ASSEMBLEE DE CORSE 20 ET 21 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSEMBLEE DE CORSE 20 ET 21 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF"

Transcription

1 COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2009/E5/150 ASSEMBLEE DE CORSE 5 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE ET 21 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : AVENANT N 5 A LA CONVENTION DE CONCESSION POUR LA CREATION ET L EXPLOITATION D UN RESEAU DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES A HAUT DEBIT SUR LE TERRITOIRE DE LA CTC COMMISSIONS COMPETENTES : COMMISSION DES FINANCES COMMISSION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

2 Collectivité Territoriale de Corse Mission des Technologies de l Information pour la Corse 2 Rapport du Président du Conseil Exécutif de Corse Avenant n 5 à la convention de concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse juillet 2009

3 3 Sommaire 1. Préambule Principe général de l Avenant n Périmètre de l avenant n Approche du catalogue tarifaire proposée par l avenant n Description du catalogue tarifaire proposé par l avenant n Impact de l avenant sur Business Plan Description des points complémentaires pris en compte par l avenant n NRA et NRA-ZO supplémentaires intégrés dans le périmètre du réseau à haut débit pour la Corse Les NRAs supplémentaires pris en compte dans le réseau de la Délégation de Service Public Les NRA-ZOs supplémentaires pris en compte dans le réseau de la Délégation de Service Public Sur la livraison du Génie Civil de la CTC sur l axe Ponte-Leccia Ajaccio Avenant n 5 et Annexes à la convention Conclusion...7

4 4 Préambule La convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse a été signée entre la Collectivité Territoriale de Corse et France Télécom le 1 er septembre Depuis sa signature en septembre 2005, la convention de concession évolue pour s adapter et répondre aux exigences a la fois du marché et de sa mission de service public. Quatre avenants sont venus modifier le contrat de concession initial : L avenant n 1 faisait suite à l article 2 de la convention et permettait de désigner la société Corsica Haut Débit comme gestionnaire du service public local délégué en substitution de France Télécom. Cet avenant fut adopté par délibération n 05/248 AC en date du 26 novembre L avenant n 2 concerne la modification du tracé du réseau RHDCOR sur une partie de la liaison située au sud de la Corse entre Propriano et Pianottoli-Caldarello. Cet avenant fut adopté par délibération n 06/51 AC en date du 10 avril L avenant n 3 permettait d adapter le contrat de concession à l évolution du contexte économique, technique et réglementaire du marché des télécommunications en même temps qu il optimise l infrastructure du réseau insulaire sans pour autant bouleverser l économie générale de la concession. Cet avenant fut adopté par délibération n 07/138 AC en date du 26 juillet L avenant n 4 permettait le traitement optimum des zones d ombres à haut débit. Cet avenant fut adopté par délibération n 08/128 AC en date du 10 juillet Principe général de l Avenant n 5 A l automne 2008, conformément aux articles 41 et 42 de la convention de concession du réseau à haut débit pour la Corse, Corsica Haut Débit a confié à l IDATE la réalisation d un observatoire des prix des Réseaux d Initiatives Publiques (RIP) français portant sur les services télécoms classiquement commercialisés afin de procéder à un étalonnage tarifaire de son catalogue. Cette démarche a permis d alimenter la réflexion sur les évolutions du catalogue des offres de Corsica Haut Débit et proposer ainsi de nouveaux services à même de dynamiser le développement du haut débit sur l ensemble du territoire insulaire (cf. Présentation de l étude en Annexe A). Lors du comité stratégique du réseau à haut débit qui s est tenu le 19 décembre 2008, le Cabinet IDATE présentait les conclusions de son étude en analysant le positionnement des offres de Corsica Haut Débit vis-à-vis des principales offres existantes sur les Réseaux d Initiatives Publics (RIP) en France et en relevant ses forces et ses faiblesses. 1 La notification de la convention de Concession a eu lieu le 30 septembre 2005.

5 5 L étude mettait en évidence le décalage marqué de certaines offres du catalogue du délégataire avec le marché des offres de gros dans le domaine des télécommunications. L annexe A du présent rapport fournit une synthèse de l étude réalisée par l IDATE. A l issue de l exposé le comité stratégique décidait d entamer les travaux afin de rendre plus attractif le catalogue tarifaire du délégataire sans bouleverser l équilibre général du contrat de Concession. Les travaux menés depuis le mois de décembre 2008 ont permis la définition d un catalogue tarifaire prenant en compte différents objectifs : Aligner les tarifs sur la moyenne des offres des RIP issue de l étude confiée à l IDATE, Adapter les offres au contexte de la Corse afin d attirer les opérateurs au-delà des deux principales agglomérations de l île, Rendre plus attractif le réseau régional vis-à-vis des opérateurs et des Groupes Fermés d Utilisateurs, Faciliter l émergence en Corse d un opérateur local de service, Préserver l équilibre financier du contrat de concession. 2. Périmètre de l avenant n 5 L avenant n 5 porte sur un point essentiel : Il propose du nouveau catalogue tarifaire et présente l effet de celui-ci sur le plan d affaire de la concession. L avenant n 5 prend en compte des points complémentaires liés aux infrastructures de réseau, ils concernent : l intégration de nouveaux NRA et l optimisation des NRA-ZO du réseau du délégataire, la livraison du Génie Civil de la CTC sur l axe Ponte-Leccia Ajaccio (Mezzana). 3. Approche du catalogue tarifaire proposée par l avenant n Description du catalogue tarifaire proposé par l avenant n 5. Le catalogue tarifaire a été revisité autour de 5 principaux items : 1. Les offres de fibre optique 2. Les offres d hébergement 3. L offre de raccordement Très Haut Débit 4. Les offres de bande passante 5. Les offres d accès Internet. L annexe B du présent rapport décrit la structure du catalogue tarifaire proposé à l avenant n 5.

6 3.2. Impact de l avenant sur Business Plan 6 Afin de donner toute la transparence sur les perspectives financières de la Délégation de Service Public pour le réseau à haut débit, le Business Plan a fait l objet d une nouvelle simulation prenant en compte l évolution du marché des télécommunications depuis le dernier avenant (n 4) de juillet Le tableau ci-dessous présente l évolution globale de la structure du Business Plan depuis l avenant n 3. (*) En M BP juillet BP juin 2008 BP juin Avenant n 3 Avenant n 4 Avenant n 5 Total investissement 33,37 31,65 31,65 dont 1 er établissement 30,14 30,81 30,81 Charges d'exploitation 55,83 50,74 53,05 Recettes 88,99 81,94 81,17 Subvention 21,10 21,10 21,10 TRI 20 ans 10,30 % 10,10 % 11,7 % TRI 15 ans 6,90 % 6,10 % 9,3 % L annexe C du présent rapport présente l analyse contextuelle ayant conduit à proposer une évolution du catalogue tarifaire (elle est par ailleurs jointe au corps de l avenant n 5). 4. Description des points complémentaires pris en compte par l avenant n NRA et NRA-ZO supplémentaires intégrés dans le périmètre du réseau à haut débit pour la Corse. L annexe D du présent rapport présente une cartographie du réseau sur laquelle sont identifiés les infrastructures complémentaires proposées au présent avenant Les NRAs supplémentaires pris en compte dans le réseau de la Délégation de Service Public. Le périmètre du réseau RHDCOR de la convention de concession résultant de l avenant 4 est augmenté par l adjonction de trois NRA : 1. Celui de TRINITE (au nord de l agglomération de Porto-Vecchio), 2. De PARC LUCIE (route des Sanguinaires près Ajaccio) 3. Et de TRAGONE (en bordure de RN 193 proche de Lucciana) Le nombre total de NRA de la Délégation de Service Public passe ainsi à 51.

7 Les NRA-ZOs supplémentaires pris en compte dans le réseau de la Délégation de Service Public. 7 Apres une étude technique de Corsica Haut Débit préalable à la mise en chantier des sites identifiés par l avenant n 4, il apparait que la SR de PIE/00B située sur le village de Polveroso en Orezza sera prise en charge par France Telecom dans le cadre d une résorption filaire. Ainsi 2 nouvelles SR sont intégrées au périmètre de la DSP : 1. BAT/PAL : 39 lignes (rendues éligibles) sur Ocana Ld Arghiaccia Carbonajola 2. PPO/003 : 27 lignes sur Petreto/Serra di Ferro Ld Turriciola D autre part afin d optimiser le réseau 6 SR prévues à l avenant n 4 seront raccordées en fibre optique plutôt qu en cuivre (GHI 00G, GHI 00M, GHI/00Q, ALE 00C, PRO/TRA et SAR/GIU) Sur la livraison du Génie Civil de la CTC sur l axe Ponte-Leccia Ajaccio. Le délégataire prolonge sa prise charge financière des liens sur l axe Bastia-Ajaccio jusqu au 31 décembre 2010 date à laquelle la CTC devra proposer une solution d acheminement entre Ponte-Leccia et Ajaccio (Gare de Mezzana). 5. Avenant n 5 et Annexes à la convention Le tableau ci-dessous résume l impact de l avenant n 5 sur les annexes à la convention de concession : Annexes Annexes Avenant n 5 convention Annexe 1 Annexe 1 avenant n 5 Annexe 2 Annexe 2 avenant n 5 Annexe 4 Annexe 3 avenant n 5 Annexe 8 Annexe 4 avenant n 5 Annexe 13 Annexe 5 avenant n 5 6. Conclusion Cet avenant n 5 répond à une préoccupation qui vise essentiellement d assurer l adéquation au marché du catalogue tarifaire du délégataire Corsica Haut Débit de façon à garantir l attractivité de la Corse vis-à-vis des opérateurs de télécommunication. EN CONSEQUENCE, IL EST PROPOSE A L'ASSEMBLEE DE CORSE D APPROUVER LE PRESENT RAPPORT ET SES ANNEXES ET D'AUTORISER LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE CORSE A PROCEDER A LA SIGNATURE DE L AVENANT N 5 A LA CONVENTION PORTANT CONCESSION POUR LA CREATION ET L EXPLOITATION D UN RESEAU DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES A HAUT DEBIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE.

8 8 ANNEXES 7. Annexe A : Synthèse de l étude réalisée par l IDATE.

9 8. Annexe B : Structure du catalogue tarifaire proposé à l avenant n 5. 9

10 10 9. Annexe C : Analyse contextuelle ayant conduit à proposer une évolution du catalogue tarifaire. 1. Contexte de l étude Les perspectives d affaires au 1 er semestre 2008 semblaient confirmer une volonté, de la part des principaux opérateurs, d ouvrir largement le dégroupage en Corse et donc de nouveaux services sur la base de ceux offerts dans notre catalogue. Orange et SFR précurseurs dans le domaine avaient, dès fin 2007, ouvert les leurs, tandis que FREE accaparé par l acquisition d ALICE, le FTTH et la 4 ème licence 3G repoussait à plus tard les discussions pour d éventuels investissements sur l île. Enfin, au niveau local, un petit opérateur nouvel entrant se positionnait au travers de nos offres sur divers affaires sans toutefois aboutir. Le second semestre 2008 au plus haut de la crise économique allait assombrir considérablement le paysage. La rentrée de septembre confirmait un fort ralentissement des investissements et donc une exigence plus accrue sur les rentabilités attendues. Ainsi, Orange et SFR décidaient de geler leur déploiement, FREE restait muet à nos relances et notre opérateur local décidait de repousser à plus tard son développement dans le domaine. Dans ce contexte tendu, nous avons été amené à réagir et présenter à la CTC/MITIC dès début octobre 2008 les principes d un nouveau business modèle structuré sur une évolution des services de fibre noire et de bande passante devant permettre de retrouver à court terme une trajectoire du chiffre d affaire garantissant l équilibre de la DSP. Afin de conforter cette première analyse, il a été convenu à l issue de cette réunion de faire procéder, par un cabinet d expertise indépendant, à un benchmark tarifaire sur l ensemble de l offre de CHD et de mettre en perspective les évolutions du chiffre d affaire dans les différents cas de figure. Cette démarche, prévue et décrite à l article 41 du contrat de délégation, a été ainsi mise en œuvre au troisième trimestre 2008 et les résultats présentés le 19 décembre lors d un comité stratégique réunissant les représentants de la CTC et de CHD. 2. Benchmark Tarifaire L étude menée par le cabinet d expertise IDATE et présentée le 19 décembre 2008 a mis en évidence des écarts significatifs (de plus de 15 %) sur les principaux services du catalogue par rapport à ceux des autres RIP et confirme ainsi une distorsion au marché et la position frileuse des principaux opérateurs vis-à-vis de notre offre. Elle abouti aux recommandations suivantes : Mise en œuvre de nouvelles offres pour inciter les opérateurs nationaux à proposer des offres d accès Internet dans les NRA du territoire Corse : Nouvelle offre de FON NRA / Nouvelle offre OTP Travail sur une optimisation tarifaire de l offre d interconnexion de LAN sur Fibre Optique et possibilité de création de Bundle à l image de l OPENLAN de LD Collectivités ou MégaLAN de Covage Réajustement des tarifs DSL tout en conservant le principe de péréquation tarifaire actuel. Concernant les accès DSL entreprises : réflexion sur une

11 11 approche Bundle pour des liens d interconnexion de LAN basée sur des accès en cuivre. 3. Mise en perspective du Business Plan Le business modèle présenté et validé au 1 er semestre 2008 dans le cadre de l avenant 4 était caractérisé par les principales données économiques suivantes : BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 81,94 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 50,74 TRI projet 10,10 % Le chiffre d affaire était structuré selon les principales hypothèses suivantes : Revenus sur 20 ans M 81,94 Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans CA DSL 2,63 Dont CA DSLE en ZA 1,49 13 % 38,5 1,9 Dont CA DSLE hors ZA 1,14 4 % 29,0 1,9 CA NRAZO et Hébergement 0,79 CA Bande Passante 68,29 Dont CA E liaisons 10 Mbits 3,51 9 % 23,7 7,4 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,42 7 % 4,3 16,3 Dont BP opérateur liaisons 1 G 1,51 7 % 2,0 37,8 Dont BP Triple Play 61,85 40 % 18,9 164,2 CA FO * 10,22 Dont CA FO en location annuelle 8,80 341,0 1,3 Dont CA FO en IRU 15 ans 1,03 165,8 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,40 165,8 0,1 * Sur la FO, Orange et CTC les deux principaux clients Dans le contexte nouveau détaillé en introduction et confirmé par l étude IDATE, la mise en perspective du Business Plan selon de nouvelles hypothèses conduirait à la situation dégradée suivante :

12 BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 58,58 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 47,66 TRI projet 0,2 % 12 La baisse conséquente du revenu sur la durée totale de la DSP, combinée à des charges fixes pour l essentiel incompressibles, rend totalement caduque le modèle économique actuel. La décomposition du chiffre d affaire serait ainsi structurée : Revenus sur 20 ans M Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans 58,58 CA DSL 2,23 Dont CA DSLE en ZA 1,19 11 % 35,0 1,9 Dont CA DSLE hors ZA 1,04 4 % 27,0 1,9 CA NRAZO et Hébergement 0,79 CA Bande Passante 47,05 Dont CA E liaisons 10 Mbits 1,58 4 % 13,0 7,4 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,26 6 % 3,9 16,3 Dont BP opérateur liaisons 1 G 0,77 3,5 % 1,0 37,8 Dont BP Triple Play 43,44 28 % 13,0 164,2 CA FO 8,51 Dont CA FO en location annuelle 7,08 272,0 1,3 Dont CA FO en IRU 15 ans 1,03 165,8 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,40 165,8 0,1 4. Principales évolutions proposées Elles reprennent principalement celles proposées par l IDATE et combinent : Une baisse générale des tarifs pour se rapprocher de la moyenne de ceux pratiqués dans les autres RIP et donc du marché Une évolution complète de l offre OTP tant dans sa structure de prix que dans son approche (au NRA) L enrichissement du catalogue par deux nouvelles offre de FON (au NRA) et de Bande Passante (Bundle) afin de répondre à la demande des Opérateurs Dégroupeurs Nationaux (baisse du coût rendu à l accès dégroupé) et soutenir l émergence d un opérateur local.

13 13 Le nouveau catalogue ainsi proposé devient l outil nécessaire et indispensable à un nouveau modèle économique basé sur une baisse globale des tarifs comprise entre 15 et 30 % selon les services et devant générer des volumes supérieurs du même ordre. Le chiffre d affaire sur la période reste ainsi stable, la baisse des tarifs sur la fibre noire et la bande passante triple play est largement compensée par un volume en hausse des commandes de la part des opérateurs nationaux et le nouveau service de bande passante GFU doit répondre de manière mieux adaptée au marché local des GFU (PME et Collectivités). Le poste charges augmente de 5 % (2,3 M ), cela correspond à une prévision d achat de trafic unicast Corse/Continent supplémentaire afin d absorber sur la période le raccordement de nouveaux NRA. Enfin, le volume des investissements sur la période ne varie pas. L étalement des ceux-ci améliore le BFR et donc le plan de trésorerie, ainsi le TRI sur la période se trouve amélioré de 1,6 pts. 5. Mise en perspective d un nouveau Business Plan BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 81,17 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 53,05 TRI projet 11,7 % Les évolutions proposées donnent de nouvelles perspectives de chiffre d affaire dont le détail est donné ci-dessous. Elles doivent permettre de retrouver à court terme un équilibre éco.

14 14 Revenus sur 20 ans M Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans 81,17 CA OBP GFU et DSL 4,39 5,6 Dont DSL 0,58 CA NRAZO et Hébergement 0,87 CA Bande Passante 62,57 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,26 15 % 4,6 14,0 Dont BP opérateur liaisons 1 G 0,76 4 % 1,3 30,2 Dont BP Triple Play 60,55 85 % 40 75,7 CA FO * 13,34 Dont CA FO en location annuelle 6,68 301,0 1,1 Dont CA FO NRA en IRU 15 ans 5, ,0 Dont CA FO en IRU 15 ans 0,92 160,5 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,37 160,5 0,1 6. Conclusion L évolution proposée et décrite dans le document de présentation du nouveau catalogue tarifaire doit nous permettre de répondre aux attentes des principaux opérateurs mais aussi d adresser plus efficacement notre marché local. Le nouveau business model, en pariant sur une baisse des prix mais aussi de nouvelles offres mieux adaptées au contexte local doit doper la demande et nous mettre sur la voie de l équilibre économique au service des Usagers.

15 10. Annexe D : Cartographie du réseau. 15

16 16 ASSEMBLEE DE CORSE DELIBERATION N 09/ AC DE L ASSEMBLEE DE CORSE AUTORISANT LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF A SIGNER ET EXECUTER L AVENANT N 5 A LA CONVENTION DE CONCESSION ENTRE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE ET CORSICA HAUT DEBIT POUR LA CREATION ET L EXPLOITATION D UN RESEAU DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES A HAUT DEBIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE SEANCE DU L An deux mille neuf et le, l Assemblée de Corse, régulièrement convoquée s est réunie au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de M. Camille de ROCCA SERRA, Président de l Assemblée de Corse. L ASSEMBLEE DE CORSE VU VU VU VU VU VU le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L et suivants, la loi n 82/213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions, la loi n 83/663 du 22 juillet 1983 complétant la loi n 83/8 du 7 janvier 1983 relative à la répartition des compétences entre les communes, les départements, les régions et l État, la loi n 86/16 du 6 janvier 1986 relative à l'organisation des régions et portant modification des dispositions relatives au fonctionnement des conseils généraux, la loi n 86/972 du 19 août 1986 portant dispositions diverses relatives aux collectivités locales, la loi n 2002/92 du 22 janvier 2002 relative à la Corse, VU la délibération n 05/129 AC de l'assemblée de Corse du 18 juillet 2005, VU VU la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse signée entre la Collectivité Territoriale de Corse et France Télécom le 1 er septembre 2005 et notifiée le 30 septembre 2005, la délibération n 05/248 AC de l Assemblée de Corse du 26 novembre 2005 approuvant l avenant n 1 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse,

17 17 VU la délibération n 06/51 AC de l Assemblée de Corse du 10 avril 2006 approuvant l avenant n 2 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse, VU la délibération n 07/138 AC de l Assemblée de Corse du 26 juillet 2007 approuvant l avenant n 3 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse, VU la délibération n 08/128 AC de l Assemblée de Corse du 10 juillet 2008 approuvant l avenant n 4 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse, SUR SUR SUR rapport du Président du Conseil Exécutif de Corse, présentation du projet d avenant n 5 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse, rapport de la Commission des Finances, de la Planification et des Affaires Européennes, APRES EN AVOIR DELIBERE ARTICLE PREMIER : APPROUVE le rapport du Président du Conseil Exécutif de Corse tel qu il figure en annexe de la présente délibération. ARTICLE 2 : APPROUVE les termes de l avenant n 5 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse. ARTICLE 3 : AUTORISE le Président du Conseil Exécutif de Corse à signer l avenant n 5 à la convention portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse. ARTICLE 4 : DIT QUE le présent avenant ne modifie pas l enveloppe de la subvention globale allouée au délégataire dans le cadre du contrat de concession signée le 1 er septembre 2005.

18 18 ARTICLE 5 : AUTORISE le Président du Conseil Exécutif de Corse à prendre les actes nécessaires découlant de la présente décision. ARTICLE 6 : La présente délibération qui pourra être diffusée, partout où besoin sera, fera l objet d une publication au recueil des actes administratifs de la Collectivité Territoriale de Corse. AJACCIO, le Le Président de l Assemblée de Corse Camille de ROCCA SERRA

19 19 Délégation de Service Public Création et exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de Corse Réseau RHDCOR Avenant N 5 Corps de l avenant

20 20 AVENANT N 5 A LA CONVENTION DE CONCESSION Entre LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE Et CORSICA HAUT DEBIT POUR LA CREATION ET L EXPLOITATION D UN RESEAU DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES A HAUT DEBIT SUR LE TERRITOIRE DE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE Entre les soussignées La Collectivité Territoriale de Corse, Hôtel de Région BP Ajaccio Cedex 1, représentée par Monsieur Ange Santini, agissant en qualité de Président du Conseil Exécutif de Corse, autorisé en vertu de la délibération N XXX de l Assemblée de Corse du YYY 2009 dont une copie, certifiée conforme, restera annexée aux présentes. Ci-après dénommée «la Collectivité Territoriale de Corse» ou «la CTC», D UNE PART, ET La société Corsica Haut Débit, société anonyme au capital de euros, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés d Ajaccio sous le numéro , dont le siège social est situé, à la date des présentes, BP 812, Ajaccio Cedex 4, représentée par Monsieur Pierre Pugliesi agissant en qualité de Directeur Général, dûment habilité. Ci-après dénommée «Corsica Haut Débit» ou «Délégataire» ou «CHD», D AUTRE PART, Considérant que Corsica Haut Débit a proposé à la Collectivité Territoriale de Corse, d une part dans la cadre de l article 41 du contrat de délégation de service public, une étude visant à évaluer la compétitivité de son offre commerciale, une analyse contextuelle explicitée en annexe A au présent document et d autre part l intégration de trois nouveaux nœuds de raccordement d abonnés (NRA) afin de garantir la viabilité économique de la délégation ainsi que son adaptation aux évolution techniques du réseau ; Considérant que la réponse apportée, tant sur l évolution du contenu du catalogue que des prix, est en adéquation avec les attentes des opérateurs de communications électroniques haut débit, avec le marché et préserve l équilibre économique du contrat ; Considérant que Corsica Haut Débit et la Collectivité Territoriale de Corse sont convenues que la mise en œuvre de cette évolution des services et des prix en lieu et place de l offre actuelle ne peut qu être profitable à la Délégation de Service Public objet de la Convention de concession ; Considérant que la Collectivité Territoriale de Corse et Corsica Haut Débit sont convenues que la convention en date du 1 er septembre 2005 portant concession pour la création et l exploitation d un réseau de communications électroniques à haut

21 21 débit sur le territoire de la Collectivité Territoriale de Corse (ci-après la «Convention de concession») devait être adaptée en conséquence sans que ces adaptations ne modifient de manière substantielle le périmètre et l économie de ladite Convention de concession ; Considérant que les modifications à apporter concernent : 1. L adaptation et l enrichissement du catalogue des services fournis et de l offre tarifaire de Corsica Haut Débit 2. L adaptation aux évolutions du réseau par l adjonction de trois nouveaux NRA, l évolution du type de collecte pour six SR du projet NRAZO ainsi que la création de deux nouveaux NRAZO dont le premier en lieu et place de celui de PIE/00B et le second à la suite du traitement conjoint des SR de GHI/00M et 00Q en multi SR. 3. La prise en compte des contraintes de la Collectivité Territoriales de Corse sur la réalisation de l axe Ponte-Leccia Ajaccio et sa mise à disposition auprès du Délégataire. 4. L aménagement du calendrier et du Business Plan au regard de ces évolutions et de l évolution du marché. Il est convenu ce qui suit : Article 1 : Le catalogue des services et les tarifs sont revus conformément à la nouvelle Annexe 13 à la Convention de concession afin de disposer de services plus à même de satisfaire les opérateurs client de Corsica Haut Débit dès 2009 (Annexe 5 au présent avenant). Les principales modifications sont décrites ci-après : La création d une offre FON tarifée au NRA en fonction de leur capacité La création d une offre de bande passante sous forme de bundles (support FO/Cuivre), adaptée au GFU La refonte de l offre de bande passante Triple Play sur une base de tarification au NRA Le regroupement des prestations d hébergement et de collecte (cuivre ou fibre optique) en deux services packagés pour les NRAZO. La révision complète à la baisse des tarifs généraux des autres services Les modifications tarifaires ont été prises en considération dans l Annexe 4 au présent avenant (Annexe 8 à la Convention de concession). En tant que de besoin, les contrats destinés aux usagers du Service Public Local, dont des modèles ont été annexés à la Convention de concession (Annexe 6 de la Convention de concession non modifiée), seront mis à jour conformément au nouveau catalogue de services tel qu'annexé au présent avenant (Annexe 5). Article 2 :

22 22 Afin de s assurer de l adaptation du Service Public Local aux besoins des usagers, et en vue de mieux répondre aux besoins des clients opérateurs, le périmètre du réseau RHDCOR de la convention de concession résultant de l avenant 4 en date du 27 avril 2009 est augmenté par l adjonction des NRA de TRINITE, PARC LUCIE et TRAGONE portant le total de NRA de la Délégation de Service Public à 51. Afin d adapter les techniques au plus près des projets au moment de leurs déploiements, il est convenu de raccorder en fibre optique en lieu et place du cuivre les SR de GHI 00G, GHI 00M, GHI/00Q, ALE 00C, PRO/TRA et SAR/GIU et de remplacer le NRAZO de PIE/00B, dont les lignes inéligibles seront résorbées en câble par l opérateur historique, par le NRAZO de PPO/003. D autre part, le NRAZO de BAT/PAL sera crée suite au traitement en une seule structure des SR de GHI/00M et 00Q Article 3 : Afin de s adapter aux contraintes de la fourniture par la Collectivité Territoriale de Corse d une artère entre Ponte-Leccia et Ajaccio, la date de livraison de l ouvrage par la CTC auprès du délégataire est repoussée au 31 décembre 2010 dans l annexe 1 du présent avenant. Article 4 : En conséquence de quoi, les annexes de la Convention de concession signées le 1 er septembre 2005 entre la Collectivité Territoriale de Corse et Corsica Haut débit sont modifiées et complétées selon les principes énoncés dans les articles précédents du présent avenant. Sont jointes au présent Avenant, les documents contractuels suivants : Article 5 : - Annexe 1 : nouvelle Annexe 1 à la Convention de concession relative aux caractéristiques techniques du Réseau RHDCOR ; - Annexe 2 : nouvelle Annexe 2 à la Convention de concession ; - Annexe 3 : nouvelle Annexe 4 à la Convention de concession relative au calendrier des travaux - Annexe 4 : nouvelle Annexe 8 à la Convention de concession relative au plan d affaires prévisionnel - Annexe 5 : nouvelle Annexe 13 à la Convention de concession relative au catalogue des offres aux Usagers Analyse contextuelle jointe en Annexe A au présent document Article 6 : Le présent avenant ne modifie pas l enveloppe de la subvention globale allouée à Corsica Haut débit dans le cadre du contrat de concession signé le 1 er septembre La subvention s appliquera aux investissements subventionnables jusqu au 31 décembre 2012 en conformité avec la Convention d application du PEI, étant toutefois précisé qu elle pourra être allouée après cette date pour des

23 23 investissements correspondant à des travaux de premier établissement qui n auraient pu être réalisés par le concessionnaire du fait du concédant (notamment, retard de mise à disposition par la CTC du génie civil Ponte-Leccia Corte et Corte Ajaccio). Article 7 : Le présent avenant prend effet à compter de sa signature par les parties et de sa notification à Corsica Haut Débit. Fait à Ajaccio en deux exemplaires originaux, le Pour la Collectivité Territoriale de Corse, Pour Corsica Haut Débit, Ange SANTINI Pierre PUGLIESI

24 24 ANNEXE A ANALYSE CONTEXTUELLE AYANT CONDUIT A PROPOSER UNE EVOLUTION DU CATALOGUE TARIFAIRE DE CORSICA HAUT DEBIT 7. Contexte de l étude Les perspectives d affaires au 1 er semestre 2008 semblaient confirmer une volonté, de la part des principaux opérateurs, d ouvrir largement le dégroupage en Corse et donc de nouveaux services sur la base de ceux offerts dans notre catalogue. Orange et SFR précurseurs dans le domaine avaient, dès fin 2007, ouvert les leurs, tandis que FREE accaparé par l acquisition d ALICE, le FTTH et la 4 ème licence 3G repoussait à plus tard les discussions pour d éventuels investissements sur l île. Enfin, au niveau local, un petit opérateur nouvel entrant se positionnait au travers de nos offres sur divers affaires sans toutefois aboutir. Le second semestre 2008 au plus haut de la crise économique allait assombrir considérablement le paysage. La rentrée de septembre confirmait un fort ralentissement des investissements et donc une exigence plus accrue sur les rentabilités attendues. Ainsi, Orange et SFR décidaient de geler leur déploiement, FREE restait muet à nos relances et notre opérateur local décidait de repousser à plus tard son développement dans le domaine. Dans ce contexte tendu, nous avons été amené à réagir et présenter à la CTC/MITIC dès début octobre 2008 les principes d un nouveau business modèle structuré sur une évolution des services de fibre noire et de bande passante devant permettre de retrouver à court terme une trajectoire du chiffre d affaire garantissant l équilibre de la DSP. Afin de conforter cette première analyse, il a été convenu à l issue de cette réunion de faire procéder, par un cabinet d expertise indépendant, à un benchmark tarifaire sur l ensemble de l offre de CHD et de mettre en perspective les évolutions du chiffre d affaire dans les différents cas de figure. Cette démarche, prévue et décrite à l article 41 du contrat de délégation, a été ainsi mise en œuvre au troisième trimestre 2008 et les résultats présentés le 19 décembre lors d un comité stratégique réunissant les représentants de la CTC et de CHD. 8. Benchmark Tarifaire L étude menée par le cabinet d expertise IDATE et présentée le 19 décembre 2008 a mis en évidence des écarts significatifs (de plus de 15 %) sur les principaux services du catalogue par rapport à ceux des autres RIP et confirme ainsi une distorsion au marché et la position frileuse des principaux opérateurs vis-à-vis de notre offre. Elle abouti aux recommandations suivantes : Mise en œuvre de nouvelles offres pour inciter les opérateurs nationaux à proposer des offres d accès Internet dans les NRA du territoire Corse : Nouvelle offre de FON NRA / Nouvelle offre OTP

25 25 Travail sur une optimisation tarifaire de l offre d interconnexion de LAN sur Fibre Optique et possibilité de création de Bundle à l image de l OPENLAN de LD Collectivités ou MégaLAN de Covage Réajustement des tarifs DSL tout en conservant le principe de péréquation tarifaire actuel. Concernant les accès DSL entreprises : réflexion sur une approche Bundle pour des liens d interconnexion de LAN basée sur des accès en cuivre 9. Mise en perspective du Business Plan Le business modèle présenté et validé au 1 er semestre 2008 dans le cadre de l avenant 4 était caractérisé par les principales données économiques suivantes : BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 81,94 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 50,74 TRI projet 10,10 % Le chiffre d affaire était structuré selon les principales hypothèses suivantes : Revenus sur 20 ans M Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans 81,94 CA DSL 2,63 Dont CA DSLE en ZA 1,49 13 % 38,5 1,9 Dont CA DSLE hors ZA 1,14 4 % 29,0 1,9 CA NRAZO et Hébergement 0,79 CA Bande Passante 68,29 Dont CA E liaisons 10 Mbits 3,51 9 % 23,7 7,4 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,42 7 % 4,3 16,3 Dont BP opérateur liaisons 1 G 1,51 7 % 2,0 37,8 Dont BP Triple Play 61,85 40 % 18,9 164,2 CA FO * 10,22 Dont CA FO en location annuelle 8,80 341,0 1,3 Dont CA FO en IRU 15 ans 1,03 165,8 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,40 165,8 0,1 * Sur la FO, Orange et CTC les deux principaux clients

26 26 Dans le contexte nouveau détaillé en introduction et confirmé par l étude IDATE, la mise en perspective du Business Plan selon de nouvelles hypothèses conduirait à la situation dégradée suivante : BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 58,58 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 47,66 TRI projet 0,2 % La baisse conséquente du revenu sur la durée totale de la DSP, combinée à des charges fixes pour l essentiel incompressibles, rend totalement caduque le modèle économique actuel. La décomposition du chiffre d affaire serait ainsi structurée : Revenus sur 20 ans M Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans 58,58 CA DSL 2,23 Dont CA DSLE en ZA 1,19 11 % 35,0 1,9 Dont CA DSLE hors ZA 1,04 4 % 27,0 1,9 CA NRAZO et Hébergement 0,79 CA Bande Passante 47,05 Dont CA E liaisons 10 Mbits 1,58 4 % 13,0 7,4 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,26 6 % 3,9 16,3 Dont BP opérateur liaisons 1 G 0,77 3,5 % 1,0 37,8 Dont BP Triple Play 43,44 28 % 13,0 164,2 CA FO 8,51 Dont CA FO en location annuelle 7,08 272,0 1,3 Dont CA FO en IRU 15 ans 1,03 165,8 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,40 165,8 0,1 10. Principales évolutions proposées Elles reprennent principalement celles proposées par l IDATE et combinent : Une baisse générale des tarifs pour se rapprocher de la moyenne de ceux pratiqués dans les autres RIP et donc du marché Une évolution complète de l offre OTP tant dans sa structure de prix que dans son approche (au NRA)

27 27 L enrichissement du catalogue par deux nouvelles offre de FON (au NRA) et de Bande Passante (Bundle) afin de répondre à la demande des Opérateurs Dégroupeurs Nationaux (baisse du coût rendu à l accès dégroupé) et soutenir l émergence d un opérateur local. Le nouveau catalogue ainsi proposé devient l outil nécessaire et indispensable à un nouveau modèle économique basé sur une baisse globale des tarifs comprise entre 15 et 30 % selon les services et devant générer des volumes supérieurs du même ordre. Le chiffre d affaire sur la période reste ainsi stable, la baisse des tarifs sur la fibre noire et la bande passante triple play est largement compensée par un volume en hausse des commandes de la part des opérateurs nationaux et le nouveau service de bande passante GFU doit répondre de manière mieux adaptée au marché local des GFU (PME et Collectivités). Le poste charges augmente de 5 % (2,3 M ), cela correspond à une prévision d achat de trafic unicast Corse/Continent supplémentaire afin d absorber sur la période le raccordement de nouveaux NRA. Enfin, le volume des investissements sur la période ne varie pas. L étalement des ceux-ci améliore le BFR et donc le plan de trésorerie, ainsi le TRI sur la période se trouve amélioré de 1,6 pts. 11. Mise en perspective d un nouveau Business Plan BUSINESS PLAN SUR 20 ANS M Revenus 81,17 Investissement de premier établissement 30,81 subventionné Investissement complémentaire 0,84 Investissement total 31,65 Subvention 21,1 Charges d'exploitation 53,05 TRI projet 11,7 % Les évolutions proposées donnent de nouvelles perspectives de chiffre d affaire dont le détail est donné ci-dessous. Elles doivent permettre de retrouver à court terme un équilibre économique.

28 28 Revenus sur 20 ans M Taux de pénétration moyen sur 20 ans Parc moyen annuel sur 20 ans Prix moyen annuel en k sur 20 ans 81,17 CA OBP GFU et DSL 4,39 5,6 Dont DSL 0,58 CA NRAZO et Hébergement 0,87 CA Bande Passante 62,57 Dont BP opérateur liaisons 100 M 1,26 15 % 4,6 14,0 Dont BP opérateur liaisons 1 G 0,76 4 % 1,3 30,2 Dont BP Triple Play 60,55 85 % 40 75,7 CA FO * 13,34 Dont CA FO en location annuelle 6,68 301,0 1,1 Dont CA FO NRA en IRU 15 ans 5, ,0 Dont CA FO en IRU 15 ans 0,92 160,5 6,2 Dont CA Mtce FO pour IRU 0,37 160,5 0,1 12. Conclusion L évolution proposée et décrite dans le document de présentation du nouveau catalogue tarifaire doit nous permettre de répondre aux attentes des principaux opérateurs mais aussi d adresser plus efficacement notre marché local. Le nouveau business model, en pariant sur une baisse des prix mais aussi de nouvelles offres mieux adaptées au contexte local doit doper la demande et nous mettre sur la voie de l équilibre économique au service des Usagers.

29 29 ANNEXES CONTRACTUELLES - Annexe 1 : nouvelle Annexe 1 à la Convention de concession relative aux caractéristiques techniques du Réseau RHDCOR - Annexe 2 : nouvelle Annexe 2 à la Convention de concession - Annexe 3 : nouvelle Annexe 4 à la Convention de concession relative au calendrier des travaux - Annexe 4 : nouvelle Annexe 8 à la Convention de concession relative au plan d affaires prévisionnel - Annexe 5 : nouvelle Annexe 13 à la Convention de concession relative au catalogue des offres aux Usagers

30 30 ANNEXE 1 Avenant N 5 Délégation de Service Public Création et exploitation d un réseau de communications électroniques à haut débit sur le territoire de Corse Réseau RHDCOR Annexe 1 Caractéristiques techniques du réseau

31 31 TABLE DES MATIERES 1 Conception du réseau de communications électroniques à haut débit Présentation des principes généraux retenus pour l élaboration du réseau Infrastructures Équipements Synthèse Description détaillée de l infrastructure Backbone Dessertes Desserte des agglomérations Desserte des zones d affaires Desserte des NRA non «opticalisés» Desserte complémentaire...38 Schéma Technique de raccordement : Couverture des points d'intérêt 42 3 Description détaillée de l architecture Topologie du réseau Les choix technologiques Justification des choix technologiques Équipements actifs Équipements de collecte Multiplexeurs d accès xdsl Conditions de pénétration Hébergement Corse Hébergement Continent...45

32 32 Conception du réseau de communications électroniques à haut débit Présentation des principes généraux retenus pour l élaboration du réseau Le réseau RHDCOR est conçu, construit et déployé par le Concessionnaire. Il est conforme aux principes et caractéristiques mentionnés dans le programme de consultation et ses annexes. Infrastructures Le projet de réseau RHDCOR est conçu autour d une architecture en fibre optique bouclée et autonome desservant les principales agglomérations de l île et les zones d affaires. Sur l emprise ferroviaire BASTIA-PONTE-LECCIA, la Collectivité Territoriale de Corse a posé des fourreaux qui sont mis à disposition du Concessionnaire. Sur les axes PONTE-LECCIA/ILE ROUSSE et PONTE-LECCIA/AJACCIO la CTC mettra à disposition du CONCESSIONAIRE une solution qui emprunte : soit le tracé des voies du chemin de fer de la Corse, soit un parcours qui pourra associer portions ferrées et portions routières, soit toute autre solution alternative répondant aux besoins d exploitation du réseau. Équipements Le xdsl est la technologie majeure pour la desserte en haut débit. Cette technologie utilise le réseau téléphonique existant et des multiplexeurs (DSLAM) pour la fourniture de services de type xdsl niveau 1 (usage grand public) et 2 (entreprises). L offre du CONCESSIONAIRE comporte l installation de matériels de dernière génération. Pour la desserte des zones d ombre non éligibles au xdsl, la technique filaire dite NRA ZO (Nœud de Raccordement d Abonnés en Zone d Ombre) est utilisée en substitution de la technologie Wimax. Pour la collecte IP du réseau de DSLAM, des switch routeurs GIGA ETHERNET seront déployés.

33 Schéma synoptique du backbone cible 33

34 Desserte réseau haut débit 34

35 35 Synthèse La solution proposée permet : - de créer un réseau haut débit optique desservant 51 NRA, - d alimenter 4 ZAC, - d alimenter 23 «points d intérêt» - et de passer à proximité des principaux sites listés en annexe 2 du Programme de Consultation. Ce réseau optique nécessite la pose de 640 kilomètres de fibre optique : - 47 km ont été mis à disposition sur le parcours Bastia Ponte-Leccia en empruntant le génie civil construit par la CTC le long de la voie ferrée km seront mis à disposition du CONCESSIONNAIRE selon une solution technique et un parcours adapté entre Ponte-Leccia - Ajaccio et Ponte- Leccia Ile-Rousse, - dont 190 km seront posés dans du génie civil construit par le CONCESSIONNAIRE, - dont 193 km seront posés dans le génie civil existant de France Télécom (*), (comprenant 6 kilomètres supplémentaires au titre de l extension pour les NRA de Miomo et Furiani) - dont 62 km de feston sous-marin ISOLELLA/PROPRIANO. Le plan d affaires du Concessionnaire a été établi en prenant en compte un montant de euros par an correspondant à la mise à disposition de 195 kilomètres de génie civil par la CTC le long de la voie ferrée. Il est également constitué d équipements actifs tels que : - Switch routeurs Ethernet, - DSLAM, Le territoire de la Corse compte 182 NRA. Outres les ZAC et les sites principaux, notre réseau optique haut débit dessert 50 NRA ; 1 NRA sera desservi en bande passante (ST FLORENT). Ainsi, la solution proposée permet d offrir des technologies haut débit au-delà de la couverture minimale demandée par la CTC, soit d atteindre un taux de couverture de la population sur le territoire de la Corse qui avoisine les 100 %. (*) France Télécom propose un droit d usage de son génie civil pour y faire passer un câble optique, propriété du Concessionnaire.

36 36 Description détaillée de l infrastructure Backbone Le backbone sera constitué essentiellement : - d un réseau optique bouclé installé entre BASTIA et AJACCIO en passant par la plaine orientale, PORTO VECCHIO ; le bouclage par le sud sera réalisé au moyen d un feston sous-marin de 62 km installé entre PROPRIANO et ISOLELLA. - d équipements actifs assurant le lien provisoire entre AJACCIO/CORTE/BASTIA et entre BASTIA/ST-FLORENT et CALVI en attendant la construction de génie civil par la CTC le long de la voie ferrée. Une fibre optique sera alors posée dans cette infrastructure afin de permettre un bouclage optique du backbone. Le réseau optique terrestre du backbone construit pour la DSP sera constitué d un ouvrage de génie civil comportant au minimum 2 fourreaux de type PEHD (Polyéthylène haute densité) dans lequel sera installé un câble optique monomode ayant une capacité de 72 fibres optiques. Sur l axe BASTIA / PONTE-LECCIA la capacité du câble sera de 144 fibres soit 72 paires minimum, Sur l axe PONTE-LECCIA / AJACCIO la capacité du câble sera de 20 à 72 paires de fibres minimum, Sur l axe PONTE-LECCIA / ILE-ROUSSE la capacité sera de 36 paires de fibres minimum. Le câble sous-marin PROPRIANO / ISOLELLA aura une capacité de 24 fibres optiques. Le câble sera ensouillé uniquement dans sa partie terminale. Ce réseau sera également utilisé pour la desserte optique des NRA suivants situés sur son parcours : NRA opticalisés : Plaine orientale Sud CORSE Axe AJACCIO / BASTIA LUCCIANA SAINTE LUCIE CORTE PORTO-VECCHIO QUERCIOLO CALAROSSA PONTE-LECCIA FOLELLI BONIFACIO CASANOVA MORIANI PORTO-VECCHIO SUD BARCHETTA PRUNETE SOTTA CAPORALINO CERVIONE FIGARI TATTONE ALISTRO PIANOTTOLI BOCOGNANO ALERIA SARTENE PONT D UCCIANI GHISONACCIA PROPRIANO SOLENZARA FAVONE

37 37 TRAVO Dessertes Desserte des agglomérations La desserte des agglomérations principales AJACCIO et BASTIA sera assurée en fibre optique installée en majeure partie dans les infrastructures de génie civil de France Télécom SA. Le câble aura une capacité de 144 fibres optiques en centre urbain d AJACCIO et de BASTIA de manière à pouvoir desservir au passage les principaux clients. Des dérivations seront assurées par des câbles de capacité 24 ou 36 fibres optiques qui permettront de desservir les principales communes avoisinantes. NRA opticalisés : AJACCIO BASTIA PORTOVECCHIO BALAGNE Ajaccio HDP BASTIA HDP PORTO VECCHIO CALVI Ajaccio Salines BASTIA TRINITE ILE ROUSSE MONTESORO AFA CASATORRA VAL d OLMO Plaine de PERI MIOMO MEZZAVIA FURIANI SCUDO LUCIANA BASTELICACCIA TRAGONE PORTICCIO ISOLELLA PARC LUCIE Au global, le réseau permettra de desservir en fibre optique 50 NRA qui seront équipés de DSLAM représentant environ lignes analogiques sur un parc de lignes soit un taux de couverture de 75,2 % des lignes analogiques de Corse. 1 seul NRA sera alimenté en bande passante et équipé de DSLAM : ST-FLORENT. Desserte des zones d affaires Une desserte optique sera réalisée pour les zones suivantes : - AJACCIO : ZI VAZZIU, Aéroport, ZI CALDANICCIA/BALEONE - BASTIA : ZI FURIANI, Technopole, ZI CASATORRA - CALVI : aéroport - PORTO-VECCHIO : ZI nord PORTO-VECCHIO CHD s engage à opticaliser les nouveaux NRA HD couvrant ces zones d affaires prioritaires, sauf à ce que les études préalables conduites par le délégataire révèlent des éléments objectifs prouvant que ces raccordements ne présentent pas d intérêt pour l aménagement numérique du territoire insulaire ni d intérêt économique pour la DSP.

38 38 Desserte des NRA non «opticalisés» Pour les NRA qui ne seront pas desservis par le câble optique déployé par le Concessionnaire dans le cadre de la DSP, nous proposons la commercialisation par le Concessionnaire de services de collecte IP/ADSL auprès des Usagers. Desserte complémentaire Une nouvelle étude, alternative à la solution Wimax, pour la desserte des lignes non éligibles en xdsl a été réalisée par Corsica Haut Débit au cours du premier quadrimestre Celle-ci a démontré tout l intérêt de mettre en œuvre une solution technique filaire dite «NRA Zone d Ombre», garante d une fiabilité technique identique aux solutions traditionnelles de desserte du xdsl. Schéma Technique de raccordement : La technique dite «NRA Zone d Ombre» consiste à créer des mini NRA (armoire pouvant contenir 1 ou n Dslam) déportés au plus près de clients finaux situés trop loin du NRA Origine, et ce afin de leur permettre de devenir éligible haut débit (minimum 512 kbts), grâce à la réduction de la distance au DSLAM (< 4,5 km). Schéma Général DSLAM opérateur NRA HE NRA ZO Filtre NRA Origine B L B L Collecte vers NRA origine S R Filtre OPF /DIDR/DEV/SV Cette solution, dont la réalisation reste soumise pour chaque sous répartition à des études techniques précises, sera mise en œuvre sur les 55 sous répartitions (SR) désignées dans le tableau ci-après et pour lesquelles le mode de raccordement prévisionnel est également précisé. Les SR disposant d un type de collecte Cuivre pourront évoluer en débit jusqu à 40 Mbits théoriques, selon deux tranches, de 10 à 20 Mbits et de 20 à 40 Mbits en fonction du nombre de lignes raccordées.

1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base

1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base 1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base 1-4 Nouvelles technologies d information et de communication : Objectifs o faire des NTIC un axe fort du développement de la, participant

Plus en détail

Le haut débit en général

Le haut débit en général Le haut débit en général Sommaire : 1. Quels sont les différents types d'accès à l'internet haut et très haut débit? 2. Qu'est ce que l'adsl? 3. Qu'est ce que le VDSL2? 4. Quels sont les débits permis

Plus en détail

AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire

AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire AMO pour une étude d opportunité pour la mise en place d infrastructures de réseaux très haut débit sur le territoire Réunion de synthèse du 2 juin 2009 1 Agenda Rappel du contexte Diagnostic numérique

Plus en détail

Vendredi 11 février 15h00 Hôtel de Région Bureau du Président du Conseil Exécutif de Corse

Vendredi 11 février 15h00 Hôtel de Région Bureau du Président du Conseil Exécutif de Corse Ajaccio, le 11 février 2011 Signature du Contrat de Délégation de Service Public pour l exploitation des Fibres optiques Corse Continent entre la Collectivité Territoriale de Corse et la Société Covage.

Plus en détail

RENATER & l'article L1425-1

RENATER & l'article L1425-1 RENATER & l'article L1425-1 Les deux Cotés s du Miroir. 1 Problématique du miroir Le réseau r national de la Recherche RENATER et ses réseaux r régionaux r ont été des précurseurs dans l aml aménagement

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O1/044 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : RECOURS

Plus en détail

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Dossier de presse La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Comprendre les enjeux du très haut débit et mieux appréhender la fibre optique comme infrastructure d avenir

Plus en détail

Observatoire 2016 des entreprises intervenant dans les Réseaux d Initiative Publique (RIP)

Observatoire 2016 des entreprises intervenant dans les Réseaux d Initiative Publique (RIP) Observatoire 2016 des entreprises intervenant dans les Réseaux d Initiative Publique (RIP) Enquête réalisée pour la Fédération des Industriels des Réseaux d Initiative Publique et la Caisse des Dépôts

Plus en détail

La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général

La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général Plan numérique régional : Jeudi 7 juillet 2011 La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général Andra LICA 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 lica.andra@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Publication des cartes. du «très haut débit»

Publication des cartes. du «très haut débit» Publication des cartes du «très haut débit» Bruno LE MAIRE ministre de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire Eric BESSON Ministre chargé de l Industrie,

Plus en détail

Observatoire des marchés des communications électroniques Services fixes haut et très haut débit (marché de gros)

Observatoire des marchés des communications électroniques Services fixes haut et très haut débit (marché de gros) 1 er décembre 2011 Observatoire des marchés des communications électroniques Services fixes haut et très haut débit (marché de gros) 3 ème trimestre 2011 Observatoire des marchés des communications électroniques

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O1/032 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : ATTRIBUTION

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 17 ET 18 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 17 ET 18 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2014/E3/104 ASSEMBLEE DE CORSE 3 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2014 17 ET 18 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF REFORME ET VENTE EN

Plus en détail

le «très haut débit»,

le «très haut débit», le «très haut débit», le déploiement par Orange dans le Rhône présentation du 23/03/2012, Denis Roussillat, délégué régional Lyon Stéphane Penin, directeur des relations avec les Collectivités locales

Plus en détail

Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec

Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec Déploiement des réseaux : les actions d accompagnement de la part des communes Sylvain Raifaud Responsable du pôle télécom du Sipperec Pdj 24.10.2006 Quels services pour quels publics? Les opérateurs :

Plus en détail

Sommaire. 1 L'architecture du réseau internet. p 02. 1. L'architecture du réseau internet. 2. Et dans la Manche... p 04

Sommaire. 1 L'architecture du réseau internet. p 02. 1. L'architecture du réseau internet. 2. Et dans la Manche... p 04 Sommaire 1. L'architecture du réseau internet 2. Et... 3. Les différentes > ADSL, Wifimax, Satellite & FTTH 4. Glossaire p 02 p 04 p 05 p 1 1 Les réseaux de transport longue distance Nationaux ou internationaux,

Plus en détail

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010 Réponse de COVAGE à la consultation publique Question n 1 : COVAGE cautionne la démarche retenue par

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 28 ET 29 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 28 ET 29 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/O2/158 ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 28 ET 29 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : APPROBATION

Plus en détail

Liste des protocoles de la séparation comptable

Liste des protocoles de la séparation comptable Liste des protocoles de la séparation comptable Protocole 1 : Accès non résidentiels principalement utilisés pour la téléphonie Protocole 2 : Accès résidentiels principalement utilisés pour la téléphonie

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 18 ET 19 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 18 ET 19 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2014/E6/207 ASSEMBLEE DE CORSE 6 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2014 18 ET 19 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF MARCHES DE TRAVAUX

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O2/148 ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF HABILITATION

Plus en détail

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM ENTRE : Accusé de réception Ministère de l intérieur 60447177 Acte Certifié exécutoire - Le SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE,

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 6 ET 7 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 6 ET 7 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2011/O2/178 ASSEMBLEE DE CORSE 2 EME SESSION ORDINAIRE DE 2011 REUNION DES 6 ET 7 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : SECURISATION

Plus en détail

Étude pour la résorption des zones blanches et des zones d ombre et l amélioration de la desserte très haut débit des zones urbaines

Étude pour la résorption des zones blanches et des zones d ombre et l amélioration de la desserte très haut débit des zones urbaines Étude pour la résorption des zones blanches et des zones d ombre et l amélioration de la desserte très haut débit des zones urbaines et des zones d activités du Pays Vitryat Réunion de présentation des

Plus en détail

Réseau de fibre optique du Calvados. Les travaux démarrent! Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados

Réseau de fibre optique du Calvados. Les travaux démarrent! Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados Réseau de fibre optique du Calvados Les travaux démarrent! Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20 - Dossier 06 98 96 de 05 presse 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Haut débit en Indre-et-Loire

Haut débit en Indre-et-Loire Haut débit en Indre-et-Loire Une couverture totale en 2006 Sommaire Haut Débit en Indre-et-Loire : l'accélération La couverture France Télécom en Indre-et-Loire Charte Département innovant : les engagements

Plus en détail

Syndicat Mixte Ouvert Val d Oise Numérique

Syndicat Mixte Ouvert Val d Oise Numérique Syndicat Mixte Ouvert Val d Oise Numérique Consultation publique pour les investissements envisagés sur le territoire du Val d Oise dans le dossier de soumission à l appel à projets France Très Haut Débit

Plus en détail

PRÉSENTATION ADEISO. 12 Décembre 2012 Gironde Haut Débit

PRÉSENTATION ADEISO. 12 Décembre 2012 Gironde Haut Débit PRÉSENTATION ADEISO 12 Décembre 2012 Gironde Haut Débit SOMMAIRE SOMMAIRE Qu est-ce que la Fibre Optique? Offre FOP Offre FOA Offre Hébergement Que faire et auprès de qui? Coordonnées LA FIBRE OPTIQUE

Plus en détail

Plan numérique régional : La Région généralise l accès au haut-débit résidentiel pour tous à l Estréchure dans le Gard

Plan numérique régional : La Région généralise l accès au haut-débit résidentiel pour tous à l Estréchure dans le Gard contacts presse Région Languedoc-Roussillon Muriel Pin : 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr France Télécom Orange Christian GESBERT : 04 67 14 60 17 /// 06 85 76 62

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O1/035 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF MARCHE RELATIF

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O1/014 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 20 ET 21 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : RESEAU

Plus en détail

Centre d affaires, Bd. Ar-Riad, Hay Riad. BP: 2939. Rabat 10.100 Téléphone : (212) 5 37 71 84 00 Télécopie : (212) 5 37 20 38 62 w w w.a n r t.

Centre d affaires, Bd. Ar-Riad, Hay Riad. BP: 2939. Rabat 10.100 Téléphone : (212) 5 37 71 84 00 Télécopie : (212) 5 37 20 38 62 w w w.a n r t. DECISION ANRT/DG/N 08/11 DU 1 er DECEMBRE 2011 RELATIVE A LA REVISION DE L ENCADREMENT PLURIANNUEL DES TARIFS DE TERMINAISON DU TRAFIC D INTERCONNEXION DANS LES RESEAUX FIXES ET MOBILES DES OPERATEURS

Plus en détail

ACCELERER LE PASSAGE DE LA FRANCE AU TRES HAUT DEBIT

ACCELERER LE PASSAGE DE LA FRANCE AU TRES HAUT DEBIT PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ESPACE RURAL ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Le 10 février 2010 ACCELERER LE PASSAGE DE LA FRANCE AU TRES HAUT DEBIT Une feuille de route pour la couverture intégrale

Plus en détail

Établi en application du Code des Marchés Publics Articles 28 et 71

Établi en application du Code des Marchés Publics Articles 28 et 71 CONSEIL DE LA CONCURRENCE PROCEDURE ADAPTEE SERVICES DE TÉLÉCOMMUNICATION Établi en application du Code des Marchés Publics Articles 28 et 71 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 20050221 - CCTP

Plus en détail

Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Synthèse

Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Synthèse Direction Économie Emploi Territoire Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Édito Un projet ambitieux et partagé L aménagement numérique de notre territoire est

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2013/O1/069 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2013 REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF HABILITATION

Plus en détail

Aménagement Numérique des Territoires Lorrains

Aménagement Numérique des Territoires Lorrains Conférence annuelle du Tourisme Lorrain - 19 novembre 2014 Maison Régionale des Sports - TOMBLAINE Aménagement Numérique des Territoires Lorrains Etat des lieux, enjeux et perspectives Conseil Régional

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E4/130 ASSEMBLEE DE CORSE 4 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Haut débit en Gironde :

Haut débit en Gironde : Haut débit en Gironde : Signature du contrat de partenariat public-privé pour la couverture des zones d ombre et la construction d un réseau haut débit départemental entre Gironde numérique et France Télécom-Orange

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 25 ET 26 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 25 ET 26 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2013/E4/149 ASSEMBLEE DE CORSE 4 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013 25 ET 26 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF TRANSFORMATION DES

Plus en détail

Schéma Directeur d Aménagement Numérique du Territoire de la Meurthe-et-Moselle SYNTHESE

Schéma Directeur d Aménagement Numérique du Territoire de la Meurthe-et-Moselle SYNTHESE 43, rue des Meuniers 94 300 Vincennes France Direction de l Aménagement 01 49 57 05 05 www.tactis.fr Mission Développement Numérique des Territoires 48, Esplanade Jacques Baudot C.O. 900 19 54035 NANCY

Plus en détail

Par Emmanuel Guillaume, Avocat, et Simon Daboussy, Associé du cabinet Baker & McKenzie Publié dans Concurrences, n 3 2014

Par Emmanuel Guillaume, Avocat, et Simon Daboussy, Associé du cabinet Baker & McKenzie Publié dans Concurrences, n 3 2014 Gaz Audit Tarifs Réglementés de Vente : La Commission de régulation de l énergie a effectué un audit des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement servant de base au calcul de l évolution des

Plus en détail

E T U D E Octobre 2008 Étude portant sur la mutualisation de la partie terminale des réseaux en fibre optique

E T U D E Octobre 2008 Étude portant sur la mutualisation de la partie terminale des réseaux en fibre optique E T U D E Octobre 2008 Étude portant sur la mutualisation de la partie terminale des réseaux en fibre optique Synthèse Qu@trec/PMP Sommaire I. Introduction... 3 II. Objectifs et méthodologie... 3 A. principes

Plus en détail

Fiche de transmission d un projet lancé sur le fondement de l article L. 1425-1 du Code général des collectivités territoriales

Fiche de transmission d un projet lancé sur le fondement de l article L. 1425-1 du Code général des collectivités territoriales Fiche de transmission d un projet lancé sur le fondement de l article L. 1425-1 du Code général des collectivités territoriales L article L. 1425-1 du CGCT impose aux collectivités de transmettre à l Autorité

Plus en détail

Réunion de restitution Scénarios techniques et montages. Comité de Pilotage 4 juillet 2011

Réunion de restitution Scénarios techniques et montages. Comité de Pilotage 4 juillet 2011 Étude pour la résorption des zones blanches et des zones d ombre et l amélioration de la desserte très haut débit des zones urbaines et des zones d activités du Pays Vitryat Réunion de restitution Scénarios

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2011/E1/013 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2011 27 ET 28 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : APPROBATION

Plus en détail

CATALOGUE DES SERVICES

CATALOGUE DES SERVICES CATALOGUE DES SERVICES Offre de raccordement en fibre optique des PRM MED I) Définition de l Offre L'offre consiste en la création et la mise à disposition de l infrastructure et du génie civil nécessaire

Plus en détail

DSL Entreprises. Structure tarifaire Une porte de collecte DSL Entreprises (mutualisable techniquement avec une porte GP) Des accès DSL livrés en L2TP

DSL Entreprises. Structure tarifaire Une porte de collecte DSL Entreprises (mutualisable techniquement avec une porte GP) Des accès DSL livrés en L2TP DSL Entreprises Offre de collecte DSL Entreprises Offres DSL Entreprises tout IP Offres ADSL et SDSL Offres intégrant des engagements de QoS et de priorisation dans le réseau IP Structure tarifaire Une

Plus en détail

1 Le porteur du projet : le syndicat mixte Nièvre Numérique

1 Le porteur du projet : le syndicat mixte Nièvre Numérique Annexe 2 Projet du syndicat mixte Nièvre Numérique Dossier de synthèse spécifique à destination des membres du comité de concertation «France Très Haut Débit» 1 Le porteur du projet : le syndicat mixte

Plus en détail

Présentation de février 2012. Kit de commercialisation

Présentation de février 2012. Kit de commercialisation Présentation de février 2012 Kit de commercialisation Sommaire Présentation du Partenariat Public-Privé (PPP) objectifs de la Région Languedoc-Roussillon réalisations techniques planning de déploiement

Plus en détail

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie

Convention Relative au financement des travaux. GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie GARE DE NANTES Transfert du Centre de Réparation des Engins Moteurs / Centre Voie Convention Relative au financement des travaux Conditions particulières SPIRE n 407321 ARCOLE n SIGBC n Vérifié SAF le

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 28 ET 29 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 28 ET 29 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2011/E6/132 ASSEMBLEE DE CORSE 6 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2011 28 ET 29 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : PROJET DE

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 22 novembre 2013 DOSSIER N 2013 DOB C 13 01

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 22 novembre 2013 DOSSIER N 2013 DOB C 13 01 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 22 novembre 2013 DOSSIER N 2013 DOB C 13 01 Politique : - Aménagement numérique Programme(s) : - Aménagement numérique du territoire - Opération

Plus en détail

Etude de faisabilité pour le haut débit d

Etude de faisabilité pour le haut débit d Etude de faisabilité pour le haut débit d sur le territoire Nord Isère et Moyenne Vallée e du Rhône Séminaire du 2007 L Isle d Abeaud Stéphane LELUX, Président du cabinet TACTIS slelux@tactis.fr 1 Points

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 7 bis du 14 septembre 2007 C2007-68 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 25 juin

Plus en détail

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.)

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) RAPPORT D ACTIVITES 2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes du Pays de LANDERNEAU DAOULAS 20/02/2014 Page 1 sur 14 SOMMAIRE 1 CARACTÉRISTIQUES DU SERVICE

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 19 avril 2011 portant décision sur la proposition de GRTgaz d expérimentation d un mécanisme de couplage de marchés sur son réseau

Plus en détail

Offre de référence. Pour la construction et la mutualisation de Câblage Vertical dans les immeubles ayant une convention THD Seine

Offre de référence. Pour la construction et la mutualisation de Câblage Vertical dans les immeubles ayant une convention THD Seine Offre de référence Pour la construction et la mutualisation de Câblage Vertical dans les immeubles ayant une convention THD Seine en application de la décision n 2009-1106 du 22 décembre 2009 de l autorité

Plus en détail

I- LA FIBRE OPTIQUE : PROPOSITION COMMERCIALE DE L OPERATEUR ORANGE :

I- LA FIBRE OPTIQUE : PROPOSITION COMMERCIALE DE L OPERATEUR ORANGE : I- LA FIBRE OPTIQUE : PROPOSITION COMMERCIALE DE L OPERATEUR ORANGE : I.1 Le réseau fibre optique pour le très haut débit «La fibre : la réponse aux défis du numérique» : ORANGE FIBRE veut établir le principe

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2013/O1/071 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2013 REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF HABILITATION

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

3 Résorber le déficit en services collectifs

3 Résorber le déficit en services collectifs 3 Résorber le déficit en services collectifs 3-2 Formation professionnelle L importance des besoins en matière de formation professionnelle a d ores et déjà conduit à dépasser les montants inscrits à la

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 30 ET 31 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 30 ET 31 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2014/O2/167 ASSEMBLEE DE CORSE 2 EME SESSION ORDINAIRE DE 2014 REUNION DES 30 ET 31 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF MARCHES RELATIFS

Plus en détail

Vers le très haut débit : la dynamique nationale et locale de l aménagement numérique du territoire. Jeudi 12 janvier 2012 - Blois

Vers le très haut débit : la dynamique nationale et locale de l aménagement numérique du territoire. Jeudi 12 janvier 2012 - Blois Vers le très haut débit : la dynamique nationale et locale de l aménagement numérique du territoire Jeudi 12 janvier 2012 - Blois Pourquoi le très haut débit? - Développement futur de nos territoires doit

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 6 février 2013 portant décision relative à l approbation de contrats conclus entre GRTgaz et l entreprise verticalement intégrée

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Marché des services de capacité Projet de décision de prolongation de la décision n 2010-0402 Bilan et perspectives

Marché des services de capacité Projet de décision de prolongation de la décision n 2010-0402 Bilan et perspectives Février 2013 Marché des services de capacité Projet de décision de prolongation de la décision n 2010-0402 Bilan et perspectives Consultation publique (20 février 2013 20 mars 2013) Autorité de régulation

Plus en détail

Troisième appel à projets de recherche. Appel à manifestation d intérêt. pour les. Gestionnaires de parcs immobiliers

Troisième appel à projets de recherche. Appel à manifestation d intérêt. pour les. Gestionnaires de parcs immobiliers Troisième appel à projets de recherche Appel à manifestation d intérêt pour les Gestionnaires de parcs immobiliers Entretien et rénovation en continu de patrimoines immobiliers dans l optique du facteur

Plus en détail

Adresse postale : La Citadelle Quartier des 3 Parallèles Avenue du mémorial des fusillés

Adresse postale : La Citadelle Quartier des 3 Parallèles Avenue du mémorial des fusillés Consultation publique pour les investissements envisagés sur le territoire du Nord-Pas-de-Calais dans le dossier de soumission à l appel à projets France Très Haut Débit Objet de la consultation : La présente

Plus en détail

Point presse 25 mars 2014

Point presse 25 mars 2014 Point presse 25 mars 2014 1 Sommaire 1. Secteur des télécommunications au Maroc 2. Etude d élaboration de la NOG 2014-2018 3. Adaptation du cadre législatif et réglementaire 4. Développement de l accès

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 03/07/2014 Reçu en préfecture le 03/07/2014 Affiché le

Envoyé en préfecture le 03/07/2014 Reçu en préfecture le 03/07/2014 Affiché le Affiché le DÉLIBÉRATION N 20140702_004 Affiché le AUTORISATION DE PASSATION D'UNE COMMANDE DANS LE CADRE DE L'ARTICLE 4.3.6 DU CONTRAT DE PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ Considérant qu un contrat de partenariat

Plus en détail

Réseau ADN : Construire l avenir numérique de l Ardèche et de la Drôme Villeneuve-de-Berg 9 novembre 2010

Réseau ADN : Construire l avenir numérique de l Ardèche et de la Drôme Villeneuve-de-Berg 9 novembre 2010 Réseau ADN : Construire l avenir numérique de l Ardèche et de la Drôme Villeneuve-de-Berg 9 novembre 2010 Le réseau Ardèche Drôme Numérique est cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en Rhône-Alpes

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 OCTOBRE 2013 EXPOSE DES MOTIFS COMMUN

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 OCTOBRE 2013 EXPOSE DES MOTIFS COMMUN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 OCTOBRE 2013 POINT CHAUFFAGE URBAIN 1) Délégation de service public d Ivry Port Approbation du choix du délégataire 2) Délégation de service public relative au périmètre

Plus en détail

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors ENQUÊTE PUBLIQUE DU 8 MARS AU 26 AVRIL 2016 Modernisation Ligne Serqueux-Gisors mars 2016 Avis favorable de CCI Normandie Le projet de modernisation de la ligne ferroviaire Serqueux-Gisors s inscrit dans

Plus en détail

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe Communauté d Agglomération du Pays de Morlaix Conseil de Communauté du 02 mai 2005 Nom du Rapporteur : Monsieur Jean-René PERON N : D 05-082 Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

CONTRAT D AMENAGEMENT DE GARE GARE DE CHABONS. Travaux de requalification des abords de la gare

CONTRAT D AMENAGEMENT DE GARE GARE DE CHABONS. Travaux de requalification des abords de la gare CONTRAT D AMENAGEMENT DE GARE GARE DE CHABONS Travaux de requalification des abords de la gare Vu l article L.3211-1 du code général des collectivités territoriales, Vu la loi n 85-704 du 12 juillet 1985

Plus en détail

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention PROJET DE CONVENTION Date 21 mars 2013 Pôle : Juridique / R4E Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Plus en détail

Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI. Document de présentation technique d Allstream

Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI. Document de présentation technique d Allstream Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI Document de présentation technique d Allstream Table des matières Introduction 3 Architecture de réseau SIP 4 Avantages

Plus en détail

Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications

Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications Mesure n 1 : permettre au consommateur de déverrouiller son téléphone portable au bout de 3

Plus en détail

Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle.

Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle. Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle. Le Très Haut Débit au service des habitants et des entreprises : Depuis

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs. Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement.

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs. Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement. L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement. La technologie au service de la performance et de la liberté Face aux nouveaux usages

Plus en détail

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé :

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé : Rapport de présentation sur les caractéristiques essentielles de la délégation de service public de transports en commun (article L.1411-4 du Code général des collectivités territoriales) page 1/9 Introduction

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

LICENCES DE NOUVELLES GENERATIONS AU MAROC PRINCIPE DE CONVERGENCE

LICENCES DE NOUVELLES GENERATIONS AU MAROC PRINCIPE DE CONVERGENCE Séminaire régional UIT/BDT pour la région Arabe sur la convergence des services fixes et mobiles et les nouvelles architectures des réseaux LICENCES DE NOUVELLES GENERATIONS AU PRINCIPE DE CONVERGENCE

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

AVENANT N 1 A LA DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L'EXPLOITATION, LA GESTION ET L EXTENSION DU PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE NANTES METROPOLE

AVENANT N 1 A LA DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L'EXPLOITATION, LA GESTION ET L EXTENSION DU PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE NANTES METROPOLE AVENANT N 1 A LA DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L'EXPLOITATION, LA GESTION ET L EXTENSION DU PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE NANTES METROPOLE Entre les soussignés : NANTES METROPOLE Communauté

Plus en détail

Objet : Projets de résorption de zones d'ombre du haut-débit et/ou de la desserte très hautdébit des zones d'activités économiques

Objet : Projets de résorption de zones d'ombre du haut-débit et/ou de la desserte très hautdébit des zones d'activités économiques REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122084 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 56 Technologies de l'information et de la

Plus en détail

Présentation du Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique S.D.T.A.N. rs à la régie intéressé reste possible dès lors que le

Présentation du Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique S.D.T.A.N. rs à la régie intéressé reste possible dès lors que le é public de travaux + régie intéressée structure porteuse conserve les risques techniques et ion et à la construction du réseau dans le cadre du ant alors un besoin de financement de l ordre de 39 ssée

Plus en détail

Une initiative du Conseil général de la Loire (8 906 500 ) avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (5 486 400 ) et de l union Européenne (2 107 100

Une initiative du Conseil général de la Loire (8 906 500 ) avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (5 486 400 ) et de l union Européenne (2 107 100 Une initiative du Conseil général de la Loire (8 906 500 ) avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (5 486 400 ) et de l union Européenne (2 107 100 ). Sommaire Communiqué de presse : LOTIM Télécom met

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet

Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet ZAC du Causse Appel à projets en vue de cession foncière SOMMAIRE Préambule...3 TITRE 1 - OBJET DE L APPEL A PROJETS...4 TITRE 2 - PHASE 1 : PRESENTATION DES

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 5 ET 6 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 5 ET 6 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2015/O1/008 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2015 REUNION DES 5 ET 6 FEVRIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : AVENANT

Plus en détail

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Entretien Professionnel Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Date: Mars 2015 Rédacteur: AGEFOS PME Ile-de-France AGEFOS PME IDF / Appel à propositions Formations Entretien

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT DES AIDES AUX COLLECTIVITÉS POUR L ÉLECTRIFICATION RURALE

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT DES AIDES AUX COLLECTIVITÉS POUR L ÉLECTRIFICATION RURALE PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT DES AIDES AUX COLLECTIVITÉS POUR L ÉLECTRIFICATION RURALE Version du 07/10/2014 à 08:46:12 PROGRAMME 794 : OPÉRATIONS DE MAÎTRISE DE LA

Plus en détail

Note d analyse détaillée

Note d analyse détaillée Note d analyse détaillée des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel de Gaz Electricité de Grenoble (GEG) 19 septembre 2013 Contexte et objectifs

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT COMMUNIQUE DE PRESSE Laon, le jeudi 1 er octobre 2015 AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. entre Gaz réseau Distribution France et. Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution

CONVENTION DE PARTENARIAT. entre Gaz réseau Distribution France et. Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution CONVENTION DE PARTENARIAT entre Gaz réseau Distribution France et Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution pour favoriser l alimentation en gaz naturel des chaufferies et autres

Plus en détail