Guide. Essenti Elles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide. Essenti Elles"

Transcription

1 Guide Essenti Elles Les thématiques qui touchent la vie des femmes

2 Guide Essenti Elles 2009 Réseau-Femmes Colombie-Britannique Droits de reproduction avec mention de la source Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de ce Guide, veuillez contacter : Réseau-Femmes Colombie-Britannique Broadway Ouest Vancouver, C.-B. V6H 1E3 Tél. : Télec. : Courriel : Site Web : Comité de travail : Suzanne Jacob, France-Emmanuelle Joly, Francine Laflamme, Gaëtane Palardy, Chantal Poux, Christine Raffaelli, Sylvie Rochette Comité de relecture : Suzanne Jacob, Chantal Poux, Christine Raffaelli Graphisme : Denise Tremblay Relecture : Sophie Oliveau-Moore, Ladybird Communications Recherche et rédaction : Céline Bélanger, Élodie Béneteau-Venchiarutti, Sylvie Cliche, Tanya-Déry-Obin, France-Emmanuelle Joly, Anne-Laure Martin, Noémie Moukanda, Chantal Poux, Christine Raffaelli, Audrey Rousseau, les intervenantes de la Société Inform Elles Lorsqu utilisée seule, la forme féminine est employée comme genre universel. Les opinions exprimées dans ce Guide ne reflètent pas nécessairement celles des membres individuelles de Réseau-Femmes Colombie- Britannique ou celles des organismes subventionnaires de ce projet. Nous remercions pour leur appui financier : le ministère du Patrimoine canadien, programme d appui aux langues officielles et programme Jeunesse Canada au travail et le ministère Service Canada, programme d Emplois d été; ainsi que tous nos commanditaires.

3 Guide Table des matières Essenti Elles ii Mot du Conseil d administration iii Femmes en Colombie-Britannique : Un peu d histoire vi Qu est-ce que le féminisme? viii Pourquoi la politique est-elle toujours un métier d hommes? x Point de vue d une jeune femme Économie 1 Femmes et économie : le compte est-il bon? 4 Ouvrir un compte bancaire 6 La «faute de logique» des moyennes votre retraite n est pas moyenne mais personnelle. 7 Une retraite sur les bancs de l école? 8 Portrait d une femme exceptionn Elle : Odette Morin Éducation et Droit 9 Éducation et formation 12 Éduquer nos enfants en français : quelles possibilités? 16 Mariage et union de fait 19 Divorce et séparation 22 Portrait d une femme exceptionn Elle : Aline Tétreault Santé 23 Bon à savoir À propos de la santé en Colombie-Britannique 26 La sexualité aux différents âges 29 La naissance 32 L avortement, un droit à préseserver 35 Les femmes et la santé alternative 37 Les troubles alimentaires 40 Les maladies spécifiques aux femmes 42 Portrait d une femme exceptionn Elle : Marie Dussault Lutte Contre la Violence 43 Lutte contre la violence 45 Le harcèlement 46 Portrait d une femme exceptionn Elle : Gisèle Nadeau Immigration et Diversité 47 Immigration et diversité culturelle 50 Immigration: le cas des personnes réfugiées 52 Portrait d une femme exceptionn Elle : Louise Simard Art et Culture 53 Art et culture 56 Portrait d une femme exceptionn Elle : Chantal Lefebvre Vie Associative en Colombie-Britannique 57 Vie Associative en Colombie-Britannique 59 Les personnes aidantes 62 Réseau-Femmes Colombie-Britannique : Un réseau tricoté maille à maille (extrait) 70 Portrait d une femme exceptionn Elle : Lucille Riedle 71 Répertoire

4 Guide Mot du Conseil d administration Essenti Elles C est avec un très grand plaisir et une grande fierté que nous vous présentons cette édition du Guide Essenti Elles. Vous y retrouverez de l information sur plusieurs thématiques qui touchent la vie des femmes en Ces thématiques ont été choisies par des femmes francophones issues de plusieurs régions de la Colombie-Britannique, lors de groupes de discussions réalisés pendant l été Nous avons reçu des dizaines de suggestions de toute la province pour la rubrique des Femmes Exceptionn Elles. Le comité de travail s est basé sur l information reçue et sur la disponibilité des candidates, pour effectuer sa sélection finale. Le choix a été difficile : toutes les femmes sont exceptionnelles! Notre équipe de recherchistes et de rédactrices a travaillé de longues heures afin de vous offrir ce Guide. Le contenu n en est pas exhaustif, bien entendu, mais nous espérons que vous le trouverez informatif et intéressant, et qu il vous donnera envie d en savoir plus. Nous remercions toutes les membres du personnel et bénévoles, sans la participation desquelles ce Guide n aurait pu voir le jour. Nous remercions les partenaires qui nous ont assistées dans nos recherches ou nous ont permis de reproduire de l information existante, ainsi que nos commanditaires, et bailleurs de fonds pour leur soutien financier, en particulier le ministère du Patrimoine canadien, programme d appui aux langues officielles et programme Jeunesse Canada au travail; et le minsitère Services Canada, programme d Emplois d été. A l aube des 20 ans d existence de Réseau-Femmes Colombie-Britannique, nous souhaitons que ce Guide devienne Essentiel pour vous. Bonne lecture à toutes, Le Conseil d administration de Réseau-Femmes Colombie-Britannique Suzanne Jacob, Carmen Moore-Lefèvre, Nathalie Lopez-Gutierrez, Priya Chundunsing, Evelyne-Lily Mudahemuka, Béatrice Niyonzima, Chantal Poux ii

5 Femmes en Colombie-Britannique : Un peu d histoire Cette liste n est que partielle. Elle ne mentionne pas les réalisations «les plus connues» au niveau canadien ou international. Par ailleurs, bien que des femmes soient actives non seulement dans le domaine de la justice sociale, mais aussi dans les domaines scientifiques, leurs contributions sont souvent «oubliées», dénigrées, ridiculisées, et ainsi plus difficiles à retracer : Le syndicat des employées domestiques de Vancouver est créé : Helena Gutteridge insiste pour que le principe de l égalité des salaires soit inscrit dans les statuts du Vancouver Trades and Labour Council. Ses efforts pour rassembler les groupes de femmes et ceux du mouvement syndical entraînent l adoption de la première loi sur le salaire minimum de la Colombie- Britannique en avril 1917 : La Colombie- Britannique donne le droit de vote aux femmes pour les élections provinciales. 1918, puis 1921 : Mary Ellen Smith est élue à l Assemblée législative de Colombie-Britannique, puis au Cabinet des Ministres : La Colombie-Britannique passe la première loi sur les congés de maternité. Vers 1938 : Toutes les provinces à l exception de la Nouvelle-Écosse ont élargi l application des lois sur le salaire minimum aux hommes. Ce qui a débuté comme un militantisme pour protéger les travailleuses a fini par bénéficier aux hommes : Nancy Hodges est nommée porte-parole de l Assemblée législative de Colombie-Britannique : Grace Maclnnis est élue au Parlement. Elle est élue de plein droit, c est à dire sans succéder à un défunt mari : Le Women s Caucus de Vancouver est créé et publie The Pedestal de 1969 à : Rosemary Brown est élue députée. Elle est la première femme afro-canadienne élue au Canada. Premier numéro de The Other Woman, un journal féministe de la communauté lesbienne : Les premiers centres d aide aux victimes de viol ouvrent leurs portes au Canada, à Toronto et Vancouver. Vers 1975, il y avait cinq maisons de transition en Colombie- Britannique, soit 73 ans après qu une femme subisse dans un «asile pour malades mentaux» une opération gynécologique pour la «guérir» parce elle prétendait que son mari la maltraitait une pratique courante vers iii

6 1974 : Pauline Jewett est nommée présidente d une université coéducationnelle au Canada, l Université Simon Fraser : La marche intitulée «La rue, la nuit, femmes sans peur» se déroule pour la première fois à Vancouver : La députée de Colombie- Britannique, Pat Carney force le Parlement à modifier les règlements relatifs au transport des personnes accompagnantes pour inclure «le parent le plus proche» au lieu du conjoint ou de la conjointe seulement. Décembre 1990 : Incorporation de l organisme provincial Réseau- Femmes Colombie-Britannique. RFCB fêtera ses 20 ans d existence en : Rita Johnston est élue Première ministre provinciale 1991 : La Cour Suprême déclare que les standards et les examens pour les emplois ne peuvent pas être basés uniquement sur les capacités qui favorisent les hommes. Ceci fut porté devant les tribunaux suite au cas d une sapeure pompier, Tawney Meiorin, de la C.-B. qui avait été remerciée de ses fonctions en dépit de services satisfaisants, à cause d un nouvel examen sur la forme physique axé sur des habiletés masculines, et ayant peu à faire avec l exécution du travail réel : Judi Tyabji Wilson défraie la chronique en amenant son nouveauné en session à l Assemblée législative (à ses frais) : Hedy Fry est la première représentante afro-canadienne de la Colombie-Britannique élue à la Chambre des Communes 1995 : Première Marche mondiale des femmes (MMF), contre la pauvreté, initiée par la Fédération des Femmes du Québec sous le titre : Du pain et des roses. La Marche Mondiale des Femmes a depuis lieu tous les cinq ans, et commence le 8 mars, Journée internationale de la Femme. Son organisation est coordonnée depuis le Canada. En plus des revendications féministes, les femmes marchent en faveur de l élimination de la violence faite aux femmes et de l élimination de la pauvreté : Jenny Kwan et Ida Chong sont élues à l Assemblée législative de Colombie-Britannique. Elles sont les premières femmes sino-canadiennes à être élues au Canada : La candidate sino-canadienne Sophia Leung est élue députée : Création par Réseau-Femmes Colombie-Britannique du Service Inform Elles : Seconde Marche mondiale des femmes, contre la pauvreté et la violence faite aux femmes. Sous le slogan «Fêtons nos dix ans en marchant», Réseau-Femmes et plus de 200 femmes marchent à Victoria pour revendiquer les droits des femmes. Linda Reid, membre de l Assemblée législative de Colombie-Britannique fait pression pour amender le Legislative Assembly Allowances and Pension Act afin qu il inclue des jours d absence pour raisons de grossesse, maladie ou autre, tel qu un décès dans la famille, sans encourir de pénalité. iv

7 2001 : La ministre de l éducation et vice-premier ministre Christy Clark accouche pendant son mandat et n abandonne ni son activité politique, ni sa place au Cabinet provincial. Mobina Jaffer est la première sénatrice originaire de l Asie du Sud-Est à être nommée. Elle représente la Colombie- Britannique : Des femmes de plus de 31 pays participent à la troisième Marche mondiale des femmes, et au tour du monde de la Charte mondiale des femmes pour l humanité, adoptée en 2004 par les déléguées de la MMF. A chaque étape du tour du monde, les femmes ajoutent une pièce à la courte-pointe associée à la Charte, et qui symbolise la solidarité. L intervenante du Service Inform Elles et deux consœurs du Vancouver Rape Relief se rendent à la frontière américaine pour recevoir la Charte et la courte-pointe, et les apporter à la Vancouver Public Librairy. 5 juin 2005 : Réseau-Femmes fête son 15 e anniversaire Décembre 2006 : Création de la Société Inform Elles Society, née de l incorporation du Service Inform Elles. Septembre 2008 : Des milliers de femmes et nombre d associations professionnelles disent «Non» à quatre projets de loi soumis par le gouvernement conservateur qui remettraient en question le droit des femmes à l avortement et à leur santé sexuelle : 20 e anniversaire de Réseau- Femmes Colombie-Britannique. Quatrième Marche Mondiale des Femmes. Des améliorations et de nets progrès ont été faits dans le domaine du droit des femmes au cours du XX e siècle au Canada, mais l égalité entre hommes et femmes n est pas encore gagnée. Il faut continuer à agir pour les femmes et en faveur d une législation et de pratiques plus équitables, que se soit au travail, dans les salaires, pour l accès aux services, mais aussi encore trop souvent pour le respect ou l indépendance. Ces droits qui devraient être naturels sont pourtant mis à mal par le système social, et c est pour cela qu il ne faut pas accepter de retour en arrière et continuer sur les traces de ces femmes pionnières qui ont ouvert la voie vers le changement, afin qu aujourd hui en 2009, les droits des femmes et la justice sociale soient de plus en plus respectés, ici au Canada, comme ailleurs dans monde. Qu on-t-elles en commun? Le liquide correcteur, le traitement Scotchgard, la programmation informatique, la scie circulaire à table, les pneumatiques, le jeu Balderdash, les sacs en papier à fond plat, le lait pasteurisé, la fibre Kevlar, la sortie de secours, le verre transparent, les couches jetables, le chauffage solaire, l aluminium, les essuie-glace toutes ces choses ont été inventées par des femmes! v

8 Qu est-ce que le féminisme? Je n ai jamais vraiment trouvé ce qu est précisément le féminisme : je sais seulement que les gens m appellent féministe dès que j exprime des sentiments qui me différencient d un paillasson. Rebecca West Le féminisme est multiple : il peut être une perspective d analyse, un champ d étude et de recherche, un mouvement politique, ou une identité. Il est perçu par certaines personnes comme étant tout cela à la fois, alors que pour d autres, il se vit par des gestes quotidiens, dans la conscience des inégalités entre les hommes et les femmes, dans les domaines comme l emploi ou la pauvreté, ou par la valorisation de modèles féminins non traditionnels. Du point de vue du mouvement lui-même, dans son appréhension pratique autant que théorique, une multitude de perspectives existent, que ce soit le féminisme matérialiste, de la différence, radical, troisième vague, maternaliste et d autres encore. Le féminisme est un mouvement pluriel qui se vit différemment chez chaque personne, groupe ou institution qui décide de l adopter. Il n est donc pas étonnant qu une définition unique et restreinte ne soit pas possible à déterminer. Une femme rencontrée lors d un focus group affirme : «Pour moi, être féministe, ça veut juste dire avoir le droit d avoir les mêmes accès à l emploi que les hommes. Avoir accès aux mêmes installations sportives que les hommes. Toutes les femmes sont féministes en ce sens-là». Effectivement, l égalité entre les hommes et les femmes est un point sur lequel aucune forme de féminisme n accepte de revenir. Et pourtant, pour certaines féministes, il s agit de valoriser les caractéristiques différentes des femmes, que ce soit au niveau de l organisation, de la communication, ou des expériences particulières des femmes comme la maternité. Pour d autres, il s agit de prendre le monde masculin, dans de nombreux domaines de la société, et les rendre plus accessibles aux femmes. Le féminisme radical, quant à lui, affirme qu il faut revenir à la racine, et que nous vivons dans un système dirigé par le patriarcat, qui enseigne aux femmes des comportements de soumission, et à rester dans la sphère domestique, alors que les hommes apprennent des comportements de dirigeants qui les conduisent à occuper les sphères décisionnelles, autant aux niveaux politiques que sociaux. Le féminisme de troisième vague repense le pouvoir non en terme de possession mais en terme d action. Les différentes formes de féminismes, quelles qu elles soient, voient de manière prioritaire les dossiers de la condition féminine qui concernent la société dans son ensemble. Puisque le féminisme est issu d un monde où les femmes n ont pas les mêmes chances que les hommes, puisqu elles vivent plus de pauvreté, de violence, occupent moins de positions décisionnelles et sont encore bien souvent individuellement soumises et sexualisées dans la sphère publique, les vi

9 féminismes sont orientés vers un changement social. Mais comme mouvement qui questionne l ordre établi, il est certain que le féminisme a mauvaise presse. Les préjugés contre les féministes, qui vont de «lesbiennes poilues» à «qui détestent les hommes» en passant par «mal baisées» et «brûleuses de brassières», ne sont, pour ceux et celles qui font véritablement expérience du féminisme, aucunement le reflet de la réalité. Il est d ailleurs toujours bon de rappeler que jamais, dans toute l histoire du mouvement des femmes, des brassières n ont été brûlées en signe de protestation. L histoire s est passée à Washington, en 1969, alors que des féministes protestaient contre un concours de beauté. Pour signifier l oppression et l objectivisation des femmes du concours, elles ont agité des brassières dans les airs. L expression n est jamais partie, comme pour rappeler à toutes les femmes de ce monde que si elles tentent de remettre en question leurs conditions de vie, elles seront ridiculisées et rabaissées sur la place publique. Une femme de Victoria nous dit plutôt : «Contextuellement, à l époque dans laquelle nous sommes, les femmes sont amenées à jouer des rôles de plus en plus importants. Et les hommes vont être, de plus en plus, obligés d accepter que les femmes aient des rôles importants, et de les appuyer et non pas d être en compétition». Les hommes n ont ainsi pas à se sentir menacés par le féminisme et ont plutôt intérêt à se sentir interpellés, dans la mesure où un monde où les femmes vivent moins de pauvreté et de violence est un monde meilleur, où existe davantage de justice sociale. Le féminisme existe à travers la représentation politique, il existe à travers les relations d entraide que les femmes développent entre elles, il existe à travers chaque femme qui fait les choix qu elle, et uniquement elle, souhaite; une part de féminisme est présente en chaque femme qui sait qu elle existe à part entière sans jamais avoir à se comparer à un homme! i Traduction libre de la citation célèbre attribuée à Rebecca West : I myself have never been able to find out precisely what feminism is: I only know that people call me a feminist whenever I express sentiments that differentiate me from a doormat. ii Jane Wark, Radical Gestures : Feminism and Performance Art in North America. 2006, McGill-Queen s University Press, 285 p. vii

10 Pourquoi la politique est-elle toujours un métier d hommes? Quelque 90 ans après avoir obtenu le droit de vote au Canada, les femmes constituent encore la majorité silencieuse la plus sous-représentée du pays. Les femmes votent, mais peu occupent un siège au Parlement : seuls 21% des parlementaires sont des femmes, alors qu elles composent 51% de la population. Des pays comme le Rwanda, l Ouganda, l Afghanistan et l Iraq ont proportionnellement plus de femmes élues que le Canada. De plus, le Canada recule quant au nombre de candidates se présentant pour siéger au Parlement. Mais alors pourquoi les femmes ne semblent-elles pas considérer une carrière en politique comme étant une véritable option? Peutêtre le problème vient-il en fait d une question d éducation : il existe peu de programmes de sensibilisation, ou de mise en valeur, qui font que la politique demeure perçue comme étant un rôle non traditionnel pour une femme. Même si elles envisagent une carrière politique, elles ont tendance à se sentir sousqualifiées : ainsi, à expérience égale, il y a environ moitié moins de femmes que d hommes qui envisagent sérieusement de se lancer en politique. Il est parfois dit que les femmes ne sont pas «faites» pour certains types de compétition, mais de plus en plus, ce qui retient les femmes loin de l arène politique, c est justement l arène. Malgré tout le prestige et le pouvoir, le métier a ses défauts : les sessions interminables et les travaux en comités de travail s ajoutent aux multiples événements de relations publiques. Au Parlement, les périodes de questions laissent cours à d innombrables attaques et insultes sexistes à l encontre des femmes, qui n ont rien à voir avec leur capacité politique. L un des points les plus sensibles est sans doute celui d être la cible incessante des médias, qui s autorisent à critiquer leurs choix familiaux. Faut-il pour autant que seules les femmes célibataires ou dont les enfants sont autonomes envisagent une carrière politique? Si les femmes ne s impliquent pas, les choses qui doivent changer ne changeront jamais. Les préoccupations familiales des femmes en politique ont pourtant amené des changements positifs : Pat Carney a forcé le Parlement à modifier les règlements relatifs au transport des personnes accompagnantes. Jusqu en 1980, seuls les frais de déplacement de l époux ou de l épouse étaient couverts. Pat Carney, mère seule, déclara qu elle ne siègerait pas tant qu elle ne pourrait faire venir son fils. Non seulement obtint-elle gain de cause, mais elle fut aussi remerciée par ses collègues parlementaires qui purent ainsi se faire accompagner par «le parent le plus proche», tel que l indique le nouveau libellé. viii

11 Linda Reid a fait de même en 2000, à l Assemblée législative de Colombie- Britannique. Le Legislative Assembly Allowances and Pension Act autorisait les membres de l assemblée législative à 10 jours d absence, au-delà desquels s appliquait une amende de 300$ par jour d absence supplémentaire. Bien entendu, cette loi ne comprenait pas de clause relative à la maternité. La loi fut amendée afin que les membres de l Assemblée législative puissent prendre des jours d absence pour raisons de grossesse, maladie ou autre, tel qu un décès dans la famille, sans encourir de pénalité. Judi Tyabji Wilson a été la première membre de l Assemblée législative à donner naissance à un enfant pendant son mandat, en 1992, et à amener son enfant en session parlementaire. En 2001, Christy Clark, à l époque ministre de l Éducation et vice-premier ministre, a été la première membre du Cabinet à accoucher pendant son mandat. Les médias ont critiqué leur ambition (elles mettent leur carrière en avant au détriment de leurs enfants) et le fait qu elles amenaient nounou privée, berceau et enfant, au bureau. Les médias ont reproché à ces mères de soulever la colère et le ressentiment de mères travailleuses, qui ne peuvent se permettre ce «luxe». Mais aucun n a mis en lumière l autre aspect de l intervention de ces politiciennes : si l on donne aux jeunes mères les infrastructures nécessaires à l équilibre entre leur famille et leur profession, ces femmes sont tout aussi capables d accomplir les tâches pour lesquelles elles ont été mandatées. Les solutions? Les Nations Unies ont établi comme objectif que d ici 1995, un tiers des positions gouvernementales le seuil minimum reconnu pour avoir le pouvoir de changer les choses devraient être occupées par des femmes. Cette position n est pas seulement théorique : selon le Forum économique mondial, les pays scandinaves, où les femmes ont de forts taux de représentativité dans les corps décisionnels, se placent aussi en tête des pays ayant un meilleur système de santé et de services sociaux, un plus haut niveau d éducation et davantage d opportunités économiques. Au Canada, sans toutefois aller jusqu à suggérer des quotas, l organisme À Voix Égales a proposé une série de changements pour faciliter l entrée en politique des femmes : Sensibiliser les filles et valoriser les modèles féminins en politique. La réforme électorale a amélioré la représentation féminine dans d autres pays. Par exemple, les démocraties ayant une représentation proportionnelle élisent en moyenne deux fois plus de femmes que celles ayant un système «uninominal à majorité simple» comme le Canada. Établir comme priorité le recrutement de femmes : par exemple, le Québec est devenu récemment le corps législatif le plus représentatif du Canada, avec plus de 30 % de sièges remportés par des femmes lors de l élection provinciale de ix

12 Point de vue d une jeune femme Née en France, Marie Starck a habité au Québec avant de s établir à Victoria il y a un an et demi. Elle est actuellement étudiante en 12 e année à l école Victor-Brodeur de Victoria. Marie a rédigé les textes suivants à l occasion des Concours d Art oratoire de 2007 et 2008, et ils sont reproduits ici avec son aimable autorisation. Les opinions exprimées dans ces textes n engagent que leur auteure et ne reflètent pas nécessairement celles de Réseau-Femmes Colombie-Britannique. L égalité : la reconnaissance des femmes dans l histoire Chers parents, chers juges, chers professeurs et chers amis, j aimerais que vous répondiez mentalement à cette question : «Nommez-moi cinq hommes célèbres de l histoire». Jacques Cartier, Alexandre le Grand, Maupassant, Flaubert, Jules César L exercice a dû vous prendre secondes. Maintenant, répondez à celle-ci : «Nommez-moi cinq femmes célèbres de l histoire». Cléopâtre, Marie- Antoinette, Jeanne d arc, La Vierge Marie, Marie La Sanglante. Des personnages stéréotypés pour la plupart, et belles, innocentes et vierges dans le cas de «la vierge Marie». Mais que fait-on de ces courageuses femmes qui ont tenté durant leur vie de bâtir un monde meilleur? Ces femmes intelligentes, passionnées, cultivées que les historiens se sont empressés d oublier ou de rabaisser car elles étaient des femmes. Ces femmes qui, pendant que les hommes se battaient à la guerre, travaillaient dans les usines, dans les fermes et pourvoyaient à tous les besoins de leurs familles. Ces femmes qui, pendant que leurs maris étaient au travail, s occupaient des enfants et de la maison. D admirables actions ont été accomplies par des hommes. Mais, étant moi- même pour l égalité de la femme et de l homme, j aimerais que l on reconnaisse aussi le rôle de la femme dans l histoire. Voici quelques-unes de ces oubliées de l histoire : Pour commencer, dans le domaine politique, nous avons Marie-Olympe de Gouges, une femme ayant vécu durant la Révolution française en France. Cette femme a écrit de nombreuses pièces de théâtre et est la créatrice des premières maternités et des foyers d hébergements. Elle a écrit la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne. Elle s est battue corps et âme pour que les hommes et les femmes aient les mêmes droits tant au niveau politique qu au niveau civil. Elle fut décapitée, ainsi que beaucoup de ses amis Girondins durant la Révolution française. Malheureusement, contrairement à ses camarades, sa réputation a été salie par des historiens qui se sont empressés de la traiter de «prostituée», sous prétexte qu elle avait eu des relations amoureuses sans être mariée. Ce n est qu à la fin du XX e siècle que sa pensée visionnaire et sa contribution ont été reconnues. Dans le domaine de la littérature, nous avons Beatrix Potter. Plusieurs connaissent ces fameux dessins du petit lapin nommé Peter, mais peu connaissent ses x

13 recherches scientifiques sur la propagation du lichen. Elle a écrit une théorie et a tenté de la présenter aux botanistes du Jardin botanique royal de Kew. Par contre, comme c était une femme, les botanistes ont rejeté ces recherches avec mépris. Ces recherches seront publiées plus tard sous le nom de son oncle car vous imaginez bien qu en tant que femme, elle aurait été encore une fois rejetée. Malheureusement pour elle, ses œuvres littéraires ne seront que des livres pour enfants bien qu elle ait été dotée d un merveilleux esprit scientifique. Un autre exemple! Sidonie Gabrielle Colette. C est une écrivaine française qui a vécu dans les années 1870 à Elle a écrit de nombreuses œuvres littéraires qu elle a dû publier sous le nom de son mari car sinon aucune maison d édition ne l aurait acceptée. Finalement, elle divorça de son mari, Willy. Elle continua de publier ses œuvres, mais cette fois sous son vrai nom. Bien sûr, les critiques ne furent pas toutes élogieuses montrant leur côté macho et lui reprochant d être une femme. Pour poursuivre dans notre lancée, découvrons Georges Sand. Voici le pseudonyme d une femme dont le vrai nom était Amantine Aurore Lucile Dupin. C était une écrivaine française qui a écrit des tonnes et des tonnes d œuvres littéraires. Son but était d être jugé non par son sexe, mais par ses œuvres et ma foi, je trouve ça ingénieux. Quand tu lis un livre, tu ne devrais pas te questionner pour savoir si l auteur est une femme ou un homme, noir ou blanc, ou même chinois Le fait que l auteur soit un homme ou une femme ne changera pas la qualité de l œuvre. Dans la religion, les femmes ne sont pas non plus reconnues à leur juste valeur. «Eve est née à partir d une côte d Adam donc elle lui est inférieure». On peut dire que de ce côté-là l église chrétienne ne s est pas retenue. Même qu un homme d église célèbre, Jacques Bénigne Bossuet, ait un jour écrit: «Les femmes n ont qu à se souvenir de leur origine, et sans trop vanter leur délicatesse, songer après tout qu elles viennent d un os surnuméraire où il n y avait de beauté que celle que Dieu y voulut mettre». De quoi vous donner des envies de meurtre. Tout ça montre à quel point l église catholique méprise les femmes. Et la religion musulmane n est pas mieux dans ce domaine-là. Mais je ne perds pas espoir. D après Statistique Canada, depuis 1970, il y a plus de femmes que d hommes à l université. Elles représentent aujourd hui 60% des étudiants d universités. D après une autre étude effectuée par Statistique Canada, en 1980, le taux d activité des femmes sur le marché du travail était de 51% et en 2000, il était à 59%. Une progression lente, mais constante. Notre monde change. Les femmes se forgent une place dans notre société et posent leur pierre dans notre histoire. Elles occupent aujourd hui des postes qui autrefois étaient occupés principalement par des hommes et se démarquent des hommes dans différents domaines. Les femmes sont encore traitées inférieurement, par exemple en ce qui concerne le salaire, mais je sais que l avenir est prometteur et j espère qu un jour les femmes et les hommes seront traités également sans préjugé, ni discrimination. Le 12 Mars 2007 xi

14 Les mots au féminin Chers juges, chers parents, chers professeurs et chers amis; Récemment, j ai pris conscience d une réalité : la langue française est masculine. Plusieurs savent que le masculin l emporte sur le féminin en genre, mais ce que nous ne savons pas, c est qu elle est aussi remplie de préjugés et de sexismes. De plus, les mots qu utilisent les femmes pour décrire leur condition sont très rares voire même inexistants. Saviez-vous que le mot PMS [Syndrome prémenstruel] a été inventé il y a une vingtaine d année? Bien que les femmes aient eu ces symptômes depuis la nuit des temps, ce mot n est apparu que très récemment. Les femmes ont été privées d un terme qui décrit une situation qui fait d elles des femmes. Pourquoi? Pourquoi autant d absence des mots pour les femmes? Tout simplement parce que la langue a été conçue par les hommes. D après Marina Yaguello, l auteur de Les mots et les femmes, «Les femmes sentent autrement. Donc elles disent autrement. Elles ont un autre rapport aux mots, aux idées qu ils véhiculent.» Étant donné que la langue a véritablement été immortalisée durant le Siècle des Lumières avec la création du Dictionnaire par Diderot et D Alembert, très peu de mots ont été créés pour les femmes. Un homme ne peut pas inventer un mot pour une situation qui lui est inconnue. De plus, quand il y a création de mots au féminin, ils sont souvent sexistes. En faisant ma recherche, j ai appris que les machines telles que moissonneuse, agrafeuse, brocheuse, perforeuse étaient toutes au féminin car elles sont des extensions de l homme; car elles sont utilisées par lui. Alors que moteur est au masculin car il procure de la puissance et, surtout, parce qu il est l élément principal. Et ce n est pas terminé, l habituelle difficulté de nommer les professions au féminin est toujours d actualité. Ce que nous ignorons, c est que certaines professions existaient au féminin, mais ont disparu au fil du temps : autrice, jugesse, factrice sont tous des termes qui étaient employés il y a quelques dizaines d années mais qui ont été éliminés par les linguistes. Si vous n êtes toujours pas convaincus, ce dernier exemple achèvera tous vos doutes. Dans des couples de mots de la même famille, le féminin désigne la plupart du temps un objet plus petit que le masculin : un océan/une mer, un lac/une mare, un hôtel/une auberge, un manoir/une maison, un fauteuil/ une chaise La langue reflète les mentalités de la société. Le sexisme étant présent dans la collectivité, il imprègnera aussi notre langue. Actuellement, l Académie française, garante de la langue, est constituée à 91 % d hommes. C est pourquoi les femmes doivent prendre la parole et inventer leurs mots pour reprendre notre place dans la langue française et la société. Pourquoi ne pas écrire comme une célèbre féministe, Nicole Brossard, origyne avec un y parce qu en grec, gyne signifie femme. xii

15 Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie Économie

16 Femmes et économie : le compte est-il bon? Source : Trousse de formation Femmes, argent et économie, on est loin du compte! Centre Femmes l Ancrage et Relais-Femmes, L argent est-il encore tabou pour les femmes? Indéniablement : oui. Bien qu elles acquièrent de plus en plus indépendance et autonomie, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour combler les inégalités entre hommes et femmes. Il existe entre les questions d argent et les femmes un certain malaise, une ambivalence, au niveau des attitudes, du comportement ou des réflexions. Certaines femmes se sentent rapidement dépassées par les problèmes financiers et se disent incompétentes pour gérer les factures ou les comptes, alors que d autres associent l argent à quelque chose de sale, de malhonnête et à de grands mots comme la corruption. Pour d autres il est signe de pouvoir, d un pas vers l autonomie, et il est temps que les femmes prennent conscience de cette ambivalence face à l argent. Les questions d argent et d économie, ce sont désormais des questions de femmes! Les préoccupations liées au manque d argent, les budgets serrés sont des réalités quotidiennes pour beaucoup de femmes. Encore aujourd hui plusieurs inégalités persistent entre les hommes et les femmes, et celles de nature économique sont marquantes. Maternité, éducation des enfants et soins aux proches, les femmes occupent aussi souvent des emplois encore précaires ou à temps partiel. Quelques chiffres En 2005 : les femmes gagnaient en moyenne 84 cents pour chaque dollar gagné par les hommes. Le revenu moyen des femmes de 35 à 54 ans qui ont un conjoint est inférieur à celui des femmes qui vivent seules parce qu elles assument plus de responsabilités familiales. Plusieurs femmes cessent de travailler lorsqu elles ont des enfants en bas âge. Par conséquent, elles ne côtisent plus à leur régime de retraite pendant un certain temps, ce qui diminue leur rente future. Une plus grande proportion de femmes sont des travailleuses autonomes, ou occupent des postes temporaires ou à forfait, ce qui influence leur stratégie d épargne. Selon The Global Gender Gap Report 2007, qui est un rapport du Forum économique mondial (World Economic Forum) réalisé comparativement dans 128 pays dans le monde, les femmes canadiennes sont passées pour l année 2007 de la 14 e à la 18 e place dans la mesure du statut global et relatif des femmes par rapport aux hommes. Cette étude prend en compte le niveau de participation politique des femmes, leur implication économique, leur niveau de santé et d éducation, et 1

17 aussi leur autonomie. Comparativement, les États-Unis sont passés de la 23 e à la 31 e place, alors que les premiers rangs sont occupés par des pays comme la Suède, la Norvège, et la Finlande. De plus, ce rapport démontre qu à emplois égaux, les taux d égalité des salaires entre hommes et femmes et de 0,72 seulement au Canada, ce qui montre bien que les femmes ont encore des revenus inférieurs, même à travail égal. Une autre vision de l économie On peut en effet parler d économie sans nécessairement évoquer les côtes en bourse, les investissements des grandes entreprises et les fluctuations du marché. Bien souvent, les femmes parlent d économie sans le savoir. Et pourtant elles participent à l économie : pensons au travail invisible des femmes! Argent et mouvement de vie Certains événements entraînent une diminution des revenus pour les femmes : décès du conjoint, séparation ou divorce, grossesse. Il faut tenir compte des facteurs sociaux spécifiques aux femmes et qui les affectent, car aujourd hui les femmes vivent plus longtemps et ont au cours de leur carrière un revenu moins élevé : arrivées à l âge de la retraite, leur revenus sont donc moindres et leur niveau de vie plus précaire. Rôle traditionnel des femmes et des hommes A partir des années 1960, les rôles traditionnels des femmes et des hommes ont été profondement remis en question. Les femmes ont choisi d entrer en masse sur le marché du travail et ont obtenu des changements légaux et politiques importants. Ce sont désormais des personnes autonomes sur la scène publique, juridique et économique. Mais malgré les gains obtenus, les façons de penser et d agir des femmes, dans leur vie personnelle, familiale et dans le milieu du travail continuent d être influencées par la répartition traditionnelle des rôles féminins et masculins. On persiste généralement à croire que les femmes sont plus douées pour prendre soin des autres (s occuper des enfants, faire les courses), alors que les hommes ont plus de facilité à s occuper des questions financières : investissements, achats de bien. Et en matière d emploi, ce sont encore majoritairement les femmes qui quittent leur emploi ou qui réduisent leur temps de travail pour assurer les soins aux enfants ou aux parents vieilllisants. Les femmes sont sous-representées dans tous les lieux de décision et de pouvoir économique (conseils d administration d entreprises ou d institutions financieres, organismes et concertations économiques) et sur-representées dans les secteurs où l on prend soin des autres (santé, services sociaux, organismes communautaires, commerces et services). En effet il faut noter que les femmes sont largement présentes dans le milieu du bénévolat. 2

18 Le travail invisible des femmes Dans toutes les sociétés, le travail consistant à «éduquer, soigner, écouter, accompagner les personnes, à animer, organiser et à entretenir des relations, des liens et des réseaux de personnes» est principalement assumé par les femmes. Ce travail réalisé dans les sphères domestiques et communautaires «comprend des actes, des gestes, des tâches qui exigent des compétences physiques et émotionnelles, des savoirs de nature psychologique, sociale et culturelle, des apprentissages en situation d observation et par l expérience». Il constitue l un des pilliers de l économie : sans ce travail, l organisation actuelle de la société serait impossible. Il est pourtant masqué et dévalorisé. C est le cœur invisible de l économie. Le saviez-vous? Les femmes travaillent en moyenne 13% de plus que les hommes en nombre total d heures. Dans les pays industrialisés, le travail non rémunéré représente environ les deux tiers du nombre total d heures travaillées par les femmes, et seulement le tiers pour les hommes. Rendre visible le travail invisible Reconnaître la valeur du travail invisible permettrait de valoriser les personnes qui l accomplissent, généralement des femmes, que ce soit comme mères, aidantes ou encore bénévoles. Certaines provinces du Canada mettent en place des politiques et des programmes pour les parents et les personnes aidantes. Ces mesures contribuent à améliorer le statut des femmes et à assurer leur autonomie sociale et financière. Des tentatives de rendre visible le travail de production et de reproduction réalisé essentiellement par les femmes ont aussi été effectuées, par exemple : En 1992, Statistique Canada estimait que la valeur annuelle du travail non rémunéré représentait entre 34% et 54% du produit intérieur brut (PIB) soit entre 235 et 374 milliards de dollars. Toujours selon Statistique Canada, il était estimé, pour un parent à la maison à temps plein avec des enfants, comme pouvant aller de $ à $ en DÉMARREZ VOTRE ENTREPRISE C est possible C est simple C est rapide Partenaire du développement durable SDE - Colombie-Britannique 1555, 7 e Avenue Ouest, bureau 220 Vancouver (C.-B.) V6J 1S1 Tél. : (604) Téléc. : (604) Courriel :

19 Ouvrir un compte bancaire Il n est pas facile pour une nouvelle arrivante dans une région inconnue de s adapter à sa nouvelle vie. Et il est encore moins facile d y parvenir lorsqu on ne parle pas ou peu la langue de ce pays d adoption. Les femmes sont particulièrement sensibles aux problèmes d intégration, en passant de la scolarisation des enfants, aux démarches administratives et à la recherche d emploi. Il leur faut bien souvent aussi, afin de pouvoir ensuite gérer le quotidien plus facilement, être en mesure d ouvrir un compte bancaire rapidement. Le fait de pouvoir ouvrir leur propre compte permet aussi à certaines femmes d être plus indépendantes ou autonomes dans la gestion de leur vie. Les démarches auprès des banques sont relativement simples, mais vous trouverez rarement un conseiller parlant français en face de vous. Le vocabulaire utilisé par les banques est souvent d autant plus difficile à comprendre dans une langue étrangère comme l anglais. Voici donc ci-dessous quelques éléments bons à savoir, notamment pour ne pas vous retrouver prise au dépourvu. Fonctionnement Sans compte bancaire, il est tout de même possible d encaisser des chèques auprès de la plupart des banques, mais moyennant des frais pouvant être élevés. Cependant, un compte bancaire a l avantage d être sécuritaire (en cas de faillite, le Gouvernement garantit les fonds déposés) et permet de retirer de l argent dans les guichets automatiques et de payer les achats chez les commerçants acceptant le paiement «Interac» ou «Debit». Certains commerces offrent aussi la possibilité de retirer un surplus d argent dans la même transaction que le paiement de vos achats. Les documents demandés Deux pièces d identité sont exigées pour ouvrir un compte bancaire. Si l on ne dispose que d une seule pièce d identité, un client de confiance de la banque doit se porter garant de notre identité. pièce d identité primaire certificat de citoyenneté canadienne ou de naturalisation permis de conduire carte de résidence permanente passeport valide pièce d identité secondaire certificat de naissance carte d identité d employé avec photo carte d assurance sociale carte de débit ou carte bancaire portant votre nom et votre signature carte de sécurité vieillesse carte de crédit émise au Canada portant votre nom et votre signature certificat du statut d Indien passeport valide d un autre pays carte d assurance maladie de la C.-B. carte de client de l Institut national canadien pour les aveugles comportant photographie et signature Autres pièces d identité acceptables : Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC):

20 La banque peut refuser d ouvrir un compte si vous avez un dossier criminel ou que vous présentez des papiers d identité falsifiés. La banque doit remettre une lettre indiquant son refus de vous ouvrir un compte. Vous pouvez porter plainte auprès de la banque et aussi contacter l ACFC ( ou Retenue des fonds Après un dépôt de chèque, l argent ne sera généralement disponible qu après environ cinq ou sept jours ouvrés, qui correspondent à la période de transfert des fonds depuis la banque de l émetteur du chèque. Certaines banques accepteront de ne pas appliquer cette retenue sur vos chèques de salaire si vous remettez une lettre de votre employeur. La période de retenue ne s applique pas aux fonds versés par dépôt direct. Frais de gestion des comptes bancaires La plupart des banques offrent des forfaits mensuels pour un ensemble d opérations; ces frais ne sont pas chargés si le solde de votre compte reste supérieur à 1000$. Le service de consultation et de transactions sur Internet ou au téléphone sont généralement gratuits. Cartes de crédit La carte de crédit permet de différer le paiement de ses achats. Le relevé mensuel de carte indique le montant des dépenses, le montant minimum à payer, et la date du paiement. Après cette date, des intérêts sont calculés sur les montants impayés (attention à ne pas s endetter!). Il est possible de retirer de l agent avec une carte de crédit, mais des intérêts sont calculés sur ces montants, dès le jour du retrait. Chaque banque offre une série de cartes de crédits, avec différentes options. Il n est pas obligatoire de prendre une carte de crédit dans la même institution financière que votre compte bancaire. Avant de choisir votre type de carte de crédit, il est important de comparer : le montant du taux d intérêt, des frais annuels (si applicables), et la période d exemption (entre la date d émission du relevé, et la date de paiement). Pour délivrer une carte de crédit, la plupart de banques demandent d être âgé d au moins 19 ans, de résider en Colombie-Britannique, et d apporter une preuve de source de revenus et/ou d emploi, et vérifient éventuellement les antécédents de crédit (avec votre consentement). 5

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir

Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir 10 Épargne pour l éducation des enfants Ce que vous devez savoir Il existe plusieurs façons d épargner pour les études des enfants : épargne personnelle, compte de fiducie, régime enregistré d épargne-études

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

Un régime québécois d assurance parentale : pour tous les parents!

Un régime québécois d assurance parentale : pour tous les parents! Un régime québécois d assurance parentale : pour tous les parents! Mémoire présenté à la Commission des affaires sociales dans le cadre des consultations particulières et des auditions publiques sur le

Plus en détail

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Programme canadien pour l épargne-études Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études LC_012-10-09F Vous pouvez obtenir cette

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT RENSEIGNEMENTS DONT LOGEMENT MANITOBA A BESOIN QUAND VOUS PRÉSENTEZ UNE DEMANDE. Preuve d identité

DEMANDE DE LOGEMENT RENSEIGNEMENTS DONT LOGEMENT MANITOBA A BESOIN QUAND VOUS PRÉSENTEZ UNE DEMANDE. Preuve d identité DEMANDE DE LOGEMENT Si vous avez besoin d aide pour remplir la demande, veuillez appeler au 945-4663 (Winnipeg) ou au 1 800 661-4663 (sans frais), rendez-vous à l un des points de service de Logement Manitoba,

Plus en détail

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus La retraite n est pas un privilège! Fascicule 1 Avantpropos Depuis plusieurs mois déjà, de grands médias tirent à boulets rouges sur les régimes

Plus en détail

Document d information n o 1 sur les pensions

Document d information n o 1 sur les pensions Document d information n o 1 sur les pensions Importance des pensions Partie 1 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition, que

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent Vers une meilleure Étude retraite de cas n o 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 2 L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance À l intention

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

Le Parlement Jeunesse du Québec

Le Parlement Jeunesse du Québec Le Parlement Jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 56 E LÉGISLATURE Projet de loi n 3 Loi sur le revenu de citoyenneté Présenté par M. Guillaume Rivest Ministre de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

nouveaux arrivants entrepreneurs

nouveaux arrivants entrepreneurs F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D E S J E U N E S E N T R E P R E N E U R S Le mentorat des nouveaux arrivants entrepreneurs Guide pour les mentors de la FCJE A c c o m p a g n e m e n t a u p r

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones

Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones Financement des études postsecondaires et régimes d épargne pour les étudiants autochtones Par Domenic Natale, vice-président, Services aux Autochtones, Services fiduciaires, Gestion de patrimoine TD Fier

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Bienvenue. Nous espérons que ce guide vous permettra de vous familiariser avec les services financiers de base.

Bienvenue. Nous espérons que ce guide vous permettra de vous familiariser avec les services financiers de base. Bienvenue Dans ce guide, vous trouverez la marche à suivre pour ouvrir un compte bancaire. Vous y apprendrez aussi comment choisir le forfait bancaire qui vous convient vraiment. Puis vous découvrirez

Plus en détail

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!»

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» «Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» Entreprendre une vie de couple est toujours un moment plein d excitation, de rêves et d espoir. Voici un nouveau départ, une nouvelle vie

Plus en détail

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques

Plus en détail

Pension alimentaire pour enfants

Pension alimentaire pour enfants Pension alimentaire pour enfants Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau Brunswick (SPEIJ NB) est un organisme de bienfaisance enregistré dont l objectif est de fournir aux

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Unité Ministères et Emplois L Église Unie du Canada VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Résumé du régime de retraite de l Église Unie Révision 2013 Table des matières Introduction... 3 Participation des employeurs

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir 03 Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de l information

Plus en détail

REER et autres régimes enregistrés pour la retraite

REER et autres régimes enregistrés pour la retraite REER et autres régimes enregistrés pour la retraite 7)5pY $YDQWGHFRPPHQFHU &HJXLGHV DGUHVVHWLOjYRXV" Utilisez ce guide si vous désirez des renseignements sur les régimes de pension agréés (RPA), les régimes

Plus en détail

Parce que la retraite ça se prépare!

Parce que la retraite ça se prépare! RREGOP RREGOP Parce que la retraite ça se prépare! Parce que la retraite, ça se prépare! Octobre 2012 Session de formation RREGOP Sécurité sociale, CSQ-Québec Janvier 2013 Mise en garde Lorsque l on pense

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes

Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes Juin 2011 Soyez membre d un conseil : une ressource pour les femmes Pourquoi être membre d un conseil Les gens siègent à des conseils pour diverses raisons. Parfois, ils cherchent une façon de redonner

Plus en détail

La situation financière des Canadiens

La situation financière des Canadiens La situation financière des Canadiens 1 Approche client Microsoft Advertising Hiver 2015 LA SITUATION FINANCIÈRE DES CANADIENS 2 Des décisions financières difficiles et importantes doivent être prises

Plus en détail

501 Lien de parenté. 504 Adresse postale. 505 Ville. 508 Numéro de téléphone

501 Lien de parenté. 504 Adresse postale. 505 Ville. 508 Numéro de téléphone Innovation et Études supérieures Demande d aide financière aux étudiants :fformulaire valable pour les programmes commençant entre le 1 er août 2008 et le 31 juillet 2009. ÉCRIRE À L ENCRE ET EN LETTRES

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

La pension alimentaire pour conjointe ou conjoint

La pension alimentaire pour conjointe ou conjoint FR012 12 La pension alimentaire pour conjointe ou conjoint Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes

Plus en détail

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec

Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec Fédération des Mouvements Personne D Abord du Québec VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET ÉQUITABLE Bonjour, je me présente, Louise Bourgeois, présidente de la Fédération des Mouvements Personne

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Droits et responsabilités Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées Maintenir le cap Bulletin fiscal Budget fédéral, 22 mars 2011 Le ministre des Finances du Canada, M. James M. Flaherty, a prononcé aujourd hui son sixième discours sur le budget, intitulé «Des impôts bas

Plus en détail

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada»

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» PAGE DISCLAIMER Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» L information contenue dans cet ouvrage est uniquement éditée dans un but informatif.

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale Guide de planification successorale renseignements personnels Nom et prénom à la naissance : Pour vous aider à effectuer la planification de votre succession, nous avons

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite www.rcd-dgp.com 1 866 434-3166 regimescollectifsdesjardins@desjardins.com Préparation à la retraite 1 er semestre 2015 Vice-présidence Régime de rentes du Mouvement Desjardins Tous droits réservés L équipe

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Succession et fiscalité Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) ont pour but d aider les résidents canadiens à investir dans leur avenir;

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L AIDE SOCIALE VRAI ou FAUX? 1. Le ministère de l Emploi

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec.

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 1 AVANT DE COMMENCER Information et conseils importants à propos de la présente demande : 1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 2. La réglementation

Plus en détail

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL À : &' 1$,'6 M. Richard Drouin, O.C., c.r. Président, Commission d examen sur la rémunération des juges 2CVTKEM,/QPCJCP DATE :

Plus en détail

LES RACHATS DE SERVICE. Commission administrative des régimes de retraite et d assurances

LES RACHATS DE SERVICE. Commission administrative des régimes de retraite et d assurances LES RACHATS DE SERVICE Commission administrative des régimes de retraite et d assurances Table des matières Qu est-ce qu un rachat de service? 3 Quelles sont les périodes que je peux racheter? 4 Quels

Plus en détail

Encaissez sans frais vos chèques du gouvernement du Canada

Encaissez sans frais vos chèques du gouvernement du Canada Encaissez sans frais vos chèques du gouvernement du Canada Encaissez sans frais vos chèques du gouvernement du Canada Vos droits La loi canadienne vous donne le droit d encaisser sans frais vos chèques

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

ANNÉE D INITIATION AU LEADERSHIP À L INTENTION DES AUTOCHTONES (AILA) RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS PARTIE I

ANNÉE D INITIATION AU LEADERSHIP À L INTENTION DES AUTOCHTONES (AILA) RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS PARTIE I RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS RENSEIGNEMENTS ET INSTRUCTIONS GÉNÉRALES PARTIE I 1. Ce document se divise en trois parties. La Partie I (pages I-1/2 à I-2/2) présente des

Plus en détail

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR?

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? Planification fiscale et successorale Mackenzie Auparavant, lorsqu une personne quittait un emploi

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires. Vos droits sont protégés

Travailleurs étrangers temporaires. Vos droits sont protégés Travailleurs étrangers temporaires Vos droits sont protégés Bienvenue au Canada! Le Canada est un ardent défenseur des droits de la personne, au pays comme à l étranger. Cette brochure a été préparée pour

Plus en détail

Starbucks Coffee Canada

Starbucks Coffee Canada Starbucks Coffee Canada Votre mélange spécial Débordant d avantages! Cliquer sur un point pour sauter à cette page. Avantages des partenaires............................................ 1 Donner en retour....................................................

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises RRI Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Pour une majorité

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. L information qu il renferme vous sera utile pendant vos entretiens avec

Plus en détail