Effets attendus de l Offre sur les actifs, la position financière et les résultats de Sanofi-Aventis

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Effets attendus de l Offre sur les actifs, la position financière et les résultats de Sanofi-Aventis"

Transcription

1 Suite à la prise de contrôle d par, détient indirectement 98,09% de Hoechst AG, filiale d. En application des sections 35 paragraphe premier et 10 paragraphe 3 de la loi sur l acquisition de Valeurs Mobilières et les Prises de Contrôle (WpÜG), a lancé une offre publique sur les 1,91% du capital de Hoechst AG restant dans le public (l «Offre»). Cette Offre est décrite dans un document d offre établi en allemand et en anglais. Conformément à la réglementation boursière allemande applicable, ce document d offre est disponible sur le site internet de, dans la rubrique «Hoechst Angebot/Offer». Ce document d offre contient notamment des informations financières pro forma combinées présentées sous forme condensée et non auditées au 31 décembre 2003 et au 30 juin Une traduction de ces informations est reproduite ci-après : Effets attendus de l Offre sur les actifs, la position financière et les résultats de Les informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, qui présentent les effets de l acquisition d par, de l offre faite aux actionnaires minoritaires de Pharma India d acquérir jusqu à actions d Pharma India (dans ce document, il est également fait référence à «l Offre indienne») et de cette Offre, sont présentées en euros et sont le reflet du rapprochement de et d en utilisant la méthode de l acquisition, conformément aux. Les ajustements pro forma sont basés sur les informations actuellement disponibles que considère comme raisonnables. Ces hypothèses incluent, en plus de l hypothèse selon laquelle a acquis tous les titres d qui faisaient l objet de son offre mixte d échange pour le montant proposé dans cette offre mixte d échange, les hypothèses suivantes pour l Offre indienne et cette Offre: toutes les actions Hoechst détenues par les actionnaires d Hoechst autres que les filiales de sont acquises par contre un montant en numéraire de 51,23 euros par action Hoechst; le montant maximal de l opération est financé par un nouvel emprunt de d un montant de 550 millions d euros à un taux d intérêt de 3,6% ; 4,606,125 actions dans Pharma India non détenues par et/ou par une de ses filiales sont acquises par pour une contrepartie numéraire de 17,30 dollars U.S. par action ; Le montant payé dans le cadre de l Offre indienne est financé par un nouvel emprunt de d un montant de 79,7 millions de dollars U.S. à un taux d intérêt de 3,6%. De plus, les ajustements pro forma intègrent la vente à GlaxoSmithKline des intérêts de dans Arixtra et Fraxiparine selon les conditions rendues publiques le 13 avril 2004, ainsi que la cession de Campto à Pfizer Inc. selon les conditions rendues publiques le 25 juin 2004 (la vente de ces produits, l acquisition d par, l Offre indienne et cette Offre décrite dans ce document sont appelées collectivement «les Transactions»). Les informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ne reflètent pas nécessairement les résultats opérationnels ou la situation financière, sur les périodes présentées, des entités combinées qui seront atteints lorsque les Transactions seront réalisées. Ces informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ne sont pas non plus une indication des résultats opérationnels futurs ni de la future situation financière des entités combinées. Les 1

2 informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ne reflètent aucune économie de coûts ni d autres synergies qui peuvent résulter du rapprochement ou l effet de cessions d actifs, si il y en a, que les autorités réglementaires pourraient exiger, autres que la vente envisagée à GlaxoSmithKline des intérêts de dans Arixtra et Fraxiparine et la cession de Campto à Pfizer Inc. En particulier, les informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ne reflètent pas l impact des cessions et/ou des concessions de licences de certains produits, en plus d Arixtra, Fraxiparine et Campto, exigées par la Commission Européenne comme conditions à son approbation de l acquisition d par, car les accords définitifs concernant la cession ou la concession de ces produits n ont pas encore été conclus. Les informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ne reflètent pas certains points spécifiques tels que des paiements liés à des clauses de changement de contrôle, des coûts de restructuration ou d intégration qui pourraient être supportés suite aux Transactions. Dans la mesure où avant le règlement-livraison des offres, n avait eu accès qu à l information publique disponible concernant les principes comptables d, et du fait de la période de temps limitée pour vérifier ces informations à l issue du règlement-livraison de ces offres, aucune assurance ne peut être donnée quant à l homogénéité des principes comptables d avec ceux de. Les informations financières pro forma combinées, présentées sous forme condensée et non auditées, ont été établies et doivent être lues conjointement avec les informations financières consolidées et individuelles, non auditées, de et d au 30 juin 2004 et avec les informations financières consolidées et individuelles, auditées, de et d au 31 décembre Toutes ces informations financières ont été préparées conformément aux comptables. Tous les montants sont présentés en euros. Ces informations pro forma contiennent des incertitudes du fait que, jusqu au règlement-livraison de ses offres aux actionnaires d, n avait pas eu l opportunité de conduire une revue des documents non publics. Les informations financières pro forma, non auditées, sont basées sur des estimations et des hypothèses préliminaires, que considère comme raisonnables. Les ajustements pro forma ainsi que les allocations du prix d acquisition sont établis de façon préliminaire. Du fait du caractère limité des informations financières et autres relatives à et Hoechst disponibles pour la direction de jusqu au règlement-livraison de ses offres aux actionnaires d, l excédent du prix d acquisition par rapport à la valeur comptable des actifs acquis a été alloué selon une analyse préliminaire de la direction de s appuyant sur l information publique disponible. L allocation finale du prix d acquisition sera réalisée à l issue de la finalisation des évaluations des actifs et des passifs par la direction de. Aucune assurance ne peut être donnée sur le fait que l allocation finale du prix d acquisition ne sera pas différente de l allocation préliminaire. est la société mère du Groupe. a également, de façon limitée, des activités opérationnelles. L exercice comptable de correspond à l année civile. Le bilan individuel au 30 juin 2004 présente l effet des Transactions comme si elles avaient eu lieu le 30 juin 2004, et le compte de résultat individuel du 1 er semestre 2004 présente l effet des Transactions comme si elles avaient eu lieu le 1 er janvier Il découle de ces hypothèses, les effets suivants: (i) Augmentation des participations financières d environ millions d euros, ceux-ci passant d environ millions d euros à environ millions d euros. 2

3 (ii) (iii) Augmentation de la situation nette d environ millions d euros, celle-ci passant d environ millions d euros à environ millions d euros. Cette augmentation est due à l émission des nouvelles actions liées aux offres de aux actionnaires d. Augmentation des dettes à long terme d environ 945 millions d euros, celles-ci passant d environ millions d euros à environ millions d euros dont millions d euros au titre des offres de aux actionnaires d et 550 millions d euros au titre de la présente Offre. (iv) Augmentation du total du bilan d environ millions d euros, celui-ci passant d environ millions d euros à environ millions d euros. (v) Augmentation du résultat financier net d environ 451 millions d euros, celui-ci passant d environ 380 millions d euros à environ 831 millions d euros. Cette variation s explique par (i) les dividendes reçus en 2004, concernant l exercice 2003, pour un montant d environ 664 millions d euros, et (ii) une croissance des frais financiers pour environ 284 millions d euros due au coût de la dette financière supplémentaire, calculé à un taux d intérêt effectif de 3,6%, liée principalement à l acquisition d pour un montant d environ 273 millions d euros et à la présente Offre pour un montant d environ 10 millions d euros. (vi) Augmentation du résultat avant impôt d environ 839 millions d euros, celui-ci passant d environ 380 millions d euros à environ millions d euros. Groupe Le tableau ci-dessous présente (i) le bilan consolidé historique, non audité, de au 30 juin 2004, (ii) le bilan consolidé historique, non audité, d au 30 juin 2004 et (iii) le bilan pro forma combiné, non audité, de au 30 juin 2004 ajusté pro forma pour montrer les effets attendus des Transactions sur le bilan consolidé de au 30 juin 2004 : ACTIF (en millions d euros) Ecarts d acquisition et autres actifs incorporels Immobilisations corporelles Participations et avances - sociétés mises en équivalence et autres sociétés non consolidées; autres actifs long terme Impôts différés Stocks Clients et comptes rattachés Actifs en cours de cession

4 Autres actifs circulants Disponibilités, placements et dépôts à court terme Total de l actif PASSIF Capitaux propres et autres fonds propres non amortissables Intérêts minoritaires Emprunts à long et moyen terme Provisions et autres passifs à long terme Impôts différés Fournisseurs et comptes rattachés Passifs liés aux actifs en cours de cession... - Autres passifs circulants Dettes financières à moins d un an Total du passif La description présentée ci-après explique les écarts les plus significatifs entre l addition des comptes historiques de et d et les comptes combinés pro forma respectifs des deux entités: L augmentation du compte «Ecarts d acquisition et autres actifs incorporels» est due, principalement, à l allocation du prix d acquisition au nouvel écart d acquisition et aux actifs incorporels pour un montant de millions d euros. L augmentation du compte «stocks» est due à l ajustement des stocks à leur juste valeur, sur la base de leur valeur nette de réalisation estimée égale au prix de vente attendu dans des conditions normales, moins les coûts raisonnablement évalués d achèvement et de distribution augmentés d une marge raisonnable. L augmentation du compte «Emprunts à long et moyen terme» est essentiellement la conséquence de l emprunt contracté pour financer l acquisition des actions pour un montant de millions d euros. L augmentation du compte «Impôts différés» est due à l effet d impôt, calculé à un taux de 35,43%, enregistré sur les ajustements. Les tableaux suivants présentent (i) le compte de résultat consolidé historique, non audité, de pour le 1 er semestre 2004 et le compte de résultat consolidé historique, audité, de pour l exercice 2003, (ii) le compte de résultat consolidé historique, non audité, d pour le 1 er semestre 2004 et le compte de résultat consolidé historique, audité, d pour l exercice 2003, et (iii) le compte de 4

5 résultat pro forma combiné, non audité, de pour le 1 er semestre 2004, et le compte de résultat pro forma combiné, non audité, de pour l exercice Les comptes de résultat pro forma combinés, non audités, pour le 1 er semestre 2004 et l exercice 2003 intègrent l effet des ces Transactions comme si elles avaient eu lieu le 1 er janvier 2003, premier jour de la première période présentée. 1 er semestre 2004 (en millions d euros) Ventes Coût de revient des ventes... (800) (2.185) (2.897) Marge brute (1) Frais de recherche et développement... (704) (1.268) (1.887) Frais commerciaux et généraux... (1.356) (3.168) (4.316) Autres produits et charges d exploitation, nets (2) 489 Incorporels Amortissements et pertes de valeur (3)... (65) (1.557) Résultat financier (78) (336) Charges et produits exceptionnels Autres produits et charges... (223) (223) Impôts sur les résultats... (576) (568) (515) Part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence Amortissement des écarts d acquisition (4)... (4) - (428) Part des intérêts minoritaires... (2) (24) (29) (1) (2) (3) (4) ne présente pas de sous-total pour la «marge brute» dans son compte de résultat consolidé. Ce sous-total a été présenté pour se conformer à la présentation de. classe les produits de co-promotion sur la ligne «ventes» dans son compte de résultat consolidé historique. Les produits de co-promotion ont été reclassés sur la ligne «Autres produits et charges d exploitation, nets» pour un montant de 167 millions d euros, selon la présentation de. n identifie pas les amortissements et les pertes de valeur des actifs incorporels sur une ligne spécifique de son compte de résultat mais les enregistre directement dans différentes lignes. Toutefois, dans le compte de résultat pro forma, tous les ajustements concernant les amortissements et les pertes de valeur sont présentés sur la ligne «Incorporel amortissements et pertes de valeur». classe l amortissement des écarts d acquisition en résultat opérationnel ; cependant, afin d harmoniser la présentation avec celle de, sur une base pro forma, tous les ajustements concernant l amortissement des écarts d acquisition sont présentés sur la ligne «Amortissement des écarts d acquisition». 5

6 1 er semestre 2004 Rémunérations prioritaires... (18) Résultat net Exercice 2003 (en millions d euros) Ventes Coût de revient des ventes... (1.428) (5.377) (7.748) Marge brute (1) Frais de recherche et développement... (1.316) (2.924) (8.069) Frais commerciaux et généraux... (2.477) (6.449) (8.396) Autres produits et charges d exploitation, nets (2) Incorporels Amortissements et pertes de valeur (3)... (129) (3.125) Résultat financier (151) (541) Charges et produits exceptionnels Autres produits et charges... (501) (337) Impôts sur les résultats... (1.058) (929) (151) Part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence (107) (158) Amortissement des écarts d acquisition (4)... (8) (857) (1) (2) (3) ne présente pas de sous-total pour la «marge brute» dans son compte de résultat consolidé. Ce sous-total a été présenté pour se conformer à la présentation de. classe les produits de co-promotion sur la ligne «ventes» dans son compte de résultat consolidé historique. Les produits de co-promotion ont été reclassés sur la ligne «Autres produits et charges d exploitation, nets» pour un montant de 252 millions d euros, selon la présentation de. n identifie pas les amortissements et les pertes de valeur des actifs incorporels sur une ligne spécifique de son compte de résultat mais les enregistre directement dans différentes lignes du compte de résultat. Toutefois, dans le compte de résultat pro forma, tous les ajustements concernant les amortissements et les pertes de valeur sont présentés sur la ligne «Incorporel amortissements et pertes de valeur». 6

7 Exercice 2003 Part des intérêts minoritaires... (3) (29) (61) Rémunérations prioritaires... (52) Résultat net (3.574) La description ci-après explique les écarts les plus significatifs entre l addition des comptes historiques de et d et les comptes combinés pro forma pour le 1 er semestre 2004 et pour l exercice 2003 : L augmentation du «coût de revient des ventes» sur l exercice 2003 s explique principalement par la reprise de l ajustement des stocks à leur juste valeur, sur la base de leur valeur nette de réalisation estimée égale au prix de vente attendu pour un montant de millions d euros. L augmentation du poste «frais de recherche et développement» pour l exercice 2003 est largement induit par l inscription en charge de la recherche et développement en cours reconnue pour un montant de millions d euros. Le poste «Incorporels amortissements et pertes de valeurs» a augmenté de millions d euros pour le 1 er semestre 2004 et de millions d euros pour l exercice 2003, principalement du fait de la dotation aux amortissements relative à la valeur des actifs identifiables issus de l allocation du prix d acquisition, pour les montants respectifs de millions d euros et millions d euros. L augmentation des charges financières sur la ligne «résultat financier» s explique principalement par la charge d intérêt sur la dette d un montant de millions d euros finançant l acquisition d, qui a été calculée en utilisant un taux d intérêt effectif de 3,6%, soit un montant d environ 284 millions d euros pour le 1 er semestre 2004 et de 568 millions d euros pour l exercice Les ajustements sur la ligne «Impôts sur les résultats» sont principalement liés aux effets d impôts sur les ajustements pro forma calculés en utilisant un taux d impôt de 35,43%. L augmentation de la charge d «amortissement des écarts d acquisition» est principalement due à l écart d acquisition, résultant de l allocation par du prix d acquisition des actions, qui est amorti sur une durée de vie estimée de 30 ans ; la dotation à l amortissement de cet écart d acquisition s élève à environ 416 millions d euros pour le 1 er semestre 2004 et environ 832 millions d euros pour l exercice (4) classe l amortissement des écarts d acquisition en résultat opérationnel ; cependant, afin d harmoniser la présentation avec celle de, sur une base pro forma, tous les ajustements concernant l amortissement des écarts d acquisition sont présentés sur la ligne «Amortissement des écarts d acquisition». 7

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Premier semestre 2010. Non audités

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Premier semestre 2010. Non audités ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Premier semestre 2010 Non audités SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES COMPTE DE RESULTAT DU PREMIER SEMESTRE 2010 3 ETAT DU RESULTAT NET ET DES VARIATIONS D ACTIFS ET DE PASSIFS

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES 2014 BONGRAIN SA Etat résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014 En milliers d Euros 2014 2013 retraité * Chiffre d affaires 4 606 920 4 204 557 Consommations

Plus en détail

Société mère Rapport de gestion

Société mère Rapport de gestion 1 Société mère Rapport de gestion Principales activités Arla Foods amba exerce des activités laitières au Danemark et achète du lait auprès de ses associés-coopérateurs dans sept pays. Le lait collecté

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel 1 er semestre 2007

Rapport Financier Semestriel 1 er semestre 2007 Rapport Financier Semestriel 1 er semestre 2007 2 août 2007 TABLE DES MATIERES ATTESTATION DES RESPONSABLES DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL...3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L'INFORMATION SEMESTRIELLE

Plus en détail

COMPTES COMBINES INTERMEDIAIRES CONDENSES ET NOTES ANNEXES AU 30 JUIN 2014 SFR SIG 50

COMPTES COMBINES INTERMEDIAIRES CONDENSES ET NOTES ANNEXES AU 30 JUIN 2014 SFR SIG 50 COMPTES COMBINES INTERMEDIAIRES CONDENSES ET NOTES ANNEXES AU 30 JUIN SFR SIG 50 TABLE DES MATIERES Compte de résultat combiné... 2 État de résultat global combiné... 3 Bilan combiné... 4 Tableau des flux

Plus en détail

État consolidé de la situation financière

État consolidé de la situation financière État consolidé de la situation financière Aux 31 mars (montants en millions de dollars canadiens) Notes 2013 2012 Actif Trésorerie et équivalents de trésorerie 293,2 $ 287,3 $ Comptes débiteurs 5 399,5

Plus en détail

Résultats semestriels au 30 juin 2002

Résultats semestriels au 30 juin 2002 > Résultats semestriels au 30 juin 2002 Chiffre d affaires consolidé du groupe à fin juin 2002 (en milliards d ) 7,37 6,98 Progression à données consolidées + 5,6 % écart de change 2,5 % écart de structure

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012

Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012 Résultats consolidés du 2 nd semestre et de l exercice 2011/2012 Données préliminaires non auditées Audit en cours Approuvés par le Conseil d administration du 8 mai 2012 Résultat opérationnel courant

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES OPERA TRADING CAPITAL

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES OPERA TRADING CAPITAL PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) OPERA TRADING CAPITAL Société anonyme au capital de 600 080 000 euros Siège social : 1, Boulevard Haussmann, 75009 Paris

Plus en détail

Elior. Siège Social : 61-69, rue de Bercy 75012 Paris. 408 168 003 RCS Paris ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE

Elior. Siège Social : 61-69, rue de Bercy 75012 Paris. 408 168 003 RCS Paris ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE Elior Société en commandite par actions 1 au capital de 1 088 203,58 euros Siège Social : 61-69, rue de Bercy 75012 Paris 408 168 003 RCS Paris ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE La présente actualisation

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel

Rapport Financier Semestriel Rapport Financier Semestriel 30 juin 2008 1. FAITS MARQUANTS DU 1ER SEMESTRE 2008 «FORTE CROISSANCE ET PERSPECTIVES FAVORABLES» CHIFFRES CLÉS En '000 06/2008 06/2007 Chiffre d'affaires 10.470 7.755 Marge

Plus en détail

COMITE D'ILLE ET VILAINE DE JUDO. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013 8,RUE NUNGESSER ET COLI 35200 RENNES. Siret : 39796317400024

COMITE D'ILLE ET VILAINE DE JUDO. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013 8,RUE NUNGESSER ET COLI 35200 RENNES. Siret : 39796317400024 COMITE D'ILLE ET VILAINE DE JUDO Etats Financiers Au : 31 Décembre 2013 8,RUE NUNGESSER ET COLI 35200 RENNES Siret : 39796317400024 In Extenso Rennes 7, avenue Charles Tillon CS 81114 35011 Rennes cedex

Plus en détail

Instruments dérivés de couverture juste valeur passif : Instruments dérivés de transaction juste valeur passif :

Instruments dérivés de couverture juste valeur passif : Instruments dérivés de transaction juste valeur passif : Instruments dérivés de couverture juste valeur passif : Instruments dérivés de transaction juste valeur passif : RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2008 72 Opérations sur instruments dérivés : montant des engagements

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 1 er trimestre (a) 2010 4 ème trimestre Chiffre d'affaires 37 603 36 228 30 041 Droits d'accises (4 442) (4 933) (4 573) Produits des ventes 33 161 31 295 25 468 Achats, nets

Plus en détail

Vivendi : Résultats Semestriels Croissance à deux chiffres de la performance opérationnelle. Perspectives 2007 confirmées.

Vivendi : Résultats Semestriels Croissance à deux chiffres de la performance opérationnelle. Perspectives 2007 confirmées. Paris, le 31 août Note : ce communiqué présente des résultats consolidés non audités établis selon les normes IFRS revus par les Commissaires aux comptes et le Comité d audit de Vivendi. Vivendi : Résultats

Plus en détail

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES PARC DU CHEVAL LE LUIZARD 01150 CHAZEY SUR AIN COMPTES ANNUELS ARRÊTÉ AU 31/08/2015 NINET-FAURE Catherine Page 1 SOMMAIRE Pages Sommaire 2 Attestation 3 Règles

Plus en détail

Transition aux IFRS 14 décembre 2004

Transition aux IFRS 14 décembre 2004 Transition aux IFRS 14 décembre 2004 Remarques préliminaires Les informations présentées résultent de l application des normes comptables internationales (IFRS) telles que publiées à ce jour et adoptées

Plus en détail

Foire aux questions T1 2007

Foire aux questions T1 2007 Foire aux questions T1 2007 1. Pourquoi n avez-vous pas fractionné vos actions? Nous nous penchons régulièrement sur toutes les questions liées au capital, y compris les fractionnements d actions. Tel

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX FINANCIERS DE L ENTREPRISE OBJET DE LA SEANCE: lors de la séance 1, un diagnostic financier portant sur la liquidité,

Plus en détail

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE Eckert & Ziegler BEBIG

RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE Eckert & Ziegler BEBIG RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2016 Eckert & Ziegler BEBIG Rapport de gestion pour le premier semestre 2016 Principaux éléments commerciaux Le 9 juin 2016, la société Eckert & Ziegler BEBIG a réalisé une augmentation

Plus en détail

Résultats Semestriels Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016

Résultats Semestriels Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016 Résultats Semestriels 2016 Jean-Marc Lazzari Axway Directeur Général 27 Juillet 2016 1 Avertissement Cette présentation contient notamment des estimations prévisionnelles auxquelles sont associés des risques

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires condensés Non audités

États financiers consolidés intermédiaires condensés Non audités États financiers consolidés Non audités Deuxième trimestre terminé le 31 décembre 2011 États consolidés des résultats (en milliers de dollars canadiens, sauf pour les montants relatifs aux données par

Plus en détail

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS Notes 1 er semestre 2006 1 er semestre 2005 2005 Chiffre d'affaires 3 7 785,5 7 163,6 14 532,5 Coût des ventes -2 218,9-2 162,5-4 347,3 Marge brute 5 566,6 5

Plus en détail

NOTES RELATIVES AUX COMPTES CONSOLIDES AU 31 DCEMBRE 2015

NOTES RELATIVES AUX COMPTES CONSOLIDES AU 31 DCEMBRE 2015 GROUPE DES BRASSERIES DU MAROC NOTES RELATIVES AUX COMPTES CONSOLIDES AU 31 DCEMBRE 2015 Faits marquants de l exercice - La réalisation d un volume de vente de bières de 772 576 hl en augmentation de 0,9%

Plus en détail

CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS

CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS RAPPORT de LA direction SuR LE CONTRôLE INTERNE À L égard de L INFORMATION FINANCIÈRE 84 RAPPORT de L AudITEuR INdéPENdANT 84 états FINANCIERS CONSOLIdéS 87 état consolidé

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 juin 2006 AXA ANNONCE L ACQUISITION DE WINTERTHUR POUR UN MONTANT DE 12,3 MILLIARDS DE FRANCS SUISSES (7,9 MILLIARDS D EUROS) RENFORCEMENT DE LA POSITION DE LEADER D AXA

Plus en détail

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE 810006 DCG SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT SEMESTRIEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour la période close le 30 juin 2015 Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er mai 2008 au 31 octobre 2008 1 Sommaire Rapport d activité du premier semestre clos le 31 octobre 2008... 3 Période du 1 er mai 2008

Plus en détail

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Réglement n du 12 décembre 2001

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Réglement n du 12 décembre 2001 COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Réglement n 2001-02 du 12 décembre 2001 Modifiant le réglement n 91.03 du C.R.B. relatif à l établissement et à la publication des situations trimestrielles et du

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé (en millions d'euros) Chiffre d'affaires net 3 577 3 527 Effet du cours des métaux * (1 179) (1 241) Chiffre d'affaires à prix métal constant * 2 398 2 287 Coût des ventes

Plus en détail

CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS

CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS CAE InC. ÉTATS FInAnCIERS COnSOLIDÉS RAPPORT de LA direction SuR LE CONTRôLE INTERNE À L égard de L INFORMATION FINANCIÈRE 107 RAPPORT de L AudITEuR INdéPENdANT 107 états FINANCIERS CONSOLIdéS 109 bilans

Plus en détail

1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012

1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012 1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012 1.2.1 Bilan consolidé 31 mars 2012 31 mars 2011 ACTIF Brut amortissements Net Net (en milliers d' euros) et provisions IFRS IFRS Capital

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 2033 A-SD 2016

BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 2033 A-SD 2016 N 0956 8 Formulaire obligatoire (article 302 septies Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 2033 A-SD 206 SIREN Durée de l exercice en nombre de mois * Durée de l exercice

Plus en détail

D L S I SA à directoire et à conseil de surveillance au capital de 5.082.980 Avenue Jean-Eric Bousch - Technopôle Forbach Sud 57600 FORBACH

D L S I SA à directoire et à conseil de surveillance au capital de 5.082.980 Avenue Jean-Eric Bousch - Technopôle Forbach Sud 57600 FORBACH D L S I SA à directoire et à conseil de surveillance au capital de 5.082.980 Avenue Jean-Eric Bousch - Technopôle Forbach Sud 57600 FORBACH RCS SARREGUEMINES B 389 486 754 ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 26

Plus en détail

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF BILAN ACTIF EXERCICE 2013 EXERCICE 2012 POSTES D'ACTIF Montants Amortissement. Montants Montants % Bruts provisions nets nets ACTIFS NON COURANTS Ecart d'acquisition (ou goodwill) IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

RADIALL : Rapport Financier Semestriel 2012 Page 1/32

RADIALL : Rapport Financier Semestriel 2012 Page 1/32 RADIALL : Rapport Financier Semestriel 2012 Page 1/32 RADIALL : Rapport Financier Semestriel 2012 Page 2/32 S o m m a i r e 1 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012... 3-8 1.1 Activité... 3-5 1.2

Plus en détail

MEDIAN TECHNOLOGIES S.A. Exercice clos le 31 décembre 2014

MEDIAN TECHNOLOGIES S.A. Exercice clos le 31 décembre 2014 MEDIAN TECHNOLOGIES S.A. Comptes consolidés établis en normes IFRS Exercice clos le 31 décembre 2014 MEDIAN TECHNOLOGIES S.A. 1800 Route des Crètes Les Deux Arcs 06560 Valbonne Ce rapport contient 47 pages

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au 2015 Au 31 août 2015 Actif à court terme Espèces 27 874 $ 25 864 $ Placements temporaires 1 490 1 487

Plus en détail

COMPTES SOCIAUX SEMESTRIELS RESUMES 2009

COMPTES SOCIAUX SEMESTRIELS RESUMES 2009 COMPAGNIE AGRICOLE DE LA CRAU Société anonyme au capital de 919.611,96 euros Siège social - 34 route d'ecully - 69570 DARDILLY 542.079.124 R.C.S.LYON- Code APE 011 A Exercice social du 1er janvier au 31

Plus en détail

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Commission de droit comptable 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Présentation d un comparatif IFRS PME et PCG Martine MONZO, RF comptable (dossier RF comptable n 36 octobre 2009) Sommaire > Présentation

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DAHLI SPA EXERCICE 2011 20.882.040.000 DZD SPA AU CAPITAL DE :

RAPPORT DE GESTION DAHLI SPA EXERCICE 2011 20.882.040.000 DZD SPA AU CAPITAL DE : DAHLI SPA RAPPORT DE GESTION EXERCICE 2011 SPA AU CAPITAL DE : 20.882.040.000 DZD Siège Social : Tour Algeria Business Center Pins Maritimes - Mohammadia ALGER - 16211 TEL : (021) 89 10 10 Fax : (021)

Plus en détail

driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014

driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014 driving trust Assemblée générale mixte des actionnaires Meyreuil - 26 juin 2014 1 AGM 26 juin 2014 Ouverture de l assemblée générale Alex Brabers Président du conseil de surveillance 2 AGM 26 juin 2014

Plus en détail

BNP PARIBAS (Canada) États financiers consolidés

BNP PARIBAS (Canada) États financiers consolidés États financiers consolidés Pour les exercices terminés les 31 décembre 2013 et 2012 États financiers consolidés Table des matières États Financiers Consolidés Page Notes afférentes aux états financiers

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé en millions d'euros Retraité 1 Chiffre d'affaires net 7 178 6 920 Effet du cours des métaux 2 (2 306) (2 326) Chiffre d'affaires à prix métal constant 2 4 872 4 594 Coût des

Plus en détail

Partner in Insurance AGEAS PRINCIPES COMPTABLES 2012 1

Partner in Insurance AGEAS PRINCIPES COMPTABLES 2012 1 Partner in Insurance AGEAS PRINCIPES COMPTABLES 2012 1 Volume III Principes Comptables Ageas Version étendue AGEAS PRINCIPES COMPTABLES 2012 2 Table des matières 1 Référentiel comptable... 4 2 Modifications

Plus en détail

Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2015

Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2015 États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Résultats 4 Évolution des soldes de fonds 5 Flux de trésorerie 6 Situation financière 7 Notes complémentaires 8-15 Annexe 16 Rapport

Plus en détail

EPREUVE LOCALE DE COMPTABILITE

EPREUVE LOCALE DE COMPTABILITE CERTIFICAT PREPARATOIRE AUX ETUDES COMPTABLES Admission en 3 e année de la Licence de Comptabilité-ContrôleContrôle EPREUVE LOCALE DE COMPTABILITE Samedi 25 mai 2013 Durée de l épreuve : 1 heure AUCUN

Plus en détail

D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE

D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE RAPPORT DE GESTION, ÉTATS FINANCIERS ET INFORMATIONS FINANCIÈRES COMPLÉMENTAIRES 3 D.17. EMPRUNTS, DETTES FINANCIÈRES, TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE La situation financière du Groupe a évolué

Plus en détail

Résultats semestriels de l exercice

Résultats semestriels de l exercice Résultats semestriels de l exercice 2016-2017 Marseille, le 31 janvier 2017. Le Groupe Avenir Telecom, concepteur et distributeur de smartphones et accessoires, présente ses résultats du 1 er semestre

Plus en détail

Analyse du bilan comptable : le bilan financier

Analyse du bilan comptable : le bilan financier Analyse Financière Cours 02 Juin 2000 Analyse du bilan comptable : le bilan financier 1 Avant-propos La première étape de l analyse financière consiste à rassembler toutes les données utiles Les bilans,

Plus en détail

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 ACTIF Ecarts d'acquisition 4 183,8 4 183,8 Amortissement écarts d'acquisition -2 374,9-1 960,5 Provision écarts d'acquisition -500,0-500,0 Ecarts d'acquisition

Plus en détail

Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016

Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016 Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016 (Non audité) Table des matières Ces éléments financiers trimestriels doivent être lus en référence aux principes comptables IFRS tels que décrits dans

Plus en détail

RAPPORT DE LA DIRECTION SUR LE CONTRÔLE INTERNE À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE 75 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS 75 ÉTATS FINANCIERS

RAPPORT DE LA DIRECTION SUR LE CONTRÔLE INTERNE À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE 75 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS 75 ÉTATS FINANCIERS RAPPORT DE LA DIRECTION SUR LE CONTRÔLE INTERNE À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE 75 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS 75 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 77 Bilans consolidés 77 États consolidés des

Plus en détail

Groupe -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Groupe ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Groupe ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Rapport semestriel au 30 juin 2015 Rapport semestriel au 30 juin 2015 Sommaire

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 4 ème trimestre 3 ème trimestre 4 ème trimestre 2011 Chiffre d'affaires 49 868 49 890 47 492 Droits d'accises (4 399) (4 411) (4 534) Produits des ventes 45 469 45 479 42 958

Plus en détail

Comptes annuels 30/06/2012. 5 Rue des Colonnes du Trône 75012 PARIS

Comptes annuels 30/06/2012. 5 Rue des Colonnes du Trône 75012 PARIS Comptes annuels 30/06/2012 5 Rue des Colonnes du Trône 75012 PARIS SIRET : 78445325000036 NAF : 9499Z Bilan Actif FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CARDIOLOGIE RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 30/06/2012

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24%

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% Liquidités disponibles de 3,8 millions d euros et carnet de commandes record à la clôture de l exercice 2012 Grenoble, France et Durham, Caroline du

Plus en détail

Groupe Sidetrade. Siège social : 114, rue Gallieni 92100 Boulogne- Billancourt

Groupe Sidetrade. Siège social : 114, rue Gallieni 92100 Boulogne- Billancourt Groupe Sidetrade Siège social : 114, rue Gallieni 92100 Boulogne- Billancourt Comptes consolidés au 31 décembre 2013 Comptes consolidés au 31 décembre 2013 2 3 4 France Export 2013 2012 Ventes de marchandises

Plus en détail

Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005

Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005 Bruxelles, le 10 novembre 2005 COMMUNIQUE DE PRESSE EMBARGO JUSQU AU 10 novembre 2005-17h40 Tessenderlo Group: résultats à fin septembre 2005 Chiffre d affaires en hausse de 3,2 % Résultat net part du

Plus en détail

Comptes consolidés 2004 en normes IFRS. Présentation aux analystes financiers 25 mai 2005

Comptes consolidés 2004 en normes IFRS. Présentation aux analystes financiers 25 mai 2005 Comptes consolidés 2004 en normes IFRS Présentation aux analystes financiers 25 mai 2005 Sommaire Avertissement Chiffres clés Réconciliation du résultat net référentiel français / normes IFRS Réconciliation

Plus en détail

RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015

RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 09 juillet 2015 RESULTATS CONSOLIDES DE L'EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 Après un début d exercice difficile, les ventes annuelles se situent à 13,3% d évolution par rapport à l exercice précédent, avec

Plus en détail

Paris, le 7 mai 2004 Adomos leader de la vente d immobilier d investissement sur Internet, dégage ses premiers bénéfices en

Paris, le 7 mai 2004 Adomos leader de la vente d immobilier d investissement sur Internet, dégage ses premiers bénéfices en Paris, le 7 mai 2004 Adomos leader de la vente d immobilier d investissement sur Internet, dégage ses premiers bénéfices en 2003 - Activité d Adomos en 2003 Adomos est une société de courtage sur Internet

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A : STATUTAIRE. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A : STATUTAIRE. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée DWS CASH PARTIE A : STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE Dénomination : DWS CASH Forme

Plus en détail

Principales conventions comptables

Principales conventions comptables (Tous les chiffres des tableaux sont exprimés en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action.) NOTE 1 Principales conventions comptables Aux termes de la Loi sur les banques, les présents

Plus en détail

Comptes de l exercice

Comptes de l exercice Comptes de l exercice 2015 2016 (1 er septembre 2015 au 31 août 2016) Synthèse ; Présentation simplifiée et commentée, extraite de la présentation faite à l Assemblée Générale du 1er avril 2017 Sommaire

Plus en détail

Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation professionnelle selon l art. 60 LFPr

Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation professionnelle selon l art. 60 LFPr Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation

Plus en détail

Présentation des résultats du quatrième trimestre de 2015

Présentation des résultats du quatrième trimestre de 2015 Présentation des résultats du quatrième trimestre de BMO Groupe financier annonce un bénéfice net de 4,4 milliards de dollars pour l exercice et une hausse de 13 % de celui du quatrième trimestre Points

Plus en détail

Le chiffres d affaires consolidé (hors droits et taxes) s élève à M, en progression de 66,7 %.

Le chiffres d affaires consolidé (hors droits et taxes) s élève à M, en progression de 66,7 %. 23/03/2006 : Pernod Ricard : 1er semestre de l'exercice 2005/2006 Résultat opérationnel courant: +767 M (+70%) Résultat net courant : +471 M (+58%) Résultat net courant par action: +26% (5,34 Euros) Résultat

Plus en détail

DEPOT D UN PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D ACHAT

DEPOT D UN PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D ACHAT DEPOT D UN PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D ACHAT VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIÉE PAR LA SOCIETE EUROFINS DISCOVERY SERVICES LUX HOLDING PRÉSENTÉE PAR Prix de l Offre : Durée de l Offre : 2 euros par

Plus en détail

Au cours des neuf premiers mois de 2014, SCOR enregistre un résultat net de EUR 377 millions, en hausse de 25 %

Au cours des neuf premiers mois de 2014, SCOR enregistre un résultat net de EUR 377 millions, en hausse de 25 % (p.1/10) Au cours des neuf premiers, SCOR enregistre un résultat net de EUR 377 millions, en hausse de 25 % Au cours des neuf premiers, SCOR enregistre de bons résultats financiers ainsi que de solides

Plus en détail

B.O N 2592 du mardi 09 mai 2006 AVIS DES SOCIETES

B.O N 2592 du mardi 09 mai 2006 AVIS DES SOCIETES page-1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS BANQUE NATIONALE AGRICOLE-BNA- Siège social :Rue Hédi Nouira 1001 Tunis La Banque Nationale Agricole BNA- publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2016 31/12/2015 Ecarts d'acquisition I 1 759 656 2 090 739 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE LYON N 10LY00899 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre - formation à 3 M. DUCHON-DORIS, président Mme Laurence BESSON-LEDEY, rapporteur M. MONNIER, rapporteur public CABINET

Plus en détail

Responsabilité du Conseil d Administration

Responsabilité du Conseil d Administration États Financiers Responsabilité du Conseil d Administration Responsabilité relative aux états financiers consolidés annuels Les administrateurs sont responsables de la préparation des états financiers

Plus en détail

Examen de la situation financière et du résultat

Examen de la situation financière et du résultat Examen de la situation financière et du résultat I. Résultats opérationnels du groupe pour l exercice 2011 Chiffre d affaires consolidé Le groupe Audika a réalisé en 2011 un chiffre d affaires de 110.7

Plus en détail

AWOX Société Anonyme au capital de 897.718,75 euros Siège social : 93, Place Pierre Duhem 34000 MONTPELLIER 450 486 170 RCS MONTPELLIER

AWOX Société Anonyme au capital de 897.718,75 euros Siège social : 93, Place Pierre Duhem 34000 MONTPELLIER 450 486 170 RCS MONTPELLIER AWOX Société Anonyme au capital de 897.718,75 euros Siège social : 93, Place Pierre Duhem 34000 MONTPELLIER 450 486 170 RCS MONTPELLIER EXPOSE SOMMAIRE DE LA SITUATION DE LA SOCIETE AU COURS DE L EXERCICE

Plus en détail

Épreuve de comptabilité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 2001

Épreuve de comptabilité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 2001 Épreuve de comptabilité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 2001 PREMIERE PARTIE A l'occasion de l'augmentation de son capital en numéraire, la société X avait établi un prospectus

Plus en détail

Activité : Fabrication appareils médicochirurgicaux

Activité : Fabrication appareils médicochirurgicaux PARC D ESTER 1 RUE COLUMBIA 87068 LIMOGES CEDEX COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS RESUMES au 31/03/2015 Activité : Fabrication appareils médicochirurgicaux SOMMAIRE BILAN PAGE 2 COMPTE DE RESULTAT PAGE 3

Plus en détail

Rapport Financier 2015

Rapport Financier 2015 Rapport Financier 2015 Faire avancer toutes les envies d entreprendre Rapport financier Le résultat de l exercice 2015 est de - 1,88 M. Résultats d exploitation Produits d exploitation La ressource fiscale

Plus en détail

PREMIER SEMESTRE 2010 : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES

PREMIER SEMESTRE 2010 : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER SEMESTRE : CROISSANCE DE 38% DU CHIFFRE D AFFAIRES Rentabilité du Groupe sur le deuxième trimestre et flux de trésorerie d exploitation positif sur l ensemble du semestre consécutivement à la sortie

Plus en détail

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros I - 1.- Bilan au 31 décembre 2008 ( ) 2008 06/07 05/06 Montants nets Montants nets Montants nets Actifs non courants Ecarts d'acquisition 17 750 16 058 16 606 Immobilisations incorporelles 656 245 305

Plus en détail

Indicateurs non-gaap

Indicateurs non-gaap Indicateurs non-gaap La Direction estime que ces indicateurs non définis par les normes IFRS fournissent des informations utiles supplémentaires aux actionnaires sur les tendances sous-jacentes, la performance

Plus en détail

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014 Elaboration et interprétation des états financiers 2014-2015 QCM DU 3 novembre 2014 Une seule réponse par question calculatrices non autorisées Bonne réponse : 1 point Pas de réponse : 0 point Mauvaise

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf 75011 PARIS COMPTES ANNUELS 31/12/2013 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif LA PETITE ROCKETTE Période du 01/01/13 au 31/12/13

Plus en détail

Encana Corporation. États financiers consolidés (Établis conformément aux PCGR des États-Unis) Exercice clos le 31 décembre 2013

Encana Corporation. États financiers consolidés (Établis conformément aux PCGR des États-Unis) Exercice clos le 31 décembre 2013 États financiers consolidés (Établis conformément aux PCGR des États-Unis) Exercice clos le 31 décembre 2013 (Établis en dollars US) Rapport de la direction Responsabilité de la direction à l égard des

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ (non audité, données converties de l'euro au dollar (l'information relative à ce retraitement est présentée en note 11 de l'annexe aux comptes consolidés)) 1 er trimestre 2014

Plus en détail

FONDS EN FIDUCIE D ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE (Loi sur les déchets de combustible nucléaire) ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2011

FONDS EN FIDUCIE D ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE (Loi sur les déchets de combustible nucléaire) ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2011 ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2011 États financiers 31 décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 Bilan 3 État des résultats et du capital 4 État des flux de trésorerie

Plus en détail

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X Prospectus simplifié : commun de placement X Présentation du fonds commun de placement 1. Dénomination : X 2. Date de constitution : xx/xx/xxxx 3. Durée d existence : durée illimitée (ou jusqu au xx/xx/xxxx)

Plus en détail

RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013

RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013 Les comptes au 30 juin 2013 du Groupe Guillemot Corporation s établissent comme suit : RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL 2013 Carentoir, le 29 août 2013 (en millions d'euros) 1 er janvier 2013 30 juin 2013

Plus en détail

SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE

SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2012 (PONDICHÉRY) SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPÉCIALITÉ ÉLÉMENTS INDICATIFS DE

Plus en détail

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire L Gestion - Gestion Financière Année universitaire 16-17 Document de TD nº1 Révisions : Fonds de roulement, BFR (bilan fonctionnel) EBE, CAF (TSIG) Exercice 1 Société Navisil (Fonds de roulement et BFR)

Plus en détail

OBJET DE L ENQUÊTE Données selon la Circ.-FINMA 08/14 «Reporting prudentiel banques».

OBJET DE L ENQUÊTE Données selon la Circ.-FINMA 08/14 «Reporting prudentiel banques». Reporting prudentiel Base individuelle/base consolidée COMMENTAIRES I. CARACTÉRISTIQUES DE L ENQUÊTE BUT DE L ENQUÊTE Le reporting prudentiel permet à l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers

Plus en détail

Comptes de l exercice

Comptes de l exercice Comptes de l exercice 2013 2014 (1 er septembre 2013 au 31 août 2014) Synthèse ; Présentation simplifiée et commentée, extraite de la présentation faite à l Assemblée Générale du 28 mars 2015 Sommaire

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Bouygues Privilège (1)

Bouygues Privilège (1) Bouygues Privilège Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2015 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail