LE CAHIER DE VIE en maternelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CAHIER DE VIE en maternelle"

Transcription

1 LE CAHIER DE VIE en maternelle Synthèse des animations pédagogiques de et M.Pajean Cet article essaie de répondre aux questions fréquentes sur l intérêt et le contenu de ce support. Les réponses apportées sont issues des expériences de collègues qui pratiquent et apprécient ce support, dans notre circonscription mais également dans d autres coins de France, grâce à internet. Voici deux sites particulièrement intéressants : Si vous voulez «surfez» sur le web, utilisez un moteur de recherche par exemple «google» (www.google.fr), et entrez un mot clé précis comme «cahier de vie école maternelle» (sans les guillemets). Remarque : Les citations en italique proviennent de témoignages recueillis sur ces sites web. LE «CAHIER DE VIE» DONT NOUS PARLONS ICI, EST UN CAHIER INDIVIDUEL ET PERSONNALISE - Sur la 1 ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de l élève, l année scolaire et la section ainsi que le nom et le prénom de l enseignant. - Le fond de cette 1 ère de couverture est réalisé à l atelier arts plastiques par l enfant. - Afin que ce cahier reste en bon état tout au long de l année, il sera protégé. - Il contiendra des traces des activités de la classe dans chaque domaine des programmes mais aussi des traces propres à l élève : traces de ses activités en classe mais aussi traces de moments de sa vie familiale. - Il est le support d une «communication avec la famille dont l enfant est le centre.» Les parents, frères et sœurs peuvent écrire, coller, dessiner avec l enfant pour laisser une trace d évènements familiaux. - Ce cahier (24 x 32), coexiste avec le cahier de vie de la classe qui est un «journal de bord» où figurent les activités, projets, évènements marquants de classe au fur et à mesure du déroulement de l année. Des éléments de ce dernier seront photocopiés pour être mis dans le cahier de vie individuel. - Le cahier de vie de la classe sera passé à la classe suivante : c est un élément concret de la continuité pour les élèves. BCU 101 mai 2004 page 5

2 QUELS OBJECTIFS SONT VISES PAR LA MISE EN PLACE D UN CAHIER DE VIE INDIVIDUEL? Développer un contexte de communication dont l enfant est le centre. Favoriser l accueil de l enfant et entretenir des liens avec sa famille. Rendre compte des différentes activités menées en classe. Rendre compte des apprentissages de l enfant. Sensibiliser les élèves au rôle de mémoire de l écrit. QUEL FONCTIONNEMENT? Il est emporté régulièrement (fréquemment) à la maison. Cette fréquence peut être de une fois par semaine, tous les quinze jours mais uniquement à la veille des vacances ne serait pas suffisant. On gagnera à le mettre dans un sac spécial. «Comme l enfant emporte régulièrement son cahier chez lui, il est aussi un moyen de sensibiliser les parents, de les associer au projet pédagogique, de les impliquer dans les apprentissages de leur enfant.» L élève participe à son élaboration et connaît donc bien son contenu. A la maison, il est le support d échanges enfant / parents ou grand frère, grande sœur : reformulation des activités à partir de la trace mise sur le cahier / lecture des écrits / écriture, collages, dessins relatant la vie familiale «Si les parents n écrivent pas, je sollicite les grands frères et sœurs et j écris plus souvent dans le cahier sous la dictée de l enfant.» Le soin mis à manipuler ce cahier fait partie des exigences de l enseignant. Ce fonctionnement sera facilité par une bonne information en réunion de classe au début de l année et une première page rappelant les fonctions et le fonctionnement et présentant une fiche d émargement. «Lors de la réunion de parents de début d année, j explique que leur participation est nécessaire pour faciliter[] la familiarisation de leur enfant avec les usages de l écrit. Je précise que ce qui compte, c est le plaisir qu ils pourront partager avec leur enfant en feuilletant ou en complétant le cahier.» Le retour du cahier à l école : Il peut être géré à deux niveaux : - Entre l élève et l enseignant, au moment de l accueil l enfant rend le cahier à l enseignant et lui montre ce qu il a fait avec ses parents. On se donne bien sûr les deux accueils des lundi et mardi. Ce temps individuel peut être placé aussi au moment du réveil échelonné de la sieste. - Entre l élève et toute la classe au moment des regroupements, l élève raconte ce qu il a fait avec sa famille et s appuie sur ce qu il a mis dans son cahier de vie pour illustrer, pour compléter ses souvenirs Attention : Ce n est pas un cahier de correspondance (informations pratiques) avec les familles. Les moments de convivialité y figurent mais ne doivent pas représenter l essentiel du cahier car on risquerait de véhiculer une fausse idée de l école maternelle. page 6 BCU 101 mai 2004

3 «Je rédige un texte d explication à l adresse des parents avant chaque période de vacances pour rendre compte des activités de la classe et préciser ce que j attends d eux : je les encourage à coller une photo ou une image, à dessiner ou écrire un message avec l enfant, quelque chose qui le concerne puisque c est son cahier. Le domaine «découverte du monde» y a toute sa place avec les traces des recherches, expériences, tâtonnements des élèves. N.B. : Si on a déjà un cahier d expériences pour les activités de découverte du monde, la trace dans le cahier de vie sera alors une reprise partielle : une synthèse, la relation d un moment fort R. Scheu (IEN Colmar 3) propose de l intituler : «cahier de vie et de découvertes». QUELS GRANDS TYPES DE PAGES? Les pages spécifiques : Une fiche pour les signatures des parents : Il est en effet important qu il y ait une trace de leur engagement à réellement s intéresser à ce support. Elle peut être placée au dos de la 1 ère de couverture pour être facilement repérée. La 1 ère page : L enseignant y rédige un petit texte qui reprend les propos de la réunion de début d année. Il y explique le rôle et le fonctionnement de ce cahier de vie. Voir exemple en annexe 1 Une page regroupant les règles de vie de la classe et de l école : Même si la réflexion avec les élèves se fait un peu après la rentrée, on réservera la page au début du cahier. Une page où sont présentés la classe et les adultes de l école : La photo de la classe La photo des différentes sections de la classe, le cas échéant La photo des adultes de l école et de leurs fonctions Ces photos sont bien sûr légendées. Les pages activités complétées au fil de l année : *** Une idée qui peut aider à une relecture ciblée du cahier de vie : Pour les activités «rituelles» qui reviennent régulièrement, pour les projets qui se construisent sur du long terme, on peut utiliser des gommettes de couleur collées dans le coin en haut à droite de la feuille les feuilles comportant des gommettes de même couleur concernent les mêmes activités ou évènements. Cela amène les élèves à construire la notion de «même nature d information». Par exemple, les pages concernant les anniversaires auraient une gommette rouge, les pages concernant le calendrier une gommette verte, les pages concernant les albums que l on a aimé une gommette jaune Bien entendu, on mettra en valeur les catégories les plus parlantes pour les enfants, les pages n auront donc pas toutes une gommette BCU 101 mai 2004 page 7

4 Les grands types d activités donnant lieu à des traces dans le cahier de vie (un dossier thématique plus complet restera au coin lecture) : - Les projets de la classe (semaine du goût, venue du Père Noël, réalisation d une recette, défilé de carnaval, à la piscine, spectacle d école) - Les séquences de découverte du monde (Que font les oiseaux l hiver? Nos plantations, déroulement d une journée de classe, les pompiers, le calendrier mensuel) - Les grands jalons des apprentissages - Les comptines et chansons - Les albums que nous avons aimés - Les anniversaires Les pages «familles» : Pour induire plus facilement une participation des familles, il apparaît judicieux d écrire au sommet de la première page blanche à la suite des pages activités, la date et une phrase qui engage à écrire, dessiner, coller Ce peut être quelque chose de très large ou bien une piste en relation avec le contenu récent du cahier. Exemples : A une veille de vacances : «Avec l aide de ma famille, j écris, je colle, je dessine des souvenirs de mes vacances.» Après une séquence sur le petit déjeuner : «Quel est le petit déjeuner préféré de mes parents?» Avant une séquence sur des plantations : «Quels sont les noms des plantes (fleurs, légumes, fruits) que nous avons à la maison et au jardin?» Remarque : Il est important de mettre les familles à l aise quant-à cette participation : on n est pas obligé d écrire, on peut coller des choses qui témoignent de ce qui a été vécu, les fautes d orthographe ne seront pas pointées, ce n est pas la quantité qui compte page 8 BCU 101 mai 2004

5 ACTIVITES DE LA CLASSE EXEMPLES DE CONTENUS Exemples pour les moments de convivialité de la classe, de l école - Les anniversaires l enfant dont c est l anniversaire a une page spécifique. Par exemple, photo couleur, dessin par lui-même du gâteau avec bougies, phrase en dictée à l adulte, deux ou trois compétences «marquantes» réussies (ex : J ai 3 ans et je suis capable de m habiller tout seul / J ai 4 ans et je suis capable d écrire mon prénom en capitales d imprimerie / j ai 5 ans et je suis capable de compter jusqu à 20) ETC - La collation en dictée à l adulte, comment il fonctionne, comment se déroule le moment (début d année, en lien avec projet sur «se nourrir») Exemples pour les apprentissages de l élève Attention, il s agit de quelques grands jalons sur des compétencesphares! - Les comptines et chansons Exemples d apprentissages conduits dans le cadre des différents domaines d activité : - Pour les petits : reconnaissance des couleurs, 1ères dictées à l adulte - Des apprentissages-clés dans les domaines d entrée dans l écrit : écriture du prénom, restitution d une histoire connue (dictée à l adulte), écriture autonome à propos d un projet, 1ères écritures de courtes phrases pour les GS. - Des apprentissages issus de situations fonctionnelles dans le domaine des mathématiques : résolution de problèmes de partage, comptage, algorithmes, repérage dans l espace Exemples pour les projets de la classe Exemples en découverte du monde - sorties collectives : visite d une ferme, de la boulangerie, d un musée dans le cadre d un projet pédagogique - projets liés aux évènements festifs de l année : venue du Père Noël, organiser un défilé pour carnaval, préparer la fête de l école - projets littéraires autour d un auteur, d un thème, d un personnage-type - «les albums que nous aimons d autres albums du même auteur» - construire et structurer le temps de l année scolaire : en début de chaque mois, photocopie du calendrier du mois comportant les activités programmées, les vacances pour les traces collectives photocopiées, date par photocopie de la page d éphéméride. - construire et structurer l espace proche : représentations d espaces de l école, de circuits d EPS - expériences liées à la résolution d un problème scientifique (ça flotte ou ça coule? comment allumer une ampoule avec une pile? est-ce que tous les liquides se mélangent?) - recettes de cuisine réalisées - dessins réguliers de la silhouette du bonhomme - observations sur le corps, les plantes, les animaux - dans la classe, nous grandissons tous : une toise collective étant tracée dans la classe, environ 3 mesures dans l année. Celle de l enfant est reproduite sur son cahier. BCU 101 mai 2004 page 9

6 ACTIVITES DE LA CLASSE EXEMPLES DE TRACES Les traces rassemblées dans le cahier de vie sont très variées. On trouvera par exemple : - Des textes composés en dictée à l adulte et photocopiés (collectivement ou en petit groupes) : comptes rendus divers, recettes, lettres - Quelques textes individuels que l élève a dicté à l enseignant - Des dessins : dessins à visée esthétique mais aussi dessins d observation. On amènera les enfants à bien faire la différence entre ces types de dessins. - Des plans, des dessins schématisés (arbre généalogique simple, itinéraire, parcours) - Des photos, articles de presse, cartes postales - Des mots et lettres découpés dans des magazines - Des photocopies pour témoigner partiellement des activités collectives - ETC ANNEXE 1 : un exemple de texte qui explique aux parents le rôle du cahier de vie Chers parents, Ecole maternelle-cp de Centron Voici mon cahier de vie que je vous rapporterai régulièrement. Dans ce cahier, nous mettons les comptines, nos recettes de cuisine, nos textes enfin tous les écrits qui concernent la vie de classe. Il va me permettre de mieux vous raconter ce que nous faisons à l école. Il sera pour moi un bon souvenir de cette année de classe, alors je voudrais que vous m aidiez à en prendre soin et à ne surtout pas l égarer. Même si j aimerais bien le garder longtemps à la maison, faites-moi penser à le rapporter rapidement à l école. Votre participation est indispensable pour rendre ce cahier de vie aussi vivant que possible, notamment par l aide que vous apporterez à votre enfant : - En découpant avec lui des images dans des prospectus, des catalogues - En collant une carte postale, un ticket, un autocollant, l ordonnance du médecin - En écrivant avec lui (pour les plus grands) ou sous sa dictée (pour les plus petits) un texte court bien lisible. Remarques : Ce cahier est la propriété de votre enfant, il peut donc y coller des écrits (lettre, carte postale, photos). La seule consigne à respecter est de suivre le cahier page à page en sachant que ce n est ni un cahier de brouillon, ni un cahier de coloriage. Il est important pour la réussite de cet échange entre l école et la maison, entre vous et votre enfant, que vous preniez du temps pour lire avec lui, régulièrement, ce qui a été écrit, collé dans le cahier à l école et également pour écrire aussi avec lui à propos des activités et événements de la maison. Qui écrit? Tout le monde peut écrire dans le cahier, avec l accord de l enfant naturellement : papa, maman, frère(s) et sœur(s), papi Tous ceux qui ont un moment disponible. Que peut-on coller? On peut presque tout coller dans le cahier : des papiers de toutes sortes, des feuilles, des fleurs, des plumes, du tissu Tous les trésors auxquels on tient. Quelle écriture? Peu importe l écriture utilisée. Chacun écrit comme il peut. L important c est de laisser la trace de ce qu on veut transmettre. page 10 BCU 101 mai 2004

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

Ce que l équipe pédagogique a fait :

Ce que l équipe pédagogique a fait : Intitulé : Art postal et jardins du monde Ecole : Maternelle de Saint-Léon Classe : Nathalie TEODORESCO Niveau : PS et MS Ville : 31560 Saint Léon Si vous voulez faire partie du projet thalie.teo@laposte.net

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

La tablette tactile à l éducation préscolaire

La tablette tactile à l éducation préscolaire La tablette tactile à l éducation préscolaire Formation ipad au préscolaire Avril 2013 Claudine Perreault, conseillère pédagogique Trucs et astuces pour intégrer la tablette tactile en classe 1. Toujours

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Evaluations Grande Section Juin 2009

Evaluations Grande Section Juin 2009 Ecole : Nom : Prénom : Date de naissance : Evaluations Grande Section Juin 2009 Dates de passation des épreuves : du 25 mai au 5 juin 2009 Circonscription Valenciennes Denain S approprier le langage Comprendre

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard

Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard Mise en œuvre AUTOUR D UN AUTEUR CYCLE 2 et 3 Carnet de voyage dans l œuvre d un auteur Anne Brouillard GÉNÉRAUX Découvrir l œuvre d un auteur ou d un auteur illustrateur. Découvrir le plaisir de fouiller,

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER

UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER Quelques références ARTICLES TELECHARGEABLES : P. Eysseric «albums, contes et mathématiques» http://peysseri.club.fr/documents/albums/atelierchamonix.pdf

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Forum : Evaluer Autrement (mai 2015)

Forum : Evaluer Autrement (mai 2015) LA LOI DU 8 JUILLET 2013 La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République a affirmé le principe d une évolution nécessaire des modalités

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

SCIENCES EN MA M T A ER E N R EL E L L E L

SCIENCES EN MA M T A ER E N R EL E L L E L SCIENCES EN MATERNELLE Le coin eau en petite section Jeux libres au début.. avec des récipients variés Progressivement, mais sans hâte, l enseignant proposera consignes plus précises et contraintes : -Comparer:

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux

PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux Nous avons cuisiné deux gâteaux au yaourt. Le gâteau au yaourt Puis nous avons fêté

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Le jogging d écriture

Le jogging d écriture Le jogging d écriture Ce projet, intitulé «jogging d écriture» d après une pratique québécoise s inscrit dans une pratique d ateliers d écriture. La pratique d ateliers d écriture doit se concevoir à partir

Plus en détail

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine.

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine. Domaine disciplinaire : Découverte du monde de la matière. 1ère séance de la séquence sur l eau. Titre de la séance : L eau dans la nature et dans la maison. Objectif : - Faire s interroger les enfants

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 5

Table des matières. Introduction... 5 Table des matières Introduction... 5 Évaluation... 15 Évaluation diagnostique... 17 Évaluation sommative... 35 Module 1 : Moi, ma famille et mon école Thème 1 Me voici!... 42 Thème 2 Mes vêtements et mon

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole fondamentale Nos petits / Le Karrenberg / Les Aigrettes Commune de Watermael-Boitsfort Rue François Ruytinx, 31 1170 Bruxelles Tél : 02/ 672 72 38 Fax : 02 / 673 60 78 Mail

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE ANNEE SCOLAIRE 2002-2003 La préparation de la classe Pour assurer la cohérence et la continuité des

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Bulletin d information - Voyage à BRIGHTON

Bulletin d information - Voyage à BRIGHTON Bulletin d information - Voyage à BRIGHTON Chers parents, Vous trouverez dans ce bulletin des informations utiles concernant le voyage linguistique et culturel de votre enfant à Brighton avec le collège

Plus en détail

Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait. 50 activités. pour découvrir. le monde vers les mathématiques à la maternelle

Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait. 50 activités. pour découvrir. le monde vers les mathématiques à la maternelle Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait 50 activités pour découvrir le monde vers les mathématiques à la maternelle Construire des outils et des jeux pour la classe I Pour se repérer dans l espace et le

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Thème 10: La maison. Objectifs linguistiques. Vocabulaire et structures

Thème 10: La maison. Objectifs linguistiques. Vocabulaire et structures Objectifs linguistiques Acquisition du lexique de la maison (pièces, parties d une maison) Compréhension du lexique des meubles Acquisition des structures pour dire où on habite Connaissance des verbes

Plus en détail

Dossier réalisé par le Groupe de Réflexion Maternelle 2004/2005. Myriam HAMZA Conseillère Pédagogique Territoriale

Dossier réalisé par le Groupe de Réflexion Maternelle 2004/2005. Myriam HAMZA Conseillère Pédagogique Territoriale Groupe de réflexion maternelle 2004-2005 Dossier réalisé par le Groupe de Réflexion Maternelle 2004/2005 Sous la responsabilité de Anny DUBOIS-BOISSON Inspectrice chargée des écoles maternelles Ont participé

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 1. Présentation de l école : Il y a 3 classes à Wentzwiller : - la classe des Petits Moyens en maternelle de Melle PERRIOT (16) - la classe des CP CE1

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE

IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE 1 2 MATERNELLE COMPETENCES A ACQUERIR «Chaque fois que c est possible, il est judicieux

Plus en détail

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais Aigrefeuille Sur Maine, La Planche, Maisdon Sur Sèvre, Monnières, Remouillé, Vieillevigne LA LETTRE Relais Petite Enfance Terre & Vigne Sommaire Groupe CD Page 2 : Retour sur les 10 ans du relais C est

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

Lettre d informations / Newsletter

Lettre d informations / Newsletter Lettre d informations / Newsletter Mars/Avril 2013 März/April 2013 Bilan de la période Carnaval Nous étions tous prêts, les élèves costumés voire maquillés, les sens en éveil ; l excitation était palpable

Plus en détail

1. Problème d ajout (addition) 2. Problème de retrait (soustraction) 3. Problème de retrait (soustraction) Problème d ajout (soustraction)

1. Problème d ajout (addition) 2. Problème de retrait (soustraction) 3. Problème de retrait (soustraction) Problème d ajout (soustraction) Banque de problèmes 1. Problème d ajout (addition) Au zoo, j ai vu 20 singes, 2 éléphants, 14 pingouins et 9 ours. Combien d animaux est-ce que j ai vus? 2. Problème de retrait (soustraction) Amélie a

Plus en détail

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches Liste des fiches Fiche enseignant Fiche d identité du livre...p.2 Fiche enseignant Dispositif pédagogique possible...p.3 Fiche d aide à la compréhension Le système des personnages...p.5 Fiche d activités

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

Ecole maternelle La Bâtie neuve 2010 /

Ecole maternelle La Bâtie neuve 2010 / «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique. Les. Murs. Mots. Raymonde Malette. Christiane Vinet

LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique. Les. Murs. Mots. Raymonde Malette. Christiane Vinet LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique Les Murs De Mots Raymonde Malette Christiane Vinet Les mots tirés de textes littéraires Les textes littéraires prescrits par les programmes de français sont

Plus en détail

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE EVALUATION fin école MATERNELLE CAHIER DE L ELEVE NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE : Date de naissance : Sexe : Année scolaire

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Rentrée scolaire. Mardi 1er septembre à 8h30

Rentrée scolaire. Mardi 1er septembre à 8h30 Rentrée scolaire Mardi 1er septembre à 8h30 Madame, Monsieur, chers parents, La rentrée scolaire 2015/2016 aura lieu le mardi 1er septembre 2015 dans la cour de l école du bourg pour tous les élèves du

Plus en détail

Indications pédagogiques C1 / 1.2

Indications pédagogiques C1 / 1.2 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C1 / 1.2 C : Comprendre un message Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 2 : Repérer les

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Apprendre le chemin le plus court pour sortir en cas d alerte à l incendie

Apprendre le chemin le plus court pour sortir en cas d alerte à l incendie Jeudel évacuation: «Moi,jesors!» Intention d apprentissage : Apprendre le chemin le plus court pour sortir en cas d alerte à l incendie Liens avec le programme d éducation préscolaire : Compétence 1 :

Plus en détail

Activités mentales ritualisées sur le nombre

Activités mentales ritualisées sur le nombre Activités mentales ritualisées sur le nombre Par activités mentales, on entend «entrée dans le Calcul Mental», dans son aspect additif. Activités ritualisées : activités qui sont menées dans le coin regroupement

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

LE RELAIS TROTTIN TROTTINE

LE RELAIS TROTTIN TROTTINE LE RELAIS TROTTIN TROTTINE ASSISTANTES MATERNELLES PARENTS ENFANTS ACTIVITES ECHANGES CONSEILS INFORMATIONS Communauté de Communes de la Champagne Picarde Un service à votre disposition PARENTS, Vous recherchez

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

Grâce à une séance de remue-méninges, les élèves cherchent un nom à la fois percutant et pertinent puis votent pour retenir l une des propositions.

Grâce à une séance de remue-méninges, les élèves cherchent un nom à la fois percutant et pertinent puis votent pour retenir l une des propositions. Créer un journal Qu'un journal scolaire soit imprimé ou en ligne, sa création est un projet propre à motiver les élèves et resserrer les liens dans la classe à condition de profondément impliquer les jeunes

Plus en détail

John Chatterton détective

John Chatterton détective John Chatterton détective (Exploitation possible) POMMAUX, Ivan. John Chatterton détective. Paris : L École des loisirs, 1998. 1 vol. (Non paginé [36] p.) : ill. en coul. COMPETENCES DE COMMUNICATION Production

Plus en détail

Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP

Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP En amont d'une lecture offerte Échanger, s exprimer Inventer une histoire

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

DEVELOPPEMENT CORPOREL ~ HABILITES MOTRICES ~

DEVELOPPEMENT CORPOREL ~ HABILITES MOTRICES ~ DEVELOPPEMENT CORPOREL ~ HABILITES MOTRICES ~ SEQUENCE : OR.DM. Cycle : 3 Compétence d'intégration : DM. : Vivre un corps qui soit disponible pour remplir efficacement les grandes fonctions de la motricité.

Plus en détail

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps.

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. 164.qxd 27/02/07 16:05 Page 15 Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. Sylvain Hannebique enseigne depuis 3 ans à l école expérimentale

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l oral Réponse

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme.

Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme. Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme. P. Grankoff, coordonnateur du projet éco-école au collège Jean D'Esme. Intitulé du projet : «Participer au projet éco-école et développer

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

PROGRESSION SUR LA PERIODE : L AIR - LE VENT DECOUVERTE DU MONDE ET LANGAGE ORAL CYCLE 1 : PS ET MS

PROGRESSION SUR LA PERIODE : L AIR - LE VENT DECOUVERTE DU MONDE ET LANGAGE ORAL CYCLE 1 : PS ET MS PROGRESSION SUR LA PERIODE : L AIR - LE VENT DECOUVERTE DU MONDE ET LANGAGE ORAL CYCLE 1 : PS ET MS Séances : 1. Sensibilisation : comment sait-on qu'il y a du vent? 2. Mise en évidence de la force du

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail