TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape"

Transcription

1 TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape Durée: 3h + 1h pour le compte rendu Simscape est une extension de Matlab/Simulink pour modéliser des systèmes physiques dans les domaines électriques, électroniques, hydrauliques, mécaniques et thermiques. Contrairement à Simulink, basé sur la notion de fonction de transfert ou des entrées-sorties d un système, les composants de Simscape sont décrits par les relations mathématiques qui relient ses grandeurs physiques. Un système qui utilise des connections physiques (comme le couple ou la vitesse pour un moteur électrique) peut être directement relié à un modèle Simulink pour le contrôle de ces signaux physiques. Simscape dispose d un langage qui permet de créer des composants personnalisés selon les besoins de l utilisateur dans son propre domaine physique. Ce langage est basé sur la programmation textuelle orientée objets de Matlab. Ces composants peuvent être créés à partir des programmes des composants déjà présents dans la Foundation Library. Grâce à ce langage orienté objets, Simscape permet la création de nouveaux composants et domaines que l on peut utiliser dans l environnement Simulink. Simscape permet aussi de créer des systèmes "multi-domaines" (comme un moteur à courant continu avec sa partie électrique d induit et mécanique sur lequel on peut insérer des couples d inertie, des frottements et on peut faire des mesures de vitesse, couple, etc.). Ce deuxième TP est consacré aux outils Simscape dans les domaines de la mécanique et de l électromécanique. Nous avons vu lors de la dernière séance que on peut démarrer Simscape à partir du prompt de Matlab avec la commande: >> simscape Nous obtenons ainsi une fenêtre dans laquelle nous pouvons accéder facilement aux différentes librairies de Simscape. Dans ce TP, nous allons utiliser exclusivement les trois librairies suivantes: 1. Foundation Library 2. SimElectronics 3. Utilities Un compte rendu avec les méthodes proposées ainsi que les résultats intermédiaires est à rendre à la fin de la séance par chaque étudiant. Il est à noter que du simple code n est pas un compte rendu: commentez vos fonctions et motivez vos choix dans votre rapport final. Attention: Sélectionner la version à 64 bits au démarrage de Windows. Fabio Morbidi Page 1/6

2 Figure 1 : Les libraires de Simscape. Exercice 1 : Double système masse-ressort-amortisseur [6 pts] Considérons le système mécanique montré dans la Fig. 2, formé de deux masses, deux ressorts de translation et deux amortisseurs. Il s'agit du modèle simplifié de la suspension passive d'une voiture, où m 1 = 10 kg représente la masse de la structure de support de la suspension et m 2 = 500 kg la masse du châssis du véhicule. Les positions x 1 et x 2 et les vitesses x 1 et x 2 des deux masses m 1 et m 2 sont initialisées aux valeurs x 1 (0) = 0 m et x 2 (0) = -0.5 m, et x 1 (0) = 10 m/s et x 2 (0) = 10 m/s, respectivement. La masse m 1 est reliée à un support fixe par un ressort de translation de constante de raideur k N/m et par un amortisseur avec coefficient d'amortissement β 1 = 500 Ns/m. La deuxième masse m 2 est reliée à la masse mobile m 1 par un ressort de translation k 2 = k 1 et par un amortisseur β 2 = β 1. 1) Créer un modèle Simscape de ce système mécanique, en utilisant les blocs masse, ressort et amortisseur de la librairie Mechanical/Translational Elements de Foundation Library. Mésurer la position et la vitesse linéaires des deux masses avec un Ideal Translational Motion Sensor. Simuler le comportement du système et sauvegarder les résultats dans le workspace de Matlab pour les visualiser ensuite avec la fonction plot. Utiliser un bloc PS-Simulin Converter dans la librairie Utilities pour convertir le signal physique d'entrée en un signal de sortie Simulink non dimensionnel. Nous remarquons que nous n appliquons aucune force, ni à m 1, ni à m 2 : seules les conditions initiales des vitesses permettent le mouvement de ce système mécanique qui revient à sa position initiale selon sa dynamique. 2) La programmation du modèle mécanique consideré consiste à résoudre les équations différentielles couplées suivantes : m 1 ẍ 1 +(β 1 + β 2 )ẋ 1 β 2 ẋ 2 +(k 1 + k 2 ) x 1 k 2 x 2 =0 m 2 ẍ 2 β 2 (ẋ 1 ẋ 2 ) k 2 (x 1 x 2 )=0 Fabio Morbidi Page 2/6

3 Les dérivées de x 1 et x 2 sont initialisées aux mêmes valeurs initiales des vitesses du système mécanique. La résolution des deux équations différentielles peut se faire dans un schéma Simulink "classique" en utilisant le bloc de l intégrateur "1/s". Visualiser la position et la vitesse linéaires des deux masses avec des oscilloscopes et sauvegarder les résultats dans le workspace de Matlab. Comparer les résultats avec ceux obtenus dans la partie 1). Exercice 2 : Analogie électro-mécanique [6 pts] Le tableau suivant récapitule les équivalences principales entre les signaux (composants) mécaniques et électriques. Mécanique (translation) Mécanique (rotation) Électrique Position x(t) Position θ(t) Charge électrique q(t) Vitesse v(t) = dx(t)/dt Vitesse ω(t) = dθ(t)/dt Courant i(t) = dq(t)/dt Masse m, F = m d 2 x(t)/dt 2 Inertie J, τ = J d 2 θ(t)/dt 2 Inductance L, u = L di(t)/dt Frottement visqueux β, F = β dx(t)/dt Frottement visqueux β, τ = β dθ(t)/dt Résistance R, u = Ri (loi d'ohm) Ressort de translation, raideur k, F = -k x(t) Figure 2 : Double système masse-ressort-amortisseur. Ressort de torsion, raideur k, τ = -k θ(t) Capacité C, u = q/c On se propose d utiliser et de vérifier l analogie électro-mécanique pour les deux systèmes montrés dans la Fig. 3 ci-après. Fabio Morbidi Page 3/6

4 Figure 3 : Circuit RL (à gauche) et système mécanique rotationnel (à droite). Dans le tableau suivant, nous présentons les équations qui régissent les deux systèmes équivalents: électrique (circuit RL) et mécanique (frottement visqueux + inertie). Circuit électrique L di(t)/dt + Ri(t) = V e Système mécanique J dω(t)/dt + β ω(t) = τ 1) Simuler les deux systèmes dans lesquels nous utilisons une inertie J = 0.01 kg m 2 équivalente à une inductance L = 0.01 H. De même qu un frottement visqueux β = 100 Nms/rad équivalent à une résistance électrique R = 100 Ω. On applique un échelon de couple au système mécanique par la source Ideal Torque Source. Vérifier que les réponses des deux systèmes sont identiques 2) Modifier le système mécanique réalisé dans le point 1) en ajoutant un ressort de torsion de coefficient de rappel k = 10 Nm/rad. Visualiser les positions et vitesses angulaires avec deux oscilloscopes. 3) [Mouvement mixte] Partez du système mécanique réalisé dans le point 2) et utilisez le bloc Wheel and Axle (de rayon r égal à 0.05 m) pour passer d un mouvement de rotation à un mouvement de translation. Divisez la vitesse de rotation par 5 par le bloc Gear Box (ou boîte à vitesse) de la Foundation Library/Mechanical/Mechanisms. Si le système mécanique de rotation est soumis à un échelon de couple de 1000 Nm, visualiser l'évolution temporelle des positions/vitesses de rotation et de translation, et leur rapport. Autour de quelles valeurs vont se stabiliser les vitesses de translation et de rotation? Exercice 3 : Moteur à courant continu [4 pts] 1. Moteur à vide Le bloc du moteur à courant continu (DC Motor) appartient à la bibliothèque Actuators & Drivers de la librairie SimElectronics. Dans le schéma suivant, nous appliquons à l induit un échelon de tension de 12 V via le sous système S V qui permet de passer d une valeur d un signal Simulink à une tension en volts (valeur physique de Simscape). Voir les blocs dans: Foundation Libray/Electrical/Electrical Sensors Fabio Morbidi Page 4/6

5 Nous pouvons constater la différence de la forme entre les ports d un sous-système uniquement Simulink et celui de Simscape. En double-cliquant sur le bloc DC Motor, nous obtenons la boite de dialogue dans laquelle nous pouvons spécifier les paramètres électriques de l induit (stator) et les paramètres mécaniques (rotor). La résistance d induit est de 3.9 Ω et son inductance vaut H. La force contre-électromotrice est proportionnelle à la vitesse de rotation avec le facteur V/(tr/mn). D'autre part, les paramètres mécaniques sont spécifiés dans l onglet Mechanical. Dans cet onglet, on peut spécifier l inertie du rotor, son amortissement ainsi que sa vitesse initiale de rotation en tr/mn. L inertie et l amortissement sont par défaut égaux à 0.01 g cm 2 et 10-8 Nms/rad. La vitesse de rotation initiale est de 0 tr/mn. Utiliser les commandes suivantes pour tracer les courbes de la tension et du courant d induit du moteur dans le même graphique avec deux axes différents des ordonnées: % Lecture du fichier texte.mat load DC_Motor.mat % Trace de la tension et du courant d'induit plotyy(x(1,:),x(2,:),x(1,:),x(3,:)) title('tension et courant d''induit'), grid figure plotyy(x(1,:),x(4,:),x(1,:),x(5,:)) title('vitesse en rad/s et position angulaire en rad'), grid Fabio Morbidi Page 5/6

6 2. Ajout de moments d inertie et couple de frottement On ajoute maintenant sur l arbre moteur (rotor), un moment d inertie J de valeur 10 g cm 2 et un couple de frottement de Nm. On peut ainsi simuler le comportement d'un moteur qui actionne l'articulation d'un bras robotique. Avec l ajout du frottement et de l inertie, le régime permanent est obtenu en un temps plus long que précédemment dans le cas d un moteur à vide, et la valeur, en régime permanent, du courant d induit est plus élevée. En particulier, le courant d induit diminue vers la valeur statique 0.25 A selon une dynamique du 1 er ordre. Visualiser la position angulaire et la vitesse de rotation du moteur et vérifier que la dynamique du signal vitesse est plus longue que pour le moteur à vide. Exercice 4 : Étude de la plateforme de Stewart [4 pts] Lancer la démo "mech_stewart_vis" à partir du prompt de Matlab. 1) Décrire la structure mécanique du système. En particulier, identifer le type et le nombre de liaisons utilisées dans le système. 2) Déterminer le graphe des liaisons du système. 3) Écrire le torseur cinématique de caque liaison (en O). 4) Combien de degrés de liberté (DDL) a l'anneau rouge dans la partie supérieure de la plateforme? 5) Changer la trajectoire desirée de la plateforme et analyser en simulation le comportement résultant. 6) Varier les trois gains positifs du régulateur PID (proportionnel, intégrateur, dérivateur), et étudier leur effet sur le comportement de la plateforme. Référence: M. Mokhtari, N. Martaj, "Electronique Appliquée, Electromécanique sous Simscape & SimPowerSystems (Matlab/Simulink)", Springer, Fabio Morbidi Page 6/6

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier Sources de signaux Visualiser des signaux Simuler Modéliser (Bases ) MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un

Plus en détail

Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen

Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen Objectifs : Branchement d un moteur à courant continu sur une liaison mécanique Mise en place des efforts extérieurs : joints actuators Mise en place

Plus en détail

Projet MATLAB. UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction

Projet MATLAB. UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction Projet MATLAB Objectif : le but de ce projet est de réaliser une simulation d un oscillateur modélisé comme

Plus en détail

1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles

1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles CHAPITRE 1 ANALYSE DES SYSTÈMES 1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles L objectif de ce TD est de montrer que l outil équation différentielle

Plus en détail

I. Introduction... 2. III. Transistor à effet de champ, modélisation, en petits signaux... 20

I. Introduction... 2. III. Transistor à effet de champ, modélisation, en petits signaux... 20 Table des matières Chapitre 1 Prise en main de Simscape I. Introduction... 2 II. Mesure de paramètres des circuits RC et RLC... 4 II.1. Mesure de tension, de courant dans un circuit RC... 4 II.2. Modélisation

Plus en détail

Activités Pratiques EE

Activités Pratiques EE Activités Pratiques EE Nom : CI 4 Modélisation d une chaîne d énergie AP1 Titre SCOOTER EVT 3h00 Problématique L exigence de franchissement est-elle respectée pour le scooter EVT? Objectifs Modéliser le

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Modélisation du système de la suspension BMW

Modélisation du système de la suspension BMW Problématique Modélisation du système de la suspension BMW La suspension de moto relie le siège et son pilote à la roue arrière de la moto. Les oscillations du sol doivent être absorbées par cette suspension

Plus en détail

Chapitre 4 MODELISATION DE LA MACHINE A COURANT CONTINU

Chapitre 4 MODELISATION DE LA MACHINE A COURANT CONTINU 3.4.3 Moteur asynchrone à cage d écureuil C est de loin le moteur le plus utilisé. Son design est surtout prévu pour les applications à vitesse constante. De plus, afin de réduire son courant de démarrage,

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

Chapitre 2. Librairies de Simscape

Chapitre 2. Librairies de Simscape Chapitre 2 Librairies de Simscape I. La librairie «Foundation Library» I.1. Electrical I.2. Physical Signals I.3. Magnetic I.4. Mechanical I.5. Thermal II. Utilities III. SimElectronics III.1. Actuators

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties L'objet de cette ressource est l'étude des systèmes physiques, de type mécanique, électrique ou microscopique, se comportant

Plus en détail

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre)

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Mise en situation Le mécanisme étudié est un moteur à essence de moto. Pour simplifier l étude, seulement un piston et une bielle ont été représentés. Le mécanisme

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de :

Plus en détail

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S ETUDE DES VIBRATIONS 1 Chapitre I - Présentation et définitions 2 Les objectifs à atteindre: 1) Savoir décrire le modèle de l'oscillateur harmonique et savoir l'appliquer à l'étude des systèmes physiques

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 06 heures SESSION 2014 ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE Le sujet est composé de trois problèmes (A, B, et C) pouvant être traités de façon indépendante. Il comporte

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur Ivan LIEBGOTT Professeur de Chaire Supérieure Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles Lycée des Eucalyptus de Nice Formateur

Plus en détail

Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el

Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el Ministe re de l Enseignement Supe rieur et de la Recherche De partement de Ge nie E lectrique et Informatique Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el Me trottinettes 5 TRS Grand Cru 2007

Plus en détail

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS I - ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS PRÉSENTATION I.1 ) SITUATION On désire réduire, réguler ou annuler la vitesse d un solide. I.2 ) MOYENS Un solide en mouvement possède une énergie

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

MODÉLISATION MULTIPHYSIQUE CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES

MODÉLISATION MULTIPHYSIQUE CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES Démonstrations et applications PROGRAMME(PRÉVISIONNEL) DE LA JOURNÉE Matin Présentation «Modélisation

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Calculatrices autorisées Système d ouverture et de fermeture de portes de tramway Partie I - Présentation de l étude Les grandes métropoles répondent au problème

Plus en détail

Guide MATLAB pour les débutants

Guide MATLAB pour les débutants Guide MATLAB pour les débutants Préambule. Ce document ne vous permettra pas de devenir des spécialistes de MATLAB mais de donner une méthode d approche du logiciel pour les techniciens. En effet, il a

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION SESSION Durée : 4 heures Coefficient : 3 Matériel autorisé : - Calculatrice

Plus en détail

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM PSIM est un logiciel de simulation pour l'électrotechnique et l'électronique de puissance. Il est constitué de deux programmes : - PSIM : Dessin du schéma et simulation (Calcul

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.)

SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.) SESSION 2012 PSISI07 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PSI SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.) Durée : 4 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION. 4 ème SCIENCES TECHNIQUES SECTION : LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA. DUREE : 4 heures TECHNIQUE

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION. 4 ème SCIENCES TECHNIQUES SECTION : LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA. DUREE : 4 heures TECHNIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de synthèse N 1 2009 SECTION : EPREUVE TECHNIQUE 4 ème SCIENCES TECHNIQUES KAAAOUANA ISMAIL DUREE : 4 heures 1 Présentation

Plus en détail

Système d éclairage directionnel d Espace IV

Système d éclairage directionnel d Espace IV Système d éclairage directionnel d Espace IV 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1. Objectifs de l épreuve L objectif de l épreuve est d analyser les performances du système d éclairage directionnel d Espace

Plus en détail

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03 COMMANDE INDUSTRIELLE LABORATOIRE 03 Réalisation d une boucle PI en programmation par blocs pour un procédé intégrateur avec l automate CompactLogix L32E d Allen-Bradley 1. OBJECTIFS Les objectifs principaux

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3

PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3 Page 1 / 12 AGREGATION INTERNE DE GENIE ELECTRIQUE OPTION B ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Etude d un problème d automatisation (durée 6 heures) PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

1 Introduction. 2 Modèle

1 Introduction. 2 Modèle Projet d introduction à l analyse numérique : Etude de la dynamique d une centrale hydroélectrique Premier Bachelier en sciences de l ingénieur Année académique 2012-2013 1 Introduction Parmi les systèmes

Plus en détail

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE C31181 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année GÉNIE MÉCANIQUE ET MÉCANIQUE Session 2011 Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE Durée

Plus en détail

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL Annexe V Notice du programme DYNAPOUL Les entrées peuvent s effectuer soit par le clavier, soit par fichier, enfin par bloc de trois. Ce chapitre se décompose en deux sous-chapitres indépendants suivant

Plus en détail

EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points)

EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points) Liban 2006 EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points) La Dacia Logan, conçue par le constructeur français Renault est produite au départ en Roumanie. Elle a fait la une de l'actualité lors de son

Plus en détail

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z Le sujet comprend : un exercice de cinématique (analytique) Un exercice de cinétique Un problème sur les inerties,et les asservissements Un exercice sur les asservissements. Bon courage EQUILIBREUSE DE

Plus en détail

MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003)

MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003) MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003) 1.MISE EN SITUATION Le produit Une batterie électrique au plomb est composée de deux électrodes, une anode et une cathode réalisées

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

EPM RT 2004-04. Sanae Rechka, Gilles Roy, Sébastien Dennetiere et Jean Mahseredjian Département de Génie Électrique École Polytechnique de Montréal

EPM RT 2004-04. Sanae Rechka, Gilles Roy, Sébastien Dennetiere et Jean Mahseredjian Département de Génie Électrique École Polytechnique de Montréal EPM RT 2004-04 MODÉLISATION DE SYSTÈMES ÉLECTROMÉCANIQUES MULTI-MASSES À BASE DE MACHINES ASYNCHRONES, À L AIDE DES OUTILS MATLAB ET EMTP, AVEC APPLICATION AUX ÉOLIENNES Sanae Rechka, Gilles Roy, Sébastien

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique S2I 1 TSI 4 heures Calculatrices autorisées Modélisation d un hayon de coffre électrique 213 L industrie automobile propose sur les véhicules modernes de plus en plus de systèmes d aide à l utilisateur,

Plus en détail

Laboratoire N 3. Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil

Laboratoire N 3. Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil Chapitre 3 Laboratoire N 3 Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil 1. But du travail L étude des machines asynchrones à cage d écureuil. 2. Les indications pour l exécution du travail

Plus en détail

Decade 0.40. Manuel de prise en main

Decade 0.40. Manuel de prise en main Decade 0.40 Manuel de prise en main Thomas Paviot 25 novembre 2005 Dernière modification : 2 mars 2006 thomas.paviot@free.fr www.decade-dynamics.org Pendule double - 1 - Decade 0.40 Prise en main Avertissements

Plus en détail

1 Cinématique du solide

1 Cinématique du solide TBLE DES MTIÈRES 1 Cinématique du solide 1 1.1 Coordonnées d un point dans l espace......................... 1 1.1.1 Repère et référentiel................................ 1 1.1.2 Sens trigonométrique...............................

Plus en détail

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :.

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. A remplir par le candidat : Nom : Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. Note : Concours filière Technicien Supérieur et er cycle filière Ingénieur Concours nd cycle filière Ingénieur

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

Introduction aux systèmes bouclés

Introduction aux systèmes bouclés Introduction aux systèmes bouclés Séminaire des Sciences de l Ingénieur Académie de Versailles 16 Mai 2012 Christophe DEBERNARDI Version 1.32 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 1 Plan Lycée Richelieu -

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

Marwan Brouche Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth, LIBAN 2010-2011. Force centrifuge

Marwan Brouche Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth, LIBAN 2010-2011. Force centrifuge Force centrifuge I- Introduction Dans ce TP, nous étudions la force centrifuge exerçant sur un corps, résultant de la rotation autour d un axe défini. Dans un premier temps, l étude de la force en fonction

Plus en détail

=SOMME.XMY2(B6:B15;C6:C15) =a*a7

=SOMME.XMY2(B6:B15;C6:C15) =a*a7 Cours : Ecel Titre : modélisation dans eel Objectifs : mode d emploi du solveur et des modélisations prédéfinies à l usage des enseignants et des étudiants. 1. Principe de modélisation Niveau : T et TS

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

La dynamique du système est donnée par (1)

La dynamique du système est donnée par (1) Master d Ingénierie Mathématique Contrôle des systèmes non-linéaires Examen, durée 3h Sujet donné par Pierre Rouchon, tous les documents sont autorisés. Comme le montre la figure ci-contre, ce robot marcheur

Plus en détail

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 24/01/14 Lycée P.Corneille Réponse à un échelon de cap.doc Page : 1 Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du pilote TP5000

Plus en détail

Transmission FM sur fibre optique

Transmission FM sur fibre optique Transmission FM sur fibre optique L utilisation d une fibre optique permet de transporter un signal sur de grandes distances avec une très bonne immunité aux parasites. Le signal optique qui y transite

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Travaux pratiques d automatique. Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg 1ère Année, 2007-2008

Travaux pratiques d automatique. Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg 1ère Année, 2007-2008 Travaux pratiques d automatique Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg 1ère Année, 2007-2008 Automatique, 1ère Année, 2007-2008 Travaux pratiques d automatique 1ère Année 1 Préparation Il

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION LOGICIEL MAXPID 6.0

MANUEL D UTILISATION LOGICIEL MAXPID 6.0 MANUEL D UTILISATION LOGICIEL 6.0 Edition octobre 2002 PROVENCE Manuel d utilisation logiciel - page 1 - AVERTISSEMENT Toutes les informations contenues dans ce manuel sont susceptibles de modifications

Plus en détail

FRAISEUSE A COMMANDE NUMERIQUE

FRAISEUSE A COMMANDE NUMERIQUE FRAISEUSE A COMMANDE NUMERIQUE Mise en situation : L usinage est une étape de fabrication d une pièce par enlèvement de matière. C est une opération de base dans la fabrication de produits pour l industrie

Plus en détail

PARTIE 2 PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique.

PARTIE 2 PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. PARTIE PROJET ELECTRICITE Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. AVERTISSEMENT Il est rappelé aux candidats qu'ils doivent impérativement utiliser les

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

ANNEXE 1 : Description fonctionnelle

ANNEXE 1 : Description fonctionnelle ANNEXE 1 : Description fonctionnelle FT 1 SE POSITIONNER A DES EMPLACEMENTS DETERMINES SUR LA PAROI Robot marcheur à quatre pieds FS : STABILISER LES PAROIS SANS INTERVENTION DIRECTE DE L HOMME FT. : ENFONCER

Plus en détail

TD16 Machine synchrone et MCC

TD16 Machine synchrone et MCC TD16 Machine synchrone et MCC 161 Machine synchrone simpliste A Travaux Dirigés Un aimant cylindrique allongé peut tourner autour de l'axe passant par son centre et perpendiculaire à son moment magnétique.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

M1/UE CSy - module P8 1

M1/UE CSy - module P8 1 M1/UE CSy - module P8 1 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB MODÉLISATION D UNE SUSPENSION ET ÉTUDE DE SON COMPORTEMENT DYNAMIQUE La suspension d une automobile est habituellement assurée par quatre systèmes

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

La tension u 2(t) est en... u(t) =

La tension u 2(t) est en... u(t) = Exercice n 1 : Pour les oscillogrammes suivants, établir l'expression de u(t) : Oscillogramme n 1 : Voie 1: 5V/div, Voie 2:... V/div Time : 2 ms/div Oscillogramme n 2 : U MAX = U = T = f = ω = u(0) = déphasage

Plus en détail

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIÈRE MP) ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE CHAP13-14-15φ : SYSTEMES OSCILLANTS

FICHE EXPERIMENTALE CHAP13-14-15φ : SYSTEMES OSCILLANTS FICHE EXPERIMENTALE CHAP13-14-15φ : SYSTEMES OSCILLANTS Matériel : Dispositif du pendule pesant ou du pendule simple avec module d angle (l écart angulaire du pendule est traduit en une tension, ces deux

Plus en détail

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 1. Vous n avez droit ni aux notes, ni au manuel. 2. Des feuilles de formules

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante.

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante. EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante - 2- L énergie potentielle de pesanteur du wagon dépend : du

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9 DOSSIER TECHNIQUE Voiture radiocommandée 1/9 SOMMAIRE 1. Mise en situation... 3 1.1. Présentation... 3 1.2. Equipement... 3 1.3. Caractéristiques techniques... 3 1.4. Réglages :... 3 2. Présentation du

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

Baccalauréat technologique annale zéro

Baccalauréat technologique annale zéro éduscol Baccalauréat technologique STI2D Enseignements technologiques transversaux Baccalauréat technologique annale zéro Annale zéro n 2 (Coefficient 8 Durée 4 heures) Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE

MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE STIM Science Technologie Ingénieur Mathématiques Robotiques MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE MANUEL D AVENTURE SUR LA ROBOTIQUE STIM 1 Mise en situation Nous sommes en l an 2028, il y a maintenant 15

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

série TXV la pompe à régulation

série TXV la pompe à régulation TXV - Présentation série TXV la pompe à régulation pompes hydrauliques à cylindrée variable LES POINTS FORTS Les pompes de la série TXV sont des pompes à cylindrée variable, équipées d'une régulation débit-pression

Plus en détail

CONCOURS 3 ANNEE GENIE MECANIQUE ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE CACHAN COMPOSITION DE MECANIQUE ET AUTOMATIQUE

CONCOURS 3 ANNEE GENIE MECANIQUE ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE CACHAN COMPOSITION DE MECANIQUE ET AUTOMATIQUE CONCOURS 3 ANNEE GENIE ECANIQUE ECOLE NORALE SUPERIEURE DE CACHAN Session 2003 COPOSITION DE ECANIQUE ET AUTOATIQUE Durée : 4 heures AUCUN DOCUENT N'EST AUTORISE oyens de calcul autorisés : Calculatrice

Plus en détail

M5 Oscillateur harmonique et régime forcé

M5 Oscillateur harmonique et régime forcé M5 Oscillateur harmonique et régime forcé Rappels des épisodes précédents... Au cours de la première période, nous avons rencontré le modèle de l Oscillateur Harmonique Amorti Cf Cours M4). Nous allons

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Centre d Intérêt n 5 : ALIMENTER ET DISTRIBUER L ENERGIE ENERGIE HYDRAULIQUE Système : pilote automatique de bateau COURS TP série 2 TD NOM : Prénom : DATE : 1 T.S.I. Nous avons mis en évidence, dans la

Plus en détail

ETUDE D UN GROOM DE PORTE

ETUDE D UN GROOM DE PORTE 2013 ENSIBS LETINAUD / SALLES ETUDE D UN GROOM DE PORTE Projet calcul Mécatro 3 Sommaire Introduction... 3 1. Présentation du système... 4 2. Problématique et démarche... 5 3. Etude du système... 6 A.

Plus en détail

Concours Blanc N 1 Enoncé

Concours Blanc N 1 Enoncé Concours Blanc N 1 Enoncé Physique 20 QCM Durée de l épreuve : 60 min 20 pts Physique 1 QCM 1 Une bille, de masse m = 140 g, est accrochée à un fil inextensible de longueur l = 30 cm, de masse négligeable.

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES II

SCIENCES INDUSTRIELLES II SCIENCES INDUSTRIELLES II Étude d un chariot de golf électrique Le chariot de golf électrique est un véhicule permettant de transporter, lors d un parcours de golf, le matériel nécessaire au jeu dont la

Plus en détail

Défibrillateur 0.00 0.01 0.02 0.03 0.04 0.05 0.06. t (s)

Défibrillateur 0.00 0.01 0.02 0.03 0.04 0.05 0.06. t (s) Défibrillateur Note sur les critères d évaluation : la qualité de l expérimentation et de la réflexion seront fortement valorisées ; terminer le sujet n est pas déterminant dans la notation. La défibrillation

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : THEORIE

PREMIERE PARTIE : THEORIE Examen de Physique, juin 2014 BA1 EN INFORMATIQUE EXAMEN DE PHYSIQUE juin 2014 Nom : Prénom : PREMIERE PARTIE : THEORIE Question 1 (10 points) : a. [3] Quelles sont les propriétés qui doivent être fournies

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC LE SYSTÈME SCOOT'ELEC PREMIERE PARTIE TRAVAUX PRATIQUES TEMPS CONSEILLE analyse du travail pratique demandé : 1 heure 30 minutes mise en œuvre du travail pratique demandé : 2 heures évaluation de la qualité

Plus en détail

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique TABLE DES MATIÈRES 1 Mécanismes 1 1.1 Modélisation cinématique.......................... 1 1.1.1 Problématique............................ 1 1.1.2 Modèle cinématique......................... 1 1.2 Liaisons

Plus en détail

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7 Robotique et systèmes polyarticulés L'objectif de cette UE est d'apporter aux étudiants des connaissances et des compétences

Plus en détail