RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011"

Transcription

1 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 Juillet 2011 D o m i n i q u e B O U V I E R / P r é s i d e n t D i r e c t e u r G é n é r a l R e n a u d L A R O C H E / S e c r é t a i r e G é n é r a l 1 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

2 SOMMAIRE ENTREPOSE Contracting en bref PAGE 3 Résultats semestriels 2011 PAGE 8 Marchés PAGE 16 Activité 2011 et événements récents PAGE 25 Perspectives PAGE 34 Annexes PAGE 37 2 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

3 ENTREPOSE Contracting en bref 3 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

4 ENTREPRENEUR INTERNATIONAL CINQ LIGNES DE MÉTIERS PROJETS Projets de traitement Réservoirs de stockage PIPELINES OPÉRATIONS CÔTIÈRES SERVICES Service aux pipelines Solutions achats / logistique Intégrité et fiabilité des actifs industriels FORAGES Forages Sondages Workover 4 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

5 ORGANISATION JURIDIQUE AU 1 ER JUILLET // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

6 UNE IMPLANTATION MONDIALE 6 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

7 L HÉRITIER D UNE LONGUE TRADITION INDUSTRIELLE L héritage d un savoir-faire spécialisé et d un esprit d entrepreneur L expérience réussie de l international et des références prestigieuses 7 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

8 Résultats semestriels // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

9 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 En millions d euros - Normes IFRS S S Var. (%) PROJETS 116,0 97,3 +19,3% PIPELINES 202,8 197,2 +2,9% OPÉRATIONS CÔTIÈRES -3,2 78,1 n/a SERVICES 28,2 25,3 +11,3% FORAGES 10,5 n/a n/a TOTAL 354,4 397,9-10,9% Chiffre d affaires S à taux de change et périmètre constants : 350,4 M (-11,9%) Chiffre d affaires S hors variation de périmètre (ligne de métier FORAGES) et éléments exceptionnels liés à la situation en Libye (ligne de métier OPÉRATIONS CÔTIÈRES) : 347,1 M (+8,5%) 9 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

10 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 : RÉPARTITION PAR ACTIVITÉ En millions d'euros Dummy FORAGES Dummy SERVICES Dummy OPERATIONS COTIERES Dummy PIPELINES Dummy PROJETS 101,0 146,4 27,1 205,3 212,6 29,5 15,4 45,6 104,7 0,6 294,8 65,2 123,4 397,9 25,3 78,1 197,2 354,4 10,5 28,2 202,8 101,0 118,9 129,9 92,5 105,6 97,3 116,0 S S S S S S S ,2 10 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

11 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 : RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE En millions d'euros Dummy OCEANIE Dummy ASIE (dont Moyen-Orient) Dummy AMERIQUE Dummy EUROPE Dummy AFRIQUE 213,2 11% 225,3 2% 39% 339,6 8% 29% 508,0 22% 27% 462,2 25% 3% 32% 612,7 4% 13% 20% 63% 824,3 6% 6% 1% 16% 71% 397,9 4% 8% 1% 16% 354,4 24% 7% 1% 19% 55% 34% 59% 63% 51% 40% 71% 49% S S // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

12 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 En millions d euros S S Var. (%) Chiffre d affaires 354,4 397,9-10,9% Résultat opérationnel sur activité (ROPA) 26,3 34,5-23,7% % du CA 7,4% 8,7% dont Contrat GECOL -18,7 8,6 Résultat opérationnel 27,1 38,0-28,6% % du CA 7,7% 9,6% Résultat financier 0,6-4,4 Impôts -5,8-11,8-51,3% Résultat net 22,0 21,8 +1,1% % du CA 6,2% 5,5% Résultat net part du Groupe 22,0 21,2 +3,9% % du CA 6,2% 5,3% Résultat par action (en euros) 4,27 4,13 +3,4% Nombre d'actions au 30 juin Retraité de l'incidence du contrat GECOL en Libye, le ROPA du S s'élève à 45,0 M. 12 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

13 En millions d'euros BILAN CONSOLIDE AU 30 JUIN 2011 ACTIF PASSIF 74,8 78,4 Actifs non courants 82,5 Capitaux propres 156,1 160,0 82,5 Goodwill 54,5 Autres passifs 31,2 151,4 Trésorerie 232,8 49,2 48,3 Passifs financiers 148,3 54,7 BFR S S Excédent financier net (trésorerie dette) : +105 M au 30 juin 2011 contre +205 M au 31 décembre // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

14 TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE En milliers d euros Juin Flux de trésorerie générés par l'activité (74 043) Flux de trésorerie liés aux investissements (6 532) (42 035) (44 041) (11 237) (54 935) (23 526) (12 352) - Dividendes versés (15 994) (9 282) (6 020) (5 276) (3 015) (2 313) + Augmentation de capital Emprunt Bancaire et lignes de crédit (707) (804) 48 Autres flux financiers (4 999) = Variation de trésorerie (81 354) (12 351) Trésorerie d'ouverture = Trésorerie de clôture // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

15 ANALYSE DES FLUX DE TRÉSORERIE En millions d'euros Flux liés à l activité : -74 Flux liés aux opérations d investissement : -7 Flux liés aux opérations de financement : -19 CAF Variation BFR (yc provisions courantes) Frais financiers et impôts payés -10 Investissements opérationnels -6-1 Investissements financiers nets Dividendes versés -16 Autres Excédent Financier Net au Excédent Financier Net au // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

16 Marchés 16 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

17 EVOLUTION PRÉVISIONNELLE DE LA DEMANDE MONDIALE PAR SOURCE D ÉNERGIE D ICI À 2030 (EN VOLUME) * Includes biofuels Source : BP Energy Outlook 2030 Le pétrole va continuer à être la première source d énergie consommée Montée en puissance du gaz et des énergies renouvelables 17 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

18 EVOLUTION PRÉVISIONNELLE DE LA DEMANDE MONDIALE PAR SOURCE D ÉNERGIE D ICI À 2035 (EN PART RELATIVE) Une révolution vers les énergies propres : le recours aux énergies renouvelables (yc Hydraulique) devrait tripler entre 2008 et 2035 pour satisfaire 41% de la demande en électricité contre 17% en // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

19 PÉTROLE & GAZ : UN ENVIRONNEMENT DE PLUS EN PLUS COMPLEXE De nouveaux gisements de pétrole doivent constamment être découverts et exploités pour compenser l'épuisement des gisements existants et faire face à la demande Dès 2012, les investissements dans l Oil & Gas devraient à nouveau atteindre le niveau record de 2008 Bln US$ Source : IEA World Energy Outlook 2010 Le gaz sera la 2 ème source d énergie naturelle la plus consommée d ici 2030 Exploration, appraisal & development of well Capex* E&C Capex (*) Excludes rig construction service Capex Source : Deutsche Bank and Wood Mackenzie Jan Source : IEA World Energy Outlook 2010 «Nous allons réduire notre part d électricité d origine nucléaire, le GNL sera au cœur de notre plan de développement» - Toshio Nishizawa, PDG de Tokyo Electric Power (Tepco) - AFP, 29 juin // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

20 PRODUCTION DE PÉTROLE : L ÉMERGENCE DE NOUVEAUX PAYS LEADERS Oil & Gas Journal, 2010 Canada : expansion en cours du réseau de pipelines pour atteindre de nouveaux marchés Irak : une ouverture progressive aux compagnies étrangères / nécessité de lourds travaux de remise en état des infrastructures Ouganda : des réserves de pétrole estimées à 2,5 milliards de barils - Présence de Total depuis mars 2011 Sud soudan : 6ème producteur africain ouverture en cours aux compagnies étrangères 20 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

21 GAZ : DISPARITÉS GÉOGRAPHIQUES DE LA DEMANDE ET DES RÉSERVES Source : Cedigaz Avril 2011 Une nécessité croissante d acheminer le gaz dans les régions les plus consommatrices, notamment en Europe, Amérique du Nord et Asie du Sud Est 21 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

22 LA GÉOTHERMIE, UNE ÉNERGIE PROPRE À TRÈS FORT POTENTIEL La géothermie haute énergie (t > 150 C / entre 1500 et 3000 m de profondeur) : régions volcaniques à proximité des frontières des plaques lithosphériques. La géothermie moyenne énergie ( 90 > t > 150 C) se retrouve dans le même décor géologique, à une profondeur moindre (inférieure à m), mais aussi dans les bassins sédimentaires, à des profondeurs allant de à mètres ainsi que dans un grand nombre de zones très localisées où se produisent des discontinuités dans les roches par lesquelles l'eau peut remonter facilement à la surface, signalant sa présence par des sources chaudes. La géothermie basse énergie (inférieure à 90 C) est présente dans de nombreuses régions du globe : le bassin de l'amazone et du Rio Plata en Amérique du Sud, la région de Boise (Idaho) et le bassin du Mississipi-Missouri aux USA, le bassin pannonien en Hongrie, les bassins parisien et aquitain en France, le bassin artésien en Australie, la région de Pékin et l'asie centrale La géothermie très basse énergie : partout, en tout point de la planète, y compris dans les zones de socle cristallin, il est possible de capter et de transformer la chaleur emmagasinée dans les couches superficielles du sous sol à quelques mètres de profondeur pour le chauffage des habitations. Un potentiel mondial encore très largement sous-exploité Source : Géothermie perspectives 22 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

23 L ÉOLIEN, UNE ÉNERGIE PROPRE EN PLEINE EXPANSION (1/2) Déc Une énergie complètement propre, totalement renouvelable et théoriquement illimitée sauf par l espace 23 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

24 LA CROISSANCE DE L ÉOLIEN SERA TIRÉE PAR L OFFSHORE DÈS 2030 (2/2) 8 juillet 2011 : la France lance un appel d offres géant pour l installation de 600 éoliennes en mer sur 5 sites. La liste des candidats retenus sera annoncée en avril 2012 Objectif : une production de 6 GW en 2020 Déc // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

25 Activité 2011 et événements récents 25 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

26 ACTIVITÉ 2011 PROJETS EN COURS L activité réalisée au cours du premier semestre a porté notamment sur : Activité PROJETS : Réservoirs cryogéniques de GATE (Pays-Bas) et Skikda (Algérie) / Centre de stockage de GPL de Gabes (Tunisie) / Stations de relevage de Doha (Qatar) Activité PIPELINES : Finalisation des projets Afrique du Sud et Angola / Montée en puissance du projet «Papouasie- Nouvelle-Guinée» / Croissance des activités en France Activité OPÉRATIONS CÔTIÈRES : Réalisation de projets en Algérie et en Polynésie française Activité SERVICES : Poursuite du développement et de la croissance : installation à Singapour et à Beijing et développement de l activité d inspection de pipelines Activité FORAGES : Projets de géothermie dans le bassin parisien / Forages d eau dans la région parisienne / Sondage en Rhône-Alpes 26 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

27 ACTIVITÉ 2011 OPÉRATIONS CÔTIÈRES : GECOL Contrat GECOL de 147 M, avancé à hauteur de 85% au 31 décembre 2010 Troubles politiques survenus en février 2011 Evacuation du personnel expatrié Situation de force majeure Déclaration de sinistre auprès des assureurs Site gardé par le personnel local GECOL Position prudente au 31 mars 2011 Annulation des situations de travaux non payées Dépréciation des factures émises présentant un risque de non paiement Prise en compte du produit d indemnités d assurances Incidence sur les résultats au 31 mars 2011 Chiffre d affaires : -19,8 M ROPA : -23,4 M Amélioration de la situation au 30 juin 2011 Paiements obtenus pour un montant de 10,6 M Incidence sur les résultats au 30 juin 2011 : Chiffre d affaires : -11,4 M ROPA : -18,7 M 27 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

28 ACTIVITÉ 2011 PROJETS : TERMINAL MÉTHANIER DE DUNKERQUE Nouveau contrat signé Le Terminal Méthanier de Dunkerque Localisation : Dunkerque Client : DUNKERQUE LNG (filiale EDF) Contenu du projet : Réalisation de 3 réservoirs cryogéniques pour le terminal de regazéification (3 réservoirs de m 3 ) Partenaire : Bouygues TP Statut du contrat : signé en mai 2011 Début des travaux : à l issue des études préliminaires (octobre 2011) Délai de réalisation : 48 mois à compter du début des travaux 28 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

29 ACTIVITÉ 2011 PROJETS : DOHA (QATAR) Localisation : Doha (Qatar) Client : ASHGHAL Public Works Authority Contenu du projet : 2 stations de pompage pour le projet de traitement des eaux usées de Doha Durée prévisionnelle : 3 ans JV avec VINCI CONSTRUCTION Grands Projets (leader), QDVC (49% VCGP et 51% Qatari Diar) et ENTREPOSE Contracting Part ENTREPOSE Contracting : 108 M 29 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

30 ACTIVITÉ 2011 PIPELINES : PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE Localisation : Papouasie-Nouvelle-Guinée Client : EXXONMOBIL Contenu du projet : ingénierie, achats, construction et pré-commissioning d un réseau de pipelines d environ 450 km et de diamètre de 2 à 34 pouces Délai de réalisation : du 2 ème trimestre 2010 à courant 2013 Montant > 800 MUSD (hors change orders) Avancement : ingénierie 60%, procurement 66%, travaux 5% 30 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

31 ACTIVITÉ 2011 OPÉRATIONS CÔTIÈRES : ENERGIES NATURELLES RENOUVELABLES Localisation : Polynésie française Client : BEACHCOMBER TAHITI SA Contenu du projet : réalisation d un SWAC (Sea Water Air Conditioning), système de climatisation par eau de mer profonde Durée prévisionnelle : 14 mois 31 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

32 ACTIVITÉ 2011 FORAGES : CROISSANCE EXTERNE (POST-CLÔTURE) Acquisition des activités et des actifs de GEOMETRIC DRILLING Ltd Accroissement du parc de rigs de forage du Groupe de 3 machines très récentes à technologie hydraulique Renforcement de l offre de COFOR en Europe et dans d autres zones géographiques Activité consolidée à compter du 1 er juillet // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

33 ACTIVITÉ 2011 FORAGES : GEOMETRIC DRILLING LTD. Complémentarité avec les équipements de COFOR MR 8000 CABOT 750 HH 55 Rig Mécanique Rig Mécanique Rig Hydraulique Puissance 1000 CV Puissance 750 CV Puissance 472 CV Rigs de forage Force 200 t MAS 3000 Rig Diesel Electrique 1985 Puissance 1250 CV Force 225 t Force 135 t HH 300 Rig Hydraulique 2011 Puissance 1500 CV Force 272 t Force 55 t HH 102 A HH 102 B 2 Rigs Hydrauliques Puissance 600 CV Force 100 t Sondage et Workover 13 appareils 33 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

34 Perspectives 34 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

35 CARNET DE COMMANDES En millions d'euros Dummy OPERATIONS COTIERES Dummy PIPELINES Dummy PROJETS er janv er janv er janv er janv er janv er janv er juillet 2011 Carnet de commandes hors activités SERVICES et FORAGES Représente au 1 er juillet 2011 près de 15 mois d activité (hors activités SERVICES et FORAGES) En hausse de +11,9% par rapport au 1 er avril // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

36 PERSPECTIVES - ACTIVITÉ OFFRES EN COURS Pays concernés Algérie, Angola, Australie, Brésil, Canada, Chine, Colombie, Congo, France, Gabon, Ghana, Indonésie, Irak, Kazakhstan, Koweït, Malaisie, Maroc, Nigéria, Pays-Bas, Papouasie-Nouvelle Guinée, Réunion, Royaume-Uni 36 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

37 Annexes 37 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

38 LA BOURSE Données boursières Actionnariat au 30 juin 2011 Volume moyen : titres / jour (sur un an) Cours : 94,00 + haut : 115,86 (29/12/10) + bas : 74,60 (25/08/10) 0,10% 19,73% Auto-contrôle Marché de cotation : Euronext de NYSE Euronext Paris Public Market Cap. : 485,55 M Nbre de titres : Données au 27 juillet ,17% Groupe VINCI Contacts Calendrier de communication financière Renaud LAROCHE, Secrétaire Général T NewCap. / Axelle Vuillermet T CA T : 21 octobre 2011 Résultats annuels 2011 : 25 janvier // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

SIPH. Présentation des résultats annuels 2013

SIPH. Présentation des résultats annuels 2013 SIPH Présentation des résultats annuels 2013 1 SIPH : producteur de caoutchouc naturel Une maîtrise de l ensemble de la chaîne PLANTATION COMMERCIALISATION EXPLOITATION (Récolte ou Achat) TRANSFORMATION

Plus en détail

RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2014 : Activité et profitabilité record DIETSWELL est maintenant entièrement tourné vers les Services

RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2014 : Activité et profitabilité record DIETSWELL est maintenant entièrement tourné vers les Services COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 24 Septembre 2014 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2014 : Activité et profitabilité record DIETSWELL est maintenant entièrement tourné vers les Services Chiffre d affaires en croissance

Plus en détail

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Free Cash Flow : 31,2 M (+41%) Chiffre d affaires stable Marge opérationnelle d activité : 6% Bilan renforcé : trésorerie nette de 221,9 M Paris,

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2003 Résultat Opérationnel en hausse de 10% Backlog record grâce aux prises de commandes dans l Offshore

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2003 Résultat Opérationnel en hausse de 10% Backlog record grâce aux prises de commandes dans l Offshore COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 5 septembre RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE Résultat Opérationnel en hausse de 10% Backlog record grâce aux prises de commandes dans l Offshore En millions d euros 2 ème trimestre

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Bonne résistance des résultats opérationnels en 2014 dans une période de mise en œuvre du plan de transformation d Arjowiggins et de consolidation

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

C O M M U N I Q U É. Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés. Réalisations du premier trimestre :

C O M M U N I Q U É. Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés. Réalisations du premier trimestre : Limoges, le 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés Réalisations du premier trimestre : - Croissance totale des ventes hors effets de change

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22%

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% COMPAGNIE GENERALE DE GEOPHYSIQUE Résultats du 3 ème trimestre 2006 Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% Paris, le 15 novembre 2006 La Compagnie

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Réunion SFAF 01/04/10

Réunion SFAF 01/04/10 Réunion SFAF 01/04/10 Résultats 2009 Stratégie & perspectives SQLI en bref Un acteur de premier plan du marché français des SI 155 M de chiffre d affaires (Top 15) 2 000 collaborateurs Un fournisseur de

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011

Résultats de l exercice 2011 Résultats de l exercice 2011 15 mars 2012 Heurtey Petrochem Groupe international d ingénierie pétrolière et gazière présent sur 2 segments de marché: Les fours de procédés pour le raffinage, la pétrochimie

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Communiqué de presse Paris, le 9 mars 2012 Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Accord de principe

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Communiqué de presse. Résultats au 30 juin 2007. Nouvelle progression des performances

Communiqué de presse. Résultats au 30 juin 2007. Nouvelle progression des performances Paris, le 29 août 2007 Communiqué de presse Résultats au 30 juin 2007 Nouvelle progression des performances Chiffre d affaires consolidé (1) : 15 461,6 millions d euros, +10,9% à change courant (+11,6%

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL.

COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. COMMENTAIRES SUR LE GAZ NATUREL. Chroniques MD 5 janvier 2015 1. Introduction. La question du gaz naturel a pris ces dernières années une acuité nouvelle, du fait de la mise en exploitation massive aux

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2014

RESULTATS SEMESTRIELS 2014 RESULTATS SEMESTRIELS 2014 18 septembre 2014 HEURTEY PETROCHEM Groupe international d ingénierie pétrolière et gazière présent sur 2 segments de marché Fours de procédés pour le raffinage, la pétrochimie

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2014. 26 mars 2015

Présentation des résultats annuels 2014. 26 mars 2015 Présentation des résultats annuels 2014 26 mars 2015 2 Un contexte économique chahuté 120 110 100 90 80 70 60 50 40 JAN FEV MAR AVR MAI JUI JUI AOU SEP OCT NOV DEC JAN FEV MAR AVR MAI JUI JUI AOU SEP OCT

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2006

Présentation des résultats semestriels 2006 Présentation des résultats semestriels 2006 Paris le 26 Octobre 2006-1- Sommaire L activité Faits marquants du 1er semestre 2006 Données consolidées du 1er semestre 2006 La bourse Perspectives -2- Tchad

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable Estelle Iacona Professeur École Centrale Paris Énergie NASA Les 7 enjeux du Développement Durable Économie Pascal da Costa (École Centrale Paris) Démographie Gilles Pison (INED) Énergie

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012

Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012 Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012 Vision à 360 Efficacité des réseaux Performance des terminaux Usage des abonnés Services Indépendant des équipementiers Solutions end to end De la radio au

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Progression de 22 % de l activité Structuration industrielle et commerciale Après une année dédiée à la mise en place de sa stratégie, McPhy Energy entre en phase de développement

Plus en détail

Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020

Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020 Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020 A la découverte de Solucom Réunion investisseurs - 3 juin 2015 Intervenants Pascal IMBERT Président du Directoire Patrick HIRIGOYEN

Plus en détail

Point d étape deux mois après la fusion. Présentation analystes du 30 septembre 2010

Point d étape deux mois après la fusion. Présentation analystes du 30 septembre 2010 1 Présentation analystes Point d étape deux mois après la fusion 30 septembre 2010 Présentation du groupe après fusion 2 SOMMAIRE 1 2 3 4 Présentation du Groupe après fusion Financement Organisation par

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23%

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Neuilly-sur-Seine, le 4 mai 2011 Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% Croissance

Plus en détail

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 novembre 2015 Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 Chiffre d affaires de 3 462 millions d euros, en hausse de 14,2% par rapport à 2014 Croissance organique de 2,7% pour

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30?

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 2 Quel contexte pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 Page précédente 16 @ 2 - Quel contexte pour l électricité en 2020-30? L Agence Internationale de l Energie prévoit une

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Ne pas diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Solairedirect enregistre son document de

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Société anonyme au capital social de 1 509 184 540 euros Siège social : 13, boulevard du Fort de Vaux CS 60002 75017 Paris - France 479 973 513 R.C.S. Paris

Plus en détail

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013 Rapport d activité du 1 er semestre 2013 Octobre 2013 Astellia PROFIL 2 Depuis plus de 13 ans Un pure player du monitoring et de l optimisation des réseaux 2G, 3G, 4G Un pionnier dans la gestion de l expérience

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007 Vente de gaz naturel en baisse de 21,3% Baisse des ventes en Belgique (-22,8 %) en raison des températures particulièrement douces du premier semestre et de la diminution des ventes aux centrales électriques.

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future

Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future Résultat opérationnel : 58,7M (+32%), soit un taux de marge de 7,7% Résultat net part du Groupe

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Communiqué de presse : Résultats du 1 er semestre 2015 Igny, le 7 Août 2015 Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Résultats du 1 er semestre 2015 Compte de Résultat Synthétique (en

Plus en détail

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie.

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. Introduction Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. La géothermie par captage horizontal DÉFINITION La géothermie, du grec géo (la terre)

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs

Résultats annuels 2014 supérieurs aux objectifs Paris, le 3 mars 2015 Résultats annuels supérieurs aux objectifs Chiffre d affaires en croissance organique de 2,5% à 442,8 millions d euros et de 6,0% sur le quatrième trimestre de l exercice Marge d

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2014

Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 Evolution du chiffre d affaires en ligne Chiffre d'affaires publié: 2 064 millions d euros, à taux de change constants;-1,8% Ratio prises de commandes sur chiffre

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Réunion d information du 9 avril 2008

Résultats annuels 2007. Réunion d information du 9 avril 2008 Résultats annuels 2007 Réunion d information du 9 avril 2008 Sommaire Expert en solutions logicielles pour la finance Faits marquants 2007 Les résultats 2007 Stratégie de développement efront en bref Editeur

Plus en détail

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 mardi 3 avril 2007 Présentation et positionnement du Groupe Sqli Faits marquants et résultats

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M Communiqué de presse Paris, le 31 mai 2011, 18h00 Résultats annuels 2010/11 : 11,7% de marge opérationnelle courante «Solucom 2015», une nouvelle ambition pour Solucom Lors de sa réunion du 30 mai 2011,

Plus en détail

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Paris - 11 juin 2015 CONSTRUIRE L AVENIR, C EST NOTRE PLUS BELLE AVENTURE I - Présentation du Groupe 2 Profil Un groupe industriel diversifié Le groupe Bouygues propose

Plus en détail

États financiers consolidés. Trimestre terminé le 31 mars 2003. EnCana Corporation

États financiers consolidés. Trimestre terminé le 31 mars 2003. EnCana Corporation États financiers consolidés Trimestre terminé le 2003 EnCana Corporation Rapport intermédiaire Trimestre terminé le 2003 EnCana Corporation RÉSULTATS CONSOLIDÉS Trimestres terminés les (sans vérification)

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE Chiffre d affaires semestriel 2014 : 167,4 millions d euros (+4,4 %) Résultat net part du Groupe : -4,5 millions

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 mars 2013 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Conférence Strasbourg Juin 2007

Conférence Strasbourg Juin 2007 Conférence Strasbourg Juin 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail