1 OBJET RÔLE DU SYSTÈME MODE OPÉRATOIRE ANALYSE DES SYNOPTIQUES (MINIMUM REQUIS) MODE OPÉRATOIRE QUALITÉ DE L'OFFRE...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 OBJET...3 2 RÔLE DU SYSTÈME...3 3 MODE OPÉRATOIRE...3 4 ANALYSE DES SYNOPTIQUES (MINIMUM REQUIS)...3 5 MODE OPÉRATOIRE...4 6 QUALITÉ DE L'OFFRE..."

Transcription

1

2 1 OBJET RÔLE DU SYSTÈME MODE OPÉRATOIRE ANALYSE DES SYNOPTIQUES (MINIMUM REQUIS) SÉCURITÉ BORD RESSOURCES BORD PRODUCTION ÉLECTRIQUE POUR CHAQUE GROUPE ÉLECTROGÈNE (EXCEPTÉ LES INFORMATIONS FOURNIES PAR LA PMS) PROPULSION (EXCEPTÉ LES INFORMATIONS FOURNIES PAR LA PMS) DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE ET AUXILIAIRES (EXCEPTÉ LES INFORMATIONS FOURNIES PAR LA PMS) MODE OPÉRATOIRE QUALITÉ DE L'OFFRE...5 Page 2 sur 5

3 1 OBJET Connaître en temps réel la disponibilité et les dysfonctionnement ou avaries des installations du navire. Mettre en place à la machine un système «d homme mort» 2 RÔLE DU SYSTÈME Ce système doit permettre de : - connaître les paramètres de fonctionnement de l installation propulsive et de l installation électrique (température, pression d huile, régime, ), - indiquer les paramètres d ambiance, - connaître les disponibles dans les diverses capacités, - avoir une vision synthétique des informations intéressant la sécurité du navire, informations «tout ou rien» (présence tension électrique, fonctionnement de la ventilation machines, fermeture des portes étanches, ), - d assurer la sécurité du personnel machine faisant une ronde dans le compartiment moteur, - offrir des possibilités d extensions (20% de disponibles). 3 MODE OPÉRATOIRE Le superviseur fonctionne en automatique : dès sa mise sous tension, l information est disponible à la passerelle et en machine. Le système doit être simple d emploi et de type synoptique, visualisant l état de fonctionnement de l une des installations concernées : - sécurités, - capacités, - production électrique, - propulsion, - distribution électrique et auxiliaires. - «Homme mort» machine 4 ANALYSE DES SYNOPTIQUES (MINIMUM REQUIS) 4.1. Sécurité bord état des ventilations machines et cale arrière, état O/F des portes étanches et panneaux d accès (panneau de cale principal, échappée machine, échappée peak arrière, échappée peak avant, échappée plage avant, sas entrée pont principal, porte accès extérieur/vestiaire, porte étanche accès machine, porte étanche accès coursive principale, porte accès local barre, porte séparation machine/atelier, état O/F des vannes de coque, températures des locaux (machine, cale arrière, peak avant, peak arrière, extérieur, eau de mer, local gonflage), température extérieure, température eau de mer Ressources bord niveaux de toutes les capacités du bord, sous forme de bargraphe, 4.3. Production électrique pour chaque groupe électrogène (excepté les informations fournies par la PMS) Page 3 sur 5

4 indication marche/arrêt, pression d huile, températures, température d échappement par ligne de cylindres, ampèremètre, voltmètre, régime (vitesse GE), puissance électrique disponible, indication du couplage de l alimentation terre. niveau de la tension des différentes batteries (démarrage, secours, 12v et 24 v) Propulsion (excepté les informations fournies par la PMS) stator, rotor, vitesse de rotation, températures, marche/arrêt Distribution électrique et auxiliaires (excepté les informations fournies par la PMS) alimentation (terre/bord) état des couplages, délestage d urgence propulseur avant, pumpjet, compresseurs d air respirable (BP, HP, HP secours), différentes électro-pompes (eau, gazole), centrale de traitement centrale frigoair, ventilation, hydrophores, les cumulus, l osmoseur, ventilation séchoir, cuisine, grue, guindeau, centrale hydraulique, treuil scientifique. 5 MODE OPÉRATOIRE La source d'alimentation sera du 24V secouru. Les informations seront transmises à un écran tactile (ou équivalent) de 15 en machine et à un écran de 15 en timonerie, ce dernier associé à une imprimante. Des alarmes phoniques ou visuelles seront retransmises dans la cabine du chef machine et au carré équipage. Le niveau de déclenchement des alarmes devra être fixé en collaboration avec l Armateur (niveau bas des caisses). La communication avec le système de monitoring des contrôles des moteurs des groupes électrogènes sera réalisée au moyen d une interface de communication MODBUS RTU ou CANopen ou équivalent. Page 4 sur 5

5 Le dispositif d alarme «homme mort» sera repris par la supervision en timonerie. Il sera composé en machine d un bouton poussoir de reset avec temporisation, d un avertisseur sonore et lumineux. Le système de monitoring pourra être certifié AUT-UMS. L alimentation du système de supervision devra être conforme aux règles de classe définies pour les navires AUT-UMS. Le système devra être modulaire et construit de manière à réduire au maximum l effort de câblage à bord. Les textes des synoptiques devront être rédigés en français. 6 QUALITÉ DE L'OFFRE Le candidat spécifiera dans son offre le détail des informations traitées par le superviseur et fournira une présentation sur papier des différents synoptiques et des futures possibilités d extension. L offre comprendra la fourniture et la pose de tout le câblage, la fourniture et la pose des différents capteurs. La pose du câblage se fera en liaison étroite avec le chantier de construction du navire afin d optimiser au maximum le passage des gaines à travers les différents compartiments. Le candidat se procurera auprès du chantier la liste des paramètres fournis par la PMS. Toute la documentation afférente au matériel devra être rédigée en français. La prestation comprendra une journée de prise en main, à bord, par l équipage. Le plan intitulé «General arrangement» est disponible sur simple demande auprès de Monsieur Denis Metzger ou au ) ou de Madame Christine Lima ou au ). A., le Signature, mention de la fonction du signataire et cachet de l entreprise. Page 5 sur 5

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé :

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé : LOT 1 : Système de ventilation. Le système devra être équipé : CAHIER DES CHARGES - d un clapet d étranglement permettant de faire varier le flux d air - Moteur triphasé Dahlander à 2 vitesses de rotation

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES Sommaire 1. VISITE COMPLETE ALTERNATEUR BABORD... 2 2. CONTROLE ALTERNATEUR TRIBORD... 2 3. CONTROLE TABLEAUX... 3 3.1. TABLEAU PRINCIPAL...

Plus en détail

Centre de sécurité et de formations hyperbares Caisson hyperbare «PROCEDURE DE MISE EN PRESSION DU CAISSON HYPERBARE» PRO 01 - HYP.

Centre de sécurité et de formations hyperbares Caisson hyperbare «PROCEDURE DE MISE EN PRESSION DU CAISSON HYPERBARE» PRO 01 - HYP. Centre de sécurité et de formations hyperbares Caisson hyperbare Date d application : 19.07.2004 Indice de révision : original «PROCEDURE DE MISE EN PRESSION DU CAISSON HYPERBARE» PRO 01 - HYP Sommaire

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES Sommaire 1. CONTROLE ALTERNATEURS (nombre = 2)... 2 2. TABLEAUX ELECTRIQUES ET TRANSFORMATEURS... 2 2.1. TABLEAU PRINCIPAL... 2 2.2. TABLEAU SOUS

Plus en détail

récupération d énergie

récupération d énergie récupération d énergie Power Box 6 Boîtier de commande avec ou sans batterie horizontal avec régulation avec ou sans batterie vertical avec régulation FTE 48 2 D novembre 213 Power Box 6 Version horizontale

Plus en détail

LA SOLUTION POSITIONNEMENT

LA SOLUTION POSITIONNEMENT LA SOLUTION POSITIONNEMENT Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final Notice d'installation et de mise en service Amener un produit à un endroit précis le plus rapidement sible et de manière

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN DESCRIPTIF TECHNIQUE HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN 1/5 La construction sera conforme à toutes les réglementations liées aux bâtiments

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2012 N/O LE SUROIT. Chapitre F - TRAVAUX DE PEINTURE

ARRET TECHNIQUE 2012 N/O LE SUROIT. Chapitre F - TRAVAUX DE PEINTURE ARRET TECHNIQUE 2012 N/O LE SUROIT Chapitre F - TRAVAUX DE PEINTURE 1 - CONSIGNES POUR LES TRAVAUX DE CARENAGE 2 - PARTIES ŒUVRES VIVES 3 - PARTIE ŒUVRES MORTES 4 - PARTIES SUPERSTRUCTURES ET PORTIQUE

Plus en détail

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie et équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION Cette épreuve est composée de 2 parties : - 1 ère partie : un sujet «tronc commun»,

Plus en détail

Generator Control Plus La solution modulaire ABB pour les alternateurs et turbines

Generator Control Plus La solution modulaire ABB pour les alternateurs et turbines Generator Control Plus La solution modulaire ABB pour les alternateurs et turbines Generator Control Plus Generator Control Plus est une solution compacte pour une exploitation sûre et fiable des groupes

Plus en détail

de 7,5 à 15 CV SPIRE Compresseurs rotatifs à vis

de 7,5 à 15 CV SPIRE Compresseurs rotatifs à vis de 7,5 à 15 CV SPIRE Compresseurs rotatifs à vis Compresseurs rotatifs à vis SPIRE de 7,5 cv à 15 cv conçus pour apporter une véritable solution aux utilisateurs d air comprimé, les compresseurs rotatifs

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE Contacts :

Plus en détail

N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES

N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES ARRET TECHNIQUE 2010 A 5 - TRAVAUX MECANIQUES APPARAUX ET DIVERS I BOUTEILLE D AIR DE TELECOMMANDE Nombre :1 Volume 45 : litres Pression de service : 7 bars Voir plan

Plus en détail

Version PROPRIETAIRE

Version PROPRIETAIRE TAINO 24 MY Version PROPRIETAIRE CATAMARAN TYPE TAINO Construit par les chantiers Catana Group Version 4 cabines FLOTTEUR BABORD CARACTERISTIQUES _ Longueur : 23.90 m _ Largeur : 11.95 m _ Tirant d eau

Plus en détail

38RA Régulation PRO-DIALOG

38RA Régulation PRO-DIALOG 38RA Régulation PRO-DIALOG Instructions de fonctionnement et d'entretien Table des matières 1 - MESURES DE SÉCURITÉ... 3 1.1 - Généralités... 3 1.2 - Protection contre les électrocutions... 3 2 - DESCRIPTION

Plus en détail

Solutions Laboratoires

Solutions Laboratoires Solutions Laboratoires Créons le Bien-Être Solutions Laboratoires Des espaces de travail sûrs et fonctionnels pour les professionnels des laboratoires. 2 Les solutions Halton Vita offrent une gestion intelligente

Plus en détail

Nettoyage des futs de monté descente et des contacts de fermeture de table

Nettoyage des futs de monté descente et des contacts de fermeture de table 1-1 er démontage de la machine pour le transport, puis démontage complémentaire pour nettoyage et vérification complète et transformations électriques (passage de 380v à 220v tri) 2- Les courroies sont

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants. EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants. EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010 Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010 Cette épreuve comporte : Le sujet «tronc commun», composé par tous les candidats

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) COMMUNE DE CLOYES-SUR-LE-LOIR DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR ARRONDISSEMENT DE CHÂTEAUDUN DEPOSE D UN ASCENSEUR EXISTANT ET INSTALLATION D UN ASCENSEUR BASSE VITESSE DE TYPE ELEVATEUR EN GAINE CLOISONNEE MARCHE

Plus en détail

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique Le freinage problématique PAGE : 1 Le freinage doit être immédiat lors de l appuie sur AU Hors dispositifs électroniques Frein à appel de courant Dans le cas du frein à appel de courant, c'est l'alimentation

Plus en détail

NAVIRE EUROPE : TRAVAUX NEUFS SPECIFICATION DES TRAVAUX CHAPITRE J ELECTRICITE

NAVIRE EUROPE : TRAVAUX NEUFS SPECIFICATION DES TRAVAUX CHAPITRE J ELECTRICITE NAVIRE EUROPE : TRAVAUX NEUFS SPECIFICATION DES TRAVAUX CHAPITRE J ELECTRICITE Sommaire 1 Remarques générales... 3 1.1 Contrôle des soudures... 3 2 Câblage scientifique... 3 2.1 Travaux préparatoires au

Plus en détail

Journal officiel du 13 juin 2006 740

Journal officiel du 13 juin 2006 740 Journal officiel du 13 juin 2006 740 Arrêté du 27 avril 2006 portant modification de l arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires NOR : EQUT0601036A Le ministre des transports, de l équipement,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire Ville de Mont Saint Martin Service Technique Bld. Du 8 Mai 1945 54350 Mont Saint Martin CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE Sommaire 1. CONDITIONS

Plus en détail

Sécheurs DRYMAX. Dessiccateurs pour granulés plastiques. Technology working for you.

Sécheurs DRYMAX. Dessiccateurs pour granulés plastiques. Technology working for you. Sécheurs DRYAX Dessiccateurs pour granulés plastiques Technology working for you. Sécheur DRYAX Les dessiccateurs de la série DRYAX sont équipés d une cartouche absorbante et fournissent un débit d air

Plus en détail

V01 - V04. Compresseurs à palettes. Intelligent Air Technology

V01 - V04. Compresseurs à palettes. Intelligent Air Technology V01 - V04 Compresseurs à palettes Intelligent Air Technology V01 - V04 Compresseurs à palettes Conçus pour offrir la meilleure solution pour des applications nécessitant une qualité d air comprimé élevée

Plus en détail

Electronique pour les Machines mobiles.

Electronique pour les Machines mobiles. Electronique pour les Machines mobiles. Siège HYDAC Allemagne HYDAC Italie HYDAC Pays-Bas HYDAC France HYDAC Corée HYDAC Chine HYDAC USA Votre partenaire compétent pour les machines mobiles. Avec plus

Plus en détail

Fiche technique Recycleur à froid et stabilisateur Série WR. WR 200 WR 200 i WR 240 WR 240 i WR 250

Fiche technique Recycleur à froid et stabilisateur Série WR. WR 200 WR 200 i WR 240 WR 240 i WR 250 Fiche technique Recycleur à froid et stabilisateur Série WR WR 200 WR 200 i WR 240 WR 240 i WR 250 Fiche technique Largeur de fraisage Profondeur de fraisage * Rotor de fraisage et de malaxage Ecartement

Plus en détail

Schéma électrique. Symboles

Schéma électrique. Symboles chéma électrique ymboles AFPA DEAT Froid et climatisation Ressources formatives pour MDF, TIFCC chéma électrique Avril 2002 --- chéma électrique ymboles 215 Diapositive 1 ecteur froid climatisation et

Plus en détail

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR RTRA 107-110 Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis 4 Tailles - Puissances frigorifiques nominales, de 160 à 270 kw (R22-50 Hz). Compresseur à

Plus en détail

BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE

BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris BARGE DE POMPAGE DE FORTE CAPACITE Avril 2009 > Sommaire 1. Historique de la préétude 2. Cahier des charges 3. Coque 4. Moyens de pompage 5. Propulsion 6. Autoprotection

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE LOGEMENT ET VILLE Arrêté du 18 novembre 2004 relatif aux contrôles techniques à réaliser dans les

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

Standard III. Super E. Rue de Maillefer 11d - 2003 Neuchâtel - +41 32 731 28 94 T +41 32 731 75 15 F info@astuto.ch - www.astuto.ch.

Standard III. Super E. Rue de Maillefer 11d - 2003 Neuchâtel - +41 32 731 28 94 T +41 32 731 75 15 F info@astuto.ch - www.astuto.ch. Standard III Super E Clinax Numéro de série Rue de Maillefer 11d - 2003 Neuchâtel - +41 32 731 28 94 T +41 32 731 75 15 F info@astuto.ch - www.astuto.ch Table des matières Mise en marche de la machine

Plus en détail

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION SIMPLE, ADAPTEE, PERFORMANTE et ECONOMIQUE Propriétaire du document : INTELIMEDIA / Yves COSTA Gestion documentaire Historique des versions Versions Rédacteur

Plus en détail

FICHE PRODUIT. - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection

FICHE PRODUIT. - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection 1 / Matériel : DOSEUR PONDERAL DPX - Section : MAINTENANCE 2 / Présentation du produit : - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection 3 / Points forts

Plus en détail

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv http://siemens.com/energy/portable-power-solutions Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv Solutions

Plus en détail

Compresseurs à vis. Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable. Rely on GD to provide the perfect fit

Compresseurs à vis. Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable. Rely on GD to provide the perfect fit Compresseurs à vis Série ESM 7 22 à vitesse fixe et série VS 7 22 à vitesse variable Rely on GD to provide the perfect fit Fiabilité absolue La demande industrielle croissante en matière d air comprimé

Plus en détail

PROCEDURE PLAN DE PREVENTION

PROCEDURE PLAN DE PREVENTION Page 1 1 Objet Cette procédure définit l organisation, la rédaction et le suivi d un plan de prévention (PdP) dans le cadre d une opération commanditée par un tiers (unité ou service) au sein de l UFR

Plus en détail

CAMION NACELLE NACELLE SUSPENDUE MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE CAMION POMPIERS

CAMION NACELLE NACELLE SUSPENDUE MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE CAMION POMPIERS CAMION NACELLE NACELLE ARTICULÉE ARAIGNÉE NACELLE FAIBLE HAUTEUR NACELLE SUSPENDUE GRUE AUXILIAIRE SUR CAMION MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE TRANSPORTEUR SUR CHENILLE CAMION POMPIERS

Plus en détail

Préconisations et bonnes pratiques en criblage

Préconisations et bonnes pratiques en criblage Préconisations et bonnes pratiques en criblage Ce dossier consacré au criblage est le fruit des travaux du sous-groupe Installations de la commission Poussières minérales de la Société de l industrie minérale.

Plus en détail

TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU

TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU Maître d'ouvrage Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides Economiste MAIRIE DE SAINT MARTIN DE CRAU Place du Docteur Bagnaninchi

Plus en détail

Production air respirable Notice de fonctionnement

Production air respirable Notice de fonctionnement B 26/07/15 Mise à jour alarme pression basse J-Meynard E.Barithel AB Equipements A 25/07/15 Mise à jour sens refroidisseur J-Meynard E.Barithel AB Equipements 0 11/05/15 Première émission J-Meynard E.Barithel

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA F - TRAVAUX DE PEINTURE ET CAPACITES

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA F - TRAVAUX DE PEINTURE ET CAPACITES ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA F - TRAVAUX DE PEINTURE ET CAPACITES Sommaire 1. TRAVAUX DE PEINTURE... 3 1.1. GENERALITES SUR LES TRAVAUX DE PEINTURE... 3 1.2. OEUVRES VIVES (623 m²)... 4 1.2.1. Dégraissage...

Plus en détail

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES FORMATION PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES CACES R386 Yvan MULATTIERI Les Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes 1 Introduction 2 Les principaux risques 3 Les PEMP en sécurité Sommaire

Plus en détail

DB 260 - SHORT MANUAL - Ceci n est pas un manuel d emploi mais un court rappel des fonctions les plus fréquentes. REV. 00

DB 260 - SHORT MANUAL - Ceci n est pas un manuel d emploi mais un court rappel des fonctions les plus fréquentes. REV. 00 DB 260 - SHORT MANUAL - Ceci n est pas un manuel d emploi mais un court rappel des fonctions les plus fréquentes. REV. 00 MISE EN MARCHE D C B A LE MOTEUR NE DEMARRE PAS - Sélecteur marche avant -arrière

Plus en détail

Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON

Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON Réorganisation et Extension du groupe scolaire À BRETTEVILLE SUR ODON NOVEMBRE 2014 Maîtrise d ouvrage MAIRIE DE BRETTEVILLE SUR ODON Avenue de Woodbury 14 760 Bretteville sur Odon Maîtrise d œuvre L2

Plus en détail

Rapport d'investigation préliminaire

Rapport d'investigation préliminaire Rapport d'investigation préliminaire 2 ÉCHOUEMENT DU MAUPITI EXPRESS 2 SURVENU LE 16 FEVRIER 2011 À HUAHINE - POLYNÉSIE FRANÇAISE LE NAVIRE Le navire à passagers MAUPITI EXPRESS 2, mis en service en 2004,

Plus en détail

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 4

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 4 Académie : Aix-Marseille Session : 2012 BTS ELECTROTECHNIQUE Etablissement : Lycée Fourcade Epreuve E5 Projet technique industriel Equipe pédagogique : - Sophie ESCOLANO - Jean-Pierre GALEY - Christophe

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

TABLEAUX ÉLECTRIQUES

TABLEAUX ÉLECTRIQUES TABLEAUX ÉLECTRIQUES SYSTÈME MODULAIRE Adaptation totale Nos tableaux électriques modulaires associent la beauté de tout un classique à la plus moderne des technologies de microprocesseur. EnerNaval permet

Plus en détail

FLOW AIR la centrale d air née de l Eco-Conception

FLOW AIR la centrale d air née de l Eco-Conception u n i v e r s a l c o m f o r t Débits de 500 à 7 500 m 3 /h Centrale de traitement d air double flux à récupération d énergie FLOW AIR la centrale d air née de l Eco-Conception N09.88A FLOW AIR, la centrale

Plus en détail

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24 COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PRO ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE IN DU COURS {? heures} Page 1 sur 24 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Compacteur polyvalent CB14B

Compacteur polyvalent CB14B Compacteur polyvalent CB14B R Largeur de compactage 900 mm 1 000 mm Poids en ordre de marche kg 1 485 1 520 Moteur diesel KDW1003 Kohler 16,8 kw (22,5 hp) EN AVANCE SUR LA CONCURRENCE Productivité dans

Plus en détail

M3e. Société Méditerranéenne Électricité Électronique Électrotechnique

M3e. Société Méditerranéenne Électricité Électronique Électrotechnique M3e Société Méditerranéenne Électricité Électronique Électrotechnique 17 Bis, Boulevard Arthur Michaud 13015 MARSEILLE Tél. : 04 91 46 74 05 Fax : 04 91 46 07 37 E.mail : m3e@wanadoo.fr M3e est une entreprise

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA A3 - TRAVAUX FRIGO ET CLIMATISATION

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA A3 - TRAVAUX FRIGO ET CLIMATISATION ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA A3 - TRAVAUX FRIGO ET CLIMATISATION Sommaire 1. INSTALLATION FRIGO-VIVRES... 2 1.1. Visite complète du compresseur inférieur (éventuellement)... 3 1.2. Remplacement du

Plus en détail

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Le compresseur est le cœur de toute installation de froid à compression. Il aspire les vapeurs du fluide frigorigène à partir d un niveau

Plus en détail

COMMANDES SYSTÈMES DE COMMANDES

COMMANDES SYSTÈMES DE COMMANDES COMMANDES SYSTÈMES DE COMMANDES COMMANDES GAMME SYSTÈMES DE COMMANDE La gamme de commandes KAYSUN présente des nouveautés adaptées aux exigences du marché. KAYSUN présente des commandes sans fil avec les

Plus en détail

Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes. Catalogue de formation 2013

Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes. Catalogue de formation 2013 Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes Catalogue de formation 2013 Liste des formations continues N Intitulé Durée (jours) Fiche descriptive 01 Formation Agent de sureté du navire (SSO)

Plus en détail

ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC

ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH ORGANISATION EUROPÉENE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN - ST Division CERN-ST-2000-024 February, 2000 ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC R. Lassausaie

Plus en détail

MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391

MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391 MAV 161 à 391 MAV V 201 à 391 Compresseurs à vis à injection d huile A vitesse fixe et à vitesse variable Montés sur réservoir et sur châssis Haute performance et efficacité. Une solution complète qui

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE POUR UNE CENTRALE GROUPE(S) ELECTROGENE(S)

CONTRAT DE MAINTENANCE POUR UNE CENTRALE GROUPE(S) ELECTROGENE(S) Application-Maintenance-Diesel-Service GROUPES ELECTROGENES HT - BT DEPANNAGE 24H/24 7Jours/7 Location-Pièces de rechange toutes marques Fabrication et Installation d Armoires d automatismes CONTRAT DE

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA D - TRAVAUX DE TOLERIE

ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA D - TRAVAUX DE TOLERIE ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA D - TRAVAUX DE TOLERIE Sommaire 1. AJOUT DE FONTAINES DE PONT... 2 1.1. Mise en place... 2 1.2. Epreuve... 2 2. INSTALLATION D UN PARC A POISSONS AMOVIBLE PLAGE ARRIERE...

Plus en détail

Solutions Sans- Fil d'entrées/ Sorties

Solutions Sans- Fil d'entrées/ Sorties Solutions Sans- Fil d'entrées/ Sorties www.bannerengineering.com/eu Solutions Sans-Fil d'entrée/sorties Exemple: Contrôle de niveau des réservoirs Installation de câble standard Communication Sans-Fil

Plus en détail

Novembre 2013. CoolVerter HP. Nouvelle collection «Solutions d économies d énergie» de lancement. le partenaire du frigoriste et du climaticien

Novembre 2013. CoolVerter HP. Nouvelle collection «Solutions d économies d énergie» de lancement. le partenaire du frigoriste et du climaticien LE GUIDE de lancement Novembre 2013 Nouvelle collection «Solutions d économies d énergie» CoolVerter HP le partenaire du frigoriste et du climaticien La solution CoolVerter HP HP flottante Variation De

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Les carrières de l industrie maritime

Les carrières de l industrie maritime Les carrières de l industrie maritime L industrie du transport maritime au Québec : un moteur pour l économie québécoise Le fleuve Saint-Laurent permet de transporter à faible coût de grandes quantités

Plus en détail

Séries Formula 5,5 à 30 kw 7,5 à 40 CV. L air comprimé à votre service

Séries Formula 5,5 à 30 kw 7,5 à 40 CV. L air comprimé à votre service Séries Formula 5,5 à 30 kw 7,5 à 40 CV L air comprimé à votre service Bénéficiez des avantages ABAC Depuis 1980, ABAC propose aux marchés de l industrie, de l automobile et de l artisanat son savoir faire,

Plus en détail

Xtra connect. Installation Fonctionnement Mise en service Maintenance

Xtra connect. Installation Fonctionnement Mise en service Maintenance Xtra connect Notice d utilisation N 01.72 A 07-2002 Module électronique de régulation et signalisation à microprocesseurs pour refroidisseurs de liquide Installation Fonctionnement Mise en service Maintenance

Plus en détail

ROLLAIR 550-750-1000-1500 Accessibilité accrue, maintenance simplifiée

ROLLAIR 550-750-1000-1500 Accessibilité accrue, maintenance simplifiée motralec ROLLAIR 550-750-1000-1500 Accessibilité accrue, maintenance simplifiée Conception compacte et simple rendant le compresseur à vis accessible à un plus grand nombre d utilisateurs Le ROLLAIR 550-1500

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT :

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT : ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Stabilité directionnelle des véhicules : direction assistée à assistance variable Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le

Plus en détail

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo!

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Dans la plupart des centrales électriques, c'est en faisant tourner le rotor d'un alternateur à l'aide d'une énergie mécanique qu'on produit de l'électricité,

Plus en détail

Organisation d un système

Organisation d un système Organisation d un système référence à la page 45 du document d accompagnement Approche système : Les échanges de flux entre le système et son environnement -Flux d information -Flux d énergie -Flux de

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

Comment aborder les défaillances d origine vibratoire?

Comment aborder les défaillances d origine vibratoire? Page 1 Comment aborder les défaillances d origine vibratoire? Analysis of a failed shackle Arnaud CARACCIOLO, CETIM MIDEST 2010 Sommaire Page 2 Aspect généraux sur les vibrations Dispositif de surveillance

Plus en détail

Disponible sur www.france-air.com, rubrique Espace Pro. Taille 1 Taille 2 Taille 3

Disponible sur www.france-air.com, rubrique Espace Pro. Taille 1 Taille 2 Taille 3 HP / ECM unité terminale de traitement d air Batterie électrique : - Constituée de 2 épingles blindées en inox. - équipée d une double protection thermique à réarmement automatique à 75 C et manuel à 115

Plus en détail

Profitez pleinement de votre maison

Profitez pleinement de votre maison Profitez pleinement de votre maison Fabricant français depuis 1993 3 rue de Bégrolles ZAE La Gare 85290 SAINT LAURENT SUR SEVRE Tél : 02 51 92 31 52 Site : www.atitud.fr Courriel : atitud@orange.fr Un

Plus en détail

CENTRALES DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT 92% jusqu à 1200 m3/h

CENTRALES DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT 92% jusqu à 1200 m3/h Les plus Echangeur haut rendement jusqu à 92% Débits de 200 à 1200 m3/h Isolation double peau Moteur basse consommation Régulation avec écran et touche de programmation intégrée Gamme 4 puissances : 450,

Plus en détail

vrf et services associés

vrf et services associés vrf et services associés equipés de la technologie double rotor, les systèmes de climatisation centralisée vrf Atlantic/fujitsu se distinguent par leur haute efficacité énergétique, leur compacité et leur

Plus en détail

Gestion et Maintenance des postes HTB / HTA

Gestion et Maintenance des postes HTB / HTA Gestion et Maintenance des postes HTB / HTA Didier MARGRAITTE ALSTOM Grid Service Directeur Général Europe de l ouest & Afrique Lille - 02/12/2010 GRID Agenda 1 Gestion d un poste HTB / HTA (Asset Management)

Plus en détail

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE!

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! Location dron maroc C est faire le choi de l eigence, la qualité et la fiabilité Nos groupes électrogènes L offre très complète de groupes électrogènes (de 5,5 A à 2 000Kva)

Plus en détail

- ACCESS2I - Catalogue Produits

- ACCESS2I - Catalogue Produits Document CAT.ACCESS2I CDS2I, Enseigne de la société La Farinière S.A.R.L au capital de 55.000 euros SIRET n 500 836 655 000 18 3430 RN 368, Quartier Fondouille, 13170 Les Pennes Mirabeau, France Sommaire

Plus en détail

QUICK START HAWK SUPERVISOR. www.acoemgroup.com. NOT3046 Novembre 2014 B

QUICK START HAWK SUPERVISOR. www.acoemgroup.com. NOT3046 Novembre 2014 B QUICK START HAWK SUPERVISOR www.acoemgroup.com NOT046 Novembre 04 B Produits HAWK CAPTEUR SANS FIL Bouchon connecteur USB Cable USB du capteur Accessoires de montage Trappe d accès aux connecteurs HAWK

Plus en détail

Détecteur de fumée. Type RM-O-3-D 4/6.3/F/1

Détecteur de fumée. Type RM-O-3-D 4/6.3/F/1 /6./F/ Détecteur de fumée Type RM-O--D Pour le contrôle des clapets et des trappes de désenfumage dans le cadre d une protection incendie gréé par l Institut Technique llemand de Construction grément Z-78.6-5

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maison de Retraite départementale de la Loire EHPAD 11 Route de Chambles 42176 St Just St Rambert Tél. 04 77 36 31 36 Fax. 04 77 36 31 31 courriel : mrl@mrl42.fr CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES La procédure de consultation utilisée

Plus en détail

Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 21.0 à 35.0 kw. SyScroll 20-35 Air. De 20.0 à 33.0 kw. Groupes froid Pompes à chaleur réversibles

Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 21.0 à 35.0 kw. SyScroll 20-35 Air. De 20.0 à 33.0 kw. Groupes froid Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Fluide Frigorigène R410a De 21.0 à 35.0 kw ycroll 20-35 ir Groupes froid Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 33.0 kw 1 ycroll 20-35 ir Les unités ycroll 20-35 ir sont des groupes froid

Plus en détail

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance NAVIGATION DE PLAISANCE: ( Réglementation du 23 novembre 1987, révisé J.O. 2004) Article 224-2.30 1. Les extincteurs utilisés sur les navires de plaisance sont conformes aux dispositions du chapitre 322-2.

Plus en détail

SMALL APPAREILS COMPLETS. 225/300/450 kg. Votre solution en monophasé 230 V

SMALL APPAREILS COMPLETS. 225/300/450 kg. Votre solution en monophasé 230 V SMALL Votre solution en monophasé 230 V 225/300/450 kg APPAREILS COMPLETS L'entreprise 1971 Fondation de l'entreprise Clime par Mr. Clivaz Henri et Mr. Métral Frédy. 1998 Départ en retraite de Mr. Métral.

Plus en détail

Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999

Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999 Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Secrétariat d Etat à l Industrie Décision d'approbation de modèle ne 99.00.462.005.1 du 26 avril 1999 Direction de l action régionale et de la petite

Plus en détail

Cahier Technique n 4. Code ANSI

Cahier Technique n 4. Code ANSI Cahier Technique n 4 Code ANSI Pag. 1 / 10 Sommaire LES CODES ANSI... 2 LES SUFFIXES... 8 Les lettres... 8 Les nombres... 10 Pag. 2 / 10 Les codes ANSI Plusieurs normes internationales définissent les

Plus en détail

ANNEXE 240-A.4 (Arrêté du 05/07/12) REGISTRE DE VERIFICATION SPECIALE

ANNEXE 240-A.4 (Arrêté du 05/07/12) REGISTRE DE VERIFICATION SPECIALE Nom du navire Immatriculation Propriétaire (cachet de l'organisme) ANNEXE 240-A.4 (Arrêté du 05/07/12) REGISTRE DE VERIFICATION SPECIALE Activité Formation Location Armement Basique Côtier Hauturier La

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

vacon 100 flow convertisseurs de fréquence manuel de l'applicatif

vacon 100 flow convertisseurs de fréquence manuel de l'applicatif vacon 100 flow convertisseurs de fréquence manuel de l'applicatif vacon 0 TABLE DES MATIÈRES Document : DPD01251B Date de publication de la version : 4.4.13 Correspond au pack logiciel FW0159V002.vcx

Plus en détail

Motor Yacht 37. Motorisation...VOLVO 2 x 150 CV 2 x 110 KW

Motor Yacht 37. Motorisation...VOLVO 2 x 150 CV 2 x 110 KW Motor Yacht 37 Caractéristiques générales Longueur H.T... 11 m / 36. 1ft Largeur H.T... 5.1 m / 16.8 ft Tirant d eau... 0.8 m / 2.6 ft Tirant d air... 3.78 m / 12.4 ft Déplacement... 8.9T Motorisation...VOLVO

Plus en détail

Destructeur confidentiel haut volume VZ 14.00. Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5

Destructeur confidentiel haut volume VZ 14.00. Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5 Destructeur confidentiel haut volume Pour une destruction en conformité avec les niveaux de sécurité DIN 4 et 5 Documentation destructeur confidentiel haut volume /page 1 sur 5 Destructeur confidentiel

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES GROUPEMENT DE COOPERATION SANITAIRE «BIH 77» CENTRE HOSPITALIER DE MEAUX 6-8 rue Saint Fiacre BP 218 77 104 MEAUX MARCHE DE FOURNITURES OBJET DU MARCHE : Fournitures d équipements de blanchisserie pour

Plus en détail