RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011"

Transcription

1 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 Juillet 2011 D o m i n i q u e B O U V I E R / P r é s i d e n t D i r e c t e u r G é n é r a l R e n a u d L A R O C H E / S e c r é t a i r e G é n é r a l 1 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

2 SOMMAIRE ENTREPOSE Contracting en bref PAGE 3 Résultats semestriels 2011 PAGE 8 Marchés PAGE 16 Activité 2011 et événements récents PAGE 25 Perspectives PAGE 34 Annexes PAGE 37 2 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

3 ENTREPOSE Contracting en bref 3 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

4 ENTREPRENEUR INTERNATIONAL CINQ LIGNES DE MÉTIERS PROJETS Projets de traitement Réservoirs de stockage PIPELINES OPÉRATIONS CÔTIÈRES SERVICES Service aux pipelines Solutions achats / logistique Intégrité et fiabilité des actifs industriels FORAGES Forages Sondages Workover 4 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

5 ORGANISATION JURIDIQUE AU 1 ER JUILLET // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

6 UNE IMPLANTATION MONDIALE 6 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

7 L HÉRITIER D UNE LONGUE TRADITION INDUSTRIELLE L héritage d un savoir-faire spécialisé et d un esprit d entrepreneur L expérience réussie de l international et des références prestigieuses 7 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

8 Résultats semestriels // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

9 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 En millions d euros - Normes IFRS S S Var. (%) PROJETS 116,0 97,3 +19,3% PIPELINES 202,8 197,2 +2,9% OPÉRATIONS CÔTIÈRES -3,2 78,1 n/a SERVICES 28,2 25,3 +11,3% FORAGES 10,5 n/a n/a TOTAL 354,4 397,9-10,9% Chiffre d affaires S à taux de change et périmètre constants : 350,4 M (-11,9%) Chiffre d affaires S hors variation de périmètre (ligne de métier FORAGES) et éléments exceptionnels liés à la situation en Libye (ligne de métier OPÉRATIONS CÔTIÈRES) : 347,1 M (+8,5%) 9 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

10 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 : RÉPARTITION PAR ACTIVITÉ En millions d'euros Dummy FORAGES Dummy SERVICES Dummy OPERATIONS COTIERES Dummy PIPELINES Dummy PROJETS 101,0 146,4 27,1 205,3 212,6 29,5 15,4 45,6 104,7 0,6 294,8 65,2 123,4 397,9 25,3 78,1 197,2 354,4 10,5 28,2 202,8 101,0 118,9 129,9 92,5 105,6 97,3 116,0 S S S S S S S ,2 10 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

11 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011 : RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE En millions d'euros Dummy OCEANIE Dummy ASIE (dont Moyen-Orient) Dummy AMERIQUE Dummy EUROPE Dummy AFRIQUE 213,2 11% 225,3 2% 39% 339,6 8% 29% 508,0 22% 27% 462,2 25% 3% 32% 612,7 4% 13% 20% 63% 824,3 6% 6% 1% 16% 71% 397,9 4% 8% 1% 16% 354,4 24% 7% 1% 19% 55% 34% 59% 63% 51% 40% 71% 49% S S // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

12 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 En millions d euros S S Var. (%) Chiffre d affaires 354,4 397,9-10,9% Résultat opérationnel sur activité (ROPA) 26,3 34,5-23,7% % du CA 7,4% 8,7% dont Contrat GECOL -18,7 8,6 Résultat opérationnel 27,1 38,0-28,6% % du CA 7,7% 9,6% Résultat financier 0,6-4,4 Impôts -5,8-11,8-51,3% Résultat net 22,0 21,8 +1,1% % du CA 6,2% 5,5% Résultat net part du Groupe 22,0 21,2 +3,9% % du CA 6,2% 5,3% Résultat par action (en euros) 4,27 4,13 +3,4% Nombre d'actions au 30 juin Retraité de l'incidence du contrat GECOL en Libye, le ROPA du S s'élève à 45,0 M. 12 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

13 En millions d'euros BILAN CONSOLIDE AU 30 JUIN 2011 ACTIF PASSIF 74,8 78,4 Actifs non courants 82,5 Capitaux propres 156,1 160,0 82,5 Goodwill 54,5 Autres passifs 31,2 151,4 Trésorerie 232,8 49,2 48,3 Passifs financiers 148,3 54,7 BFR S S Excédent financier net (trésorerie dette) : +105 M au 30 juin 2011 contre +205 M au 31 décembre // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

14 TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE En milliers d euros Juin Flux de trésorerie générés par l'activité (74 043) Flux de trésorerie liés aux investissements (6 532) (42 035) (44 041) (11 237) (54 935) (23 526) (12 352) - Dividendes versés (15 994) (9 282) (6 020) (5 276) (3 015) (2 313) + Augmentation de capital Emprunt Bancaire et lignes de crédit (707) (804) 48 Autres flux financiers (4 999) = Variation de trésorerie (81 354) (12 351) Trésorerie d'ouverture = Trésorerie de clôture // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

15 ANALYSE DES FLUX DE TRÉSORERIE En millions d'euros Flux liés à l activité : -74 Flux liés aux opérations d investissement : -7 Flux liés aux opérations de financement : -19 CAF Variation BFR (yc provisions courantes) Frais financiers et impôts payés -10 Investissements opérationnels -6-1 Investissements financiers nets Dividendes versés -16 Autres Excédent Financier Net au Excédent Financier Net au // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

16 Marchés 16 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

17 EVOLUTION PRÉVISIONNELLE DE LA DEMANDE MONDIALE PAR SOURCE D ÉNERGIE D ICI À 2030 (EN VOLUME) * Includes biofuels Source : BP Energy Outlook 2030 Le pétrole va continuer à être la première source d énergie consommée Montée en puissance du gaz et des énergies renouvelables 17 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

18 EVOLUTION PRÉVISIONNELLE DE LA DEMANDE MONDIALE PAR SOURCE D ÉNERGIE D ICI À 2035 (EN PART RELATIVE) Une révolution vers les énergies propres : le recours aux énergies renouvelables (yc Hydraulique) devrait tripler entre 2008 et 2035 pour satisfaire 41% de la demande en électricité contre 17% en // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

19 PÉTROLE & GAZ : UN ENVIRONNEMENT DE PLUS EN PLUS COMPLEXE De nouveaux gisements de pétrole doivent constamment être découverts et exploités pour compenser l'épuisement des gisements existants et faire face à la demande Dès 2012, les investissements dans l Oil & Gas devraient à nouveau atteindre le niveau record de 2008 Bln US$ Source : IEA World Energy Outlook 2010 Le gaz sera la 2 ème source d énergie naturelle la plus consommée d ici 2030 Exploration, appraisal & development of well Capex* E&C Capex (*) Excludes rig construction service Capex Source : Deutsche Bank and Wood Mackenzie Jan Source : IEA World Energy Outlook 2010 «Nous allons réduire notre part d électricité d origine nucléaire, le GNL sera au cœur de notre plan de développement» - Toshio Nishizawa, PDG de Tokyo Electric Power (Tepco) - AFP, 29 juin // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

20 PRODUCTION DE PÉTROLE : L ÉMERGENCE DE NOUVEAUX PAYS LEADERS Oil & Gas Journal, 2010 Canada : expansion en cours du réseau de pipelines pour atteindre de nouveaux marchés Irak : une ouverture progressive aux compagnies étrangères / nécessité de lourds travaux de remise en état des infrastructures Ouganda : des réserves de pétrole estimées à 2,5 milliards de barils - Présence de Total depuis mars 2011 Sud soudan : 6ème producteur africain ouverture en cours aux compagnies étrangères 20 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

21 GAZ : DISPARITÉS GÉOGRAPHIQUES DE LA DEMANDE ET DES RÉSERVES Source : Cedigaz Avril 2011 Une nécessité croissante d acheminer le gaz dans les régions les plus consommatrices, notamment en Europe, Amérique du Nord et Asie du Sud Est 21 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

22 LA GÉOTHERMIE, UNE ÉNERGIE PROPRE À TRÈS FORT POTENTIEL La géothermie haute énergie (t > 150 C / entre 1500 et 3000 m de profondeur) : régions volcaniques à proximité des frontières des plaques lithosphériques. La géothermie moyenne énergie ( 90 > t > 150 C) se retrouve dans le même décor géologique, à une profondeur moindre (inférieure à m), mais aussi dans les bassins sédimentaires, à des profondeurs allant de à mètres ainsi que dans un grand nombre de zones très localisées où se produisent des discontinuités dans les roches par lesquelles l'eau peut remonter facilement à la surface, signalant sa présence par des sources chaudes. La géothermie basse énergie (inférieure à 90 C) est présente dans de nombreuses régions du globe : le bassin de l'amazone et du Rio Plata en Amérique du Sud, la région de Boise (Idaho) et le bassin du Mississipi-Missouri aux USA, le bassin pannonien en Hongrie, les bassins parisien et aquitain en France, le bassin artésien en Australie, la région de Pékin et l'asie centrale La géothermie très basse énergie : partout, en tout point de la planète, y compris dans les zones de socle cristallin, il est possible de capter et de transformer la chaleur emmagasinée dans les couches superficielles du sous sol à quelques mètres de profondeur pour le chauffage des habitations. Un potentiel mondial encore très largement sous-exploité Source : Géothermie perspectives 22 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

23 L ÉOLIEN, UNE ÉNERGIE PROPRE EN PLEINE EXPANSION (1/2) Déc Une énergie complètement propre, totalement renouvelable et théoriquement illimitée sauf par l espace 23 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

24 LA CROISSANCE DE L ÉOLIEN SERA TIRÉE PAR L OFFSHORE DÈS 2030 (2/2) 8 juillet 2011 : la France lance un appel d offres géant pour l installation de 600 éoliennes en mer sur 5 sites. La liste des candidats retenus sera annoncée en avril 2012 Objectif : une production de 6 GW en 2020 Déc // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

25 Activité 2011 et événements récents 25 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

26 ACTIVITÉ 2011 PROJETS EN COURS L activité réalisée au cours du premier semestre a porté notamment sur : Activité PROJETS : Réservoirs cryogéniques de GATE (Pays-Bas) et Skikda (Algérie) / Centre de stockage de GPL de Gabes (Tunisie) / Stations de relevage de Doha (Qatar) Activité PIPELINES : Finalisation des projets Afrique du Sud et Angola / Montée en puissance du projet «Papouasie- Nouvelle-Guinée» / Croissance des activités en France Activité OPÉRATIONS CÔTIÈRES : Réalisation de projets en Algérie et en Polynésie française Activité SERVICES : Poursuite du développement et de la croissance : installation à Singapour et à Beijing et développement de l activité d inspection de pipelines Activité FORAGES : Projets de géothermie dans le bassin parisien / Forages d eau dans la région parisienne / Sondage en Rhône-Alpes 26 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

27 ACTIVITÉ 2011 OPÉRATIONS CÔTIÈRES : GECOL Contrat GECOL de 147 M, avancé à hauteur de 85% au 31 décembre 2010 Troubles politiques survenus en février 2011 Evacuation du personnel expatrié Situation de force majeure Déclaration de sinistre auprès des assureurs Site gardé par le personnel local GECOL Position prudente au 31 mars 2011 Annulation des situations de travaux non payées Dépréciation des factures émises présentant un risque de non paiement Prise en compte du produit d indemnités d assurances Incidence sur les résultats au 31 mars 2011 Chiffre d affaires : -19,8 M ROPA : -23,4 M Amélioration de la situation au 30 juin 2011 Paiements obtenus pour un montant de 10,6 M Incidence sur les résultats au 30 juin 2011 : Chiffre d affaires : -11,4 M ROPA : -18,7 M 27 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

28 ACTIVITÉ 2011 PROJETS : TERMINAL MÉTHANIER DE DUNKERQUE Nouveau contrat signé Le Terminal Méthanier de Dunkerque Localisation : Dunkerque Client : DUNKERQUE LNG (filiale EDF) Contenu du projet : Réalisation de 3 réservoirs cryogéniques pour le terminal de regazéification (3 réservoirs de m 3 ) Partenaire : Bouygues TP Statut du contrat : signé en mai 2011 Début des travaux : à l issue des études préliminaires (octobre 2011) Délai de réalisation : 48 mois à compter du début des travaux 28 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

29 ACTIVITÉ 2011 PROJETS : DOHA (QATAR) Localisation : Doha (Qatar) Client : ASHGHAL Public Works Authority Contenu du projet : 2 stations de pompage pour le projet de traitement des eaux usées de Doha Durée prévisionnelle : 3 ans JV avec VINCI CONSTRUCTION Grands Projets (leader), QDVC (49% VCGP et 51% Qatari Diar) et ENTREPOSE Contracting Part ENTREPOSE Contracting : 108 M 29 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

30 ACTIVITÉ 2011 PIPELINES : PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE Localisation : Papouasie-Nouvelle-Guinée Client : EXXONMOBIL Contenu du projet : ingénierie, achats, construction et pré-commissioning d un réseau de pipelines d environ 450 km et de diamètre de 2 à 34 pouces Délai de réalisation : du 2 ème trimestre 2010 à courant 2013 Montant > 800 MUSD (hors change orders) Avancement : ingénierie 60%, procurement 66%, travaux 5% 30 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

31 ACTIVITÉ 2011 OPÉRATIONS CÔTIÈRES : ENERGIES NATURELLES RENOUVELABLES Localisation : Polynésie française Client : BEACHCOMBER TAHITI SA Contenu du projet : réalisation d un SWAC (Sea Water Air Conditioning), système de climatisation par eau de mer profonde Durée prévisionnelle : 14 mois 31 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

32 ACTIVITÉ 2011 FORAGES : CROISSANCE EXTERNE (POST-CLÔTURE) Acquisition des activités et des actifs de GEOMETRIC DRILLING Ltd Accroissement du parc de rigs de forage du Groupe de 3 machines très récentes à technologie hydraulique Renforcement de l offre de COFOR en Europe et dans d autres zones géographiques Activité consolidée à compter du 1 er juillet // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

33 ACTIVITÉ 2011 FORAGES : GEOMETRIC DRILLING LTD. Complémentarité avec les équipements de COFOR MR 8000 CABOT 750 HH 55 Rig Mécanique Rig Mécanique Rig Hydraulique Puissance 1000 CV Puissance 750 CV Puissance 472 CV Rigs de forage Force 200 t MAS 3000 Rig Diesel Electrique 1985 Puissance 1250 CV Force 225 t Force 135 t HH 300 Rig Hydraulique 2011 Puissance 1500 CV Force 272 t Force 55 t HH 102 A HH 102 B 2 Rigs Hydrauliques Puissance 600 CV Force 100 t Sondage et Workover 13 appareils 33 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

34 Perspectives 34 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

35 CARNET DE COMMANDES En millions d'euros Dummy OPERATIONS COTIERES Dummy PIPELINES Dummy PROJETS er janv er janv er janv er janv er janv er janv er juillet 2011 Carnet de commandes hors activités SERVICES et FORAGES Représente au 1 er juillet 2011 près de 15 mois d activité (hors activités SERVICES et FORAGES) En hausse de +11,9% par rapport au 1 er avril // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

36 PERSPECTIVES - ACTIVITÉ OFFRES EN COURS Pays concernés Algérie, Angola, Australie, Brésil, Canada, Chine, Colombie, Congo, France, Gabon, Ghana, Indonésie, Irak, Kazakhstan, Koweït, Malaisie, Maroc, Nigéria, Pays-Bas, Papouasie-Nouvelle Guinée, Réunion, Royaume-Uni 36 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

37 Annexes 37 // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

38 LA BOURSE Données boursières Actionnariat au 30 juin 2011 Volume moyen : titres / jour (sur un an) Cours : 94,00 + haut : 115,86 (29/12/10) + bas : 74,60 (25/08/10) 0,10% 19,73% Auto-contrôle Marché de cotation : Euronext de NYSE Euronext Paris Public Market Cap. : 485,55 M Nbre de titres : Données au 27 juillet ,17% Groupe VINCI Contacts Calendrier de communication financière Renaud LAROCHE, Secrétaire Général T NewCap. / Axelle Vuillermet T CA T : 21 octobre 2011 Résultats annuels 2011 : 25 janvier // RESULTATS SEMESTRIELS 2011 / ENTREPOSE Contracting / Juillet 2011

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011

Résultats de l exercice 2011 Résultats de l exercice 2011 15 mars 2012 Heurtey Petrochem Groupe international d ingénierie pétrolière et gazière présent sur 2 segments de marché: Les fours de procédés pour le raffinage, la pétrochimie

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22%

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% COMPAGNIE GENERALE DE GEOPHYSIQUE Résultats du 3 ème trimestre 2006 Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% Paris, le 15 novembre 2006 La Compagnie

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013 Rapport d activité du 1 er semestre 2013 Octobre 2013 Astellia PROFIL 2 Depuis plus de 13 ans Un pure player du monitoring et de l optimisation des réseaux 2G, 3G, 4G Un pionnier dans la gestion de l expérience

Plus en détail

Succès de l introduction en bourse de GTT

Succès de l introduction en bourse de GTT Succès de l introduction en bourse de GTT Prix de l Offre : 46 euros par action, correspondant à une capitalisation boursière de GTT d environ 1,7 milliard d euros. Taille totale de l Offre : 13.500.000

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2007. 15 novembre 2007

Résultats du troisième trimestre 2007. 15 novembre 2007 15 novembre 2007 Faits marquants du troisième trimestre 2007 En millions, sauf bénéfice par action (non audité) T3 07 T3 06 Variation Chiffre d affaires 2 166,0 1 780,8 + 21,6 % Résultat opérationnel courant

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

BOURBON. F2iC Nantes, 17 juin 2015

BOURBON. F2iC Nantes, 17 juin 2015 BOURBON F2iC Nantes, 17 juin 2015 DISCLAIMER Ce document peut contenir des informations autres qu historiques qui constituent des données financières estimées à caractère prévisionnel concernant la situation

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

2014 RÉSULTATS ANNUELS

2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS Conférence de presse Paris - 25 février 2015 Certaines déclarations figurant dans ce document contiennent des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances,

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 31 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 Des résultats semestriels solides malgré une série d éléments exceptionnels : contexte hydrologique très défavorable en Amérique latine, climat extrêmement doux

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation La Seyne-sur-Mer, le 25 novembre 2011 : Groupe VIAL (FR0010340406 VIA), premier groupe français indépendant de menuiserie industrielle

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc.

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc. RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE Prépare pour l Association canadienne du gaz propane Préparé par Buenos Aires ~ Calgary ~ Dubaï ~ Houston Londres ~ Los Angeles ~ Moscou ~ Singapour

Plus en détail

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré :

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré : Au 31 décembre 2012 : Croissance du chiffre d affaires à 9 342 M (+ 5,3 % vs. 2011), tirée par les activités nucléaires et renouvelables Carnet de commandes renouvelé sur l année 2012 à 45,4 Mds grâce

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Montpellier, le 22 avril 2015 Résultats annuels 2014 Taux de marge brute en progression à 57,4% Mise en œuvre des investissements conformément au plan de développement Solide situation financière : 17,5

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Comité de Toulon Provence Toulon, 5 mars 2012 FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Objet : Préambule -o- La dernière réunion de la Convention de Barcelone sur la protection de la Méditerranée, à Paris en février

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Bilan Compte de résultat Tableau des flux de trésorerie Variation des capitaux propres Annexe aux comptes consolidés 1 Transition aux normes IFRS 2 Principes et

Plus en détail

Rapport financier du 1 er semestre 2014

Rapport financier du 1 er semestre 2014 Rapport financier du 1 er semestre 2014 Sommaire 1. Rapport semestriel d activité 1. Principales données financières issues des comptes consolidés de TOTAL...1 2. Résultats de TOTAL du premier semestre

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires : 286,6 millions d euros, croissance organique de +4,0% Flux de trésorerie disponible : 31,9 millions d euros, en progression de +10,4% Croissance

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS SOMMAIRE GÉNÉRAL I II III RAPPORT D ACTIVITÉ 1 I.1 Évolution de l activité et du résultat des opérations 3 I.2 Évolution des activités du

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES I Rapport d activité I.1. ÉVOLUTION DE L ACTIVITÉ ET DU RÉSULTAT DES OPÉRATIONS 3 I.2. ÉVOLUTION DES ACTIVITÉS DU GROUPE 5 I.2.1 Branche Energy International

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2014 Excellente année : croissance et rentabilité 3. Stratégie & perspectives

Plus en détail

Introduction en Bourse sur Eurolist by Euronext TM Paris

Introduction en Bourse sur Eurolist by Euronext TM Paris 1 ER GROUPE FRANÇAIS INDÉPENDANT DE MENUISERIE INDUSTRIELLE DISCOUNT Introduction en Bourse sur Eurolist by Euronext TM Paris Introducteur et Membre du Marché en charge du Placement SOMMAIRE -1- Le Groupe

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 %

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 % 14.08 En 2013, chiffre d'affaires de Valeo de 12 110 millions d'euros, en hausse de 9 % (à périmètre et taux de change constants), marge opérationnelle en hausse de 10 % à 795 millions d'euros, soit 6,6

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Résultats de l'exercice 2014. Présentation aux investisseurs 24 février 2015

Résultats de l'exercice 2014. Présentation aux investisseurs 24 février 2015 Résultats de l'exercice 2014 Présentation aux investisseurs 24 février 2015 Information Les comptes consolidés annuels au 31 décembre ont fait l objet d un audit Les données semestrielles ont fait l objet

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

Galion: Le lidar éolien ultime

Galion: Le lidar éolien ultime Galion: Le lidar éolien ultime galionlidar.com Le Galion Le lidar éolien ultime Le Galion est un lidar perfectionné destiné à la visualisation et à la mesure de la vitesse, de la direction et du comportement

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014. Semestre clos le 30 juin 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014. Semestre clos le 30 juin 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 Semestre clos le 30 juin 2014 Sommaire Attestation du responsable du rapport financier semestriel 1 Rapport d activité semestriel 2 États financiers semestriels consolidés

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Premier trimestre 2013 : Pertinence du modèle intégré et diversifié d EDF Chiffre d affaires en hausse de 12,1% dont 4,7% en organique Objectifs 2013 confirmés Evolution

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Résultats annuels 2013 Profit record et trésorerie nette à 905 millions d euros renforçant le plan stratégique 2014-2016 d Atos Marge opérationnelle : 645 millions d euros, 7,5% du chiffre d affaires,

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES

Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Société anonyme au capital de 3.492.408 euros Siège social : 98 rue du pré de l Horme

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du premier semestre 2014 25 juillet 2014 Croissance du chiffre d affaires de +2,2% [2] au premier semestre et de +2,3% [2] au deuxième trimestre 2014 Marge opérationnelle

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail