CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 26 NOVEMBRE Le sommaire des délibérations et les décisions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 26 NOVEMBRE 2010. Le sommaire des délibérations et les décisions"

Transcription

1 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI XXXXXXXXX 2010 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 26 NOVEMBRE 2010 Le Conseil des ministres s est réuni aujourd hui sous la présidence du Premier ministre, Dr Navinchandra Ramgoolam, GCSK, FRCP. Le sommaire des délibérations et les décisions 1. L UE accorde Rs 6 milliards à Maurice sous la deuxième tranche des mesures d accompagnement Le Conseil a pris note que, suite à l excellente performance de Maurice dans la mise en œuvre de réformes économiques, l Union européenne a décidé d allouer à Maurice un montant de 139,6 millions d euros (approximativement Rs 6 milliards) sous la deuxième tranche des mesures d accompagnement du Protocole sucre pour la période afin de soutenir les secteurs prioritaires du programme de réforme. Ces secteurs sont: (i) (ii) (iii) (iv) la restructuration de l industrie sucrière en un cluster canne à sucre; le projet Maurice Ile Durable, incluant le développement durable et les énergies renouvelables; l empowerment socio économique; et l éducation. Un montant de 127,5 millions d euros a déjà été alloué sous la première tranche pour une période de quatre ans ( ). 2. Ex planteurs de Riche Terre : Le rapport Noël/Ramkissoon rendu public Le Conseil a pris note des, et donné son aval aux, recommandations du comité ministériel concernant les ex planteurs de Riche Terre. Le Conseil a également décidé de rendre public le rapport Noël/Ramkissoon sur les ex planteurs de Riche Terre. 3. Internet : Baisse des tarifs de l ADSL Le Conseil a pris note qu à partir du 1 er décembre 2010, les tarifs pour l ADSL seront réduits comme suit : entre 13% et 20% pour les usagers domestiques et entre 2% et 10% pour les commerces.

2 4. Visite officielle de la Princesse Anne à Maurice Le Conseil a pris note de la visite de Son Altesse Royale la Princesse Royale à Maurice du 1 er au 4 décembre 2010 pour commémorer le Traité de Capitulation de Le programme comprend : des visites de courtoisie au Président de la République et au Premier ministre; le dévoilement d un monument à Bain Bœuf pour commémorer le débarquement des forces britanniques près de Cap Malheureux; le dévoilement d une plaque inaugurale sur le terrain de cricket Sir Seewoosagur Ramgoolam à Belle Vue ; (d) l organisation à la State House d un Blue Penny Ball par la Haute Commission britannique; (e) l organisation d une course hippique, la Princess Royal Cup ; et (f) le lancement d un livre intitulé Kaleidoscopic Conquest : Untold Stories of the Mascarenes écrit par Dr Marina Carter, historienne britannique de renom. 5. Visite officielle du Vice Premier de la République populaire de Chine à Maurice Le Conseil a pris note que M. Hui Liangyu, Vice Premier de la République populaire de Chine et membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois visitera Maurice du 7 au 9 janvier Il rendra des visites de courtoisie au Président de la République et au Premier ministre, entre autres, et aura une séance de travail avec le vice Premier ministre et ministre des Finances et du Développement économique. Durant la visite la partie chinoise signera un accord portant sur un prêt d environ RMB 30 millions. 6. Présentation à l Assemblée nationale du Clinical Trials Bill Le Conseil a donné son aval à la présentation à l Assemblée nationale du Clinical Trials Bill qui prévoit un cadre légal pour la conduite d essais cliniques dans le but de découvrir ou vérifier les effets des produits médicinaux d investigation. Cette législation prévoit également la mise sur pied des organismes suivants:

3 le Clinical Research Regulatory Council qui sera responsable d émettre, d amender, d étendre, de réviser, de suspendre et d annuler des licences d essais ; le Comité de pharmacovigilance qui servira à la collecte, l analyse et la classification des données relatives à des cas d accidents et de réactions indésirables relatifs aux personnes faisant l objet d essais cliniques ; et le Comité d éthique qui émettra une opinion sur toute proposition pour enclencher un essai clinique et conseillera le Clinical Research Regulatory Council sur la santé, le bien être, la sécurité et la protection des personnes faisant l objet d essais cliniques. 7. Présentation à l Assemblée nationale du Local Government (Amendment) Bill Le Conseil a donné son aval à la présentation à l Assemblée nationale du Local Government (Amendment) Bill. Ce projet de loi apportera des amendements au Local Government Act 1989 et au Local Government Act Ces amendements permettront, entre autres: que l élection des conseillers des autorités locales se tienne en 2011 au lieu de 2010; l extension jusqu à 2011 du mandat des conseillers municipaux et des conseillers de district et de village actuellement en poste; et que l élection du maire et de l adjoint au maire de chaque conseil municipal et du président ainsi que du vice président de chaque conseil de district et conseil de village se tienne entre le 13 et le 17 décembre Education : Signature d un Protocole d accord relatif au projet Sankoré Le Conseil a pris note que le ministère de l Education et des Ressources humaines et la Délégation Interministérielle à l Education Numérique en Afrique (DIENA) signeront un Protocole d accord portant sur la mise en œuvre du projet Sankoré à Maurice. Ce projet vise au développement de l éducation numérique dans les secteurs de l éducation primaire et secondaire, de l enseignement technique et professionnel et de la formation ainsi qu à la création d une fabrique du savoir à l Institut de Pédagogie de Maurice et l Institut de Formation et de Développement de Maurice. DIENA fera don chaque année de 300 vidéoprojecteurs et de 300 tablettes PC à écran tactile pour équiper les salles de classes, cela pendant une période de quatre à cinq ans à partir de Le projet aidera à satisfaire les

4 demandes grandissantes pour des méthodes d enseignement et d apprentissage améliorées à travers l exploitation des TIC dans le secteur de l éducation et fera de Maurice une plateforme importante pour la formation en ligne pour l Afrique francophone et anglophone. 9. Catastrophes naturelles : Mise en place d un Disaster Management Centre Le Conseil a pris note du Cyclone and Other Natural Disasters Scheme pour la saison cyclonique , qui définit les rôles et responsabilités de chaque partie concernée par rapport à l état de préparation générale et les mesures à être prises avant, pendant et après un cyclone, des pluies torrentielles, un glissement de terrain et un tsunami. Le Conseil a aussi pris note que, suite à l intervention du Premier ministre, Dr Navin Ramgoolam, GCSK, FRCP, lors de sa visite en France en septembre 2010, le Premier ministre français avait donné son accord pour une assistance dans la mise en œuvre d un Disaster Management Centre à l instar de celui de l île de la Réunion. Des dispositions sont en voie d être finalisées pour que le centre soit opérationnel l année prochaine. Par ailleurs, à l invitation du Premier ministre, le directeur du Nanyang Technological University de Singapour visitera Maurice prochainement pour entreprendre une évaluation complète des risques pour Maurice et Rodrigues dans l éventualité d un tsunami. Le Conseil a également pris note que le Drains Management Committee a établi un calendrier de travail pour l entretien des drains dans les meilleurs délais. La liste des cyclones pour la saison s établit comme suit: Abele Bingiza Chereno Dalilou Elvire Françis Giladi Haingo Igor Jani Khabonina Lumbo Maina Naledi Onani Paulette Qiloane Rafaël Stella Tari Unjaty Vita Willy Ximène Yasmine Zama

5 10. Education : mesures additionnelles en faveur des enfants à besoins éducatifs particuliers pris note que le Ministère de l'education et des Ressources humaines a pris des mesures additionnelles pour faciliter et accroître l'accès aux établissements scolaires aux enfants à besoins éducatifs particuliers, âgés entre 5 et 20 ans conformément à la politique du gouvernement d offrir des chances égales et équitables à tous les enfants. Parmi ces mesures: (d) persuader et encourager les parents à enregistrer initialement leurs enfants dans l'école primaire la plus proche pour une admission ultérieure à l'école/institution appropriée afin d'augmenter l'inscription des enfants à besoins éducatifs particuliers; mettre sur pied une Special Education Needs Unit à l Early Childhood Care and Education Authority pour un dépistage et un diagnostic précoce d un handicap chez les enfants; mettre sur pied des Special Education Needs Resource and Development Centres à Beau Bassin, Centre de Flacq, Ferney, Rivière des Anguilles et dans le nord, qui seront des établissements offrant l ensemble des services de soutien aux enfants à besoins éducatifs particuliers; et organiser des programmes de formation spécialisée avec l'aide des partenaires internationaux pour le développement professionnel continu des enseignants. 11. Tourisme : Maurice premier aux Country Brands for Tourism du FutureBrand Index 2010 Le Conseil a pris note que Maurice a été classé premier dans les Country Brands for Tourism du FutureBrand Index Maurice a devancé l Australie, la Nouvelle Zélande, le Canada et la Thaïlande. Le FutureBrand Index 2010 a été présenté au récent Marché mondial du voyage en partenariat avec BBC World News. 110 pays sont évalués lors de l étude menée des country brands voyageurs d affaires et de loisirs venant de 14 pays ont participé à cette étude. 12. Statistiques : Secteur touristique Le Conseil a pris note que selon le dernier bulletin des statistiques, touristes ont visité Maurice pendant la période janvier à octobre 2010 par rapport à pour la période correspondante en 2009, ce qui représente une hausse de 6,5%. Pendant le mois d octobre, quelque touristes ont visité Maurice par rapport à en octobre 2009, c est à dire, une hausse de

6 8,9%. Les marchés touristiques ont enregistré des taux de croissance comme suit : France (+14,6%), Belgique (+11,8%), Suisse (+15,2%), Allemagne (+5,2%), Italie (+3,2%), Inde (+23,9%), Russie (+35,1%), Réunion (+15%) et Afrique du Sud (+12,5%). Néanmoins, une baisse a été enregistrée dans le nombre de touristes en provenance du Royaume Uni ( 5,2%). 13. Prévention de la torture : Le juge P. Lam Shang Leen élu membre d un Souscomité des Nations unies Le Conseil a pris note que le juge P. Lam Shang Leen a été élu membre du Souscomité sur la prévention de la torture et autres traitements ou peines cruels, inhumains ou dégradants établie sous le protocole optionnel de la Convention des Nations unies contre la torture et autres traitements ou peines cruels, inhumains ou dégradants. 14. Règlements pour interdire la distribution de boissons alcoolisées aux mineurs Le Conseil a pris note que la ministre de la Santé et de la Qualité de la Vie promulguera les Public Health (Prohibition on Advertisement, Sponsorship and Restriction on Sale and Consumption in Public Places of Alcoholic Drinks) (Amendment) Regulations pour interdire à toute personne de distribuer ou de permettre la distribution gratuite de toute boisson alcoolisée à un mineur dans un endroit public. La législation actuelle fait déjà provision pour l interdiction de la vente de boissons alcoolisées à un enfant ou une personne de moins de 18 ans. 15. PME : Label de la SMEDA pour faciliter l identification des produits mauriciens authentiques Le Conseil a pris note que la Small and Medium Enterprises Development Authority a créé un label qui sera applicable à tous les produits des petites et moyennes entreprises afin de faciliter l identification des produits mauriciens authentiques fabriqués par ces entreprises. Le label sera lancé le 30 novembre LAVIMS : Le Conseil prend note de l état d avancement du projet Le Conseil a pris note de la situation quant à la mise en œuvre du projet de système de gestion, d'évaluation et d'information foncière, (Land Administration, Valuation and Information Management System LAVIMS), qui vise à optimiser les ressources foncières, gérer et maintenir le cadastre et

7 promouvoir, développer et contribuer à la mise en place d une base de données à référence spatiale intégrée portant sur les régimes, transactions et propriétés fonciers. 17. Evaluation nationale en Form III : Les autorités font le point Le Conseil a pris note de l avancement dans l implémentation de l'évaluation nationale en Form III qui a été effectuée dans 33 écoles secondaires cette année. Cette évaluation, organisée sur une base pilote et cadrant avec le plan stratégique de l'éducation et des ressources humaines , avait pour but d'évaluer les compétences acquises par des étudiants après trois années de scolarité. Cet exercice a également permis aux enseignants de déceler les forces et faiblesses académiques des élèves et prendre à temps des mesures correctives. Le Ministère de l'education et des Ressources humaines fait actuellement le bilan de l'exercice d'évaluation afin d affiner les modalités pour l'évaluation en Cet exercice sera étendu dans toutes les écoles à partir de Enhancement Programme : Le projet étendu aux élèves de Standard III Le Conseil a pris note du succès de la mise en œuvre de l Enhancement Programme en Standard IV. Ce programme, qui cadre avec le plan stratégique de l'éducation et des ressources humaines , vise à revoir la politique actuelle sur les leçons particulières en Standard IV, réduire le taux d'échecs à la fin du cycle primaire et rehausser les normes de performance et de qualité. Ce programme englobe les aspects pédagogiques du programme d'études du Standard IV, les activités co curriculaires et extracurriculaires afin de rendre le processus d apprentissage plus enrichissant et d offrir aux enfants des possibilités de mettre en valeur leurs talents cachés et leur potentiel et d être appréciés pour cela. Le Conseil a aussi pris note qu en 2011, l Enhancement Programme sera étendu aux élèves de Standard III. 19. APM : Révision de la méthode pour déterminer les prix des carburants Le Conseil a pris note que l exercice de l Automatic Pricing Mechanism prévu pour le 3 décembre 2010 sera gelé en attendant une révision de la méthode pour déterminer les prix des produits pétroliers. Les prix actuels des produits pétroliers seront ainsi maintenus jusqu à ce qu une nouvelle formule pour déterminer les prix soit adoptée.

8 20. Conférence des ministres de l Education du Commonwealth à Maurice Le Conseil a donné son aval pour que Maurice abrite en 2012 la 18 e Conférence des ministres de l Education du Commonwealth. Le but principal de cette conférence est d aborder les questions critiques liées à l éducation et d élargir les objectifs de développement du Commonwealth, la démocratie et les droits humains, comme défini dans le plan stratégique du Secrétariat du Commonwealth. 21. Maurice accueille une réunion mondiale des représentants de l ONUDI Le Conseil a pris note que la réunion mondiale des représentants de l Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) se tiendra à Maurice du 29 novembre au 3 décembre Les participants étudieront les réalités et l expérience dans le développement industriel, incluant l action conjointe à l intérieur d un système élargi de l ONU. Quelque 50 représentants de l ONUDI venant de pays africains, arabes et asiatiques ainsi que des pays du Pacifique, d Amérique latine, et des Caraïbes assisteront à cette réunion. 22. Santé : Activités dans le cadre de la Journée mondiale du Sida 2010 Le Conseil a pris note des activités qui seront organisées par le ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie en collaboration avec le National Aids Secretariat du Bureau du Premier ministre et d autres parties concernées, dans le cadre de la Journée mondiale du Sida qui sera observée le 1 er décembre Ces activités sont, entre autres: (d) une exposition au Port Louis Waterfront; des séances de counselling et des dépistages à travers la Caravane mobile; un atelier de travail d une demi journée au centre de jeunesse de Chemin Grenier avec la collaboration de la National Agency for the Treatment and Rehabilitation of Substance Abusers (NATReSA); et des campagnes de sensibilisation dans différentes régions du pays. Le Conseil a également pris note que le Rodrigues Aids Secretariat organise un concours d affiches et une marche à partir de l hôpital Queen Elizabeth jusqu à Port Mathurin, suivie d un rassemblement pour sensibiliser la population au VIH/Sida.

9 Le thème retenu par l Organisation mondiale de la Santé pour marquer la Journée mondiale du Sida est Stop Sida. Tenons la promesse et l accent est mis cette année sur le slogan Accès universel et droits humains. 23. Journée internationale des personnes handicapées 2010 : Le programme d activités Le Conseil a pris note des activités qui seront organisées par le ministère de la Sécurité sociale, de la Solidarité nationale et des Institutions réformatrices dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées observée le 3 décembre Les activités sont : (d) (e) (f) une rencontre pour le placement et l emploi de personnes handicapées; un rassemblement à l esplanade du bâtiment Renganaden Seeneevassen, à Port Louis, pour les étudiants handicapés ayant complété le Higher School Certificate de même que des études tertiaires; des campagnes de sensibilisation sur l emploi des personnes handicapées; un atelier de travail sur la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées; un programme culturel et exposition par des artistes handicapés; et un fun day axé sur les talents et les capacités des personnes handicapées. Le thème choisi cette année est Intégrer la dimension du handicap dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement vers Maurice abritera une conférence internationale sur la diaspora engagée Le Conseil a pris note que le ministère des Arts et de la Culture en collaboration avec la Hindi Speaking Union organisera du 3 au 5 décembre 2010 à l Institut Mahatma Gandhi une conférence internationale sur la diaspora engagée sous le thème La Sauvegarde de l hindi et de la culture indienne. L objectif est d examiner le progrès réalisé par les pays ayant une diaspora engagée au niveau de la langue hindi et de trouver des moyens pour promouvoir cette langue dans un cadre multiculturel à travers la communication moderne. Des délégués de Fidji, de la Guyane, de la Hollande, de l Afrique du Sud et de Maurice y participeront. 25. Journée de la Sécurité informatique 2010 : Le programme d activités Le Conseil a pris note des activités qui seront organisées par le ministère des Technologies de l Information et de la Communication en collaboration avec le National Computer Board dans le cadre de la Journée de la Sécurité informatique

10 2010, observée le 30 novembre. Ces activités comprennent, entre autres: la tenue d une conférence portant sur la cybersécurité avec accent sur la cybersécurité, la gouvernance d Internet, la gestion des risques en sécurité de l information pour les compagnies, et les attaques et vulnérabilités; une exposition pour faire connaître les produits en sécurité informatique; et des programmes de formation par le Standardisation, Testing and Quality Certification Directorate, Department of Information Technology de l Inde portant sur les pratiques pour le développement de logiciels sécurisés, l implémentation de l ISO et l audit de l ISO Smart Card : Le Conseil prend note de l état d avancement du projet Le Conseil a pris note de la situation quant à la mise en œuvre du projet de carte d identité nationale de Maurice. Le projet de carte d identité nationale de Maurice, aussi connu comme Smart Card (carte à puce intelligente), fournira une identification électronique sécurisée et permettra la saisie de données biométriques écartant toute possibilité de contrefaire, falsifier ou reproduire les cartes. 27. Sécurité informatique : Développements dans le renforcement du CERT MU Le Conseil a pris note des développements dans le renforcement du Computer Emergency Response Team Mauritius (CERT MU) dans le but de consolider l état de préparation en ce qui concerne la sécurité informatique à Maurice. Depuis son opération, CERT MU organise régulièrement des ateliers de travail portant sur la sensibilisation à la sécurité, communique des avis de vulnérabilité, des mises en garde et des alertes de sécurité aux abonnés de courriel et à travers le site Web de CERT MU et promeut les normes de sécurité informatique au niveau national. 28. Connexions internet : Projet de fibre optique pour le service public Le Conseil a pris note de l'état de mise en œuvre du projet Government Fibre Network Project par le ministère des Technologies de l'information et de la Communication en utilisant le Gigabit capable Passive Optical Network, qui vise à améliorer les connexions internet pour une efficacité accrue des opérations du gouvernement et pour une meilleure prestation des services publics. 29. Archives nationales : Révision des frais pour l'inspection des dossiers Le Conseil a pris note que les frais facturés par le Département des Archives nationales pour l'inspection des dossiers seront augmentés afin de refléter la

11 réalité économique. La dernière révision des frais remonte à Tourisme : Promotion de Maurice comme destination pour les mariages Le Conseil a pris note que, en ligne avec la stratégie de diversification des segments du marché du Ministère du Tourisme et des Loisirs, diverses initiatives ont été prises pour promouvoir Maurice comme une destination pour les mariages. Government Information Service Prime Minister s Office 26 novembre 2010 Port Louis

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous

Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 Paris, le 27 mars 2014 Original anglais Distribution limitée Huitième session Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous 19-20 mai 2014 Maison de l UNESCO,

Plus en détail

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Résumé d orientation La tuberculose reste l une des maladies transmissibles causant le plus de décès dans le monde. En 2013, selon les estimations,

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Les GU comme outil pour améliorer l accessibilité et la qualité des services. Alternative aux services publics existants?

Les GU comme outil pour améliorer l accessibilité et la qualité des services. Alternative aux services publics existants? Rôle d avant-garde ou lieu d expérimentation avant réforme des services? Alternative aux services publics existants? Modification profonde et durable de l offre de services publics et/ou de la relation

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Assemblée générale de l OMPI

Assemblée générale de l OMPI F WO/GA/40/10 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21JUIN 2011 Assemblée générale de l OMPI Quarantième session (20 e session ordinaire) Genève, 26 septembre 5 octobre 2011 COOPÉRATION DANS LE CADRE DES DÉCLARATIONS

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/10 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 15 NOVEMBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 PROJET PILOTE DU PLAN D ACTION POUR

Plus en détail

III Réunion - Comité Ministériel de Politiques. du Projet PNUE / UE. du Corridor Biologique dans la Caraïbe

III Réunion - Comité Ministériel de Politiques. du Projet PNUE / UE. du Corridor Biologique dans la Caraïbe III Réunion - Comité Ministériel de Politiques du Projet PNUE / UE du Corridor Biologique dans la Caraïbe 18-19 septembre 2012, Port-au-Prince, Haïti Ordre du Jour Annoté Préliminaire c/ José Mesón esq.

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015

CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015 CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MAI 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 15 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire des

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Rapport intérimaire sur la mise en œuvre du cadre réglementaire de Bâle

Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Rapport intérimaire sur la mise en œuvre du cadre réglementaire de Bâle Comité de Bâle sur le contrôle bancaire Rapport intérimaire sur la mise en œuvre du cadre réglementaire de Bâle Octobre 2013 Le présent document est traduit de l anglais. En cas de doute ou d ambiguïté,

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772 Nations Unies A/AC.105/772 Assemblée générale Distr.: Générale 7 décembre 2001 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport du deuxième Atelier

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring to Shared Services Canada the Control and Supervision of Certain Portions of the Federal Public Administration in each Department and Portion of the

Plus en détail

Plan d action de la deuxième année de RUMI

Plan d action de la deuxième année de RUMI Plan d action de la deuxième année de RUMI Itxaso CIORDIA UNICA Project manager EC Tempus Structural Measures grant agreement number 544134-TEMPUS-1-2013-1-BE-TEMPUS-SMGR Lot 5 : journées d études inclusion

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne,

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne, Premier comité de pilotage du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZC-COI) Allocution du Secrétaire général de la Commission de l océan Indien, Jean Claude de l Estrac 1 er avril 2015,

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions

CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015. Le sommaire des délibérations et les décisions CONSEIL DES MINISTRES DU 29 MAI 2015 Le Conseil des ministres s est réuni le vendredi 29 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC. Le sommaire des délibérations

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux / montage des pierres]

Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux / montage des pierres] M A U R I T I U S I N S T I T U T E O F T R A I N I N G A N D D E V E L O P M E N T Head Office A p p e l D O f f r e Recrutement de formateurs dans le domaine de la bijouterie [conception des bijoux /

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A65/35 Point 18.2 de l ordre du jour provisoire 29 mars 2012 Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale Rapport du Secrétariat 1.

Plus en détail

La Diplomatie indienne en marche

La Diplomatie indienne en marche La Diplomatie indienne en marche SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: EFFORT PARTAGÉ PROGRÈS POUR TOUS SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: SHARED EFFORT PROGRESS FOR ALL Le Président des Etats-Unis d Amérique, Barack Obama,

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti LEG/SGO-HA-37219927 ANNEXE Le Projet Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti I. Objectif 1.01 Les objectifs généraux du Projet sont d appuyer les objectifs suivants du Plan Opérationnel de

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1133932L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1133932L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de la convention d entraide judiciaire en matière pénale entre le Gouvernement de la République

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Service Science et Technologie Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Un budget de la science et de l innovation en augmentation pour 2008 à 2011 Politique scientifique Un

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE Note Conceptuelle PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE La Tunisie renouvelle son engagement pour le développement et la prospérité de l'afrique et des pays arabes, par l'organisation de la 8ème édition de

Plus en détail

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget ACCORDS DU BOURGET Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget Préambule La Conférence des Parties, Rappelant l objectif

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L Aide publique au développement (APD) désigne les dépenses publiques au bénéfice des pays en développement dont le but essentiel est de favoriser le développement économique

Plus en détail

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Atelier TIC et Emploi en Mauritanie Centre de Formation et d Echange à Distance (CFED) de Nouakchott 28 avril 2014 Mohamed

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION Philippe Montigny, Président, ETHIC Intelligence EIFR Paris, le 3 juillet 2013 1 Le monde a changé La responsabilité d une entreprise peut être engagée

Plus en détail

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA P.Sanz, FREDOC, Bordeaux, 12 octobre 2011 L IFLA, un forum professionnel de premier plan Cadre

Plus en détail

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE 14-15 septembre 2006 Séoul, Corée Déclaration de Séoul (version définitive) CENTRE

Plus en détail

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE VÉRITÉ OU MENSONGE? Le Canada et le Québec ont le meilleur système de santé au monde POURTANT PERSONNE N A COPIÉ NOTRE SYSTÈME! Nous avons un bon système

Plus en détail

Désignation de candidats pour l élection au sein de l Organe de contrôle de gestion commun

Désignation de candidats pour l élection au sein de l Organe de contrôle de gestion commun FONDS INTERNATIONAUX D INDEMNISATION POUR LES DOMMAGES DUS À LA POLLUTION PAR LES HYDROCARBURES IOPC/2014/Circ.2 6 janvier 2014 Fonds de 1992 Fonds complémentaire Fonds de 1971 Désignation de candidats

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

la confiance dans l économie de l information

la confiance dans l économie de l information C o n f é r e n c e d e s N at i o n s U n i e s s u r l e c o m m e r c e e t l e d é v e l o p p e m e n t SERVICES fournis La Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED propose les

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (36)/15.12 Date de publication : 24 juin 2015 TRENTE-SIXIÈME RÉUNION Date : 30 juin - 2 juillet 2015 Lieu : Salle du conseil exécutif,

Plus en détail

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies Année internationale de la jeunesse 12 août 2010-11 août 2011 Dialogue et compréhension mutuelle asdf Nations Unies «Nous devons nous engager sans réserve pour que les jeunes aient accès à l éducation,

Plus en détail

Dr Philippe IBITOWA DIGEST

Dr Philippe IBITOWA DIGEST Dr Philippe IBITOWA Consultant en Communication Enseignant-Chercheur à l UFR Information-Communication et Art (Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody/Abidjan-Côte d Ivoire) Ivoirien 43 ans Célibataire

Plus en détail

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Contact presse Préfecture de La Réunion - Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de L IDA EN ACTION Réponse de la Banque mondiale à la crise alimentaire Flambée des prix alimentaires : tendances, causes et perspectives Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France TITRE I er : HAUT CONSEIL DES MUSEES DE FRANCE Art. 1 er. - Le Haut Conseil

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/FID/2007/2 16 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS E COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

Programme de certification sans gluten

Programme de certification sans gluten Allergen Control Group Inc. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l industrie alimentaire, qui connaissent et comprennent comment gérer les risques lors de la fabrication,

Plus en détail

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten www.glutenfreecert.com ALLERGEN CONTROL GROUP INC. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION

COOPÉRATION EN ÉDUCATION CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES Au service du français et de l éducation dans le monde COOPÉRATION EN ÉDUCATION Un établissement public pour la coopération internationale en éducation, opérateur

Plus en détail

Ordre du jour provisoire annoté de la sixième session. Qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève, le mardi 28 avril 2015 à 10 heures 1

Ordre du jour provisoire annoté de la sixième session. Qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève, le mardi 28 avril 2015 à 10 heures 1 Nations Unies Conseil économique et social ECE/ENERGY/GE.3/2015/1 Distr. générale 3 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA

Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA DIREZIONE GENERALE PER LA COOPERAZIONE ALLO SVILUPPO Ufficio III Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA 1. Encadrement et raisons de la présence de la coopération italienne Les raisons qui font de la Tunisie

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (34)/14.14 Date de publication: 27 juin 2014 TRENTE-QUATRIEME REUNION Date: 1 er -3 juillet 2014 Lieu: Salle du Conseil exécutif, OMS,

Plus en détail

NATIONS UNIES J O U R N A L. Commission des stupéfiants Cinquante-septième session Vienne, 17-21 mars 2014 N 5

NATIONS UNIES J O U R N A L. Commission des stupéfiants Cinquante-septième session Vienne, 17-21 mars 2014 N 5 NATIONS UNIES J O U R N A L Commission des stupéfiants Cinquante-septième session Vienne, 17-21 mars 2014 N 5 PROGRAMME DES SÉANCES MERCREDI 19 MARS 2014 10 heures 9 e séance plénière Salle du Conseil

Plus en détail

NEWSLETTER MISSION VERTE

NEWSLETTER MISSION VERTE DITS NON AUX SACS N PLASTIQU! Le 3 Juillet a été célébrée la Journée Internationale de l Interdiction des Sacs en Plastique à Usage Unique. Outre l immense source de pollution que ces sacs représente,

Plus en détail

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE Stage, bénévolat, volontariat à l étranger Stages Québec Sans-Frontière (QSF) http://www.mrif.gouv.qc.ca/qsf/index.asp

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG)

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Qu est INSARAG? Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (connu sous son sigle en anglais, INSARAG)

Plus en détail

Traité de Copenhague nécessaire

Traité de Copenhague nécessaire Traité de Copenhague nécessaire version 1.0 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague Résumé A4-TraiteResume.indd 1 6/07/09 17:58:38 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale Chypre Géographie Situation générale Chypre est appelée officiellement la République de Chypre et est un pays insulaire eurasien situé au milieu de la mer Méditerranée orientale. Chypre se trouve au sud

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.3/2015/25 Conseil économique et social Distr. générale 3 décembre 2014 Français Original : anglais Commission de statistique Quarante-sixième session 3-6 mars 2015 Point 16 f) de l ordre

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail