Commission paritaire nationale de l emploi et de la formation professionnelle de la Pharmacie d officine

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission paritaire nationale de l emploi et de la formation professionnelle de la Pharmacie d officine"

Transcription

1 Commission paritaire nationale de l emploi et de la formation professionnelle de la Pharmacie d officine Rapport d activité 2008 La CPNEFP s est réunie six fois en commission plénière sous la présidence de Monsieur Patrick Le Métayer (Collège des salariés FO Pharmacie), Monsieur Jean-Paul Provost (collège des employeurs UNPF) étant vice-président. Durant l année 2008, quelques actions plus significatives peuvent être repérées. Création d un CQP Dispositif qui a fait ses preuves dans de nombreuses branches, le certificat de qualification professionnelle permet à une Branche de qualifier ses personnels. C est suite au contrat d études prospectives remis en 2006, que la CPNEFP de la pharmacie a pris sa décision. Le CQP atteste de l'acquisition des capacités professionnelles nécessaires à l'exercice d'une activité complémentaire, notamment à celle de préparateur. C est pour la Branche, le moyen privilégié pour - Faciliter l'adaptation des salariés aux évolutions de l officine et à une meilleure approche de la demande du patient, - Optimiser les capacités professionnelles des salarié(e)s et leur permettre une évolution voire, dans certaines officines, une spécialisation, - Répondre aux besoins en main d'oeuvre qualifiée repérée par certains pharmaciens. La CPNE a décidé d un premier CQP de dermatologie et cosmétique destiné aux personnes habilitées à délivrer le médicament au public. Ce diplôme s obtiendra à l'issue d'un parcours de formation ou par la validation des acquis de l'expérience. Le titulaire du titre conseille et vend des solutions de traitement ou de prévention : - dans le domaine dermatologique, - des produits d hygiène corporelle et cosmétiques - et des produits de parfumerie. - Il apporte un conseil technique et personnalisé aux clients à partir d une analyse de leur état cutané et de leurs besoins. Il apporte également un conseil lors de la délivrance d une prescription dermatologique. Il organise et gère l espace cosmétique de l officine : - Elaboration de la politique commerciale et promotionnelle du rayon et définition de - l assortiment - Organisation de l espace de vente du rayon - Négociation et achat des produits, - Gestion des stocks. 1

2 Ce titre est organisé autour de 8 unités de compétences : Analyser les propriétés des produits dermo-cosmétiques, Apporter un conseil approprié sur les produits d hygiène corporelle et cosmétiques, Apporter un conseil approprié en matière de prévention et traitement dans le domaine dermatologique, Communiquer avec le client et vendre des produits et des solutions de traitement ou de prévention adaptés à ses besoins, Prendre en compte les réglementations liées à la vente-conseil de produits dermatologiques et cosmétiques en officine, Définir l assortiment et proposer une politique commerciale pour le rayon hygiène et cosmétique en officine, Organiser l espace de vente d un rayon hygiène et cosmétique, Gérer les achats et les stocks des produits d hygiène et de cosmétique. La formation sera organisée sur quatre régions autour d organismes de formation impliqués dans le BP de préparateur : - Association Régionale des Cours Professionnels de la Pharmacie ARCPP à VILLENEUVE D ASCQ (59) - CFA PHARMACIE D'AQUITAINE - HYGIE FORMATIONS à LORMONT (33) - CFA de la Pharmacie Paris Ile de France, à PARIS (75) - CFA de la Pharmacie Marseille - Provence, à MARSEILLE (13) Il s agit d une phase expérimentale d un an pour stabiliser la certification qui va s ouvrir à partir de l année scolaire Elle concerne durant cette première année 100 personnes en formation et 100 personnes éligibles à la VAE sur l aire géographique de ces mêmes centres. Le dispositif par VAE est confié au service R&D de l OPCAPL qui accompagne la CPNEFP dans son dispositif expérimental. Le titre sera délivré par la CPNE à l'issue d'un jury paritaire de délibération. Etudes La CPNEFP suit les statistiques qu elle collecte depuis plusieurs années que ce soit les chiffres de l emploi ou les statistiques des jeunes en formation. Elle essaiera de travailler sur l exhaustivité des données en ce qui concerne les jeunes en formation et d appréhender la conjoncture de l emploi dans la Branche à partir des indicateurs de fin de trimestre ANPE. A - Jeunes en formation au BP Quelques données pour les jeunes en formation BP. Personnes en formation au BP Année scolaire Nombre de personnes en formation au BP Nombre de personnes en formation en section Pharmacie dans les centres de formation (1) 2001/ / /

3 2004/ / / / (1) chiffres incluant les personnes préparant le Baccalauréat professionnel commerce, le BEP carrières sanitaires et sociales, y compris et pour les années 2003 à 2005 les personnes en formation CAP employé en pharmacie et sa mention complémentaire. Effectifs de BP 1 ère année Répartition en fonction du diplôme (ou autre motif) présenté à l inscription en centre de formation pour l année scolaire 2007/ personnes sur 3639 personnes (83,07 %) entrent en formation en ayant le bac, soit immédiatement, soit après une première année de faculté de pharmacie Type de diplôme (ou autre motif) BP 1 ere année en 2 ans BEP Carrières sanitaires et sociales CAP employé en pharmacie ET sa mention complémentaire 25 0 Diplôme français permettant de s inscrire en 1ère année UFR Pharmacie (dont notamment titulaires du BAC) BP 1 ere année en 3 ans Première année de faculté de pharmacie Equivalence de diplôme reconnue par le ministère de l Education nationale 66 4 SOUS-TOTAL Non réponse TOTAL Sur les 3348 jeunes en formation BP 1ère année en 2 ans qui ont détaillé et ils sont près de 83 % à entrer en formation avec un diplôme français permettant de s inscrire en 1ère année UFR Pharmacie (dont notamment titulaires du baccalauréat) ; 11 % le BEP Carrières sanitaires et sociales et un peu plus de 3 % suite à une première année d UER de pharmacie. Typologie de baccalauréat à l entrée en formation Pour l année scolaire 2007/2008, sur les 2908 élèves qui entrent en BP 1ere année avec un diplôme français permettant de s inscrire en 1ère année UFR Pharmacie - dont notamment titulaires du BAC, la répartition se fait ainsi selon les types de bac : Type de baccalauréat BP en 2 ans BP en 3 ans L Littéraire ES (ex B) Economique et social S (ex D et D ) Scientifique STG (ex STT) Sciences et technologies de la gestion STI Sciences et technologies

4 industrielles STL Sciences et technologies de laboratoires ST2S (ex SMS) Sciences et technologies santé et social STAV Sciences et technologies de 5 0 l agronomie et du vivant STAE Sciences et technologies de 14 1 l agronomie et de l environnement BAC PRO COMMERCE AUTRES BAC TOTAL Deux baccalauréats dominent pour les BP 1 ère année préparés en deux ans : le bac Sciences et technologies santé et social à 30 % et le bac scientifique à près de 26 %, tandis que 12 % des jeunes en formation sont titulaires du bac Sciences et technologies de laboratoires. Présentation des résultats aux examens du BP / statistiques Education nationale Situation en France métropolitaine (2) Année Candidats Admis Réussite % % % % ,4 % (2) sources : MEN/DEPB/DCP/DEGESCO Il faut noter que les candidats individuels ou qui préparent le BP en enseignement à distance ont des taux de réussite de l ordre de 40 % et ils représentent environ 35 % des candidats (800 candidats). Il est sans doute permis de s interroger sur l intérêt de mettre en place des dispositifs spécifiques pour permettre à ces personnes d acquérir certification. B Analyse de l emploi Par ailleurs, la CPNEFP a souhaité cette année, eu égard à l importance soulignée dans le CEP, chercher à connaître des données concernant 3 points principaux : Le turn-over des salariés : taux, catégories de personnel, motifs (trajectoires professionnelles) des pharmaciens adjoints et préparateurs ; L accès des salariés à la formation : taux d accès, catégories de salariés concernés, type de formations, causes de l absence de départ, voire freins et appétence à la formation et effet Matthieu ; Le temps partiel : caractéristiques du temps partiel, profil des salariés et entreprises concernés. 4

5 Pour ce faire, la CPNEFP s est rapprochée de l Observatoire des métiers des professions libérales (OMPL) auquel elle a confié le soin de procéder à ces études. Les résultats sont attendus pour fin 2009 / début La CPNEFP cherchera également, afin de bien comprendre et peser sur le diplôme, à recenser les différents diplômes dans les Etats membres de l Union européenne. Diplôme de préparateur Faisant le constat que les activités professionnelles définies dans le référentiel de 1997 du brevet professionnel du préparateur en pharmacie nécessite une adaptation au métier exercé aujourd'hui dans les officines, la CPNEFP a attiré l attention de la Ministre en charge de la santé afin de : - souligner la nécessité de revisiter le référentiel du Brevet professionnel de préparateur pour l adapter, - demander la mise en chantier d un nouveau référentiel de diplôme, - rappeler l importance de réunir la Commission des préparateurs en pharmacie. Lors du rendez-vous obtenu près de la conseillère du ministre plusieurs autres points ont été soulevés : o prise en compte des conclusions du CEP de Branche, o attachement de la Branche à une formation dans une logique d alternance, o exercice du contrôle effectif. La CPNEFP a souligné qu elle souhaitait pour la formation : - rester dans le système de l alternance, - Souligner l implication des professionnels associés à la formation, - Conserver l appareil de formation au diplôme. La CPNEFP a souhaité que la notion de contrôle effectif puisse être revue, au profit d une modification de l article L alinéa 2 du code de la santé publique, par laquelle, après les mots «et le contrôle», il faudrait supprimer l adjectif «effectif» pour répondre aux conditions d exercice professionnel du préparateur en pharmacie d aujourd hui et de demain. Financement des CFA - participation financière versée par l OPCAPL aux CFA La CPNEFP a étudié les demandes de financement des centres de formation d apprentis et a proposé à l OPCAPL d intervenir sur les situations déficitaires des centres au 31 décembre 2007, conformément aux dispositions légales et à l article 41 de l accord de Branche du 4 juillet 2005 relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle. Ce dispositif s inscrit dans le cadre de l article 41 de l accord conventionnel du 4 juillet 2005 relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle. Il s agit de la mise en œuvre de l accord national interprofessionnel du 5 décembre 2003 relatif à l'accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle, par lequel les OPCA peuvent financer les priorités définies par un accord de branche. C est le cas des dépenses de fonctionnement des centres de formation d'apprentis, conformément à l accord de Branche. La CPNEFP a proposé à l OPCA-PL d attribuer une participation financière pour 5 dossiers aux établissements suivants : 5

6 1. Centre de formation des préparateurs en pharmacie de Talant (21) = euros 2. CCI Formation Le Mans (72) = euros 3. CFAEN CFA de l Education nationale de Bretagne à Rennes (35) = euros 4. CFA CIASEM à Saint-Etienne (42) = euros 5. CFA employés en pharmacie à Guilherand Granges (07) = euros. FOAD décision de mise en place dans la Branche La CPNEFP a souhaité permettre la prise en charge des formations ouvertes et à distance et s est rapprochée de l OPCAPL afin de travailler sur les critères qui doivent permettre de légitimer une prise en charge. Les principaux points développés : L expérience de l organisme en matière de FOAD (ancienneté et dispositifs), La présentation de la formation, La présentation des ressources mises à disposition du bénéficiaire et des équipements nécessaires au suivi de la formation, La présentation du parcours individualisé. La CPNEFP a confié à l OPCAPL le soin d agréer les différents organismes de formation appelés à permettre une FOAD, sous réserve après avis pour les formations impliquant une approche de savoir-faire oud e pratique professionnelle, d organiser des séquences en présentiel. Les services de l OPCAPL s entourent de l avis de la Commission pédagogique de l OPCAPL. Par ailleurs, la CPNEFP a décidé de ne pas retenir la possibilité de FOAD, dans une phase de démarrage pour les formations : initiales, au brevet professionnel de préparateur en pharmacie, au CQP de dermatologie et cosmétique (en cours de construction), aux certifications inscrites au répertoire national de la certification professionnelle (RNCP). ooo 6

Certificat de Qualification Professionnelle dermo-cosmétique pharmaceutique

Certificat de Qualification Professionnelle dermo-cosmétique pharmaceutique Certificat de Qualification Professionnelle dermo-cosmétique pharmaceutique Le CQP dermo-cosmétique pharmaceutique a été mis en place par la CPNEFP de la Pharmacie d Officine pour garantir la maîtrise

Plus en détail

7 Bacs technologiques STI, STG, ST2S, STL, STAV, Hôtellerie, Musique, Danse Terminale technologique. Première professionnelle.

7 Bacs technologiques STI, STG, ST2S, STL, STAV, Hôtellerie, Musique, Danse Terminale technologique. Première professionnelle. Voie générale 3 Bacs Généraux L, ES, S Terminale générale Voie technologique 7 Bacs technologiques STI, STG, ST2S, STL, STAV, Hôtellerie, Musique, Danse Terminale technologique Voie professionnelle 55

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE (10 e édition. Septembre 2004)

Plus en détail

Livret 1 Dossier de demande de recevabilité à la VAE En vue de l obtention du CQP Éducateur de vie scolaire

Livret 1 Dossier de demande de recevabilité à la VAE En vue de l obtention du CQP Éducateur de vie scolaire CQP de l Interbranches des Établissements d Enseignement Privés Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Livret 1 Dossier de demande de recevabilité à la VAE En vue de l obtention du CQP Éducateur de

Plus en détail

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL Accédez au dispositif de formation de votre choix Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation Période de professionnalisation Plan de formation PRISE EN CHARGE 2010 Nouvelles

Plus en détail

AVRIL 2014 N 1 LE MOT DU DIRECTEUR BULLETIN D INFORMATION 2014

AVRIL 2014 N 1 LE MOT DU DIRECTEUR BULLETIN D INFORMATION 2014 AVRIL 2014 N 1 LE MOT DU DIRECTEUR Nous avons le plaisir de vous adresser notre bulletin, il comprend un ensemble d informations essentielles en phase avec l actualité du CFA et de l apprentissage. Conformément

Plus en détail

Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation. Page 1 / 9

Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation. Page 1 / 9 Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation C E R T I F I C A T D E Q U A L I F I C A T I O N P R O F E S S I O N N E L L E «S A L A R I E A G R I C O L E Q U A L I F I E E N P O

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP

L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP L ENREGISTREMENT D UNE CERTIFICATION AU RNCP Evelyne LAVIE - Direccte Aquitaine - Correspondante CNCP en Aquitaine Bernadette LOUSTALOT - Aquitaine Cap métiers - Chargée de mission VAE 17 novembre 2015

Plus en détail

Avec le soutien du Fonds Social Européen

Avec le soutien du Fonds Social Européen vae validation des acquis de l expérience Guide VAE Ce qu il faut savoir Avec le soutien du Fonds Social Européen La VAE : un droit individuel La validation des acquis est un droit individuel inscrit dans

Plus en détail

ACCORD DU 22 AVRIL 2009

ACCORD DU 22 AVRIL 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ESTHÉTIQUE-COSMÉTIQUE ET ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE (9 e édition. Décembre

Plus en détail

ACCORD DU 18 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 18 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel FORMATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 21 AVRIL 2010

AVENANT N 2 DU 21 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N 2 DU 21

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration CQP-IH Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière P-IH 3 Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement

Plus en détail

ARFTLV 4 octobre 2012

ARFTLV 4 octobre 2012 Développer une offre de formation certifiante : repères et opportunités ARFTLV 4 octobre 2012 1 Qu est-ce qu une certification professionnelle? Définition : Opération ou document qui authentifie les compétences

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS ET À LA CRÉATION D UNE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE

ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS ET À LA CRÉATION D UNE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 2 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS

Plus en détail

Tableau de bord statistique. Quatrième partie. L offre de formation professionnelle qualifiante et certifiante dans le spectacle vivant

Tableau de bord statistique. Quatrième partie. L offre de formation professionnelle qualifiante et certifiante dans le spectacle vivant Tableau de bord statistique Quatrième partie L offre de formation professionnelle qualifiante et certifiante dans le spectacle vivant Juillet 4 L'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE.

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE. Tous les textes officiels en accès direct La validation des acquis de l expérience (VAE) trouve son origine dans la loi de modernisation sociale (LMS) du 17 janvier 2002 (Loi n 2002-73). http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/spece.htm

Plus en détail

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Depuis plusieurs années, convaincue du rôle important de la formation professionnelle dans l évolution

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3051 Convention collective nationale IDCC : 567. BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE

Plus en détail

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur : 12/10/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «Évolution de l ingénierie française de la Construction liée au BIM (Building Information Modeling)» CDC ETUDE BIM COPIIEC

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre expérience professionnelle

Donnez de la valeur à votre expérience professionnelle Donnez de la valeur à votre expérience professionnelle préfet de la région pays de la loire DIRECTION régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi 16pagesA5_juillet2012_avenant.indd

Plus en détail

ACCORD DU 18 FÉVRIER 2014

ACCORD DU 18 FÉVRIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3148 Convention collective nationale IDCC : 500. COMMERCES DE GROS DE L HABILLEMENT, DE LA MERCERIE, DE LA CHAUSSURE

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date N Affaires sociales N Formation professionnelle AVENANTS N 6 ET N 10 : Questions / Réponses Pour rappel,

Plus en détail

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation Comparatif entre d apprentissage et de professionnalisation Références juridiques Contrat de professionnalisation Articles L 6324-5 et 2 et L6325-1, et suivants du code du travail Contrat d apprentissage

Plus en détail

Le financement de la formation professionnelle et les lieux d intervention

Le financement de la formation professionnelle et les lieux d intervention Le financement de la formation professionnelle et les lieux d intervention La Formation Professionnelle continue représente chaque année pour la nation un total de financement de 25 milliards d euros Les

Plus en détail

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire»

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Dossier d inscription BOURGOIN JALLIEU Octobre 2015 Juillet 2016 Union Régionale des Francas Rhône-Alpes 47, rue Henri Barbusse 69600

Plus en détail

CAP Maintenance. et Hygiène des Locaux. Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme. Contenu de la formation. Et après?

CAP Maintenance. et Hygiène des Locaux. Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme. Contenu de la formation. Et après? CAP Maintenance et Hygiène des Locaux CE CAP se déroule en 2 ans Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme PAR APPRENTISSAGE Au sein d un CFA (Centre de Formation d Apprentis) :

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Les atouts de L Ecole Esthétique Vocation

Les atouts de L Ecole Esthétique Vocation Tél : 01 60 17 95 24 esthetiquevocation@free.fr www.esthetiquevocation.fr Les atouts de L Ecole Esthétique Vocation CAP BP BAC PRO ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE & CAP COIFFURE Développer un enseignement

Plus en détail

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale LICENCE PRO UF des Sciences de l éducation Emploi Formation Insertion Intervention Sociale Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Intervention Sociale Spécialité Emploi-Formation-Insertion

Plus en détail

Les études après la 3e

Les études après la 3e Les études après la 3e Voie générale et technologique Voie professionnelle BAC ES, S, L BAC Techno BAC pro Terminale ES, S, L Terminale Techno Terminale pro CAP 1 ere ES, S, L 1 ere Technologique 1 ere

Plus en détail

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS :

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Par Marie Emmanuelle LE COCGUEN Directrice de la Formation Initiale REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Devenir dirigeant au sein de la Protection sociale INTERVENTION DU 10 DECEMBRE 2014 Le CapDirigeants, ou

Plus en détail

Branche professionnelle de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale à statut commercial

Branche professionnelle de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale à statut commercial Branche professionnelle de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale à statut commercial Formation initiale Expériences professionnelles Formation professionnelle Activité tutorale Maître d

Plus en détail

PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE

PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE 20/11/2008 vf PLAN DETAILLE PROJET D ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LA PROFESSIONNALISATION TOUT AU LONG DE LA VIE ET LA PROMOTION SOCIALE Texte n intégrant pas à ce stade les thèmes faisant l

Plus en détail

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles

SOMMAIRE. Le dispositif. Le cadre légal. La démarche. La tarification. Les étapes. Les diplômes par secteur. Liens utiles SOMMAIRE Le dispositif Le cadre légal La démarche La tarification Les étapes Les diplômes par secteur Liens utiles 3 4 5 6 7 9 10 1 LE DISPOSITIF Le dispositif de Validation des Acquis Professionnels -

Plus en détail

Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Conseiller(ère) mutualiste individuels

Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Conseiller(ère) mutualiste individuels COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Conseiller(ère) mutualiste individuels Guide CQP Conseiller(ère)

Plus en détail

L EQUIVALENCE DE DIPLOMES

L EQUIVALENCE DE DIPLOMES L EQUIVALENCE DE DIPLOMES 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel : concours@cdg17.fr Brochure d information du 24 octobre 2011 Références : Décret

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Présentation VAE Réseau EUROGUIDANCE CENTRE INFFO 18 juin 2014 Antenne Conseil en VAE de Paris PLAN DE LA PRESENTATION Les apports de la loi 2002 sur la VAE p.3

Plus en détail

Après la troisième. Voie professionnelle. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS.

Après la troisième. Voie professionnelle. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS Vie professionnelle Bac général Bac techno ou BT Bac Pro en 3 ans BMA, BP ( 2ans) MC ( 1 an) Terminale Terminale Terminale

Plus en détail

CREFOP Commissions Feuilles de route

CREFOP Commissions Feuilles de route Sommaire Commission SPRO p.1 Commission Mutations économiques et continuité professionnelle p.5 Commission Formation professionnelle initiale et alternance p.6 Commission Certifications p.8 Commission

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Conseiller(ère) mutualiste Guide CQP Conseiller(ère) mutualiste

Plus en détail

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 les dossiers thématiques de l académie de Rennes avril 2015 la une voie d accès aux diplômes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 116 diplômes

Plus en détail

Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Mutualité

Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Mutualité Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Mutualité Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Conseiller(ère) mutualiste Version d Avril 2008 Partie

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Peintre - Confirmé Les Candidats La Formation...2 Evaluations en Cours de Formation...4 Examen Final...7 Le Jury La Délibération...12

Plus en détail

CCNI ACCORD COLLECTIF EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS

CCNI ACCORD COLLECTIF EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS CCNI ACCORD COLLECTIF EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS Signataires: Organisations patronales UNIS FNAIM FEPL SNPI SNRT FSIF Organisations syndicales de salariés CGC-SNUHAB CFTC-CSFV Fédération des employés

Plus en détail

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un

www.cftc.fr Le droit individuel à la formation (DIF) est un Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Le droit individuel à la formation (DIF) est un dispositif permettant aux salariés (en CDI ou en CDD) d acquérir un crédit d heures de formation. Ces heures sont

Plus en détail

Fongecif Pays de la Loire

Fongecif Pays de la Loire Salariés Fongecif Pays de la Loire Conseils en évolution professionnelle Suivi et accompagnement de parcours Aide au financement - congé individuel de formation - bilan de compétences - validation des

Plus en détail

Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France

Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France Centre de Formation Professionnelle de la Pharmacie Paris Ile de France BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE 59 rue Planchat 75020 PARIS 01 43 56 30 30 01 43 56 20 15 www.cfpp.org Métro : ligne 2 - Alexandre

Plus en détail

Centre de Formation en Apprentissage de l Équipement. Électrique ÉLECTRICITÉ ÉLECTROTECHNIQUE

Centre de Formation en Apprentissage de l Équipement. Électrique ÉLECTRICITÉ ÉLECTROTECHNIQUE Centre de Formation en Apprentissage de l Équipement Électrique ÉLECTRICITÉ ÉLECTROTECHNIQUE Misez sur l apprentissage en ÉLECTRICITÉ! Entièrement dédié aux métiers de l électricité, le CFA Delépine est

Plus en détail

Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP)

Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) Conseil Économique, Social et Environnemental de Lorraine Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) Avis de la 2 ème Commission Séance Plénière du 24 juin 2011

Plus en détail

LA FEDERATION DES SYNDICATS PHARMACEUTIQUES DE FRANCE 13 rue Ballu 75009 PARIS

LA FEDERATION DES SYNDICATS PHARMACEUTIQUES DE FRANCE 13 rue Ballu 75009 PARIS AVENANT DU 30 NOVEMBRE 2004 A L ACCORD COLLECTIF ETENDU DU 16 DÉCEMBRE 1991 PORTANT ADHÉSION AU FONDS D ASSURANCE FORMATION DES PROFESSIONS LIBERALES (FAF-PL) Entre les soussignées : LA FEDERATION DES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS DE

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Construire son avenir avec le Bâtiment!

Construire son avenir avec le Bâtiment! Construire son avenir avec le Bâtiment! FFB Grand Paris Point Rencontre Emploi Formation 10 rue du débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Le Bâtiment en quelques mots Le BTP Alors que le Bâtiment concerne la

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COIFFURE CCN 3159 IDCC 2596 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE CATEGORIE B CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL EXTERNE SUR TITRES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3295 Convention collective nationale IDCC : 1951. CABINETS OU ENTREPRISES D EXPERTISES EN AUTOMOBILES (3

Plus en détail

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale CQP gestionnaire conseil de la Sécurité sociale - CPNEFP 13 juin 2012 1 Sommaire 1. Origine de la demande 2. Opportunité

Plus en détail

Les équivalences de diplômes pouvant être accordées afin de se présenter au concours externe :

Les équivalences de diplômes pouvant être accordées afin de se présenter au concours externe : LES DIFFERENTES DEROGATIONS PERMETTANT DE S INSCRIRE AU CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1ère CLASSE SANS ETRE TITULAIRE DU DIPLOME REQUIS. L'inscription à de nombreux concours est réservée aux candidats

Plus en détail

L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires

L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires Edito L étude SUBANOR (suivi des bacheliers normands) vise à informer les acteurs et partenaires du système éducatif sur le parcours des bacheliers de l académie de Rouen. Des enquêtes par questionnaire

Plus en détail

Formation à la pédagogie Steiner-Waldorf

Formation à la pédagogie Steiner-Waldorf Formation à la pédagogie Steiner-Waldorf Promotion 2016-2019 Formation à la pédagogie Steiner-Waldorf Promotion 2016-2019 Didascali, Institut de Formation, propose une formation professionnelle en cours

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ACCORD

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Salarié Un rendez-vous à préparer pour dynamiser votre parcours professionnel! SOMMAIRE L entretien professionnel : de quoi s agit-il?... 01 A quoi ça sert?... 02 Comment ça marche?...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

BILAN 2005 DES ACTIVITES DE VALIDATION

BILAN 2005 DES ACTIVITES DE VALIDATION VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE EN LORRAINE BILAN 2005 DES ACTIVITES DE VALIDATION Centre régional de ressources INFFOLOR VAE en Lorraine CdR 03/06 1 CADRE DU BILAN CERTIFICATEURS CONCERNES Ce bilan

Plus en détail

NOTICE D AIDE A LA RÉDACTION DU DOSSIER «CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE» (CQP)

NOTICE D AIDE A LA RÉDACTION DU DOSSIER «CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE» (CQP) NOTICE D AIDE A LA RÉDACTION DU DOSSIER «CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE» (CQP) Rappel : Dans le présent dossier, le terme CQP désigne toute certification délivrée sous l autorité et la responsabilité

Plus en détail

3 ème. Voie professionnelle. Voie générale et Technologique. CAP Bac Professionnel. 2 nde Générale et Technologique

3 ème. Voie professionnelle. Voie générale et Technologique. CAP Bac Professionnel. 2 nde Générale et Technologique Voie générale et Technologique 2 nde Générale et Technologique Pour être préparé à la poursuites d études dans l enseignement supérieur Voie professionnelle CAP Bac Professionnel Pour être préparé à l

Plus en détail

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA)

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Les formations dites de «moniteur d atelier» jusqu alors dispensées par les organismes de formation en Travail social ou l Afpa, ne répondaient

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs ASPECTS

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 1606. BRICOLAGE (Vente au détail en libre-service) ACCORD DU 12 MAI 2011

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 1606. BRICOLAGE (Vente au détail en libre-service) ACCORD DU 12 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3232 Convention collective nationale IDCC : 1606. BRICOLAGE (Vente au détail en libre-service) ACCORD DU 12 MAI 2011

Plus en détail

(Formation en contrat d apprentissage) Du 5 octobre 2015 au 17 octobre 2016

(Formation en contrat d apprentissage) Du 5 octobre 2015 au 17 octobre 2016 VENDEUR CONSEILLER COMMERCIAL EN LIBRAIRIE (Formation en contrat d apprentissage) Du 5 octobre 2015 au 17 octobre 2016 Présentation détaillée de la formation Contacts : Eklya : Marie-Charlotte VALLA 04

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression

LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression 12-A L article 8 de l Arrêté Modifié du 15 mars 2000 précise que le personnel chargé de la conduite des équipements sous pression doit

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE

CONTRAT D APPRENTISSAGE CONTRAT D APPRENTISSAGE C est un contrat de travail de type particulier signé entre un jeune et un employeur. Il comporte en alternance une formation d un C.F.A et une activité professionnelle. Objectif

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Professions Libérales Hospitalisation privée Enseignement privé 26 ans d expérience au service des branches, des entreprises et des salariés

Plus en détail

LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL

LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL LE CONGÉ POUR FORMATION EN DEHORS DU TEMPS DE TRAVAIL NOTICE POUR LA CONSTITUTION D UN DOSSIER La prise en charge par UNIFORMATION d une formation se déroulant en dehors du temps de travail est soumise

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME 1 agefos-pme.com INTRODUCTION Contexte : Pourquoi une nouvelle réforme? Un niveau élevé de chômage,

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 23 février 2007 relatif à la définition des appareillages réservés aux orthopédistesorthésistes, aux conditions

Plus en détail

à Devenir des bacheliers

à Devenir des bacheliers observatoire régional #21 Synthèse régionale février 2012 à Devenir des bacheliers Qu ont fait les bacheliers 2006 de l académie de Bordeaux l année suivant l obtention du baccalauréat? En juin 2006, 22

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Conférence Mondial SPA et Beauté 15 Mars 2014 RÉGINE FERRERE P R É S I D E N T E D E L A C O N F É D É R A T I O N

Plus en détail