COMPTE RENDU DU CRFPTL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU DU CRFPTL"

Transcription

1 COMPTE RENDU DU CRFPTL Réunion du 11 décembre 2014 Présents : Madame LENGLINE Marie-Claire Présidente CRFPTL Basse-Normandie Monsieur LECANU Jacky Président CRFPTL Haute-Normandie Madame ANQUETIL Caroline Déléguée régionale - FNTV Monsieur BARRAUD Louis-Michel PDG - TRANS 2000 Madame DEROUET Sylvianne Déléguée régionale - CSD Monsieur DUCROTTE Pascal Déléguée régional Normandie - OPCA TS Monsieur DUTILLEUL Pierre Directeur adjoint - PROMOTRANS Monsieur GAMBLIN Olivier SOLETRANS Madame GOLDSZTAJN Nathalie Responsable RH - CARS GRISEL Madame HUE Patricia NORMATRANS Monsieur LEROY William Responsable Formation VTNI-TRANSDEV Monsieur MULLER Xavier AFT - DRIE Monsieur PORTAIS Alain Directeur Normandie CFA TL Monsieur MONNOIS Jean-Michel Délégué régional AFT Monsieur PATRY Andrew Conseiller Régional Emploi Formation AFT Madame DUGUY Virginie Assistante Délégation régionale AFT Absents excusés : Monsieur BENARD Marc Monsieur BIDART Jérôme Monsieur FOSSE Pascal Monsieur GRINGORE Jean Monsieur LEMAIRE Arnaud Monsieur QUINCE Michel Madame WAGNER Caroline Directeur général - Transports BUFFARD Directeur Régional AFTRAL CHATEL Transports Transports RIVIERE FEELING EXPRESS Transports QUINCE Transports ANTOINE

2 9h55 Ouverture de la réunion. Monsieur Lecanu et Madame Lengliné ouvrent la réunion en remerciant les invités d être présents à cette première réunion «Normande» qui s inscrit dans la mouvance de la réforme territoriale engagée par l Etat. Monsieur LECANU informe l assemblée qu un comité de liaison FNTR/TLF sera créé pour le printemps prochain, de manière à traiter les sujets transversaux et leurs modes de communication en rapport avec la profession. Madame Lengliné précise d'autre part, qu'il est souhaitable et nécessaire que la présence des professionnels soit développée au sein du CRFPTL. Ce dernier doit rester l outil des professionnels, il doit constituer un lieu d échange sur leur préoccupation quotidienne et plus particulièrement dans le domaine de la formation. I. La réforme de la formation professionnelle Pascal DUCROTTE (Powerpoint joint) 6 Objectifs majeurs : - Mieux orienter les fonds de la formation professionnelle vers ceux qui en ont le plus besoin (demandeurs d emploi et salariés peu ou pas qualifiés) - Développer la formation dans les petites et moyennes entreprises - Insérer les jeunes sur le marché du travail, par le recours aux contrats en alternance - Améliorer la transparence et les circuits de financement - Mieux évaluer les politiques de formation - Simplifier (en transférant la complexité aux appareils), mieux informer et accompagner les salariés et les demandeurs d emploi 1. Les nouvelles modalités de financement et les nouvelles obligations 3 dynamiques principales : Nouvelles modalités de financement - Passer d une obligation de payer à une obligation de former - Apprentissage : Dynamiser et simplifier l apprentissage Développer l accès à la formation à l initiative du salarié : - Orienter les financements vers les salariés qui en ont le plus besoin (bas niveaux de qualification, salariés des TPE) en développant notamment le CPF et le CEP Donner plus de place au dialogue social dans l entreprise - Négocier sur la GPEC, la formation,. - Renforcer les informations et consultations aux IRP (abondement CPF, entretien professionnel ) Impacts sur l entreprise : - Une obligation de financement : verser la contribution unique avec des besoins en formation toujours supérieurs - Un renforcement de la responsabilité de l employeur sur l adaptation du salarié à son poste de travail et le maintien de son employabilité - Des obligations de traçabilité/suivi 2. Les nouveaux accès à la formation à l initiative du salarié Le compte personnel de formation (CPF) Pour alimenter le compte, les salariés à temps complet acquièrent 24h/ an jusqu à 120H puis 12/an dans la limite de 150h. Pour les salariés à temps partiel, sauf accord collectif plus favorable, les droits sont calculés au prorata des heures réalisées. Les droits au DIF acquis et non utilisés seront mobilisables jusqu en 2021 dans le cadre d un projet de formation éligible au CPF.

3 L employeur doit adresser à l OPCA TS, avant le 1 er mars, la liste des salariés à temps partiel bénéficiant d un accord collectif plus avantageux ainsi que le nombre d heures devant être portées au crédit de leur CPF. Les formations éligibles dans le cadre du CPF sont les suivantes : - Formations sanctionnées par une certification enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ou permettant d obtenir une partie identifiée de certification professionnelle - Formations sanctionnées par un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) - Formations sanctionnées par les certifications inscrites à l inventaire spécifique établi par la CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle), non diplômantes, correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle. - Formations concourant à l accès à la qualification des personnes à la recherche d un emploi et financées par les régions, pôle emploi et l AGEFIPH - Formations permettant d acquérir le socle de connaissances et de compétences - L accompagnement à la VAE Les quatre premières catégories doivent être inscrites sur une liste de branche/liste interprofessionnelle nationale ou régionale pour être éligibles. Pour mobiliser leurs droits, les salariés voulant bénéficier d une formation suivie sur le temps de travail, devront faire leur demande au minimum 60 jours avant le début de la formation si elle n excède pas 6 mois et 120 jours avant pour les formations plus longues. L absence de réponse 30 jours calendaires après réception du courrier de l employé par l employeur, vaudra acceptation. La prises en charge des frais tels que les frais pédagogiques, de transports ou la rémunération pourront être tout ou partie pris en charge par l OPCA ou l Entreprise (si accord d entreprise). Impacts sur l entreprise : - Un renforcement de la négociation d entreprise - Une possibilité pour l entreprise de gérer le CPF en interne - Des certifications en 150h - Une obligation d informer l OPCA de l alimentation des comptes CPF des salariés. Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Destiné gratuitement à toute personne qui en fait la demande pour accompagner les projets d évolution professionnelle ou encore faciliter l accès à la formation. Le CEP peut être effectué par le Pôle Emploi, les Missions Locales, l APEC, le Cap Emploi, le FONGECIF/OPACIF ou des opérateurs choisis par le Conseil Régional. La période de professionnalisation Les périodes de professionnalisation sont désormais ouvertes à tout salarié en CDI ou en contrat unique d insertion ou relevant de structures d insertion par l activité économique. Les formations éligibles à la professionnalisation sont les formations qualifiantes, les formations permettant l accès à l inventaire des certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle ou les actions permettant l accès au socle de compétences défini par décret. La durée minimale des périodes de professionnalisation est fixée à 70 heures pour tous les bénéficiaires sauf pour : - Les actions VAE (durée minimale fixée à 5 heures) - Les actions financées dans le cadre de l abondement du CPF (pas de durée minimale) - Les formations sanctionnées par les certifications inscrites à l inventaire établi par la CNCP (Commission Nationale pour la Certification Professionnelle

4 Impacts sur l entreprise : - Nécessité d adapter les formations en des parcours certifiants - Etre accompagné par l OPCA TS pour valider les projets formations 3. L entretien professionnel L entretien professionnel permet de mettre en évidence les perspectives d évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualification et d emploi. Il remplace le bilan d étape professionnel et l entretien de seconde partie de carrière. Il doit être réalisé tous les 2 ans et renforcé par une évaluation du parcours du salarié tous les 6 ans, pour vérifier que sur cette période, le salarié a bénéficié d au moins deux des trois situations suivantes : - Suivi au moins une formation - Acquis des éléments de certification par la formation ou la validation des acquis de l expérience (VAE) - Bénéficier d une progression salariale ou professionnelle Dans les entreprises de 50 salariés et plus, si 2 de ces 3 critères ne sont pas remplis, la loi impose une sanction correspondant à un abondement du CPF à hauteur de 100h (130 h pour les salariés à temps partiel) avec versement d une somme correspondante de 30 par heure à l OPCA. Impacts pour l entreprise : - Une nouvelle obligation : organiser et formaliser l entretien professionnel - Une obligation de résultat : suivre et accompagner l évolution professionnelle du salarié 4. L apprentissage La réforme de la formation professionnelle concerne aussi l apprentissage. Les objectifs sont de renforcer l alternance et la mobilisation vers l emploi des jeunes. Les nouveautés : - Le contrat d apprentissage peut être conclu dans le cadre d un CDI - La formation des maîtres d apprentissage à l exercice de leurs missions est soulignée grâce à l introduction d une précision relative à la compétence des branches en matière de mise en œuvre et de prise en charge de ces formations - Les missions des CFA sont renforcées : appui des futurs apprentis à la recherche d employeurs, lien avec les maîtres d apprentissage, aide en cas de difficultés d ordre social risquant de mettre en péril le déroulement du contrat - Le nombre d OCTA est réduit à 42 : au niveau national, seuls les OPCA pourront être agréés, sur demande, en tant qu OCTA et au niveau régional, une seule chambre consulaire serait habilitée à collecter et assurer les fonds de la taxe d apprentissage 5. Quelques précisions - Tout en restant une section bien à part, la Branche propreté rejoindra notre Branche à compter du 1 er janvier 2015, l OPCA transports se nommera désormais «OPCA transports et services». - Les OPCA vont devoir référencer les organismes de formation en fonctions de normes qualités qui seront définis au niveau national par les 20 OPCA. - Depuis le 15 juin 2014, la base de données unique, source d information pour les IRP (Instance Représentative du Personnel) sur la stratégie commerciale et financière de l entreprise, est obligatoire pour les entreprises de + de 300 salariés et le deviendra pour les entreprises de + de 49 salariés à partir du 15 juin Dans les textes, la Base de Données Unique doit être continuellement mise à jour, si ce n est pas le cas, les IRP pourront faire constater un délit d entrave.

5 - Toutes les entreprises à partir de 10 salariés auront l obligation de verser 1% de leur masse salariale à leur OPCA de branche. - Les OCTA interprofessionnels pourront collecter la taxe d apprentissage dans les Branches, il est donc nécessaire que les entreprises verse la totalité de leur taxe d apprentissage à leur OPCA de Branche afin qu elle serve à la profession. - Les entreprises pourront être exonérées de la cotisation au titre du CPF (0.2%) si elles passent un accord en interne, accord sur 3 ans avec obligations de dépenser les 0.6% sur ces 3 ans. Les sommes non utilisées au terme de ces 3 ans seront reversées à l Etat. - Les listes des formations éligibles au titre du CPF ne sont pas encore arrêtées. Des instances consultantes mais non décisionnaires, telles que le COPANEF (Comité Paritaire National de l Emploi et de la Formation), les COPAREF (Comité Paritaire Régional de l Emploi et de la Formation), les CREFOP (Comité Régional de l Emploi, de la Formation et de l Orientation Professionnelle), ont été créées pour élaborer ces listes, la validation finale revenant à la CPNE (Comité Paritaire National pour l Emploi). Les stages de récupération de points ne seront plus pris en charge dans le cadre du CPF pour les conducteurs routiers. Une liste spécifique sera créée pour les formations destinées aux demandeurs d emploi. - En ce qui concerne l entretien professionnel des 6 ans, une discussion est en cours pour que les formations obligatoires soient prises en compte dans le premier critère (obligation de suivre une formation), pour le dernier critère (progression salariale ou professionnelle) aucune précision n a été apporté à ce jour quant au type de progression (augmentation du taux horaire, changement de coefficient, attribution d une prime, etc ). II. Résultats aux examens 2014 et effectifs de rentrée 2014/2015, éducation nationale et CFA. (Powerpoints joints) En Haute Normandie : 1. Le CFA Promotrans (Pierre DUTILLEUL) Le taux de réussite aux examens de chacune des sections est supérieur à 80%, pour une moyenne de 89% sur l ensemble des formations. L insertion des jeunes sortants, dans le monde du travail est relativement rapide, d autres choisissent de poursuivre leurs études. L effectif de rentrée est de 131 apprentis. M. Dutilleul explique qu il n y a pas de femmes sur les sections maintenance malgré une communication du CFA sur la féminisation. Il précise par ailleurs que le CFA n éprouve pas de difficultés de recrutement pour le BTS Transport et Prestations Logistiques. En Basse Normandie : Le BTS Transport et Prestations Logistiques atteint les 100% de réussite aux examens. Le taux le plus faible étant réalisé par le CAP MVI (Maintenance des Véhicules Industriels) avec 63% de réussite. Sur l ensemble des sections, le taux de réussite moyen est de 87% de réussite. Il n existe pas de titres professionnels en apprentissage en Basse-Normandie. L effectif de rentrée 2014 est de 104 apprentis (pas de femmes en maintenance). La physionomie de l insertion, en Basse-Normandie est identique à la Haute-Normandie à savoir, insertion relativement rapide des jeunes dans le monde du travail ou poursuite d études. En Haute Normandie : 2. Le CFA TL (Alain PORTAIS) La totalité des sections a obtenu un taux de réussite de 100% aux examens 2014 (avec 88% de mentions pour le bac pro logistique). L effectif de rentrée est de 85 apprentis. Des difficultés de recrutement se font sentir sur le CAP AEM (Agent d Entreposage et de Messagerie) de Montivilliers, en raison d un public relativement difficile dans ce secteur géographique et des entreprises réservées quant au jeune âge et au manque de maturité des apprentis.

6 73 % des élèves sortants en 2013 sont en emploi ou en poursuite d études. En Basse Normandie : Le taux de réussite moyen de l ensemble des sections est de 92,6% avec 100% de réussite au CAP CRM (Conducteur Routier de Marchandises). Le Bac pro Logistique obtient le taux de réussite le plus faible avec 83%. L effectif de rentrée est de 101 apprentis. Peu d élèves en TSMEL (Technicien Supérieur en Méthode et Exploitation Logistique) sont issus du Bac pro Logistique, les élèves sortants de ce dernier préfèrent accéder directement à l emploi. De plus la différence de niveau entre les deux diplômes peut freiner la poursuite d études. 78 % des apprentis sortants en 2013 sont en emploi ou en poursuite d études. En Haute Normandie : 3. L Education Nationale (Jean-Michel MONNOIS) Le taux de réussite moyen sur l ensemble des sections est de 89%. Le taux le plus élevé est réalisé par le CAP CRM (Conducteur Routier de Marchandises) du lycée Fernand Léger de Grand Couronne avec 95 % de réussite, le Bac pro Transports est le moins élevé avec 82% de réussite aux examens (lycées Le Corbusier de Saint Etienne du Rouvray et Antoine De Lavoisier au Havre). Les deux lycées ayant le plus faible taux de réussite sont le lycée du Golf à Dieppe (75%) et le lycée Le Corbusier à St Etienne du Rouvray (76%). Le lycée Providence-Miséricorde à Rouen obtient quant à lui 100% de réussite en En Basse Normandie : Le taux de réussite moyen est de 85% sur l ensemble des sections. Le taux le plus élevé est réalisé par le CAP CLM (Conducteur Livreur de marchandises filière Bac pro Conducteur Transport Routier de marchandises) avec 93% de réussite tandis que le Bac pro Transports a de nouveau le taux le plus faible avec 75% de réussite aux examens Si l on considère le taux de réussite par établissement, Les deux lycées présentant le taux de réussite le moins élevé sont le lycée Marcel Mezen à Alençon (Bac Pro Transport et Bac Pro Logistique) et le lycée Sauxmarais à Vire (CAP Agent d Entreposage et de Messagerie) avec respectivement 62% de réussite. Le lycée Notre Dame à Carentan obtient 100% de réussite en En Normandie, ce sont 1201 élèves qui sont inscrits sur des sections Transports et Logistique soutenues par la branche en 2014 (597 en Haute Normandie et 604 en Basse Normandie). Plus de la moitié de ces effectifs se trouve dans des sections Bac pro Logistique (626 au total). Pour chacune des régions, l insertion des jeunes met en exergue 3 principales catégories : - L emploi (CDI, CDD, Intérim) : 37 % en Haute Normandie et 36 % en Basse Normandie - La poursuite d études : 23% en Haute Normandie et 35% en Basse Normandie - La recherche d emploi : 27% en Haute Normandie et 25% en Basse Normandie En Haute Normandie, 59% des jeunes en emploi, le sont dans des entreprises du transport (42% en transports de marchandises, 17% autres transports) et 8% sont chez les prestataires logistiques. En Basse Normandie, également 59 % des sortants travaillent dans des entreprises du transport (56% en transports de marchandises, 3% autres transports) et 21 % travaillent chez des prestataires logistiques. III. Questions Diverses La Taxe d apprentissage Monsieur Muller rappelle que la taxe d apprentissage se divise en deux catégories, le quota qui sert à financer l apprentissage et le hors-quota (ou barème) qui sert à financer les écoles supérieures et les sections de l Education Nationale relatives à notre branche.

7 Dès le 1 er janvier 2015, les Régions récupèrent la main sur la partie quota. La crainte principale est que ce quota, s il n est pas pré-affecté aux CFA de la Branche, soit utilisé pour des établissements autres que ceux de notre Branche. En effet, si le quota est laissé libre et donc à la disposition de la Région, le CREFOP (Comité Régional sur l emploi, la formation et l orientation professionnelle) qui aura en charge le reversement de la taxe d apprentissage, utilisera l argent collecté auprès des entreprises de la Branche pour des établissements horsbranche. Afin que la taxe d apprentissage collectée auprès des entreprises de la Branche continue de financer nos sections Transport et Logistique et que celles-ci ne subissent pas les choix de la Région qui risque de se charger elle-même de reverser le quota sans se soucier de notre secteur, celui-ci doit être pré-affecté aux seuls CFA de Branche et le hors-quota doit rester libre. C est pourquoi, l AFT a pré-rempli le bordereau de collecte en faisant figurer la mention «Je souhaite verser le quota au(x) CFA Transport Logistique de ma région. Sinon, rayer la mention», afin d assurer une affectation vers les CFA du transport et de la logistique, garantissant ainsi la sauvegarde des intérêts de la Branche. Madame Lengliné recommande qu une campagne de communication soit faite auprès des entreprises pour les informer de ces nouveautés. Monsieur Lecanu affirme que les organisations professionnelles ont un rôle majeur à jouer dans la communication de ces informations auprès des entreprises. Constitution d un CRFPTL Normand Monsieur Muller explique qu il existe deux possibilités permettant la mise en place d un CRFPTL Normand : - Constitution d un bureau pour que le président et le vice-président soient assistés dans leur fonction par des professionnels souhaitant être associés aux décisions du CRFPTL - Constitution de commissions avec un responsable ou un président par commission. Par exemple une commission messagerie, une commission déménagements, une commission voyageurs, etc Les présidents de ces commissions peuvent également constituer le bureau. L intérêt des commissions est de mobiliser les professionnels sur des sujets précis en relation avec leur domaine d activité et de travailler sur leurs besoins, leurs problématiques ou des idées spécifiques à leurs activités, c est ce mode de fonctionnement qui est retenu par la présidence et les membres présents. Le délégué régional sera en charge, avec les différents représentants, d animer ces commissions. Après un tour de table, les professionnels présents émettent un avis favorable pour participer aux commissions à condition qu elles soient efficaces, constructives et traitent de sujets pertinents. Les professionnels seront contactés individuellement pour conforter leurs avis, et répertorier leurs attentes, afin d organiser efficacement la constitution de ces commissions. La Présidence demande au Délégué Régional (Monsieur Monnois), au Conseiller Régional Emploi Formation (Monsieur Patry) et aux professionnels présents de faire valoir, auprès des professionnels des différents secteurs d activité, l intérêt du CRFPTL et mobiliser un maximum de professionnels lors des prochaines réunions. Par manque de temps, le point «Nos métiers sont encore mal connus des jeunes. Quelles causes? Quels remèdes?», n a pas été abordé. La date de la prochaine réunion est fixée au jeudi 19 mars 2015.

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Accord National Interprofessionnel du 14 Décembre 2013 «relatif à la formation professionnelle». Loi n 2014-288 du 05 Mars 2014 «relative à la formation professionnelle,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF) Les GUIDES de l OPCA DEFI pour le Développement de l Emploi et de la Formation dans l Industrie Points de repère nitions 4 Le Compte Personnel de Formation (CPF) Des questions? Contactez nos services DéléGATION

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Compte Personnel de Formation Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Objectifs de la réforme et nouvelles modalités d affectation de la taxe d apprentissage Objectifs de la réforme Objectif principal :

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE Les objectifs de la réforme Faire progresser le nombre d apprentis de 435 000 à 500 000, Développer, en priorité, l apprentissage aux premiers

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) CLASS FORMATION Centre d Affaires 5 e Avenue 11 Allée Alain Guénant 85180 LE CHÂTEAU D OLONNE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Le CPF, c est quoi? Un droit universel d évolution professionnelle attaché

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises professionnelle continue Impacts pour les entreprises . Réforme de Les points clés de la réforme De nouvelles obligations pour les employeurs Des droits nouveaux pour les salariés Des obligations financières

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Table des matières LE CPF... 2 1/ CPF et DIF... 2 2/ Alimentation du compte CPF... 4 3/ Gestion du compte CPF... 6 4/ Actions

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

Intervention de Sabrina DOUGADOS, avocat associé

Intervention de Sabrina DOUGADOS, avocat associé Impacts de la réforme de la formation professionnelle pour les entreprises adhérentes d OPCABAIA Quels enjeux? Quelles nouveautés introduites par les décrets d application de la loi du 5 mars 2014? Intervention

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015

TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015 TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015 Loi de finances rectificative 2013 du 29 décembre 2013 Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale Loi de finances

Plus en détail

la lettre des abonnés

la lettre des abonnés la lettre des abonnés Mises à jour en page 9 et sur www.droit-de-la-formation.fr Spéciale réforme Tout le droit de la formation Mise à jour Janvier - Février 2015 L essentiel de l actualité Réforme de

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle. Thérèse PAVIA - coach scolaire orientation/motivation - conseil en formation

C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle. Thérèse PAVIA - coach scolaire orientation/motivation - conseil en formation C est étudier et s insérer en plus dans la vie professionnelle Pourquoi choisir l alternance 1.Les métiers représentent une vaste palette, 2.Ce type de formation s adapte à un large public, 3.Elle permet

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Etat d avancement de la mise en œuvre du Compte Personnel

Plus en détail

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Etat d avancement de la mise en œuvre du Compte Personnel

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE Septembre 2011 Zoom sur les métiers exercés dans la Branche 1[ ENJEUX ET PISTES DE TRAVAIL Les enjeux identifiés par le Groupe Domaine «Secteurs Economiques

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DÉcEMbRE 2014 RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUE FAUT-IL SAVOIR? Ce livre blanc est destiné à ceux qui veulent comprendre la nouvelle réforme de la formation professionnelle, la mettre en place

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

QUESTIONS. (collecte ta 2015) questions-réponses CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RéFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE

QUESTIONS. (collecte ta 2015) questions-réponses CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RéFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE QUESTIONS RéPONSES CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA réforme de la taxe d apprentissage (collecte ta 2015) questions-réponses CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RéFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE i/la

Plus en détail

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Titre I. Développer les compétences et les qualifications des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

ACCORD DU 9 FÉVRIER 2015

ACCORD DU 9 FÉVRIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE ACCORD DU 9 FÉVRIER

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE PRÉAMBULE TITRE I : ANTICIPATION DES ÉVOLUTIONS DES MÉTIERS, INFORMATION ET ORIENTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

donnant lieu à exonération de la taxe d apprentissage et à les reverser arrêté fixant le cahier des charges relatif au CéP JO 12/09/2014

donnant lieu à exonération de la taxe d apprentissage et à les reverser arrêté fixant le cahier des charges relatif au CéP JO 12/09/2014 LA MISE EN OEUVRE DE LA Réforme DE LA formation Newsletter CPF édition spéciale Juillet 2015 édito Emmanuelle WARGON Déléguée générale à l emploi et à la formation 1 Bilan des textes d'application La partie

Plus en détail

FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011

FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011 FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011 Pourquoi un nouvel accord sur la Formation dans notre Branche? L accord Interpro du 5 octobre 2009 La loi du 24 novembre 2009 Accords précédents

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Taxe. 1 Une nouvelle obligation : le versement de la taxe d apprentissage à un seul collecteur

Taxe. 1 Une nouvelle obligation : le versement de la taxe d apprentissage à un seul collecteur LA REFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE LES NOUVEAUTES DE LA COLLECTE 2015 (SUR LES SALAIRES 2014) La taxe d'apprentissage a pour but de financer le développement des formations technologiques et professionnelles.

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f)

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f) SYNTHESE REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPLICATION A COMPTER DU 1er JANVIER 2015 QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f,

Plus en détail

La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014.

La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014. La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014 Le 17 avril 2014 1 Ce que change la Loi Pour la Région 2 Politique d apprentissage La

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

QUESTIONS. décembre 2014

QUESTIONS. décembre 2014 QUESTIONS RéPONSES RELATIF à l agrément, aux missions et au fonctionnemement des organismes paritaires collecteurs agréés au titre de la formation professionnelle continue décembre 2014 questions-réponses

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Livret d informations

Contrat de professionnalisation. Livret d informations Contrat de professionnalisation Livret d informations 1 Présentation MediaSchool Group affiche des ambitions de leader! MediaSchool Group est un groupe d enseignement supérieur spécialisé dans les domaines

Plus en détail

Réforme de la formation

Réforme de la formation Réforme de la formation Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 et Projet de loi relatif à la Formation, l Emploi et la Démocratie sociale Points clés, impacts et enjeux pour les entreprises

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT. en Alternance

Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT. en Alternance Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT en Alternance Adossée à un rand roupe de formation, fort de plus de vint années d expérience dans le domaine de la formation, ES2A est une

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

EN CAS DE MODIFICATION, CORRIGEZ DIRECTEMENT LES DONNÉES AFFICHÉES. Forme juridique Télécopie. E-mail Marque(s) et statut(s) représenté(s) MS1

EN CAS DE MODIFICATION, CORRIGEZ DIRECTEMENT LES DONNÉES AFFICHÉES. Forme juridique Télécopie. E-mail Marque(s) et statut(s) représenté(s) MS1 Versement avant le 1 er mars 215 SIMPLIFIEZ-VOUS LA VIE ET GAGNEZ DU TEMPS Déclarez et payez en ligne sur www.anfa-auto.fr Vos identifiants web : Siret Code internet N de dossier CONTRIBUTIONS 1 % PROFESSION

Plus en détail

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 Financements Spécifiques 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2015 ENSEMBLE, INVESTISSONS DANS VOS TALENTS DE DEMAIN

TAXE D APPRENTISSAGE 2015 ENSEMBLE, INVESTISSONS DANS VOS TALENTS DE DEMAIN TAXE D APPRENTISSAGE 2015 ENSEMBLE, INVESTISSONS DANS VOS TALENTS DE DEMAIN 19 spécialisations 3 000 étudiants 6 500 diplômés 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER VOTRE DÉVELOPPEMENT Investissez dans les cursus de

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2013 : A quels services de la CCI pouvez-vous avoir recours?

TAXE D APPRENTISSAGE 2013 : A quels services de la CCI pouvez-vous avoir recours? EXPERTS COMPTABLES TAXE D APPRENTISSAGE 2013 : A quels services de la CCI pouvez-vous avoir recours? Angoulême le 18/01/2013 Service taxe d'apprentissage E. EGLER - V. BRUN - S. MARIE-MAGDELEINE 1 SOMMAIRE

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE Ces informations prennent en compte la refonte de la taxe d apprentissage à compter de la campagne 2015, suite à la loi du 5 mars 2014. Les principaux changements

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés Cabinets dentaires 2006 Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés L OPCA PL......................................................................... 1 La formation des jeunes

Plus en détail

En résumé. Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014

En résumé. Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014 CNEFOP En résumé Janvier 2015 n 1 Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014 La progression de l accès à l apprentissage dans le supérieur permet au nombre

Plus en détail

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Formations Diplômantes 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Les Formations Diplômantes Le BTS Assistant de Gestion PME-PMI... 1 Le BTS

Plus en détail

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Pour le versement de votre Taxe d Apprentissage 2014

Pour le versement de votre Taxe d Apprentissage 2014 Pour le versement de votre Taxe d Apprentissage 2014 VOUS AVEZ LE CHOIX! Entreprises, pour savoir comment faire du Interpro le destinataire de votre taxe d apprentissage, consultez les pages suivantes

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR GUIDE PRATIQUE 1 UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR 2 UNE FORMATION ADAPTÉE À VOTRE PROFIL ET VOS OBJECTIFS PROFESSIONNELS Formez-vous pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue,

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce et réparation de

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Entreprises d'architecture

Entreprises d'architecture Entreprises d'architecture DISPOSITIF CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Intitulé de la formation Durée maximale Pédagogie Pédagogie Salaire Aide à la fonction Frais annexes

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE. Par Michel Abhervé

CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE. Par Michel Abhervé CONTRAT D APPRENTISSAGE OU CONTRAT DE PROFESSIONALISATION : APPROCHE COMPARATIVE Par Michel Abhervé Objectif CONTRAT D APPRENTISSAGE Dispositif de formation initiale Acquisition en alternance d une formation

Plus en détail