Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation"

Transcription

1 Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

2 Etat d avancement de la mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

3 Résultats Méthodologie Déroulement du projet 1 Cadrage législatif et réglementaire 2 Documentation fonctionnelle du système d information 3 Expression des besoins «Métier» ANI Cahier des charges Atelier Métier Loi Fiches problématiques Décrets Arrêtés Fiches descriptives Règles de gestion Procédures Un portail et un outil de gestion des listes 7 processus salariés et deux processus demandeur d emploi Guides pratiques et outils d accompagnement Prochaines étapes : ateliers utilisateurs et comité des évolutions 3

4 Prise en compte des besoins exprimés Clubs utilisateurs CPF Mise à jour du site public Comité éditorial Club Entreprise Comité des Référentiels Relation client CPF Demandes ministère et partenaires sociaux Tableau de suivi des demandes pour les modalités de prise en charge Abandon /Information / Formation Partenaires - Titulaire Evolution mineure Comité des évolutions SI ou Comité des évolutions métier Enquêtes d appropriation SI titulaires et entreprises Evolution majeure COMOP Les équipes CDC 4

5 Ouverture du SI CPF le 5 janvier 2015 Un portail public 5

6 Ouverture du SI CPF le 5 janvier 2015 Un espace personnel sécurisé pour les titulaires 6

7 Ouverture du SI CPF le 5 janvier 2015 Un moteur de recherche des formation éligibles 7

8 Les principes directeurs du Compte Personnel de Formation

9 Un titulaire au cœur de son parcours et pleinement acteur de son évolution professionnelle Caractéristiques Définition Universel Pour les salariés et les personnes à la recherche d un emploi Individuel Ouverture d un Compte Personnel de Formation pour toute personne dès 16 ans disposant d un NIR certifié et jusqu à son départ à la retraite Personnel Mobilisation avec l accord exprès du titulaire Portable Conservation des droits acquis en cas de changement de situation professionnelle Rechargeable Compte qui se réalimente au fur et à mesure de sa consommation Financé Une contribution spécifique de 0,2% de la masse salariale réservée pour le Compte Personnel de Formation 9

10 Publics bénéficiaires du Compte Personnel de Formation au 05 janvier 2015 Bénéficiaires Les salariés de droit privé et les personnes à la recherche d un emploi Non bénéficiaires Les fonctionnaires Les travailleurs indépendants Modalités opérationnelles Au 5 janvier 2015 les Comptes Personnels de Formation sont ouverts. Ils sont créés en 2015 pour toute personne de 15 ans et demi à 65 ans. Les apprentis entre 15 ans et 15 ans et demi et les personnes de plus de 65 ans encore en activité ou reprenant une activité vont devoir effectuer une demande auprès de la Caisse des Dépôts pour la création de leur Compte Personnel de Formation. Les personnes n ayant pas un numéro de sécurité sociale certifié par l INSEE, doivent en faire la demande auprès de leur caisse primaire d assurance maladie (CPAM). Une fois leur numéro de sécurité sociale certifié, leur compte personnel de formation sera créé automatiquement dans les 3 jours suivants. 10

11 Schéma de fonctionnement du Compte Personnel de Formation COPANEF COPAREF CPNE/CPN2A Liste des formations éligibles Organismes de formation Entreprises Liste des formations Portail CPF Référent CEP Titulaire Compte d heures Dossiers de formations Passeport d orientation, de formation et de compétences Pôle Emploi Missions locales APEC CAP Emploi OPACIF Financeurs OPCA Région Pôle Emploi OPACIF AGEFIPH Fonds Prévention Pénibilité Autre si décision Région 11

12 Alimentation du compte d heures 12

13 Le CPF : les formations éligibles sont des formations qualifiantes La mobilisation du CPF n est possible que pour des formations éligibles au compte: les formations qualifiantes visées ci-dessous et figurant sur les différentes listes sauf pour : le socle de compétences mise en œuvre automatique, sans mention au sein d une liste l accompagnement VAE Diplômes délivrés par des ministères dotés d une CNCP Diplômes, titres et certificats inscrits sur demande RNCP CQP Certificat de Qualification Professionnelle de branche Certificat de Qualification Professionnelle Interprofessionnel Certification et habilitation découlant d une obligation légale et réglementaire nécessaires pour exercer un métier ou une activité sur le territoire national Certification correspondant à un domaine spécifique ayant une forte valeur d usage dans un cadre professionnel Certification correspondant à un ensemble homogène de compétences, mobilisable dans une ou plusieurs activités professionnelles Inventaire SOCLE Communication en français Communication en français Utilisation des règles de base du calcul et du raisonnement mathématique Utilisation des techniques usuelles de l information et de la communication numérique Aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d un travail en équipe Aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel Capacité à apprendre à apprendre tout au long de la vie Maîtrise des gestes et postures et respect des règles d hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires NB : Possibilité d ajouter des modules complémentaires définis dans le cadre du service public régional de la formation professionnelle, pour lutter contre l illettrisme et favoriser l accès à la qualification. 13

14 Listes de formations éligibles : Principe global Pour rechercher la formation dans les listes, le DE renseigne : - La région de son lieu de résidence Le salarié renseigne : - La région de son lieu de travail - Le code APE de son entreprise Les demandeurs d emploi bénéficient selon la région où ils résident de : Les salaries bénéficient selon leur secteur d activité et selon la région où ils travaillent de : 1 Socle Formations permettant d acquérir le socle de connaissances et de compétences 2 VAE L accompagnement à la validation des acquis de l expérience (VAE) Liste nationale interprofessionnelle (COPANEF) Périmètre : public demandeurs d emploi et salariés Formations transversales et formations métiers correspondants à des besoins d emploi identifiés 3 Liste régionale Demandeurs d emploi (COPAREF) Liste régionale Salariés (COPAREF) Périmètre : liste «Demandeurs d emploi» Formations transversales et formations «métiers» correspondants à des besoins identifiés sur le territoire Périmètre : liste «salariés» Formations transversales et formations «métiers» correspondants à des besoins identifiés sur le territoire Liste sectorielle CPNE /CPN2A) Périmètre : liste «salariés» Formations «métiers» correspondant à des besoins identifiés dans la branche ou le secteur d activité 14

15 Les listes éligibles, Fonctionnement de l outil de gestion des listes Approbateur CNCP Contrôle la conformité Met à jour Portail CNCP Consulte Grand public public Editeur de liste COPANEF COPAREF CPNE (éditeur de branche) Saisit Outil de gestion des listes Portail public CPF Consulte Titulaires Employeurs Alimente SI CPF Met à jour Portail privé / Espace personnel CPF Consulte Professionnels de l Emploi et de la Formation Prof. 15

16 L Inventaire L Inventaire, prévu par l article L335-6 du code de l éducation recense «les habilitations et certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle.» Le recensement des certifications sert à alimenter les listes éligibles du moteur de recherche du Compte Personnel de Formation Intérêt de l inventaire L Inventaire permet de recenser soit des habilitations ou des formations menant à des habilitations rendues obligatoires par un texte juridique, soit des certifications qui apportent une réelle valeur ajoutée, mais dont la nature transversale ou partielle ne permet pas de leur conférer un niveau ou d obtenir un certificat de qualification professionnelle (CQP). Ceci, parce qu en général soit celles-ci ne correspondent pas intégralement à l exercice d un métier, soit elles s appuient sur la maîtrise préalable de ce dernier. L inventaire est ainsi conçu comme un outil d information du public ou du monde professionnel. L Inventaire est donc différent du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) Les catégories de certifications qui peuvent être inscrites à l inventaire sont les suivantes: Catégorie A «Obligation réglementaire». Il s agit de certifications et habilitations découlant d une obligation légale et réglementaire nécessaires pour exercer un métier ou une activité sur le territoire national Exemple : CACES, FIMO, habilitation électrique, permis, etc. Contenu Catégorie B «Norme de marché». Ce sont les certifications correspondant à un domaine spécifique ayant une forte valeur d usage dans un cadre professionnel Exemple : Soudage, TOEIC, certification informatiques, etc. Catégorie C «Utilité économique ou sociale». Ces certifications correspondent à un ensemble homogène de compétences, mobilisable dans une ou plusieurs activités professionnelles et permettant de renforcer ou de favoriser l insertion professionnelle et le maintien dans l emploi. Exemple : compétences fondamentales, gestion de projet, etc. 16

17 Le Socle de connaissances et de compétences professionnelles Le titulaire peut utiliser son compte personnel de formation pour accéder de droit à une nouvelle certification interprofessionnelle dite «socle de connaissances et de compétences professionnelles». Le socle a été défini par le décret n du 13 février 2015 : cette nouvelle certification a été élaboré par le Comité paritaire national interprofessionnel de l emploi et de la formation (COPANEF) et est inscrite à l inventaire de la certification professionnelle Objectifs Le socle est constitué de l ensemble des connaissances et des compétences qu il est utile pour un individu de maîtriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle. Ces connaissances et compétences sont également utiles à la vie sociale, civique et culturelle de l individu. Contenu Les dispositions présentes dans le socle de connaissances et de compétences professionnelles sont les suivantes : La communication orale et écrite : Le titulaire doit être capable de communiquer en français Le calcul : Le titulaire doit être capable d utiliser les règles de base du calcul et du raisonnement mathématique Les NTIC : Le titulaire doit être capable d utiliser les techniques usuelles de l information et de la communication numérique Le travail en équipe : Le titulaire doit être capable de travailler dans le cadre de règles définies d un travail en équipe Le travail en autonomie : Le titulaire doit être apte à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel La capacité d apprentissage : Le titulaire doit être capable d apprendre à apprendre tout au long de la vie La maîtrise des règles : Le titulaire doit être capable de maîtriser les gestes et postures et respecter les règles d hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires 17

18 Le Socle de connaissances et de compétences professionnelles Mesure transitoire Jusqu au 1er septembre 2015, dans l attente que les partenaires sociaux (COPANEF, CPNE, COPAREF) habilitent les organismes sur la base du cahier des charges qui a été publié sur le site les OPCA, les OPACIF, Pôle Emploi et les Régions pourront prendre en charge toutes les actions de formation : relevant de la lutte contre l illettrisme ; et/ou permettant l acquisition des compétences clés. 18

19 L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Définition «L accompagnement débute dès que le dossier de demande de validation a été déclaré recevable et prend fin à la date d évaluation par le jury. Il peut s étendre, en cas de validation partielle, jusqu au contrôle complémentaire.» (Décret du 12/11/2014). Le code CPF 200 «Accompagnement à la VAE» permet de financer à la fois, les actions d accompagnement ainsi que le passage en jury. Pour cela, il faut que le passage en jury soit exprimé en heures (par exemple, passage en jury : 2 heures). Contenu Par la suite, si le jury VAE demande au candidat de suivre un module de formation complémentaire pour obtenir le diplôme/titre ou certificat, ce module pourra être réalisé en CPF à condition que le diplôme/titre ou certificat visé soit présent dans la liste éligible du titulaire. Dans ce cas, c est le code CPF de la qualification visée qui sera sélectionné dans le dossier de formation. 19

20 La modularisation Les blocs de compétences se définissent comme des éléments identifiés d une certification professionnelle s entendant comme un ensemble homogène et cohérent de compétences Principe de fonctionnement Il est possible de financer d ores et déjà (sans attendre les évolutions dans les modalités d enregistrement au RNCP des titres et diplômes) des «blocs de compétence» pour les certifications inscrites sur les listes sous réserve que le certificateur ait préalablement prévu cette modalité. Il faut qu elle ait été expressément organisée (en CCP, UV ou autre) au moment de l enregistrement du titre/diplôme/certificat au RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle) Les formations suivies dans ce cadre doivent pouvoir donner lieu a minima à une attestation de validation des compétences partielles acquises au cours de la formation et permettre in fine l obtention de la certification Pour pouvoir être modularisées, les certifications doivent comprendre des parties ou unités de certifications aux contours clairement identifiés, tels les certificats de compétences professionnelles (exemple : CQP «agent logistique»), parties des titres professionnels du ministère de l emploi, qui apparaissent en tant que tels sur la fiche RNCP ou dans l inventaire Exemple : le titre professionnel «Cuisinier(e)» se divise en 4 unités de certifications : Exemple 1. Préparer, cuire et dresser des hors-d œuvre et des entrées chaudes 2. Réaliser une production culinaire de "masse" en intégrant les techniques de la liaison froide et chaude 3. Préparer et cuire des plats au poste chaud 4. Elaborer des pâtisseries et entremets de restaurant Un «bloc de compétences» ne se confond pas avec un «module de formation» qui est le processus pédagogique concourant à l acquisition des compétences définies et identifiées au sein de la certification ou d un bloc. 20

21 Inscription des heures DIF Les heures DIF acquises par le titulaire peuvent être inscrites sous les conditions suivantes. Cas Inscription des heures DIF Le titulaire est salarié de l entreprise au sein de laquelle il a acquis ses heures DIF Le titulaire dispose d une attestation de DIF portable Le salarié est informé de son solde DIF dans sa fiche de paie du mois de décembre 2014 / janvier 2015 ou reçoit une attestation spécifique DIF de son employeur. Si le titulaire a plusieurs employeurs (multi employeur) et dispose de plusieurs attestations DIF sur une même période de référence alors il inscrit le cumul des heures sur son compte. Les périodes successives de travail ne donnent pas droit à un cumul des heures DIF. Seule la dernière attestation est valable. Si la personne est toujours à la recherche d un emploi : les droits acquis dans le cadre du DIF portable sont valables sans limitation de durée. Si la personne a intégré une nouvelle entreprise : les heures présentes sur le certificat de travail ont une durée de validité de deux ans à compter de la date d entrée dans l entreprise. Pendant le temps où il est salarié de la nouvelle entreprise il acquiert de nouveaux droits,au bout d un an d ancienneté, qui viendront s additionner au DIF portable non utilisé. La mise à jour du compteur DIF est possible jusqu à la validation du premier dossier de formation. L attestation est à conserver par le titulaire du compte. Elle doit être présentée par le titulaire lors de sa première demande de formation au titre du Compte Personnel de Formation. Tous les titulaires sont tenus de renseigner leur solde DIF y compris si celui-ci est à zéro ou si le titulaire n a jamais travaillé (décrocheurs scolaires ). Le titulaire indique alors le chiffre «0» dans le solde DIF sur son Compte Personnel de Formation. 21

22 Accord de l employeur Quand l accord de l employeur est-il requis? Cas Le salarié veut suivre une formation hors temps de travail Accord de l employeur L accord de l employeur n est pas requis. Le salarié effectue une demande par écrit à son employeur : Le salarié veut suivre une formation sur le temps de travail Dans les 60 jours précédant la formation au minimum si la formation est inférieure à 6 mois Dans les 120 jours précédant la formation au minimum si la formation est supérieure à 6 mois Dans tous les cas l employeur est tenu de répondre dans un délai de 30 jours sur le calendrier et le contenu de la formation. Si l action de formation vise une formation du Socle de connaissances et de compétences ou un accompagnement à la VAE alors l employeur ne répond que sur le calendrier de la formation. Le défaut de réponse vaut acceptation. 22

23 Entretien professionnel La loi du 5 mars 2014 rappelle l obligation de l employeur concernant l entretien professionnel de ses salariés. Principe de fonctionnement L entretien a lieu tous les deux ans à partir du 7 mars 2014 Un état récapitulatif du parcours professionnel du salarié a lieu au bout de 6 ans de présence dans l entreprise. Il permet de vérifier si le salarié a : Suivi au moins une action de formation ; Acquis des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de son expérience ; Bénéficié d une progression salariale ou professionnelle. Pour les entreprises d au moins 50 salariés: Pénalités En cas de non respect de l obligation d entretien et de deux des trois obligations décrites ci-dessus le salarié bénéficiera de 100 heures correctives (130 heures s il est à temps partiel) inscrites sur son compte d heures CPF. Ces heures seront valorisées à 30 de l heure et versées par l entreprise à l OPCA. Le plafond en heures pourra alors être dépassé, toutefois chaque action de formation ne pourra dépasser les 150 heures. 23

24 Alimentation du Compte Personnel de Formation L alimentation du Compte Personnel de Formation s effectue annuellement selon les règles établies. Cette alimentation peut être remise en cause dans certains cas d absences. Principe de fonctionnement Le Compte Personnel de Formation (CPF) est alimenté de la manière suivante : 24h par an sont créditées pendant 5 ans jusqu au plafond de 120h, Puis 12h par an pendant 3 ans jusqu à atteindre le plafond de 150h Lorsque le titulaire débite son compte pour les besoins d une formation, le compte à rebours est réinitialisé Gestion des absences Les absences consécutives à un accident du travail ou à une maladie professionnelle sont intégralement prises en compte pour le calcul des heures acquises Les absences consécutives à un accident ou à une maladie non professionnelle ne permettent pas d acquérir des heures de formation au titre du compte personnel formation Certaines absences liées à des raisons familiales sont intégralement prises en compte dans le calcul du nombre d heures acquises au titre du CPF, il s agit du : Congé maternité, Congé paternité et d accueil de l enfant, Congé d adoption, Congé de présence parentale, Congé de soutien familial, Congé parental d éducation 24

25 Alimentation du Compte Personnel de Formation L abondement spécifique «FPSPP 2015» Définition Les partenaires sociaux ont pris la décision d abonder spécifiquement en 2015 les dossiers de formation des personnes à la recherche d un emploi au moment de la validation du projet (heures non inscrites au compte d heures). Pour toute personne à la recherche d un emploi, une dotation de 100h est attribuée, une unique fois sur l année Elle est mise en œuvre de la façon suivante : Modalités de fonctionnement le titulaire éligible a un droit à DIF inférieur à 100h : les heures sont complétées jusqu à hauteur de 100h ou jusqu au nombre d heures nécessaire à la formation prévue lorsque celle-ci est inférieure à 100h (ex : la personne justifie de 20h de DIF, au moment de la validation de l ingénierie financière dans le SI CPF, les opérateurs CEP valorisent un abondement spécifique de 80h «Abondement FPSPP 2015»). le titulaire éligible à l abondement ne peut attester de droit à DIF, le compteur CPF reste à 0 et les opérateurs CEP valorisent dans le SI CPF un abondement spécifique «Abondement FPSPP 2015» de 100h ou du nombre d heures prévu pour la formation lorsque la durée est inférieure à 100h. le titulaire éligible suit une formation d une durée inférieure à 100h, l abondement est ramené au nombre d heures de la formation 25

26 Utilisation du Compte Personnel de Formation 26

27 Financement : une collecte simplifiée et adaptée à la taille des entreprises L effort de financement de la formation professionnelle réside désormais dans une contribution unique, collectée par un seul organisme, l OPCA : 0,55% de la masse salariale pour les entreprises de moins de dix salariés; 1% pour les entreprises de dix salariés et plus (ou 0,8% pour les entreprises qui gèrent le CPF en interne). Une fois la contribution versée, chaque employeur, pour répondre à une obligation de former, met en place le plan de formation qu il pense le plus adapté à son entreprise. 27

28 Périmètre des frais qui peuvent être pris en charge dans le cadre du CPF Financement par les OPCA Financement par Pôle Emploi ou par les Conseils Régionaux Les OPCA financent sur les fonds mutualisés au titre de la contribution CPF : les coûts pédagogiques afférents aux heures de CPF selon les conditions de prise en charge fixées par l OPCA (possibilité de plafond horaire, hébergement, restauration) les frais de transport, hébergement, restauration afférents aux heures CPF selon les conditions de prise en charge fixées par l OPCA Les formations CPF correspondant à des actions de formation individuelles (AIF) ou collectives (AFC) sont financées selon les conditions de prises en charge habituelles de ces organismes. Le FPSPP refinance les heures CPF mobilisées par les Demandeurs d emploi inscrits ou non à Pôle emploi selon des conditions prise en cours d élaboration. les frais de garde d une partie de la rémunération (50% des frais de formation afférents aux heures CPF) sous réserve que l OPCA ait conclu un accord sur la rémunération 28

29 Périmètre des frais qui peuvent être pris en charge dans le cadre du CPF Salariés Personnes en recherche d emploi Coût pédagogiques Frais annexe (transports, hébergement, restauration) Rémunération Coût pédagogiques Frais annexe (transports, hébergement, restauration) Frais de garde (si l OPCA en a ouvert la possibilité) Sa rémunération si pendant temps de travail après accord de l employeur; Une partie de la rémunération relative aux heures CPF mobilisées peut être imputée sur la contribution 0,2 CPF dans la limite de 50% du cout de formation correspondant aux heures CPF. 29

30 Modalités de gestion des heures CPF Gestion de consommation des heures Priorité de consommation des heures Seules les heures effectivement réalisées sont décrémentées. La décrémentation des heures intervient lorsque le service fait est renseigné par le financeur. DIF CPF Abondement FPSPP pour les DE Pénibilité Accord Etat, Branche, Région Abondement autres dans l ordre de saisie de ces mêmes abondements Abondement individuel Agefiph Abondement Titulaires 30

31 Etapes du dossier de formation dans le SI Dossier à l état prévisionnel Le dossier est initié par le titulaire à l état brouillon. Il peut être supprimé à tout moment. A ce stade, les heures ne sont pas réservées. Dossier à l état validé Le dossier peut être validé dans le SI CPF lorsque : 1. La vérification que les heures DIF sont conformes à l attestation a été faite 2. La formation sélectionnée est éligible pour cette personne 3. Le titulaire a donné son accord pour mobiliser ses heures CPF 4. L ingénierie financière est réalisée Cette validation entraine la réservation des heures pour le dossier de formation. N.B. : ne peuvent plus être mobilisées pour un autre dossier de formation et la suppression du dossier impossible. Dossier à l état «clôturé» Après vérification du service fait, le financeur clôture le dossier dans le SI CPF selon 3 possibilités : Formation totalement réalisée Formation partiellement réalisée Formation non réalisée La clôture du dossier entraine la décrémentation des heures selon les règles de priorité de consommation des heures. 31

32 Fonctionnalités accessibles au 5 janvier 2015 Liste des fonctionnalités accessibles Fonctionnalités titulaires Consulter les informations sur le site public S inscrire sur le portail CPF (activation de l espace personnel) Gérer ses données personnelles Accéder au compte d heures : Consulter son solde d heures (CPF et DIF) Consulter l historique des alimentations des heures CPF Saisir son solde d heures DIF Consulter les listes de formations éligibles Consulter ses actions de formation Initier un dossier de formation Donner son accord sur l utilisation de ses heures CPF Jusqu en mars 2016, déléguer à son employeur ayant signé un accord d entreprise 0,2%, les fonctionnalités d un gestionnaire. Fonctionnalités professionnels Consulter les informations sur le site public Gérer les habilitations des gestionnaires Gérer les données professionnelles d un administrateur ou d un gestionnaire Rechercher un titulaire Accéder au compte d heures d un titulaire Consulter le solde d heures (CPF et DIF) Consulter l historique des alimentations des heures CPF Saisir le solde d heures DIF du titulaire Consulter les listes de formations éligibles Consulter les formations du titulaire Gérer une action de formation Créer un dossier de formation Définir le plan de financement Saisir l accord du titulaire Valider le dossier de formation Clore le dossier de formation 32

33 1. Saisie Accrochage SI Nom prénom Système d information partenaire 2. Affichage Nom prénom Heures DIF 3. Alimentation Intitulé formation 33

34 Intervention des professionnels selon les cas 34

35 Process salariés

36 Les différents process salariés faisant appel au CPF Process salariés Cas n 1 Cas n 2 Description Le salarié associe son employeur et l employeur a versé sa contribution 0,2% «CPF» à son OPCA (version 1er janvier 2015 avant accrochage des SI) Le salarié associe son employeur et l employeur a conservé la gestion de sa contribution 0,2% «CPF» Cas n 3 Le salarié n associe pas son employeur et l employeur a versé sa contribution 0,2% «CPF» à son OPCA Cas n 4 Le salarié n associe pas son employeur et l employeur conservé la gestion de sa contribution 0,2% «CPF» Cas n 5 Le salarié en CDI souhaite bénéficier d un CIF Cas n 6 Le salarié souhaite faire un CIF CDD Cas n 7 Salarié autonome ne souhaitant pas associer son entreprise à son projet de formation et l entreprise a confié la gestion de son 0,2% «CPF» à son OPCA (circuit court) 36

37 Process Salarié n 1 : Le salarié associe son employeur et l employeur a versé sa contribution 0,2% «CPF» à son OPCA (version 1 er janvier 2015 avant accrochage des SI) 37

38 Cas n 1 Processus salarié souhaitant associer son entreprise et l entreprise a confié son 0,2 à l OPCA (version opérationnelle au 1er janvier 2015) Etape 1 : Saisie des heures DIF Organisme de formation Employeur L employeur transmet au salarié l attestation du solde d heures DIF Salarié Le salarié reçoit l attestation des heures DIF Le salarié saisit les heures issues du DIF au sein de son compte CPF Entreprise (DRH Directeur) L entreprise aide le salarié à la saisie des heures DIF si nécessaire Opérateur CEP (APEC ou OPACIF) L OPACIF aide le salarié à la saisie des heures DIF si nécessaire Opérateur Teneur de Compte SI CPF Autre SI Hors SI Spécifique au 1 er janvier 38

39 Cas n 1 Processus salarié souhaitant associer son entreprise et l entreprise a confié son 0,2 à l OPCA (version opérationnelle au 1er janvier 2015) Etape 2 : Montage du dossier de formation Organisme de formation Employeur Salarié Entreprise (DRH Directeur) Le salarié partage avec son entreprise son souhait de suivre une formation (notamment lors des entretiens annuels) Le salarié élabore son projet de formation avec son entreprise Le salarié consulte son solde d heures DIF/CPF L entreprise peut aider le salarié Le salarié recherche sa certification dans les listes éligibles L entreprise peut aider le salarié Le salarié saisit sa certification dans le SI CPF L entreprise peut aider le salarié Le salarié et l entreprise recherche et sélectionne l organisme de formation Le salarié réalise sa demande par écrit à l entreprise dans les délais et conditions prévus au décret. L entreprise donne son accord (contenu et calendrier) dans les délais prévus au décret L entreprise inscrit le salarié à la formation et rédige la demande de prise en charge (DPC) L entreprise envoie la DPC, l attestation des heures DIF et l accord express du titulaire pour mobiliser ses heures. Opérateur CEP L opérateur CEP peut accompagner le salarié L opérateur CEP peut aider le salarié L opérateur CEP peut aider le salarié L opérateur CEP saisit la certification dans le SI CPF L opérateur CEP peut aider le salarié Opérateur Teneur de Compte SI CPF Autre SI Hors SI Spécifique au 1 er janvier 39

40 Cas n 1 Processus salarié souhaitant associer son entreprise et l entreprise a confié son 0,2 à l OPCA (version opérationnelle au 1er janvier 2015) Etape 3: Ingénierie financière, bouclage et engagement financier (hors cas de reste à charge) Organisme de formation Employeur L OPCA envoie à l entreprise un courrier confirmant son niveau de prise en charge Salarié Entreprise (DRH Directeur) OPCA L OPCA reçoit les documents pour instruire le dossier Dans le compte du titulaire, l OPCA vérifie : Les heures DIF La conformité de la formation avec la certification saisie dans le SI CPF L OPCA instruit la DPC, vérifie l accord du titulaire et effectue l ingénierie financière en mobilisant tous les financements possibles L OPCA renseigne dans son SI : Les données du projet de formation Les différents financements mobilisés L accord du titulaire pour mobiliser ses heures L OPCA effectue également la saisie dans le SI CPF en remplissant les champs «allégés» du dossier de formation et valide le dossier Opérateur Teneur de Compte Le dossier passe en mode «validé» et les heures sont réservées SI CPF Autre SI Hors SI Spécifique au 1 er janvier 40

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation

Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises. Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Réunion avec les professionnels de l emploi et de la formation professionnelle et les entreprises Mise en œuvre du Compte Personnel de Formation Etat d avancement de la mise en œuvre du Compte Personnel

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Compte Personnel de Formation Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Table des matières LE CPF... 2 1/ CPF et DIF... 2 2/ Alimentation du compte CPF... 4 3/ Gestion du compte CPF... 6 4/ Actions

Plus en détail

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) CLASS FORMATION Centre d Affaires 5 e Avenue 11 Allée Alain Guénant 85180 LE CHÂTEAU D OLONNE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Le CPF, c est quoi? Un droit universel d évolution professionnelle attaché

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Accord National Interprofessionnel du 14 Décembre 2013 «relatif à la formation professionnelle». Loi n 2014-288 du 05 Mars 2014 «relative à la formation professionnelle,

Plus en détail

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF) Les GUIDES de l OPCA DEFI pour le Développement de l Emploi et de la Formation dans l Industrie Points de repère nitions 4 Le Compte Personnel de Formation (CPF) Des questions? Contactez nos services DéléGATION

Plus en détail

donnant lieu à exonération de la taxe d apprentissage et à les reverser arrêté fixant le cahier des charges relatif au CéP JO 12/09/2014

donnant lieu à exonération de la taxe d apprentissage et à les reverser arrêté fixant le cahier des charges relatif au CéP JO 12/09/2014 LA MISE EN OEUVRE DE LA Réforme DE LA formation Newsletter CPF édition spéciale Juillet 2015 édito Emmanuelle WARGON Déléguée générale à l emploi et à la formation 1 Bilan des textes d'application La partie

Plus en détail

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Titre I. Développer les compétences et les qualifications des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Intervention de Sabrina DOUGADOS, avocat associé

Intervention de Sabrina DOUGADOS, avocat associé Impacts de la réforme de la formation professionnelle pour les entreprises adhérentes d OPCABAIA Quels enjeux? Quelles nouveautés introduites par les décrets d application de la loi du 5 mars 2014? Intervention

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises professionnelle continue Impacts pour les entreprises . Réforme de Les points clés de la réforme De nouvelles obligations pour les employeurs Des droits nouveaux pour les salariés Des obligations financières

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DÉcEMbRE 2014 RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUE FAUT-IL SAVOIR? Ce livre blanc est destiné à ceux qui veulent comprendre la nouvelle réforme de la formation professionnelle, la mettre en place

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Document interactif Ctrl+Clic pour accéder au dispositif désiré. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse

Document interactif Ctrl+Clic pour accéder au dispositif désiré. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES Les diisposiittiiffs llégaux au serrviice de lla fforrmattiion prroffessiionnelllle conttiinue De nos jours, les entreprises et leurs collaborateurs doivent entrer

Plus en détail

Le salarié et le DIF

Le salarié et le DIF Le salarié et le DIF Qu'est ce que le DIF? Le DIF est une modalité d accès à la formation offerte aux salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur. C'est au salarié de choisir sa formation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

Réforme de la formation

Réforme de la formation Réforme de la formation Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 et Projet de loi relatif à la Formation, l Emploi et la Démocratie sociale Points clés, impacts et enjeux pour les entreprises

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

droit individuel à la formation mode d emploi

droit individuel à la formation mode d emploi droit individuel à la formation mode d emploi PRÉAMBULE Individualiser les parcours de formation, permettre à chaque salarié d être acteur de son évolution professionnelle, se former tout au long de la

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés Cabinets dentaires 2006 Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés L OPCA PL......................................................................... 1 La formation des jeunes

Plus en détail

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 Financements Spécifiques 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Réunion d information sur la formation professionnelle continue

Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réseau GRAINE Pays de la Loire Lundi 07 juillet 2014 06/10/14 1 Panorama des dispositifs de formation PLAN DE FORMATION PROFESSION- NALISATION

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle en 4 points clés

La réforme de la formation professionnelle en 4 points clés La réforme de la formation professionnelle en 4 points clés Livre blanc Avril 2014 Auteur : Aurianne COTHENET www.editions-tissot.fr Éditions Tissot Avril 2014 Page 1 sur 18 Introduction Les critiques

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

QUESTIONS. décembre 2014

QUESTIONS. décembre 2014 QUESTIONS RéPONSES RELATIF à l agrément, aux missions et au fonctionnemement des organismes paritaires collecteurs agréés au titre de la formation professionnelle continue décembre 2014 questions-réponses

Plus en détail

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE

DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE SALARIE CDI en poste CDD en poste ou en fin de contrat INTERIMAIRE en poste ou en fin de contrat SALARIE EN DEPART Licenciement

Plus en détail

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 Centre de Formation Supérieure Diplômante des Enseignants de Musique 380 Avenue W.A. Mozart - 13100 Aix en

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

la lettre des abonnés

la lettre des abonnés la lettre des abonnés Mises à jour en page 9 et sur www.droit-de-la-formation.fr Spéciale réforme Tout le droit de la formation Mise à jour Janvier - Février 2015 L essentiel de l actualité Réforme de

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

Pole Formation/ formation des entraîneurs

Pole Formation/ formation des entraîneurs Pole Formation/ formation des entraîneurs LE CQP.TSRBB ET LE STATUT DE L ENTRAINEUR Saisons Saison 2011-12 Saison 2012-13 Saison 2013-14 NF2, NF3 et NM3 Entraîneur ER ou CQP ou BEES1 CQP ou BEES1 CQP ou

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction, de la Région LR du Fonds Social Européen et de l

Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction, de la Région LR du Fonds Social Européen et de l Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction, de la Région LR du Fonds Social Européen et de l Etat SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 3 2. ENGAGEMENTS PRINCIPAUX...

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements

L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements L environnement du conseil en évolution professionnelle et les premiers questionnements Mission IGAS CPF - Réunion GC quadripartite du 24 octobre 2013 1 Sommaire de la présentation 1. Le CEP : un accompagnement

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

Administrateurs et mandataires judiciaires

Administrateurs et mandataires judiciaires Administrateurs et mandataires judiciaires DISPOSITIF CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION PLAN DE FORMATION ET DÉVELOPPEMENT DES COMPETENCES Intitulé de la formation Durée maximale

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le BTP» I- CONTEXTE ET FINALITE La charte

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

COPAREF Auvergne COmité Paritaire interprofessionnel Régional pour l Emploi et la Formation

COPAREF Auvergne COmité Paritaire interprofessionnel Régional pour l Emploi et la Formation COPAREF Auvergne COmité Paritaire interprofessionnel Régional pour l Emploi et la Formation Conseil plénier du 17 juillet 2015 au MEDEF Auvergne De 9 h00 à 12 h00 Destinataires : membres du COPAREF Auvergne

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Livret d informations

Contrat de professionnalisation. Livret d informations Contrat de professionnalisation Livret d informations 1 Présentation MediaSchool Group affiche des ambitions de leader! MediaSchool Group est un groupe d enseignement supérieur spécialisé dans les domaines

Plus en détail

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE

LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE LES MODALITÉS DE CALCUL ET DE COLLECTE DE LA TAXE D APPRENTISSAGE Les objectifs de la réforme Faire progresser le nombre d apprentis de 435 000 à 500 000, Développer, en priorité, l apprentissage aux premiers

Plus en détail

Commerce de Détail, Fruits, Légumes, Epicerie, Produits Laitiers (AFFLEC) CCN 3244 IDCC 1505 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

Commerce de Détail, Fruits, Légumes, Epicerie, Produits Laitiers (AFFLEC) CCN 3244 IDCC 1505 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 Commerce de Détail, Fruits, Légumes, Epicerie, Produits Laitiers (AFFLEC) CCN 3244 IDCC 1505 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f)

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f) SYNTHESE REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPLICATION A COMPTER DU 1er JANVIER 2015 QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f,

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3073 Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? INTRODUCTION Se former pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue à entretenir et adapter vos compétences

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE éférences : - oi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, - oi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Evolution de la version 3.5 : La saisie des heures d absences est détaillée par article ou, pour les subventions, par heures centre et heures entreprise. (Point

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Convention Collective Nationale de la Mutualité

Convention Collective Nationale de la Mutualité Page 1 sur 14 Convention Collective Nationale de la Mutualité ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREAMBULE Les organismes mutualistes et leurs salariés sont confrontés à la nécessité de

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL La formation professionnelle a pour objet de permettre aux agents d exercer de façon efficace les fonctions qui leur sont confiées en vue de la satisfaction

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR GUIDE PRATIQUE 1 UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR 2 UNE FORMATION ADAPTÉE À VOTRE PROFIL ET VOS OBJECTIFS PROFESSIONNELS Formez-vous pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue,

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE PRÉAMBULE TITRE I : ANTICIPATION DES ÉVOLUTIONS DES MÉTIERS, INFORMATION ET ORIENTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Aucun résultat n est transmis par téléphone

Aucun résultat n est transmis par téléphone INSTITUT DE FORMATION D AIDES - SOIGNANT(E)S du Centre Hospitalier 50208 COUTANCES CEDEX Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Rentrée 2015

Plus en détail

Entreprises d'architecture

Entreprises d'architecture Entreprises d'architecture DISPOSITIF CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Intitulé de la formation Durée maximale Pédagogie Pédagogie Salaire Aide à la fonction Frais annexes

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D UNE PÉRIODE DE MISE EN SITUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N Articles L.5135-1 et D.5135-1 et suivants du code du travail L ORGANISME PRESCRIPTEUR 13912*02 Dénomination

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail