PROGRAMME. 1 ère convention nationale d affaires en oncologie. May 12th 2015 Hôtel Pullman Aquitania Bordeaux Lac

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME. 1 ère convention nationale d affaires en oncologie. May 12th 2015 Hôtel Pullman Aquitania Bordeaux Lac"

Transcription

1 PROGRAMME 1 ère convention nationale d affaires en oncologie May 12th 2015 Hôtel Pullman Aquitania Bordeaux Lac

2 Sommaire Programme page 4 Intervenants page 6 Présentation flash de projets page 9 Le programme MATWIN page 15 L appel à candidatures MATWIN page 17 MATWIN en chiffres page 18 Un partenariat PUBLIC-PRIVÉ page 20 2

3 Édito Se rencontrer pour faciliter le développement de l innovation en oncologie, tel est l objectif principal de cette première édition de, 1 ère convention d affaires française entièrement dédiée à l open innovation, à la recherche collaborative et au transfert de technologie en oncologie. Organisée et proposée par MATWIN, plateforme d accompagnement à la maturation de projets en oncologie, favorisera les rencontres entre les différents acteurs de la chaîne de l innovation le temps d une journée de networking pour optimiser les opportunités de collaboration entre recherche académique et industrie. Car nous sommes convaincus qu en matière d innovation, audelà de la problématique du financement, l opportunité et la qualité de rencontre et de dialogue entre un porteur de projet et un partenaire industriel sont des aspects tout aussi décisifs dans le parcours vers le marché. Malgré des avancées notables, nous savons également que la recherche sur le cancer doit encore progresser tant au niveau de la prévention, des diagnostics, que des traitements. En dépit des efforts considérables de recherche financés par les pouvoirs publics, les associations caritatives et le financement privé, la France pourtant réputée pour son excellence scientifique, peine toujours à transformer son potentiel de recherche en retombées cliniques et industrielles concrètes. Pourtant, même si les formes de cancer sont de plus en plus nombreuses, la recherche sur le cancer connaît une phase d accélération vertigineuse. Depuis le début des années 1990, le taux de mortalité par cancer diminue. La survie à 5 ans s améliore dans la majorité des types de cancers, résultat de la conjonction de diagnostics plus précoces et de traitements plus efficaces. Plus d une vingtaine de molécules anticancéreuses actuellement développées par des sociétés de biotechnologies françaises sont en train d être testées chez l homme, et près de molécules au niveau mondial le sont auprès des industriels de la pharmacie. Nous avançons aussi réellement sur la notion de thérapie ciblée, qui est aujourd hui une réalité dans les pratiques à l hôpital. La porte d entrée, pour le traitement d un cancer, ne sera demain plus l organe, mais l anomalie génétique moléculaire à l origine de la pathologie. Tout ceci modifie d ailleurs considérablement le paradigme des soins pour le patient. D autres avancées paraissent également particulièrement intéressantes comme l utilisation des nanoparticules, l encapsulation de médicaments dans de nouveaux véhicules particulièrement agiles et ciblés, avec l idée de guérir toujours plus de personnes, en les traitant de façon moins invasive. Nous guérissons aujourd hui 1 cancer sur 2 et ambitionnons de guérir 2 cancers sur 3 d ici une dizaine d années. Nous savons que cela ne se fera pas sans la perpétuation d un puissant soutien à la recherche dans ses formes les plus inventives et les plus collaboratives. Bonne convention et belles rencontres à vous tous. Pr Josy REIFFERS Président de MATWIN 3

4 Programme 8h30 - ACCUEIL DES PARTICIPANTS 9h30 - ALLOCUTION D OUVERTURE (Salle Rohan A et B) Pr Josy REIFFERS, Président - MATWIN et UNICANCER L INNOVATION, AU CŒUR DES ÉCHANGES 9h40 - TABLE RONDE (Salle Rohan A et B) Un défi à la hauteur de l enjeu : accélérer l accès aux innovations dans le domaine du cancer Dr Antoine ITALIANO, Oncologue, Clinicien - Institut Bergonié Pr Jian-Sheng SUN, Cofondateur et PDG - DNA Therapeutics Pr Dominique MARANINCHI, Professeur de Cancérologie, Oncologue - Institut Paoli Calmette, Université Aix-Marseille M. Michel GOUDARD, Vice-Président - Association SILLC (Soutien et Information à la Leucémie Lymphoïde Chronique et la Maladie de Waldenström) 10h40 - PAUSE CAFÉ, NETWORKING (Espace Pause) 11h00 - CONFÉRENCE (Salle Rohan A et B) Inventer de nouveaux modèles et accélérer l innovation médicale M me Corinne LE GOFF, Présidente - Roche Pharma France et Think-tank LIR 12h00 - ATELIER (Salle Rohan A et B) Êtes vous prêt à réussir votre rendez-vous en face-à-face : booster votre présentation, donner forme à votre discours M me Alexandra ANDRE-NELKEN, Directrice - Booster Academy Sud-Ouest 12h30 - COCKTAIL DÉJEUNATOIRE (Espace Flore) 4

5 Programme DES RENDEZ-VOUS GAGNANTS 14h00 - PRÉSENTATION DE PROJETS EN «300 SECONDES» (Salle Rohan A et B) 1 Validation préclinique de nouveaux composés anti-cancéreux - Stéphane ROCCHI 2 PDC*LINE PHARMA - Laurent LEVY 3 Pets as New Predictive Models of Human Cancers - Dominique TIERNY 4 Simple and rapid assays for the genetic characterisation of cancers at diagnosis Philippe RUMINY 5 Melanoma spheroid implanted into a human skin biopsy cultured ex vivo: mimicking the tissue environment in patients lesions in a ready to use and standardized human melanoma model - Pascal DESCARGUES 6 New Vaccine technology based on exosomes harboring fully native membrane protein targets - Robert MAMOUN 7 Développement préclinique et clinique d ET-D5, first-in-classe inhibiteur de la protéine phosphatase I (PP1) - Andrei POPOV 8 Anti-CD160 Ab - Ronald ROOKE 9 Nenuphar - Marie MARTIN 10 Esperity : Outil d empowerment du patient touché par le cancer - Erard LE BEAU DE HEMRICOURT 15h00-19h00 - RDV FACE À FACE (Salle Montaigne B) Rendez-vous toutes les 30 minutes RENCONTRES, CULTURE ET EVASION! 20h00 - COCKTAIL DÎNATOIRE (Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux) Cars à votre disposition devant l hôtel : Départs échelonnés : 19h30-19h45-20h00 Retours échelonnés : 22h30-23h00-23h30 5

6 Intervenants Pr Josy REIFFERS - Président - MATWIN et UNICANCER Médecin hématologue, le Pr Josy Reiffers dirige, depuis 2005, l Institut Bergonié (Centre Régional de Lutte Contre le Cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest). Depuis 2010, il est également Président de la Fédération UNICANCER. Sous son impulsion, durant son mandat de Directeur Scientifique du Cancéropôle Grand Sud-Ouest ( ) le programme MATWIN a vu le jour. C est donc tout naturellement qu il a pris la présidence de MATWIN SAS en janvier 2011 pour mettre en œuvre le programme au niveau national. Josy Reiffers occupe également des responsabilités d élu aux côtés d Alain Juppé, notamment au sein du Bureau de Bordeaux Métropole, en charge des sites majeurs d attractivité économique. Dr Antoine ITALIANO - oncologue, clinicien - Institut Bergonié Le Dr Antoine Italiano dirige l Unité d Essais Cliniques de phase précoce de l Institut Bergonié (Centre de Lutte Contre le Cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest) qui évalue de nouveaux médicaments chez des patients atteints de cancers à un stade avancé (sarcomes notamment) et pour qui les traitements standards ne sont pas efficaces. Fort d une double formation médicale et scientifique, il codirige actuellement le Groupe Recherche sur les Sarcomes de l Institut Bergonié afin d en améliorer les diagnostics et d identifier de nouvelles cibles potentielles pour de nouveaux traitements. Pr Jian-Sheng SUN - cofondateur et PDG - DNA Therapeutics En 2006, le Pr Jian-Sheng Sun cofonde aux côtés du Dr Marie Dutreix de l Institut Curie, la société biopharmaceutique DNA Therapeutics. Elle développe une nouvelle classe de médicaments basés sur un concept original nommé «Dbait» qui cible la résistance du cancer aux thérapies conventionnelles. Cette approche thérapeutique innovante est développée pour inhiber complètement les activités de réparation d ADN un mécanisme clé permettant aux cellules cancéreuses d échapper aux effets de la radiothérapie et la chimiothérapie. Pr Dominique MARANINCHI - Professeur de cancérologie, Oncologue - Institut Paoli Calmette, Université Aix-Marseille Ancien interne des Hôpitaux de Partis, le Pr Dominique Maraninchi est Professeur de Cancérologie à Aix Marseille Université et Oncologue à l Institut Paoli Calmettes (CLLC Marseille). En 2003, il est élu Président de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer (UNICANCER), puis Président de l Institut National du Cancer ( ). Suite à l affaire du Médiator, il prend en 2011 la direction générale de l Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé qu il quitte en

7 Intervenants M. Michel GOUDARD - Vice-président - Association SILLC (Soutien et Information à la Leucémie Lymphoïde Chronique et la Maladie de Waldenström) L association SILLC (Soutien et Information à la Leucémie Lymphoïde Chronique et la Maladie de Waldenström) a été créée en 2007 à l initiative de malades avec les encouragements d un groupe d hématologues très investis dans les recherches biologiques et cliniques de ces maladies. La Leucémie Lymphoïde Chronique ( personnes) et la maladie de Waldenström (3 000 personnes) sont des maladies chroniques rares, à évolution lente, voire stables. Une recherche active et très pointue a permis de faire considérablement évoluer les traitements au cours des dernières années. L association organise à travers la France des réunions d information pour expliquer ces maladies et répondre aux questions des patients et propose un site internet très fourni en informations et actualités médicales ainsi qu un forum très actif qui se révèle être un lieu d échange, de réconfort et de partage d expériences entre les adhérents. M me Corinne LE GOFF - Présidente - Roche Pharma France et Think-tank LIR Corinne LE GOFF est Présidente de Roche France et du Think Tank LIR. Elle est titulaire d un doctorat en pharmacie de l Université Paris 5, d un MBA de l Université Panthéon- Sorbonne et de certificats en management exécutif de l INSEAD, de Kelloggs University, et du Hong Kong Institute of Science and Technology. Corinne Le Goff a commencé sa carrière dans l industrie pharmaceutique il y a 25 ans au service de différents laboratoires, notamment Sanofi-Aventis, MerckSerono et Pfizer. Avant de travailler en Europe, elle a passé la majorité de sa carrière aux Etats-Unis occupant des postes à responsabilité croissante dans la stratégie, le business development, le marketing et les opérations commerciales. M me Alexandra ANDRE-NELKEN - Directrice - Booster Academy Sud-Ouest De formation école de commerce européenne IPAG Nice et après 3 ans au sein d une filiale de Vivendi à Paris en tant que responsable Grands Comptes puis 2 ans chez Disneyland Paris Business Solutions, elle a intégré un cabinet de formation commerciale en 2000 dans lequel elle a développé son portefeuille de clients et formé plus de commerciaux - consultants - managers commerciaux. Installée à Bordeaux depuis 2003, après une formation de coach certifiante à Paris en 2009, elle accompagne maintenant au sein de Booster Academy toute personne désirant évaluer son niveau de compétences vente et s entrainer de manière flexible et personnalisée dans son secteur d activité. 7

8 NOTES 1 er juin 2015 : lancement du 2 e Appel à projet Cancer Campus Accompagnement dans la création d entreprises innovantes en cancérologie Vous êtes étudiant, jeune diplômé, intéressé par l entrepreneuriat en santé? Participez à l appel à projet Cancer Campus Cancer Campus est un parc de recherche et d innovation en oncologie qui se développe autour de Gustave Roussy (Villejuif, Paris). L appel à projet a pour but de former des équipes de porteurs de projets aux profils complémentaires, et les regrouper autour d un brevet ou d une idée innovante en vue de créer une entreprise. Cette idée peut vous être propre, ou sélectionnée dans une base mise à disposition par les cellules de valorisation partenaires. En participant à l appel à projet, vous serez mis en relation avec les différents projets et brevets qui nécessitent votre collaboration, en tant que porteur potentiel, collaborateur, associé... Vous bénéficierez, pour les projets sélectionnés par le jury de Cancer Campus, d un soutien personnalisé et expert dans la création de startups à fort potentiel. Le dossier de candidature devra être déposé au plus tard le 18 septembre www cancer-campus.com En partenariat avec : Cancer Campus est soutenu par : 8

9 Présentation flash de projets Validation préclinique de nouveaux composés anti-cancéreux - Stéphane ROCCHI (INSERM U1065, Nice) - Description de l activité Mon équipe se trouve dans le Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire de Nice. Depuis de nombreuses années, nous développons de nouvelles drogues ayant des propriétés anti-mélanomes. De plus, nous avons une forte collaboration avec le département de Dermatologie du CHU de Nice qui est un centre reconnu dans le traitement du mélanome. Description du projet Le mélanome est un des cancers les plus mortels parmi les jeunes adultes. Le mélanome a une haute capacité d invasion et métastase rapidement d autres organes (poumons, foie, cerveau...). Même si des résultats récemment encourageants ont été obtenus avec des inhibiteurs de BRAF, ces réponses restent transitoires. Après une courte période de rémission, le mélanome acquiert une résistance augmentant d environ 6 mois l espérance de vie du patient. D autres récentes thérapies (anti-ctla4 et anti-pd1) qui réactivent la réponse immunitaire donnent une réponse objective dans seulement 15 à 25 % de patients. Dans l optique de découvrir de nouveaux candidats, nous avons identifié une nouvelle famille de molécules actives sur le mélanome. De façon intéressante, ces molécules sont aussi actives sur des cellules de mélanome résistantes aux inhibiteurs de BRaf. Par contre, elles ne sont pas toxiques sur des cellules normales. Cette série est complètement nouvelle et a été récemment protégée par un brevet (PCT/EP2013/073439). De plus, le processus de préparation, l identification et la pureté de molécules ont été clairement établis. Nous avons aussi réalisé des études pour déterminer la voie de signalisation, le mécanisme d action et la cible des meilleurs candidats. Nous avons ainsi identifié GRP78, une protéine du réticulum endoplasmique (RE) comme étant la cible de notre molécule. Nous avons démontré que l interaction potentielle entre notre composé et GRP78 augmente le stress du Réticulum Endoplasmique et conduit à la mort des cellules par autophagie et apoptose. Le stress du RE a déjà été impliqué comme un mécanisme de résistance médicamenteuse dans les cancers suggérant un intérêt de combiner ces nouvelles molécules avec des thérapies déjà utilisées. Afin d avoir une approche plus pathophysiologique, nous avons aussi vérifié l efficacité de nos molécules sur des cellules fraichement isolées de patients atteints de mélanomes métastatiques et sur des modèles de souris. Finalement, nos molécules sont aussi actives sur d autres cellules cancéreuses (sein, colon, pancréas, prostate, gliome, LMC...). Partenariat recherché Partenaire industriel pour compléter la phase préclinique (toxicité, pharmacodynamique ) et emmener ces nouveaux composés en phase clinique de type 1. PDC*LINE PHARMA - Laurent LEVY (PDC*line Pharma) - Description de l activité PDC*line Pharma is a clinical-stage biotech that develops a new class of therapeutic cancer vaccines based on the only line of Dendritic Cells available for therapeutic use (PDC*line). Our leading drug candidate PDC*mel is in phase 1 for melanoma. Our next candidate PDC*lung is in preclinical development for lung cancer. We are preparing the clinical trials that will establish the PoC of both our candidates by Spin-off of the EFS (French blood bank), PDC*line Pharma was founded in 2014, won 4 awards and benefits from 2.5 m of non-dilutive funding. Description du projet The only therapeutic cancer vaccine on the market in the US is based on Dendritic Cells. However it is an autologous cell therapy facing industrial challenges (1 product is made for each patient). Our solution PDC*vac is based on the only line of dendritic cells available for therapeutic use (PDC*line). The cells are loaded with synthetic peptides derived from a combination of tumor antigens that are relevant for the targeted cancer type. It is scalable as it can be mass-produced for a whole cancer patient population. It is also more potent, easily versatile to any cancer type, and potentially synergistic with immune checkpoint inhibitors. Partenariat recherché We are raising 2 m in capital in 2015 to prepare our next clinical trials. We are open to industrial and academic partners: Clinical CRO with expertise in immuno-oncology Non clinical CRO with expertise in immuno-monitoring and biomarkers Hospitals with recruitments in melanoma and lung cancer Partners with drugs potentially synergistic with our vaccine candidates Partners with potential tumor Ag for lung cancer and/or other cancer types Partners for optimization of PDC*vac 9

10 Présentation flash de projets Pets as New Predictive Models of Human Cancers - Dominique Tierny (OCR) Description de l activité OCR is specialized in Comparative Oncology: we design clinical trials of Dogs & Cats with Naturally Occurring Cancers for assessment of drug candidates for Human Health. Description du projet We provide to Pharma/Biotech/Medtech highly predictive animal models (Dogs & Cats) of Human Cancers. OCR helps its clients to optimize the Drug Development Process (from preclinical to early clinical development Ph I & II) for Human Health. OCR main therapeutic field is Oncology (NH Lymphoma, Melanoma, Soft tissues sarcoma, Head & Neck Carcinoma, Osteosarcoma, Urogenital tumors, Mammary tumors, Brain & Spinal cord tumors, Prostatic tumor, ). OCR built a strong and large network of clinical investigation veterinary centers in France & Europe. OCR benefits from its historical partnership with its main clinical investigation veterinary center, called Oncovet, which is dedicated to cancers diagnosis and treatments. Oncovet, founded in 2000, diagnoses and treats more than new dogs & cats patients per year. This investigation veterinary center has a high level technical platform (imaging, radiotherapy, surgery, nuclear medicine capabilities ) and regroups a large team of specialized veterinarians (Oncologist, Cardiologist, Internal Medicine, Imaging, Pathologists, Surgeons, Radiation oncology ). Partenariat recherché OCR aims to enlarge its collaboration with the Pharmaceutical Industry Human Health developing therapeutic & diagnostic solutions against cancer. Clinical trials of Dogs/Cats with Naturally Occurring Cancer represent a new significant Decision- Making Tool in the Drug Development Process for human health (preclinical to clinical; activity; immuno-monitoring; PK-PD studies; clinical strategy; dose; regimen; companion biomarker; MoA elucidation; new indication; combination therapies; drug delivery). Simple and rapid assays for the genetic characterisation of cancers at diagnosis - Philippe RUMINY (Unité INSERM U918, Centre Henri Becquerel) - Description de l activité Notre équipe étudie la génétique des hémopathies malignes, en particulier des tumeurs d origine lymphoïde. Créé il y a plus de 20 ans, elle dispose aujourd hui d une banque d acides nucléiques de plusieurs dizaines de milliers d échantillons. A mi-chemin entre la recherche fondamentale et la recherche translationnelle, notre activité vise à mieux comprendre les mécanismes moléculaires responsables du développement de ces maladies, d établir des corrélations génétique/ clinique et d améliorer leur prise en charge, notamment par notre implication dans des groupes de recherche clinique comme le LYSA. Description du projet Du fait de notre intégration dans un centre de lutte contre le cancer, nous sommes également amenés à développer de nouvelles méthodes diagnostiques. Dans ce cadre, nous avons récemment mis au point deux tests originaux qui ont chacun fait l objet d un dépôt de brevet. Le premier permet de détecter plusieurs dizaines de translocations chromosomiques récurrentes dans les leucémies. Le second permet de différencier les deux principaux sous-types de lymphomes B diffus à partir de leurs profils d expression génique. Ces tests ont chacun été validés sur des séries de plusieurs centaines d échantillons. L un a récemment fait l objet d une publication tandis que le second est en cours de révision. Partenariat recherché Nous avons déjà établi plusieurs collaborations avec des laboratoires de diagnostic intéressés par ces méthodes. Notre objectif est à présent de trouver un ou plusieurs partenaires industriels qui pourraient s investir dans la certification de ces essais, afin de pouvoir les produire et les distribuer. 10

11 Présentation flash de projets Melanoma spheroid implanted into a human skin biopsy cultured ex vivo: mimicking the tissue environment in patients lesions in a ready to use and standardized human melanoma model - Pascal Descargues (Genoskin) - Description de l activité Genoskin develops, produce and commercialize innovative ex vivo human skin models for efficacy and toxicity testing. The company s core technology is based on unique know-how and patented technologies allowing stable and long-term ex vivo cultivation of fresh human skin biopsies without loss of tissue integrity and cutaneous barrier functions. Description du projet Experimental models that closely mimic tissue environment found in patient s melanoma lesions are needed to better desiccate molecular and cellular events found in melanoma and to develop efficient therapies. Different in vitro models are used for the development of antitumor drugs, such as multicellular tumor spheroids. Although they mimic the 3D organization and heterogeneity found in tumor in vivo, they definitely lack tumor-microenvironment interactions, which play a key role in tumor growth and metastasis development. To overcome this, we have developed a standardized procedure to reproducibly implant melanoma spheroids into an ex vivo human skin model called NativeSkin. This innovative and patented approach allows the dynamic study of melanoma cells invasion in situ, in a human skin biopsy that keep cellular viability and tissue integrity up to 15 days of ex vivo cultivation. Importantly, this innovative ex vivo model of melanoma also offers new opportunity to test reference drugs like Vemurafenib, as well as drug candidates. Finally, we develop, together with Pixience and Selexel, as well as the academic lab ITAV, all based in Toulouse, a dedicated imaging platform dedicated to analyzing in situ and in 3D the development of the implanted melanoma tumors. Partenariat recherché Partnerships with pharmaceutical labs or cancer institutes New Vaccine technology based on exosomes harboring fully native membrane protein targets - Robert Mamoun (Ciloa SAS) - Description de l activité Ciloa provides fully native and mature membrane proteins on natural nanovesicles called exosomes. Exosomes are potent natural adjuvants. All types of membrane proteins (GPCR, Kinase Receptors, Ion Channels, protein complexes, etc.) embedded in a natural membrane are produced with: fully native conformation, all natural post-translational modifications, no mutation, specific homo- and hetero-oligomer associations. Ciloa technology allows to trigger specific immune response against membrane proteins in order to develop antibodies and vaccines. Ciloa has also developed potent methods to characterize by ELISA, FACs and SPR, ligands (antibody, cytokine, chemokine and more) of challenging membrane protein targets. Description du projet Our project is to create a new generation of vaccines against tumors by combining perfect native membrane antigens with the very potent natural immune-stimulatory properties of exosomes. Membrane proteins are the main targets for future therapeutics and vaccines. But, they are very challenging to produce in a fully native form out of cells. In addition, these targets are generally very poor immunogens. We have the only technology that allows production, on exosomes out of cells, of membrane proteins fully native without using mutation, detergents or viral capsids. Partenariat recherché Development of new therapeutics and vaccines requires different expertise. We are looking for expertise in cancer target identification, in preclinical and clinical research to complement our own expertise in development of candidate vaccines against membrane protein targets. 11

12 Présentation flash de projets Développement préclinique et clinique d ET-D5, first-in-classe inhibiteur de la protéine phosphatase I (PP1) - Andrei POPOV (Ecrins Therapeutics) Description de l activité Ecrins Therapeutics affiche un business modèle mixte : La partie R&D - développement d un nouveau candidat médicament pour le traitement anticancéreux ; La partie commerciale nous proposons des produits et services au profit des «drug hunters» Description du projet Ecrins Therapeutics est une entreprise de biotechnologie fondée en 2010 et centrée sur la découverte et le développement de nouveaux traitements anti-cancéreux à fort potentiel thérapeutique. Plus précisément, nous développons une petite molécule chimique, ET-D5, qui est le 1 er inhibiteur de la protéine phosphatase I («first-in-class»). Nous envisageons de développer notre candidat médicament jusqu au stade de preuve de concept clinique (Phase II). Notre produit phare a montré, in vivo, sur des modèles animaux de cancers humains, une efficacité anticancéreuse incontestable, qui se traduit par deux activités complémentaires : antiproliférative et anti-vasculaire. ET-D5 agit sur la tumeur en détruisant les vaisseaux qui l alimentent et en bloquant la prolifération des cellules cancéreuses. Partenariat recherché Financements (R&D) Co-développement (R&D) Prestation de services (partie commerciale) Elsalys Biotech : bridging academia and pharmaceutical industry - Ronald ROOKE (ElsaLys Biotech) - Description de l activité Développement d anticorps monoclonaux thérapeutiques contre des cibles innovantes en oncologie, immuno-oncologie et inflammation. Description du projet Identification et mise en place de partenariats avec des groupes académiques ou privés. A partir d une cible dont le lien de causalité est établi avec la pathologie dans un modèle in vivo, ElsaLys Biotech développe des candidats produits. Un dossier préclinique incluant les données PK/PD du candidat produit sera généré et permettra la mise en place d une licence avec une Société pharmaceutique. Elsalys est à la recherche d opportunité de collaborations sur des cibles innovantes Partenariat recherché Groupe académique ou avec une société privée possédant la propriété intellectuelle sur une ou des cibles jouant un rôle dans le développement du cancer et/ou en inflammation. Les cibles doivent être innovantes (first in class) et les candidats produits doivent fonctionner seuls ou compléter un traitement standard actuel. 12

13 Présentation flash de projets Nenuphar - Marie MARTIN (INRIA) - Description de l activité Nous avons développé un logiciel d évaluation de la croissance tumorale ou de la réponse aux traitements à des fins notamment prédictives. Nous avons l objectif d une utilisation du logiciel par les médecins comme d un outil d aide au diagnostique ainsi que par des laboratoires pharmaceutiques qui développent les traitements luttant contre le cancer. La prédiction du logiciel permet une évaluation primitive des réponses à de nouveaux traitements. Description du projet Notre projet a pour objectif la mise au point d outils d aide au suivi par imagerie de patients atteints de tumeurs cancéreuses. La technique est basée sur l utilisation de modèles mathématiques décrivant la croissance et éventuellement la réponse à certains traitements de tumeurs observées chez des patients (méningiomes, métastases pulmonaires). Le modèle adapté au type de tumeur est personnalisé pour chaque patient à partir de données extraites d images médicales (Scans, IRM) et fournit une estimation de l évolution de la lésion en terme de taille et de forme. L objectif est donc d exploiter au mieux les données médicales disponibles pour proposer des outils adaptés aux problématiques des praticiens en terme de suivi des patients. Validés sur une trentaine de métastases pulmonaires, on étend l ensemble des pathologies qu on est en mesure de suivre afin d inclure méningiomes et métastases hépatiques. Les premiers résultats sur ces pathologies sont prometteurs. Partenariat recherché En phase de conception d un prototype utilisable directement par les médecins, nous recherchons des partenariats avec des établissements de santé mais aussi avec des CRO pour une validation clinique. Esperity : Outil d empowerment du patient touché par le cancer - Erard LE BEAU DE HEMRICOURT (ESPERITY) - Description de l activité Les patients touchés par le cancer peuvent au travers d Esperity partager leur témoignage et leurs commentaires et rester informés sur leur maladie et sur les essais cliniques dans leur région. Esperity permet de poser des questions précises, de participer à des enquêtes. Esperity propose une série d outils pour améliorer le quotidien des patients : observance thérapeutique, qualité de vie, etc. Un outil spécial a été développé afin d évaluer le mode de vie des patients pour l améliorer. L autre volet d activité concerne le milieu médical, le monde pharmaceutique et celui de la recherche. Esperity permet aux médecins de suivre à distance leurs patients. La plateforme permet aussi de réaliser des enquêtes de marketing (pour les compagnies pharma, biotech et hôpitaux). Finalement, Esperity est déjà engagé dans des projets de recherche clinique sur le cancer du sein, l amélioration de la qualité de vie et l analyse sémantique des données anonymisées récoltées. Description du projet Esperity est la première plateforme multilingue permettant aux patients touchés par le cancer d interagir dans leur langue. Outre le volet social, Esperity repose également sur l empowerment des patients avec une série d outils pour améliorer l observance thérapeutique, la qualité de vie et le mode de vie des patients. Esperity peut également être utilisé par le monde médical (médecins et hôpitaux), le milieu de la recherche (plusieurs projets de recherche en cours sur la qualité de vie et différents types de cancer) et le secteur pharmaceutique (enquêtes de marketing). Partenariat recherché Esperity est à la recherche de partenaires privés et publics marketing (pharma, CRO, etc.), recherche fondamentale, clinique et sémantique (Big Data). 13

14 NOTES 14

15 Le programme MATWIN Plateforme nationale au service de l innovation et du transfert de technologie en oncologie MATWIN Partenariat public-privé RECHERCHE Renforcer le potentiel de transfert des innovations INDUSTRIE Mutualiser une plateforme de sourcing d innovations précoces PATIENTS Proposer plus rapidement des perspectives de traitement OBJECTIFS Programme construit sur une convergence d intérêts entre recherche et industrie. L efficacité de MATWIN repose sur un engagement fort des industriels partenaires, pour : Identifier des projets de recherche innovants à fort potentiel de transfert Accompagner et conseiller les porteurs de projet pour mieux appréhender les besoins du marché Susciter des partenariats industriels sur des projets de recherche précoce Réussir et accélérer la mise au point d innovations dans l intérêt des patients FACTEURS DE RÉUSSITE Expertises académiques & industrielles internationales Coaching pour renforcer la qualité intrinsèque et l orientation industrielle des projets Board International composé de décideurs de l industrie pharmaceutique et de leaders d opinion académique en oncologie Label MATWIN, garant de la qualité et l attractivité des projets 15

16 Le programme MATWIN À QUI S ADRESSE MATWIN? Aux porteurs de projet : Tout porteur de projet, issu d une structure publique ou privée de type start-up et ayant identifié une innovation en oncologie parvenue au stade de dépôt de brevet et présentant un fort potentiel de transfert, peut candidater. Son innovation peut concerner les domaines du prédictif, diagnostic, thérapeutique ou dispositif médical. Il trouvera dans MATWIN les moyens d accroître l attractivité de son projet vis-à-vis des attentes des industriels de l oncologie. Aux industriels : Tout industriel souhaitant alimenter ou renforcer son pipeline de projets précoces trouvera dans MATWIN une plateforme mutualisée de sourcing d innovations en oncologie. Être un industriel partenaire du programme donne un accès privilégié et priorité à un portefeuille de projets dont le risque est mieux qualifié. MATWIN propose ainsi un portefeuille d innovations précoces labellisées en fonction des attentes du marché à tout industriel impliqué en oncologie. CE QU ILS DISENT DE MATWIN «...un formidable entrainement mais également une excellente formation pour amener les projets à maturation et aller vers un transfert. Préparation extrêmement bien faite, qu il n est vraiment pas possible de trouver par ailleurs en tant qu académique» (candidat MATWIN) «...MATWIN c est une ouverture et une visibilité sur des projets de recherche d excellence en cancerologie, ce qui est capital pour l industrie pharmaceutique pour répondre aux besoins médicaux dans le domaine» (industriel partenaire) Votre partenaire de la maturation en oncologie 16

17 L appel à candidatures MATWIN MATURATION & ACCELERATING TRANSLATION WITH INDUSTRY Identification et accompagnement à la maturation de projets innovants en oncologie POURQUOI CANDIDATER? Vous souhaitez valoriser votre innovation en restant au cœur d un processus unique et bénéficier d une réelle plus-value pédagogique. Le label MATWIN sera garant de la qualité et de l attractivité de votre projet. QUI PEUT CANDIDATER? Vous travaillez pour une structure publique ou privée (type start-up) et vous avez identifé une innovation en oncologie dont la PI est assurée. Cette innovation, présentant un fort potentiel de transfert, relève du domaine du prédictif, du diagnostic, du thérapeutique ou du dispositif médical. COMMENT CANDIDATER? Contactez la plateforme MATWIN et déposez une lettre d intention. Pour comprendre les objectifs et enjeux de MATWIN, prenez connaissance du texte de l appel à candidatures et téléchargez les documents sur Rapprochez-vous de votre structure de valorisation et de votre Cancéropôle de rattachement afin de vous aider. Contact: MATWIN repose sur un partenariat entre laboratoires pharmaceutiques et Cancéropôles partenaires. Le programme bénéficie du soutien de l INCa et d UNICANCER. 17

18 MATWIN en chiffres BILAN Lettres d intention déposées Dossiers de candidatures expertisés Expertises académiques et industrielles Projets auditionnés par le Board International MATWIN Projets ayant déclenché un premier intérêt industriel Start-up créées (ou en cours de création) Projets en cours de maturation industrielle SUR LES DEUX DERNIERS BOARD MATWIN, PLUS DE 50% DES PROJETS PRÉSENTÉS ONT BÉNÉFICIÉ DE MARQUES D INTÉRÊT INDUSTRIEL. 18

19 19 NOTES

20 Un partenariat PUBLIC-PRIVÉ MATWIN remercie l ensemble de ses partenaires ADRESSE MATWIN - Institut Bergonié 229 cours de l Argonne BORDEAUX Cedex Visionnez nos vidéos et sur : Création MATWIN - impression Levadis - ne pas jeter sur la voie publique

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO Communiqué de presse Villejuif, jeudi 30 mai 2013 49 ème congrès de l American Society of Clinical Oncology (ASCO, Chicago, USA, 31 mai 4 juin 2013) LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES

Plus en détail

MATWIN devient une filiale à 100% d UNICANCER afin d accélérer l innovation en oncologie au bénéfice du patient

MATWIN devient une filiale à 100% d UNICANCER afin d accélérer l innovation en oncologie au bénéfice du patient REVUE DE PRESSE unicancer.fr 6 juillet 2015 MATWIN devient une filiale à 100% d UNICANCER afin d accélérer l innovation en oncologie au bénéfice du patient Communiqués et retombées de presse Sommaire Communiqué

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes

Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes APPEL D'OFFRES DE PARTENARIAT ET/OU REPRISE EN REDRESSEMENT JUDICIAIRE (Art. L. 631-13 et R. 631-39 du Code de Commerce) Activité :

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Programme AcSé. Accès Sécurisé aux Innovations Thérapeutiques Deux études pilotes : AcSé - crizotinib et AcSé - vémurafenib

Programme AcSé. Accès Sécurisé aux Innovations Thérapeutiques Deux études pilotes : AcSé - crizotinib et AcSé - vémurafenib Programme AcSé Accès Sécurisé aux Innovations Thérapeutiques Deux études pilotes : AcSé - crizotinib et AcSé - vémurafenib G. Vassal, J.Y. Blay, C. Cailliot, N. Hoog-Labouret, F. Denjean, M. Jimenez, A.L.

Plus en détail

2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale

2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale 2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale 19 Mai 2015 ICM (Paris) Appel à Manifestation d Intérêt Offre de services Françoise Soussaline,

Plus en détail

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à Information presse Roche, l Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), le Baylor Research Institute (BRI) et Inserm Transfert mettent en place une coopération stratégique

Plus en détail

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Médicaments du futur : Tendances et enjeux Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Quelques mots sur Debiopharm Groupe fondé en 1979 Siège à Lausanne 350 collaborateurs Financièrement

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Your partner for the development of biotherapeutics from early stage R&D up to cgmp manufacturing

Your partner for the development of biotherapeutics from early stage R&D up to cgmp manufacturing Your partner for the development of biotherapeutics from early stage R&D up to cgmp manufacturing Journée du Doctorant MINATEC Laurent Saccucci, Coordinateur de projets Delphine Pau, DRH Mars 2009 Notre

Plus en détail

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Parc d Innovation d Illkirch, France, le 22 mars 2010 Transgene S.A. (Euronext Paris: FR0005175080) présente

Plus en détail

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Pascal BARBRY, CNRS, Sophia Antipolis o Les technologies haut-débit ont enrichi considérablement nos approches quantitatives en biologie. o Des applications

Plus en détail

6 èmes RENCONTRES INDUSTRIELS ACADEMIQUES PROGRAMME 16 DÉCEMBRE 2014 HÔTEL DE RÉGION - LYON EN PARTENARIAT AVEC

6 èmes RENCONTRES INDUSTRIELS ACADEMIQUES PROGRAMME 16 DÉCEMBRE 2014 HÔTEL DE RÉGION - LYON EN PARTENARIAT AVEC 6 èmes RENCONTRES INDUSTRIELS ACADEMIQUES DÉVELOPPEZ VOTRE PROJET DE TRANSFERT EN CANCÉROLOGIE 16 DÉCEMBRE 2014 HÔTEL DE RÉGION - LYON EN PARTENARIAT AVEC PROGRAMME These cells have a message. We ll deliver

Plus en détail

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer Information importante pour les personnes atteintes d un cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic

Plus en détail

Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010

Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010 Parc d Innovation d Illkirch, France, le 10 mars 2010 Transgene accorde une option de licence exclusive pour le développement et la commercialisation de son produit d immunothérapie TG4010 Transgene (Euronext

Plus en détail

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse ALK et cancers broncho-pulmonaires Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Toulouse, le 19 Février 2013 Adénocarcinomes : Lung Cancer Mutation Consortium Identification

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

http://www.orphan-dev.org

http://www.orphan-dev.org Dr Joëlle MICALLEF CIC, Centre de Pharmacologie Clinique et d Evaluations Thérapeutiques Service de Pharmacologie Médicale & Clinique Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille Aix Marseille Université

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir.

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. 1 er Forum sur le médicament Jacques Turgeon, B.Pharm., Ph.D., Membre Académie canadienne des sciences de la santé, Membre

Plus en détail

LAUREATS DU PRIX OSWALD VANDER VEKEN - TUMEURS DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR. 1987 : Prix Oswald VANDER VEKEN - Tumeurs de l Appareil locomoteur

LAUREATS DU PRIX OSWALD VANDER VEKEN - TUMEURS DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR. 1987 : Prix Oswald VANDER VEKEN - Tumeurs de l Appareil locomoteur Contact Tél.: 02 504 92 40 Fax: 02 504 92 10 prix@frs-fnrs.be LAUREATS DU PRIX OSWALD VANDER VEKEN - TUMEURS DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR 1987 : Prix Oswald VANDER VEKEN - Tumeurs de l Appareil locomoteur

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 1 er au 4 avril 2014 salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

staff worldwide years 36b. revenues countries

staff worldwide years 36b. revenues countries 150 336 000 staff worldwide years 36b. 72 72 revenues countries In the lab Special expertise In the field Pilot demonstration Deployment Access to market and customers Decentralized market Risk adverse

Plus en détail

Les plateformes de génétique

Les plateformes de génétique Thérapies ciblées : de l anatomopathologie th l à la biothérapie i Les plateformes de génétique moléculaire PO Schischmanoff UF Génétique moléculaire et oncogénétique CHU Avicenne ACP FHF 29 mars 2012

Plus en détail

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea.

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea. Thierry DELZESCAUX «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France Thierry.Delzescaux@cea.fr Thierry DELZESCAUX Ingénieur chercheur CEA Experience Since 2008:

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE

IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE Bruno FRANÇOIS, CHU de Limoges IMI2, Demi-journée nationale d information 9 Septembre 2014, Paris Le projet COMBACTE Avantages du modèle IMI

Plus en détail

Accélérer l accès au marché de la communication. #RCap

Accélérer l accès au marché de la communication. #RCap Accélérer l accès au marché de la communication Le concept S APPUYER SUR LES COMPÉTENCES D AGENCES POUR ACCÉLÉRER L ACCÈS AU MARCHÉ DES STARTUPS CRÉER UN LIEN ENTRE LES AGENCES ET LES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

15 idées et projets d ici. Présentés en 18 minutes et moins.

15 idées et projets d ici. Présentés en 18 minutes et moins. 15 idées et projets d ici. Présentés en 18 minutes et moins. Enregistrés le 11 mars 2012. Pour être partagés au monde entier Des idées qui gagnent à être partagées. Les conférences TED (www.ted.com) TED

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de Mabsolut-DEF-HI:Mise en page 1 17/11/11 17:45 Page1 le département prestataire de services de MABLife de la conception à la validation MAB Solut intervient à chaque étape de vos projets Création d anticorps

Plus en détail

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge Paludisme 2005 Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge NH.Tuan IFMT Séminaire du paludisme Déc. 2005 1 Laos National Policy for Malaria Diagnosis and Treatment 1. Use Guidelines for diagnosis

Plus en détail

Angiogénèse et cancers gynécologique

Angiogénèse et cancers gynécologique Angiogénèse et cancers gynécologique Dr Thibault de La Motte Rouge Compréhension de la biologie tumorale : les années 2000 Perte de l apoptose Auto-suffisance en signal de croissance Insensibilité aux

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Interactive Video Conference Based Culinary Competence Development

Interactive Video Conference Based Culinary Competence Development 20081NL1LEO0500485 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Interactive Video Conference Based Culinary Competence Development Interactive

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués par les membres

Plus en détail

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Josef Widmer Directeur suppléant du Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) Conférence d automne de la formation professionnelle

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Atelier : Détection de la mort cellulaire par apoptose en réponse à un agent anti-tumoral.

Atelier : Détection de la mort cellulaire par apoptose en réponse à un agent anti-tumoral. - La cytométrie en flux est une méthode d analyse de cellules en suspension, véhiculées à grande vitesse jusqu à une chambre d analyse traversée par des faisceaux lasers. L interaction des cellules avec

Plus en détail

Etude de la lysine acetyl transferase PCAF dans le développement du diabète et de l'obésité.

Etude de la lysine acetyl transferase PCAF dans le développement du diabète et de l'obésité. Etude de la lysine acetyl transferase PCAF dans le développement du diabète et de l'obésité. Tuteur : Jean-Sébastien Annicotte EGID CNRS UMR8199 Faculté de Médecine-Pôle Recherche, 2eme étage Bd J. Leclercq

Plus en détail

La santé! connectée! bouleverse! l industrie! pharmaceutique

La santé! connectée! bouleverse! l industrie! pharmaceutique La santé connectée bouleverse l industrie pharmaceutique «Santé Hi-tech» ou «Medecine e» comment réagir? La santé connectée bouleverse l industrie pharmaceutique «Santé Hi-tech» ou «Medecine e» comment

Plus en détail

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical Bruxelles, 15 octobre 2013 Communiqué de presse Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical La radioactivité au service de la médecine, un savoir-faire belge qui s exporte dans le monde

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 septembre 2015

MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 septembre 2015 SAVE THE DATE! MISSION PARTENARIALE IMMUNOLOGIE - VACCINATION & INFECTIOLOGIE A l occasion de BIOPHARM AMERICA 2015 BOSTON, ETATS-UNIS 14 au 18 2015 BioPharm America est le plus grand événement de partenariats

Plus en détail

Développer l accès précoce pour tous les patients, aux thérapie ciblées en France. Pr. Fabien Calvo Institut National du Cancer

Développer l accès précoce pour tous les patients, aux thérapie ciblées en France. Pr. Fabien Calvo Institut National du Cancer Développer l accès précoce pour tous les patients, aux thérapie ciblées en France Pr. Fabien Calvo Institut National du Cancer Plan cancer 2009-2013 Organisation des tests de génétique en France 2 programmes

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

23/01/2015. Les nouvelles structures (IHU et autres) Les petites dernières : les CRC. STRUCTURES de RECHERCHE CLINIQUE RECONNUES

23/01/2015. Les nouvelles structures (IHU et autres) Les petites dernières : les CRC. STRUCTURES de RECHERCHE CLINIQUE RECONNUES Les nouvelles structures (IHU et autres) 6 IHU sont labellisés en 2011 Personnes morales de droit privé, constituées en FCS (CHU). créés dans le cadre des structures labellisées à la suite des appels à

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Nader Khaouam MD Laurie Archambault 28 mars 2014 Présentation du cas H - 20 ans, monteur et soudeur d acier Aucun antécédent X 2

Plus en détail

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis Conférence de Presse ABL SA - Chambre de Commerce de Luxembourg - Mardi 29 Septembre 2009, 18h Annonce de Presse ABL and

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA?

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? AMBITION Pour séduire les plus courtisés du monde... les consommateurs chinois, les organisations occidentales doivent adopter une stratégie de différentiation culturellement

Plus en détail

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Communiqué de presse Relations avec les médias : Annick Robinson Dominique Quirion Merck NATIONAL Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Relations avec les investisseurs

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Formation continue BNF // Programme des cours 2015

Formation continue BNF // Programme des cours 2015 Formation continue BNF // Programme des cours 2015 Du 03 septembre 2015 Août Molecular Biology // Widely used methods in research laboratories Introduction and history / Principles, methods and applications

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies DIAPOSITIVE 1 Cette présentation fournit une vue d ensemble de l Office of Cellular, Tissue, and Gene Therapies (bureau des thérapies cellulaires,

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail