REVUE DE PRESSE 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVUE DE PRESSE 2010"

Transcription

1 Logiciels & Services OPEN SOURCE pour réussir les GRANDS PROJETS du LIBRE REVUE DE PRESSE 2010 Service Presse LINAGORA Nadiya SHUR Tél. : Port. : Siège Social : 1 80 rue Roque de Fillol Puteaux

2 Table des matières EOLE 2010 à l heure du bilan Toolinux, 07/12/ Linagora ouvre un centre juridique dédié à l open source Silicon.fr, 06/12/ Alexandre ZAPOLSKY sur la banalisation de l Open Source dans le privé 01 Informatique, 03/12/ Logiciel : Sortie de Lemonldap::NG version 1.0 Linuxfr.org, 01/12/ Le point faible, l'argent Le nouvel Économiste, 30/11/ Alexandre ZAPOLSKY dans les 100 personnalités du numérique 01 Informatique, 15/11/ La Mairie de Marseille standardise sur Windows 7 et OpenOffice ITRManager.com, 22/09/ Comment travaillent les directeurs financiers des SSII L'Option Finance, 20/09/ Ces administrations qui ont choisi l'open Source (retour sur projets Firefox et OpenOffice.org) Le Journal du Net, 15/09/ Oracle relance Open Office avec la version Le Monde Informatique, 19/07/ JE SUIS EN geek Libre v.2 Programmez!, 09/07/ Mandriva dans la tempête... - blog d Olivier Méjean, 14/06/ Le chantre de l ouverture informatique Commerce International, 01/06/ Bilan d étape d IDéNum, projet d identité numérique multi-services Global Security Mag, juin Dossier «ARJEL et Frontal» (part2) : Site de jeu ou banque en ligne? Comparatif des solutions igamingfrance.com, 24/05/ Ossif : les grands utilisateurs de logiciels open source unissent leurs forces UsineNouvelle.com, 21/05/ "Les logiciels libres sont l avenir", interview vidéo d Alexandre Zapolsky ToulouseInfo, 20/05/ «Faire de Toulouse la Silicon Valley de l open source» - ToulEco, 18/05/ Quels choix technologiques pour une meilleure productivité? - In Business, 03/05/ Table ronde café du Ecommerce : Gérer, optimiser, et faire fructifier l'e-commerce 28/04/ OSSIF, l'open Source en Midi-Pyrénées - 27/04/ Plus de synonymes français dans OpenOffice.org sous Debian/Ubuntu? C'est réparé! - Toolinux, 23/04/ Alexandre Zapolsky (Linagora) "Les grands comptes français commencent à se doter de schémas directeurs Open Source" - Le Journal du Net, 22/04/ L'édition et le secteur privé seront les principaux vecteurs de croissance de Linagora channelbp, 19/04/

3 Alexandre Zapolsky (Linagora) : "A-t-on oublié que la France a 9 heures d'avance sur la Silicon Valley?" - Toolinux, 09/04/ Télégrammes Micro Hebdo, 01/04/ Open source : omniprésent en entreprise - Solutions & logiciels, 29/03/ Linagora complète sa messagerie collaborative OBM OVS, 29/03/ Linagora lance une campagne de recrutement très sexy - 01 Net, 24/03/ La crise catalyseur de l'open Source? Réactions sur Solutions Linux LeMagIT, 22/03/ Le recrutement par l'humour OpenSpace, 19/03/ Solutions Linux 2010 : le nouveau visage de l'open source 01NET, 16/03/ Des alternatives intéressantes à Microsoft Exchange... - Le blog d'actualités de l'équipe ECHO, 09/03/ Patrick Lerouge, DSI de l'inserm : «Des standards ouverts pour ne pas bloquer notre développement» - CommentcaMarche.net, 26/02/ Le CNLL veut unifier la voix des entreprises du logiciel libre en France Silicon.fr, 22/02/ Logiciel serveur collaboratif : fin de règne pour Microsoft Exchange? - CommentcaMarche.net, 11/02/ Comparatif des nouveaux logiciels groupware open source - Philippe Scoffoni, 01/02/ Sortie de la version 2.3 du groupware libre OBM Toolinux, 27/01/ Sortie officielle de OBM 2.3 LinuxFR,27/01/ Alexandre Zapolsky (PD-G de LINAGORA) au sujet de Oracle et MySQL Le Journal du Net, 26/01/ Linux, OBM, LinShare : l'inserm privilégie le libre pour garder la maîtrise - ZD Net, 26/01/

4 EOLE 2010 à l heure du bilan Toolinux, 07/12/2010 EOLE se tenait à Turin les 29 et 30 novembre 2010, dans les locaux de la région du Piémont et fera intervenir de nombreux spécialistes des questions juridiques ainsi que les utilisateurs des grandes organisations publiques. Benjamin Jean (juriste PI et expert Open Source pour LINAGORA et la FniLL, co-fondateur du blog Veni, Vidi, Libri, et chargé de mission à Sciences Po) organise désormais chaque année avec son collègue avocat belge Philippe Laurent (chercheur au CRID et membre du cabinet Marx Van Ranst Vermeersch & Partners), une journée de conférence juridique dédiée à l étude des licences libres : EOLE. Un Comité Scientifique, composé d une dizaine d éminents spécialistes du domaine, prendra en charge la direction scientifique de l événement en statuant sur les intervenants et sujets retenus. EOLE 2010 était co-organisé par LINAGORA, CRID, Black Duck, HP qui soutiennent activement l événement aux côtés de nombreux autres sponsors industriels, universitaires et communautaires. Les enjeux juridiques associés à l usage de l Open Source sont un sujet de réflexion majeur pour de nombreux acteurs. En effet, ces enjeux de licence, de gouvernance mais aussi de business model concernent de très près à la fois les éditeurs de logiciels, mais aussi les acteurs industriels qui embarquent du code Open Source dans leurs softs. Il existe plusieurs cas à l étranger mais aussi en France qui montrent l importance que peut avoir l usage de logiciels libres et les conséquences d un «oubli» de considérer les enjeux juridiques. Depuis trois ans, les juristes les plus influents et les plus impliqués dans l Open Source se retrouvent pour deux journées de conférences juridiques dédiées à l étude de l usage de logiciels Libre dans le secteur public européen. EOLE (European OpenSource & Free Software Law Event) s est tenu à Turin (Italie) les 29 et 30 novembre dans les locaux du conseil général du Piémont. Les différentes conférences de ces deux journées ont vu se succéder à la tribune plusieurs grands utilisateurs de logiciels libres des institutions publiques internationales (Parlement européen, commission européenne, région du Piémont, Slovénie, Italie, Estonie, Inde...) puis des experts juridiques qui ont apporté des réponses aux enjeux actuels d utilisation et de propriété intellectuelle. Cette rencontre avec de acteurs majeurs du secteur public européen permet de benchmarker les pratiques d autres pays mais aussi d échanger sur les bonnes pratiques d usage et de gouvernance de logiciels Libres. «En tant qu expert juridique, je ne peux que m enthousiasmer à l idée de créer avec mes homologues européens un tel événement. EOLE est pour moi l occasion unique et rêvée de faire un point sur la théorie mais aussi de partager les bonnes pratiques.» explique Benjamin Jean, co-organisateur de l évènement et 4

5 expert juridique pour LINAGORA. Bilan de l édition 2010 de EOLE La troisième édition d EOLE fut une nouvelle réussite, notamment grâce au très fort soutien de la région Pietmonte, de la Commission et du Parlement européen et à la venue d intervenants du monde entier (en provenance d États membres de la Communauté européenne, mais aussi d Inde et de l Equateur). À la centaine de participants présents chaque jours, il faut ajouter les nombreux internautes qui suivirent et commentèrent en direct la conférence grâce à la diffusion en streaming de l événement. On retire de ces deux journées de conférences qu il y a une volonté forte des pouvoirs publics européens de favoriser les standards ouverts et les logiciels libres. Afin de récupérer un contrôle sur leur IT, de nombreuses Lois (région Pietmonte, Espagne, Pays-Bas, Équateur, Kerala, etc.) incitent même à privilégier à fonctionnalités égales les logiciels libres à leurs homologues propriétaires, tandis que des organismes comme le CONSIP en Espagne (organisme rattaché au Ministère des Finances) ont en charge d aider les administrations publiques à multiplier les appels d offres rédigés à destination des Logiciels Libres. On ne peut que déplorer que la France, pourtant précurseur dans l adoption de Logiciel Libre par son administration dans les années 2000, se distingue aujourd hui par son inaction et son absence de politique générale en la matière. 5

6 Linagora ouvre un centre juridique dédié à l open source Silicon.fr, 06/12/2010 Par David Feugey Le Centre Juridique Open Source devient la vitrine juridique de Linagora. Un projet qui permettra de faciliter l adoption des logiciels libres par les professionnels. Linagora est un pure player du monde open source, qui propose un ensemble complet de services, ainsi que sa propre gamme de logiciels. Alexandre Zapolsky, président-directeur général de la compagnie, explique que la mise en place d une telle structure n a pas été sans difficulté : «j ai très vite appréhendé l importance de la technologie dans les logiciels open source, mais aussi celle des enjeux liés à la propriété intellectuelle qui y sont associés. J ai donc fait le choix de doter très rapidement Linagora des moyens et des compétences nécessaires pour accompagner l ambition et le projet que je porte.» Cette expérience dans le secteur juridique, la compagnie en a fait profiter ses clients au travers de ses offres de conseil. Un savoir-faire aujourd hui reconnu, mais que Linagora a souhaité renforcer au travers d une nouvelle structure, le Centre Juridique Open Source (CJOS). Cette entité fera office de cellule de veille, de recherche et de conseil. Elle aidera les entreprises à adopter les bonnes pratiques juridiques visà-vis de l open source. À ce titre, elle répond donc à une demande forte de la part des professionnels. Le CJOS dispose d un site Internet indépendant et est dirigé par Benjamin Jean, un spécialiste des questions juridiques liées aux logiciels libres, travaillant chez Linagora. Ce dernier invite tous les spécialistes du droit à venir visiter le CJOS : «Nous voulons favoriser l adoption de l open source à travers une meilleure compréhension des enjeux juridiques afférents et accompagner les grandes organisations dans leur adoption stratégique des logiciels libres», explique-t-il. 6

7 Alexandre ZAPOLSKY sur la banalisation de l Open Source dans le privé 01 Informatique, 03/12/2010 7

8 Logiciel : Sortie de Lemonldap::NG version 1.0 Linuxfr.org, 01/12/2010 Par Xavier GUIMARD LemonLDAP::NG est un logiciel de Web-SSO destiné à protéger des applications Web. Pour les utilisateurs, cela permet de ne s'authentifier qu'une seule fois (Single Sign-On) et pour les administrateurs du WebSSO cela permet de contrôler de manière centralisée les droits d'accès aux applications. Après plus d'un an de travaux très actifs, le nouveau Lemonldap::NG 1.0 est sorti. Le point fort de cette version est l'intégration de SAML, OpenID et CAS en complément des fonctionnalités SSO existantes. Cette version 1.0 constitue une avancée unique dans l'interopérabilité des SSO : Lemonldap::NG peut simultanément assurer les fonctions de SSO, client SAML, OpenID, CAS, Twitter... et fournisseur d'identité SAML, OpenID, CAS. Lemonldap::NG est développé sous licence GPL v2 conjointement par la Gendarmerie nationale, Linagora et Entr'ouvert et est très axé sur les performances. En bref, découvrez-le, essayez-le et adoptez-le! 8

9 Le point faible, l'argent Le nouvel Économiste, 30/11/2010 9

10 10

11 Alexandre ZAPOLSKY dans les 100 personnalités du numérique Informatique, 15/11/

12 La Mairie de Marseille standardise sur Windows 7 et OpenOffice ITRManager.com, 22/09/2010 La DSI de la mairie de Marseille a décidé de déployer Windows 7 sur l ensemble des postes de travail utilisés par ses agents, soit environ 5000 PC. Première conséquence, exit tous les Mac. Dans le même temps, la Mairie finalise le déploiement de la suite bureautique libre OpenOffice en remplacement de Microsoft Office. Ils sont loin les jours où dans les collectivités locales - on se souvient notamment des cas de Paris et de Munich seuls les logiciels libres avaient droit de cité. Avec Windows 7, Microsoft effectue un retour en force sur le poste de travail et relance la réflexion que les DSI avaient quelque peu interrompue sur la migration du poste de travail, pour des raisons liées à la crise, à la réduction budgétaire et à une offre Vista - qui n apportait pas d amélioration particulière, sauf au compte de résultat de Microsoft. La DSI de la Mairie a diffusé une note fin juillet dans laquelle elle indique que «les évolutions technologiques autour du poste de travail, nous conduisent à porter une réflexion particulière au poste de travail de demain». La décision est simple et radicale : «Windows sera l OS déployé dorénavant sur les postes de travail». La note avance trois raisons principales : 1.La faible part de marché détenue actuellement par Linux considéré comme un risque quant à sa pérennité. 2.L inconvénient d amener avec Linux un changement d usage fort pour la majorité de nos utilisateurs alors que nous les sollicitions pour bien d autres changements prévues (éradication des postes mac, utilisation d OpenOffice, changement d outil GroupWare, politique d impression ) 3.Notre stock d applications métier n utilisant pas les technologies Web indispensables à un portage sous Linux et l analyse nous portant à penser que les éditeurs fourniront en premier lieu leur version compatible pour Windows 7 avant de proposer celle pour Linux. La première et la troisième raisons aboutit à un cercle vertueux pour Microsoft et vicieux pour les fournisseurs de logiciels libres. Prendre Windows 7 parce c est le numéro Un ce qui ne fait que perpétuer cette situation. Il est vrai que depuis longtemps les fournisseurs de Linux sur le poste de travail ont eu leur chance et qu ils n ont pas réussi à la saisir. L exemple des netbook est significatif. Aux tout premiers moments des netbook, nombre de fournisseurs avaient choisi Linux tout simplement parce que Vista était trop gourmand. Mais Microsoft a réussi à rétablir la situation assez rapidement et Windows 7 est désormais l OS de choix sur ce type de machine. La pérennité est aussi un sujet dont parle souvent les DSI et sur lesquels il est difficile de se faire un avis : Qui de Windows ou de Linux est le plus pérenne? D ailleurs, il ne s agit pas vraiment de la pérennité des produits, mais plutôt des technologies mises en œuvre. Par exemple, rappelle le site Valhalla, «pour accéder à un ordinateur à distance, Windows utilise par défaut le protocole propriétaire Remote Desktop Control (RDC), tandis que Linux utilise la technologie Virtual 12

13 Network Computing (VNC) qui repose sur le protocole remote framebuffer (RFB) dont les sources et les spécifications ont été publiées (c est un logiciel open source). Il existe des clients RDC et VNC pour Windows, Linux, Mac OS X, et bien d autres systèmes. Pour autant, la pérennité des deux solutions n est pas la même : un changement dans le serveur RDC, contrôlé par Microsoft, pourrait rompre la compatibilité avec les clients anciens, sans que l utilisateur puisse y remédier, alors que le caractère open source de VNC améliore la rétrocompatibilité des clients et des serveurs, et assure qu elle pourra être restaurée si elle est rompue». Quant à l argument du changement d habitude imposé aux utilisateurs, l apparition du ruban avec Office 2007 tord le coup à cette fausse vraie idée. Ce n est pas tant changer qui est un problème, mais changer juste pour changer. Au final, les avantages de Linux (économie de licences, autonomie technique ) ne suffisent pas à contrebalancer l avantage de Windows 7. Toutefois, est-ce à dire que le choix de Windows 7 n est pas sans risque? Sans doute pas, avec notamment «l intégration du poste de travail dans l architecture et la mise en compatibilité des applications métier». La phase d étude préalable doit commencer en septembre pour une durée qui n est pas encore fixée. Simultanément, Windows XP sera déployé et au plus tôt Windows 7 dans la mesure des possibilités. Mais c est là un travail au long court puisque la phase de déploiement devrait se terminer fin La DSI pourra alors se pencher sur Windows 8. OpenOffice en cours de déploiement Propriétaire au niveau de l OS n implique pas nécessairement propriétaire au niveau des applications. La preuve, la Mairie est en cours de finalisation du déploiement d OpenOffice sur les postes de travail. Le montant annuel des licences d Office pour les quelque postes de travail dépasse les euros. Mais la migration n est pas sans difficulté, notamment parce qu'un nombre important d applications métier s appuient sur Office. Avant de décider la migration, la DSI a réalisé une cartographie des applications pour déterminer celles qui utilisaient la suite bureautique de Microsoft, une opération qui n est pas sans coût. A ce jour, la migration est réalisée aux trois-quarts et la DSI a fait appel à la SSLL LInagora. 13

14 Comment travaillent les directeurs financiers des SSII Finance, 20/09/ L'Option

15 15

16 16

17 17

18 18

19 19

20 Ces administrations qui ont choisi l'open Source (retour sur projets Firefox et OpenOffice.org) Le Journal du Net, 15/09/2010 Réalisé par Virgile JUHAN Firefox à Pôle Emploi, Open Office à la Marie de Marseille, Wallix et son appliance de traçabilité au ministère de l'ecologie et Talend au Conseil Général de la Gironde. Pourquoi et comment les administrations ont choisi l'open Source? DSI et responsables projets répondent. Comment la Mairie de Marseille a migré vers Open Office "Quand on peut utiliser du Logiciel Libre, on le fait", explique, pragmatique, Jean-Marie Angi, DSI de la Mairie de Marseille qui a choisi il y a 2 ans de remplacer la suite Office par OpenOffice. Pour licences Office destinées aux ordinateurs des 120 sites de la Mairie, le montant total est conséquent et dépasse largement les euros. Mais la transition vers OpenOffice est délicate : sur les plus de 400 applications utilisées, certaines s'appuient sur Office. Et non des moindres puisqu'elles peuvent servir pour des documents officiels, comme les permis de construire par exemple. "Au début, certains râlent, puis ils s'approprient l'outil" Jean-Marie Angi - DSI, Mairie de Marseille ROI et déploiement Avant d'envisager la migration, tout un travail d'étude en amont a dû être conduit pour dresser une cartographie du SI afin de qualifier les applications se servant d'office "Cela semblait complexe, mais faisable. Nous avons donc sauté le pas. Mais il ne faut pas se focaliser uniquement sur l'économie réalisée en se dispensant d'acheter des licences, car la migration entraîne de nombreux frais, avant en étude et méthodologie, puis pendant en développement et après, en études, formation et accompagnement au changement", énumère Jean-Marie Angi. De nombreuses ressources sont mobilisées : un chef de projet DSI, un responsable de la formation aux RH, un prestataire (chef de projet, hotliner, gestion des documents... ). Bref, l'opération n'est pas rentable les deux premières années. Le déploiement progressif rencontre son inévitable lot de mécontentements. "Au début certains râlent, en disant que cela marche moins bien. Puis après, ils s'approprient l'outil", a constaté le DSI. Le sacrosaint Excel ne manque pas trop à ses accros? "C'est comme pour Word : à part quelques spécialistes, peu de personnes exploitent réellement tout le potentiel de tels outils. C'est une fraction minime", balaye JeanMarie Angi, qui estime avoir, au final, rencontré "assez peu de levée de bouclier." 20

21 A ce jour, la migration a été réalisée sur 75% des postes. La transition, entre autres aidée par Linagora, un prestataire auquel la Mairie de Marseille a fait plusieurs fois appel, se passe tellement bien qu'elle a même été accélérée. "Avec des employés s'échangeant souvent des documents, j'ai intérêt à avoir un parc homogène", explique Jean-Marie Angi. Si les contraintes budgétaires pèsent fortement sur ses choix d'investissements, le recours au libre est loin d'être systématique à la DSI de Marseille. JPBM, J2EE, Eclipse côtoient des systèmes propriétaires. Migrer vers l'os Linux, comme dans la gendarmerie, a été étudié, mais le changement a été considéré comme trop important et trop risqué. Jean-Marie Angi résume : "Je n'ai pas de dogme en la matière. Je ne suis ni un défenseur du Libre, ni de Microsoft, juste de la DSI de Marseille." Firefox ne chôme pas à Pôle Emploi La fusion des Assedic et de l'anpe de 2009 aura soulevé de nombreuses questions sur l'évolution de leurs systèmes d'information. Parmi elles, le choix du navigateur ne pouvait pas être négligé. Déployé sur postes de travail, ce dernier doit, entre autres, supporter toutes les applications Web développées par Pôle Emploi. A cette époque, le navigateur qu'il faut changer est Internet Explorer 6, car il est installé à l'origine sur tous les postes, majoritairement équipés de Windows XP. Le risque d'une migration doit évidemment être minimisé le plus possible, afin de ne pas perturber le fonctionnement de ce service public. IE versus Firefox Il y avait alors deux choix : soit passer à une version suivante du navigateur de Microsoft, soit opter pour celui de la fondation Mozilla. Les autres, essentiellement par manque d'ancienneté, sont écartés. Les deux navigateurs partent avec un handicap commun : "En termes de gestion du changement, passer à une version ultérieure d'ie était à peu près équivalent à passer à Firefox", explique Jean-Luc Donio, responsable du département Ingénierie Poste de Travail et Messagerie à Pôle Emploi. Plusieurs réflexions guident alors le choix. "Firefox respectait alors mieux les standards W3C. Il faut aussi savoir que dans certaines agences de Pôle Emploi, des postes d'accès à Internet, sont déjà équipés d'une distribution Novell Suse de Linux et embarquent Firefox. Dans la mesure où il n'est par ailleurs pas exclu qu'à l'avenir, d'autres terminaux s'équipent d'un système d'exploitation libre, l'ouverture multi-plateforme de Firefox est un critère qui a pesé dans la décision. Enfin, nous avons une politique de sécurité et un usage des certificats importants. Il ne fallait pas négliger ce point", justifie Jean-Luc Donio. Dernier argument important : les tests internes révèlent une amélioration "sensible" avec Firefox des performances notamment du Javascript. Or, beaucoup des applications Web maisons l'utilisent. Bascules et calendrier Pensé depuis 2008, le projet s'accélère en La migration big bang jugée trop risquée est écartée. Choisi pour "son expérience en la matière", la SSLL Linagora a apporté son expertise lors de la phase d'intégration du projet. Tous les paramètres, plus ou moins visibles, ont ainsi été expliqués afin de faciliter l'administration centralisée des postes. Une extension Firefox sera aussi développée spécifiquement pour répondre aux besoins de Pôle Emploi. 21

22 Le premier objectif de bascule, fixé pour mi-octobre, est de pouvoir lancer un premier lot d'applications métiers internes avec le nouveau navigateur. En parallèle, toutes les applications Web doivent donc avoir été testées et éventuellement (re)pensées pour Firefox. A l'origine, la feuille de route prévoyait que l'intranet devait aussi s'ouvrir via Firefox à cette date. Ce qui semble aujourd'hui trop ambitieux. Pôle Emploi a donc préféré repousser cette échéance selon un calendrier revu. En juin 2011, Firefox devrait être le navigateur par défaut de tous les postes de travail. A terme, il est envisageable que Pôle Emploi opte de nouveau pour d'autres logiciels Open Source. "Nous sommes dans une logique d'opportunisme et nous étudions à chaque fois les possibilités et la faisabilité d'utiliser des logiciels libres ", explique Jean-Luc Donio, plus pragmatique que militant. 22

23 Oracle relance Open Office avec la version Le Monde Informatique, 19/07/2010 Par Johanna GODET A l occasion de l annonce de la nouvelle version de la suite bureautique d Oracle, Linagora a fait le point sur ce qui bloque l usage du logiciel libre sur les postes de travail dans l entreprise. La société s est exprimée lors d un séminaire organisé le 13 juillet à Paris. Quelques mois après le rachat de Sun, Oracle se prépare à lancer la nouvelle version de sa suite bureautique Open Office, la version 3.3. Et c est la société de services Linagora qui a profité d un séminaire qu elle a organisé le 13 juillet à Paris pour revenir sur cet outil encore méconnu et peu utilisé. Assimilable à la suite Office de Microsoft, Open Office tente depuis quelques années de s imposer auprès du grand public et des entreprises. Et même si ses parts de marché augmentent quelque peu, Oracle - qui en a hérité lors du rachat de Sun - est encore loin d atteindre le niveau de pénétration de Microsoft. Faire face aux formats de la suite Office Sophie Gautier, expert Open Office.org chez Linagora, a expliqué pourquoi cet outil est tant rejeté. Nombre d entreprises et de particuliers disposent sur leur poste de travail de la suite Office de Microsoft, qui est parvenu à faire de son outil quasiment un standard. Lors d échanges de documents, les formats les plus utilisés sont le.doc(x) pour les fichiers de type texte, le.xls(x) pour les tableurs et le.ppt(x) pour les présentations. Ainsi, lorsque des utilisateurs décident de passer en Open Source et d économiser les coûts de la licence pour obtenir un outil qui délivrera des performances similaires, ils se retrouvent malgré tout face à quelques difficultés. Tout d abord, lorsqu un employé envoie un fichier Open Office à un autre collaborateur, si le destinataire ne dispose pas du logiciel ou s il n a pas un outil pour lire le format Open Document, il ne pourra pas le lire. Il est vrai que le fichier peut être enregistré dans un format reconnu par Office, mais dans le cas des tableurs et des présentations, des différences entre les versions peuvent apparaître. Comme l explique Sophie Gautier, «la compatibilité n est pas totale». Finalement, une personne qui dispose d Open Office peut lire les formats Office, mais le plus souvent ne pourra pas faire l inverse. Dès lors, si une entreprise décide de migrer toute sa suite bureautique vers Open Office, elle devra prêter une attention particulière à la compatibilité des documents. Car même si les deux logiciels sont 23

24 compatibles, cette compatibilité atteint des limites, surtout avec les fichiers issus des tableurs. «Une formule de calcul a toutes les chances de ne pas fonctionner dans les deux environnements» souligne Sophie Gautier. Ainsi, pour une DSI, migrer vers de l Open Source ne se fera pas en un jour. Elle doit prévoir la gestion des ses bases de données, de ses documents, vérifier quels sont les fichiers susceptibles d être à nouveau utilisés, qui devront être convertis et ceux à archiver, qui ne serviront que dans le cadre d une lecture. Privilégier la conduite du changement En parallèle, la DSI doit se préparer à la conduite du changement. Les utilisateurs ne sont pas habitués à cette solution et perdent leurs repères. La suite bureautique est leur outil au quotidien. Ils peuvent avoir besoin d une formation. La DSI doit donc les accompagner dans ce projet. Comme le précise Sophie Gautier, «la personne la plus importante est l utilisateur et la DSI doit toujours garder cela en tête.». Elle ajoute que «dès le lancement du projet, l entreprise doit impliquer les utilisateurs, en faire de véritables acteurs». Open Office version 3.3 Reste que pour réduire le choc culturel, Oracle a décidé de continuer de s aligner sur son plus grand concurrent. L éditeur a ajouté à sa suite quelques fonctionnalités supplémentaires, telles que la mise en place d un tableur avec lignes comme pour Excel de Microsoft, l incorporation de 14 polices PDF standards, ainsi qu une barre de recherche rapide, évitant à l utilisateur de devoir effectuer un «Ctrl F». L écran d accueil et les couleurs de la solution seront également différentes. Etant donné le rachat de Sun par Oracle, le rouge remplacera la dominance de bleu. Les distributions Linux font peur aux utilisateurs Ceci dit, de nombreux logiciels en Open Source se retrouvent sur les postes de travail ou encore sur les téléphones mobiles via Android, même si leurs utilisateurs ne s en aperçoivent pas. Certains connaissent même un succès considérable. Quel particulier n a jamais eu recours à VLC pour lire ses fichiers vidéo? Le geste devient tellement systématique que les utilisateurs y ont recours sans même se rendre compte que c est du libre. Mais côté systèmes d exploitation, le taux de pénétration est très faible. En effet, les distributions Linux n excèdent pas les 10% de part de marché, loin derrière Microsoft et son système d exploitation Windows. Linux est effectivement méconnu du grand public et peine à s imposer tant auprès des particuliers que des entreprises. Comme le précise Guillaume Degroisse, Responsable du pôle Conseil de Linagora, «l Open Source et plus précisément Linux font peur aux utilisateurs». Souvent considérées comme des solutions pour des développeurs et à plus large échelle pour des informaticiens, les utilisateurs ont tendance à l assimiler aux anciennes interfaces conçues en mode non graphique, destiné à un public d experts. «Généralement, les utilisateurs veulent du Windows sur leur poste de travail» déclare Guillaume Degroisse. Migration du système d information en open source Migrer vers du 100% Open Source en entreprise peut donc s avérer être un véritable combat avec les 24

25 utilisateurs. Pour l heure, 74% des postes de travail des entreprises sont encore sous Windows XP. Pourtant, Michel Loiseleur directeur LRS chez Linagora entend souligner que contrairement aux idées reçues, «depuis 2007, le noyau Linux est le système qui supporte le plus de périphérique externes». Et lorsque les solutions ne sont pas conçues pour Linux, l utilisateur peut malgré tout lancer l application via Wine, un programme qui permet de lancer un logiciel en.exe (donc prévu pour Windows) sur un noyau Linux. Reste que selon Michel Loiseleur, il faut miser sur le progressif. Ce que confirme Guillaume Degroisse : «une entreprise ne va pas passer immédiatement et totalement en Open Source». Il estime que «de plus en plus d entreprises passent à l Open Source pour les logiciels applicatifs et non pour le système d exploitation». Tous les secteurs sont concernés. Ces entreprises seraient attirées par une réduction des coûts, liée à l absence d achat de licence, par une moindre dépendance de l entreprise vis-à-vis de ses éditeurs, par des migrations simplifiées ainsi que par l absence de nécessité de renouveler fréquemment le matériel. Mais face à ces atouts, le libre présente également des inconvénients. Par exemple, Guillaume Degroisse rappelle la nécessité de mener une conduite du changement en raison d une perception négative qu ont généralement les utilisateurs. Et, le libre n est pas réellement sans coûts. Certes les licences sont gratuites, mais il faut tenir compte des frais induits. Certaines entreprises réclament des services personnalisés, modifient le code source en fonction de leurs besoins. Ces services, eux, impliquent des frais. De plus, Guillaume Degroisse donne l exemple de la reprise ou du traitement de données issues d applications spécifiques qui s obtient difficilement sans perte ni frais. On peut également ajouter le fait - concernant les serveurs, et non mentionné durant la conférence de Linagora - que Oracle par exemple impose à l entreprise qui choisit la version de sa base de données disponible sous Linux d installer la distribution de Linux de Red Hat qui s accompagne d un support payant! Rendre l outil plus intuitif et plus accessible Pour attirer davantage et gagner des parts de marché, «les distributions Linux ont longtemps cherché à ressembler graphiquement à du Windows», s exclame Michel Loiseleur. «Aujourd hui, ils se différencient». Il faut marquer la rupture. «La plus grosse erreur a été de faire un gnome [NDLR : interface graphique de Linux] qui ressemble à Windows» ajoute-t-il. Les gens étant encore plus perdus et essayant de retrouver absolument tout ce qu ils avaient auparavant. Et ils n y arrivent pas. Afin de faciliter le passage à Linux dans l entreprise, la société Linagora indique qu elle a fait en sorte que le système d exploitation communique le moins possible avec l utilisateur. Car comme le résume Michel Loiseleur, «le DSI attend du «zéro question», il ne veut pas de problèmes avec Linux». Linagora a donc programmé le système d exploitation pour que les mises à jour soient automatisées à l arrêt du poste de travail. L utilisateur ne peut modifier les paramètres, et s il le fait, tout est réinitialisé automatiquement avec les paramètres de base, assurant ainsi une uniformisation des postes de travail. Illustration : Sophie Gautier, Expert OpenOffice.org, Linagora (Droits : JG) 25

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Conference Numerica Le 11/05/09 1 Sommaire Enjeux de la dématérialisation Possibilités concrètes d usages Moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Les Réunions Info Tonic Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Intervenants : Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Jean-Luc Malet et Olivier Heintz, Nereide

Plus en détail

LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE

LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE SOUS - DIRECTION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE L'INFORMATIQUE - BUREAU DE LA SECURITE ET DE L'ARCHITECTURE - Colonel Xavier Guimard Plan de la présentation

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Questions fréquemment posées. Février 2010

Questions fréquemment posées. Février 2010 2010 Questions fréquemment posées Février 2010 1 Sommaire I. Présentation du produit... 2 1. Qu est-ce que Mindjet Catalyst?... 2 2. Quels sont les avantages de Mindjet Catalyst pour mon activité?... 2

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS DOC

LIVRE BLANC QUALIOS DOC LIVRE BLANC QUALIOS DOC Version 4.0 4, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par SAS

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

Questions fréquemment posées. Septembre 2009

Questions fréquemment posées. Septembre 2009 2009 Questions fréquemment posées Septembre 2009 1 Sommaire I. Présentation du produit... 3 1. Qu est-ce que Mindjet Catalyst?... 3 2. Quels sont les avantages de Mindjet Catalyst pour mon activité?...

Plus en détail

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3 Zimbra Zimbra est un logiciel serveur collaboratif qui permet à ses utilisateurs de stocker, organiser et partager rendez-vous, contacts, courriels, liens, documents et plus. Zimbra est un logiciel développé

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

La transmission d entreprises

La transmission d entreprises La transmission d entreprises www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Plan 1 2 3 4 5 1 Contexte et enjeux de la transmission d entreprises 2 Les motivations de la transmission 3 Les points clés du processus

Plus en détail

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur Vous avez réinstallé Windows, vous venez d acquérir un nouvelle ordinateur, vous voilà donc avec un beau Windows tout propre, tout neuf et surtout tout vide. Il faut reconnaître que Windows fraîchement

Plus en détail

Plaquette présentation Coriolis 5.0. Coriolis 5.0. Plus moderne, plus complet, plus simple

Plaquette présentation Coriolis 5.0. Coriolis 5.0. Plus moderne, plus complet, plus simple Coriolis 5.0 Plus moderne, plus complet, plus simple Coriolis 5.0, qui est-ce? Coriolis 5.0 est le nom du projet de changement de version de V4 à V5 du logiciel Coriolis Finances Publiques. Voici sa carte

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Migration vers OpenOffice.org

Migration vers OpenOffice.org Migration vers OpenOffice.org Version 1.0 2007-01-23 Michel APPLAINCOURT michel.applaincourt@.com Remarque Le présent document résulte d'une compilation de documents existant sur Internet et dont nous

Plus en détail

Les solutions sécurisées pour les entreprises et les institutions

Les solutions sécurisées pour les entreprises et les institutions Les solutions sécurisées pour les entreprises et les institutions La smart attitude Optimisation et renforcement des identités professionnelles, protection des accès physiques aux sites et logiques aux

Plus en détail

iextranet Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com

iextranet Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Collaborer efficacement et en temps réel avec des collaborateurs nomades, des filiales, des clients, des prestataires

Plus en détail

ANASKA FORMATION Observatoire du libre FNILL http://www.anaska.com. Les logiciels libres

ANASKA FORMATION Observatoire du libre FNILL http://www.anaska.com. <numéro> Les logiciels libres Les logiciels libres Romain BOURDON - Co-fondateur de l'organisme de formation Anaska - Membre du groupe PHP - Membre actif de la FNILL et de l'afup - Créateur du projet open Source WampServer La FNILL

Plus en détail

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Comité de Coordination des Systèmes d'information et de Communication Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 10 septembre 2003 p 1 Plan de

Plus en détail

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Les fondements de Linux : le logiciel libre Historique de Linux Présentation générale de Linux Les applications à succès Les distributions Qu'est-ce

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Comprendre le marché des éditeurs de logiciels

Comprendre le marché des éditeurs de logiciels Comprendre le marché des éditeurs de logiciels Lorraine Il existe des logiciels ou des applications pour presque tous les besoins d une entreprise : progiciels, applications pour terminaux mobiles, petit

Plus en détail

La dématérialisation de l expertise civile

La dématérialisation de l expertise civile La dématérialisation de l expertise civile pour e-expert 10 mars 2013 Copyright CNCEJ 2011 Reproduction interdite suivant CPI Dématérialisation de l expertise de justice 2 PROGRAMME (1) 1 - Introduction

Plus en détail

MediaWaz. La solution de partage sécurisée de fichiers à destination des professionnels de la communication. www.oodrive.com

MediaWaz. La solution de partage sécurisée de fichiers à destination des professionnels de la communication. www.oodrive.com MediaWaz La solution de partage sécurisée de fichiers à destination des professionnels de la communication www.oodrive.com MediaWaz Gérer et partager les fichiers multimédia n a jamais été aussi simple!

Plus en détail

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Virtualisation de postes de travail et d application Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Avantages du Cloud Computing pour les utilisateurs Meilleur confort d utilisation Disponibilité et

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic

Les Ateliers Info Tonic Les Ateliers Info Tonic La dématérialisation des processus documentaires Mardi 9 octobre 2012 8h30-10h30 Grand Salon La Gestion Electronique de l Information et des Documents d Entreprise Environnement

Plus en détail

Logiciel libre - Stratégie et réalisations

Logiciel libre - Stratégie et réalisations Logiciel libre - Stratégie et réalisations Motion Bonvin Vision du logiciel libre Vision pragmatique Vision politique Satisfaction politique Stratégie Cabinet Gartner Quelques chiffres Applications «métier»

Plus en détail

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Philippe Nieuwbourg www.decideo.fr www.b-eye-network.com 17/11/2008 15 : Temps réel» Fantasme de l intelligence artificielle» Il faut réduire les

Plus en détail

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0 Transfert de fichiers administré pour architecture orientée services (SOA) IBM, Version 7.0 Solution de transport polyvalente pour messages et fichiers Transfert de fichiers haute fiabilité basé sur la

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance L authentification de confiance Digital DNA Server Serveur d authentification multifacteurs par ADN du Numérique Simplicité Rapidité Economie Liberté Evolutivité Fiabilité FR mar 205 www.loginpeople.com

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

Progiciels pour TPE - PME - PMI

Progiciels pour TPE - PME - PMI Gexos GexosPro Progiciels pour TPE - PME - PMI Parce qu une entreprise organisée est une entreprise plus productive et plus proche de sa clientèle, nous avons conçu la gamme GexosPro, progiciels de gestion

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Livre Blanc MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Une méthode opérationnelle proposée par un groupe de professionnels (DSI et experts des RSE) pour analyser la valeur d

Plus en détail

N 876.05. savoir le détail des coûts de licences liés à l utilisation des logiciels de bureautique par les services de l Etat et

N 876.05. savoir le détail des coûts de licences liés à l utilisation des logiciels de bureautique par les services de l Etat et Question Cédric Castella Utilisation de logiciels de bureautique libres par les services de l'etat N 876.05 Question Dans leur postulat «Pour une informatique cantonale ouverte au service des citoyens:

Plus en détail

Dossier de presse. Contacts Presse

Dossier de presse. Contacts Presse Dossier de presse Contacts Presse Oodrive : Mathilde Boudsocq (+33 (0)1 46 22 07 00 m.boudsocq@oodrive.fr) LEWIS PR : Barbara Govaerts & Audrey Liberge (+33 (0) 1 55 31 75 60 oodrivefrance@lewispr.com)

Plus en détail

OpenOffice.org. entrez dans la magie du libre. Mercredi 5 décembre 2007 Ecole des Mines de St Etienne

OpenOffice.org. entrez dans la magie du libre. Mercredi 5 décembre 2007 Ecole des Mines de St Etienne OpenOffice.org entrez dans la magie du libre Mercredi 5 décembre 2007 Ecole des Mines de St Etienne Présenté par Marie jo KOPP CASTINEL Directrice de la société OpenGo Organisation de la séance 10 h à

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL RESUME Pour en faciliter la compréhension, le terme «Open Source» sera utilisé par

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels www.oodrive.com Partager tout type de fichiers sans contrainte de taille et de format. Synchroniser et consulter ses fichiers

Plus en détail

LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE

LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE LA POLITIQUE DES LOGICIELS DE LA GENDARMERIE NATIONALE SOUS DIRE CTION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE L'INFORMATIQUE - BUREAU DE LA SECURITE ET DE L'ARCHITECTURE - Lieutenant colonel Xavier Guimard Tél :

Plus en détail

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE.

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Windows 7 : mal nécessaire ou réel avantage? Au cours des 24 prochains mois,

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

CONCEVEZ VOTRE CATALOGUE 2 À 3 FOIS PLUS VITE!

CONCEVEZ VOTRE CATALOGUE 2 À 3 FOIS PLUS VITE! MISE EN PAGE AUTOMATIQUE Créez vos catalogues plus rapidement et plus facilement! jusqu à 3 fois plus rapide 1.5 à 3 fois moins cher 100 % made in France Vous n y croyez pas? Demandez-nous une démonstration!

Plus en détail

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Récapitulatif : une pression de toute part exercée sur les services informatiques OS PÉRIPHÉRI- QUES ACCÈS APPL. PRIS DANS UN CERCLE VICIEUX Récapitulatif

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 Contact Relations Médias : Anaëlle Faure Tél : 04 67 36 59 79 presse@doyousoft.com www.doyousoft.com Sommaire Présentation de la société Doyousoft...3 Une expertise Web globale...4 PowerBoutique, solution

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 1 1/ Dans quel secteur d'activité se situe votre organisation? 59,9% des répondants sont répartis dans

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

CA ARCserve Backup r12

CA ARCserve Backup r12 DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP r12 CA ARCserve Backup r12 CA ARCSERVE BACKUP R12 ASSURE UNE PROTECTION EXCEPTIONNELLE DES DONNÉES POUR LES SERVEURS, LES BASES DE DONNÉES, LES APPLICATIONS ET LES

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances Gérer ses processus métier et bénéficier d une visibilité totale avec une plateforme de BPM unique IBM Software 2 IBM Business Process

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ]

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE CLOUD, UNE NOUVELLE SOURCE DE PERFORMANCE POUR VOTRE ENTREPRISE.

Plus en détail

ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS. Témoignage Client

ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS. Témoignage Client ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS Témoignage Client En 2006, Allianz Shared Infrastructure Services (ASIC) et Beta Systems déploient un système multiplateforme d archivage

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

Mythes et réalités de l'open Source. Open Source et secteur public. Le point de vue de l AWT. André Delacharlerie

Mythes et réalités de l'open Source. Open Source et secteur public. Le point de vue de l AWT. André Delacharlerie Mythes et réalités de l'open Source Open Source et secteur public Le point de vue de l AWT André Delacharlerie 1 Paradoxe 1 : Libre et gratuit Free software Freeware Néanmoins, l étiquette de coût faible

Plus en détail

FOURNITURE ET PARAMETRAGE D UN LOGICIEL DE GESTION DE PARC DE VEHICULES

FOURNITURE ET PARAMETRAGE D UN LOGICIEL DE GESTION DE PARC DE VEHICULES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES VILLE DE DREUX 2 Rue Châteaudun B.P. 80129 28103 DREUX Cedex Téléphone : 02 37 38 84 12 FOURNITURE ET PARAMETRAGE D UN LOGICIEL DE GESTION DE PARC DE VEHICULES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Concepteur et éditeur de logiciels industriels de MES & Supervision

DOSSIER DE PRESSE. Concepteur et éditeur de logiciels industriels de MES & Supervision O R D I N A L / S a l o n S M A R T I N D U S T R I E S 2 0 1 5 Agence ARTOP Septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Stand C16 Concepteur et éditeur de logiciels industriels de MES & Supervision Exposant sur

Plus en détail

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps?

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? La dématérialisation des échanges bancaires SEPA Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? Juin 2013 Sommaire Prologue et son positionnement dans la dématérialisation

Plus en détail

- CertimétiersArtisanat

- CertimétiersArtisanat 2 - CertimétiersArtisanat CertimétiersArtisanat - Sommaire NOTIONS SUR LE CERTIFICAT... 4 UN DOUBLE CERTIFICAT SUR VOTRE CLE CERTIMETIERSARTISANAT... 5 UTILISATION D UN CERTIFICAT ELECTRONIQUE CLASSE 3+

Plus en détail

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH

Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Passez au bulletin de salaire électronique grâce à la solution Novapost RH Ressources Humaines Salariés Recevoir, archiver, consulter "Depuis que je me suis inscrite au service, je reçois mes bulletins

Plus en détail

Outils & services Collaboratifs MS Exchange

Outils & services Collaboratifs MS Exchange Paul ROUGER Directeur Informatique p.rouger@sciencespobordeaux.fr TutoJRES 15 22 mars 2011 Outils & services Collaboratifs MS Exchange 2 Cadre et périmètre Coté serveur Coté client On collabore? Messagerie

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

Solutions sécurisées au service de l État français et de ses administrations

Solutions sécurisées au service de l État français et de ses administrations Solutions sécurisées au service de l État français et de ses administrations 500 ans d histoire et d expérience au service de l État et des citoyens La révolution numérique mondiale dicte ses règles :

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions La valeur ajoutée de votre information Catalogue Solutions Open Bee : la valeur ajoutée de votre information Situé au coeur du bassin annécien, Open Bee est un éditeur français disposant d une expérience

Plus en détail

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise Votre référentiel documentaire STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise STS group le groupe STS Créé en 1984 Autonomie et stabilité financière Partenaire

Plus en détail

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8)

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Résumé : Dans le cadre d'un projet personnel encadré, il nous a été demandé de faire une étude sur le nouvel OS de Microsoft et de son possible déploiement

Plus en détail

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert 1 Parce que votre organisation est unique, Parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement,

Plus en détail

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD Check List BYOD Qu est-ce que le BYOD? Littéralement : Bring Your Own Device. Il s agit d un usage récent dans l entreprise consistant à laisser le salarié utiliser à des fins professionnelles ses propres

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité 27 mars 2003 Sommaire Téléprocédures du M.E.F.I Contexte/Objectifs Problématique Solutions envisageables Les grands choix techniques Mise en œuvre

Plus en détail

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond Jacques Foucry Cahiers de l Admin Mac OS X Server Collection dirigée par Nat Makarévitch Avec la contribution de Martine Chalmond, ISBN : 2-212-11282-3 Étude de cas 1 Mac OS X Licences Intégration Facilité

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale....2 Définitions. 2 Avantage 2 Critères de sécurité du cloud...3 Inconvénients. 4 Types d offres de service Cloud.. 4 Différent types

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

Méthode d Évaluation des Coûts liés à l Open Source (ECOS)

Méthode d Évaluation des Coûts liés à l Open Source (ECOS) Méthode d Évaluation des Coûts liés à l Open Source (ECOS) Version 1.0-31/03/2013 1 Table des matières 1 Note de licence 3 2 Historique des modifications 3 3 Introduction 3 3.1 Objet du document..........................

Plus en détail

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Les technologies de virtualisation de serveurs séduisent les organisations car elles permettent de réduire le Coût Total de Possession

Plus en détail

Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information

Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information 2 mai 2011 2 Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information Introduction Sur un

Plus en détail

Migration vers le Libre

Migration vers le Libre Formation continue Migration vers le Libre Enrico Vigano Haute Ecole de Gestion de Genève Filière Informatique de Gestion 6, 7 nov. 2006 - Genève Les logiciels libres en bibliothèque et centre de documentation

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

bookmark), sachant qu'à chaque favori est associée une adresse web ; o suivre un hyperlien, sachant qu'à chaque hyperlien est associée une

bookmark), sachant qu'à chaque favori est associée une adresse web ; o suivre un hyperlien, sachant qu'à chaque hyperlien est associée une Introduction : On appelle «Web», contraction de «World Wide Web» (d'où l'acronyme www), une des possibilités offertes par le réseau Internet de naviguer entre des documents reliés par des liens hypertextes.

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail