Liste de vérification de l ACIA pour l évaluation (D et MSQ-09)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste de vérification de l ACIA pour l évaluation (D-96-05 et MSQ-09)"

Transcription

1 Annexe 2 Liste de vérification de l ACIA pour l évaluation (D et MSQ-09) Cette liste de vérification doit être utilisée lors de l évaluation de Nom de la compagnie Adresse de l établissement Personne-ressource Titre ou fonction Numéro de téléphone Numéro de cellulaire Évaluateurs de l ACIA Numéro de télécopieur Courriel Date de l évaluation Critères d évaluation Exigences générales L établissement a rédigé son propre 1 manuel. La direction de l établissement a donné 2 son accord au respect des exigences du manuel. L établissement a identifié un employé 3 responsable du programme de gestion de la qualité. L employé responsable du programme de gestion de la qualité est 4 adéquatement formé et possède les connaissances requises du programme. Le manuel de l établissement présente un organigramme qui comprend les 5 noms de toutes les personnes impliquées dans la mise en œuvre des dispositions du manuel. Le manuel est accessible au personnel 6 concerné.

2 Le personnel concerné est au courant 7 des modifications apportées au manuel de Le manuel de l établissement est à jour 8 et a été approuvé par l ACIA. Un suivi des modifications au manuel a été réalisé et ces modifications ont été 9 consignées dans un registre par Les procédures opérationnelles de 10 l établissement reflètent correctement les procédures décrites dans le manuel. L établissement emploie suffisamment 11 de personnes pour réaliser les procédures décrites dans son manuel. Formation tous les plans de formation relatifs à la 12 mise en œuvre des procédures de L établissement a une stratégie de 13 formation qui est présenté dans son manuel. Les registres de formation de l établissement comprennent le nom 14 des formateurs et des personnes formées, la date de la formation et le contenu de celle-ci. Audits internes L établissement présente un exemple de 15 liste de vérification utilisée pour les audits internes dans son manuel. La liste de vérification utilisée pour les 16 audits internes de l établissement est adéquate pour évaluer ses procédures. Réception et manutention d articles réglementés Le manuel de l établissement décrit clairement toutes les étapes et activités 17 en lien avec la réception et la manutention des articles réglementés. procédures du manuel pour la réception 18 et la manutention des articles réglementés.

3 un schéma qui décrit la circulation des 19 articles réglementés au sein de Le manuel de l établissement précise la période et le volume d articles 20 réglementés que l établissement prévoit recevoir. 21 une copie du registre de réception. Le registre de réception de 22 l établissement respecte les exigences une description de l aire de 23 déchargement et décrit la circulation des articles réglementés à travers les étapes de déchargement. Toutes les machineries utilisées pour le déchargement des articles réglementés 24 sont inscrites dans une liste présentée dans le manuel de 25 procédures de son manuel pour le déchargement des articles réglementés. 26 aires et des équipements de déchargement qui respecte les exigences Manutention et élimination des chargements rejetés 27 une procédure pour la manipulation et l élimination des chargements rejetés. une copie du registre permettant de faire 28 le suivi des chargements rejetés qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédures décrites dans son manuel 29 pour la manutention et l élimination des chargements rejetés. Entreposage, suivi et identification

4 30 un schéma de l aire d entreposage. une procédure pour le suivi et 31 l identification des articles réglementés qui seront entreposés dans une copie du registre permettant de faire 32 le suivi du matériel entreposé qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédures de son manuel pour le suivi 33 et l identification des articles réglementés entreposés dans Triage Toutes les machineries utilisées pour le triage des articles réglementés sont 34 présentées dans une liste incluse dans le manuel de Une procédure qui décrit clairement toutes les étapes en lien avec le triage 35 est comprise dans le manuel de 36 aires et des équipements de triage qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédures de son manuel pour le triage. Lavage et brossage une procédure qui décrit clairement 38 toutes les étapes et activités en lien avec le lavage et le brossage des pommes de terre. 39 une liste de toutes les machineries utilisées pour le lavage et le brossage.

5 40 aires et des équipements de lavage et de brossage qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédures de son manuel pour le lavage et le brossage. Pelage et/ou cuisson une procédure qui démontre clairement 42 toutes les étapes et activités en lien avec le pelage et/ou la cuisson. 43 une liste de toutes les machineries utilisées pour le pelage et/ou la cuisson. 44 aires et des équipements de pelage et/ou de cuisson qui respecte les exigences 45 procédure de son manuel pour le pelage et/ou la cuisson. Emballage et réemballage une procédure qui décrit clairement 46 toutes les étapes et activités en lien avec l emballage et le réemballage. une liste de toutes les machineries 47 utilisées pour l emballage et le réemballage. aires et des équipements d emballage et 48 de réemballage qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédure de son manuel pour l emballage et le réemballage. Inhibiteur de germination

6 une procédure qui décrit clairement 50 toutes les étapes et activités en lien avec les traitements avec des inhibiteurs de germination. une liste de toutes les machineries 51 utilisées pour les traitements avec des inhibiteurs de germination. aires et des équipements utilisés pour 52 les traitements avec des inhibiteurs de germination qui respecte les exigences procédure de son manuel pour les 53 traitements avec des inhibiteurs de germination. Récupération au sein de l établissement une procédure pour la récupération et l entreposage de l eau de lavage, des déchets liquides et solides, des rebuts, des pelures, des autres parties de 54 pommes de terre, de la terre, des contenants usagés, etc. pour toutes les étapes et activités au sein de l établissement qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédure de son manuel pour la récupération de l eau de lavage, des déchets liquides et solides, des rebuts, 55 des pelures, des autres parties de pommes de terre, de la terre, des contenants usagés, etc. pour toutes les étapes et activités. Élimination finale des sous-produits

7 une procédure pour l élimination de l eau de lavage, des déchets liquides et solides, des rebuts, des pelures, des autres parties de pommes de terre, de la 56 terre, des contenants usagés, etc. pour toutes les étapes et activités au sein de l établissement qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D procédure de son manuel pour l élimination de l eau de lavage, des 57 déchets liquides et solides, des rebuts, des pelures, des autres parties de pommes de terre, de la terre, des contenants usagés, etc. une copie du registre utilisé pour faire le suivi de l élimination de l eau de lavage, des déchets liquides et solides, 58 des rebuts, des pelures, des autres parties de pommes de terre, de la terre, des contenants usagés, etc. qui respecte les exigences des documents MSQ-09 et D une liste des endroits où tous les articles réglementés dont l eau de lavage, les 59 déchets liquides et solides, les rebuts, les pelures, les autres parties de pommes de terre, la terre, les contenants usagés, etc. seront disposés. Général L établissement respecte toutes les 60 exigences du programme.

Gestion des lixiviats

Gestion des lixiviats Gestion des lixiviats OPTIONS DE GESTION DES LIXIVIATS MÉTHODOLOGIE En tenant compte de la gestion et du traitement des lixiviats qui se font actuellement dans d autres sites d enfouissement des déchets

Plus en détail

Registres de fermentation lente. Critères d inspection

Registres de fermentation lente. Critères d inspection Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Registres de fermentation lente 1.15.0.3204 Registres de fermentation lente Registres Un échantillon

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

PROGRAMMES ÉCRITS ET DOSSIERS (REGISTRES)

PROGRAMMES ÉCRITS ET DOSSIERS (REGISTRES) Annexe I - MODÈLE DE DOCUMENTATION EXIGÉE PAR LE MANUEL D INSPECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE PRODUITS DE L ÉRABLE (MIÉPÉ) PROGRAMMES ÉCRITS ET DOSSIERS (REGISTRES) NOM DE L ÉTABLISSEMENT D ÉRABLIÈRE : NUMÉRO

Plus en détail

CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979)

CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979) CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979) INTRODUCTION On entend par irradiation des aliments le traitement des produits alimentaires par

Plus en détail

Comment contrôler et surveiller le gluten Chantal Picard, Chef du Service de consultation LES LABORATOIRES D ANALYSES S.M. INC. Le 4 novembre 2014 Les Laboratoires d analyses S.M. Inc. Certifiés ISO 9001:2008

Plus en détail

Directives destinées aux dépositaires

Directives destinées aux dépositaires Directives destinées aux dépositaires pour évaluer leur conformité avec la Loi sur l accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé (LAPRPS) Le présent document vise à aider

Plus en détail

PROGRAMME DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION DES LAMPES AU MERCURE APPEL DE DEMANDE D EXPRESSION D INTÉRÊT (ADEI)

PROGRAMME DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION DES LAMPES AU MERCURE APPEL DE DEMANDE D EXPRESSION D INTÉRÊT (ADEI) PROGRAMME DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION DES LAMPES AU MERCURE APPEL DE DEMANDE D EXPRESSION D INTÉRÊT (ADEI) 1. Introduction. 1.1. L Association des Producteurs Responsables (l APR) développe un programme

Plus en détail

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE Programme canadien de contrôle «Entreposage humide» s entend de l'entreposage temporaire (moins de 60 jours) de coquillage «vivants» provenant de sources approuvées et destinés

Plus en détail

La valorisation des déchets Le traitement des sous-produits Le pesage Le hall de déchargement La fosse de réception Les aérocondenseurs Le turbo-alternateur Les cheminées Le traitement des eaux La salle

Plus en détail

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir.

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir. Guide d emballage 1. Toute cargaison doit avoir un emballage de type maritime de façon à ce qu il soit : Manipulable par chariot élévateur; Résistant aux intempéries; Conçu pour être empilé. 2. Le matériel

Plus en détail

Tension Capacité Diamètre Hauteur Poids. nominale nominale (mm) (mm) (g) (V) (mah) PR10-D6A PR70 1,4 75 5,8 3,6 0,3

Tension Capacité Diamètre Hauteur Poids. nominale nominale (mm) (mm) (g) (V) (mah) PR10-D6A PR70 1,4 75 5,8 3,6 0,3 Production Pile zinc-air Nom du modèle CEI Tension Capacité Diamètre Hauteur Poids nominale nominale (mm) (mm) (g) (V) (mah) PR10-D6A PR70 1,4 75 5,8 3,6 0,3 PR13-D6A PR48 1,4 265 7,9 5,4 0,83 PR312- D6A

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LA GESTION DES DOSSIERS CLIENTS

RÈGLEMENT RÉGISSANT LA GESTION DES DOSSIERS CLIENTS RÈGLEMENT RÉGISSANT LA GESTION DES DOSSIERS CLIENTS 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-002 Dernière modification : 13 juillet 2015 Page 2 de 9 Table des matières SECTION 1 OBJECTIF... 4 SECTION 2 DÉFINITIONS...

Plus en détail

PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS

PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS CE QU IL FAUT FAIRE ET NE PAS FAIRE QUAND ON GÈRE SES PNEUS USÉS V1- NOVEMBRE 2013 RECYTYRE, L ORGANISME DE GESTION DES PNEUS USÉS En tant qu organisme de gestion

Plus en détail

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta Ce document identifie les références spécifiques au Système d information sur

Plus en détail

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE Page 1 sur 10 Politique QSE Plaçant le respect du client, de la sécurité et de l environnement au cœur de ses préoccupations, la Régie Départementales des Transports des l Ain (RDTA) a volontairement entrepris,

Plus en détail

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel Exigences de formation continue en médecine vétérinaire Service du développement professionnel Mise à jour Mars 2008 Préambule Ce guide décrit la politique de formation continue obligatoire de l Ordre

Plus en détail

CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION

CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION QUESTIONNAIRE DE QUALIFICATION Benoît Charvet Conseiller Pratiques d affaires acquisition Direction Approvisionnement 6e étage 855, rue Ste-Catherine Est

Plus en détail

Liste de contrôle d auto-évaluation pour le niveau de confinement 1 pour les phytoravageurs

Liste de contrôle d auto-évaluation pour le niveau de confinement 1 pour les phytoravageurs Bureau du confinement des biorisques et de la sécurité Office of Biohazard, Containment and Safety Direction générale des sciences Science Branch 59, promenade Camelot 59 Camelot Drive Ottawa ON K1A 0Y9

Plus en détail

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux.

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux. TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON TABLE DES MATIÈRES PAGE TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON... 1 1 GÉNÉRALITÉS... 1 1.1 CONDITIONS GÉNÉRALES ET TRAVAUX CONNEXES... 1 1.2 DESCRIPTION DES

Plus en détail

Guide d élaboration Rapport annuel du Conseiller à la Sécurité pour le Transport de Marchandises Dangereuses ACSTMD. Le réseau des experts TMD

Guide d élaboration Rapport annuel du Conseiller à la Sécurité pour le Transport de Marchandises Dangereuses ACSTMD. Le réseau des experts TMD ACSTMD Le réseau des experts TMD GUIDE POUR L ELABORATION DU RAPPORT ANNUEL du CONSEILLER A LA SECURITE POUR LE TRANSPORT DE MARCHANDISES DANGEREUSES 3 décembre 2007 Page 1/21 Révision : 1 Préambule :

Plus en détail

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ AVERTISSEMENT Le présent document est une version à jour de AGR/CA/T(99)21 préparée par le Secrétariat

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS PREFET DES PYRENEES-ATLANTIQUES Direction Départementale de la Protection des Populations des Pyrénées-Altantiques SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la remise directe

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

principes fondamentaux en matière de sécurité

principes fondamentaux en matière de sécurité 10 principes fondamentaux en matière de sécurité Principes fondamentaux du programme Travailler ensemble en toute sécurité Nous estimons que ces principes permettront de diminuer les risques et ainsi

Plus en détail

Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme

Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme Introduction Le Programme canadien de certification des

Plus en détail

Élaborée conjointement avec le Conseil du vinyle du Canada (ACIP) et les utilisateurs industriels de stabilisants à base d étain. Mars 2015.

Élaborée conjointement avec le Conseil du vinyle du Canada (ACIP) et les utilisateurs industriels de stabilisants à base d étain. Mars 2015. LIGNE DIRECTRICE pour la GESTION ENVIRONNEMENTALE des STABILISANTS À BASE D ÉTAIN au Canada Élaborée conjointement avec le Conseil du vinyle du Canada (ACIP) et les utilisateurs industriels de stabilisants

Plus en détail

Note de mise en œuvre

Note de mise en œuvre Note de mise en œuvre Objet : Tenue des données par les institutions appliquant l approche standard ou une approche de mesure avancée (AMA) Catégorie : Fonds propres N o : A & A-1 Date : Mai 2006 I. Introduction

Plus en détail

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre 3.6++++++++++++++ Mise à jour février 2011 MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre Domaine d activité : Conception et promotion de nouveaux produits,

Plus en détail

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants :

En vue de la préparation à cette rencontre, vous trouverez ci-joint les documents suivants : DATE Monsieur OU Madame NOM DE LA PERSONNE-RESSOURCE TITRE DE LA PERSONNE-RESSOURCE ADRESSE DE L ENTREPRISE VILLE (PROVINCE) CODE POSTAL Monsieur OU Madame, (Si la lettre «Confirmation de la rencontre»

Plus en détail

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO)

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Guide à l intention des services d incendie Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Composantes de la planification de la continuité des opérations Index Introduction Pour commencer

Plus en détail

Mise en application de la Loi sur les pesticides

Mise en application de la Loi sur les pesticides Chapitre 8 Mise en application de la Loi sur les pesticides Dans ce chapitre Mots-clés Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Décrire les pouvoirs des agents provinciaux

Plus en détail

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CLUB AUTOMOBILE. 1. Président: le président du Club automobile aura préférablement eu de l expérience au sein du comité.

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CLUB AUTOMOBILE. 1. Président: le président du Club automobile aura préférablement eu de l expérience au sein du comité. RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CLUB AUTOMOBILE 1. Président: le président du Club automobile aura préférablement eu de l expérience au sein du comité. - Répondre de l administration et de la bonne gestion du Club

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :...

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :... Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma d Organisation

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax )

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Annexe 8 Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma

Plus en détail

D É C I S I O N RÉGIE DE L ÉNERGIE. D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur

D É C I S I O N RÉGIE DE L ÉNERGIE. D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur D É C I S I O N QUÉBEC RÉGIE DE L ÉNERGIE D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur Société en commandite Gaz Métro Demanderesse Décision Demande de Gaz Métro relative au

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION destiné aux formateurs en hygiène et salubrité alimentaires autorisés par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Table des matières 1. LE PROGRAMME DE

Plus en détail

VILLE DE LEFOREST DOSSIER DE CONSULTATION OBJET DE LA CONSULTATION

VILLE DE LEFOREST DOSSIER DE CONSULTATION OBJET DE LA CONSULTATION VILLE DE LEFOREST DOSSIER DE CONSULTATION IDENTIFICATION DE L ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE VILLE DE LEFOREST PLACE SALENGRO 62790 LEFOREST Tél 0391830620 Fax 0391830621 ADRESSE DE L ENVOI DE L OFFRE Monsieur

Plus en détail

2 nde journée de formation BAC PRO 3 ans - Laurence BOYEAULT

2 nde journée de formation BAC PRO 3 ans - Laurence BOYEAULT BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS 1 LOGISTIQUE EXPLOITATION DES TRANSPORTS FORMATION EN 3 ANS THEME LE CONTRÔLE ADMINISTRATIF ET PHYSIQUE DE LA RÉCEPTION DE LA MARCHANDISE VIA UNE PROCÉDURE DE QUALITÉ. LE TRAITEMENT

Plus en détail

Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO 14001 dans une entreprise

Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO 14001 dans une entreprise Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO 14001 dans une entreprise Questionnaire de vérification pour l implantation de la norme ISO 14001 dans une entreprise La politique environnementale

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

2 ème atelier d information sur le cadre réglementaire relatif à la gestion des DAS. Afef MAKNI-SIALA

2 ème atelier d information sur le cadre réglementaire relatif à la gestion des DAS. Afef MAKNI-SIALA Les Modalités et les Conditions de Gestion des DAS Projet de démonstration et de promotion des bonnes techniques et pratiques pour gérer les DAS et les PCB en Tunisie FEM (Don n : TF 11541) 2 ème atelier

Plus en détail

Description de l expérience de travail Vitrier

Description de l expérience de travail Vitrier Description de l expérience de travail Vitrier Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES SYSTÈMES DE GESTION ET DE CONTRÔLE

ANNEXE XII DESCRIPTION DES SYSTÈMES DE GESTION ET DE CONTRÔLE L 371/118 FR Journal officiel de l'union européenne 27.12.2006 ANNEXE XII DESCRIPTION DES SYSTÈMES DE GESTION ET DE CONTRÔLE Modèle de description des systèmes de gestion et de contrôle en vertu de l article

Plus en détail

Choix du site La limite d une carrière de sable ou de gravier ne doit pas être située à l intérieur des marges de retrait indiquées ci-après.

Choix du site La limite d une carrière de sable ou de gravier ne doit pas être située à l intérieur des marges de retrait indiquées ci-après. Ministère de l Environnement et des Gouvernements locaux Directive pour les carrières de sable et de gravier OBJECTIF L objectif du présent document est de fournir de l information et des directives aux

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 6 juin 2014 N/Réf. : CODEP-NAN-2014-025338 ICO René GAUDUCHEAU Service de Médecine Nucléaire Boulevard Jacques MONOD 44805 SAINT HERBLAIN CEDEX Objet

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule Etude d un cas concret Scénario de démantèlement Michel TACHON CEA - Marcoule Local effluents : implantation Fosse effluents 12 m 5 m Entreposage déchets radioactifs hall principal (zone contrôlée) Local

Plus en détail

PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE D INTÉGRATION DES ÉLÉMENTS DE SANTÉ ET SÉCURITÉ

PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE D INTÉGRATION DES ÉLÉMENTS DE SANTÉ ET SÉCURITÉ PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE D INTÉGRATION DES ÉLÉMENTS DE SANTÉ ET SÉCURITÉ Table des matières PRÉAMBULE...3 CONDITIONS DE RECONNAISSANCE D UN PROJET ÉTUDIANT...3 OBJECTIF DU GUIDE...3 UTILISATION DU GUIDE...3

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Septembre à décembre 2014 Période de référence précédente : 30 septembre 2014 Nom de l auteur : K.

Plus en détail

MODE OPERATOIRE NORMALISE : Date d application :

MODE OPERATOIRE NORMALISE : Date d application : 1 / 14 Prénom / Nom Date, signature Rédacteur : Tony Jamault Vérificateur : Anthony Loussouarn Approbation : Isabelle Calard Table des matières 1 OBJECTIF DU MODE OPERATOIRE ET DOMAINE D APPLICATION...

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du demandeur : s il est un gouvernement municipal

Plus en détail

Manuel d assurance qualité ISO 9001:2000. Copie originale

Manuel d assurance qualité ISO 9001:2000. Copie originale Manuel d assurance qualité ISO 9001:2000 Copie originale Approuvé par : Hugue Meloche ing. Page 1 de 24 Propriété intellectuelle Ce document, élaboré par Groupe Meloche Inc. pour sa compagnie située à

Plus en détail

Déchetterie. Ordures ménagères prestataire

Déchetterie. Ordures ménagères prestataire 1 Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants. Ils ne sont pas polluants mais peuvent

Plus en détail

PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT

PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT Une grande compagnie de production recherche pour les besoins de ses services: PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT Lieu : BOUCHERVILLE (Rive-Sud de Montréal) Exigences : Préparer des commandes à

Plus en détail

J u i l l e t 2 0 1 3

J u i l l e t 2 0 1 3 Code SQF Une assurance fournisseur basée sur les principes HACCP Code pour l industrie alimentaire Édition 7.1 J u i l l e t 2 0 1 3 2013 Safe Quality Food Institute 2345 Crystal Drive, Suite 800 Arlington,

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Demandeur Ontario Power Generation Inc. Objet Lignes directrices pour l évaluation environnementale (portée du projet et

Plus en détail

ANNEXE II QUESTIONNAIRE ET LISTE DE VERIFICATION

ANNEXE II QUESTIONNAIRE ET LISTE DE VERIFICATION ANNEXE II QUESTIONNAIRE ET LISTE DE VERIFICATION 1 QUESTIONNAIRE POUR L'IDENTIFICATION DU SOUMISSIONNAIRE 1.1. Nom du soumissionnaire 1.2. Forme juridique du soumissionnaire 1.3. Date d'enregistrement

Plus en détail

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Disponible sur divers supports L information contenue dans cette brochure est une description générale des dispositions du Règlement sur les transports

Plus en détail

Formulaire de demande de permis pour la tenue d une activité

Formulaire de demande de permis pour la tenue d une activité Formulaire de demande de permis pour la tenue d une activité Au sujet du formulaire Il faut remplir ce formulaire pour demander un permis pour la tenue d une activité dans un parc ou un sentier ou sur

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015) Public Works and Government Services Canada Canadian General Standards Board Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

4 e partie DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

4 e partie DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 4 e partie DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE LE PROGRAMME DE FORMATION DE L ÉCOLE QUÉBÉCOISE Compétences transversales d ordre méthodologique Compétence 6 Exploiter : les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES DECEMBRE 2006 1. OBJET DE LA PRESTATION L activité du centre

Plus en détail

Formulaire de demande. Section 1 Renseignements sur le demandeur * Montant total demandé $ 1. Nom du projet. 2. Décrivez votre projet en une phrase.

Formulaire de demande. Section 1 Renseignements sur le demandeur * Montant total demandé $ 1. Nom du projet. 2. Décrivez votre projet en une phrase. Formulaire de demande This form is available in English Des questions? Composez le 1-800-661-0408 ou le 867-667-8125, ou communiquez par courriel à l adresse cdf@gov.yk.ca Nota : Vous pouvez sauvegarder

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

RESSOURCES MATÉRIELLES ET DOCUMENTAIRES CONSERVATION DES DOCUMENTS SEMI-ACTIFS. Guide

RESSOURCES MATÉRIELLES ET DOCUMENTAIRES CONSERVATION DES DOCUMENTS SEMI-ACTIFS. Guide RESSOURCES MATÉRIELLES ET DOCUMENTAIRES CONSERVATION DES DOCUMENTS SEMI-ACTIFS Guide AVANT-PROPOS Comment gérer vos documents conservés au Centre de documents semi-actifs (CDSA) et les commander de votre

Plus en détail

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada PARTIE I PORTÉE DES TRAVAUX 1.1 Responsable sur place 1. Gestionnaire des immeubles et des installations Bureau de TPSGC à Iqaluit Les coordonnées seront fournies au moment de l émission de l offre à commandes.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Décret n o 2013-301 du 10 avril 2013 portant diverses dispositions relatives aux déchets

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION Loi sur la faillite et l insolvabilité (LFI) 177 Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) 181 Par James Gage Faillite et restructuration 177 Selon la législation constitutionnelle

Plus en détail

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES Responsable de l application : Direction des ressources informationnelles (DRI) Approuvé par : Destinataires : Tous les générateurs de produits électroniques

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire.

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire. Le présent document est une traduction du guide 8.4, dont l original en anglais est disponible sur le site Internet de WELMEC (www.welmec.org). Pour tout problème d interprétation, il est nécessaire de

Plus en détail

Les futures normes européennes. Quels changements pour les piscines françaises?

Les futures normes européennes. Quels changements pour les piscines françaises? Journée d étude Tours le 25 janvier 2007 Les futures normes européennes concernant la sécurité dans les piscines publiques: Quels changements pour les piscines françaises? PRESENTATION 2 nouvelles normes

Plus en détail

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER?

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Page : 1/5 QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Avant d envisager l aménagement ou la construction d un local ou d une armoire de stockage des produits, il faut se poser plusieurs questions : - L existant

Plus en détail

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé)

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT HSEQ Questionnaire de pré qualification HSEQ (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT-HSEQ-07-01-F02 Page 1 sur 7 A propos de ce questionnaire 1. Ce questionnaire a été développé selon

Plus en détail

GUIDE DE PERCEPTION DES DROITS

GUIDE DE PERCEPTION DES DROITS GUIDE DE PERCEPTION DES DROITS Escuminac, N.-B. Ports pour petits bateaux 1-800-983-6161 Avril 2008 Limitation de responsabilité Le présent guide vise à servir d'outil de référence aux administrations

Plus en détail

NORME FSC. FSC-STD-40-007 (Version 1-0) FR. 2007 Forest Stewardship Council A.C. Tous droits réservés

NORME FSC. FSC-STD-40-007 (Version 1-0) FR. 2007 Forest Stewardship Council A.C. Tous droits réservés FOREST STEWARDSHIP COUNCIL INTERNATIONAL CENTER NORME FSC Norme FSC pour l'approvisionnement en matière de récupération pour l'utilisation dans le cadre de groupes de produits FSC-STD-40-007 (Version 1-0)

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel.

Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel. 17 Transport 8189 Aide-déménageuse, aide-déménageur Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel. Autre(s) appellation(s)

Plus en détail

Concept d inspection et de certification

Concept d inspection et de certification Concept d inspection et de certification Fruits, légumes et pommes de terre Table des matières 1 Introduction et documents normatifs... 3 2 Champ d application et définitions... 3 2.1 Producteur:... 3

Plus en détail

Établissements de transformation des viandes sans abattoir

Établissements de transformation des viandes sans abattoir Nom de l établissement (et n o, le cas échéant) Adresse de l établissement Municipalité Comté Avez-vous un n o d ident. des installations? Non Oui Si oui, inscrire le n o Téléphone Télécopieur Bureau de

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure de cadenassage / énergie zéro

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure de cadenassage / énergie zéro Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 8 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE Tous les jours, des milliers de Néo-Brunswickois travaillent près de produits chimiques dangereux. Même si

Plus en détail

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE Guide à destination des candidats Baccalauréat professionnel «Logistique» Année 2011 / 2012 Dans le cadre des épreuves que vous allez présenter pour l

Plus en détail

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC Généralités 3 I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC La multiplicité des acceptations de la notion de Qualité est source de bien de malentendus et de réticences associées

Plus en détail

Demande de permis d exploitation d une installation destinée à entreposer ou à distribuer du gaz (avec ou sans transvasement)

Demande de permis d exploitation d une installation destinée à entreposer ou à distribuer du gaz (avec ou sans transvasement) vis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

1. Lors de la saisie informatique, la personne s assure d être dans le bon dossier médical Taux de conformité : 100 % * Voir commentaires plus loin

1. Lors de la saisie informatique, la personne s assure d être dans le bon dossier médical Taux de conformité : 100 % * Voir commentaires plus loin Date : 2014-09-29 Objet : Amélioration de la qualité Audits Au mois de mai dernier, nous avons invité nos partenaires dans le but de leur présenter nos engagements pour l implantation de notre programme

Plus en détail

Programme de Cadenassage et de Mitigation

Programme de Cadenassage et de Mitigation Programme de Cadenassage et de Mitigation Centre hospitalier de St. Mary Préparé par Xavier Beaulieu-Brossard Approuvé par Khanh Nguyen-Hoang, ing. PMP Échéancier Centre hospitalier St. Mary Table des

Plus en détail

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Transport scolaire Transport urbain Transport pédagogique et culturel Page 1 sur 11 SOMMAIRE Page 1. POLITIQUE QSE... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 2.1 Organigramme.... 3 2.2

Plus en détail

Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3.

Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3. Conditions d'autorisation pour établissements de stockage de matériel d origine de matériel de catégorie 3. Annexe III.8.11. de l arrêté royal du 16 janvier 2006 fixant les modalités des agréments, des

Plus en détail

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes.

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. QMS-AUD-01 Audits internes 1 Domaine et application 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. 1.2 Domaine d application Tous les aspects du SGQ

Plus en détail

Guide d information pour transformateurs secondaires

Guide d information pour transformateurs secondaires Guide d information pour transformateurs secondaires Programme de permis des classes spéciales de lait DM 88619 v10, octobre 2012 Commission canadienne du lait 1 TABLE DES MATIÈRES page Aperçu du Programme...3

Plus en détail

Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST)

Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Manuel SST Version 1 - mai 2007 Etat de Fribourg Service du personnel et d'organisation rue Joseph-Piller 13 1700 Fribourg SUISSE

Plus en détail

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES Madame, Monsieur, Appel d offres sur invitation La Municipalité demande des taux horaires pour la location d équipement et de véhicules selon

Plus en détail