Amélioration de l interface web d un solveur SAT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Amélioration de l interface web d un solveur SAT"

Transcription

1 Amélioration de l interface web d un solveur SAT Réalisé par : Mathieu BOULLE Mohamed DABO Philippe LEROY Aurore PEREIRA Projet 11 de Master 1 MIAGE Année Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 1

2 Rapport de projet SATRennesPa M1 MIAGE Mathieu BOULLE Mohamed DABO Philippe LEROY Aurore PEREIRA Référent entreprise : François SCHWARZENTRUBER Professeur encadrant : Didier CERTAIN Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 2

3 Table des matières 1. Table des illustrations Remerciements: Introduction Présentation du projet Présentation des parties prenantes... 8 L'ENS Rennes... 8 L'équipe LogicA de l'irisa de Rennes Rôle des différents acteurs du projet Problématique et objectif Côté client Pour l'équipe de projet Contraintes client Ergonomie Evolutivité Sécurité Contraintes techniques Compatibilité Langages de programmation Conception actuel du projet existant Méthode de travail Méthode SCRUM Planification des tâches Technologies utilisées Java JSP (Java Server Pages) JavaScript CSS Outils utilisées Eclipse GitHub Trello MySQL Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 3

4 7.5. Google Drive Travail réalisé Prise en main du projet Une interaction pour les utilisateurs Internationalisation Une navigation simplifiée et une persistance des données Une aide pour la syntaxe des formules Des améliorations prévues dans le futur Le produit final La page d'accueil Un exemple Les difficultés rencontrées Conclusion Glossaire Bibliographie Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 4

5 1. Table des illustrations Figure 1 SCRUM Cycle Figure 2 SCRUM Board Figure 3 Exemple de planning Trello Figure 4 : User story type Figure 5 : Exemple d'erreur dans formulaire d'inscription Figure 6 : Schéma embrouillage Figure 7 : connexion d'un utilisateur Figure 8 : Changement de langue Figure 9 : Exemple de texte affiché en JavaScript Figure 10 : Page d'accueil Figure 11 : Tableau récapitulatif Figure 12 : Vérificateur syntaxique Figure 13 : Menu ajout/modification/suppresion d'exemple Figure 14 : Page d'accueil Figure 15 : Exemple des 6 boules Figure 16 : Résultat des 6 boules Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 5

6 2. Remerciements: Nous tenions, en premier lieu, à remercier notre client, M. SCHWARZENTRUBER pour son aide apportée et sa disponibilité au cour de ce projet. Également nous tenions à remercier notre professeur encadrant M. CERTAIN pour tous ses conseils et son expérience professionnelle qu'il a pu nous transmettre. Enfin nous tenions à remercier tout le corps enseignant de l'istic pour toutes les connaissances théoriques et pratiques qu'ils ont pu nous apporter au cours de ses années. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 6

7 3. Introduction Ce projet est réalisé dans le cadre de notre formation en Master 1 MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) à l'istic, composante de l'université de Rennes1. Le but de ce projet est de nous confronter à une situation professionnelle afin de mobiliser nos connaissances et nos compétences acquises jusqu'à présent. Le projet s'est déroulé de début janvier jusqu'à mi-avril 2014 pour l'ens (Ecole Normale Supérieure) de Rennes, situé sur le campus de Ker lann à Bruz et l'équipe LogicA de l'irisa (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoire), situé sur le campus de Beaulieu. Le projet consiste à améliorer l'interface web d'un solveur SAT, nommé "SATRennesPa" (http://satrennespa.irisa.fr/webcontent/). Les ajouts et modifications réalisés sont destinés à un panel utilisateur le plus large possible. Par exemple, l'initiation des lycéens à la logique ou l'enrichissement d'étudiants en licence/master de leurs connaissances dans ce domaine. Le produit final doit donc être intuitif, facile à utiliser et surtout ergonomique. Ce rapport reprend l'ensemble du travail effectué au cours de ces mois. Dans un premier temps, nous présenterons le projet en détaillant ses enjeux et son contexte et dans un second temps, nous exposerons le travail réalisé, sa mise en œuvre ainsi que son résultat final. Nous conclurons sur le bilan de cette expérience et les difficultés rencontrées. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 7

8 4. Présentation du projet 4.1. Présentation des parties prenantes L'ENS Rennes L'École Normale Supérieure de Rennes est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel. La recherche scientifique et la formation sont des missions fondamentales de l'ens Rennes. Elle est associée aux universités Rennes 1 et Rennes 2. L'école prépare, par une formation scientifique et culturelle de haut niveau, des élèves se destinant à la recherche scientifique fondamentale ou appliquée, à l'enseignement universitaire et dans les classes préparatoires aux grandes écoles ainsi qu'à l'enseignement secondaire et, plus généralement, au service des administrations de l'état et des collectivités territoriales, de leurs établissements publics ou des entreprises. L'ENS Rennes exerce ses missions principalement dans les disciplines technologiques, scientifiques, de gestion et des sciences sociales. Elle assure également la préparation de diplômes nationaux de niveau égal ou supérieur au master qu'elle est habilitée à délivrer. Elle peut délivrer des diplômes propres. Elle peut préparer à des concours des fonctions publiques et conduire des activités de formation continue. L'ENS Rennes définit et met en œuvre une politique de recherche scientifique et technologique qu'elle valorise par ses publications, ses productions scientifiques et pédagogiques, ses brevets et licences d'exploitation. Elle promeut la création et le soutien de jeunes entreprises innovantes. De plus L'ENS Rennes collabore avec des organismes de recherche ou d'enseignement supérieur français ou étrangers dans une perspective multidisciplinaire et internationale. Elle facilite les poursuites d'études de ses diplômés, notamment en doctorat. L'équipe de direction de l'école normale supérieure de Rennes est composée de : Patrice QUINTON, président de l'ens Rennes Laurent DEHOUCK, vice-président chargé de la formation Pascal MOGNOL, vice-président chargé de la recherche Rozenn TEXIER-PICARD, vice-présidente chargée de la parité et la diversité Éric GAUTRIN, chargé de mission pour la création de l'ens Rennes. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 8

9 L'équipe LogicA de l'irisa de Rennes L'équipe LogicA fait partie du département "gestion des données et de la connaissance" de l'irisa, le responsable de ce département est Marie-Odile Cordier. Elle est composé de : Sophie PINCHINAT, professeur titulaire à l'université de Rennes1 et chef de l'équipe. Guillaume AUCHER, professeur adjoint à l'université de Rennes1 et chercheur permanent au sein de l'équipe. François SCHWARZENTRUBER (Product Owner du projet), maître de conférences à l'ens Rennes. Stéphanie GŒRGES, doctorant. Cette équipe réunit des experts dans le domaine de la logique qui visent à contribuer à l'élaboration de théories logiques dans le but de fournir un cadre solide pour l'analyse et la conception d'applications dans les e-activités. Ils proposent trois actions principales pour contribuer à cet objectif : Logique et interaction ; Les applications pratiques ; La vulgarisation/diffusion de la logique. Notre interlocuteur au sein de l'équipe LogicA et de l'ens de Rennes est François SCHWARZENTRUBER. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 9

10 4.2. Rôle des différents acteurs du projet Maître d ouvrage / Product Owner Maître d œuvre / Equipe projet Encadrement et coaching / Equipe projet François Schwartzentruber Etudiants M1 Miage: Mathieu Boulle Mohamed Dabo Philippe Leroy Aurore Pereira Didier Certain Problématique et objectif Côté client SATRennesPA (http://satrennespa.irisa.fr/webcontent/) est un outil existant qui permet de tester la satisfiabilité d'une formule propositionnelle. L'outil est ludique et pratique : le problème de satisfiabilité est présenté avec quelques exemples tel que des Sudoku, des coloriages de cartes, de la planification de tâches, des problèmes d'emploi du temps... L'outil, avant de débuter le projet, était en partie fonctionnel mais son contenu était limité aux exemples cités ci-dessus et à l'éventualité par un utilisateur d'écrire des formules, les tester mais sans possibilité de les enregistrer et de pouvoir ainsi les réutiliser et les modifier à sa guise. Ce projet a consisté à modifier et, à ajouter de nombreuses fonctionnalités, tel que le multilingue, une gestion de compte utilisateur, un vérificateur syntaxique, un système de persistance des données ou encore un système d'ajout d'exemples afin de le rendre plus pratique et ergonomique. Les objectifs du projet sont : A court terme est de rendre l'application existante plus ergonomique par : a) Une aide à la saisie par l'implémentation d'un vérificateur syntaxique. b) L'internationalisation de l'application. c) La mise en place d'un compte utilisateur, pour une utilisation plus avancée de l'application. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 10

11 A long terme, faire de l'application un outil pédagogique. C'est un projet bien maîtrisé où l'on sait où on va avec peu de prises de risque avec un gros potentiel sur le long terme Pour l'équipe de projet Un second objectif pour ce projet est la familiarisation de l'équipe avec la méthode Agile/SCRUM. La familiarisation à cette méthodologie de travail pour les protagonistes de ce projet est un avantage certain dans leurs projets professionnels futurs Contraintes client Ergonomie L'interaction Homme-Interface doit être la plus facile possible. L'interface doit être en adéquation avec les caractéristiques physiologiques, perceptives et cognitives de leurs utilisateurs potentiels. Elle doit donc être le mieux adapté aux utilisateurs visés Evolutivité Nous travaillons, dans le cadre de ce projet, en méthode SCRUM. Ainsi nous livrons à chaque cycle itératif des "Partial Product". Ces "Partial Product" doivent être parfaitement intégrées dans le projet existant et doit permettre à une autre équipe qui ferait éventuellement évoluer le projet de le faire sans difficultés Sécurité Nous verrons dans une autre partie de ce rapport qu'un utilisateur doit pouvoir se connecter sur son compte en tout sécurité. Nous devons donc sécuriser toutes les données propres à celui-ci, en particulier ses informations de connections Contraintes techniques Compatibilité Les améliorations apportées à ce projet devront être compatibles avec les explorateurs internet les plus courants (IE, Chrome, Firefox, Safari etc ) Langages de programmation La présence de fichiers Java, JSP, JavaScript nous contraint à l'utilisation de ces technologies pour l'amélioration du projet existant. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 11

12 Conception actuel du projet existant La structure actuelle du site doit être prise en compte dans le développement des nouvelles fonctionnalités. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 12

13 5. Méthode de travail 5.1. Méthode SCRUM Au cours de ce projet nous avons travaillé avec la méthode SCRUM, une méthode agile dédiée à la gestion de projets. La méthode SCRUM, présenté en figure1, est issue des méthodes itératifs qui permettent de maîtriser une production planifiée. La méthode s'appuie sur le découpage d'un projet en itérations, nommés Sprint Backlog, ainsi que l'auto-organisation de l'équipe de développement. Les Sprint Backlog peuvent durer entre quelques heures et un mois (dans notre cas, deux semaines). Chaque Sprint Backlog commence par une estimation suivie d'une planification opérationnelle. Le Sprint Backlog se termine par une démonstration de ce qui a été achevé, et contribue à augmenter la valeur du produit. Avant de démarrer un nouveau Sprint Backlog, l'équipe réalise une rétrospective. Elle analyse ce qui s'est passé durant ce Sprint Backlog, afin de s'améliorer pour le prochain. Le terme SCRUM est emprunté au rugby et signifie mêlée. Cette méthode s'articule autour d'une équipe soudée, qui cherche à atteindre un but, comme c'est le cas en rugby pour avancer avec le ballon pendant une mêlée. La méthode SCRUM a été conçue lors de projets de développement de logiciels. Dans le cas de très grands projets, les équipes se multiplient et on parle alors de SCRUM de SCRUMs. Le principe de base de SCRUM est de focaliser l'équipe sur une partie limitée et maîtrisable des fonctionnalités à réaliser. Ces itérations se réalisent lors de périodes de durée fixe de une à quatre semaines, appelées Sprint Backlog. Chaque Sprint Backlog possède, préalablement à son exécution, un but à atteindre, défini par le Product Owner et l'équipe, à partir duquel sont choisies les fonctionnalités à implémenter dans cet incrément. Un Sprint Backlog aboutit toujours à la livraison d'un Partial Product. Un principe fort des méthodes Agiles est la participation active du client. Cela permet de choisir plus finement les fonctionnalités réalisées à chaque itération. L'équipe et le Product Owner peuvent à tout moment compléter ou modifier la liste des fonctionnalités à produire pour les prochains Sprint Backlog sans modifier leurs buts, ceux-ci peuvent être affinés et faire l'objet d'une renégociation entre le Product Owner et l'équipe de développement suite à de nouvelles connaissances. Si le but du Sprint Backlog devient obsolète, le Product Owner a la capacité d'annuler un Sprint Backlog en cours. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 13

14 Figure 1 SCRUM Cycle Dans notre cas, une rencontre avec le Product Owner était organisée toutes les deux semaines pour faire un point sur le Sprint Backlog et éventuellement l'ajout de tâches dans le Product Backlog. Les Partial Product étaient également présentés puis un compte rendu était rédigé après chaque réunion Planification des tâches La planification des tâches, dans le cadre d'un projet en méthode SCRUM, se fait via un SCRUM Board, présenté ci-dessous en figure2. Figure 2 SCRUM Board Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 14

15 Les tâches sont triées de haut en bas par ordre de priorité dans la partie "To Do". Les tâches en Sprint Backlog sont situées dans la partie "Doing". La partie "Done!" contient les Partial Product livrés au client, ce sont les tâches qui ont été effectuées lors des précédents Sprint Backlog. Le "burndown chart" est un indicateur qui visualise chaque jour la quantité de travail restant à faire. Les "Non Scheduled elements" représentent tous les éléments imprévus du projet, c'est-à-dire tous les éventuels moments critiques du projet (bugs etc ). Pour notre projet, nous avons utilisé Trello (figure3), qui est une application de gestion de projet gratuit. Trello utilise le même principe que les kanbans utilisés en gestion de production industriel. Le projet est représenté par des listes de tâches. Cependant Trello ne gère pas la possibilité de créer un Burndow chart. https://trello.com Figure 3 Exemple de planning Trello Dans la figure3, chaque tâche a tout d'abord été évaluée par degré de difficulté avec un code couleur: Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 15

16 Rouge, tâche considérée comme difficile. Marron, tâche assez difficile. Vert pâle, tâche relativement facile. Vert foncé, tâche facile. Par ailleurs la durée de chaque tâche a été évaluée par l'utilisation d'un planning poker. Les tâches étaient ensuite réparties entre nous. Nous avons travaillé par équipe de deux selon la difficulté des tâches. En cas de besoin ou de blocage sur un point précis toute l'équipe se réunissait pour s'apporter mutuellement des solutions. Le projet a duré au total 30 jours. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 16

17 6. Technologies utilisées Au cours de la réalisation de ce projet, nous avons utilisé de multiples technologies et outils que nous présentons ci-dessous Java Le langage Java est un langage de programmation informatique orienté objet. Ce langage est détenu et maintenu par la société Oracle. La particularité et l'objectif principal de Java est que les logiciels écrits dans ce langage doivent être très facilement portables sur plusieurs systèmes d'exploitation tels que UNIX, Windows, Mac OS ou GNU/Linux avec peu ou pas de modifications. Java permet de développer des applications client-serveur. C est surtout côté serveur que Java s est imposé dans le milieu de l entreprise grâce aux servlets et plus récemment les JSP (JavaServerPages) qui peuvent se substituer à PHP, ASP et ASP.NET JSP (Java Server Pages) Le JavaServerPages ou JSP est une technique basée sur Java qui permet aux développeurs de créer dynamiquement du code HTML, XML ou tout autre type de page web. La syntaxe du JSP ajoute des balises XML, qui peuvent être utilisées pour appeler des fonctions. De plus, cette technique permet la création de bibliothèques de balises JSP (taglib) qui agissent comme des extensions au HTML ou au XML. Il existe aussi un langage de script particulier destiné à réduire l'injection de code java au sein des pages JSP ainsi qu'à étendre les possibilités des taglibs, tel que la JSTL (utilisé pour l'une de nos fonctionnalité) JavaScript JavaScript (souvent abrégé JS) est un langage de programmation de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives mais aussi côté serveur CSS Le CSS ou feuilles de style en cascade forment un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML et XML. Le CSS est couramment utilisé dans la conception de sites web. Ces feuilles de style interviennent dans le design de l'interface de notre projet. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 17

18 7. Outils utilisées 7.1. Eclipse Eclipse est une plateforme projet, décliné et organisé en un ensemble de sousprojets de développements logiciels développé par la Fondation Eclipse visant à développer un environnement de production de logiciels libres qui soit extensible, universel et polyvalent, en s'appuyant principalement sur Java. Son objectif est de produire et fournir des outils pour la réalisation de logiciels. Eclipse a été utilisé pour notre environnement de travail dans le cadre du développement des fonctionnalités du projet GitHub GitHub est un service web d'hébergement et de gestion de développement de logiciels, utilisant le programme Git. Ce gestionnaire de version a été utilisé pour pouvoir synchroniser le travail de l'équipe tout au long du projet. https://github.com/mamadidabo/projetpro 7.3. Trello Trello fut notre gestionnaire de planning dans le cadre de la méthode SCRUM. https://trello.com/b/fv9ihe7u/projet 7.4. MySQL MySQL est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR). MySQL est utilisé dans le projet pour la gestion des utilisateurs. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 18

19 7.5. Google Drive Cet outil de travail collaboratif nous a permis de stocker et de partager gratuitement des fichiers d'informations utiles pour notre projet. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 19

20 8. Travail réalisé Nous présenterons dans cette partie tout le travail réalisé durant le projet. Travaillant en méthode SCRUM, nous avons choisi de présenter notre travail de manière chronologique Prise en main du projet Nous avons débuté ce projet par une prise en main et une compréhension du code existant. Devant le manque de clarté de celui-ci, nous avons décidé de le commenter afin de mieux nous l'approprier et faciliter la reprise du projet par une personne extérieure. Cette tâche effectuée, lors d'une réunion avec notre Product Owner et notre professeur encadrant, nous avons planifié la mise en place d'un prototype de Product Backlog qui a évolué tout au long du projet via le site Trello. Nous nous sommes imposés un délai de deux semaines pour la réalisation de ce Product Backlog. Pour chaque tâche contenu dans le Product Backlog, une user story (figure4) est rédigée afin de bien spécifier les besoins et attentes à toutes les parties prenantes du projet. Figure 4 : User story type 8.2. Une interaction pour les utilisateurs Nous avons pris conscience qu'il serait intéressant de rendre le projet interactif avec l'utilisateur. Nous avons ainsi décidé que celui-ci aurait la possibilité de créer un compte sur le site afin de pouvoir créer/modifier/supprimer des exemples. Nous avons mis en place un formulaire d'inscription. Si un utilisateur désire s'inscrire sur le site, il clique sur ce formulaire qui s'ouvre dans une autre page afin d'éviter la perte de travail qu'il aurait débuté sur la page courante avant de s'inscrire. Il entre ensuite ses informations, c'est-à-dire son adresse mail, un mot de passe, une Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 20

21 confirmation de celui-ci, son nom et enfin son prénom. Des messages d'erreurs s'affichent dans le cas où l'adresse mail de l'utilisateur n'est pas valide (figure6) ou encore si la confirmation du mot de passe est différente que le mot de passe écrit précédemment. Un message de succès est également affiché pour confirmer l'inscription de l'utilisateur. Figure 5 : Exemple d'erreur dans formulaire d'inscription Ces informations sont ensuite envoyées et embrouillées (figure 6) dans une base de données répertoriant tous les utilisateurs inscrits sur le site. Nous avons choisi d'embrouiller les informations utilisateur pour fournir une sécurité à celui-ci. La clé d'embrouillage est modifiable pour garantir la meilleure sécurité possible en cas d'attaque de la base de données. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 21

22 Figure 6 : Schéma embrouillage L'utilisateur, une fois inscrit, peut désormais se connecter sur le site (figure7). Cette connexion se fait via un pop-up qui s'affiche sur la page, toujours dans le principe de ne pas perdre les éventuelles données écrites sur la page courante par l'utilisateur. Celui-ci peut également cocher une check-box dans le cas où il souhaiterait se connecter automatiquement sans avoir à réécrire ses informations. Figure 7 : connexion d'un utilisateur Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 22

23 8.3. Internationalisation Avant notre intervention le projet contenait une aide écrite en français avec une possibilité de l'afficher en anglais. La description des exemples était en français. Le reste de l'application était en anglais. Pour des raisons de cohérence, nous avons implémenté une méthode permettant au projet d'être multilingue. Nous avons ainsi rajouté l'anglais et le français aux choix possibles. Le changement de langue se fait via un menu déroulant contenu dans la barre principale des menus du site (figure8). Figure 8 : Changement de langue Nous avons tout d'abord utilisé la technologie JSTL (Java Server Pages Standard Tag Library) qui étend la spécification de JSP pour toutes les zones textes affichées par du JSP. Chaque zone texte est traduite et placée dans un fichier Java (une pour chaque langue). Chaque zone texte est référencée avec un même id dans ce fichier Java (même principe que les tables de hachages). L'utilisateur selon le bouton qu'il aura choisi, aura accès au site dans la langue correspondante (dans notre cas l'anglais ou le français). Notre projet contient également des fichiers JavaScript qui affichent du texte, en particulier, les exemples présents initialement sur le site (figure9). Figure 9 : Exemple de texte affiché en JavaScript La technologie JSTL n'est pas utilisable avec le JavaScript, nous avons donc rajouté une condition dans chaque fichier.js testant si la langue choisie est l'anglais ou le français. L'affichage se fait selon la valeur de la variable. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 23

24 8.4. Une navigation simplifiée et une persistance des données Le projet initial n'étant pas très ergonomique, une navigation simplifiée s'imposait. Pour cela plusieurs modifications ont vu le jour durant le projet. Tout d'abord, il paraissait judicieux dans le cas de la page d'aide proposé initialement sur le site, qu'elle soit accessible simplement et sans perte du travail en cours pour un utilisateur. Avant la reprise du projet, si un utilisateur souhaitait accéder à la page d'aide il était simplement redirigé sur son contenu. Il perdait ainsi toutes les données qu'il avait écrites sans avoir la possibilité de les récupérer, par exemple en faisant un retour de page. Nous avons trouvé plus judicieux pour un utilisateur que l'aide soit affichée sur une autre fenêtre (pop-up) lorsque celui-ci en avait besoin. Il peut ainsi avoir accès à l'aide tout au long de son travail sans lui imposer de contraintes de navigation (figure10). Figure 10 : Page d'accueil Nous avons mis en place une technique permettant le réaffichage des données, lorsque l'utilisateur fait un retour ou d'actualisation de la page. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 24

25 Voici un tableau récapitulatif (figure11). Avant : Lorsque l'utilisateur clique sur l'onglet "help", il était redirigé vers celle-ci. Les données figurant dans les formulaires sont perdu, lorsqu'un utilisateur déclenche un retour de page ou une actualisation (refresh). Après : La page d'aide s'ouvre dans une autre fenêtre lorsque l'utilisateur en a besoin. Les données persistent dans les formulaires lorsqu'un utilisateur déclenche un retour de page ou un refresh. Figure 11 : Tableau récapitulatif 8.5. Une aide pour la syntaxe des formules Nous voulions, avec le Product Owner, apporter une plus-value lorsqu'un utilisateur désirait taper lui-même une formule, une aide lui permettant de limiter ses erreurs. C'est alors que l'idée d'un vérificateur syntaxique est apparue. Figure 12 : Vérificateur syntaxique Nous avons développé cet outil (figure12) qui détecte à la touche les parenthèses manquantes de toutes les formules, c'est-à-dire que dès que l'utilisateur écrit un caractère, le vérificateur syntaxique affiche un message d'erreur dans le cas où il manque des parenthèses. Une seconde version sera amenée à être développée ultérieurement, nous avons apporté quelques idées d'amélioration via notre Trello. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 25

26 8.6. Des améliorations prévues dans le futur Ce projet nous imposant des contraintes de temps, toutes les tâches listées lors des réunions et inscrites dans le Product Backlog n'ont malheureusement pas pu être toutes traitées. Nous travaillons actuellement sur une fonctionnalité permettant à un utilisateur de pouvoir ajouter/modifier/supprimer ses propres exemples (figure13) sur le site et de pouvoir les enregistrer sur sa propre machine. Cette fonctionnalité est une continuité de la création d'un compte et de la connexion d'un utilisateur sur le site. Nous avons actuellement des méthodes Java fonctionnelles en local mais nous n'avons pas encore réussi à les mettre en place sur une base de données. Figure 13 : Menu ajout/modification/suppresion d'exemple La fonctionnalité de gestion de compte a été mise en place, cependant, par décision de notre Product Owner, cette fonctionnalité ne sera pas mise en ligne. Les raisons de ce choix est dû au fait que l'ajout/modification/suppression d'un exemple par une utilisateur n'est pas encore fonctionnel. Le principe du travail en méthode Agile s'inscrit dans le temps, du fait qu'une amélioration ou l'ajout d'une fonctionnalité est toujours possible. C'est via les différentes réunions que nous avons priorisé les tâches. Les autres tâches ne sont pas pour autant abandonnées. Elles sont présentes sur notre Trello dont les logins et l'accès seront transmis au Product Owner, dans l'optique où une équipe reprendrait le projet. Toutes les tâches présentent sont décrites afin de les rendre le plus clair possible pour la nouvelle équipe. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 26

27 9. Le produit final Il existe donc deux versions du projet : Une visible en ligne : Vérificateur syntaxique Multilingue Navigation simplifié L'autre est seulement disponible en local, nous la présenterons ci-dessous. Précédemment, nous avons précisé que nous sommes actuellement sur le développement d'une fonctionnalité permettant à un utilisateur d'ajouter/modifier/supprimer un exemple qu'il aura lui-même écrit. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 27

28 9.1. La page d'accueil Figure 14 : Page d'accueil En haut à gauche, sont situés les boutons pour naviguer sur le site. En haut à droite, deux boutons permettent à l'utilisateur de se connecter ou de s'inscrire sur le site. Sur la partie gauche, des boutons permettent à l'utilisateur de construire des formules plus simplement et en plus de les écrire sur la partie droite. Une partie de ces boutons est utilisée pour les différents exemples disponibles sur le site (Mouton/choux/loup, coloriage de carte, l'emploi du temps etc ). L'utilisateur peut supprimer les formules qu'il juge incorrecte et ajouter autant de lignes qu'il désire. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 28

29 9.2. Un exemple Figure 15 : Exemple des 6 boules Voici l'exemple des "6 boules" (figure15), présent de base sur le site. Le principe est de placer des boules de couleurs dans un ordre spécifique selon des contraintes. Si l'on teste la satisfiabilité (bouton "test whether the set of formula is satisfiable"), voici le résultat que l'on obtient dans une nouvelle page (figure16). Figure 16 : Résultat des 6 boules Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 29

30 10. Les difficultés rencontrées Lors de ce projet, les difficultés suivantes sont apparues : La prise en main des technologies L'utilisation de Github a été difficile à gérer, en début de projet. La gestion de certains conflits nous ont fait perdre du temps. Ce problème vient d'une mauvaise synchronisation de l'équipe car nous travaillions parfois sur les mêmes fichiers. La prise en main du projet initiale Lors de la récupération du projet, la compréhension générale du code nous a posé quelques soucis dû à l'absence de commentaires sur celui-ci. Nous avons compris l'importance d'avoir un code clair et bien commenté dans le cas où notre projet serait repris par une autre équipe. La correction continue de petits bugs Nous avons passé beaucoup de temps sur la correction de certains bugs minimes qui étaient, pour la plupart, déjà présents initialement. Nous sommes conscients que cela fait partie de n'importe quel projet mais ces différentes corrections se sont faites au détriment du développement de certaines fonctionnalités. Les contraintes de conception/structure du projet initial Pour chaque fonctionnalité nous devions prendre en compte la possibilité de pouvoir l'implémenter au projet de base. Ceci a engendré des problèmes, particulièrement dans le cadre de la fonctionnalité d'ajouter/modifier/supprimer un exemple écrit par un utilisateur (fonctionnalité en cours de développement). Le wifi du campus de Beaulieu L'instabilité de la connexion wifi présente sur le campus a été un frein à l'avancement de certaines tâches. Rapport M1 MIAGE "SATRennesPA" Page 30

Documentation utilisateur. ScrumTool : Application de gestion de projets SCRUM

Documentation utilisateur. ScrumTool : Application de gestion de projets SCRUM Documentation utilisateur ScrumTool : Application de gestion de projets SCRUM Projet : ScrumTool, application de gestion de projets SCRUM Page 2/15 SOMMAIRE Partie 1 : Connexion à l'application...4 1.

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire Sommaire 1.Installation...3 1.1.Configuration...3 1.2.Sous Internet Explorer...4 1.3.Sous Mozilla Firefox...5 1.4.Sous Google Chrome...6 1.5.Aller sur le site...7 2.Identification...8 2.1.Inscription...8

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML BALLOTE Nadia FRIULI Valerio GILARDI Mathieu IUT de Nice Licence Professionnelle des Métiers de l Informatique RAPPORT DU PROJET : JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML Encadré par : M. CRESCENZO Pierre

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Rapport Gestion de projet

Rapport Gestion de projet IN56 Printemps 2008 Rapport Gestion de projet Binôme : Alexandre HAFFNER Nicolas MONNERET Enseignant : Nathanaël COTTIN Sommaire Description du projet... 2 Fonctionnalités... 2 Navigation... 4 Description

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm CAHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques Introduction : Ce document présente l outil en développement PROSOP qui permet la gestion d'une base de donnée prosopographique de la

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

La grille d analyse des UI en ligne

La grille d analyse des UI en ligne module «GRILLEWEB» La grille d analyse des UI en ligne Daniel PERAYA David OTT avril 2001 Description du contexte de production du document : Ce rapport a été écrit dans le cadre du projet de recherche

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Manuel d utilisation de l outil collaboratif

Manuel d utilisation de l outil collaboratif Manuel d utilisation de l outil collaboratif Réf OCPD-V2 Page 1 / 24 a mis en œuvre un outil collaboratif qui permet de partager des informations entre collaborateurs. Il permet à des utilisateurs travaillant

Plus en détail

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Windows XP service Pack2 Windows VISTA Mac OS X Université de Franche Comté CRI Septembre 2008 Sommaire Sommaire 2 Introduction...4 Prérequis...4

Plus en détail

SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet. Manuel utilisateur partie publique

SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet. Manuel utilisateur partie publique SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet Manuel utilisateur partie publique Philippe LE DUIGOU Versions de Seliweb V 0.1-06/2008 V 0.3 04/2010 Version du manuel V 0.2 05/2010 rédaction non terminée Gestion

Plus en détail

domovea accès distant tebis

domovea accès distant tebis domovea accès distant tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. INTRODUCTION... 2 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 2 1.2 PRELIMINAIRES... 2 2.... 3 2.1 CONNEXION AU PORTAIL DOMOVEA.COM... 3 2.2 CREATION D'UN COMPTE PERSONNEL...

Plus en détail

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum

Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum Retrospect 9 pour Mac Manuel d'utilisation, addendum 2 Retrospect 9 Manuel d'utilisation, addendum www.retrospect.com 2011 Retrospect, Inc. Tous droits réservés. Manuel d'utilisation de Retrospect 9, première

Plus en détail

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Table des matières Accès à l'espace d'e-learning...2 Login et mot de passe de la plateforme...2 Description générale de l'interface

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.0 Date du document : septembre 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...4

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.3 Date du document : février 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...5 3

Plus en détail

Projet Master 1ere année Sujet n 13 :

Projet Master 1ere année Sujet n 13 : BANON Daniel CAPON François CARRERE Jean-Charles IUP Avignon Master 1 TAIM Projet Master 1ere année Sujet n 13 : Interactions audio sur le site web du LIA A l attention de messieurs Nocéra, Favre et Larcher

Plus en détail

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator BAAN IVc Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator A publication of: Baan Development B.V. B.P. 143 3770 AC Barneveld Pays-Bas Imprimé aux Pays-Bas Baan Development B.V. 1997 Tous droits réservés. Toute

Plus en détail

Mémento professeur du réseau pédagogique

Mémento professeur du réseau pédagogique Mémento professeur du réseau pédagogique 1. Accéder au réseau pédagogique Il suffit quand on vous demande votre nom d utilisateur et votre mot de passe de renseigner ceux-ci. Votre nom d utilisateur est

Plus en détail

KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04

KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04 KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04 Environnement : Ce projet a été réalisé en deuxième année de BTS, il s'agit d'un travail de groupe

Plus en détail

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale DU Endoscopie chirurgicale Guide d utilisation Bienvenue sur le site d E-learning spécialisé dans l Endoscopie Chirurgicale www.master-surgical-endoscopy.eu SOMMAIRE L inscription...3 Création des identifiants...

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Analyse des besoins et spécification Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Analyse des besoins et spécification Objectif

Plus en détail

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4)

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Table des matières Introduction... 3 1. Création d un compte sur le site rt-batiment.fr... 3 2. Générer l attestation

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm C AHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

Préparation à la Certification PMI- ACP

Préparation à la Certification PMI- ACP Catégorie :... Certification Durée :... 5 jours / 40 heures Méthode :... Formation Langue :... Dispensé en français ou en anglais, Support en anglais PDU :... 40 Code du cours :... PMIACP05FR Pré- requis

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015 Présentation rapide Intranet Planning Office 365 Mars 2015 Informations Vous les utiliserez pour vous connecter : - A votre espace Intranet - A votre espace Office 365 - Au réseau Wifi de l IPAG - Aux

Plus en détail

PPE 3 - SLAM CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION. Participants :

PPE 3 - SLAM CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION. Participants : - SLAM PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION Participants : - Jean Louis Saint Surin - Odile Jacqmin - Julie Lemaire -

Plus en détail

Documentation de CMS-gen

Documentation de CMS-gen Table des matières GÉNÉRALITÉ... 1 LA ZONE D'ADMINISTRATION... 2 LOGIN SUR LA ZONE D ADMINISTRATION... 2 EDITION DU CONTENU EN LIGNE... 3 LE MODE EDITION... 3 PUBLICATION... 3 SUPPRIMER DES MODIFICATIONS...

Plus en détail

Bureau Virtuel : mode d emploi

Bureau Virtuel : mode d emploi Bureau Virtuel : mode d emploi 1. Connexion au Bureau Virtuel (BV) Le Bureau Virtuel vous propose une messagerie électronique, et vous servira à récupérer les documents partagés par vos enseignants ou

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Dropbox. Classes de 2nde SI-CIT et de première SI

Dropbox. Classes de 2nde SI-CIT et de première SI Dropbox Table des matières 1. Présentation du service Dropbox...2 2. La sécurité...2 3. Ouvrir un compte Dropbox...2 4. Créer et partager un dossier...3 5. Installer Dropbox sur votre SmartPhone...5 DropBox

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

FileSender par RENATER - Guide utilisateur

FileSender par RENATER - Guide utilisateur FileSender par RENATER - Guide utilisateur Filesender par RENATER est un service de transfert sécurisé de fichiers volumineux à disposition des utilisateurs de la communauté de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

PROexo 2.01a : Guide de démarrage rapide. PROexo. V2.01a. Guide de Démarrage rapide. Auteur Sylvain LE GOFF : www.leprogiciel.

PROexo 2.01a : Guide de démarrage rapide. PROexo. V2.01a. Guide de Démarrage rapide. Auteur Sylvain LE GOFF : www.leprogiciel. PROexo V2.01a Guide de Démarrage rapide 1 Sommaire 1 Présentation a) Objectif du guide de démarrage rapide b) Présentation de PROexo 2 Partie administrateur a) Gestion des utilisateurs b) Gestion des exercices

Plus en détail

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Ce manuel présente succinctement les informations relatives à l'utilisation de la plate-forme de e-learning

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4 Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8 Version du produit : 4 Date du document : mai 2014 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control...3 2 À propos de ce guide...4 3

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

EDL Echange Doctorant/lycéen

EDL Echange Doctorant/lycéen EDL Echange /lycéen EDL-Aide_en_ligne-.docx Page 1/12 Table des matières I. VOUS ETES UN DOCTORANT ET VOUS SOUHAITEZ VOUS INSCRIRE AU DISPOSITIF D'ECHANGE DOCTORANT / LYCEEN 3 I.1. VOUS UTILISEZ EDL POUR

Plus en détail

Nouveautés joomla 3 1/14

Nouveautés joomla 3 1/14 Nouveautés joomla 3 1/14 Table des matières 1 Responsive... 1 2 Bootstrap... 1 3 LESS CSS intégré... 1 4. JUI (pour les développeurs d'extensions)... 1 5. Le Mambo days vs le Génial UX... 2 6. 7 étapes

Plus en détail

Maison domotique Présentation générale de la maison domotique

Maison domotique Présentation générale de la maison domotique Maison domotique Présentation générale de la maison domotique Les caractéristiques techniques : Maison générale : Les différentes pièces : Le salon La cuisine La chambre La salle de bain Le tableau éléctrique

Plus en détail

Service intervenant. Version 6.3

Service intervenant. Version 6.3 Service intervenant Version 6.3 Guide intervenant Mai 2013 Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. OBJECTIFS... 3 1.2. PRECONISATIONS... 3 1.3. PRINCIPES GENERAUX... 4 2. PRESENTATION DETAILLEE...

Plus en détail

GastroTime TOC. Nouveau!

GastroTime TOC. Nouveau! Nouveau! Une timbreuse badgeuse GastroTime à un prix particulièrement intéressant! Fabrication suisse 4 langues (F/D/E/I) Dimensions : 21 x 14.5 x 3.5 cm 1 an de garantie Robuste Transfert à l aide d une

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Introduction à la programmation web

Introduction à la programmation web Introduction à la programmation web Nouvelles Technologies Dr. Thé Van LUONG The-Van.Luong@heig-vd.ch HEIG-VD Switzerland 8 octobre 2015 1/34 8 octobre 2015 1 / 34 Plan 1 État de l art des langages orientés

Plus en détail

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Guide de l étudiant Mon cours en ligne 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Ce guide vous accompagnera tout au long de votre formation.

Plus en détail

StockMalin l application pour les brocanteurs!

StockMalin l application pour les brocanteurs! StockMalin l application pour les brocanteurs! Conçue en intégralité par Quentin Comte-Gaz StockMalin Gestion de stock/clients/fournisseurs en ligne (2014) 1/15 Sommaire Introduction...3 PARTIE 1 : DESCRIPTION

Plus en détail

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface :

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface : 1. Introduction Moodle est une plate-forme d enseignement collaborative en ligne déployée à l Université de Biskra. Elle permet de créer des espaces de cours accessibles depuis Internet où l enseignant

Plus en détail

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation AnaXagora LMS v3.0 Guide d utilisation Sommaire 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA...3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE...5 3. L APPRENTISSAGE...6 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL...6 3.1.1.

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web ////////////////////// Développement Web / INTRODUCTION Développement Web Le développement, également appelé programmation, désigne l'action de composer des programmes sous forme d'algorithme (codage).

Plus en détail

https://webpub.chu-rennes.fr/cclin/apc/

https://webpub.chu-rennes.fr/cclin/apc/ Audit précautions complémentaires https://webpub.chu-rennes.fr/cclin/apc/ Année 2013 I. Connexion... 4 II. Authentification... 5 III. Accès à l application... 6 IV. Fonctionnalités... 8 V. Organisation

Plus en détail

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail. Version 2.2 - EXOCA 1. Powered by

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail. Version 2.2 - EXOCA 1. Powered by Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail Powered by Version 2.2 - EXOCA 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Configuration du client Zdesktop (option par défaut)...

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide Guide de démarrage de l'outil Aperçus Sun Life Ordinateur Introduction L'outil Aperçus Sun Life : propose une interface facile à utiliser, vous permet de travailler à partir de votre ordinateur ou sur

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Werner Kuster SA Parkstrasse 6 CH-4402 Frenkendorf Tél 061 906 14 14 Fax 061 906 14 44 www.wernerkuster.ch Élaboré le 19/01/2012 Dernière modification le:

Plus en détail

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris Zotero, un outil de gestion de bibliographies Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris 1 Sommaire Introduction Collecte Organisation Citation Synchronisation Sauvegarde

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

Adrian Gaudebert. Machine de Turing. Rapport de projet

Adrian Gaudebert. Machine de Turing. Rapport de projet Grégory Barbier Adrian Gaudebert Langages Formels Machine de Turing Rapport de projet Université de Bourgogne Licence 3 Informatique - 2008/2009 Sommaire 1 Présentation du sujet...3 2 Manuel technique...3

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE 1. Introduction WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE En règle générale, les administrateurs ne travaillent pas en salle serveurs. Et cette dernière peut se trouver n'importe où dans le bâtiment.

Plus en détail

Spécification fonctionnelle Syllabus

Spécification fonctionnelle Syllabus 2013 2014 Université Paris Diderot Paris 7 Master 1 Informatique UFR Informatique Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm Spécification fonctionnelle Syllabus -1- TABLE

Plus en détail

CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4. La méthode Scrum

CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4. La méthode Scrum CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4 La méthode Scrum 1 Problème : Un processus parfois inadapté La méthode consistant à définir le besoin, puis à élaborer le processus à partir d'un cahier des charges ne

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder. Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de classeurs Microsoft EXCEL avec CopyMinder Contact commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

1. SITE WEB... 2 1.1. HOME... 3 1.2. OFFRES ET DEMANDES... 5 1.3. SUR L'ECHANGE DE COPRODUITS... 6 1.4. CONTATO... 7

1. SITE WEB... 2 1.1. HOME... 3 1.2. OFFRES ET DEMANDES... 5 1.3. SUR L'ECHANGE DE COPRODUITS... 6 1.4. CONTATO... 7 Guide de l'outil Internet dédié au marché des co-produits 1. SITE WEB... 2 1.1. HOME... 3 1.2. OFFRES ET DEMANDES... 5 1.3. SUR L'ECHANGE DE COPRODUITS... 6 1.4. CONTATO... 7 2. ENREGISTRER UN NOUVEL UTILISATEUR/

Plus en détail

Bachelier en Informatique de gestion

Bachelier en Informatique de gestion Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en Informatique de gestion Catégorie Économique HELHa Mons - Campus 159 Chaussée de Binche 7000 MONS Tél : +32 (0) 65 40

Plus en détail

1. Introduction. 2. Objectifs de la réalisation. 3. Analyse de besoins

1. Introduction. 2. Objectifs de la réalisation. 3. Analyse de besoins 1. Introduction Le travail consiste à concevoir et à élaborer un dispositif de formation à distance, qui va au-delà de simples pages web statiques. On a choisi de faire appel à tout un module d apprentissage

Plus en détail

Visioconférences multi points. Mode d'emploi

Visioconférences multi points. Mode d'emploi Visioconférences multi points Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 - Organisation de visioconférences multi points... 4 1. Organiser une conférence sur le pont de la région Picardie

Plus en détail

Projet ISN - dossier réalisé par Randrianarimanana Stéphanie. Titre du projet : Site de rencontre. le nom de notre site de rencontre : Linkymeet

Projet ISN - dossier réalisé par Randrianarimanana Stéphanie. Titre du projet : Site de rencontre. le nom de notre site de rencontre : Linkymeet Projet ISN - dossier réalisé par Randrianarimanana Stéphanie Titre du projet : Site de rencontre le nom de notre site de rencontre : Linkymeet ( tout astérisque* signifie voir annexe) l'équipe : Randrianariamanana

Plus en détail

P13 [PROJET SI28 : ECRITURE INTERACTIVE ET MULTIMEDIA] Jourdaine Marc Lefèvre Mathilde Rossier Titouan Salles Martin. Responsable : Serge Bouchardon

P13 [PROJET SI28 : ECRITURE INTERACTIVE ET MULTIMEDIA] Jourdaine Marc Lefèvre Mathilde Rossier Titouan Salles Martin. Responsable : Serge Bouchardon P13 Jourdaine Marc Lefèvre Mathilde Rossier Titouan Salles Martin Responsable : Serge Bouchardon [PROJET SI28 : ECRITURE INTERACTIVE ET MULTIMEDIA] Sommaire Concept... 3 Objectifs... 3 Public-cible...

Plus en détail

Mouvement Académique. Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant

Mouvement Académique. Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant Mouvement Académique Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant 1. Vous pouvez vous connecter en tapant directement l adresse : https://portailrh.ac-bordeaux.fr/lilmac/ Ou en passant par le

Plus en détail

inviu routes Installation et création d'un ENAiKOON ID

inviu routes Installation et création d'un ENAiKOON ID inviu routes Installation et création d'un ENAiKOON ID Table des matières inviu routes...1 1 L installation...1 2 Lancer l application...1 3 L assistant d installation d inviu routes...2 3.1 Se connecter

Plus en détail

LAB-Multimedia CMS. Guide d'auto-formation. Copyright by LAB-Multimedia 1/13

LAB-Multimedia CMS. Guide d'auto-formation. Copyright by LAB-Multimedia 1/13 Guide d'auto-formation Copyright by LAB-Multimedia 1/13 Auteurs Ont participé à la réalisation de cet ouvrage: Luc A. Bardet Editeur LAB-Multimedia Rue du Casino CH-1063 Chapelle-sur-Moudon (Switzerland)

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE D UTILISATION DU MODULE DE SAISIE EN LIGNE BILAN SOCIAL 2011. Saisir ses données par Internet

NOTICE TECHNIQUE D UTILISATION DU MODULE DE SAISIE EN LIGNE BILAN SOCIAL 2011. Saisir ses données par Internet NOTICE TECHNIQUE D UTILISATION DU MODULE DE SAISIE EN LIGNE BILAN SOCIAL 2011 Saisir ses données par Internet Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation du

Plus en détail

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows Information sur la version serveur TeamLab Serveur TeamLab est une version du portail destinée à ceux qui ont décidé d'installer et de configurer TeamLab sur leur propre serveur. A partir de la version

Plus en détail

Mise à jour de version

Mise à jour de version Mise à jour de version Cegid Business Version 2008 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Sommaire 1. A lire avant installation... 3 2. Installer les nouvelles versions des logiciels... 4 Compte

Plus en détail

Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL. Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013. Note de Synthe se

Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL. Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013. Note de Synthe se Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013 Note de Synthe se Sommaire I. Présentation générale :...1 A. La Connexion :... 1 B. L interface

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

WebConférence SCOPIA

WebConférence SCOPIA WebConférence SCOPIA Présentation du logiciel, installation. Rédigé par SERIA T / Adapté par DAAC Page 1 sur 8 Octobre 2011 Description du service La solution de visioconférence Scopia permet la communication

Plus en détail

Sommaire. Mes cours en ligne P.12. Présentation P.2. Ajouter un cours P.13. Description des rubriques P.4. Espace cours P.14

Sommaire. Mes cours en ligne P.12. Présentation P.2. Ajouter un cours P.13. Description des rubriques P.4. Espace cours P.14 Sommaire Mes cours en ligne P.12 Présentation P.2 Ajouter un cours P.13 Description des rubriques P.4 Espace cours P.14 Accès à la plateforme P.8 Ajouter ressource & activite P.15 Mes publications & ouvrages

Plus en détail

Activation et personnalisation de votre site mobile

Activation et personnalisation de votre site mobile Activation et personnalisation de votre site mobile Page 1 / 1 Table des matières 1. Activation de la version mobile 3 2. Personnalisation de la version mobile : premiers pas 2.1. Apparence générale et

Plus en détail

Projet Covoiturage TP 1

Projet Covoiturage TP 1 Projet Covoiturage TP 1 Description du thème Ce TP est le premier d une série mettant en œuvre le développement mobile en utilisant la bibliothèque jquery Mobile. Propriétés Description Intitulé long Formation

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS)

INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS) INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS) 1 Introduction à la gestion de projet Agile Sommaire AVERTISSEMENT... 2 APERÇU... 3 EXERCICE

Plus en détail

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1 Guide d'administration du site Internet Page 1 Scolasite permet de créer rapidement un site Internet, sans connaissances techniques particulières. Spécialement destiné aux établissements scolaires, son

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

Gestion Electronique de Documents (GED-UBO)

Gestion Electronique de Documents (GED-UBO) Gestion Electronique de Documents (GED-UBO) Guide Utilisateur Sommaire Introduction :... 2 Premiers pas avec la plateforme GED-UBO... 2 Se connecter à la GED-UBO... 2 Se déplacer... 2 Les concepts...3

Plus en détail

User Guide Portail Campus

User Guide Portail Campus User Guide Portail Campus https://campus.esc-rennes.fr Que vous soyez à l'extérieur ou sur le campus de l'esc Rennes, votre site de référence est maintenant campus.esc-rennes.fr. Il intègre un maximum

Plus en détail