MASTER Sciences cliniques infirmières Livret de présentation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASTER Sciences cliniques infirmières Livret de présentation"

Transcription

1 MASTER Sciences cliniques infirmières Livret de présentation EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 1 sur 30

2 Rédigé par le Département de Sciences Infirmières et Paramédicales (DSIP) Ecole des Hautes Etudes de la Santé Publique Mise à jour le 25/11/09 EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 2 sur 30

3 MASTER Sciences cliniques infirmières EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 3 sur 30

4 Sommaire PRESENTATION DU MASTER SCIENCES CLINIQUES INFIRMIERES... 5 FINALITE ET OBJECTIFS... 7 Référentiel de compétences de l infirmière de pratiques avancées retenu dans le cadre de ce programme.9 Parcours des acquisitions de l étudiant sur l ensemble du master PRINCIPES PEDAGOGIQUES ET ORGANISATION DE L'ENSEIGNEMENT / Conditions d'admission / Candidature / Inscription / Financer sa formation / Dispositions générales / Contrôle des connaissances / Session de rattrapage / Délivrance du diplôme FICHE DE PRESENTATION L'ENSEIGNEMENT DU MASTER 1 (SEMESTRES 1 & 2) L'ENSEIGNEMENT DU MASTER 2 (SEMESTRES 3 & 4) CONCLUSION EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 4 sur 30

5 Présentation du Master Sciences cliniques infirmières EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 5 sur 30

6 Justification Les effets conjugués de l accroissement de la demande en soins, de la modification des besoins et des attentes de la population, du phénomène de pénurie médicale et de la pression économique croissante imposée aux systèmes de santé occidentaux conduisent les décideurs à repenser l organisation de l offre de soins. Cette réorganisation implique souvent de reconsidérer les contours des professions de santé. La finalité de ces mutations réside dans le maintien de l accès aux soins pour la population. Ces évolutions se fixent pour objectifs d allier efficacité des interventions, sécurité de l usager et recherche d efficience. Dans ce contexte, la profession infirmière, comme toute profession de santé, est concernée par ces changements. Dès 2003, les conclusions du rapport rédigé par le professeur Berland 1 recommandaient d accroître la contribution de la profession infirmière dans l offre de soins de santé en élargissant leur domaine de compétences sous certaines conditions. L'"étude prospective des métiers sensibles de la fonction hospitalière" 2 diligentée par la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (DHOS) a d ailleurs placé cette profession en tête des métiers dont le contenu était susceptible de connaître des évolutions majeures. La réflexion relative à la nouvelle coopération des professions de santé pilotée par la Haute Autorité de Santé (HAS) a encore affiné ce projet produisant des recommandations nationales. Ces recommandations mettaient en avant la nécessité d opérer une adaptation de la réglementation permettant d identifier clairement la nature de ce nouveau métier infirmier, de concevoir un dispositif de formation adapté permettant de construire les compétences requises à l exercice de cette fonction, d envisager un mode de régulation spécifique de ces professionnels au sein de la structure ordinale et enfin de leur proposer une rémunération qui prennent en compte leur niveau de compétences et les responsabilités assumées. La loi hôpitaux, patients, santé, territoires 3 prévoit des dispositions permettant aux professionnels et aux établissements souhaitant s engager dans la mise en place de nouvelle coopération des professions de santé de disposer d un cadre légal. Il restait à concevoir un dispositif de formation permettant aux infirmières d acquérir les compétences et l expertise requises pour assumer les missions dévolues aux infirmières de pratiques avancées. Ce Master proposé conjointement par l'université de la Méditerranée (Aix Marseille II) 4 et l'ehesp 5 répond à cet objectif en proposant une formation de "Sciences cliniques infirmières" déclinée dans trois champs d activités cliniques : gérontologie, cancérologie et coordination de parcours complexes de soins. Premier du genre dans le paysage universitaire français, ce dispositif a été conçu en tenant compte des enseignements dégagés de l analyse des dispositifs universitaires étrangers similaires mais avec une volonté d opérer une déclinaison des modèles internationaux à l aune du contexte national français. Ce programme vise à contribuer à l obtention des résultats escomptés par cette nouvelle coopération, venant corroborer les nombreuses évaluations réalisées dans les pays étrangers relatives à l introduction d infirmières de pratique avancée. Ces évaluations mettent toutes en évidence les résultats cliniques positifs obtenus, la satisfaction des patients et la maîtrise des coûts réalisée (réduction de la durée moyenne de séjour, diminution du nombre de réadmission, meilleure observance des programmes thérapeutiques...). En outre, l introduction de ces nouvelles fonctions a montré à l étranger un fort potentiel d attractivité de la filière infirmière ainsi qu une fidélisation liée à l extension des perspectives de carrière dans le champ de la clinique infirmière. 1 Mission «Coopération des professions de sante : le transfert de tâches et de compétences». Rapport d étape présenté par le Professeur Yvon BERLAND. Octobre Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (2007). Etude prospective des métiers sensibles de la fonction publique hospitalière. Tome 1 : Facteurs d'évolution probables à moyen et long terme dans les champs sanitaire, social et médico-social publics. Editions de l ENSP. 3 Article 51, la loi n du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires 4 Site de l'université de la Méditerranée 5 Site de l'ehesp et page du DSIP EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 6 sur 30

7 Finalité et objectifs Ce programme s adresse à des infirmières diplômées d Etat dotées d une solide expérience clinique. Il a été conçu afin de permettre à ces infirmières de développer leur expertise dans le domaine des soins infirmiers mais également d acquérir des compétences nouvelles nécessaires à l exercice de la fonction d infirmière de pratique avancée telle qu elle est définie en France 6. Le tronc commun, complété par les trois champs spécialisés proposés, vise à apporter aux infirmières les savoirs nécessaires à leur pratique clinique mais également à repérer leur fonction sociale dans le système de santé afin d apporter leur contribution aux défis qu il doit relever. Ce Master permet à l infirmière de relire ses expériences par une pratique réflexive, de s auto évaluer et d alimenter son raisonnement clinique de savoirs sans cesse actualisés. Elle doit donc d être en capacité de localiser les savoirs susceptibles d informer sa pratique mais également d y porter un regard critique destiné à en évaluer la pertinence au regard du contexte de leur utilisation potentielle. La finalité de ce Master est professionnalisante ; il propose un parcours permettant à l étudiant de construire les compétences requises pour exercer la fonction d infirmière de pratiques avancées. Cette fonction s exerce auprès des patients et de leur entourage, elle exige une mise en synergie avec les autres membres de l'équipe interdisciplinaire et requiert des capacités visant à faire face aux contingences du système de santé. L infirmière de pratiques avancées doit également être en capacité d assumer l autonomie dont bénéficie cette fonction et d investir des modes d intervention novateurs tels que la consultation par exemple. Ce programme vise à mettre l'étudiant en capacité : d identifier clairement sa fonction sociale, le domaine de responsabilités qui y est associé ainsi que ses limites, d inscrire son action personnelle dans le contexte global de la santé incluant les aspects économiques et organisationnels, d acquérir un raisonnement clinique optimal dans le champ de compétence ouvert à l'infirmière de pratique avancée, d apporter sa contribution spécifique aux projets de soins interdisciplinaires, de documenter ses activités en respect des normes en vigueur, d inscrire sa pratique dans une démarche continue d'amélioration de la qualité et de la gestion des risques, de s'engager dans une dynamique de développement professionnel continu, de contribuer à la formalisation des savoirs infirmiers par la recherche, de favoriser la transposition clinique des connaissances scientifiques produites. 6 Haute Autorité de Santé, Rapport 2007 sous la présidence du Pr. Yvon Berland La formation des professionnels pour mieux coopérer et soigner EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 7 sur 30

8 Compétences attendues La France a engagé une vaste réforme de la formation des professionnels de santé non médicaux qualifiée "réingénierie des diplômes". Cette réforme, pilotée par la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (DHOS), fait de la compétence un concept clé. Une réflexion est engagée depuis 2006 ; il ambitionne de doter chaque diplôme d un référentiel de compétences validé nationalement et complété d une cartographie des activités associées à la fonction. Ce référentiel de compétences permet également l identification des savoirs utiles à la pratique et facilite l actualisation des programmes de formation. Le diplôme d Etat d infirmier a été repensé en application de cette méthodologie conduisant à la mise en œuvre d une profonde réforme qui sera mise en œuvre dès la rentrée Outre un rapprochement des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) avec l université conduisant à l attribution conjointe du diplôme d Etat et du grade de licence au terme de la formation, ce nouveau programme introduit de profonds changements tant dans le parcours de formation que dans les contenus ou encore dans les méthodes employées. Par ailleurs, les diplômes de spécialités 7 font l objet d une démarche similaire et devraient, à terme, disposer de cadres de compétences spécifiques et de programmes de formation adossés à ces référentiels. Le lancement du programme de Master "Sciences cliniques infirmières" sera contemporain de la mise en œuvre de ces réformes de la formation initiale. Ce programme recevra à terme des infirmières issues de ce nouveau programme de formation initiale. Pensé comme une formation post diplôme, ce Master ne pouvait, dans sa conception, ignorer l approche par compétences. Il semblait logique qu il se positionne, comme c est le cas pour les trois spécialités infirmières, en continuité du référentiel de compétences infirmier afin de le développer au regard des missions et activités spécifiquement dévolues à l infirmière de pratiques avancées. Cette volonté de mise en continuité de ce programme avec celui conduisant au diplôme d'etat infirmier (DEI) se heurte toutefois à une difficulté majeure qui réside dans la nouveauté de cette fonction d infirmière de pratiques avancées dans le contexte français. La méthodologie prônée par la DHOS, qui vise à sérier les activités dévolues à la fonction et à en décliner des compétences, ne pouvait être adoptée. Toutefois, des référentiels de compétences existent dans nombre de pays qui ont déjà introduit les infirmières de pratiques avancées. Un référentiel international a été validé par le réseau des infirmières de pratiques avancées du Conseil international des infirmières (CII). Nous avons donc opté pour une approche intégrative qui prend en compte ces référentiels internationaux tout en les transposant à notre réalité nationale afin notamment de placer ce référentiel dans le prolongement du référentiel de compétences infirmier. Le programme de ce Master prend pour socle le niveau de compétences exigé au terme de la formation initiale, complété des savoirs expérientiels acquis par l infirmière tout au long de son parcours professionnel. Ce programme ne reviendra pas sur des contenus déjà abordés en formation initiale mais il tendra à les approfondir ou encore à inclure des aspects qui, ne figurant pas dans les compétences attendues d une infirmière DE, font l originalité de la fonction d infirmière de pratiques avancées. De même les aspects spécifiques liés aux champs d activités relevant des trois spécialités que recouvre ce Master (gérontologie, cancérologie, coordination de parcours complexes de soins) seront largement développés. Le tableau présenté ci après propose un référentiel de compétences de l'infirmière de pratiques avancées qui a été retenu dans le cadre de ce programme. Il s'agit d'une présentation en miroir des compétences de l'infirmière diplômée d'etat et de l'infirmière de pratiques avancées. 7 Infirmière puéricultrice diplômée d Etat, infirmière de bloc opératoire diplômée d Etat et infirmière anesthésiste diplômée d Etat. EHESP DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 8 sur 30

9 Référentiel 8 de compétences de l infirmière de pratiques avancées retenu dans le cadre de ce programme Compétences IDE 9 Compétences détaillées Compétences IPA 10 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier Concevoir et conduire un projet de soins infirmier 1. Evaluer les besoins de santé et les attentes d une personne ou d un groupe de personnes en utilisant un raisonnement clinique 2. Rechercher et sélectionner les informations utiles à la prise en charge de la personne dans le respect des droits du patient (dossier, outils de soins, ) 3. Identifier les signes et symptômes liés à la pathologie, à l état de santé de la personne et à leur évolution 4. Conduire un entretien de recueil de données 5. Repérer les ressources et les potentialités d une personne ou d un groupe, notamment dans la prise en charge de sa santé 6. Analyser une situation de santé et de soins et poser des hypothèses interprétatives 7. Elaborer un diagnostic de situation clinique et/ou un diagnostic infirmier à partir des réactions aux problèmes de santé d une personne, d un groupe ou d une collectivité et identifier les interventions infirmières nécessaires 8. Evaluer les risques dans une situation d urgence, de violence, de maltraitance ou d aggravation et déterminer les mesures prioritaires 1. Elaborer un projet de soins dans un contexte de pluri professionnalité 2. Hiérarchiser et planifier les objectifs et les activités de soins en fonction des paramètres du contexte et de l urgence des situations 3. Mettre en œuvre des soins en appliquant les règles, les procédures et les outils de la qualité de la sécurité (hygiène, asepsie, vigilances ) et de la traçabilité 4. Adapter les soins et les protocoles de soins infirmiers aux personnes, aux situations et aux contextes, anticiper les modifications dans l organisation des soins et réagir avec efficacité en prenant des mesures adaptées 5. Organiser et répartir les activités avec et dans l équipe de soins en fonction des compétences des collaborateurs et du contexte quotidien 6. Accompagner et guider la personne dans son parcours de soins 7. Identifier les risques liés aux situations de soin et déterminer les mesures préventives et/ou correctives adaptées 8. Prévoir et mettre en œuvre les mesures appropriées en situation d urgence ou de crise en référence aux protocoles existants 9. Argumenter le projet de soins et la démarche clinique lors de réunions professionnelles et interprofessionnelles (transmission, staff professionnel ) 10. Evaluer la mise en œuvre du projet de soins avec la personne et son entourage et identifier les réajustements nécessaires 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le champ de compétences ouvert à l'ipa 2 Concevoir et conduire un projet de soins personnalisé Compétences détaillées 1. Réaliser un examen clinique approfondi qui complète une anamnèse centrée sur le vécu subjectif du patient 2. Compléter l examen clinique par les examens para cliniques qu elle juge nécessaires au regard du champ de compétences ouvert à sa fonction 3. Sélectionner et utilise des techniques d'évaluation de l'état clinique de la personne au regard du champ de compétences ouvert à sa fonction (examen au spéculum, examen à l otoscope, ) 4. Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE 8 Ce référentiel de compétences sera affiné en regard des activités dévolues à chaque champ de spécialité. Il a été visé par la conseillère pédagogique de la DHOS. 9 IDE : Infirmière diplômée d'etat 10 IPA : Infirmière de pratiques avancées EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 9 sur 30

10 Compétences IDE 9 Compétences détaillées Compétences IPA 10 Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs 1. Apprécier la capacité de la personne à réaliser les activités de la vie quotidienne et l accompagner dans les soins en favorisant sa participation et celle de son entourage 2. Adapter les soins quotidiens aux besoins de la personne, en tenant compte de ses ressources, ses déficiences ou ses handicaps 3. Evaluer, anticiper et prévenir les risques liés à la diminution ou la perte de l autonomie et à l altération de la mobilité 4. Adapter et sécuriser l environnement de la personne 5. Identifier des activités contribuant à mobiliser les ressources de la personne en vue d améliorer ou de maintenir son état physique et psychique 6. Evaluer l évolution de la personne dans sa capacité à réaliser ses soins 1. Analyser les éléments de la prescription médicale en repérant les interactions et toute anomalie manifeste 2. Préparer et mettre en œuvre les thérapeutiques médicamenteuses et les examens selon les règles de sécurité, d hygiène, et d asepsie 3. Organiser l administration des médicaments selon la prescription médicale, en veillant à l observance et à la continuité des traitements 4. Mettre en œuvre les protocoles thérapeutiques adaptés à la situation clinique d une personne 5. Initier et adapter l administration des antalgiques dans le cadre des protocoles médicaux 6. Conduire une relation d aide thérapeutique 7. Utiliser, dans le cadre d une équipe pluridisciplinaire, des techniques à visée thérapeutique et psychothérapiques 8. Prévoir, installer et utiliser les appareils et dispositifs médicaux opérationnels nécessaires aux soins et au confort de la personne 9. Anticiper et accompagner les gestes médicaux dans les situations d aide technique 10. Prescrire des dispositifs médicaux selon les règles de bonne pratique 11. Identifier les risques liés aux thérapeutiques et aux examens et déterminer les mesures préventives et/ou correctives adaptées 12. Synthétiser les informations afin d en assurer la traçabilité sur les différents outils appropriés (dossier de soins, résumé de soins, compte rendus infirmiers, transmissions ) 1. Repérer les besoins et les demandes des personnes et des populations en lien avec les problématiques de santé publique 2. Accompagner une personne, ou un groupe de personnes, dans un processus d apprentissage pour la prise en charge de sa santé et de son traitement 3. Accompagner une personne dans un processus décisionnel concernant sa santé : consentement aux soins, comportement vis à vis de la santé Concevoir et mettre en œuvre des actions de conseil, de promotion de la santé et de prévention répondant aux besoins de populations ciblées 5. Conduire une démarche d éducation pour la santé et de prévention par des actions pédagogiques individuelles et collectives 6. Concevoir, formaliser et mettre en œuvre une démarche et un projet d éducation thérapeutique pour une ou plusieurs personnes 7. Choisir et utiliser des techniques et des outils pédagogiques qui facilitent et soutiennent l acquisition des compétences en éducation et prévention pour les patients 3 Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens 4 Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique dans le champ de compétences ouvert à l'ipa 5 Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs, préventifs et de dépistage dans le champ de compétences ouvert à l'ipa Compétences détaillées Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE 1. Sélectionner et mettre en les protocoles validés lui permettant de concevoir une réponse thérapeutique adaptée aux conclusions de son raisonnement diagnostique 2. Prescrire des interventions thérapeutiques au regard du champ de compétences ouvert à l IPA 3. Orienter la personne vers le professionnel de santé ou la structure appropriée aux besoins qu elle présente 4. Concevoir et planifier le suivi de la personne si besoin 5. Prescrire les examens de dépistage jugés nécessaires au terme du raisonnement clinique en accord avec le champ de compétences ouvert à l IPA 6. Réaliser les examens de dépistage figurant dans le champ de compétences ouvert à l IPA 7. Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE 1. Adapter si besoin le traitement de la personne au regard de ses caractéristiques singulières, en respect des protocoles médicaux validés, afin d arriver un une meilleure observance 2.Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE EHESP-DSIP Master Infirmière de Pratique Avancée Page 10 sur 30

11 Compétences IDE 9 Compétences détaillées Compétences IPA 10 Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins 1. Définir, établir et créer les conditions et les modalités de la communication propices à l intervention soignante, en tenant compte du niveau de la compréhension de la personne 2. Accueillir et écouter une personne en situation de demande de santé ou de soin en prenant en compte son histoire de vie et son contexte 3. Instaurer et maintenir une communication verbale et non verbale avec les personnes en tenant compte des altérations de communication 4. Rechercher et instaurer un climat de confiance avec la personne soignée et son entourage en vue d une alliance thérapeutique 5. Informer une personne sur les soins en recherchant son consentement 6. Identifier les besoins spécifiques de relation et de communication en situation de détresse, de fin de vie, de deuil, de déni, de refus, conflit et agressivité 7. Conduire une démarche de communication adaptée aux personnes et à leur entourage en fonction des situations identifiées 6 Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Compétences détaillées Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 1. Observer, formaliser et expliciter les éléments de sa pratique professionnelle 2. Confronter sa pratique à celle de ses pairs ou d autres professionnels 3. Evaluer les soins, les prestations et la mise en œuvre des protocoles de soins infirmiers au regard des valeurs professionnelles, des principes de qualité, de sécurité, d ergonomie, et de satisfaction de la personne soignée 4. Analyser et adapter sa pratique professionnelle au regard de la réglementation, de la déontologie, de l éthique, et de l évolution des sciences et des techniques 5. Evaluer l application des règles de traçabilité et des règles liées aux circuits d entrée et de sortie des matériels et dispositifs médicaux (stérilisation, gestion des stocks, circuits des déchets, circulation des personnes ) et identifier toute nonconformité 6. Apprécier la fonctionnalité des dispositifs médicaux utilisés dans les soins et dans l urgence 7. Identifier les améliorations possibles et les mesures de réajustement de sa pratique 1. Questionner, traiter, analyser des données scientifiques et/ou professionnelles 2. Identifier une problématique professionnelle et formuler un questionnement 3. Identifier les ressources documentaires, les travaux de recherche et utiliser des bases de données actualisées 4. Utiliser les données contenues dans des publications scientifiques et/ou professionnelles 5. Choisir des méthodes et des outils d investigation adaptés au sujet étudié et les mettre en œuvre 6. Rédiger et présenter des documents professionnels en vue de communication orale ou écrite 7 Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle 8 Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 1. Respecter les principes de la prescription notamment en matière de mise en lien efficacité/coût 2. Développer une expertise dans les compétences attendue de l IDE et dégager les spécificités réglementaires, déontologiques et éthiques liées à la pratique avancées en soins infirmiers 1. Réaliser une analyse critique des publications de recherche relatives à des aspects de la pratique clinique 2. Adopter une pratique clinique fondée sur les preuves (Evidence Based Nursing) 3. Promouvoir l introduction d innovation dans la pratique clinique 4. Participer à la conception et à la mise en œuvre de travaux de recherche infirmière et interdisciplinaire notamment dans le champ de la recherche clinique 5. Contribuer à l identification d objets de recherche à partir de la pratique clinique EHESP-DSIP Master Infirmière de Pratique Avancée Page 11 sur 30

12 Compétences IDE 9 Compétences détaillées Compétences IPA 10 Organiser et coordonner les interventions soignantes Informer, former des professionnels et des personnes en formation 1. Identifier les acteurs intervenant auprès des personnes (santé, social, médicosocial, associatif ) 2. Organiser ses interventions en tenant compte des limites de son champ professionnel et de ses responsabilités, veiller à la continuité des soins en faisant appel à d autres compétences 3. Choisir les outils de transmission de l information adaptés aux partenaires et aux situations et en assurer la mise en place et l efficacité 4. Coordonner les actions et les soins auprès de la personne soignée avec les différents acteurs de la santé, du social et de l aide à domicile 5. Coopérer au sein d une équipe pluri professionnelle dans un souci d optimisation de la prise en charge sanitaire et médico sociale 6. Coordonner le traitement des informations apportées par les différents acteurs afin d assurer la continuité et la sécurité des soins 7. Instaurer et maintenir des liaisons avec les acteurs, réseaux et structures intervenant auprès des personnes 8. Organiser son travail dans les différents modes d exercice infirmier, notamment dans le secteur libéral 1. Organiser l accueil et l information d un stagiaire et d un nouvel arrivant professionnel dans le service, la structure ou le cabinet de soins 2. Organiser et superviser les activités d apprentissage des étudiants 3. Evaluer les connaissances et les savoir faire mis en œuvre par les stagiaires en lien avec les objectifs de stage 4. Superviser et évaluer les actions des AS, AP, et AMP en tenant compte de leur niveau de compétence et des contextes d intervention dans le cadre de la collaboration 5. Transférer son savoir faire et ses connaissances aux stagiaires et autres professionnels de santé par des conseils, des démonstrations, des explications, et de l analyse commentée de la pratique 6. Animer des séances d information et des réflexions sur la santé, la prise en charge des personnes et l organisation des soins auprès d acteurs de la santé 9 Organiser et coordonner les interventions soignantes 10 Informer, former des professionnels et des personnes en formation Compétences détaillées 1. Intervenir selon un processus de consultation 2. Assurer la gestion d une file active de patients 3. Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE Développer une expertise dans les compétences attendues de l IDE EHESP-DSIP Master Infirmière de Pratique Avancée Page 12 sur 30

13 Au regard de ces compétences attendues de la part d'une infirmière de pratiques avancées, l'étudiant va suivre au cours du Master un parcours spécifique d'acquisitions illustré par le schéma suivant. Parcours des acquisitions de l étudiant sur l ensemble du master Cerner la nature du savoir infirmier Identifier les processus de construction de savoirs scientifiques Conduire un travail de recherche avec supervision Cerner les origines et la nature de la fonction d IPA ainsi que le champ de compétences qui lui est ouvert Identifier les problématiques spécifiques dans le champ de la responsabilité professionnelle et de l éthique inhérentes à l exercice de la fonction d IPA Intégrer des connaissances dans la pratique quotidienne de l IPA lui permettant d orienter ses prises de décisions Développer une expertise dans la pratique du raisonne me nt clinique appliqué au champ d intervention de l IPA Développer une expertise dans le processus d éducation théra peutique Acquérir la maîtrise du processus de consultat ion Développer des compétences spécifiques à la spécialité choisie (gérontologie, cancérologie, ) Rep érer la contribu tio n de l IPA dans le système de san té Identifier les injonctions formulées par le système à l égard de l IPA: normes, modes de financement, Utiliser les méthodes et outils afférents dan s la pr atiqu e de l IP A EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 13 sur 30

14 Principes pédagogiques et organisation de l'enseignement Le Master est une formation professionnelle qualifiante qui vise à former des infirmiers/infirmières pouvant notamment exercer dans le cadre des dispositions relatives à la nouvelle coopération des professionnels de santé telle que la prévoit la loi HPST (cf. art. 51). Conçu comme un parcours individuel de formation professionnalisant, ce Master s appuie sur les compétences déjà acquises par l infirmière lorsqu elle s inscrit dans ce cursus et amène l étudiant(e) à acquérir les compétences attendues d une infirmière de pratiques avancées dans un des champs d activités spécialisées proposés. Le parcours de formation est conçu afin de faciliter la construction de compétences chez l étudiant. Ce programme articule des activités pédagogiques adaptées à la nature des savoirs jugés utiles à la construction des compétences visées. Cette articulation repose sur l alternance entre les acquisitions de savoirs, leur utilisation en situation clinique mais également sur la relecture de situations de soins permettant l intégration des connaissances. Le Master est composé d'un tronc commun s étalant sur les deux premiers semestres suivi d'une spécialisation durant les deux derniers semestres. Trois champs de spécialisation sont proposés dans le cadre de ce Master : Infirmière de pratiques avancées en cancérologie, Infirmière de pratiques avancées en gérontologie, Infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins. La formation privilégie l'alternance théorie et clinique. Ainsi elle se décompose en 600 h de cours (1 semaine / mois) et 500 h de stage et inclut la rédaction d un mémoire professionnel. L ensemble correspond à 120 crédits européens (ECTS). Master 1 (ouverture prévue en novembre 2009) Paris L objectif du Master 1 est de donner aux étudiants les fondamentaux en soins cliniques infirmiers leur permettant d'accéder au Master 2 spécialisé. Les conditions d'inscription sont détaillées en page 16 de ce livret. Master 2 Marseille Spécialité 1 : Infirmière de pratique avancée en cancérologie (ouverture prévue en septembre 2010) Spécialité 2 : Infirmière de pratique avancée en gérontologie (ouverture prévue en septembre 2010) Spécialité 3 : Infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins (ouverture prévue en septembre 2010) 11 Loi n du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 14 sur 30

15 Définitions des termes employés dans ce programme Caractéristiques de la fonction d'infirmière de pratiques avancées Dans son domaine d'activité spécifique, l'infirmière de pratiques avancées aborde les situations de soins des patients et de leur entourage sur une perspective infirmière. Elle dispense des soins infirmiers experts dans un domaine spécifique. Elle est en outre habilitée à dispenser des soins dans le domaine du diagnostic et de la prescription selon des modalités de supervision médicale (protocole, prescription anticipée ) fixées par la réglementation encadrant son exercice professionnel. Elle inscrit son action en complémentarité avec celle des autres professionnels de santé et du secteur social composant l'équipe interdisciplinaire. L'infirmière de pratiques avancées est une infirmière diplômée d'etat qui a validé une formation universitaire de 2 ème cycle alliant sciences médicales et sciences infirmières. Source : Réseau de pratique avancée, Conseil International des Infirmières (2002) Haute Autorité de Santé, Rapport 2007 sous la présidence du Pr. Yvon Berland La formation des professionnels pour mieux coopérer et soigner Caractéristiques de l'infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins L'infirmière régulatrice des parcours complexes de soins contribue à l'efficience de la prise en charge interdisciplinaires des patients. Elle participe au sein d'un pôle d'activités médicales ou un établissement de santé au bon déroulement du parcours du patient au regard du chemin clinique dans lequel a été inclus en accord avec son médecin référent. Elle coordonne tous les éléments du processus de prise en charge spécifiés au sein du chemin clinique, en suivant le parcours de celui ci au sein de l'institution. Elle facilite la continuité et la cohérence des soins entre les secteurs de soins que traverse le patient dans son parcours en établissement de santé en ville et entre ville et hôpital. Elle participe à la détection des écarts constatés dans le parcours des patients entre les résultats de soins obtenus et ceux prévus dans le chemin clinique. Elle propose au médecin référent et/ou à l'équipe soignante du patient des mesures correctrices immédiates, et les met en œuvre. Elle participe à la compilation et à l'analyse des écarts dans le cadre de la démarche continue d'amélioration de la qualité institutionnelle. Source : Réseau de pratique avancée, Conseil International des Infirmières (2002) Haute Autorité de Santé, Rapport 2007 sous la présidence du Pr. Yvon Berland La formation des professionnels pour mieux coopérer et soigner EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 15 sur 30

16 Modalités administratives d inscription 1/ Conditions d'admission Pour l'entrée en M1, les candidats doivent : être titulaire d'un diplôme d'etat d'infirmière français (ou d'une équivalence) justifier d'une expérience de 4 années équivalentes temps plein d'exercice professionnel infirmier (établissement de santé, médico social ou domicile) Pour l'entrée en M2, les candidats doivent : être titulaire d'un diplôme d'etat d'infirmière français (ou d'une équivalence) justifier d'une expérience de 5 années équivalentes temps plein d'exercice professionnel infirmier en établissement de santé ou médico social ou au sein d'un réseau ville/hôpital (dont 2 années dans la spécialisation choisie en M2) être titulaire d'un diplôme d'université (DU), d'un certificat d'études universitaires (CEU) ou d un certificat délivré par un organisme de formation certifié Les candidats seront acceptés après l'examen d'un dossier comprenant : un CV avec compétences développées une lettre de motivation un projet professionnel 2/ Candidature A compter de l'année , les candidatures seront ouvertes du 15 avril au 15 juin. Le dossier de candidature se trouve en ligne sur le site de l'ehesp ainsi que la liste des pièces à fournir. Attention : pour postuler le candidat doit obligatoirement être en mesure de pratiquer les soins infirmiers en France, c'est à dire être titulaire du diplôme d'etat ou d'une autorisation d'exercer en France. 3/ Inscription L'inscription au M1 aura lieu à l'ehesp. L'inscription au M2 aura lieu à l'université de Marseille Méditerranée. EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 16 sur 30

17 4/ Financer sa formation L étudiant peut solliciter plusieurs types de financement selon son mode d exercice. Les salariés du public peuvent demander l intégration de cette formation au plan de formation de leur unité. Les agents de la fonction publique hospitalière peuvent bénéficier de la "promotion professionnelle" avec maintien de leur salaire (sauf primes) et contrat d'engagement de 5 ans 12. Se renseigner auprès de l'employeur. Ils peuvent également solliciter une prise en charge dans le cadre d un congé de formation professionnelle 13 auprès du bureau ANFH 14 de leur région d exercice. Les salariés du privé peuvent également solliciter que cette formation soit acceptée au plan de formation du leur institution ou demander à bénéficier du Congé Individuel de Formation (CIF) qui est un droit de s absenter de son poste de travail pendant leur vie professionnelle. Ainsi de sa propre initiative et à titre individuel, le salarié peut suivre des formations, se préparer ou passer un examen indépendamment du plan de formation de l entreprise. Les libéraux ne peuvent bénéficier d une prise en charge dans la mesure où cette formation n est pas dispensée par un organisme agréé dans le cadre conventionnel. Ils peuvent toutefois déclarer les frais inhérents à cette formation dans leur frais professionnels. 12 Texte de référence : Décret n du 5 avril 1990 relatif à la formation professionnelle continue des agents de la fonction publique hospitalière modifié par le décret du 20 février Le CIF sur le site du Ministère du Travail : 14 Site internet de l'anfh : EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 17 sur 30

18 Organisation des stages Les stages cliniques sont essentiels au processus de développement de compétences de l infirmière de pratiques avancées / de l infirmière coordinatrice de parcours complexes de soins. Les lieux de stages sont accrédités par le conseil de master. Les acquisitions feront l objet d une contractualisation entre l étudiant et les tuteurs. Un suivi personnalisé de l étudiant sera mis en place en lien avec le référentiel de compétences. Des séances régulières d analyse des pratiques seront réalisées. Le tutorat sera assuré par un binôme expert du domaine d activité du terrain de stage : infirmière (infirmière experte dans un premier temps puis infirmière de pratiques avancées) médecin. Compte tenu du caractère innovant de la fonction et de la formation, il semble nécessaire de proposer une information aux tuteurs infirmiers et médecins des structures qui accueilleront les premiers stagiaires. EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 18 sur 30

19 Dispositif d'évaluation 1/ Dispositions générales La délivrance du diplôme de Master Sciences cliniques infirmières est conditionnée à la validation par l'étudiant des 3 domaines d'évaluation : validation des unités d'enseignement par une épreuve écrite évaluant la capacité de l'étudiant à mobiliser ses savoirs en situation, entraînement et intégration des contenus théoriques lors des stages cliniques, réalisation d'un mémoire qui sera soutenu par l'étudiant en fin de formation 2/ Contrôle des connaissances Semestre 1 Semestre 2 UE Type d'examens Ecrit Oral Durée Note éliminatoire ECTS UE1 Travail collectif exposé X < 10/20 6 UE2 Etude de cas et questions X 3h < 10/20 6 UE5 Etude de cas X 3h < 10/20 6 UE6 Epreuve écrire X 3h < 10/20 6 Exposé à partir d'une UE3 situation clinique vécue X < 10/20 3 en stage par l'étudiant UE4 Etude de cas X 3h < 10/20 6 UE7 Epreuve écrire X 3h < 10/20 6 Présentation du projet UE8 de mémoire avec X < 10/20 6 support power point UE9 Travail collectif exposé X < 10/20 6 Mémoire 6 Stage Bilan individuel X < 10/20 3 EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 19 sur 30

20 UE Type d'examens Ecrit Oral Durée Note éliminatoire ECTS Semestre 4 Semestre 3 Le mémoire donne lieu à une note qui sera attribuée par l'enseignant responsable du mémoire, après évaluation de ce mémoire par un autre enseignant de la spécialité. L évaluation portera sur la rédaction du mémoire (60% de la note) et sur la soutenance (40%). Une note inférieure ou égale à 9/20 au mémoire exclut quels que soient les résultats obtenus par ailleurs, la validation de la spécialité ainsi que la validation du semestre et de l'ue concernée. 3/ Session de rattrapage La seconde session (dite de rattrapage) sera assurée avant la fin de chaque année universitaire. 4/ Délivrance du diplôme La décision finale de délivrer le diplôme de Master Sciences cliniques infirmières appartient au Conseil de Master. Il prend sa décision de manière souveraine. EHESP-DSIP Master Sciences cliniques infirmières Page 20 sur 30

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE

2 OPTIONS AVEC IX MARSEILLE UNIVERSITE OPTIONS AVEC AIX FICHE FORMATION DEIS DEPARTEMENT INSTITUT MANAGEMENT PUBLIC. Métier EPARTEMENT ERGOLOGIE IMF Edition mai 2014 DEIS 1/6 Métier FICHE FORMATION DEIS Les titulaires du DEIS ont la capacité de repérer, d expliciter et d organiser des réponses à partir d une expertise technique à visée sociale.

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES Certificat de Capacité d ORTHOPHONISTE 1, rue Gaston Veil - 44035 NANTES Directeur de l Ecole d Orthophonie : Pr Philippe Bordure Directrice Pédagogique :

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 1 Préambule Objectif Le cycle de la licence de l Institut Royal de

Plus en détail

- Version adoptée par la CNaCES -

- Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES -MST- - Version adoptée par la CNaCES - 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) Définition de la filière FL 1 Une filière du

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE 2011 / 2012 MASTER 2 ème année MENTION : DROIT DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Spécialité professionnelle Responsables : Pr Marc PENA, Président de l

Plus en détail

183 h 183 h 240 h h 606 h

183 h 183 h 240 h h 606 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Volume horaire étudiant : S.T.A.P.S. Mention : S.T.A.P.S. L1 60 ES 183 h 183 h 240 h h 606 h cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration LICENCE PROFESSIONNELLE HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration Arrêté d habilitation : 20044176 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Santé Présentation Les parcours du Master Management du social et de la santé s'efforcent

Plus en détail

Un métier en évolution.

Un métier en évolution. Intégré à une équipe de soins, l'aide-soignant assiste l'infirmier dans les activités quotidiennes de soins. Il contribue au bien-être des malades, en les accompagnant dans tous les gestes de la vie quotidienne

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Dernière mise à jour le 11/09/15 1

Dernière mise à jour le 11/09/15 1 Libellé de l UE Libellé de l EC CM Résumés Intervenants SEMESTRE 3 UE 1 : Les politiques publiques sociales (6c) Politiques sociales (3c) Evaluation des politiques publiques des secteurs 18 h Par ce cours,

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) SANTÉ ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

GUIDE 1 ère PARTIE. pour les professionnels des terrains de stage accueillant des étudiants en soins infirmiers. Programme 2009

GUIDE 1 ère PARTIE. pour les professionnels des terrains de stage accueillant des étudiants en soins infirmiers. Programme 2009 GUIDE 1 ère PARTIE pour les professionnels des terrains de stage accueillant des étudiants en soins infirmiers Programme 2009 Cadres de santé Cadres formateurs Directeur IFSI Directeur des soins CTR 10

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE).

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE). Directives du Master of Science HES-SO in Engineering Version du février 01 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu le protocole d accord entre la CUSO et la HES-SO relatif

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

Proposition de formation

Proposition de formation Proposition de formation Programme selon Arrêté du 27 septembre 2012 fixant la composition du jury et les modalités d'organisation des concours externe et interne permettant l'accès au premier grade du

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) La Ministre

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

Compétences visées dans la formation

Compétences visées dans la formation Droit privé Spécialité Professionnelle : Gestion du patrimoine privé Responsable : Jean-Marie PLAZY, Maître de conférences RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE ENTRE LE 15 AVRIL ET LE 31 MAI sur le site

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT

INFORMATION ENTREE A LA FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ETAT AIDE-SOIGNANT Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) Ecole de puéricultrices Institut de formation d aides-soignants 2 rue du Docteur Delafontaine BP 279 93205 Saint Denis cedex www.ch-stdenis.fr rubrique

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE

EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE EXTRAIT du PROJET PEDAGOGIQUE de l IRFFE Propre à la préparation du CAFDES, et détaillant notamment les moyens pédagogiques choisis par l établissement pour la mise en œuvre de la formation. Le CAFDES

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

- Décret N 2002-481 du 8 avril 2002 relatif aux grades et titres universitaires aux diplômes nationaux ;

- Décret N 2002-481 du 8 avril 2002 relatif aux grades et titres universitaires aux diplômes nationaux ; E X T R A I T DU R E G L E M E N T D ES E T UD ES de l UFR des LETTRES, des SCIENCES de L HOMME et des SOCIETES de l UNIVERSITE PARIS 13 Année universitaire 2011/2012 Approuvé par le Conseil d UFR et le

Plus en détail

L aide-soignant réalise

L aide-soignant réalise INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PACA & Corse Fiche d information Préparation aux concours -AIDE-SOIGNANT -AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Epreuves écrites et orales LE METIER L aide-soignant

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

UE 1-1- Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières. UE 2-1 - Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières

UE 1-1- Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières. UE 2-1 - Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières 1 ère année Licence «Droit, Economie, Gestion» Mention «Droit et science politique» Adopté par le CEVU Univ. Bx IV du 22/05/2012 UE 1-1- Appréhension des concepts Introduction générale à l étude du droit

Plus en détail

Master en Kinésithérapie

Master en Kinésithérapie Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Master en Kinésithérapie Catégorie Paramédicale HELHa Montignies-sur-Sambre 134 Rue Trieu Kaisin 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tél :

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail