A 626 Extension du groupe scolaire Victor Hugo CCTP Lot n BOGNY SUR MEUSE Edition du 12/05/15 SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A 626 Extension du groupe scolaire Victor Hugo CCTP Lot n 06 08120 BOGNY SUR MEUSE Edition du 12/05/15 SOMMAIRE"

Transcription

1 SOMMAIRE 1. CONTEXTE GENERAL DU PROJET DEFINITION DU PROJET INTERVENANT - CORRESPONDANT ROLE DU BET LIMITE DES FOURNITURES - PRESTATIONS - TRAVAUX TRAVAIL A LA CHARGE DE L'ENTREPRISE TRAVAUX A LA CHARGE DES AUTRES CORPS D ETAT LIMITES DES FOURNITURES LISTE DES DOCUMENTS GRAPHIQUES APPLICABLES FLUIDES EXPRESSION FONCTIONNELLE DES BESOINS CONDITIONS DE BASE CHAUFFAGE CONDITIONS EXTERIEURES DE REFERENCE CONDITIONS INTERIEURES DE REFERENCE TOLERANCE SUR LES TEMPERATURES CALCUL DES PUISSANCES PARTICULARITE ELECTRIQUE CARACTERISTIQUES DE LA CONSTRUCTION VENTILATION MECANIQUE FLUIDES DISPONIBLES ALIMENTATION EAU CHAUDE EAU FROIDE EVACUATIONS EU-EV DESCRIPTION DETAILLEE DES TRAVAUX CVC CHAUFFERIE Gaz naturel Chaudière Evacuation des produits de combustion Alimentation en eau froide Evacuations Réseaux secondaires Peinture et Calorifuge Repérage Etiquetage Sécurité Ventilation chaufferie Electricité Régulation Disposition particulières ( Secours Bâtiment existant ) RESEAUX ENTERRES DISTRIBUTION ET DIFFUSION DE CHALEUR Diffusion de chaleur Réseau de chauffage Peinture calorifuge MISE EN SERVICE Mise en eau Equilibrage Mise en service Essais VENTILATION MECANIQUE SIMPLE FLUX DESCRIPTION DETAILLEE DES TRAVAUX PLOMBERIE RESEAU EAU FROIDE Raccordement en Eau froide Distribution en eau froide Robinetteries RESEAU EAU CHAUDE Production d'eau chaude sanitaire DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 1/54

2 5.2.2 Distribution en eau chaude Robinetteries Assainissement EU EV Appareils sanitaires Attente avec risque de pollution Robinet de puisage WC handicapé WC classique Lave-mains Evier inox Lavabo collectif Urinoir Evier Kitchenette Accessoires divers SUPPORTAGE RESEAUX ET MATERIELS PRESENTATION DE L OFFRE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES DEFINITION DE LA FOURNITURE OBLIGATION DE L ENTREPRISE DOCUMENTS TECHNIQUES DE BASE SECURITE INCENDIE HYGIENE ET SECURITE ETUDES - PLANS D'EXECUTION - DETAILS LIAISONS AVEC LES AUTRES CORPS D'ETAT RECEPTION DU SUPPORT DISPOSITIONS EN COURS D'EXECUTION CADRE DE BORDEREAU DE PRIX QUALIFICATION DES ENTREPRISES ESSAIS RECEPTIONS CVC ESSAIS PLOMBERIE GARANTIE AUTO-CONTROLE ECHANTILLONS MOYENS DE LEVAGE ET MANUTENTION INTERVENTION DE L'ORGANISME DE CONTROLE CHOIX DU MATERIEL ET ACOUSTIQUE RECONNAISSANCE DES LIEUX DISPOSITIONS EN COURS D EXECUTION TRAVAUX ANNEXES Gravois Nettoyage Protection des matériaux et des ouvrages Traversée des murs coupe feu SPECIFICATIONS TECHNIQUES GENERALES TUYAUTERIES RESEAUX GENERALITES SUR LES TUYAUTERIES MISE EN OEUVRE ET SOUDURE Soudures Contrôle des soudures NATURE DES TUYAUTERIES SUPPORTAGE DES TUYAUTERIES PEINTURES DES TUYAUTERIES CALORIFUGE DES TUYAUTERIES Calorifuge des tuyauteries froides Calorifuge des tuyauteries chaudes ACCESSOIRES DE TUYAUTERIES Vannes Autres équipements TRAITEMENT D'EAU REGLAGE SPECIFICATIONS TECHNIQUES ELECTRICITE DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 2/54

3 1. CONTEXTE GENERAL DU PROJET 1.1 DEFINITION DU PROJET Le présent document a pour objet de définir les Clauses Techniques Particulières concernant les travaux de chauffage, de ventilation et de plomberie pour l'extension du groupe scolaire Victor Hugo pour le compte de la commune de Bogny sur Meuse. L entreprise devra prendre connaissance des prescriptions générales du présent document et est tenue de les respecter. 1.2 INTERVENANT - CORRESPONDANT MAITRISE D OUVRAGE CABINET D'ARCHITECTE MAITRISE D ŒUVRE FLUIDES RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES BUREAU DE CONTROLE COORDINNATEUR SPS Commune de Bogny sur Meuse TDA Mr BONNET Tél Fax DCEF 2 Impasse du ruisseau LA VEUVE Mr CARBOT Tél Fax En attente En attente 1.3 ROLE DU BET Le bureau d'études intervient pour le compte du Maître d'ouvrage dans le cadre d'une mission incluant les études d'exécution partielles ( plans de réseaux et cheminement de principe ). Il appartiendra cependant à l'entreprise de réaliser les plans de montage, de réservations et de synthèse avec les autres corps d'état. Le BET fournira à l entreprise titulaire les documents et plans guides de l'appel d'offre. Les notes de calculs, les plans d exécution et sélections définitives du matériel restent à la charge et responsabilité de l entreprise. 2. LIMITE DES FOURNITURES - PRESTATIONS - TRAVAUX 2.1 TRAVAIL A LA CHARGE DE L'ENTREPRISE DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 3/54

4 Chauffage Ventilation La neutralisation du réseau gaz existant avant raccordement de la nouvelle chaufferie L'alimentation gaz de la chaufferie depuis le réseau gaz existant La réalisation de la chaufferie Les réseaux de chauffage enterrés La réalisation des réseaux de chauffage depuis la chaufferie L'installation et desserte des radiateurs La protection antirouille des canalisations et accessoires Le repérage des canalisations suivant les couleurs conventionnelles La mise en place de vannes d isolement sur les circuits principaux Les systèmes anti- vibratiles pour insonorisation de l'installation La mise en eau de l installation et la purge des réseaux La réalisation de la ventilation mécanique des locaux La fourniture des entrées d'air Plomberie Le raccordement sur les réseaux EF laissé en attente par le lot VRD ou gros œuvre Les réseaux de distribution d'eau froide et raccordement des appareils et points particuliers Les réseaux de distribution d'eau chaude et raccordement des appareils dans les sanitaires et points particuliers La réalisation d'un circuit de bouclage y compris mise en place de deux pompes de bouclage Les réseaux ECS et bouclage enterrés L'installation et desserte des appareils sanitaires Les réseaux de vidange EU et EV cheminant en apparent, vide sanitaire et sous-sol depuis les appareils sanitaires jusqu'aux réseaux sous dallage dus par le lot GROS- ŒUVRE ou réseau existant en sortie de bâtiment Les sorties en toiture des ventilations primaires et collerettes d étanchéité Les ventilations primaires par clapet à membrane dans le cas d'impossibilité de sortie en toiture DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 4/54

5 Les essais et la désinfection des canalisations L'exécution des joints d'étanchéité entre les appareils sanitaires et les murs et cloisons La protection des appareils sanitaires, ainsi que leur nettoyage en vue de la réception Le raccordement EU/EV sur attente du lot gros œuvre et réseau existant L entreprise devra également Le bouchement des vides qu'il n'a pas utilisés, le scellement de ses fourreaux et les raccords d'enduit Les éléments de suspension et de fixation nécessaires à la stabilité de son installation, compris tamponnements ou scellements, ainsi que les garnitures isolantes dans les fourreaux et sur les supports pour éviter la transmission du bruit Les calfeutrements nécessaires au respect du degré coupe feu des parois L ensemble des calfeutrements nécessaires à la réalisation des travaux Indiquer à l'entrepreneur du lot menuiserie, les trous à réserver dans les menuiseries pour les entrées d'air L'ensemble des percements Ø<150mm dans les murs, les planchers et autres ouvrages pour le passage des canalisations ou gaines, ainsi que leur bouchement après passage Indiquer à l'entrepreneur des lot GROS-ŒUVRE, charpente couverture, isolation et éventuellement aux autres corps d'état concernés, les trous à réserver dans les murs, planchers et autres ouvrages pour le passage des canalisations, gaines de ventilation et charges à reprendre Les percements qu'il aura négligés de faire réserver, ainsi que leur bouchement après passage L'ensemble des percements en faux plafond des locaux pour passage des réseaux de ventilation et intégration des bouches de reprise ou soufflage Le nettoyage du chantier pendant et après intervention Le maintien en bon état, ainsi que la réfection et le remplacement de toutes les pièces qui se seraient révélées défectueuses pendant le délai de garantie, à l'exclusion de la remise en état des avaries pouvant survenir du fait de l'usure normale et d'une mauvaise conduite des installations, La protection antirouille des canalisations et accessoires Le repérage des canalisations suivant les couleurs conventionnelles Les systèmes anti-vibratifs pour insonorisation de l'installation La fourniture des échantillons à soumettre au choix du Maître d'œuvre pour validation DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 5/54

6 La fourniture du dossier de récolement et notices techniques en français en 3 exemplaires 2.2 TRAVAUX A LA CHARGE DES AUTRES CORPS D ETAT AUTRES LOTS BATIMENT Seront prévues par les autres lots les prestations suivantes : L'ensemble des percements Ø>150mm dans les murs, les planchers et autres ouvrages pour le passage des canalisations ou gaines, ainsi que leur bouchement après passage La réalisation des réseaux d'évacuation EU et EV sous dallage ou vide et enterré La fourniture et pose des siphons de sol et caniveaux à grille La réservation en châssis pour pose des entrées d'air Les trappes de visites Mise en place des renforts dans les cloisons demandés par le présent lot pour la mise en place des radiateurs et appareillage sanitaire suivant plan de calepinage réalisé au préalable L'ouverture des tranchées extérieures Le percement et découpe nécessaire à la pénétration des réseaux dans les bâtiments ou vide sanitaire Le calfeutrement et reprise d étanchéité au droit des pénétrations dans les bâtiments après passage des réseaux Le remblaiement des tranchées La reprise de revêtement de sol LOT ELECTRICITE Seront prévues par le lot électricité les prestations suivantes : Une attente pour chaque caisson de ventilation Une attente pour la chaufferie Une attente pour chaque MDA ou bouche à détection automatique ( 12 volts ) 2.3 LIMITES DES FOURNITURES D'une manière générale, l'entreprise devra la totalité des travaux nécessités par les principes énoncés pour obtenir les résultats prévus au présent devis descriptif. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 6/54

7 Si au cours de son étude menée dans le cadre de sa soumission, l'entreprise constate un manque de prestations, elle devra l'ajouter dans son devis quantitatif et le préciser dans son offre, mais en aucune façon, elle ne pourra se préjuger d'un manque d'information, si en cours de chantier, il apparaît certaines inexactitudes dans les prestations. De même, il ne sera tenu aucun compte au moment de l'examen des offres des listes de "travaux non compris" indiqués par l'entreprise, les seuls travaux non compris dans son offre sont ceux précisés au présent chapitre dont elle devra tenir compte. 2.4 LISTE DES DOCUMENTS GRAPHIQUES APPLICABLES FLUIDES Les plans de principe Chauffage Ventilation Plomberie Les plans Architectes joint au présent CCTP 3. EXPRESSION FONCTIONNELLE DES BESOINS 3.1 CONDITIONS DE BASE CHAUFFAGE 3.2 Conditions extérieures de référence La température extérieure est fixée contractuellement à : Eté 30 C Hiver -10 C 3.3 Conditions intérieures de référence Les températures intérieures à garantir en régime établi dans les locaux concernés sont d'une manière général: En Hiver Salle de classe 19 C Sanitaires 19 C 3.4 Tolérance sur les températures Le maintien des températures pour l ensemble des locaux est fixé à +/- 1 C par rapport aux valeurs fixées en régime d hiver. 3.5 Calcul des puissances Le bilan thermique complet en chauffage sera à la charge de l entreprise. Le calcul des puissances sera soumis au contrôle du maître d œuvre avant la définition des équipements thermiques. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 7/54

8 En phase provisoire le bilan global est estimé à environ 30 kw chaud. Ces données devront être confirmées par l entreprise en phase d étude d exécution. 3.6 PARTICULARITE ELECTRIQUE Afin de pouvoir dimensionner correctement le pouvoir de coupure (exprimé en Kilo- Ampères) des disjoncteurs installés dans ses tableaux électriques (conformément à la norme CEI 947-2), le titulaire du présent lot devra impérativement demander à l entreprise titulaire du lot Courants Forts la valeur de l Intensité de Court-circuit (I.C.C) en bout du câble qui alimente ses équipements. Le Pouvoir de Coupure (PdC) d un disjoncteur devant être égale ou supérieur à la valeur de l Intensité de Court-circuit (I.C.C) en bout du câble qui l alimente. 3.7 CARACTERISTIQUES DE LA CONSTRUCTION Les parois devront faire l'objet d'une étude de coefficient, menée suivant la méthode décrite dans les règles TH BAT et ses additifs. La nature de l'ensemble des parois constituant le bâtiment est précisée dans les différents descriptifs des corps d'état Gros œuvre, Couverture et Isolation. Les parois devront faire l'objet d'une étude de coefficient thermique, menée suivant la méthode décrite dans les règles TH BAT et ses additifs. La nature de l'ensemble des parois constituant les bâtiments sera précisée dans les travaux à réaliser de chaque corps d état ou à vérifier sur place. L entreprise du présent lot devra s enquérir auprès des divers corps d état de la nature exacte des parois et menuiseries extérieures à prendre en compte. Les résistances thermiques des parois seront supérieures ou égales aux valeurs suivantes : Murs en contact avec l extérieur Isolation intérieur laine de verre GR 32 ep 150 mm R= 4.68 Toiture En plafond : 300 mm de laine de verre R=7.5 Plancher bas donnant sur l extérieur ou sur un parking collectif Plancher bas donnant sur un vide sanitaire ou sur un volume non chauffé Isolant sur plancher VS sous la chape d enrobage : TMS ep 80 mm R=3.7 Menuiseries extérieures Uw 1.30 L'entreprise devra aussi prendre connaissance des plans de façade, de détails et d exécution de l ensemble du bâtiment. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 8/54

9 3.8 VENTILATION MECANIQUE Base de calcul : Les débits de ventilation pris en compte seront conformes aux divers règlements en vigueur à la date de la soumission. Hypothèses de calcul Renouvellement d air minimum par occupant 18m3/h Bâtiment DESIGNATION Extraction mécanique Air neuf Salle de classe 270 m³/h 225 m³/h Locaux Sanitaires DESIGNATION SANITAIRES WC ISOLE URINOIR LAVABOS GROUPES Air extrait par la VMC 30 m3/h 30 m³/h 30 m³/h 10+5N m³/h 3.9 FLUIDES DISPONIBLES Eau : L installateur devra s engager sur une pression minimale de 1,5 bar au point de distribution le plus défavorisé et une pression maximale de 5 bar. L analyse physico-chimique de l eau distribuée sur le site devra être fournie par l installateur du présent lot. Les valeurs seront comparées à celles du D.T.U. 60.1, additif n 4 afin de vérifier qu il n y ait pas d incompatibilité avec les tuyauteries employés. En cas d incompatibilité, l Entreprise du présent lot devra en avertir le Maître d ouvrage, et prévoir les dispositions nécessaires dans la remise de son offre. L'entreprise devra effectuer, en début de chantier, un relevé de pression d'eau sur manomètre. Electricité : L Entreprise devra vérifier auprès du lot Electricité, la nature du courant disponible (tension, nombre de phase, etc..) ALIMENTATION EAU CHAUDE EAU FROIDE DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 9/54

10 Les débits de base des appareils en alimentation eau chaude et eau froide seront conformes aux Normes Françaises P et P et DTU Les coefficients de simultanéité seront conformes aux Normes Françaises P Le débit simultané E.F. sera obtenu par l addition du débit simultané des robinets de chasse avec les autres appareils. Les diamètres minima de raccordement aux appareils ainsi que le dimensionnement des réseaux seront réalisés selon les prescriptions techniques du constructeur de robinetterie, les normes et DTU en vigueur. Diamètre minimal de raccordement aux appareils Douche 12/14 urinoir 10/12 Evier 12/14 WC 10/12 Lavabo 10/12 lave-mains 10/12 Vitesse maximum d écoulement dans les tuyauteries Tuyauterie en sous-sol ou vide sanitaire Colonnes montantes Branchement d étages et d appareils 2.00 m/s 1.50 m/s 1.00 m/s Pression résiduelle La pression résiduelle au robinet le plus défavorisé ne devra pas être inférieure à 1,5 bar ni supérieure à 5 bars au robinet le plus exposé. Diamètre minimum de l installation Tube acier Galvanisé 15/21 P.V.C adduction 15/21 Cuivre 10/ EVACUATIONS EU-EV Les débits de base des appareils en évacuation seront conformes aux Normes Française P et P , DTU et Norme EN Les vitesses choisies devront être comprises entre 1.00 m/s et 1.5 m/s afin de conserver l autocurage des tuyauteries. Le remplissage sera prévu à 5/10ème en ce qui concerne les EU et EV. Les coefficients de simultanéité seront conformes aux Normes Françaises P et DTU Débits unitaires et diamètres minima Vidanges Débit d'évacuation lave-mains 0,50 l/s 33,6/40 Evier 0,75 l/s 33,6/40 DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 10/54

11 Lavabo 0,75 l/s 33,6/40 W.C. 1,50 l/s 93,6/100 Douche 0,50 l/s 33,6/40 Urinoir 0,50 l/s 33,6/40 Diamètre minimum de l installation Evacuation d appareil : 30/32 Chute : 100 Les débits de collecteurs seront déterminés de la façon suivante : Produit de la somme des débits E.U. et E.V. par le coefficient de simultanéité correspondant. Débit EP suivant DTU (les E.P. ne sont jamais effectuées d un coefficient de simultanéité). Les vitesses d'écoulement seront comprises entre 1 m/s et 2 m/s. Les pentes à l'intérieur du bâtiment seront normalement de 3 cm/m. Toutefois, compte tenu du genre de construction, les pentes pourront descendre jusqu'à 2cm/m. Les pentes d'évacuation d'appareils sanitaires seront comprises entre 1 et 2 cm/m. 4. DESCRIPTION DETAILLEE DES TRAVAUX CVC 4.1 CHAUFFERIE Gaz naturel Le raccordement en gaz naturel sera assuré depuis le réseau gaz existant. L'entreprise du présent lot devra prévoir : Le raccordement sur le réseau existant cuivre cheminant sur le mur extérieur La pénétration dans la chaufferie avec : Une liaison en tube cuivre y compris protection mécanique Un coffret en façade du bâtiment avec vanne de barrage Une signalisation de l ensemble des organes de coupure L'installateur devra prévoir les épreuves d'étanchéité de l'ensemble du réseau gaz et mise à la terre des réseaux cuivre. L'ensemble des tubes acier apparents sera peint de 2 couches de peinture conventionnelle. Les tubes apparents seront peint de 2 couches de peinture anti-rouille et une couche de peinture conventionnelle. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 11/54

12 4.1.2 Chaudière L'énergie nécessaire au chauffage et à la production ECS des locaux sera fournie en chaufferie à partir d'une chaudière murale à condensation fonctionnant au gaz naturel (pression d'utilisation 21 mbar) et ballon de production ECS raccordé sur la chaudière. La puissance totale estimée pour les besoins du chauffage et de l'ecs est de 50 kw au minimum. Cette chaudière sera de type à condensation ou solution équivalent. Marque Weishaupt Type : Thermo Condens Modèle : WTC -60-A Puissance unitaire 50/30 : 10 à 60 kw Brûleur gaz : Modulant Prémélange Pression de service : 3 bars Ballon ECS Aqua WAS 200 litres Pour la chaudière, il sera prévu des vannes d isolement soit : 2 robinets d'isolement sur le réseau chauffage primaire 2 robinets d'isolement sur le réseau ECS et bouclage 1 robinet d isolement sur circuit EF 1 robinet d isolement sur circuit GAZ Le circulateur intégré à la chaudière sera de type PEA. Sa vitesse sera variable et asservie à la régulation de la chaudière, suivant la puissance thermique nécessaire. De plus, il sera à basse consommation d énergie (équivalent classe énergétique A). L'expansion sera assurée sur le réseau de retour par un vase sous pression d'azote intégré à la chaudière. Le raccordement électrique de cette chaudière sera assuré depuis un coffret prévu par le présent lot en local chaufferie. La régulation de température de chauffage sera réalisée en fonction de la température extérieure pour une marche à température d'eau de chaudière modulée et priorité ECS. La régulation du chauffage sera assurée par thermostat d'ambiance analogique à programmation journalière et sonde extérieure installée en façade. La liaison entre la chaudière et le thermostat sera de type filaire. L'entreprise devra les liaisons électriques entre le thermostat et la chaudière et sonde extérieure. Le cheminement des câbles sera réalisé sous goulotte plastique en partie haute. La chaudière sera raccordé sur une bouteille de mélange pour le réseau de chauffage et comportera un raccordement séparé pour la distribution ECS. Cette chaudière sera fixée au mur. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 12/54

13 Le raccordement gaz de la chaudière sera assuré à partir du réseau à créer depuis l extérieur et comprendra : Vanne d'isolement 1/4 de tour Filtre gaz L'ensemble des tuyauteries sera peint de 2 couches de peinture conventionnelle. Le réseau gaz sera relié au circuit de terre Evacuation des produits de combustion L'évacuation des produits de combustion de la chaudière sera assurée à partir d un conduit ventouse à installer en façade du bâtiment chaufferie. L'entreprise prévoira les collerettes de finition et toutes les dispositions nécessaires à la réalisation de cet ouvrage Alimentation en eau froide L'alimentation en eau froide sera réalisée directement sur chaudière. Le raccordement devra comprendre : Filtre DN15 Disconnecteur DN15 à plage de pression réglable type BA Manomètre 2 Vannes d'isolement DN15 Compteur d'eau à impulsion Il sera placé entre les canalisations de départ et de retour primaire un sas d'introduction de produits de capacité minimale 10 litres avec vannes d'isolement et tube acier DN15. L'expansion sera assurée soit sur le réseau de retour par un vase sous pression d'azote soit directement au niveau chaudière Evacuations Les évacuations des soupapes, vidanges chaudière, bouteille, purges seront collectées par une tuyauterie acier DN40. L'ensemble sera ramené jusqu'à une attente EU prévue par le présent lot. Les réseaux PVC cheminant au niveau du sol seront protégés par tube acier Réseaux secondaires Depuis la bouteille de mélange, il sera réalisé deux réseaux de chauffage. 1 Circuit radiateur à température variable pour les nouveaux locaux DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 13/54

14 1 départ / retour en attente pour le raccordement ultérieur du bâtiment existant ( 80 kw ) Le réseau chauffage comprendra : 2 vannes d'isolement 1/4 de tour 1 vanne de réglage TA type STAD 1 pompe de circulation double de marque GRUNDFOS ou équivalent équipée d'un dispositif de lecture de pression amont/aval monté entre vannes 1 filtre à tamis avec dispositif de lecture de pression 1 vanne 3 voies de régulation 2 thermomètres 2 bouteilles de purge avec robinet de purge DN15 2 piquages DN20 avec vannes et bouchon La pompe de circulation chauffage seront de type à débit variable en fonction de la hauteur manométrique. Son fonctionnement permettra une permutation automatique toutes les 24 heures et le basculement normal / secours automatique. L'entreprise prévoira le comptage d'énergie sur le réseau avec intégrateur en coffret du lot chaufferie. Le dispositif de comptage comprendra un compteur mesureur installé sur le départ chauffage. Il sera de marque WATEAU ou équivalent type MTXET et protégé par un filtre à tamis. Le dispositif sera complété pour chaque circuit par un intégrateur type SUPERCAL installé dans l'armoire électrique. L'intégrateur sera raccordé électriquement depuis le coffret chauffage avec un départ spécifique. L'intégrateur devra être identifiable par un affichage clair et lisible reprenant le repère du compteur et le circuit comptabilisé Peinture et Calorifuge L'ensemble des tuyauteries chauffage en chaufferie sera peint de 2 couches de peinture antirouille et calorifugé par coquilles de laine minérale avec protection PVC Repérage Etiquetage Sécurité L'entreprise prévoira un schéma de principe (Format A3 minimum) disposé en chaufferie ainsi que les étiquettes de repérage du matériel et réseaux ainsi que l'étiquetage réglementaire de sécurité. Les sens de circulation et nature des fluides seront indiqués en respectant les codes de couleur en local technique Ventilation chaufferie DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 14/54

15 Le local devra comporter un dispositif permanent de ventilation et composé : D une grille de ventilation haute débouchant en façade ou toiture D une grille de ventilation basse avec gaine de prise d'air en façade ou toiture L'entreprise prévoira la pose des grilles de ventilation Electricité Régulation Depuis l attente laissée par l'électricien jusqu'en chaufferie, l installateur prévoira la fourniture pose et raccordement d'un coffret chaufferie. Ce coffret électrique regroupera les organes de protection et de commande des appareils décrits ci-dessus ainsi que les régulations. Elle aura en façade les commandes des appareils et les voyants de marche et de défaut. Celle-ci devra comporter les différents organes de protection, de commande de régulation et de signalisation. Cette armoire doit comporter entre autre : une coupure générale extérieure un disjoncteur différentiel 300 ma instantané, protégeant les départs vers les moteurs un disjoncteur différentiel 300 ma instantané, protégeant les départs vers les organes de régulation et de programmation les commandes par interrupteurs en façade de l'armoire des moteurs et appareils électriques les signalisations lumineuses des états de fonctionnement des appareils électriques avec voyants marche-arrêt et défaut un bouton poussoir test-lampes PC 230V Les différents appareils à raccorder seront : La chaudière La pompe de circulation du réseau secondaire La pompe de bouclages ECS Le dispositif de comptage d'énergie Les liaisons électriques entre l'armoire et les appareils électriques seront réalisés en câble de la série U 1000 RO2V, disposés sur des chemins de câbles, sous goulottes ou tubes galvanisés. L'ensemble des chemins de câbles sera relié au circuit de terre. Réception Autocontrôle Conformément aux textes suivants, décret du et en particulier article 53 norme NFC DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 15/54

16 et en vu de la vérification de la conformité de ses équipements électriques, armoires, tableau et distribution, l entreprise prévoira la fourniture des schémas électriques de l armoire de chaufferie. Les équipements électriques du présent lot ne seront réceptionnés qu après remise des certificats de conformité de l organisme de contrôle. L entreprise devra à ses frais, supporter toutes les modifications ou demande de mise en conformité pouvant être demandées dans le cadre du respect des réglementations en vigueur. Régulation La régulation du chauffage sera assurée pour le réseau par contrôle de la température de départ en fonction de la température extérieure. L installation comprendra en chaudière : 1 Régulateur programmable Sonde de départ sur réseau Sonde de retour par réseau Sonde extérieur Raccordements électriques Le régulateur sera installé dans le coffret électrique chaufferie ou sera directement intégré au système de régulation de la chaudière. L'entreprise prévoira un contact défaut de synthèse ramenée sur borne Disposition particulières ( Secours Bâtiment existant ) L'entreprise prévoira les dispositions nécessaires pour le raccordement éventuel du circuit chauffage vers le bâtiment existant et la mise en place d'une seconde chaudière dans la chaufferie : Vannes en attentes sur circuit primaire pour 80 kw Coffret électrique et dispositif de régulation adéquate pour la mise en cascade des deux chaudières Dimensionnement des installations en chaufferie pour reprendre la puissance totale ( Bouteille collecteurs ect..) 4.2 RESEAUX ENTERRES L'entreprise prévoira les réseaux enterrés de chauffage et d'eau chaude sanitaire cheminant de la chaufferie aux points d'entrées dans les bâtiments selon la répartition suivantes : Pénétration en vide sanitaire de la salle de classe 4 Pénétration en vide sanitaire des sanitaires garçons Les prestations comprendront le passage des tuyauteries enterrées des réseaux Les prestations suivantes seront hors lot : DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 16/54

17 Ouverture des tranchées Calfeutrement et reprise d étanchéité au droit des pénétrations dans les bâtiments Remblaiement des tranchées Reprise de revêtement de sol A chaque pénétration dans les bâtiments l'entreprise prévoira la mise en place de vanne de coupure. Les liaisons seront réalisées en tube pré-isolé marque INPAL ou équivalent composé d une canalisation en tube acier noir calorifugés par mousse de polyuréthane avec enveloppe polyéthylène haute densité pour les réseaux de chauffage canalisation en tube PER calorifugé par mousse de polyuréthane avec enveloppe polyéthylène haute densité pour les réseaux sanitaires La pose des réseaux fera l objet d une attention particulière. Le titulaire du présent lot se rapprochera de tous les livrets et conseils utiles édités par le fabricant. Si la conception du réseau nécessite des points fixes, l entreprise respectera les détails et les dimensionnements suivant les réflexions particulières du fabricant. Les tubes enterrés seront placés en tranchée entre 2 couches de sablon. Un grillage avertisseur sera posé sur le sable. La profondeur d enfouissement devra prendre en compte les actuelles voiries et futurs aménagements extérieurs. ( Base de chiffrage 1.00 m de profondeur ) L'entreprise devra prévoir les épreuves d'étanchéité de l'ensemble du réseau enterré avant rebouchage. 4.3 DISTRIBUTION ET DIFFUSION DE CHALEUR Diffusion de chaleur Le chauffage des locaux sera assuré à partir de radiateurs acier de marque CHAPPEE type SAMBA panneau ou équivalent. Le type et le dimensionnement des radiateurs sont laissés à la charge de l entreprise du présent lot après calcul définitif des déperditions. Les appareils devront respecter la pression de service du réseau 4 bars minimum. Ils seront sélectionnés pour un régime d eau de 70/50 C. Ces radiateurs devront respecter les caractéristiques suivantes: Surface plate Couleur blanche DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 17/54

18 Angle arrondis Montage en allège ou paroi intérieur selon localisation Sur cloison légère, l entreprise étudiera les dispositions particulières à mettre en œuvre ( montage sur pieds repris au sol etc.. ). Les phénomènes de bruits devront être aussi pris en compte. Chaque radiateur sera équipé d un robinet thermostatique inviolable, d un té de réglage sur le retour permettant l isolement, d une vis de purge d air et d un robinet de vidange. Le corps du robinet thermostatique sera de marque HEIMEIER type ECLIPSE en laiton nickelé, résistant à la corrosion avec limiteur de débit automatique intégré. Il sera au norme NF et interchangeable. Le retour du radiateur sera équipé d un Té de réglage grand ouvert de type RADITEC, en laiton nickelé, résistant à la corrosion et permettant une vidange simple du radiateur. Les corps thermostatiques seront équipés de têtes thermostatiques de marque HEIMEIER type K avec bulbe liquide intégré avec un coefficient de variation temporelle de 0,23 et une butée interne permettant également la limitation de la plage de température ou le blocage. Les têtes pourront avoir leur température limite haute (19 à 23 C) bloqué en usine, selon le choix du maître d ouvrage. Il sera prévu une bague de sécurité comme dispositif antivol sur chaque robinet Réseau de chauffage Le réseau de distribution chauffage sera réalisé en : Tube d acier DN15 au minimum pour les réseaux principaux Tube cuivre PER avec barrière anti-oxygène sous fourreau ou équivalent approuvé pour les passages en dallage et pour le raccordement aux appareils La distribution réalisée en tube acier à sertir avec revêtement extérieur electrozingué marque COMPAP type VSH Press, VIEGA ou équivalent devra respecter les obligations suivantes : Pas de diamètre inférieur au DN15 Distribution obligatoire acier carbone Obligation d avis technique sur le produit Obligation de respecter les règles de mise en œuvre du fabricant ( Marquage, Matériel etc ) Obligation de respecter les règles de mise en service des installations ( Mise en épreuve rinçage etc ) Garantie constructeur 10 ans ou réalisée en tube acier noir tarif 1 ou 10 suivant diamètre à souder. Les tuyauteries chemineront en vide sanitaire, apparent en plinthe ou en plafond suivant possibilité. Les traversées de cloisons légères devront être soignées et étanchées. DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 18/54

19 Toutes les dispositions de mise en œuvre et supportage sont à la charge du présent lot. Des purgeurs automatiques et manuels seront positionnés systématiquement en point haut des installations Peinture calorifuge L'ensemble des tuyauteries chauffage en vide sanitaire, faux plafond, gaine technique sera peint de 2 couches de peinture antirouille et calorifugé par coquilles de laine minérale avec protection PVC. L'entreprise prévoira les étiquettes de repérage du matériel et réseaux. 4.4 MISE EN SERVICE Mise en eau Equilibrage Le rinçage des tuyauteries sera prévu avant la phase de remplissage du circuit. L entreprise devra prévoir lors de la phase de remplissage du réseau de chauffage le traitement contre les boues, la corrosion et la contamination bactérienne par adduction d un produit protecteur. Avant remplissage l entreprise devra se rapprocher d'une société spécialisée et prendre connaissance de ces indications pour l adjonction de produits de traitement. Le remplissage sera réalisé en eau d'appoint avec adjonction d'un produit de neutralisation. La purge des réseaux sera réalisée par le présent lot. L'entreprise devra l'équilibrage complet de la nouvelle installation avec le réglage des robinets thermostatiques, des tés de réglage des radiateurs, des vannes de réglage sur circuit des courbes de régulations (chauffage) en relation avec l exploitant et le maître d'ouvrage Mise en service Essais Sauf modalités particulières inhérentes au préchauffage et décrites au présent document, la mise en service intervient normalement après la réception statique des installations. Pendant la période de mise en service, l'installateur doit procéder aux réglages définitifs avant essais et informer le personnel d'exploitation des modalités de mise en route, de conduite et d'arrêt des installations, en liaison avec les documents d'exploitation ( DOE ) fournis en 3 exemplaires à la réception et comprenant au minimum : Plans d exécution des installations ( format papier et informatique ) Notices de fonctionnement de chaque équipement en français DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 19/54

20 Certificat d épreuve du réseau gaz Certificat d épreuve des réseaux Eau chaude primaire et secondaire Procès verbal de mise en service chaudière ou brûleur Fiche de réglage de combustion et essais sécurité chaudière Caractéristiques des vases d expansions ou groupe de maintien de pression Fiches de sélection thermiques ( Pression Températures débits ) sur o Pompes de circulation o Soupapes de décharge et de sécurité o Pressostat manque d eau o Echangeurs de production ECS Récapitulatif des mesures et essais réalisés ( Type COPREC ) Fiches de réglages vannes de réglage Rapport sur armoire électrique PV sur matériel ou matériau mise en œuvre concernant la résistance au feu des éléments de construction Pm : SO Sans Objet pour la présente opération L entreprise prévoira la fourniture d un document sous forme de tableau récapitulant la liste des éléments constitutifs des pièces DOE. Ce document sera validé par le maître d œuvre et maître d ouvrage avant la constitution définitive des DOE. Chaque résultat est à compléter par le rappel de la valeur nominale recherchée et le cas échéant de l'état de réglage arrêté par l'entreprise (position de robinet, volet, sélecteur, index thermique, point de consigne des régulateurs). La non fourniture de ces documents interdit toute levée de réserves de réception et des retenues de garantie correspondantes. 4.5 VENTILATION MECANIQUE SIMPLE FLUX L'entreprise prévoira la ventilation des locaux sanitaires, salles de classe, rangements et pièces borgnes. La ventilation de ces locaux comprendra : Une extraction mécanique dans l ensemble des locaux avec régulation en fonction de l'occupation type multizone TDA Des grilles de transfert dans les parois ( si nécessaire ) ou détalonnage de porte ( hors lot ) Des amenées d air en châssis des menuiseries ( réalisation des mortaises en châssis hors lot ) L'entreprise prévoira la fourniture et pose des entrées d'air. Elle se rapprochera du lot menuiserie qui réalisera les mortaises pour l'intégration de celle-ci. L'ensemble du système d'extraction comprendra par bâtiment : Un réseau d'extraction en tôle d'acier galvanisé circulaire calorifugé anti condensation placé en faux plafond des locaux DCEF Lot N 06 Chauffage Ventilation Plomberie Extension du groupe scolaire Victor Hugo Page 20/54

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 1.10 Lot N 8 PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 2.10 1 GENERALITES Le présent document a pour objet de définir les prestations de toutes natures incombant

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE MAÎTRE D OUVRAGE : MAÎTRE D OUVRAGE DELEGUE : Société Immobilière d Aménagement du Barsuraubois et de l Aube 7 rue Jean-Louis DELAPORTE 10000 TROYES NATURE DE L OPERATION : CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM CHAUFFAGE PLOMBERIE - VENTILATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNE DU CANTON DE MONTLUEL 85 avenue Pierre COMORECHE 01120 MONTLU Tél : Maître d œuvre CAP ARCHITECTURE 441

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation d un bâtiment en eau glacée

Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation d un bâtiment en eau glacée Centre de Bretagne Service «Infrastructures et Moyens Associés» Rèf. 15/2.214.682b Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP guide Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG lot CVC Avant-propos AVANT-PROPOS CHAUFFAGE... 1 CLIMATISATION... 2 GESTION TECHNIQUE CENTRALISÉE 3

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9.

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9. TABLE DES MATIERES 9.1 GENERALITES 3 9.1.1 CONFORMITES AUX DOCUMENTS OFFICIELS 3 9.1.2 MODALITES D'AUTOCONTROLE 3 9.1.3 REGLEMENTATION PMR 3 9.1.4 BASES ET HYPOTHESES DE CALCUL 4 9.1.5 PLANS D'INSTALLATION

Plus en détail

Produits spécifiques. Produits spécifiques. équipements inox. robinetterie de service. robinetterie de fontaine. enrouleur et lave-four

Produits spécifiques. Produits spécifiques. équipements inox. robinetterie de service. robinetterie de fontaine. enrouleur et lave-four équipements inox 60 robinetterie de service 62 robinetterie de fontaine 63 enrouleur et lave-four 64 59 / équipements INOX Résistance et endurance élevées : matériau en Inox résistant et incassable, adapté

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.)

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION DU COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) LOT 11 PLOMBERIE / SANITAIRE Architecte mandataire : Bureau d Études : ARCASA

Plus en détail

CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25)

CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25) CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25) Reconstruction du båtiment VESTIAIRES TRIBUNES DU STADE DE ROUGEMONT Architecte : IngÄnierie GÄnÄrale : Bureau d Etudes Fluides : Pierre LELU 18, rue des Vignes

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION CENTRE HOSPITALIER 1, rue du Docteur Paul Martinais 37600 LOCHES 02 47 91 33 33 02 47 91 32 00 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MISE EN CONCURRENCE PORTANT SUR MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Quinta 25/30s et 28/35c

Quinta 25/30s et 28/35c Fiche produit Quinta 25/30s et 28/35c Quinta 25/30s et 28/35c Chaudière murale à condensation Avec ou sans production ECS intégrée Quinta 25/30s et 28/35c Remeha Quinta 25/30s et 28/35c Les Remeha Quinta

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOTS TECHNIQUES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOTS TECHNIQUES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR OPERATION AMENAGEMENT D UN ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT & D UNE MAISON DE QUARTIER Rue du Cézallier

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DESIGNATION Prix Option Montant total 1. COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES - VDI Plus value pour l'option réalisation d'un percement 2. CLIMATISATION - PLOMBERIE

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) Dossier de consultation des entreprises : Octobre 2014 C.C.T.P.

Plus en détail

S.C.R.L Intercommunale Bataille de Waterloo 1815 Route du Lion 299 1410 Waterloo. COMMUNE DE BRAINE L'ALLEUD Restauration de la Ferme d'hougoumont

S.C.R.L Intercommunale Bataille de Waterloo 1815 Route du Lion 299 1410 Waterloo. COMMUNE DE BRAINE L'ALLEUD Restauration de la Ferme d'hougoumont = = Ø200-520m3/h = = = vers caisson d'extraction en combles Ø200 CCF Ø200. C 904 W 1105/600 Ø200 GPP=2 = OAR=520m3/h GPP=220m3/h =30m3/h =30m3/h =30m3/h =30m3/h.C 872 W 1105/600 Ø80 = =.C 611 W 745/600...C

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT AUBIN D AUBIGNE

COMMUNE DE SAINT AUBIN D AUBIGNE MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE SAINT AUBIN D AUBIGNE Place de la Mairie-35250 St Aubin D Aubigné Extension d un ALSH Rue des Écoles 35250 St Aubin d Aubigné Cahier des Clauses Techniques Particulières Dossier

Plus en détail

NOTICE D'INSTALLATION, DE MISE

NOTICE D'INSTALLATION, DE MISE 8908908902890256 8908908902890256 8908908902890256 NOTICE D'INSTLLTION, DE MISE EN SERVICE ET D'ENTRETIEN Optitherm 6.25/6.5 C Optitherm 5.25/6.25/6.5 B Tableau de commande 2 EXIGENCES RÉGLEMENTIRES ET

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE 4, rue Dolorès Ibarruri DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE L entreprise a la responsabilité de prévoir les bonnes quantités de fourniture pour la réalisation des travaux : - faire les métrés et renseigner

Plus en détail

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG Octobre 2007 LOT N 6 PLOMBERIE Juin 2009 Maître d'ouvrage Commune de RESSONS LE LONG 2 rue

Plus en détail