De la story aux tests d acceptation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De la story aux tests d acceptation"

Transcription

1 14 De la story aux tests d acceptation À l occasion d un audit sur le processus de développement d une entreprise, j avais constaté que la documentation relative aux spécifications et aux tests était abondante et, qu à mon avis, c était du gaspillage. L entreprise en question était organisée avec une séparation entre le service des représentants des utilisateurs (maîtrise d ouvrage) et celui des informaticiens (appelé maîtrise d œuvre) : Le premier rédigeait un document de spécification fonctionnelle du besoin. Le second répondait par un document de spécification du logiciel pour montrer ce qu il avait compris des demandes des utilisateurs. Il développait le logiciel et passait des tests unitaires, des tests d intégration mais aussi des tests fonctionnels écrits en interne. L équipe de test de la maîtrise d ouvrage rédigeait un cahier de recette, pas fourni au préalable, qu elle passait sur le logiciel reçu des informaticiens. Cela faisait quatre documents, tous décrivant le comportement du produit! C est pour éviter ce genre de gaspillage que les méthodes agiles préconisent d avoir un seul référentiel pour les spécifications et les tests. Un article publié dans le très sérieux magazine IEEE Software 1 fait l hypothèse de cette équivalence entre les tests et les exigences. La référence au ruban de Möbius illustre comment les deux (exigences et tests) se confondent lorsque le formalisme augmente. 1. L article Tests and Requirements, Requirements and Tests : A Möbius strip est signé de Grigori Melnik et de Robert C. Martin, le célèbre Uncle Bob.

2 182 Chapitre 14. De la story aux tests d acceptation C est l objectif de ce chapitre de montrer comment les stories, accompagnées de leurs tests d acceptation, constituent une spécification par l exemple. Le test n est pas une phase Tester c est un processus qui consiste à collecter des informations en faisant des observations et en les comparant aux attentes. Avec l approche itérative de Scrum, le test n est plus une phase qui se déroule après le développement. Il est intégré dans chaque sprint. Dès le premier sprint, une équipe commence à tester des stories. Cette façon de procéder permet de réduire le délai entre le moment où une erreur est introduite dans le logiciel et celui où elle est corrigée. On sait depuis longtemps que plus ce délai s allonge plus le coût de la correction est élevé TEST D ACCEPTATION Quelle que soit la méthode de développement utilisée, il existe des tests de nature différente. Les méthodes agiles apportent une nouveauté dans la façon de percevoir certains types de tests. En effet, la vue classique du test est la détection d erreurs a posteriori, après le travail de développement : le testeur, en cherchant des erreurs, vise à critiquer. Or, le test agile a un objectif différent, celui de guider le développeur dans son travail. Brian Marick met en évidence cette nouvelle vision des tests dans la matrice à quatre quadrants 1 (figure 14.1). Figure 14.1 Quadrants des tests Cette idée de guide pour le développement transparaît dans le pilotage par les tests (TDD pour Test Driven Development), centré sur les tests unitaires 2. C est aussi le but Le TDD est abordé dans le chapitre 15 Scrum et l ingénierie du logiciel

3 14.2 Étapes 183 pour les tests d acceptation qui sont des tests orientés client (ATDD, Acceptance Test Driven Development). Le test d acceptation est le processus qui permet d accepter une story à la fin d un sprint. Il consiste en plusieurs étapes, appliquées à une story : Décrire le comportement attendu avec les conditions de satisfaction. Transformer ces conditions en cas de test, appelés storytests. Écrire le code applicatif qui répond au comportement attendu Passer les storytests sur le code applicatif. En cas d échec, corriger les tests ou le code. Ce processus est appelé pilotage par les tests d acceptation. Figure 14.2 Une story possède des storytests Une user story devrait posséder au moins deux storytests associées : un cas de succès et un cas d échec. Il peut y avoir d autres cas de tests pour une story, mais un nombre trop important (disons au-delà de huit) est le signe d une trop grande complexité de la story, qu il conviendrait de décomposer. Pour les stories techniques, la notion de test n est pas pertinente, on en restera au niveau des conditions de satisfaction. De même pour une user story, toutes les conditions de satisfaction ne deviennent pas des tests : c est le cas de celles qui portent sur d autres artefacts que le produit, par exemple sur de la documentation requise ÉTAPES Figure 14.3 Les étapes du processus Définir les conditions de satisfaction Le principe, pour toutes les méthodes agiles, est qu une story soit réalisée en une itération. Mais comment savoir si elle est vraiment finie à la fin de l itération? C est la responsabilité du Product Owner d accepter (ou non) une story. Pour cela, le moins qu il puisse faire est de définir ses conditions de satisfaction. Si toutes les

4 184 Chapitre 14. De la story aux tests d acceptation conditions sont satisfaites, la story est acceptée, sinon elle n est pas considérée comme finie. Exemple avec la story «Inscription à une conférence». On peut identifier trois comportements : Inscription acceptée C est le cas de succès, l inscription d une personne à une conférence est confirmée. Inscription différée L inscription n est pas confirmée faute de place et placée en liste d attente. Inscription refusée L inscription est refusée, la liste d attente ayant atteint sa limite. Pour une user story, une condition de satisfaction peut être formalisée par un test Écrire les storytests Formalisme utilisé pour les storytests Les différents tests associés à une story correspondent à des comportements différents du logiciel. Les comportements diffèrent parce que, en fonction de l état du logiciel au moment où la story est exécutée, les résultats obtenus seront différents. La technique du BDD (Behaviour Driven Development 1 ) permet de décrire ces comportements. Chaque test est formalisé avec trois rubriques : l état du logiciel avant l exécution du test (on parle aussi de précondition ou de contexte du test) ; l événement qui déclenche l exécution ; l état du logiciel après l exécution (on parle aussi de postcondition ou de résultat attendu). Figure 14.4 Un test BDD 1.

5 14.2 Étapes 185 Le formalisme textuel du BDD est le suivant : Étant donné le contexte et la suite du contexte Quand l événement Alors résultat et autre résultat Cette façon de faire est particulièrement adaptée à des applications interactives. Elle pousse à avoir des tests courts, puisqu on y décrit la réponse à un seul événement. Exemple avec la story «Inscription à une conférence» Chaque condition de satisfaction est transformée en test. Exemple pour inscription acceptée Étant donné l utilisateur Benji connecté et la conférence AgileToulouse avec le nombre d inscrits à 134 et la salle A4 d une capacité de 200 associée à AgileToulouse. Quand Benji s inscrit à AgileToulouse Alors l inscription de Benji est acceptée et le message Vous êtes bien inscrit à AgileToulouse est envoyé à Benji et le nombre des inscrits passe à 135. Exemple pour inscription différée Étant donné l utilisateur Pred connecté et la conférence AgileToulouse avec le nombre d inscrits à 200 et la salle A4 d une capacité de 200 associée à AgileToulouse et 3 personnes dans la liste d attente. Quand Pred s inscrit à AgileToulouse Alors l inscription de Pred est refusée et le message Vous êtes en liste d attente est envoyé à Pred et le nombre des inscrits reste à 200 et le nombre de personnes en liste d attente passe à 4. Exemple pour inscription refusée Étant donné l utilisateur Chipeau connecté et la conférence AgileToulouse avec le nombre d inscrits à 200 et la salle A4 d une capacité de 200 associée à AgileToulouse et 20 personnes dans la liste d attente. Quand Chipeau s inscrit à AgileToulouse Alors l inscription de Chipeau est refusée et le message Il n y a plus de places disponibles est envoyé à Chipeau et le nombre des inscrits reste à 200 et le nombre de personnes en liste d attente reste à 20. Où stocker les tests? Chaque test étant associé à une story, il est considéré comme un attribut de la story et placé avec elle dans le backlog de produit (si l outil employé le permet ; sinon les tests peuvent être mis dans un document annexe mais en gardant la référence aux stories).

6 186 Chapitre 14. De la story aux tests d acceptation Quand écrire les tests? Si la story est réalisée dans l itération n, cela implique que les étapes du processus de test d acceptation s y déroulent (pour quelques stories, il faut même faire l étape d écriture des tests dans l itération n 1). Une recommandation est, au moins pour une story du sprint, que ses tests soient prêts avant le début du sprint et que tous les tests soient prêts à la moitié du sprint. Les étapes ne sont pas nécessairement séquentielles, l ajout de nouveaux tests peut se faire en parallèle avec le développement de la story. Qui écrit les tests? Scrum met l accent sur l équipe sans spécialiser les rôles. Il n y a pas de rôle de testeur, mais cela ne veut pas dire que l équipe ne teste pas! Il existe parfois l idée que c est le client qui teste, le client étant représenté par le Product Owner, ce qui peut conduire les développeurs à déléguer au Product Owner tout l effort de test. Ce n est pas une bonne idée : pour des raisons de quantité de travail et de compétences, le Product Owner n est généralement pas en situation pour s occuper seul du test d acceptation et surtout cela doit être un travail collectif. En fait, peu importe qui rédige les tests, ce qui compte c est que cela soit fait au bon moment Développer la story Le développement de la story est mené rapidement pendant le sprint ; il dure, en moyenne, trois jours, à plusieurs personnes. Le pilotage par les tests signifie que l équipe part des tests d acceptation pour concevoir et coder la story. Pendant le développement, il est fréquent que des storytests soient complétés, voire que de nouveaux soient ajoutés Passer les storytests Pour vérifier que la story est bien finie, il faut exécuter ses tests sur la dernière version du logiciel, le build courant. Si des tests ne passent pas, la correction est faite aussitôt, l objectif étant que tous passent avant la fin du sprint. À chaque nouveau build, pour éviter les régressions, il conviendrait de repasser tous les tests. C est une raison pour laquelle il est vite nécessaire de s intéresser à leur automatisation. Intérêt de l automatisation À la première itération, on passe T1 tests. À la deuxième, on passe les T2 nouveaux tests identifiés et on repasse les T1 pour détecter les régressions éventuelles. Cela donne :

7 14.2 Étapes 187 Itération 1 : T1 Itération 2 : T2 + T1 Itération 3 : T3 + T2 + T1 Itération n : Tn T3 + T2 + T1 Avec l hypothèse d un nombre moyen Ti des tests par itération, cela donne pour le nombre de tests à passer : Total = Ti *n*(n+1)/2 Pour dix itérations avec chacune dix nouveaux tests, le total est de : Ti=10, n=10, Total = 550 Avec 50 tests par itérations, il devient : Ti=50, n=10, Total = 2750 On imagine que si les tests ne sont pas automatisés, ils ne seront pas tous passés manuellement à chaque sprint et que des régressions peuvent ne pas être détectées. Mesures et indicateurs de suivi de test Il n est pas nécessaire de produire une documentation de rapport des tests comme on en fait dans le développement traditionnel. Il peut être intéressant, lorsque la pratique est mise en place, de faire quelques mesures. Les mesures sur le nombre de stories tests existants et sur leur exécution sont importantes pour évaluer la qualité du test. La collecte 1 se fait à chaque build et à chaque fin de sprint. Figure 14.5 Évolution des tests à chaque sprint Dans cet exemple, on voit que le nombre de tests passés avec succès a diminué entre le sprint 3 et le sprint 4, ce qui est le signe d un problème. L équipe doit analyser ce qui a causé cette régression et en tirer les conséquences. Cet indicateur met également en évidence qu il reste des tests en échec à la fin d un sprint. 1. Voir le chapitre 15 Estimations, mesures et indicateurs.

8 188 Chapitre 14. De la story aux tests d acceptation 14.3 GUIDES POUR LE TEST D ACCEPTATION À essayer Se servir des tests pour communiquer Connecter les tests Planifier le travail de test À éviter Tester une story dans le sprint suivant son développement Stocker les bugs Se servir des tests pour communiquer L ensemble des stories avec leurs tests remplacent une spécification fonctionnelle détaillée, avec un bénéfice essentiel : la communication est facilitée entre le métier et le développement. Les membres de l équipe sont demandeurs de ces tests. Ils s en servent dans les discussions avec le Product Owner et les testeurs. Ils les complètent si c est nécessaire. Le référentiel des tests est complété progressivement et toujours à jour. Cela montre que cette façon de faire dans façon de faire j inclus bien plus que du test ; en fait je pense que le mot test est trompeur : au lieu de test d acceptation, spécification par l exemple serait probablement plus approprié est un moyen d obtenir une meilleure compréhension entre le métier et le développement, et procure un apport absolument fondamental Tester une story dans le sprint où elle est développée Un des constats fait en suivant des équipes Scrum qui débutent est que de nombreuses stories ne sont pas finies en un sprint. Quelques-unes durent même plusieurs sprints! Ce problème est souvent dû à l accostage développeurs-testeurs. Si un testeur reçoit le logiciel à tester en toute fin de sprint, au mieux il découvre des erreurs qui ne pourront pas être corrigées avant la fin du sprint, au pire il diffère ses tests au sprint suivant. Ne pas développer, tester et corriger une story dans le même sprint est un dysfonctionnement sérieux auquel il faut s attaquer. Pourquoi est-ce un problème? Cela diminue la productivité des développeurs qui doivent se replonger dans le code qui implémente une story qu ils ont développée dans une itération précédente. Ce n est pas satisfaisant pour l équipe. Elle s est engagée au début de l itération à finir une story et le résultat montre que ce n est pas fini. Cela rend la planification plus difficile. Une user story pas finie est comptée à zéro point pour la vélocité alors que du travail a été effectué dessus. Cette décorrélation entre résultat et travail tend à produire un burndown chart de release en dents de scie, ce qui peut être perturbant.

9 14.3 Guides pour le test d acceptation 189 Le testeur doit être impliqué dans la planification du sprint, s engager avec le reste de l équipe et être très réactif. L équipe doit aussi être capable de refuser d inclure une story dans un sprint si elle estime qu elle n est pas suffisamment définie Ne pas stocker les bugs Un story développée dans un sprint est testée dans ce sprint. Si un test ne passe pas avec succès, l équipe doit effectuer la correction au plus vite et au plus tard avant la fin du sprint. Si à la fin du sprint tous les tests ne passent pas avec succès, la story n est pas montrée lors de la revue et n est pas considérée comme finie. On ne stocke pas les bugs, on stocke les tests Connecter les tests d acceptation La technique des «user stories» est très efficace couplée à un développement par itérations. Les stories alimentent le backlog de produit et sont développées pendant l itération. La tendance est à avoir des stories très petites, ce qui présente des avantages en termes de gestion et de suivi. Mais cela a l inconvénient de rendre les choses plus difficiles à comprendre. Une story est à replacer dans un contexte plus large pour que l on identifie son usage. En fait une story ne suffit pas pour raconter une histoire qui parle aux utilisateurs. Par exemple lors de la revue, à laquelle participent de nombreuses personnes, il convient de préparer une démonstration qui enchaîne des user stories. C est ce qu on appelle un scénario. Sur un projet de gestion documentaire auquel j ai participé, deux scénarios ont été présentés lors de la revue de sprint. Nous avions identifié et sélectionné pour ce sprint des stories comme : créer un document, télécharger un document existant, commenter un document, désigner les approbateurs, déléguer l approbation, approuver un document. La démonstration a montré d abord le cas d un nouveau document créé et approuvé (scénario 1), puis celui d un document téléchargé puis délégué dans un mécanisme d approbation en série (scénario 2). Souvent les scénarios font référence à des utilisateurs fictifs, appelés user1 ou toto. Il est préférable de choisir de vrais utilisateurs. De la même façon, plutôt que de prendre des documents appelés doc1, il vaut mieux s appuyer sur un exemple réel qui rend les choses plus concrètes et facilite leur compréhension.

10 190 Chapitre 14. De la story aux tests d acceptation Les scénarios sont utiles pour la démonstration en fin de sprint, mais c est mieux de les élaborer bien avant. En début de sprint, ils donneront à toute l équipe le contexte pour le travail de développement Planifier le travail de test Pour chaque story, on peut identifier deux tâches pour mener à bien le test d acceptation : La spécification des tests de cette story, qu on peut séparer en identification du test et formalisation du test. Le passage de ces tests. C est du travail qui prend du temps, c est pourquoi les tâches de test doivent figurer dans le plan du sprint. Résumé Le test n est pas une activité réservée à la fin des développements. Avec les méthodes agiles, les tests d acceptation sont passés à chaque sprint. Le pilotage par les tests d acceptation pousse même à définir le test d une story avant son développement, pour qu il serve de spécification par l exemple à l équipe.

Gestion de Projet Agile

Gestion de Projet Agile Gestion de Projet Agile De la vision aux tests Tianxiao.Liu@u-cergy.fr Université de Cergy-Pontoise Master SIC/ISIM 2 ième Année 1 Plan Vision et features du projet User story (ou story) Décomposer les

Plus en détail

Quiz. Les questions et leurs réponses sont présentées et commentées dans mon blog Scrum, Agilité et Rock n roll : www.aubryconseil.

Quiz. Les questions et leurs réponses sont présentées et commentées dans mon blog Scrum, Agilité et Rock n roll : www.aubryconseil. Quiz À la fin de mes formations Scrum de trois jours, je propose aux participants un quiz ludique. L objectif est de les placer dans des situations qui n ont pas été abordées pendant la formation on ne

Plus en détail

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

Gestion de projet Agile. STS IRIS Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique»

Gestion de projet Agile. STS IRIS Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique» Gestion de projet Agile Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique» Sommaire Introduction Principes et méthodes Agiles Scrum 2 Introduction Gestion de projet : démarche structurante assurant

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

Planifier son projet avec SCRUM

Planifier son projet avec SCRUM Avec SCRUM l estimation de la taille du projet est collective. C est l équipe présente qui estime taille et la durée du projet. L estimation se base sur la capacité de l équipe : la vélocité. La vélocité

Plus en détail

Testeur Agile Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair Agile tester WG

Testeur Agile Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair Agile tester WG Testeur Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair tester WG Enquêtes 2013 sur l Agilité Seriez-vous interessé par la certification Testeur? Enquête ISTQB (70 pays juin octobre 2013) Ingénieurs

Plus en détail

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) :

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : SCRUM Les méthodes agiles Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : capacité à réagir au changement plutôt que de suivre un plan

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

Formation certifiante Scrum Developer

Formation certifiante Scrum Developer L institut de formation continue des professionnels du Web Formation certifiante Scrum Developer Référence formation : Durée : Prix conseillé : CSD-1 5 jours (35 heures) 2 750 HT (hors promotion ou remise

Plus en détail

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile Contexte 1. Introduction 11 2. Enjeu de Talentsoft 13 3. Objectifs de Talentsoft 17 4. L agilité comme remède miracle 18 4.1 Mise en place de l agile 18 4.2 Les problématiques actuelles 19 5. La solution

Plus en détail

Préparation à la Certification PMI- ACP

Préparation à la Certification PMI- ACP Catégorie :... Certification Durée :... 5 jours / 40 heures Méthode :... Formation Langue :... Dispensé en français ou en anglais, Support en anglais PDU :... 40 Code du cours :... PMIACP05FR Pré- requis

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

Scrum Une méthode agile pour vos projets

Scrum Une méthode agile pour vos projets Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Notre démarche 17 3. Structure du livre 18 4. Remerciements 20 Scrum, une méthode agile avant tout 1. Le grand départ 21 2. La gestion de projet informatique 22

Plus en détail

Règles d engagement. Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche

Règles d engagement. Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche Règles d engagement Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche Plan Rappels sur l agilité Scrum : une implantation de l agilité Scrum ou XP? Conclusion Historique sélectif

Plus en détail

Voici comment les entreprises voient les utilisateurs

Voici comment les entreprises voient les utilisateurs Les personas Voici comment les entreprises voient les utilisateurs Talk Phone Ipad Desktop Pencil & Paper qu en serait-il si on les voyait comme des personnes? Personas Au sprint 0 on détermine la cible

Plus en détail

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE Plan de la Formation SCRUM en PRATIQUE Démarrage clés en mains de votre Projet en SCRUM Intitule de la Formation SCRUM en PRATIQUE Objectifs Les Objectifs de la formation sont de vous fournir une excellente

Plus en détail

INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS)

INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS) INTRODUCTION À LA GESTION DE PROJET AGILE (BACKLOG, TABLEAUX DE BORD, BURNDOWN, PLANIFICATION D ITERATIONS) 1 Introduction à la gestion de projet Agile Sommaire AVERTISSEMENT... 2 APERÇU... 3 EXERCICE

Plus en détail

Agile Grenoble 2010 23 novembre 2010. Bonjour Grenoble. Qui ne souhaite pas être agile? chat. Claude Aubry Le petit Scrum illustré 1

Agile Grenoble 2010 23 novembre 2010. Bonjour Grenoble. Qui ne souhaite pas être agile? chat. Claude Aubry Le petit Scrum illustré 1 Bonjour Grenoble Qui ne souhaite pas être agile? chat Claude Aubry Le petit Scrum illustré 1 Le petit Scrum illustré canal du Midi Scrum? mêlée ballon de rugby Claude Aubry Le petit Scrum illustré 2 Les

Plus en détail

Alex aka «A» Bruno aka «B»

Alex aka «A» Bruno aka «B» Alex aka «A» Bruno aka «B» Une équipe Agile Des individus soudés, volontaires et heureux Un seul but : Produire de la valeur pour les utilisateurs Mais où est l alien? Voici SKOOG Carte d identité SKOOG

Plus en détail

Introduction à l Agile (22/01/2012)

Introduction à l Agile (22/01/2012) Introduction à l Agile (22/01/2012) OCTO 2012 50, avenue des Champs-Elysées 75008 Paris - FRANCE Tél : +33 (0)1 58 56 10 00 Fax : +33 (0)1 58 56 10 01 www.octo.com 1 Plan! Qui suis-je?! Quelques notions

Plus en détail

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE 1/15 Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE CaseOnCloud est un SaaS de gestion de projets de développement logiciel CaseOC est : Multi démarches : MACAO MACAO Agile SCRUM Suivi d'aucune démarche particulière

Plus en détail

la phase exploratoire

la phase exploratoire V 1.00 la phase exploratoire élément facilitateur dans la réussite d un projet Agile A. MORVANT IT&L@BS Coach Agile aurelien.morvant@orange-ftgroup.com Page 1 Page 2 objet de la session > introduire la

Plus en détail

Retour d expérience implémentation Scrum / XP

Retour d expérience implémentation Scrum / XP Retour d expérience implémentation Scrum / XP Bruno Orsier Octobre 2008 p.1 Bruno Orsier, Agile Tour 2008 Grenoble Plan Qui sommes nous? Pourquoi Scrum/XP? Historique de la mise en œuvre Bilan Sondage

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Laurent PY CEO, Smartesting Laurent.py@smartesting.com @py_laurent www.smartesting.com Guillaume Coquelle Testeur,

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 1 LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 Les objectifs 2 Aborder les enjeux et l organisation d une conduite de projet Présenter les premiers éléments d une évaluation financière d un projet : Charges fixes,

Plus en détail

Les méthodes Agiles Introduction. Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008

Les méthodes Agiles Introduction. Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008 Les méthodes Agiles Introduction Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008 Les méthodes Agiles Le contexte Le Manifeste Agile Une tentative de définition

Plus en détail

Sprint Planning. Prépa N Product Backlog. Dev N-1 DEV N. Démarrage d un Item (US, TS, DEFECT) Release Planning (review)

Sprint Planning. Prépa N Product Backlog. Dev N-1 DEV N. Démarrage d un Item (US, TS, DEFECT) Release Planning (review) Sprint N-1 Sprint N Prépa N Product Backlog Sprint Planning Vérification estimations initiales Pour les premiers items : Instanciation d un Tasks Pattern Estimation des tâches en heures Dev N-1 Sprint

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail

EXIN Agile Scurm Foundation

EXIN Agile Scurm Foundation Exemple d examen EXIN Agile Scurm Foundation Édition Mars 2014 Droits d auteur 2014 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

Introduction Agile www.clubagile.org

Introduction Agile www.clubagile.org Introduction Agile Alexandre Boutin Responsable Stratégie International Développement Logiciel chez Yahoo Certified Scrum Master and Practitioner - Agile Coach Blog : www.agilex.fr Président du Club Agile

Plus en détail

Scrum + Drupal = Julien Dubois

Scrum + Drupal = Julien Dubois Pourquoi j aime Scrum Pourquoi Scrum et Drupal sont faits pour s entendre Scrum + Drupal = Julien Dubois Happyculture.coop De quoi allons-nous parler? 1. Que sont les méthodes agiles? 2. Présentation de

Plus en détail

Certification Scrum Master

Certification Scrum Master avec Jeff Sutherland Les méthodes Agiles représentent indéniablement une approche nouvelle et différente dans la conduite de projets. Au lieu de suivre un plan à la lettre en assignant des tâches à une

Plus en détail

Les méthodes itératives. Hugues MEUNIER

Les méthodes itératives. Hugues MEUNIER Les méthodes itératives Hugues MEUNIER INTRODUCTION. Toute les méthodes ont le même but : la maîtrise du budget, du planning et de la qualité des projets de développement informatique Plusieurs approches

Plus en détail

Agile 360 Product Owner Scrum Master

Agile 360 Product Owner Scrum Master Agile 360 Product Owner Scrum Master Lead Technique Equipe Agile Conception Agile Leadership Agile Software Craftmanship Test Driven Development Catalogue 2013 Liste des formations Formation Agile 360

Plus en détail

SCRUM chez BWIN : implémentation d une méthode agile dans Focalpoint Spasija Taseva et Corinne Bacle

SCRUM chez BWIN : implémentation d une méthode agile dans Focalpoint Spasija Taseva et Corinne Bacle SCRUM chez BWIN : implémentation d une méthode agile dans Focalpoint Spasija Taseva et Corinne Bacle 1 AGENDA Présentation de BWIN Description rapide du scrum Processus du scrum Démonstration de l implémentation

Plus en détail

Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi

Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi Le Product Owner Clé de voute d un projet agile réussi Cédric Pourbaix - EFIDEV Qui est le product owner? SM PO Scrum Team Qui est le product owner? SM PO Scrum Team Qui est le product owner? marketing

Plus en détail

Formation AME. Développement Logiciel Agile

Formation AME. Développement Logiciel Agile Formation AME Les évolutions que connaissent les différents domaines de l énergie (Recherche et développement, réglementation, processus de maitrise de la demande d énergie, techniques d exploitation des

Plus en détail

TP3 Intégration de pratiques agiles. 1. User Stories (1) Scénario d intégration agile. En direct-live du château

TP3 Intégration de pratiques agiles. 1. User Stories (1) Scénario d intégration agile. En direct-live du château Rappel TP3 Intégration de pratiques agiles En direct-live du château 40 41 Scénario d intégration agile 1. User Stories (1) 1. Rédiger les User Stories (exigences) 2. Planifier les Itérations (quoi / quand)

Plus en détail

Examen professionnel supérieur ICT Manager. Domaine de qualification: Ingénierie d applications Durée:

Examen professionnel supérieur ICT Manager. Domaine de qualification: Ingénierie d applications Durée: Examen professionnel supérieur ICT Manager Examen type 2015 Examen professionnel supérieur ICT Manager Examen type QRB (question à réponse brève) Durée: Les solutions doivent être écrites sur les feuilles

Plus en détail

Gestion de projet agile

Gestion de projet agile Véronique M e s s a g e r R o t a Préface de Jean T a b a k a Gestion de projet agile 3 e édition Groupe Eyrolles, 2007, 2009, 2010, ISBN : 978-2-212-12750-8 C Glossaire Backlog (product ou iteration ou

Plus en détail

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE Le SCRUM est une méthode de gestion de projet. Elle a pour but d améliorer la productivité des équipes. Ce terme est inspiré du terme Scrum en rugby qui désigne une

Plus en détail

Soyez agile. Dans l industrie du logiciel, la. De plus chaque projet informatique

Soyez agile. Dans l industrie du logiciel, la. De plus chaque projet informatique Soyez agile Dans l industrie du logiciel, la gestion de projet est confrontée à de nombreux défis. Le principal est de pouvoir assurer l adéquation d un produit et de ses fonctionnalités avec les besoins

Plus en détail

AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM

AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM ENSIMAG 2014 Jean-François Jagodzinski @jfjago www.agilessence.fr 1 Jean-François Jagodzinski - Coach Formateur et accompagnateur d équipes agiles Site -> http://www.agilessence.fr

Plus en détail

XP : plus qu'agile. Extreme Programming v2 et Développement Responsable. Thierry Cros

XP : plus qu'agile. Extreme Programming v2 et Développement Responsable. Thierry Cros XP : plus qu'agile Extreme Programming v2 et Développement Responsable Thierry Cros Retrouvez cette présentation sur le site http://thierrycros.net Licence CC-BY-NC-SA XP : plus qu'agile Pourquoi XP Installer

Plus en détail

Scrum - Tour d'horizon de la méthode

Scrum - Tour d'horizon de la méthode Scrum - Tour d'horizon de la méthode Agenda Agilité Scrum Pilotage d'un projet agile selon Scrum Contractualisation Forces & questions ouvertes 2 Les méthodes agiles Méthodes de développement d'applications

Plus en détail

Méthodes agiles. www.businessinteractif.com CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS. Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif.

Méthodes agiles. www.businessinteractif.com CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS. Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif. Méthodes agiles www.businessinteractif.com Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif.fr CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS 0 20 mai 2002 Sommaire Méthodes agiles : une réponse à un malaise?

Plus en détail

TDD Agilité et Kanban Planning Poker

TDD Agilité et Kanban Planning Poker TDD Agilité et Kanban Planning Poker Philippe Collet Licence 3 Informatique S6 2013-2014 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetdelicence201314 Plan r TDD r XP r Scrum r Kanban r Planning

Plus en détail

L'agilité appliquée à nous-mêmes. Philippe Krief, PhD Development Manager IBM France Lab

L'agilité appliquée à nous-mêmes. Philippe Krief, PhD Development Manager IBM France Lab L'agilité appliquée à nous-mêmes Philippe Krief, PhD Development Manager IBM France Lab Agenda Où en était l équipe RPP il y a 24 mois Réorganisation de l équipe et du projet autour de Scrum et de RTC

Plus en détail

Un géant peut-il être Agile? Retour d expérience en contexte industriel

Un géant peut-il être Agile? Retour d expérience en contexte industriel Un géant peut-il être Agile? Retour d expérience en contexte industriel Orange Labs Elodie Descharmes Emmanuel Gué Printemps Agile de Caen 20/03/2014 2 Et tout d abord un grand merci à nos sponsors! Ordre

Plus en détail

Formation Scrum. 2 jours

Formation Scrum. 2 jours 2 jours +33 6 08 34 63 55 laurent@morisseauconsulting.com SARL unipersonnelle au capital de 3500 - N SIRET : 508 068 590 00019 Code APE 6202A Sommaire 1 Contexte de la formation... 3 2 Le formateur...

Plus en détail

Agile Tour Montréal Métriques agiles

Agile Tour Montréal Métriques agiles Agile Tour Montréal Métriques agiles Copyright Pyxis Technologies La vedette : le release burndown chart 120 100 80 60 40 20 0 Début 1 2 3 4 5 Livraison 2 Utile également : le value burnup $250 000 $200

Plus en détail

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Radenko Corovic, MBA radenko.corovic@rsmtechno.ca 1. Introduction Les méthodes agiles de développement des systèmes ont

Plus en détail

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles?

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles? Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015 Réponse aux questions du cours, slide Cours 2_2_Scrum Quelles sont les 4 valeurs Agiles? 1. «Les personnes

Plus en détail

Au Brésil en 2014, SCRUM a marqué un but pour la Belgique!

Au Brésil en 2014, SCRUM a marqué un but pour la Belgique! Au Brésil en 2014, SCRUM a marqué un but pour la Belgique! Journée Agile du 11 septembre 2014 Ulrick SAELEN Product Manager @ EVS Broadcast Equipment www.evs.com AU BRÉSIL EN 2014, SCRUM A MARQUÉ UN BUT

Plus en détail

Table des matières. Introduction Chef de projet : un métier complexe... 1. Diagnostiquer sa gestion de projet... 19

Table des matières. Introduction Chef de projet : un métier complexe... 1. Diagnostiquer sa gestion de projet... 19 Table des matières Introduction Chef de projet : un métier complexe........ 1 Le chef de projet multicompétent.............................. 2 Maîtriser les techniques de gestion de projet.......................

Plus en détail

Les méthodologies traditionnelles : des limites et une résistance au changement

Les méthodologies traditionnelles : des limites et une résistance au changement Julien ALAMI Newsletter, spécial Agile Scrum, 2010 Une enquête réalisée par le Standish Group Study (2002) a montré que 2/3 des fonctions d un système d information sont rarement ou jamais utilisées, et

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

EXIN Agile Scrum Master

EXIN Agile Scrum Master Guide de préparation EXIN Agile Scrum Master Édition de juillet 2015 Copyright 2015 EXIN All rights reserved. No part of this publication may be published, reproduced, copied or stored in a data processing

Plus en détail

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Réalisé par : BELLINI Quentin GNANAKULENTHIRAN Anitha GOVINDEN Johana MEZINE Ahcene TIMZOUERT Chabane 19/10/2011 www.sup-galilee.univ-paris13.fr Table des matières

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Contractualiser un projet Agile. Comment s engager sans forfait global?

Contractualiser un projet Agile. Comment s engager sans forfait global? Contractualiser un projet Agile Comment s engager sans forfait global? Sommaire Le contrat au forfait : objectifs et limites Les critères de choix d un fournisseur Les trois engagements incontournables

Plus en détail

Maîtrise d Ouvrage du Système d Information en pratique

Maîtrise d Ouvrage du Système d Information en pratique Maîtrise d Ouvrage du Système d Information en pratique Techniques et outils pour réussir les activités de MOA du SI Olivier Durand and Aurélie Durand This book is for sale at http://leanpub.com/moa-si-pratique

Plus en détail

SCRUM BUT, LE LIVRE BLANC. De la problématique de mener un projet AGILE dans une organisation classique

SCRUM BUT, LE LIVRE BLANC. De la problématique de mener un projet AGILE dans une organisation classique SCRUM BUT, LE LIVRE BLANC De la problématique de mener un projet AGILE dans une organisation classique Résumé Alors que les demandes de conduite de projet en AGILITE sont de plus en plus fréquentes, les

Plus en détail

La contractualisation agile, à la Poste, c'est possible!

La contractualisation agile, à la Poste, c'est possible! La contractualisation agile, à la Poste, c'est possible! Saison I - Le modèle de contrat Michel LEJEUNE www.plus.google.com/michellejeune Michel LEJEUNE www.twitter.com/michellejeune www.linkedin.com/michellejeune

Plus en détail

Process 4D Catalogue de formations 2011

Process 4D Catalogue de formations 2011 Process 4D Catalogue de formations 2011 CMMi Lean Agilité ISO Process Six-Sigma ClearQuest Doors / RMF Qualité POUR DES FORMATIONS PARTICIPATIVES Mon expérience comme formateur (et comme stagiaire) depuis

Plus en détail

ISTQB Agile Tester en quelques mots ISTQB Marketing Working Group

ISTQB Agile Tester en quelques mots ISTQB Marketing Working Group ISTQB Agile Tester en quelques mots ISTQB Marketing Working Group Mai 2014 Qu est-ce que l ISTQB? ISTQB : International Software Testing Qualifications Board (www.istqb.org): Association sans but lucratif

Plus en détail

REX Scrum Master du terrain

REX Scrum Master du terrain REX Scrum Master du terrain Ludovic Larché Agile Tour 2012 à Rennes le 4 octobre 2012 Qui suis je? Ludovic LARCHE Agile Scrum / Kanban Consultant Scrum Master depuis 2008 Accompagnement de Product Owner

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

Gestion de Projet Agile

Gestion de Projet Agile Gestion de Projet Agile Planification et Estimation Sprint 0 Tianxiao.Liu@u-cergy.fr Université de Cergy-Pontoise Master SIC/ISIM 2 ième Année Plan Introduction Motivation : pourquoi planifier & estimer?

Plus en détail

GUIDE D INTÉGRATION D UNE APPROCHE DE CONCEPTION CENTRÉE UTILISATEUR À UNE APPROCHE AGILE (SCRUM) DE DÉVELOPPEMENT LOGICIEL

GUIDE D INTÉGRATION D UNE APPROCHE DE CONCEPTION CENTRÉE UTILISATEUR À UNE APPROCHE AGILE (SCRUM) DE DÉVELOPPEMENT LOGICIEL GUIDE D INTÉGRATION D UNE APPROCHE DE CONCEPTION CENTRÉE UTILISATEUR À UNE APPROCHE AGILE (SCRUM) DE DÉVELOPPEMENT LOGICIEL JEAN-FRANÇOIS PROULX PYXIS TECHNOLOGIES ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL NOVEMBRE

Plus en détail

L'AGILITÉ AVEC VISUAL STUDIO

L'AGILITÉ AVEC VISUAL STUDIO CC15080 MICROSOFT Livre Blanc Agilité avec Visual Studio 350x240 31/01/12 08:57 Page1 CC15080 MICROSOFT Livre Blanc Agilité avec Visual Studio 350x240 31/01/12 08:57 Page2 L'AGILITÉ AVEC VISUAL STUDIO

Plus en détail

Le rôle du coach Agile et son apport pour le projet

Le rôle du coach Agile et son apport pour le projet Le rôle du coach Agile et son apport pour le projet Franck Beulé Soirée du 4 novembre 2013 Chez Google 45 Sommaire Qu est- ce qu un coach Agile? Que s interdit- il? Ce qu il fait Ses points d anenoon Des

Plus en détail

LEAN SOFTWARE DEVELOPMENT. La vision de Mary et Tom Poppendieck

LEAN SOFTWARE DEVELOPMENT. La vision de Mary et Tom Poppendieck LEAN SOFTWARE DEVELOPMENT La vision de Mary et Tom Poppendieck Plan de la présentation 1. Introduction 2. Concept 1 : Eliminer les Gaspillages 3. Concept 2 : Améliorer le Système 4. Concept 3 : Embarquer

Plus en détail

Mise en place des sprints

Mise en place des sprints 101 Chapitre 4 Mise en place des sprints 1. Introduction Mise en place des sprints Afin de parvenir à une mise en place efficace de ses sprints, l équipe doit prendre en compte divers facteurs, qui vont

Plus en détail

Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité

Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité Le Développement Agile pour les Responsables de la Sécurité www.quotium.com Agile Software Security Les concepts Agile et DevOps accélèrent la collaboration entre équipes et la mise en production de nouvelles

Plus en détail

Rappels. Génie logiciel. En résumé. Planifier sur deux échelles. Risques Planification a deux échelles. Philippe Dugerdil

Rappels. Génie logiciel. En résumé. Planifier sur deux échelles. Risques Planification a deux échelles. Philippe Dugerdil Rappels Génie logiciel Philippe Dugerdil 04.11.2010 Risques Planification a deux échelles Project plan Iteration plan Planification basée sur les risques Notion de risque Revue d itération Planifier sur

Plus en détail

Scrum et l'agilité des équipes de développement

Scrum et l'agilité des équipes de développement NormandyJUG Scrum et l'agilité des équipes de développement Par Dimitri Baeli & Nicolas Giard 23 Février 2010 Présentation des intervenants Dimitri Baeli http://twitter.com/dbaeli VP Quality Enterprise

Plus en détail

Les méthodes agiles UM2 2011-2012. 2011-2012 Les méthodes agiles S. Mathon

Les méthodes agiles UM2 2011-2012. 2011-2012 Les méthodes agiles S. Mathon Les méthodes agiles UM2 2011-2012 1 2 Sommaire Introduction L origine des Méthodes Agiles Le déroulement d un projet Scrum Au démarrage d une version Au démarrage d une itération/sprint Le déroulement

Plus en détail

CATALOGUE)FORMATION)2015)

CATALOGUE)FORMATION)2015) CATALOGUE)FORMATION)2015) Intitulé(de(formation( Code( Agiliser)vos)processus) F010$ Fondamentaux)du)Lean) F021$ Résolution)de)problème) F022$ Lean)Six)Sigma) F023$ Mesures)et)indicateurs) F030$ Assurance)qualité,)vérification,)validation)

Plus en détail

Applications du processus unifié

Applications du processus unifié 2TUP : Two Tracks Unified Process Applications du processus unifié Processus proposé par Valtech (consulting) Ref. : UML2 en action Objectif prendre en compte les contraintes de changement continuel imposées

Plus en détail

Fondateur d Agile Impulse 06 29 95 14 53 nicolashennion@agileimpulse.com. Support disponible sur agileimpulse.com/formation/scrumssii2j.

Fondateur d Agile Impulse 06 29 95 14 53 nicolashennion@agileimpulse.com. Support disponible sur agileimpulse.com/formation/scrumssii2j. SCRUM AU QUOTIDIEN EN SSII Nicolas Hennion Fondateur d 06 29 95 14 53 nicolashennion@agileimpulse.com Support disponible sur agileimpulse.com/formation/scrumssii2j.pdf ( ) Il existe des projets informatiques

Plus en détail

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM)

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Concepts Agile appliqués à l architecture et à la conception Jean-Louis Maréchaux jl.marechaux@ca.ibm.com Jean-Louis Maréchaux

Plus en détail

Formation Certified Scrum Product Owner 8 & 9 Juin 2015. @BrunoSbille - brunosbille.com

Formation Certified Scrum Product Owner 8 & 9 Juin 2015. @BrunoSbille - brunosbille.com Formation Certified Scrum Product Owner 8 & 9 Juin 2015 @BrunoSbille - brunosbille.com Bruno Sbille Coach et Formateur Méthodes Agile Email: bruno.sbille@gmail.com Mobile: +32 491 05 05 59 Blog: brunosbille.com

Plus en détail

Guide de Préparation. EXIN Agile Scrum. Foundation

Guide de Préparation. EXIN Agile Scrum. Foundation Guide de Préparation EXIN Agile Scrum Foundation Édition Décembre 2014 Droits d auteur 2014 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

Gestion des exigences dans des projets agiles. Témoignage industriel

Gestion des exigences dans des projets agiles. Témoignage industriel Gestion des exigences dans des projets agiles Témoignage industriel Sommaire Contexte de l'intervention Etre agile, c'est quoi? Processus d'ie dans un contexte d agilité organisation structurelle des exigences

Plus en détail

welcome! B enjamin Samson

welcome! B enjamin Samson welcome! B enjamin Samson GESTION DE PROJET Programme Introduction à la gestion de projet Atelier Brainstorming / Sujet de travail en équipe Introduction aux méthodes Agiles - Le sprint 0 - Les personas

Plus en détail

Introduc)on à l Agile

Introduc)on à l Agile Introduc)on à l Agile 1 D où je viens Études M2 info : Paris Diderot (2009) MS Management de Projets Technologiques : ESSEC / Telecom Paris (2010) Aujourd hui Consultant à OCTO Technology (Conseil en SI)

Plus en détail

Une bonne dose d'agilité au cœur de votre équipe. La rece e Visual Studio 2012 pour des projets maitrisés

Une bonne dose d'agilité au cœur de votre équipe. La rece e Visual Studio 2012 pour des projets maitrisés Une bonne dose d'agilité au cœur de votre équipe. La rece e Visual Studio 2012 pour des projets maitrisés Une bonne dose d'agilité au coeur de votre équipe. La recette Visual Studio 2012 pour des projets

Plus en détail

LA MÉTHODE AGILE VS LE CYCLE EN V UNE RÉVOLUTION DANS LA GESTION DE PROJET. Franck BEULÉ

LA MÉTHODE AGILE VS LE CYCLE EN V UNE RÉVOLUTION DANS LA GESTION DE PROJET. Franck BEULÉ LA MÉTHODE AGILE VS LE CYCLE EN V UNE RÉVOLUTION DANS LA GESTION DE PROJET Franck BEULÉ 18 avril 2012 Bienvenue L'hôte de ce soir Franck BEULÉ Chef de Projet senior Chez Vision IT Group depuis 2 ans Actuellement

Plus en détail

Diriger un projet web Agile Utilisez la dynamique des groupes pour décupler Scrum

Diriger un projet web Agile Utilisez la dynamique des groupes pour décupler Scrum Avant-propos 1. Présentation 11 2. Objectif de ce livre 12 3. À qui s'adresse ce livre 13 4. Comment est structuré ce livre 13 Identifier le périmètre 1. Introduction 17 2. L'origine du projet 17 3. L'impact

Plus en détail

MAcro-clairances pour les Secteurs TERminaux

MAcro-clairances pour les Secteurs TERminaux MAcro-clairances pour les Secteurs TERminaux Frédéric MONJO Table de révision Date Auteur Portée Raison Frédéric MONJO Tout le document Création du document Table des matières Introduction... 1 I - Processus

Plus en détail

DEVELOPPEMENT PILOTE PAR LES TESTS

DEVELOPPEMENT PILOTE PAR LES TESTS DEVELOPPEMENT PILOTE PAR LES TESTS D ACCEPTATION AVEC ROBOTFRAMEWORK par Craig Larman et Bas Vodde Version 1.1 Le Développement Piloté par les Tests d Acceptation est une pratique essentielle mise en œuvre

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD. D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées

Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD. D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées LES MÉTHODES AGILES Méthodes classiques client IKK!! #@??? client IK K Définition

Plus en détail

AGILE et le PMO. Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013. Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz

AGILE et le PMO. Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013. Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz AGILE et le PMO Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013 Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz 1 Qui sommes-nous? Frédérick H. Stoltz, PMP, ITIL Parallèlement à son engagement en tant que

Plus en détail

Module Génie Logiciel L agilité en pratique

Module Génie Logiciel L agilité en pratique Esprit 2011-2012 Module Génie Logiciel L agilité en pratique «Les méthodes agiles sont basées sur le pragmatisme et le développement itératif. Elles définissent un cadre moins rigide que les méthodes traditionnelles.»

Plus en détail