Camp de jour adapté :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Camp de jour adapté :"

Transcription

1 Camp de jour adapté : quand l utilisation des intelligences multiples rime avec plaisir et estime de soi! Mélisandre Beauvais, Julie Bergeron-Lebrasseur et Mélanie Pelletier-Crichton, mars 2011

2 Notre camp de jour adapté : Historique & Leitmotiv Présentation générale Clientèle Volet pour adolescents Employées Principes de base Fonctionnement Ressources financières Formulaires Les intelligences multiples : Les Multibrio Pourquoi les intelligences multiples? Les retombées : Extraits d entrevues / Vox pop Quelques chiffres

3

4 La préhistoire du camp de jour : : activités de répit : on poursuit le projet pendant l été 2 jours/semaine avec 4 enfants Une formule qui ne convient pas à tous...

5 L essor du camp de jour : Été 2002 Financement : Carrière-été Embauche de deux employées : une chargée de projet et une animatrice. La chargée de projet planifie les activités selon des thèmes et l animatrice est responsable du groupe. En 2002 : Bedford (2 groupes de 4 enfants pendant chacun 3 semaines). 8 enfants participants. En 2003 : Bedford et Cowansville. (2 groupes de 4 enfants pendant chacun 4 semaines). 8 enfants participants.

6 L âge d or/apogée du camp de jour Été 2004 Embauche d une intervenante psychosociale Embauche de 3 animatrices 3 groupes de 5 jeunes pendant 7-8 semaines Offert dans 3 municipalités de Brome-Missisquoi 15 enfants participants Depuis 2004, même formule Été 2010: groupe pour ados (13-15 ans) L été 2011 sera notre 10e camp de jour!

7 Ainsi, notre camp a vu le jour à la suite de plusieurs demandes de parents affirmant que leurs enfants n arrivaient pas à bien fonctionner en grand groupe comme dans un camp de jour régulier. D ailleurs, plusieurs de ces enfants avaient déjà été exclus des camps municipaux, soit par manque de connaissances ou par manque de ressources matérielles, financières ou humaines.

8 «Donnons à nos enfants le courage et les outils nécessaires afin qu ils poursuivent leurs études malgré le chemin sinueux qui se dresse devant eux.»

9 Enfants (6-12 ans) et adolescents (13-15 ans) ayant un TDA/H, des troubles d apprentissage, des troubles de langage et/ou des troubles associés (Gilles de la Tourette, TED, etc.). Possibilité de 19 inscriptions (temps plein). Service offert dans trois municipalités de Brome- Missisquoi : Bedford, Farnham et Cowansville La majorité de notre clientèle provient d un milieu socio-économique démuni.

10 Au fil des ans, plusieurs parents nous ont suggéré la mise en place d un groupe pour adolescents. Aussi, des parents nous ont informés de leur inquiétude et de leur déception au fait que leurs enfants n auraient bientôt plus l âge de participer à notre camp de jour. Ainsi, c est dans un désir de rassurer ces parents, mais surtout de poursuivre le cheminement fait par ces jeunes au cours des dernières années que nous avons décidé de tenter l expérience par la création d un projet-pilote pour l été Ce groupe de quatre adolescents et d une animatrice spécialisée a eu lieu à Cowansville où la demande s est avérée la plus importante.

11 1 coordonnatrice de projet 1 intervenante psychosociale 4 animatrices spécialisées Plusieurs bénévoles Étudiantes de niveau collégial ou universitaire éducation spécialisée, psychoéducation, travail social, psychologie, intervention en délinquance, enseignement en adaptation scolaire et sociale, etc. Formation complémentaire : 30 heures

12 Embauche du personnel Formation du personnel Organisation des inscriptions Supervision des employées Préparation et organisation des ateliers, des activités et des sorties à caractère culturel, touristique, historique, sportif et récréatif du camp de jour, et ce, en tenant compte des spécificités de chaque enfant Animation des rencontres d équipe (1 fois/semaine) Personne-ressource face aux employées, aux enfants, ainsi qu aux parents. Répondre à leurs interrogations et savoir les diriger aux bonnes personnes Rédaction des rapports détaillés à la fin des projets

13 Seconder la coordonnatrice de projet Faire la tournée de chacun des groupes du camp de jour chaque semaine. Travailler conjointement avec les animatrices, les supporter et les encadrer dans leur travail (leur donner des trucs précis, des idées pour résoudre leurs problèmes, etc.) Encadrer et outiller les enfants individuellement selon leurs besoins spécifiques (leur faire travailler leurs difficultés en leur donnant des trucs pour les aider, monter des projets spécifiques avec eux, etc.) Participer aux formations et aux rencontres d équipe. Rencontrer les parents pour discuter de certaines problématiques et mettre en place des mesures d aide pour l enfant, au besoin.

14 Encadrer et voir à la sécurité des cinq (5) jeunes de son groupe. Être à l écoute des cinq (5) jeunes de son groupe et de leurs besoins. Travailler conjointement avec l intervenante psychosociale, tenir compte de ses recommandations et de son aide. Animer les activités planifiées par la coordonnatrice de projet. Planifier des activités et des jeux pour les temps libres. Participer aux sorties et transporter des enfants dans son véhicule, le cas échéant. Maintenir le contact avec les parents (discussion, mots, téléphone, etc.). Participer aux formations et aux rencontres d équipe. Rédiger des résumés hebdomadaires pour chaque enfant. Rédiger des fiches d observation et des rapports d intervention.

15 Il n existe aucun service similaire dans la région. Clientèle à besoins particuliers qui nécessite souvent un encadrement et des interventions adaptés. C est pourquoi nos groupes ont un ratio de 5 enfants ou de 4 adolescents par animatrice spécialisée.

16 Notre camp de jour a deux volets : PRÉVENTION & RÉADAPTATION Il a pour but de sensibiliser l enfant et l adolescent aux spécificités du TDAH, des troubles d apprentissage et des autres troubles associés, ainsi que de mieux l encadrer et l outiller.

17 Malgré leurs efforts, les personnes vivant ses difficultés font souvent face à l échec (personnel, scolaire, social, familial, professionnel, etc.). Ils sont donc à risque d avoir une faible estime de soi et de vivre beaucoup d isolement et de révolte. On dénote que près de 50% des adolescents qui se suicident avaient un TDAH, des troubles d apprentissage ou des troubles associés. 35% des étudiants ayant ces problématiques décrochent au secondaire, soit le double du taux de leurs collègues non handicapés. Environ 50% des délinquants juvéniles qui ont été testés ont obtenu un diagnostic de troubles d apprentissage ou de TDAH. «Parmi les personnes ayant un TDAH, 25% ont une personnalité antisociale et 35% abusent de substances toxiques. Plus important pour la vie adulte, seuls 2% obtiennent un poste exigeant un diplôme collégial.» Ainsi, de par leurs caractéristiques, ces personnes présentent des risques accrus d intimidation (comme victime et comme agresseur), de consommation excessive de drogue (incluant tabac et alcool), de vitesse au volant, etc. Source : Association canadienne des troubles d apprentissage, «Faits et statistiques sur la santé mentale et le TDAH», National, Vol 46, no 1 (automne 2009), p.5

18 Ainsi, chaque été, nous mettons tout en œuvre afin que les enfants qui participent à notre camp de jour vivent des réussites, malgré leurs différences et leurs difficultés. Nous souhaitons aussi qu ils progressent, améliorent ou compensent certaines de leurs difficultés. Nous aidons ces enfants au niveau de l encadrement, des habiletés sociales et de l estime de soi, ce qui nous semble être à la base du succès personnel, éducatif et social.

19 Évidemment, le plus important : IL FAUT S AMUSER!!!

20 Dates : mardi au vendredi (4 jours/semaine) Le lundi : réunion d équipe et rencontre multi dans le but d améliorer les services et de mieux adapter les interventions aux besoind de chaque enfant. Durée: 8 semaines (fin juin à mi-août) Heures: 8h30 à 15h30 Un service de garde est disponible avant et après

21 Activités planifiées : minimum 2 par jour Sorties : souvent une sortie par semaine + une demi-journée à la plage ou à la piscine Projet de courts métrages : chaque groupe exécute les différentes étapes de la réalisation d un court métrage : scénario, décor, accessoires, costumes, tournage, montage, etc.

22 Fête de clôture Dernière journée du camp de jour Les parents sont invités Pique-nique familial : maïs Exposition d oeuvres réalisées par les jeunes au courant de l été Remise de certificats Projection de photos Visionnement des 4 courts métrages

23 Entre 2002 et 2010: $ ont été investis La formule actuelle (3 groupes enfants et 1 groupe ados pour 8 semaines) coûte environ $/été. Contribution des parents : environ 4500$/été Coût établi selon une grille tarifaire qui tient compte du revenu familial et du nombre de personnes vivant avec ce revenu.

24 Subventionnaires et donateurs : Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Montégérie Centraide Richelieu-Yamaska Programme Emploi d été Canada Fondations privées (ex: Sibylla Hesse) Dons d entreprises et don de particuliers (activités de financement) Service des Loisirs et Ville de Farnham pour le prêt d un local Service des Loisirs et de la vie communautaire et Ville de Cowansville pour le prêt d un local

25 Formulaire d inscription et fiche de renseignements Élaborés dans le but d en connaître le maximum sur les jeunes, afin d être mieux outillés pour répondre à leurs besoins. État de santé physique et mentale Diagnostics (type de professionnel, date, etc.) Médication Autres services reçus (ex: CMR, CRDI, CJ, etc.) Difficultés de l enfant Forces de l enfant Activités préférées de l enfant

26 Autorisation à la prise de médication Nom de l enfant : Nom du parent : Nom du médicament : Posologie (dose et fréquence) : Durée du traitement : Raisons : Effets secondaires connus : Signature du parent Date Personne responsable

27 Nom de l enfant : Numéro d assurance maladie : Autorisation médicale en cas d urgence : La responsable me fera part de toute décision quant aux soins prodigués à mon enfant dans les plus brefs délais afin d obtenir mon accord. S il est impossible au responsable du camp de jour de l AQETA de me joindre, je l autorise à intervenir en mon nom. De plus, en cas d extrême urgence, j autorise le médecin traitant à effectuer tout traitement, incluant une anesthésie, une opération, une hospitalisation ou autre dans le but de soigner ou de sauver la vie de mon enfant. Nom du parent : Signature du parent :

28 FORMULAIRE D AUTORISATION À LA DIFFUSION DE PHOTOS / VIDÉOS Par la présente, j autorise la section Brome-Missisquoi de l Association Québécoise des Troubles d Apprentissage (AQETA) à diffuser des photos/vidéos de mon enfant, (prénom et nom), afin de faire la promotion de ses projets adaptés aux jeunes ayant un T.D.A.H. (trouble du déficit de l attention/hyperactivité) et/ou des T.A. (troubles d apprentissage). Ces photos/vidéos pourraient, entre autres, être diffusées dans le journal «L Entre-Nous» publié par la Section Brome-Missisquoi de l AQETA, la revue «Rendez-vous» publiée par l AQETA Provinciale ou présentées lors d évènement ou de conférences. Par cette initiative, les membres de l AQETA, ainsi que d autres parents et enfants pourront être sensibilisés à notre cause. Je reconnais pleinement que ces services constituent un don et renonce par la présente à tout droit ou paiement. Prénom et nom du responsable Prénom et nom du parent Date Nous vous remercions de votre collaboration!!!

29 Rapport d évènement Nom de l enfant : Âge : Nom du responsable : Date : Comportement(s) observé(s) : Que s est-il passé avant le geste? Est-ce qu il y a un élément déclencheur identifiable? C était à quel moment de la journée? Était-ce pendant une transition, une activité planifiée ou un autre moment? Quel est le geste posé par l enfant? Quel est son comportement inconvenant? Envers qui le geste s est-il produit? Qui sont les personnes impliquées dans la situation? Qu est-ce que l animatrice ou l intervenante a fait? Quelles sont les interventions qui ont été mises sur pied? Qu est-ce que l enfant a fait à la suite de l intervention? Quelles sont ses réactions face aux moyens utilisés par la responsable?

30 Résumé hebdomadaire Pour la période du Nom de l enfant : Âge : Nom de l animatrice : Thème de la semaine : MARDI AM COMPORTEMENT Activité planifiée : Jeux libres : Dîner : PM Activité planifiée : Jeux libres : Commentaires/explications :

31

32 Au début des années 80, le Dr Howard GARDNER formule la théorie des intelligences multiples qui va contre l idée de quotient intellectuel. Il définit huit intelligences : L intelligence verbale / linguistique L intelligence musicale / rythmique L intelligence corporelle / kinesthésique L intelligence visuelle / spatiale L intelligence logique / mathématique L intelligence interpersonnelle L intelligence intrapersonnelle L intelligence naturaliste

33 Nous sommes tous intelligents, mais tous de manière très différente. Alors, qui est le plus intelligent? Einstein? Mozart? Shakespeare? Zidane? Pour comparer, encore aurait-il fallu demander à Zidane de nous composer une belle symphonie... ou à Shakespeare de jouer au soccer... Tout être humain possède toutes les intelligences à la naissance, et nombreux sont ceux qui peuvent développer tout au long de leur vie chaque intelligence jusqu'à un bon niveau de compétence. Il s'agit ici de la sollicitation d'une intelligence potentielle. Pour qu'un talent se développe, il est nécessaire d'avoir eu l'occasion de l'exercer! Il est donc nécessaire de proposer à nos enfants ou à nos élèves des activités faisant appel à des intelligences différentes, pour qu'ils trouvent celle qui est ou qui deviendra leur intelligence forte. S'appuyer ensuite sur cette intelligence forte pour en développer d'autres! * Source :

34 Trousse d activités qui s adresse principalement au préscolaire, mais qui peut facilement être adaptée pour des enfants de tous les âges. Éditions Septembre inc. Idée originale de Sophie Hovington, enseignante au préscolaire, C.S. Des Hautes-Rivières

35 Intel. visuo-spatiale * Intel. logico-mathématique

36 Intel. verbo-linguistique * Intel. naturaliste

37 Intel. corporelle/kinesthésique * Intel. interpersonnelle

38 Intel. intrapersonnelle * Intel. musicale/rythmique

39 Durée du camp de jour : 8 semaines Il y a 8 types d intelligence Il y a 8 personnages (Les Multibrio) Donc, il y a un thème différent (intelligence et personnage) pour chaque semaine. Pendant chaque semaine, il y a un minimum de 2 activités planifiées par jour et un minimum d une sortie en lien avec l intelligence en vedette.

40 Les intelligences multiples s intéressent aux forces de l enfant ou de l élève. On ne travaille pas avec ce que l enfant n a pas... On travaille à partir de ce qu il possède déjà! Permet d utiliser ses forces pour pallier ses difficultés, pour améliorer ses compétences et pour en développer de nouvelles.

41 Permet de rejoindre les goûts et les intérêts de chacun. Permet de s adapter à la manière de faire de l enfant. Permet de varier ses approches. Permet de penser différentes façons possibles de présenter un même contenu ou un même apprentissage. Permet à tous les enfants ou élèves d atteindre des objectifs de valeur égale, mais par des moyens différentes.

42 Permet de reconnaître les forces des autres. Permet de se sentir plus compétent, plus valorisé et plus motivé! Permet de mieux se connaître, se comprendre et s accepter. Permet d avoir une image de soi plus positive. Permet de développer son estime de soi. Etc.

43

44 Extraits d entrevues/ vox pop

45 Entre 2002 et 2010 : 120 inscriptions (enfants et adolescents) 500 activités et sorties 64 semaines = 250 jours 40 employées (étudiantes) 200 heures de formations aux employées 75 réunions d équipe $ ont été investis

46 Des questions???

47 Nos services disponibles à l année : Écoute active Repérage des signes avant-coureurs *Brigance : Inventaire du développement de l enfant 0-7 ans avec stratégies et méthodes Accompagnement et suivi de dossiers en milieu scolaire et en garderie Repérage des adultes à risque d avoir un TA et/ou un TDAH Accompagnement d adultes en milieu de travail Sensibilisation et intervention de milieu Formations aux CPE, en milieu scolaire, en milieu de Santé et des Services sociaux, aux Services de Loisirs Centre de documentation : prêts de livres, cassettes audios/vidéos, DVD + documentation papier, bulletin d informations L Entre-Nous.

48 Nos activités : Ateliers de développement d estime de soi et d habiletés sociales : Sachons exprimer nos émotions pour les jeunes de ans Mieux se connaître pour mieux apprendre pour les jeunes de 6-17 ans Dans les Bottines de Benoît pour les jeunes de 6-12 ans Ateliers de répit pour enfants (3-5 ans et 6-12 ans) et adolescents (13-15 ans) Suivi individuel en orthopédagogie Camp de jour adapté pour les enfants de 6-12 ans Camp de jour adapté pour les adolescents de ans Groupe d entraide pour parents : inspiré du programme Parents, vous n êtes pas seuls! Groupe d entraide pour adolescents Groupes d entraide pour adultes Conférences

49 52, rue Du Pont, C.P.1734 Bedford, Québec, J0J 1A0 Téléphone : Sans frais : Courriel :

50 Source :

51 Source :

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement.

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Automne 2014 MOT DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DES FORMATRICES Réjeanne Bouchard Guylaine Cloutier

Plus en détail

document révisé le 2008-03-05

document révisé le 2008-03-05 document révisé le 2008-03-05 Table des matières Présentation... 3 1.0 Objectifs... 4 2.0 Organisation... 5 3.0 Personnel d encadrement... 7 4.0 Modalités d accès au CRM... 8 5.0 Processus de réintégration

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Bottin des ressources pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Région de l Estrie Table des matières Préambule 3 Le CIUSSS de l Estrie

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Alliance Alliance des des maisons d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Une écoute et une aide à portée de main 24 heures par jour, 7 jours et ce, 365 jours par année. Historique

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

LES APPRENTISSAGES DES ELEVES Qu est-ce qu apprendre?

LES APPRENTISSAGES DES ELEVES Qu est-ce qu apprendre? LES APPRENTISSAGES DES ELEVES Qu est-ce qu apprendre? 1- Pensées et aphorismes 2- Les réseaux neuronaux en Intelligence Artificielle 3- Parallèles avec les apprentissages humains 4- Qu est-ce qu une situation

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque Les Intelligences Multiples selon Howard Gardner l intelligence verbale/linguistique C est la capacité à être sensible aux

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ.

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ. FORMULAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME JEUNE CITOYEN ENGAGÉ. Je déclare que je suis citoyen canadien et que je serai inscrit dans un établissement collégial à l automne 2014. ÉTAPE 1 - PRÉSENTATION Titre

Plus en détail

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 Commission d action d intérêt public Comité consultatif Politique de répartition des fonds du télé-bingo 1. La présente politique poursuit les buts suivants

Plus en détail

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE DOCUMENT SUPPLÉMENTAIRE 6C TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE Points clés pour les médecins à réviser avec les adolescents et adultes atteints de TDAH: Données concernant les risques: a) Des études cliniques

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (si vous ne remplissez pas le formulaire à l écran, veuillez écrire en caractères d imprimerie et à l encre)

FORMULAIRE DE DEMANDE (si vous ne remplissez pas le formulaire à l écran, veuillez écrire en caractères d imprimerie et à l encre) Réservé à l Administration No Critères de participation : Des bourses d études seront octroyées pour un total de 5 000 $ (par caisse) Étudiant(e) à temps plein (CEGEP, Université) Être âgé(e) entre 16

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION 2015-2016 0 Section à être complétée par les parents Nom de l élève : Degré : Date de naissance : En guise d introduction, nous aimerions avoir un bref historique de la situation

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique?

Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique? rfsm fnpg fribourgeois de santé mentale er Netzwerk für psychische Gesundheit Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique? Vous vivez des moments difficiles : Nous sommes là pour

Plus en détail

Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1. Cadre du curriculum N.-B. 2.1.1 Garderies

Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1. Cadre du curriculum N.-B. 2.1.1 Garderies Date Partie Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1 Cadre du curriculum N.-B. avril 2012 1.4 Suppression de la section 1.4, Rôle du gouvernement 2.1 Révision de la section

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances GUIDE DE PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS Activités à l extérieur de l école Septembre 2006 Guide PRÉAMBULE Ce guide constitue un outil destiné au personnel de la Commission scolaire

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 Projet : Mise en page d affiches clôturant ou annonçant une activité (sortie, visite ) Structure : accueil périscolaire / accueil quartier / local jeune Secteur enfance et jeunesse

Plus en détail

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT Que devez-vous savoir sur la tutelle en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse? LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Programme d assurance-invalidité de courte durée

Programme d assurance-invalidité de courte durée Programme d assurance-invalidité de courte durée Votre trousse de six pages Aperçu Le Programme d assurance-invalidité de courte durée (PAICD) assure un traitement uniforme pour tous les employés lorsqu

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation www.inalco.com Demande de règlement invalidité À L INDUSTRIELLE ALLIANCE, CE QUI COMPTE C EST VOUS! Veuillez transmettre le formulaire dûment rempli au bureau de votre région : Québec Ontario et provinces

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS

FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS FICHE TECHNIQUE # 64 INTÉGRATION COMPÉTENTE ET SÉCURITAIRE DES NOUVEAUX EMPLOYÉS Chez les jeunes de 15 à 24 ans, 54 % des accidents du travail surviennent dans les six premiers mois de l emploi. Pour tous

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche?

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Dépôt légal - octobre 2012 Bibliothèque et archives nationales du Québec Bibliothèque et archives

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Nous aidons les enfants et les familles à vivre en pleine santé Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Les enfants et les jeunes ayant des besoins spéciaux ont des problèmes

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

de l élève Janvier 2014

de l élève Janvier 2014 Le uide de l élève Janvier 2014 Les cours, les horaires, la gestion du temps, la cote R, les cours d été, les dates butoirs, etc. C est beaucoup d informations nouvelles! Être bien informé sur les études

Plus en détail

Programme d aide aux employés. Par Denis GOBEILLE

Programme d aide aux employés. Par Denis GOBEILLE Programme d aide aux employés Par Denis GOBEILLE Les difficultés des employés Santé mentale au Canada 1 Canadien sur 10 souffre de l'une ou l'autre des affections suivantes D une dépression; De manies;

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

planifier organiser gerer votre Festival du Livre

planifier organiser gerer votre Festival du Livre Listes A faire pratiques qui vous aideront A : planifier organiser gerer votre Festival du Livre ET AVOIR beaucoup de succes! soutien outils Visibilité Activités recrutement Buts Liste à faire 2 Liste

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab. La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.ca Complément du formulaire d inscription 2015-2016 Ce formulaire

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom N O V E M B R E 2 0 1 4 L Info-Jamot Dates importantes 10 novembre spectacle LacrakBoom 11 novembre Jour du Souvenir 14 novembre Remise des bulletins de progrès aux parents Semaine du 17 au 21 novembre

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens Association des banquiers canadiens Littératie financière : adolescents et parents Décembre 009 Données techniques Données techniques Le Strategic Counsel est heureux de présenter les résultats des deux

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Les offres de services spécialisés

Les offres de services spécialisés Les offres de services spécialisés Le contexte et les enjeux, incluant les offres de services spécialisés aux familles et aux proches, aux partenaires ainsi que notre engagement dans la collectivité. PAVILLON

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT 2015

GUIDE DU PARTICIPANT 2015 GUIDE DU PARTICIPANT 2015 Courir pour Leucan, un défi relevé de saveur! 1 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que Courir pour Leucan? 3 Qui sont les participants? 3 Options de participation Défis individuels

Plus en détail

règlement invalidité Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq.

règlement invalidité Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq. Demande de règlement invalidité Demande initiale Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq.ca Police N o 14A00 ASSURANCE COLLECTIVE

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 RÈGLES GÉNÉRALES L inscription annuelle est obligatoire pour tous les élèves qui fréquenteront une école de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

LE CONCOURS «LA VIE VOUS APPELLE AVEC JEEP 2015» DE FCA CANADA

LE CONCOURS «LA VIE VOUS APPELLE AVEC JEEP 2015» DE FCA CANADA LE CONCOURS «LA VIE VOUS APPELLE AVEC JEEP 2015» DE FCA CANADA CE CONCOURS EST OUVERT AUX RÉSIDENTS DU CANADA SEULEMENT ET EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours «La vie vous

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

Chaque membre de l équipe doit courir 10 relais d environ 10 km, totalisant plus ou moins 100 km par personne à la fin de l aventure (4 jours).

Chaque membre de l équipe doit courir 10 relais d environ 10 km, totalisant plus ou moins 100 km par personne à la fin de l aventure (4 jours). QUESTIONS A PROPOS DU DEFI LES PETITS TRESORS Qu est-ce que la Fondation les petits trésors? La fondation les petits trésors de l'hôpital Rivière-des-Prairies est née du désir des parents d'offrir la meilleure

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement FONDATION ROGUET Etablissement Public de Santé 58 rue Georges BOISSEAU 92110 CLICHY Règlement de Fonctionnement Accueil de Jour Secrétariat médical Accueil de Jour Téléphone : 01-41-40-46-42 Fax : 01-41-40-47-47

Plus en détail