le contrat d apprentissage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le contrat d apprentissage"

Transcription

1 FICHE 1 le contrat d apprentissage L APPRENTISSAGE L apprentissage a pour objectif de permettre à un jeune d obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle. Il associe une formation générale et théorique dispensée dans un Centre de Formation d Apprentis (CFA) à une formation pratique assurée en entreprise par le maître d apprentissage. Il est matérialisé par un contrat : le contrat d apprentissage. LE DéROULEMENT DE L APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage est un contrat en alternance : l apprenti partage son temps de travail entre l entreprise et le CFA. La fréquence de l alternance dépend du diplôme préparé et du CFA, par exemple : 420 heures par an au CFA pour la préparation d un CAP 675 heures par an au CFA pour la préparation d un BTS L apprenti est tenu de : Faire le travail que lui confie l employeur et respecter le règlement intérieur de l entreprise Suivre les cours organisés par le CFA et se présenter aux épreuves et à l examen L employeur, quant à lui, est tenu de : Assurer une formation complète à l apprenti et lui verser un salaire L inscrire dans un CFA, veiller à ce qu il suive les cours, l inscrire à l examen et veiller à ce qu il participe à cet examen LA DURéE DU CONTRAT D APPRENTISSAGE La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation en CFA. Elle doit englober la totalité de la formation, y compris le passage de l examen. En fonction du diplôme préparé, la durée du contrat d apprentissage peut varier de 1 à 3 ans. Exemples : Mention complémentaire, Licence Pro : 1 an CAP, BP, BTS, Master : 2 ans Bac Pro, Diplôme d ingénieur : 3 ans Dans certains cas, en fonction de la situation du jeune et notamment en raison de son niveau scolaire ou de son expérience professionnelle, la durée du contrat d apprentissage peut être réduite ou allongée (nous contacter). LE DéBUT DE L APPRENTISSAGE Sauf dérogation, la date de début du contrat d apprentissage doit s articuler autour du début du cycle de formation en CFA : elle ne peut lui être antérieure de plus de trois mois, ni postérieure de plus de trois mois. Dans la plupart des cas, la période de conclusion des contrats d apprentissage est donc fixée entre le 1er juillet et le 31 décembre, dans la limite des places disponibles dans les CFA. LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage est un contrat de travail écrit, de type particulier, rémunéré et à durée déterminée. Le contrat d apprentissage est un contrat très réglementé. Il est soumis à un formalisme important et obligatoire dont le but est de protéger l apprenti, jeune travailleur, et de lui garantir une formation de qualité.

2 FICHE 2 les conditions pour entrer en apprentissage Les jeunes souhaitant entrer en apprentissage doivent remplir trois conditions : d âge, d aptitude physique et de nationalité. CONDITION D APTITUDE PHYSIQUE Comme tout salarié, l apprenti doit passer une visite médicale d embauche auprès du Médecin du travail et être reconnu apte à travailler. CONDITION D ÂGE : AVOIR 16 ANS AU MOINS Tous les jeunes ayant 16 ans révolus au jour de leur embauche peuvent entrer en apprentissage, quelque soit leur niveau scolaire. Cas particuliers : 1) Les jeunes atteignant 16 ans avant le 31 décembre de l année en cours peuvent entrer en apprentissage sans dérogation. 2) Les jeunes âgés de 15 ans révolus peuvent signer un contrat d apprentissage s ils justifient avoir effectué la scolarité du 1er cycle de l enseignement secondaire (jusqu à la classe de 3ème), mais il faut distinguer deux situations : Les jeunes sortant de 3ème et atteignant l âge de 15 ans au cours du 1er semestre de l année civile (du 1er janvier au 30 juin) n ont pas besoin de demander une dérogation. Ils doivent seulement justifier avoir effectué leur classe de 3ème. Les jeunes sortant de 3ème et atteignant l âge de 15 ans au cours du 2nd semestre de l année civile (du 1er juillet au 31 décembre) doivent demander une dérogation auprès de l Inspection Académique. En principe, la dérogation est accordée à compter du 1er septembre. CONDITION DE NATIONALITé Si l apprenti est de nationalité étrangère, hors Union Européenne (sauf Bulgarie et Roumanie), il doit posséder un titre l autorisant à travailler en France : carte de résident ou titre de séjour portant autorisation de travail. Attention : même s il est mineur, l apprenti doit posséder son propre titre l autorisant à travailler. Cas particulier : un étudiant étranger titulaire d une carte de séjour mention «étudiant» peut être admis en apprentissage à condition d obtenir une autorisation provisoire de travail délivrée par la Dirrecte. AVOIR 25 ANS AU PLUS Un jeune peut entrer en apprentissage jusqu à la veille de son 26ème anniversaire. Des dérogations à la limite d âge supérieure peuvent être accordées dans certains cas (nous contacter). Les personnes ayant une reconnaissance de travailleur handicapé peuvent signer un contrat d apprentissage sans condition d âge.

3 FICHE 3 les conditions pour embaucher un apprenti Toute entreprise peut embaucher un apprenti si elle remplit trois conditions relatives à son activité, à la formation et au maître d apprentissage. AVOIR UNE ACTIVITé EN LIEN AVEC LA FORMATION PREPARéE PAR L APPRENTI Peu importe la nature de cette activité : artisanale, commerciale, industrielle, agricole, associative ou libérale ou une activité du secteur public. GARANTIR UNE FORMATION SATISFAISANTE L employeur doit certifier prendre les mesures nécessaires à l organisation de l apprentissage et attester que les conditions permettant une formation satisfaisante, à savoir l équipement de l entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, de santé et de sécurité sont remplies. Comment savoir si l activité de l entreprise est suffisante pour garantir une bonne formation à l apprenti? Il suffit de demander au CFA le référentiel d activité. Ce référentiel décrit les tâches que l apprenti devra être en mesure d effectuer dans l entreprise. DéSIGNER UN MAITRE D APPRENTISSAGE QUALIFIé Le maître d apprentissage est la personne directement responsable de la formation de l apprenti et qui assume la fonction de tuteur. Sa mission est de contribuer à l acquisition par l apprenti, dans l entreprise, des compétences correspondant au diplôme préparé, en liaison avec le CFA. Le maître d apprentissage peut être : 1) le chef d entreprise, 2) un salarié de l entreprise, 3) plusieurs salariés de l entreprise formant une équipe tutorale. Dans ce cas, un des salariés est désigné comme maître d apprentissage référent. Le maître d apprentissage doit être majeur, offrir des garanties de moralité, être présent à temps plein dans l établissement où travaille l apprenti. Il doit également justifier d un certain niveau de qualification et d une expérience professionnelle. Pour être maître d apprentissage, il faut : Être titulaire d un diplôme en lien avec la formation envisagée par le jeune et d un niveau au moins équivalent et justifier d une expérience professionnelle de 3 ans en relation avec la qualification envisagée par l apprenti Ou justifier d une expérience professionnelle de 5 ans en relation avec la formation envisagée par le jeune et avoir reçu l avis favorable du recteur, du directeur régional de l agriculture et de la forêt ou du directeur régional de la jeunesse, des sports et des loisirs. Le maître d apprentissage doit rester disponible pour son apprenti. C est pourquoi, le Code du travail limite le nombre d apprentis par maître d apprentissage. Chaque maître d apprentissage peut accueillir simultanément deux apprentis et un redoublant. Dans certaines branches professionnelles, des plafonds différents s appliquent, par exemple, dans la coiffure ou dans la pharmacie. Si l entreprise emploie simultanément des apprentis et des bénéficiaires de contrats et/ou de périodes de professionnalisation : 1) Si le maître d apprentissage est un salarié : le plafond est fixé à trois salariés en alternance 2) Si le maître d apprentissage est l employeur : le plafond est fixé à deux salariés en alternance.

4 FICHE 4 les formalités d embauche en apprentissage Le recrutement d apprentis suppose la réalisation d un certain nombre de démarches et formalités. DUE visite médicale formalités propres au contrat d apprentissage Les formalités communes à tout contrat de travail L apprenti étant un salarié comme un autre, l employeur doit établir une Déclaration Unique d Embauche (DUE) et contacter la Médecine du travail pour prendre un rendez-vous en vue de la visite médicale d embauche. LE PASSAGE DE LA VISITE MéDICALE D EMBAUCHE L apprenti doit passer une visite médicale d embauche. Cette visite médicale doit être demandée dans les plus brefs délais puisqu elle permet de déterminer l aptitude physique de l apprenti. Comment prendre rendez-vous avec la Médecine du travail? Si vous employez déjà du personnel, vous devez vous adresser au centre de Médecine du travail auquel vous êtes rattaché. Si vous êtes nouvel employeur, vous devez prendre contact avec l un des services suivants : Pour les professions du bâtiment : Service de santé du travail du BTP Pour les adhérents à la Mutualité Sociale Agricole (MSA) : Service de Santé de la MSA Pour les autres professions : Association Interprofessionnelle de Santé au Travail de la Côte d Or (AIST 21) Formalités propres au dos contrat d apprentissagedos LA DéCLARATION UNIQUE D EMBAUCHE (DUE) Elle doit être établie par l employeur qui doit ensuite l adresser à l URSSAF ou à la MSA. Comment faire sa DUE? 1) par Internet (uniquement pour l URSSAF) : ou 2) par courrier Quand faire sa DUE? Avant la prise de fonction effective ou la période d essai du salarié et au plus tôt 8 jours avant la date prévue de l embauche. Attention : l absence de DUE constitue l infraction de travail dissimulé et est, à ce titre, passible de sanctions pénales.

5 FICHE 4 les formalités propres au contrat d apprentissage LA DéCLARATION EN VUE DE LA FORMATION D APPRENTIS (intégrée au contrat d apprentissage) Une Déclaration en vue de la formation d apprentis doit être établie pour chaque établissement d accueil des apprentis de l entreprise. Par cette déclaration, l employeur certifie prendre les mesures nécessaires à l organisation de l apprentissage et atteste que les conditions permettant une formation satisfaisante sont remplies. Depuis 2006, cette déclaration et le contrat d apprentissage ont fusionné en un seul document. Quelles sont les incidences de la Déclaration en vue de la formation d apprentis : lors de la désignation, pour la première fois, d un maître d apprentissage, le contrat d apprentissage devra être accompagné des justificatifs de compétence professionnelle du maître d apprentissage. LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage est un contrat de travail encadré par un formalisme important. Sa seule signature ne suffit pas. Le contrat d apprentissage doit en plus être visé du CFA et enregistré par le service compétent La rédaction et la signature du contrat d apprentissage Le visa du CFA et l inscription définitive du jeune L enregistrement du contrat d apprentissage Le contrôle et la diffusion du contrat d apprentissage Le visa du CFA et l inscription définitive du jeune L employeur a l obligation d inscrire l apprenti dans un CFA. Cette inscription ne sera validée qu après visa du contrat d apprentissage par le CFA. L enregistrement du contrat d apprentissage L enregistrement consiste à certifier que le contrat d apprentissage est conforme aux dispositions légales et conventionnelles en vigueur. Le contrôle et la diffusion du contrat d apprentissage Dès que le contrat a fait l objet d un enregistrement, une copie est transmise au service chargé du contrôle de l application de la législation du travail et des lois sociales, ainsi qu aux organismes suivants : 1) URSSAF ou MSA, qui en transmet une copie à la Caisse Régionale d Assurance Maladie 2) Caisse de retraite complémentaire des salariés 3) Service académique de l inspection de l apprentissage ou Direction régionale de l agriculture et de la forêt 4) CFA 5) DARES (Direction de l Animation et de la Recherche des Etudes et des Statistiques) 6) Conseil Régional La rédaction et la signature du contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage doit être rédigé sur un formulaire type, le Cerfa FA13a, qui comprend trois volets. Il doit être signé par l employeur, l apprenti et son représentant légal, si l apprenti est mineur, en original sur les trois volets.

6 FICHE 5 l enregistrement Du contrat d apprentissage L enregistrement consiste à certifier que le contrat d apprentissage est complet, c est à dire qu il est conforme aux dispositions légales et conventionnelles en vigueur. A défaut d enregistrement, un contrat d apprentissage est réputé n avoir jamais existé. L employeur ne peut donc plus se prévaloir des dispositions applicables en matière d apprentissage et l apprenti est considéré comme un salarié ordinaire. L employeur doit adresser les trois volets du contrat d apprentissage signés, visés du CFA et accompagnés des pièces justificatives au service chargé de l enregistrement des contrats d apprentissage compétent. A QUI ADRESSER SON CONTRAT D APPRENTISSAGE? Au service d enregistrement des contrats d apprentissage de : la Chambre de Commerce et d Industrie pour les entreprises inscrites uniquement au Registre du Commerce et des Sociétés, les associations, les professions libérales, les EPIC la Chambre de Métiers et de l Artisanat pour les entreprises inscrites au Répertoire des Métiers ou, à la fois, au Répertoire des Métiers et au Registre du Commerce et des Sociétés la Chambre d Agriculture pour les entreprises agricoles et celles qui cotisent à la MSA la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi (Direccte) pour les employeurs relevant du secteur public non industriel et non commercial QUELLES SONT LES PIèCES à ADRESSER? les 3 volets du contrat d apprentissage signés et visés du CFA en original la fiche médicale d aptitude délivrée obligatoirement par la Médecine du Travail si l apprenti est de nationalité étrangère : photocopie recto verso du titre de séjour ou photocopie du récépissé de demande de titre de séjour délivré par la Préfecture mentionnant l autorisation de travail la dérogation éventuelle afférente à l âge de l apprenti ou à la durée du contrat l agrément des exploitants de débits de boissons accueillant des jeunes mineurs en apprentissage l autorisation d utiliser des machines ou produits dangereux accordée par l Inspecteur du travail, si l apprenti est mineur le certificat de scolarité délivré par le dernier établissement scolaire fréquenté par l apprenti, si ce dernier n a pas atteint l âge de 16 ans à la date de conclusion du contrat Rappel : le contrat d apprentissage, au titre de la déclaration en vue de la formation d apprentis, doit être accompagné des justificatifs de compétence professionnelle du maître d apprentissage. Dès que le contrat a fait l objet d un enregistrement, le service chargé de l enregistrement des contrats d apprentissage transmet à l employeur et à l apprenti ou à son représentant légal, si l apprenti est mineur, le volet original qui lui est destiné. QUAND ADRESSER SON CONTRAT D APPRENTISSAGE? Au plus tard dans les 5 jours de l embauche du jeune.

7 FICHE 6 la rémunération de l apprenti Sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables, l apprenti perçoit un salaire déterminé en pourcentage du salaire minimum de croissance (SMIC). La rémunération légale minimale varie en fonction de l âge de l apprenti et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l objet de l apprentissage. LE CAS GéNéRAL La rémunération légale de l apprenti est fixée selon les modalités suivantes, en pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel : âge de l apprenti 1 ère année 2 ème année 3 ème année moins de 18 ans 25% 37% 53% de 18 à 20 ans 41% 49% 65% 21 ans et plus 53% 61% 78% Attention : 1) Le temps passé au CFA compte comme temps de travail rémunéré. 2) Les majorations sont applicables à compter du 1er jour du mois qui suit la date d anniversaire de l apprenti (18 ou 21 ans). 3) Si l apprenti mineur est l enfant de l employeur, obligation est faite d ouvrir un compte bancaire ou postal au nom de l apprenti et d en indiquer les références sur le contrat d apprentissage. Avantages en nature - Déduction du salaire Il s agit de la fourniture par l employeur à ses salariés de prestations (nourriture, logement...). Les avantages en nature doivent être prévus par le contrat d apprentissage. Ils ne peuvent représenter que 75% de la déduction fixée par la sécurité sociale dans la limite des trois quarts du salaire. LES CAS PARTICULIERS Des règles spéciales concernant la rémunération des apprentis sont prévues en cas de : 1) succession de contrats d apprentissage par un même apprenti : l apprenti a droit au maintien de la rémunération légale perçue lors de la dernière année d exécution de son précédent contrat, que l apprenti signe un nouveau contrat d apprentissage avec le même employeur ou avec un employeur différent. 2) aménagement de la durée du contrat d apprentissage (réduction ou allongement) Attention : les conventions collectives peuvent prévoir une rémunération plus avantageuse pour les apprentis. En voici quelques unes, à titre d exemple : bâtiment et travaux publics, coiffure, métallurgie, pharmacie, transports routiers.

8 FICHE 7 le statut de l apprenti L apprenti est un salarié à part entière. Il travaille donc selon la réglementation légale ou conventionnelle en vigueur. Il bénéficie des mêmes conditions de travail et de protection sociale que les autres salariés de l entreprise. Toutefois, si l apprenti est mineur, il bénéficie de règles spéciales de protection. apprenti majeur apprenti mineur Durée du travail 35h / semaine 10 h / jour maximum (sauf dérogation exceptionnelle) 35h / semaine 8 h / jour maximum (sauf dérogation exceptionnelle) La durée du travail comprend le temps passé en entreprise et les heures de formation en CFA. L apprenti est obligatoirement un travailleur à temps plein. Le travail à temps partiel ne lui est pas applicable Heures supplémentaires Autorisées dans les mêmes conditions (plafonds, compensation) que tout salarié Interdites, sauf dérogation exceptionnelle et dans la limite de 5 h / semaine Travail de nuit Autorisé Interdit Le travail de nuit est défini selon l âge de l apprenti. Il est interdit de faire travailler un jeune : entre 20 heures et 6 heures du matin pour les jeunes de moins de 16 ans entre 22 heures et 6 heures du matin pour les jeunes entre 16 ans et 18 ans. Des dérogations peuvent être accordées par l Inspecteur du travail dans certains secteurs comme, par exemple, la boulangerie ou l hôtellerie. Mais, en tout état de cause, il est interdit de faire travailler un apprenti mineur entre minuit et 4 heures du matin Temps de pause 20 minutes pour 6 heures de travail consécutives 30 minutes pour 4 heures et demie de travail consécutives Repos quotidien 11 heures consécutives 14 heures consécutives pour les jeunes de moins de 16 ans 12 heures consécutives pour les jeunes de 16 à 18 ans Repos hebdomadaire Travail le dimanche 24 heures consécutives auxquelles s ajoute le temps de repos quotidien, soit 36 heures consécutives. Le repos hebdomadaire doit en principe être accordé le dimanche, sauf dérogation 2 jours consécutifs, sauf convention collective contraire ou accord de l Inspecteur du travail. Mais, en tout état de cause le jeune doit bénéficier d au moins 36 heures consécutives de repos par semaine Interdit Sauf dans les secteurs visés par le Code du travail, comme, par exemple, la boulangerie ou l hôtellerierestauration Travail les jours fériés Congés payés Congés pour examen Autres congés Autorisé dans les mêmes conditions que tout salarié Interdit Sauf dans les secteurs visés par le Code du travail et à condition qu une convention collective ou un accord d entreprise en définisse les conditions. A ce jour et à notre connaissance, deux secteurs ont conclu un tel accord : celui de la boulangerie et celui des hôtels, cafés, restaurants L apprenti a droit aux mêmes congés payés légaux que tout salarié : cinq semaines payées par an minimum (soit 30 jours ouvrables) L apprenti bénéficie, sur demande écrite, d un congé spécial de 5 jours ouvrables, dans le mois qui précède l examen, pour la préparation des épreuves du diplôme. Si des révisions sont organisés par le CFA, l apprenti doit les suivre. L apprenti peut bénéficier également d un congé équivalent à 24 heures de temps de travail effectif par an pour présenter un autre examen de son choix. Dans ces deux cas, le salaire est maintenu. L apprenti a droit aux mêmes congés que tout salarié : congé maternité, congé paternité, congés pour évènements familiaux

9 FICHE 8 la fin de l apprentissage En principe, le contrat d apprentissage prend fin à la date prévue au contrat. Toutefois, il peut faire l objet d une rupture anticipée. Mais cette rupture n est pas libre : elle ne peut se faire que selon les modes déterminés par le Code du travail. Attention : en apprentissage, il n y a ni licenciement, ni démission. LA RUPTURE PENDANT LES DEUX PREMIERS MOIS DE L APPRENTISSAGE (période d essai) Chaque partie, employeur comme apprenti, peut mettre fin au contrat d apprentissage unilatéralement et sans délai. Il n y a donc pas de préavis à donner. Il faut toutefois un écrit signé de l employeur ou de l apprenti et de son représentant légal, s il est mineur. En cas de suite de contrats (signature d un contrat d apprentissage avec un jeune qui a rompu son précédent contrat, le nouveau contrat d apprentissage lui permettant de terminer sa formation) : une période d essai est prévue. Sa durée est de : 1 mois si le nouveau contrat d apprentissage est conclu pour une période de plus de 6 mois 1 jour par semaine dans la limite de deux semaines si le nouveau contrat d apprentissage est conclu pour une période de moins de 6 mois ou égale à 6 mois. LA RUPTURE APRES LES DEUX PREMIERS MOIS DE L APPRENTISSAGE La résiliation du contrat ne peut intervenir que dans les trois cas suivants : 1) à l initiative commune des parties : il s agit d une rupture à l amiable d un commun accord entre l employeur et l apprenti. La date d effet de la rupture est également fixée à l amiable par l employeur et l apprenti. Il n y a donc pas de préavis à donner. Il faut toutefois un écrit signé de l employeur et de l apprenti et de son représentant légal, s il est mineur. 2) à l initiative du seul apprenti lorsqu il a obtenu le diplôme préparé, à condition d avoir informé son employeur par écrit deux mois avant la fin de son contrat. Il faut un écrit signé de l apprenti et de son représentant légal, s il est mineur. 3) sur décision du Conseil de prud hommes

10 FICHE 9 exonération de charges Des exonérations de charges sociales et fiscales sont prévues. EXONERATIONS DE CHARGES SOCIALES L ENTREPRISE L entreprise est exonérée des cotisations patronales partiellement ou totalement selon son effectif et la nature de son activité. 1) Entreprises de moins de 11 salariés et entreprises artisanales L Etat prend en charge la totalité des cotisations patronales, d origine légale ou conventionnelle, dues au titre des salaires versés aux apprentis, à l exception des cotisations d accidents du travail et des maladies professionnelles et, pour certaines activités, de la cotisation prévoyance. 2) Entreprises de 11 salariés et plus (autres qu artisanales) L Etat prend en charge exclusivement les cotisations patronales dues au titre des assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, décès, vieillesse) et des allocations familiales. Restent en revanche exigibles : les cotisations d accidents du travail et des maladies professionnelles, les cotisations au FNAL (Fonds National d Aide au Logement) les cotisations au FNGS (Fonds National de garantie des salaires), la contribution solidarité autonomie, le versement de transport, les cotisations d assurance chômage les cotisations de retraite complémentaire. Le seuil de 11 salariés s apprécie au 31 décembre précédant la date de conclusion du contrat d apprentissage sans tenir compte du nombre d apprentis. Les cotisations restant dues par l employeur sont calculées de la manière suivante : la partie du salaire versé aux apprentis égale à 11 % du SMIC ne donne lieu à aucune charge sociale ni à aucune charge fiscale ou parafiscale pour la partie restante du salaire, les cotisations sociales sont calculées de façon forfaitaire sur la base du salaire légal de base des apprentis, et sont révisables annuellement. Les charges fiscales et parafiscales sont, quant à elles, calculées sur le salaire réel. L APPRENTI L apprenti ne paie aucune cotisation sociale. C est l Etat qui prend en charge l intégralité des cotisations salariales des apprentis, d origine légale ou conventionnelle : sécurité sociale, retraite complémentaire, chômage. Les apprentis sont également exonérés de la CSG et de la CRDS EXONERATIONS DE CHARGES FISCALES LA TAXE D APPRENTISSAGE Les entreprises dont le montant brut des salaires n excède pas 6 fois le SMIC annuel et qui emploient un ou plusieurs apprentis, sont exemptées et sont dispensées de déposer la déclaration fiscale de taxe d apprentissage et la demande d exonération.

11 FICHE 10 le crédit d impôt apprentissage Les entreprises imposées d après leur bénéfice réel ou exonérées en application de dispositions particulières (entreprises nouvelles, jeunes entreprises innovantes, entreprises implantées en ZFU ou en Corse) peuvent bénéficier d un crédit d impôt égal au produit du montant de par le nombre moyen annuel d apprentis qu elles emploient. Ce montant est porté à dans les quatre cas suivants : l apprenti a la reconnaissance de travailleur handicapé l apprenti, âgé de 16 à 25 ans, bénéficie de l accompagnement personnalisé, renforcé et assuré par un référent, prévu au profit des jeunes rencontrant des difficultés particulières d accès à l emploi l apprenti est employé par une entreprise portant le label «Entreprise du patrimoine vivant» l apprenti a signé son contrat d apprentissage à l issue d un contrat de volontariat pour l insertion Le nombre moyen annuel d apprentis est calculé au titre d une année civile en prenant en compte les apprentis dont le contrat a duré au moins un mois. Cette condition s apprécie au 31 décembre de l année civile au titre de laquelle le crédit d impôt est calculé. Pour le calcul du nombre moyen annuel d apprentis, le temps de présence d un apprenti dans l entreprise est calculé en mois. Tout mois commencé est comptabilisé comme un mois entier. Un nombre moyen annuel d apprentis doit être calculé pour chaque catégorie d apprentis ouvrant droit à un montant de crédit d impôt différent (1 600 ou 2 200, soit 5 catégories). Chaque nombre moyen annuel d apprentis est donc obtenu en divisant par 12 le nombre total de mois de présence dans l entreprise, pour l année civile écoulée, des apprentis employés au moins un mois. Exemple : En 2008, l entreprise X embauchait trois apprentis : l apprenti A a été présent du 1er janvier au 15 janvier l apprenti B a été présent du 1er janvier au 5 juillet l apprenti C, reconnu travailleur handicapé, a été présent du 1er juillet au 31 décembre 1ère étape : éliminer les apprentis qui ont été présents moins d un mois car ils ne comptent pas dans le calcul du nombre annuel moyen d apprentis. J élimine donc l apprenti A 2ème étape : distinguer les catégories d apprentis selon le montant du crédit d impôt auquel l entreprise peut prétendre Crédit d impôt de 1600 : apprenti B Crédit d impôt de 2200 : apprenti C (reconnaissance de travailleur handicapé) 3ème étape : calculer le nombre annuel moyen d apprentis par catégorie de crédit d impôt : Crédit d impôt de 1600 : Tout mois commencé étant comptabilisé comme mois entier, l apprenti B a été présent 7 mois dans l entreprise X nombre annuel moyen d apprentis = 7/12 = 0,583 Crédit d impôt de 2200 : l apprenti C a été présent du 1er juillet au 31 décembre, soit 6 mois nombre annuel moyen d apprentis = 6/12 = 0,50 4ème étape : calculer le montant du crédit d impôt Crédit d impôt de 1600 : 1600 x 0,58 = 933 Crédit d impôt de 2200 : 2200 x 0,50 = 1100 Soit un total de : 2033 Ce crédit d impôt est plafonné au montant des dépenses de personnel afférentes aux apprentis, minoré des subventions publiques reçues en contrepartie de leur accueil par l entreprise. Les dépenses de personnel retenues pour le calcul de ce plafonnement comprennent les rémunérations des apprentis et leurs accessoires, ainsi que les charges sociales correspondantes dans la mesure où celles-ci correspondent à des cotisations obligatoires.

12 FICHE 11 l indemnité compensatrice forfaitaire L indemnité compensatrice forfaitaire (ICF) récompense l effort réalisé par l employeur pour l embauche et la formation d un apprenti. Son versement et ses modalités de calcul incombent aux Régions. Seuls les contrats d apprentissage enregistrés ouvrent droit au versement de l indemnité compensatrice forfaitaire. Le paiement est effectué par virement bancaire ou postal. Seules les entreprises privées peuvent y prétendre. Sont donc exclus du dispositif les collectivités territoriales et les établissements publics. Composition de l indemnité compensatrice forfaitaire en Bourgogne. aides montant conditions versement Aide forfaitaire (par année de formation) Bonifications à l aide forfaitaire annuelle (par année de formation) Aides complémentaires (par année) Majorations embauche d un jeune demandeur d emploi de plus d un an embauche d un jeune bénéficiaire d un CIVIS (Contrat d Insertion dans la Vie Sociale) embauche d un jeune issu d une ZUS (Zone Urbaine Sensible) 400 embauche d un jeune dont l origine scolaire est de catégorie 6 (sorties de 3ème ou abandon en 1ère année de CAP ou BEP) ou 7 (sorties de CPA, CLIPA ou de collège avant la 3ème) 500 embauche d un jeune de plus de 18 ans à la date de début du contrat 500 embauche d un jeune préparant à un diplôme de niveau V (CAP, BEP) 250 embauche d un jeune préparant à un diplôme de niveau IV (BP, Bac Pro) 300 embauche d une apprentie préparant un diplôme traditionnellement masculin 500 Attestation du suivi par le maître d apprentissage d une formation de tuteur datant de 4 ans au plus ou d une certification reconnue (MAC). L aide est versée sur attestation de l employeur de la présence de l apprenti dans l entreprise faite : 4 mois après la date de début du contrat d apprentissage pour la 1ère année, 16 mois après la date de début du contrat pour la 2ème année, 28 mois après la date de début du contrat pour la 3ème année. Ces aides peuvent être cumulées et sont versées à l issue de chaque année de formation sous réserve de l assiduité du jeune en CFA. Une tolérance de 10 % d absences injustifiées par rapport à la durée annuelle conventionnée en CFA est acceptée. Au-delà, aucune de ces aides ne sera versée. Cette aide est versée en plus de l aide forfaitaire de 1ère année dans les mêmes conditions. 100 attestation de l existence d un plan de formation personnalisé, formalisé entre le CFA, l entreprise et l apprenti et sous réserve de l assiduité du jeune en CFA.

13 FICHE 11 l indemnité compensatrice forfaitaire suite Proratisation de l aide forfaitaire : dans le cas où la rupture du contrat d apprentissage intervient entre la fin de la période d essai et la fin du 4ème mois d exécution de l apprentissage, le montant de l aide s élève à 335. Procédure d alerte : Cette procédure doit être mise en place par l employeur dès constatation de l absence injustifiée de son apprenti au CFA avec, à sa discrétion, lettre simple à l apprenti, lettre recommandée avec accusé de réception et convocation à un entretien en cas de nouvelles absences injustifiées. Les justificatifs de la mise en place de cette procédure d alerte permettront alors à l employeur de demander un réexamen de son dossier pour l attribution des aides complémentaires. Reversement des aides Toute aide indûment perçue fera l objet d un reversement par l employeur à la Région (art. R du Code du travail). L aide fera l objet d un remboursement intégral dans les cas suivants : 1) Rupture du contrat d apprentissage prononcée par le Conseil de Prud hommes aux torts de l employeur ; 2) Non respect par l employeur de ses engagements dans le cadre de la formation de l apprenti prévus aux articles L à L du Code du travail ; 3) Décision d opposition à l engagement d apprentis prise dans les conditions prévues par les articles L du Code du travail ; 4) Rupture du contrat d apprentissage dans le cas prévu à l article L second alinéa du Code du travail. En cas de décès de l apprenti ou du maître d apprentissage, le remboursement de l aide ne sera pas demandé.

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat

Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de : 2 - La recherche de jeunes et le soutien au maître d apprentissage : Fiche

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Fiche 1 Simplifier les formalités incombant aux entreprises. Faciliter les

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Les aides à l embauche Le bulletin de paie en cas d embauche de jeunes (aides et exonérations) Référence Internet

Plus en détail

Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation

Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation Direction des Formalités et de la Collecte de la Taxe d apprentissage Tableau comparatif contrat d apprentissage / contrat

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage Mise à jour : Avril 2009 SOMMAIRE I - Le contrat d apprentissage

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C

F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C Avant les démarches administratives - pour tout contrat, qu il soit du secteur privé ou du secteur

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE. Par Michel Abhervé

CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE. Par Michel Abhervé CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE Par Michel Abhervé Objectif CONTRAT D APPRENTISSAGE Dispositif de formation initiale Acquisition en alternance d une formation

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

Emploi des mineurs et jobs d été

Emploi des mineurs et jobs d été Les évolutions relatives au travail des enfants se sont développées avec les dispositions législatives rendant la scolarité obligatoire. Ainsi les premières lois restreignant l admission des enfants sur

Plus en détail

Tableau comparatif 2015

Tableau comparatif 2015 Tableau comparatif 2015 «Contrat ou Période d apprentissage / Contrat ou Action de professionnalisation» 0 Objectif DISPOSITIONS... LEGALES 2 Principe de gratuité de la formation... 2 Public visé... 2

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation

Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation Tableau comparatif 2013 Contrat d apprentissage / Contrat de professionnalisation Direction des Formalités et de la Collecte de la Taxe d apprentissage Tableau comparatif contrat d apprentissage / contrat

Plus en détail

Région Basse-Normandie. Guide de. Section Calvados - Section Orne

Région Basse-Normandie. Guide de. Section Calvados - Section Orne Région Basse-Normandie Guide de L apprentissage Section Calvados - Section Orne édition 2014 Région Basse-Normandie La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Région de Basse-Normandie vous accompagne

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS Règlement adopté par la Commission permanente du 13 avril 2015 Page 1 sur 12 I) PREAMBULE La Loi Démocratie de proximité

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 Règlement adopté par la Commission permanente du 23 juin 2014 Page 1 sur 10 I) PREAMBULE La

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1. Service Apprentissage

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1. Service Apprentissage Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 Service Apprentissage 04.90.80.65.95 Fax : 04.90.80.65.90 email : apprentissage@cm-avignon.fr Site : www.cm-avignon.fr CONTRAT

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE ENREGISTREMENT DU CONTRAT

SOMMAIRE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE ENREGISTREMENT DU CONTRAT SOMMAIRE Fiche n 1 Fiche n 2 Fiche n 2 bis Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 Fiche 12 Fiche 13 Fiche 14 Fiche 15 Fiche 16 Fiche 17 Fiche 18 Fiche 19 LE CONTRAT D

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

Formation en Alternance

Formation en Alternance Formation en Alternance BACHELOR BUSINESS " Banque / Assurances" 2011 / 2012 2 Groupe Sup de Co La Rochelle - N d agrément : 54170112617 - www.esc-larochelle.fr Le programme BACHELOR BUSINESS En associant,

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie Internationale des Entreprises" 2 2013 / 2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617 N SIRET 348 768 508 00015 www.esc-larochelle.fr Le programme

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Particularités du contrat...3 Les cotisations concernées...4 Les

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE

FORMATION EN ALTERNANCE FORMATION EN ALTERNANCE BACHELOR BUSINESS «Marketing Relationnel» Diplôme visé par l Etat au BO n 30 du 23 Aout 2012 - Titre RNCP Niveau II 2013/2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES _ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès

Plus en détail

Sommaire détaillé 9 AR

Sommaire détaillé 9 AR Sommaire détaillé 1 CONTRÔLE DU TRAVAIL... 1.001 A - Ouverture d un établissement industriel et commercial... 1.101 1 - Déclaration nominative préalable à l embauche... 1.102 2 - Registre du commerce -

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1688 du 29 décembre 2014 relatif à la mise en œuvre de la réduction générale des cotisations

Plus en détail

Habiter. Le travail illégal FICHE 15

Habiter. Le travail illégal FICHE 15 FICHE 15 Habiter Le travail illégal Sont interdits par la loi : > le travail dissimulé : absence de déclarations obligatoires, de remises de bulletin de paie, dissimulation d heures de travail ; > le prêt

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

GUIDE DE L APPRENTISSAGE

GUIDE DE L APPRENTISSAGE GUIDE DE L APPRENTISSAGE Une expérience, Un diplôme, Un métier! PRÉPARER VOTRE AVENIR 1 L apprentissage à l Université Créé en 2000, par l Université Montpellier 2, avec le soutien du Rectorat de l Académie

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI DOM JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi, indemnisés

Plus en détail

ACCORD DU 5 AVRIL 2006

ACCORD DU 5 AVRIL 2006 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (4 novembre 1987) ACCORD DU 5 AVRIL 2006 RELATIF AUX MODALITÉS D APPLICATION

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

L APPRENTISSAGE FORMER AUJOURD HUI LES PROFESSIONNELS DONT VOUS AUREZ BESOIN DEMAIN

L APPRENTISSAGE FORMER AUJOURD HUI LES PROFESSIONNELS DONT VOUS AUREZ BESOIN DEMAIN L APPRENTISSAGE FORMER AUJOURD HUI LES PROFESSIONNELS DONT VOUS AUREZ BESOIN DEMAIN Chambre de Métiers et de l Artisanat du Calvados Service Apprentissage B.P. 5059 2 Rue Claude Bloch 14077 CAEN Cedex

Plus en détail

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce et réparation de

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE Ces informations prennent en compte la refonte de la taxe d apprentissage à compter de la campagne 2015, suite à la loi du 5 mars 2014. Les principaux changements

Plus en détail

L APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI

L APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI L APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CFA SUP 2000 Moulin de la Chaussée Place Jean Jaurès 94410 Saint Maurice Tel : 01 43 53 68 00 - Fax : 01 43 53 67 90 contact@cfasup2000.fr www.cfasup2000.net SOMMAIRE 1. 1.

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures)

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures) EC CABIINET PESCE - LEBOUCHER 1. SOCIETE 2. D EXPERTISE COMPTABLE www.cabinetpesceleboucher.fr Le 25/09/2013 ACTUALITES SOCIALES 2013/2 EN BREF (quelques chiffres) valeurs inchangées : SMIC Horaire au

Plus en détail

Panorama des exonérations

Panorama des exonérations À jour au 1 er avril 2014 ( ) Panorama des exonérations et des aides à l emploi Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 EXONÉRATIONS et

Plus en détail

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire SOMMAIRE 1 Assujettissement à cotisations sociales... 3 1.1 Cotisations concernées par l exemption d assiette... 3 1.2 Limites

Plus en détail

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 CDD : COTISATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LES CDD DE COURTE DUREE À partir du 1er juillet 2013, la cotisation patronale d assurance

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés.

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés. ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

I - CONTEXTE GENERAL... 2 II - PRESENTATION DE L OPERATION... 2 III - PROPOSITIONS DU PRESIDENT... 4 CREATION D UNE PRIME A L APPRENTISSAGE...

I - CONTEXTE GENERAL... 2 II - PRESENTATION DE L OPERATION... 2 III - PROPOSITIONS DU PRESIDENT... 4 CREATION D UNE PRIME A L APPRENTISSAGE... Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une prime à l apprentissage au 1 er janvier 2014 et dispositions transitoires de l Indemnité Compensatrice Forfaitaire (ICF)

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE

CONTRAT D APPRENTISSAGE CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET EMPLOYEUR D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités)

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) A réception : - du mandat ci-dessous signé, accompagné d un chèque de 118,00 s il s agit d un premier contrat ou 60,00

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail