Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais"

Transcription

1 Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais

2

3 Éditorial...5 I. État et évolution de l artisanat du Nord-Pas de Calais entreprises artisanales actives, au 1 er janvier Le nombre d entreprises artisanales par arrondissement La densité artisanale par arrondissement Le nombre d entreprises artisanales par secteur d activité Le statut juridique des entreprises artisanales Les créations et reprises d entreprises artisanales Les radiations d entreprises artisanales Les caractéristiques socio-démographiques des dirigeants d entreprises artisanales Les dirigeants d entreprises selon le sexe Les dirigeants d entreprises selon l âge L emploi salarié et les actifs de l artisanat Les établissements employeurs par secteur d activité Les effectifs salariés par secteur d activité Les effectifs salariés dans les arrondissements Positionnement des territoires : densité artisanale et effectif moyen Les actifs de l artisanat La masse salariale des emplois dans l artisanat Les apprentis et contrats d apprentissage signés dans l artisanat Les contrats d apprentissage signés dans les établissements artisanaux par domaine professionnel Les contrats d apprentissage signés dans les établissements artisanaux par niveau de formation La montée en qualification des apprentis de l artisanat Les apprentis en formation dans les antennes de l université régionale des métiers et de l artisanat (URMA) Principales tendances d évolution de l artisanat Évolution du nombre d entreprises artisanales Évolution 2010/2014 du nombre d entreprises et de la densité artisanale Évolution annuelle 2013/2014 du nombre d entreprises Évolution des immatriculations d entreprises (créations et reprises) Évolution 2010/2013 des immatriculations d entreprises (créations et reprises) Évolution annuelle 2012/2013 des immatriculations d entreprises (créations et reprises) Évolution des créations ex nihilo d entreprises Évolution annuelle 2012/2013 des reprises d entreprises Évolution de l emploi salarié et des actifs de l artisanat Évolution 2010/2014 du nombre d emplois salariés et d établissements employeurs Évolution des établissements employeurs par secteur d activité Évolution des effectifs salariés par secteur d activité Évolution des actifs de l artisanat II. Les profils territoriaux de l artisanat du Nord-Pas de Calais L arrondissement d Arras L arrondissement d Avesnes-sur-Helpe L arrondissement de Béthune L arrondissement de Boulogne-sur-Mer L arrondissement de Calais L arrondissement de Cambrai L arrondissement de Douai L arrondissement de Dunkerque L arrondissement de Lens L arrondissement de Lille L arrondissement de Montreuil-sur-Mer L arrondissement de Saint-Omer L arrondissement de Valenciennes III. Les profils sectoriels de l artisanat du Nord-Pas de Calais Le secteur de l alimentation L artisanat de production Le secteur du bâtiment Le secteur des services Synthèse Rôle et missions de la Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais Ses implantations

4 4

5 L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2014 artisanat continue de résister dans une situation économique nationale et régionale difficile. L Au 1 er janvier 2014, l artisanat du Nord - Pas de Calais compte entreprises actives. Le nombre d entreprises artisanales a augmenté de + 3,7% par rapport à l année antérieure, soit nouvelles entreprises actives. Le nombre de dirigeants d entreprises artisanales s élève à personnes dont femmes dirigeantes, soit près de 27% du total régional. Il a progressé de + 4,1%, soit nouveaux dirigeants par rapport à l année antérieure entreprises artisanales ont été immatriculées en 2013 (soit environ 19 entreprises par jour!). Le nombre des immatriculations d entreprises artisanales connaît une progression sensible de +18,2%, entre 2012 et 2013, soit nouvelles immatriculations d entreprises. L emploi artisanal a marqué le pas en 2014 (-2%) et seul le secteur alimentaire présente une évolution positive (+1,5%). Cet ensemble d indicateurs économiques structurels souligne la dynamique de l artisanat de notre région, en ce début d année Cela ne préjuge, bien entendu, en rien de l évolution future des situations territoriales ou sectorielles, en particulier dans une conjoncture économique relativement atone. Nous donnons dans la présente étude statistique les déclinaisons des chiffres 2014 par profil territorial des treize arrondissements de la région et selon les quatre principaux profils sectoriels de l artisanat et leurs différentes branches professionnelles. Cette photographie annuelle nous permet d actualiser notre débat économique avec les pouvoirs publics sur les différentes dimensions de l artisanat et de son évolution, d une part et nous incite à affiner nos outils d intervention pour son développement au sein de l économie locale et régionale, d autre part. Alain Griset, Président Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais 5

6 6

7 7

8 1.3. Le nombre d entreprises artisanales par secteur d activité Répartition sectorielle des entreprises artisanales de la région Nord-Pas de Calais, au 1 er janvier 2014 (%) La répartition sectorielle des entreprises artisanales s établit comme suit : le bâtiment : 37,3% les services : 35,6% l artisanat de production : 15% l alimentation : 12,1%. L artisanat est donc dominé par deux secteurs d activité principaux, le bâtiment et les services qui regroupent environ 73% du total régional ( entreprises). Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier Le statut juridique des entreprises artisanales Statut juridique Nord Pas-de- Calais Région Nombre % Entreprises individuelles ,3 Sociétés ,7 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 On retrouve, dans la région Nord-Pas de Calais, une égalité de statut juridique quasi parfaite entre les entreprises individuelles (50,3%, entreprises) et les sociétés (49,7%, sociétés). Cette répartition est sensiblement différente au niveau départemental. En effet, le Nord est dominé par les sociétés (52,2%) et le Pas-de-Calais par les entreprises individuelles (54,8%). Cette répartition juridique des entreprises est quasi identique à celle du 1 er janvier Les créations et reprises d entreprises artisanales entreprises artisanales ont été créées en 2013 (soit environ 18 créations pures par jour!). 67,7% des créations d entreprises se retrouvent dans le Nord (4 336 créations) et 32,3% dans le Pas-de- Calais (2 068 créations). 555 entreprises artisanales ont été reprises en % des reprises d entreprises ont été effectuées dans le Nord (344 reprises) et 38% dans le Pas-de-Calais (211 reprises). Ce qui représente un total régional de immatriculations d entreprises réparties en 92% de créations pures et 8,2% de reprises d entreprises. Créations et reprises d entreprises artisanales en 2013 (nombre). Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier

9 1.6. Les radiations d entreprises artisanales Nord Pas-de- Calais Région % Alimentation ,2 Artisanat de production ,0 Bâtiment ,5 Services ,3 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2013 Total % 68,0 32,0 * 100 En 2013, ce sont entreprises qui ont été radiées du répertoire des métiers. 68% d entre elles étaient en activité dans le département du Nord (3 446 entreprises) et 32% dans le département du Pasde-Calais (1 623 entreprises). Le nombre de radiations est en forte progression par rapport à 2012 où il s élevait à unités, soit une progression de 36,1% entre 2012 et 2013 ( radiations). Près de 76% des radiations d entreprises relèvent des deux secteurs du bâtiment (2 052) et des services (1 788 radiations). Le secteur de l alimentation en regroupe 11% (569) et l artisanat de production 13% (660 radiations) 1.7. Les caractéristiques sociodémographiques des dirigeants d entreprises artisanales Les caractéristiques sociodémographiques concernent les dirigeants d entreprises dont le nombre excède celui des entreprises artisanales, stricto-sensu. En effet, une entreprise artisanale organisée en société peut être gérée par plusieurs dirigeants. Au 1 er janvier 2014, le nombre de dirigeants d entreprises artisanales de la région Nord-Pas de Calais s élève à personnes contre au 1 er janvier 2013, soit +4,1% en un an ( nouveaux dirigeants d entreprises) Les dirigeants d entreprises selon le sexe Zone géographique Femmes Hommes Ensemble Nombre % Nombre % Nombre % Nord , , Pas-de-Calais , , Région , , Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 L artisanat régional compte femmes dirigeantes d entreprises. Elles sont au nombre de dans le Nord et dans le Pasde-Calais. Le nombre des dirigeantes d entreprises artisanales représente 26,5% de l ensemble régional. Leur part est similaire à celle du 1 er janvier 2013 (26,6%). On constate au niveau départemental, une proportion de 28,5% de femmes dirigeantes dans le Pas-de-Calais, pour 25,4% dans le Nord. 26,5% 73,5% Répartition des dirigeants d entreprises artisanales de la région Nord-Pas de Calais, par sexe, au 1 er janvier 2014 (%). 11

10 Les dirigeants d entreprises selon l âge Tranche d âge Nord Pas-de- Calais Région Nombre % Moins de 25 ans ,0 25 à 29 ans ,8 30 à 34 ans ,8 35 à 39 ans ,0 40 à 44 ans ,8 45 à 49 ans ,9 50 à 54 ans ,6 55 à 59 ans ,5 60 ans et plus ,6 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Total Les dirigeants quadragénaires dominent au niveau régional. Ils sont dans la région (31,7%). Les quinquagénaires sont au nombre de (26,1%). Les dirigeants trentenaires représentent 22,8% du total régional. Les plus jeunes (29 ans et moins) sont au nombre de (8,8%) et les plus âgés (60 ans et plus) : soit 10,6% du total régional. La pyramide des âges est stable d une année à l autre. L âge moyen des dirigeants de la région est de 45,3 ans. On peut raisonnablement déduire de la pyramide des âges des artisans que 22% des chefs entreprises ( artisans âgés de 55 ans et plus) pourraient, à court ou moyen terme, cesser leur activité, en raison d un éventuel départ en retraite, par exemple, ou bien encore seraient concernés par une transmission-reprise d entreprise. Pyramide des âges des dirigeants d entreprises artisanales par sexe, au 1 er janvier 2014 (en %). Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier

11 1.8. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Les établissements employeurs par secteur d activité Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Alimentation ,7 Artisanat de Production ,5 Bâtiment ,0 Services ,8 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 L artisanat de la région Nord-Pas de Calais regroupe établissements employeurs de main d œuvre salariée. 62,4% d entre eux se retrouvent dans le département du Nord ( établissements employeurs) et 37,6% dans le département du Pas-de-Calais (7 619 établissements employeurs). Le secteur du bâtiment regroupe 36% du total des établissements employeurs de l artisanat régional (7 311 établissements employeurs). Il est suivi par le secteur des services qui en totalise près de 31% (6 226 établissements). Le secteur de l alimentation en représente 18% (3 592 établissements) et l artisanat de production 15% environ (3 154 établissements employeurs) Les effectifs salariés par secteur d activité Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Nombre % Nombre % Alimentation , , ,7 Artisanat de Production , , ,9 Bâtiment , , ,2 Services , , ,2 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, l artisanat régional emploie salariés qui se répartissent comme suit : salariés dans le Nord (62,5%) salariés dans le Pas-de-Calais (37,5%). L emploi salarié artisanal représente 11,9 % de l emploi salarié marchand, privé non agricole, estimé à salariés*. Environ un salarié du secteur marchand du Nord-Pas de Calais sur huit travaille dans l artisanat. Le secteur du bâtiment occupe près de quatre emplois salariés de l artisanat sur dix, soit salariés. Il est suivi par le secteur des services qui en emploie 26% ( salariés). On retrouve ensuite l artisanat de production qui en occupe environ 21% ( salariés) et le secteur alimentaire qui en emploie 16% ( salariés). Établissements employeurs et effectifs salariés de l artisanat du Nord-Pas de Calais par secteur d activité, au 1 er janvier 2014 (%) Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 *Source : Insee, estimations d emploi, estimations trimestrielles d emploi salarié au 4ème trimestre 2013, Champ : Emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands, hors agriculture et particuliers employeurs, données CVS. 13

12 L emploi salarié artisanal dans les arrondissements Arrondissement Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Effectifs salariés Établissements employeurs Avesnes-sur-Helpe Cambrai Douai Dunkerque Lille Valenciennes Nord Arras Béthune Boulogne-sur-Mer Calais Lens Montreuil-sur-Mer Saint-Omer Pas-de-Calais Région Le nombre moyen de salariés par établissement employeur est égal à 5,1 au niveau régional et départemental (Nord et Pas-de-Calais) mais il diffère selon l arrondissement. Il varie de 5,5 dans l arrondissement de Lens (où il est le plus élevé de la région) à 4,3 dans celui d Avesnes-sur- Helpe (où il est le plus faible et inférieur aux moyennes départementale et régionale). Nombre moyen de salariés par établissement employeur de l artisanat du Nord-Pas de Calais, par arrondissement, au 1 er janvier Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier

13 La densité d emplois salariés exprime le nombre d emplois salariés artisanaux pour habitants. Elle est égale à 254,6 au niveau régional, à 249,5 dans le département du Nord et 263,7 dans celui du Pas-de-Calais. On constate que les arrondissements à dominante rurale présentent une densité d emplois artisanaux supérieure à la moyenne régionale. Avec 357,7 emplois salariés pour habitants, l arrondissement de Montreuil-sur-Mer est ainsi «le champion» de la densité d emplois salariés artisanaux de la région Nord-Pas de Calais. Il est suivi par les arrondissements d Arras (310,2), de Cambrai (286,2), de Boulogne-sur-Mer (267,8), de Lille (262,5) et de Béthune (258,9). Densité d emplois salariés de l artisanat du Nord-Pas de Calais, par arrondissement, au 1 er janvier 2014 Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier

14 Positionnement des territoires : Analyse croisée de la densité artisanale et des effectifs moyens 1 Lens Dunkerque 5,7 5,6 5,5 5,4 5,3 4,8 Douai 4,7 Lille 5,2 Béthune Cambrai Valenciennes 5, ,0 4,9 Boulogne s/ Mer Arras Moyennes régionales : 114,6 Effectifs salariés moyens : 5,1 (la taille des cercles représente le poids du nombre d entreprises de chaque territoire) Montreuil s/ Mer 2 Calais 4,6 3 4,5 4,4 4,3 Avesnes s/ Helpe Effectifs salariés moyens des établissements employeurs Lecture : 1 : densité artisanale inférieure à la moyenne et effectifs salariés moyens supérieurs à la moyenne 2 : densité artisanale supérieure à la moyenne et effectifs salariés moyens supérieurs à la moyenne 3 : densité artisanale inférieure à la moyenne et effectifs salariés moyens inférieurs à la moyenne 4 : densité artisanale supérieures à la moyenne et effectifs salariés moyens inférieurs à la moyenne St Omer 4 Source : CMAR 59/62 CFE/RM, URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 et INSEE RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier 2014 L arrondissement de Lens reste atypique avec la plus faible densité artisanale de la région (92), mais l effectif salarié moyen le plus élevé (5,5 emplois en moyenne). Cette spécificité trouve écho dans la culture du salariat historiquement présente dans ce territoire, qui compense un tissu artisanal moins dense par des unités économiques de taille plus importante. Les arrondissements de Lille, Arras et Cambrai présentent des profils assez proches où densité artisanale et effectifs salariés moyens sont supérieurs à la moyenne. Les arrondissements de Dunkerque et Douai combinent, à l inverse, densité et effectifs moyens plus faibles que la moyenne. Les arrondissements de Calais et Avesnes sur Helpe semblent, quant à eux, plus en retrait et présentent un effectif salarié moyen parmi les plus faibles de la Région. La situation des arrondissements de Boulogne sur Mer, Valenciennes et Béthune est assez proche des moyennes régionales. L arrondissement de Saint-Omer se démarque, quant à lui, par une densité artisanale plus élevée que la moyenne mais un effectif moyen parmi les plus faibles de la région. Enfin, l arrondissement de Montreuil-sur-Mer possède un profil atypique, à l opposé de celui de l arrondissement de Lens. Son tissu artisanal est de loin le plus dense de la région mais il repose sur des établissements artisanaux employeurs de plus petite taille Les actifs de l artisanat Types d actifs Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Nombre % Nombre % Salariés , , ,7 Chefs d entreprises individuelles , , ,7 Gérants non-salariés de sociétés , , ,7 Présidents de sociétés , , ,5 Conjoints-collaborateurs , , ,4 Total Source : URSSAF / ACOSS et CMAR 59/62, CFE/RM au 1 er janvier

15 L artisanat de la région Nord-Pas de Calais occupe personnes actives au 1 er janvier Les actifs de l artisanat représentent 9,3% de la population active régionale occupée - estimée à actifs, selon l INSEE* - 62,5% des actifs de la région sont localisés dans le département du Nord ( actifs) et 37,5% dans celui du Pas-de-Calais ( actifs). Les actifs de l artisanat régional se répartissent ainsi : 75% de salariés ( ), 17% de chefs d entreprises individuelles (22 994), 6% de gérants non-salariés de sociétés (7 892 gérants), 1,5% de présidents de sociétés (2 058 présidents) et 1,4% de conjoints-collaborateurs (1 948). *Source : «Actifs occupés selon le sexe et le secteur d activité au recensement de population en Nord-Pas de Calais» dans : Insee, Recensement de la population 2010, exploitation complémentaire, au lieu de travail - date de mise à jour : mars La masse salariale des emplois dans l artisanat Nord Pas-de-Calais Région Secteur d'activité Masse salariale % Masse salariale % Masse salariale % Alimentation , , ,9 Artisanat de production , , ,5 Bâtiment , , ,5 Services , , ,1 Total Source : URSSAF / ACOSS cumul 2013 Au cours de l année 2013, l artisanat régional a généré plus de 2,1 milliards d euros de masse salariale. Elle représente ainsi 8,1% de la masse salariale totale de l ensemble des employeurs privés de la région Nord - Pas de Calais (26,6 milliards d euros en 2013). 38,5% de la masse salariale de l artisanat régional concernait le secteur du bâtiment (828 millions d euros), 25,5% le secteur de l artisanat de production (549 millions d euros), 23,1% les services (496 millions d euros) et 12,9% l alimentation (276 millions d euros). Il existe cependant des disparités selon les secteurs d activité et les départements. Ainsi, dans le département du Pasde-Calais, la part du secteur de l alimentation (15,7%, soit 125 millions d euros) est nettement plus élevée que dans le département du Nord (11,2%, soit 150 millions d euros). A l inverse, la part du secteur de l artisanat de production est relativement plus élevée dans le département du Nord (26,9%, soit 362 millions d euros) que dans celui du Pas-de- Calais (23,3%, soit 187 millions d euros). La masse salariale La masse salariale représente le cumul des rémunérations brutes des salariés des établissements privés (hors cotisations patronales) ; à savoir le salaire de base auquel s ajoutent des compléments légaux, conventionnels ou attribués à l initiative de l employeur, sous forme de commissions, de primes, de rémunération des heures supplémentaires, de gratifications et d avantages en nature. Sont ici considérés, l ensemble des établissements artisanaux ayant eu au moins un emploi salarié au cours de l année Les volumes (en euros) présentés représentent le cumul annuel de la masse salariale pour toute l année

16 1.9. Les apprentis et contrats d apprentissage dans l artisanat Les contrats d apprentissage signés dans les établissements artisanaux par domaine professionnel On dénombre contrats d apprentissage débutés en 2013 pour la formation alternée des jeunes dans les établissements artisanaux de la région Nord-Pas de Calais, dont 63,3% dans le Nord (3 451 apprentis) et 36,7% dans le Pas-de-Calais (2 003 apprentis). Le nombre régional d apprentis s élève, quant à lui, à jeunes en cours de formation par alternance, au 1 er janvier Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 % Alimentation , ,6 Artisanat de Production 554 7, ,6 Bâtiment , ,9 Services , ,9 Total général Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014 Les secteurs de l alimentation, du bâtiment et des services regroupent 93,4% des contrats d apprentissage débutés en 2013 (5 092 contrats). L artisanat de production comptabilise 362 contrats d apprentissage débutés soit 6,6% du total régional. La distribution du stock régional de contrats d apprentissage en cours au 1 er janvier 2014, par domaine professionnel est quasi semblable à celle du total des contrats d apprentissage débutés en Le nombre d apprentis en cours de formation a baissé de -5,2% entre 2013 et 2014 (-435 contrats d apprentissage) ; celui des contrats débutés en 2013 de -2,7% par rapport à 2012 (soit -153 contrats d apprentissage) Les contrats d apprentissage signés dans les établissements artisanaux par niveau de formation Niveau de formation Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 % Niveau V (CAP/BEP) , ,6 Niveau IV (BAC /BAC PRO/BP/BM/BTM) , ,0 Niveau III (BAC+2) 557 7, ,4 Niveaux I (BAC+5) et II (BAC+3 ou 4) 65 0,8 54 1,0 Total général Source : CMAR 59/62, service apprentissage, 2013/ contrats d apprentissage débutés en 2013 sur relèvent du niveau V (CAP/BEP), soit 66,6% ; du niveau IV (Bac/ BP), soit 26% ; 345 du niveau III (bac +2) soit : 6,4% et 54 contrats des niveaux II et I (supérieur ou égal à Bac+3), soit 1% des effectifs régionaux. 18

17 La montée en qualification des apprentis de l artisanat Niveau de formation Contrats en cours au 1 er janvier 2012 Contrats en cours au 1 er janvier 2013 Contrats en cours au 1 er janvier 2014 Niveau V (CAP/BEP) 67,7 62,4 61,9 Niveau IV (BAC /BAC PRO/BP/BM/BTM) 27,4 30,5 30,3 Niveaux III (BAC+2), II (BAC+3 ou 4) et I (BAC+5) 4,9 7,1 7,8 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2012/2013/2014 Passant de 67,7% en 2012 à 61,9% en 2014, la proportion des apprentis du niveau V a reculé de -5,8 points en deux ans. La part des apprentis du niveau IV a gagné +2,9 points, passant de 27,4% en 2012 à 30,3% en Durant la même période, la proportion des niveaux III, II et I «Bac +2 et plus» a progressé de +2,9 points, passant de 4,9% en 2012 à 7,8% en Cela montre clairement que l apprentissage artisanal concerne désormais, de façon significative, des formations professionnelles en alternance allant du niveau V au niveau I, du CAP à l ingéniorat, par exemple. Autrement dit, la montée en qualification dans l apprentissage devient une réalité concrète et durable qui s affirme et se consolide chaque année dans la région Nord- Pas de Calais Les apprentis en formation dans les antennes de l université régionale des métiers et de l artisanat (URMA) Cartographie des antennes URMA Calais 284 (+0,7%) Boulogne sur Mer 440 (-8,3%) Cappelle la Grande 153 (+2,7%) Tourcoing CEFMA 585 (+4,7%) Tourcoing Le Virolois 636 (-10,5%) Wattignies 147 (-2%) Béthune 275 (+0,7%) Prouvy-Rouvignies 910 (-11,5%) Arras (-5%) Caudry 49 (*) Le nombre d apprentis en formation dans les antennes de l Université régionale des métiers et de l artisanat du Nord - Pas-de-Calais (URMA) s élève à 4 628, au 1 er janvier Il présente un recul de -4,4% par rapport à l année antérieure, correspondant à une baisse annuelle de 214 apprentis, entre 2013 et Près de 71% des apprentis sont formés dans les antennes de l UR- MA de Tourcoing (CEFMA et Virolois : 26,3%), Arras (24,8%), et Prouvy-Rouvignies (19,7%), correspondant à un ensemble de apprentis sur un total régional de Le solde des apprentis se répartit dans les autres antennes de l URMA qui forment donc apprentis (29%). En terme d évolution annuelle 2013/2014, les antennes de l URMA formant le plus d apprentis sont celles qui enregistrent les baisses d effectifs d apprentis les plus marquées : Prouvy- Rouvignies (-11,5%), Tourcoing-Virolois (-10,5%), Arras (-5%) auxquelles on peut adjoindre l antenne de Boulogne-sur-Mer (-8,3%), avec des taux de déperdition supérieurs à la moyenne régionale (-4,4%). L antenne de Wattignies présente, quant à elle, un recul de -2%. A l inverse, les quatre autres antennes de l URMA affichent une augmentation du nombre d apprentis variant de +0,7% à Calais et Béthune à +4,7% à Tourcoing-CEFMA. L antenne de Caudry est une création récente. 19

18 Le nombre d apprentis en formation par domaine professionnel et évolution 2013/2014 Domaine professionnel 2013 Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/ Variation Taux de variation (%) Nombre % Alimentation (filière farine) ,2 8 0,7 Alimentation (filière viande) ,7 29 3,7 Automobile , ,0 Bâtiment , ,3 Hôtellerie restauration ,9-2 -0,7 Santé , ,0 Services , ,6 Soins personnels , ,6 Autres ,3 1 1,8 Total ,4 Près de 44% des apprentis sont formés dans les filières farine (26,2%) et viande (17,7%) du domaine professionnel de l alimentation (2 031 apprentis). Les «soins personnels» regroupent environ 26% des apprentis formés en 2014 (1 196 apprentis). 18% des apprentis sont formés dans les domaines professionnels des services (9,8%) et de l automobile (8,1%) soit un total de 827 apprentis. 6% des apprentis sont formés dans l hôtellerie-restauration (274 apprentis). Les 300 autres apprentis sont formés dans les trois derniers domaines professionnels suivants : le bâtiment (122 apprentis), la santé (120 apprentis) et les divers métiers (58 apprentis). L évolution annuelle globale du nombre d apprentis (-4,4%) masque, en réalité, des disparités selon le domaine professionnel de formation. On observe, en effet, que les deux filières de l alimentation (farine et viande) présentent une évolution positive du nombre d apprentis respectivement de +0,7% et +3,7%. A l inverse, les autres domaines professionnels de formation présentent un recul sensible du nombre d apprentis, selon deux tendances contrastées. D une part, les métiers de la santé (-29%), du bâtiment (-21,3%), de l automobile (-17%) et des services (-13,6%) accusent une baisse du nombre d apprentis nettement supérieure à la moyenne régionale. D autre part, les métiers de l hôtellerie-restauration (-0,7%) et des soins personnels (-1,6%) accusent une baisse du nombre d apprentis nettement inférieure à la moyenne régionale. Les filières et les métiers Les soins personnels : coiffure, esthétique L alimentation (filière farine) : boulangerie, pâtisserie, glace, chocolaterie L alimentation (filière viande) : boucherie, charcuterie, traiteur Les services : employé de vente en alimentation, fleuriste, photographe, toiletteur canin/félin L hôtellerie restauration : cuisinier, agent polyvalent de restauration, serveur L automobile : maintenance et réparation, carrosserie, peinture La santé : opticien lunetier, prothésiste dentaire Le bâtiment : installations sanitaires, thermiques, climatiques, électriques Autres : Arts graphiques, verres, pressing, management 20

19 Évolution du nombre d entreprises artisanales Évolution 2010/2014 du nombre d entreprises et de la densité artisanale Évolution du nombre d entreprises artisanales de la région Nord-Pas de Calais, par secteur d activité économique de 2010 à 2014 (nombre et %). Le nombre d entreprises artisanales a progressé de +19,1% entre 2010 et 2014 ( entreprises en 4 ans). Ce qui représente une progression annuelle de l ordre de +4,5% en moyenne. Évolution de la densité artisanale de 2010 à 2014 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2010/2014 La densité artisanale a progressé, quant à elle, de +17,6 points entre 2010 et Ce qui représente une progression annuelle de 4,3 points en moyenne Évolution annuelle 2013/2014 du nombre d entreprises Variation Taux de variation (%) Alimentation ,4 Artisanat de Production ,7 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2013/2014 Bâtiment ,8 Services ,0 Total ,7 Le nombre d entreprises artisanales du Nord-Pas de Calais a augmenté de +3,7% entre 2013 et 2014, soit un gain annuel de nouvelles entreprises. La croissance annuelle du nombre d entreprises est constatée dans les quatre secteurs d activité de l artisanat : alimentation (+5,4%), services (+4%), bâtiment (+3,8%), et artisanat de production (+1,7%). 21

20 2.2. Évolution des immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) Évolution 2010/2013 des immatriculations (créations et reprises) Le nombre d immatriculations d entreprises a progressé de +35,5% entre 2010 et 2013, soit un gain de immatriculations d entreprises en 3 ans. Cette progression globale est différenciée selon la création pure et la reprise d entreprises. La création ex nihilo a progressé de +39,5% entre 2010 et 2013, soit créations en trois ans. La reprise d entreprises, quant à elle, a progressé à un rythme plus modéré durant la même période, soit +1,8% en trois ans (+10 reprises d entreprises). Source : CMAR 59/62, CFE/RM. Evolution du nombre d immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) de 2010 à Évolution annuelle 2012/2013 des immatriculations d entreprises (créations et reprises) Source : CMAR 59/62, CFE/RM Variation Taux de variation (%) Alimentation ,2 Artisanat de Production ,7 Bâtiment ,0 Services ,7 Total ,2 Le nombre total des immatriculations d entreprises a augmenté de +18,2% entre 2012 et 2013 soit nouvelles entreprises immatriculées). Cette augmentation sensible varie de +32,2% dans le secteur de l alimentation à +13% dans le secteur du bâtiment. C est un renversement de tendance significatif par rapport à la période 2011/2012 qui était nettement à la baisse (-14%). 22

21 Évolution des créations ex nihilo d entreprises Source : CMAR 59/62, CFE/RM Variation Taux de variation (%) Alimentation ,9 Artisanat de Production ,7 Bâtiment ,7 Services ,9 Total ,5 La création pure d entreprises connaît une augmentation sensible de +18,5% soit +998 nouvelles créations, entre 2012 et Cette augmentation est constatée dans les quatre principaux secteurs d activité de l artisanat. Elle varie de +34,9% dans le secteur de l alimentation à +13,7% dans le secteur du bâtiment. C est également un renversement de tendance significatif par rapport à la période 2011/2012 qui était nettement à la baisse (-13,7%) Évolution annuelle 2012/2013 des reprises d entreprises Source : CMAR 59/62, CFE/RM Variation Taux de variation (%) Alimentation ,7 Artisanat de Production ,4 Bâtiment ,0 Services ,5 Total ,1 Le nombre de reprises d entreprises connaît également une augmentation globale de +15,1%, entre 2012 et Elle est constatée dans 3 secteurs d activité sur 4, variant de +70,4% dans l artisanat de production à +4,5% dans le secteur des services. Par contre, le secteur du bâtiment connaît un léger reflux de -8% soit -6 reprises d entreprises en un an. Globalement il s agit, là aussi, d un renversement de tendance significatif par rapport à la période 2011/2012 qui était nettement à la baisse (-17,3%). 23

22 2.3. Évolution de l emploi salarié et des actifs de l artisanat Évolution 2010/2014 du nombre d emplois salariés et d établissements employeurs Source : URSSAF / ACOSS. Les effectifs salariés ont baissé de -4,9% entre 2010 et 2014, avec une pause entre 2010 et 2011 où ils ont enregistré une augmentation de +1,9%. Le nombre d établissements employeurs affiche une baisse de -2,1% entre 2010 et 2014, avec également une éclaircie en 2010/2011 où il affiche une progression de +2,1% Évolution des établissements employeurs par secteur d activité Variation Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2013 et 2014 Taux de variation (%) Alimentation ,7 Artisanat de Production ,9 Bâtiment ,2 Services ,3 Total ,3 Le nombre d établissements employeurs de l artisanat du Nord-Pas de Calais a baissé de -1,3% entre le 1 er janvier 2013 et le 1 er janvier L évolution annuelle du nombre d établissements employeurs est nettement contrastée par secteur d activité économique. Avec +2,7%, le secteur de l alimentation est le seul secteur d activité à présenter un taux de variation positif du nombre d établissements employeurs (+95 nouveaux établissements). Les trois autres secteurs sont déficitaires. Le secteur des services affiche un recul de -2,3% (-147 établissements employeurs), les secteurs du bâtiment et l artisanat de production affichent un taux de diminution respectif de -2,2% (-163 établissements) et -1,9% (-63 employeurs). 24

23 Évolution des effectifs salariés par secteur d activité Variation Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2013 et 2014 Taux de variation (%) Alimentation ,5 Artisanat de Production ,2 Bâtiment ,2 Services ,0 Total ,0 Les effectifs salariés de l artisanat du Nord-Pas de Calais ont baissé de -2%, entre le 1 er janvier 2013 et le 1 er janvier 2014, soit une perte annuelle de emplois salariés. Le recul global des effectifs salariés de l artisanat régional masque une évolution annuelle contrastée par secteur d activité économique. Un seul secteur est créateur positif d emplois salariés : le secteur alimentaire : +50 nouveaux salariés soit + 0,3%. Les trois autres secteurs d activité sont déficitaires en emplois salariés :. le secteur du bâtiment : emplois salariés, soit -3,2%. le secteur des services : -839 salariés, soit -3%. l artisanat de production : -273 emplois salariés, soit -1,2% Évolution des actifs de l artisanat Type d actifs Variation Taux de variation (%) Salariés ,0 Chefs d entreprises individuelles ,2 Gérants non-salariés de sociétés ,1 Présidents de sociétés ,7 Conjoints-collaborateurs ,6 Total ,2 Source : URSSAF / ACOSS et CMAR 59/62, CFE/RM au 1 er janvier 2013 et Le nombre des actifs de l artisanat de la région a reculé de -0,2%, entre 2013 et 2014 (- 338 actifs). Il résulte principalement de la baisse des effectifs salariés (-2%) et du nombre de conjoints-collaborateurs (-2,6%). Notons l augmentation sensible de l emploi non salarié (+5,5% soit nouveaux actifs). 25

24 26

25 27

26 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales 33,7% 11,2% ,8% Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier ,3% Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement d Arras (nombre et %) Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement d Arras CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,7 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement d Arras compte entreprises artisanales actives représentant 6,9% du total régional ( entreprises) et 19,1% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 39,3% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement d Arras a augmenté de +3,7% entre 2013 et 2014 (+114 nouvelles entreprises actives). C est une progression identique à celle du niveau régional (+3,7%) mais légèrement supérieure à celle du département du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité Nord- arrondissement d ARRAS Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,7 14,6 13,9 Artisanat de Production 19,3 16,1 17,2 Bâtiment 48,1 42,7 42,7 Services 41,3 41,0 40,8 Total 122,4 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM, 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement d Arras est égale à 122,4 entreprises pour habitants (contre 118,4 au 1 er janvier 2013). Elle est supérieure à celles du niveau régional (114,6) et du département du Pas-de-Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,7 dans le secteur de l alimentation à 48,1 dans celui du bâtiment. 28

27 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,2 Artisanat de Production ,1 Bâtiment ,7 Services ,0 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,6 Artisanat de Production , ,7 Bâtiment , ,7 Services , ,0 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement d Arras compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5,4 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4,1 dans le secteur des services, où il est le plus faible, à 6,8 dans l artisanat de production, où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 7,5% et 7,9% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (41,3%) et de salariés (40,7%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement d Arras dont 91,5% sont des créations pures (377 créations) et 8,5% sont des reprises d entreprises (35 reprises). C est une progression de +11,9% par rapport à 2012 (+44). Les immatriculations de l arrondissement représentent 5,9% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 18,1% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 81,2% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 68,6% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement d Arras s élève à personnes. Elle représente 7,7% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 76,4% de salariés, 22,2% de non-salariés et 1,4% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,2 Artisanat de Production 46 8,0 32 7,9 Bâtiment , ,2 Services , ,7 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (8 122) Chefs d entreprises individuelles (1 714) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (564) Conjoints-collaborateurs (145) Au 1 er janvier 2014, 575 apprentis se forment en alternance dans les établissements artisanaux de l arrondissement d Arras, soit 7,2% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 406 d entre eux ont débuté leur formation en alternance en 2013 dont 70,4% au sein d établissements artisanaux des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -2,9% entre 2013 et 2014 (-17 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -1,9% (soit -8 contrats d apprentissage) par rapport à % 29

28 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement d Avesnes/ Helpe CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,4 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe compte entreprises artisanales actives représentant 5,7% du total régional ( entreprises) et 8,9% de celui du département du Nord ( entreprises). Le secteur des services y domine avec 37,6% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe a augmenté de +2,4% entre 2013 et 2014 (+63 nouvelles entreprises actives). Ce taux de variation est plus faible que celui du niveau régional (+3,7%) et du département du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement d AVESNES/HELPE Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,4 13,5 13,9 Artisanat de Production 17,2 17,8 17,2 Bâtiment 40,2 42,7 42,7 Services 42,6 40,7 40,8 Total 113,5 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe est égale à 113,5 entreprises pour habitants (contre 110,8 au 1 er janvier 2013). Elle est légèrement inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,4 dans le secteur de l alimentation à 42,6 dans celui des services. 30

29 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,2 Artisanat de Production ,0 Bâtiment ,7 Services ,1 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 488 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement d Avesnessur-Helpe dont 92% sont des créations pures (449 créations) et 8% des reprises d entreprises (39 reprises). C est une progression de +43,1% par rapport à 2012 (+147). Elles représentent 7% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 10,4% de celui du département du Nord (4 680). 75,3% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 71,8% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,7 Artisanat de Production , ,4 Bâtiment , ,2 Services , ,5 Total Source : URSSAF/ACOSS, au 1 er janvier ,1% 6,7% 1,7% 69,5% Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement d Avesnessur-Helpe compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,3 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,4 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 6,2 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 5,5% et 4,7% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (37,2%) et de salariés (38,2%). Salariés (4 860) Chefs d entreprises individuelles (1 548) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (466) Conjoints-collaborateurs (118) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe s élève à personnes. Elle représente 5,1% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 69,5% de salariés, 28,8% de non-salariés et 1,7% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,1 Artisanat de Production 43 9,0 23 7,3 Bâtiment , ,8 Services , ,8 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 479 apprentis se forment en alternance dans les établissements artisanaux de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe, soit 6% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 315 d entre eux ont débuté leur formation en alternance en 2013 dont environ 70% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -7,3% entre 2013 et 2014 (-38 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -6,5% (soit -22 contrats d apprentissage) par rapport à % 31

30 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement d Avesnes-sur-Helpe (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Béthune CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,4 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Béthune compte entreprises artisanales actives, représentant 6,9% du total régional ( entreprises) et 19,2% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 37,5% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Béthune a augmenté de +2,4% entre 2013 et 2014 (+76 nouvelles entreprises actives). Il a progressé de manière moins importante que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de BÉTHUNE Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 12,6 14,6 13,9 Artisanat de Production 16,6 16,1 17,2 Bâtiment 42,3 42,7 42,7 Services 41,3 41,0 40,8 Total 112,9 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Béthune est égale à 112,9 entreprises pour habitants (contre 110,4 au 1 er janvier 2013). Elle est légèrement inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Pas-de- Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles varient de 12,6 dans le secteur de l alimentation à 42,3 dans celui du bâtiment. 32

31 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,2 Artisanat de Production ,8 Bâtiment ,2 Services ,8 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 458 entreprises ont été immatriculées en 2013, dans l arrondissement de Béthune dont 90,4% sont des créations pures (414 créations) et 9,6% des reprises d entreprises (44 reprises). C est une régression de -6,1% par rapport à 2012 (-30). Elles représentent 6,6% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 20,1% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 82,6% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 81,8% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,7 Artisanat de Production , ,4 Bâtiment , ,2 Services , ,8 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Béthune compte établissements employeurs pour salariés, soit un nombre moyen de 5,1 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,5 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 8,2 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 7,1% et 7,2% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (35,3%) et de salariés (36,2%). Salariés (7 377) Chefs d entreprises individuelles (1 669) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (660) Conjoints-collaborateurs (141) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Béthune s élève à personnes. Elle représente 7,1% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 74,9% de salariés, 23,6% de nonsalariés et 1,5% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,0 Artisanat de Production 48 8,8 33 9,4 Bâtiment , ,3 Services , ,3 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 545 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Béthune, soit 6,9% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 350 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 66,3% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et des services. Le nombre des apprentis a baissé de -9,2% entre 2013 et 2014 (-55 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -11,8%, soit -47 contrats d apprentissage par rapport à % 33

32 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2013 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Boulogne-sur-Mer (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Boulogne/ Mer CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,4 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Boulogne-sur-Mer compte entreprises artisanales actives représentant 4,2% du total régional ( entreprises) et 11,5% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 37,4% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Boulogne-sur-Mer a augmenté de +2,4% entre 2013 et 2014 (+121 nouvelles entreprises actives). Il a progressé de manière moins importante que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pasde-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de BOULOGNE/MER Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 18,5 14,6 13,9 Artisanat de Production 16,9 16,1 17,2 Bâtiment 44,6 42,7 42,7 Services 39,3 41,0 40,8 Total 119,3 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Boulogne-sur-Mer est égale à 119,3 entreprises pour habitants (contre 116,2 au 1 er janvier 2013). Elle est supérieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Pas-de- Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles varient de 18,5 dans le secteur de l alimentation à 44,6 dans celui du bâtiment. 34

33 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,7 Artisanat de Production ,1 Bâtiment ,8 Services ,4 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,5 Artisanat de Production , ,0 Bâtiment , ,0 Services , ,5 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Boulogne-sur-Mer dont 85,8% sont des créations pures (199 créations) et 14,2% des reprises d entreprises (33 reprises). C est une régression de -8,3% par rapport à 2012 (-21). Elles représentent 3,3% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 10,2% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 78,9% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 87,9% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Boulognesur-Mer compte 860 établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4,7 dans les secteur de l alimentation et des services où il est le plus faible, à 5,4 dans celui de l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 4,3% et 4,2% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (35,8%) et de salariés (37%). Salariés (4 334) Chefs d entreprises individuelles (1 073) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (353) Conjoints-collaborateurs (98) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Boulogne-sur-Mer s élève à personnes. Elle représente 4,2% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 74% de salariés, 24,3% de nonsalariés et 1,7% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,2 Artisanat de Production 13 3,5 11 4,2 Bâtiment , ,5 Services 81 21, ,1 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 376 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Boulogne-sur-Mer, soit 4,7% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 263 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 70,7% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -3,6% entre 2013 et 2014 (-14 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -1,9%, soit -5 contrats d apprentissage par rapport à % 35

34 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Calais (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Calais CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,7 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Calais compte entreprises artisanales actives représentant 2,8% du total régional ( entreprises) et 7,7% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur des services y domine avec 38,5% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Calais a augmenté de +5,7% entre 2013 et 2014 (+70 nouvelles entreprises actives). Il a progressé nettement plus que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de CALAIS Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 16,4 14,6 13,9 Artisanat de Production 15,8 16,1 17,2 Bâtiment 35,2 42,7 42,7 Services 42,3 41,0 40,8 Total 109,6 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Calais est égale à 109,6 entreprises pour habitants (contre 103,5 au 1 er janvier 2013). Elle est bien inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Pas-de-Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles varient de 16,4 dans le secteur de l alimentation à 42,3 dans celui des services. 36

35 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,4 Artisanat de Production ,0 Bâtiment ,3 Services ,3 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 201 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Calais dont 93% sont des créations pures (187 créations) et 7% des reprises d entreprises (14 reprises). C est une progression de +24,1% par rapport à 2012 (+39). Elles représentent 2,9% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 8,8% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 79,1% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 78,6% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,1 Artisanat de Production 78 13, ,2 Bâtiment , ,8 Services , ,9 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Calais compte 560 établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,6 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,8 dans le secteur de l alimentation où il est le plus faible, à 6 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 2,8% et 2,5% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur des services regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (33,8%) et le plus grand nombre de salariés (32,9%). Salariés (2 565) Chefs d entreprises individuelles (719) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (240) Conjoints-collaborateurs (71) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Calais s élève à personnes. Elle représente 2,6% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 71,3% de salariés, 26,7% de non-salariés et 2% de conjointscollaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation 81 42, ,1 Artisanat de Production 12 6,3 11 7,1 Bâtiment 34 17, ,2 Services 65 33, ,6 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 192 apprentis se forment par alternance dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Calais, soit 2,4% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 154 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 74,7% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et des services. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -1% entre 2013 et 2014 (-2 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -24,2% (soit -30 contrats d apprentissage) par rapport à % 37

36 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Cambrai (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Cambrai CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,1 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Cambrai compte entreprises artisanales actives représentant 4,3% du total régional ( entreprises) et 6,7% de celui du département du Nord ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 39,8% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Cambrai est resté globalement stable (+0,1%) entre 2013 et 2014 (+2 nouvelles entreprises actives). Il a donc nettement moins progressé que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de CAMBRAI Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,1 13,5 13,9 Artisanat de Production 20,6 17,8 17,2 Bâtiment 48,9 42,7 42,7 Services 40,2 40,7 40,8 Total 122,7 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Cambrai est égale à 122,7 entreprises pour habitants (contre 123,2 au 1 er janvier 2013). Elle est supérieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,1 dans le secteur de l alimentation à 48,9 dans celui du bâtiment. 38

37 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,4 Artisanat de Production ,7 Bâtiment ,5 Services ,4 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 257 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Cambrai dont 89,1% sont des créations pures (229 créations) et 10,9% des reprises d entreprises (28 reprises). C est une progression de +17,3% par rapport à 2012 (+38). Elles représentent 3,7% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959 unités) et 5,5% de celui du département du Nord (4 680 unités). 89,5% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 75% des reprises d entreprises concernent le secteur de l alimentation 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,3 Artisanat de Production , ,0 Bâtiment , ,7 Services , ,0 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Cambrai compte 894 établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5,2 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,7 dans le secteur de l alimentation où il est le plus faible, à 6,8 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 4,4% et 4,5% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (40,4%) et de salariés (43,7%). Salariés (4 636) Chefs d entreprises individuelles (1 011) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (423) Conjoints-collaborateurs (100) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Cambrai s élève à personnes. Elle représente 4,5% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 75,1% de salariés, 23,3% de nonsalariés et 1,6% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,1 Artisanat de Production 18 4,5 9 3,2 Bâtiment , ,5 Services 99 24, ,2 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 399 apprentis se forment en alternance dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Cambrai, soit 5% du total régional des contrats d apprentissage (7 930 apprentis). 280 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 73,6% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a augmenté de +7,5% entre 2013 et 2014 (+28 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de +4,8%, soit +13 nouveaux contrats d apprentissage par rapport à % 39

38 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Douai (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Douai CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,9 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Douai compte entreprises artisanales actives représentant 5,8% du total régional ( entreprises) et 9,1% de celui du département du Nord ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 38,5% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Douai a augmenté de +3,9% entre 2013 et 2014 (+102 nouvelles entreprises actives). Il a progressé légèrement plus que le niveau régional (+3,7%) mais moins que le niveau départemental du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de DOUAI Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,8 13,5 13,9 Artisanat de Production 15,2 17,8 17,2 Bâtiment 41,6 42,7 42,7 Services 37,5 40,7 40,8 Total 108,1 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Douai est égale à 108,1 entreprises pour habitants (contre 103,8 au 1 er janvier 2013). Elle est bien inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,8 dans le secteur de l alimentation à 41,6 dans celui du bâtiment. 40

39 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,1 Artisanat de Production ,9 Bâtiment ,5 Services ,5 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 377 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Douai dont 91% sont des créations pures et 9% des reprises d entreprises. C est une progression de +24% par rapport à 2012 (+73). Elles représentent 5,4% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 8% de celui du département du Nord (4 680). 72,9% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 73,5% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,8 Artisanat de Production , ,5 Bâtiment , ,6 Services , ,1 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Douai compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,8 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,9 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 6,1 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 5,7% et 5,5% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (37,8%) et de salariés (43,6%). Salariés (5 578) Chefs d entreprises individuelles (1 306) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (588) Conjoints-collaborateurs (107) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Douai s élève à personnes. Elle représente 5,5% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 73,6% de salariés, 25% de nonsalariés et 1,4% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,1 Artisanat de Production 34 7,1 26 8,0 Bâtiment , ,9 Services , ,0 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 480 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Douai, soit 6% du total régional des contrats d apprentissage (7 930 apprentis). 324 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 71% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -7,7% entre 2013 et 2014 (-37 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -4,2%, soit -13 contrats d apprentissage par rapport à % 41

40 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Dunkerque (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Dunkerque CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,7 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Dunkerque compte entreprises artisanales actives représentant 8,4% du total régional ( entreprises) et 13,2% de celui du département du Nord ( entreprises). Le secteur des services y domine avec 36,6% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Dunkerque a augmenté de +1,7% entre 2013 et 2014 (+66 nouvelles entreprises actives). Il a nettement moins progressé que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de DUNKERQUE Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 12,6 13,5 13,9 Artisanat de Production 16,5 17,8 17,2 Bâtiment 36,6 42,7 42,7 Services 38,0 40,7 40,8 Total 103,7 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Dunkerque est égale à 103,7 entreprises pour habitants (contre 101,9 au 1 er janvier 2013). Elle est nettement inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 12,6 dans le secteur de l alimentation à 38 dans celui des services. 42

41 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,2 Artisanat de Production ,1 Bâtiment ,9 Services ,8 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 498 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Dunkerque dont 89,4% sont des créations pures (445 créations) et 10,6% des reprises d entreprises (53 reprises). C est une progression de +26,7% par rapport à 2012 (+105). Elles représentent 7,1% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 10,6% de celui du département du Nord (4 680). 78,6% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 71,7% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,2 Artisanat de Production , ,2 Bâtiment , ,6 Services , ,0 Total Source : URSSAF/ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Dunkerque compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,9 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 3,7 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 7,1 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 9,6% et 9,2% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (35,6%) et de salariés (39,6%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Dunkerque s élève à personnes. Elle représente 9% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 76,4% de salariés, 21,8% de nonsalariés et 1,8% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,8 Artisanat de Production 51 6,5 22 4,2 Bâtiment , ,6 Services , ,4 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (9 496) Chefs d entreprises individuelles (1 875) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (845) Conjoints-collaborateurs (220) Au 1 er janvier 2014, 785 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Dunkerque, soit 9,9% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 523 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 74,2% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et des services. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -3,8% entre 2013 et 2014 (-31 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -9,8%, soit -57 contrats d apprentissage par rapport à % 43

42 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Lens (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Lens CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,4 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Lens compte entreprises artisanales actives représentant 7,2% du total régional ( entreprises) et 19,8% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur des services y domine avec 39,7% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Lens a augmenté de +2,4% entre 2013 et 2014 (+79 nouvelles entreprises actives). Il a moins progressé que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de LENS Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 10,9 14,6 13,9 Artisanat de Production 10,9 16,1 17,2 Bâtiment 33,6 42,7 42,7 Services 36,6 41,0 40,8 Total 92,0 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Lens est égale à 92 entreprises pour habitants (contre 89,9 au 1 er janvier 2013). Elle est la plus faible de la région (114,6) et nettement inférieure à celle du département du Pas-de-Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles varient de 10,9 dans le secteur de l alimentation à 36,6 dans celui des services. 44

43 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,0 Artisanat de Production ,0 Bâtiment ,9 Services ,1 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 524 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Lens dont 92,7% sont des créations pures (486 créations) et 7,3% des reprises d entreprises (38 reprises). C est un recul de -3,1% par rapport à 2012 (-17). Elles représentent 7,5% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 23,8% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 79,6% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 97,4% des reprises d entreprises concernent les secteurs des services et de l alimentation. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,1 Artisanat de Production , ,6 Bâtiment , ,5 Services , ,8 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Lens compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5,5 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4,4 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 6,6 dans celui du bâtiment où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 7,4% et 8,1% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (34,6%) et de salariés (41,5%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Lens s élève à personnes. Elle représente 7,6% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 75,8% de salariés, 22,8% de nonsalariés et 1,4% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,6 Artisanat de Production 21 4,3 18 5,3 Bâtiment , ,5 Services , ,6 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (7 979) Chefs d entreprises individuelles (1 724) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (687) Conjoints-collaborateurs (146) Au 1 er janvier 2014, 491 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Lens, soit 6,2% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 337 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 69,2% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et des services. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -8,6% entre 2013 et 2014 (-46 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -7,7%, soit -28 contrats d apprentissage par rapport à % 45

44 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Lille (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Lille CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,0 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Lille compte entreprises artisanales actives représentant 31,4% du total régional ( entreprises) et 49,1% de celui du département du Nord ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 37,5% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Lille a augmenté de +5% entre 2013 et 2014 (+699 nouvelles entreprises actives). Il a progressé nettement plus que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de LILLE Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,8 13,5 13,9 Artisanat de Production 19,3 17,8 17,2 Bâtiment 45,1 42,7 42,7 Services 42,0 40,7 40,8 Total 120,2 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Lille est égale à 120,2 entreprises pour habitants (contre 114,6 au 1 er janvier 2013). Elle est nettement supérieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,8 dans le secteur de l alimentation à 45,1 dans celui du bâtiment. 46

45 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,4 Artisanat de Production ,2 Bâtiment ,8 Services ,6 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Lille dont 93,7% sont des créations pures et 6,3% des reprises d entreprises. C est une progression de +26,9% par rapport à 2012 (+499 immatriculations). Elles représentent 33,8% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales et 50,3% de celui du département du Nord. 75,5% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. La moitié des reprises d entreprises concerne le secteur de l alimentation. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,6 Artisanat de Production , ,6 Bâtiment , ,7 Services , ,1 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Lille compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5,3 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4,5 dans le secteur de l alimentation où il est le plus faible, à 6,6 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 29,4% et 30,8% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (34,7%) et de salariés (34,8%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Lille s élève à personnes. Elle représente 30,5% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 75,6% de salariés, 23,3% de non-salariés et 1,1% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,6 Artisanat de Production 165 7, ,3 Bâtiment , ,3 Services , ,8 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (31 747) Chefs d entreprises individuelles (6 273) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (3 509) Conjoints-collaborateurs (458) Au 1 er janvier 2014, apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Lille, soit 27,1% du total régional des contrats d apprentissage (7 930 apprentis) d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 63,4% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et des services. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -4,5% entre 2013 et 2014 (-101 contrats), celui des contrats débutés en 2013 a augmenté de +0,3%, soit +5 nouveaux contrats par rapport à % 47

46 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Montreuil-sur-Mer (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Montreuil/ Mer CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,2 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Montreuil-sur-Mer compte entreprises artisanales actives représentant 3,8% du total régional ( entreprises) et 10,4% de celui du département du Pas-de- Calais ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 38,2% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Montreuil-sur-Mer a augmenté de +4,2% entre 2013 et 2014 (+71 nouvelles entreprises actives). Il a progressé légèrement plus que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de MONTREUIL/MER Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 23,6 14,6 13,9 Artisanat de Production 23,6 16,1 17,2 Bâtiment 59,1 42,7 42,7 Services 48,5 41,0 40,8 Total 154,9 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Montreuil-sur-Mer est égale à 154,9 entreprises pour habitants (contre 148,4 au 1 er janvier 2013). Elle est la plus forte de la région (114,6) et nettement supérieure à celle du département du Pas-de-Calais (114,5). Les densités artisanales sectorielles sont également les plus élevées de la région et varient de 23,6 dans le secteur de l alimentation et de l artisanat de production à 59,1 dans celui du bâtiment. 48

47 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,6 Artisanat de Production ,8 Bâtiment ,5 Services ,1 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,0 Artisanat de Production , ,0 Bâtiment , ,2 Services , ,8 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Montreuilsur-Mer compte 845 établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,8 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4,1 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 7,3 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 4,2% et 3,9% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (36,4%) et de salariés (33,2%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Montreuilsur-Mer dont 88,4% sont des créations pures (183 créations) et 11,6% des reprises d entreprises (24 reprises). C est une progression de +15% par rapport à 2012 (+27 immatriculations). Elles représentent 3% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 9,1% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 84,7% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 83,3% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Montreuil-sur-Mer s élève à personnes. Elle représente 4% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 73,7% de salariés, 24,2% de nonsalariés et 2,1% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,9 Artisanat de Production 31 8,5 15 6,0 Bâtiment , ,9 Services 89 24, ,2 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (4 024) Chefs d entreprises individuelles (1 000) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (319) Conjoints-collaborateurs (117) Au 1 er janvier 2014, 363 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Montreuil-sur-Mer, soit 4,6% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 248 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 71,8 % au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -1,4% entre 2013 et 2014 (-5 contrats), celui des contrats débutés en 2013 de -4,2%, soit -11 contrats d apprentissage par rapport à % 49

48 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Saint-Omer (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Saint-Omer CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,7 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Saint-Omer compte entreprises artisanales actives représentant 4,4% du total régional ( entreprises) et 12,2% de celui du département du Pas-de-Calais ( entreprises). Le secteur du bâtiment y domine avec 38% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Saint-Omer a augmenté de +2,7% entre 2013 et 2014 (+54 nouvelles entreprises actives). Il a, à la fois, moins progressé que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Pas-de-Calais (+3,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de SAINT-OMER Pas-de-Calais région Nord-Pas de Calais Alimentation 16,3 14,6 13,9 Artisanat de Production 16,0 16,1 17,2 Bâtiment 47,6 42,7 42,7 Services 45,4 41,0 40,8 Total 125,3 114,5 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Saint-Omer est égale à 125,3 entreprises pour habitants (contre 122,6 au 1 er janvier 2013). Elle est nettement supérieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Pas-de- Calais (114,6). Les densités artisanales sectorielles varient de 16 dans le secteur de l artisanat de production à 47,6 dans celui du bâtiment. 50

49 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,6 Artisanat de Production ,9 Bâtiment ,4 Services ,1 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,2 Artisanat de Production , ,7 Bâtiment , ,8 Services , ,4 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Saint-Omer compte 945 établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 4,4 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 5,1 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent respectivement 4,6% et 4% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (36,4%) et de salariés (38,8%). 245 entreprises ont été immatriculées, en 2013, dans l arrondissement de Saint-Omer dont 90,6% sont des créations pures (222 créations) et 9,4% des reprises d entreprises (23 reprises). C est une baisse de -13,1% par rapport à 2012 (-37 immatriculations). Elles représentent 3,5% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 10,7% de celui du département du Pas-de-Calais (2 279). 77,9% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 78,3% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. Salariés (4 334) Chefs d entreprises individuelles (1 162) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (382) Conjoints-collaborateurs (108) La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Saint-Omer s élève à personnes. Elle représente 4,2% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 71,6% de salariés, 26,5% de nonsalariés et 1,9% de conjoints-collaborateurs. 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,4 Artisanat de Production 29 7,7 20 8,2 Bâtiment , ,9 Services 87 23, ,5 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Au 1 er janvier 2014, 375 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Saint-Omer, soit 4,7% du total régional des contrats d apprentissage (7 930). 245 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 67,3% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -13,8% entre 2013 et 2014 (-60 contrats d apprentissage), celui des contrats débutés en 2013 de -5,8%, soit -15 contrats d apprentissage par rapport à % 51

50 Les Chiffres clés 2014 de l Artisanat 1. État et évolution du nombre d entreprises artisanales Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Répartition sectorielle des entreprises artisanales de l arrondissement de Valenciennes (nombre et %). Zone géographique Variation Taux de variation (%) Nord ,1 Pas-de-Calais ,1 Région ,7 Arrondissement de Valenciennes CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et ,4 Au 1 er janvier 2014, l arrondissement de Valenciennes compte entreprises artisanales actives représentant 8,3% du total régional ( entreprises) et 13% de celui du département du Nord ( entreprises). Les secteurs du bâtiment et des services y dominent avec respectivement 36,9% et 36,7% du total des entreprises artisanales de l arrondissement. Le nombre d entreprises artisanales de l arrondissement de Valenciennes a augmenté de +6,4%, entre 2013 et 2014 (+230 nouvelles entreprises actives). Il a progressé nettement plus que le niveau régional (+3,7%) et départemental du Nord (+4,1%). 2. La densité artisanale par secteur d activité arrondissement de VALENCIENNES Nord région Nord-Pas de Calais Alimentation 13,8 13,5 13,9 Artisanat de Production 15,2 17,8 17,2 Bâtiment 40,5 42,7 42,7 Services 40,2 40,7 40,8 Total 109,7 114,7 114,6 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l arrondissement de Valenciennes est égale à 109,7 entreprises pour habitants (contre 103,2 au 1 er janvier 2013). Elle est sensiblement inférieure à celles du niveau régional (114,6) et départemental du Nord (114,7). Les densités artisanales sectorielles varient de 13,8 dans le secteur de l alimentation à 40,5 dans celui du bâtiment. 52

51 3. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) par secteur d activité Créations Reprises Immatriculations Nombre % Alimentation ,4 Artisanat de Production ,1 Bâtiment ,4 Services ,1 Total Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 706 entreprises ont été immatriculées, en 2012, dans l arrondissement de Valenciennes dont 94% sont des créations pures (664 créations) et 6% des reprises d entreprises (42 reprises). C est une progression de +40,6% par rapport à 2012 (+204). Elles représentent 10,1% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959) et 15,1% de celui du département du Nord (4 680). 77,9% des créations se retrouvent dans les deux secteurs du bâtiment et des services. 76,2% des reprises d entreprises concernent les secteurs de l alimentation et des services. 4. L emploi salarié et les actifs de l artisanat Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre % Nombre % Alimentation , ,9 Artisanat de Production , ,9 Bâtiment , ,0 Services , ,2 Total Source : URSSAF / ACOSS, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l arrondissement de Valenciennes compte établissements employeurs pour salariés soit un nombre moyen de 5,1 salariés par établissement employeur. Celui-ci varie de 4 dans le secteur des services où il est le plus faible, à 8,3 dans l artisanat de production où il est le plus élevé. Les établissements employeurs et les effectifs salariés représentent tous deux 7,8% du total régional ( établissements pour salariés). Le secteur du bâtiment regroupe le plus grand nombre d établissements employeurs (34%) et de salariés (34,7%). 5. Les apprentis et contrats d apprentissage Contrats en cours au 1 er janvier 2014 La population active occupée dans l artisanat de l arrondissement de Valenciennes s élève à personnes. Elle représente 7,9% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 73,6% de salariés, 25,3% de nonsalariés et 1,1% de conjoints-collaborateurs. % Contrats débutés en 2013 Alimentation , ,2 Artisanat de Production 43 6,0 31 6,4 Bâtiment , ,0 Services , ,4 Total Source : CMAR 59/62, Service Apprentissage, 2013/2014. Salariés (8 024) Chefs d entreprises individuelles (1 920) Gérants non-salariés et présidents de sociétés (834) Conjoints-collaborateurs (119) Au 1 er janvier 2014, 717 apprentis se forment dans les établissements artisanaux de l arrondissement de Valenciennes, soit 9% du total régional des contrats d apprentissage (7 930 apprentis). 483 d entre eux ont débuté leur formation en 2013 dont 69,2% au sein d établissements des secteurs de l alimentation et du bâtiment. Le nombre des apprentis en cours de formation a baissé de -7,4% entre 2013 et 2014 (-57 contrats), celui des contrats débutés en 2013 de -4,2%, soit -21 contrats d apprentissage par rapport à % 53

52 54

53 55

54 1. Le nombre d entreprises artisanales Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Alimentation (autre que viandes et poissons) Région Nombre % ,0 Viandes et poissons ,0 Alimentation % 62,0 38,0 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l alimentation du Nord-Pas de Calais compte entreprises actives dont 62% dans le département du Nord et 38% dans celui du Pas-de-Calais. Le secteur alimentaire représente ainsi 12,1% de l artisanat régional ( entreprises). Il est légèrement dominé par la branche professionnelle de «l alimentation autre que viandes et poissons» qui regroupe entreprises, soit 51% du total sectoriel. 2. L évolution du nombre d entreprises Branche professionnelle Variation Alimentation (autre que viandes et poissons) Taux de variation (%) ,7 Viandes et poissons ,9 Alimentation ,5 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et Le nombre d entreprises artisanales du secteur de l alimentation a augmenté de +5,5% entre 2013 et 2014 (+291 nouvelles entreprises). Le taux de croissance du nombre d entreprises est plus accentué dans la branche professionnelle des «viandes et poissons» avec une évolution de +8,9% contre +2,1% dans «l alimentation autre que viandes et poissons». 56

55 3. La densité artisanale Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Alimentation (autre que viandes et poissons) 5,4 9,4 6,8 Viandes et poissons 8,2 5,2 7,1 Alimentation 13,5 14,6 13,9 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale du secteur alimentaire est de 13,9 entreprises pour habitants, au niveau régional (contre 13,2 au 1 er janvier 2013). La densité artisanale fluctue sensiblement selon la branche professionnelle et la zone géographique. Elle varie de 5,2 dans les «viandes et poissons» du Pas-de-Calais à 9,4 dans «l alimentation autre que viandes et poissons» du même département. Dans le département du Nord, c est la branche professionnelle des «viandes et poissons» qui est plus «dense» que celle de «l alimentation autre que viandes et poissons». 4. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) Branche professionnelle Créations Reprises Alimentation (autre que viandes et poissons) Immatriculations Nombre % ,3 Viandes et poissons ,7 Alimentation % 72,1 27,9 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 911 immatriculations d entreprises artisanales ont été enregistrées dans le secteur de l alimentation en 2013, dont 72,1% sont des créations ex nihilo (657 créations) et 27,9% des reprises d entreprises (254 reprises). Le nombre des immatriculations a progressé de +32,2% entre 2012 et 2013, soit +222 nouvelles entreprises immatriculées. En 2013, les immatriculations représentent 13,1% du total des immatriculations d entreprises artisanales de la région Nord-Pas de Calais (6 959). 64,2% des créations d entreprises relèvent de la branche professionnelle des «viandes et poissons» mais celle-ci ne représente que 51,6% des reprises d entreprises du secteur de l alimentation. 57

56 5. Les dirigeants d entreprises artisanales 5.1. Répartition des dirigeants par tranche d âge Tranche d âge Femmes Hommes Ensemble Nombre % 24 ans et moins ,4 25 à 29 ans ,3 30 à 34 ans ,1 35 à 39 ans ,6 40 à 44 ans ,2 45 à 49 ans ,4 50 à 54 ans ,8 55 à 59 ans ,9 60 ans et plus ,3 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier Passant de 6 690, au 1 er janvier 2013 à 7 007, au 1 er janvier 2014, le nombre de dirigeants d entreprises du secteur alimentaire a progressé de +4,7% en un an, soit 317 nouveaux dirigeants. Les artisans quadragénaires dominent dans le secteur de l alimentation : 34,6% (2 421). Les quinquagénaires sont au nombre de (24,7%). Les artisans trentenaires représentent 23,7%. Les plus jeunes (29 ans et moins) sont au nombre de 542 (7,7%) et les plus âgés (60 ans et plus) : 651 soit 9,3% du total régional. Au 1 er janvier 2014, l âge moyen des artisans du secteur de l alimentation est de 45,0 ans (contre 447,1 ans, au 1 er janvier 2013) pour 45,3 ans au niveau régional. On peut raisonnablement déduire de la pyramide des âges que 19,2% des chefs d entreprises du secteur de l alimentation (1 348 dirigeants âgés de 55 ans et plus) pourraient, à court ou moyen terme, cesser leur activité, en raison d un éventuel départ en retraite, par exemple. Cette part s élevait à 19,9%, au 1 er janvier Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 Pyramide des âges des artisans du secteur de l alimentation du Nord-Pas de Calais, au 1 er janvier 2014 (%). 58

57 5.2. Distribution des dirigeants selon le sexe Femmes Hommes Ensemble % de Femmes Alimentation ,8 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier ,8% 71,2% 28,8% des dirigeants d entreprises artisanales du secteur de l alimentation sont des femmes (2 015 dirigeantes). Elles représentent 15% du total régional des artisanes ( dirigeantes). Une part qui est restée stable entre 2013 et L emploi salarié et les actifs 6.1. Les établissements employeurs et les effectifs salariés Branche professionnelle Alimentation (autre que viandes et poissons) Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre moyen de salariés par établissement employeur ,3 Viandes et poissons ,7 Alimentation ,5 Source : URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de l alimentation compte établissements employeurs pour salariés, soit un nombre moyen de 4,5 salariés par établissement employeur. Les établissements employeurs et les effectifs salariés de l artisanat de l alimentation représentent respectivement 17,7% et 15,7% du total de l artisanat régional ( établissements employeurs et salariés) Les actifs du secteur de l alimentation Type d actifs Nombre % Salariés ,0 Chefs d entreprises individuelles ,4 Gérants non-salariés de sociétés ,2 Présidents de sociétés 212 1,0 Conjoints-collaborateurs 913 4,4 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM et URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, la population active occupée dans le secteur de l alimentation s élève à personnes. Elle représente 15,2% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 77% de salariés, 18,6% de non-salariés et 4,4% de conjointscollaborateurs. Elle a progressé de +1,9% (+383 actifs par rapport à l an dernier). 59

58 1. Le nombre d entreprises artisanales Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Travail des métaux ,8 Textile, cuir et habillement ,5 Bois et ameublement ,1 Autres fabrications ,6 Artisanat de Production % 66,1 33,9 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de production du Nord-Pas de Calais compte entreprises actives dont 66,1% sont localisées dans le département du Nord (4 597 entreprises) et 33,9% dans celui du Pas-de-Calais (2 360 entreprises). L artisanat de production représente ainsi 15% de l artisanat régional ( entreprises). Il est principalement dominé par la branche professionnelle des «autres fabrications» (imprimerie, papier et carton, horlogerie, bijouterie, fabrication de machines et matériels...) qui regroupe entreprises, soit 44,6% du total sectoriel. 2. L évolution du nombre d entreprises Branche professionnelle Variation Taux de variation (%) Travail des métaux ,3 Textile, cuir et habillement ,2 Bois et ameublement ,9 Autres fabrications ,4 Artisanat de Production ,7 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et 2014 Le nombre d entreprises de l artisanat de production a augmenté de +1,7% entre 2013 et 2014 (+115 nouvelles entreprises). Le taux de variation du nombre d entreprises diffère selon la branche professionnelle. Il est en régression de -0,3% dans le «travail des métaux» (-7 entreprises) et en progression de +3,4% dans les «autres fabrications» (+103 nouvelles entreprises). 60

59 3. La densité artisanale Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Travail des métaux 5,2 4,6 5,0 Textile, cuir et habillement 1,8 1,3 2,9 Bois et ameublement 2,8 3,2 1,6 Autres fabrications 8,0 7,1 7,7 Artisanat de Production 17,8 16,1 17,2 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 et INSEE RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale de l artisanat de production est de 17,2 entreprises pour habitants, au niveau régional (contre 17 au 1 er janvier 2013). La densité artisanale varie sensiblement selon la branche professionnelle et la zone géographique. Elle est légèrement plus élevée dans le Nord (17,8) que dans le Pas-de-Calais (16,1). Elle varie, par ailleurs, de 1,3 dans le «textile, cuir et habillement» du Pas-de-Calais à 8 dans les «autres fabrications» du département du Nord. 4. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) Branche professionnelle Créations Reprises Immatriculations Nombre % Travail des métaux ,2 Textile, cuir et habillement ,7 Bois et ameublement ,1 Autres fabrications ,0 Artisanat de Production % 94,2 5,8 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM. 798 immatriculations d entreprises artisanales ont été enregistrées dans l artisanat de production en 2013, dont 94,2% sont des créations ex nihilo (752 créations) et 5,8% des reprises d entreprises (46 reprises). Le nombre des immatriculations a progressé de +24,7% entre 2012 et 2013, soit +158 nouvelles entreprises immatriculées. Elles représentent 11,5% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959). 52,1% des créations d entreprises relèvent de la branche professionnelle des «autres fabrications» qui représente également la moitié des reprises d entreprises du secteur de l artisanat de production. 61

60 5. Les dirigeants d entreprises artisanales 5.1. Répartition des dirigeants par tranche d âge Tranche d âge Femmes Hommes Ensemble Nombre % 24 ans et moins ,9 25 à 29 ans ,5 30 à 34 ans ,3 35 à 39 ans ,9 40 à 44 ans ,1 45 à 49 ans ,1 50 à 54 ans ,8 55 à 59 ans ,7 60 ans et plus ,7 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 Passant de 7 255, au 1 er janvier 2013 à 7 470, au 1 er janvier 2014, le nombre de dirigeants d entreprises de l artisanat de production a progressé de +3% en un an, soit +215 nouveaux dirigeants. Les artisans quinquagénaires dominent dans l artisanat de production: 30,5% (2 277). Les quadragénaires sont au nombre de (29,2%). Les artisans trentenaires représentent 17,2%. Les plus jeunes (29 ans et moins) sont au nombre de 404 (5,4%) et les plus âgés (60 ans et plus) : soit 17,7% du total. L âge moyen des artisans de l artisanat de production est de 48,8 ans (contre 48,7 au 1 er janvier 2013), pour 45,3 ans au niveau régional. On peut raisonnablement déduire de la pyramide des âges que 32,4% des chefs d entreprises de l artisanat de production (2 423 dirigeants âgés de 55 ans et plus) pourraient, à court ou moyen terme, cesser leur activité, en raison d un éventuel départ en retraite, par exemple. Cette part s élevait à 31,8%, au 1 er janvier Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 Pyramide des âges des artisans du secteur de l artisanat de production du Nord-Pas de Calais, au 1 er janvier 2014 (%). 62

61 5.2. Distribution des dirigeants selon le sexe Femmes Hommes Ensemble % de Femmes Artisanat de Production ,3 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier ,3% 77,7% 22,3% des dirigeants d entreprises artisanales de l artisanat de production sont des femmes (1 669 dirigeantes), contre 21,7% au 1 er janvier Elles représentent 12,4% du total régional des artisanes ( dirigeantes). Une part qui est stable par rapport à l année antérieure (12,2%). 6. L emploi salarié et les actifs 6.1. Les établissements employeurs et les effectifs salariés Branche professionnelle Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre moyen de salariés par établissement employeur Travail des métaux ,8 Textile, cuir et habillement ,6 Bois et ameublement ,8 Autres fabrications ,3 Artisanat de Production ,8 Source : URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat de production compte établissements employeurs pour salariés, soit un nombre moyen de 6,8 salariés par établissement employeur. Les établissements employeurs et les effectifs salariés de l artisanat de production représentent respectivement 15,5% et 20,9% du total de l artisanat régional ( établissements employeurs et salariés) Les actifs du secteur de la production Type d actifs Nombre % Salariés ,9 Chefs d entreprises individuelles ,9 Gérants non-salariés de sociétés ,1 Présidents de sociétés 658 2,5 Conjoints-collaborateurs 148 0,6 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM et URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, la population active occupée dans l artisanat de production s élève à personnes. Elle représente 19,1% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 81,9% de salariés, 17,5% de non-salariés et 0,6% de conjointscollaborateurs. 63

62 1. Le nombre d entreprises artisanales Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Maçonnerie ,2 Couverture, plomberie, chauffage ,7 Menuiserie, serrurerie ,2 Installation d électricité ,7 Aménagements, finitions ,2 Terrassement, travaux divers ,0 Bâtiment % 63,8 36,2 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat du bâtiment du Nord-Pas de Calais compte entreprises actives dont 63,8% dans le département du Nord ( entreprises) et 36,2% dans celui du Pas-de-Calais (6 251 entreprises). Le secteur du bâtiment représente ainsi 37,2% de l artisanat régional ( entreprises). Il est sensiblement dominé par trois principales branches professionnelles qui totalisent 64,1% du total sectoriel : les «aménagements et finitions» (3 840 entreprises et 22,2%), la «maçonnerie» (3 652 entreprises et 21,2%), et la «couverture, plomberie, chauffage» (3 569 entreprises et 20,7%). 2. L évolution du nombre d entreprises Branche professionnelle Variation Taux de variation (%) Maçonnerie ,2 Couverture, plomberie, chauffage ,1 Menuiserie, serrurerie ,6 Installation d électricité ,3 Aménagements, finitions ,9 Terrassement, travaux divers ,1 Bâtiment ,8 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et Le nombre d entreprises artisanales du bâtiment a augmenté de +3,8% entre 2013 et 2014 (+628 nouvelles entreprises). Le taux de variation du nombre d entreprises diffère selon la branche professionnelle. Il est de +1,2% dans la «maçonnerie» (+45 nouvelles entreprises) et de +6,1% dans la «couverture, plomberie, chauffage» (+204 entreprises). 64

63 3. La densité artisanale Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Maçonnerie 8,3 10,3 9,0 Couverture, plomberie, chauffage 9,1 8,4 8,8 Menuiserie, serrurerie 6,0 6,1 6,1 Installation d électricité 5,9 5,8 5,8 Aménagements, finitions 10,0 8,6 9,5 Terrassement, travaux divers 3,4 3,5 3,4 Bâtiment 42,7 42,7 42,7 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale du secteur du bâtiment est de 42,7 entreprises pour habitants, au niveau régional, contre 41,2 au 1 er janvier La densité artisanale fluctue sensiblement selon la branche professionnelle et la zone géographique. Elle varie de 3,4 dans le «terrassement, travaux divers» de la région à 10,3 dans la «maçonnerie» du Pas-de-Calais. 4. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) Branche professionnelle Créations Reprises Immatriculations Nombre % Maçonnerie ,7 Couverture, plomberie, chauffage ,5 Menuiserie, serrurerie ,7 Installation d électricité ,3 Aménagements, finitions ,7 Terrassement, travaux divers ,1 Bâtiment * % 97,5 2,5 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM immatriculations d entreprises artisanales ont été enregistrées dans le secteur du bâtiment en 2013, dont 97,5% sont des créations ex nihilo (2 733 créations) et 2,5% des reprises d entreprises (69 reprises). Le nombre d immatriculations a progressé de +13%, entre 2012 et 2013, soit +323 nouvelles entreprises immatriculées. Les immatriculations représentent 40,3% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959). 51,7% des créations d entreprises relèvent des deux branches professionnelles des «aménagements, finitions» et de la «maçonnerie», deux activités qui représentent 40,6% des reprises d entreprises du secteur du bâtiment. 65

64 5. Les dirigeants d entreprises artisanales 5.1. Répartition des dirigeants par tranche d âge Tranche d âge Femmes Hommes Ensemble Nombre % 24 ans et moins ,4 25 à 29 ans ,0 30 à 34 ans ,3 35 à 39 ans ,4 40 à 44 ans ,9 45 à 49 ans ,5 50 à 54 ans ,1 55 à 59 ans ,8 60 ans et plus ,6 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier Passant de , au 1 er janvier 2013 à , au 1 er janvier 2014, le nombre de dirigeants d entreprises du secteur du bâtiment a progressé de +3,8% en un an, soit +691 nouveaux dirigeants. Les artisans quadragénaires dominent dans le secteur du bâtiment : 33,4% (6 236). Les quinquagénaires sont au nombre de (26,9%). Les artisans trentenaires représentent 23,7%. Les plus jeunes (29 ans et moins) sont au nombre de (7,4%) et les plus âgés (60 ans et plus) : soit 8,6% du total régional. L âge moyen des artisans du secteur du bâtiment est de 45,1 ans (contre 45,1 au 1 er janvier 2013), pour 45,3 ans au niveau régional. On peut raisonnablement déduire de la pyramide des âges que 20,4% des chefs d entreprises artisanales du secteur du bâtiment (3 804 dirigeants âgés de 55 ans et plus) pourraient, à court ou moyen terme, cesser leur activité, en raison d un éventuel départ en retraite, par exemple. Cette part s élevait à 20% au 1 er janvier Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier Pyramide des âges des artisans du secteur de bâtiment du Nord-Pas de Calais, au 1 er janvier 2014 (%). 66

65 5.2. Distribution des dirigeants selon le sexe Femmes Hommes Ensemble % de Femmes Bâtiment ,2 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier ,2 % 91,8% 8,2% des dirigeants d entreprises artisanales du secteur du bâtiment sont des femmes (1 522 dirigeantes), contre 8,6% au 1 er janvier C est le plus faible taux sectoriel. Les femmes représentent 11,3% du total régional des artisanes ( dirigeantes). Cette part s élevait à 11,9% au 1 er janvier L emploi salarié et les actifs 6.1. Les établissements employeurs et les effectifs salariés Branche professionnelle Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre moyen de salariés par établissement employeur Maçonnerie ,7 Couverture, plomberie, chauffage ,8 Menuiserie, serrurerie ,2 Installation d électricité ,9 Aménagements, finitions ,6 Terrassement, travaux divers ,4 Bâtiment ,2 Source : URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat du bâtiment compte établissements employeurs pour salariés, soit un nombre moyen de 5,2 salariés par établissement employeur. Les établissements employeurs et les effectifs salariés de l artisanat du bâtiment représentent respectivement 36% et 37,2% du total de l artisanat régional ( établissements employeurs et salariés) Les actifs du secteur du bâtiment Type d actifs Nombre % Salariés ,9 Chefs d entreprises individuelles ,1 Gérants non-salariés de sociétés ,5 Présidents de sociétés 782 1,5 Conjoints-collaborateurs 462 1,0 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM et URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, la population active occupée dans le secteur du bâtiment s élève à personnes. Elle représente 36,6% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 75,9% de salariés, 23,1% de nonsalariés et 1% de conjoints-collaborateurs. 67

66 1. Le nombre d entreprises artisanales Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Nombre % Transport ,4 Réparation ,7 Blanchisserie, teinturerie, soins à la personne ,8 Autres services ,1 Services % 63,6 36,4 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat des services du Nord-Pas de Calais compte entreprises actives dont 63,6% dans le département du Nord ( entreprises) et 36,4% dans celui du Pas-de-Calais (6 001 entreprises). Le secteur des services représente ainsi 35,6% de l artisanat régional ( entreprises). Il est sensiblement dominé par la branche professionnelle de la «blanchisserie, teinturerie et soins à la personne» qui regroupe entreprises, soit environ 40% du total sectoriel. 2. L évolution du nombre d entreprises Branche professionnelle Variation Taux de variation (%) Transport ,3 Réparation ,9 Blanchisserie, teinturerie, soins à la personne ,5 Autres services ,4 Services ,0 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2013 et Le nombre d entreprises artisanales du secteur des services a augmenté de +4% entre 2013 et 2014 (+637 nouvelles entreprises). Le taux de variation du nombre d entreprises diffère selon la branche professionnelle. Il oscille entre +2,3% dans le «transport» et +4,9% dans la «réparation». 68

67 3. La densité artisanale Branche professionnelle Nord Pas-de-Calais Région Transport 3,3 2,6 3,0 Réparation 11,5 11,0 11,3 Blanchisserie, teinturerie, soins à la personne 15,4 17,7 16,2 Autres services 10,5 9,8 10,2 Services 40,7 41,0 40,8 Source : CMAR 59/62, CFE/RM, au 1 er janvier 2014 et INSEE, RP 2011, Populations légales en vigueur au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, la densité artisanale du secteur des services est de 40,8 entreprises pour habitants, au niveau régional (contre 39,3 au 1 er janvier 2013). La densité artisanale varie sensiblement selon la branche professionnelle et la zone géographique. Elle varie ainsi de 2,6 dans la branche professionnelle du «transport» du Pas-de-Calais à 17,7 dans la «blanchisserie, teinturerie, soins à la personne» de ce même département (15,4 dans le département du Nord). 4. Les immatriculations d entreprises artisanales (créations et reprises) Branche professionnelle Créations Reprises Immatriculations Nombre % Transport ,7 Réparation ,7 Blanchisserie, teinturerie, soins à la personne ,6 Autres services ,0 Services % 92,4 7,6 * 100 Source : CMAR 59/62, CFE/RM immatriculations d entreprises artisanales ont été enregistrées dans le secteur des services en 2013, dont 92,4% sont des créations ex nihilo (2 262 créations) et 7,6% des reprises d entreprises (186 reprises). Le nombre des immatriculations a augmenté de +17,7%, entre 2012 et 2013, soit +368 nouvelles entreprises immatriculées. Elles représentent 35,2% du total régional des immatriculations d entreprises artisanales (6 959). 39,6% des créations d entreprises relèvent de la branche professionnelle de la «blanchisserie, teinturerie, soins à la personne» qui représente également 44,1% des reprises d entreprises du secteur des services. 69

68 5. Les dirigeants d entreprises artisanales 5.1. Répartition des dirigeants par tranche d âge Tranche d âge Femmes Hommes Ensemble Nombre % 24 ans et moins ,2 25 à 29 ans ,8 30 à 34 ans ,8 35 à 39 ans ,0 40 à 44 ans ,3 45 à 49 ans ,5 50 à 54 ans ,6 55 à 59 ans ,4 60 ans et plus ,3 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 Passant de , au 1 er janvier 2013 à , au 1 er janvier 2014, le nombre de dirigeants d entreprises du secteur alimentaire a progressé de +4,6% en un an, soit +769 nouveaux dirigeants. Les artisans quadragénaires dominent dans le secteur des services : 29,8% (5 241). Les quinquagénaires sont au nombre de (24%). Les artisans trentenaires représentent 23,8%. Les plus jeunes (29 ans et moins) sont au nombre de (12%) et les plus âgés (60 ans et plus) : soit 10,3% du total. L âge moyen des artisans du secteur des services est de 44,2 ans (43,9 au 1 er janvier 2013), pour 45,3 ans au niveau régional. On peut raisonnablement déduire de la pyramide des âges que 20,7% des chefs d entreprises du secteur des services (3 632 dirigeants âgés de 55 ans et plus) pourraient, à court ou moyen terme, cesser leur activité, en raison d un éventuel départ en retraite, par exemple. Cette part s élevait à 21,2% au 1 er janvier Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier 2014 Pyramide des âges des artisans du secteur des services du Nord-Pas de Calais, au 1 er janvier 2014 (%). 70

69 5.2. Distribution des dirigeants selon le sexe Femmes Hommes Ensemble % de Femmes Services ,9 Source : CMAR 59/62 CFE/RM au 1 er janvier ,9 % 53,1% 46,9% des dirigeants d entreprises artisanales du secteur des services sont des femmes (8 232 dirigeantes), contre 47,1% au 1 er janvier C est le plus fort taux sectoriel. Elles représentent 61,2% du total régional des artisanes ( dirigeantes). Cette part est stable par rapport à l année antérieure (61%). 6. L emploi salarié et les actifs 6.1. Les établissements employeurs et les effectifs salariés Branche professionnelle Établissements employeurs Effectifs salariés Nombre moyen de salariés par établissement employeur Transport ,5 Réparation ,3 Blanchisserie, teinturerie, soins à la personne ,6 Autres services ,8 Services ,3 Source : URSSAF / ACOSS au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, l artisanat des services compte établissements employeurs pour salariés, soit un nombre moyen de 4,3 salariés par établissement employeur. Les établissements employeurs et les effectifs salariés de l artisanat des services représentent respectivement 30,7% et 26,2% du total de l artisanat régional ( établissements employeurs et salariés) Les actifs du secteur des services Type d actifs Nombre % Salariés ,1 Chefs d entreprises individuelles ,3 Gérants non-salariés de sociétés ,5 Présidents de sociétés 425 1,1 Conjoints-collaborateurs 406 1,0 Total Source : CMAR 59/62 CFE/RM eturssaf/acoss au 1 er janvier 2014 Au 1 er janvier 2014, la population active occupée dans le secteur des services s élève à personnes. Elle représente 29,1% des actifs de l artisanat régional ( ). Elle se répartit comme suit : 67,1% de salariés, 31,9% de non-salariés et 1% de conjoints-collaborateurs. 71

70 Synthèse L artisanat du Nord - Pas de Calais est un acteur économique majeur qui contribue de manière significative au développement économique et social durable de la région. Au 1 er janvier 2014, l artisanat du Nord-Pas de Calais compte entreprises actives dont 64% dans le Nord ( entreprises) et 36% dans le Pas-de-Calais ( entreprises). Le nombre d entreprises artisanales a augmenté de +3,7% par rapport à l année antérieure, soit nouvelles entreprises actives. Le nombre de dirigeants d entreprises artisanales s élève à personnes. Il présente une progression de +4,1%, soit nouveaux dirigeants par rapport à l année antérieure ( dirigeants). L artisanat est un vivier important pour la création, la reprise et la transmission d entreprises artisanales entreprises artisanales ont été immatriculées en 2013 (soit environ 19 entreprises par jour!). Le total des immatriculations se distribue en 92% de créations d entreprises pures (6 404 créations) et 8% de reprises d entreprises (555 reprises). En dépit d une conjoncture économique morose et difficile, l artisanat continue d entreprendre et de créer des entreprises. L artisanat régional compte femmes dirigeantes d entreprises (8 192 dans le Nord et dans le Pas-de-Calais). Un nombre en croissance de + 3,7% par rapport à l an dernier (+485 nouvelles dirigeantes). La proportion des dirigeantes d entreprises artisanales est de 26,6%. Cette part s élève à environ 47% dans le secteur des services. L artisanat régional regroupe établissements employeurs pour salariés, au 1 er janvier 2014, soit un nombre moyen de 5,1 salariés par établissement employeur. L emploi salarié artisanal représente 11,9% de l emploi salarié marchand, privé non agricole de la région. Ce qui représente, par ailleurs, une densité de 254,6 emplois salariés pour habitants du Nord-Pas de Calais. L artisanat occupe personnes actives qui représentent 9,3% de la population active régionale occupée. Autrement dit, près d un actif de la région Nord-Pas de Calais sur 10 est occupé dans l artisanat! Au 1 er janvier 2014, le nombre régional d apprentis, dans les établissements artisanaux, s élève à (5 013 dans le Nord et dans le Pas-de-Calais) en diminution de -5,2% par rapport à l an dernier. On dénombre contrats d apprentissage débutés en 2013 pour la formation en alternance des jeunes dans les établissements artisanaux du Nord-Pas de Calais. 63,3% des contrats d apprentissage débutés en 2013 sont localisés dans le Nord (3 451 apprentis) et 36,7% dans le Pasde-Calais (2 003 apprentis). On constate, par ailleurs, une montée en qualification du niveau de formation des apprentis qui sont en plus grand nombre à viser des formations professionnelles de niveau IV et plus. Ces contrats d apprentissage sont de véritables contrats de travail salarié qui assurent aux jeunes un taux remarquable d insertion professionnelle et socio-économique, variant de 75% à 89%, selon les métiers et les niveaux de formation. 72

71 de la Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais La Chambre de métiers et de l artisanat de région est un établissement public administré par 70 artisans élus pour cinq ans, au suffrage universel des personnes immatriculées et mentionnées au Répertoire des métiers. La Chambre de métiers et de l artisanat de région a pour missions de : défendre les intérêts généraux des artisans promouvoir le développement des entreprises artisanales accompagner l artisan dans chaque étape de sa vie professionnelle : apprentissage, création d entreprise, formation, développement économique, transmission d entreprise. Elle offre, dans le cadre du service aux entreprises, un dispositif cohérent d information, de conseil, d accompagnement et de formation. Elle développe des compétences et des moyens techniques de qualité. Elle a adopté une charte pour un accueil de qualité. Elle travaille en étroite concertation avec les organisations professionnelles de l artisanat et avec les différents acteurs locaux : collectivités territoriales, services de l État, acteurs socio-économiques. Accueillir - Enregistrer - Qualifier La CMA est le lieu de passage obligé et de ressources des chefs d entreprises artisanales pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise : Le Répertoire des métiers La qualification artisanale Le centre de formalités des entreprises L enregistrement des contrats d apprentissage Accompagner La CMA accompagne le développement des entreprises artisanales. Elle fournit une réponse personnalisée aux demandes individuelles et met en place des actions collectives : Les projets de création, reprise, transmission d entreprise artisanale Les projets de développement de l entreprise artisanale La gestion des ressources humaines dans l entreprise artisanale L insertion et le renouvellement des actifs Former La CMA organise l apprentissage dans le secteur des métiers et favorise la promotion professionnelle des chefs d entreprises et de leurs salariés : L apprentissage Les chefs d entreprises et leurs collaborateurs Les créateurs : le Stage Préalable à l Installation 73

72 Siège 9 rue Léon Trulin - CS Lille cedex Arras 14 bis, rue des Rosati - CS ARRAS cedex Avesnes-sur-Helpe 3, avenue Charles de Gaulle - BP Avesnes-sur-Helpe cedex Béthune 239, Boulevard Vauban Béthune Boulogne-sur-Mer 9 rue Mont Joie Saint-Martin-Boulogne Calais 8, boulevard Gambetta Calais Caudry rue de l Université des Métiers Caudry Douai 300, rue Pilâtre de Rozier ZI Dorignies Fort de Scarpe Douai Dunkerque 66, rue des Chantiers de France Dunkerque Fourmies Zone d activités la Marlière 2/4 rue Raymond Chomel Foumies Hazebrouck Centre Directionnel 41, avenue du Mal de Lattre de Tassigny Hazebrouck Maubeuge/Feignies 95, rue de Neuf Mesnil Feignies Lens 3, avenue Elie Reumaux Lens Lille 16, rue d Inkermann - CS Lille cedex Saint-Omer 14, rue du Lion d Or Saint-Omer Saint-Pol-sur-Ternoise 1, Place de Verdun St Pol/Ternoise Valenciennes 18, avenue des Dentellières Valenciennes Antennes économiques Numéro unique Arras 7 rue Gustave Eiffel - BP Arras cedex - Tél Béthune 223 Bd Vauban Béthune Tél Boulogne-sur-Mer 9 rue Mont Joie Saint-Martin-Boulogne Tél Calais 320 Bd du 8 mai - CS Calais cedex - Tél Caudry rue de l Université des Métiers Caudry - Tél Cappelle-la-Grande 36 rue Vatel - BP Coudekerque-Branche cedex Tél Lille 29 rue du Molinel Lille Tél Prouvy-Rouvignies ZI n 2 - avenue Marc Lefrancq - BP Valenciennes Tél Solesmes FORMATECH Chemin des Uhlans - BP SOLESMES - Tél Tourcoing CEFMA 171, Chaussée Denis Papin Tourcoing - Tél Tourcoing Le Virolois 78, rue des Piats Tourcoing Tél Wattignies 217 rue Clemenceau - BP Wattignies cedex Tél CEFRAL Dunkerque (Co-géré avec la CCI) 214 rue du Contre-torpilleur «le Triomphant» Dunkerque - Tél

73 L ARTISANAT DE LA RÉGION NORD-PAS DE CALAIS. «CHIFFRES CLÉS 2014» Directeur de publication : Alain GRISET Une publication de l Observatoire Régional de l Artisanat de la Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais 9, rue Léon Trulin CS LILLE CEDEX Tél : Site web : 75

74 Cette étude a pu être réalisée grâce à l appui de notre partenaire privilégié Réalisation Direction des projets transversaux CMA de région 59/62 Impression : IMPRESSION DIRECTE ROUBAIX - juillet

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014 Région Poitou-Charentes Édito Ce qui est formidable avec l artisanat, c est la variété et la richesse des métiers qui le

Plus en détail

Etat des lieux du marché du travail artisanal dans le Nord - Pas de Calais en 2012

Etat des lieux du marché du travail artisanal dans le Nord - Pas de Calais en 2012 Février 2014 - n 14 SERVICE ÉTUDES, VEILLE ET PROSPECTIVE Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais L artisanat est une réalité complexe, composé de 250 métiers répartis dans quatre

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Action GPECT «Artisanat facteur d évolution du territoire» Juillet 2012 - CT, HL et GA 1 Introduction : Les premières mentions de la ville de Fécamp remontent

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Artiscope Région Centre Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat (1 er semestre 2011) Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Données clés : avec 991 entreprises

Plus en détail

Décembre 2012 Avec le concours financier de:

Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire dans le département du Pas-de-Calais Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire Département du Pas-de-Calais Sommaire : La structure des

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010 Septembre 2011 Cécile BAZIN Marie DUROS Henitsoa RAHARIMANANA Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans

Plus en détail

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective.

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Po r t r a i t Ré g i o n a l 2008 Cafétérias No r d Pa s-d e-ca l a i s Restauration collective Hôtels restaurants Restaurants Thalassothérapie Cafés-Bars Secteur Bowlings Hôtellerie

Plus en détail

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN RHONE ALPES Emploi en 2008 et conjoncture Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2008 : Plus de 23 400 établissements employeurs. Près

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

L économie sociale en Nord-Pas-de-Calais Picardie

L économie sociale en Nord-Pas-de-Calais Picardie L économie sociale en Nord-Pas-de-Calais Picardie Associations, fondations, mutuelles, coopératives Septembre 2015 Mélanie BAZOGE Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Jacques MALET Un partenariat

Plus en détail

Concertation territoriale GPECT- volet Formation 10 FÉVRIER 2014

Concertation territoriale GPECT- volet Formation 10 FÉVRIER 2014 1 Concertation territoriale GPECT- volet Formation 10 FÉVRIER 2014 Réalisé avec le soutien de : Sommaire 1, Accueil 2, Rappel des objectifs 3, Tour de table des participants 4, Présentation des données

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CORSE EN 2014

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CORSE EN 2014 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CORSE EN 2014 Juin 2015 Mélanie BAZOGE Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans l économie

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. observatoire de. l apprentissage. Contrats enregistrés par les centres de formalités des CCI Nord de France

Nord-Pas de Calais. observatoire de. l apprentissage. Contrats enregistrés par les centres de formalités des CCI Nord de France Nord-Pas de Calais N 200 JUIN 2015 observatoire de l apprentissage Contrats enregistrés par les centres de formalités des CCI Nord de France L apprentissage : une voie de formation en prise directe avec

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE ARDENNE EN 2012

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE ARDENNE EN 2012 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE ARDENNE EN 2012 Juin 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi

Plus en détail

LA PLACE DES ASSOCIATIONS DANS L ENSEMBLE

LA PLACE DES ASSOCIATIONS DANS L ENSEMBLE LA PLACE DES ASSOCIATIONS DANS L ENSEMBLE DU SECTEUR PRIVE SANITAIRE ET SOCIAL : EMPLOIS, MASSE SALARIALE ET EMPLOYEURS NOVEMBRE 2012 1 Ce travail est réalisé pour la deuxième année consécutive, avec la

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN FRANCHE-COMTÉ EN 2013

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN FRANCHE-COMTÉ EN 2013 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN FRANCHE-COMTÉ EN 2013 Juin 2014 Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Amadou BA Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans l économie

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

la transmission d entreprise en nord-pas de calais

la transmission d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 192 avril 2015 la transmission d entreprise en nord-pas de calais étude prospective sur le potentiel d entreprises à transmettre à horizon de 5 ans 4 projets de transmission sur dix

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2010. 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2010. 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010) France Création d'entreprises* de 2000 à 2010 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2006 2007 2008 2009 2010 Taux de

Plus en détail

L économie sociale en région Centre-Val de Loire

L économie sociale en région Centre-Val de Loire L économie sociale en région Centre-Val de Loire Associations, fondations, mutuelles, coopératives Septembre 2015 Mélanie BAZOGE Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Jacques MALET Un partenariat

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN BOURGOGNE EN 2011

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN BOURGOGNE EN 2011 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN BOURGOGNE EN 2011 Septembre 2012 Cécile BAZIN Marie DUROS Noël TADJINE Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans l économie sociale en

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées

L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées Feuillet Décembre2012 Avec le concours financier de: La structure des établissements et des emplois de l économie sociale et solidaire Cartographie

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Octobre 2015 SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL ETAT DU TISSU ASSOCIATIF ET BILAN DE L EMPLOI DES STRUCTURES PRIVEES NON LUCRATIVES EN 2014 En bref Le Centre de ressources DLA du champ social, médico-social et

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais

La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais ATLAS RÉGIONAL ACTUALISATION 2012 Direccte Nord - Pas-de-Calais ÉDITORIAL La publication de l Atlas régional de la santé au travail s inscrit désormais

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 10 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 2013 STABILITÉ DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2013, les créations pures d entreprises dans les

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Nord - Pas-de-calais

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Nord - Pas-de-calais HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Nord - Pas-de-calais HÉBERGER DÉTENDRE sommaire nord - Pas-de-Calais 4 Chiffres-clés

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN GUYANE EN 2013

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN GUYANE EN 2013 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN GUYANE EN 2013 Juin 2014 Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Amadou BA Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans l économie

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses decembre 2014 N 099 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi dans les très fin 2013 Un tiers des TPE ont un seul salarié Les entreprises

Plus en détail

La Lettre de l IMSEPP

La Lettre de l IMSEPP La Lettre de l IMSEPP N 26 26 mars 2014 Bilan 2013 de l emploi salarié et des rémunérations dans le secteur privé : La Martinique redresse la tête. Préambule La publication par la Direction des Statistiques

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES DOSSIER DE PRESSE CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES CFA DE L URMA- PROMOTION 2015 1 er Centre de Formation des Apprentis de Guadeloupe DESCRIPTION : Comme chaque année, la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

CHIFFRES. Le marché de l emploi dans l Artisanat haut-normand SOMMAIRE. Edition 2015

CHIFFRES. Le marché de l emploi dans l Artisanat haut-normand SOMMAIRE. Edition 2015 Le marché de l emploi dans l Artisanat haut-normand Edition 2015 Alimentation Bâtiment Production SOMMAIRE ANALYSE GENERALE ALIMENTATION BATIMENT PRODUCTION SERVICES SOURCES ET METHODOLOGIE CONCLUSION

Plus en détail

L Artisanat rhônalpin

L Artisanat rhônalpin L Artisanat rhônalpin Enquête de conjoncture Édito du Président Fort de plus de 119 42 entreprises en Rhône- Alpes, l Artisanat représente 1 entreprise sur 4 de la Région. Présent dans les secteurs de

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015

TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015 TAXE D APPRENTISSAGE CE QUI CHANGE EN 2015 Loi de finances rectificative 2013 du 29 décembre 2013 Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale Loi de finances

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

DUNKERQUE CAPPELLE-LA-GRANDE HAZEBROUCK BÉTHUNE CALAIS TOURCOING LENS LILLE SAINT-OMER WATTIGNIES BOULOGNE-SUR-MER ARRAS

DUNKERQUE CAPPELLE-LA-GRANDE HAZEBROUCK BÉTHUNE CALAIS TOURCOING LENS LILLE SAINT-OMER WATTIGNIES BOULOGNE-SUR-MER ARRAS DUNKERQUE CAPPELLE-LA-GRANDE HAZEBROUCK BÉTHUNE CALAIS TOURCOING LENS LILLE SAINT-OMER WATTIGNIES BOULOGNE-SUR-MER ARRAS DOUAI SAINT-POL/TERNOISE VALENCIENNES PROUVY-ROUVIGNIES CAMBRAI FEIGNIES AVESNES-SUR-HELPE

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Mai 2012 Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais Juin 2012 1 Méthodologie La Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais a mis en place

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

Sommaire. la transmission d entreprise en nord-pas de calais. 02 Chiffres de la transmission. 04 Caractéristiques de la reprise

Sommaire. la transmission d entreprise en nord-pas de calais. 02 Chiffres de la transmission. 04 Caractéristiques de la reprise Nord-Pas de Calais N 209 décembre 2015 Sommaire 02 Chiffres de la transmission 04 Caractéristiques de la reprise 06 Cédants et Repreneurs 10 Chiffres Clés 11 Méthodologie la transmission d entreprise en

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CORSE. Juin 2010 version 2

LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CORSE. Juin 2010 version 2 LES ASSOCIATIONS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN CORSE Juin 2010 version 2 Avant-propos Les associations de solidarité rendent des services essentiels aux populations les plus fragiles. C est leur vocation.

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Les chiffres clés de l emploi de l aide à domicile associative

Les chiffres clés de l emploi de l aide à domicile associative Mois AAAA En bref Depuis le plan de développement des services à la personne de 2005 ( «plan Borloo»), l aide à domicile tend à s effacer au profit des services à la personne 1. Cette fiche a pour objet

Plus en détail

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE P L A T E - F O R M E R E G I O N A L E D A V A N C E S R E M B O U R S A B L E S D E S M E T I E R S D E L A R T I S A N A T AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2015

Document d analyse Edition janvier 2015 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2015 Document d analyse Edition janvier 2015 Diagnostic ZTEF Grand Lyon Centre et Nord Cette nouvelle publication de l observatoire de la Maison de l Emploi

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Octobre 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2015 et

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION ENQUÊTE SUR L OCCUPATION DU PARC SOCIAL EN RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS 15 octobre 2015 Le cadre réglementaire Une enquête triennale rendue obligatoire en 1996 Les renseignements doivent être transmis pour

Plus en détail

Évolution du tissu artisanal en Bretagne

Évolution du tissu artisanal en Bretagne du tissu artisanal en Bretagne Alors que le nombre d entreprises artisanales bretonnes a baissé depuis 1990, 28 000 emplois salariés supplémentaires ont été créés dans le secteur en 14 ans. La taille des

Plus en détail

Services de l automobile

Services de l automobile ÉDITION 2009 LA BRANCHE DES Services de l automobile L 1 473 entreprises I 6 876 Les activités de la Branche Entreprises Salariés Commerce de véhicules automobiles 158 2 574 Entretien et réparation automobile

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre Octobre 2013 N 7 Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre L ESS, un gain d emploi pour la région Centre Les effectifs salariés de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)*

Plus en détail

La production des IAA ralentit encore en juillet. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants

La production des IAA ralentit encore en juillet. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre Octobre Industries agroalimentaires La production des IAA ralentit encore en juillet Tableau de bord Sommaire Production en volume - Ipi la production

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE Commission «Emploi, qualification et revenus du travail» Réunion du 10 avril 2014 Demandes d accès à des sources administratives au titre de l article 7bis de la loi de 1951 Formulée par le Service de

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Les principaux secteurs d activité haut-marnais Situation 2011 Document réalisé en mars 2012 à partir des données : Contact : CCIT - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52 000 - CHAUMONT Tél.

Plus en détail

Boucherie Charcuterie Traiteur

Boucherie Charcuterie Traiteur Boucherie Charcuterie Traiteur 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 7 1. Définition...7 2. Accès à la profession...7 3. Typologie des intervenants...9 Analyse économique 11 1. Principales

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Décembre 2012 Avec le concours financier de:

Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire dans le département du Nord Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire Département du Nord Sommaire : La structure des établissements et

Plus en détail

Sommaire. La filière Sécurité... 7

Sommaire. La filière Sécurité... 7 La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République a confié aux Régions la responsabilité, aux côtés des autorités académiques, de la carte des formations professionnelles.

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L E P R E M I E R T R I M E S T R E 2 0 1 5 S A C H È V E S U R U N E N O T E P L U T Ô T P O

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

Eléments d une réflexion sur...

Eléments d une réflexion sur... OREF ALSACE Eléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les métiers de la coiffure et des soins esthétiques et cosmétiques n : 26 janvier 2011 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois,

Plus en détail

Diplômes professionnels

Diplômes professionnels Les formations aux métiers du social en région Nord-Pas de Calais Diplômes professionnels Niveau 1 3ème cycle Niveau 2 Licence Maîtrise Niveau 3 Bac +2 Niveau 4 Baccalauréat Niveau 5 CAP-BEP BEPC Les niveaux

Plus en détail