TRANSPLANTATION HÉPATIQUE ADULTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSPLANTATION HÉPATIQUE ADULTE"

Transcription

1 U T r a G E n d O Unité de transplantation abdominale - Chirurgie générale, endocrinienne et d!obésité 3 TRANSPLANTATION HÉPATIQUE ADULTE Les Médicaments! Deuxième édition CLINIQUES UNIVERSITAIRES SAINT-LUC BRUXELLES! Septembre 2008

2

3 ! UNITÉ DE TRANSPLANTATION ABDOMINALE CHIRURGIE GÉNÉRALE, ENDOCRINIENNE ET D!OBÉSITÉ!!!! CLINIQUES UNIVERSITAIRES SAINT-LUC UCL BRUXELLES TRANSPLANTATION HÉPATIQUE ADULTE LES MÉDICAMENTS Deuxième édition 2008

4 Trough my own experience, I learned that striving for a positive mental attitude will get you nowhere unless you have the ammunition to back it up. You develop a positive mental attitude by being prepared, by understanding the realities of what it takes to succeed, and by being good at the necessary techniques. It's a cycle : the more prepared a person is, the more positive his attitude, and, therefore, the better his chances of succeeding. Robert J. Ringer Selon mon expérience, j!ai appris qu!une attitude mentale positive seule ne me rapporte rien, à moins que d!être soutenue par des aptitudes. Vous développez un comportement positif en vous préparant, en cherchant à comprendre ce qui est réellement nécessaire pour atteindre un but et, grâce à certaines techniques, à bien maîtriser ce but à atteindre. C!est un cercle : plus quelqu!un est préparé, plus son attitude est positive, plus ses chances d!atteindre l!objectif augmentent. Robert J. Ringer! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 2!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

5 INTRODUCTION Cette brochure d'information vous aidera à vous souvenir des explications que vous avez reçues sur les différents médicaments prescrits après la transplantation. De quels médicaments s'agit-il? Quelle est leur action? Comment les prendre? Quels effets secondaires ressentirez-vous et à quoi devrez-vous faire attention? Pour nous, il est important qu'un patient, ainsi que sa famille, soient bien au courant et nous espérons que ces explications vous seront utiles. Dans ce livret vous sont données les informations essentielles concernant les médicaments les plus fréquemment utilisés après votre transplantation. *** Une deuxième partie de la brochure est consacrée au soin de soi (pages 48 à 59). Avril Francine Roggen, coordinatrice clinique de transplantation En collaboration avec : Prof. Jan Lerut, chef de service Transplantation Abdominale Dr. Olga Ciccarelli, Chirurgien, Chef de clinique adjoint Chantal De Reyck, coordinatrice clinique de transplantation Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 3

6 IMMUNOSUPPRESSION Le but de l'immunosuppression est de prévenir ou de traiter le rejet. Ces médicaments, sauf dans quelques exceptions précises, se prennent à vie. Les médicaments sont : TACROLIMUS! =! PROGRAFT! / ADVAGRAF METHYLPREDNISOLONE! =! MÉDROL A! AZATHIOPRINE! =! IMURAN! MOFETIL MYCOPHENOLATE! =! CELLCEPT! SIROLIMUS! =! RAPAMUNE! CYCLOSPORINE! =! NÉORAL! À savoir en général : " L'immunosuppression fait que la défense naturelle du corps est diminuée («#le médicament supprime#»). " Les doses journalières sont au début relativement hautes. Elles seront progressivement diminuées. Seul votre médecin de transplantation pourra décider de cette diminution. " Tous les immunosuppresseurs ont des effets secondaires, qui sont plus présents (au début) quand les doses sont hautes. Chaque personne est différente, donc chacun réagit différemment et aura des effets secondaires selon sa propre sensibilité. " Au début, différents médicaments peuvent être combinés, ce qui permet de limiter les doses et les effets secondaires respectifs. Votre médecin cherchera à «tailler» au fur et à mesure la combinaison médicamenteuse «#idéale#», respectant le mieux la fonction du greffon, votre corps ainsi que votre qualité de vie. " Ne prenez jamais vos médicaments avec du jus de pamplemousse. " Bien que chaque patient greffé prenne plus ou moins les mêmes médicaments, ne vous comparez pas à un autre greffé.! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 4!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

7 I. LES INHIBITEURS DE LA CALCINEURINE (ICN) TACROLIMUS = PROGRAFT! = ADVAGRAF ET CYCLOSPORINE = NÉORAL! GÉNÉRALITÉS : Le Prograft / l$advagraf et le Néoral ont une activité spécifique (spécialisée) anti-rejet, ainsi que des effets secondaires et des interactions médicamenteuses similaires. Le Prograft / l$advagraf sont les médicaments immunosuppresseurs les plus utilisés dans notre unité. FORME : Advagraf :!gélules de 0,5 (orange et jaune), 1 mg (blanche et orange), 5!!! mg (rose et orange) Prograft :! gélules de 0,5 mg (jaune), 1 mg (blanche) et 5 mg (rose) Néoral :! gélules de 25 mg, 50 mg et 100 mg. PRISE : Il est important que l$icn soit pris deux fois par jour, à intervalle de douze heures, sauf pour l!advagraf, gélules à libération prolongée, qui se prend une fois par jour, le matin. Une fois à la maison, vous pouvez décider de l'heure qui vous convient le mieux en tenant compte de votre travail et des coutumes de la famille. Nous vous conseillons 10 h. et 22 h. pour le Prograft et le Néoral; 10 h. pour l$advagraf, en tenant compte des prises de sang et du dosage des médicaments dans le sang. Une fois l$heure décidée, il vaut mieux vous y tenir avec rigueur, afin que le dosage du médicament dans le sang soit stable et correct. Votre dose journalière sera déterminée selon le dosage dans le sang et elle varie donc d$un patient à l$autre. Si vous vomissez endéans l$heure qui suit la prise du Prograft / Advagraf ou du Néoral, reprenez la moitié de la dose complète. Si vous vomissez immédiatement après la prise du médicament, reprenez la dose dès que possible. Cette règle vaut d$ailleurs pour tous vos médicaments. Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 5

8 DOSAGE DANS LE SANG : Le prélèvement se fait le matin, à jeun, avant la prise du Prograft / Advagraf ou du Néoral. Si le dosage est trop haut, vous pouvez ressentir une aggravation des effets secondaires, puisque les médicaments sont toxiques pour le corps. Si le dosage est trop bas, il y a un certain risque de rejet, qu'on ne ressent pas nécessairement tout de suite! Il est donc indispensable de faire des contrôles réguliers du dosage, ces contrôles se font plus fréquemment au début, mais restent nécessaires plus tard. La fréquence des prises de sang est la suivante : " les premières (2 à 3) semaines à l'hôpital : tous les jours ; " les premières semaines à la maison : deux fois par semaine (les lundi et jeudi) ; " quand le dosage est stable (+/- après 3 mois) : une fois par semaine ; " ensuite, les dosages s$espacent de plus en plus d$après la fonction du greffon. EFFETS SECONDAIRES : INFLUENCE SUR LA FONCTION RÉNALE (NÉPHROTOXICITÉ) : " Les reins sont très sensibles aux ICN!!! " Le médecin responsable fera attention à ce que la dose ne soit pas trop haute (donc toxique) afin de préserver une bonne fonction rénale. " La préservation de la fonction rénale sera une préoccupation majeure de votre équipe médicale durant tout votre suivi post-greffe. " Vous-même, comment pouvez-vous y contribuer? Veillez à boire suffisamment pour faire travailler vos reins. Soit au minimum 2.5 litres par jour! S'il fait chaud ou si vous avez de la fièvre, buvez davantage... ÉLÉVATION DE LA TENSION ARTÉRIELLE"(HYPERTENSION) : " Les ICN peuvent faire augmenter la tension artérielle d$une manière! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 6!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

9 importante. L$hypertension est définie comme une tension supérieure à 140 sur 100 mm Hg (les deux valeurs de votre tensiomètre). Le premier traitement de cette hypertension est de diminuer si possible la dose d$icn et d$ajouter éventuellement un diurétique de type Lasix. " Comment le savoir!? 1. Mesurez régulièrement votre tension. 2. Mal de tête et vertiges, surtout le soir et le matin au lever, un visage rouge, sont des signes d$hypertension. " Que faire"? 1. Régime pauvre en sel 2. Un traitement médicamenteux peut être nécessaire. INFLUENCE SUR LE SYSTÈME DIGESTIF : " Inappétence : c$est un problème fréquent durant les premières semaines, donc juste au moment où une alimentation équilibrée aide à retrouver les forces. Que faire? Une petite promenade avant le repas ouvre l$appétit. Rajouter un petit repas vers 10 h. et vers 16 h., par. ex. un yaourt ou un fruit. Mangez ce dont vous avez envie et ne vous forcez surtout pas! " Diarrhée : parfois, quand le dosage de votre médication dans le sang est trop élevé, vous pouvez souffrir de diarrhée. Mais la diarrhée peut aussi être provoquée par une infection (un germe). En cas d$une diarrhée importante, une culture de selles et une prise de sang s$imposent. Adaptez aussi votre régime alimentaire : riz, carottes cuites, pommes râpées et bananes diminuent la diarrhée ; fruits et produits laitiers la favorisent : ils sont donc à éviter. N$oubliez pas de boire et surtout de mentionner le problème lors de la consultation. " Des fois, il est nécessaire de prendre un médicament pour diminuer la diarrhée. Vous pouvez toujours prendre le Perenterol (pas de prescription nécessaire). En cas grave, consultez votre médecin traitant qui peut prendre une culture, faire une prise de sang et prescrire de l$imodium. Quelquefois, il s$agit d$une infection qui nécessite un antibiotique pendant une semaine (Vibratab ). Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 7

10 INFLUENCE SUR LE SYSTÈME NERVEUX (NEUROTOXICITÉ) : " Des tremblements et des picotements des membres (surtout des mains et des pieds), des maux de tête, des jambes lourdes et coupées, des troubles de la sensibilité, une certaine confusion et plus rarement une dysarthrie (difficulté à l'articulation) sont les signes de troubles du système nerveux central les plus fréquents. Une crise d'épilepsie peut être rarement signalée. La dose de votre ICN devra être adaptée, voire arrêtée temporairement, afin de pallier cette situation. Que faire? Évitez les situations dangereuses comme porter des choses fragiles ou bouillantes. Faites des exercices pour dominer les tremblements, p. ex. : Écrire. RHINORRHÉE : " Il s$agit de la perte d$un peu de liquide nasal clair habituellement lors des repas#; effet secondaire banal. TRANSPIRATION : surtout la nuit. SEXUALITÉ : " Assez vite après la transplantation, vous pouvez reprendre une vie sexuelle normale. Les médicaments peuvent causer des troubles tels qu$une diminution de la libido, impuissance persistante, une augmentation excessive de l$activité. Comme la vie sexuelle joue un rôle important dans votre couple, n$hésitez pas à signaler un problème lors d$une consultation afin qu$une solution puisse être trouvée. TAUX ÉLEVÉ DE SUCRE (DIABÈTE) : " Les ICN influencent le métabolisme du sucre#; une élévation du sucre sanguin peut être notée (diabète post-greffe). Il est conseillé de limiter, surtout au début après la greffe, l'apport en sucres rapides tels que bonbons, pâtisseries et limonades. " Si vous constatez que votre volume urinaire augmente d'une façon importante et que vous avez très soif, il est possible que votre sucre dans le sang soit trop haut. Portez-y attention.! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 8!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

11 ÉLÉVATION DU TAUX DE CHOLESTÉROL ET DES TRIGLYCÉRIDES (GRAISSES)": " Ceci doit d$abord être combattu par l$alimentation (voir conseils alimentaires). Parfois un traitement médicamenteux est nécessaire# ; celui-ci sera pris en charge par un médecin spécialiste (Prof B. Boland). TAUX ÉLEVÉ DE POTASSIUM : " Parfois, le potassium n'est pas suffisamment filtré par les reins et l'on constate son élévation dans le sang lors de la prise de sang. Il est alors indispensable de diminuer l'apport du potassium par l'alimentation afin d$éviter les problèmes cardiaques. Dans ce cas, évitez les jus de fruits, les potages, les fruits (bananes, kiwis) et légumes secs, les tomates. Une liste de conseils diététiques est à votre disposition. TAUX BAS DE MAGNÉSIUM : " On a remarqué que chez certaines personnes, le magnésium dans le sang peut être diminué. Ceci a pour conséquence des crampes, surtout malléolaires, et une humeur irritable. " Le choix d$aliments plus riches en magnésium peut pallier cette situation ; une liste de conseils diététiques est à votre disposition. " Un petit truc : manger après chaque repas un petit morceau de chocolat noir. ÉLÉVATION DE L!ACIDE URIQUE : " Avec éventuellement signes de goutte. L$acide urique peut être trop élevé et donner lieu à des douleurs, une inflammation avec rougeur et gonflement des articulations. Contrôlez votre poids (trop de poids = surcharge pour les articulations) et suivez les conseils diététiques. Certains aliments font monter l$acide urique davantage ; une liste de conseils diététiques est à votre disposition. Parfois une thérapie médicamenteuse est nécessaire. TUMEURS : " L$immunosuppression peut favoriser la formation de certains types de tumeurs. Les «#tumeurs#» les plus connues sont des proliférations lymphoïdes post-transplantations. La température corporelle Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 9

12 inversée (normale le soir mais de 37 à 38 le matin) en absence de maladie, ainsi qu$un rhume qui traîne depuis des semaines et des plaintes abdominales continues, doivent être signalés lors de la consultation ; ils peuvent être le signe d'un problème débutant. " Pas de panique néanmoins. Une tumeur détectée précocement répond habituellement à la diminution de l$immunosuppression. Parfois, il peut être nécessaire d$arrêter la prise de Prograft / Advagraf ou de Néoral et parfois il faut instaurer une chimiothérapie. " Un patient sous immunosuppresseurs a beaucoup plus de risques de développer des tumeurs cutanées Contrôlez, et faites contrôler régulièrement votre peau (corps entier à nu)#! Les extrémités, les mains, les oreilles, le nez et le front sont les points les plus sensibles. " Ne vous exposez pas (trop) au soleil et si c$est le cas, faites-le de préférence avant 10 h. et après 17 h.. À la fin de ce livret vous trouverez davantage de conseils (pp. 57 et 58). " Que pouvez-vous également faire?! Ne pas fumer.! Choisir un régime sain avec beaucoup de vitamines, peu de graisses et beaucoup de fibres.! Éviter un excès de poids et bouger.! D'autres effets secondaires plus rares peuvent se produire.! Signalez au médecin tout élément anormal que vous remarqueriez. EFFETS SECONDAIRES SPÉCIFIQUES POUR": " Néoral# : gonflement parfois douloureux des gencives (hyperplasie gingivale) et pilosité (croissance des poils entre autres dans le visage et sur les extrémités). Des crèmes d$épilation peuvent être utilisées (Rubinstein, Vichy, ). Il est conseillé de faire des soins dentaires réguliers. " Prograft / Advagraf : perte de cheveux (contrairement au Néoral) (alopécie). Éviter de teindre et de laver trop les cheveux.! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 10!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

13 INTERACTIONS Avec les médicaments#: Plusieurs médicaments, s'ils sont pris simultanément, peuvent interférer l'un avec l'autre et cette interaction peut avoir des effets indésirables. Ces interactions peuvent augmenter (et donc rendre toxique) ou diminuer (et donc rendre inefficace) votre médication immunosuppressive. En principe, le médecin prescripteur en est conscient (votre médecin traitant reçoit nos consignes de suivi), ainsi que le pharmacien qui vous délivre le médicament. Prenez, vous aussi, le temps de lire la notice (rubrique interactions)! Si on vous prescrit un des médicaments suivants, suivez attentivement les consignes#; si vous n$en recevez pas, téléphonez-nous#: " antibiotiques : Augmentin, Bactrim ou Eusaprim, Ciproxine, Erythrocine, Rifampicine. " antifungiques : Diflucan, Nizoral, Sporanox. " antiviraux : Valcyte, Zovirax. " calmants : Phénobarbital. " anti-acides# : Ulcogant, Zantac. " anti-épileptiques# : Carbamazepine. Si on vous prescrit un médicament et que vous hésitez à le prendre après avoir lu la notice, vous pouvez toujours nous téléphoner#! Avec la médecine douce : Ne vous faites pas séduire par un thé qui purifie le foie ou des gouttes qui captent les radicaux libres ou qui augmentent votre joie de vivre ces produits peuvent nuire, et même détruire votre greffon#! De plus en plus, sont diffusés dans notre société des produits «#naturels#» de la médecine douce. On les trouve dans les magasins et rayons «#Bio#» et leur publicité veut qu$ils améliorent notre santé, voire notre vie. Ainsi le ginseng aurait des propriétés toniques et anti-stress, les capsules d$ail diminueraient la tension, le millepertuis serait un puissant anti-dépresseur, Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 11

14 l$échinacée stimulerait les défenses immunitaires. Ces produits et d$autres encore auraient des pouvoirs anti-inflammatoires, antibiotiques, antiallergiques ou de désintoxication. A côté de tous ces articles, toute une gamme de produits amincissants promet une perte de poids rapide et efficace... Sans doute ces dérivés de plantes médicinales ont des vertus mais DANS LE CONTEXTE DE LA GREFFE HÉPATIQUE IL PEUT Y AVOIR RÉEL DANGER. En effet, il peut y avoir des interférences entre ces produits et les médicaments d$immunosuppression. Ces interférences ne sont malheureusement pas toujours connues pour tous les produits proposés, ce qui doit nous mettre encore davantage en garde. Nous vous conseillons vivement de ne jamais utiliser ce type de produit sans notre consentement car, plutôt que d$améliorer votre santé, il peut la détruire, s$attaquant à votre greffon ou autre système, voire organe. N$hésitez donc pas à en parler lors d$une consultation.! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 12!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

15 II. METHYLPREDNISOLONE = MÉDROL A! = CORTISONE GÉNÉRALITÉS : La cortisone (stéroïdes) est un médicament qui a un effet large (aspécifique) contre le rejet. FORME : Petit comprimé blanc, divisible en quatre. Différents dosages : comprimés de 4 mg (le plus utilisé), 16 mg et 32 mg. Vérifiez toujours bien le dosage du comprimé#! PRISE : Quand la dose est haute (16 mg) prendre en deux fois par jour#: 8 mg le matin et 8 mg le soir. Si la dose est diminuée, diminuez d'abord la dose du soir afin d'avoir moins d'effets secondaires la nuit. Prenez toujours le Médrol! durant le repas pour éviter des problèmes gastriques. EFFETS SECONDAIRES : Les effets secondaires ne sont importants que si la dose est haute (> 7,5 mg/jour) ou un dosage plus bas pris à long terme. Ces effets peuvent déjà apparaître déjà quelques jours après le début du traitement. STIMULATION DE L!APPÉTIT (OBÉSITÉ)": " Une sensation de faim insatiable pourrait vous causer quelques soucis. Rien de grave si vous parvenez à contrôler votre poids. Pesez-vous chaque jour le matin à la même heure. Si le poids augmente trop (vite), ne tardez pas à consulter la diététicienne. Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 13

16 MODIFICATIONS DE L!HUMEUR : " Les signes en sont très variables d'une personne à l'autre#: nervosité, irritabilité augmentée, agressivité, rêves et cauchemars, hallucinations, hyperactivité, insomnies, envie de pleurer, de crier, de parler sans arrêt, dépression. Cette modification de votre humeur («# mood swing#») peut vous faire passer des moments difficiles après la transplantation#; moments difficiles pour vous, mais aussi pour votre famille à une période où vous retrouvez tellement d'énergie et de joie de vivre. " Comment réagir? Parlez calmement, essayez de dominer ces fortes émotions, faites-vous aider par votre entourage et faites éventuellement appel à un psychologue. " Ne pas bien dormir rend une personne encore plus irritable. " Si vous avez des insomnies, signalez-le, vous pouvez prendre un somnifère (Loramet!, Seresta!, Xanax!) mais ne prenez jamais d'autres calmants sans le conseil de votre médecin. " Finalement, essayez le "sport" pour vous dépenser et vous décontracter. OSTÉOPOROSE" : " La décalcification des os est une conséquence de votre maladie hépatique préalable et de la thérapie aux stéroïdes à hautes doses. " Les femmes après la ménopause (comme c$est aussi le cas en dehors du contexte de la greffe) y sont particulièrement sensibles. " Que faire? N'oubliez pas de rajouter dans vos repas des aliments riches en calcium, tels que le lait, le fromage blanc ou le yaourt. " Astuce#: mangez un produit laitier juste avant d$aller dormir, il servira de source de calcium les premières heures de la nuit. " Si nécessaire, le médecin rajoutera un supplément de calcium et de vitamine D, voire un médicament qui arrête la destruction osseuse (infusion de bifosfonates). Un contrôle osseux par densitométrie est indiqué chaque année. FONTE MUSCULAIRE" : " La diminution de la masse musculaire s'observe surtout les premiers mois après la transplantation. Que faire? Une alimentation saine vous aidera à reconstituer une! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 14!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

17 masse musculaire et osseuse normale, mais il faut surtout contrecarrer cet effet en faisant du sport, c'est-à-dire au plus vite des exercices légers (marcher, faire du vélo, de la natation) sont les plus bénéfiques pour entretenir la masse musculaire. " Pour le sport, il y a des règles simples : choisissez des exercices doux, forcez un peu mais pas trop, augmentez progressivement pour arriver à un minimum d'une demi-heure par jour. L'activité physique vous aidera à vous sentir "mieux dans votre peau". Pour les grands sportifs, tout sport peut être repris progressivement, à l'exception de sports de contacts (violents) comme le judo, le combat, le parachutisme, le rugby, etc. " Astuce : les transplantés sportifs ont créé une association (www.asbtd.be) qui se réunit régulièrement à Louvain-la-Neuve pour faire du sport ensemble avec des entraîneurs professionnels. Débutant ou rodé, s$initier à un nouveau sport, tout est possible : prenez contact#ou parlez-en lors d$une consultation. GONFLEMENT du visage (faciès lunaire) et de la nuque («# buffalo hump#»). Celui-ci disparaît quand la dose est moins importante. L$équipe médicale arrête habituellement la corticothérapie après deux mois. ACNÉ du visage, sur les épaules et le tronc. Une consultation en dermatologie s'impose en cas d'acné grave et/ou de surinfection cutanée. Attention aux interactions en cas de prescription de traitement. HÉMATOMES ET PEAU FRAGILE à cause des stéroïdes (cela dérange certes moins en hiver qu$en été). Évitez de vous mettre au soleil#! Utilisez du mercurochrome ou de l$éosine aqueuse (3x/jour) en cas de blessures et gardez votre peau souple. RISQUE D'INFECTION AUGMENTÉ": " Le Médrol vous rend plus fragile, surtout au début vis-à-vis des infections. Les doigts et les orteils y sont particulièrement sensibles. " Que faire? Une bonne hygiène, se couper les ongles d'une façon correcte et porter de bonnes chaussures vous aideront déjà beau- Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 15

18 coup. " Si vous constatez qu'une infection ne guérit pas correctement, consultez sans délai votre médecin traitant. SEXUALITÉ : " Comme nous l$avons déjà dit, assez vite après la transplantation, vous pouvez reprendre une vie sexuelle normale. La cortisone qui excite le cortex du cerveau, peut nettement influencer votre comportement, surtout quand la dose est plus élevée. Songer à garder l$équilibre dans votre couple et signaler toute difficulté si vous en éprouvez le besoin. HYPERGLYCÉMIE : " La cortisone peut faire augmenter le taux de sucre dans le sang. " Comment réagir? Tant que la dose de Médrol! est haute, limitez surtout l'apport en sucres rapides (sucreries, limonades) et aussi en sucres lents (pain, pâtes). Ne mangez pas trop gras car le foie convertit toutes les graisses qu$on mange de trop en sucre et vice versa. N$oubliez pas qu$une alimentation saine ne contient ni trop de sucre ni trop de graisse#!! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 16!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

19 III. AZATHIOPRINE = IMURAN! GÉNÉRALITÉS : Effet contre le rejet par la suppression de la production de globules blancs par la moelle. FORME : Comprimé jaune de 50 mg et comprimé de 25 mg (Imuran mitis). PRISE : Le soir, pendant le souper. EFFETS SECONDAIRES : PERTE DES CHEVEUX (ALOPÉCIE)" DIMINUTION DES GLOBULES BLANCS (LEUCOPÉNIE) : " Si leur taux est trop bas, la dose sera diminuée ou suspendue pendant un certain temps par le médecin. DIMINUTION DES PLAQUETTES (THROMBOPÉNIE) : " En conséquence, vous pouvez avoir plus facilement un bleu ou un hématome. Un taux de plaquettes bas n$est pas grave à condition que la coagulation soit normale. SEXUALITÉ": " L$azathioprine est toxique pour le fœtus (malformations majeures). Toute grossesse post-greffe est donc absolument interdite et une contraception efficace s$impose. Si la patiente souhaite un enfant, il sera donc nécessaire de modifier le traitement. Il n$y a aucune influence chez l$homme transplanté. Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 17

20 IV. MOFETIL MYCOPHENOLATE - CELLCEPT! GÉNÉRALITÉS : Effet sur le rejet par l$inhibition de la formation des lymphocytes (sous-type de globules blancs). FORME : Capsules de 250 et 500 mg. PRISE : Le CellCept se prend lors du repas en deux (parfois trois) doses matin et soir. Il est important de laisser 2 heures entre la prise du Prograft / Advagraf et du CellCept. Ainsi, il est souvent mieux de prendre le CellCept à midi et juste avant d$aller dormir si vous prenez votre Prograft vers 10 h. du matin et vers 22 h. le soir. Le schéma vous sera donné par les coordinatrices avant votre sortie. EFFETS SECONDAIRES : INTOLÉRANCE GASTRO-INTESTINALE":# " Sous forme de crampes, diarrhées, nausées et vomissements. La dose de Cellcept sera diminuée voire suspendue (temporairement). " Il est conseillé d$espacer la prise d$icn (Prograft/Advagraf/Néoral) et celle du Cellcept de deux heures afin de diminuer cet effet secondaire. En cas de diarrhée, prendre de l$imodium après chaque diarrhée. LEUCOPÉNIE ET THROMBOPÉNIE": " Voir les effets secondaires de l$imuran. SEXUALITÉ": " Le CellCept est toxique pour le fœtus (malformations majeures).! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 18!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

21 Toute grossesse post-greffe est donc absolument interdite et une contraception efficace s$impose. Si la patiente souhaite un enfant, il sera donc nécessaire de modifier le traitement. Il n$y a aucune influence chez l$homme transplanté. Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 19

22 V. SIROLIMUS - RAPAMUNE GÉNÉRALITÉS : L$immunosuppresseur Rapamune est un bloqueur de la réponse des lymphocytes T et B qui jouent un rôle important dans le mécanisme du rejet. Le médicament aurait aussi un certain effet bénéfique sur les processus tumoraux. FORME : Comprimés de 1 mg et de 2 mg. PRISE : Il est très important de suivre les indications quant à la prise de la Rapamune. Le médecin décidera de la dose nécessaire en fonction du dosage du médicament dans le sang. La Rapamune se prend une fois par jour et doit être prise à l$heure indiquée car un écart de 4 heures avec la prise du Prograft / Advagraf ou du Néoral doit être respecté. Le prélèvement du dosage se fait le matin, à jeun, avant la prise du médicament. EFFETS SECONDAIRES : INTOLÉRANCE GASTRO-INTESTINALE": " Douleurs intestinales et diarrhée sont souvent signalées. " Que faire"? Adaptez aussi votre régime alimentaire : riz, carottes cuites, pommes râpées et bananes diminuent la diarrhée ; fruits et produits laitiers la favorisent. Ils sont donc à éviter. N$oubliez pas de boire et surtout de mentionner le problème lors de la consultation. " Parfois il est nécessaire de prendre un médicament pour diminuer la diarrhée (ou les douleurs abdominales). Vous pouvez toujours prendre le Perenterol (pas de prescription nécessaire)# ; en cas grave, consultez votre médecin traitant qui peut prescrire de l$imodium.! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE!! Francine ROGGEN 20!! LES MÉDICAMENTS!! 2 ÈME ÉDITION

23 " La diarrhée peut être la conséquence d$une infection ; il est nécessaire de faire un traitement par antibiotiques si une culture de selles la démontre. " Les ulcérations buccales, moins souvent signalés mais inconfortables et douloureuses, peuvent vous empêcher de manger correctement. N$hésitez pas à le signaler sans trop de délai. " Que faire"? Une hygiène buccale est indispensable. Évitez aussi les aliments qui irritent davantage la muqueuse comme le sucre. ACNÉ OU RUSH CUTANÉ du visage, sur les épaules et le tronc. Une consultation en dermatologie s'impose en cas d'acné grave et/ou surinfection cutanée. EFFETS SUR LE SYSTÈME OSSEUX": " Vous pourriez ressentir des douleurs articulaires, parfois si douloureuses qu$elles nécessitent un médicament antidouleur. Vous pouvez sans problèmes prendre du Daffalgan (4 x 500 mg/jour). Si toutefois cela ne suffit pas, n$hésitez pas à nous contacter. Continuez, malgré la douleur, de bouger car la douleur diminue souvent une fois qu$on est en route. " Bouger est aussi important afin de diminuer le risque d$ostéoporose que la Rapamune favorise. Les femmes après la ménopause (comme c$est aussi le cas en dehors du contexte de la greffe) y sont particulièrement sensibles. " Que faire? N'oubliez pas de rajouter dans vos repas des aliments riches en calcium, tels que le lait, le fromage blanc ou le yaourt. " Astuce# : mangez un produit laitier juste avant d$aller dormir, il servira de source de calcium les premières heures de la nuit. GONFLEMENTS DES EXTRÉMITÉS : " Un gonflement des extrémités peut survenir ; ce symptôme peut diminuer votre qualité de vie. " Que faire? Bouger et faites tourner le sang, reposez-vous les jambes surélevées, pensez à surélever le bas du lit. Parfois la prescription d$un diurétique sera nécessaire. Francine ROGGEN! INFORMATION TRANSPLANTATION HÉPATIQUE 2 ÈME ÉDITION !! LES MÉDICAMENTS! 21

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5 PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr DIAMICRON MR Gliclazide Comprimés à libération modifiée de 30 mg Comprimés sécables à libération modifiée de 60 mg Le présent dépliant constitue la troisième

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple :

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple : J'ai oublié de prendre ma pilule, qu'est-ce que je dois faire? Le délai au-delà duquel il existe un risque de grossesse dépend du type de pilule que vous prenez. Afin de le connaître, reportez-vous à la

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

MONOGRAPHIE DE PRODUIT MONOGRAPHIE DE PRODUIT Pr ESBRIET Capsules de pirfénidone 267 mg Antifibrosant et anti-inflammatoire Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 Canada Date de révision

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MINOCIN 100 mg gélules Minocycline Veuillez lire attentivement notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL)

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL) Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RENAGEL de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimalisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com HUILE ESSENTIELLE DE BASILIC TROPICAL Revigorante et vitalisante, tonique puissante du système nerveux. Digestive, antispasmodique. Stress, fatigue, dépression, insomnie Flatulence, indigestion, nausée,

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants. Acide acétylsalicylique

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants. Acide acétylsalicylique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Asaflow 80 mg, comprimés gastro-résistants Asaflow 160 mg, comprimés gastro-résistants Acide acétylsalicylique Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate B. NOTICE 22 Notice : information de l utilisateur ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

Perfusions de corticoïdes à domicile

Perfusions de corticoïdes à domicile Perfusions de corticoïdes à domicile Livret Infirmier Copyright France 2009 Physiopathologie de la SEP La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique inflammatoire, caractérisée par la destruction

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importante s pour

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR LANSOPRAZOLE TEVA 15 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES LANSOPRAZOLE TEVA 30 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES lansoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest Informations sur östradiolvalerat och dienogest Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Qlaira. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules.

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus Module 2 Exercice 1: Cellules souches hématopoïétiques 1. Causes de décès en Suisse (2010) La figure suivante montre les causes de décès les plus fréquentes en Suisse en 2010, telles qu elles ont été relevées

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine

KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose Acétylsalicylate de DL-Lysine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Contraception Ma pilule en 1O questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Question 1 J ai oublié de prendre ma pilule*. Que dois-je faire? Si l oubli est de moins de 12 heures (sauf Qlaira et Microval ) Si

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR).

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR). Hypertension intracrânienne idiopathique Pseudotumor cerebri Votre médecin pense que vous pouvez souffrir d hypertension intracrânienne idiopathique connue aussi sous le nom de «pseudotumeur cérébrale».

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Institut WanXiang Historique de santé du patient

Institut WanXiang Historique de santé du patient Institut WanXiang Historique de santé du patient Merci de remplir ce questionnaire aussi complètement que possible et d indiquer les zones d incompréhension avec un point d'interrogation. En plus de toutes

Plus en détail

Soins du post-partum

Soins du post-partum Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU Soins du post-partum Prise en charge des complications lors de la grossesse et de l accouchement Objectifs de la séance Définir

Plus en détail

et l utilisation des traitements biologiques

et l utilisation des traitements biologiques et l utilisation des traitements biologiques Choisir le meilleur traitement pour retrouver la qualité de vie que vous êtes en droit d avoir Les agents biologiques (biothérapies) Étant les plus récents

Plus en détail

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Chez l'adulte moyen, il fait 25 cm à 30 cm (10 po à 14 po) de long et environ 2 cm (moins d'un pouce) de large. L'œsophage est constitué

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Médicaments et alcool?

Médicaments et alcool? Médicaments et alcool? Parlez-en à votre pharmacien évitez les cocktails à risque... Médicaments et alcool? évitez les cocktails à risque! Consommer de l alcool quand on prend des médicaments n est pas

Plus en détail

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille EPICORE CENTRE Division of Cardiology 213 Heritage Medical Research Centre University of Alberta Edmonton, AB T6G 2S2 Phone:

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR. Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant B. NOTICE 1 NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES A L UTILISATEUR Firazyr 30 mg solution injectable en seringue pré-remplie Icatibant Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant ayant une drépanocytose Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de drépanocytose. Aujourd hui, votre enfant va bien,

Plus en détail

COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE

COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE LES SYMPTÔMES DE LA FATIGUE - Maux de tête; - Douleurs musculaires; - Problèmes d appétit (absence d appétit ou augmentation); - Problèmes de sommeil (insomnie, incapacité

Plus en détail

Traitements contre la SP Gilenya MD

Traitements contre la SP Gilenya MD 1 Série Les Essentiels de MSology Gilenya MD (fingolimod) Document élaboré par MSology avec la précieuse collaboration des infirmières consultantes suivantes spécialisées en sclérose en plaques : Trudy

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP Cette notice est la troisième partie de la monographie du produit APO-CITALOPRAM, publiée lorsque le médicament

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie?

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie? P a g e 1 Comment savoir que vous présentez une hypoglycémie? La plupart des personnes diabétiques sentent rapidement lorsque leur taux de glycémie est trop bas (inférieur à 60 mg/dl). Les premiers symptômes

Plus en détail

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine Réponses aux questions les plus fréquentes Introduction Quel objectif? Ce document constitue une aide dans la gestion au quotidien de votre douleur.

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées Brochure à l attention du patient Après l intervention des varices Informations et conseils sur les suites du traitement Réponses aux questions fréquemment posées Les suites de l intervention En résumé

Plus en détail

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine

NOTICE. DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine NOTICE ANSM Mis à jour le : 08/06/2010 Dénomination du médicament DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé Maléate de trimébutine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Information au patient TRANSPLANTATION RÉNALE. Coordination de transplantation 02 477 60 99

Information au patient TRANSPLANTATION RÉNALE. Coordination de transplantation 02 477 60 99 Information au patient TRANSPLANTATION RÉNALE Coordination de transplantation 02 477 60 99 Transplantation Rénale 1. Introduction Pour le patient qui présente un stade avancé d insuffisance rénale, la

Plus en détail

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors?

Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? Pourquoi une femme-enceinte présente un certain nombre de douleurs inconnues jusqu'à lors? elle va pour cela créer des éléments chargées de transmettre un message à son corps (les hormones) : la «relaxine»

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va?

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va? Comment ça va? 1 Voici quatre dialogues. Dites à quelle situation de communication correspond chacun d eux. Situation a) : consultation chez un médecin. Situation b) : salutations dans la rue, par simple

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

www.dondemoelleosseuse.fr

www.dondemoelleosseuse.fr Agence relevant du ministère de la santé www.dondemoelleosseuse.fr 01 Pourquoi devenir Veilleur de Vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies. Chaque année, des milliers de personnes - enfants

Plus en détail

Le don de moelle osseuse

Le don de moelle osseuse Le don de moelle osseuse Enfant, je rêvais de sauver des vies. Aujourd hui, je le fais. Grande cause nationale 2009 Olivier, 4 ans Olivier, 32 ans Établissement relevant du ministère de la santé Le don

Plus en détail

Le diabète de grossesse

Le diabète de grossesse Le diabète de grossesse Bonjour future maman, Vous venez d apprendre que vous avez un problème de diabète de grossesse, dit gestationnel. Nous avons préparé cette brochure afin de répondre à vos questions

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Informations pour votre plâtre et votre attelle

Informations pour votre plâtre et votre attelle Informations pour votre plâtre et votre attelle 1. Pourquoi un plâtre? 2. Pourquoi une attelle? 3. Quelles sont les différences entre le plâtre de Paris et le plâtre en fi bre de verre? 4. Conseils : a.

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Envarsus?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Envarsus? Notice : Information du patient Envarsus 0.75 mg, 1 mg et 4 mg comprimés à libération prolongée Tacrolimus Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament, car elle contient des

Plus en détail

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto Carnet-conseils appartenant à :.... Adresse :......................... Tel :............................ Médecin Généraliste : Adresse

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail