Comité de suivi : relevé de conclusions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité de suivi www.chlorofil.fr : relevé de conclusions"

Transcription

1 Comité de suivi : relevé de conclusions Diffusion restreinte à la liste des destinataires 4 février 2014 Suivi par : Aurélie BOUKAKA MAAF - DGER - MAPAT Marie SOLEILHET Ingénierie / Destinataires : Aurélie Boukaka (DGER - MAPAT) Jean Chevaldonné (ASD - Eduter) Katell Collet-Thireau (ASD - EI) Sarah Cornu (ASD - EI) Véronique Le-Guen (DGER - MAPAT) Aude Maurice (ASD - EC) Guillaume Mignotte (ASD - EC) Franck Provots (ASD - EI) Frédérique Rousseau (ASD - EI) David Séverin (ASD - EC) LISTE DES MEMBRES DU COMITE DE SUIVI Présents Margot Arrault (DGER - MAPAT) Christophe Bernard (UNMFREO) Daniel Bénistant (UNREP) Aurélie Boukaka (DGER - MAPAT) Jean Chevaldonné (ASD Eduter) Sarah Cornu (ASD Eduter Ingénierie) Franck Daniel (DRTIC) Bruno Cogourdant (DRAAF - SRFD) Véronique Duchesne (CNEAP) Véronique Le-Guen (DGER - MAPAT) Aude Maurice (ASD Eduter CNERTA) Sylvie Perget (ENFA) Cyril Samson (APREFA) Marie Soleilhet (ASD Eduter Ingénierie) Véronique Wozniak (IEA) Excusés Maud Bainvel (CNEAP) Michel Bascle (ENFA) Hervé Bizard (UNREP) Jean-Claude Daigney (MFR) Philippe Duffourd (ASD Eduter Ingénierie) Alexis Leroy (CNEAP) Bertrand Manterola (SG-DICOM) Guillaume Mignotte (ASD Eduter CNERTA) Gérard Parisot (Directeur d établissement) Emmanuel Persichini (SG-DICOM) Philippe Poussin (CNEAP) Franck Provots (ASD Eduter Ingénierie) Mireille Riou-Canals (DGER) David Séverin (ASD Eduter CNERTA) Véronique Tête (CNEAP) Laurent Villain (DRTIC) DOCUMENT DE REFERENCE (disponibles sur demande auprès de Marie Soleilhet) 1 ChloroFil.fr : guide rédacteur chlorofil-guide-typo3-complet-1211.pdf 2 : Valorisation de la veille réalisée dans l'ea chlorofil-veille-v pdf Etude des modalités de mise en oeuvre 3 : Améliorer la visibilité et l'interactivité avec les internautes Etude préliminaire chlorofil-visib-interact-v pdf TABLEAU D ETAT Etat Auteur / structure Version Date Référence du document Rédigé Marie Soleilhet (ASD - EI) 1 4 février 2014 CS-chlorofil cr-v1.doc Relu et modifié Aurélie Boukaka 2 5 mars 2014 CS-chlorofil cr-v2.doc Validé p.1/10

2 SOMMAIRE 1. FREQUENTATION ET UTILISATION DU SITE Fréquentation du site Répartition de l origine des accès Répartition des consultations Répartition des messages adressés à 4 2. REALISATIONS Animation, gestion et mise en ligne des contenus du site Déploiement de nouvelles fonctionnalités Mise en œuvre et ouverture de l'espace personnalisé "Mon espace ChloroFil" Intégration des sites satellites Préparation de l'évolution de la typologie "Statistiques" Valorisation de la veille réalisée dans l'ea Amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes Adresses web raccourcies Coordination et professionnalisation du réseau des rédacteurs PROJETS Rédaction, animation et suivi du site Suivi technique et ingénierie informatique p.2/10

3 1. FREQUENTATION ET UTILISATION DU SITE 1.1. Fréquentation du site En 2013, le site ChloroFil a totalisé visites (+3% par rapport à 2012) qui correspondent à plus de 3 millions de pages vues (progression de 7% par rapport à 2012) Répartition de l origine des accès L'accès principal au site se fait par les moteurs de recherche et, majoritairement, par l'intermédiaire de Google marque l'arrivée de nouveaux acteurs de l'accès au site : les réseaux sociaux Répartition des consultations Les rubriques "Diplômes et référentiels", et "Système éducatif" restent stables (respectivement 55% et 9%) ; les rubriques "Emplois" et "Ressources" perdent chacune 1 point (déplacement des concours pour l'une, diminution des mises en ligne pour l'autre suite à reprise en main par MISSI avec fiche modèle de "méta-données") et la rubrique "Vie scolaire", qui a fait l'objet d'une réorganisation complète pendant l'été, double sa fréquentation. L'accès par typologies représente 10% des consultations (+ 2 points par rapport à 2012) et ce sont toujours les "Textes officiels" qui représentent la plus grande part. p.3/10

4 1.4. Répartition des messages adressés à Une quarantaine de méls est, en moyenne, adressée chaque mois à l'équipe de rédaction du site (10 de moins par mois qu'en 2012). La répartition des méls reçus par rubrique concernée est quasiment superposable à la répartition de la fréquentation du site. Globalement, 90% des méls reçoivent une réponse en moins d'une semaine (dont 75% en moins de 3 jours). 2. REALISATIONS Animation, gestion et mise en ligne des contenus du site Rubrique 1 - Système, notamment la convention interministérielle égalité, le guide de bonnes pratiques en formation, la concertation sur l'avenir de l'ea, les cartes de l'ea et la restructuration de la rubrique SST (en cours de validation BVIE) Rubrique 2 - Emploi, notamment la documentation statutaire et indemnitaire (projet avec SG et MISSI, Intranet), les portraits, les informations relatives au recrutement (hormis les nouveaux concours 2014), à la formation continue et à la mobilité Rubrique 3 - Diplômes, notamment l'actualisation régulière de toutes les pages "diplômes" en lien avec le BDET mais aussi les informations relatives à l'accompagnement des rénovations de diplômes, les comptes-rendus des opérations pilotes, les sujets des examens de l'ea et les certifications informatiques Rubrique 4 - Vie scolaire, notamment de nouvelles informations relatives au handicap, aux bourses, à l'égalité et à l'accompagnement éducatif des 4e et 3e Rubrique 5 - Ressources, notamment celles issues des opérations pilotes, le simulateur Engele, le portail documentaire du MEDDE Question : Les ressources partagées notamment à l'intérieur des conférences Mélagri pourraientelles alimenter la rubrique 5 de ChloroFil et si oui, selon quelles modalités? Réponse : Actuellement, la procédure est la suivante : toute personne peut proposer une ressource à condition de remplir une fiche de "méta-données" permettant la caractérisation de ladite ressource. Cette fiche est soumise à la relecture d'un groupe de validation qui peut solliciter en tant que de besoin des "experts" (disciplinaires, etc.). Aujourd'hui, les 2 principales difficultés rencontrées sont non seulement le repérage (conduisant à la rédaction des fiches) mais également l'expertise de la pertinence des ressources proposées (si les p.4/10

5 ressources éditées et les ressources validées par l'iea ne posent pas de problème d'expertise, la question se pose en revanche pour les ressources plus informelles issues de communautés de travail, de groupes de pairs, etc.). Sur le principe, il n'est pas exclu que ces ressources plus informelles puissent être mises à disposition sur ChloroFil, mais, compte tenu de la dimension institutionnelle du site, cela nécessitera certainement de délimiter certains critères et, en tout état de cause, d'indiquer très précisément la source et la provenance. La rubrique "Ressources" fera l'objet d'une attention particulière en 2014 (voir ci-après les "projets 2014") Déploiement de nouvelles fonctionnalités Mise en œuvre et ouverture de l'espace personnalisé "Mon espace ChloroFil" Conformément à ce qui avait été annoncé, l'espace personnalisé a été lancé en avril A ce jour, plus de 700 comptes ont été créés. 75% des inscrits déclarent appartenir à l'enseignement agricole et parmi ces internautes, plus des 2/3 sont des enseignants, 10% des personnes de direction, 8% des personnels de l'administration et 5% de personnel d'éducation. Dans les 25% hors enseignement agricole, les élèves représentent la plus grande part avec 1/4 des inscriptions suivis de près par les enseignants et formateurs de l'éducation nationale. Deux groupes tournent ensuite autour de 15% : les professionnels de l'agriculture, les cadres et employés de la fonction publique autre que EA et EN. Prochainement, 2 espaces spécifiques s'appuyant sur la fonction des "groupes thématiques" devraient voir le jour : l'un dédié au BTSA-LMD et l'autre à SIRENA (Rénovation du système d'information de l'enseignement agricole). Question : est-il possible de connaître les temps de connexion des internautes par profil? Réponse : ces données statistiques provenant de 2 sources différentes (Typo3 pour les profils et Google Analytics pour la consultation) il n'est pas possible de les croiser pour obtenir ces informations d'usages. p.5/10

6 Intégration des sites satellites L'intégration du site VAE s'est totalement achevée dans le 1er trimestre Celle du site de l'enseignement supérieur et de la recherche était prête depuis septembre mais l'ouverture a été réellement faite le 21 janvier 2014 après la parution de l'arrêté modifiant l'organisation et les attributions de la DGER. La quasi-totalité des fiches du site dédié à l'environnement de la FOAD ont été actualisées et réintégrées dans la rubrique "Ressources" (à l'exception de celles qui présentaient des outils obsolètes). Seules deux d'entre-elles sont encore en cours de relecture avant d'être intégrées à leur tour prochainement dans ChloroFil Préparation de l'évolution de la typologie "Statistiques" Par son positionnement transversal au sein de la DGER, la MISSI (Mission de la stratégie et des systèmes d'information) intervient dans différents domaines notamment le recueil et l'analyse des statistiques. Actuellement, certaines données sont diffusées dans les différentes rubriques de ChloroFil et accessibles de manière regroupée dans la typologie "Statistiques" (Fiches insertion, Statea, Panorama) mais MISSI a souhaité d'une part qu'un nombre plus important d'informations soit relayé et d'autre part que la visibilité soit améliorée. L'étude conduite a mené aux décisions suivantes : - l'entrée "Statistiques" sera renommée "Statistiques et résultats", - elle sera extraite des typologies qui ne seront donc plus qu'au nombre de 3 (Textes officiels, Salle de presse et Réseaux et annuaires), - le nouvel affichage graphique devra être similaire au modèle préparé pour l'enseignement supérieur et la recherche. La saisie des contenus est en cours et l'ouverture au public devrait être faite en mars p.6/10

7 Valorisation de la veille réalisée dans l'ea Différents bulletins issus d'activités de veille (web, presse, etc.) sont réalisés par et pour l'ea mais leur diffusion utilise différents canaux. Ce constat a porté la réflexion du projet "Valorisation de la veille réalisée dans l'ea" remis à MISSI en novembre Il comporte 2 volets : - valorisation intégrale des bulletins répertoriés (ensemble de liens permettant d'accéder aux différents bulletins) selon 4 provenances : * administration centrale, * fédération nationale d'établissement privé, * établissement d'enseignement supérieur (public et privé), * établissement du système national d'appui (SNA), (la liste recensée actuellement n'est pas exhaustive, les bulletins régionaux et locaux sont exclus de l'inventaire initial mais les propositions seront étudiées au cas par cas ; en tout état de cause, les informations des bulletins doivent pouvoir répondre aux préoccupations de la communauté éducative de l'ea dans l'exercice des missions dévolues à l'ea). - diffusion sélective d'informations "butinées" dans les bulletins répertoriés sur 4 thématiques : * informations officielles (gouvernement : loi, rapport, note de service, circulaire, etc.), * informations professionnelles (missions locales, fédérations professionnelles, etc.), * informations scientifiques (chercheurs, INRA, CEMAGREF, etc.), * informations journalistiques (presse quotidienne, hebdomadaires, etc.). Il nécessitera un travail de restructuration du sommaire de la typologie "Salle de presse" pour accueillir ces 2 entrées. La "Salle de presse" (qu'il est proposé de renommer "ea-kiosque") serait donc composée de 3 zones : 1- "Le fil de ChloroFil": références internes à ChloroFil (qui occupent actuellement la totalité de la "Salle de presse") composées d'un titre, d'un sous-titre et éventuellement d'une illustration, 2- "La sélection de la rédaction" : diffusion sélective des informations comprenant les 4 catégories citées précédemment dans le document composée des intitulés des DSI et de leurs dates de mise à jour (ex : 15 mai 2013). 3- "Bulletins de veille et d'infos" : valorisation intégrale des bulletins répertoriés composée des titres des bulletins, d'un sous-titre (brève description, indication d'auteur, etc.) et de leurs dates de mise à jour (ex : 15 mai 2013). Des contacts seront prochainement pris par la DGER-MAPAT aux différents partenaires identifiés. Synthèse des remarques et échanges L'inventaire est une première étape nécessaire et indispensable et sa diffusion devrait être particulièrement utile à la communauté de travail surtout si l'émetteur/l'auteur est clairement identifié. Une attention particulière doit être portée dans la DSI afin de limiter la redondance d'informations et de bien "catégoriser" les informations retenues (un des biais actuels des partages de veille sur les réseaux sociaux réside dans l'abondance d'informations non classées donc difficilement ré-exploitables). p.7/10

8 Amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes Ce projet a été remis à MISSI en novembre Il fusionne en réalité 3 projets annoncés au précédent comité à savoir : - amélioration du référencement naturel de ChloroFil dans les moteurs de recherche, - étude préliminaire à la mise en œuvre d'enquêtes et de sondages en ligne destinés à recueillir les avis, attentes, besoins et remarques des internautes, - étude préliminaire à l'utilisation des nouveaux médias et réseaux sociaux pour améliorer la visibilité de ChloroFil et les services rendus aux internautes. Les travaux menés sur chacun de ces 3 items ont en effet conduit l'équipe à regrouper les synthèses et hypothèses dans un projet plus global d'amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes structuré en 12 propositions d'actions répondant à 3 priorités : Priorités Phase 1 (juin 2014) Phase 2 (décembre 2014) Phase 3 (2015) Enrichir les informations proposées Renforcer le relais des informations sur le web de l'information Etudier l'opportunité d'une présence sur le web social - (re-)dynamiser un réseau d'auteurs tant au niveau de l'administration centrale qu'au niveau des services déconcentrés et des établissements locaux - établir un planning de diffusion pour certaines informations sous responsabilité éditoriale propre et/ou en relation avec les auteurs - optimiser le contenu (améliorer les titres et inter-titres, utiliser les balises, choisir et utiliser les mots-clés dans les contenus, etc.). - travailler avec soin les titres des actualités qui seront repris dans le flux RSS - mailler le site en augmentant les liens internes sur les mots clés principaux - développer de nouveaux sujets et diffuser de l'information en lien avec les actualités éducatives mais aussi en lien avec les actualités agricoles et en fonction des attentes de la communauté - lorsque les sujets le permettent, proposer des compléments pour approfondir (texte, images fixes et animées, données brutes, cartes, graphiques, etc.) - identifier les outils sociaux sur lesquels il serait pertinent de relayer de l'information en distinguant 5 groupes d'outils : * les plus connus (facebook, google+ et twitter), * les plateformes de publication (blog), * les sites de partage (notamment d'images, de vidéos, de diaporamas), * les espaces de discussion (forums), * les réseaux (professionnels type linkedin, viadeo), - étudier l'adaptation du site sur différents supports (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.) - identifier un réseau de partenaires professionnels avec lesquels partager de l'information (liens) - étudier la pertinence d'une participation des internautes sur le site (commentaires, suggestions, etc.) - étudier les possibilités, usages et intérêts des microformats/micro-données et du web sémantique. p.8/10

9 Question : est-il possible de conduire à la fois l'étude sur la diversification des supports et la mise en œuvre des modifications nécessaires à cette diversification en 2014? Réponse : l'étude doit commencer prochainement et il n'est pas possible, sans les conclusions de celle-ci, de pouvoir établir précisément la liste des impacts et des modifications nécessaires (ceux-ci pouvant aussi bien concerner le socle informatique que la charte graphique ou même les contenus rédigés). La DGER- MAPAT sera informée en priorité des avancées de cette étude. Remarque : les actions et le phasage proposés sont extrêmement proches des réflexions et programmes d'actions en cours actuellement du côté de la DICOM, en particulier sur les usages des médias sociaux ou bien sur la recherche de partenariats professionnels. Des rapprochements et mutualisations d'efforts sont à souhaiter pour la bonne marche des projets respectifs Adresses web raccourcies Dans un souci d'amélioration de l'accès aux informations sur le site, nous avons créé un certain nombre d'adresses extrêmement brèves destinées à être communiquées facilement dans les notes de services, par téléphone ou par mél. Elles commencent toutes par "http://www.chlorofil.fr/" et sont ensuite complétées par 1, voire 2, mots comme par exemple : etc. On peut aussi conjuguer l'appellation "officielle" et l'appellation plus "courante" comme pour et La liste n'est pas exhaustive et peut être complétée très rapidement et en tant que de besoins Coordination et professionnalisation du réseau des rédacteurs Il s'agit là d'assurer le suivi de la cohérence d'affichage des pages du site (contenus, développement et charte graphique) notamment en ce qui concerne les espaces à délégation de rédaction (VAE, ADT, sup et coop) En 2013, 2 nouveaux rédacteurs ont été formés (Yannick Meneux et Nassim Ziane) ce qui porte à 11 le nombre de comptes "actifs" : - enseignement supérieur et recherche (Nathalie Lacroix et Christine Rousseau), - coopération internationale (Blaise Forest), - animation et développement des territoires (Yannick Meneux), - données statistiques (Nassim Ziane), - diplômes et référentiels (Frédérique Rousseau, Florence Russ et Nadine Hirtzlin), - ressources et pratiques éducatives (Katell Collet-Thireau et 1 nouveau à venir), - autres mises en ligne (Marie Soleilhet). Le guide rédacteur ChloroFil dans sa partie institutionnelle, précise qu il peut être mis fin au mandat du rédacteur dans le cadre d'un changement de mission par exemple ou en cas de défaut de mise à jour du(es) dossier(s) ou de la (des) rubrique(s) dont le rédacteur a la charge. A ce jour, 3 comptes présentent plus d'une année d'inactivité et 3 rédacteurs ont changé de fonction. Concernant les rédacteurs sous responsabilité de la DGER, il est proposé que la MAPAT adresse un courrier aux responsables de bureaux concernés afin de les informer de la procédure ChloroFil et de leur indiquer que, sauf indication contraire de leur part, il sera procédé à la fermeture des comptes. p.9/10

10 Le changement de version Typo3 (étude et préparation de la migration 4.5 à 6.2) et l'actualisation du guide Typo3 (passage à une version numérique) prévus en 2013 sont reportés à 2014 (la migration technique n'intervenant qu'en avril 2014, ce report est sans dommage pour le travail réalisé par les rédacteurs). 3. PROJETS Rédaction, animation et suivi du site Outre l'animation et la gestion quotidienne du site, de nouveaux projets seront conduits : - mise en place d'une dynamique éditoriale spécifique à l'espace personnalisé, - mise en œuvre des projets de "valorisation de la veille" et "d'amélioration de la visibilité et de l'interactivité" suite aux deux études conduites en 2013 et selon les validations des instances de pilotage, - contributions aux projets conduits pour refondre le module "sujets-examens", synchroniser les accès réservés avec l'espace personnalisé, adapter les sites à différents supports, - contribution à l'adaptation du guide Typo3 suite à la migration technique, - contribution aux projets portés par la DGER : * mise à disposition d'informations et de ressources sur la thématique "enseigner à produire autrement", * mise à disposition d'informations et de ressources sur le numérique éducatif, * mise à disposition d'informations et de ressources sur les initiatives des établissements et l'innovation dans l'ea, * communication sur les missions de l'ea (notamment l'adt et la coopération internationale pour les apprenants), * enrichissement de la rubrique "Ressources et pratiques éducatives" Suivi technique et ingénierie informatique Outre la maintenance en condition opérationnelle et la participation aux différentes actions, des projets spécifiques seront conduits parmi lesquels : - refonte du module " de ChloroFil, - mise en œuvre d'accès réservés en lien avec l'espace personnalisé, - migration technique de Typo3 et adaptation du guide, - étude préliminaire à l'adaptation des sites sur différents supports (tablettes, smartphone). p.10/10

CNOP www.educagri.fr 4 février 2014

CNOP www.educagri.fr 4 février 2014 CNOP www.educagri.fr 4 février 2014 Suivi par : Philippe DUFFOURD Statut : Relevé de conclusions AgroSup Dijon - Eduter Ingénierie Version : 1.1 03 80 77 27 36 Date MAJ : philippe.duffourd@educagri.fr

Plus en détail

Volet " Informer pour mieux faire connaître les métiers de l Enseignement agricole " Action : étude d opportunité (2010) et mise en œuvre du développement selon les conclusions de l étude (2011/2012) pour

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2002-2048 Date : 03 MAI 2002

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2002-2048 Date : 03 MAI 2002 Direction : Générale de l'enseignement et de la Recherche Sous-direction : de l'administration de la Communauté Educative Mission : d'appui et de conseil auprès des autorités académiques Adresse : 1 ter,

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise Entre l Académie d Orléans-Tours représentée par Paul Canioni Recteur, Chancelier des Universités et La Fédération Française

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous Direction des Politiques de Formation et

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Plateforme pour la Recherche, l'innovation,

Plus en détail

Organigramme de la direction générale de l enseignement et de la recherche 2007

Organigramme de la direction générale de l enseignement et de la recherche 2007 Organigramme de la direction générale de l enseignement et de la recherche 2007 Mission des affaires générales Geneviève HABELLION Mission contrôle de gestion Hervé JUHEL Mission de l'information et de

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Direction générale de l'enseignement et de la recherche Mission de l'appui au pilotage et des affaires transversales 1 ter avenue de Lowendal 75700 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service DGER/MAPAT/2014-251

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION 1 Action 1 Concentrer les budgets sur des campagnes de communication prioritaires Cabinet du Premier ministre

Plus en détail

CRIJ PICARDIE LES PROJETS 2015. Les quatre axes du projet. I. Former les animateurs, développer et animer le Réseau Information Jeunesse

CRIJ PICARDIE LES PROJETS 2015. Les quatre axes du projet. I. Former les animateurs, développer et animer le Réseau Information Jeunesse CRIJ PICARDIE LES PROJETS 2015 Inscrites dans la dynamique régionale du Projet Éducatif Régional Global (PERGP) selon les objectifs poursuivis par le Pacte national pour la réussite éducative et le Plan

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ FORMATION SAVOIR ÉCRIRE POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX OBJECTIFS Optimiser la rédaction de ses contenus pour les réseaux sociaux dans un cadre professionnel. Intégrer Facebook, Twitter et les réseaux professionnels

Plus en détail

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche Direction Générale de l'administration 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1ter,

Plus en détail

1. INFORMATIQUE DANS LES DISCIPLINES, INFORMATIQUE DISCIPLINE

1. INFORMATIQUE DANS LES DISCIPLINES, INFORMATIQUE DISCIPLINE 29 UN PLAN DE FORMATION À L'INFORMATIQUE DE TOUS LES ÉLÈVES, DE L'ÉCOLE PRIMAIRE AU LYCÉE Note n 8 du groupe technique disciplinaire informatique - décembre 1991 - (principaux extraits) 1. INFORMATIQUE

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du nouveau site Internet et de la page Facebook. des services de l Etat dans l Yonne

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du nouveau site Internet et de la page Facebook. des services de l Etat dans l Yonne DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site Internet et de la page Facebook des services de l Etat dans l Yonne Pourquoi un nouveau site? Le site Internet de la préfecture de l Yonne avait été développé

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/

OFFRE DE SERVICE. Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/ OFFRE DE SERVICE TRAVAIL COLLABORATIF POUR ÉCHANGER, COLLABORER ET TRAVAILLER ENSEMBLE EN RESTANT LIBRE DE SON ORGANISATION Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

C'est une conclusion d'une étude (juillet 96) menée par l'union Européenne dans le cadre de la task force "Logiciels éducatifs et multimédia":

C'est une conclusion d'une étude (juillet 96) menée par l'union Européenne dans le cadre de la task force Logiciels éducatifs et multimédia: Introduction Les nouveaux outils n'apporteront un plus à l'enseignement que dans le cadre de nouvelles pratiques pédagogiques, plus centrées sur la personne de l'étudiant, sur le développement de ses compétences

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication F1B25 Médiation scientifique, culture, communication - IR Mission Le (la) responsable de communication définit la stratégie globale de la structure en matière de communication.

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Plan de travail 2014-2015

Plan de travail 2014-2015 Plan de travail 2014-2015 Communauté de pratique du REPTIC 1. 2. 1.1 Identité professionnelle du REPTIC 2.1 Élaboration d'un plan d'intégration des TIC 1.2 Nouveaux REPTIC 2.2 Pratiques pédagogiques novatrices

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA Présentation de la LIcence appliquée Co-construite en

Plus en détail

Journées d étude «Les doctorants et l information scientifique» 3 et 4 juin 2010

Journées d étude «Les doctorants et l information scientifique» 3 et 4 juin 2010 Journées d étude «Les doctorants et l information scientifique» 3 et 4 juin 2010 3èmes journées d étude du réseau national des URFIST 10èmes rencontres FORMIST Campus de La Doua, Lyon Villeurbanne Madeleine

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils personnels

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils personnels Savoir utiliser les services de l'ent Outils personnels Outils personnels. Gérer les préférences. Personnaliser la page d'accueil 3. Utiliser l agenda personnel 4. Stocker des fichiers dans le porte-documents

Plus en détail

!"##""" $%$ &"'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs

!## $%$ &'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs !"##""" $%$ &"'$# F.S.E. Demandé F.S.E. Accordé 1. CONTEXTE Le projet collectif relation / Entreprises par l approche compétences vise à donner une suite et créer de nouveaux liens transversaux entre les

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel 1 décembre 2000 Formation-Stages dans le cadre du Séminaire de Maîtrise et de DREA OIPP à l'inalco Projet 3 L'audiovisuel numérique scientifique et culturel Projet pour un groupe de 3 personnes 2 Objectifs

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Compte-rendu GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Jeudi 10 avril 2014 Lieu : PFCA34 à Montpellier Personnes présentes : CCI MONTPELLIER

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE QU EST-CE QUE PLÉIADE? QU EST-CE QUE J Y TROUVE? COMMENT J Y ACCÈDE? AIDES À L UTILISATION DE PLÉIADE LES UTIILISATEURS DE PLÉIADE UN OUTIL D INFORMATION INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 Page 1 of 2 16/10/2009 IE Chargé des contrats de recherche profil n : IE09-MICSDAR-3 emploi-type

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

3. ÉPREUVES. Épreuve E4 : Communication et relations avec les acteurs internes et externes

3. ÉPREUVES. Épreuve E4 : Communication et relations avec les acteurs internes et externes 3. ÉPREUVES À l issue des épreuves orales, aussi bien en CCF qu'en forme ponctuelle, les s ne donnent aucune indication sur la valeur de la prestation du candidat. La note proposée n'est pas communiquée

Plus en détail

LABEL ORIENTATION POUR TOUS

LABEL ORIENTATION POUR TOUS REGION AUVERGNE LABEL ORIENTATION POUR TOUS Raison sociale et adresse des organismes partenaires : Nom et coordonnées du responsable de la coordination : Date d'envoi du dossier : SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Moveagri : réseau social de préparation et de valorisation des stages à l'étranger / capitalisation et échanges d'expériences

Moveagri : réseau social de préparation et de valorisation des stages à l'étranger / capitalisation et échanges d'expériences La fiche descriptive d un processus d innovation Moveagri : réseau social de préparation et de valorisation des stages à l'étranger / capitalisation et échanges d'expériences Le projet Cette première étape

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Ci-après dénommée Académie de Rennes, d'une part

Ci-après dénommée Académie de Rennes, d'une part CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE CENTRE INTERPROFESSIONNEL DE DOCUMENTATION ET D'INFORMATION LAITIERES, LE CENTRE REGIONAL INTERPROFESSIONNEL DE L'ECONOMIE LAITIERE DE BRETAGNE ET L'ACADEMIE DE RENNES

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX Bruno GARCIA http://assodiabal.free.fr assodiabal@free.fr janvier 2013 Définition Un réseau social est constitué d'individus ou de groupes reliés par

Plus en détail

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 CONTENU DES MALLETTES Méthode pédagogique L ensemble de notre méthode pédagogique est basé sur l expérience professionnelle et le vécu quotidien au poste de travail

Plus en détail

Dossier de Spécification de Projet Webmestre 21 février 2012

Dossier de Spécification de Projet Webmestre 21 février 2012 Conservatoire National des Arts et Métiers Centre Régional Île de France Certificat Professionnel Webmestre UA3323 : Stage de 3 mois Dossier de Spécification de Projet Webmestre 21 février 2012 Éric Bourgeois

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Rapport final Réalisé par Marie-Claude Lapierre, agr. Centre de référence en agriculture et agroalimentaire

Plus en détail

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Informatique et systèmes d'information. Itinéraire "Professionnels du web"

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Informatique et systèmes d'information. Itinéraire Professionnels du web CNFPT Délégation Rhône-Alpes Lyon Informatique et systèmes d'information Itinéraire "Professionnels du web" 25 septembre 2015 ITINÉRAIRES OU CYCLES PROFESSIONNELS DU WEB CODE IT016 CONSEILLER FORMATION

Plus en détail

Historique. l'organisation internationale de la Francophonie.

Historique. l'organisation internationale de la Francophonie. Historique La réalisation du site Franc-parler.org a été commandée suite au rapport remis en décembre 1998 par le député Patrick Bloche au Premier ministre Lionel Jospin - Le désir de France : La présence

Plus en détail

Cahier des charges Achat d une prestation par le Réseau Certa. dans le cadre d une procédure adaptée

Cahier des charges Achat d une prestation par le Réseau Certa. dans le cadre d une procédure adaptée Cahier des charges Achat d une prestation par le Réseau Certa dans le cadre d une procédure adaptée Le Réseau CERTA (www.reseaucerta.org) est un dispositif ressource de la Direction Générale des Enseignements

Plus en détail

EPREUVE ECRITE. INTITULE DE L EPREUVE : Traitement de l information (informatique et multimédia)

EPREUVE ECRITE. INTITULE DE L EPREUVE : Traitement de l information (informatique et multimédia) SESSION 2004 PLPA section Technologies de l Informatique et du Multimédia Concours interne EPREUVE ECRITE (Coefficient : 5 - Durée : 4 heures) INTITULE DE L EPREUVE : Traitement de l information (informatique

Plus en détail

ACCORD DE METHODE RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES

ACCORD DE METHODE RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES CL CREDIT LYONNAIS le 10 juillet 2003 ACCORD DE METHODE RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Entre le Crédit Lyonnais, représenté par Monsieur Jérôme BRUNEL Responsable de

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'enseignement et de la recherche Service de l'enseignement technique Sous-direction des établissements, des dotations et des compétences Bureau de la gestion

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

CNFPT - ALSACE-MOSELLE INFORMATIQUE

CNFPT - ALSACE-MOSELLE INFORMATIQUE CNFPT - ALSACE-MOSELLE INFORMATIQUE INFORMATIQUE LES NOUVEAUTÉS Pour tester son niveau Découverte de l outil informatique et numérique 4 Pour valider une certification en informatique et bureautique Compétences

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Le réseau des DRIF. (Délégué Régional Ingénierie de Formation) Gilles Tatin Animateur national du réseau DRIF

Le réseau des DRIF. (Délégué Régional Ingénierie de Formation) Gilles Tatin Animateur national du réseau DRIF Le réseau des DRIF (Délégué Régional Ingénierie de Formation) Gilles Tatin Animateur national du réseau DRIF Réseau DRIF Altamura, Italie 24 au 28 mai 2010 Gilles TATIN L ingénierie de formation «Ensemble

Plus en détail

Base de données documentaires [financement ACSE]

Base de données documentaires [financement ACSE] Réseau Ressources pour l Égalité des Chances et l Intégration (RECI) Rapport d activité 2010 Le programme de travail 2010 s est décliné autour de quatre types d actions : des outils, de la production de

Plus en détail

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Dates : du 7 au 18 septembre 2015 LE METIER DE COMMUNITY MANAGER Le métier de «community manager» est né il y a environ cinq ans de la nécessité de communiquer sur

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Année scolaire 2011/2012 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Bureau des expertises techniques, des projets

Plus en détail

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil Rapport d'évaluation du site web de la commune de Excideuil Sommaire Sommaire... 2 Avant Propos... 3 Objectif de l'étude... 3 Synthèse des principaux résultats... 4 Résultats-clés... 4 Résultats par critère...

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Missions générales du LCSQA SITE WEB LCSQA. Décembre 2009. Programme 2009 JEAN-YVES CHATELIER

Missions générales du LCSQA SITE WEB LCSQA. Décembre 2009. Programme 2009 JEAN-YVES CHATELIER Missions générales du LCSQA SITE WEB LCSQA Décembre 2009 Programme 2009 JEAN-YVES CHATELIER PREAMBULE Le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l'air Le Laboratoire Central de Surveillance

Plus en détail

Comment assurer un bon référencement du site?...1. Peut-on mettre son site à jour soi-même? www.all-in-web.fr

Comment assurer un bon référencement du site?...1. Peut-on mettre son site à jour soi-même? www.all-in-web.fr LA FOIRE AUX QUESTIONS Comment assurer un bon référencement du site?...1 Peut-on mettre son site à jour soi-même?...1 Quelle sera la qualité artistique de l'environnement graphique?...1 Comment se fait

Plus en détail

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel Référence : Auteur : Marion Verlaine Overscan 091222_Pratic_DF Date : 22/12/2009 Diffusion : Marion Verlaine (Overscan) Claire Buisine (PRATIC). Historique

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Rencontre du 29 juin 2011 www.pilotesdeprocessus.org 29/06/2011 Une collaboration efficace Statut de Membre Bienfaiteur depuis 2007 Mise à disposition

Plus en détail

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014 Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs Thessalonique, 17 octobre 2014 VizaFLE en quelques mots : - Ouvert en Roumanie en 2011 à l adresse http://roumanie.vizafle.com,

Plus en détail

1. Les formations ouvertes et à distance : Acquis et perspectives.

1. Les formations ouvertes et à distance : Acquis et perspectives. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction de la formation professionnelle continue, de l

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

N 04/D/30: Documentaliste

N 04/D/30: Documentaliste Domaine d'activités Famille professionnelle Autres appellations Correspondances ROME, RIME, FPH, NSF/CNIS N 04/D/30: Documentaliste Emplois liés Facteurs d'évolution Services à la population Bibliothèques

Plus en détail

Référentiel d équivalences horaires

Référentiel d équivalences horaires Référentiel d équivalences horaires Université Bordeaux Segalen DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Version 2.0 du 28 septembre 2011 Université Bordeaux Segalen Sciences de la Vie, Sciences de la Santé,

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

Un site unique! ÉDUSCOL STI THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1]

Un site unique! ÉDUSCOL STI THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1] ÉDUSCOL STI Un site unique! THOMAS DUFOUR, FABIEN JONQUIÈRE, JACQUES RIOT, PHILIPPE YOUNG [1] La transversalité exigée par la refonte des enseignements technologiques rend nécessaire le regroupement de

Plus en détail

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 IA-IPR STI Académie de Versailles SOMMAIRE A/. REGLEMENTATION DU BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Epreuve relative aux enseignements technologiques

Plus en détail

La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt

La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt La démarche «OpenData» ou «Ouverture des données» nantes_ouverture_donnes_26092012.ppt Introduction au concept Film de sensibilisation réalisé par l association LiberTIC, avec le concours financier de

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques 23 23 Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques Assistant Ingénieur en traitement de données scientifiques Ingénieur d'études en traitement de données scientifiques

Plus en détail

Veille Internet avec les flux RSS, recherche et veille sur les réseaux sociaux

Veille Internet avec les flux RSS, recherche et veille sur les réseaux sociaux URFIST DE TOULOUSE Des formations dans le domaine de l information scientifique et technique et de la publication web PROGRAMME DES STAGES JANVIER-MARS 2013 15/01/2013 : Initiation à LateX 21/01/2013 :

Plus en détail

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Enquête PME 15 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Au cours du premier trimestre 15, 1550 PME bretonnes ont répondu à l «Enquête PME 15» en ligne ou

Plus en détail

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE La Matinale des Réseaux - Nantes - Mercredi 21 Novembre 2012 Sommaire 1. Valoriser l enseigne pour accélérez le recrutement de franchisés

Plus en détail

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Intervention de Anne HARLE Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDSFRD/N2006-2132 Date: 12 décembre 2006

NOTE DE SERVICE DGER/SDSFRD/N2006-2132 Date: 12 décembre 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction de la stratégie en formation, recherche et développement Bureau des système d information,

Plus en détail

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration?

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration? Intranet de nouvelle génération Comment les RSE impactent la collaboration? Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 81 e-mail : Vincent.Bouthors@jalios.com Twitter : @VincentBouthors @Jalios Intranet de

Plus en détail

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE POLYDISCIPLINAIRE LARACHE 2012-2013 Travail collaboratif à distance P r o f e sse u r A z iz M A B ROU K P r. a z i z. m a b r o u k. f p l @ g m a i l. c o m S.E.G

Plus en détail

Intranet Egis. Ne pas perdre le nord... http://intranet.egis.fr. Ayez le réflexe, pensez intranet!

Intranet Egis. Ne pas perdre le nord... http://intranet.egis.fr. Ayez le réflexe, pensez intranet! Intranet Egis Ne pas perdre le nord... Ouvert en janvier 2010, le portail intranet est le nouvel outil de communication interne d Egis. Accessibilité, modernité, réactivité et simplicité La Direction de

Plus en détail

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC)

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible voie

Plus en détail

Les sujets abordés aujourd'hui

Les sujets abordés aujourd'hui Les sujets abordés aujourd'hui Importance de la communication dans les missions de l'ara A quoi va servir un blog au sein du site web de l'ara? Structure du site web de l'ara et évolutions en cours. Définition

Plus en détail

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 Page 1/9 COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 DATE : Le 9 octobre 2012 IDENTIFICATION DU DOCUMENT OBJET : PROJET : [ ] cahier des charges de communication Innovation Libellé

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail