemins de câbles, les gaines, les fourreaux pour traversées de murs, cloisons et planchers ; - les bouchages des trous et raccords de toutes dimensions ; - les bourrages de saignées et redressage d'enduit, exécutés dans les mêmes matériaux que les enduits existants ; - le nettoyage du chantier après chaque intervention, l'enlèvement et la mise en décharge contrôlée des gravats et le tri des déchets recyclables ; - les démarches nécessaires auprès des organismes distributeurs d'énergie et gestionnaires de réseaux publics pour que les installations puissent être raccordées et en fonctionnement dès la réception des travaux. en fin de travaux : - la fourniture et la pose de plaques ou étiquettes gravées désignant les différents organes et circuits hydrauliques, aérauliques et électriques ; les repères et étiquettes sur et dans les armoires électriques ; - les essais, réglages et toutes les prestations préalables à la réception (détail au dernier paragraphe du présent descriptif).

4 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 4 B. DONNEES DE BASE B.02 Données climatiques de base Altitude 400 mètres Température extérieure de base -9 C Température ambiante locaux chauffés. Douches et vestiaires +22 C. WC +16 C. Autres locaux +19 C Zone climatique HIVER H2 B.03 Tableau récapitulatif des déperditions par local Déperditions (Watts) Vestiaires joueurs Sanitaires joueurs Vestiaires joueurs Sanitaires joueurs Vestiaire arbitre Vestiaire arbitre Sanitaire handicapés 290 Sanitaire 240 Bureau 1000 Rangement 50 Hall 1010 Salle de réunion 3590 Buvette 30 Total Déperditions locaux chauffés B.04 Niveau sonore Les niveaux de pression acoustique générés par les installations de chauffage et ventilation ne devront pas dépasser :. 40 db(a) dans la salle de réunion et le bureau. 45 db(a) pour l ensemble des autres locaux Les niveaux sonores seront mesurés au centre de chaque pièce vide. Pour tous les appareils et accessoires de ventilation installés, le titulaire du présent lot définira en collaboration avec les constructeurs, les caractéristiques exactes des pièges à sons, et les traitements acoustiques particuliers à prévoir pour obtenir une émergence de moins de 3 dba des bruits de ventilation par rapport au bruit mesuré en ambiance calme sans la ventilation. L'entreprise du présent lot devra tenir compte pour les corrections, des bruits générés par les appareils de traitement d'air, les conduits de ventilation et des les bouches de ventilation. Les appareils qui provoquent des nuisances acoustiques par transmission de vibrations ou émission de bruits aériens, devront être remplacés en cas de dépassement du niveau prescrit ou réglementaire.

5 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 5 C. DESCRIPTION DES TRAVAUX : VENTILATION / PLOMBERIE / SANITAIRES 1. VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE Le bâtiment comprendra deux installations de ventilation mécanique contrôlée indépendante:. vestiaires et sanitaires. salle de réunion et buvette 1.1 Groupe extraction N 1: VESTAIRES et SANITAIRES LOCALISATION: Le groupe d'extraction sera installé en combles au dessus du local technique. La ventilation des locaux sera assurée par un groupe d'extraction marque VIM modèle JBEB 08 (ou similaire) installé en combles. Le groupe 400 C ½ heure sera fixé au mur de refend par l intermédiaire d une console en acier galvanisé. Le groupe sera fixé à la console au moyen de 4 suspensions élastiques très souples de type PAULSTADYN ou équivalent. La fréquence propre du couple ventilateur-suspensions élastique devra être inférieure à 7 Hz. Le groupe aura les caractéristiques suivantes:. débit : 630 m3/h sous une pression 140 Pascals. niveau pression acoustique mesuré à 4 mètres de l appareil (refoulement raccordé) Lp sonore : 41 dba. niveau de puissance acoustique rayonné dans le conduit aval Lw : 62.dBA Le groupe comprendra :. un caisson en tôle d'acier galvanisé,. un ventilateur de type centrifuge entraîné directement par un moteur électrique monophasé 230V. un interrupteur/sectionneur à coupure omnipolaire Des manchettes anti-vibrations MO Ø250 mm seront installées à l aspiration et au refoulement du groupe. Le rejet se fera hors toiture, par un chapeau pare-pluie conique avec grillage antivolatiles marque ALDES (ou similaire) Ø 250 mm. Le fourreau de traversée de toit Ø 300 mm (mis en place par le lot COUVERTURE) permettra le passage du conduit de rejet d air Ø 250 mm. L entreprise du présent lot aura à sa charge la fourniture et la pose d une collerette et d une bavette d étanchéité en zinc venant en recouvrement du fourreau de traversée. Mode de fonctionnement du groupe d extraction Le fonctionnement du groupe d extraction sera asservi à quatre détecteurs de présence (raccordé en parallèle) avec temporisation à l arrêt réglable de 30 à 120 minutes (réglé à 90 minutes à la mise en service) installé par le lot ELECTRICITE. Localisation des détecteurs :. Vestiaires joueurs 1. Vestiaires joueurs 2. Sanitaires Handicapés. Sanitaires La présence de personnes dans l un ou l autre des locaux entraînera la mise en service du système de ventilation. 1.2 Groupe extraction N 2: SALLE DE REUNION et BUVETTE LOCALISATION: Le groupe d'extraction sera installé en combles au dessus du local technique La ventilation de la salle réunion et de la buvette sera assurée par un groupe d'extraction marque VIM modèle JBEB 05 (ou similaire) installé en combles. Le groupe 400 C ½ heure sera fixé au mur de refend par l intermédiaire d une console en acier galvanisé. Le groupe sera fixé à la console au moyen de 4 suspensions élastiques très souples de type PAULSTADYN ou équivalent. La fréquence propre du couple ventilateur-suspensions élastique devra être inférieure à 7 Hz. Le groupe aura les caractéristiques suivantes:. débit : 250 m3/h sous une pression 130 Pascals. niveau pression acoustique mesuré à 4 mètres de l appareil (refoulement raccordé) Lp sonore : 41 dba. niveau de puissance acoustique rayonné dans le conduit aval Lw : 62.dBA

6 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 6 Le groupe comprendra :. un caisson en tôle d'acier galvanisé,. un ventilateur de type centrifuge entraîné directement par un moteur électrique monophasé 230V. un interrupteur/sectionneur à coupure omnipolaire Des manchettes anti-vibrations MO Ø200 mm seront installées à l aspiration et au refoulement du groupe. Le rejet se fera hors toiture, par un chapeau pare-pluie conique avec grillage antivolatiles marque ALDES (ou similaire) Ø 160 mm. Le fourreau de traversée de toit Ø 200 mm (mis en place par le lot COUVERTURE) permettra le passage du conduit de rejet d air Ø 160 mm. L entreprise du présent lot aura à sa charge, la fourniture et la pose d une collerette et d une bavette d étanchéité en zinc venant en recouvrement du fourreau de traversée. A l aspiration de l appareil, l entreprise installera un piège à sons circulaires marque ALDES modèle PAS Ø 160 mm. Mode de fonctionnement du groupe d extraction Le fonctionnement du groupe d extraction sera asservi à un détecteur de présence avec temporisation à l arrêt réglable de 30 à 120 minutes (réglé à 60 minutes à la mise en service) installé dans la salle de réunion par le lot ELECTRICITE. 1.3 Conduits d extraction Tous les conduits installés seront réalisés en tube acier galvanisé rigide d'épaisseur 5/10 fixés mécaniquement par vis ou rivets. Les conduits seront rendus parfaitement étanches par masticage des emboîtements avant fixation mécaniques. Ils seront solidement fixés sur les supports par l intermédiaire de colliers isolants phoniques. Les conduits chemineront principalement en combles, ils seront calorifugés par des coquilles isolantes marque FRANCE - AIR modèle ép. 25 mm. 1.4 Bouches d extraction Tableau récapitulatif des débits des bouches d extraction Débit en m³ Douches Sanitaires joueurs 2 2 x 60 Urinoirs Sanitaires joueurs 2 30 WC Sanitaires joueurs 2 30 Douches Sanitaires joueurs 1 2 x 60 Urinoirs Sanitaires joueurs 1 30 WC Sanitaires joueurs 1 30 Sanitaires vestiaire arbitre 2 45 Sanitaires vestiaire arbitre 1 45 Sanitaires H 30 WC Sanitaires 2 x 30 Local technique 15 Salle de réunion 2 x 90 Buvette 45 Les bouches seront de type autoréglable marque VIM modèle ALIZE couleur blanche (ou similaire) en matière plastique. La mise en place de bouche se fera par l'intermédiaire de manchettes longues fixées solidement ou scellées dans les cloisons ou les faux-plafonds. Les bouches seront équipées d'un module autoréglable facilement démontable pour nettoyage périodique. Chaque bouche d extraction sera équipée d une cartouche pare-flamme 2 heures, placée dans la manchette le plus près possible de la bouche d extraction.

7 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page Grilles d'amenée d'air neuf autoréglables (hors présent lot) Elles seront réalisées par des bouches d'air neuf autoréglables acoustiques Dne route 39dB(A) débit 30 ou 45 m3/h, fournies et posées par le lot MENUISERIES EXTERIEURES (positionnement voir plan). NOTA : Les appareillages de protection, commande, signalisation ainsi que l alimentation électrique des extracteurs seront réalisé par le lot ELECTRICITE. Seuls les branchements des extracteurs sur câble en attente seront à la charge du présent lot. 2. DISTRIBUTION EAU FROIDE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Toutes les canalisations de distribution d eau devront être posées dans des espaces hors gel. Les réseaux seront réalisés de façon à éviter toute stagnation, corrosion, entartrage et abaissement de température favorable aux développements bactériens, soit :. bouclage des réseaux eau chaude et eau mitigée. équilibrage des réseaux de bouclage. maintien d une température minimum de distribution de 55 C dans les circuits de distribution. volume maximal de 3 litres dans les canalisations terminales d eau chaude et d eau mitigée non bouclées. Les installations seront calculées en retenant les débits de base mentionnées dans la Norme Française NF P pour l alimentation des appareils sanitaires. La pression résiduelle exigée aux points de distribution sera comprise entre 1,5 et 3 bar. 2.1 Alimentation générale La liaison entre le regard de comptage (hors présent lot) et le local technique se fera en tube polyéthylène PEHD 12,5 bars Ø 40,8 / 50 mm «qualité alimentaire». L entreprise du présent lot aura à sa charge la mise en place d un tube polyéthylène PEHD 12,5 bars Ø 40,8 / 50 mm en vide sanitaire sous fourreau entre le local technique et le regard de comptage Nota : La tranchée, le sable, le grillage avertisseur, le remblaiement et regard de comptage seront à la charge du lot V.R.D. Le compteur d eau potable est fourni et posé par la mairie L entreprise installera dans le local technique et dans l ordre suivant:. une vanne d'isolement DN 40 mm. un filtre DN 40 mm. un réducteur de pression DN 40 mm réglable (réglé à 3 bars à la mise en service). un clapet de non-retour agréé anti-pollution NF DN 40 mm. deux manomètres de contrôle gradué de 0 à 10 bars, raccordé en amont et aval du réducteur de pression. une vanne d'isolement DN 40 mm avec robinet de vidange 2.2 Tuyauteries de distribution Les parties de canalisations apparentes seront réalisées exclusivement en tube cuivre écroui. Les canalisations en tube cuivre recuit) seront noyées dans les chapes ou encastrées dans les cloisons sous fourreau de protection type Cintroplast jusqu'à hauteur des robinetteries. Les tubes seront mis en oeuvre par soudo-brasage ou par brasage capillaire à l'aide de métaux d'apport approprié, avec emploi de raccords de commerce et façonnage après un recuit préalable. Aucun raccord ne devra être encastré. Les canalisations apparentes seront supportées par des colliers à bagues isolantes avec un espacement maximum de 40 fois le diamètre du tube entre chaque collier. Aux traversées de parois horizontales ou verticales, les canalisations seront placées sous fourreau individuel en PVC et seront entourées d'un matériau résilient (ex : calorifuge par mousse souple épaisseur 6 mm) pour éviter toutes transmissions de bruit et assurer la libre dilatation des tuyauteries. Les traversées des parois horizontales devront être rendues étanches par masticage autour des tuyauteries. Les installations devront être totalement vidangeables et les robinetteries facilement accessibles. Les vannes d'isolement seront à boisseau sphérique en laiton chromé, à passage intégral. Chaque vanne sera repérée par une étiquette gravée fixée sur celle-ci et indiquant le numéro de la vanne et le circuit desservi.

8 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 8 Les diamètres pour l'alimentation des appareils sanitaires sont : Appareils sanitaires ou équipements Ø Cuivre. Vasques 12/14 (EF et EM). Lave-mains 12/14 (EF). Evier buvette 14/16 (EF et EC). Douches collective et individuelles 14/16 (EM). W.C avec réservoir de chasse 12/14 (EF). Urinoir 14/16 (EF). Robinet extérieur 14/16 (EF). Ballon E.C.S électrique 750 litres 33/35 (EF.EC). Chauffe-eau électrique 50 litres 14/16 (EF.EC). Poste d eau 14/16 (EF et EC) 2.3 Calorifuge LOCALISATION: Le calorifuge des tuyauteries concerne :. Les tuyauteries E.F situées dans local technique et en vide sanitaire. Les tuyauteries E.C.S. situées dans local technique. Les tuyauteries E.M. situées dans local technique. Les tuyauteries BOUCLAGE situées dans local technique Toutes les canalisations eau chaude et eau froide en tube cuivre seront calorifugées, après test d'étanchéité des installations, au moyen de coquilles en mousse isolante classée M1 - marque CLIMAFLEX type Insultub (ou similaire). Les collages longitudinaux et bout à bout seront réalisés par enduction d'une colle liquide appropriée sur les deux faces à coller. Toute liaison même provisoire avec du ruban adhésif est interdite.. conductivité thermique : 0.04 W/m K à + 40 c. réaction au feu : M1. température utilisation : - 40 à c. résistance à la diffusion de vapeur d'eau : µ > 2500 Diamètres Alimentation Epaisseurs. 12/14 à 30/32 mm Eau froide 13 mm. 12/14 à 20/22mm Eau chaude, eau mitigée, bouclage 19 mm 3. RESEAUX D EVACUATION EAUX USEES 3.1 Branchement sur réseau Les canalisations d'eaux usées installées dans le vide sanitaire dans l'emprise du bâtiment seront mises en œuvre par le présent lot jusqu'aux regards installé en pied de façade EST par le lot V.R.D. Les tranchées extérieures au bâtiment, le sable, les canalisations, les regards, le grillage avertisseur, le remblaiement des tranchées seront à la charge du lot V.R.D. Les tranchées intérieures au bâtiment (dans le terre plein), le sable et le remblaiement des tranchées seront à la charge du lot GROS-ŒUVRE. 3.2 Tuyauteries d évacuation et ventilation primaire E.U Les réseaux d évacuation seront réalisés en tube PVC (classé M1). Les culottes avec tampon de réduction en élastomère seront adaptées au nombre et au type d appareil à raccorder. Chaque appareil sanitaire sera équipé d un siphon ayant au minimum une garde d eau de 50mm. Les tracés seront les plus directs possibles avec un minimum de coudes et de déviations. Les tés de raccordement et coudes auront un angle maximum de 45 degrés. Les pentes à respecter seront comprises entre 1 et 3 cm/m. La hauteur du fil d eau du regard de branchement extérieur sera définie par le lot V.R.D. Les supports des canalisations horizontales apparentes seront prévus avec un écartement maximum de :. 0,50 m jusqu au diamètre 63. 0,80 m jusqu au diamètre 140

9 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 9 Les supports des canalisations verticales seront espacés de 1,50 m maximum. En dehors des points fixes, les supports devront permettre le libre glissement des canalisations. Tous les raccords et tampons de dégorgement hermétiques seront placés judicieusement et seront facilement accessibles (notamment en pied de chute, en extrémité de collecteurs ou changement de direction) afin de faciliter le tringlage des canalisations. Appareils sanitaires ou équipements Vasque Lave-mains Evier Urinoir W.C. Receveur de douche Siphon de sol Siphon groupe de sécurité ballon électrique 750 litres Siphon chauffe-eau électrique 50 litres Poste d eau Ø PVC 40 mm 40 mm 40 mm 40 mm 100 mm 40 mm 100 mm 50 mm 40 mm 40 mm Les collecteurs de distribution placés à 30 cm au-dessus du sol devront être facilement accessibles (sanitaires joueurs 1 et 2 et local technique). Ils seront tous équipés d une vanne d isolement ¼ de tour. Les collecteurs de distribution installés sous les plans de toilettes des vasques dans les sanitaires joueurs 1 et 2, seront placés sous coffret métallique en tôle d acier laqué couleur blanche avec porte montée sur charnières. 3.3 Sortie de ventilation primaire pour réseau E.U et E.V Les ventilations primaires en PVC Ø100 mm (3 unités) déboucheront hors toiture. Les fourreaux de traversées ou tuiles à douilles Ø 125 mm permettront le passage des conduits de ventilation primaire EU Ø100 mm seront à la charge des lots GROS-ŒUVRE / ETANCHEITE. L entreprise du présent lot aura à sa charge :. la fourniture et la pose d un chapeau pare-pluie avec grillage moustiquaire marque NICOLL (ou similaire). la fourniture et la pose d une collerette et d une bavette d étanchéité en zinc venant en recouvrement du fourreau de traversée ou de la tuile à douille 4. APPAREILS SANITAIRES Les appareils sanitaires en céramique seront de choix "A", conformes aux normes françaises en classe d'usure 2. Les robinetteries porteront l'estampille NF et répondront aux classements suivants : Type d'usage Ecoulement Acoustique Usure Confort (pour mitigeur) Vasque E1 A2 U3 C1 Evier E2 A2 U3 C1 Douches E1 A2 U3 C1 Les robinets à flotteur des WC auront le classement NF1. L'exécution des joints en périphérie des appareils sanitaires sera réalisée par le présent lot sur le principe suivant : - un premier joint à la pose de l'appareil avec un mastic de type SICAFLEX polyuréthanne type HEG (ou équivalent) servant à la liaison et à l'étanchéité, - un second joint après pose des faïences et carrelages réalisés au mastic silicone fongicide SIKA SANISI (ou équivalent) Pour assurer une bonne adhérence des joints d'étanchéité, ceux-ci ne seront réalisés qu'après un nettoyage parfait et un dégraissage des surfaces en contact. Les lave-mains et les vasques seront équipés de brises-jets mousseurs avec économiseur d eau incorporé, permettant de limiter le débit à 8 l/minute.

10 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page Ensemble W.C. pour personnes à mobilités réduites (PMR) LOCALISATION: Sanitaires H et sanitaires Couleur blanche comprenant :. cuvette rehaussée, à sortie horizontale marque PORCHER norme handicapés (ou similaire) hauteur 450 mm à sortie horizontale avec fixation au sol par vis laiton chromé. réservoir de chasse 6 litres attenant complet avec mécanisme très silencieux, avec déclenchement par double bouton poussoir 3L- 6L équipé d'un robinet flotteur très silencieux (LAP: 0 db à 3 bars). coude orientable en PVC avec joint à lèvre élastomère. robinet d'arrêt chromé. joint élastomère imputrescible en périphérie du pied de cuvette 4.2 Ensemble W.C. standard LOCALISATION: Sanitaires joueurs 1 et 2, sanitaires arbitres et sanitaires Couleur blanche comprenant :. cuvette à sortie horizontale marque PORCHER (ou similaire) hauteur 390 mm avec fixation au sol par vis laiton chromé. réservoir de chasse 6 litres attenant complet avec mécanisme très silencieux, avec déclenchement par double bouton poussoir 3L- 6L équipé d'un robinet flotteur très silencieux (LAP: 0 db à 3 bars). coude orientable en PVC avec joint à lèvre élastomère. robinet d'arrêt chromé. joint élastomère imputrescible en périphérie du pied de cuvette 4.3 Lave-mains d angle LOCALISATION: Sanitaires Marque PORCHER modèle d angle (ou similaire) dim. 52 x 41 cm couleur blanche. Le lave-mains modèle d angle fixé au mur par tire fonds, comprendra trop-plein décalé pour faciliter le passage des jambes dans un fauteuil roulant. Le lave-mains sera équipé de :. d un robinet poussoir temporisé sur gorge (EF) marque DELABIE modèle Tempostop (ou similaire). d'une bonde en laiton chromé. d'un siphon déporté 4.4 Lave-mains LOCALISATION: Sanitaires arbitres, sanitaires H et sanitaires Marque PORCHER modèle Elfe (ou similaire) dim. 50 x 23,5 cm couleur blanche. Le lave-mains sera fixé au mur par tire fonds, comprendra trop-plein décalé pour faciliter le passage des jambes dans un fauteuil roulant. Le lave-mains sera équipé de :. d un robinet poussoir temporisé sur gorge (EF) marque DELABIE modèle Tempostop (ou similaire). d'une bonde en laiton chromé. d'un siphon déporté 4.5 Vasques LOCALISATION: Sanitaires joueurs 1 et 2 Marque PORCHER modèle Fontis ou similaire) en céramique diamètre 48 cm couleur blanc, modèle à encastrer dans plan de toilettes post formé fourni et posé par le Lot MENUISERIES INTERIEURES La vasque sera équipé de :. un robinet mitigeur temporisé monocommande marque DELABIE modèle Tempomix (ou similaire) alimentés en eau froide et en eau mitigée. d'une bonde en laiton chromé. d'un siphon NOTA : Les plans de toilettes post-formés seront fournis et posés par le lot MENUISERIES INTERIEURES. 4.6 Evier LOCALISATION: Buvette En acier inoxydable 18/10ème marque FRANKE (ou similaire) comprenant deux bacs et un égouttoir (ou similaire) posé sur meuble dimensions 120 x 60 cm et équipé de :. un robinet mitigeur monotrou à bec orientable marque GROHE (ou similaire), la forme du bec permettra le remplissage d un seau de 10 litres. d une bonde à bouchon et chaînette Le meuble sous évier en mélaminé couleur blanc avec revêtement blanc (dim.100 x 60 x hauteur 82 cm) sera composé :

11 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 11. d une ossature posée sur pieds réglables avec cadre pour façade principale. d un support pour évier. de deux portes avec charnières invisibles. d une étagère en mélaminé 4.7 Receveur de douches LOCALISATION: Sanitaires arbitres Receveur de douche en céramique couleur blanche, marque PORCHER modèle Ulysse surélevé (ou similaire) dim. 80 x 80 x 20 cm à poser sur sol. Le panneau de douches sera alimenté en eau mitigée Chaque panneau de douche prêt à poser finition aluminium avec système antiblocage intégré et régulateur de débit intégré 8 l/mn de marque DELABIE modèle Sporting (ou similaire) comprendra :. pomme de douche inviolable à diffuseur antitartre et jet orientable. liaison amorceur pomme de douche sous habillage. amorceur avec clapet anti-retour et filtre. bonde siphoïde 4.8 Douches collectives LOCALISATION: Sanitaires joueurs 1 et 2 Les panneaux de douches seront alimentés en eau mitigée Chaque panneau de douche prêt à poser finition aluminium avec système antiblocage intégré et régulateur de débit intégré 8 l/mn de marque DELABIE modèle Sporting (ou similaire) comprendra :. pomme de douche inviolable à diffuseur antitartre et jet orientable. liaison amorceur pomme de douche sous habillage. amorceur avec clapet anti-retour et filtre. bonde siphoïde 4.9 Urinoirs LOCALISATION: Sanitaires joueurs 1 et 2 Urinoir en porcelaine vitrifié marque PORCHER modèle Applique de face (Largeur : 270 mm / Hauteur : 460 mm) fixé au mur et équipé de :. un robinet d arrêt chromé. un ensemble marque DELABIE modèle Tempostop urinoir (ou similaire) pour arrivée encastré comprenant robinet poussoir, tube et nez de jonction. un siphon 4.10 Poste d eau LOCALISATION: Local technique Poste d eau en céramique marque JACOB DELAFON modèle Norma (dim : 45 x 35 cm) équipé de :. un robinet mitigeur mural monocommande temporisé marque PRESTO modèle Presto 3500 (ou similaire). une grille pour seau. une bonde en laiton chromé. un siphon PVC 5. PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE ELECTRIQUE COLLECTIVE 5.1 Ballon d eau chaude sanitaire électrique Le chauffage de l eau chaude sanitaire sera assuré par un ballon électrique fonctionnant en accumulation de marque ATLANTIC modèle Collectif (ou similaire) capacité 750 litres, posé sur pieds et équipé d un réservoir en acier thermo-laqué avec anode de protection. La cuve sera garantie 5 ans contre la corrosion. Le ballon sera installé dans le local technique, il sera équipé :. d un réchauffeur électrique en partie basse (fonctionnant en accumulation) L isolation du ballon se fera par 50 mm de laine de verre (résistance thermique : 1,25 m².k/w) avec jaquette en PVC classé M1. Le ballon sera conçu pour faciliter la lutte anti-légionellose :. Arrivée d eau froide directionnelle pour éviter l accumulation de dépôt en bas du réservoir et permet d homogénéisé la température dans le ballon. Revêtement intérieur minéral lisse et anti-bactérie pour éviter l accrochage du tartre et des boues. Vidange totale du ballon en partie basse

12 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 12 Le réchauffeur électrique sera de type stéatite, il sera piloté par un thermostat double (sécurité+régulation). Les caractéristiques du ballon d eau chaude électrique seront les suivantes :. Capacité : 750 Litres. Puissance électrique réchauffeur : 9 kw (fonctionnant en heures creuses temps réchauffage 5 h 45). Diamètre : Ø 900 mm. Hauteur : 1790 mm. Consommation d entretien : 6,6 kwh/24 heures NOTA : L alimentation du ballon d eau chaude électrique sera réalisée par le lot ELECTRICITE y compris les appareillages de commande et de protection et les interrupteurs de proximité à coupure omnipolaire, seul le branchement du câble en attente sur le bornier de l appareil sera réalisé par le présent lot. Pour mémoire, le ballon d eau chaude électrique fonctionnera en accumulation. 5.2 Accessoires Le ballon d eau chaude sanitaire sera équipé :. d une prise avec thermomètre à cadran. d un purgeur d air automatique en partie supérieure. d un piquage pour raccordement retour bouclage. d une vidange Ø50 mm Sur l alimentation d eau froide du ballon, l entreprise installera un groupe de sécurité NF Ø 32mm comprenant :. une vanne d isolement. un clapet de non-retour. une soupape de sécurité tarée à 7 bars, avec entonnoir raccordé à l égout. une vanne de vidange Sur le circuit bouclage, l entreprise installera :. les vannes d isolement. le circulateur de bouclage (décrit dans le paragraphe 5.3). les clapets de non-retour sur retour vers ballon et eau froide mitigeur. Sur le départ eau chaude sanitaire. un tube témoin Ø33/35 mm sera installé en dérivation sur le départ eau chaude du ballon avec trois vannes d isolement DN 32. un purgeur d air automatique 5.3 Circulateur bouclage Le circulateur modèle simple sera de marque SALMSON (ou similaire) avec corps en bronze et dégazage automatique et permanent de la chambre rotorique. Il sera installé dans le local technique. marque SALMSON modèle NSB 15-15B (ou similaire) :. débit : 0,25.m3/h sous une hauteur manométrique de 2,5 mce. Le circulateur sera asservi au fonctionnement de la ventilation mécanique contrôlée des sanitaires collectifs NOTA : L alimentation électrique du circulateur sera réalisée par le lot ELECTRICITE. 5.4 Mitigeur distribution eau chaude +55 C Dans le local technique sur le départ eau chaude sanitaire, l entreprise installera un mitigeur thermostatique (calé à + 55 C) marque DELABIE modèle Prémix sécuri t (débit 30 à 110 litres L/mn) (ou similaire) DN 32 mm avec sécurité anti-brûlures. Le mitigeur sera équipé de deux clapets anti-retour avec filtre sur l eau froide et l eau chaude. Il comprendra ; - les clapets de non-retour sur alimentation EF et EC - un filtre incorporé - une sécurité, coupant instantanément l'eau chaude en cas de rupture d'alimentation d'eau froide Le mitigeur sera monté entre vannes d'isolement. 5.5 Mitigeur distribution douches collectives +38 C Pour l alimentation des douches collectives, l entreprise installera sous les plans de toilettes des vasques des

13 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 13 sanitaires joueurs 1 et 2 un mitigeur thermostatique (calé à + 38 C) marque DELABIE modèle Prémix conf ort (ou similaire) DN 26 mm avec sécurité anti-brûlures + 45 C. Le mitigeur sera équipé de deux clapets anti-retour avec filtre sur l eau froide et l eau chaude. Il comprendra ; - les clapets de non-retour sur alimentation EF et EC - un filtre incorporé - une sécurité coupant instantanément l'eau chaude en cas de rupture d'alimentation d'eau froide Le mitigeur sera monté entre vannes d'isolement. 5.6 Mitigeur distribution douches arbitres +38 C Pour l alimentation des deux douches individuelles des arbitres, l entreprise installera dans le local technique un mitigeur thermostatique (calé à + 38 C) marque DELA BIE modèle Prémix compact (ou similaire) DN 20 mm avec sécurité anti-brûlures. Le mitigeur sera équipé de deux clapets anti-retour avec filtre sur l eau froide et l eau chaude. Il comprendra ; - les clapets de non-retour sur alimentation EF et EC - un filtre incorporé - une sécurité coupant instantanément l'eau chaude en cas de rupture d'alimentation d'eau froide Le mitigeur sera monté entre vannes d'isolement. 5.7 Mitigeur distribution vasques sanitaires joueurs +38 C Pour chaque sanitaire joueurs, l entreprise installera sous le plan de toilettes des vasques un mitigeur thermostatique (calé à + 38 C) marque DELABIE modèl e Prémix compact (ou similaire) DN 15 mm avec sécurité anti-brûlures. Le mitigeur sera équipé de deux clapets anti-retour avec filtre sur l eau froide et l eau chaude. Il comprendra ; - les clapets de non-retour sur alimentation EF et EC - un filtre incorporé - une sécurité coupant instantanément l'eau chaude en cas de rupture d'alimentation d'eau froide Le mitigeur sera monté entre vannes d'isolement. Le raccordement au réseau d évacuation sera réalisé par un tube en PVC Ø 50 mm. 6. CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE 6.1 Chauffe-eau électrique de 50 litres LOCALISATION : Rangement Buvette L eau chaude sanitaire sera produite par un chauffe-eau électrique vertical marque THERMOR modèle ACI + électronic (ou similaire) NFC posé en élévation dans le rangement à l aide de consoles à sceller. Capacité Puissance Constante de refroidissement 50 litres 1200 W 0,35 W/J/ C/litre Caractéristiques du chauffe-eau :. protection intérieure de la cuve par émaillage. système anti-corrosion intégrale avec anode en titane. marque NF-Electricité IP24. catégorie B. isolation thermique sans CFC - catégorie C. cuve en acier émaillé, garantie 5 ans minimum,. résistance stéatite 230V Le groupe de sécurité Ø20 mm agrée NF (avec entonnoir) sera raccordé sur la canalisation EU par l intermédiaire d un siphon à garde d eau de 50 mm. Les dimensions du chauffe-eau seront les suivantes :. Ø 505 mm. Hauteur 575 mm. Un mitigeur thermostatique (calé à +55 C) marque DE LABIE modèle Prérmix compact DN 15 mm (ou similaire)

14 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 14 avec sécurité anti-brûlures sera installé en sortie du chauffe-eau. Le mitigeur sera équipé de clapets anti-retour avec filtre sur l eau froide et l eau chaude NOTA : L alimentation électrique du chauffe-eau électrique sera réalisée par le lot ELECTRICITE y compris les appareillages de commande et de protection et les interrupteurs de proximité à coupure omnipolaire, seul le branchement du câble en attente sur le bornier du chauffe-eau sera réalisé par le présent lot. 7. EQUIPEMENTS ET ACCESSOIRES DIVERS L ensemble des accessoires installés seront de type collectivités. 7.1 Barre de relèvement (modèle collectivités) Dans chaque WC pour personnes à mobilité réduite, l entreprise installera une barre de relèvement en inox Ø25 mm - longueur 60 cm. 7.2 Glace rectangulaire (modèle collectivités) L entreprise installera au-dessus de chaque vasque, une glace épaisseur 5 mm avec chanfrein poli. (dim. 600 x 420 mm). 7.3 Extérieur L'entreprise installera à l extérieur deux robinets marque PRESTO 504 modèle antigel de type poussoir. Chaque robinet sera équipé en amont d un robinet de vidange installé à l intérieur du bâtiment dans le rangement de la buvette et dans le local technique pour permettre la mise hors gel des robinets extérieurs en hiver. 7.4 Siphons de sol pour douches collectives et pour vestiaires joueurs et arbitres LOCALISATION : Douches collectives, vestiaires joueurs et arbitres Les siphons de sol en PVC modèle collectivités dim 200 x 200 mm avec évacuation Ø 100 mm seront posés et fournis par le présent lot. 7.5 Barre pour rideau de douche LOCALISATION : Sanitaires arbitres L entreprise installera pour chaque douche individuelle une barre en inox Ø 25 mm pour permettre la mise en place d un rideau de douche non compris au présent lot ATTENTION : L entreprise du présent lot se rapprochera du lot CARRELAGE ou du lot GROS-OEUVRE pour confirmation de la position exacte des siphons de sol et la définition des formes de pente. 8. EXTINCTEURS Les extincteurs fixés au mur seront posés et fournis par le présent lot, y compris l'affichage des consignes de sécurité suivant la réglementation E.R.P. :. Extincteur à eau pulvérisée capacité 6 litres: nombre 2. Extincteur à CO2 capacité 2kg : nombre 1 Les positions des extincteurs sont indiquées sur les vues en plans. 9. CONTROLES, ESSAIS, REGLAGES, D.O.E. et D.I.U. La réception des travaux ne pourra être prononcée que si l'entreprise a instruit le personnel chargé de la conduite ou de l'entretien des installations et fourni le dossier des ouvrages exécutés (D.O.E.) en 5 exemplaires comprenant chacun un (ou plusieurs) classeur(s) contenant : - les documentations techniques et notices complètes en langue française (caractéristiques, mise en œuvre et entretien) de tous les matériels ou matériaux utilisés, les avis techniques, les certificats de classement au feu, certificats de conformité aux normes, certificats de garantie, etc. ; - les schémas électriques des armoires et coffrets ; - une pochette comprenant les vues en plans (de l'ensemble des installations hydrauliques, aérauliques, électriques) des ouvrages exécutés (pour tous les niveaux) avec mise à jour des modifications intervenues en cours de chantier et repérage des chemins de câbles, boîtes de dérivation, accessoires et vannes de réglages - une notice (D.I.U.O) définissant le fonctionnement de l'installation, le calendrier d'entretien et la liste des fournitures consommables et pièces détachées ou pièces qui doivent être stockées par l'utilisateur pour

15 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 15 permettre une exploitation normale des installations et leur dépannage rapide - les fiches de contrôles, essais et réglages effectués par l'entreprise suivants les modalités définies dans les documents essais COPREC N 1 et N 2 ; - les fiches de réglage et contrôle de combustion des brûleurs et rendements de chaudières. Les exemplaires du dossier ci-dessus seront accompagnés d'un jeu de plan sur contre-calques roulés sous tube en carton ou d'un CDRom (fichiers au format DWG ou DXF) Etanchéité - dilatation - expansion Après vérification du gonflage des vases d'expansion, le remplissage de l'installation sera réalisé, zone par zone, très lentement pour faciliter le dégazage. L'étanchéité des vannes d'isolement de chaque zone sera vérifiée avant ouverture. Les points hauts de l'installation seront soigneusement purgés pour éliminer toute trace d'air dans les canalisations. Après la mise en pression, (0,2 bars de plus que la pression initiale du vase), toute l'installation sera complètement inspectée et aucune fuite ou suintement ne devra être constatés. L'installation sera mise en route et les réseaux seront mis en température progressivement jusqu'à atteindre la température normale de départ. Au cours de cette montée en température, l'inspection des installations sera renouvelée et aucune fuite, suintement ou déformation anormale de dilatation ne devra être constaté. Circulation des fluides Les débits de fluide caloporteur seront vérifiés par l entreprise au cours des opérations de mise en service et d équilibrages hydrauliques des installations. Les valeurs des mesures et les réglages de vannes effectués seront consignés sur les plans et schémas remis dans le DOE. Les débits des bouches de ventilation seront mesurés au cours des opérations d'équilibrages aérauliques et les valeurs des mesures seront portées sur les plans remis dans les DOE. Electricité Tous les contrôles, essais et réglages imposés par les normes et règlements en vigueur seront réalisés avant la mise en service de l installation et notamment : - continuité des circuits actifs et de protection ; - isolements électriques ; - valeurs de prises de terre ; - courants de déclenchement des disjoncteurs ; - courants de déclenchement des différentiels ; - courants de déclenchement des disjoncteurs moteurs ou des discontacteurs ; - contrôle de serrage des cosses, vis et autres éléments de raccordement ; - continuité des conducteurs de protection et valeur de résistance de terre ; - sensibilité des dispositifs différentiels ; - sélectivité des disjoncteurs ; - réglage du calibre des relais thermiques et disjoncteurs-moteurs ; - contrôle du sens de rotation des moteurs ; - contrôle de fonctionnement des organes électriques ; - contrôle d'état de charge des batteries ou piles; - vérification des lampes témoins et alarmes sonores ; - réglages et programmation des horloges ; - essais des commandes, télécommandes, signalisations. Les frais d'attestation par organisme agréé pour la mise en électricité des installations sont à la charge de l'entreprise du présent lot. Régulation Les contrôles, réglages et programmation de régulation concerneront : - la vérification de l'étalonnage des sondes de température ; - le bon asservissement du mouvement des vannes et registres en fonction des consignes des régulateurs et l'étanchéité de ces vannes et registres en fermeture ; - le réglage des paramètres des régulateurs en fonction des caractéristiques des réseaux, des corps de chauffe et la vérification des limites basses et hautes éventuelles ; - la programmation des horloges et la vérification des températures de chauffe ; - le calage des thermostats, aquastats et pressostats - les vitesses des moteurs de ventilateurs

16 Décembre Complexe sportif intercommunal DAUPHIN - LOT N 11 : V.M.C. / PLOMBERIE / SANIT. - CCTP - Page 16 Plomberie Dans le cadre des essais et mise en service, l'entreprise devra : - régler les régulateurs de pression pour obtenir une pression de 2,5 bars à l'entrée de chaque logement ; - vérifier par une mesure des débits et températures d'eau au robinet, le bon fonctionnement des circuits d'eau froide et chaude; - fournir une notice d'utilisation et d'entretien courant à usage des locataires avec schéma de principe de l installation

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM CHAUFFAGE PLOMBERIE - VENTILATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNE DU CANTON DE MONTLUEL 85 avenue Pierre COMORECHE 01120 MONTLU Tél : Maître d œuvre CAP ARCHITECTURE 441

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX SÉCURITÉ DES RÉSEAUX SANITAIRES Sécurité... 10 Groupes de Vases d'expansion sanitaire Mitigeurs...16 Domestiques Collectifs Équilibrage des boucles Réducteurs de pression...149 Accessoires sanitaires...15

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE MAÎTRE D OUVRAGE : MAÎTRE D OUVRAGE DELEGUE : Société Immobilière d Aménagement du Barsuraubois et de l Aube 7 rue Jean-Louis DELAPORTE 10000 TROYES NATURE DE L OPERATION : CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CREATION ET AMENAGEMENT D UN BAR RESTAURANT ET COMMERCES MULTISERVICES 04700 LURS LOT N 11 : PLOMBERIE / SANITAIRES C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Mai 2013 Mai 2013 AMENAGEMENT BAR-RESTUARANT

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 1.10 Lot N 8 PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 2.10 1 GENERALITES Le présent document a pour objet de définir les prestations de toutes natures incombant

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres HYDROAZ BALLON S 750 À 6 000 Litres L Hydrogaz est un système performant de production d eau chaude semi-instantanée, intégrant directement un équipement gaz à haut rendement. Ce concept original et unique

Plus en détail

Entretien domestique

Entretien domestique VÉRIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT Mettez l appareil sous tension. Si votre tableau électrique est équipé d un relais d asservissement en heures creuses (tarif réduit la nuit), basculez l interrupteur

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier 1/10 Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier PL06-0023 Chauffe eau électrique 15 L Sur évier PL06-0051 Support chauffe eaux 15 L Chauffe eau 15L sous évier PL06-0036 Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE D'OUVRAGE 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex ~ 03.84.96.13.50

Plus en détail

Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences

Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences CENTRE HOSPITALIER GENERAL Rue Frédéric Raboisson BP40024 60600 CLERMONT CEDEX MAITRE d'ouvrage 03 44 77 33 00 Fax 03 44 77 33 97 Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences CAHIER

Plus en détail

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG Octobre 2007 LOT N 6 PLOMBERIE Juin 2009 Maître d'ouvrage Commune de RESSONS LE LONG 2 rue

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE - page 1/8 LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des

Plus en détail

cubefrance www.cubefrance.fr

cubefrance www.cubefrance.fr cubefrance www.cubefrance.fr Pourquoi investir dans un chauffe-eau solaire? Pour réduire son empreinte carbone sur la planète et contribuer à limiter les conséquences du changement climatique Pour se préparer

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique Présentation de votre chauffe-eau Poignées de préhension (haut et bas) Isolation thermique Protection intérieure par émaillage Canne de prise d eau chaude Doigt de gant du thermostat Anode magnésium Résistance

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1216305 CONSTRUCTION D'UNE MICRO CRECHE Rue de Beauce 28120 BAILLEAU

Plus en détail

Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC

Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC 1 / Généralités 1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables à

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE SERVICES Achat de locaux modulaires Cahier des Clauses Techniques Particulières Désignation de la personne publique contractante : Commune Saint-Pathus 6 rue Saint-Antoine 77178 SAINT-PATHUS

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) Dossier de consultation des entreprises : Octobre 2014 C.C.T.P.

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE HELIO. MAJ 12/2011 Code Notice : 560822

CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE HELIO. MAJ 12/2011 Code Notice : 560822 CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE HELIO MAJ 12/2011 Code Notice : 560822 Notice technique CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE HELIO MAJ 12/2011 Code Notice : 560822 SOMMAIRE 1) CHAUFFE-EAU HELIO 4 1.1) Réservoir de base 4 1.2)

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.)

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION DU COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) LOT 11 PLOMBERIE / SANITAIRE Architecte mandataire : Bureau d Études : ARCASA

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail