L Atlas Régional et Territorial de Santé du Nord-Pas-de-Calais 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Atlas Régional et Territorial de Santé du Nord-Pas-de-Calais 2011"

Transcription

1 Projet Régional de Santé PNord - Pas-de-Calais L Atlas Régional et Territorial de Santé du Nord-Pas-de-Calais 2011 Métropole - Flandre Intérieure Littoral Hainaut - Cambrésis Artois - Douaisis Agence Régionale de Santé Nord - Pas-de-Calais

2 2 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

3 Afin d établir un état des lieux de la situation de la Santé dans la région et de préparer le Projet Régional de Santé, l Agence Régionale de Santé du Nord-Pas-de-Calais a entrepris de procéder à la mise à jour de l Atlas Régional de Santé 2008 élaboré auparavant par l Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie (URCAM), la Caisse Régionale d Assurance Maladie, la Direction Régionale de l Action Sanitaire et Sociale (DRASS) et l Agence Régionale de l Hospitalisation (ARH). Pour permettre la prise en compte des différentes politiques de Santé et leur territorialisation, ce document propose une photographie de la situation sanitaire, sociale et médico-sociale de la région. Une première partie présente le nouveau découpage de la région en territoires de santé et zones de proximité ainsi qu une comparaison avec les autres découpages territoriaux des partenaires de l ARS. Vous y trouverez également une description de la population de la région. Une seconde partie fait état de la santé de la région au travers d indicateurs sociodémographiques. Une troisième partie décrit l offre de soins (en ville, hospitalière et médico-sociale) et le recours aux soins réalisé durant l année Ce document est une base de départ pour les travaux initiés par les conférences de territoires et des futurs schémas du Projet Régional de Santé. Il sera amendé de nouvelles informations au fur et à mesure des besoins exprimés et de l avancée des travaux. Merci aux contributeurs (Institut National de la Statistiques et des Etudes Economiques, Institut National de la Santé et de la Recherche médicale, Direction Régionale du Service Médical Nord-Picardie, Mutualité Sociale Agricole Nord-Pas-de-Calais, Régime Social des Indépendants, Fédération Régionale de Recherche en Santé Mentale, Observatoire Régional de la Santé Nord-Pas-de-Calais, Atmo Nord-Pas-de-Calais) et à tous les acteurs des institutions concernées. Editorial Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 3

4 4 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

5 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais Page le contexte régional p.8 La région p.8 Présentation générale p.8 Territoires de santé et zones de proximité p.9 Les territoires de la psychiatrie et de la permanence des soins p.10 Autres découpages géographiques existants p La population p.13 Densité Moins de 20 ans 75 ans et plus Indice de vieillissement p Evolution Pyramide des âges Taux de natalité p Population à l horizon 2040 p.16 l état de santé p.19 Facteurs socio-économiques p.20 Précarité : RSA API - AAH AEEH - CMU p Emploi : Taux de chômage Evolution p.23 Education p.24 Santé & Environnement p.21 Qualité de l air Qualité de l eau Logements insalubres p Morbidité p.28 Affections de longue durée Tumeurs malignes, diabète, pathologies cardiaques p Espérance de vie à la naissance p.30 Mortalité p.31 Indice comparatif de mortalité (ICM) p.31 Mortalité toutes causes, prématurée, cancers p Page Maladies cardiovasculaires et diabète, alcoolisme, tabagisme p Broncho-pneumopathies, suicides p.36 la prise en charge p.37 Offre de soins de ville p.38 Les médecins p Infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes chirurgiens dentistes p Autres professionnels de santé p.46 Recours aux soins de ville p.47 Consommation d actes de médecins généralistes libéraux p.47 d infirmiers libéraux p.48 de masseurs-kinésithérapeutes libéraux p.48 Pôles d attractivité & accessibilité p Flux de patients de médecins généralistes libéraux p.49 d infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes libéraux p Offre hospitalière p.52 Court séjour, moyen séjour, HAD p Psychiatrie générale et infanto-juvénile p Recours aux soins hospitaliers p.57 Offre de soins à domicile et en établissement spécialisé p.58 Accueil des enfants handicapés p.58 Accueil des adultes handicapés p Accueil des personnes âgées p Service de soins infirmiers à domicile p.63 Sommaire Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 5

6 6 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

7 L Atlas Régional et Territorial de Santé du Nord-Pas-de-Calais 2011 Partie A Page a - le contexte régional... p.8 La région Présentation générale... p.8 Territoires de santé et zones de proximité... p.9 Les territoires de la psychiatrie et de la permanence des soins... p.10 Autres découpages géographiques existants... p Les Arrondissements...p.11 - Les Conseils Généraux...p.11 - Les Caisses Primaires d Assurance Maladie (CPAM)...p.11 - Les Caisses d Allocation Familiale (CAF)...p.11 - Les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI)... p.12 - Les zones d emploi... p.12 - Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT)... p.12 La population Densité... p.13 Population de moins de 20 ans... p.14 Population de plus de 75 ans... p.14 Indice de vieillissement... p.14 Evolution annuelle de la population... p.15 Pyramide des âges... p.15 Taux de natalité... p.16 Evolution des naissances... p.16 A - Le contexte régional La population à l horizon p.17 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 7

8 A - Le contexte régional La région Nord-Pas-de-Calais Le Nord-Pas-de-Calais est une région administrative française composée de deux départements : le Nord et le Pas-de-Calais. Elle est bordée au sud par la région Picardie, de la Manche et la mer du Nord à l ouest et au nord-ouest et par la Belgique au nord-est. Sa bordure littorale est importante avec 140 km. Elle s étend sur km², soit 2,3 % du territoire français. Avec plus de 4 millions d habitants (soit 6,5 % de la population française) et une densité démographique de 324 hab./km2, elle compte parmi les régions d Europe les plus densément peuplées. Elle recense huit agglomérations de habitants à plus de 1 million d habitants. Le Nord-Pas-de-Calais, situé au sein d une zone où vivent 100 millions d habitants dans un rayon de 300 kilomètres, est un carrefour européen. 8 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

9 Les territoires de Santé La loi HPST dispose que «l Agence Régionale de Santé (ARS) définit des territoires de santé pertinents pour les activités de santé publique, de soins et d équipement des établissements de santé, de prise en charge et d accompagnement médicosocial ainsi que pour l accès aux soins de premier recours».(art. L du code de la Santé Publique). La loi HPST offre un élargissement important : - Le champ d application des territoires s étend à l ensemble de l activité des Agences Régionales de Santé notamment la santé publique et le secteur médicosocial, - Les territoires de santé sont infra régionaux, régionaux ou interrégionaux, - Elle identifie des niveaux d accès aux soins de premier recours. Ces territoires de santé s inscrivent naturellement dans la déclinaison du Projet Régional de Santé (Art. L ; Art. L ) L ARS Nord-Pas-de-Calais distingue quatre niveaux de territoires pour la région Nord-Pas-de-Calais : - Le premier est celui de la Région et de la gestion interdépartementale, - Le second est celui du Territoire de Santé (au sens de la loi HPST), 4 territoires de santé ont été définis pour la région, - Le troisième est celui des zones de proximité, 15 zones de proximité composent les territoires de santé, - Le quatrième est celui des espaces de projet et d initiative. Cet espace n est pas défini pour permettre à tout projet de trouver son territoire de mise en œuvre. Nombre d habitants par territoire Artois - Douaisis ZP Arrageois ZP Béthune-Bruay ZP Douaisis ZP Lens-Hénin Hainaut - Cambresis Cambrésis Sambre-Avesnois Valenciennois Littoral Audomarois Boulonnais Calaisis Dunkerquois Montreuillois Métropole - Flandre Intérieure Flandre intérieure Lille Roubaix-Tourcoing Région A - Le contexte régional INSEE - RP 2008 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 9

10 A - Le contexte régional Les territoires de la psychiatrie et de la permanence des soins Les secteurs de la permanence des soins La permanence des soins est un dispositif de prise en charge des demandes de soins non programmées par les médecins libéraux notamment. Actuellement, le dispositif de permanence des soins est organisé sous l autorité du Préfet et avec l aide du CODAMUP- TS (Comité départemental de l aide médicale urgente, de la permanence des soins et des transports sanitaires). Les départements sont ainsi divisés en secteurs et à chaque secteur correspond un médecin libéral de garde ou une association de permanence des soins selon le tableau départemental de permanence. Les secteurs de la psychiatrie correspondent à l organisation administrative gérant la maladie mentale et la répartition des structures de soins de santé mentale. En pratique, chaque département est découpé en aires géographiques, d environ habitants. Un secteur peut être plus ou moins vaste, selon la densité de population. Les secteurs psychiatriques n interviennent qu à l intérieur de leurs limites géographiques. Une équipe pluridisciplinaire dispose d un certain nombre de structures variées répondant aux différents stades de la maladie. Les secteurs de la psychiatrie 10 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

11 Les autres découpages géographiques existants Territoires des Conseils Généraux Arrondissements Source : Conseils Généraux - ARS Nord-Pas-de-Calais Territoires des Caisses Primaires d Assurance Maladie (CPAM) Territoires des Caisses d Allocation Familiale (CAF) A - Le contexte régional Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 11

12 A - Le contexte régional Les autres découpages géographiques existants Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI) Zones d emploi Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) Les Etablissements Publics de coopération intercommunale englobent l ensemble des communautés de communes, des communautés d agglomération et des communautés urbaines de la région. Les nouveaux territoires de santé ont été construits à partir de ces définitions. Le Schéma de Cohérence Territoriale fixe l organisation du territoire selon les objectifs des politiques publiques en matière d habitat, de développement économique et de déplacements. Ils sont également construits par regroupement d EPCI. Les zones d emploi définis par l INSEE et le ministère en charge du travail sont des espaces géographiques à l intérieur desquels la plupart des actifs résident et travaillent. Ils ont été à la base de l élaboration des anciens bassins de vie utilisés par l ARH. 12 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

13 Population et densité Au 1er janvier 2008, personnes habitent dans le Nord-Pas-de-Calais (population légale millésimée au 1er janvier 2011 INSEE), soit 6,5 % de la population de la France métropolitaine. A cette date, la densité de la population s élève à 324 habitants par km² dans la région, nettement supérieure à la moyenne nationale (115 hab./km²). Le Nord-Pas-de-Calais est, après l Île de France, la deuxième région la plus densément peuplée de France métropolitaine. Le département du Nord est le plus peuplé de France avec habitants, le Pas-de-Calais venant en 7ème position avec habitants. Densité de la population France métropolitaine 113 Région 324 Nord 447 Pas-de-Calais 219 Artois-Douaisis 305 Métropole-Flandre Intérieure 839 Hainaut-Cambrèsis 252 Littoral 196 Dans le Nord, la densité (447 hab./km²) est particulièrement importante dans la métropole lilloise et l agglomération valenciennoise. La densité du Pas-de-Calais atteint 219 hab./km². Les zones les plus peuplées du Pas-de-Calais se concentrent dans l ancien bassin minier et à proximité d Arras. Dans ce département, le sud et l ouest du territoire de l Artois et les territoires non côtiers du Littoral sont constitués de zones plus rurales. Avec 894 communes le Pas de Calais est le premier département en nombre de communes. A - Le contexte régional Avertissements : Cette page présente la situation actualisée de la population avec les derniers chiffres publiés par l INSEE, ceux de l année Par contre, le reste du document fait référence au recensement de la population (RP) de l année 2007 car, à la date de réalisation de l atlas, tous les éléments ne sont pas encore à notre disposition, notamment la répartition de la population par âge et sexe. Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 13

14 A - Le contexte régional Population et classes d âge En 2007, 27,3 % de la population régionale est âgé de moins de 20 ans, ce qui est de 2 points supérieur à la moyenne française. Le territoire Métropole Flandre intérieure a le plus de jeunes en proportion avec 27,9 %. La zone de proximité de Roubaix Tourcoing constate le taux le plus élevé de jeunes de moins de 20 ans avec 30,4 %. Le territoire ayant le moins de jeunes (en proportion) est l Artois-Douaisis (26,9 %). La zone de proximité ayant le taux le plus bas est le Montreuillois avec 24,9 % de la population de moins de 20 ans. Par contre, La part des personnes âgées de plus de 75 ans est plus importante au niveau France (8,4 %) que pour la région (7,2 %). Les territoires de santé ayant la plus grande proportion de personnes de plus de 75 ans sont l Artois-Douaisis (7,9 %) et le Hainaut Cambrésis (7,8 %). La zone de proximité ayant le plus fort taux est le Montreuillois (9,2 %). Le territoire de santé de la Métropole - Flandre intérieure constate le taux le plus bas de la région (6,4 %). Les zones de proximité ayant le taux le plus faible sont Lille (6,2 %) puis le Dunkerquois (6,4 %). Le territoire de l Artois-Douaisis (57,6 %) a le plus fort indice de vieillissement de la région (52,8 %) nettement inférieur à celui de la France (66 %). France 66,0 Région 52,8 Artois - Douaisis 57,6 Hainaut - Cambresis 56,9 Littoral 53,7 Metropole - Flandre Interieure 46,0 France 25,0 Région 27,3 Artois - Douaisis 26,9 Hainaut - Cambresis 27,1 Littoral 27,3 Metropole - Flandre Interieure 27,9 France 8,4 Région 7,2 Artois - Douaisis 7,9 Hainaut - Cambresis 7,8 Littoral 7,1 Metropole - Flandre Interieure 6,4 14 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

15 Population et évolution dans les territoires Entre 1999 et 2008, la population de la région Nord-Pas-de-Calais a progressé de 2,3 %. Dans le même temps, la population française augmentait de 5,7 %. Le territoire du Littoral a connu l évolution la plus prononcée (+3,2 %) tandis que le territoire du Hainaut Cambrésis enregistre l accroissement le plus faible (+1,1 %). La population de la zone de proximité du Montreuillois a progressé le plus (+ 8,7 %). Par contre, trois zones de proximité ont constaté une stagnation, voire une diminution de leur population : le Sambre Avesnois (+ 0 %), la zone de proximité de Lens-Hénin (- 0,5 %) et le Dunkerquois (- 1,1 %). La pyramide des âges de la région a une base plus large (tranches de 0 à 34 ans) que celle de la France. Puis les tranches intermédiaires (35 à 59 ans) sont proches. Par contre, les tranches supérieures (60 ans et plus) sont moins représentées, avec un écart important des tranches d âges allant de 60 à 69 ans chez les femmes et toutes les tranches chez les hommes par rapport au national. % France métropolitaine 5,7 Région 2,3 Artois - Douaisis 2,0 Hainaut - Cambrésis 1,1 Littoral 2,6 Métropole - Flandre Intérieure 3,2 Evolution de la population entre 1999 et 2008 France 5,7 Région 2,3 Artois - Douaisis 2,0 Hainaut - Cambresis 1,1 Littoral 3,2 Metropole - Flandre Interieure 2,3 hommes en % femmes A - Le contexte régional Source : INSEE - RP 2007 région France Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 15

16 A - Le contexte régional Population et natalité Taux de natalité en 2009 France 12,7 Région 14,5 Artois - Douaisis 13,5 Hainaut - Cambresis 13,7 Littoral 13,3 Metropole - Flandre Interieure 15,0 naissances pour habitants Le taux de natalité est le rapport du nombre de naissances vivantes de l année à la population totale moyenne de l année. Le taux de natalité sur la région est de 14,5 naissances pour habitants, près de deux points supérieur à celui de la France (12,7 naissances pour hab.). La zone de proximité de Roubaix Tourcoing a le plus fort taux (16,8 naissances pour 1000 hab.), la zone de proximité du Montreuillois le plus faible (11,4 naissances pour hab.). En terme d évolution entre 2000 et 2009, la région constate une diminution de 2,3 % de son taux de natalité (-3,1 % en France). Tous les territoires constatent un recul ; le Littoral affiche le repli le plus fort (-6,4 %) avec la zone de proximité du Boulonnais à -10,4 % et le Dunkerquois à -8,6 %. L Artois-Douaisis est proche du maintien (-0,8 %), l Arrageois progressant de 6,7 % alors que le Douaisis et Lens-Hénin baissent de près de 4 %. Le Valenciennois et la zone de proximité de Roubaix Tourcoing affichent une augmentation de plus de 3 %. % France métropolitaine 3,1 Région -2,3 Artois - Douaisis -0,8 Hainaut - Cambrésis -1,4 Littoral -6,4 Métropole - Flandre Intérieure -1,8 Il est prévu d ajouter l indice conjoncturel de fécondité qui vient d être actualisé par l INSEE au travers des données omphale Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

17 Population à l horizon 2040 Selon le scénario central proposé par l INSEE, la population de la région Nord-Pas-de-Calais devrait peu évoluer en nombre dans les trente prochaines années (+ 3,2 % contre + 14,5 % pour la France). Par contre la structure de la population va fortement être modifiée ; une baisse légère des moins de 20 ans en proportion (-2,9 points), une baisse significative des tranches moyennes (-6,5 points), une forte hausse des plus de 60 ans (+ 9,6 points dont 4,5 points pour les plus de 80 ans). Taux de croissance annuel moyen de la population par département entre 2007 et 2040 Evolution prospective de la population à l horizon 2040 Pyramide des âges en 2007 et 2040 A - Le contexte régional Le scénario central. Hypothèses de projection - La fécondité de chaque région est maintenue à son niveau de La mortalité de chaque région baisse au même rythme qu en France métropolitaine où l espérance de vie atteindrait 83,1 ans pour les hommes et 88,8 ans pour les femmes en Les quotients migratoires entre régions métropolitaines, calculés entre 2000 et 2008, sont maintenus constants sur toute la période de projection. En ce qui concerne les échanges avec l étranger, l hypothèse métropolitaine (solde migratoire de personnes par an) est ventilée au prorata du nombre d immigrants par région. Ces projections sont ensuite calées sur la nouvelle projection de population métropolitaine centrale publiée par l Insee en octobre Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 17

18 18 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

19 L Atlas Régional et Territorial de Santé du Nord-Pas-de-Calais 2011 Partie B Page b - l état de santé p.20 Facteurs socio-économiques p.20 Précarité : RSA (Revenu de Solidarité Active) p.20 API (Aide Parent Isolé) p.20 AAH (Allocation Adulte Handicapé) p.21 AEEH (Allocation d Education de l Enfant Handicapé) p.21 Couverture Médicale Universelle Complémentaire p.22 Emploi : Taux de chômage p.23 Evolution du taux de chômage p.23 Education : Taux de plus de 16 ans sans diplôme p.24 Santé & Environnement p.25 Qualité de l air p.25 Qualité de l eau p.26 Habitat insalubre p.27 Morbidité p.28 Affection de longue durée p principales affections de longue durée p.28 Les tumeurs malignes p.28 Le diabète et les pathologies cardiaques p.29 B - L état de santé Espérance de vie à la naissance p.30 Mortalité p.31 Indice comparatif de mortalité p.31 Mortalité toutes causes p.32 Mortalité prématurée p.33 Mortalité due au cancer p.33 Mortalité due aux maladies cardiovasculaires et diabète sucré p.34 Mortalité due à l alcoolisme et au tabagisme p.35 Broncho-pneumopathie chronique obstructives et Suicides p.36 Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 19

20 B - L état de santé Facteurs socio-économiques - Précarité Précarité Dans le Nord-Pas-de-Calais, plus de personnes, soit 8,5 % de la population en âge de travailler, perçoivent le Revenu de solidarité active (RSA) au 31 décembre La proportion de bénéficiaires, fortement liée à la précarité d un territoire, est supérieure de plus de 3 points à la moyenne en France métropolitaine. Elle est un peu plus élevée dans le Nord que dans le Pas-de-Calais. Les zones de proximité les plus concernées sont celles de Maubeuge et Valenciennes où les taux sont supérieurs à 10,2 % de la population des personnes âgées de 20 à 59 ans. A l inverse, les bénéficiaires du RSA représentent moins de 8,2% des habitants en âge de travailler sur les territoires couverts par la Caisse d allocations familiales (Caf) d Armentières, Lille et Dunkerque. RSA (Revenu de solidarité active) est entré en vigueur le 1er juin 2009 en France métropolitaine : - Il est versé à des personnes qui travaillent déjà et dont les revenus sont limités. Son montant dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il peut être soumis à l obligation d entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale. - L état et les départements s associent pour mettre en place cette nouvelle prestation. Le RSA est versé par les Caisses d allocations familiales ou les Caisses de mutualité sociale agricole. Il concerne plus de 3 millions de ménages. - Il remplace le revenu minimum d insertion (RMI), l allocation de parent isolé (API) et certaines aides forfaitaires temporaires comme la prime de retour à l emploi. Régime général et RSI Part Nombre France Métropolitaine 5,12% Région 8,50% Nord 8,59% Pas-de-Calais 8,34% Part Nombre France Métropolitaine 1,35% Région 2,22% Nord 2,15% Pas-de-Calais 2,36% Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

21 Facteurs socio-économiques - Précarité Précarité Au 31 décembre 2009, plus de adultes perçoivent l allocation adulte handicapé (AAH) dans le Nord-Pas-de-Calais, soit 2,1 % des adultes de 20 ans et plus. Cette proportion est supérieure de 0,4 points à la moyenne nationale. Elle est un peu plus importante dans le Nord que dans le Pas-de-Calais. Les territoires couverts par les Caf de Valenciennes et Maubeuge sont les plus concernés, contrairement aux zones d Armentières, Dunkerque et Calais. L Allocation adulte handicapé (AAH) est perçue par les personnes de plus de 20 ans (ou de 16 ans si elle n est plus considérée comme «à charge» au sens des prestations familiales), ayant une incapacité d au moins 80 % ou ayant une incapacité comprise entre 50 % et 79 %, à condition d être dans l impossibilité de se procurer un emploi en raison de son handicap et de n avoir pas occupé un emploi depuis au moins un an. Elle est versée sous condition de ressources. Dans le Nord-Pas-de-Calais, un peu plus de enfants et adolescents sont bénéficiaires de l AEEH au 31 décembre 2009, soit 1,3 % des personnes de moins de 20 ans. Cette proportion est légèrement supérieure à la moyenne française qui est de 1,0 %. Elle est un peu plus importante dans le Nord que dans le Pas-de- Calais et varie relativement peu selon les territoires, entre 1,1% pour les territoires couverts par les Caf d Armentières et Calais et 1,6% pour Douai et Valenciennes. L Allocation d éducation de l enfant handicapé (AEEH) est une prestation familiale destinée à compenser les frais d éducation et de soins apportés à un enfant handicapé. Elle remplace l allocation d éducation spéciale (AES) depuis le 1er janvier Elle peut être perçue pour tout enfant âgé de moins de 20 ans et dont le taux d incapacité est d au moins 80 % ou compris entre 50 et 79 % s il fréquente un établissement adapté ou s il nécessite des soins. B - L état de santé Part Nombre France Métropolitaine 1,77% Région 2,16% Nord 2,23% Pas-de-Calais 2,04% Part Nombre France Métropolitaine 1,01% Région 1,30% Nord 1,37% Pas-de-Calais 1,19% Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 21

22 B - L état de santé Facteurs socio-économiques - Précarité Précarité : Couverture Maladie Universelle Complémentaire En France métropolitaine, la part de la population couverte par la CMU (Couverture Maladie Universelle) Complémentaire varie de 3,2% en Haute Savoie à 10,5% en Seine-Saint-Denis. Elle est beaucoup plus élevée dans les Dom que dans les départements métropolitains. Les territoires au sud/sud-est et au nord de la France enregistrent les taux de couverture les plus élevés. L ouest, le Massif central et le nord des Alpes ont les taux les plus faibles. Part Nombre France Métropolitaine 5,70% Région 9,60% Nord 9,50% Pas-de-Calais 9,77% Dix ans après sa mise en œuvre, la CMU Complémentaire compte près de bénéficiaires au sein de la région, soit bénéficiaires dans le Nord et dans le Pas-de-Calais. Le Nord-Pas-de-Calais se situe au 1er rang des régions françaises, avec 9% de bénéficiaires de la CMU Complémentaire contre 5,7% au plan national. Le département du Nord se situe au 6ème rang national (9,5% de bénéficiaires de la CMU Complémentaire) et le département du Pas-de- Calais au 4ème rang (9,8%). Des disparités territoriales se dégagent. Les bénéficiaires de la CMU Complémentaire sont plus fortement représentés au sein des territoires du Hainaut-Cambrésis (11,2%) et de l Artois-Douaisis (10,1%), tandis qu ils sont moins nombreux dans les territoires du Littoral (8,8%) et de la Métropole-Flandre intérieure (9,0%). Régime général seul Source : ARS Nord-Pas-de-Calais; CNAMTS, CCMSA, RSI - Données 2009 La CMU a été mise en application le 1er janvier 2000 (loi du 27 juillet 1999). Elle garantit, à toutes les personnes résidant en France depuis plus de trois mois, la prise en charge des soins par les régimes obligatoires de la sécurité sociale. Elle étend la protection maladie à toute la population qui n est couverte ni dans le cadre d une activité professionnelle, ni comme ayant droit d un autre assuré, par le biais d affiliation sur simple critère de résidence (CMU de Base). Elle se substitue ainsi à l assurance personnelle qui était éventuellement souscrite par les personnes dans cette situation. Pour les personnes aux revenus las plus faibles, la CMU offre une couverture santé complémentaire (CMU Complémentaire) aux remboursements de la sécurité sociale. Elle permet de bénéficier d une prise en charge des dépenses de santé à 100% sans avoir à avancer les frais. Part Nombre Région 9,70% Artois - Douaisis 10,10% Hainaut - Cambrésis 11,25% Littoral 8,84% Métropole - Flandre Intérieure 9,03% Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais

23 Facteurs socio-économiques - Emploi Emploi - Taux de chômage Au 3ème trimestre 2010, 12,9 % de la population active de la région était au chômage, contre 9,3 % en France métropolitaine. Le Nord-Pas-de- Calais est ainsi, avec le Languedoc-Roussillon, l une des deux régions françaises (hors DOM-TOM) ayant le taux de chômage le plus élevé. Plus généralement, les départements situés dans le nord et dans le sud de la France sont davantage touchés par le chômage. Taux de chômage (%) Taux de chômage (%) Evolution du taux de chômage en moyenne trimestrielle données provisoire pour le 3ème trimestre T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T Source : Insee - Taux de chômage localisés trimestriels (en données CVS) Evolution du taux de chômage en moyenne trimestrielle T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Source : Insee - Taux de chômage localisés trimestriels (en données CVS) France métropolitaine Nord Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais données provisoire pour le 3ème trimestre 2010 Le taux de chômage est le rapport (en %) entre une estimation du nombre de chômeurs et la population active estimée au lieu de résidence. La population active comprend les personnes occupants un emploi et les chômeurs. Depuis 2008, les estimations se font en moyenne sur le trimestre, et non plus en valeur en fin de trimestre. B - L état de santé France métropolitai Nord Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais France métropolitaine 9,3 Région 12,9 Dans la région, les deux départements ont des taux de chômage comparables : 13,1% pour le Nord et 12,6% pour le Pas-de-Calais. Les zones de proximité INSEE les plus concernées par un taux de chômage élevé sont celles de la Sambre-Avesnois, du Calaisis, de Roubaix- Tourcoing et de Lens-Hénin. Le taux de chômage reste globalement élevé dans l ancien bassin minier. À l inverse, il est plus faible dans les territoires de la Flandre-Lys, de Berck-Montreuil et de l Artois-Ternois. Entre 1998 et 2010, le taux de chômage du Nord-Pas-de-Calais a évolué de façon parallèle au taux français. Après deux années consécutives de hausse, l année 2010 se caractérise par une stagnation du chômage dans la région. Atlas Régional et Territorial de Santé 2011 du Nord-Pas-de-Calais 23

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE SOMMAIRE 1.DIAGNOSTIC REGIONAL DE LA DELIVRANCE DU MEDICAMENT EN AMBULATOIRE... 3 1.1.Les modes d ouverture d une pharmacie... 3 1.2.Le

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS

DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais Atlas régional 2009-2010 DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS ÉDITORIAL Actualiser et approfondir

Plus en détail

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse.

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse. Brique Observation partie 4 Une métropolisation diffuse. Avril 2011 1 Sommaire : Des espaces coopérations transfrontalières qui deviennent des territoires concrets....3 Un dynamisme Lillois dans le développement

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030.

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Note D2DPE n 31 Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Mars 2010 Résumé Selon les projections réalisées par l Insee, la population régionale devrait rester stable

Plus en détail

Point d'avancement sur l'étude de faisabilité : Etat des lieux sanitaire et sociodémographique

Point d'avancement sur l'étude de faisabilité : Etat des lieux sanitaire et sociodémographique Point d'avancement sur l'étude de faisabilité : Etat des lieux sanitaire et sociodémographique Contexte Présentation de l étude Protocole Réalisation de l étude pilote Le contexte Contexte Contexte réglementaire

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL DE SANTÉ AU TRAVAIL 2 NORD - PAS-DE-CALAIS DIRECCTE

PLAN RÉGIONAL DE SANTÉ AU TRAVAIL 2 NORD - PAS-DE-CALAIS DIRECCTE PLAN RÉGIONAL DE SANTÉ AU TRAVAIL 2 NORD - PAS-DE-CALAIS DIRECCTE Sommaire I - Diagnostic de la santé au travail en région Nord - Pas-de-Calais 4 Objectif 2 : Prévenir les principales pathologies liées

Plus en détail

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Les Grands Risques Sociaux Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Santé publique 1ere année du 2eme cycle de la Faculté d Odontologie Janvier 2016 Direction

Plus en détail

CANCER DU CÔLON-RECTUM O. DA SILVA (ORSL), N. LEONE (Registre des cancers), JP. FERLEY (ORSL) CONTEXTE NATIONAL

CANCER DU CÔLON-RECTUM O. DA SILVA (ORSL), N. LEONE (Registre des cancers), JP. FERLEY (ORSL) CONTEXTE NATIONAL Dossier réalisé par l Observatoire Régional de la Santé du Mai 22 avec la collaboration du Registre Général des Cancers en région La santé observée en O. DA SILVA (ORSL), N. LEONE (Registre des cancers),

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

L observatoire. de la sante VILLE DE BREST : Préambule

L observatoire. de la sante VILLE DE BREST : Préambule L observatoire de la santé Les observatoires de l ADEUPa n 1 - Mars 2009 Préambule Cet observatoire s inscrit dans le contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) signé en 2007 par l Etat, le Département,

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 La Lettre de la DRASS N 2006-03-L Avril 2006 Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 Au 31 décembre 2003, 40 000 rhônalpins sont affi liés à l assurance maladie par le dispositif

Plus en détail

Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 2003-2004

Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 2003-2004 OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL BRUXELLES OBSERVATORIUM VOOR GEZONDHEID EN WELZIJN BRUSSEL Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 23-24 2 8 Commission communautaire commune 2 COLOPHON

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque 1 2013 2018 Communauté urbaine de Dunkerque Sommaire Introduction 4-5 Les périmètres d analyse 6-7 Chapitre I Démographie : population - phénomènes migratoires - emplois - ménages 9 I. Approche macro-territoriale

Plus en détail

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne RE ACCES AUX DROITS N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX 2014 as MAIA région mulhousienne SOMMAIRE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Formation Missions ARTICULATION GESTIONNAIRE DE CAS / ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Plus en détail

CONTRAT LOCAL DE SANTE Entre Le président de la Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine,

CONTRAT LOCAL DE SANTE Entre Le président de la Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine, CONTRAT LOCAL DE SANTE Entre Le président de la Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine, Le Préfet De Seine Et Marne Et Le Directeur Général de L'Agence Régionale de Santé Ile-de-France, Préambule

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION

Plus en détail

Plus d un bénéficiaire sur quatre réside à Toulouse

Plus d un bénéficiaire sur quatre réside à Toulouse Caractéristiques et recours aux soins des populations bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU_C) : plus jeunes, plutôt féminines et en moins bonne santé En Midi-Pyrénées,

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain)

Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain) Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain) Une étude de l Observatoire régional de la santé Rhône-Alpes réalisée à la demande de la DDASS de l Ain et de la communauté de communes

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS

VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Direccte Nord - Pas-de-Calais 1 VINGT ANS DE RECOMPOSITION ÉCONOMIQUE EN RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Directrice de la publication :

Plus en détail

MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC

MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC 5 SOMMAIRE Rappel 3 1) Mémento des aides 4 La prise en charge des dépenses de santé 4 L indemnisation en cas d arrêt de travail 5 Le domaine

Plus en détail

Professions indépendantes. Vos prestations maladie

Professions indépendantes. Vos prestations maladie Professions indépendantes Vos prestations maladie Édition 2012 Vos prestations maladie Sommaire Quels sont les bénéficiaires de l assurance maladie? 3 Comment bénéficier des prestations? 4 Quels sont les

Plus en détail

Espace Régional de Santé Publique. Diagnostic local de santé sur le territoire Alpes-Sud-Isère

Espace Régional de Santé Publique. Diagnostic local de santé sur le territoire Alpes-Sud-Isère Espace Régional de Santé Publique Diagnostic local de santé sur le territoire Alpes-Sud-Isère Juillet 2008 C ontrat de Dév eloppement Rhône-Alpes "La Matheysine, le Trièves, l Oisans et le Vizillois à

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais Éditorial...5 I. État et évolution de l artisanat du Nord-Pas de Calais... 7 1. 46 341

Plus en détail

Améliorer la qualité du système de santé et maîtriser les dépenses : propositions de l Assurance maladie pour 2015

Améliorer la qualité du système de santé et maîtriser les dépenses : propositions de l Assurance maladie pour 2015 Améliorer la qualité du système de santé et maîtriser les dépenses : propositions de l Assurance maladie pour 2015 Rapport au ministre chargé de la sécurité sociale et au Parlement sur l'évolution des

Plus en détail

Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès aux droits et aux soins CMU ACS ASS AME. Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA.

Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès aux droits et aux soins CMU ACS ASS AME. Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA. CMU ACS ASS AME BILAN DE SANTÉ Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA. > Côté santé, elle bénéfi cie de la Couverture Maladie Universelle. Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès

Plus en détail

Les retraités non salariés agricoles

Les retraités non salariés agricoles Les retraités non salariés agricoles Patrick Le Bourhis et Céline Perraud* Au 1 er janvier 25, 1,9 million de personnes bénéficient d un avantage vieillesse auprès du régime des non-salariés agricoles,

Plus en détail

Introduction de la couverture maladie universelle (CMU) en France

Introduction de la couverture maladie universelle (CMU) en France Conférence internationale de recherche en sécurité sociale an 2000 Helsinki, 25-27 septembre 2000 La sécurité sociale dans le village global Introduction de la couverture maladie universelle (CMU) en France

Plus en détail

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF Inégalités sociales de santé et accès aux soins INEGALITES SOCIALES DE SANTE Définition : Inégalités/ sociales /de santé Inégalités face à la mort Comparaisons européennes Les maladies inégalitaires Inégalités

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité

La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité Groupe de travail IGAS et précarité La protection sociale complémentaire des personnes en situation de handicap et de précarité Étude à partir des données des CPAM de Bordeaux, du Hainaut et de Nanterre

Plus en détail

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280 Document du 11 février 2014. Contribution de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire à la réflexion préparatoire au projet de loi d adaptation de la société au vieillissement Contacts : Dr. Sophie

Plus en détail

- Maison de l emploi en Cambrésis -

- Maison de l emploi en Cambrésis - De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2017 - Maison de l emploi en Cambrésis - Réseau national

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE MALADIE :

GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE MALADIE : GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE MALADIE : Vous trouverez dans ce guide pratique les points essentiels de la réforme de l assurance-maladie : forfait de 1 euro, médecin traitant, aide à l acquisition d une

Plus en détail

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Indicateur n 2-3 : Indicateurs sur le dépistage du cancer 1 er sous-indicateur : taux de participation au

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services

Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services DREAL Nord-Pasde-Calais DDTM 59 DDTM 62 Novembre 201 Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services Maître d ouvrage Références

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie La Sécurité sociale 4 049 collaborateurs accompagnent les Girondins tout au long de leur vie Connaître la Sécurité sociale La Sécurité sociale est le service public qui protège chacun contre les risques

Plus en détail

Tableau de bord Tableau de bord. Le diabète. à La Réunion

Tableau de bord Tableau de bord. Le diabète. à La Réunion Tableau de bord Tableau de bord Le diabète à La Réunion Décembre 2012 2 Sommaire Introduction 4 Définitions 6 Répertoire des sigles 7 Contexte 8 Prévalence du diabète traité à La Réunion 10 Admissions

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Objectif AOI Accompagner une amélioration de la santé dentaire de populations démunies Pays en développement France AOI - France - Val de Marne Faciliter

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

Synthèse des programmes de travail

Synthèse des programmes de travail Synthèse des programmes de travail Les projets pour 2013 CRIESR - Assemblée générale 2012 Les services d études et observatoires ayant répondu 2 Agile Cellule Europe Réunion Agorah agence pour l observation

Plus en détail

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Agence d urbanisme de la région nantaise AURAN - 88.07 n Le nombre de seniors dans l Agglomération nantaise progresse et plus particulièrement

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

Diagnostic territorial de santé du Pays d Ancenis

Diagnostic territorial de santé du Pays d Ancenis Diagnostic territorial de santé du Pays d Ancenis Septembre 2012 1 INTRODUCTION....3 1. La COMPA et la santé : une prise d initiative sans compétences propres..3 2. Les objectifs initiaux : le plan d action...3

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT)

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT) Le Ministre de la Santé, de la Famille Et des personnes Handicapées A Mesdames et Messieurs les Préfets de région Direction régionales des affaires sanitaires et sociales Mesdames et Messieurs les Préfets

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

T andis que le flux de travailleurs frontaliers de la

T andis que le flux de travailleurs frontaliers de la T andis que le flux de travailleurs frontaliers de la Belgique vers la France s est stabilisé depuis une dizaine d années aux environs de 5 500, le flux inverse ne cesse de progresser depuis 1987, en particulier

Plus en détail

(Extrait d entretien auprès de Mme Josette, 67 ans, retraitée d ESAT)

(Extrait d entretien auprès de Mme Josette, 67 ans, retraitée d ESAT) «Moi des fois je pense à la vie, comment on va aller dans des foyers, des maisons de retraite ( ), l avenir, c est ça qu il faut penser hein, moi des fois je me mets ça en tête, je me demande comment ça

Plus en détail

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009.

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009. Chiffres clés 21 Créée en 24, la CNSA contribue au financement des politiques d aide à l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle consacre en particulier une grande part de son

Plus en détail

Pour des schémas sectoriels d accompagnement des Centres de soins infirmiers 1 ère partie : les chiffres clefs

Pour des schémas sectoriels d accompagnement des Centres de soins infirmiers 1 ère partie : les chiffres clefs Mois AAAA Pour des schémas sectoriels d accompagnement des de soins infirmiers ère partie : les chiffres clefs Cette première fiche présente, en chiffres, les centres de soins infirmiers (CSI) : une offre

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France Vos droits en matière de sécurité sociale en France Ce guide présente des informations préparées et mises à jour en étroite collaboration avec les correspondants nationaux du MISSOC, le système d'information

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

Les personnes âgées en Rhône-Alpes. Évaluation des besoins de prise en charge de la dépendance à l'horizon 2020

Les personnes âgées en Rhône-Alpes. Évaluation des besoins de prise en charge de la dépendance à l'horizon 2020 Les personnes âgées en Rhône-Alpes Évaluation des besoins de prise en charge de la dépendance à l'horizon 2020 Octobre 2005 Les personnes âgées en Rhône-Alpes : Evaluation des besoins de prise en charge

Plus en détail

Hérault. Les chiffres clés

Hérault. Les chiffres clés Hérault Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

Protection sociale en France. Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014

Protection sociale en France. Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014 Protection sociale en France Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014 Définition Ensemble des mécanismes de financement des risques sociaux Comprend l ensemble des systèmes de financement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Sommaire LES ENJEUX DE L HÔTELLERIE RESTAURATION EN NORD-PAS DE CALAIS. 02 Etat des lieux. 04 Capacité d hébergement. 05 Conjoncture.

Sommaire LES ENJEUX DE L HÔTELLERIE RESTAURATION EN NORD-PAS DE CALAIS. 02 Etat des lieux. 04 Capacité d hébergement. 05 Conjoncture. Nord-Pas de Calais N 182 JUILLET 2014 LES ENJEUX DE L HÔTELLERIE RESTAURATION EN NORD-PAS DE CALAIS Sommaire 02 Etat des lieux 04 Capacité d hébergement 05 Conjoncture 06 Clientèle 08 Défis à relever 11

Plus en détail

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne O B S E R V A T O I R E R E G I O N A L D E L A S A N T E D E M I D I - P Y R E N E E S Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne Novembre 2007 SYSTEME

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique»

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique» DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle activité vient de voir le jour «Le BTP Gériatrique» Adapt 06 est une société de travaux tout corps d état, spécialisée dans l adaptation des logements pour les personnes

Plus en détail

TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST

TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST Collection : les territoires de santé en TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST LIVRET TERRITORIAL État des lieux sanitaire, médico-social et social des territoires de santé de SOMMAIRE Démographie.... 2 Population...

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail