ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE"

Transcription

1 ENTENTE DE SERVICES Utilisation de la plateforme de formation en ligne de l Université Laval et de ses services de soutien techniques pour la tenue d activités de développement professionnel continu par l Association (ci-après «l Entente de services») ENTRE LE VICE-DÉCANAT À LA PÉDAGOGIE ET AU DÉVELOPPEMENT PROFES- SIONNEL CONTINU DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L UNIVERSITÉ LAVAL, personne morale légalement constituée ayant son siège social au 1050 rue de la Médecine en la ville de Québec, ici représentée par le Dr Michel Rouleau, directeur du centre de développement professionnel continu, se déclarant dûment autorisé aux fins des présentes; (ci-après «Le VDPDPC») et L ASSOCIATION DES, personne morale légalement constituée ayant son siège social au en la ville de Montréal, ici représentée par,, se déclarant dûment autorisé aux fins des présentes; (ci-après «l Association») CONSIDÉRANT l entente de partenariat conclue entre la Fédération des médecins spécialistes du Québec et le VDPDPC ; CONSIDÉRANT que l Association souhaite rendre accessibles à ses membres des activités de formation médicale continue en ligne; CONSIDÉRANT que l Association souhaite que ces formations répondent aux besoins de formation médicale continue de ses membres et que ces formations soient admissibles à la Section 1 du Programme de maintien du certificat du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada; CONSIDÉRANT que le VDPDPC souhaite faciliter la formation continue en ligne des membres de l Association en permettant à l Association d utiliser sa plateforme de formation en ligne Elluminate (ci-après «la plateforme») et en assurant un service de soutien technique Page 1

2 pour l organisation des activités de formation médicale continue en ligne à un coût raisonnable ; EN CONSIDÉRATION DE CE QUI PRÉCÈDE, LES PARTIES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. PRÉAMBULE 1.1 Le préambule fait partie intégrante des présentes. 2. OBJET 2.1 La présente entente a pour objet de déterminer la nature des services qui seront fournis par le VDPDPC à l Association afin de permettre l utilisation de la plateforme dans le cadre de ses activités de formation médicale continue et définir les termes et conditions de cette utilisation, le cas échéant. 3. DÉFINITIONS 3.1 «Période de référence»: La période allant du 1 er janvier au 31 décembre de l année en cours. 3.2 «Activité» : Activité de formation médicale continue. 4. CALCUL DES DÉLAIS 4.1 Dans la computation de tout délai prévu dans la présente entente, le délai doit être calculé en jours francs. Les jours non juridiques sont comptés; mais lorsque le dernier jour est non juridique, le délai est prorogé au premier jour juridique suivant. Sont jours non juridiques les samedis, les dimanches, les 1 er et 2 janvier, le Vendredi saint, le lundi de Pâques, le 24 juin (jour de la fête nationale), le 1 er juillet (anniversaire de la Confédération) ou le 2 juillet si le 1 er tombe un dimanche, le premier lundi de septembre (fête du Travail), le deuxième lundi d'octobre, les 25 et 26 décembre, le jour fixé par proclamation du gouverneurgénéral pour marquer l'anniversaire de naissance du Souverain, tout autre jour fixé par proclamation ou décret du gouvernement comme jour de fête publique ou d'action de grâces, le tout tel que prévu au Code de procédure civile, L.R.Q., chapitre C-25. Page 2

3 5. CONDITIONS D UTILISATION DES SERVICES Le VDPDPC permet à l Association d utiliser sa plateforme et de bénéficier de ses services aux conditions énoncées dans la présente section. 5.1 Accréditation des activités a) L Association qui souhaite utiliser la plateforme et bénéficier des services du VDPDPC pour une activité doit entreprendre les démarches d accréditation prévues au présent article et obtenir l accréditation de ladite activité par le VDPDPC. b) L Association qui souhaite obtenir l accréditation d une activité doit transmettre une demande d accréditation au VDPDPC dans un délai minimal de quarante-cinq (45) jours préalablement à la tenue de l activité, le tout afin de permettre au VDPDPC d évaluer la conformité de l activité aux normes de formation continue du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada. c) Le VDPDPC signale, par courriel et dans un délai maximal de sept (7) jours, à l Association ayant transmis une demande d accréditation, la conformité ou nonconformité de l activité aux normes de formation continue du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada tout en précisant, le cas échéant, le détail des éléments de non-conformité de l activité auxdites normes. d) Dans l éventualité où un élément de non-conformité est signalé, l Association peut remédier à cet élément de non-conformité et soumettre une nouvelle demande d accréditation de l activité tel que prévu au paragraphe b) du présent article. e) Une activité est accréditée par le VDPDPC lorsqu elle rencontre les normes de formation continue du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada en vigueur à la date de transmission de la demande d accréditation. f) Aux fins de l accréditation des activités, les parties utilisent le formulaire de la Fédération des médecins spécialistes du Québec intitulé «Critères de qualité et d éthique d une activité collective de développement professionnel continu» tel que reproduit à l Annexe A. 6. SERVICES 6.1 Le VDPDPC s engage à fournir à l Association les services suivants : Services de réservation de la plateforme Les services de réservation de la plateforme sont offerts suivant les modalités de réservation suivantes : a) L Association envoi par courriel, au moins trente (30) jours avant l activité, une demande de réservation de la plateforme au VDPDPC contenant son nom complet ainsi que les informations suivantes : dates et heures de l activité, numéros de téléphone et adresses courriel de la Page 3

4 personne responsable de la logistique pour la Fédération ou l Association et du personnel enseignant de l activité. b) Le VDPDPC confirme à l Association, par courriel, dans un délai de quarante-huit (48) heures suivant la réception de la demande de réservation de la plateforme, la disponibilité de ladite plateforme aux dates et heures faisant l objet de la demande de réservation. c) La confirmation du VDPDPC est accompagnée des informations et documents suivants : l adresse URL du site de l activité, le mot de passe permettant d accéder à l activité, un document destiné aux participants décrivant les outils nécessaires et les étapes de connexion à la plateforme ainsi que le nom, les numéros de téléphone (bureau et en cas d urgence) et l adresse courriel du technicien en informatique responsable de l activité pour le VDPDPC Services d affichage des activités Les services d affichage des activités consistent à afficher sur le site de la plateforme, dans les vingt-quatre (24) heures suivant la confirmation de la réservation de la plateforme, le nom complet de l Association ayant réservé la plateforme, de même que les dates et les heures de l activité à venir, ce site étant accessible en tout temps aux médecins spécialistes du Québec Services de formation du personnel enseignant Les services de formation du personnel enseignant des activités consistent à ce que le technicien responsable d une activité pour le VDPDPC contacte par courriel, dans les sept (7) jours suivant la confirmation de la réservation, chacun des membres du personnel enseignant de l activité afin de lui offrir une formation en ligne personnalisée sur l utilisation de la plateforme. Cette formation doit avoir lieu avant la tenue de l activité Services techniques Les services techniques consistent à ce que le technicien responsable des activités pour le VDPDPC et ayant une expertise sur le fonctionnement de la plateforme soit présent et disponible en ligne en tout temps dans les trente (30) minutes précédant l activité et pendant la durée complète de ladite activité. La personne responsable des activités pour l Association peut aussi contacter le technicien du VDPDPC par téléphone durant cette période si la situation l exige Service de production des attestations de participation Le VDPDPC produit et envoie des attestations de participation à chacun des participants aux activités et ce, pour chacune des activités auxquelles ceux-ci ont participé. Les attestations de participation sont produites et transmises, dans un délai maximal de 30 jours suivant le paiement des frais Page 4

5 7. ÉVALUATION de production et d envoie des attestations prévus aux sections 8.2 et 8.3 de la présente entente. 7.1 Évaluation des activités par les participants a) L Association s étant prévalu de la présente Entente doit procéder à l évaluation de ses activités de formation. Pour ce faire, elle peut utiliser le formulaire standard de la Fédération des médecins spécialistes du Québec ou tout équivalent jugé conforme aux normes en vigueur du Programme de maintien du certificat du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada. b) À la fin d une activité, les participants doivent être invités à compléter, en ligne, le formulaire d évaluation. c) Une compilation des évaluations doit être transmise au VDPDPC dans un délai de dix (10) jours suivants la tenue de chaque activité. 8. FRAIS 8.1 Services et utilisation de la plateforme L utilisateur de la plateforme et bénéficiaire des services du VDPDPC, soit l Association, paie au VDPDPC la somme de cent cinquante dollars (150$) par période de soixante (60) minutes d activités accréditées au cours de laquelle est utilisée la plateforme, le tout en contrepartie de l utilisation de la plateforme et de l ensemble des services rendus par le VDPDPC tel que définis à l article 6 de la présente entente. 8.2 Production et transmission des attestations de participation a) Dans les dix (10) jours suivant la tenue d une activité, l Association transmet au VDPDPC la liste des participants (nom et numéro de permis) ayant participé à ladite activité. b) Les frais de production et de transmission des attestations de participation sont calculés sur la base du nombre d activités suivies par participant au cours de la période de référence, jusqu à concurrence d un maximum de quarante dollars (40 $) par année, par participant: i. Première activité : 15$; ii. Deuxième activité : 15$; iii. Troisième activité : 10$; iv. Quatrième et suivantes : 0$; Page 5

6 8.3 Facturation des services a) Une fois par période de référence, soit au mois de décembre de chaque année, le VDPDPC envoie une facture à l Association couvrant les frais encourus tel que prévu à la présente entente et ce, pour l ensemble des participants et l ensemble des activités ayant eu lieu durant la période de référence. La facture, acheminée par le Service des finances de l Université Laval, doit être acquittée en totalité dans les trente (30) jours qui suivent sa réception. b) L utilisateur de la plateforme et bénéficiaire des services du VDPDPC, soit l Association, est entièrement et exclusivement responsable de l acquittement des frais prévus à la présente entente. 9. TENUE DES ACTIVITÉS Les activités ont lieu du lundi au vendredi inclusivement. 10. PARTICIPANTS Un maximum de deux cent (200) participants, incluant le personnel enseignant, peut participer à une activité. 11. CONFIDENTIALITÉ, DROIT D AUTEUR 11.1 Toute information qualifiée de confidentielle par l Association sera gardée confidentielle par le VDPDPC et sera utilisée uniquement pour la réalisation des activités. L Association conserve tout droit d auteur et droit de reproduction à l égard des documents utilisés dans le cadre de ses activités et le VDPDPC ne distribuera pas, ne présentera pas et n utilisera pas ces documents à l extérieur des activités faisant l objet des présentes. 12 RESPONSABILITÉ 12.1 Le VDPDPC reconnaît que l Association est une organisation indépendante et qu elle exerce un contrôle complet, final et indépendant sur le choix du contenu scientifique de ses activités et des méthodes pédagogiques utilisées de même que sur le choix et la rémunération du personnel enseignant Le VDPDPC reconnaît et admet expressément que la responsabilité de l Association, notamment de ses représentants et préposés ne sera en aucun temps engagée dans le cadre des présentes. 13 ANNULATION ET REPORT DES ACTIVITÉS 13.1 Le VDPDPC s engage à fournir sans frais supplémentaires l ensemble des services tel que décrits à l article 6 de la présente Entente, incluant notamment l accès à la plateforme, afin de permettre le report des activités qui auront été Page 6

7 annulées ou qui n auront pu être complétées pour toute cause relevant du VDPDPC, toute cause de nature informatique ou en raison d une force majeure En cas d annulation d une activité par l Association dans un délai de moins de sept (7) jours avant sa tenue, le VDPDPC facture l entièreté des frais prévus à la section 8.1 de l Entente pour la tenue de ladite activité En cas d annulation d une activité par l Association dans un délai de sept (7) jours ou plus avant sa tenue, le seul montant facturé à l Association par le VDPDPC est un montant forfaitaire de cinquante dollars (50,00$) en contrepartie des services fournis et de la réservation de la plateforme. 14 COLLABORATION ENTRE LES PARTIES 14.1 Les parties collaborent à l application harmonieuse de la présente entente. À cette fin, les représentants l Association et du VDPDPC se signaleront mutuellement et sans délai toute insatisfaction ou application non conforme relativement aux présentes. 15 ENTRÉE EN VIGUEUR ET DURÉE DE L ENTENTE 15.1 L entente a une durée de deux (2) ans. Elle prend effet le et s applique jusqu au Sous réserves des dispositions contenues aux présentes, l entente est renouvelée automatiquement pour des périodes successives d un an à moins que l une des parties transmette à l autre au moins soixante (60) jours avant l arrivée du terme de la présente entente un avis l informant de son désir de mettre fin à l entente La présente entente peut être modifiée avec le consentement écrit et signé des parties. 16 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 16.1 Tout avis requis aux termes des présentes doit être transmis par écrit par messager, par courrier recommandé ou par télécopieur aux adresses des parties indiquées aux présentes ou à toute autre adresse transmise à l autre partie par écrit par l un de ces moyens Tout avis doit être expédié aux adresses suivantes : Page 7

8 À l Association : Représentant Association des Adresse Télécopieur : Au Vice-décanat à la pédagogie et au développement professionnel continu : Dr Michel Rouleau VDPDPC-DPC Faculté de médecine Pavillon Ferdinand-Vandry 1050, avenue de la Médecine, local 2892 Université Laval, Québec (Québec) G1V 0A6 Télécopieur : Les dispositions de la présente entente sont indépendantes les unes des autres. Toute décision d un tribunal à l effet que l une quelconque des dispositions de la présente entente est nulle et non exécutoire n affecte pas la validité ou la force exécutoire des autres dispositions La présente entente reflète entièrement les intentions et l accord des parties. Elle remplace et annule toute entente antérieure entre les parties La présente entente est signée en double exemplaires original, chaque partie en conservant un. En foi de quoi, les parties déclarent avoir signé la présente Convention à Montréal : Le Le Dr (e) M (me) Titre Dr Michel Rouleau Directeur du Centre de développement professionnel continu Page 8

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties»)

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties») CONTRAT D HÉBERGEMENT DE SITE WEB ENTRE Maxime Murray, personne morale légalement constituée en vertu des lois de Québec, Canada, dont le siège social est situé au 132 Turgeon, Sainte-Thérèse, agissant

Plus en détail

Conseil de la formation du Centre

Conseil de la formation du Centre Conseil de la formation du Centre CONVENTION DE SUBROGATION DE PAIEMENT Entre les soussignés : D une part, Le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Centre représenté

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS

CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS INTERVENU ENTRE NOM LÉGAL COORDONNÉES ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL TÉLÉPHONE COURRIEL Représenté au présent contrat par, dûment autorisé, ci-appelé INSTITUTION

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

Décret 362-2008, 16 avril 2008

Décret 362-2008, 16 avril 2008 Editeur officiel du Québec, 2008 1856 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 30 avril 2008, 140 e année, n o 18 Partie 2 peut cependant faire parvenir au secrétaire ses observations écrites en tout temps avant

Plus en détail

Abonnement Infonet Contrat d adhésion

Abonnement Infonet Contrat d adhésion Abonnement Infonet Contrat d adhésion Le présent Contrat d adhésion régit les rapports entre : La Société d Encouragement à l élevage du Cheval Français, association loi 1901, dont le siège social est

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c et c.1, a. 94, par. i et a. 94.1) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les règles d'accès à la profession

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 202.1, par. 2 et a. 312) SECTION

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant Projet de règlement Loi sur la distribution de produits et services financiers (chapitre D-9.2, a. 200 par. 1 à 5, 6, 7 et 9 et a. 203 par.1, 3 à 6 ) Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance

Plus en détail

Vu les articles 82 à 90 de l annexe C de la Charte de la Ville de Montréal (RLRQ, chapitre C-11.4);

Vu les articles 82 à 90 de l annexe C de la Charte de la Ville de Montréal (RLRQ, chapitre C-11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCG 14-017 RÈGLEMENT SUR LES SUBVENTIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS AFFECTÉS À DES ACTIVITÉS D ÉCONOMIE SOCIALE (PROGRAMME RÉUSSIR@MONTRÉAL ÉCONOMIE SOCIALE) ET MODIFIANT LE RÈGLEMENT

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE... 8 0.00 Interprétation... 9 0.01 Terminologie... 9 0.01.01 Action... 10 0.01.02 Actions Additionnelles...

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Mars 2011 Ville de Sept-Îles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles TABLE DES MATIÈRES 1. Objectifs...4

Plus en détail

DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Bureau de la direction générale adjointe à la gestion des services éducatifs et de l organisation scolaire DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Responsable

Plus en détail

Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec

Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec Service des ressources humaines Division des relations de travail Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1.00 OBJET DU RECUEIL...

Plus en détail

Texte du Régime volontaire d épargne-retraite de la London Life (RVER)

Texte du Régime volontaire d épargne-retraite de la London Life (RVER) Texte du Régime volontaire d épargne-retraite de la London Life (RVER) Administrateur du régime : London Life, Compagnie d Assurance-Vie Numéro d autorisation accordée par l Autorité des marchés financiers

Plus en détail

ENTENTE CANADA ONTARIO SUR LE FONDS POUR L EMPLOI

ENTENTE CANADA ONTARIO SUR LE FONDS POUR L EMPLOI ENTENTE CANADA ONTARIO SUR LE FONDS POUR L EMPLOI 1 ENTENTE CANADA ONTARIO SUR LE FONDS POUR L EMPLOI ENTRE ET Le gouvernement du Canada, représenté par le ministre de l Emploi et du Développement social

Plus en détail

PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL

PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL Le parrainage fiscal est un prolongement du soutien du Conseil envers les organismes qui sont admissibles à ses programmes. Dans le cadre de ce programme,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS LE 17 JUILLET 2000 TABLE DES MATIÈRES 1. BUTS ET OBJECTIFS 3 Pages 2. DÉFINITION 3 3. PRINCIPES

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG La troisième année du diplôme de l IEP de Strasbourg repose sur une année d études obligatoire à l

Plus en détail

CONVENTION DE SERVICES

CONVENTION DE SERVICES CONVENTION DE SERVICES ENTRE : LE CLIENT INC., personne morale légalement constituée en vertu de la Loi sur les compagnies, Partie 1A (Québec), ayant son siège social et sa principale place d'affaires

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA entre Le College of Midwives of British Columbia et L Alberta Midwifery Health Disciplines Committee et Le College of Midwives of Manitoba et L Ordre

Plus en détail

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX ENTRE : LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL,

Plus en détail

CHIRURGIE RÉFRACTIVE : COLLABORATION ENTRE MÉDECINS OPHTALMOLOGISTES ET OPTOMÉTRISTES

CHIRURGIE RÉFRACTIVE : COLLABORATION ENTRE MÉDECINS OPHTALMOLOGISTES ET OPTOMÉTRISTES LIGNES DIRECTRICES ÉNONCÉ DE POSITION Septembre 2000 CHIRURGIE RÉFRACTIVE : COLLABORATION ENTRE MÉDECINS OPHTALMOLOGISTES ET OPTOMÉTRISTES INTRODUCTION Ces dernières années, le nombre croissant de patients

Plus en détail

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Date de publication : janvier

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Contrat de licence d utilisation TaxMate

Contrat de licence d utilisation TaxMate Contrat de licence d utilisation TaxMate 1. Définitions Les définitions suivantes s appliquent au présent Contrat : 1.1. Progiciel TaxMate : logiciel destiné à la calculation de l impôt des sociétés, édité

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

0.142.114.169. Accord

0.142.114.169. Accord Traduction 1 0.142.114.169 Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong, République populaire de Chine relatif à la réadmission des personnes

Plus en détail

ENTENTE RELATIVE À UN PROJET SPÉCIAL ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE LA SOCIÉTÉ DE GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES

ENTENTE RELATIVE À UN PROJET SPÉCIAL ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE LA SOCIÉTÉ DE GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES E-doc 4417304 Canadian Nuclear ENTENTE RELATIVE À UN PROJET SPÉCIAL ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE ET LA SOCIÉTÉ DE GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES La présente ENTENTE est conclue entre

Plus en détail

Offre d achat immeuble à revenus*

Offre d achat immeuble à revenus* Offre d achat immeuble à revenus* (usage résidentiel seulement) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Ci-après l «Acheteur» VENDEUR 2 : 2. OBJET DU CONTRAT Ci-après le «Vendeur»

Plus en détail

Règles de fonctionnement AMENDÉES 2014-2015

Règles de fonctionnement AMENDÉES 2014-2015 COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL ÉCOLE MARCEL- VAILLANCOURT 150, avenue Legrand Laval, Québec H7N 3T3 Téléphone : 450.662.7000 poste 5990 Télécopieur : 450.662.5837 www.cslaval.qc.ca/ marcelvaillancourt/ Règles

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente I- Inscription et validation La société VOS FORMATIONS AUX MEILLEURS PRIX FMP -, Société Par Action Simplifiée au capital de 1 000 euros, Immatriculée auprès du Registre du

Plus en détail

Voici ce à quoi ressemble le sous-menu Déclaration heures travail. Libre-service employé Déclaration des heures de travail. Mise à jour : 2015-05-19

Voici ce à quoi ressemble le sous-menu Déclaration heures travail. Libre-service employé Déclaration des heures de travail. Mise à jour : 2015-05-19 1. Renseignements de base sur la gestion du temps dans PeopleSoft RH 1.1. Personnel touché par la gestion du temps dans PeopleSoft RH 1.2. Concepts liés à la déclaration des exceptions ou des heures travaillées

Plus en détail

CONTRAT D INTÉRESSEMENT en production de veaux de lait

CONTRAT D INTÉRESSEMENT en production de veaux de lait CONTRAT D INTÉRESSEMENT en production de veaux de lait Ce document, élaboré par la Fédération des producteurs de bovins du Québec, vise à démystifier les différents contrats utilisés en production de veaux

Plus en détail

FORMULAIRE DE PROPOSITION DE COMMUNICATION POUR LE COLLOQUE

FORMULAIRE DE PROPOSITION DE COMMUNICATION POUR LE COLLOQUE FORMULAIRE DE PROPOSITION DE COMMUNICATION POUR LE COLLOQUE 8 et 9 novembre 2016 Université Laval, Pavillon Alphonse-Desjardins 2325, rue de l Université, Québec, CANADA, G1V 0A6 1 FORMULAIRE DE PROPOSITION

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «Renouvelez et partez à Paris!.» (ci-après le «Concours») est organisé par Transat Tours Canada inc. (ci-après «Transat»)

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ET DE GÉNIE (FSG) EN MILIEU DE TRAVAIL ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3

Plus en détail

Modèle de convention de stage

Modèle de convention de stage Version du 07/06/2012 Modèle de convention de stage Délégation Service des Ressources Humaines CONVENTION DE STAGE VU le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES MAITRE D'OUVRAGE COMMUNUATE DE COMMUNES DU BOULONNAIS DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES Règlement de la

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE: CÉGEP, corporation légalement constituée en vertu des lois du Québec, ayant sa place d affaires au directeur général, dûment autorisé à agir tel qu il le déclare; (ci-après

Plus en détail

EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION. 2. En particulier, [l ] (nom de l association) :

EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION. 2. En particulier, [l ] (nom de l association) : EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION 1. Conformément au paragraphe 1 de l article 6 de la Convention douanière relative au transport international de

Plus en détail

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets (organisme) Agréé(e) par Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets ENTRE LES SOUSSIGNES: L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, Établissement public à caractère industriel

Plus en détail

AUTOCERTIFICATION RÈGLEMENT SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE

AUTOCERTIFICATION RÈGLEMENT SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 27 novembre 2013 AUTOCERTIFICATION

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2016 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

relatif aux prestations fournies dans le domaine de l interprétariat communautaire

relatif aux prestations fournies dans le domaine de l interprétariat communautaire Contrat relatif aux prestations fournies dans le domaine de l interprétariat communautaire entre partie A (autorités/institution) adresse représenté-e par : nom et partie B (service d interprétariat) adresse

Plus en détail

Epreuves de sélection pour l admission en institut de formation en soins infirmiers

Epreuves de sélection pour l admission en institut de formation en soins infirmiers I n s t i t u t d e F o r m a t i o n e n S o i n s I n f i r m i e r s DOSSIER D INSCRIPTION Candidats Filière PACES Epreuves de sélection pour l admission en institut de formation en soins infirmiers

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PROFESSIONNELLE OU AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PROFESSIONNELLE OU AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PROFESSIONNELLE OU AU PROFESSIONNEL À STATUT PARTICULIER HORAIRE DE TRAVAIL Horaire, clauses 7-1.01 a), 7-1.03 et 7-1.04 La semaine régulière de travail est de 35

Plus en détail

Contrat de licence d'utilisation de logiciel

Contrat de licence d'utilisation de logiciel Contrat de licence d'utilisation de logiciel Entre les soussignés La société, au capital de euros, ayant son siège social à, immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de, le sous le numéro,

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes.

La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes. POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE PRÉSENTATION La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes. Cette obligation

Plus en détail

Administration de votre régime d assurances 01 GF10811C GL 12-2012. 2012 Standard Life

Administration de votre régime d assurances 01 GF10811C GL 12-2012. 2012 Standard Life Table des matières 03 Introduction 04 Rôle et responsabilités de l administrateur du régime 05 Rôle et responsabilités de la Standard Life 06 Protection des renseignements personnels 07 Comment se procurer

Plus en détail

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail

Faculté des études supérieures et postdoctorales

Faculté des études supérieures et postdoctorales Faculté des études supérieures et postdoctorales SCHÉMA DE CONVENTION DE DOCTORAT RÉALISÉ EN COTUTELLE ENTRE L UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ET L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Juillet 2004 2 SCHÉMA DE CONVENTION

Plus en détail

Entente collective ENTRE LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX APPELÉ CI-APRÈS «LE MINISTRE»

Entente collective ENTRE LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX APPELÉ CI-APRÈS «LE MINISTRE» Entente collective ENTRE LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX APPELÉ CI-APRÈS «LE MINISTRE» ET LA FÉDÉRATION DES FAMILLES D ACCUEIL ET DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES DU QUÉBEC (FFARIQ) APPELÉE

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

ENTENTE DE NIVEAU DE SERVICE D ENTREPRISE 2.2 Services d infrastructure (IaaS) en nuage public Centre de données virtuel

ENTENTE DE NIVEAU DE SERVICE D ENTREPRISE 2.2 Services d infrastructure (IaaS) en nuage public Centre de données virtuel ENTENTE DE NIVEAU DE SERVICE D ENTREPRISE 2.2 Services d infrastructure (IaaS) en nuage public Centre de données virtuel 1 Description du service («Services») Le centre de données virtuel (CDV) des services

Plus en détail

RÉGIME D'ASSURANCE COLLECTIVE

RÉGIME D'ASSURANCE COLLECTIVE RÉGIME D'ASSURANCE COLLECTIVE ASSURANCE VIE DE BASE OBLIGATOIRE ET ASSURANCE VIE SUPPLÉMENTAIRE pour le personnel professionnel, cadre et directeur de service de UNIVERSITÉ LAVAL N de police : 92 072 -

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DU BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION (FSA)

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

Loi canadienne anti-pourriel

Loi canadienne anti-pourriel Loi canadienne anti-pourriel Loi visant à promouvoir l efficacité et la capacité d adaptation de l économie canadienne par la réglementation de certaines pratiques qui découragent l exercice des activités

Plus en détail

OPERATION «ZAC DE L ETOILE» A STRASBOURG SECTEUR DAUPHINE AUSTERLITZ AVIS DE MARCHE MARCHE DE TRAVAUX

OPERATION «ZAC DE L ETOILE» A STRASBOURG SECTEUR DAUPHINE AUSTERLITZ AVIS DE MARCHE MARCHE DE TRAVAUX OPERATION «ZAC DE L ETOILE» A STRASBOURG SECTEUR DAUPHINE AUSTERLITZ AVIS DE MARCHE MARCHE DE TRAVAUX POUVOIR ADJUDICATEUR : S.E.R.S., 10, rue Oberlin BP 50011 67080 STRASBOURG CEDEX Site internet : www.sers.eu

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 205 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME D INFIRMIER OBTENU EN DEHORS D UN ÉTAT MEMBRE

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON RÈGLEMENT # 473-12 CONCERNANT L APPLICATION DU RÈGLEMENT G-200 APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU l adoption par la Municipalité du règlement numéro

Plus en détail

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL CONGRÈS EXTRAORDINAIRE 2014 ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL 29 août 2014 INTRODUCTION La Haute Autorité de l Union a été élue à l occasion du Bureau politique du 22 janvier 2014 dont le

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

121, boulevard Raspail 75006 PARIS Entre les Soussignés : Tél : 01.45.48.43.46.

121, boulevard Raspail 75006 PARIS Entre les Soussignés : Tél : 01.45.48.43.46. LYCEE TECHNIQUE PRIVE CARCADO-SAISSEVAL 121, boulevard Raspail 75006 PARIS Entre les Soussignés : Tél : 01.45.48.43.46. Fax : 01.45.44.31.91. Réf : CONVENTION DE STAGE LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard

Plus en détail

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES Interprétation RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES 1. (1) Les définitions qui suivent s appliquent aux présentes règles : «Loi» La Loi sur l identification

Plus en détail

FAC Salaires Conditions générales d utilisation

FAC Salaires Conditions générales d utilisation FAC Salaires Conditions générales d utilisation La Fédération des Artisans, Commerçants et Entrepreneurs de Genève (FAC) se réserve le droit de modifier ces conditions générales d utilisation à tout moment,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE Adoptée par le Comité d éthique de la recherche et le Conseil d administration du CHU Sainte-Justine le 16 juin 2004

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 PLAN DE DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 PLAN DE DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 1.0 FONDEMENT Le présent plan complète et applique dans le milieu l'article 7-10.00 de l'entente intervenue avec la Fédération des professionnelles

Plus en détail

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité),

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité), Entre les soussignés, Personne morale :...(dénomination sociale),...(forme),...(capital),...(rcs),...(numéro SIREN) dont le siège social est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom),

Plus en détail

Règlement du jeu «Kronenbourg depuis 1664»

Règlement du jeu «Kronenbourg depuis 1664» ARTICLE 1 - ORGANISATION Règlement du jeu «Kronenbourg depuis 1664» La société BK, société par actions simplifiée au capital de 547 891 076.78 euros, immatriculée au RCS de Strasbourg sous le numéro 775614308,

Plus en détail

CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE»

CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» 1. DURÉE DU CONCOURS RÈGLEMENT 1.1. Le concours «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» est organisé par le Regroupement Loisir et Sport

Plus en détail

Marché de service de nettoyage des avaloirs

Marché de service de nettoyage des avaloirs MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS 3 bis rue de France BP 90019 57320 BOUZONVILLE RC établi en

Plus en détail

Le demandeur doit également, au moment de sa demande de permis visé à l article 35 de la Loi médicale, remplir les conditions suivantes :

Le demandeur doit également, au moment de sa demande de permis visé à l article 35 de la Loi médicale, remplir les conditions suivantes : Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c.2) 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions et modalités de délivrance d un permis et d un certificat de spécialiste du Collège

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE F7

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE F7 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE F7 SYSTÈME DE TRANSFERT AUTOMATISÉ DE FONDS FICHIER DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES (FIF) 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS

Plus en détail

ci-après appelée «l Agence»

ci-après appelée «l Agence» ENTENTE CONCERNANT L OCTROI D UN MANDAT ET LA COMMUNICATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS NÉCESSAIRES À SON EXERCICE ENTRE LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX, pour et au nom du gouvernement

Plus en détail

Tenir les loyers ou tenir les locataires?

Tenir les loyers ou tenir les locataires? Jeudi 13 décembre 2012 Un sujet d actualité Tenir les loyers ou tenir les locataires? Conférence organisée par En partenariat avec Avec le soutien de Un sujet d actualité Tenir les loyers ou tenir les

Plus en détail

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte La Grande Bibliothèque du Droit Charte Préambule La Grande Bibliothèque du Droit (ci-après «GBD») édite un site internet, accessible à l adresse : www.lagbd.fr permettant l accès, la consultation et la

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE TITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX 1.1. Préambule La mobilité internationale fait partie intégrante de la formation en 5 ans sanctionnée par le diplôme de Science Po Saint-Germain-en-Laye.

Plus en détail

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre :

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : Article 1 Champs d application Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : La société FLORENT, S.A.S., société d enseignement culturel, élisant domicile au

Plus en détail

Règlements GPJI 2015. 1. Critères d admissibilité

Règlements GPJI 2015. 1. Critères d admissibilité Règlements GPJI 2015 1. Critères d admissibilité 1.1 L œuvre soumise doit avoir été produite par l auteur(e) à titre de journaliste indépendant, et non en tant que salarié(e) ou surnuméraire. 1.2 Une œuvre

Plus en détail

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet ANNEXE QC-177 Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet EXTENSION DE LA MINE AURIFÈRE CANADIAN MALARTIC ET DÉVIATION DE LA ROUTE 117 À L ENTRÉE EST DE LA VILLE DE MALARTIC PROCESSUS

Plus en détail

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015 MISSION DE PROSPECTION AUTOMOBILE DESTINATION OBJECTIFS Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) Donnez un coup d accélérateur à votre activité en vous développant sur le marché automobile! Découvrir le marché

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU CONCOURS «HERBIER DIGITAL»

REGLEMENT DU JEU CONCOURS «HERBIER DIGITAL» REGLEMENT DU JEU CONCOURS «HERBIER DIGITAL» L Institut Klorane, Fondation d Entreprise pour la Protection et la Valorisation du Patrimoine Végétal, dont le siège social est situé au 15, Rue Théron Périé

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1: L'ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.0: LES ÉTUDES DE PREMIER, DE DEUXIÈME ET DE TROISIÈME CYCLES PROCÉDURE RELATIVE À L'INSCRIPTION PAGE : 1 Adoptée

Plus en détail

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Votre entreprise BON DE COMMANDE Abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Nom Raison sociale : Nom commercial : (Si différent) Adresse complète : Téléphone : Fax :

Plus en détail

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $.

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. 2016 Vos coûts de chauffage sont trop élevés? Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. Le programme de subventions Rénoclimat permet d évaluer la performance

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS ENTRE LA VILLE DE METZ ET L ASSOCIATION MOB D EMPLOI POUR L OPÉRATION METZ VELOCATION ANNÉE 2011

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS ENTRE LA VILLE DE METZ ET L ASSOCIATION MOB D EMPLOI POUR L OPÉRATION METZ VELOCATION ANNÉE 2011 CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS ENTRE LA VILLE DE METZ ET L ASSOCIATION MOB D EMPLOI POUR L OPÉRATION METZ VELOCATION ANNÉE 2011 Projet V5 (14/02/2011) Entre : La Ville de Metz, représentée par son

Plus en détail

LES CONCLUSIONS DU RAPPORT SONT ADOPTEES POUR EXTRAIT CONFORME LE MAIRE,

LES CONCLUSIONS DU RAPPORT SONT ADOPTEES POUR EXTRAIT CONFORME LE MAIRE, 2005-01 - N - C.M. du 11 Février 2005 DIRECTION DES FINANCES OFFICE PUBLIC D AMENAGEMENT ET DE CONSTRUCTION (OPAC) DE TOULOUSE CONSTRUCTION D UN CENTRE MEDICAL SITUE AU N 14 PLACE SOUPETARD A TOULOUSE

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES

CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES CONTRAT DE LICENCE D UTILISATION DE BASE DE DONNÉES Entre les soussignés : L Office National d Information sur les Enseignements et les Professions (ONISEP), Etablissement public à caractère administratif

Plus en détail