LOMBALGIE. En cas de mal de dos, il ne faut surtout pas s aliter, mais au contraire bouger et pratiquer de l exercice physique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOMBALGIE. En cas de mal de dos, il ne faut surtout pas s aliter, mais au contraire bouger et pratiquer de l exercice physique."

Transcription

1 LOMBALGIE. En cas de mal de dos, il ne faut surtout pas s aliter, mais au contraire bouger et pratiquer de l exercice physique. Dukas HOME > DOSSIERS > Douleur Mal de dos, que faire quand on souffre? Par Elisabeth Gordon - Mis en ligne le à 11:38 DOULEUR. Elle dure la plupart du temps quelques semaines, mais peut parfois persister pendant de longues années. La lombalgie, qui touche 80% des adultes, reste un mal mystérieux, entouré de nombreux mythes. Le point sur quelques idées reçues. «J en ai plein le dos.» Il est des mots qui ne trompent pas. La formule dit bien le mal qui nous tombe sur le rachis, mais aussi toutes ces lourdeurs de la vie qui pèsent sur nos reins et nos épaules. Ce stress et ces soucis qui se traduisent souvent par de petites ou grandes douleurs dans le dos. «MOINS LONGTEMPS ON S ARRÊTE, PLUS ON BOUGE ET MOINS LES RÉCIDIVES SONT NOMBREUSES ET GRAVES.» Dominique Monnin, responsable Recherche et qualité en physiothérapie aux HUG Un mal que l on pourrait qualifier de banal, s il n était pas si perturbant, voire parfois invalidant. On estime en effet que huit personnes sur dix sont sujettes, au moins une fois au cours de leur vie, à la lombalgie. «SI L ON FAIT TROP DE PRÉVENTION AUPRÈS DES GENS QUI N ONT RIEN, ON RISQUE DE DÉVELOPPER CHEZ EUX UNE HYPERVIGILANCE QUI EST CONTRE-PRODUCTIVE.» Stéphane Genevay, rhumatologue et responsable Page 1 sur 7

2 CONTRE-PRODUCTIVE.» Stéphane Genevay, rhumatologue et responsable du «programme dos» aux HUG Fort heureusement, dans la grande majorité des cas, il suffit d attendre et éventuellement de consommer des comprimés d analgésiques pour que la douleur disparaisse d elle-même au bout de quelques semaines. Il arrive toutefois qu elle s incruste pendant des mois, voire des années, faisant subir aux personnes concernées un véritable calvaire. Souffrances individuelles, les maux de dos sont aussi une plaie pour la collectivité et l économie. Selon le rapport Fit for work?, publié en 2009 par la Work Foundation en collaboration avec diverses institutions (*), ce problème touche employés en Suisse (18% de la population active) et il est la principale cause d arrêt de travail. Les auteurs du texte considèrent que les troubles musculosquelettiques (les TMS, qui incluent d autres pathologies comme la polyarthrite rhumatoïde) liés au travail coûteraient plus de quatre milliards de francs par an à l économie helvétique, en comptant uniquement la perte de productivité et les absences pour cause de maladie. C est dire l ampleur du phénomène. Pourtant, bien que très répandu dans la population, le mal de dos reste encore un cassetête pour le personnel soignant. Il fait aussi l objet de nombreux mythes qui circulent parmi les patients et «même parmi les médecins», à en croire Stéphane Genevay, rhumatologue et responsable du «programme dos» aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Aperçu de quelques idées reçues. Le mal de dos, ce mal du siècle, est une épidémie. Faux. «Dans toutes les sociétés, les gens se plaignent du dos», constate le rhumatologue genevois. Les lombalgies existent depuis des lustres et l on pourrait même s étonner que, les conditions de travail s étant améliorées, nous ne souffrions pas moins du dos que nos ancêtres. En fait, «ce sont surtout les coûts et les conséquences de ces maux qui ont explosé», constate Stéphane Genevay. S il fallait trouver un coupable, c est vers l évolution qu il faudrait se tourner. C est elle qui nous a fait passer de l état de quadrupède à celui de bipède. «Notre dos est fait pour pendre horizontalement entre quatre pattes, plutôt que de rester en position verticale», souligne Dante Marchesi, directeur de la Clinique du dos à la Clinique Bois-Cerf à Lausanne. Du fait de la pression qui s exerce constamment sur elle, notre colonne vertébrale est «très sollicitée», précise le chirurgien orthopédiste, notamment dans les régions lombaire et cervicale (respectivement en bas et en haut du dos). Dans ces conditions, il n y a rien d étonnant à ce que ce système ait des dysfonctionnements. On peut souffrir du dos pour de multiples raisons. Vrai. «Le mal de dos n est pas une pathologie, c est un symptôme», dit Dante Marchesi. La pensée occidentale, qui considère que chaque douleur a une cause d origine organique sur laquelle il est possible d agir, tombe ici sur un os. «En dehors de quelques cas rares de maladies (comme les cancers, les infections, les inflammations ou la sciatique par hernie discale), la plupart des maux de dos résultent de dysfonctionnements qui n ont que très peu de rapport avec les anomalies anatomiques constatées telles que l arthrose ou l usure discale», explique Stéphane Genevay. Autant dire qu il est inutile de vouloir définir le mal de dos avec précision, car «on n a pas le fin mot de l histoire». Dante Marchesi ne dit pas autre chose lorsqu il souligne que ce mal «reste quelque chose de mystérieux». Le mal de dos cache toujours quelque chose de grave. Faux. Certes, les douleurs peuvent provenir de pathologies sévères qu il revient au médecin d identifier. Mais cela reste rare. La preuve, dans 80 à 90% des cas, la douleur dite «aiguë» s estompe au bout de quatre à six semaines. Elle disparaît spontanément ou sous l effet d antalgiques et d anti-inflammatoires, de quelques séances de physiothérapie, d ostéopathie ou même de «vieux remèdes de grand-mère (bains Page 2 sur 7

3 séances de physiothérapie, d ostéopathie ou même de «vieux remèdes de grand-mère (bains chauds, bandages chauds ou froids, pommades antirhumatismales, exercices relaxants)», précise la Ligue suisse contre les rhumatismes dans sa brochure d information aux patients. «Il est donc inutile, lorsque l on souffre du dos, de se précipiter chez un spécialiste», prévient Dante Marchesi, qui conseille de s adresser d abord à son généraliste. Tout se complique toutefois lorsque cette douleur perdure au-delà de douze semaines. Elle devient chronique et est alors beaucoup plus difficile à supprimer. «L axe de notre traitement consiste à tout faire pour extirper la douleur du patient, afin qu une lombalgie aiguë ne tombe pas dans la chronicité», souligne Guillaume Finti, psychothérapeute référent pour l unité de réhabilitation du rachis du CHUV. Le stress et le mal-être contribuent au mal de dos. Vrai. Les facteurs psychosociaux comme on désigne l anxiété, le mal-être, l insatisfaction au travail et tout ce qui nous affecte dans notre vie personnelle ou professionnelle sont, comme le rappelle Guillaume Finti, des «signes prédictifs» du basculement d une douleur aiguë vers l état chronique. «Ils ne sont pas la cause du problème, précise Stéphane Genevay, mais ils enraient la remise en route du patient.» C est d ailleurs ce qui conduit le rhumatologue à déconseiller fortement sauf dans le cas où le médecin suspecte une maladie grave les radios et IRM chez les patients ayant une lombalgie. Lorsque l on pratique ce genre d examens, «on s aperçoit que 30 à 40% de la population qui n a pas mal au dos a une hernie discale, 25% des déchirures discales et 80% de l arthrose. Ni plus ni moins que parmi les gens qui ont mal au dos.» En la matière, le diagnostic n apporte rien et il peut même être contre-productif. Stéphane Genevay cite pour exemple le cas d une de ses patientes dont la douleur est devenue chronique dès qu elle a appris qu elle avait une hernie. Et le rhumatologue d enfoncer le clou: «Si l on fait trop de prévention auprès des gens qui n ont rien en leur disant ne faites pas ceci, tenez-vous comme cela, on risque de développer chez eux une hypervigilance qui est contreproductive.» Lorsqu'on a mal, il faut rester allongé. Archifaux. S il est un message que martèlent tous les membres du corps médical spécialisés dans le mal de dos, c est bien celui-là: contrairement à la croyance largement répandue, en cas de lombalgie, il ne faut pas s aliter. «Moins longtemps on s arrête, plus on bouge et moins les récidives sont nombreuses et graves», résume Dominique Monnin, responsable Recherche et qualité en physiothérapie aux HUG. Le physiothérapeute s en explique avec une image, celle d un orchestre qui, bien que formé de bons musiciens, «produit parfois des dissonances. Dans ce cas, on s arrête de jouer, on se donne une période de réflexion, et l on reprend la répétition.» Il en va de même pour le dos qui parfois, «tel l archet du premier violon, ne glisse pas correctement. Mais cela ne veut pas dire qu il y a dans l instrument une pièce prête à casser.» Le rachis connaît lui aussi des dysfonctionnements, mais «il reste solide». Lorsque cela arrive, on peut se reposer, mais uniquement lorsque la douleur est trop forte; il faut veiller «à se remettre en route» le plus rapidement possible. Il faut bouger, «autant que faire se peut», que le mal soit aigu ou chronique, renchérit Stéphane Genevay. Toutes les activités physiques sont donc fortement recommandées. A condition de repérer et d éviter celles qui font mal, on peut tout faire, marcher, jardiner ou faire du sport. Certes, il est déconseillé de commencer à faire de l équitation ou des sports violents. «Mais si quelqu un monte à cheval ou pratique le judo depuis des années, il peut continuer», précise Guillaume Finti. A chacun de trouver ce qui lui convient et ce qui lui procure du plaisir. Y compris le jeu de la bête à deux dos puisque, dans Le livre du dos (brochure publiée par TSO et traduite en français par les HUG), il est précisé: «Le sexe: bonne idée!... Mais vous aurez peutêtre besoin de tester des positions différentes.» Lorsque l'on souffre du dos, il faut se prendre en main. Vrai. C est sans doute plus facile Page 3 sur 7

4 Lorsque l'on souffre du dos, il faut se prendre en main. Vrai. C est sans doute plus facile à dire qu à faire, surtout lorsque l on souffre depuis des mois et que la douleur vous tombe sur le moral. Pourtant, lorsqu on se met dans un état d esprit «négatif ou catastrophiste, on développe des conduites d évitement, on devient hypervigilant, voire dépressif. Cela entraîne un déconditionnement musculaire, psychologique et enfin social qui augmente la douleur. C est un cercle vicieux», explique Stéphane Genevay. Cela ne signifie pas pour autant qu il faut souffrir en silence et ne pas se faire aider. Les hôpitaux universitaires et certaines cliniques ont mis en place des centres interdisciplinaires qui prennent en charge les patients atteints de lombalgie chronique et réservent à certains d entre eux des programmes sur mesure. Ceux-ci passent par de la physiothérapie «fonctionnelle» précisent les physiothérapeutes, car elle s attaque aux dysfonctionnements de la colonne. Ils incluent aussi de l ergothérapie, qui «agit sur les gestes et les postures», comme l indique Julien Moncharmont, chef de l unité de neuroréhabilitation du CHUV. «Nous sommes des spécialistes de la personne en activité», précise l ergothérapeute. Après avoir mis le patient en situation et observé ses attitudes et mouvements dans un «appartement» spécialement installé à cet effet dans l hôpital, Julien Moncharmont et ses collègues lui apprennent les gestes susceptibles de soulager son dos, dans sa vie quotidienne et son activité professionnelle. Reste, pour que cela soit efficace, à «obtenir la collaboration de l employeur» pour réaménager le poste de travail ou modifier certaines tâches confiées à son employé. Certains centres du dos ont recours à l ostéopathie, au soutien psychologique ou aux techniques cognitivo-comportementales. Rien n interdit toutefois d essayer aussi l acupuncture, l hypnose qui «aide le patient à retravailler son comportement», dit Guillaume Finti qui la pratique. «Chacun doit trouver ce qui lui convient, résume Evelyne Janz, cheffe du Centre Actif+ de la Clinique Bois-Cerf. Y compris prendre des vacances, cela détend.» L'opération permet de mettre fin au problème. Faux. Les interventions chirurgicales «ne doivent être envisagées qu en dernier recours, quand toutes les autres méthodes ont échoué.» C est un chirurgien, Dante Marchesi, qui l affirme. «Dans le passé, explique-t-il, on disait qu il ne fallait jamais opérer un patient ayant mal au dos.» Aujourd hui, les examens et les techniques se sont améliorés et l interdiction n a plus cours. Malgré tout, Dante Marchesi tient à «démystifier la toute-puissance de la chirurgie». Celle-ci n est envisageable «que lorsque la cause de la douleur est clairement identifiée et suffisamment restreinte si les six étages de sa colonne sont atteints, le patient est un mauvais candidat pour l intervention». En outre, fusionner deux vertèbres, mettre entre elles une fixation, enlever une partie du disque ou poser des disques artificiels constitue des «opérations compliquées, qui n offrent jamais 100% de réussite». Il faut se rendre à l évidence. Face au mal de rachis, il n existe nul remède miracle, pas plus qu il n y a de sièges ou de chaussures magiques (lire cicontre) qui permettent de venir à bout de la douleur. Ce n est toutefois pas une raison pour courber l échine. (*) La Société suisse d hygiène du travail, l Institut universitaire romand de santé au travail, Reha Schweiz, la Ligue vaudoise contre le rhumatisme, la Société suisse de rhumatologie et la Société suisse de médecine du travail. Le mal de dos en chiffre 80% des adultes souffrent, une fois dans leur vie, de mal de dos. Dans 80 à 90% des cas, la douleur s estompe au bout de quatre à six semaines. Page 4 sur 7

5 Dans 80 à 90% des cas, la douleur s estompe au bout de quatre à six semaines employés suisses endurent des douleurs dorsales d origine en partie professionnelle. Plus de 4 milliards de francs C est, en Suisse, le coût annuel de la perte de productivité et des absences pour cause de troubles musculosquelettiques. Claire*, 48 ans, «Je ne voulais pas que la douleur m'empêche de vivre» Pour Claire*, tout a commencé par un banal accident. Certes, atteinte d une scoliose, elle avait déjà eu mal au dos à la fin de l adolescence et après ses grossesses. Mais la véritable crise s est déclenchée en novembre «C était l année de mes 40 ans. J ai glissé et suis tombée sur une passerelle mouillée. J ai alors ressenti une douleur épouvantable.» Claire est parvenue à se relever, elle a pris des antidouleurs, mais, le lendemain, elle ne pouvait plus se lever. «Je restais pliée en deux, juste capable d aller aux toilettes et de me laver.» Elle a alors suivi le parcours classique: consultation chez le médecin généraliste, radiographies, et même quelques jours à l hôpital. «Comme il n y avait rien de cassé, on m a dit de rester couchée.» Mais, au bout de quelques semaines, «cela n allait toujours pas»; on lui a fait une IR M et diagnostiqué une hernie discale. Peu avant Noël, elle était opérée. Claire n est pas le genre de femme à se laisser abattre. «Sans nier cette douleur, je ne voulais pas qu elle m empêche de vivre et j étais avide de recommencer à travailler.» Elle a donc repris ses activités professionnelles, mais la souffrance était toujours là. «Ce qui m interpelle, c est que l on prend l habitude de la douleur. On la domine par la tête, on décide d y aller, mais le soir, on la retrouve intacte, comme de la vaisselle sale que l on aurait laissée dans l évier.» Malgré des séances de physio et d ergothérapie, et bien qu elle se soit «bourrée d antiinflammatoires qui (lui) ont bousillé l estomac», Claire a eu mal au dos pendant trois ans. La douleur s était estompée, mais elle était toujours là. Jusqu au jour où, encouragée par son physiothérapeute, elle a essayé l acupuncture. «Je n y croyais pas une seconde, mais cela m a fait beaucoup d effet.» Depuis, lorsqu elle est fatiguée, Claire ressent encore des douleurs au bas des reins, mais elle «fait avec». Toutefois, globalement, elle se sent bien et entretient son dos. Elle va régulièrement chez le physiothérapeute et l ostéopathe. Elle a aussi troqué son matelas dur pour un plus mou, ce qui lui «a changé la vie». En fin de compte, ce pénible épisode l a aussi conduite à modifier son comportement. «En invoquant ma fragilité due au mal de dos, j ai réussi à dire non et à refuser de faire certaines tâches. Cela m a encouragée à déléguer et à me concentrer sur l essentiel.» *Prénom d emprunt Jules*, 62 ans «La douleur avait tendance à me tomber sur le moral» «Un jour de grand froid, où j étais déjà crispé et atteint de douleurs articulaires, je suis sorti au jardin en chemise. Je me suis baissé et ça a coincé.» C était il y a sept ans. Jules*, qui avait alors 55 ans, a ressenti «une douleur très vive qui partait du creux de la fesse et descendait jusqu au pied, provoquant comme des décharges électriques. Tout mon système de locomotion en était perturbé.» Son médecin a immédiatement diagnostiqué une sciatique et l a envoyé à l Hôpital orthopédique de Lausanne où il est resté quinze jours, suivant une cure intense de physiothérapie. «Je n en avais jamais fait auparavant et c est cela qui m a rétabli, tout en m évitant une opération.» Jules ne cache pas sa «reconnaissance» pour son physiothérapeute. Page 5 sur 7

6 m évitant une opération.» Jules ne cache pas sa «reconnaissance» pour son physiothérapeute. «Non seulement il a réduit ma souffrance, mais il m a permis de réaliser qu il fallait se prendre en charge et que l on pouvait agir par soi-même. Il m a conduit à avoir une attitude dynamique sur le plan psychologique.» Cet homme, qui n est «pas du tout du genre dépressif», reconnaît en effet que, durant la crise, «ce n était pas l intensité de la douleur» qui l affectait le plus, mais le fait qu elle «avait tendance à (lui) tomber sur le moral». Il n avait «jamais connu cela», lui qui avait pourtant déjà des problèmes articulaires. Aujourd hui, «à titre conservateur et préventif», Jules poursuit régulièrement ses séances de physiothérapie, classique et en piscine. Pour parfaire son état, il pratique aussi intensément la thalassothérapie l été, sous des climats tropicaux. Un traitement efficace puisque désormais, «mon mal de dos va mieux et mon moral est au beau fixe». *Prénom d emprunt Pour en savoir plus Docteur, j ai mal au dos, de Jean-Yves Maigne. Editions Solar, 226 p. Bien soigner le mal de dos, de Bernard Duplan et Marc Marty. Odile Jacob, 348 p. Vivre son dos au quotidien, coordonné par Anne-Marie Nguyen Ngoc. Editions Solal, 62 p. Peut être commandé à la Ligue vaudoise contre le rhumatisme: Le mal de dos. Brochure d information aux patients de la Ligue suisse contre les rhumatismes. Solutions Des objets censés soulager le dos Sièges aux formes les plus variées, matelas plus ou mois fermes et moelleux, oreillers «permettant aux épaules et au cou de se détendre», chaussures de sport qui «améliorent la posture»: les fabricants proposent toute une gamme de produits spécifiquement destinés aux personnes souffrant du dos. Est-ce vraiment utile? Sièges ergonomiques Faut-il vraiment acheter un siège ergonomique lorsque l on souffre du dos? «Pourquoi pas, si cela vous convient», répond Julien Moncharmont, chef de l unité en réhabilitation du rachis du CHUV, «mais il faut veiller à choisir un siège adapté à votre morphologie». L être humain «n est pas fait pour être assis», souligne l ergothérapeute. Qu importe finalement le siège, «l essentiel est de ne pas rester assis sans bouger pendant plus d une demi-heure, car cela a un effet néfaste sur la colonne». Matelas dur On a coutume de dire qu il faut dormir sur un matelas dur lorsque l on a une lombalgie. Là encore, mieux vaut éviter les dogmes. Il faut surtout «choisir un matelas que l on a essayé et dont on s est rendu compte qu il vous apporte quelque chose», selon Dominique Monnin, responsable Recherche et qualité en physiothérapie aux HUG. En gardant en tête que «l on peut Page 6 sur 7

7 dormir aussi bien sur des matelas à quelques centaines de francs» que sur ceux proposés dans les boutiques spécialisées, beaucoup plus chers. Chaussures spéciales Les chaussures comme celles qui ont des semelles bateau «conviennent à certaines personnes, mais pas à d autres», commente Julien Moncharmont. Une bonne chaussure est celle dont «les cinq orteils touchent le fond», précise Dominique Monnin. Pour le reste, le physiothérapeute conseille d éviter les semelles trop amortissantes et les chaussures trop plates, «car les chocs subis par les talons montent vers les articulations et la colonne». En revanche, une femme habituée à porter des escarpins à talons hauts «n a pas plus de risque que les autres d avoir des problèmes de dos». Tags: Dos, lombalgie, douleur, Page 7 sur 7

La douleur chronique : témoignage de patiente

La douleur chronique : témoignage de patiente La douleur chronique : témoignage de patiente A lire sur place Jocelyne PADERI Jocelyne PADERI La complexité de la douleur chronique 14èmes rencontres du Réseau Régional Douleur en Basse Normandie CAEN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé

La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé D O S S I E R S P É C I A L LES MAUX DE DOS La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé La source du mal Éviter les maux de dos Écouter son corps Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

Guide pour soulager. le mal de dos. Les réponses à vos questions. Au travail A domicile. ADULTE le mal de dos. Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2

Guide pour soulager. le mal de dos. Les réponses à vos questions. Au travail A domicile. ADULTE le mal de dos. Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2 Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2 ADULTE le mal de dos Guide pour soulager le mal de dos Les réponses à vos questions novembre 2005 Au travail A domicile Mal de dos_cor 31/10/05 15:55 Page 3 «J'en ai

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

La meilleure façon de traiter le mal de dos : Redevenir actif. Selon les dernières recherches. Le Guide du DOS

La meilleure façon de traiter le mal de dos : Redevenir actif. Selon les dernières recherches. Le Guide du DOS La meilleure façon de traiter le mal de dos : Redevenir actif Selon les dernières recherches Le Guide du DOS Publié par TSO (The Stationery Office) et disponible : En ligne www.tsoshop.co.uk Par Courrier,

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Quel est le bon matelas pour vous?

Quel est le bon matelas pour vous? Quel est le bon matelas pour vous? QUELLES SONT VOS PRIORITÉS? Revor Bedding développe des matelas sur lesquels vous dormez mieux. Beaucoup mieux Vous avez des exigences spécifiques? Vous transpirez beaucoup

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

NeckTrack. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com

NeckTrack. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com NeckTrack Manuel d utilisation www.healthylifefactory.com NeckTrack Manuel d utilisation NeckTrack Dispositif gonflable de traction cervicale Profitez des bienfaits de la traction cervicale chez vous,

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT

ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT Communiqué de presse Santé des pieds Le 10 février 2015 ARTHROSE? LE PEDICURE-PODOLOGUE A UN RÔLE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT L Ordre National des Pédicures-Podologues (ONPP) est le garant de

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde Vivre avec une polyarthrite rhumatoïde Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital!

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital! Secrétariat du Grand Conseil M 1795 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Patrick Saudan, Gabriel Barrillier, Michèle Ducret, Michel Ducret, Pierre Kunz et Jean- Marc Odier Date de dépôt

Plus en détail

J ai eu un accident de travail en 2003. J ai reçu un objet lourd sur la tête. Les médecins ont dit que j avais 2 hernies discales.

J ai eu un accident de travail en 2003. J ai reçu un objet lourd sur la tête. Les médecins ont dit que j avais 2 hernies discales. Avant de consulter Dre Aussant, je me sentais prise dans un pain, comme soudée. Ma tête ne tournait pas beaucoup. J étais incapable de dormir sur le côté car cela m occasionnait des douleurs aux hanches.

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

Entorse de la cheville

Entorse de la cheville 514-412-4400, poste 23310 2300, rue Tupper, C-831, Montréal (QC) H3H 1P3 Entorse de la cheville Information et réadaptation Une entorse de la cheville est une élongation ou une déchirure des ligaments

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions Opération de la hernie discale Des réponses à vos questions Introduction Quel objectif? Cette brochure résume les informations reçues lors de l entretien que vous avez eu avec le neurochirurgien concernant

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS?

QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS? GUIDE D APPLICATION POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS? En cas de doute, il est

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Nom : # Dossier : Date : QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Dans le questionnaire suivant, nous nous intéressons à votre propre vision de votre condition actuelle,

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Objectif Les maîtres/ses d apprentissage, ainsi que les formateurs/trices

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS

INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS DESCRIPTION DU GESTE CHIRURGICAL 0-6 SEMAINES: PHASE DE REPOS Vous allez bientôt bénéficier d une réparation de la coiffe des rotateurs.

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

La prise en charge des lombalgiques

La prise en charge des lombalgiques La prise en charge des lombalgiques Approche au Grand-Duché de Luxembourg Dr Nicole Majery Service de Santé au Travail Multisectoriel FMP, Bruxelles,17.4.08 Plan: Projet STM: 2001-2007: Financement Contenu

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective Les forces du changement en assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective La pénurie de main-d œuvre ralentira la croissance D ici 2030, il manquera 363 000 travailleurs

Plus en détail

Claude Karger Anne Sophie Kesseler

Claude Karger Anne Sophie Kesseler Claude Karger Anne Sophie Kesseler Docteur, j ai mal au dos!! Faites de la natation, ça va passer Mythe ou réalité? Les poissons souffrent-ils du dos? A priori, non. Pourquoi? Ne sont pas soumis à la pesanteur!!

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail

J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie)

J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie) J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie) Le diagnostic d une douleur du genou est sans doute l un des plus délicats à poser, si l on

Plus en détail