Bénéfices du développement logiciel Model-First. Livre blanc CodeFluent Entities

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bénéfices du développement logiciel Model-First. Livre blanc CodeFluent Entities"

Transcription

1 Bénéfices du développement logiciel Model-First Livre blanc CodeFluent Entities Daniel Cohen-Zardi Version 5.0 Juin

2 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets Sommaire I. Le défi du développement logiciel... 7 II. Approches traditionnelles Outils RAD Ateliers de Génie Logiciel Off-shore III. Notre expérience terrain des échecs Manque de compétences Manque d expérience et geek attitude Sur-ingénierie et frameworks IV. Proposition de modèle pour l Equation du succès V. Nos convictions VI. Les bénéfices de l approche Model-First à travers des scénarios classiques Rester flexible et à jour avec la technologie Absorber les changements fonctionnels Etendre et personnaliser Réduire les dépendences VII. La méthode agile procurée par CodeFluent Entities Description de CodeFluent Entities Les principes de CodeFluent Entities Aperçu de CodeFluent Entities L agilité avec CodeFluent Entities Etapes recommandées pour un usage basique Etapes recommandées pour une utilisation avancée VIII. Conclusion IX. Annexes : liens clé X. A propos de SoftFluent Qui sommes-nous? Notre vision

3 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets Avant propos L objectif de ce livre blanc est de décrire le défi que représente le développement logiciel, clarifier les causes et montrer comment SoftFluent parvient à le relever grâce à sa fabrique logicielle Model- First CodeFluent Entities et à la méthodologie que nous lui avons associée. La première partie du document explique le défi du marché et pourquoi c est un problème économique difficile : Chapitre 1, nous expliquons la nature structurelle du défi du développement logiciel, Chapitre 2, nous commentons les approches traditionnelles qui existent sur le marché, Chapitre 3, nous détaillons nos observations terrain relatives aux échecs de certains projets particulièrement fréquents avec les nouvelles technologies (dont l ouverture comporte plus de risques que l héritage traditionnel plus restreint), Chapitre 4, nous proposons une «Equation du succès» comme modèle pour résumer ces éléments. Nous tenons à souligner que cette partie est largement applicable par toute personne intéressée par le développement logiciel indépendamment de notre offre. Dans la seconde partie de ce document, nous exposons la solution que nous avons élaborée pour répondre structurellement au défi : Chapitre 5, nous présentons nos convictions qui ont guidé la conception de notre solution pour dépasser les limites des approches traditionnelles, Chapitre 6, nous listons les scénarios typiques du développement logiciel pour illustrer les bénéfices concrets liés à l utilisation d une approche partant du modèle comme celle que nous proposons. Chapitre 7, nous détaillons les différentes étapes de notre méthodologie en utilisant l ap proche CodeFluent Entities pour modéliser, développer et industrialiser la production, Finalement, CodeFluent Entities est une recette pragmatique pour réussir vos projets de développement logiciel. Cette recette n est peut-être pas unique mais elle a déjà démontré être d une valeur considérable pour nos clients. Nous concluons avec le chapitre 8 en expliquant pourquoi l approche Model-First est si structurellement importante et est la solution à l évolution du défi détaillé dans ce livre blanc. SoftFluent, Ne pas dupliquer sans autorisation. CodeFluent Entities est une marque déposée de SoftFluent. Tous les autres noms de société et de produit sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs. Les éléments présentés dans ce document sont par nature synthétiques, sujet à évolution, non contractuels et communiqués uniquement à des fins d information. 5

4 I Le défi du développement logiciel 6

5 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets I. Le défi du développement logiciel Etre en charge d une équipe de développement logiciel dans les années 2010 n est pas le poste le plus enviable qui soit. Alors que les attentes des utilisateurs ne cessent d augmenter, les moyens s accompagnent de plus en plus de contraintes. Quand un secteur progresse, cela se traduit inévitablement par des besoins fonctionnels de plus en plus sophistiqués. En parallèle, les utilisateurs sont de plus en plus exigeants sur les technologies et l expérience utilisateur conformément à leur vécu de consommateur individuel. Le fait qu ils utilisent des logiciels packagés produits pour des millions d utilisateurs avec des investissements conséquents ne doit pas aider l équipe IT à contenir voire réduire les attentes de ces utilisateurs dans le cadre professionnel. En fait, l équipe de développement doit digérer l innovation technologue et apporter des solutions prêtes à l emploi. Le défi est d autant plus difficile à relever que le rythme de l innovation technologique d accélère avec une complexité croissante difficilement gérable. A cela s ajoute la pression des réductions budgétaires et des délais à laquelle la plupart des équipes IT ont à faire face ; les développeurs sont structurellement coincés entre les attentes fonctionnelles et l évolution technologique. Décideurs Besoins flous Besoins qui évoluent Augmentation des attentes Moins d argent Moins de temps DSI Technologies Nouvelles technologies Compétences pointues rares Équipe hétérogènes Poids croissant du code à maintenir A ce stade, vous pourriez être tenté d embrasser une autre carrière et nous vous recommanderions peutêtre de le faire si vous le pouvez! Mais si, comme pour nous, il est déjà trop tard, nous vous invitons à poursuivre votre lecture. 7

6 II Approches traditionnelles 8

7 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets II. Approches traditionnelles Le développement logiciel est une discipline âgée d une cinquantaine d années, on peut donc s étonner du fait qu aucune solution n existe à ce jour. Passons en revue les différentes approches qui ont été tentées et faisons la lumière sur leurs principales limites. 1. Outils RAD Comme le temps du développeur se révèle coûteux, cela fait bien longtemps que des outils de génie logiciel ont tenté d accélérer ce processus par différents moyens, en particulier la génération de code. Certains outils connus, catégorisés sous la notion de RAD (Rapid Application Development), tels que PC Soft Windev ou 4D, procurent actuellement un bon moyen de livrer une application dans un délai relativement court. Différents prototypes peuvent rapidement aboutir à des résultats alléchants avec un processus simple. Cependant, si ces applications atteignent un certain niveau de complexité, les outils se révèlent souvent incompatibles avec la sophistication des fonctionnalités demandées, dans la mesure où ces outils sont très efficaces pour répondre à leur fonction de base, mais incapables d une quelconque valeur ajoutée dès lors que celle-ci n a pas été prévue au départ. Le principal problème pour les clients est alors d être incapables de répondre aux exigences fonctionnelles pour leurs applications. Ce n est pas un risque acceptable pour les clients d une manière générale. 2. Ateliers de Génie Logiciel Les Ateliers de Génie Logiciel (AGL) existent depuis longtemps, et ont été largement vulgarisés pendant la vague client/serveur des années 90. Les outils tels que Powerbuilder, Progress, Magic, NS-DK ou Centura ont pris leur essor à cette époque. Ils ont beaucoup investi pour fournir un modèle de programmation pour les applications client/serveur et ont rencontré un réel succès à la fois sur le marché mais aussi en gains de productivité. Ils simplifiaient notamment les langages complexes tels que C++, langage standard à l époque. Mais, ces AGL ont perdu de leur popularité essentiellement en raison de l émergence d un tout nouveau modèle de programmation avec le Web. La conséquence a été que bon nombre de clients, poussés par les vendeurs de plateformes logicielles, se sont à nouveau focalisés sur des langages tels que Java ou C# perdant ainsi le gain qu ils avaient acquis en utilisant des outils à haut niveau d abstraction. Une autre raison était la crainte de certains clients d être verrouillés dans l environnement d un fournisseur, dans la mesure où ces outils fournissaient leur propre langage de programmation. Finalement le principal problème pour les clients relevait de leur incapacité à se maintenir à jour des technologies, dans la mesure où la contrepartie de ces offres était la lenteur de leur évolution. En fait, à ce jour il n existe pas d AGL efficace pour les applications Web. Ce n est pas une situation tenable à long terme pour les clients. 3. Off-shore Une autre approche que beaucoup de sociétés ont tentée notamment dans les années 2000 a été de réduire le coût des ressources via l off-shore. 9

8 Livre Blanc CodeFluent Entities Bien que cela semble économiquement alléchant avec des coûts de main d œuvre variant de 1 à 10 suivant les pays, cette solution est loin de tenir ses promesses. En fait lorsque cela fonctionne - cela ne répond pas fondamentalement au défi, mais diminue simplement le coût apparent des ressources de développement, tout en ajoutant par ailleurs de nouvelles difficultés et en faisant peser de nouveaux risques sur le projet. On pourrait écrire un livre sur l off-shore, mais pour résumer, éloigner l équipe de développement l empêche d augmenter son savoir-faire et ne répond pas à notre défi. Au contraire, les personnes expérimentées en développement logiciel savent que le coût total d une application doit inclure les coûts de maintenance. Cette phase est souvent bien plus longue que la phase de développement initial. Et ce qui peut paraître économique à court terme se transforme souvent en coûts additionnels et en perte d agilité à long terme. Tout développeur expérimenté sait que les possibilités d évolution d une application mal conçue sont faibles alors que toute évolution, même mineure, devient de plus en plus coûteuse. Le principal problème avec l off-shore est qu il est souvent guidé par une pure recherche de réduction des coûts, avec au final un projet livré au détriment de l industrialisation et de la maintenance. Selon nous, ces trois approches comportent des limites intrinsèques en plaçant l accent de façon exagérée sur respectivement les délais, le périmètre et les coûts. Accent sur DÉLAI Solution Outils de dévt rapide Inconvénients: Fonctionnalités contraintes Coût de personnalisation prohibitif Dépendance Accent sur COÛT Solution Offshore Inconvénients: Industrialisation faible Coûts de maintenance élevés Risque sur les délais Besoin d une solution équilibrée Accent sur PÉRIMETRE Solution AGL Inconvénients: Retard sur l innovation technologique Manque de flexibilité Compétences et langages spécifiques Ces trois paramètres doivent être équilibrés de manière appropriée et c est pourquoi nous privilégions une autre méthode pour relever le défi du développement logiciel. 10

9 III Notre expérience terrain des échecs 12

10 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets III. Notre expérience terrain des échecs Parce que nous avons de l expérience dans le développement logiciel, il nous est souvent demandé d effectuer des missions d audit sur le développement.net pour analyser la qualité d une application, sa capacité d évolution, sa flexibilité et son exploitabilité dans un contexte de production. En premier lieu, il est important de préciser que nous sommes étonnés par la grande proportion des projets qui échouent et l accumulation de défauts. Nous rencontrons souvent des échecs se chiffrant en millions d euros et il est assez commun d en conclure qu une bonne moitié du code pourrait être évitée en utilisant des bibliothèques appropriées, la plupart du temps disponibles dans le Framework.NET lui-même! Il est intéressant de noter l existence de syndromes typiques que nous avons observés chez certaines équipes de développement et que nous résumons ci-dessous. 1. Manque de compétences La première raison est le simple manque de compétences. Dans la plupart des cas, même les développeurs expérimentés peuvent manquer de compétences dans les nouvelles technologies. Alors que la complexité des couches techniques était généralement masquée avec les AGL, ce n est désormais plus le cas avec le nouveau défi posé par la large ouverture des environnements, qui mène à encore plus d écueils. Dans cette situation, nous constatons que le code fonctionne jusqu à ce que le projet se complexifie en périmètre ou en volumétrie. Comme le code est produit manuellement, avec des styles hétérogènes fluctuants, la maintenance est de plus en plus compliquée avec une inflation des coûts pour la moindre modification jusqu à ce que l équipe se retrouve finalement face un mur. Dans ce cas, le premier facteur d échec est : le déficit de compétences. 2. Manque d expérience et geek attitude A contrario, nous rencontrons souvent de jeunes développeurs plutôt intelligents et à l aise avec les nouvelles technologies. Mais ils peuvent manquer d expérience entreprise et la plupart d entre eux ont tendance à adopter la geek attitude, un comportement qui consiste à se focaliser sur chaque nouvelle technologie, dès qu elle apparaît. Dans ces situations, les développeurs se concentrent sur la beauté du code, une seule ligne de code pour une instruction très compliquée, qui satisfait son ego de développeur mais n apporte aucune valeur intrinsèque. En fait, cela peut même porter une valeur potentiellement négative et accroître les coûts de maintenance. Ces jeunes développeurs perdent souvent le sens des objectifs fonctionnels dans la mesure où les utilisateurs ne sont pas leur principal centre d intérêt ; de plus, ils n ont pas le niveau d expérience pour comprendre les contraintes d exploitabilité et les nécessités d instrumentation du code. En raison de ce manque d expérience, il n est pas rare qu ils sous-estiment les enjeux de flexibilité, et les applications qu ils conçoivent sont généralement peu performantes avec l augmentation du volume de données et du nombre d utilisateurs. Ce genre d applications est généralement difficile à maintenir et nécessite d être optimisé voire réécrit dans les domaines nécessitant de la performance. 13

11 Livre Blanc CodeFluent Entities Ce type d échec traduit en fait un manque de méthode éprouvée. 3. Sur-ingénierie et frameworks Ce type de cas mène aux situations les plus coûteuses et concerne essentiellement les grands comptes. Dans ce troisième syndrome, un (ou plusieurs) architecte de génie est mandaté pour inventer une solution personnalisée pour l équipe de développement. Généralement cet architecte est très intelligent, et c est en partie le problème, car il se croit capable d inventer toutes les solutions pertinentes pour le projet. Il commence donc à concevoir potentiellement avec une équipe de développeurs un framework supposé être la recette optimale pour le projet mais elle va souvent bien trop loin. Mettre le bon niveau d abstraction pour un projet nécessite de placer le curseur au bon endroit sur le schéma ci-après : Normalisation & factorisation Orientation objet Fait de composants Dénormalisation Procédural Monolithique Où placer le curseur? Inconvénients Complexité du noyau Compétences requises Risque de perfectionnisme Où s arrêter? Inconvénients Augmentation des délais Coûts de maintenance Peut devenir difficile à gérer Avantages Réutilisation Capacité d évolution Contrôle Possibilité de tests Avantages Simple Exige peu de compétences Indépendance des équipes Démarrage rapide des projets Le Où s arrêter? à gauche est une question cruciale, car selon notre expérience, c est là que la situation se détériore alors même que l idée de concevoir un «framework» peut paraître bonne. L expérience montre que : 14 Concevoir un framework flexible susceptible de faire face à toutes les situations avec les nouvelles technologies évolutives est ardu et risqué,

12 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets Le risque d échec avec un framework qui ne fonctionne pas est énorme, avec potentiellement un «effet tunnel» pendant le développement du framework, cette phase est alors perdue inutilement, Dans les cas les plus favorables, le framework apporte de la valeur mais ne résiste pas à une nou velle vague technologique, à moins de réinvestir fortement pour être toujours en adéquation avec les nouvelles technologies et prévenir un autre échec, Dans la plupart des cas, le framework ne peut pas être maintenu par une personne autre que l architecte lui-même. Bien que n étant pas toujours admise, cette situation provoque des échecs économiques significatifs. Si, parfois, les AGL sont perçus comme un problème en plaçant le client dans une situation de dépendance vis-à-vis d un fournisseur, le syndrome décrit ici, à savoir la dépendance vis-à-vis d un architecte, est bien pire. Le risque consistant à dépendre d une seule personne est autrement plus inquiétant encore que de dépendre d un fournisseur établi dont la stratégie repose sur une offre conçue pour cela. Ce cas d échec est caractérisé par un surinvestissement dans l outillage, un facteur qui est difficile à maîtriser et dont la complexité est souvent fortement sous-estimée. 15

13 IV Proposition de modèle pour l Equation du succès 16

14 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets IV. Proposition de modèle pour l Equation du succès Le rapport Chaos 1, même dans sa version de 2009, rapporte que moins du 1/3 des projets IT sont couronnés de succès, livrés à temps et dans le budget avec les bonnes caractéristiques. Cette interprétation est contestée par d autres points de vue comme l étude de Dr Dobb 2 qui a une approche différente du succès en demandant aux personnes qui ont livré le projet, ce qui peut aussi être biaisé selon nous. La réalité se situe probablement au milieu mais ce que nous savons avec notre expérience terrain, c est que le risque est toujours très présent surtout lorsque l on introduit une nouvelle technologie dans un environnement très contraignant. En fait, la probabilité de succès d un projet peut se résumer à l équation suivante : Si le savoir-faire est supérieur aux ambitions, le projet a toutes les chances de réussir. Cela apparaît finalement simple à comprendre. Si on ajoute à cela les considérations liées aux attentes évoquées dans l introduction, on peut considérer que: Notons que la tendance sur chaque composante fait évoluer défavorablement la situation, et l ambition ne cesse d augmenter de façon cubique! Il est clair que les projets de développement logiciel ne peuvent pas réussir sans une approche permettant au savoir-faire d évoluer plus vite que l ambition. En fait sans changement structurel d approche, les équipes de développement n ont aucune chance de réussir sur le long terme. C est ce que nous avons pu constater sur le terrain où bien que souvent masqués les coûts explosent et le volume de code antérieur obsolète ne cesse de croître, faisant peser le poids de la maintenance sur les équipes de développement. Donc y a-t-il un espoir de maîtriser l ambition ou est-ce peine perdue? Si l on considère le savoir-faire comme la combinaison de trois éléments clés constituant les facteurs majeurs de succès des projets de développement : URL 1 : URL 2 : 17

15 Livre Blanc CodeFluent Entities Notre équation est soluble à la seule condition d améliorer en permanence les compétences, la méthode et les outils. C est exactement ce que propose notre approche du développement logiciel, basée sur une méthode itérative pilotée par les modèles, appuyée par un outil qui améliore le processus de développement. La responsabilité de l équipe de développement est, par conséquent, focalisée sur le maintien des compétences, un processus d autant plus simplifié qu une partie de la complexité des technologies est automatiquement digérée. 18

16 20 V Nos convictions

17 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets V. Nos convictions Parce que chez SoftFluent, nous avons passé beaucoup d années sur des projets de développement, nous avons tiré parti de cette expérience pour concevoir une nouvelle recette susceptible de garantir le succès des projets malgré l évolution des technologies. Notre approche du développement est construite sur le succès des recettes passées, telles que les AGL, mais avec quelques différences structurelles ciblées pour relever le défi. Inconvénients historiques En retard sur les plates-formes et technologies récentes Solution La conception métier est structurellement séparée de la cible technique avec une évolution garantie par des producteurs spécifiques Exige une définition stable des besoins métier des utilisateurs La modélisation produit immédiatement des composants exécutables qui supportent un processus de conception compatible avec le changement Coûteux à personnaliser au-delà des éléments préconçus dans l AGL Le code généré est standard, lisible, structuré en composants et peut être personnalisé sans limite Dépend d un langage et de compétences spécifiques Totalement intégré dans l outil de développement habituel, le code est standard dans la mesure où la solution ajoute juste une fine couche d abstraction L analyse des inconvénients historiques des AGL nous a aidés à forger nos convictions intimes et constitue le cœur de notre méthode de développement partant du modèle. 21

18 Livre Blanc CodeFluent Entities Les entités métier ont des cycles de vie plus longs que la technologie et doivent donc être définies dans un format qui résiste aux évolutions technologiques, qui puisse les supporter sans avoir à reconcevoir l application. Les règles métier et les changements de processus doivent avoir des cycles courts compatibles avec un schéma de maintenance continu. Un couplage efficace entre les couches de données, de modèle métier et de présentation incluant tout ou partie du code personnalisé, doit être garanti par conception. Les patterns de code doivent être homogènes et l implémentation automatisée de sorte que la maintenance puisse être effectuée par des compétences standardisées. 22

19 VI Les bénéfices de l approche Model-First à travers des scénarios classiques 24

20 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets VI. Les bénéfices de l approche Model-First à travers des scénarios classiques Au-delà des convictions théoriques, il est important de comprendre à travers des exemples très concrets de notre offre produit CodeFluent Entities, pourquoi vous allez gagner à utiliser une approche Model-First pour relever le défi du développement logiciel. 1. Rester flexible et à jour avec la technologie a) Plateforme de base de données à support multiple Prendre en charge différents systèmes de base de données, physiquement ou dans le Cloud est un bénéfice immédiat de l utilisation de CodeFluent Entities. Les producteurs de persistance génèrent des scripts du modèle et les déploient sur la base de données spécifique pour créer votre couche de persistance. De plus la couche de persistance utilisée est indépendante des couches supérieures (classes.net, services, interfaces utilisateur) par conséquent changer de système de base de données revient à changer de producteur (par exemple MySQL et PostgreSQL). 25

21 Livre Blanc CodeFluent Entities b) Ajouter des nouvelles technologies avec un réinvestissement minimum Alors que le rythme de l innovation s accélère, être capable de suivre les nouvelles technologies est de plus en plus difficile. C est une des plus grandes valeurs du produit au fil du temps car il va permettre d éviter l inflation de la dette applicative dont tous les analystes parlent. Grâce à l approche du produit CodeFluent Entities basée sur les producteurs, vous pouvez accélérer le support d une nouvelle technologie (comme Windows 8 dans l exemple) en générant une part significative de la «plomberie». A titre d exemple voyons le même formulaire généré par des producteurs différents d interfaces utilisateur standards : ASP.NET Ajax ASP.NET MVC 26

22 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets ASP.NET Webforms SharePoint Webpart 27

23 Livre Blanc CodeFluent Entities Windows Presentation Foundation Windows Design Language (Windows 8) 28 c) Implémenter des scénarios d architectures multiples Avec le développement du web, la multiplication des périphériques et le développement du Cloud, beaucoup d applications nécessitent des scénarios d architecture multiples, combinant certaines des technologies suivantes :

24 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets web, client riche, services basés sur le Cloud, terminaux mobiles. Dans ces scénarios, sans une approche Model-First vous aurez besoin de coder les concepts dans toutes les couches avec des conséquences importantes en coût de maintenance et difficulté de cohérence, alors que CodeFluent Entities vous garantira la centralisation de votre code clé et de vos règles, et la répercussion dans toutes ces architectures. Enfin, l expérience terrain montre que l architecture peut évoluer au fil du temps. Des applications conçues avec une certaine architecture sont parfois mises au défi de passer sur d autres ou de prendre en charge des scénarios qui nécessitent une architecture différente (web, Cloud ou mobile par exemple). Si cela se produit, vous saurez beaucoup mieux réagir et vous adapter si vous utilisez un outil Model-First. 2. Absorber les changements fonctionnels a) Centraliser le travail Avec CodeFluent Entities, vous pouvez transformer des éléments de conception décrits dans une approche de modélisation visuelle et simple en code utilisable dans toutes les couches (il n est nul besoin d apprendre certaines notions complexes qu on retrouve par exemple dans UML comme on le voit ci-dessous). L ajout d une entité, une propriété, une règle ou une vue se fait au niveau du modèle et génère instantanément tous les composants sur toutes les couches nécessaires à votre architecture. Note : ce n est pas le cas avec une approche code-first dans la mesure où elle est connectée à une technologie et un langage spécifiques qui ne permettent pas la répercussion sur différentes couches, comme la base de données ou l interface utilisateur. 29

25 Livre Blanc CodeFluent Entities b) Générer en continu Grâce à cette approche Model-First, le principe Don t Repeat Yourself (DRY) est respecté. Le produit est basé sur l idée de générer en continu tout en préservant votre personnalisation, simplifiant l absorption des changements fonctionnels. Par conséquent, vous n avez à maintenir que votre code personnalisé, le code généré étant mis à jour automatiquement par CodeFluent Entities. Qui peut garantir qu il n aura pas à ajouter une propriété à une entité relativement tard dans le cycle du projet obligeant à mettre à jour régulièrement plusieurs couches? Ce n est pas un problème avec CodeFluent Entities et vous avez la garantie par conception que votre modèle objet est toujours aligné avec le modèle de conception. Partie intégrante du processus de génération en continu, le moteur différentiel de base de données permet des mises à jour de schémas automatiques sans perdre de données. Supposons que vous ayez une entité client existante : Depuis laquelle vous générez une table client contenant des données : En ajoutant une propriété Name à l entité : 30

26 Comment le développement logiciel Model-First peut vous aider à réussir vos projets La génération préservera vos données existantes : Des opérations telles que l upcasting, l ajout/suppression des contraintes ou relations sont entièrement prises en charge de sorte que vous pouvez générer en continu tout au long de vos développements. c) Homogénéiser Une autre valeur ajoutée clé de l approche Model-First est la capacité à homogénéiser l implémentation de toute l application. La facilité à implémenter les conventions de nommage en est un exemple : Avec une approche «code-first», vous ne pourriez pas facilement appliquer une convention de nommage globale ou la modifier à partir d un point central si nécessaire. 3. Etendre et personnaliser a) Garder le contrôle de la performance et de l évolutivité Bien que abstraction signifie plus de flexibilité, la façon d y parvenir via les ORM génère des défis sérieux de performance et d évolutivité, tout comme la possibilité donnée au développeur d effectuer des choix de «mapping» risqués. En raison de son approche respectueuse des bases de données et des administrateurs de base de données, CodeFluent Entities surpasse les alternatives ORM 1 en permettant de cibler plusieurs bases de données. En fait, CodeFluent Entities fournit une réelle continuité entre le modèle objet généré et la base de données avec une réponse pragmatique à la rupture d impédance entre les mondes objet et relationnel. Par exemple, une hiérarchie d entité sera traduite en suivant le pattern de «Table per type» dans la couche de persistance alors que dans le modèle objet généré, ce sera un héritage de classe classique. Supposons que vous avez la hiérarchie suivante : URL 1 : 31

27 Livre Blanc CodeFluent Entities Voici la représentation générée en base de données du modèles : Que les méthodes d accès aux données générées (basées sur des procédures stockées) prendront en charge automatiquement : Autre bon exemple de cette continuité, le fait que vous n aurez jamais à vous débattre avec les gestion des nulls, DBNull et les conversions de données : l outil se charge de tout pour vous afin que vous n ayez pas à le faire. b) Créer vos propres aspects 32

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

www.microsoft-project.fr

www.microsoft-project.fr Microsoft Project Server 2010 unifie la gestion de projet et la gestion de portefeuille afin d aider les entreprises à aligner les ressources et les investissements avec les priorités métier, et à exécuter

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Celerio Accélérateur de développements Java

Celerio Accélérateur de développements Java Celerio Accélérateur de développements Java Décembre 2007 Version 2.0 Contact info@jaxio.com Tous droits réservés 2005-2008 Jaxio Celerio de Jaxio page 1 / 7 Préambule Celerio de Jaxio permet d injecter

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Introduction. Pourquoi Silverlight?

Introduction. Pourquoi Silverlight? Pourquoi Silverlight? Si le Web ne cesse d évoluer et de s accroître, on peut en dire autant des attentes des utilisateurs. Lorsque le premier navigateur Web a été développé, il était destiné à fournir

Plus en détail

EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ET MODERNISATION DE LOGICIELS WEB ET MOBILES

EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ET MODERNISATION DE LOGICIELS WEB ET MOBILES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ET MODERNISATION DE LOGICIELS WEB ET MOBILES Groupe AZUR fait la promotion de XI-Factory comme un logiciel FaaS (Factory as a service ou Usine en tant que service) destiné aux

Plus en détail

Introduction au développement SharePoint. Version 1.0

Introduction au développement SharePoint. Version 1.0 Introduction au développement SharePoint Version 1.0 Z 2 Introduction au développement SharePoint 09/05/09 Sommaire 1 SharePoint : les bases... 3 1.1 Débuter sous SharePoint... 3 1.2 Connaissances Requises...

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

Les bonnes pratiques d un PMO

Les bonnes pratiques d un PMO Livre Blanc Oracle Avril 2009 Les bonnes pratiques d un PMO Un plan évolutif pour construire et améliorer votre Bureau des Projets Une construction progressive La première étape consiste à déterminer les

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression La gamme Microsoft Expression Microsoft propose déjà dans son catalogue des outils orientés graphisme ou destinés à la création de sites web. Avec l arrivée de Vista et plus précisément d une couche nommée

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain?

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? plusieurs études démontrent que les projets CRM sont des échecs dans 40 à 80% des cas. Les principales causes d échec sont : Le rejet par

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Les, solutions D éjà 33 % des décideurs de DSI assurent privilégier des hybrides dans leurs entreprises. Dans un contexte où le «Cloud

Plus en détail

CONCEPTION D APPLICATIONS METIERS SUR MESURE. Comment concilier autonomie des utilisateurs & gouvernance IT?

CONCEPTION D APPLICATIONS METIERS SUR MESURE. Comment concilier autonomie des utilisateurs & gouvernance IT? CONCEPTION D APPLICATIONS METIERS SUR MESURE Comment concilier autonomie des utilisateurs & gouvernance IT? S adapter ou périr : la pérennité des entreprises dépend plus que jamais de leur capacité à évoluer

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple cenitspin Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple CONFIGURE YOUR PLM STANDARD www.cenit.com/fr/cenitspin Tout à portée de main grâce au PLM Desktop.

Plus en détail

Master Data Management en Open Source C est le Bon Moment

Master Data Management en Open Source C est le Bon Moment Master Data Management en Open Source C est le Bon Moment White Paper Sommaire Introduction... 2 Les Pré Requis du Marché Open Source... 2 La Liberté... 3 Prédire les Effets de l Open Source sur le MDM...

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013 Introduction 1. Présentation du cas d étude 13 1.1 Présentation générale 13 1.2 Présentation des applications 13 2. Déroulement du projet 14 3. Pré-requis et fondamentaux techniques à connaître 15 3.1

Plus en détail

CA Clarity PPM. Résumé. Avantages. agility made possible

CA Clarity PPM. Résumé. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT CA Clarity PPM agility made possible CA Clarity Project & Portfolio Management (CA Clarity PPM) vous permet d innover avec agilité, de transformer votre portefeuille en toute confiance et

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 MIGRATIONS Garder la maîtrise lors de migrations GARdER la maîtrise LORS de migrations Lors

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM LIVRE BLANC L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM Une situation optimale pour la force de vente et pour le marketing LIVRE BLANC OPTIMISATION DU MARKETING 2 A PROPOS Au cours des dernières années,

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Qu est ce que Visual Guard Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Autorisation Qu est-ce qu un utilisateur peut faire dans l application Audits et rapports Fonctionnalités d Audit et de

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

RePeGlio Web. Table des matières

RePeGlio Web. Table des matières Table des matières I. Positionnement en tant qu outil de génie logiciel... 2 1. Les produits disponibles du marché... 2 2. Frameworks ou modèles bancals :... 2 3. Positionnement de RePeGlio :... 3 4. Avantages

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6 QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 DEFINIR VOS REGLES DU JEU 3 CONTROLER L APPLICATION DES REGLES 3 VOUS OBLIGER A JOUER LE JEU : «RECONNAITRE ET ACCEPTER LES CONTRAINTES S IMPOSANT A VOUS» 4 CONCLUSION

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET)

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET) Durée 5 jours Description Le cours «Professional Scrum Developer» de Pyxis offre une expérience intensive unique aux développeurs de logiciels. Ce cours guide les équipes sur la façon de transformer les

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT DE LA TECHNOLOGIE A LA PLUS VALUE METIER Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT 1 Un usage optimum de SAP Hana Votre contexte SAP Hana Si vous envisagez de migrer vers les plateformes

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Gé nié Logiciél Livré Blanc

Gé nié Logiciél Livré Blanc Gé nié Logiciél Livré Blanc Version 0.2 26 Octobre 2011 Xavier Blanc Xavier.Blanc@labri.fr Partie I : Les Bases Sans donner des définitions trop rigoureuses, il faut bien commencer ce livre par énoncer

Plus en détail

En garantissant les performances de MICROSOFT Lync et de SharePoint, Marel a reduit ses frais de deplacement

En garantissant les performances de MICROSOFT Lync et de SharePoint, Marel a reduit ses frais de deplacement En garantissant les performances de MICROSOFT Lync et de SharePoint, Marel a reduit ses frais de deplacement CAS CLIENT TM ( Re ) discover Simplicity to Guarantee Application Performance 1 SOCIETE Marel

Plus en détail

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services?

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services? Si vous en êtes arrivé à la conclusion que la gestion de la relation client est une priorité pour votre activité, vous avez sans aucun doute commencé à évaluer une solution de CRM et des prestataires de

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Projet Informatique Philippe Collet Licence 3 Informatique S5 2014-2015 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Réalisation d'un développement de taille conséquente? r Firefox? Ph.

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Laurent PY CEO, Smartesting Laurent.py@smartesting.com @py_laurent www.smartesting.com Guillaume Coquelle Testeur,

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

PRÉSENTATION PRODUIT. Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier.

PRÉSENTATION PRODUIT. Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier. PRÉSENTATION PRODUIT Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier. Automatiser les réconciliations permet d optimiser l utilisation des ressources et de générer plus de rentabilité dans

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG SY DONIA FICHE D INFORMATION AW-IS/BG PRESENTATION DU PROGRAMME SYDONIA Le programme SYDONIA de la CNUCED a été fondé au début des années 80 pour automatiser les opérations de dédouanement. Il est rapidement

Plus en détail