Gestion raisonnée des déchets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion raisonnée des déchets"

Transcription

1 Gestion raisonnée des déchets Tout sur les principales filières de valorisation pour mieux gérer ses déchets au quotidien. Gestion raisonnée des déchets Aluminium Appareils électriques et électroniques Compostables Papier PET Piles Textiles et chaussures Tôle d'acier Verre Incinérables

2 Gestion raisonnée des déchets Principes généraux Un déchet se définit comme un résidu de production, de transformation ou d utilisation que son détenteur destine à l abandon. La notion de déchet est donc relative, définie par le besoin ou le désir de son propriétaire de s en défaire et non par les propriétés intrinsèques de l objet. Une fois produit, un déchet doit être considéré comme un gisement potentiel d énergie et de matière. C est pourquoi dans le cadre d une gestion responsable, on cherchera prioritairement à le valoriser, avant de l éliminer. Cependant la valorisation n est pas la panacée et, pour être durable, elle doit en particulier être à la fois écologique, économique et sociale. Une gestion raisonnée des déchets consiste donc en un système optimisé de pratiques de gestion des déchets pour un territoire donné, fondé sur une saine évaluation des considérations environnementales, énergétiques, économiques et socio-politiques. Valorisation des déchets Il existe de nombreuses techniques de valorisation des déchets et celles-ci sont en évolution constante et font régulièrement l objet de nouvelles expérimentations et réglementations. Il est par conséquent nécessaire de toujours garder à l esprit que ce qui aujourd hui n est pas réalisable le sera peut-être à l avenir (de même que ce qui est toléré aujourd hui pourrait être considéré comme inconcevable demain). La valorisation des déchets peut s effectuer selon trois niveaux: - Réutilisation directe: Solution la plus appropriée, elle consiste à réemployer un même produit un maximum de fois (exemples: filières de seconde main; bouteilles consignées; recharges de produits de nettoyage permettant de réutiliser le flacon). - Recyclage matière: La matière est réintroduite dans le cycle de production (on appelle les matières recyclées des matières premières secondaires ). Le downcycling correspond à un recyclage matière où le matériau récupéré est de moindre qualité que celui de départ (par exemple la production de sable de verre à partir de bouteilles, par opposition à la production de bouteilles neuves). - Valorisation énergétique: le déchet est incinéré et l énergie qu il contient récupérée (par exemple avec la production d électricité, de biogaz ou de chaleur à distance). Les avancées technologiques permettent de recycler de nombreux matériaux. Cependant, pour que la transformation de la matière collectée en vaille la peine, elle doit être économiquement rentable, écologiquement supportable et garantir une qualité suffisante afin d'en assurer des débouchés. Des mesures législatives imposent le traitement de certains déchets même non rentables économiquement dont l'élimination inadéquate représenterait de grands risques pour l'environnement. Ces différents facteurs interviennent donc dans le choix de la mise en valeur d une matière potentiellement recyclable et explique les raisons pour lesquelles tout produit n est pas systématiquement recyclé et pourquoi les situations peuvent fluctuer d une région à l'autre.

3 Bon à savoir Le tri, la récupération et le traitement d'un produit devenu déchet ne constitue qu'une infime partie de son cycle de vie. Celui-ci commence par l'extraction de matières premières, la fabrication et la consommation de produits. Ces étapes sont tout autant importantes à prendre en considération pour diminuer l'impact de nos modes de consommation sur l'environnement. Réduire les déchets à la source est la meilleure solution qui préserve l'environnement et économise le plus de matière première. Au final, le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas et qui ne sera donc jamais traité! Déchets-espions Les déchets peuvent en dire long sur nos modes de vie et nos pratiques sociales: ils constituent d excellents indicateurs de la vitalité économique et du mode de vie d un pays. En Occident, ils reflètent souvent les effets de notre surconsommation et ils révèlent des situations d une extrême diversité à l échelle de la planète. Déchets urbains produits par année : Dégradabilité Même si l on parle souvent de l élimination des déchets, ceux-ci ne disparaissent pas. Tout ce que nous jetons nous revient sous une forme ou sous une autre. Ainsi, l incinération d une tonne de déchets disperse 750 kg de fumées (principalement du CO 2 ) dans l atmosphère et produit 250 kg de résidus solides qui devront être stockés à très long terme en décharge contrôlée. Consom acteur Pour consommer mieux, suivez les 3 R, trois principes essentiels: Réduire, Réutiliser, Revaloriser. Concrètement: - Réfléchir avant d acheter (quels sont mes réels besoins?); - Prendre conscience des représentations sociales liées au besoin d acquisition de certains objets (j achète donc je suis...); - Prolonger la vie des objets que l on utilise en les réparant, les transformant, les troquant, etc. (ceci valorise le travail des matières et stimule l économie locale); - Penser à l avant et l après consommation des produits que l on achète (d où viennent-ils et où iront-ils?). Des efforts, quels effets! Mexique Suisse Burkina Faso.310 kg/hab. 720 kg/hab..180 kg/hab. Sources: Données OCDE sur l'environnement 2007 et OFEV Certaines économies ne demandent pas un gros effort. Ainsi, boire de l eau du robinet au lieu d eau minérale en bouteille permet d améliorer facilement votre bilan environnemental et de réduire vos déchets. En outre, un tel choix permet de diminuer la fréquence des achats faits en voiture et de faire de réelles économies dans le budget du ménage, l eau du robinet coûtant environ 1000 fois moins cher que celle en bouteille. Politique suisse En Suisse, il est interdit de mettre en décharge tout déchet organique et les déchets urbains valorisables doivent être séparés et recyclés. La politique des déchets est gouvernée par deux grands principes: - le principe du pollueur payeur (ou principe de causalité) stipule que celui qui est à l origine d une atteinte à l environnement doit en supporter les frais; - le principe de subsidiarité décrète que l Etat laisse autant que possible les milieux économiques appliquer eux-mêmes les mesures de protection de l environnement. Il n intervient que si l objectif en matière de collecte ne peut pas être atteint. L application du principe du pollueur payeur a notamment les conséquences suivantes: - les deux-tiers de la population suisse paient aujourd hui une taxe au sac ou au poids pour leurs ordures ménagères (bien que ce système soit nettement moins appliqué en Suisse romande); - la collecte et la récupération de nombreuses catégories de déchets recyclables sont financées par une taxe payée lors de l achat de bien, soit imposée par la loi (pour les piles et les bouteilles en verre par ex.), soit prélevée de façon volontaire par la branche concernée (c est le cas pour les bouteilles en PET, les emballages en aluminium et en fer-blanc et les appareils électriques et électroniques). L application du principe de subsidiarité a des conséquences sur l organisation des collectes des déchets recyclables. L'économie privée doit offrir des systèmes de collecte et de traitement pour les piles, les emballages de boissons en PET et en aluminium, ainsi que pour les appareils électriques et électroniques. Les communes veillent à la mise en place de la collecte des autres déchets recyclables, des ordures ménagères ainsi que des déchets spéciaux ménagers non repris par les fournisseurs.

4 Aluminium Son histoire Après l oxygène et le silicium, l aluminium est le troisième élément le plus fréquent dans la croûte terrestre. e. Malgré son abondance naturelle, ce n est qu en 1821 que Pierre Berthier découvre, aux Baux-de-Provence (France), un minerai tirant son nom de ce lieu, la bauxite 1. Ce minerai est le plus utilisé pour obtenir de l alumine 2, produit intermédiaire nécessaire à la fabrication de l aluminium. Cette découverte tardive est due au fait que l aluminium n apparaît jamais de manière naturelle sous sa forme métallique. Il se trouve en effet dans la plupart des roches, mais combiné avec l oxygène et divers autres éléments. Le procédé chimique nécessaire à la séparation de l aluminium des autres composants de la bauxite n a été découvert qu en 1825 par un chimiste danois. De la bauxite à l'aluminium Bauxite Alumine La bauxite provient principalement d Australie (40%), du Brésil et de la Jamaïque (25%) et de Guinée (17%). Pour être transformée en aluminium métallique, la bauxite doit être débarrassée des autres minéraux (fer, étain, silicium), puis déshydratée. Elle est d abord concassée et attaquée à la soude pour en extraire l oxyde d aluminium. La solution obtenue, l aluminate de sodium purifié, est refroidie, provoquant la précipitation d oxyde d aluminium hydraté qui est alors chauffé pour obtenir l alumine anhydre, une poudre blanche. Celle-ci, mélangée à de la cryolithe 3, est mise dans un bain à 1000 C dans lequel on fait passer un courant électrique de haute intensité (électrolyse 4 ) ce qui permet de séparer l oxygène de l aluminium. Ce dernier se dépose au fond de la cuve tandis que l oxygène se dégage sous forme de CO 2. L'emballage en aluminium Points forts: Points faibles: Léger Atteintes environnemen- Inoxydable tales lors de l extraction Malléable de matières premières Résistant Gourmand en énergie Imperméable à l'air pour sa fabrication et aux odeurs Recyclable à l infini Photos: IGORA Recyclage de l'aluminium L aluminium récupéré est dirigé vers des centres de tri, où un séparateur magnétique extrait les métaux ferreux. Les déchets sont ensuite compactés et envoyés dans les usines de recyclage proches de la frontière suisse. Là, l aluminium est broyé puis passé dans un four à pyrolyse 5 où matières plastiques, papiers et vernis sont décomposés et gazéifiés, alors que l aluminium métallique y est fondu et récupéré sous forme de lingots de métal. Ceux-ci pourront ensuite être apprêtés par laminage 6 en tôle, feuille, ou bande, ou moulés en profilés de différentes formes. Collecte Laminage Produits finis Purification Mise en forme Broyage Balles Fusion

5 Bon à savoir Tous les objets en aluminium sont récupérables (emballages, casseroles, jantes, etc). Souvent, l aluminium et la tôle d'acier sont collectés ensemble. En effet, la séparation est ensuite très simple à réaliser, grâce aux différences de propriétés de ces métaux; le fer est magnétique, alors que l aluminium ne l est pas. Recycler, c'est économiser Recycler l aluminium permet une double économie: Economie de matières premières: il faut 4 tonnes de bauxite pour obtenir 2 tonnes d alumine et seulement 1 tonne d aluminium. Economie d énergie et de gaz à effet de serre de 95% par rapport à la production de matière nouvelle. Indésirables Les matériaux composites (formés d aluminium et d autres composants, tels que film plastique ou papier par exemple) ne doivent pas être collectés, mais mis à la poubelle. En cas d incertitude, pliez le déchet. S il s agit d aluminium pur, il reste plié, tandis qu un matériau composite se redresse. Pour éviter les explosions, les aérosols ne sont pas collectés avec l aluminium. Des efforts, quels effets? Le taux de recyclage annoncé pour les ménages en Suisse s est élevé en 2009 à 91% pour les canettes, à 80% pour les barquettes d aliments pour animaux domestiques et à 50% pour les tubes alimentaires. Dégradabilité Comme il est très résistant, l aluminium métallique met beaucoup de temps à se dégrader. Dans la nature, il faut compter entre 100 et 500 ans pour qu il se recombine en minéral complexe. Ne laissons donc pas traîner nos déchets n importe où, occupons-nous en jusqu au bout! Consom'acteur La fabrication de l aluminium provoque différentes atteintes écologiques. L exploitation des mines de bauxite provoque la déforestation et la destruction d écosystèmes. L industrie s efforce de renaturaliser les anciens sites d extraction. Le traitement de la bauxite engendre des résidus (boues rouges) très corrosifs et contenant des métaux lourds. De l électrolyse émanent des résidus de fluor qui parfois se répandent dans l atmosphère, attaquant la végétation et engendrant des atteintes somatiques chez l être humain. De plus, ce processus industriel consomme beaucoup d eau et d énergie sous forme de chaleur et d électricité, c est pourquoi il convient d éviter l achat et l utilisation de l aluminium pour des produits à consommation unique (matériaux d emballages) ou de faible durabilité. Pas dans la poubelle! Dans une usine d incinération, une partie de l aluminium pourra être récupérée à la sortie du four mais une autre partie sera définitivement perdue. En effet, l aluminium s oxyde et se combine avec les scories. Payé d'avance! Une contribution anticipée de recyclage (CAR) de 1 ct. est incluse dans le prix de vente de chaque canette, chaque emballage d aliments pour animaux domestiques, ainsi que pour chaque tube alimentaire. Lexique 1Bauxite Minerai d'aluminium composé d'oxyde d'aluminium hydraté (40 à 60%), mélangé à de la silice et à de l'oxyde de fer, lui donnant cette couleur rouge caractéristique. 2Alumine Oxyde d'aluminium débarrassé de son eau. De l'aspect d'une fine poudre blanche, l'alumine est un composé très dur, seul le diamant et quelques produits de synthèse ont une dureté supérieure. 3Cryolithe Minerai dissolvant les fluorures et les oxydes (dont l'alumine), qui conduit le courant électrique et fond à 1000 C. 4Electrolyse Décomposition chimique d'une substance sous l'effet d'un courant électrique. Appliqué entre deux électrodes placés dans une solution de la substance à décomposer (ici le mélange en fusion de l'aluminium et de la cryolithe), le courant fait migrer les ions positifs jusqu'à la cathode et les ions négatifs vers l'anode. Selon la nature des ions, le produit formé peut se déposer à l'électrode (comme ici l'aluminium métallique), ou se dégager sous forme de gaz. 5Pyrolyse Décomposition de la matière organique par la chaleur, en absence ou en déficit d'oxygène. La chaleur permet de casser les grandes molécules qui composent la matière organique en molécules plus petites, volatiles et combustibles. 6Laminage Aplatissement d'un métal par étirement à chaud ou à froid entre des rouleaux.

6 Appareils électriques et électroniques Leur histoire De nombreux inventeurs du 19 e siècle, tel que Volta, Ampère, ou Hertz ont étudié l électricité et ses usages. C est un belge, Zénobe Gramme qui invente en 1870 la première machine dynamo-électrique et un américain, Harvey Hubbel, qui brevete la prise électrique en Mais ce n est véritablement qu après la première guerre mondiale que l usage domestique du courant électrique se développe et entre dans les foyers sous forme de lampes, lave-linge, cuisinières, etc. Avec les découvertes scientifiques, les formes d'utilisation de l électricité se multiplient, comme le transfert d informations: l électronique 1 voit le jour. Ses applications actuelles sont nombreuses. Les ordinateurs nous facilitent la vie, cependant, leur augmentation entraîne aussi une augmentation de la consommation d électricité 2, renouvelable ou non. Traitement des DEEE Le traitement des déchets électriques et électroniques (DEEE) 3 peut s'effectuer manuellement ou mécaniquement. Avant de les traiter, il est nécessaire de dépolluer les DEEE afin de ne pas laisser s échapper ensuite des substances toxiques. Lors du démontage manuel, les batteries, câbles et circuits électriques, les écrans et les carcasses en métal ou en plastique sont successivement retirés et triés. Les composants des DEEE recyclés mécaniquement sont démontés puis broyés avant d'être séparés par aimantation, flottaison et/ou induction. De nombreuses matières comme l'aluminium, le cuivre ou le plomb sont ainsi récupérées et vendues aux fonderies. Les résidus composites, dont de nombreux plastiques, peuvent contenir des retardateurs de flamme susceptibles de dégager des dioxines 4. Ils sont incinérés ou traités en France dans des usines pour produits dangereux. Incinération Retour Utilisation Collecte au magasin Valorisation Démontage manuel Broyage Tri automatique La globalisation des DEEE En Suisse, de zéro DEEE en 1900, nous sommes passés aujourd hui à une moyenne annuelle de 14 kilos par habitant. Au niveau mondial ces déchets représentent annuellement 40 millions de tonnes. L augmentation annuelle est estimée à 100% selon un rapport des Nations Unies. Comme ils contiennent des métaux de valeur, tels que l or et le cuivre, ces déchets sont convoités. Par exemple pour 10 tonnes d écrans ce sont 500 kg de cuivre, 800 gr d argent et 1,6 kg d or qui sont ainsi récupérés. En revanche, à cause de leurs composants toxiques, les DEEE sont considérés comme déchets dangereux. Afin d empêcher les pays industrialisés de s en débarrasser dans les pays en développement, la Convention de Bâle fut adoptée en 1989 et est à ce jour signée par 172 pays. Mais, il arrive que certaines entreprises fassent appel à des sous-traitants peu scrupuleux pour se débarrasser de leurs produits en fin de vie. Ceux-ci sont alors exportés vers des pays en voie de développement comme équipements fonctionnels. Trois fois sur quatre, ils sont inutilisables. Malheureusement, les procédés de démontage et de récupération des métaux précieux mis en œuvre dans ces pays demeurent rudimentaires, tout comme la mise en décharge des déchets ultimes. L impact sur la santé humaine et sur l environnement de ces pays est alors désastreux. Ces problèmes pourraient être évités si les producteurs tenaient compte des impératifs écologiques lors de la conception des objets.

7 Bon à savoir Les commerçants sont tenus de reprendre gratuitement les appareils électriques et électroniques, les luminaires et sources lumineuses, même s'ils ne les ont pas vendus. La reprise n est pas liée à un nouvel achat. Ne pas oublier de ramener également les accessoires, par exemple les chargeurs. En ce qui concerne les lampes, l obligation de reprise ne s applique toutefois pas aux ampoules à incandescence, ni aux lampes halogènes, celles-ci peuvent être jetées avec les déchets ménagers. Certaines communes proposent également des centres de collecte. Consom acteur L utilisation d appareils électroniques et électriques nous simplifie l existence mais n est pas sans conséquences sur celle des autres, ni sur l environnement. Leur production est le secteur ayant la plus forte croissance dans les pays industrialisés. Les matières premières, métaux ferreux, non ferreux (indium, tantale) et plastiques proviennent de nombreux pays et sont extraites dans des conditions parfois précaires. Pour notre environnement, la production est non seulement la phase la plus polluante, mais aussi la plus gourmande en eau, énergie et produits chimiques. Dégradabilité Les métaux lourds (mercure, zinc, plomb, cadmium) contenus dans les appareils électriques et électroniques ne se dégradent pas sans danger (cf. fiche piles). De plus, ils contaminent l air par émission de gaz toxiques. Faire durer ou remplacer? Afin d éviter les déchets, vaut-il mieux réparer un appareil électroménager en panne ou en racheter un moins gourmand en énergie? La réparation d un appareil de 7-8 ans s avère justifiée pour autant que son coût ne dépasse pas 5 à 10% du prix à neuf (20-30% pour un appareil de 5-6 ans et 40-50% pour un de 3-4 ans). L utilisation d un téléphone portable est estimée en moyenne à moins d une année avant qu il ne soit jeté, donné, vendu ou abandonné dans un tiroir, alors qu il est encore sous garantie. Son taux de recyclage n atteint actuellement que 15%. Les offres tarifaires, souvent contractuelles, toujours plus alléchantes, ainsi que les multiples services proposés, ont détourné le téléphone portable de ses fonctions initiales et font exploser la quantité de déchets, alors qu il serait possible de faire durer son utilisation. Pas dans la poubelle! Energie fossile 240 kg Produits chimiques 22 kg Eau 1500 kg Cela mérite donc quelques réflexions lors de l achat d un appareil: - Est-il indispensable? - Peut-on l acheter d occasion? - Est-il peu gourmand en énergie? (liste des plus performants sur - Un écolabel global lui a-t-il été décerné? Après l achat, sa durée de vie peut être prolongée par : - Une utilisation optimale. - Un nettoyage régulier des divers composants des appareils (grille d aération, filtres, etc.) - Un suivi des conseils des délégués romands à l énergie: Les appareils électriques et électroniques se composent de métaux valorisables, comme le cuivre, l'aluminium ou le fer. A l incinération ils perdent leur qualité et ne pourront être récupérés qu à grands frais. Quant aux métaux lourds, ils compliquent l exploitation des usines d incinération. Payé d avance! SWICO Recycling, SENS et SLRS gèrent la TAR (taxe anticipée de recyclage) prélevée sur les appareils électriques et électroniques (ex. CHF 28. pour un réfrigérateur pesant entre 25 et 100 kg). Ces organismes garantissent une collecte et une élimination respectueuses de l environnement. Lexique 1Electronique Utilisation de l électricité en vue de la transformation et de la transmission d informations. 2Consommation d énergie La consommation énergétique d un appareil est sa puissance multipliée par le temps d utilisation. Exemple: mon fer à repasser a une puissance de 1KW (1000 Watts). En l'utilisant durant 1 heure, j aurai consommé 1 KWh. 3DEEE Déchets d'équipements électriques et électroniques. 4Dioxine Les dioxines sont un groupe de polluants organiques persistants dans l environnement qui ont une structure chimique semblable. Elles résultent de la combustion et sont omniprésentes à la surface de la planète. Les dioxines sont très toxiques et le danger provient de leur concentration.

8 Compostables L'or du jardin Pratiqué depuis des millénaires, le compostage imite la nature qui fonctionne en circuit fermé en recyclant ses déchets. Le principe est simple: rendre à la terre les éléments organiques et minéraux qu elle a donnés afin de maintenir son équilibre naturel. Résultant de la décomposition des déchets biodégradables, le compost est utilisé comme engrais. Riche en substances actives et nutritives, il stimule la vie du sol, régularise son bilan hydrique, le protège contre l érosion, améliore son équilibre microbien et protège les plantes des maladies. Rien ne se perd, tout se transforme! Illustration: Voirie - Ville propre, Genève Les déchets biodégradables sont décomposés sous l action de micro-organismes (bactéries, champignons, levures) et de macro-organismes. Dans un compost de jardin, les champignons déploient d immenses réseaux de filaments et participent à la décomposition des déchets en dissolvant notamment les substances coriaces du bois. Ensuite, différents acariens ainsi que collemboles, mille-pattes, cloportes, larves, désagrègent et mélangent les déchets, accélérant le travail des bactéries et des champignons. Puis les lombrics réduisent les déchets en excréments et les brassent. Le travail de ces décomposeurs fait élever et fluctuer la température au cœur du tas de déchets. Elle peut atteindre 60 C et jusqu à 80 C dans un compost industriel. Cette température élevée permet d hygiéniser le compost: parasites, mauvaises herbes et agents pathogènes sont détruits. Les décomposeurs varient en fonction du genre de compostage choisi, mais ont la même caractéristique: ils ont besoin d eau, d air et de chaleur (certaines bactéries peuvent aussi travailler sans air). Leur nombre évoluera en fonction du stade de décomposition et de maturation du tas, de la température et du type de déchets. Outre le compostage classique, un autre procédé s impose peu à peu: la méthanisation (fermentation anaérobie 1 ). Les déchets végétaux sont entreposés dans un silo hermétiquement fermé appelé digesteur. La dégradation de la matière fermentescible, ou digestion, est assurée par différentes colonies de bactéries. Le gaz produit contient du méthane, source d énergie polyvalente, valorisable sous forme de chaleur, de carburant automobile ou d électricité. Complémentaire au compostage, cette solution valorise les déchets humides de cuisine, rapidement fermentables qui, à l air libre, produisent des odeurs. Le compost issu de ce procédé est de bonne qualité.

9 Bon à savoir La qualité des déchets influence la qualité du compost produit. Le secret d un bon compost est un mélange équilibré : déchets de cuisine, riches en azote, enrichissant le sol et déchets ligneux 2, structurants, aérant le sol. Donnez la bonne quantité d eau (ni trop humide, ni trop sec) et aérez-le toutes les trois semaines au début, puis tous les trois mois. Important : ne pas trop tasser le tas, le laisser respirer et permettre à l oxygène de circuler. Dégradabilité Un déchet est biodégradable s il peut être entièrement décomposé en substances simples (eau, gaz carbonique, minéraux, ) par des bactéries ou d autres organismes vivants qui s en nourrissent, permettant à la matière qui le constitue d être réintégrée dans l écosystème 3. Si les conditions sont favorables, les déchets verts disparaîtront donc rapidement sans causer de dommages. Cependant, il faut éviter de les disperser dans la nature, car les conditions ne sont pas toujours favorables à la décomposition (froid, sécheresse), où de les accumuler de manière incontrôlée, car des nuisances (pollution visuelle, odeurs, mouches, écoulements) peuvent en résulter. Indésirables Tout ce qui provient de la nature peut être composté. Cependant, en fonction du mode de compostage choisi, certains déchets ne sont pas acceptés (se référer aux directives régionales). Ne jamais y déposer : balayures papiers imprimés sacs d aspirateurs bois traités couches-culottes litières pour chats mégots de cigarettes déjections d animaux Pas dans la poubelle! Des odeurs? Les déchets biodégradables (d origine végétale ou animale) constituent encore un tiers du contenu de nos poubelles, alors qu ils sont parfaitement valorisables. De plus, composés jusqu à 90% d eau, ils brûlent mal et engorgent inutilement les usines d incinération. Les déchets biodégradables ne posent pas de problèmes s ils sont évacués une fois par semaine. Un compost correctement entretenu n émet pas d odeurs. Si cela se produit, le tas est mal aéré, pas assez ou trop humide. A corriger en fonction et y ajouter des déchets plus grossiers : copeaux de bois, branchages, paille, écorces, etc. Lexique 1Anaérobie En absence d'oxygène. 2Déchets ligneux Déchets de bois contenant de la lignine. Consom'acteur Le compost remplace les engrais chimiques et la tourbe souvent importée de l étranger. Or, l écosystème des tourbières est précieux et doit être protégé. Le compost de jardin ou de quartier est à favoriser car il est plus écologique et plus économique (limitation des transports et de la main-d œuvre), pour autant qu il soit utilisé de manière appropriée. Recycler, c'est économiser En compostant, nos poubelles s allègent d env. 100 kg par année et par habitant. 100 kg de déchets biodégradables = 60 kg de compost suffisants pour 30 m 2 de jardin, ou 100 à 150 m 3 de biogaz. Dans ce cas, double économie: énergie non consommée (combustibles fossiles) et énergie produite. 3Ecosystème Communauté d'organismes vivants (plantes, animaux et micro-organismes) qui interagissent entre eux et avec le milieu (sol, climat, eau, lumière) dans lequel ils vivent.

10 Papier Son histoire C est au III e siècle av. J.-C. que les Chinois inventent le papier. Le secret de leur art est si bien gardé que ce n est qu au VI e siècle que les Arabes parviennent à le leur soutirer. Fabriqué à base de vieux chiffons et d écorces réduits en bouillie, le papier gagne peu à peu l Europe à partir de l an Alors fort rare, il est acheté chez l apothicaire ou l orfèvre. Vers 1440, l invention de l imprimerie par Gutenberg ouvre la voie à la vulgarisation des connaissances par la diffusion des livres, ce qui contribue à l essor de l utilisation du papier. L énergie hydraulique est dès lors utilisée pour sa fabrication. Au XIX e siècle, face à la croissance de la de- mande, les chiffons viennent à manquer et l industrie cherche d autres matières premières. L utilisation de la pâte de bois est brevetée e vers 1840 et les processus chimiques de purification de la cellulose 1 se développent. Ces découvertes permettent d obtenir des fibres de meilleure qualité et d augmenter la vitesse de production. L industrialisation ion du pier se développe au XX e siècle pour obtenir le produit de consommation ommation pa- quotidienne aux multiples usages que l on connaît aujourd hui. Photo: ZPK Du bois au papier Le papier peut être produit à partir de différentes matières fibreuses, comme le bois, certaines plantes (chanvre, lin, fibre de canne à sucre), les textiles naturels (chiffons de coton), ou le papier recyclé. Actuellement, on utilise principalement de la pâte de bois de résineux, provenant des pays nordiques et celle de papier recyclé. Les chiffons entrent encore dans la production de certains papiers de grande qualité, comme les billets de banques. La transformation du bois peut s effectuer selon deux procédés: l un mécanique et l autre chimique. La pâte de bois dite mécanique est produite avec du bois écorcé, râpé et mélangé avec beaucoup d eau. Les fibres sont ainsi séparées mécaniquement et transformées en une pâte liquide, mélange de cellulose 1 et de lignine 2. Le papier ainsi produit est principalement utilisé pour les journaux, car il est peu solide et jaunit rapidement. Pour obtenir la pâte de bois chimique, les copeaux de bois écorcés sont cuits avec des réactifs, qui en dissolvent la lignine indésirable et séparent les fibres. On obtient une pâte aux fibres plus longues, ne contenant presque que de la cellulose. Le rendement est moindre que pour la pâte mécanique, mais le papier obtenu est plus souple, plus solide et ne jaunit pas. La pâte de bois est brune et doit être blanchie à l aide d oxygène ou de chlore. La méthode utilisant le chlore gazeux, bon marché mais très polluante, n a pratiquement plus cours en Europe. Pour rendre le papier plus apte à divers usages, on peut ajouter à la pâte de bois d autres substances comme du kaolin ou du talc. Recyclage du papier Après la collecte, les papiers et cartons sont triés, puis compactés en grosses balles. A la papeterie, ils sont réduits mécaniquement en pâte avec un apport d eau. Celle-ci est ensuite désencrée avec du savon et de l oxygène. Cette étape permet aussi d éliminer les substances et les objets indésirables (colles, plastiques, agrafes), ainsi qu une partie des fibres devenues trop courtes. La pâte blanchie est enrichie des additifs nécessaires et est répartie sur un tamis déroulant, pour former de longues feuilles, qui seront pressées et séchées, avant d être enroulées. Produit intermédiaire Commercialisation Machine à papier Collecte Pâte à papier Mise en balle Tri manuel Broyage

11 Bon à savoir Chaque fois que l on recycle du papier, les fibres raccourcissent et perdent de ce fait en force et en élasticité. Leur capacité à se lier entre elles diminue également. Le papier a moins de tenue et devient plus délicat. Selon le type de papier à produire, la part de pâte recyclée pourra donc être plus ou moins importante: 100% pour du carton ondulé, jusqu à 80% pour du papier journal, alors que le papier pour les arts graphiques (blancheur maximale et fermeté optimale des fibres) en contient moins de 10%. Les prescriptions pour la collecte du papier et du carton varient d une région à l autre: papier et carton collectés séparément ou ensemble, ficelés, non ficelés etc. Ces consignes sont fixées par le repreneur: respectez-les, afin de garantir une qualité optimale du recyclage. Indésirables Le papier collecté doit être propre et exempt de matières étrangères. Les enduits de cire, les films plastiques, les colles et les autres résidus encrassent les machines lors du recyclage et peuvent même les bloquer. Ne pas mettre à la collecte: mouchoirs en papier, papier ménage et hygiénique, papier gras, nappes, serviettes et vaisselle en papier et carton, papiers et cartons d emballage souillés (nourriture, boissons, produits de nettoyage), papier filtre, papier thermique et carbone, papier de fleuriste, pochettes photos, papier autocollant. Des efforts, quels effets? Dégradabilité Si les conditions sont favorables (présence d humidité et d oxygène, température suffisante), le papier journal peut se décomposer en quelques mois dans la nature. Cependant les encres qu il contient sont souvent chargées en métaux lourds néfastes pour l environnement. Ne laissons donc pas traîner nos déchets n importe où, occuponsnous en jusqu au bout! Consom'acteur Malgré les progrès réalisés ces dernières années, fabriquer du papier neuf reste très polluant (grande consommation de bois, d eau, d énergie et de produits chimiques). L utilisation mondiale de papier a sextuplé depuis La production de papier et de carton représente en tout 40% de la récolte mondiale de bois. Cette demande exerce des contraintes sur les forêts, car elle favorise la plantation de monocultures au détriment des forêts naturelles diversifiées. Nous pouvons contribuer au maintien des surfaces forestières et de leur biodiversité en réduisant notre consommation. Pensez par exemple à: utiliser le verso des feuilles comme brouillon; photocopier et imprimer recto/verso; utiliser du papier recyclé, y compris pour le ménage (papier toilette, mouchoirs); pour du papier non recyclé, préférer celui qui porte des labels tels que FSC ou PEFC 3 ; imprimer seulement si nécessaire (notamment vos messages électroniques); faire circuler les documents plutôt que de les diffuser en plusieurs exemplaires. Recycler, c'est économiser Photo: ZPK En Suisse, on récupère chaque année près de 1,3 million de tonnes de vieux papier et carton, soit un taux de récupération de près de 80% de la consommation. Cependant, il faut noter que la consommation mondiale de papier ne cesse de croître. Lexique 1Cellulose Fibre qui constitue le principal composant du bois et sert de matière de base pour la fabrication du papier. 2Lignine Substance conférant aux tissus végétaux leur rigidité. Elle jaunit le papier, aussi cherche-t-on à l'éliminer lors de la fabrication du papier. Outre l économie considérable d eau et d énergie (environ 60%), le recyclage d une tonne de papier permet de préserver environ 18 arbres et de réduire considérablement la pollution de l air (-75%) et de l eau (-35%). 3FSC PEFC Labels garantissant que le bois utilisé est issu d'une exploitation visant une utilisation et une préservation durables de la forêt.

12 PET Son histoire Depuis plus d un siècle, on assiste à l essor des matières plastiques. Il en existe environ 50 familles différentes et des centaines de variétés. Leur invention provient souvent de la nécessité de trouver des matières de substitution aux substances naturelles. Ainsi le Celluloïd a été inventé en 1869 pour remplacer l ivoire des boules de billard, alors que le caoutchouc synthétique fut développé par les Allemands, privés d accès au latex naturel durant la II e guerre mondiale. A la fin de celle-ci, avec l essor de la société de consommation, les plastiques sont devenus des matériaux incontournables dans la fabrication d objets d usage courant. Après leur apparition dans la production de fibres textiles à partir des années 50, les polyesters voient leurs applications se multiplier notamment comme matériau d emballage. C est le cas du polyéthylène de téréphtalate (PET), utilisé pour la production de bouteilles par exemple. En Suisse, ce dernier s est imposé depuis 1984, en se substituant notamment au PVC 1. Recyclage des bouteilles de boissons en PET Après en avoir vidé l air et revissé le bouchon, les bouteilles de boissons en PET peuvent être jetées dans les conteneurs appropriés. Elles sont ensuite acheminées vers des centres de tri, où des senseurs électroniques classent les bouteilles selon leur couleur et leur qualité et éliminent les corps étrangers. Compressées en ballots, les bouteilles sont ensuite expédiées vers des usines de recyclage. Là, les étiquettes sont décollées à la vapeur, puis les bouteilles passent dans un moulin qui les réduit Du pétrole au PET Les plastiques sont formés à partir de molécules simples (appelées monomères), dérivant le plus souvent du pétrole ou du gaz naturel, et assemblées en grandes molécules complexes (ou polymères), par un processus chimique appelé polymérisation. Le PET, formé de deux substances, l éthylène-glycol et l acide téréphtalique, est un plastique de la famille des polyesters. Bien que la production de 1 kg de PET ne nécessite que 1,9 kg de pétrole brut et que la fabrication des plastiques d emballage n absorbe que 1,5 % de la consommation totale du pétrole, ceux-ci représentent près de 40% du total de la consommation des plastiques en Europe. Or, nos réserves de pétrole ont mis des millions d années à se former et nous les exploitons démesurément depuis un siècle, comme source d énergie et pour la production d un nombre incroyable de dérivés. Il est donc urgent d en limiter la consommation. L'emballage en PET Points forts: Transparent Léger Résistant aux chocs Malléable Points faibles: S opacifie avec le frottement Absorbe les goûts et les odeurs à sa surface en flocons. Après deux lavages successifs, les flocons de PET (bouteilles) et de PE 2 (bouchons) sont séparés par flottaison, en fonction de leur densité: le PET coule, alors que le PE flotte. Les flocons sont séchés, dépoussiérés, libérés des éventuelles particules métalliques résiduelles, et homogénéisés, avant d être revendus sur le marché des plastiques. Pour fabriquer de nouvelles bouteilles, les flocons de PET sont fondus et moulés en préformes, qui sont ensuite soufflées à la dimension souhaitée. A partir de PET recyclé, on peut également fabriquer d autres emballages, des chaussures de sport et des fibres synthétiques telles que laine polaire ou matériaux de rembourrage. Quant aux flocons de PE, ils sont utilisés dans la fabrication de gaines, tuyaux de canalisation, palettes, mobilier de jardin, etc. Produit intermédiaire Produits finis Collecte Régénération Séparation par flottaison Tri automatique Broyage Balles

13 Bon à savoir Lorsque l on écrase les bouteilles en PET avant de les mettre dans le conteneur, on réduit leur volume et ceci permet d économiser 30% des transports depuis le point de collecte. Indésirables Actuellement, parmi tous les emballages plastiques issus de la consommation des ménages, la Confédération a fait le choix économique et écologique de ne recycler que les bouteilles à boissons en PET. Dans les points de collectes du PET il ne faut donc pas mettre: les autres plastiques (PVC 1, PE 2, PP 3, PS 4 ), qui ont une composition chimique différente de celle du PET des bouteilles à boissons. les bouteilles d huile, de vinaigre et les autres objets en PET qui présentent une contamination trop grande pour que le recyclage soit économiquement et écologiquement judicieux. les bouteilles de lait en PE blanc opaque qui doivent être retournées séparément au point de vente. Dégradabilité Comme la plupart des plastiques synthétiques, le PET n est pas biodégradable. Des plastiques bio-dégradables, à base d amidon de maïs, ont été développés ces dernières années, mais ils sont coûteux et leur fabrication n est pas clairement moins dommageable pour l environnement que celle du PET. Ne laissons donc pas traîner nos déchets n importe où, occupons-nous en jusqu au bout! Consom'acteur En Suisse, préférez l eau courante qui est de très bonne qualité: elle évite l achat d emballages et supprime les transports. Elle est entre 500 et 1000 fois moins chère que l eau conditionnée en bouteille. Lors de vos promenades et pique-niques, emportez une gourde au lieu d une bouteille en PET jetable. Trucs et astuces Photo: Sodis Le saviez-vous? Les bouteilles en PET peuvent servir d installation de désinfection de l eau. Il suffit de remplir une bouteille et de la laisser reposer au soleil au moins 6 heures. Les microorganismes pathogènes sont détruits par l augmentation de la température et l effet du rayonnement ultraviolet. Cette méthode, mise au point par des scientifiques suisses, pourrait permettre d améliorer la santé des populations n ayant pas facilement accès à l eau potable. Envie de jardiner en classe? En un coup de ciseaux une bouteille en PET se transforme en une mini-serre. Coupez-la dans sa longueur, plantez des graines au fond d une des moitiés et utilisez l autre comme couvercle, et le tour est joué! Recycler, c'est économiser La molécule de PET n est constituée que d oxygène, d hydrogène et de carbone. Aussi, lors de sa combustion, seuls de l eau (H 2 O) et du dioxyde de carbone (CO 2 ) sont libérés. Bien que l incinération du PET soit donc sans danger, il est important de le recycler afin de ménager les ressources. De plus, le recyclage permet des économies d énergie de 60% par rapport à la production de PET neuf. Des efforts, quels effets? L ordonnance sur les emballages pour boissons (OEB) exige que 75% des bouteilles en PET soient recyclées. En 2009, 81% de toutes les bouteilles de boissons en PET écoulées sur le marché suisse ont été récupérées. Lexique Payé d'avance! L association PET-Recycling Suisse qui gère la collecte des bouteilles de boissons en PET prélève une contribution anticipée de recyclage (CAR) de 1,8 ct. par bouteille à usage unique, comprise dans leur prix d achat. Cet argent finance la collecte (conteneurs, transport, tri) et l information au public. 1PVC Chlorure de polyvinyle. Ce plastique contient du chlore et génère de l'acide chlorhydrique polluant s'il est incinéré sans contrôle. Actuellement, la loi impose de prélever une consigne sur toutes les bouteilles à boissons en PVC, pour inciter leur retour. Ce plastique est aujourd'hui surtout utilisé pour des biens de consommation durables. 2PE Polyéthylène 3PP Polypropylène 4PS Polystyrène

14 Piles Leur histoire En 1800, Volta, physicien italien, observe que l on peut générer de l électricité avec deux plaques de métal mises en contact par un liquide conducteur. Il superpose des disques de zinc et de cuivre et des rondelles de carton imbibé d eau salée pour conduire le courant, formant ainsi une pile, d où le nom donné à son invention. Les réactions chimiques générées entre les différents composants créent un courant électrique se déplaçant avec une certaine force, appelée tension. C est Volta qui a donné son nom à l unité de mesure de la tension, le volt. Le chimiste français Leclanché améliore ensuite ce système en substituant l électrode de cuivre par une tige de charbon et la solution salée par une pâte de chlorure d ammonium. Cette pile, appelée pile sèche, est ainsi plus compacte et surtout transportable. La pile moderne est née. Comment ça marche? Une pile est un petit générateur portable d énergie électrique, qui utilise la propriété de certains métaux de céder des électrons à d autres métaux. Elle est composée de deux électrodes, un pôle positif et un pôle négatif, qui plongent dans une solution saline pouvant libérer des électrons et faisant donc aussi office de conducteur (p. ex. un gel de potasse ou de chlorure de zinc). Lorsque ces électrodes sont reliées à un consommateur électrique (p. ex. une ampoule) par un fil conducteur, cela ferme le circuit et il se crée un courant d électrons, ou courant électrique, qui circule à travers le conducteur d un pôle à l autre de la pile. Le fonctionnement d une pile permet ainsi de prélever l énergie d une réaction chimique et lorsque celle-ci cesse, la pile ne libère plus de courant et est donc déchargée. Il existe plusieurs types de piles adaptées à différents usages. Elles diffèrent par leur composition mais fonctionnent selon le même procédé. A la différence des piles, les accumulateurs sont rechargeables. En effet, en appliquant un courant électrique inverse à celui produit par l utilisation de l accumulateur, la réaction chimique peut être elle aussi inversée et les matériaux de départ reconstitués. On parle de batterie (p. ex. pour les voitures) lorsque plusieurs accumulateurs sont reliés entre eux. Photo: Batrec Retraitement des piles Les piles sont acheminées dans l unique usine de recyclage des piles de Suisse, Batrec SA à Wimmis (BE). Elles sont d abord triées manuellement, puis elles sont pyrolysées 1 dans un premier four à 700 C. L eau (chargée en polluants organiques) et le mercure s évaporent et sont dirigés vers une chambre dite de post-combustion où les gaz brûlent à plus de 1000 C, détruisant les dioxines. Puis les émissions gazeuses subissent un lavage à l eau et sont refroidies à 4 C. Ceci permet d en extraire les matières solides et de condenser le mercure gazeux. Les boues mercurielles ainsi formées sont traitées dans une installation de distillation pour en récupérer le mercure pur. Les résidus solides de la pyrolyse passent eux dans un second four, où les métaux non volatils sont fondus à 1500 C et séparés. On obtient alors du zinc et un alliage de fer et de manganèse (ferromanganèse) utilisé en fonderie. Les eaux usées résultant de l épuration des émissions gazeuses sont filtrées et les polluants (dont des métaux lourds) sont extraits. Ces matières solides sont redirigées vers le four à pyrolyse. Les déchets de ce four (des scories stables et peu polluantes) sont mis en décharge. L intérêt principal du retraitement des piles réside dans l extraction des métaux lourds. La récupération de matière reste secondaire par rapport à l objectif de protéger l environnement des conséquences désastreuses de la pollution causée par les piles. Ferromanganèse Zinc Scories Mercure

15 Bon à savoir De nombreuses piles jetées contiennent encore de l énergie utile! Afin de prolonger leur durée de vie, vérifiez-les à l aide d un testeur ou en les déplaçant dans un appareil moins gourmand en énergie. Veillez toujours à changer toutes les piles d un appareil en même temps car la charge de toutes les piles doit être la même au risque d endommager l appareil. 12% 22% Acier Zinc et oxyde de zinc Dégradabilité Les métaux lourds contenus dans une pile ne se dégradent pas. Lorsqu une pile est abandonnée dans la nature, elle se disloque sous l effet des agents atmosphériques. Les métaux lourds qu elle contient sont alors peu à peu emportés (par l eau de ruissellement ou sur des poussières). Ils contaminent le sol, l air, l eau ainsi que les êtres vivants qui se trouvent dans ces milieux. La persistance de ces métaux dans l environnement est pour ainsi dire infinie. Une fois libérés, ils sont facilement absorbés par les êtres vivants, en commençant par les plantes, et passent dans la chaîne alimentaire, se concentrant davantage à chaque étape. L homme, au bout de la chaîne alimentaire, en absorbe de grandes quantités. Ne laissons donc pas traîner nos déchets n importe où, occupons-nous en jusqu au bout! Image: Environnement-Info 39% 16% 8% 3% Oxyde de manganèse et charbon Pas dans la poubelle! Eau et sels Divers: Papier, plastique, bitume Laiton et non ferreux Les piles appartiennent à la catégorie des déchets spéciaux en raison de leur teneur en métaux lourds 2. En Suisse, 3 piles sur 10 sont encore jetées à la poubelle, donc incinérées. C est trop! En effet, les piles représentent la fraction la plus toxique des déchets ménagers. Elles doivent être apportées dans des lieux de collecte ou dans les magasins qui en vendent. En effet, la loi oblige les commerçants à les reprendre gratuitement. Consom'acteur La pile est très utile, elle permet de rendre les appareils électriques nomades et autonomes. Cependant, elle ne constitue pas un moyen efficace d utiliser l électricité: sa fabrication nécessite 50 fois plus d énergie qu elle n en fournira et son recyclage en requiert tout autant; le prix de l énergie contenue dans les piles est 1000 fois plus élevé que celui du réseau électrique. Cela mérite donc quelques réflexions lors d un achat: Evitez l'utilisation de piles chaque fois que cela est possible. Privilégiez les appareils mécaniques ou solaires ou vérifiez s ils peuvent être branchés sur le secteur. Privilégiez l achat de piles rechargeables. Evitez les gadgets à pile car derrière chaque bruit, son ou mouvement se cache une pile! Des efforts, quels effets? La Suisse demeure l un des pays consommant le plus de piles au monde (environ dix piles par habitant par an). Dans sa population, ce sont les enfants, en par-ticulier, qui en utilisent le plus. En 2009, 71,3% des piles vendues en Suisse ont été récupérées. Ceci correspond à plus de 2'560 tonnes. Un effort reste à faire pour atteindre le taux de 80% souhaité par la Confédération. Payé d'avance! Une taxe d élimination anticipée (TEA) calculée en fonction du type de pile est prélevée pour financer la collecte, le transport et le recyclage des piles usagées. Pour une pile AA, la TEA se monte à 3,20 francs par kg soit environ 10 ct. par pile. Lexique 1Pyrolyse Destruction des matières organiques (bois, papier, plastiques, caoutchouc, ) par la chaleur en absence ou déficit d'oxygène. Sous l'effet de la chaleur, les chaînes de grandes molécules complexes qui forment ces matières se rompent en de petites molécules organiques volatiles, de type méthane. La pyrolyse permet donc de produire des combustibles gazeux à partir de ces matières ou de volatiliser des matières solides pour les éliminer (comme c'est le cas ici). 2Métaux lourds Eléments métalliques naturels ayant une densité élevée, principalement le mercure, le cadmium, le zinc, le plomb et le cuivre. Ils ne sont présents qu'en quantités extrêmement faibles dans les cycles naturels, se trouvant surtout sous forme stable dans les minerais de la croûte terrestre. Ce sont les activités industrielles qui en mettent de grandes quantités en circulation dans la nature. Or, bien que certains soient nécessaires en quantités infimes au bon fonctionnement des organismes vivants, tous sont toxiques pour les êtres vivants, et ce, déjà à de faibles concentrations.

16 Textiles et chaussures Leur histoire Aux premiers temps de l humanité, les hommes se couvraient de peaux de bêtes; avec l essor de l agriculture, l utilisation des fibres naturelles (lin, coton, laine) et les techniques du filage et du tissage se sont développées. Certaines matières premières servant à la fabrication des textiles sont renouvelables, car d origine naturelle. On distingue les fibres d origine animale (cuir, laine, soie,...), et celles d origine végétale (coton, lin, chanvre, fibre de coco,...). Les premières fibres synthétiques apparaissent à la fin du XIX e siècle. Le polyamide, plus connu sous le nom commercial de Nylon, est inventé en Il existe aujourd hui des milliers de fibres synthétiques issues de la pétrochimie, que l on regroupe en trois grandes familles: les polyamides 1, les polyesters 2 et les polyacryls 3. Leur polyvalence et leurs caractéristiques techniques leur permettent de s imposer partout. On peut les teinter dans la masse, les filer en continu, leur donner toutes sortes d aspects de surface, les vriller (stretch), etc. Plus de la moitié des fibres produites dans le monde sont aujourd hui synthétiques, le coton venant en deuxième position. A elles deux, ces fibres représentent plus de 90% du marché mondial. Réutilisation et recyclage des textiles Photo: Texaid Les textiles ont toujours été récupérés. Dès le Moyen- Age, ils sont collectés par les chiffonniers, pour être recyclés dans la fabrication de papier, apparu en Europe à cette époque. Aujourd hui, les chiffons entrent encore dans la composition de certains papiers de qualité, comme les billets de banque. En Suisse, comme dans de nombreux pays industrialisés, beaucoup d organismes d utilité publique collectent les textiles usagés des ménages (habits, chaussures, linge de maison), par le biais de conteneurs, ou lors de collectes périodiques (par des sacs distribués en tout-ménage). Le tri se fait toujours de façon manuelle, car une reconnaissance mécanique des types et mélanges de fibres, ainsi que des couleurs, est encore impossible à des conditions économiquement rentables. Les textiles qui se recyclent le mieux sont ceux en coton, laine ou polyester purs. La moitié environ des vêtements usagés collectés sont encore portables. De ceux-ci, un quart est vendu dans des boutiques de seconde main en Europe occidentale, notamment en Suisse, et les trois autres quarts sont exportés vers les pays en développement. Les 45% qui ne sont plus portables sont destinés aux usages suivants: confection de chiffons, transformation en effilochés, utilisation dans la fabrication de papier de grande qualité et de carton particulièrement résistant, ou comme matériel d isolation. Les 10% du matériel collecté restant ne sont pas des textiles ou sont trop abîmés et doivent être éliminés comme déchets. Quant aux chaussures, seules celles encore utilisables et pour lesquelles un marché existe sont vendues en seconde main. L effilochage se fait mécaniquement et consiste à déchirer et séparer les fibres du textile. Après plusieurs opérations de nettoyage, les fibres pourront être réutilisées dans des filatures et des tissages ou être transformées en capitonnage ou en matériel d isolation. Les textiles neufs peuvent contenir jusqu à un quart de fibres recyclées, mais les fabricants préfèrent souvent utiliser des rebuts de fabrication, dont la qualité (pureté, propreté) est nettement supérieure.

17 Bon à savoir Indésirables Outre les vêtements, les paires de chaussures attachées ensemble, les ceintures et les sacs (en bon état), on peut également mettre à la collecte les duvets, les oreillers, ainsi que les jouets en peluche, pour autant que cela soit précisé sur le conteneur. Les matériaux suivants ne sont pas souhaitables dans les collectes de vieux vêtements: Textiles sales Chaussures de ski, patins Matelas, rembourrages à glace et à roulettes, Tapis bottes en caoutchouc, Matériaux d isolation chaussures dépareillées Consom'acteur La production de textiles consomme de l énergie, de l eau et des produits chimiques (teintures, apprêts, ). La culture intensive des fibres naturelles, notamment le coton, est très dommageable pour l environnement. Choisissez donc des habits que vous voudrez porter longtemps. Faites réparer habits et chaussures, ce qui permettra de prolonger leur durée de vie. Finalement, préférez des marques portant un label de qualité environnemental ou social, qui garantit une production respectueuse de l environnement et limitant les produits toxiques, ainsi que des conditions de travail socialement équitables. Voici quelques exemples de labels écologiques et/ou sociaux que vous trouverez dans le commerce: Des efforts, quels effets? On estime que chaque Suisse achète annuellement environ 20 kg de textiles (habits, linge, souliers, tapis). De ce total, environ 7 kg par habitant sont éliminés avec les ordures ménagères, alors que la récupération au travers des collectes se situe autour de 6 kg par habitant et que 1-2 kg arrivent par d autres voies dans les magasins de seconde main et les marchés aux puces. Quelques 4 à 6 kg de textiles restent entreposés dans nos armoires. Le coût élevé des opérations de tri est un obstacle à la rentabilisation du recyclage des textiles, pour laquelle il faut pouvoir traiter de grandes quantités de matière. 80% des articles collectés en Suisse sont donc vendus directement à l étranger où ils sont traités. L augmentation actuelle de la quantité de textiles synthétiques, qui sont souvent composites (combinant divers types de fibres), complique considérablement le recyclage. L arrivée croissante sur le marché de vêtements à très bas prix est également défavorable au recyclage et concurrence la vente de seconde main. Quel financement? Aucune taxe n est prévue pour le recyclage des textiles, mais ceux-ci sont repris gratuitement, car le produit de la vente permet de financer la collecte et laisse même un bénéfice. En Suisse, les collectes sont organisées au profit d organisations d entraide (regroupées notamment au sein de Texaid et de Solitex), ou par des organisations privées qui soutiennent des institutions d utilité publique. Comme il est plus indiqué de se procurer localement les marchandises adaptées aux besoins, seule une faible partie (moins de 10%) des habits est utilisée directement à des fins humanitaires. Photo: Texaid Lexique Les polyamides, les polyesters et les polyacryls sont des polymères, soit des molécules complexes formées par l'assemblage répétitif de molécules plus simples. 1Polyamide Synthétisé pour la première fois vers la fin des années 30 aux Etats-Unis, le polyamide se révèle présenter un très bon rapport entre résistance et poids, ainsi qu'une grande élasticité. De ce fait, ces polymères sont très rapidement adoptés par l'industrie pour remplacer la soie naturelle, notamment dans les toiles de parachute et les bas féminins. Aujourd'hui, la palette d'utilisations du polyamide est très vaste: sous forme de fibre, on le trouve dans les cordages et filets, les tapis, les collants, les vêtement de sport et de natation. Sous sa forme amorphe (solide), il est moulé pour fabriquer des pièces de machinerie, en remplacement des métaux. 2Polyester Connu sous différents noms comme le Tergal et le Dacron, c'est le type de fibre artificielle le plus utilisé dans le monde, car il se prête particulièrement bien aux mélanges avec les fibres naturelles, tel le coton. Il présente de bonnes caractéristiques globales de solidité, élasticité, résistance à l'usure, légèreté. Outre le domaine textile, on lui connaît aussi de nombreuses autres applications. Ainsi, le polyéthylène téréphtalate (PET) est devenu le matériaux de choix pour les bouteilles à boisson, alors que les films en polyester sont employés dans les bandes vidéos, pour l'emballage de haute qualité, la photographie, etc. 3Polyacryl ou acrylique Fibre synthétique qui est à la fois infroissable, isolante, résistante à la lumière et aux intempéries et qui sèche rapidement. Elle est donc souvent mélangée aux fibres naturelles (coton ou laine) pour produire des textiles d'entretien facile.

18 Tôle d'acier L'origine de la boîte de conservee En 1804, alors qu il cherche une méthode simple et pratique pour conserver les aliments destinés aux armées, Nicolas Appert découvre qu il suffit de les chauffer à l abri de l air. Ce procédé a été baptisé appertisation en l honneur de son inventeur. Initialement en verre, les récipients utilisés par Appert sont ensuite remplacés par la boîte en fer-blanc, invention de l Anglais Peter Durand. Actuellement, les aliments en conserve sont chauffés sous pression à plus de 100 C, ce qui permet de les conserver au moins deux ans. Recyclage de la tôle d'acier De l'acier à la boîte Les boîtes de conserve sont fabriquées à partir de tôle d acier 1 étamée que l on appelle aussi fer-blanc. L acier en lingot est d abord aplati en tôle par laminage: il est chauffé puis écrasé entre deux cylindres tournant en sens inverse, afin de l aplatir en feuillet. Cette opération est répétée plusieurs fois pour obtenir une couche de plus en plus mince (1,5 mm). Ensuite, la tôle subit un laminage à froid pour en réduire encore l épaisseur (0,2 mm). Cette opération augmente également la souplesse du métal. Finalement, la tôle d acier est revêtue d une mince couche d étain 2 par électrolyse 3 (étamage), et parfois aussi d une laque de porcelaine. Ces couches protègent l acier de l oxydation qui rendrait le contenu impropre à la consommation. La laque de porcelaine permet aussi d économiser la quantité d étain utilisée. Les parois des boîtes sont ondulées, afin de les rendre plus solides et de permettre l utilisation d une tôle encore plus fine. L'emballage en fer-blanc Points forts: Points faibles: Incassable Oxydable Résistant Lourd Imperméable à l air et aux odeurs Longue durée de conservation des produits Les boîtes de conserve sont souvent collectées dans le même conteneur que les emballages en aluminium, ce qui simplifie la logistique de ramassage et de transport, mais implique que les entreprises de récupération procèdent après coup à la séparation de ces deux fractions métalliques au moyen d un séparateur magnétique. Un broyeur réduit ensuite le fer-blanc en copeaux de quelques centimètres de diamètre, ce qui réduit le volume pour le transport jusqu aux usines de désétamage 4 en Suisse ou aux fonderies en Europe. L acier et l étain y sont séparés par électrolyse 3 dans une solution contenant de la soude, qui dissout également la laque de porcelaine. Sous l influence du courant électrique, l étain est séparé du fer et se dépose sur l électrode. Ensuite, l étain est retiré de l électrode et pressé en galettes qui serviront à refaire de nouvelles boîtes ou qui seront utilisées comme soudure dans l industrie. Débarrassée de l étain, la tôle d acier est retirée du bain d acide et pressée en cubes. Elle sera refondue en aciérie sans perte de qualité et sera notamment utilisée pour fabriquer des poêles à frire, de la tuyauterie, des récipients ainsi que de la tôle pour les carrosseries de voiture. L eau de la solution d électrolyse est purifiée, réutilisée et les boues issues de ce processus (chaux contenant des résidus de laque) sont séchées puis utilisées comme matière première dans les cimenteries. Collecte Laminage Produits finis Purification Mise en forme Broyage Balles Fusion

19 Bon à savoir Souvent les emballages en tôle d acier sont collectés avec les emballages en aluminium car leur séparation est aisée et se fait à l aide d un aimant. Trucs et astuces Au siècle de la téléphonie mobile, rien de plus simple que de fabriquer son propre téléphone: se munir d un poinçon, d un bout de ficelle, de deux boîtes de conserve et le tour est joué! Indésirables Ne pas mélanger à la tôle d'acier: Les autres métaux Les restes de déchets alimentaires: ils augmentent le coût du recyclage car ils nécessitent une grande quantité d eau pour les éliminer et devront être incinérés Les boîtes ayant contenu de la peinture et des vernis (déchets spéciaux) Les aérosols qui risquent d exploser lors de la collecte Dégradabilité Abandonnée dans la nature, une boîte se dégrade par oxydation (rouille). Ce processus est très lent et peut prendre une centaine d années. Ne laissons donc pas traîner nos déchets n importe où, occupons-nous en jusqu au bout! Consom'acteur Nettoyer les boîtes avant de les jeter réduit les mauvaises odeurs dans les conteneurs. En revanche, il faudrait éviter de consommer de l eau chaude uniquement pour ce nettoyage. Afin de ne pas réduire à néant les économies réalisées par le recyclage, lavez vos boîtes dans la dernière eau de vaisselle. Une boîte de conserve permet de conserver des aliments pendant de longues périodes sans agent de conservation et sans réfrigération (ce qui représente une économie d énergie non négligeable). Cependant, contrairement aux produits frais, tout produit conservé a nécessité de l énergie pour sa transformation, cette énergie est aussi appelée énergie grise 5. Privilégiez donc autant que possible les produits frais de saison. Pas dans la poubelle! Jetées à la poubelle, les boîtes de conserve ne se consumeront pas dans le four de l usine d incinération et se retrouveront dans les scories. Certaines pourront être récupérées tandis que d autres, particulièrement fines, seront oxydées et définitivement perdues. Elles seront alors mises en décharge et occuperont ainsi inutilement nos sous-sols. Des efforts, quels effets? En 2009, le taux de recyclage des boîtes de conserve s est élevé à 82%, le meilleur résultat jamais obtenu en Suisse pour ces emballages. Recycler, c'est économiser Par rapport à l utilisation de matières premières neuves, le recyclage du fer-blanc permet une réduction de 30% de la pollution atmosphérique et de 60% de la consommation d énergie (électricité, charbon et mazout). Payé d'avance! A l achat, une contribution anticipée de recyclage (CAR) de 0.85 ct. est prélevée sur chaque boîte de conserve. Elle finance une partie des coûts de collecte et de transport supportés par les communes. Le traitement est financé par la vente des matières récupérées. Lexique 1Acier Alliage de fer auquel on ajoute du carbone pour en augmenter la dureté. Il est magnétique et s'oxyde (rouille) facilement en milieu humide. Il doit donc souvent être protégé de l'oxygène atmosphérique par un métal ou une laque. 2Etain Métal extrait de la cassitérite ou pierre à étain. Comme il résiste bien à l oxydation, on l utilise pour l étamage des métaux comme le fer et le cuivre. Son recyclage est intéressant car il est rare sur la croûte terrestre. 3Electrolyse Procédé qui permet de plaquer certains objets ou de décomposer une substance sous l'effet d'un courant électrique. Appliqué entre deux électrodes placées dans une solution de la substance à décomposer (par exemple un sel d'étain), le courant fait migrer les ions positifs jusqu'à la cathode et les ions négatifs vers l'anode. Selon la nature des ions, le produit formé peut se déposer à l'électrode (par exemple, une fine couche d'étain métallique sur une plaque en fer), ou se dégager sous forme de gaz. 4Désétamage Fait de retirer l'étain du fer-blanc. Procédé inverse de l'étamage qui consiste à revêtir le fer d'une couche d'étain pour donner du fer-blanc. 5Energie grise Quantité d'énergie consommée durant le cycle de vie d'un matériau, produit ou service, pour sa fabrication (extraction de la matière première, production, emballage), sa distribution et son élimination. Elle est le plus souvent invisible pour le consommateur, d'où son nom.

20 Verre Son histoire Le verre est très ancien: les objets en verre retrouvés dans les tombeaux en Egypte et en Mésopotamie datent de près de 6000 ans av. J.-C. Ils étaient réalisés autour d un noyau d argile servant de moule. Le soufflage du verre, au moyen d une canne creuse, aurait été inventé à Rome au I er siècle av. J.-C. par un ouvrier syrien. C est aux XV e et XVI e siècles, que l utilisation du verre blanc pour les fenêtres des habitations bourgeoises a stimulé l industrie verrière dans toute l Europe. De nos jours, le verre est fabriqué industriellement dans des verreries. Cependant quelques artisans continuent de le souffler à la bouche. Recyclage du verre Photo: Vetrorecycling De la silice au verre La silice 1 constitue 70% de la matière première utilisée pour obtenir le verre. Les deux autres composants principaux sont la soude et le calcaire auxquels sont ajoutées de faibles quantités de dolomite et feldspath. L adjonction de stabilisants (calcaire ou carbonate de chaux) renforce la qualité du verre et celle des affinants (sulfate et de nitrate de soude) supprime les bulles gazeuses contenues dans le verre en fusion. Les colorants comme le fer, le chrome, le manganèse et le nickel permettent d obtenir des teintes spécifiques. Les fondants (soude, potasse) permettent d abaisser la température du four et de prolonger le temps durant lequel le verre reste à l état visqueux, donc malléable. L'emballage en verre Points forts: Réutilisable Recyclable indéfiniment Facilement lavable Transparent Imperméable aux gaz, aux goûts et aux odeurs Points faibles: Fragile et cassable Lourd Une fois les bouchons et les couvercles enlevés, les bouteilles, pots et bocaux en verre doivent être déposés dans le conteneur et triés par couleur si cela est demandé. Il n est pas utile d enlever les étiquettes qui seront éliminées ultérieurement. A l usine, un premier tri manuel permet d intercepter les matières indésirables. Le verre récupéré est ensuite concassé, afin d obtenir le groisil 2. D autres corps étrangers, ainsi que les granulations trop grossières, sont éliminés à leur tour au moyen de tambours magnétiques et de séparateurs à métaux non magnétiques et céramique. Le papier et autres matières légères sont aspirés. Après un dernier contrôle, le groisil est prêt pour la production de verre neuf. Malgré tout, quelques corps étrangers finissent dans l installation de production et forment des inclusions dans le verre. C est pourquoi une collecte de qualité est indispensable et permet d éviter un tri supplémentaire, fastidieux et onéreux. Dans le four, le groisil et les matières premières sont fondus entre 1300º et 1500º C. On obtient alors une pâte de verre qui est coulée dans des moules, puis soufflée à l air comprimé, afin de produire de nouvelles bouteilles et Tri manuel de nouveaux bocaux. Consommation et déchets Commercialisation Collecte Mise en forme Broyage Fonte Tri automatique

Aluminium. Son histoire. Recyclage de l'aluminium. De la bauxite à l'aluminium

Aluminium. Son histoire. Recyclage de l'aluminium. De la bauxite à l'aluminium Aluminium Son histoire Après l oxygène et le silicium, l aluminium est le troisième élément le plus fréquent dans la croûte terrestre. Malgré son abondance naturelle, ce n est qu en 1821 que Pierre Berthier

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin

Trier ses déchets organiques. Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Trier ses déchets organiques Guide pratique pour le tri des déchets de cuisine et de jardin Pourquoi trier les déchets? Chaque Genevois produit plus de 450 kg de déchets ménagers par an. Aujourd hui, plus

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE Le recyclage des matières premières consiste à reconvertir des déchets de manière à les utiliser en matières secondaires réutilisables dans le processus de

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

Tri des déchets ménagers

Tri des déchets ménagers Commune de Bagnes Service de l environnement www.bagnes.ch environnement@bagnes.ch 027 777 11 00 Tri des déchets ménagers Trier les déchets, ce n est pas le Bagne! >Guide pratique On considère qu en Suisse,

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard Communes de Bas-Intyamon et de Grandvillard Guide pour la gestion des déchets et une bonne utilisation de la déchetterie intercommunale 2 Objectifs Au travers de cette brochure, les conseils communaux

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué?

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué? Page 1/7 QUELS MATÉRIAUX COMPOSENT UN OBJET TECHNIQUE? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Le Syndicat TRI-OR. 28 communes 83 000 habitants

Le Syndicat TRI-OR. 28 communes 83 000 habitants Le Syndicat TRI-OR 28 communes 83 000 habitants Le papier En moyenne en France 172 Kg de papiers sont générés par an et par habitant. Le papier Utilisation du papier 44% 41% Supports de bureaux Journaux

Plus en détail

L'abécédaire de nos déchets

L'abécédaire de nos déchets Déchetterie Intercommunale Fiez, Fontaines-sur-Grandson, Grandevent, Novalles L'abécédaire de nos déchets Qu'en faire, où les acheminer? réutiliser plutôt que jeter recycler plutôt qu'éliminer les meilleurs

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage 1/6 Les matériaux Un matériau est une matière que l homme façonne pour en faire des objets. L usage des matériaux est extrêmement diversifié : construction, textile, objets techniques, décoration, emballages...

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème THÈME QUESTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème 1 1. Je n utilise pas de déodorant A. en aérosol. B. en vaporisateur. C. à bille. 1 2. Pour faire la fête à la maison avec mes amis,

Plus en détail

pratique Guide detri des Déchets Ménagers

pratique Guide detri des Déchets Ménagers Guide pratique detri des Déchets Ménagers Conservez ce guide! Je dépose les pots, bocaux et b dans le conteneur Les pots, bocaux et bouteilles en verre outeilles en verre à verre verre en vrac pas En sac

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont :

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont : 1 DEFINITION D UN MATERIAU Un matériau est une substance, une matière destinée à être mise en forme. Un objet peut être fabriqué avec des matériaux différents. Un même matériau peut être utilisé pour fabriquer

Plus en détail

SWICO Recycling d un seul coup d œil

SWICO Recycling d un seul coup d œil SWICO Recycling d un seul coup d œil Reliés en permanence au monde entier, nous sommes entourés d appareils intelligents dont l obsolescence rapide produit des montagnes de déchets. SWICO Recycling 3 Nous

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Pourquoi recycler les déchets informatiques?

Pourquoi recycler les déchets informatiques? Pourquoi recycler les déchets informatiques? Pour construire un seul ordinateur (PC standard de 24kg), il faut 240 kg de combustible, 22 kg de produits chimiques,1,5 tonne d eau. Une fois construit, un

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. 2 VOUS TRIEZ VOS EMBALLAGES EN PAPIER, VERRE ET PMC? TRÈS BIEN! MAIS QUE FAITES-VOUS DE VOS DÉCHETS ÉLECTRO? Cette brochure vous explique

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I DÉCHETS 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 31 octobre 1998 portant application de la directive 94/62/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 1994 relative aux emballages

Plus en détail

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques De la Seine au 7ième continent Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques Fiches pédagogiques documentaires : - Histoire du plastique - Fabrication du plastique - Familles de plastiques et

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

Les Sacs Biodégradables

Les Sacs Biodégradables Les Sacs Biodégradables Introduction: De nos jours, l utilisation des sacs plastiques est très fréquente, notamment dans le commerce ou encore pour l usage personnel (sacs poubelles ) mais cela n est pas

Plus en détail

Qu est-ce que l atmosphère?

Qu est-ce que l atmosphère? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 7 8 9 10 L air, l atmosphère, la pollution Qu est-ce que l atmosphère? Un verre vide ne contient rien. VRAI FAUX L atmosphère est composée de plusieurs gaz. VRAI FAUX L atmosphère

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

La gare, au cœur d une mobilité durable

La gare, au cœur d une mobilité durable CORRIgé fiche élève collège EXERCICE ECJS La gare, au cœur d une mobilité durable SÉANCE 1 - L éco-conception au service de l environnement EXERCICE SCIENCES J'APPROFONDIS J OBSERVE??? Observez la vidéo

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous TOULOUSE ( letri À CONSERVER ) Guide du Simplifiez-vous ensemble réduisons l impact de nos déchets sur l environnement AIDE-MÉMOIRE les emballages ménagers recyclables bien vidés et en vrac Parce que nous

Plus en détail

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi!

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi! Calendrier des levées Anières 0 Conservez-moi! Le nouveau calendrier du CoHerAn Pour faire suite au «tous ménages» envoyé récemment, les communes du CoHerAn, avec l aide d un mandataire spécialisé et en

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets «À vous de jouer!» COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE REDON 66 RUE DES DOUVES CS 40264-35605 REDON CEDEX tél. 02 99 72 13 84 www.cc-pays-redon.fr Édito

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

sans être un super-héros!

sans être un super-héros! ou comment protéger la planète sans être un super-héros! Dans nos gestes de tous les jours, nous utilisons des ressources naturelles (énergie, eau, bois, matières premières ) pour nous déplacer, nous chauffer,

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

Contraintes environnementales

Contraintes environnementales Contraintes environnementales 6ème Chacune s étapes transformation d'un matériau engendre l'utilisation d'énergie et amène donc s rejets chaleur ou matières polluantes plus ou moins nocifs pour l'environnement.

Plus en détail

www.solutions-tmi.com

www.solutions-tmi.com CARAFE FILTRANTE DAFI Les vertus d une eau de source chez soi et à volonté GARANTIE 2 ANS CARAFE FILTRANTE DAFI Capacité globale : 3,3 L utile : 1,5 L Indicateur changement cartouche manuel / électronique

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau?

Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau? Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz.

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz. Eco-Quiz REGLES DU JEU OBJECTIF DU JEU : Le quiz est une animation simple à mettre en place qui permet de sensibiliser le public aux gestes citoyens qu il s agisse d environnement, de collecte sélective,

Plus en détail

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois

Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Économie du recyclage et valorisation des matières résiduelles : comment passer du déchet à la ressource? Récupération et recyclage du bois Sylvain Martel Directeur des approvisionnements en bois Qui sommes

Plus en détail

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS guide du tri ( NE PAS ) JETER COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS www.agglo-soissonnais.com Les équipements pour mes déchets A mon domicile BAC VERT Pots en verre Bouteilles et canettes en verre Bocaux en verre

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Les enjeux du compostage Définition Quels résidus de cuisine et de jardin? Aspects techniques et pratiques du compostage Les différents types de compostage Quelques précautions

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau Guide de l éco agent Les bonnes pratiques du Tri au bureau Avril 2013 LOGOS, LABELS ET PICTOGRAMMES : comment s y retrouver? Cercle de Moebius : Cette boucle signifie que le produit, ou son emballage est

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES GUIDE DU TRI Ensemble agissons pour l environnement RECYCLAGE TRI ET RECYCLAGE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES RECYCLAGE PLASTIQUE Bouteilles et flacons en plastique à déposer dans les colonnes

Plus en détail

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com apport volontaire le guide du tri Le tri, la vie. www.unispourletri.com emballages papier-carton 1 boîte à chaussures = 3 boîtes de céréales recyclées. 1 tonne de briques alimentaires recyclées fait économiser

Plus en détail

Analyse de cycle de vie

Analyse de cycle de vie Valorisation des déchets plastiques des ménages Analyse de cycle de vie Note de synthèse 17 mars 2014 1. Contexte de l étude La taxe sur les sacs à ordures ménagères (dite «taxe au sac») introduite dans

Plus en détail

Centre de recyclage des bouteilles PET. Société APPE. Menegaldo Guillaume. Lopez Pablo. Qu Wencong

Centre de recyclage des bouteilles PET. Société APPE. Menegaldo Guillaume. Lopez Pablo. Qu Wencong Centre de recyclage des bouteilles PET Société APPE Menegaldo Guillaume Lopez Pablo Qu Wencong Introduction Dans le cadre de l option S8 Conception d un emballage responsable, une visite de la société

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité.

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité. L isolation est très importante dans le bâtiment. C est elle qui permet de réduire les pertes de chaleur. Cette isolation peut se faire avec plusieurs matériaux d origine très diverses. - D origine minérale

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR

DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR Intervention de la fédération Aude Claire : (demi journée) -Outils pédagogiques créés spécialement pour l animation -Sensibilisation à l environnement par la découverte

Plus en détail

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX RENCONTRES AUTOUR D UN CAHIER DES CHARGES ECOLOGIQUE Les consommables d impression ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX Cartouches d encre et toner Terminologie & cartouches OEM Compatibles Revalorisées

Plus en détail

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES ÉNERGIES FOSSILES ÉNERGIE FISSILE ÉNERGIES FOSSILES Les énergies fossiles proviennent, comme leur nom l indique, de la fossilisation de grandes quantités de matière organique, provenant de la décomposition

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Bruguières Gratentour Lespinasse 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement Depuis deux ans, la Communauté urbaine du Grand

Plus en détail