centrale lille Rapport d activité regards sur l année 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "centrale lille Rapport d activité regards sur l année 2012"

Transcription

1 centrale lille Rapport d activité regards sur l année 2012 Activity Report / Looking back on 2012

2 Sommaire CONTENTS 4p entretien CROISé / Crossover interview étienne craye Directeur de l École Centrale de Lille /Director of the Ecole Centrale de Lille Philippe bonnave Président du Conseil d Administration de l École Centrale de Lille / President of the academic Board Of the École Centrale de Lille former / train 13 p ITEEM 10 p Ig2I 15 p Master recherche p 6 Centrale lille 6 Centrale éducation 10 IG2I 13 ITEEM 15 Research Master L École Centrale de Lille est engagée depuis 2009 dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale. Elle réalise un maximum d actions pour réduire son empreinte écologique, mais elle forme également ses élèves pour qu ils deviennent des ingénieurs responsables... Personnels et élèves sont impliqués dans cette démarche à deux niveaux : le bien-être et la consommation responsable. Le comité Responsabilité Sociétale et Environnementale a organisé ou coordonné de nombreuses activités en Plus de ont été consacrés à cette thématique. Since 2009, the Ecole Centrale de Lille has been committed to a policy of social and environmental responsibility. It is carrying out as many activities as possible to reduce its carbon footprint, but it is also training its students to become responsible engineers... Staff and students are involved in this policy on two levels: well-being and responsible consumption. The Societal and Environmental Committee organized or coordinated numerous activities in More than were devoted to this very subject. innover / Innovate 18 p recherche 24 Relations internationales p 26 relations entreprises p Doctorat développer / develop p administrer / Manage p Rh/finances /services /partenaires & réseaux 16 PhD 18 Research 24 International Relations 26 industrial relations 30 hr / finances / partners and network 3 sommaire / Contents

3 Crossover interview Entretien croisé étienne Craye, Directeur de l École Centrale de Lille étienne Craye, Director of the Ecole Centrale de Lille Philippe Bonnave, President of the academic Board Of the École Centrale de Lille & Deputy Chief Executive Officer, Bouygues Construction Philippe Bonnave, Président du Conseil d Administration de l École & Directeur Général Délégué Monde Bouygues Construction de l entreprise afin de lui apporter des réponses opérationnelles. En 2012, un important travail a été accompli par nos équipes dédiées à la recherche pour accroitre nos activités de transfert et valorisation. Cela concourt ainsi aux enjeux de R&D de l entreprise. Nous continuerons donc dans cette lancée pour lier toujours plus les entreprises à la recherche et donc favoriser l innovation. Ce qui nous assure une légitimité dans le monde économique. Au-delà du monde économique, nous consolidons également notre présence à l international. En 2012, un accord a été signé avec le National Institute of Technology de Jalandhar en Inde, ce qui élève à 84 le nombre de partenariats académiques avec les tous premiers établissements internationaux. Quels sont les grands chantiers à venir pour soutenir le positionnement de l École? P.B. : L École Centrale de Lille a plus que jamais la volonté de croître et se développer pour maintenir son rang parmi les acteurs majeurs de l enseignement supérieur et de la recherche. Cela se construit bien entendu dans une démarche en réseaux, notamment avec son implication dans le Groupe des Écoles Centrales mais également sur son territoire en relation étroite avec les acteurs régionaux. E.C. : A l horizon 2015, nous visons l augmentation de nos flux d ingénieurs et de docteurs. Ceci permettra de satisfaire le besoin croissant des entreprises à engager de nouveaux acteurs de l économie mondiale. Cette croissance nous permettra également de renforcer la visibilité de notre École dans une compétition qui est devenue mondiale. accomplished a large quantity of work in order to increase our transfer and valorization activities. Accordingly, this contributes to the challenges of R&D within companies. We will carry on in this way in order to bring companies even more in close contact with research and so foster innovation. This gives us legitimacy in the economic world. Beyond the economic world, we have also consolidated our position on the international scene. In 2012, an agreement was signed with the National Institute of Technology de Jalandhar in India, which brings to 84 the number of academic partnerships with top international institutes. What are the major projects on the horizon to maintain the School s position? PB. : The Ecole Centrale de Lille wants more than ever to grow and develop in order to maintain its place among the top players in higher education and research. Of course, this is in a network framework and especially through its involvement with the Ecoles Centrales Group, but equally on its home ground in close relation with regional players. EC. : At the approach of 2015, we aim to increase our intake of engineers and doctoral students. This will enable us to satisfy the growing needs of companies to take on new players from the economic world. This growth will also allow us to reinforce the School s visibility as it competes on a worldwide scale. How are you continuing to develop the School? E.C. : In 2012, we focused on reinforcing our ties with the economic and industrial world. This can mainly be seen in the recruitment of a Director for Development and Industrial Relations. We wish more than ever to show companies the importance of working together in a win-win partnership and one which is active and lasting. P.B. : Making use of the excellent resources provided by the student-engineers of the School, having access to high-tech laboratories, being able to take on international competition with no qualms, this is everything that the Ecole Centrale de Lille has to offer for corporate competitiveness. In parallel, corporate contribution is essential for the School s development and, therefore, for its budget. Comment poursuivez-vous les développements de l École? E.C. : En 2012, l accent a été mis sur le renforcement de nos liens avec le monde économique et industriel. Le recrutement d un Directeur du Développement et des Relations Entreprises en est la première affirmation. Plus que jamais, nous souhaitons montrer aux entreprises tout l intérêt de travailler ensemble, dans une logique de partenariat gagnant-gagnant, c est-à-dire, actif et durable. P.B. : Profiter des ressources d excellence que sont les élèves-ingénieurs de l École, accéder aux laboratoires de pointe, pouvoir aborder la compétition internationale sereinement, c est toute l offre de l École Centrale de Lille au service de la compétitivité des entreprises. En parallèle, la contribution des entreprises est essentielle au développement de l École et donc à l équilibre de son budget. Mobilisation du personnel et des élèves à l occasion de la Semaine nationale du Développement Durable autour de nombreuses animations de sensibilisation Encouraging staff and students to participate in numerous activities and awareness campaigns during National Sustainable Development Week 5 How will you maintain the Ecole Centrale de Lille s ambition in this time of change? P.B. : Our ambition is clearly to carry on working within the limited circle of the best French engineering schools. We will carry on our development in order to guarantee our position in the world rankings of higher education and research in close collaboration with the Ecoles Centrales Group. E. C. : We have developed new programmes, such as the professional training contract, the apprenticeship programme or even the academic chairs, in order to open up our programmes even more to industry and society. In parallel, our research is directed towards corporate problems in order to bring practical solutions. In 2012, our research teams Comment maintenir l ambition de l École Centrale de Lille au vu de cette période mouvante? P.B. : Notre ambition est clairement de continuer à œuvrer dans le cercle restreint des meilleures Écoles d ingénieurs françaises. Nous allons poursuivre notre développement, pour nous assurer une place dans le rang mondial de l enseignement supérieur et de la recherche en étroite collaboration avec le Groupe des Écoles Centrales. E. C. : Nous avons développé de nouvelles formations, telles que le contrat de professionnalisation, la formation par l apprentissage ou encore les chaires d enseignement, pour ouvrir davantage nos formations à l industrie et la société. En parallèle, nous orientons notre recherche vers les problématiques entretien croisé / Crossover interview

4 Centrale education Centrale lille En 2012, malgré une conjoncture économique tendue, l insertion professionnelle et les débouchés offerts aux diplômés témoignent de la confiance et de la reconnaissance des entreprises à l égard de notre formation. In 2012, despite a tense economic situation, the professional integration and job offers for our graduate students is testament to the confidence and recognition expressed by companies towards our teaching. International : Les flux d étudiants International : student flows Incoming mobility : 83 students (DD, S8*) Outgoing mobility : 104 students (centrale students for DD and S8*). 83 élèves (DD, S8*) mobilité entrante Focus Deux ans après la création d un double diplôme avec l EDHEC spécialisant les lauréats en «Financial Economics» et «Business Management», 6 étudiants de la formation Centralienne bénéficient de ce partenariat durant l année universitaire FOCUS Two years after the creation of a Double Degree with the EDHEC allowing graduates to become specialized in Financial Economics and Business Management, 6 Centrale students are taking advantage of this partnership for the academic year * DD : Double Diplôme, S8 : Semestre 8 * DD : Double Degree, S8 : Semester 8 6 Admissions UN RECRUTEMENT diversifié En 2012, 246 élèves ont intégré l École Centrale de Lille dont 22% de filles : 180 sur le concours Centrale-Supélec, 8 sur Banque PT (Physique Technologie), 6 sur le concours ATS (Etudiants titulaires d un DUT ou d un BTS ayant effectué une année de spécialisation ATS), 11 sur le concours CASTIng (concours d admission sur Titre d ingénieur du Groupe des Écoles Centrales), 41 via le recrutement international. Plus de la moitié des élèves admis ayant passé le baccalauréat français l a obtenu avec la mention Très Bien. Formation centralienne UNe formation tournée vers l international Près de 900 élèves répartis sur l ensemble des promotions. 24 nationalités étrangères sont représentées : Europe / Europe 39 Asie / Asia 67 Amerique / America 50 AFRIque / Africa 44 1 élève sur 3 bénéficie d une bourse (CROUS, EGIDE ) soit 333 élèves en La promotion de 3ème année est constituée de 394 élèves dont : 146 inscrits dans les options et filières de dernière année, 58 en année de césure, 11 en mobilité nationale au sein d une des Écoles Centrales, 161 en double diplôme,18 ajournés. Admissions Diversifying recruitment In 2012, 246 students were admitted to the Ecole Centrale de Lille, 22 % of whom were women: 180 through the Centrale-Supélec entrance examinations, 8 from PT (Physics - Technology), 6 through the ATS entrance examinations (students with a Higher National Diploma or technical Baccalaureate having undergone one year of ATS specialisation),11 through the CASTIng admissions procedure (Concours d Admission Sur Titre Ingénieur of the Écoles Centrales Group), 41 recruited from International partners. More than half the students admitted after taking a French Baccalaureate obtained it with the highest grade. Centrale Education Teaching with an international outlook More than 900 students spread over all the class years. 24 foreign nationalities are represented 1 student out of 3 receives a grant (CROUS, EGIDE ), totaling 333 students in The 3rd year comprises 394 students including: 146 enrolled in the final-year scientific and professional options, 58 on a gap year, 11 on a national mobility in one of the Schools of the Ecoles Centrales Group, 161 on a Double Degree programme,18 not fulfilling degree requirements. mobilité sortante 104 élèves (centraliens DD, S8*) 7 Mise en place du tri sélectif. Implementation of selective waste sorting former / train

5 8 INSERTION PROFESSIONNELLE TAUX D ACTIVITE Chaque année, les statistiques sur la situation professionnelle des élèves nouvellement diplômés témoignent du haut niveau de la formation centralienne. 92,1 % des diplômés de 2012 sont en activité (emploi, thèses, mastère spécialisé, projet personnel...) 4 mois après leur sortie. PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITE 17,7% Conseil 12,7% énergie 13,7% Industrie automobile, ferroviaire, aéronautique, navale 9,8% BTP 4,9% Technologies de l information 4,9% Institution financière/banque assurances 3,9% secteurs industriels REMUNERATION MOYENNE A L EMBAUCHE K / an 42 LOCALISATION DE L ENTREPRISE Vie associative L École Centrale de Lille possède un tissu associatif riche et diversifié lié à ses trois formations. Au total, ce ne sont pas moins de 100 associations, commissions et clubs qui composent la sphère associative. L établissement met à disposition des moyens (locaux, matériel, subventions) afin de favoriser leurs activités. En 2012, un total de a été attribué à différentes associations. On distingue plusieurs types d associations : sociales, humanitaires, événementielles, sportives, culturelles, professionnelles. Voici quelques exemples d actions réalisées en 2012 : Collaboration avec «Les paniers de Léa» pour permettre aux étudiants de manger des produits locaux et de saison. Collaboration with "Les paniers de Léa" to enable students to eat local seasonal produce autres départements / other regions 27,3% région parisienne / Paris region 46,5% Association Life étranger / abroad 22,2% The École Centrale de Lille possesses a rich and diversified network of associations linked to its three engineering courses. In total, there are no fewer than 100 associations, commissions and clubs which make up association life. The institute puts the means at their disposal (buildings, equipment, financial aid) in order to encourage their activities. In 2012, a total of was distributed to different associations. Several types of associations can be distinguished: social, humanitarian, event-organizing, sports, cultural, professional. Here are a few examples of activities carried out in 2012: PROFESSIONAL INTEGRATION ACTIVITY rate Every year, the statistics concerning the professional situation of recent graduates from our School demonstrate the high-level of our Centrale course. 92.1% of graduates in 2012 are active (employment, thesis, specialized Master s, personal project...) 4 months after leaving. MAIN ACTIVITY AREAS 17.5% Consulting 12.7% Energy 13.7% Automobile, Railway, Aeronautical and Naval industry 9.8% Construction and Public Works 4.9% Information technologies 4.9% Financial institution / Banking Insurance 3.9% industrial sectors AVERAGE HIRING SALARY 42 K / year COMPANY LOCATION Configuration de l extinction automatique de tous les PC des salles informatiques (environ 300 ordinateurs) Implementation of automatic shutdown of all PC s in computer labs (around 300 computers) 32 sports sont proposés par le Bureau des Sports en sont licenciés. 32 sports are offered by the Sports Union students belong to federations. Ingénieur sans frontières Ingénieur Sans Frontières qui a pour mission de participer à la construction du développement durable œuvre à la Résidence, dans le cadre du projet Campus Vert, avec notamment l installation de panneaux solaires sur la résidence de l École et la vente de paniers de fruits et de légumes locaux en partenariat avec les Paniers de Léa. Engineers without Borders, whose mission is to participate in building up sustainable development, is working at the Residence, in the context of the Campus Vert Project, notably by installing solar panels at the Ecole Centrale de Lille s Hall of Residence and selling baskets of local fruit and vegetables in partnership with Paniers de Léa. Pub en Taupe : Plus d une centaine d élèves sont retournés, en 2012, dans leurs classes préparatoires afin de faire la promotion de l École Centrale de Lille. Pub en taupe Pub en Taupe : In 2012, more than 100 students went back to their classes préparatoires in order to promote the Ecole Centrale de Lille. Centrale Lille Projets Centrale Lille Projets, créée en 1973 est la Junior-Entreprise de l École. En 2012, elle rassemblait plus de 50 étudiants issus de l École Centrale de Lille mais aussi de l Iteem. Centrale Lille Projets a été finaliste du prix d Excellence, récompensant la meilleure des Junior-Entreprises, et fait ainsi partie, en 2012, des 6 meilleures Junior-Entreprises de France. Centrale Lille Projets s est vue féliciter pour son engagement auprès de son mouvement et de son réseau d anciens en remportant les challenges Juniors Engagées et Juniors Alumni. Les 6 et 7 octobre a eu lieu le Congrès Régional d Automne au sein de l École Centrale de Lille. Centrale Lille Projets, created in 1973, is the School s Junior-Enterprise. In 2012, it regrouped more than 50 students from the Ecole Centrale de Lille but also from the Iteem department. Centrale Lille Projets was a finalist in the Prix d Excellence, which honours the best Junior-Enterprises, and accordingly is one of the 6 best Junior-Enterprises in France. Centrale Lille Projets was rewarded for its involvement in its movement and alumni network by winning the Juniors Engagées and Juniors Alumni challenges. On 6th and 7th October the Autumn Regional Congress took place within the Ecole Centrale de Lille. Perspectives Les Mots Dits En 2012, 4 pièces de théâtre sont mises à l honneur par Les Mots Dits, qui ont participé également à plusieurs festivals et ont remporté des prix comme le prix du meilleur comédien, de la meilleure comédienne, de la meilleure mise en scène et de la meilleure troupe. In 2012, 4 theatrical plays were performed by Les Mots Dits, which also took part in several festivals and won awards such as the award for best actor, best actress, best production and best theatre troupe. Accueil des premiers étudiants de l EDHEC dans le cadre de la réciprocité du double diplôme avec l École Centrale de Lille, Après une expérimentation des contrats de professionnalisation en 2012, montée en puissance du dispositif en l ouvrant à l ensemble des options / filières de troisième année, Création de deux chaires d entreprises : Chaire e-business et mobilité / Chaire Architecture d entreprise. Nouvelle procédure de recrutement des élèves de 2ème année dans les filières et options de 3 ème année Perspectives Hosting the first students from the EDHEC in the context of a reciprocal Double Degree with the Ecole Centrale de Lille, After experimenting with professional training contracts in 2012, an increase in this possibility by opening them up to all scientific and professional options in the third year, creation of two corporate chairs : E-Commerce Chair Enterprise Architecture Chair New procedure for recruiting 2nd-year students into the third-year scientific and professional options. former / train

6 IG2i Institute of IT and industrial engineering Institut de Génie Informatique et Industriel L IG2I se développe en ouvrant à la rentrée 2013 une formation Ingénieur en 3 ans, suite à une formation bac+2, spécialité génie Informatique par la voie de l apprentissage. L objectif de croissance de l IG2I, confirmé à la rentrée 2012, avec un cinquième groupe TP en première année est maintenu, tout comme celui d atteindre 20% de filles par promotion. 14,3% Automation 8,6% Finance 5,7% embedded systems industry has reached 17.8%, and these L expérience acquise dans les entreprises porte toujours ses fruits puisque 10 5,7% New technologies La part des enseignements dispensés par des professionnels de l entreprise 5,7% Automobile - Transports 11 atteint 17,8%. Ces relations fortes doivent se poursuivre afin d offrir aux élèves d autres approches et des opportunités complémentaires. ADMISSIONS UN RECRUTEMENT QUI SE DIVERSIFIE 71 élèves ont été admis en 1 ère année à la rentrée La part d élèves venant d une autre région que le Nord-Pas de Calais a progressé cette année et atteint 18 %, tout comme la part des étrangers qui s élève à 30 %. ADMISSIONS Diversifying recruitment 71 students were admitted into L1 in the 2012 new term. The proportion of students coming from a region outside the Nord-Pas de Calais has progressed this year and reached 18%, as has the proportion coming from abroad which has reached 30% IG2I is continuing its development by opening a 3-year engineering programme for the new academic year in 2013, following its 2-year undergraduate programme specializing in Computer Engineering available through apprenticeship. IG2I s goal of expansion, which was confirmed in the new term in 2012 with a 5th 1 st year practical training group, has been reached, as has that of reaching 20% women in a class year. The proportion of teaching carried out by professionals from close relations must continue in order to offer students different approaches and complementary opportunities. Pas-de-calais / PAS-de-calais 25% étrangers / abroad 30% Nord / NORD 27% Autres régions / other regions 18% formation Répartition des élèves dans le cursus Le taux de boursiers pour l année s élève à 44%. Parmi les 218 élèves présents à l IG2I, 70% d entre eux sont originaires de la région Nord-Pas de Calais. effectifs / number Filles / women 1 ère année / 1 st year ème année / 2 nd Year ème année / 3 rd Year ème année / 4 th Year ème année / 5 th Year 31 2 Total / total L IG2I a célébré ses 20 ans cette année en diplomant sa 16 ème promotion. Le nombre de diplômés s élève maintenant à 646 ingénieurs, dont 88 filles. FORMATION PAR APPRENTISSAGE A l automne 2012, l IG2I a obtenu l habilitation de la CTI pour ouvrir une formation d ingénieur par apprentissage à la rentrée La première année, cette nouvelle voie en 3 ans accueillera 13 apprentis ingénieurs, qui intégreront l IG2I suite à l obtention d un DUT Info, d un BTS ou niveau prépa. INSERTION PROFESSIONNELLE TAUX D ACTIVITE le placement métier est excellent en 2012 : 91% des jeunes diplômés se sont vus proposer un contrat d embauche avant l obtention de leur diplôme. PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITE 40% Informatique 14,3% Automatismes 8,6% Finance 5,7% Systèmes embarqués 5,7% Nouvelles technologies 5,7% Automobile - Transports REMUNERATION MOYENNE A L EMBAUCHE K / an 33,7 LOCALISATION DE L ENTREPRISE Organisation d une journée «roulons responsable» avec présentation et essais de moyens de transports alternatifs (vélos, scooters et voitures électriques ) Organizing Drive Responsibly Day presenting and testing alternative modes of transport (bikes, scooters and electric cars...) education Distributions of students in the course The number of students with grants for stands at 44%. Of the 218 students present in IG2I, 70% originate from the Nord-Pas de Calais region. IG2I celebrated 20 years of existence this year with its 16th class year receiving the degree. The number of graduates now stands at 646 engineers, of whom 88 are women. learning through APPRENTICESHIP In autumn 2012, IG2I obtained accreditation from the CTI to open an engineering programme through apprenticeship for the new academic term in In its first year, this new 3-year course will take in 13 apprentice engineers who will integrate IG2I after obtaining a Computing DUT or BTS, or with a classes préparatoires level. professional insertion ACtivity RATES The experience acquired in companies is still bearing fruit since career placing was excellent in 2012: 91% of young graduates were offered a hiring contract before they had obtained their degree. MAIN SECTORS of activity 40% computing AVERAGES HIRING salary 33,7 K / year company location autres régions / other regions 40% Nord-Pas de calais / Nord-PAS de calais 51,1% étranger / abroad 2,9% former / train

7 événements/vie associative Les rencontres IG2Iennes se sont déroulées le 1er jeudi d octobre, comme le veut la tradition depuis maintenant 7 ans. Elèves et entreprises se sont réunis lors de conférences, tables rondes et ateliers pour permettre à chacun d échanger et de se faire connaître. Events / association life As has been the tradition for the last 7 years now, the IG2I careers meetings took place on the first Thursday in October. Students and companies came together for conferences, round tables and workshops to allow both sides to exchange and get to know each other. Mind up La Junior Entreprise d IG2I, Mind Up, a fêté cette année ses 10 ans d existence. Ce fut l occasion de faire un bilan sur les activités de la Junior Entreprise et de faire découvrir les notions de l association à la promotion entrante. The IG2I Junior Enterprise, Mind Up, celebrated its 10th year of existence this year. This was the opportunity to take stock of the Junior Enterprise activities and to allow the new class year to find out about this association. BUREAU DES ARTS DE L IG2I A l occasion des 20 ans d IG2I, le Bureau Des Arts a organisé «2zik en folie», un festival de musique où se sont produits 4 groupes régionaux. Un bel événement qui a permis de promouvoir l École, son dynamisme et son implication dans la région, mais aussi de rassembler les étudiants autour de jeunes artistes locaux. For IG2I s 20th anniversary, the Cultural Association organized 2zik en folie, a music festival where 4 local groups performed. It was a great event which promoted the School, its dynamism and its involvement in the area, but which also brought the students together around young local artists. Participation au programme «Une grande Ecole, pourquoi pas moi?» : 38 lycéens issus de milieux sociaux modestes ont été accompagnés et tutorés, dans le but de révéler leur potentiel et leur permettre d accéder à des études supérieures de haut niveau. Participating in the Why not a Grande École for me? programme: 38 high-school pupils from modest social backgrounds were supported and tutored, with the aim of revealing their potential and enabling them to access élite higher education Iteem Engineer manager entrepreneur ADMISSIONS ADMISSIONS 12 Origin of candidates for recruited 13 Origine des candidats au recrutement En 2012, la part des élèves originaires d une région autre que le Nord-Pas de Calais a quelque peu diminué, au profit de la part d élèves venant de l étranger qui a augmenté. Les efforts de recrutement au niveau national sont à poursuivre pour rééquilibrer la provenance des différents élèves. admis / admitted 13% 24% 63% admissibles / After written exams 14% 26% 60% ingénieur manager entrepreneur L Iteem a pour objectif de développer son ouverture à l international, en concluant de nouveaux partenariats avec des universités étrangères. Les élèves de dernière année pourront ainsi réaliser une année d étude à l étranger au-delà de la possibilité qu ils ont déjà de se rendre à l Université de Sherbrooke au Canada. La valorisation d une année de césure va se poursuivre, le recrutement à l échelle nationale également. Les relations avec les entreprises sont en développement afin d offrir aux élèves des retours d expérience, des perspectives, des opportunités de stages, d emplois. Candidats / candidates 22% 28% 50% présents en septembre / present in september 14% 28% 58% Iteem s objective is to develop its international standing by signing new partnerships with overseas universities. In this way, final year students will be able to carry out a year of study abroad beyond the opportunity they already have to go to the University of Sherbrooke in Canada. The professional gap year will continue to be highlighted, as will recruitment on a national scale. Links are being developed with companies in order to provide students with feedback, perspectives, internship and job opportunities, In 2012, the proportion of students coming from a region outside the Nord-Pas de Calais went down slightly, to the advantage of the proportion of students coming from abroad which went up. Recruitment efforts on a national scale need to be kept up in order to balance out the origins of the different students. Nord-pas de calais/ Nord-Pas de calais Autres régions/ OTHER regions international/ international formation Répartitions des élèves dans le cursus La cinquième promotion diplômée de l Iteem compte 40 diplômés, ce qui porte à 218 le nombre de diplômés depuis programme Distributions of students in the course 40 graduates received their degree in the fifth Iteem class year to graduate, which brings to 218 the total number of graduates since Installation de 60 m 2 de panneaux solaires photovoltaïques sur le bâtiment F de la résidence des élèves, raccordés au réseau EdF Installing and connecting to the national electricity network 60 m 2 of photovoltaic solar panels on Building F of the student Hall of Residence effectifs / numbers Filles / women Boursiers / with grants 1 ère année / 1 st year ème année / 2 nd Year ème année / 3 rd Year ème année / 4 th Year ème année / 5 th Year Total / total former / train

8 international Pour la deuxième année, trois élèves effectuent leur dernière année d études à Sherbrooke, et deux élèves ont fait le choix de suivre un Msc. Full time sur un campus de SKEMA à Raleigh (USA) et à Suzhou (Chine). Les élèves de 4e année ont effectué leur année en entreprise dans les pays suivants : Allemagne / Canada / Chine / Émirats Arabes Unis / Équateur / Espagne / États-Unis / Inde / Indonésie / Libéria / Pérou / Roumanie / Russie / Suisse / Viet Nam INSERTION PROFESSIONNELLE CDI 76,9% Création d entreprise 5,9% REMUNERATION MOYENNE A L EMBAUCHE 35,6 K / an Obtaining the RSI-Manager label for some students during a conference-debate on Individual Societal Responsibility (RSI) and Corporate Societal Responsibility (RSE), PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITE organized by Companieros 19,2% Commerce distribution 19,2% Technologie de l information (service) 15,4% société de conseils 15,4% Industrie chimique, para-chimique, pharmaceutique 60% des diplômés sont dans un groupe de plus de 5000 salariés 14 Double Degree (with Centrale Beijing). Almost 40% events / Association life 15 Vie associative La 5ème cérémonie de remise des diplômes a réuni 40 diplômés à la Cité des échanges de Marcq-en- Barœul le 12 janvier 2013, en présence de leurs familles, de l équipe Iteem, de leur marraine de promotion, Madame Françoise Michel, PDG d Akantis. human iteem Depuis plus de 6 ans, Human Iteem est présent sur la scène de la solidarité internationale. L association est venue en aide à plus de 60 familles au Burkina Faso et travaille actuellement sur 2 projets. L un pour le renforcement et la pérennisation d une coopérative agricole dans le sud du Burkina Faso, l autre pour aider au développement rural, à Ait Oumghar dans la région de l Atlas au Maroc. Ces projets sont de véritables expériences humaines qui permettent de se rapprocher d autres cultures. Obtention du label RSI-Manager pour quelques étudiants à l occasion d une conférence-débat sur la Responsabilité Sociétale Individuelle (RSI) et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), organisé par Companieros jump Créé en 2012 par des Iteemiens, ce club a pour vocation d être un tremplin pour les étudiants. Le nom JUMP fait référence au saut dans la vie professionnelle et s oriente autour de 3 axes : compétences, réseautage et entrepreneuriat. Divers événements sont organisés tout au long de l année : ateliers et conférences pour donner des conseils d aide à la création d entreprise, de recherche de stage, etc. international For the second year, three students are carrying out their final year of study at Sherbrooke, and two have chosen to do a full-time MSc on a SKEMA campus at Raleigh (USA) and at Suzhou (China). 4th-year students carried out their one-year corporate internship in the following countries: Germany - Canada - China - United Arab Emirates Ecuador - Viet Nam - United States - India - Indonesia Liberia - Peru - Romania - Russia - Switzerland - Spain professional integration Permanent Contract 76,9% company creation 5,9% AVERAGE HIRING SALARY 35,6 K / year main activity areas 19,2% Commerce distribution 19,2% Information technology (service) 15,4% consulting 15,4% Chemical and Pharmaceutical industry 60% of graduates are part of a group of more than 5000 employees. The 5th degree-awarding ceremony brought together 40 graduates at the Cité des échanges in Marcq-en- Barœul on 12th January 2013, in the presence of their families, the Iteem team, and their class-year sponsor, Françoise Michel, the CEO of Akantis Human iteem For more than 6 years, Human Iteem has been present in international solidarity. The association has helped more than 60 families in Burkina Faso and is currently working on 2 projects. The first is to reinforce and secure the future of an agricultural cooperative in the south of Burkina Faso, and the second is to help rural development in Ait Oumghar in the Atlas region of Morocco. These projects are real human experiences allowing to get close to other cultures. jump Recently created by Iteem students, the purpose of this club is to provide a springboard for students. The name JUMP refers to the jump taken into professional life and is based around 3 axes: skills, networking and entrepreneurship. Different events are organized throughout the year: workshops and conferences to give advice for creating a company, finding an internship, etc. Master recherche L objectif des masters recherche est d aborder une formation doctorale dans de bonnes conditions sur un spectre de disciplines en adéquation avec celui qui est étudié dans nos laboratoires. La plupart de nos Masters sont délivrés en co-accréditation avec nos partenaires pour pouvoir profiter de la synergie des compétences. Admissions 54 élèves ont suivi un Master Recherche à l École Centrale de Lille en sont des étudiants de 3ème année. 20 % sont des filles. International : Parmi eux, 4 étrangers inscrits à l École dans le cadre d un double-diplôme (avec Centrale Pékin). Près de 40 % des inscrits ont effectué leur précédent cursus dans un établissement étranger. Formation L'École Centrale de Lille est accréditée à délivrer le Master Recherche (M2R) dans 8 spécialités. Il s adresse à tous les étudiants - qu'ils soient ou non centraliens. Chaque M2R est porté par un des six laboratoires accrédités de l'école. Répartition des élèves dans les Masters : Catalyse et procédés /Catalysis and Processes Sciences Mécaniques et Ingénierie /Mechanical Sciences and Engineering research master Systèmes, Machines Autonomes et Réseaux de Terrain /Systems Autonomous machines and terrain networks Micro et Nanotechnologies /Micro and Nanotechnologies Génie civil /Civil Engineering Modélisation et Management des Organisations /Modelization and Organizational Management Energie Electrique et Développement Durable /Electrical Energy and Sustainable Development Logistique pour la santé /Health Logistics Insertion professionnelle 10% 11% 12% 18 étudiants Masters poursuivent leur cursus par une thèse à l École Centrale de Lille. 7% 5% 12% The aim of Research Master s degrees is to undertake Doctoral training in optimal conditions in a range of subjects corresponding to those studied in our laboratories. Most of our Master s degrees are awarded in joint accreditation with our partners in order to take advantage of a synergy of know-how. admissions 54 students studied for a Research Master s Degree at the Ecole Centrale de Lille in are 3rd-year students. 20 % are women. International : Among them, 4 international students enrolled at the School in the context of a of the enrolled students carried out their previous studies in an international institute. teaching The Ecole Centrale de Lille is accredited to award the Research Master s Degree (M2R) in 8 specialities. It is open to all students, whether they are Centrale students or not. Each M2R is supported by one of EC Lille s six accredited laboratories. Distribution of students in the Master s programmes : 25% 18% employability 18 Master s students are continuing their studies with a PhD thesis at the Ecole Centrale de Lille. former / train

9 Utilisation de papier recyclé Using recycled paper Origine des candidats ayant soutenu en 2012 : En 2012, ce sont 31 femmes qui préparent un doctorat à l École Centrale de Lille Origin of candidates defending their thesis in 2012 In 2012, 31 women were preparing a doctorate at the Ecole Centrale de Lille 16 PhD 37 Nombre de soutenances en 2012 Doctorat 40 mois Durée moyenne des thèses 8 spécialités de doctorat L École Centrale de Lille délivre une formation doctorale de haut niveau faisant des Docteurs Centraliens de Lille, des professionnels recherchés au même titre que les ingénieurs diplômés de l École. Au-delà de l excellence académique, notre ambition est de développer la dimension professionnalisante à travers une offre de formation complémentaire à la formation proposée par l École Doctorale. L embauche de docteurs doit plus que jamais intégrer les stratégies d innovation des acteurs du monde économique lancés dans la compétition mondiale. Dans ce contexte, le développement des cotutelles de thèse avec des Universités étrangères doit permettre à nos docteurs de se familiariser avec des cultures différentes, un atout supplémentaire pour leurs futurs employeurs. 8 Doctoral specialities Average length of theses : 40 months Number of oral defences in 2012 : 37 The Ecole Centrale de Lille offers a high level Doctoral programme leading to Docteurs Centraliens de Lille, who are as actively sought in the professional world as graduate engineers of the School. Beyond academic excellence, our ambition is to develop the professional dimension through a complementary training offer to the training offered by the Ecole Doctorale. More than ever, Doctors must be hired in line with the innovation strategies of the players in the economic world competing on a worldwide basis. In this context, by developing joint PhD s with international Universities we can allow our Doctors to become familiar with different cultures, which is an added bonus for their future employers. 16% 26% International : L École accueille actuellement 24 étudiants chinois bénéficiant de bourses de leur gouvernement, grâce aux accords passés entre le Groupe des Écoles Centrales et le China Scolarship Council (CSC). 98 doctorants en 2012/ Répartition : 56% ère année / 1 st year 2% 2 ème année / 2 nd year 3 ème année / 3 rd year Europe /europe afrique /africa asie /asia amérique / america Au total, 16 étudiants provenant de 5 pays différents sont inscrits en cotutelle à l École Centrale de Lille. En 2012, l École Centrale de Lille a honoré 37 étudiants du grade de Docteur ès Sciences, dont la plupart (60%) a soutenu en moins de 40 mois. Nombre de soutenances en 2012 : 37 International: Furthermore, the Ecole Centrale de Lille is currently hosting 24 Chinese students with a scholarship from their government, thanks to agreements signed between the Ecoles Centrales Group and the China Scholarship Council (CSC). 98 doctoral students in 2012/Distribution: International: In total, 16 students coming from 5 different countries are enrolled in a joint PhD at the Ecole Centrale de Lille. In 2012, the Ecole Centrale de Lille awarded the grade Docteur ès Sciences to 37 students, most of whom (60%) defended their thesis in fewer than 40 months. Number of oral defences in 2012: INNOVER / Innovate

10 18 research recherche Dans un contexte difficile, notre établissement naturellement tourné vers le monde de l entreprise a fait évoluer sa politique pour renforcer son dynamisme. Le conseil scientifique du 27 septembre 2012 a ainsi voté à l unanimité une politique de valorisation de la recherche plus ambitieuse, vecteur de réussite à court terme, pour transférer plus efficacement les résultats des laboratoires au monde de l entreprise avec un objectif d intérêts partagés entre les partenaires. Si les chercheurs sont dans l excellence dans leur domaine de compétence, des freins existaient dans certains domaines : juridique, financier, valeur économique et perspective du potentiel des résultats. Pour pallier à ces difficultés, un recrutement a été effectué en 2012 au sein du service recherche pour permettre la mise en œuvre pleine et entière de la politique de valorisation votée. L objectif du recrutement consiste à renforcer le lien entre les laboratoires et les services administratifs (recherche et relations industrielles) pour être plus performant en proposant des analyses plus complètes, plus rapides et donc plus efficaces : la réactivité est dans ce domaine une des clefs du succès. Au final, notre ambition est de permettre aux chercheurs de se recentrer sur leurs activités de laboratoires en apportant un soutien logistique pour la recherche de collaboration, la négociation, l accompagnement et l aide à la décision. Retours sur les actions 2012 L année 2012 a vu s affirmer des politiques nouvelles qui ont été présentées et votées en conseil scientifique. Afin de renforcer la visibilité de la politique recherche de l établissement, des priorités de notre établissement ont été fixées avec une ambition toujours plus forte ciblée vers l international, l excellence, la relation avec les entreprises. A cette fin 4 dispositifs ont été mis en place pour renforcer notre cible à travers le classement des dossiers en fonction des priorités de l établissement. Politique nouvelle pour l attribution du Bonus Qualité Recherche Politique nouvelle pour le recrutement des professeurs invités Politique nouvelle pour les attributions de la Prime d Excellence Scientifique Politique nouvelle de valorisation de la recherche In a difficult context, our institute, which is naturally geared towards industry, has evolved its policy in order to reinforce its momentum. On 27th September 2012, the Scientific Council voted unanimously for a more ambitious policy of valorizing research, as a short-term vector of success, in order to pass on laboratory results more efficiently to industry with the aim of shared interests between the partners. Even if our researchers are outstanding in their field of competence, there are obstacles in certain areas: judicial, financial, the economic value and perspective potential of the results. In order to alleviate these difficulties, a colleague was recruited within the Research service in order to put fully into place the valorization policy which had been voted. The aim of this recruitment is to reinforce the links between the laboratories and administrative services (research and industrial relations) in order to propose more efficient analyses which are more thorough, faster and therefore more efficient: reactivity in this domain is one of the keys to success. In the end, our ambition is to allow researchers to focus on their laboratory activities by bringing them logistical solutions for seeking collaboration, negotiating, supporting and decision-making. Overview of activities in witnessed the implementation of new policies which had been presented and voted on in the Scientific Council. In order to reinforce the institute s research policy, priorities for our School were fixed with an ever stronger ambition towards the International scene, excellence and relations with companies. In this way, 4 procedures were put into Focus sur la politique de valorisation de la recherche Le service «valorisation de la recherche» apportait jusqu à présent une aide sur la dimension financière et juridique des projets. Depuis 2012, palliant les carences constatées dès 2009 dans notre analyse de l existant lors de la visite de l AERES nous pouvons agir sur d autres fronts. Nous pouvons désormais cartographier les travaux des équipes de recherche de notre établissement pour pouvoir : faire une veille pertinente pour les appels à projet, aider au montage de projets et à terme proposer des projets et des collaborations. intégrer des réseaux particuliers et ciblés qui permettront de trouver des partenaires pour des partenariats publics ou privés (au niveau institutionnel ou industriel). accompagner les chercheurs (brevet, contrat industriel, accord de consortium) dans les réunions préparatoires pour être une aide à l analyse du projet et à la négociation dans l intérêt du chercheur et de l établissement. apporter une aide logistique quotidienne pour le montage et le suivi de projet. Focus brevet Si l École a acquis un portefeuille de brevets en très peu de temps, se pose aujourd hui la question du maintien de ses brevets face aux coûts de propriété intellectuelle qu ils représentent. La nouvelle politique de valorisation doit permettre de construire des partenariats avec des organismes ou industriels prêts à s engager avec nous : le nombre de brevets issus des travaux du projet REALCAT nous invite à une réflexion et une décision rapide. Les premières discussions sont en cours, tandis que la plateforme attire de plus en plus d industriels dans son sillage ; tous les acteurs du site se mobilisent. Focus contrat De plus en plus de projets ANR (agence nationale de la recherche) sont déposés et les contrats industriels se maintiennent malgré la situation économique peu propice à l engagement des industriels et entreprises sur les projets nouveaux. Nombres de contrats signés en 2012 : Contrats publics : 9 / Montant : (hors CNRS) TTC Contrats privés : 70 / Montant : Tous les clauses de propriété des résultats et d exploitation rédigées au service recherche (contrats privés, accord de consortium, partenariats ) seront désormais précédées d une rencontre entre le chercheur et le chargé de portage de projet afin d avoir une vision la plus fine possible du potentiel des inventions susceptibles de découler du contrat et /ou de la collaboration. contract Focus More and more ANR (National Research Agency) projects are being proposed and industrial contracts are being kept up despite the economic situation which is poorly suited to allowing industry and companies to commit themselves to new projects. Number of contracts signed in 2012 Public contracts: 9 / Amount: (not including CNRS) incl. VAT Private contracts: 70 / Amount: All clauses concerning ownership of results and their use drawn up in the research service (private contracts, consortium agreements, partnerships ) will henceforth be preceded by a meeting between the researcher and those in charge of supporting the project in order to have the clearest vision possible. place to reinforce our target through classifying dossiers in coherence with the institute s priorities. New policy for allocating the Quality Research Bonus New policy for recruiting guest Professors New policy for allocating bonuses for scientific excellence (PES) New policy for valorizing research Focus on the policy for valorizing research The "Valorization for Research" service has provided aid up to now for the financial and judicial aspects of projects. Today, by addressing the deficiencies that we noticed as far back as 2009 when we were taking stock in preparation for a visit from AERES, we can act on several fronts. We are able henceforth to map the work carried out by research teams in our institute in order to: integrate particular and targeted networks which will enable to find partners for public or private partnerships (on an institutional or industrial level). support researchers (patents, industrial contracts, consortium agreements) in preparation meetings in order to help with project analysis and negotiations in the interests of the researcher and the institute. bring in logistic support on a daily basis to set up and follow the project. Patent Focus If the School has acquired a portfolio of patents in a very short space of time, today the question must be addressed of how to maintain these patents in the face of the costs of intellectual property that they represent. The new valorization policy must allow to create partnerships with organizations or industry who are ready to commit themselves with us: the number of patents resulting from work on the REALCAT project gives pause for thought and requires rapid decisions. Initial discussions are currently taking place, whilst the platform is attracting more and more industrial partners; all those working on the site are active. 19 INNOVER / Innovate

11 Projet Construction d un mur d essais et de simulations Dans le cadre de ses tests de sureté d enceinte de confinement de réacteurs nucléaires, la société EDF procède tous les dix ans à un test sévère de mise en pression d air de celle-ci, jusqu à 5 bars. Le souhait de prolonger la durée de vie des centrales nucléaires impose le renforcement des enceintes de confinement d un point de vue étanchéité aux gaz. L équipe de recherche de Génie Civil de l École Centrale de Lille LML UMRCNRS 8107, s est vue confier la conception d un mur de simulation comportant 3 zones d essais destinées à apposer un revêtement étanche et dont la taille totale fait : 7,20 m de longueur, 2,50 m de hauteur et 50 cm d épaisseur. Ce mur, conçu en étroite collaboration avec la société Norpac, contient des diffuseurs de gaz aptes à reproduire la venue d un gaz de l intérieur vers l extérieur et de tester ainsi l étanchéité des revêtements et surtout leur accroche mécanique sur le support béton du mur. L équipe de recherche de Génie Civil de l École a profité de la réalisation de ce mur pour l équiper de matériels conçus par elle et destinés à suivre au cours du temps la saturation en eau des bétons (capteurs «pulse» ). Ce projet permettra à EDF de pré-sélectionner des revêtements efficaces et de tester leur technique de pose sur un support de taille réaliste. EDF procèdera ensuite à des essais sur maquettes d enceinte, de grande taille : MAEVA à l échelle 1/10 et surtout la future maquette VERCORS à l échelle 1/3 dans laquelle l équipe de Génie Civil devrait implanter une quarantaine de capteurs «pulse». Project Focus Building a test and simulation wall Retour sur les actions à l international en 2012 En 2012, l École Centrale de Lille a poursuivi sa politique de recherche et de formation par la recherche au niveau international, notamment par la création de laboratoires internationaux et par le renforcement des collaborations entre les établissements. En tant que cotutelle du LAGIS, de l UCCS et de l IEMN, l École est partenaire de 5 laboratoires internationaux associés avec la Chine (2), le Japon, la Russie et l Inde. Recherche partenariale public-privé L École participe à la création du laboratoire miroir E2P2L en Chine entre l équipe ValBio de l UCCS et l entreprise Solvay. Localisé sur le centre de recherche de Solvay à Shanghai, ce laboratoire dédié à la de gaz à effet de serre et dont les réserves s épuisent. Laboratoire International Associé (LIA) Franco-Indien CATSEC : Ce LIA Franco-Indien associe le laboratoire UCCS et le National Chemical Laboratory (NCL) de Pune en Inde sur la thématique de la conversion de la biomasse et des catalyses sélectives et environnementales. Cette collaboration s attachera au développement de catalyseurs et de procédés pour la valorisation de la biomasse, la réduction des gaz à effets de serres et des polluants atmosphériques. Les applications dérivées de ces travaux devraient permettre la conception de nouveaux matériaux, composés et procédés pour la chimie et les énergies renouvelables. Après le succès du LEMAC, création du LIA LICS LIA LEMAC et LIA LICS cheurs étrangers ont rejoint l École en 2012 pour une durée d au moins un mois. Cet investissement consolide la coopération entre l École et ses partenaires académiques internationaux. Répartition par continent : Une politique de groupe tournée vers l international 6ème workshop du Groupe des Écoles Centrales (GEC) organisé à l École Centrale de Lille nuclear reactors, the company EDF carries out every ten years a harsh air pressure test on them, of up to 5 bars. The desire to increase the life expectancy of nuclear power plants necessitates that the confining walls be reinforced against gas leaks. The Civil Engineering research team at the Ecole Centrale de Lille LML UMRCNRS 8107, was called on to design a simulation wall composed of 3 test zones intended to receive a sealed coating with a total size of: 7.20 m long, 2.50 m high and 50 cm thick. This wall, designed in close collaboration with the company Norpac, contains gas diffusors capable of reproducing the production of gas from the inside to the outside and can thus test the sealing properties of the coverings and, above all, how well they adhere mechanically to the concrete surface of the wall. The Civil Engineering research team at the Ecole Centrale de Lille also used the opportunity offered by the construction of this wall to equip it with materials designed by it and intended over time to analyze the water saturation of the concrete ( pulse captors). This project will allow EDF to preselect the most efficient coverings and to test their technique for applying them to a realistically-sized surface. EDF will then carry out tests on large-scale confinement models: MAEVA on a 1/10 scale and, in particular, the future VERCORS model on a 1/3 scale in which the Civil Engineering teams should be able to implant around forty pulse captors. académiques et industriels ainsi que des étudiants, avec pour ambition le développement de nouveaux produits et procédés éco-efficients capables de réduire la dépendance au pétrole. La collaboration internationale entre les laboratoires académiques et les partenaires industriels, français et chinois, devrait permettre de faire sauter les verrous technologiques nombreux dans ce domaine. Recherche partenariale publique Laboratoire International Associé (LIA) Franco-Japonais : L École Centrale de Lille est partenaire du projet de LIA Franco-Japonais CAT&P4BIO qui a débuté au 1er janvier 2012, associant également le Catalysis Research Center (CRC) d Hokkaido ainsi que l Institut Lavoisier à Versailles. L objectif de ce LIA consiste à développer de nouveaux catalyseurs pour la valorisation de molécules plateformes issues de la biomasse. Ces composés chimiques permettront la production de matériaux et polymères à partir de la biomasse, et de se passer ainsi des ressources fossiles contributrices des émissions Overview of international activities in 2012 In 2012, the Ecole Centrale de Lille continued its policy of research and training through research on an international level, notably by creating international laboratories and by reinforcing collaborations between institutes. As a co-supervisor of the LAGIS, UCCS and IEMN, the Ecole Centrale de Lille is a partner of 5 international associated laboratories with China (2), Japan, Russia and India. Public-private partner research International Joint Research Unit (UMI) E2P2L between the ValBio team from UCCS laboratory and Solvay Shanghai. The Ecole Centrale de Lille is participating in the creation of a mirror laboratory E2P2L in China between the ValBio team from UCCS and Solvay company. Situated on a Solvay research centre in Shanghai, this UMI, which is dedicated to green chemistry, hosts academic and industrial researchers as well as students, with the aim of developing new eco-efficient products and processes which will allow to reduce collaboration between French and Chinese academic laboratories and industrial partners should enable to overcome the numerous technological barriers in this area. public partner research Franco-Japanese International Associated Laboratory (LIA) : The Ecole Centrale de Lille is a partner of the Franco-Japanese LIA CAT&P4BIO which began on 1st January 2012, and which also associates the Catalysis Research Center (CRC) in Hokkaido as well as the Institut Lavoisier in Versailles. The aim of this LIA is to develop new catalyzers to highlight building-block molecules resulting from the biomass. These chemical components will enable the production of materials and polymers from the biomass, and thus avoid using fossil fuels which add to greenhouse gas emissions and which are being depleted. Franco-Indian International Associated Laboratory (LIA) CATSEC : This Franco-Indian LIA brings together the UCCS laboratory and the National Chemical Laboratory (NCL) in Pune, India, on the theme of conversion Le LIA LEMAC, porté par l École et l équipe AIMAN de l IEMN (Institut d Electronique Microélectronique et Nanotechnologie, UMR CNRS 8520), est arrivé au terme de ses 8 ans limites d existence en décembre chimie verte héberge des chercheurs LEMAC s activities have allowed the 20 In the framework of security tests carried out on confining walls of our reliance on oil. This international Le LEMAC est le fruit de fruc- 21 tueuses coopérations scientifiques entre la France, la Russie et l Ukraine. Depuis sa création, le LIA LEMAC est devenu un laboratoire de référence pour son expertise dans l étude des propriétés magnéto-acoustiques de certains matériaux magnétiques. Les activités du LEMAC ont permis le rayonnement de l École au niveau international, notamment à travers, la publication de 198 articles dans les plus grands journaux scientifiques internationaux, la participation à plus de 228 congrès internationaux ainsi qu à 11 brevets dans le domaine des systèmes ultrasonores (imagerie) et des micro-technologies. Fort de cette réussite sur le plan scientifique au niveau international, un nouveau LIA Franco-Russe intitulé LICS (Phénomènes critiques et supercritiques en électronique fonctionnelle, acoustique et fluidique) sera lancé en 2013 porté entre autres par l École Centrale de Lille et co-dirigé par le Professeur Philippe Pernod. Accueil des chercheurs étrangers Grâce à une politique d ouverture internationale renforcée, 16 cher- 6 Amérique / america 5 Asie / asia 3 Europe / europe 2 Afrique / africa L École Centrale de Lille a accueilli en décembre 2012, le 6ème workshop entre le GEC et l Université de Beihang. Ce workshop s inscrit dans le contexte du développement d activités de recherche communes audelà de la collaboration fructueuse qui a déjà donné naissance à l École Centrale de Pékin, symbole de la réussite française de l implantation d une formation supérieure sur le territoire chinois. Pendant ces deux jours, pas moins de cent participants dont près de quarante chercheurs chinois, ont échangé lors de trois sessions plénières et de six sessions thématiques autour des énergies renouvelables, des nanosciences, des technologies de l information, de la mécanique et des simulations numériques. Colloque Franco-Brésilien pour la formation des étudiants Le GEC a renforcé son partenariat avec le Brésil, en participant au colloque Franco-Brésilien à Sao-Paulo en décembre En effet, le Brésil of the biomass, and of selective and environmental catalysts. This collaboration will focus on developing catalyzers and processes to highlight the biomass, the reduction in greenhouse gases and atmospheric pollutants. Applications resulting from this work will enable to design new composed and processed materials for chemistry and renewable energies. After the success of LEMAC, creation of the LICS LIA LEMAC LIA and LICS LIA The LEMAC LIA, supported by the Ecole Centrale de Lille and the AIMAN team from the IEMN (Institute in Electronics, Microelectronics and Nanotechnology, UMR CNRS 8520) came to the end of its 8-year existence in December The LEMAC is the result of a fruitful scientific cooperation between France, Russia and the Ukraine developed since 1995 by Professors P. Pernod and V. Preobrazhensky from the Ecole Centrale de Lille. Since its creation, the LEMAC LIA has become a reference laboratory for its expertise in studying the magneto-acoustic properties of certain magnetic materials, a field which opens up many original applications. Ecole Centrale de Lille to shine on an international level, notably through publishing 198 articles in the most renowned international scientific journals, participating in over 228 international congresses, and also thanks to 11 patents in the field of ultrasonic systems (imagery) and micro technologies. Carried by this scientific success on an international level, a new Franco- Russian LIA called LICS (Critical and supercritical phenomena in functional, acoustic and fluidic electronics) will be launched in 2013 and supported, among others, by the Ecole Centrale de Lille and Professor Philippe Pernod. hosting international researchers Thanks to a strong policy of opening up to the international scene, 6 international researchers joined the Ecole Centrale de Lille in 2012 for at least one month. This investment consolidates the cooperation between the School and its international academic partners. Distribution by continent: Mise en place d une boucle de refroidissement sur le Microscope Electronique à Balayage de la mécanique; économie d environ 500 m 3 d eau potable par an. Installation of a cooling circuit on the scanning electronic microscope for mechanics, saving around 500 m 3 of drinking water per year. INNOVER / Innovate

12 se lance dans un vaste programme scientifique, appelé Sciences sans Frontières, dont un des objectifs est de développer les collaborations au niveau doctorat. Etienne CRAYE et Emmanuel DUFLOS, respectivement directeur, et Directeur-Adjoint et Directeur de la recherche de l École étaient présents pour discuter des modalités permettant de développer ces collaborations. Perspectives En externe Renforcer les partenariats de notre École avec les structures issues du plan d investissement d avenir telles la Société d Accélération de Transfert de Technologies (SATT) et Railenium. Les conventions de collaborations seront bientôt à l étude, à charge pour l École Centrale de Lille de protéger sa propriété intellectuelle, source de financement, tout en confiant la valorisation de ses projets d envergure à des entités spécialisées dans la gestion des brevets et des licences. Finaliser l installation dans nos locaux de l Equipex (équipement d excellence) Realcat obtenu avec nos partenaires au sein de l UCCS. Il permettra de tester de nouveaux catalyseurs à un rythme exceptionnel pour la création de nouvelles molécules issues de la biomasse remplaçant ainsi les procédés actuels fondés sur l énergie fossile. En interne Consolider la collaboration entre les chercheurs, le service recherche et le service des relations industrielles. Notre nouveau chargé du portage de projet et de la valorisation accompagnera les chercheurs à des réunions institutionnelles ou avec des industriels. Il sera tout à la fois le conseiller du chercheur pour défendre ses intérêts et la voix de l établissement permettant par ses retours et analyses de fluidifier et de renforcer la qualité des décisions. Définir une politique scientifique propre mettant en avant les priorités scientifiques de l École. Il s agit d identifier un nombre restreint de domaines pour lesquels notre excellence sera clairement reconnue. Définir et mettre en œuvre une politique de professionnalisation du doctorat permettant de donner une dimension spécifique aux docteurs de l École Centrale de Lille. A group policy with an international outlook 6th workshop of the Ecoles Centrales Group (GEC) organized at the Ecole Centrale de Lille On 10th and 11th December 2012, the Ecole Centrale de Lille hosted the 6th workshop between the GEC and the University of Beihang. This workshop is part of the context for developing common research activities going beyond the fruitful collaboration which has already brought about the creation of the Ecole Centrale de Beijing, a symbol of French success in establishing an elite training programme on Chinese territory. Over the course of these two days, no fewer than one hundred participants, including almost forty Chinese researchers, held exchanges during three plenary sessions and six themed sessions around renewable energies, Nano sciences, information technologies, mechanics and numerical simulations. Franco-Brazilian conference for training students The GEC reinforced its partnership with Brazil by taking part in the Franco-Brazilian conference in Sao Paulo on 3rd and 4th December Indeed, Brazil is launching a vast scientific programme, called Sciences without Borders, of which one of the aims is to develop PhD collaborations. Etienne CRAYE and Emmanuel DUFLOS, respectively Director and Deputy Director and Director of Research at the Ecole Centrale de Lille, were present to discuss the means for creating these collaborations Perspectives Externally Reinforce the School s partnerships with the structures resulting from the future investment plan such as SATT and Railenium. Collaboration agreements will soon be studied, and the burden is on the Ecole Centrale de Lille to protect its intellectual property, which is a source of financing, whilst entrusting the valorization of its major projects to entities specialized in handling patents and licences. Finalize the onsite installation of Equipex (equipment of excellence) Realcat obtained with our partners within UCCS. It will enable to test new catalysers at an exceptional rhythm to create new molecules resulting from the biomass, thus replacing current processes based on fossil energy. Internally Consolidate the collaboration between laboratory researchers, the research service and the industrial relations service. Our new colleague in charge of supporting projects and valorization will accompany researchers to institutional or industrial meetings. He will be both adviser to researchers to defend their interests and the voice of the institute allowing by his feedback and analyses to facilitate and reinforce the quality of decisions taken. Define our own scientific policy highlighting the School s scientific priorities. The intention is to identify a limited number of fields in which our excellence will be clearly recognized. Define and implement a policy of professionalizing PhD s allowing to bring a specific dimension to Doctors of the Ecole Centrale de Lille. Installation d un système de refroidissement en boucle fermée pour le four de la fonderie ; économie de 10m 3 d eau potable pour chaque fusion Installing a closed cooling system for the oven in the foundry, saving around 10 m 3 of drinking water for every fusion. INNOVER / Innovate

13 24 International relations relations internationales Les Directions des Relations Internationales (DRI) des cinq Écoles Centrales collaborent constamment pour maintenir et renforcer leur réseau international dans un esprit de mutualisation. La DRI a pour objectif de favoriser la mobilité diplômante et non diplômante des étudiants et de contribuer au développement de l École Centrale de Lille à l international : à la fois par la formation des personnels, la collaboration avec la recherche et les entreprises, l encouragement de la mobilité des étudiants et l initiation de nouveaux projets pour le futur, avec notamment le GEC. Retour sur les actions en ère diplomation de Centrale Pékin L École Centrale de Pékin, créée en 2005, a diplômé sa 1 ère promotion en janvier Cette remise de diplômes s est faite en présence de M. Thierry MARIANI, Ministre chargé des Transports, de M. MIAO Wei, Ministre de l Industrie et des Technologies de l information, M. DU Yubo, Premier Vice Ministre de l Education et de M. CAO Jianlin, Vice Ministre de la Science et de la Technologie. 75 étudiants ont été diplômés dont M. Yuan SHUO double-diplômé Centrale Lille. Ce fut aussi l occasion d officialiser les accords entre les Écoles Centrales et le China Scholarship of Council (CSC). Signature de nouveaux partenariats Le réseau international de Centrale Lille compte un nouveau partenaire très important : le National Institute of Technology à Jalandhar en Inde. L accord signé en Inde et le workshop qui a eu lieu à l École avec les partenaires indiens marquent le début d une coopération volontariste avec ce pays émergent. Autre nouveau partenaire en 2012 : PUC (Université Pontificale Catholique) du Chili. Ces deux nouveaux partenaires amènent à un total de 84 partenaires universitaires dans le monde entier. Erasmus Mundus L attractivité et la visibilité internationale de l École ne cessent de se renforcer grâce à son implication dans 3 programmes Erasmus Mundus : Feedback on IR actions in st Degree ceremony for Centrale Beijing The Directors of International Relations (DRI) for the five Ecoles Centrales work constantly together in order to maintain and reinforce their international network in a spirit of mutualization. The DRI s objective is to emphasize degree-seeking and non-degree-seeking mobility for the students and to contribute to the Ecole Centrale de Lille s development abroad: both through training its staff, collaborating with research and companies, encouraging the mobility of students and initiating new projects for the future, especially with the Ecoles Centrales Group. The Ecole Centrale de Beijing, created in 2005, awarded its first degrees in January This ceremony took place in the presence of Mr. Thierry MARIANI, Minister in charge of Transports, Mr. MIAO Wei, Minister of Industry and Information Technologies, Mr. DU Yubo, First Deputy Minister for Education, and Mr. CAO Jianlin, Deputy Minister for Science and Technology. 75 students were awarded the degree, including Mr. Yuan SHUO, a Double Degree student at Centrale Lille. It was an opportunity to make official the agreements between the Ecoles Centrales and the China Scholarship Council (CSC). Signing new partnerships Centrale Lille s international network includes a new very important partner: the National Institute of Technology in Jalandhar, India. The agreement signed in India and the workshop which took place at the School with Indian partners marks the beginning of a voluntary cooperation with this emerging country. Another new partner in 2012: PUC (Pontifical Catholic University) of Chile. These two new partners bring the total to 84 university partners worldwide. Through its involvement in the assembly of Eiffel scholarship, the school has hosted 12 international students. Erasmus Mundus The Ecole Centrale de Lille continues to be attractive and visible on an international scale thanks to its involvement in 3 Erasmus Mundus programmes: The TANDEM programme with China is coming to an end. Besides the Master s student mobility, the 3 Chinese doctoral students from this programme who came to the School intend to carry on with a post-doc. The ADDE SALEM programme led to a meeting in Buenos Aires in Argentina, at the end of November A study on the employability of students and company expectations was carried out. Negotiations are underway concerning a degree-seeking mobility, in order to increase the possibilities for a Double Degree offered to students in South America. Le programme TANDEM avec la Chine arrive à sa fin. Outre la mobilité étudiante au niveau du Master, les 3 doctorants chinois de ce programme venus à l École prévoient de poursuivre avec un post-doc. Le programme ADDE SALEM a donné lieu à une rencontre à Buenos Aires en Argentine, fin novembre Une étude sur l employabilité des étudiants et les attentes des entreprises a été menée. Des négociations sont en cours concernant une mobilité diplômante, ceci afin d élargir l offre en Double Diplôme en Amérique du Sud. Le projet SCEE avec la Russie a fait l objet d une rencontre à Irkutsk fin Des projets de partenariat sont à l étude. Ce projet a permis à l École d inviter un professeur d économie d Irkutsk pendant un mois. Délégation à Chengdu Une délégation composée des Directeurs et Directeurs des Relations Internationales du Groupe des Écoles Centrales s est rendue à Chengdu en Chine en janvier 2012, pour une visite officielle célébrant le 15ème anniversaire du programme d échange franco-chinois «4+4» avec quatre universités chinoises partenaires (Tsinghua University, Shanghai Jiaotong University, Xi an Jiaotong University et SouthWest Jiaotong University). Ce déplacement a eu pour objectif la signature de la 3ème reconduction des accords de partenariat pour une durée de 5 ans. A la rencontre du Brésil Comme les années précédentes, le GEC a organisé un voyage d étude au Brésil en 2012 avec visites des universités partenaires (USP, UNICAMP, UFC, PUC Rio) et également d entreprises. 4 élèves centraliens de Lille y ont participé. Durant ce séjour est organisée également une job fair s adressant à tous les étudiants centraliens déjà diplômés. Ils ont l opportunité de rencontrer des grandes entreprises multinationales et ainsi de pouvoir être recrutés. Projet «Sciences sans frontières» L École participe au Projet Ciencias sin Fronteras lancé en 2011 qui doit permettre la mobilité sur 4 ans de étudiants et chercheurs brésiliens dans le monde dont en France. En 2012, deux étudiants ont été recrutés et l École espère augmenter cet effectif à l avenir. Perspectives En plus de poursuivre le développement international de l École pour la rendre toujours plus attractive à l heure où la concurrence mondiale est de plus en plus accrue, la Direction des Relations Internationales de l École a également la volonté de développer de nouveaux masters internationaux. Cette volonté s inscrit dans une stratégie de rapprochement entre les projets initiés par les enseignants-chercheurs et le savoir-faire de la Direction des Relations Internationales. Ce travail collaboratif avec la recherche va s intensifier progressivement, de même que la durée de mobilité obligatoire pour les étudiants (actuellement 3 mois) et les relations avec les entreprises. perspectives In addition to continuing the Ecole Centrales de Lille s international development to make it more attractive at a time when world competition is ever increasing, the Director for International Relations also wishes to develop new International Masters. This desire is part of the strategy for bringing closer together projects initiated by research professors and the know-how of the Director for International Relations. This work of collaboration with research will gradually intensify, as will the duration of compulsory mobility for the students (currently 3 months) and the links with companies. The SCEE project with Russia led to a meeting in Irkutsk at the end of Partnership projects are being studied. This project allowed the School to invite a Professor in Economy from Irkutsk for one month. EC Lille delegation in Chengdu A delegation composed of Directors and Directors for International Relations for the Ecoles Centrales Group went to Chengdu in China in January 2012, for an official visit celebrating the 15th anniversary of the Franco-Chinese exchange programme 4+4 with four Chinese partner universities (Tsinghua University, Shanghai Jiaotong University, Xi an Jiaotong University and SouthWest Jiaotong University). The aim of this trip was to sign the 3rd renewal of the partner agreements for a duration of 5 years. Meeting Brazil As in previous years, the GEC organised a study trip to Brazil in 2012 with visits to partner universities (USP, UNICAMP, UFC, PUC Rio) and also companies. 4 Centrale students from Lille took part. A job fair was also organized during this stay and which was addressed to all Centrale students who had already graduated. They had the opportunity to meet large multinational companies and thus to be recruited. SCIENCES WITHOUT BORDERS PROJECT The Ecole Centrale de Lille is taking part in the Ciencias sin Fronteras project. This programme was launched in 2011 and should allow mobility over 4 years for Brazilian students and researchers in the world, including in France. In 2012, two students were recruited and the School hopes to increase this total in the future. 25 développer / develop

14 industrial relations relations Le XXXIIIème Forum Rencontre : 17 et 18 octobre 2012 Inauguré par Philippe VASSEUR, Président du réseau Alliances et du Worldforum Entreprises Lille, ancien Ministre et Président de la CCI Région Nord-Pas de Calais, accompagné de Denis TERRIEN, Directeur Général du Groupe 3 Suisses International industry were represented: Aeronautics, Food, Automobile, Chemistry, Transport In 2012, the School focused on its 26 desire to reinforce its links with the 27 and Logistics, Computing, Commerce-Distribution, Audit-Finances-Consulting, Telecommunications, Construction, Energy, En 2012, l accent a été mis sur la volonté pour l École de renforcer ses liens avec le monde économique et industriel. Le recrutement d un Directeur du Développement et des Relations Entreprises en est la preuve. La direction des relations entreprises met donc en place, de concert avec les entreprises, des actions visant à développer leur visibilité et leur notoriété, à faire connaitre leur métier et les opportunités qu elles proposent auprès de nos élèves. Actions liées à la pédagogie et à l enseignement Création et lancement d une Chaire en Architecture d Entreprise A l occasion du Forum Rencontre en octobre 2012 a eu lieu une table ronde réunissant sept entreprises (Groupe Adeo, Arismore, Arvato Bertelsmann, Axa, Mega, Sopra Group, Thales) sur le thème «Les processus et les systèmes d information au service des métiers. Quels enjeux pour les entreprises et pour la formation des futurs ingénieurs?». Cette manifestation marquait le lancement officiel d une nouvelle chaire d enseignement en Architecture d Entreprise qui ouvrira à la rentrée economic and industrial world. This can be seen in the recruitment of a Director for Development and Industrial Relations. The service for industrial relations is therefore taking action, in collaboration with the companies, to develop their visibility and their standing and to make known their work and the opportunities they offer to our students. Action linked to pedagogy and teaching Creation and launch of an academic Chair in Enterprise During the careers fair in october 2012, a round table took place bringing together seven companies (groupe Adeo, Arismore,Arvato Bertelsmann, Axa, Mega, Sopra Group, Thales) on the theme of Procedures and information systems at the service of careers. What are the stakes for companies and for training future engineers? This event marked the official launch of a new academic chair in enterprise architecture which will open in the third year in the new term of Actions proposées aux entreprises Les Rencontres «Ressources Humaines» En septembre, les entreprises participent à des journées RH, permettant échanges individuels entre les entreprises et les élèves. Ces journées permettent de démystifier l approche directe avec l entreprise et d optimiser les discussions pour déceler des jeunes talents et des profils prometteurs et motivés. Elles sont réservées prioritairement aux entreprises partenaires de l École : Arc International, 3 Suisses International, Arvato Bertelsmann, L Oréal, Rabot Dutilleul, Groupe Bouygues Construction, Sopra Group, ERDF, Mazars, Atos, ArcelorMittal et parrain de la promotion entrante, le Forum a comme chaque année tenu ses promesses. Plus de 80 entreprises ont pu rencontrer plus de étudiants issus des Grandes Écoles d Ingénieurs et de Management de la région. L ensemble des secteurs d activité était représenté : Aéronautique, Agro-alimentaire, Automobile, Chimie, Transport et Logistique, Informatique, Commerce-Distribution, Audit-Finances-Conseil, Télécommunications, BTP, Energie, Signatures de partenariat En 2012, quatre conventions de partenariat ont été signées avec les sociétés Arvato Bertelsmann, Decathlon, Generix et Sopra group pour une durée de trois ans. Celles-ci soutiennent financièrement la formation des élèvesingénieurs et les projets de développement de l École. En contrepartie, l École s engage à multiplier les actions individuelles et personnalisées entre les élèves-ingénieurs et les sociétés partenaires. Stages et césures Centrale Lille, IG2I et Iteem mettent l accent, au cours du cursus sur les périodes en entreprises. Un nombre croissant d élèves décide de réaliser au cours de ses études une année de césure en entreprise. En 2012, une soixantaine d élèves a choisi d effectuer une longue période en entreprise et environ 70 % d entre eux ont fait le choix de l international. Projet d études et l Activité Projet La pédagogie par projet est une activité phare pour nos 3 formations. L Activité-projet de 1 ère et 2 ème années à Centrale Lille est la plus emblématique. Elle permet de développer un nouveau produit, procédé, outil ou dispositif technique. Projets dormants en R&D, résolution de problèmes, optimisation d équipements, production, logistique, achats, marketing..., une équipe de 7 élèves est au service de l entreprise sur une durée de deux ans. 45 entreprises et laboratoires de recherche ont profité cette année de ces projets pluridisciplinaires. Activities proposed to companies Human Resources meetings. In September, companies participate in Human Resources days, allowing individual exchanges between companies and students. These days enable to demystify a direct approach to a company and to optimize discussions to detect young talents and promising and motivated profiles. They are exclusively reserved for companies which are partners with the School: Arc International, 3 Suisses International, Arvato, L Oréal, Rabot Dutilleul, Groupe Bouygues Construction, Sopra Group, ERDF, Mazars, Atos, ArcelorMittal The XXXIIIth Careers Fair: 17 and 18 October 2012 Inaugurated by Philippe VASSEUR, President of the Alliances network and of Worldforum Lille, a former Minister and President of the Chamber of Commerce and Industry for the Nord-Pas de Calais region, accompanied by Denis TERRIEN, Managing Director of the 3 Suisses International Group and official sponsor for the new class year, the Fair lived up to expectations, like every year. More than 80 companies were able to meet more than students from the top Engineering and Management Schools in the region. All sectors of Partnership signing In 2012, four partnership agreements were signed with the companies Arvato Bertelsmann, Decathlon, Generix and Sopra Group. These three-year agreements are intended to get to know each company. They provide financial support for training the student-engineers and for the School s development projects. In return, the School is committed to increasing individual and personalized actions between the student-engineers and the partner companies. Internships and gap years Centrale Lille, IG2I and Iteem focus throughout their courses on periods spent in companies. An increasing number of students decide during their studies to carry out a gap year in a company. In 2012 around 60 students chose to carry out a long period in a company and around 70% of them chose to do it abroad. Studies Project and Project Activity Teaching through projects is a flagship for our 3 programmes. The 1st and 2nd year Project Activity at Centrale Lille is the most emblematic. It enables to develop a new product, process, tool or technical procedure, dormant projects in R&D; solve problems; optimize equipment, production, logistics, purchasing, marketing, A team of seven students is at the disposal of a company over two years. 45 companies and research laboratories took advantage this year of these multi-disciplinary projects. développer / develop

15 Projet IMPACT de 3ème année à Centrale : Couplée à l option d approfondissement ou à la filière professionnalisante, cette activité permet à l élève d aborder de manière autonome et individuelle une problématique proposée par l entreprise. Le temps consacré à ce projet est d environ 30 demi-journées. En 2012, environ 200 entreprises ont bénéficié de ce dispositif. Tout au long de l année, la présence des entreprises s est marquée par des conférences thématiques, visites de sites et de chantiers, journées «Vis mon job», jeux d entreprise A eu lieu également un tournoi sportif élèves-entreprises : Tournoi des Cinq Ballons, le 27 septembre Les entreprises ont aussi participé pleinement à la vie associative en étant sponsor ou mécène d un certain nombre d associations telles que BDE, BDS, BDA, Junior Entreprise, associations caritatives Fondation 28 projects and company creation. 29 Prestigious sponsorships 2.6 Millions d'euros collectés ont permis de soutenir plus de 300 projets : aide sociale, mobilité internationale, projets associatifs, projets de recherche et de création d entreprise. Des parrainages prestigieux Chaque nouvelle promotion entrante se voit attribuer un prestigieux parrain de promotion. Cela participe aux liens étroits que peuvent créer les élèves avec les entreprises : Jean-Charles Pauze, Président du Directoire Rexel : Pierre Nuyts, Directeur Financier du Groupe Malakoff Mederic : Philippe Vasseur, Ancien Ministre, Président de la CCI Région Nord-Pas de Calais et Président du réseau Alliances et du Worldforum Lille : Denis Terrien, Directeur Général du Groupe 3 Suisses International 3rd-year IMPACT Project in Centrale: Coupled with the scientific or professionally-oriented option, this activity allows the student to be confronted with a problem proposed by a company in an autonomous and individual way. Around 30 half-days are spent on this project. In 2012, around 200 companies took advantage of this activity. Throughout the year, the presence of companies is underlined by thematic conferences, site and worksite visits, Experience my job days, corporate games, A student-company sports tournament also took place: Five-Ball Tournament, on 27 September Companies have also actively participated in student association life as either sponsor or patron of a certain number of associations including the Students Union, Sports Union, Cultural Association, Junior Enterprise, charity organizations Foundation 2.6 Million euros collected have enabled to support more than 300 projects: social aid, international mobility, association projects, research Each new incoming class year is allocated a prestigious class sponsor. This contributes to the close links that students can create with companies : Jean-Charles PAUZE, President of Directoire Rexel : Pierre NUYTS, Financial Director of Malakoff Mederic Group : Philippe VASSEUR, former Minister, President of the CCI for the Nord-Pas de Calais region and President of the Alliances network and of Worldforum Lille : Denis TERRIEN, Managing Director of 3 Suisses International Group Parrain de la promo Perspectives Les actions entreprises par la nouvelle direction du développement et des relations entreprises vont se poursuivre : Renforcer les liens et le suivi avec nos partenaires, aller à la rencontre de grands groupes nationaux mais aussi du tissu économique local, Coordonner en interne ces relations avec les élèves et les enseignants-chercheurs, Développer de nouvelles chaires d enseignement et de recherche. Perspectives Activities carried out under the new Director for Development and Industrial Relations will continue: Reinforce links and follow-up with our partners, develop links with large national groups but also with the local economic base, Coordinate internally these relations with the students and research professors, Develop new academic and research chairs. Intégration d une meilleure efficacité énergétique dans les travaux de rénovation par le service technique (éclairage, vmc ) Integrating better energetic efficiency for renovating works by the technical staff (lighting, ventilation...) DENIS TERRIEN Directeur Général du Groupe 3 Suisses International Managing Director of 3 Suisses International Group développer / develop

16 manage Administrer Source de financement de nos emplois en ETP (équivalent Temps Plein) / Source of Funding for our full-time posts 77% 15% 5% 3% Dépenses de masse salariale en fonction du budget / Payroll expenditure according to budget 3% 3% 7% 87% état /state Les emplois délégués par l état pour que l École puisse assurer ses missions d enseignement et de recheche / posts attributed by the State so that the School can carry out its teaching and research missions ressource propre /own resources Les moyens mis à disposition par l École financés par ses ressources propres /The means at the School s disposal from its own resources Ressources affectés /allocated resources Les ressources affectées provenant de subventions publiques (région, état, europe) /Resources distributed through public subsidies (Region, State or Europe) saic /saic Les ressources provenant de subventions privées pour effectuer des missions de recherche /Resources originating from private subsidies to carry out research missions Les Ressources Humaines Le passage aux responsabilités et compétences élargies (RCE) le 1er janvier 2012 renforce l École dans son rôle d opérateur responsable des moyens qui lui sont alloués par l Etat et celui d acteur apte à lever des fonds complémentaires indispensables à l exercice de ses missions. Après la préparation au changement ( ) l École a consolidé en 2012 ses nouveaux acquis en matière budgétaire et de gestion des ressources humaines. 30 preparing for this change ( ), in 2012 the independent auditor. En 2012, les travaux ont porté essentiellement sur la fiabilisation du patrimoine immobilier et mobilier 31 Actions 2012 Gestion autonome de la masse salariale et des emplois au service des missions de l École en formation et en recherche et du développement de sa stratégie d établissement. Déploiement d un nouveau SIRH (Système d information Ressources Humaines) pour renforcer la qualité de la gestion, du pilotage et la vérification de la soutenabilité budgétaire de notre politique RH dans une vision pluriannuelle. Mise en place de l intéressement en faveur de l ensemble des personnels titulaires et contractuels dans un cadre réglementaire rénové. Création d un environnement social au travail et définition d une politique d accompagnement des personnels dans le cadre de la responsabilité sociétale de l établissement au profit de l ensemble de ses acteurs. Recrutement d une assistante sociale et création d une commission sociale d établissement. Dialogue social rénové et renforcé par la mise en place d instances dédiées : Comité Technique (CT), Comité Hygiène Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) et Commission Consultative Paritaire (CCP). Répartition des enseignants et des IATS (personnels administratifs) / Distribution of teaching and administrative staff: 109 enseignants / professors 144 IATS / IATS Répartition des titulaires et des non titulaires / Distribution of tenured and untenured professors: 159 titulaires / tenured 94 non titulaire / untenured Human Resources The transition to the status of enhanced responsibilities and competences on 1st January 2012 reinforced the School in its role as operator, responsible for the resources allocated to it by the State, and that of active player able to raise extra funding essential for carrying out its missions. Following the 2 years School consolidated its new budgetary acquisitions and human resources management activities Autonomous management of the payroll and employment at the service of the School s missions in teaching and in research and development and of the development of the institute s strategy. Implementation of a new Human Resources Information System (SIRH) to reinforce the quality of management, monitoring and to oversee the budget sustainability of our Human Resources policy over the long term. Creation of bonus incentives for all permanent and contractual staff in a modernized regulatory framework. Creation of a social environment in the workplace and definition of a policy to support staff in the context of the institute s societal responsibility for the benefit of all its employees. Recruitment of a social assistant and creation of an institutional social committee. Modernization and reinforcement of social dialogue through the creation of specific committees: Technical Committee (CT), Health and Safety and Working Conditions Committee (CHSCT) and Joint Advisory Appeals Board (CCP). Finances / comptabilité En 2012, l École s est dotée d un nouveau système d information financier et comptable issu de Cocktail. A cette occasion, l établissement a revu l ensemble de ses procédures financières et comptables et a confirmé les travaux entamés en 2011 sur son architecture budgétaire. établissement en RCE, l École est désormais soumise aux dispositions du décret n du 27 juin 2008 qui impose notamment que les comptes de l établissement soient certifiés par un commissaire aux comptes. Pour répondre à cet objectif réglementaire, l École a dans le cadre d une consultation, désigné le cabinet Scacchi en qualité de commissaire aux comptes pour une durée de cinq ans. Dans la perspective de certification de ses comptes, l École a engagé des travaux de fiabilisation de ses états financiers. de l établissement : La fiabilisation du patrimoine immobilier a consisté en l intégration dans la comptabilité de l École de ses bâtiments pour une valeur de afin de donner une image fidèle de son patrimoine. La fiabilisation du patrimoine mobilier a conduit l École à entreprendre un contrôle de son inventaire physique afin de le mettre en conformité avec son inventaire comptable. Les travaux menés en 2012 ont permis de fiabiliser l inventaire du SAIC et l ensemble de son parc informatique. Enfin pour suivre ces opérations, une personne dédiée au suivi de l inventaire a été désignée. Le passage de l École aux RCE a également entrainé un transfert de la masse salariale de l Etat vers l École. Ce transfert a conduit à une hausse de 110% du budget faisant passer le budget de l établissement de 10.6 M à plus de 22 M. Dépense / costs: Dépenses de fonctionnement hors MS / Operating expenditure excluding payroll Personnel / Staff Dépenses d investissement / investment expenditure Recette / REvenues La répartition budgétaire prévisionnelle en 2012 / The provisional budget breakdown for 2012 is as follows Dotation (Etat et autres collectivités) / subsidies (state and other authorities) Autres ressources / Other Resources Finances / Accounting In 2012, in order to prepare for this change, the school decided to acquire a new information service for finance and accounting: Cocktail. At this time, the institute reviewed all its financial and accounting procedures and continued the work begun in 2011 on its budgetary architecture. As an RCE institute, the School falls henceforth under the requirements of decree n of 27 June 2008, which states in particular that the institute s accounts must be certified by an In order to meet this regulatory requirement, and following consultation, the School nominated the Scacchi firm as financial auditor for a period of five years. With a view to certifying its accounts, the School has undertaken a reliability assessment of its financial state. In 2012, this work focused mainly on the reliability of the institute s immovable and movable property : In order to render reliable its immovable property, the School integrated into its accounting its property to the value of in order to give a true vision of its assets. Making the immovable property reliable led the School to carry out a physical inventory in order to make it conform to its accounting inventory. The work carried out in 2012 enabled to increase the reliability of the inventory of the Industrial and Commercial Activities Service (SAIC), and for the School to increase the reliability of its IT system infrastructure. To ensure the continued existence of this work, procedure manuals have been written to define each person s role when equipment is acquired or taken out of stock. Finally, in order to respect these procedures, a colleague has been chosen to be specifically in charge of the inventory. The School s transfer to the status of enhanced responsibilities and competences also implied a transfer of the payroll from the State to the School. This transfer led to a rise of 110% in the budget, so that the institute s budget went from 10.6 M to more than 22 M. ADMINISTRER / manage

17 Les Services Service SANTé SECURITé ET CONDITIONS DE TRAVAIL Le Comité Hygiène Santé et Conditions de Travail de l École Centrale de Lille, conforme aux textes en vigueur (décret modifié) a été mis en place le 18 décembre Présidé par le Directeur de l École, il comprend sept représentants des personnels et peut siéger en formation élargie à la présence de deux représentants des élèves. Il se réunira trois fois par an. Le passage du CHS au CHSCT est une avancée majeure de la prise en compte des conditions de travail et du bien-être au travail des agents. L instance a pour missions principales de : Contribuer à la protection de la santé physique, mentale et à la sécurité des agents et des usagers Contribuer à l amélioration des conditions de travail, notamment en vue de faciliter l accès des femmes à tous les emplois et de répondre aux problèmes liés à la maternité Veiller à l observation des prescriptions légales en matière de santé, sécurité et conditions de travail Le Service Social au travail et l assistante sociale ont développé de nombreuses actions dans le cadre de l environnement social au travail et l accompagnement des personnels en difficulté d ordre professionnel, de santé, social et personnel. En 2012, notamment : La création d un groupe de travail «environnement social au travail» L animation du volet sociétal du Comité Développement Durable et la proposition d un temps d expression sur la thématique «bien-être au sein de l École Centrale de Lille» La tenue d une rencontre d informations et d échanges «un temps pour soi» axée sur le sport et l alimentation 32 created in order to optimize its functioning and become more modern: et ou d accueil). Ce programme, particulièrement adapté aux besoins des grandes entreprises françaises Edhec (Double Degree) 33 Students and teachers now have an personalized timetable that they can Skema Business School (pedagogical Le service des études et de la Vie des élèves Créé en 2011, le Service des Etudes et de la Vie des Elèves (SEVE) a consacré une partie de l année 2012 à améliorer ses procédures dans le cadre d une démarche qualité. Plusieurs dispositifs à l attention des élèves et de la communauté enseignante ont vu le jour afin d optimiser son fonctionnement et se moderniser : Les élèves et enseignants disposent dorénavant d un emploi du temps individualisé qu ils peuvent consulter d un ordinateur ou d un smartphone, Dans le cadre d une démarche qualité, une procédure informatisée d évaluation des enseignements par les élèves amène le SEVE à sonder de manière semestrielle l ensemble des 916 élèves de la formation centralienne. Après analyse, des documents de synthèse sont édités à destination de différents publics (Personnels de Direction, Chefs de départements, Responsables de disciplines, Enseignants et Elèves). L objectif visé étant de susciter le débat entre les différents acteurs impliqués dans la formation Centralienne et ainsi contribuer à son amélioration dans le cadre d une démarche qualité. Afin de déployer à l international l offre de formation et favoriser l intégration des meilleurs candidats de nationalités étrangères, le calendrier de répartition des élèves au sein des filières et options a été rénové et avancé. Il se déroule désormais en deux phases et vise à responsabiliser les élèves. Service chargé du budget des Heures Complémentaires, le SEVE a modernisé le processus de déclaration des services faits par les titulaires et vacataires afin d améliorer le contrôle de gestion et maîtriser les coûts de formation induits. Ce travail a été réalisé en collaboration étroite avec les Chefs de Départements au cours des séances bimensuelles de comité de pilotage. Services HEALTH and SAFETY AND WORKING CONDITIONS Service The Health and Safety and Working Conditions Committee at the Ecole Centrale de Lille, in conformity with the current statutes (modified decree ) was set up on 18th December Presided over by the School s Director, it comprises seven staff representatives and can sit in an extended format with the presence of two student representatives. It meets three times a year. The transition of the Health and Safety Committee (CHS) to the Health and Safety and Working Conditions Committee (CHSCT) is a major advance in taking into consideration the working conditions and welfare for staff in their work. The main missions of the committee are to: Contribute to the protection of the physical and mental health and safety of personnel and users Contribute to improving working conditions, especially with regard to easing access for women to all employment and to tackling problems linked to maternity Make sure all legal requirements are observed with regard to health and safety and working conditions The Social Service at work and the social assistant have developed numerous activities in the context of the social environment at work and in supporting staff experiencing professional, health, social and personal difficulties. In 2012, in particular: A "social work environment" work group was created A societal element of the Sustainable Development Committee took place and a proposal was made to allow a time for expression on the theme of "well-being within the Ecole Centrale de Lille" A meeting for information and exchanges took place called "Time to yourself", based on sport and nutrition. The Service for Studies and Student Life (SEVE) Created in 2011, the Service for Studies and Student Life (SEVE) devoted part of 2012 to improving its procedures in the framework of a quality policy. Several services destined for students and the teaching community were consult on computer or a smartphone, In order to comply with the demands of the CTI, a computerized system for evaluating teaching courses by the students allows the SEVE to probe all 916 students in the Centrale course every semester. After they have been scrutinized, summary documents are created for different sections of the staff (Directors, Heads of Department, those in charge of options, teachers and students). The aim is to encourage debate among the different players involved in the Centrale course and thus to improve it in the framework of a quality policy, In order to offer our training on the international scene and allow the best international candidates to be admitted, the timetable for allocating students to the different scientific and professional options has been modified and brought forward. It now takes place in two phases and seeks to give responsibility to the students. As the service in charge of the budget for overtime hours, the SEVE has modernized the process for declaring teaching hours by permanent and contractual teachers in order to improve management and keep a check on the teaching costs implied. This work was carried out in close collaboration with the Heads of Department during the bi-monthly steering committees. Partenaires et réseaux Au fil du temps, l École Centrale de Lille a su nouer des partenariats forts et variés avec des acteurs institutionnels, académiques, économiques et scientifiques. Ces collaborations professionnelles et scientifiques lui permettent d offrir à ses élèves un bagage fort et de consolider ses compétences scientifiques et techniques. Ces liens lui permettent également d être davantage visible sur son territoire mais aussi plus loin, en France et à l international. Groupe des Écoles Centrales Né en 1990 du rapprochement d établissements de cultures voisines pour gagner en visibilité sur la scène internationale, le Groupe des 5 Écoles Centrales (Lille, Lyon, Nantes, Paris, Marseille) partage une même vision de la formation d ingénieurs généralistes de haut niveau. Le Groupe des Écoles Centrales diplôme chaque année environ 1500 ingénieurs. Il regroupe près de 1500 chercheurs et représente 12 % de la recherche dans les Écoles d ingénieurs de l Éducation Nationale. Il a une taille et un potentiel comparables à ceux du Massachusetts Institute of Technology (MIT), de la Technische Universität Berlin ou des Facultés Polytechniques de grandes universités européennes ou américaines. Il est un élément essentiel pour assurer la visibilité mondiale des Écoles Centrales. En 2005, le Groupe des Écoles Centrales a répondu à l appel du gouvernement chinois et a créé avec l Université de Beihang, l École Centrale de Pékin. En 2013, le Groupe des Écoles Centrales poursuit son développement à l international en ouvrant l École Centrale de Casablanca. Edhec (Double diplôme) Skema Business School (partenariat pédagogique Iteem) Réseau TIME (Top Industrial Managers for Europe) Le Groupe des Ecoles Centrales et les Membres du Réseau TIME - plus de 53 partenaires en Europe et overseas - ont depuis 1989 mis en place un programme Double Diplômant niveau Master qui permet à un nombre significatif d étudiants sélectionnés parmi les meilleurs étudiants des Ecoles Centrales et des plus célèbres universités en Europe, en Asie et en Amérique du Nord et du Sud de participer à un programme d excellence leur permettant de recevoir en fin de cursus d une durée de 6 ans, deux diplômes graduate (Diplôme d Ingénieur français et Master spécialisé de leur université d origine et étrangères, est soutenu par notre Ministère des Affaires Etrangères au travers des bourses d excellence EIFFEL Master et également par différents gouvernements étrangers en Europe et Overseas. Universités de Lille Conférence des Grandes Écoles (CGE) Conférence Régionale des Grandes Écoles (CRGE) Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI) Partners and Networks Over time, the Ecole Centrale de Lille has developed strong and varied partnerships with institutional, academic, economic and scientific organizations. These links also endow the School with greater visibility not only in its own region but also further afield, in France and abroad. The Ecoles Centrales Group Created in 1990 by bringing together institutes with shared cultures in order to heighten their recognition on the international scene, the 5 Ecoles Centrales (Lille, Lyon, Nantes, Paris, Marseille) have a shared vision for training high-level multi-disciplinary engineers. Every year, the Ecoles Centrales Group awards a degree to around 1150 engineers. It brings together almost 1500 researchers and represents 12% of research carried out in engineering schools. Its size and potential are equivalent to those in the Massachusetts Institute of Technology (MIT), the Technische Universität Berlin or Technical Faculties of major European or American universities. It is an essential element to ensure that the Ecoles Centrales enjoy worldwide recognition. In 2005, the Ecoles Centrales Group responded to a request from the Chinese government and created the Ecole Centrale de Beijing with the University of Beihang. In 2013, the Ecoles Centrales Group is developing its international policy by opening up the Ecole Centrale de Casablanca. parntership with Iteem) TIME : Top Industrial Managers for Europe Created in 1989, T.I.M.E. offers a double degree programme at Master s level as well as Ph D. opportunities to students from Groupe des Ecoles Centrales (GEC) and from overseas. 53 partner institutions within and outside Europe. This program is particularly suited to the needs of major international companies and is supported by the French Foreign Affairs Ministry via EIFFEL scholarships. Universities of Lille The Conférence des Grandes Ecoles The Regional Conférence des Grandes Ecoles The Conférence des directeurs des écoles françaises d ingénieurs ADMINISTRER / manage

18 34 Partenaires économiques* L École a développé son réseau économique, d une part avec plus de 200 entreprises qui s impliquent et participent au quotidien à la vie de l École et à l insertion professionnelle de nos diplômés, mais aussi avec des acteurs de l économie responsable régionale : A ACCENTURE ADEO (LEROY-MERLIN) ADDRESSING BUSINESS AIRBUS AIR France AIR LIQUIDE AJINOMOTO FOODS EUROPE AKKA TECHNOLOGIES ALCATEL LUCENT ALFA LAVAL PACKINOX ALLEVARD REJNA AUTOSUSPENSIONS ALLIANZ GLOBAL INVESTORS FRANCE ALSTOM TRANSPORT ALTEN ALTRAN AMADEUS APPIUS APSIDE TECHNOLOGIES ARCELORMITTAL ARC INTERNATIONAL AREVA RENOUVELABLES AREVA ARISMORE ARVATO BERTELSMANN ASSYSTEM AST INTERNATIONAL EQUIPMENT ATEIM ATLANTIC INDUSTRIE ATOS WORLDLINE ATOS ORIGIN MULTIMEDIA ATOS ORIGIN INTEGRATION AUBAY AUBERT & DUVAL ALLIAGES AUCHAN FRANCE B BAUDELET TRANSPORTS BAUDELET METAUX BEIJAFLORE BERTRANDT BNP PARIBAS BOMBARDIER FRANCE BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS BOUYGUES CONSTRUCTION MATERIEL BOUYGUES BATIMENT INTERNATIONAL BREZILLON C CAP GEMINI TELECOM & MEDIA CARLSON WAGONLIT TRAVEL CASINO CERTIA CIC CGI (LOGICA) COFIDIS COLAS COTEBA GROUPE ARTELIA CREDIT MUTUEL CTIF CYLANDE D DALKIA DANONE DASSAULT AVIATION DECATHLON DELOITTE DEMATHIEU ET BARD DMS DUMEZ EPS e EADS EBUSINESS INFORMATION EDF ENERSYS ERDF ERGE SPIRALE ET SORAMAT ERNST & YOUNG ETO EUROVIA EUROVIA PICARDIE EUROVIA MANAGEMENT EXXON CHEMICAL France F FAURECIA FCB FIVES CAIL FIVES CINETIC FLIPO-RICHIR FORCLUM INGENIERIE FOX MOTEURS FRANCAISE DE MECANIQUE FRANCE TELECOM Economic partners*: The School has developed its economic network, partly with more than 200 firms which are involved and participate on a daily basis in the life of the institute and in the professional integration of our graduates, but also with major players in the economy and in the local sustainable economy: G GDF SUEZ GENERIX GROUP GETEC GENI GFI INFORMATIQUE h HEINEKEN HEWLETT PACKARD HOLCIM INFORMATIQUE HOLOPHANE HOYEZ i IBM ID LOGISTICS FRANCE IDESYS SOLUCOM INEO GDF SUEZ j JEAN LEFEBVRE JEUMONT INDUSTRIE J innove JULES k KEOLIS KIEKEN IMMOBILIER CONSTRUCTION KPMG KRAFT FOODS L L OREAL LEQUIEN SARL LOGIMEX LOGVAD LILLE LOUIS VUITTON M MAIA EOLIS MANPOWER MATIS TEcHNOLOGIES MAZARS MAUBEUGE CONSTRUCTION AUTOMOBILE MBDA MC2I MEGA MICHELIN MONABANQ MUREX N NAXEO NEOXIA NESTLE NEU INTERNATIONAL PROCESS NEW MEDIA PLUS NEXANS FRANCE NEXTER SYSTEMS NORPAC NOVATIM O OPAL-RT ORACLE OVH SAS OXYLANE P PERFETTO POLYPROGRAMME PRICEWATERHOUSECOOPERS PROCTER ET GAMBLE PSA PEUGEOT CITROEN Q QUILLE CONSTRUCTION R RABOT DUTILLEUL SOCIETE DE LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE RAILTECH RAMERY TRAVAUX PUBLICS RANDSTAD FRANCE REDCATS - LA REDOUTE RENAULT Réseau Alliances RHODIA ROQUETTE FRERES RTE S SAFRAN SAGEM DS SAIPEM SANTERNE SBE SCHINDLER SCHLUMBERGER SCREG NORD PICARDIE SFERCA SIDEL BLOWING & SERVICES SIEMENS SNCF SOCOTEC SODEARIF SOFT SOLUTIONS SOFT THINKS SOGEA CARONI SOGREAH SOCIETE GENERALE SOLUCOM SOLVAY SOPRA GROUP SAINT GOBAIN WEBER NET FRANCE STORA ENSO CORBEHEM SVEE COLLECTIVITES/ENSEIGNE CITEOS SYLIS T TECHLINK THALES COMMUNICATIONS THYSSENKRUPP ASCENSEURS TOTAL TOYOTA MOTOR MANUFACTURING FRANCE TRANSPOLE TRATO INDUSTRIES SA V VALEO EMBRAYAGES & TRANSMISSIONS VALLOUREC VEOLIA ENVIRONNEMENT VINCI CONSTRUCTION VISTEON SYSTEMES INTERIEURS VSC TECHNOLOGIES BUREAU VERITAS VOYAGES SNCF.COM VULCAIN INGENIERIE X Z XAMANCE ZODIAC AEROSPACE * Liste non exhaustive / * Non exhaustive list Collectes de dons du sang organisées par l Etablissement Français du Sang Collecting blood donations, organized by the French Blood Agency 35 ADMINISTRER / manage

19 École Centrale de Lille Cité scientifique - CS Villeneuve d Ascq Cedex Tél. : +33 (0) Mél : Conception et réalisation : agence / photos : Michel Spingler / Agence Let it be Ce document a été réalisé par un imprimeur certifié Imprim vert. Utilisation d encres végétales et papier issu de forêts durables

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION.

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. Create your future IPAC DESIGN GENEVE ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. DESIGN & COMMUNICATION L ESPRIT IPAC DESIGN GENEVE «J ai beaucoup mieux à faire que m inquiéter de l avenir. J ai à le

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION Direction des Partenariats Internationaux - Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

CALL FOR APPLICATIONS

CALL FOR APPLICATIONS SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2014 APPEL À CANDIDATURES Présentation Date de clôture de l appel à candidatures : 1 er novembre 2013 L Australian Nuclear Science and Technology Organisation

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Section bilingue et biculturelle français / anglais. French / English bilingual and bicultural section

Section bilingue et biculturelle français / anglais. French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue et biculturelle anglophone

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

For the English version of this newsletter, click here.

For the English version of this newsletter, click here. For the English version of this newsletter, click here. Les écoles des conseils scolaires de langue française de l Ontario dépassent le cap des 100 000 élèves Selon les plus récentes données du ministère

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

An EU COFUND project 2014 2018

An EU COFUND project 2014 2018 An EU COFUND project 2014 2018 Part of the Marie Curie programme Contributing to their TRAINING Encouraging their MOBILITY To support people who chose research as professional CAREER WHRI-ACADEMY is a

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

French / English bilingual and bicultural section

French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais (6 ème / 5 ème / 2 nde ) French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center 2008-1-TR1-LEO04-02465 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: IT-Call

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Ph D. Ph. D. Administration

Ph D. Ph. D. Administration Ph D Ph. D. Administration HEC MONTRÉAL Établissement universitaire de réputation internationale, entièrement dédié à l enseignement de la gestion, depuis 1907. Parmi les rares écoles de gestion quelque

Plus en détail

CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES. L Université... The University of. Adresse complète / pays...

CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES. L Université... The University of. Adresse complète / pays... CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES Entre/ Between, L École des Hautes Études en Sciences Sociales 190-198 avenue de France 75013 Paris représentée par son

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE

APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE ACADEMIC YEAR 20. /20. ANNÉE ACADÉMIQUE FIELD OF STUDY... DOMAINE D'ÉTUDE Photograph This application

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring 2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring The 2010 European Education Fair Taiwan is now hiring a Full Time Project Manager. Position will start on May 1 st, 2010. The application deadline is April

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015

Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015 Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015 Service Relations Internationales de l IAE Karine MICHELET, Bureau AF114 www.iae-toulouse.fr international@iae-toulouse.fr Tel: 05 61 63 57 10 Ce guide

Plus en détail

Parce qu un peu de votre coeur est toujours à Lyon A piece of your heart is forever in Lyon

Parce qu un peu de votre coeur est toujours à Lyon A piece of your heart is forever in Lyon Parce qu un peu de votre coeur est toujours à Lyon A piece of your heart is forever in Lyon EMLYON FOREVER : Adhérer aujourd hui, c est profiter à vie de services renouvelés et de la force du réseau des

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs NE POURRA ETRE PRIS EN CONSIDERATION.

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Programme de bourses internationales / International Scholarship Programme Idex Sorbonne Paris Cité Institut de physique du globe de Paris

Programme de bourses internationales / International Scholarship Programme Idex Sorbonne Paris Cité Institut de physique du globe de Paris PHOTO Programme de bourses internationales / International Scholarship Programme Idex Sorbonne Paris Cité Institut de physique du globe de Paris Formulaire de candidature / Application Form 2015-2016 Le

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail