L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées"

Transcription

1 L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi-

2 «Mieux se connaitre pour progresser». C est, à mon sens, une démarche indispensable pour renforcer la visibilité de l artisanat de notre région et en améliorer la connaissance. A la veille d importants changements pour nos territoires, dans lesquels l Artisanat aura toute sa place, mettre en avant les atouts et la diversité de nos entreprises contribuera à enrichir la connaissance de ce nouveau périmètre territorial. C est pour répondre à cette ambition que j ai souhaité cette nouvelle édition de l Atlas Régional de l Artisanat midi-pyrénéen. Réalisé par l Observatoire de l Artisanat de Midi-, grâce au partenariat du réseau des chambres de métiers et avec l appui des organisations professionnelles (UPA, CGAD, CNAMS, CAPEB), il sera, je le souhaite, un outil efficace pour les porteurs de projets, futurs chefs d entreprises, ainsi que tous nos partenaires. Je remercie tous ceux qui ont participé pour leurs contributions. «En Midi- aussi, nous avons tous une bonne raison de choisir l Artisanat». Serge CRABIÉ Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi- Page 2

3 L Artisanat, qui constitue la richesse de nos territoires de Midi, a besoin de démontrer au quotidien sa force économique et sociale. Cet Atlas sera un précieux support pour tous. Notre secteur, bénéficiant d'une belle image auprès du public, manque toujours de reconnaissance. Nos entreprises à dimension humaine, où le chef d entreprise porte toutes les casquettes, doivent être préservées voir protégées. Dans un contexte économique, juridique, social complexe, il est important de rétablir la confiance et la sécurité. Les pouvoirs publics doivent donc poursuivre en ce sens. La diversité de nos territoires resplendit grâce à la participation active de nos entreprises artisanales non délocalisables, sources d'emploi, valeurs de formation et de lien social. Derrière ce constat, les chiffres et les statistiques permettront de démontrer à nos interlocuteurs institutionnels la force sociale et économique que représente aujourd hui l'artisanat local, acteur principal de l'économie de proximité. Cet observatoire est donc notre outil indispensable pour mieux travailler au quotidien et défendre notre secteur. Vive l'artisanat! Vive les artisans! Bernard MOREAU Président de l UPA Midi- Page 3

4 C est avec un grand intérêt qu il faut accueillir cette nouvelle édition de l Atlas de l Artisanat. Que ce soit dans la création d entreprises, la création d emploi, qui plus est des emplois non délocalisables, la formation des professionnels et des jeunes, l animation des territoires, le maintien de services de proximité et de qualité l artisanat joue un rôle important dans le dynamisme de l activité économique de Midi-. Il faut saluer le travail mené par les chambres des métiers, afin d accompagner les artisans, leurs projets, leurs salariés, avec des dispositifs en faveur des entreprises ; mais aussi les jeunes, futurs artisans, avec des programmes de formation. Cette action doit être soutenue et encouragée. L artisanat sera un secteur essentiel de l économie de la grande région qui est en train de voir le jour. Cet Atlas contribuera à accroitre la visibilité de ce secteur et à améliorer la connaissance des entreprises et des métiers qui le composent, pour mieux répondre aux enjeux de demain et du nouvel espace régional. Le Président de la Région Midi- Page 4

5 Les établissements artisanaux en Midi- par département et secteur d activité Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi Evolution 2011 / % +3% +11% +3% +2% -1% +11% +3% +7% Alimentation Services Bâtiment Production Evolution 2011 / % +15% +4% -4% Répartition des établissements par département LOT établissements (8%) TARN ET GARONNE établissements (8%) GERS établissements (7%) AVEYRON établissements (10%) Le dynamisme du secteur artisanal en Midi- est marqué par la croissance du nombre artisanaux : + 7% sur les 3 dernières années. Les départements de la Haute- et du se démarquent avec des croissances importantes (+11%). C est également dans ces départements que se concentre un peu plus de la moitié des établissements de la région Midi- (52%). A l inverse, le département des Hautes- est en légère décroissance (-1%). Les secteurs d activité de l Alimentation, des Services et du Bâtiment enregistrent des évolutions positives du nombre artisanaux tandis que le secteur de la Production connait une baisse de 4%. HAUTES-PYRÉNÉES établissements (8%) ARIÈGE établissements (7%) TARN établissements (13%) HAUTE-GARONNE établissements (39%) Métiers d art On compte professionnels des métiers d art en Midi-, dont 31% de femmes (chiffres fin 2013). Il faut également noter que 48 artisans midi-pyrénéens sont labellisés EPV (Entreprises du Patrimoine Vivant). Page 5

6 L emploi dans l artisanat en Midi- de salariés par département et secteur d activité Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi Evolution 2011 / % -4% -0,2% -3% -7% -5% -6% +1% -3% Alimentation Services Bâtiment Production Evolution 2011 / % +3% -7% -10% L artisanat en Midi- représente plus de actifs (chefs d entreprise, conjoints, conjoints collaborateurs, salariés et apprentis). On estime à le nombre de salariés dans l artisanat d art. Les apprentis formés dans les antennes de l Université Régionale des Métiers et de l Artisanat de Midi- représentent 34% des apprentis de notre région, tous secteurs confondus. En 2014, le nombre de salariés dans l artisanat se maintient au-dessus du seuil de salariés, en légère décroissance depuis Le constat est le même dans la quasitotalité des départements (-0,2 à -7%) à l exception du et (+1%). Les emplois dans les Services et plus encore dans l Alimentation sont en croissance (respectivement +3% et +9%). A l inverse des secteurs du Bâtiment et de la Production qui voient leur nombre de salariés baisser depuis Etablissements Salariés Effectif % Effectif % 0 salarié % 0 0% 1 à 5 salariés % % 6 à 10 salariés % % 11 à 16 salariés % % Plus de 16 salariés 833 1% % CHIFFRES CLÉS 1,6 salarié par établissement en moyenne 4,4 salariés par établissement employeur en moyenne Total % % La part des établissements sans salarié progresse en Midi- : ces derniers représentent près des deux-tiers de l ensemble des établissements artisanaux, soit + 4 pts par rapport à En moyenne, les établissements employeurs (36% de l ensemble des établissements) ont 4,4 salariés, un chiffre stable depuis 3 ans. Page 6

7 Caractéristiques des établissements artisanaux en Midi- Immatriculations et Radiations par département et secteur d activité Immatriculations Radiations CHIFFRES CLÉS 8276 Immatriculations et 6981 Radiations Ariège Aveyron Haute En 2014, la région Midi- a enregistré immatriculations et radiations soit un solde positif de établissements. Le dynamisme économique de la Haute- s illustre par un solde positif de 889 établissements. En termes de secteurs d activité, c est l Alimentation et les Services qui se démarquent avec des soldes positifs de 420 et 492 établissements. Gers Lot Hautes- 815 Alimentation Services Bâtiment Production SA SARL EI (1) Autres formes juridiques et Formes juridiques des établissements artisanaux Un établissement sur 2 est une Entreprise Individuelle (1) Dont 33% bénéficiaires du régime micro-social, micro-fiscal (1) Ancienneté des établissements artisanaux 10 ans et plus 3 à 10 ans Moins de 3 ans 38% 31% 33% 32% 39% 35% 30% 31% 33% L ancienneté moyenne des établissements s établit à 8 ans, contre 9 ans en La part des établissements de moins de 3 ans progresse de 3 pts en 8 ans (33%) dénotant ainsi le dynamisme de l artisanat en Midi ans ans ans - 35 ans Caractéristiques des chefs 21% 21% 20% 32% 32% 32% 31% 29% 31% 16% 17% 18% L âge moyen des chefs artisanaux est de 46 ans. La part des «moins de 35 ans» continue de progresser : ils représentent 18% des établissements en % C est le % de femmes chefs. Elles n étaient que 19,5% en Page 7

8 et de salariés par département L artisanat en Midi- ALIMENTATION Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi- de salariés Évolution du nombre % L Alimentation, un secteur en forte croissance : +29% en nombre depuis 2006 Le dynamisme du secteur se confirme tant au regard des mouvements enregistrés qu à l évolution du nombre de salariés : immatriculations et 852 radiations en 2014, soit un solde positif de 420 établissements, salariés en 2014, +15% depuis Immatriculations et radiations d'immatriculations de radiations Ancienneté des établissements artisanaux 10 ans et plus 3 à 10 ans Moins de 3 ans 38% 30% 30% 33% 36% 35% 30% 34% 36% Comme en 2011, l ancienneté moyenne des établissements est de 8 ans. La progression ininterrompue des établissements de moins de 3 ans (+6 pts depuis 2006) confirme la vitalité du secteur de l Alimentation. Parmi les immatriculations, 25% le sont sous le régime microsocial, micro-fiscal. Et sur les 852 radiations, 83% n étaient pas sous le régime micro-social, microfiscal ans ans ans - 35 ans CHIFFRES CLÉS - ALIMENTATION 2,1 salariés par établissement en moyenne 4,2 salariés par établissement employeur en moyenne Caractéristiques des chefs 21% 18% 20% 31% 33% 33% 33% 34% 31% 15% 16% 16% Si l âge moyen des chefs reste inchangé par rapport à 2011, 46 ans, les «plus de 55 ans» représentent une part plus importante qu il y a 3 ans (20%, +2 pts) en défaveur des «35-45 ans» (31%, -3 pts). 25% C est le % de femmes chefs. Elles étaient 21% en Page 8

9 L artisanat en Midi- SERVICES et de salariés par département Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi- de salariés Évolution du nombre % Les Services, secteur à la plus forte croissance en nombre : +31% depuis 2006 C est le 2 ème secteur d activité en termes de nombre avec établissements enregistrés en Une vitalité qui est confortée à la lecture des immatriculations et des radiations, enregistrant un solde positif de 492 établissements mais également en termes d emplois, en croissance de 8% depuis Immatriculations et radiations d'immatriculations de radiations 10 ans et plus Ancienneté des établissements artisanaux 40% 34% 34% Parmi les immatriculations, 50% le sont sous le régime microsocial, micro-fiscal. Et sur les radiations, 68% n étaient pas sous le régime micro-social, microfiscal ans ans CHIFFRES CLÉS - SERVICES 1,4 salarié par établissement en moyenne 4 salariés par établissement employeur en moyenne Caractéristiques des chefs 21% 19% 19% 31% 29% 30% 3 à 10 ans Moins de 3 ans 33% 37% 34% 27% 29% 32% L ancienneté moyenne des établissements est de 9 ans, comme en Un secteur qui rajeunit avec une part des établissements de moins de 3 ans en progression continue depuis 2006 (32%, +5 pts) ans - 35 ans 31% 33% 30% 17% 19% 20% L âge moyen des chefs reste identique à 2011 : 45 ans. Les chefs de «moins de 35 ans» représentent une part de plus en plus importante : 20%, +3 pts en 8 ans. 41% C est le % de femmes chefs, en légère baisse par rapport à 2011 (-1 pt). Page 9

10 L artisanat en Midi- BATIMENT et de salariés par département Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi- de salariés Évolution du nombre % Le Bâtiment, 1 er secteur de l artisanat en nombre : en 2014, +20% depuis 2006 Un secteur qui contribue fortement au dynamisme de l artisanat en Midi- : à lui seul, il représente 43% des établissements de Midi-. Il enregistre un solde positif de 237 établissements. Avec salariés en 2014, le Bâtiment connait une décroissance de ses effectifs (-7%) qui s explique par la hausse du nombre n employant aucun salarié (69% vs 66% en 2011). Immatriculations et radiations d'immatriculations de radiations 10 ans et plus Ancienneté des établissements artisanaux 32% 26% 29% Parmi les immatriculations, 47% le sont sous le régime microsocial, micro-fiscal. Et sur les radiations, 76% n étaient pas sous le régime micro-social, microfiscal ans ans CHIFFRES CLÉS - BATIMENT 1,3 salarié par établissement en moyenne 4,2 salariés par établissement employeur en moyenne Caractéristiques des chefs 18% 16% 18% 33% 32% 33% 3 à 10 ans Moins de 3 ans 32% 42% 37% 36% 33% 34% L ancienneté moyenne des établissements est de 8 ans, inchangée par rapport à La part des établissements de 10 ans et plus passe de 26% en 2011 à 29% en 2014, témoignant une pérennité des établissements du Bâtiment ans - 35 ans 33% 34% 32% 17% 18% 18% Comme en 2011, l âge moyen des chefs s établit à 45 ans. En écho à l ancienneté des établissements, la part des «plus de 55 ans» progresse : 18%, +2 pts par rapport à % C est le % de femmes chefs, stable par rapport à Page 10

11 et de salariés par département L artisanat en Midi- PRODUCTION Ariège Aveyron Haute- Gers Lot Hautes- et Midi- de salariés Évolution du nombre % La Production, un secteur qui s essouffle : établissements en 2014, -1% depuis 2006 Le secteur enregistre une décroissance sur les 3 dernières années tant en nombre, -4% depuis 2011, qu en nombre de salariés, -10%. Toutefois, avec 961 immatriculations et 815 radiations, le solde du secteur reste positif : +146 établissements. Immatriculations et radiations d'immatriculations de radiations 10 ans et plus 3 à 10 ans Moins de 3 ans Ancienneté des établissements artisanaux 44% 41% 42% 31% 34% 30% 25% 24% 28% L ancienneté moyenne des établissements est de 10 ans alors qu elle était de 11 ans en La part des établissements de moins de 3 ans progresse de 4 pts sur les 3 dernières années : 28% en 2014, manifestant un début de renouvellement du secteur. Parmi les 961 immatriculations, 55% le sont sous le régime microsocial, micro-fiscal. Et sur les 815 radiations, 74% n étaient pas sous le régime micro-social, microfiscal ans ans ans - 35 ans CHIFFRES CLÉS - PRODUCTION 2,2 salariés par établissement en moyenne 6 salariés par établissement employeur en moyenne Caractéristiques des chefs 26% 26% 27% 36% 35% 33% 27% 28% 28% 12% 11% 13% L âge moyen s établit à 48 ans, comme en Les «plus de 55 ans» représentent 27% (+1 pt), autant de potentiel à céder dans les années à venir. Et les «moins de 35 ans» progressent de 2 pts : 13%. 26% C est le % de femmes chefs, en progression de 5 pts par rapport à Page 11

12 Par «établissement» nous entendons établissements principaux et secondaires d une entreprise. Ce document a été réalisé sur la base des règles statistiques établies par l Observatoire de l Artisanat de Midi- ; en ce sens, il peut y avoir des écarts à la marge avec les statistiques diffusées par les chambres départementales. Sources : Observatoire de l Artisanat de Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi- 59 ter Chemin Verdale SAINT-JEAN Tél : Fax : Courriel : Internet : Document élaboré avec le concours de COHDA Études et Préconisations Marketing Juin 2015

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Atlas Artisanat. de Haute-Garonne. Chambre de Métiers et de l Artisanat Haute-Garonne. Janvier 2012. Etat des lieux et Perspectives

Atlas Artisanat. de Haute-Garonne. Chambre de Métiers et de l Artisanat Haute-Garonne. Janvier 2012. Etat des lieux et Perspectives Chambre de Métiers et de l Artisanat alimentation services bâtiment production Atlas Artisanat de Janvier 2012 Etat des lieux et Perspectives Réalisé par Karima BELKALEM Service Etudes Statistiques et

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94. Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.30 Programme Régional Développement Durable Conception et mise

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74%

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74% n 6 - JANVIER 21 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 23 629 c est * le nombre d entreprises 2 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés à la fin

Plus en détail

LOI DU 18 JUIN 2014 RELATIVE A L ARTISANAT, AU COMMERCE ET AUX TRES PETITES ENTREPRISES SOMMAIRE

LOI DU 18 JUIN 2014 RELATIVE A L ARTISANAT, AU COMMERCE ET AUX TRES PETITES ENTREPRISES SOMMAIRE LES PRINCIPALES ÉVOLUTIONS LOI DU 18 JUIN 2014 RELATIVE A L ARTISANAT, AU COMMERCE ET AUX TRES PETITES ENTREPRISES SOMMAIRE BAUX COMMERCIAUX... p. 02 DROIT DE PREEMPTION COMMERCIAL DES COMMUNES... p. 05

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE FORMALITES - REPERTOIRE DES METIERS Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers (ressortissant - gratuit si envoi au mail de l'entreprise) 2 Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais Éditorial...5 I. État et évolution de l artisanat du Nord-Pas de Calais... 7 1. 46 341

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Évolution du tissu artisanal en Bretagne

Évolution du tissu artisanal en Bretagne du tissu artisanal en Bretagne Alors que le nombre d entreprises artisanales bretonnes a baissé depuis 1990, 28 000 emplois salariés supplémentaires ont été créés dans le secteur en 14 ans. La taille des

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE)

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) Objectif Favoriser la création ou la reprise d activité par des porteurs de projet qui souhaitent créer leur

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Santé Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS NON-CADRES www.harmonie-mutuelle.fr LE REGIME FRAIS DE SANTE

Plus en détail

Notre équipe. ANNONCES LEGALES à votre écoute

Notre équipe. ANNONCES LEGALES à votre écoute Notre équipe ANNONCES LEGALES à votre écoute 2012 Occitane de publicité O2Pub Un ancrage régional fort Forte de ses attaches, la Régie O2pub incarne l identité et les valeurs du Grand Sud. > 10 départements

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens.

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. Adhérer à SIP Midi-Pyrénées c est simple... Qui? Tous les organismes

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 12 au 19 octobre 2006. Sommaire

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 12 au 19 octobre 2006. Sommaire Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 12 au 19 octobre 2006 Sommaire Comment créer ou reprendre une entreprise artisanale? P. 2 L aspect administratif

Plus en détail

Qu est-ce que l EIRL?

Qu est-ce que l EIRL? DEPLIANTEIRL:Mise en page 1 05/01/2011 15:58 Page 1 Qu est-ce que l EIRL? Depuis janvier 2011, les créateurs d entreprises artisanales, ou artisans exerçant déjà une activité peuvent choisir le régime

Plus en détail

Cet article s attache tout d abord

Cet article s attache tout d abord Méthodes internationales pour comparer l éducation et l équité Comparaison entre pays des coûts de l éducation : des sources de financement aux dépenses Luc Brière Marguerite Rudolf Bureau du compte de

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

AVIS DU CESER Séance plénière du 14 novembre 2014

AVIS DU CESER Séance plénière du 14 novembre 2014 AVIS DU CESER Séance plénière du 14 novembre 2014 Orientations Budgétaires 2015 ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES 2015 AVIS SUR LE RAPPORT GÉNÉRAL DU PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL Président : Patrick TASSIN Séance

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Créer son entreprise ou son association de services à la personne

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Créer son entreprise ou son association de services à la personne AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Créer son entreprise ou son association de services à la personne SOMMAIRE PAGE 3 S investir dans un secteur dynamique PAGE 8 Votre parcours d entrepreneur en

Plus en détail

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises.

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises. Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi relative à l artisanat et commerce et aux très petites entreprises Loi n 2014 du 18 juin 2014, parue au journal officiel du 19 juin 2014 Ce document

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN

OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN Document présenté à l Assemblée Générale du lundi 10 décembre 2012 Formation Initiale par Apprentissage Parcours de Formation Préparer

Plus en détail

Acquisition de Micro-ordinateurs, Micro-ordinateurs Portables, prestations informatiques. Cahier des Clauses Particulières & Techniques

Acquisition de Micro-ordinateurs, Micro-ordinateurs Portables, prestations informatiques. Cahier des Clauses Particulières & Techniques Acquisition de Micro-ordinateurs, Micro-ordinateurs Portables, prestations informatiques Appel d offres ouvert (articles 57 à 59 du code des marchés publics) Cahier des Clauses Particulières & Techniques

Plus en détail

Mode d emploi. de la dématérialisation. www.lautoentrepreneur.fr. Le portail des auto-entrepreneurs

Mode d emploi. de la dématérialisation. www.lautoentrepreneur.fr. Le portail des auto-entrepreneurs Le portail des auto-entrepreneurs www.lautoentrepreneur.fr Mode d emploi de la dématérialisation 1 S inscrire pour déclarer et payer Déclarer et payer en ligne Gérer votre compte en ligne Bienvenue sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem 6 ème séance plénière lundi 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE La commission départementale de la démographie médicale : l instance incontournable en Lot-et-Garonne pour mettre en place un nouvel exercice

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Les artisans et leur banque

Les artisans et leur banque Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les artisans et leur banque Analyse des relations entre les artisans et leur banquier Enquête réalisée en août et septembre 2013 Octobre

Plus en détail

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION

INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION INFRASTRUCTURES DE TELECOMMUNICATION -Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac - Contenu de l analyse Cette fiche étudie l accessibilité et la qualité du réseau numérique sur le département

Plus en détail

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques DOSSIER DE PRESSE Point presse du 2 juillet 2013 ANNEXES Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques www.rsi.fr Une mission : assurer la protection sociale

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

pour réussir ensemble

pour réussir ensemble Tout un monde de solutions pour réussir ensemble Devenir Artisan Partager Informer Se former Développer Communiquer Créer Accompagner Transmettre Innover Recruter Evaluer Conseiller 8, boulevard Salvador

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service 2.1. Défendre les intérêts généraux de l artisanat 2.2. Direction Economie -

Plus en détail

Principales mesures du projet de loi Artisanat, Commerce et Très petites entreprises

Principales mesures du projet de loi Artisanat, Commerce et Très petites entreprises Principales mesures du projet de loi Artisanat, Commerce et Très petites entreprises 26 mai 2014 #loipinel @_Bercy_ @redressement Sommaire Avant-propos, objectifs, chiffres-clés... 3 Pour les commerçants

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2013 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Histoire des coopératives

Histoire des coopératives Histoire des coopératives Les premières pratiques coopératives permanentes et organisées apparaissent en Europe au cours des années 1840 : coopérative de consommation des Equitables pionniers de Rochdale

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS EN 2013 : LEUR NOMBRE CONTINUE DE PROGRESSER MAIS LEUR CHIFFRE D AFFAIRES MOYEN DIMINUE

LES AUTO-ENTREPRENEURS EN 2013 : LEUR NOMBRE CONTINUE DE PROGRESSER MAIS LEUR CHIFFRE D AFFAIRES MOYEN DIMINUE Fin, on dénombre 911 000 autoentrepreneurs (AE). Ils représentent 51 % de l ensemble des travailleurs indépendants (hors secteur agricole) immatriculés depuis la création du dispositif le 1 er janvier

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Lot 2 Réalisation, impression et envois de documents

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Lot 2 Réalisation, impression et envois de documents Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.30 Programme Régional Développement Durable Conception et mise

Plus en détail

Économie Sociale et Solidaire. Aide à la création d entreprise

Économie Sociale et Solidaire. Aide à la création d entreprise Économie Sociale et Solidaire Aide à la création d entreprise sommaire Éditorial Concilier activité économique et utilité sociale 3 La Région Midi-Pyrénées aide à la création d entreprises sociales et

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Communiqué de presse. Un «Plan PME» pour faciliter la vie des entreprises. 27 février 2015

Communiqué de presse. Un «Plan PME» pour faciliter la vie des entreprises. 27 février 2015 Willy BORSUS Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l'agriculture et de l'intégration sociale Contact: Pauline Bievez 0477/38.45.01 pauline.bievez@borsus.fgov.be Communiqué de presse

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE CLARIFIER - TESTER-VALIDER - SE FORMER - SE FINANCER - TROUVER UN LOCAL - SE DÉVELOPPER CLARI FIEZ VOTRE IDÉE Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

11 juin 2014. Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014

11 juin 2014. Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014 11 juin 2014 Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014 - 2 - Sommaire Le Pacte de responsabilité et de solidarité pour la croissance et l emploi... 5 Les dates clés du pacte de responsabilité

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE P L A T E - F O R M E R E G I O N A L E D A V A N C E S R E M B O U R S A B L E S D E S M E T I E R S D E L A R T I S A N A T AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2012 MISSION «ECONOMIE» COMPTE DE CONCOURS FINANCIERS PRETS ET AVANCES A DES PARTICULIERS OU A DES ORGANISMES PRIVES

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2012 MISSION «ECONOMIE» COMPTE DE CONCOURS FINANCIERS PRETS ET AVANCES A DES PARTICULIERS OU A DES ORGANISMES PRIVES 1 24 novembre 2011 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2012 - MISSION «ECONOMIE» ET COMPTE DE CONCOURS FINANCIERS PRETS ET AVANCES A DES PARTICULIERS OU A DES ORGANISMES PRIVES Examen en séance publique : lundi

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail