LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT, LONS LE SAUNIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT, LONS LE SAUNIER"

Transcription

1 ! AUTOMATES 12 juillet janier 2014 DOSSIER DE PRESSE LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT, LONS LE SAUNIER RELATIONS POUR LA PRESSE ET LES MEDIAS : FOUCHARD FILIPPI COMMUNICATIONS Philippe FOUCHARD FILIPPI

2 SOMMAIRE Page 3 Page 4 Page 7 Page 12 Page 19 Page 20 Page 22 Page 23 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BRÈVE HISTOIRE DES AUTOMATES PUBLICITAIRES SÉLECTION DE MARQUES ET AUTOMATES DANS L EXPOSITION LISTE DES AUTOMATES EXPOSÉS MICHEL TAECKENS, COMMISSAIRE DE L EXPOSITION LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT LE GROUPE BEL INFORMATIONS PRATIQUES 2

3 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Symboles des éolutions de la publicité et du commerce, porteurs «animés» des aleurs des premières grandes marques, souent habités d une forme de poésie décalée à même de prooquer la curiosité et l émereillement, les automates publicitaires connurent leur heure de gloire entre la seconde moitié du 19 ème siècle et la fin des années A partir du 12 juillet 2013, aec l exposition AUTOMATES, La Maison de La ache qui rit de Lons-le-Saunier (Jura) présente une sélection de 42 grands automates publicitaires, des objets aujourd hui deenus rares, oire rarissimes. Ceux-ci seront présentés selon les grands thèmes qu ils pouaient illustrer ou personnifier : «automates animaux», «automates thérapeutiques», automates pour «le boire et le manger», automates qui «se baignent» ou qui «s habillent», automates qui «écrient», etc. Ces objets, souent atypiques dans le monde des objets publicitaires, firent en effet leur apparition en même temps que les grands magasins (Le Bon Marché oit le jour en 1852 puis La Samaritaine, Le Printemps, etc.). Il s agissait alors de capter l attention, le regard, le désir des passants sur les noueaux et grands bouleards du Paris d Haussmann. Symboles de progrès et de commerce «moderne», objets emblématiques de la «réclame», plus efficaces que des affiches, les automates publicitaires enaient marquer les esprits et imprimer de leur présence le spectacle urbain comme put le noter le peintre de la ille moderne Fernand Léger pour lequel «la deanture-spectacle est deenue une inquiétude majeure dans l actiité du reendeur. Une concurrence effrénée y préside : être plus u que son oisin est le désir iolent qui anime nos rues». De ce «désir iolent» deaient naitre des objets capables de faire rêer, d émereiller, de fasciner le consommateur par leur illusion mécanique. Michel Taeckens, Délégué Général pour le Musée de Plein Air de Villeneue d'ascq et commissaire de l exposition, a sélectionné 42 automates parmi les plus représentatifs de la période issus de collections priées, très rarement, si ce n est jamais présentés au public. Les pièces majeures de l exposition comprennent notamment : un ensemble unique de neuf automates Valda (la marque ayant le plus utilisé les automates), un très bel automate Cadum de 1930, «Pour l'hygiène et la beauté de la peau», un automate Danone très technique. A noter également, les automates à la note très rétro de l Idéal-Bibliothèque Hachette, Lessie Dinamo ou Lait Mont Blanc. La scénographie de l exposition a été confiée au collectif architectural portugais «petit cabanon» qui déeloppera une éocation ludique et amusante d une «rue» aux itrines remplies d automates. Après les expositions REWIND (2010), Même Pas Vielle (2011) et Au Lait! (2012), Automates marquera la 4 ème collaboration de La Maison de La ache qui rit aec «petit cabanon». 3

4 BRÈVE HISTOIRE DES AUTOMATES PUBLICITAIRES Les automates depuis l Antiquité Au 19ème siècle, l encyclopédie définit les automates comme «des appareils qui, sous la forme d êtres organisés, cachent dans leur intérieur des ressorts propres à donner des mouements imitant les fonctions de la ie». Aant même de faire appel à des forces mécaniques, l homme a créé très tôt des figures animées, dans des buts souent religieux ou magiques. Selon les récits de la mythologie grecque, Dédale, le mythique créateur du labyrinthe aurait créé des statues capables de se mouoir et de bouger les yeux. Il est généralement attribué à Ctésibios (3 ème siècle a. J.-C), à Philon de Byzance (2 ème siècle a. J.-C ) et à Héron d Alexandrie (1 er siècle après J.-C), l inention et la perfection des premiers automates (bien aant Léonard de Vinci). Ceux-ci sont alors mus par des moyens hydrauliques ou mécaniques. Les automates de Héron, par exemple, sont actiés par la apeur, la force de l'eau, celle du sable, ou par l'écoulement de graines de moutarde. Ainsi, certaines statues de dieux manipulées secrètement par un prêtre, reêtentelle une apparence de ie. C est au 14 ème siècle que l automate refait son apparition dans l espace public grâce aux progrès de l horlogerie. Les jacquemarts, grandes statues automates, indiquent à partir de la fin du Moyen Âge les heures depuis les façades des cathédrales ou celles des édifices publics. Les automates prennent leur apparence moderne au 18 ème siècle grâce à des personnages à figure humaine animés par des ressorts. Des ingénieurs tel que Jacques de Vaucansson ( ) portent alors à son plus haut nieau la technique de l automate aec le Joueur de tambourin ou le Joueur de flûte. En 1738, il crée un Canard digérateur qui peut manger et digérer, cancaner et simuler la nage. Exposé à partir de 1844 au Palais Royal, il est malheureusement détruit lors d un incendie en Parmi les nombreux automates réalisés par la famille Jaquet-Droz célèbres horlogers suisses, trois pièces fabriquées entre 1767 et 1774 restent particulièrement célèbres par la sophistication : la Musicienne, le Dessinateur et l'écriain. Les trois automates, encore aujourd hui parfaitement fonctionnels, sont exposés au Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel. On peut les considérer comme de lointains ancêtres des robots modernes. Une particularité de ces automates est la possibilité de modifier les cylindres qui les commandent, les rendant d'une certaine façon programmables. 4

5 BRÈVE HISTOIRE DES AUTOMATES PUBLICITAIRES Nécessitant un grand nombre d heures de conception, les automates sont réserés au 18 ème siècle aux cadeaux princiers ou diplomatiques, aux salons d amateurs fortunés ou de collectionneurs. C est au 19 ème siècle que l automate se démocratise et deient l apanage d une bourgeoisie issue de la Réolution industrielle. Les industries du jouet, de l horlogerie et des boîtes regroupent alors leur saoir-faire et des marques telles que Vichy, Triboullet, Decamps ou Phalibois conçoient dès lors des automates magiciens, acrobates, clowns ou oiseaux animés pour le décor des salons bourgeois. L âge d or de l automate publicitaire Dans la seconde partie du 19 ème siècle, l automate troue une nouelle destination en apportant une réponse aux nouelles exigences commerciales. Des magasins d une taille encore jamais atteinte oient alors le jour aec, en 1852, Le Bon Marché puis Le Loure, le Printemps, la Samaritaine, la Belle Jardinière. En inestissant les itrines des grands magasins commence alors l âge d or de l automate publicitaire. Son apparition dans les itrines fait écho aux profonds changements urbanistiques et commerciaux que connait une ille comme Paris en prise aec les mutations liées à son fort dynamisme démographique. La percée de grands bouleard aec la mise en place de larges trottoirs, l installation de l éclairage, le déeloppement des transports en commun participe, entre autres facteurs, à la création un noueau type social, celui d un passant consommateur, et de la nécessité d en solliciter le regard. Attirer l attention des passants deient alors la préoccupation première de ces magasins d un type noueau et les grandes itrines sur rue prennent alors tout leur sens. L automate les inestit tout d abord lors de la période des étrennes aant de deenir support publicitaire. Il émane de la notion d automatisme une ision de progrès et les annonceurs de l époque comprennent rapidement l intérêt de la publicité sur le lieu de ente. Plus attractif que l affiche par son mouement, l automate publicitaire apporte une réponse à la création de ces noueaux besoins consuméristes. De par son mouement, il est plus attractif que l affiche ne gardant de l automate de salon que le mouement et le. En 1909, le commandant Peary atteint le pôle Nord. Il est alors proposé aux grands magasins du Bon Marché une reconstitution de cette arriée et la scène connaitra un très grand succès auprès du public, la tradition des itrines animées s impose définitiement. 5

6 BRÈVE HISTOIRE DES AUTOMATES PUBLICITAIRES Grâce à l électricité, les grands magasins peuent aussi proposer de grandes scènes animées : doté d un petit, l automate peut fonctionner en continu sans aoir à être remonté. On distingue alors trois grands types d automates publicitaires. De à 1930 eniron, les sujets réclames où il s agit généralement d un automate indiiduel posé sur un socle (dérié de l automate de salon, il est souent en papier mâché) ou de grandes scènes animées notamment en période de fête. De 1930 à 1960 se déeloppent les PLV (publicités sur le lieu de ente) aec leurs enseignes et plaques automatisées. A l âge d or des automates publicitaires, la maison JAF (Jouets et Automates Français) est l un des spécialistes dans la fabrication de ceux-ci et propose à ses clients soit des catalogues de modèles d automates, soit de traailler également sur commande en s adaptant aux attentes de ses clients. Pour la marque Corector, JAF conçut ces deux types d automates, par exemple. La Seconde Guerre Mondiale marque cependant la fin des automates. Jugés trop coûteux, ils disparaissent des itrines tandis que l intérêt du public se porte désormais sur d autres modes de promotion importés des Etats-Unis d Amérique. Et ce n est qu à partir des années que de nouelles technologies, électronique et informatique,ainsi que de noueaux matériaux, résine ou latex, iennent donner une nouelle jeunesse aux automates publicitaires (cf. la campagne de publicité Milka et sa marmotte). 6

7 SÉLECTION DE MARQUES ET D AUTOMATES DANS L EXPOSITION Valda Le fondateur de la marque Valda, Henri Canonne ( ) achète à Lille en 1895 une officine qu il reend dès Il s installe en 1900 à Paris et dépose la même année la marque Valda, dont le nom est né de la contraction de Valetudo (santé) et Da (donne). Il s agit alors d une petite gomme erte enrobée de sucre et qui préient les agressions respiratoires. Canonne ayant la phobie des maladies infectieuses et les antibiotiques n ayant pas encore fait leur apparition, celle-ci est uniquement composée à base de plantes. En 1910, il crée une unité de fabrication dans le quartier du Marais qui produit boites de pastilles par jour. Le succès rencontré par les pastilles Valda est essentiellement dû à la publicité intensie et à la qualité du produit. Le dessinateur et affichiste Georges Grellet ( ) est alors l auteur de toutes les illustrations des publicités Valda. Il a l idée de créer le célèbre docteur Valda, un médecin de famille âgé dont le personnage apparait comme un gage d expérience et de saoir-faire, à même de garantir le sérieux du produit. Son costume particulier le rend identifiable de façon immédiate. Les automates Valda courent la période allant des débuts du 20 ème siècle et jusque dans les années 20. Ceux-ci seront de deux grands types : les automates illustrant les grands moyens de locomotion et ceux à base d un personnage : le docteur ou le clown. L exposition en présente les deux types. Le premier est encore une sculpture animée, un personnage en buste tenant une boîte de pastilles pour être perçu automatiquement comme un symbole du produit. Puis l on distingue, une série sur les moyens de locomotion, alors des symboles de itesse et de modernité. Puis une seconde série qui déeloppe l attrait pour l exotique aec personnages éléphant ou dromadaires. Le bon Docteur Valda Dans la lignée des automates de salon du 19 ème siècle, le célèbre docteur est présenté en buste et désigne de l index l énorme boîte de pastilles à l «action mereilleuse». Premier d une remarquable série, l automate définit déjà la silhouette facilement reconnaissable du docteur Valda : redingote bleue, gilet blanc, chapeau haut de forme, petites lunettes, cheeux et faoris blancs pour traduire l âge aancé et l expérience. 7

8 SÉLECTION DE MARQUES ET D AUTOMATES DANS L EXPOSITION Valda : des patients bientôt guéris Sur l automate en tôle de 1924, le personnage est désormais représenté en pied. Un pantalon rouge en complète le costume qui prend alors un aspect quasi «patriotique», tandis qu un parapluie ert, couleur des pastilles Valda, protège le docteur des intempéries. Au cheet des malades à l hôpital ou en isite chez un patient, le docteur Valda est désormais mis en scène dans sa fonction. Inspirés des illustrations des brochures publicitaires Valda de , ces automates sont conçus sur un mode humoristique donc attractif pour le badaud. D un côté, une rangée de malades éternue et tousse mais ils seront bientôt guéris par les fameuses pastilles désignées par le docteur à l allure bonhomme. Sur cet automate, le malade, emmitouflé de la tête aux pieds, aurait mieux fait d écouter les recommandations du Docteur Valda qui lui tend une pastille «pour ne pas tousser». 8

9 SÉLECTION DE MARQUES ET D AUTOMATES DANS L EXPOSITION Valda : le bon docteur en globe-trotteur L automate ient ici supporter le propos qu aucun élément ne saurait faire obstacle à la progression de la petite gomme erte et qu il soit pilote automobile, pilote de l air ou capitaine à la barre d un naire, le docteur Valda maîtrise tous les moyens de locomotion modernes pour porter «le bon remède jusqu au-delà des mers»! De même, qu il soit à dos de chameau ou d éléphant, le bon docteur Valda s accommode parfaitement des moyens de transport traditionnels des contrées lointaines. Placés derrière la itrine, ces automates captent ainsi l attention des badauds par l éclat de leurs couleurs, le dessin traaillé, l exotisme et la modernité qu ils éoquent. Le mouement amuse les enfants tout en enchantant et informant leurs parents. 9

10 SÉLECTION DE MARQUES ET D AUTOMATES DANS L EXPOSITION Valda : Le clown et l acrobate Si le docteur a maintenant disparu de la représentation, il est sous-entendu par la présence de la boîte de pastilles et l apposition de la marque répétée trois fois. Frappant le spectateur par ses coloris francs, l automate reproduit ici une scène de cirque. Le clown attirant essentiellement le regard par son costume tandis que l acrobate l interpelle par son mouement complexe : réalisant un tour complet dans les deux sens, il se redresse au-dessus de la barre et désigne la boîte de pastilles. Lustucru : une recette «aux oeufs frais» bien protégée Sur le damier bleu et blanc brisé apparait le célèbre Père Lustucru installé dans une coquille d œuf qui lui offre le mouement du culbuto pour anter les qualités du produit et sa recette «aux œufs frais», mise au point en Fait remarquable : le conditionnement de l automate est protégé comme le recommande le fabricant qui souligne, sur un ton et une représentation humoristiques, la fragilité de ce type de support publicitaire : une boîte en carton humanisée supplie son utilisateur de la conserer à défaut de quoi l appareil peut être «perdu». 10

11 SÉLECTION DE MARQUES ET D AUTOMATES DANS L EXPOSITION Lait Mont Blanc, Beaux Enfants Les fabricants d automates troueront d autres alternaties à la protection de l automate tel que le fabricant JAF pour le Lait Mont Blanc où la caisse protectrice sert de fond de décor. Prooquant la surprise, une fois le dessus de la caisse souleé surgit le slogan «Lait Mont Blanc, beaux enfants»! L étonnement se oit augmenté une fois que tous les cotés sont dépliés : de l énorme boîte en aluminium apparait un bébé une cuiller à la main. En un «clip-clap», le tour est joué, l automate protégé et le transport facilité. Saon Cadum : le plus célèbre bébé publicitaire Dans les années 1930, l entreprise Cadum est en pleine expansion et le plus célèbre bébé publicitaire connaît un succès sans précédent. Portraituré sur tous les murs de France, il s affiche par exemple sur la façade de l Hôtel Scribe à Paris sur une surface de 1070m 2 aec une tête de 17 mètres de haut. Décliné sur tous les supports publicitaires, l automate participe à cette aste campagne publicitaire. Mis en scène à l heure du bain, le bébé se présente face au spectateur et lui montre le saon qui fait sa notoriété. Un second bébé frictionne le dos d un troisième sous le regard d un petit chien qui saute de joie deant le spectacle. La blancheur des chairs contraste aec le fond de couleur noir et témoigne de l efficacité du Saon Cadum pour l Hygiène et la Beauté de la Peau. En bois peint, d un mécanisme élaboré, l automate se singularise par sa sobriété et l élégance de la mise en scène. 11

12 LISTE DES AUTOMATES EXPOSES IMAGE MARQUE TITRE DATE TECHNIQUE DIM COLLECTION VALDA Buste 1920 mécanisme d'horlogerie à pendule 76 x 60 x 45 VALDA Le meilleur remède 1924 Tôle lithographiée 77 x 64 x 15 Tôle lithographiée VALDA Voici le rai remède 1924 mécanique signé 58 x 79 x 15 Georges Grellet VALDA Pour ne pas tousser Tôle lithographiée 57 x 80 x 15 Il court porter Tôle lithographiée VALDA le bon remède 1929 mécanique à 84 x 82 x 17 (automobile) grand ressort plat A toute Tôle itesse il porte lithographiée 61 x VALDA le bon remède 1930 mécanique à grand ressort 90 x 18 (aion) plat 12

13 VALDA Jusqu'au delà des mers (bateau) 1931 Tôle lithographiée 74 x 85 x 20 VALDA Au delà des déserts (chameau) 1932 Tôle lithographiée 89 x 81 x 20 VALDA Pastilles Valda (éléphant) 1933 Tôle lithographiée 105 x 81 x 20 Pastilles Valda, VALDA pour éiter, pour soigner (acrobate et clown) 1930 Tôle lithographiée 83 x 80 x 20 Pour l'hygiène 58 x CADUM et la beauté de la peau x 28 SWEETHEART Automate SweetHeart x 82 x 45 13

14 FILOKIM Automate Filokim 1960 Bois peint 72 x 50 x 28 Pour les maux 72 x DRAMAMINE du oyages x (bateau) 28 Pour les maux 72 x DRAMAMINE du oyages (aion) x 28 Pour les maux 72 x DRAMAMINE du oyages (car) x 37 14

15 Pour les maux 72 x DRAMAMINE du oyages x (car profil) 37 DD Chaussettes bas jamais usés ers 1950 Bois peint 35 X 20 X 15 DD En socquettes en mi bas ers 1930 Bois peint DD En trotinette VALDA Elle prend une pastille Valda 1924 FLEX (éléphant) 1930 Bois peint 41 X 55 X 13 15

16 LE NIL (éléphant) 1930 Carton lithograhié mécaniqué 45 X 30 X 10 GRINGOIRE 1950 Carton 47 X 40 X 13 CORECTOR Carton lithograhié 75 X 50 X 13 CODEC 55 X BANANIA X 15 16

17 HACHETTE IDEAL (fillette lisant dans son lit) Bois, métal, plastique 65 X 44 X 32 LAIT bois métal et 100 MONT BLANC 1930 caoutchouc X 140 X 40 OPTIQUE MEDICALE x 55 LA VACHE QUI RIT 1930 bois et papier LUSTUCRU 17

18 KORES 1950 bois, plastique Electrique CHOLET Mouchoirs ZEISS erres bifocaux bois peint ROCHET- BRAKEL Automate 1930 électirque 57x 45 La Maison de la Chicorée HACHETTE (chien niche) MARTINI 1960 Electrique DANONE DOROTHY DODD chaussure DINAMO Lessie 18

19 MICHEL TAECKENS, COMMISSAIRE DE L EXPOSITION Historien de l art, Michel Taeckens est actuellement Délégué Général de Proscitec, Patrimoines et Mémoires des Métiers ainsi que Délégué Général de l Association Monique Teneur, Sauegarde du Patrimoine Rural (Musée de Plein Air, Villeneue d Ascq (59). De 2001 à 2009, il a été Directeur de La maison de la Chicorée d Orchies (59). De 1990 à 2001, il a été Conserateur de la Fondation Prouost/Septentrion de Marcq en Baroeul (59). Au cours de sa carrière Michel Taeckens a pu notamment interenir sur la conception et la réalisation de nombreuses expositions temporaires alliant notamment alorisation de patrimoines industriels, ouerture sur l art contemporain. Au sein de Proscitec, il a notamment mené la mise en place et le déeloppement d un Réseau de plus de 55 structures muséales de la région Nord-Pas de Calais spécialisées en patrimoines industriels et mémoires des métiers. 19

20 LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT Fruit d une aenture familiale et entrepreneuriale exemplaire, La ache qui rit est aujourd hui une marque qui appartient à la mémoire collectie des français, comme à celle de plus d une centaine de pays étrangers. Depuis sa création en 1921, La ache qui rit surprend par ses produits et par sa communication. Créatiité, innoation, modernité et impertinence sont les aleurs qui, depuis bientôt 90 ans, définissent son histoire. Pour en rassembler, conserer et transmettre la mémoire, le groupe Bel a inauguré en 2009, à Lons-le-Saunier, au cœur du Jura, sur son site historique de production, un lieu qui lui est entièrement dédié. La Maison de La ache qui rit constitue ainsi un éritable laboratoire d idées au serice de l histoire et de l aenir de la marque. Expositions, ateliers de cuisine, conférences et débats, boutique et lieu de restauration, La Maison de La ache qui rit se définit comme un espace iant d échanges et de rencontres autour de sujets insolites, attachants ou inédits, mais toujours prêts à éeiller la curiosité. Créée à l initiatie de Catherine Sauin, petite-fille de Léon Bel, créateur des Fromageries Bel, La Maison de La ache qui rit rassemble sur m 2 plus de 600 artefacts et documents qui reconstituent le patrimoine de la marque, ses éolutions, ses multiples représentations. Lors de la création de cette Maison, le postulat de départ consistait à reisiter la notion de musée de marque en créant un espace attractif et original, coniial et innoant. D où le choix de conjuguer images, sons, films, animations et jeux interactifs pour créer un lieu à l image de la marque. Conçu par le cabinet d architectes Reichen et Robert & Associés, priilégiant une approche contemporaine des olumes et de l espace où la transparence du erre côtoie le bois brut, le projet a été guidé par une recherche d harmonie non seulement entre le présent et le passé, mais aussi entre l édifice et son enironnement. La nouelle aile du bâtiment semble ainsi émaner de l ancienne, et telle une simple boite de bois, s oure sur les jardins extérieurs. Le site déploie ainsi plus de m 2 d espaces erts autour des m 2 de bâtiments. La présence de la nature au cœur du bâtiment a été priilégiée : baies itrées et puits de lumière éclairant les espaces d exposition, mur égétal dans le hall d accueil, la conception de La Maison de La ache qui rit s inscrit dans la démarche de déeloppement durable du groupe Bel. Eclairages basse consommation, climatisation en circuit fermé, charpente en bois de mélèze sans traitement chimique, sondes géothermiques, le bâtiment utilise des solutions techniques de haute performance enironnementale. Sans compter les 170 m 2 de panneaux solaires qui font de La Maison de La ache qui rit la plus originale des centrales photooltaïques de la région. 20

21 LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT UN PARCOURS LUDIQUE Dès le début du parcours, une animation en 3D ré-interprète l image de La ache qui rit en lui faisant traerser les âges. On y découre notamment Vachscaux, Vachkiris, Liberty cow ou Vachstronaute. Puis, au fil des salles dédiées à l histoire de la marque, films d époque, bandes dessinées, chansons, émissions de radios, films publicitaires et d animations ou encore un documentaire de 26 minutes à décourir dans l auditorium se succèdent pour illustrer la manière dont la marque s est installée dans la ie quotidienne de chacun. Pour donner une dimension plus réaliste aux documents d époque, la scénographie s appuie sur la reconstitution d une place de illage des années 50 composée d une épicerie pour la mise en scène des objets publicitaires, d un théâtre de marionnettes pour des saynètes dédiées à La ache qui rit, d un kiosque pour lire et écouter les «Belles histoires de La ache qui rit» et d une salle de classe dont les pupitres permettent de décourir une animation interactie. Plus proche de notre époque, c est aussi une ache sportie qui nous apparaît aux côtés du champion du monde et triple champion olympique marocain Hicham El Guerrouj ou qui défie l océan sur le oilier de Kito de Paant. Des aentures insolites pour une ache qui ne cesse de créer la surprise. 21

22 LE GROUPE BEL Groupe familial international d origine française, Bel est spécialisé dans la conception et la fabrication de fromages de marque de qualité, adaptés aux modes de consommation du monde entier et accessibles à tous. Le groupe Bel est présent dans plus de 120 pays par le biais de 26 sites de production, 33 filiales, 5 marques internationales - La ache qui rit, Mini Babybel, Kiri, Leerdammer et Boursin - et 25 marques nationales adaptées aux modes de consommation locale - Apéricube, Port Salut, etc. Bel s appuie sur trois piliers indissociables de son succès : un outil industriel ultra-performant, notamment à traers ses aancées technologiques en miniaturisation, des équipes marketing pionnières aec des sagas publicitaires inoubliables, et des forces de ente, réacties et proches du terrain, aec des plans merchandising adaptés aux noueaux modes de consommation. Ce sont les collaborateurs du Groupe répartis à traers le monde qui bâtissent ces facteurs clés de succès et qui s engagent à les rendre pérennes en appliquant dans leur uniers professionnel, les cinq aleurs fondatrices de Bel : l éthique, l innoation, l enthousiasme, la compétence et la cohésion. Groupe Bel Fondation d entreprise Bel 22

23 INFORMATIONS PRATIQUES Dates de l exposition Du 12 juillet 2013 au 5 janier 2014 Dates du ernissage de la presse Lieu Vendredi, le 12 juillet 2013 La Maison de La ache qui rit 25, rue Richebourg Lons-le-Saunier Horaires d ouerture Tarifs En juillet et en août : tous les jours de 10h00 à 19h00 En mai et juin, septembre et octobre : tous les jours, sauf lundi > 10h-18h En noembre durant les acances scolaires de toutes les zones : tous les jours de 10h00 à18h00 De janier à fin aril et les weekends, jours fériés et acances scolaires toutes zones au mois de décembre : de 14h00 à 18h00 Fermé le 1 er janier et le 25 décembre Adulte : 7,50 Enfant -3 ans : gratuit Enfant 3-6 ans : 3 Enfant 7-18 ans : 5 Tarif famille : 20 Tarif réduit : 5,50 (chômeur, RSA, handicapés, carte Jeune) Groupe : contacter La Maison de La ache qui rit Site internet de La Maison de La Vache qui rit Visuels pour la presse de l exposition Sur demande à 23

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

r è g l e s d u j e u Jolly Roger Games / Matagot

r è g l e s d u j e u Jolly Roger Games / Matagot Jolly Roger Games / Matagot r è g l e s d u j e u 1 Réfléchissez et pesez le pour et le contre aant d agir. Bu t d u j e u Le jeu se déroule en 9 tours maximum. Le but est de parenir au maximum de la piste

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

ERserver. iseries. Planification d une stratégie de reprise et de sauvegarde

ERserver. iseries. Planification d une stratégie de reprise et de sauvegarde ERserer iseries Planification d une stratégie de reprise et de sauegarde ERserer iseries Planification d une stratégie de reprise et de sauegarde Quatrième édition juin 2002 Réf. US : RZAJ-1000-03 LE

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Risques et enjeux des places de marchés e-commerce : exemple du BTP

Risques et enjeux des places de marchés e-commerce : exemple du BTP Risques et enjeux des places de marchés e-commerce : exemple du BTP Patrice COLOMB CFPIM - Directeur général eu-supply.com, e-commerce in construction eu-supply.com (www.eu-supply.com) est une place de

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur.

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. couverture QUI SOMMES NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. QUE FAISONS NOUS? «Le Cirque est Partout» : les créations et prestations

Plus en détail

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator ALEXANDRA BAKALOVA BUNCH projet start-up Bunch est un réseau social d entreprise spécifique qui propose aux salariés d organiser leur pause déjeuner de manière collaborative et ludique. L application et

Plus en détail

Une création Pierre Cluizel

Une création Pierre Cluizel le premier concept-store tout chocolat Une création Pierre Cluizel Parce que pour Pierre Cluizel c est tous les jours dimanche, il a imaginé un lieu qui réunit tout ce dont vous avez toujours rêvé. Un

Plus en détail

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Extraits de l excellent blog du célèbre tailleur BYRAUD rue d Alger à Paris -1. Site : http://bespoke.blog.lemonde.fr/ «Si

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

Mégacité Centre d exposition et de congrès d Amiens métropole

Mégacité Centre d exposition et de congrès d Amiens métropole Mégacité Centre d exposition et de congrès d Amiens métropole Pourquoi choisir Amiens pour votre événement? Amiens, ville accessible Par la route : - des liaisons rapides avec Paris, Lille, Rouen, Reims

Plus en détail

Un univers coloré et vivant

Un univers coloré et vivant Un univers coloré et vivant Qui ne laisse jamais indifférent! Décoration outdoor - Série et Sur-Mesure Design - Conseil - Vente Une Déco + Originale + Bonne humeur + Conviviale + Créative Un Cadeau Qui

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition temporaire «Très toucher» Du 7 juillet au 7 décembre 2012 à L Arche des Métiers L ARCHE DES MÉTIERS - CCSTI de l Ardèche Place des Tanneurs BP 55-07160 LE CHEYLARD Tél.

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

PLV & Signalétique. PLV & Signalétiques. Autocollant de sol. Stand Accueil, Roll Up, Pop Up, Banner & Parapluie. Drapeau Rond & Aile

PLV & Signalétique. PLV & Signalétiques. Autocollant de sol. Stand Accueil, Roll Up, Pop Up, Banner & Parapluie. Drapeau Rond & Aile PLV & Signalétique Autocollant de sol Stand Accueil, Roll Up, Pop Up, Banner & Parapluie Drapeau Rond & Aile Lettrage découpe vinyle & Transfert à sec Présentoir transparent Borne Multimédia PLV & Signalétiques

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

Le paquet de prestations bancaires pour les jeunes et les. étudiants. Avec Viva, profitez de la liberté financière

Le paquet de prestations bancaires pour les jeunes et les. étudiants. Avec Viva, profitez de la liberté financière i Le paquet de prestations bancaires pour les jeunes et les étudiants Aec Via, profitez de la liberté financière Access All Areas: le monde d aentures Via Décourir daantage aec Via La liberté financière

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS Alexandre GRIVEAU Mathieu GROLEAU IUP 2 Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS 2.1) brève présentation- description des trois sites 2.1.1) musée de la révolution

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle À l occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, la Cinémathèque

Plus en détail

Matériel d exposition. Etat au: 06.01.15

Matériel d exposition. Etat au: 06.01.15 Matériel d exposition Etat au: 06.01.15 Supports publicitaires efficaces pour la promotion de la relève Afin d éveiller l intérêt des apprentis potentiels à l occasion d un salon des métiers, d un show

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

Bâtiments Sports et Loisirs

Bâtiments Sports et Loisirs Bâtiments Sports et Loisirs Une construction d avenir pour le Sport et les Loisirs Depuis près de 50 ans, la société Losberger France (anciennement Walter), concepteur et fabricant français, est un acteur

Plus en détail

«En route petite troupe»

«En route petite troupe» «En route petite troupe» Projet de découverte de la Cité de l Automobile à Mulhouse à destination des enfants de 6 à 12 ans Dossier de présentation Avec le soutien de La Fondation Culturespaces a pour

Plus en détail

Aide à la planification des actions locales

Aide à la planification des actions locales Aide à la planification des actions locales FAVORISEZ LA NATURE www.cocci-logique.ch Des relations publiques ciblées La Fondation suisse pour la pratique environnementale Pusch mène en 2012 et 2013, en

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

NOTRE OFFRE SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES

NOTRE OFFRE SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES NOTRE OFFRE SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES Dans le cadre de vos séminaires, journée d'incentive ou soirées d'entreprise, vous recherchez des lieux insolites, valorisant la société que vous représentez.

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

SIGNAUX NUMERIQUES ET MODULATIONS NUMERIQUES

SIGNAUX NUMERIQUES ET MODULATIONS NUMERIQUES SIGNAUX NUMERIQUES ET MODULATIONS NUMERIQUES ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES SIGNAUX NUMERIQUES Un signal numérique

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

ERserver. iseries. Installation de la nouvelle édition de l OS/400 et des logiciels associés

ERserver. iseries. Installation de la nouvelle édition de l OS/400 et des logiciels associés ERserer iseries Installation de la nouelle édition de l OS/400 et des logiciels associés ERserer iseries Installation de la nouelle édition de l OS/400 et des logiciels associés Sixième édition juin 2002

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

PRINCIPAUTÉ DE MONACO SUBLIMEZ LA PRISE DE PAROLE DE VOTRE MARQUE AU CŒUR D UN TERRITOIRE D EXPRESSION UNIQUE

PRINCIPAUTÉ DE MONACO SUBLIMEZ LA PRISE DE PAROLE DE VOTRE MARQUE AU CŒUR D UN TERRITOIRE D EXPRESSION UNIQUE PRINCIPAUTÉ DE MONACO SUBLIMEZ LA PRISE DE PAROLE DE VOTRE MARQUE AU CŒUR D UN TERRITOIRE D EXPRESSION UNIQUE M O N A C O, L AT T R A C T I V I T É DU L U X E I N T E M P O R E L CAPITALISEZ sur le rayonnement

Plus en détail

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Le Grand-Théâtre L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Une offre adaptée au monde de l entreprise L # Auditorium de Bordeaux LES FORMULES AUTOUR de la programmation Vous souhaitez offrir à vos

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

L élévateur vertical Cibes A 5000

L élévateur vertical Cibes A 5000 L élévateur vertical Cibes A 5000 L élévateur Cibes facilite l accès à tous les niveaux Découvrez le design élégant du Cibes A 5000 et ses qualités exceptionnelles. Cibes A 5000 est un élévateur vertical

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

réf. 6517 En plastique argent.

réf. 6517 En plastique argent. 47 6,70 12 CHIFFRES 16.8 x 16.7 x 1.5 cm 2 6,04 5,54 90 6517 Affichage 12 chiffres. Ecran inclinable. Fonctionne à l énergie solaire ou à pile bouton (fournie). Astucieux : Avec 2 marquages (audessusetau

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Des créatifs à la pointe

Des créatifs à la pointe dossier de presse - 14 novembre 2011 Des créatifs à la pointe Visite de chantier du «Karting» Alors que les Halles Alstom s apprêtent à fermer leurs portes provisoirement, pour une réhabilitation de plus

Plus en détail

événementiel communication web vidéo

événementiel communication web vidéo www.cottaz.com événementiel communication web vidéo ÉVÉNEMENTIEL résolument haut de gamme organisation d événements production & diffusion de spectacles conception de stands innovants V.I.P. à la carte

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

des idées lumineuses...

des idées lumineuses... des idées lumineuses... Logos et identités visuelles... Carte professionnelle Basée au bord de la mer à Saint Jean de Monts en Vendée, l'agence Loran-g communication est bercée par les embruns. Cet air

Plus en détail

COMMISSION ANIMATION

COMMISSION ANIMATION COMMISSION ANIMATION COMPTE RENDU RÉUNION DU 3 JUILLET 2012 Présents : Mesdames C Euvrard, M Lacroix, A Hudeley, S Cordin-Frualdo, Messieurs JC Chaumet, P Damien, M Gerbaud Ordre du jour : Festivités du

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Hôtel Observatoire Luxembourg 107 boulevard Saint-Michel 75005 Paris Bienvenue à l hôtel Observatoire Luxembourg Retrouver le mystère du Paris historique, une atmosphère suscitant

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

Mes grands-parents à La Havane en 1957

Mes grands-parents à La Havane en 1957 11 juin 2015 Mes grands-parents à La Havane en 1957 Mon histoire à Cuba commence avant ma naissance. Mon grand-père d origine québécoise et ingénieur à l époque pour la Ville de Montréal, a fait un séjour

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

ERserver. iseries. Operations Console iseries Access for Windows

ERserver. iseries. Operations Console iseries Access for Windows ERserer iseries Operations Console iseries Access for Windows ERserer iseries Operations Console iseries Access for Windows Quatrième édition noembre 2002 Réf. US : RZAJ-R000-03 LE PRESENT DOCUMENT EST

Plus en détail

Disc-Jockey,Chanteurs,Orchestres

Disc-Jockey,Chanteurs,Orchestres Catalogue Mariage Disc-Jockey,Chanteurs,Orchestres Nous vous proposons des prestations musicales de qualité, adaptées à votre mariage, lieu de réception, nombre de convives, en fonction de vos souhaits

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Aménager. son point de vente

Aménager. son point de vente Aménager son point de vente L aménagement du point de vente est l un des principaux piliers de la réussite d une entreprise commerciale. La conception de l espace marchand doit permettre : une identification

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

Pourquoi ce guide immobilier?

Pourquoi ce guide immobilier? Pourquoi ce guide immobilier? Comme ous ous en doutez, l actiité immobilière nécessite de prendre un maximum de précautions. En effet les parties deiennent de plus en plus exigeantes et regardantes. Procéduriers,

Plus en détail

LE CATALOGUE DES ARTISANS N -2

LE CATALOGUE DES ARTISANS N -2 LE CATALOGUE DES ARTISANS N -2 LE CATALOGUE DES ARTISANS Nouvelle édition : de nombreuses nouveautés à découvrir Comment vous démarquer de vos concurrents? Comment mettre tous les atouts de votre côté

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation 1. DÉFINITION Les marquises contrastantes Infusions offrent un choix de 16 finis de métal ou de plastique transparent

Plus en détail

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure Le Pan Piper Le, c est... un environnement dynamique et créatif Situé dans le XI e arrondissement de Paris, entre la place de la Nation et le Père Lachaise, le Pan Piper a ouvert ses portes dans un quartier

Plus en détail

le musée de la magie

le musée de la magie le monde merveilleux des magiciens une exposition itinerante presentée par le musée de la magie MUSEE DE LA MAGIE - 11, RUE SAINT PAUL, 75004 PARIS - www.museedelamagie.com TEL : 06 09 76 86 59 - FAX :

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Propositions de pistes à partir du cycle 1

Propositions de pistes à partir du cycle 1 Des clés Des clés pour ouvrir l armoire aux confitures, des clés pour ouvrir la boîte des friandises et le coffret à bijoux des clés pour ouvrir le tiroir des images des clés pour ouvrir la malle aux secrets

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail