Comité de suivi : relevé de conclusions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité de suivi www.chlorofil.fr : relevé de conclusions"

Transcription

1 Comité de suivi : relevé de conclusions Diffusion restreinte à la liste des destinataires 4 février 2014 Suivi par : Aurélie BOUKAKA MAAF - DGER - MAPAT Marie SOLEILHET Ingénierie / Destinataires : Aurélie Boukaka (DGER - MAPAT) Jean Chevaldonné (ASD - Eduter) Katell Collet-Thireau (ASD - EI) Sarah Cornu (ASD - EI) Véronique Le-Guen (DGER - MAPAT) Aude Maurice (ASD - EC) Guillaume Mignotte (ASD - EC) Franck Provots (ASD - EI) Frédérique Rousseau (ASD - EI) David Séverin (ASD - EC) LISTE DES MEMBRES DU COMITE DE SUIVI Présents Margot Arrault (DGER - MAPAT) Christophe Bernard (UNMFREO) Daniel Bénistant (UNREP) Aurélie Boukaka (DGER - MAPAT) Jean Chevaldonné (ASD Eduter) Sarah Cornu (ASD Eduter Ingénierie) Franck Daniel (DRTIC) Bruno Cogourdant (DRAAF - SRFD) Véronique Duchesne (CNEAP) Véronique Le-Guen (DGER - MAPAT) Aude Maurice (ASD Eduter CNERTA) Sylvie Perget (ENFA) Cyril Samson (APREFA) Marie Soleilhet (ASD Eduter Ingénierie) Véronique Wozniak (IEA) Excusés Maud Bainvel (CNEAP) Michel Bascle (ENFA) Hervé Bizard (UNREP) Jean-Claude Daigney (MFR) Philippe Duffourd (ASD Eduter Ingénierie) Alexis Leroy (CNEAP) Bertrand Manterola (SG-DICOM) Guillaume Mignotte (ASD Eduter CNERTA) Gérard Parisot (Directeur d établissement) Emmanuel Persichini (SG-DICOM) Philippe Poussin (CNEAP) Franck Provots (ASD Eduter Ingénierie) Mireille Riou-Canals (DGER) David Séverin (ASD Eduter CNERTA) Véronique Tête (CNEAP) Laurent Villain (DRTIC) DOCUMENT DE REFERENCE (disponibles sur demande auprès de Marie Soleilhet) 1 ChloroFil.fr : guide rédacteur chlorofil-guide-typo3-complet-1211.pdf 2 : Valorisation de la veille réalisée dans l'ea chlorofil-veille-v pdf Etude des modalités de mise en oeuvre 3 : Améliorer la visibilité et l'interactivité avec les internautes Etude préliminaire chlorofil-visib-interact-v pdf TABLEAU D ETAT Etat Auteur / structure Version Date Référence du document Rédigé Marie Soleilhet (ASD - EI) 1 4 février 2014 CS-chlorofil cr-v1.doc Relu et modifié Aurélie Boukaka 2 5 mars 2014 CS-chlorofil cr-v2.doc Validé p.1/10

2 SOMMAIRE 1. FREQUENTATION ET UTILISATION DU SITE Fréquentation du site Répartition de l origine des accès Répartition des consultations Répartition des messages adressés à 4 2. REALISATIONS Animation, gestion et mise en ligne des contenus du site Déploiement de nouvelles fonctionnalités Mise en œuvre et ouverture de l'espace personnalisé "Mon espace ChloroFil" Intégration des sites satellites Préparation de l'évolution de la typologie "Statistiques" Valorisation de la veille réalisée dans l'ea Amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes Adresses web raccourcies Coordination et professionnalisation du réseau des rédacteurs PROJETS Rédaction, animation et suivi du site Suivi technique et ingénierie informatique p.2/10

3 1. FREQUENTATION ET UTILISATION DU SITE 1.1. Fréquentation du site En 2013, le site ChloroFil a totalisé visites (+3% par rapport à 2012) qui correspondent à plus de 3 millions de pages vues (progression de 7% par rapport à 2012) Répartition de l origine des accès L'accès principal au site se fait par les moteurs de recherche et, majoritairement, par l'intermédiaire de Google marque l'arrivée de nouveaux acteurs de l'accès au site : les réseaux sociaux Répartition des consultations Les rubriques "Diplômes et référentiels", et "Système éducatif" restent stables (respectivement 55% et 9%) ; les rubriques "Emplois" et "Ressources" perdent chacune 1 point (déplacement des concours pour l'une, diminution des mises en ligne pour l'autre suite à reprise en main par MISSI avec fiche modèle de "méta-données") et la rubrique "Vie scolaire", qui a fait l'objet d'une réorganisation complète pendant l'été, double sa fréquentation. L'accès par typologies représente 10% des consultations (+ 2 points par rapport à 2012) et ce sont toujours les "Textes officiels" qui représentent la plus grande part. p.3/10

4 1.4. Répartition des messages adressés à Une quarantaine de méls est, en moyenne, adressée chaque mois à l'équipe de rédaction du site (10 de moins par mois qu'en 2012). La répartition des méls reçus par rubrique concernée est quasiment superposable à la répartition de la fréquentation du site. Globalement, 90% des méls reçoivent une réponse en moins d'une semaine (dont 75% en moins de 3 jours). 2. REALISATIONS Animation, gestion et mise en ligne des contenus du site Rubrique 1 - Système, notamment la convention interministérielle égalité, le guide de bonnes pratiques en formation, la concertation sur l'avenir de l'ea, les cartes de l'ea et la restructuration de la rubrique SST (en cours de validation BVIE) Rubrique 2 - Emploi, notamment la documentation statutaire et indemnitaire (projet avec SG et MISSI, Intranet), les portraits, les informations relatives au recrutement (hormis les nouveaux concours 2014), à la formation continue et à la mobilité Rubrique 3 - Diplômes, notamment l'actualisation régulière de toutes les pages "diplômes" en lien avec le BDET mais aussi les informations relatives à l'accompagnement des rénovations de diplômes, les comptes-rendus des opérations pilotes, les sujets des examens de l'ea et les certifications informatiques Rubrique 4 - Vie scolaire, notamment de nouvelles informations relatives au handicap, aux bourses, à l'égalité et à l'accompagnement éducatif des 4e et 3e Rubrique 5 - Ressources, notamment celles issues des opérations pilotes, le simulateur Engele, le portail documentaire du MEDDE Question : Les ressources partagées notamment à l'intérieur des conférences Mélagri pourraientelles alimenter la rubrique 5 de ChloroFil et si oui, selon quelles modalités? Réponse : Actuellement, la procédure est la suivante : toute personne peut proposer une ressource à condition de remplir une fiche de "méta-données" permettant la caractérisation de ladite ressource. Cette fiche est soumise à la relecture d'un groupe de validation qui peut solliciter en tant que de besoin des "experts" (disciplinaires, etc.). Aujourd'hui, les 2 principales difficultés rencontrées sont non seulement le repérage (conduisant à la rédaction des fiches) mais également l'expertise de la pertinence des ressources proposées (si les p.4/10

5 ressources éditées et les ressources validées par l'iea ne posent pas de problème d'expertise, la question se pose en revanche pour les ressources plus informelles issues de communautés de travail, de groupes de pairs, etc.). Sur le principe, il n'est pas exclu que ces ressources plus informelles puissent être mises à disposition sur ChloroFil, mais, compte tenu de la dimension institutionnelle du site, cela nécessitera certainement de délimiter certains critères et, en tout état de cause, d'indiquer très précisément la source et la provenance. La rubrique "Ressources" fera l'objet d'une attention particulière en 2014 (voir ci-après les "projets 2014") Déploiement de nouvelles fonctionnalités Mise en œuvre et ouverture de l'espace personnalisé "Mon espace ChloroFil" Conformément à ce qui avait été annoncé, l'espace personnalisé a été lancé en avril A ce jour, plus de 700 comptes ont été créés. 75% des inscrits déclarent appartenir à l'enseignement agricole et parmi ces internautes, plus des 2/3 sont des enseignants, 10% des personnes de direction, 8% des personnels de l'administration et 5% de personnel d'éducation. Dans les 25% hors enseignement agricole, les élèves représentent la plus grande part avec 1/4 des inscriptions suivis de près par les enseignants et formateurs de l'éducation nationale. Deux groupes tournent ensuite autour de 15% : les professionnels de l'agriculture, les cadres et employés de la fonction publique autre que EA et EN. Prochainement, 2 espaces spécifiques s'appuyant sur la fonction des "groupes thématiques" devraient voir le jour : l'un dédié au BTSA-LMD et l'autre à SIRENA (Rénovation du système d'information de l'enseignement agricole). Question : est-il possible de connaître les temps de connexion des internautes par profil? Réponse : ces données statistiques provenant de 2 sources différentes (Typo3 pour les profils et Google Analytics pour la consultation) il n'est pas possible de les croiser pour obtenir ces informations d'usages. p.5/10

6 Intégration des sites satellites L'intégration du site VAE s'est totalement achevée dans le 1er trimestre Celle du site de l'enseignement supérieur et de la recherche était prête depuis septembre mais l'ouverture a été réellement faite le 21 janvier 2014 après la parution de l'arrêté modifiant l'organisation et les attributions de la DGER. La quasi-totalité des fiches du site dédié à l'environnement de la FOAD ont été actualisées et réintégrées dans la rubrique "Ressources" (à l'exception de celles qui présentaient des outils obsolètes). Seules deux d'entre-elles sont encore en cours de relecture avant d'être intégrées à leur tour prochainement dans ChloroFil Préparation de l'évolution de la typologie "Statistiques" Par son positionnement transversal au sein de la DGER, la MISSI (Mission de la stratégie et des systèmes d'information) intervient dans différents domaines notamment le recueil et l'analyse des statistiques. Actuellement, certaines données sont diffusées dans les différentes rubriques de ChloroFil et accessibles de manière regroupée dans la typologie "Statistiques" (Fiches insertion, Statea, Panorama) mais MISSI a souhaité d'une part qu'un nombre plus important d'informations soit relayé et d'autre part que la visibilité soit améliorée. L'étude conduite a mené aux décisions suivantes : - l'entrée "Statistiques" sera renommée "Statistiques et résultats", - elle sera extraite des typologies qui ne seront donc plus qu'au nombre de 3 (Textes officiels, Salle de presse et Réseaux et annuaires), - le nouvel affichage graphique devra être similaire au modèle préparé pour l'enseignement supérieur et la recherche. La saisie des contenus est en cours et l'ouverture au public devrait être faite en mars p.6/10

7 Valorisation de la veille réalisée dans l'ea Différents bulletins issus d'activités de veille (web, presse, etc.) sont réalisés par et pour l'ea mais leur diffusion utilise différents canaux. Ce constat a porté la réflexion du projet "Valorisation de la veille réalisée dans l'ea" remis à MISSI en novembre Il comporte 2 volets : - valorisation intégrale des bulletins répertoriés (ensemble de liens permettant d'accéder aux différents bulletins) selon 4 provenances : * administration centrale, * fédération nationale d'établissement privé, * établissement d'enseignement supérieur (public et privé), * établissement du système national d'appui (SNA), (la liste recensée actuellement n'est pas exhaustive, les bulletins régionaux et locaux sont exclus de l'inventaire initial mais les propositions seront étudiées au cas par cas ; en tout état de cause, les informations des bulletins doivent pouvoir répondre aux préoccupations de la communauté éducative de l'ea dans l'exercice des missions dévolues à l'ea). - diffusion sélective d'informations "butinées" dans les bulletins répertoriés sur 4 thématiques : * informations officielles (gouvernement : loi, rapport, note de service, circulaire, etc.), * informations professionnelles (missions locales, fédérations professionnelles, etc.), * informations scientifiques (chercheurs, INRA, CEMAGREF, etc.), * informations journalistiques (presse quotidienne, hebdomadaires, etc.). Il nécessitera un travail de restructuration du sommaire de la typologie "Salle de presse" pour accueillir ces 2 entrées. La "Salle de presse" (qu'il est proposé de renommer "ea-kiosque") serait donc composée de 3 zones : 1- "Le fil de ChloroFil": références internes à ChloroFil (qui occupent actuellement la totalité de la "Salle de presse") composées d'un titre, d'un sous-titre et éventuellement d'une illustration, 2- "La sélection de la rédaction" : diffusion sélective des informations comprenant les 4 catégories citées précédemment dans le document composée des intitulés des DSI et de leurs dates de mise à jour (ex : 15 mai 2013). 3- "Bulletins de veille et d'infos" : valorisation intégrale des bulletins répertoriés composée des titres des bulletins, d'un sous-titre (brève description, indication d'auteur, etc.) et de leurs dates de mise à jour (ex : 15 mai 2013). Des contacts seront prochainement pris par la DGER-MAPAT aux différents partenaires identifiés. Synthèse des remarques et échanges L'inventaire est une première étape nécessaire et indispensable et sa diffusion devrait être particulièrement utile à la communauté de travail surtout si l'émetteur/l'auteur est clairement identifié. Une attention particulière doit être portée dans la DSI afin de limiter la redondance d'informations et de bien "catégoriser" les informations retenues (un des biais actuels des partages de veille sur les réseaux sociaux réside dans l'abondance d'informations non classées donc difficilement ré-exploitables). p.7/10

8 Amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes Ce projet a été remis à MISSI en novembre Il fusionne en réalité 3 projets annoncés au précédent comité à savoir : - amélioration du référencement naturel de ChloroFil dans les moteurs de recherche, - étude préliminaire à la mise en œuvre d'enquêtes et de sondages en ligne destinés à recueillir les avis, attentes, besoins et remarques des internautes, - étude préliminaire à l'utilisation des nouveaux médias et réseaux sociaux pour améliorer la visibilité de ChloroFil et les services rendus aux internautes. Les travaux menés sur chacun de ces 3 items ont en effet conduit l'équipe à regrouper les synthèses et hypothèses dans un projet plus global d'amélioration de la visibilité et de l'interactivité avec les internautes structuré en 12 propositions d'actions répondant à 3 priorités : Priorités Phase 1 (juin 2014) Phase 2 (décembre 2014) Phase 3 (2015) Enrichir les informations proposées Renforcer le relais des informations sur le web de l'information Etudier l'opportunité d'une présence sur le web social - (re-)dynamiser un réseau d'auteurs tant au niveau de l'administration centrale qu'au niveau des services déconcentrés et des établissements locaux - établir un planning de diffusion pour certaines informations sous responsabilité éditoriale propre et/ou en relation avec les auteurs - optimiser le contenu (améliorer les titres et inter-titres, utiliser les balises, choisir et utiliser les mots-clés dans les contenus, etc.). - travailler avec soin les titres des actualités qui seront repris dans le flux RSS - mailler le site en augmentant les liens internes sur les mots clés principaux - développer de nouveaux sujets et diffuser de l'information en lien avec les actualités éducatives mais aussi en lien avec les actualités agricoles et en fonction des attentes de la communauté - lorsque les sujets le permettent, proposer des compléments pour approfondir (texte, images fixes et animées, données brutes, cartes, graphiques, etc.) - identifier les outils sociaux sur lesquels il serait pertinent de relayer de l'information en distinguant 5 groupes d'outils : * les plus connus (facebook, google+ et twitter), * les plateformes de publication (blog), * les sites de partage (notamment d'images, de vidéos, de diaporamas), * les espaces de discussion (forums), * les réseaux (professionnels type linkedin, viadeo), - étudier l'adaptation du site sur différents supports (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.) - identifier un réseau de partenaires professionnels avec lesquels partager de l'information (liens) - étudier la pertinence d'une participation des internautes sur le site (commentaires, suggestions, etc.) - étudier les possibilités, usages et intérêts des microformats/micro-données et du web sémantique. p.8/10

9 Question : est-il possible de conduire à la fois l'étude sur la diversification des supports et la mise en œuvre des modifications nécessaires à cette diversification en 2014? Réponse : l'étude doit commencer prochainement et il n'est pas possible, sans les conclusions de celle-ci, de pouvoir établir précisément la liste des impacts et des modifications nécessaires (ceux-ci pouvant aussi bien concerner le socle informatique que la charte graphique ou même les contenus rédigés). La DGER- MAPAT sera informée en priorité des avancées de cette étude. Remarque : les actions et le phasage proposés sont extrêmement proches des réflexions et programmes d'actions en cours actuellement du côté de la DICOM, en particulier sur les usages des médias sociaux ou bien sur la recherche de partenariats professionnels. Des rapprochements et mutualisations d'efforts sont à souhaiter pour la bonne marche des projets respectifs Adresses web raccourcies Dans un souci d'amélioration de l'accès aux informations sur le site, nous avons créé un certain nombre d'adresses extrêmement brèves destinées à être communiquées facilement dans les notes de services, par téléphone ou par mél. Elles commencent toutes par "http://www.chlorofil.fr/" et sont ensuite complétées par 1, voire 2, mots comme par exemple : etc. On peut aussi conjuguer l'appellation "officielle" et l'appellation plus "courante" comme pour et La liste n'est pas exhaustive et peut être complétée très rapidement et en tant que de besoins Coordination et professionnalisation du réseau des rédacteurs Il s'agit là d'assurer le suivi de la cohérence d'affichage des pages du site (contenus, développement et charte graphique) notamment en ce qui concerne les espaces à délégation de rédaction (VAE, ADT, sup et coop) En 2013, 2 nouveaux rédacteurs ont été formés (Yannick Meneux et Nassim Ziane) ce qui porte à 11 le nombre de comptes "actifs" : - enseignement supérieur et recherche (Nathalie Lacroix et Christine Rousseau), - coopération internationale (Blaise Forest), - animation et développement des territoires (Yannick Meneux), - données statistiques (Nassim Ziane), - diplômes et référentiels (Frédérique Rousseau, Florence Russ et Nadine Hirtzlin), - ressources et pratiques éducatives (Katell Collet-Thireau et 1 nouveau à venir), - autres mises en ligne (Marie Soleilhet). Le guide rédacteur ChloroFil dans sa partie institutionnelle, précise qu il peut être mis fin au mandat du rédacteur dans le cadre d'un changement de mission par exemple ou en cas de défaut de mise à jour du(es) dossier(s) ou de la (des) rubrique(s) dont le rédacteur a la charge. A ce jour, 3 comptes présentent plus d'une année d'inactivité et 3 rédacteurs ont changé de fonction. Concernant les rédacteurs sous responsabilité de la DGER, il est proposé que la MAPAT adresse un courrier aux responsables de bureaux concernés afin de les informer de la procédure ChloroFil et de leur indiquer que, sauf indication contraire de leur part, il sera procédé à la fermeture des comptes. p.9/10

10 Le changement de version Typo3 (étude et préparation de la migration 4.5 à 6.2) et l'actualisation du guide Typo3 (passage à une version numérique) prévus en 2013 sont reportés à 2014 (la migration technique n'intervenant qu'en avril 2014, ce report est sans dommage pour le travail réalisé par les rédacteurs). 3. PROJETS Rédaction, animation et suivi du site Outre l'animation et la gestion quotidienne du site, de nouveaux projets seront conduits : - mise en place d'une dynamique éditoriale spécifique à l'espace personnalisé, - mise en œuvre des projets de "valorisation de la veille" et "d'amélioration de la visibilité et de l'interactivité" suite aux deux études conduites en 2013 et selon les validations des instances de pilotage, - contributions aux projets conduits pour refondre le module "sujets-examens", synchroniser les accès réservés avec l'espace personnalisé, adapter les sites à différents supports, - contribution à l'adaptation du guide Typo3 suite à la migration technique, - contribution aux projets portés par la DGER : * mise à disposition d'informations et de ressources sur la thématique "enseigner à produire autrement", * mise à disposition d'informations et de ressources sur le numérique éducatif, * mise à disposition d'informations et de ressources sur les initiatives des établissements et l'innovation dans l'ea, * communication sur les missions de l'ea (notamment l'adt et la coopération internationale pour les apprenants), * enrichissement de la rubrique "Ressources et pratiques éducatives" Suivi technique et ingénierie informatique Outre la maintenance en condition opérationnelle et la participation aux différentes actions, des projets spécifiques seront conduits parmi lesquels : - refonte du module " de ChloroFil, - mise en œuvre d'accès réservés en lien avec l'espace personnalisé, - migration technique de Typo3 et adaptation du guide, - étude préliminaire à l'adaptation des sites sur différents supports (tablettes, smartphone). p.10/10

Volet " Informer pour mieux faire connaître les métiers de l Enseignement agricole " Action : étude d opportunité (2010) et mise en œuvre du développement selon les conclusions de l étude (2011/2012) pour

Plus en détail

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Plateforme pour la Recherche, l'innovation,

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Compte-rendu GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Jeudi 10 avril 2014 Lieu : PFCA34 à Montpellier Personnes présentes : CCI MONTPELLIER

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ FORMATION SAVOIR ÉCRIRE POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX OBJECTIFS Optimiser la rédaction de ses contenus pour les réseaux sociaux dans un cadre professionnel. Intégrer Facebook, Twitter et les réseaux professionnels

Plus en détail

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil Rapport d'évaluation du site web de la commune de Excideuil Sommaire Sommaire... 2 Avant Propos... 3 Objectif de l'étude... 3 Synthèse des principaux résultats... 4 Résultats-clés... 4 Résultats par critère...

Plus en détail

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE POLYDISCIPLINAIRE LARACHE 2012-2013 Travail collaboratif à distance P r o f e sse u r A z iz M A B ROU K P r. a z i z. m a b r o u k. f p l @ g m a i l. c o m S.E.G

Plus en détail

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX Bruno GARCIA http://assodiabal.free.fr assodiabal@free.fr janvier 2013 Définition Un réseau social est constitué d'individus ou de groupes reliés par

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Guide simplifié des applications du SIEA À destination des établissements d enseignement agricole. V 1.2 24/11/11

Guide simplifié des applications du SIEA À destination des établissements d enseignement agricole. V 1.2 24/11/11 Guide simplifié des applications du SIEA À destination des établissements d enseignement agricole. V 1.2 24/11/11 Présentation Le réseau des DRTIC est parti du constat qu il manquait un document, simple

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires CAHIER DES CHARGES Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires 09 Septembre 2014 Fédération Française de Handball 62 rue Gabriel Péri 94250 Gentilly [1] Table des matières I. Présentation

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Rencontre du 29 juin 2011 www.pilotesdeprocessus.org 29/06/2011 Une collaboration efficace Statut de Membre Bienfaiteur depuis 2007 Mise à disposition

Plus en détail

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE La Matinale des Réseaux - Nantes - Mercredi 21 Novembre 2012 Sommaire 1. Valoriser l enseigne pour accélérez le recrutement de franchisés

Plus en détail

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Christine JOLLY Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr

Plus en détail

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 CONTENU DES MALLETTES Méthode pédagogique L ensemble de notre méthode pédagogique est basé sur l expérience professionnelle et le vécu quotidien au poste de travail

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

Statistiques des Sites ARS

Statistiques des Sites ARS 5 M a r s 2 0 1 4 - V 1. 1 Statistiques des Sites ARS Note d'opportunité Paternité, Copyright Date, version 5 Mars 2014 - V1.1 Sommaire Contexte...4 I Choix de l'outil...5 A Choix de la DICOM...5 B Préconisations

Plus en détail

Veille Internet avec les flux RSS, recherche et veille sur les réseaux sociaux

Veille Internet avec les flux RSS, recherche et veille sur les réseaux sociaux URFIST DE TOULOUSE Des formations dans le domaine de l information scientifique et technique et de la publication web PROGRAMME DES STAGES JANVIER-MARS 2013 15/01/2013 : Initiation à LateX 21/01/2013 :

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Une initiative francophone au cœur d un écosystème 2.0 Placer aujourd'hui

Plus en détail

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5 ASSISTANCE AU DEPOUILLEMENT DES OFFRES POUR UNE OPERATION DE TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE, EVOLUTION ET PRESTATIONS ASSOCIEES DU SYSTEME D INFORMATION DE GESTION CAHIER DES CHARGES Version : 3.0 Date

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Rapport final Réalisé par Marie-Claude Lapierre, agr. Centre de référence en agriculture et agroalimentaire

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA Présentation de la LIcence appliquée Co-construite en

Plus en détail

Les modules SI5 et PPE2

Les modules SI5 et PPE2 Les modules SI5 et PPE2 Description de la ressource Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Les modules SI5 et PPE2 BTS SIO SI5 PPE2 Description Ce document présente une approche

Plus en détail

Premiers pas sur e-lyco

Premiers pas sur e-lyco Premiers pas sur e-lyco A destination des parents, ce document présente les premiers éléments pour accéder aux services de l'ent e-lyco d'un lycée. Que signifient ENT et e-lyco? ENT = Espace ou Environnement

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Netvibes : optimiser sa veille d'informations

Netvibes : optimiser sa veille d'informations Netvibes : optimiser sa veille d'informations Juin 2014 Netvibes est un outil en ligne efficace pour les professionnels qui organisent leur veille sur le web. Ce tableau de bord permet en effet de suivre

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE QU EST-CE QUE PLÉIADE? QU EST-CE QUE J Y TROUVE? COMMENT J Y ACCÈDE? AIDES À L UTILISATION DE PLÉIADE LES UTIILISATEURS DE PLÉIADE UN OUTIL D INFORMATION INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

F1 - Utilisez le Bureau Virtuel pour l'enseignement et le Travail Collaboratif p.5

F1 - Utilisez le Bureau Virtuel pour l'enseignement et le Travail Collaboratif p.5 Année 2013-2014 F1 - Utilisez le Bureau Virtuel pour l'enseignement et le Travail Collaboratif p.5 F2 - Utilisez l'environnement Numérique de Travail pour vos Enseignements p.6 F3 - Préparez une image

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012)

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX (Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Missions Les rédacteurs territoriaux constituent un cadre d'emplois

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014 Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs Thessalonique, 17 octobre 2014 VizaFLE en quelques mots : - Ouvert en Roumanie en 2011 à l adresse http://roumanie.vizafle.com,

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Intervention de Anne HARLE Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

La Box Intranet Gazette. Une information professionnelle, disponible, actualisée

La Box Intranet Gazette. Une information professionnelle, disponible, actualisée La Box Intranet Gazette Une information professionnelle, disponible, actualisée La Box Intranet Gazette, un outil de partage de l'information La Box Intranet est constituée de deux services : Un accès

Plus en détail

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers Responsable webmarketing International chez Jymeo Auteur de deux livres en web analytique aux éditions ENI Formateur et consultant indépendant

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

Prix de l'innovation financière 2013

Prix de l'innovation financière 2013 Prix de l'innovation financière 2013 Dématérialisation du traitement des factures : mise en œuvre de la dématérialisation comptable De l arrivée d une facture au sein des services du Conseil Général à

Plus en détail

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données.

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données. Les différents domaines sont : Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 2 : Adopter une attitude responsable. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données.

Plus en détail

Adopté par le Conseil d administration du 27 juin 2013 1/ 6

Adopté par le Conseil d administration du 27 juin 2013 1/ 6 Règlement intérieur relatif à l usage du système d information de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis par les organisations syndicales représentatives Adopté par le Conseil d administration

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Titre du projet : Co-construction des licences appliquées et des mastères professionnels Titre de la mission : Mise

Plus en détail

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques 23 23 Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques Assistant Ingénieur en traitement de données scientifiques Ingénieur d'études en traitement de données scientifiques

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES UNR - RÉGION DES PAYS DE LA LOIRE ÉQUIPEMENT ET USAGES CHEZ LES ÉTUDIANTS MARS 2009 Présentation de l'enquête Les universités d'angers,

Plus en détail

Mode d emploi VOUS ETES UN PROFESSIONNEL DE L ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISE?

Mode d emploi VOUS ETES UN PROFESSIONNEL DE L ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISE? Mode d emploi Le site Je crée en Rhône-Alpes propose des services numériques gratuits destinés aux créateurs d entreprise mais aussi à ceux qui les accompagnent au quotidien. Ce mode d emploi vous présente

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job Avril 2014 1/18 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte Méthodologie de l'enquête RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES Sommaire Fiche 1 : Gestion des identités : annuaires et authentification Fiche 2 : Connectez-vous en toute sécurité

Plus en détail

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Conseil d administration du 3 juillet 2012 Cliquez pour modifier Plan d'action le style du Domaine des sous-titres c2p : du masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Le contexte

Plus en détail

Méthode d'organisation de la veille juridique

Méthode d'organisation de la veille juridique Méthode d'organisation de la veille juridique "Je vois de loin, j atteins de même", Jean de La Fontaine* * L'Oracle et l'impie Journée Juriconnexion 25 novembre 2014 1 Toute activité de veille, pour être

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Production, utilisation des matériels (PAUM) en 2008 - Enquête 2011

Plus en détail

Maintenance/évolution d'un système d'information

Maintenance/évolution d'un système d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Maintenance/évolution d'un système d'information Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/maintenance-evolution/presentation/proc-maintenance

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Outils collaboratifs. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Sommaire Formation Google Apps, utilisateur - 3 Google Apps, administrateur - 5 Office 365, prise en main - 8 Google

Plus en détail

Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS)

Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS) Renforcer la Résilience à travers l innovation, la communication et les services d information, projet (BRICKS) Création et maintenance du portail Web (Service de consultants) Contexte Termes de référence

Plus en détail

Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46

Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46 Pour la gestion du personnel Norme simplifiée n 46 1. Les finalités suivantes : La gestion administrative des personnels : gestion du dossier professionnel des employés, tenu conformément aux dispositions

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT

RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU TCHAD BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ÉTUDE DE FAISABILITE POUR LA PROMOTION DE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU TCHAD RAPPORT FINAL N'Djaména, août 2003 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 RESSOURCES...

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/

OFFRE DE SERVICE. Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/ OFFRE DE SERVICE CLASSE VIRTUELLE ET RÉUNION EN LIGNE Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) https://foad.orion.education.fr/ Le service de classe virtuelle et de réunion en

Plus en détail

LE CONTRAT DOCTORAL : QUESTIONS/REPONSES. Recrutement des doctorants contractuels régis par le décret du 23 avril 2009

LE CONTRAT DOCTORAL : QUESTIONS/REPONSES. Recrutement des doctorants contractuels régis par le décret du 23 avril 2009 LE CONTRAT DOCTORAL : QUESTIONS/REPONSES Recrutement des doctorants contractuels régis par le décret du 23 avril 2009 Etablissements employeurs Quels sont les établissements qui peuvent recruter un doctorant

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN Date d'envoi : 7 avril 2009 Date de remise des dossiers : 24 avril 2009 Cahier des charges

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Droit, Économie, Gestion Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Management des organisations» Spécialité

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Secrétariat général FICHE DE POSTE - Direction des Ressources humaines Poste de préfiguration de la future Autorité de la

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

Plateforme IST Agropolis

Plateforme IST Agropolis Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif Présentation au Bureau d Agropolis 4 mai 2005 D. Fournier, L. Grasset et M.A. Mannucci Historique du projet Février 2004

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 28/11/2014 09:57 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé TP : Titre professionnel Technicien(ne) supérieur(e) de support

Plus en détail

Formation Marketing et communication web

Formation Marketing et communication web Formation Marketing et communication web Le but de cette formation est de connaître les différents outils qui permettent d'être visible sur internet. Sont abordés: les bases du référencement, les liens

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Webmaster du Portail des services (H/F) Le webmaster portail des services est placé sous l autorité du directeur de la communication

FICHE DE POSTE. Webmaster du Portail des services (H/F) Le webmaster portail des services est placé sous l autorité du directeur de la communication Paris Sciences et Lettres FICHE DE POSTE Intitulé du poste Webmaster du Portail des services (H/F) Positionnement dans la structure Le webmaster portail des services est placé sous l autorité du directeur

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Avait donné pouvoir : Corinne Brunon ; Michelle Gallozzi ; Hassina Oulebsir ; Marie- Françoise Vigneron ; Eve Deplassieux Pelletier ;

Avait donné pouvoir : Corinne Brunon ; Michelle Gallozzi ; Hassina Oulebsir ; Marie- Françoise Vigneron ; Eve Deplassieux Pelletier ; Collectif A.R.L. Secrétariat 69 rue A.Pavie 35240 RETIERS Compte-rendu de L'Assemblée Générale du C.A.R.L. Paris le 29 Juin 2006 Etaient présents : Pierrot Amoureux ; Bruno André ; Gilbert Annen ; Bernard

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail