Tension continue et tension alternative

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tension continue et tension alternative"

Transcription

1 Chapitre 10 Tension continue et tension alternative La pile de Volta a été le premier générateur de courant continu. En produisant, à l'échelle du laboratoire, des courants faibles mais durables, elle favorisa considérablement l'essor des recherches en électricité. Aujourd'hui, c'est le courant alternatif qui est omniprésent dans notre quotidien. De la génératrice de bicyclette aux centrales EDF, les générateurs fournissent des tensions alternatives. Qu'est-ce qu'une tension alternative? Quelles en sont les caractéristiques? Comment la distinguer d'une tension continue? 1. Qu'est-ce qui distingue les tensions produites par ces deux générateurs? Activité 1 2. La tension électrique générée par le muscle cardiaque est visualisée sur l'électrocardioscope. Pourquoi peut-on dire que le cœur est un générateur de tension «périodique»? Activité PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

2 3. Comment étudier des tensions électriques avec un oscilloscope? Activité 3 4. La plupart des radios émettent en «FM», abréviation de Fréquence Modulée. Qu'est-ce qu'une «fréquence»? En quelle unité l'exprime-t-on? Activité 4 Objectifs s Identifier une tension continue et une tension alternative. s Construire une représentation graphique d'une tension alternative périodique et déterminer graphiquement sa valeur maximale, sa période et sa fréquence.

3 Activités 1 ACTIVITÉ Comment distinguer une tension continue et une tension variable? MATÉRIEL : une pile plate 4,5 V une génératrice de démonstration un oscilloscope deux fils de connexion deux pinces crocodiles DÉROULEMENT : 1. Observons l'écran de l'oscilloscope. Si aucune tension n'est appliquée entre les bornes de l'appareil, le spot se trouve alors au centre de l'écran (fig. 1). fig. 1 Écran Spot Bornes Questions 1 Quelle est l'allure de la courbe obtenue sur l'oscilloscope connecté à une pile (fig. 2)? Pourquoi dit-on que la pile délivre une tension «continue»? 2 Pourquoi qualifie-t-on de «variable» la tension délivrée par la génératrice de démonstration (fig. 3)? 3 Pourquoi le «spot» est-il au centre de l'écran sur la figure 1? 2. Connectons une pile entre les deux bornes de l'oscilloscope puis activons la fonction «balayage» de l'appareil (fig. 2a). Le spot trace alors la représentation graphique de la tension (axe des ordonnées) en fonction du temps (axe des abscisses) (fig. 2b). U(V) t(s) fig. 2a fig. 2b 3. Étudions maintenant la tension délivrée par la génératrice de démonstration (fig. 3a et 3b). U(V) t(s) fig. 3a fig. 3b 148 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

4 2 ACTIVITÉ Comment représenter les variations d'une tension? MATÉRIEL : un générateur TBF (très basse fréquence) un multimètre deux fils de connexion un chronomètre du papier millimétré un crayon DÉROULEMENT : Réalisons le montage de la figure 4 : le voltmètre mesure la tension aux bornes du générateur très basse fréquence. La tension varie lentement. Effectuons une mesure toutes les 5 secondes (pendant 2 minutes) et reportons les résultats dans un tableau (fig. 5). Questions 1 Trace le graphique représentant les variations de la tension en fonction du temps à partir des données du tableau (fig. 5). (Prendre comme échelle en abscisses : 1 cm pour 5 s, en ordonnées : 1 cm pour 1 V). 2 Détermine graphiquement la valeur maximale de la tension. Quelle est sa valeur minimale? 3 Pourquoi dit-on de cette tension qu'elle est «périodique*»? 4 Repasse en rouge le «motif élémentaire» (partie de la courbe qui se répète). 5 Repère par un signe les parties de la courbe pour lesquelles la tension du générateur TBF est positive et par un signe celle où elle est négative. 6 Pourquoi la tension délivrée par le générateur est-elle dite «alternative*»? fig. 4 t (s) U (V) 0,1 5,1 8,4 9,8 8,3 5,1 0,1 3,6 7,3 9,5 9,2 6,6 2,6 t (s) U (V) 2 6,4 9,1 9,6 7,8 3,8 0,4 4,3 8 9,7 8,8 5,7 fig. 5 Tableau de mesures de la variation de la tension U en fonction du temps t. Vocabulaire Périodique : qui se répète à intervalles de temps réguliers. Tension alternative : tension dont l'ensemble des valeurs sur un motif vaut en moyenne zéro volt. CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 149

5 Activités 3 ACTIVITÉ Comment mesurer la valeur maximale d une tension sur l'oscilloscope? MATÉRIEL : un générateur basse fréquence* un oscilloscope deux fils de connexion DÉROULEMENT : 1. Connectons le générateur de tensions alternatives triangulaires à l'oscilloscope (fig. 6). Questions 1 En t'aidant du commentaire de la figure 7, mesure sur l'écran la valeur maximale de la tension triangulaire. Quelle est sa valeur minimale? 2 Calcule la valeur maximale de la tension de la figure 8. Justifie les différences d'aspect des deux tracés (fig. 7 et 8). 3 La tension fournie par le générateur basse fréquence (fig. 7 et 8) est-elle alternative? Justifie ta réponse. fig Réglons la sensibilité verticale* de l'oscilloscope à 1 volt/division* et observons l'oscillogramme obtenu (fig. 7). 3. Avec la même tension, modifions la sensibilité verticale de l'oscilloscope et observons la courbe obtenue à l'écran (fig. 8). fig. 7 Avec ce réglage, une division de l'écran vaut 1 volt. fig. 8 Avec ce réglage, une division de l'écran vaut 2 volts. Vocabulaire Générateur basse fréquence ou GBF : générateur qui délivre des tensions alternatives notamment de formes triangulaires ou sinusoïdales, de fréquences réglables. Division : une division correspond à un carreau sur l'écran de l'oscilloscope. Sensibilité verticale : c'est l'échelle de l'axe des ordonnées ; elle indique la valeur, en volt, d'une division verticale. On la note «Sv». 150 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

6 4 ACTIVITÉ Comment mesurer la période et la fréquence d'une tension? MATÉRIEL : un générateur basse fréquence délivrant des tensions triangulaires et sinusoïdales un oscilloscope deux fils de connexion DÉROULEMENT : 1. Reprenons le montage de l'activité 3 et observons à nouveau une tension triangulaire. Réglons la vitesse de balayage* de l'oscilloscope à 1ms/division et observons l'oscillogramme obtenu (fig. 9). Vocabulaire Vitesse de balayage ou base des temps : elle indique le temps que met le spot pour parcourir horizontalement une division de l'écran. On la note B. Période : c'est la durée d'un motif élémentaire de l'oscillogramme. Elle se note T. Fréquence : c'est le nombre de périodes par seconde. Elle se note ƒ et s'exprime en hertz (Hz). fig. 9 Le réglage de la vitesse de balayage indique qu'une division sur l'axe horizontal de l'écran vaut 1 ms. 2. Observons une autre tension, sinusoïdale, et réglons la vitesse de balayage sur 10 ms/division. Observons l'oscillogramme obtenu. fig. 10 Le réglage de la vitesse de balayage indique qu'une division sur l'axe horizontal de l'écran vaut 10 ms. Questions 1 Repère un motif élémentaire sur l'oscillogramme de la figure 9. Évalue, à l'aide du réglage de la vitesse de balayage, sa durée T. Exprime-la en milliseconde puis en seconde. T est appelée période* de cette tension. 2 Reproduis le tableau ci-dessous, note la durée d'une période puis fais un produit en croix pour calculer le nombre de périodes qui se produisent en une seconde. Ce nombre de périodes par seconde est appelé fréquence*. Nombre de périodes 1 Durée 1 s 3 Calcule de la même manière la période et la fréquence de la tension de la figure À partir des calculs effectués dans les questions 2 et 3, retrouve la relation mathématique qui lie la période T (s) et la fréquence ƒ (Hz) d une tension. CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 151

7 Cours 1 Visualisation des tensions à l'oscilloscope Voir Activité 1 OBSERVATION ET INTERPRÉTATION : Un oscilloscope sur lequel est enclenché le balayage permet de suivre l'évolution de la tension au cours du temps. Lorsque l'oscilloscope est connecté à une pile, la courbe obtenue à l écran est une droite horizontale : la tension est constante (fig. 1). La courbe obtenue avec une génératrice de démonstration montre que la tension change de valeur au cours du temps (fig. 2). fig. 1 Tension continue délivrée par une pile. CONCLUSION : La pile est un générateur de tension continue car sa valeur ne change pas au cours du temps. La génératrice de démonstration produit une tension variable. fig. 2 Tension variable délivrée par un alternateur. 2 Représentation graphique d'une tension alternative Voir Activité 2 OBSERVATION ET INTERPRÉTATION : Le tracé, point par point (fig. 3), de la tension produite par un générateur très basse fréquence permet de déterminer la valeur maximale, notée U max, qu'elle peut atteindre ainsi que la valeur minimale U min. Ici : U max = 3,0 V U min = 3,0 V. Les valeurs maximale et minimale sont donc opposées. La courbe est une succession de motifs élémentaires identiques : la tension est périodique. La durée d'un motif est appelée période.la période se note T et se mesure en seconde. Ici : T = 50 s. Au cours d'un motif, la tension «alterne» entre des valeurs positives et négatives. Chaque moitié du motif est le symétrique de l'autre moitié par rapport à l'axe horizontal. On dit pour cela que la tension est alternative U (en V) T U max T U min t (en s) CONCLUSION : Une tension périodique alternative prend tour à tour des valeurs positives et négatives opposées. Elle se caractérise par sa période T (en seconde) et sa valeur maximale U max (en volt). fig. 3 Représentation graphique d'une tension en fonction du temps. Pour une tension alternative, si U max = 3,0 V alors U min = - 3,0 V. Les valeurs maximales et minimales sont opposées. 152 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

8 3 Mesures à l'oscilloscope a. Mesurer la valeur maximale de la tension OBSERVATION ET INTERPRÉTATION : Pour calculer la valeur maximale U max de la tension (fig. 4): on mesure la hauteur maximale Y du spot au-dessus de l'axe des abscisses, on repère la valeur de la sensibilité verticale Sv choisie, c'est-à-dire la valeur (en volt) d'une division verticale. CONCLUSION : La déviation verticale est proportionnelle à la tension : U max = Sv x Y Voir Activités 3 et 4 fig. 4 Y Y = 3 divisions et Sv = 2 V/div donc U max = 3 x 2 = 6 V V 2 VOLT/DIV mv b. Mesurer la période et la fréquence d'une tension OBSERVATION ET INTERPRÉTATION : Pour calculer la période T d'une tension périodique (fig. 5): on mesure la longueur X du motif,c'est-à-dire la «distance» qui sépare deux points identiques de la courbe (d'un motif à l'autre), on repère la valeur B du balayage choisie sur l'oscilloscope pour effectuer la mesure, c'est-à-dire la valeur (en seconde) d'une division horizontale, on applique la relation : T = B x X. CONCLUSION : La fréquence d'une tension périodique, notée f, indique le nombre de périodes par seconde. La fréquence s'exprime en hertz (symbole Hz), unité de système international (S.I.). Période et fréquence sont liées par la relation : f = 1/T ou T = 1/f avec f en hertz (Hz) et T en seconde (s). fig. 5 X X X ms X = 4 divisions et B = 1 ms/div donc T = 4 x 1 = 4 ms = 0,004 s et f = 1/0,004 = 250 Hz 1 T/DIV s L essentiel Contrôle tes connaissances en faisant l exercice 1 page 157. Distinguer tension continue et tension alternative Mesurer les caractéristiques d'une tension alternative Oscilloscope + Sv B Pile U max 4,5 V T Générateur basse fréquence GBF 20 khz Oscilloscope Sv B Y m = 3 divisions Sv = 2 V/div U max = Sv x Y = 2 x 3 = 6 V X = 4 divisions B = 2 ms/div T = B x X = 2 x 4 = 8 ms = 0,008 s f = 1/T = 125 Hz CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 153

9 Documents Les fréquences au quotidien fig. 1 C'est la vibration de la corde (et du caisson) de la guitare qui produit une note. c La «fréquence», que l'on exprime en hertz (Hz), concerne non seulement les tensions alternatives mais, plus généralement, tous les phénomènes périodiques ; et ils sont nombreux dans notre quotidien. c Un son est produit par la vibration d'un objet dans l'air ; c'est un phénomène périodique qui possède donc une fréquence propre. Les vibrations des cordes d'une guitare, par exemple (fig. 1), produisent des sons qui se différencient par leur fréquence sonore (on parle alors de fréquence «acoustique»). Chaque note de musique correspond à une fréquence déterminée. Lorsqu'on accorde un instrument, le son de référence est le «la» du diapason : sa fréquence est de 440 Hz. Ainsi, tout instrument devra produire un «la» de même fréquence pour jouer «juste». c Les sons sont ensuite «captés» par notre oreille, qui est sensible aux fréquences se situant entre 25 Hz (sons graves) et Hz (sons aigus). c Parmi les autres phénomènes périodiques qui nous entourent, les ondes «radio» sont largement utilisées pour le transport de l'information (images, sons ) : télévision, émissions de radio, satellite GPS, téléphones portables, Wi-Fi... Pour que les communications ne se «superposent» pas, il est nécessaire que chaque émetteur respecte une gamme de fréquences précises (fig. 2). Dispositif Téléphone tri-bande Téléphone quadri-bande GPS Radio FM Wi-Fi Fréquences MHz MHz et MHz 87,5-107,9 MHz 2,5 MHz et 5 MHz Fig. 2 Exemples de fréquences utilisées dans les moyens de communication (1 MHz = 10 6 Hz) par onde radio. Questions 1 Quel est l'intervalle des fréquences audibles par l'oreille humaine? 2 Quel objet donne le «la»? Pourquoi est-il nécessaire d'accorder les instruments d'un orchestre avant un concert? 3 Quel est l'intérêt d'utiliser un téléphone quadri-bande? 4 Combien de temps s'écoule-t-il entre deux actions exécutées par le processeur évoqué dans la figure 4? Ainsi, un téléphone portable émet et capte son signal sur une plage de fréquences bien différentes de celles de la télévision ou de la radio. S'il est «tri-bande», cela signifie qu'il peut émettre et recevoir sur trois gammes de fréquences différentes : il pourra utiliser davantage de réseaux, dans différentes régions du monde. S'il est «quadri-bande» (fig. 3), il peut capter n'importe quel réseau public, n'importe où dans le monde. fig. 3 c Un ordinateur (fig. 4) est aussi caractérisé par la fréquence de son microprocesseur : elle indique le nombre d'actions qui peuvent être effectuées en une seconde. Plus cette fréquence est élevée, plus le microprocesseur sera rapide. fig. 4 Aujourd'hui, certains processeurs atteignent une fréquence de 3 GHz (1 GigaHertz = 1 milliard de Hertz)! 154 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

10 L'oscilloscope, outil de diagnostic médical c Le cœur est un muscle. Il se contracte et se détend sous l'action de tensions électriques variables qui existent entre ses différentes régions : il peut être qualifié de «générateur de tension variable». c En plaçant des électrodes à des endroits bien précis sur le corps humain (fig. 5), il est possible d'enregistrer les variations de cette tension au cours du temps et de les observer sur l'écran d'un électrocardioscope (qui est un oscilloscope perfectionné) ou de les tracer automatiquement sur une bande de papier millimétré : l'électrocardiogramme (fig. 6). fig. 5 c L'électrocardiographie est un examen rapide et indolore. Il peut être fait au cabinet du médecin, à l'hôpital, voire à domicile. Mais son interprétation reste cependant complexe. fig. 6 Oscillogramme ou électrocardiogramme d'un patient sain. Les flèches indiquent les limites du motif élémentaire. Le «balayage» vaut : 0,04 s/mm. fig. 7 Électrocardiogramme d'un patient atteint de tachycardie ventriculaire. Le motif est nettement différent de celui d'un patient sain. La fréquence cardiaque de ce patient s'élève à 215 battements par minute. c L'électrocardiographie (ECG) permet de surveiller l'appareil cardio-vasculaire et de diagnostiquer d'éventuelles maladies cardiaques, notamment les troubles du rythme cardiaque (arythmie). Elle joue un rôle important dans la prévention de l'infarctus du myocarde. c En examinant l'électrocardiogramme, le cardiologue peut déterminer la fréquence cardiaque du patient et contrôler sa régularité. L'examen de l'allure du motif élémentaire le renseigne sur d'éventuelles affections : chaque anomalie caractérise un trouble (fig. 7). DÉCOUVRIR UN MÉTIER CARDIOLOGUE voir p. 236 Questions 1 Pourquoi peut-on qualifier le cœur de «générateur de tension variable»? 2 L'abréviation ECG est souvent mal utilisée dans le langage courant. Que signifie ce sigle? Explique la différence entre les termes «électrocardiogramme», «électrocardioscope» et «électrocardiographie». 3 Détermine la période puis calcule la fréquence de l'électrocardiogramme de la figure 6. Aide-toi de la légende. 4 Détermine ensuite, en explicitant tes calculs, le pouls de ce patient (en battements par minute). B2i Recherche dans une encyclopédie ou sur Internet le sens du mot «tachycardie» et justifie alors la légende de la figure 7. CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 155

11 Ma démarche d investigation Jean utilise en cours de sciences physiques un générateur très basse fréquence (GTBF) sur lequel il lit «10 V ; 50 ms». Il s'agit de la valeur maximale et de la période de la tension fournie par ce générateur. Afin de vérifier ces indications, Jean connecte les bornes du générateur à un oscilloscope et observe, après réglage de la sensibilité verticale et du balayage, l'oscillogramme obtenu (fig. 1). Il veut maintenant déterminer à partir de l'oscillogramme la valeur maximale de la tension et la période du générateur utilisé. Comment doit-il faire? Capacités expérimentales Reconnaître une tension alternative périodique. Déterminer graphiquement sa valeur maximale et sa période. Comment déterminer la valeur maximale et la période de cette tension? fig. 1 z J'analyse la photographie Repère les valeurs de la sensibilité verticale et du balayage utilisées pour obtenir l'oscillogramme. z Je réalise les calculs Propose une méthode permettant de calculer la valeur maximale et la période de la tension observée. Fais vérifier ta démarche au professeur. z Je communique mes résultats Rédige ensuite le compte-rendu qui permettra à Jean de vérifier le bon fonctionnement du générateur très basse fréquence. Indique, en faisant apparaître tes calculs, les valeurs de la tension maximale et de la période du générateur très basse fréquence (n'oublie pas les unités). Ces valeurs correspondent-elles bien à celles données par le fabricant? z Pour aller plus loin Jean se demande maintenant si la tension produite par le générateur très basse fréquence peut être qualifiée d'«alternative» et de «périodique». Qu en penses-tu? Justifie tes réponses. Comment se nomme cette forme de tension particulière? 156 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

12 Exercices Je contrôle mes connaissances Les exercices 2 et 3 font uniquement appel aux connaissances et capacités du socle commun. 3 Distinguer tension continue et variable 1 Je retrouve l essentiel Utilise les mots ou groupes de mots suivants pour compléter les phrases ci-dessous : opposées, continue, tension, période, seconde, fréquence, périodique alternative, hertz, seconde, f = 1/T, U max (en volt). La pile est un générateur de tension... a... car sa valeur ne change pas au cours du temps. La génératrice de démonstration produit une... b... variable.une tension...c... prend tour à tour des valeurs positives et négatives... d.... Elle se caractérise par sa... e... T (en seconde) et sa valeur maximale... f.... La...g... d une tension périodique, notée f, indique le nombre de périodes par... h.... La fréquence s exprime en... i... (symbole Hz), unité de système international (S.I.). Période et fréquence sont liées par la relation :...j... avec f en hertz (Hz) et T en... k.... $ Solutions page Identifier une tension alternative Parmi les oscillogrammes ci-dessous, lesquels représentent : a. Une tension périodique? b. Une tension alternative? Justifie tes réponses fig. 1 fig. 2 a. Quel appareil utilise-t-on pour obtenir ces deux courbes? b. Laquelle caractérise une tension continue? Pourquoi diton que l autre tension est variable? c. Donne deux exemples de générateur délivrant chacun une de ces tensions. 4 Construire un oscillogramme On mesure, toutes les 5 secondes, la tension entre les bornes d un GBF (générateur basse fréquence). a. Représente sur un graphique les variations de cette tension. Tu prendras en abscisses : 1 cm pour 5 s, et en ordonnées : 1 cm pour 0,5 V. b. On dit que cette tension est alternative et sinusoïdale. Justifie ces deux qualificatifs. c. Détermine, à partir du graphique, T et U max. 5 Mesurer la période d une tension a. Que signifie l abréviation B = 2 ms/div? b. Entre quels points de la courbe peut-on mesurer la période? c. Calcule la période de cette tension. 6 t (s) U (V) 0 1,7 2,9 2,9 1,7 0-1,7-2,9 t (s) U (V) -2,9-1,7 0 1,7 2,9 2,9 1,7 0 Calculer une fréquence A E a. Rappelle la formule reliant la fréquence f et la période T. Précise les unités. b. Calcule la fréquence des deux tensions dont les périodes sont respectivement 0,2 s et 0,2 ms. B B = 2 ms/div C D F G CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 157

13 Exercices 7 L exercice 10 fait uniquement appel aux connaissances et capacités du socle commun. Construire un raisonnement Voici l oscillogramme d une tension fournie par un GBF. Quelle est la valeur maximale de cette tension? Pour répondre à la question posée, rédige un compte-rendu en Sv = 2 V/DIV utilisant les expressions suivantes: «Je sais que»,«j observe que» et «J en conclus que». 8 Savoir ajuster la sensibilité verticale Pour observer la représentation d une tension sur l écran d un oscilloscope, Myriam a réglé la sensibilité verticale à 5 V/division. a. Que signifie l abréviation : Sv = 5 V/DIV? Sv = 5 V/DIV b. Calcule la valeur maximale de cette tension. c. Parmi ces trois réglages 2 V/DIV, 1 V/DIV et 0,5 V/DIV, lesquels sont possibles. Lequel permettrait la mesure la plus précise? Justifie tes réponses. 9 J utilise mes connaissances DÉMARCHE SCIENTIFIQUE Étudier la tension d une génératrice de démonstration Voici l oscillogramme de la tension produite par une génératrice de démonstration. Pour l obtenir, on a utilisé la sensibilité verticale Sv = 2 V/division et la vitesse de balayage B = 5 ms/division. a. La tension est-elle alternative? Justifie ta réponse. b. Calcule la valeur maximale, la période puis la fréquence de cette tension. 10 Comparer des fréquences Les tensions des figures 1, 2, 3 et 4 ont été obtenues avec la même vitesse de balayage. a. Rappelle ce que représente la fréquence d une tension alternative. b. Classe ensuite ces tensions par ordre de fréquence croissante, sans faire aucun calcul. Justifie ta méthode. fig. 1 fig. 2 fig. 3 fig Retrouver la vitesse de balayage L oscillogramme est celui d une tension de fréquence 200 Hz. a. Calcule la période de cette tension. Exprime-la en milliseconde (ms). b. Quelle est la longueur, en divisions, d un motif sur l écran? c. Retrouve la vitesse de balayage utilisée sur l oscilloscope pour obtenir cette courbe. d. Combien de motifs entiers pourra-t-on voir à l écran si on passe sur une vitesse de balayage de 2 ms/division? 158 PARTIE II Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

14 12 J approfondis mes connaissances Étudier le principe de la vidéo Un caméscope est un dispositif qui enregistre des images fixes (photos) à intervalles de temps réguliers. En numérique, les images du film sont prises à la cadence de 25 images par seconde. a. Quelle est la fréquence (en hertz) des prises de vue sur le film? b. Quel intervalle de temps sépare donc deux images? c. La persistance d une image sur la rétine dure 0,1 seconde. Combien d images du film se superposent sur la rétine pendant cette durée? d. En déduire pourquoi on ne voit pas une succession d images fixes quand on regarde le film. 14 Analyser une tension «créneau» Voici l oscillogramme obtenu avec un GBF en mode «créneau». Ici, le balayage vaut 10 ms/division. a. Repère un motif élémentaire et reproduis-le sur les carreaux de ta feuille. b. Est-ce une tension alternative? Justifie ta réponse. c. Calcule la période de cette tension. d. Que peux-tu dire de la valeur de la tension pendant une «demi» période (positive ou négative)? 15 Pour aller plus loin M 1 2 V 2 ms 13 Comparer deux tensions Sv = 5 V/division B = 2 ms/division On veut tracer sur l écran l oscillogramme d une tension triangulaire alternative de valeur maximale 6 V et de période 8 ms.on a déjà placé le premier maximum,noté M 1. a. Reproduis cet écran et place les deux maximums suivants M 2,M 3. Justifie tes choix. b. Quelle est la valeur minimale de cette tension? c. À partir des questions 1 et 2, positionne les deux minimums m 1 et m 2. d. Trace l oscillogramme de la tension triangulaire en utilisant ces différents points. Dans un circuit alimenté par un GBF, l un des récepteurs est une résistance. La courbe rouge représente la tension aux bornes du GBF et la courbe bleue la tension aux bornes de la résistance. a. Ces deux tensions ont-elles la même période? Justifie. b. Calcule la valeur maximale de chaque tension. c. Que peux-tu dire de la tension de la résistance quand celle du GBF est maximale? d. Les scientifiques disent que ces deux courbes sont «en phase». Précise ce que l on entend par «en phase» (Aide-toi des réponses aux questions précédentes). 16 Physics in English Is the voltage displayed on the oscilloscope screen periodic? Is it alternating? Justify your answer. CHAPITRE 10 Tension continue et tension alternative 159

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative Elec II Le courant alternatif et la tension alternative 1-Deux types de courant -Schéma de l expérience : G -Observations : Avec une pile pour G (courant continu noté ): seule la DEL dans le sens passant

Plus en détail

Caractéristiques des ondes

Caractéristiques des ondes Caractéristiques des ondes Chapitre Activités 1 Ondes progressives à une dimension (p 38) A Analyse qualitative d une onde b Fin de la Début de la 1 L onde est progressive puisque la perturbation se déplace

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M ZI Toul Europe, Secteur B 54200 TOUL Tél.: 03.83.43.85.75 Email : deltest@deltest.com www.deltest.com Introduction L oscilloscope actif de précision Concept

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse N7 Notion de fonction Série : Tableaux de données Série 2 : Graphiques Série 3 : Formules Série 4 : Synthèse 57 SÉRIE : TABLEAUX DE DONNÉES Le cours avec les aides animées Q. Si f désigne une fonction,

Plus en détail

Energie et conversions d énergie

Energie et conversions d énergie Chapitre 6 et conversions d énergie I) NOTIONS GENERALES Les différentes formes d énergie : électrique (liée aux courants et tensions) lumineuse (liée à un mouvement ou à l altitude) thermique (liée à

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

-1- SOUNDMAN. Fabrication et distribution. SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16

-1- SOUNDMAN. Fabrication et distribution. SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16 -1- Mode d'emploi SOUNDMAN R MICRO À OREILLETTES Fabrication et distribution R SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16 Internet : http://www.soundman.de

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS

Rapport. Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS Rapport Mesures de champ de très basses fréquences à proximité d antennes de stations de base GSM et UMTS A.AZOULAY T.LETERTRE R. DE LACERDA Convention AFSSET / Supélec 2009-1 - 1. Introduction Dans le

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Chapitre 5 Émetteurs et récepteurs sonores

Chapitre 5 Émetteurs et récepteurs sonores Chapitre 5 Émetteurs et récepteurs sonores Manuel pages 79 à 96 Choix pédagogiques Ce chapitre est dans la continuité du chapitre précédent «Instruments de musique» du thème «Son et musique». En effet,

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Sci9.3.1 : Électricité statique et courant électrique, Sci9.3.2 : Les circuits, la résistance et la Loi d Ohm Sci9.3.3 : La transmission de l

Plus en détail

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes Chapitre Caractéristiques des ondes Manuel pages 31 à 50 Choix pédagogiques Le cours de ce chapitre débute par l étude de la propagation des ondes progressives. La description de ce phénomène est illustrée

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Alain ROBERT Réseau électrique Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Fabrication et utilisation de la maquette UTLO - Groupe InterGénérations

Plus en détail

EXERCICE II : LE TELEPHONE "POT DE YAOURT" (5 points)

EXERCICE II : LE TELEPHONE POT DE YAOURT (5 points) USA 2005 EXERCICE II : LE TELEPHONE "POT DE YAOURT" (5 points) A l'ère du téléphone portable, il est encore possible de couniquer avec un systèe bien plus archaïque L'onde sonore produite par le preier

Plus en détail

Champ électromagnétique?

Champ électromagnétique? Qu est-ce qu un Champ électromagnétique? Alain Azoulay Consultant, www.radiocem.com 3 décembre 2013. 1 Définition trouvée à l article 2 de la Directive «champs électromagnétiques» : des champs électriques

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

La chanson lumineuse ou Peut-on faire chanter la lumière?

La chanson lumineuse ou Peut-on faire chanter la lumière? BUTAYE Guillaume Olympiades de physique 2013 DUHAMEL Chloé SOUZA Alix La chanson lumineuse ou Peut-on faire chanter la lumière? Lycée des Flandres 1 Tout d'abord, pourquoi avoir choisi ce projet de la

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE (18 points)

PARTIE NUMERIQUE (18 points) 4 ème DEVOIR COMMUN N 1 DE MATHÉMATIQUES 14/12/09 L'échange de matériel entre élèves et l'usage de la calculatrice sont interdits. Il sera tenu compte du soin et de la présentation ( 4 points ). Le barème

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE L'AEDPLUS

FICHE TECHNIQUE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE L'AEDPLUS RENSEIGNEMENTS GENERAUX La réponse aux questions suivantes n'est pas valorisée Nom commercial du produit ZOLL AEDPlus Lieu(x) de fabrication pays U.S.A. Date de la 1ère commercialisation mois/année Juin

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

Monitoring et suivi du comportement des chaussées

Monitoring et suivi du comportement des chaussées Monitoring et suivi du comportement des chaussées Pierre Hornych Juliette Blanc IFSTTAR - LAMES 1/xx MONITORING ET SUIVI DU COMPORTEMENT DES CHAUSSÉES DÉVELOPPEMENTS RÉCENTS ET PERSPECTIVES Introduction

Plus en détail

Système M-Bus NIEVEAU TERRAIN NIVEAU AUTOMATION NIVEAU GESTION. Domaines d'application

Système M-Bus NIEVEAU TERRAIN NIVEAU AUTOMATION NIVEAU GESTION. Domaines d'application 5 657 ENERGY MONITORING ET CONTROLLING EMC MeterProxy pour M-Bus CSM30.001 L'Energy Monitoring & Controlling EMC est un outil de gestion d'énergie d'utilisation aisée pour la surveillance et le contrôle

Plus en détail

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève Les enseignants de CM1 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS FIN CM1 Mathématiques Livret élève Circonscription de METZ-SUD page 1 NOMBRES ET CALCUL Exercice 1 : Écris en chiffres les

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

La charge électrique C6. La charge électrique

La charge électrique C6. La charge électrique Fiche ACTIVIT UM 8. / UM 8. / 8. La charge électrique 8. La charge électrique C6 Manuel, p. 74 à 79 Manuel, p. 74 à 79 Synergie UM S8 Corrigé Démonstration La charge par induction. Comment un électroscope

Plus en détail

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique STI2D Option SIN Terminale AP1.1 : Montages électroniques élémentaires Électricité et électronique Durée prévue : 3h. Problématique : connaître les composants élémentaires de l'électronique Compétences

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMADZU U.V. 240

PRISE EN MAIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMADZU U.V. 240 I.N.S.. DE ROUEN Laboratoire de Chimie nalytique U.V. N PRISE EN MIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMDZU U.V. 240. OBJECTIFS - Choix des paramètres nécessaires pour un tracé de spectre. - Utilisation

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Audio pour HDSLR. «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?»

Audio pour HDSLR. «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?» Audio pour HDSLR «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?» LA PROBLEMATIQUE Le son est bien ce qui fait une des différences fondamentales entre la photo et la vidéo. Et

Plus en détail

SERIE 1 Statistique descriptive - Graphiques

SERIE 1 Statistique descriptive - Graphiques Exercices de math ECG J.P. 2 ème A & B SERIE Statistique descriptive - Graphiques Collecte de l'information, dépouillement de l'information et vocabulaire La collecte de l information peut être : directe:

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Guide abrégé ME301-2

Guide abrégé ME301-2 Guide abrégé ME301-2 Version 1.0, mai 2013 Conseil pratique 1. Enregistrer les numéros importants N série xxxxxx +xx xx xx xx xx N série xxxxxx Numéro de série situé sur l appareil. Numéro GSM et numéro

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit FAG II le collecteur et l analyseur de données portatif Information Technique Produit Application La maintenance conditionnelle Principe de fonctionnement Application Le FAG II est, à la fois, un appareil

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques VIII. 1 Ce chapitre porte sur les courants et les différences de potentiel dans les circuits. VIII.1 : Les résistances en série et en parallèle On

Plus en détail

Statistique : Résumé de cours et méthodes

Statistique : Résumé de cours et méthodes Statistique : Résumé de cours et méthodes 1 Vocabulaire : Population : c est l ensemble étudié. Individu : c est un élément de la population. Effectif total : c est le nombre total d individus. Caractère

Plus en détail

Cours d Acoustique. Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité

Cours d Acoustique. Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité 1 Cours d Acoustique Techniciens Supérieurs Son Ière année Aurélie Boudier, Emmanuelle Guibert 2006-2007 Niveaux Sonores Puissance, Pression, Intensité 1 La puissance acoustique Définition La puissance

Plus en détail

MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE. Dary Croft 9 mai 2013

MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE. Dary Croft 9 mai 2013 MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE Dary Croft 9 mai 2013 Plan Épidémiologie en chir. non-cardiaque Aspects techniques de l ECG Rappel critères ECG de l'ischémie Principe de monitoring per-op

Plus en détail

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches Combien y a-t-il de façons de monter un escalier de marche? De marches? De marches? De marches? De

Plus en détail

A la découverte du Traitement. des signaux audio METISS. Inria Rennes - Bretagne Atlantique

A la découverte du Traitement. des signaux audio METISS. Inria Rennes - Bretagne Atlantique A la découverte du Traitement des signaux audio METISS Inria Rennes - Bretagne Atlantique Les conférences scientifiques au Lycée Descartes Imagerie médicale et neuronavigation par Pierre Hellier Le respect

Plus en détail

Guide abrégé ME401-2

Guide abrégé ME401-2 Guide abrégé ME401-2 Version 1.0, mai 2013 Conseil pratique 1. Enregistrer les numéros importants N de série xxxxxx +xx xx xx xx xx N de série xxxxxx Numéro de série situé sur l appareil Numéro GSM et

Plus en détail

Collecter des informations statistiques

Collecter des informations statistiques Collecter des informations statistiques FICHE MÉTHODE A I Les caractéristiques essentielles d un tableau statistique La statistique a un vocabulaire spécifique. L objet du tableau (la variable) s appelle

Plus en détail

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53.

CardiOuest Mail : info@cardiouest.fr - Téléphone : 02.30.96.19.53. CardiOuest Chaque jour en France, environ 200 personnes succombent d'un Arrêt Cardiaque Soudain (ACS). C'est 10 fois plus que le nombre de victime d'accident de la route. Faute d'intervention rapide, le

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Des ondes ultrasonores pour explorer le corps humain : l échographie

Des ondes ultrasonores pour explorer le corps humain : l échographie Seconde Thème santé Activité n 3(expérimentale) Des ondes ultrasonores pour explorer le corps humain : l échographie Connaissances Compétences - Pratiquer une démarche expérimentale pour comprendre le

Plus en détail

OPTIMISATION À UNE VARIABLE

OPTIMISATION À UNE VARIABLE OPTIMISATION À UNE VARIABLE Sommaire 1. Optimum locaux d'une fonction... 1 1.1. Maximum local... 1 1.2. Minimum local... 1 1.3. Points stationnaires et points critiques... 2 1.4. Recherche d'un optimum

Plus en détail

GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation

GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation Version 1.0 Page 1 of 15 Table des matières Chapitre I - préface 1.1 Aperçu 1.2 Fonctions principales 1.1.1 Positionnement et Suivi 1.1.2 Déclenchement

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle Projet S 4 Présentation des Projets du S 4 Plan de la présentation 1 Thématique des projets S 4 2 Organisation, encadrement, évaluations Les sujets de projets proposés 4 Questions, constitutions des équipes

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

Surveillance de Température sans fil

Surveillance de Température sans fil commentaires: Surveillance de Température sans fil Données fiables & sécurisées Surveillance en continu & en directe Options d'alarme Accès aux données & rapport faciles normalisation Aides pour la conformité

Plus en détail