Aide à la planification des actions locales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aide à la planification des actions locales"

Transcription

1 Aide à la planification des actions locales FAVORISEZ LA NATURE Des relations publiques ciblées La Fondation suisse pour la pratique environnementale Pusch mène en 2012 et 2013, en partenariat avec la Confédération et les cantons, une campagne nationale pour l utilisation éco-responsable des produits chimiques dans la maison et le jardin. Afin que la population soit sensibilisée aux risques parfois considérables que constituent les produits chimiques pour l homme et l environnement, elle doit être encouragée à l usage raisonnable et approprié des produits chimiques ainsi qu à leur élimination adéquate. Sans toxiques inutiles, nous vivons tous mieux! Agissez, vous aussi! Pour la réussite de la campagne, il importe de mener des actions locales visibles et propices à la découverte, de rechercher le contact direct avec la population, de favoriser la démonstration et la mise en avant de possibilités d actions concrètes et d astuces alternatives, de faire participer des professionnels et pionniers en la matière... Nous vous soutenons. Dans le cadre de la campagne, Pusch propose différentes idées et ressources qui vous aideront, en tant que commune, école, association ou entreprise, à sensibiliser le public à un usage raisonnable des produits chimiques dans la maison et le jardin.

2 Selon vos possibilités et objectifs, différentes actions s offrent à vous. Les questions suivantes vous aideront à mieux cerner les moyens adéquats et à les mettre en œuvre avec succès. Quels objectifs voulez-vous atteindre? 1. Communication sur l interdiction des herbicides sur les chemins et démonstration d alternatives pratiques à l usage des herbicides. 2. Sensibilisation à une utilisation correcte et minimale des produits chimiques et communication sur les alternatives aux produits problématiques. 2a dans la maison 2b dans le jardin 3. Appel à l élimination adéquate des produits chimiques. Quel(s) groupe(s) cible(s) voulez-vous atteindre? A quelle problématique souhaitez-vous le(s) sensibiliser? Les jardiniers amateurs, les particuliers disposant de terrains ou de terrasses (problématique des pesticides, herbicides, engrais). Les particuliers utilisant des produits chimiques ménagers (problématique des détergents et nettoyants, des produits biocides tels que les pesticides, les désinfectants et les conservateurs du bois). Un large public (sensibilisation générale à toutes les problématiques). Les utilisateurs professionnels en tant que démultiplicateurs et modèles (entretien de la maison, professionnels du jardin, commune). Les enfants et les jeunes en vue d une sensibilisation de base avec des effets à long terme. Impliquez les représentants des groupes cibles si possible dès la planification. «L hameçon doit plaire au poisson, pas au pêcheur!» Quelles sont les ressources disponibles pour l action / la campagne (financières, humaines)? Financières Humaines Envisagez de trouver des partenaires capables de vous apporter un soutien financier, matériel et / ou humain. Partenaires éventuels pour l action :

3 Un choix d actions appropriées Choisissez une action appropriée en regard de vos objectifs, groupe(s) cible(s), moyens et partenaires. Voici une liste d actions recommandées. Des informations détaillées concernant chacune d elles sont disponibles sous logique.ch Action Objectifs Principaux groupes cibles Action de retour des produits chimiques S en débarrasser pour gagner en qualité de vie. Envoi de dépliants Conseils et astuces pour une manipulation responsable des produits chimiques (sensibilisation de base à toutes les problématiques) L expérience de l eau Grâce à l exposition interactive «L eau, un bien précieux!» sensibiliser à l importance de l eau. Sensibilisation de base : Importance de l eau propre en général Enfants dès 10 ans, familles Bonnes pratiques du contrôle de la végétation La commune, un modèle pour la population chimiques dans le jardin Jardiniers amateurs, particuliers avec terrains et terrasses Utilisateurs professionnels comme démultiplicateurs et modèles La maison des coccinelles Les écoliers construisent un abri pour «Cocci» et ses amis. chimiques dans le jardin / Encouragement aux alternatives les effets des produits chimiques Enfants et adolescents École sans toxiques Les élèves se lancent à la recherche des produits mis en cause. 2b) Usage modéré des produits chimiques dans le jardin / Encouragement aux alternatives les effets des produits chimiques Les enfants, les jeunes, les parents (via les médias) Coach de jardin en pleine action Conseils éprouvés et aide compétente de professionnels 2b) Usage modéré de produits chimiques dans le jardin Jardiniers amateurs La beauté sauvage Vente de plantes résistantes et d insectes bénéfiques chimiques dans le jardin / Promotion des insectes utiles Jardiniers amateurs, particuliers avec terrains et terrasses Vivre heureux chez soi sans toxiques Conseils pour un intérieur écologique 2a) Utilisation modérée de produits chimiques dans la maison Particuliers utilisant des produits chimiques ménagers Loin des yeux loin du cœur? Journée portes ouvertes à l usine de traitement des eaux usées effets des produits chimiques Les enfants et les jeunes

4 Mise en œuvre Qui fait quoi? Planification / conduite de l action : Finances / éventuellement recherche de sponsors : Coordination avec les partenaires concernés : Publicité / Médias : Lieu / Sécurité : Organisation du matériel : Mise en œuvre de l action (animation du stand, etc.) : Quels sont les groupes impliqués dans l action / la campagne? Par exemple, atelier communal, scouts, groupe de jeunes, associations de quartier, organisations environnementales, jardins communautaires, écoles ou classes, partis politiques, entreprises, etc. Des personnalités locales/régionales accepteraient-elles d être le moteur de l action? Par exemple des politiciens, des experts du jardin ou de la maison en tant que conseillers des visiteurs sur le stand. Où et quand allez-vous mettre en œuvre l action? Associez les actions avec stand si possible à d autres événements qui intéressent le groupe cible (par exemple, fête de quartier ou du village, journées portes ouvertes, etc.) L effort publicitaire sera ainsi être réduit. Rattachez votre action à une manifestation festive. Une fête de rue attire toutes les générations, et est synonyme d amusement. Comme nourriture, proposez si possible des produits régionaux et saisonniers de l agriculture biologique. Veillez à organiser un événement limitant les déchets (www. manifestation-verte.ch). De quel matériel avez-vous besoin concrètement pour chaque action? Établissez une liste détaillée du matériel: matériel, fournisseur, lieu d achat/ date de livraison / lieu de livraison, coûts. Disposez-vous déjà de matériel pouvant être utilisé? Avez-vous accès à du matériel provenant d autres associations, organisations, entreprises ou administrations? Le matériel de campagne, de type affiches, dépliants d information ou objets publicitaires attrayants, peut être commandé aisément sous www. cocci-logique.ch. Le lieu et la date doivent convenir aux groupes cibles. Des journées officielles telles que la Journée mondiale de l eau (22 mars) ou la Journée mondiale de l environnement (5 juin) peuvent être des options. Kit de démarrage Un drapeau 5 affiches format F4 (standard) 5 affiches format A3 (standard)100 dépliants d information 100 dépliants d information 100 ballons (50 verts, 50 blancs) 100 sachets de gommes aux fruits (coccinelles) de 15 g CHF au lieu de

5 Publicité et relations avec les médias Toutes les campagnes réussies s appuient sur la publicité Pusch se charge d informer les médias au niveau national. Faites-nous part de votre action sous : -> Events Communiquez activement avec les médias et proposez une collaboration. Les contributions rédactionnelles n impliquent aucune dépense financière supplémentaire. Inscrivez les actions planifiées aussitôt que possible dans le calendrier des événements locaux et régionaux et faites-en la promotion dans les médias et vecteurs importants : Internet Newsletter Magazine municipal Bulletins associatifs Envoi de prospectus publicitaires dans les foyers Communiqués aux journaux locaux et régionaux ainsi qu aux radios et télévisions régionales Panneaux d affichage et affiches Assurez-vous que l on parlera de votre action dans la presse Invitez les représentants des médias à être présents. Fournissez de bons visuels. Organisez des interviews avec les participants et les organisateurs. Informez vous-même sur l action ; envoyez un communiqué de presse aux médias. Documentation et évaluation Pensez, dés la mise en œuvre, à la documentation et à l évaluation de l action. Nous serions ravis de recevoir également vos impressions. Recueillir les impressions des participants / groupes cibles et les documenter (ce qui était positif, négatif, les messages ont-ils été reçus?) Recueillir les impressions des responsables et les documenter (ce qui était positif, négatif) Évaluer la couverture médiatique Pour vos relations avec les médias locaux/régionaux, utilisez les logos, les accroches textuelles et les visuels disponibles sous -> Pressecorner Pusch documente toutes les actions menées. Envoyez-nous un court compte-rendu et quelques photos de votre action : Et maintenant? Après l action, c est avant l action! Comment poursuivre sur le thème de l utilisation éco-responsable des produits chimiques dans la maison et le jardin? Une nouvelle action est-elle envisagée pour l année prochaine? Une campagne de : Fondation suisse pour la pratique environnementale Contact Pusch, coordination romande p.a. Fondation pour le développement durable des régions de montagne Pré d Amédée Sion Tel , Les partenaires suivants appuient la campagne : Services cantonaux de protection de l environnement

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY L idée de base du Clean-Up-Day est de se mettre ensemble pour nettoyer la Suisse et donner ainsi un signal fort et durable contre les décharges sauvages et pour un

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger

La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger La gestion optimale de l énergie, un atout communication à ne pas négliger Les questions à se poser pour lancer une campagne de communication SuisseEnergie pour les communes a développé un check-up pour

Plus en détail

Bienvenue à Prim Vert 2016! FVS Group LT/FR/DG

Bienvenue à Prim Vert 2016! FVS Group LT/FR/DG Bienvenue à Prim Vert 2016! FVS Group LT/FR/DG Notre inspiration FVS Group fvsgroup.ch / Page 2 Pim Vert, c est FVS Group fvsgroup.ch / Page 3 Pim Vert, c est FVS Group fvsgroup.ch / Page 4 Pim Vert, c

Plus en détail

Forum du chauffage à distance, formules de parrainage

Forum du chauffage à distance, formules de parrainage Forum du chauffage à distance, formules de parrainage Le Forum du chauffage à distance fait converger quelque 380 participants : c est devenu l une des grandes rencontres de la branche du chauffage à distance

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

1) Pourquoi faire des portes ouvertes à la ferme? A. Calendrier prévisionnel :

1) Pourquoi faire des portes ouvertes à la ferme? A. Calendrier prévisionnel : (JPO) Une ferme est une entreprise qu il peut être fort intéressant de visiter. Elles servent à valoriser l image de l exploitation et à diffuser un message. Les visites gratuites ont un impact sur les

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

BILAN 2011. Sous le thème Energie renouvelable et efficacité énergétique : Enjeux et perspectives

BILAN 2011. Sous le thème Energie renouvelable et efficacité énergétique : Enjeux et perspectives BILAN 2011 Sous le thème Energie renouvelable et efficacité énergétique : Enjeux et perspectives AGADIR 07, 08 et 09 avril 2011 I PRÉSENTATION Descriptif du projet Intitulé de l événement: ECO TECH EXPO,

Plus en détail

Aspirations et valeurs

Aspirations et valeurs Communiquer avec les électeurs Un exposé consiste d'un énoncé de cinq à sept paragraphes qui offre une rationale complète et cohérente en faveur du candidat et qui établit un lien entre l'histoire personnelle

Plus en détail

responsable des communications,

responsable des communications, Tu es Responsable des communications Félicitations, tu as décidé de t impliquer en devenant responsable des communications, et les membres de ta patrouille t ont fait confiance. Ceci est un grand honneur,

Plus en détail

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux Valorisation des collections des musées régionaux et locaux de Suisse Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux En collaboration avec l'association des musées suisses (AMS), la fondation Pro Patria

Plus en détail

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 2 e séminaire d échange d expérience et de formation pour les communes de Romandie Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 Yverdon, Y-Parc, Rue Galilée

Plus en détail

EXPOSANTS & PARTENAIRES

EXPOSANTS & PARTENAIRES EXPOSANTS & PARTENAIRES construire & rénover CONSOMMATION MINIMUM CONFORT MAXIMUM TOUR & TAXIS BRUXELLES 12 13 14 SEP 14 Journée réservée aux professionnels toutes les infos sur PASSIVEHOUSE.BE À PROPOS

Plus en détail

Rencontre avec le conseil municipal

Rencontre avec le conseil municipal F-7 Fiche Action Mobilisation et implication page 1/4 Rencontre avec le conseil municipal Objectifs éducatifs 1. 2. Sensibiliser les élus municipaux aux préoccupations écologiques des élèves. Initier l

Plus en détail

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook Pages 1 Renforcer votre présence grâce aux Pages Un guide pour les politiciens et les personnalités officielles Votre Page Chaque jour, des millions de personnes dans le monde utilisent pour entrer en

Plus en détail

PETIT GUIDE DE SURVIE

PETIT GUIDE DE SURVIE PETIT GUIDE DE SURVIE PRÉPARATION POUR LA CARAVANE La Caravane démystifiée! Vous trouverez dans ce petit guide une multitude d information qui vous permettra de mieux comprendre l étape importante qu est

Plus en détail

Organisé par. .c h. e m. a e u w. août e. t 1er sep. 1 5 se pte m bre. w w w.r o m a n d

Organisé par. .c h. e m. a e u w. août e. t 1er sep. 1 5 se pte m bre. w w w.r o m a n d Organisé par w 23 013 2.ch ril ndie v a a rom e rd u.to w w t 1er sep t août e e m 31 b re.gruyere-cycling t o www ur.c h 1 5 se pte m bre w w w.r o m a n d iec 1 20 ic lass 3.c h SOMMAIRE Page 1 : Sommaire

Plus en détail

Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie»

Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie» Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie» Diagnostic «9 questions pour la communication dans une Cité de l énergie» Analysez en 5 minutes vos actions de communication. Boîte à

Plus en détail

La TROUSSE, c'est un guide pour vous aider à faire la planification de base afin de créer votre site Internet.

La TROUSSE, c'est un guide pour vous aider à faire la planification de base afin de créer votre site Internet. La TROUSSE La TROUSSE, c'est un guide pour vous aider à faire la planification de base afin de créer votre site Internet. Cet outil vous permettra de mieux communiquer vos besoins aux programmeurs et concepteurs

Plus en détail

Bibliothèque Royale Albert 1er

Bibliothèque Royale Albert 1er Bibliothèque Royale Albert 1er Description du projet Ce projet a pour but de valoriser des espaces plats et inutilisés (toit, terrasse ou autre) par la création de potagers écologique (sans pesticide,

Plus en détail

GUIDE RELEXION. Préparez votre site Internet

GUIDE RELEXION. Préparez votre site Internet Cogitons et développons ensemble votre projet Web Alexis MARC Société COGINET Pôle tertiaire ATRIUM Avenue de Gramont 03200 VICHY Tél. 04 70 99 63 82 Port. 06 78 27 58 65 GUIDE RELEXION Préparez votre

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

planifier organiser gerer votre Festival du Livre

planifier organiser gerer votre Festival du Livre Listes A faire pratiques qui vous aideront A : planifier organiser gerer votre Festival du Livre ET AVOIR beaucoup de succes! soutien outils Visibilité Activités recrutement Buts Liste à faire 2 Liste

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

ALLER AU-DELÀ DE LA RÉCUPÉRATION DE COMMUNIQUÉS POUR PRÉSENTER LES VRAIS ENJEUX

ALLER AU-DELÀ DE LA RÉCUPÉRATION DE COMMUNIQUÉS POUR PRÉSENTER LES VRAIS ENJEUX ALLER AU-DELÀ DE LA RÉCUPÉRATION DE COMMUNIQUÉS POUR PRÉSENTER LES VRAIS ENJEUX Les résultats que vous devriez partager avec vos clients Quand on travaille pour une agence de relations publiques (RP),

Plus en détail

PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune

PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS UNE TÂCHE POUR TOUTE LA BRANCHE DE LA CONSTRUCTION La publicité en faveur des métiers de la construction représente

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Devenez partenaire de Ride for the Cause 2015!

Devenez partenaire de Ride for the Cause 2015! Devenez partenaire de Ride for the Cause 2015! Contacts: Virginie Ramo Sylvain Gaeng partenaire@r4tc.org +41 79 103 88 28 board@r4tc.org +41 79 200 10 39 Introduction Ride for the Cause (R4tC dans le texte)

Plus en détail

Check-list. Check-list manifestations. Check-list expositions foires

Check-list. Check-list manifestations. Check-list expositions foires Check-list Check-list manifestations Check-list expositions foires 1. Informations sur une exposition/foire Se procurer une documentation de la foire Etudier soigneusement les documents et les conditions

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS

MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Plan d accessibilité 2004-2005 Table des matières Page Introduction 2 Message de la ministre de la Formation et des Collèges et Universités 3 Rapport

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Division des communications NOVEMBRE 2010 TABLE DES MATIERES 1) DÉFINITION... 2 2) PRINCIPES DIRECTEURS... 2 3) LA COMMUNICATION INTERNE... 3 3.1) L accueil des employés... 3

Plus en détail

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire.

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire. Dans un parc, un jardin, à votre porte, que ce soit à la ville ou à la campagne, la nature peut se révéler extraordinairement riche et variée Malheureusement, de nombreuses espèces autrefois communes sont

Plus en détail

de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI

de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI RECENSEMENT de la population 2015 Des chiffres aujourd hui pour construire demain CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2015 MODE D EMPLOI DES OUTILS SIMPLES ET EFFICACES POUR INFORMER LES HABITANTS DE VOTRE COMMUNE

Plus en détail

Modèl. d être en. Deux modèles. la Prime. doit inclure : Activités. début et de fin. Dates de. du projet ;

Modèl. d être en. Deux modèles. la Prime. doit inclure : Activités. début et de fin. Dates de. du projet ; Modèl les pour le Plan de la Prime et les rapports Fairtrade Deux modèles sont fournis ci-dessous pour vous aider à préparer un plan annuel pour la Prime Fairtrade en vue d être en conformité avec le critère

Plus en détail

Des évènements «durables» avec ISO 20121. able Sustainable events with inable events wi ISO 20121 ISO 20121. stainable events

Des évènements «durables» avec ISO 20121. able Sustainable events with inable events wi ISO 20121 ISO 20121. stainable events stainable events ISO 20121 able Sustainable events with even inable events wi th ISO 20121 with ISO 20121 Des évènements «durables» avec ISO 20121 O inable 20121 events wi L ISO est l Organisation internationale

Plus en détail

Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie

Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie Signature de l accord-cadre sur les pesticides utilisés par des professionnels en zones non agricoles Mesdames et Messieurs Je suis

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Les 5 étapes pour réussir

Les 5 étapes pour réussir Créer son AMAP Campus Les 5 étapes pour réussir Conso responsable Fiche 1 Grâce aux AMAP, mangez LoCAL, BIO, et PAS CHER Vous en avez assez d ingurgiter des légumes bourrés de pesticides, cultivés de manière

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Un programme de prévention d AXA. Max le futé/

Un programme de prévention d AXA. Max le futé/ Un programme de prévention d AXA Max le futé/ Editorial/ Chers parents, Vos enfants sont quotidiennement exposés à de nombreux dangers de la route. Bien souvent, ceux-ci ne sont pas faciles à identifier.

Plus en détail

SCIENCE ACTION HAUTE-NORMANDIE - CCSTI DE HAUTE-NORMANDIE SITE INTERNET : www.scienceaction.asso.fr Adresse postale : 100, route de Neufchâtel 76 000

SCIENCE ACTION HAUTE-NORMANDIE - CCSTI DE HAUTE-NORMANDIE SITE INTERNET : www.scienceaction.asso.fr Adresse postale : 100, route de Neufchâtel 76 000 1 VOTRE IDENTITÉ ORGANISME :.. SITE WEB : Le Responsable de l organisme Nom : Prénom : Fonction :.... Adresse :..... Code postal :....Ville :.... Tel : Fax :... E-mail : Le Responsable du projet Nom :

Plus en détail

Cas pratique KIT DE MOBILITÉ LIGHT. Etabli le: 23.12.2004 Actualisé le: 02.10.2013

Cas pratique KIT DE MOBILITÉ LIGHT. Etabli le: 23.12.2004 Actualisé le: 02.10.2013 Cas pratique KIT DE MOBILITÉ LIGHT Etabli le: 23.12.2004 Actualisé le: 02.10.2013 Mobilservice Rédaction PRATIQUE Uwe Schlosser Hirschengraben 2 CH-3011 Berne redaktion@mobilservice.ch www.mobilservice.ch

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

Namur, le 24 mars 2014. Objet : Participation à la Semaine Bio 2014. Chère Madame, cher Monsieur,

Namur, le 24 mars 2014. Objet : Participation à la Semaine Bio 2014. Chère Madame, cher Monsieur, Namur, le 24 mars 2014 Objet : Participation à la Semaine Bio 2014 Chère Madame, cher Monsieur, La Semaine Bio vivra sa 10ème édition du 7 au 15 juin. Durant une semaine, les projecteurs se tournent vers

Plus en détail

Gestion des plantes envahissantes. Commune de Lausanne

Gestion des plantes envahissantes. Commune de Lausanne Gestion des plantes envahissantes Commune de Lausanne Service des Parcs et Domaines Sophie Dunand Martin, Répondante EED Forum ARPEA 26 juin 2014 Contexte lausannois Environ 4000 ha 140000 habitants 1

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

Commandites de sections et de clubs : suggestions et conseils

Commandites de sections et de clubs : suggestions et conseils Introduction Le présent document offre des conseils et des outils pour aider à élaborer un programme de commandite avec une entreprise locale. Les suggestions ont pour but de susciter la réflexion et peuvent

Plus en détail

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2016 HORTICULTURE ROMANDE

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2016 HORTICULTURE ROMANDE STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2016 HORTICULTURE ROMANDE HORTICULTURE ROMANDE Un magazine unique Horticulture Romande est le seul magazine professionnel de Suisse romande pour les horticulteurs.

Plus en détail

Portfolio. Alexandre Piccand Rue École-de-Commerce 1 1004 Lausanne Tél. 021 647 81 71 info@creatique.net www.creatique.net

Portfolio. Alexandre Piccand Rue École-de-Commerce 1 1004 Lausanne Tél. 021 647 81 71 info@creatique.net www.creatique.net CIO et Ville de Lausanne Design et réalisation du livre La Villa Mon-Repos et le Mouvement Olympique. une édition bilingue anglaise/française, 72 pages. La Villa Mon-Repos à Lausanne jalonne l histoire

Plus en détail

Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait!

Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait! Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait! Eco E Team Sommaire Remplacer l achat de bouteilles d eau par le placement de fontaines à eau ou par la consommation directe de l eau du robinet, c

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS La croissance de votre entreprise dépend du succès que vous remporterez dans trois domaines d activité précis : 1. les recommandations de clients; 2. les

Plus en détail

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent Mémoire soumis à Environnement Canada Plan Saint-Laurent Présenté par le Comité de la zone d intervention prioritaire Jacques-Cartier

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION SOMMAIRE EDITO INFOS PRATIQUES L'ESPRIT DE LA FOIRE 2015 ANIMATIONS PLAN MÉDIA EDITO C est inscrit sur nos agendas. «La foire expos «d Albi est un temps fort à ne pas manquer du

Plus en détail

de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi

de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi RECENSEMENT de la population 2014 Des chiffres aujourd hui pour construire demain Campagne de communication 2014 Mode d emploi Des outils simples et efficaces pour informer les habitants de votre commune

Plus en détail

Les principaux thèmes liés à cette cause sont :

Les principaux thèmes liés à cette cause sont : S engager pour l environnement Les hommes sont dépendants de leur environnement : c est leur lieu de vie. C est pourquoi lutter contre la pollution et le gaspillage est important. La défense de l environnement,

Plus en détail

Guide des relations publiques Lions

Guide des relations publiques Lions Guide des relations publiques Lions Sommaire Les relations publiques Responsabilités de la commission des relations publiques Comment savoir ce qui vaut la peine d être publié Comment prendre contact avec

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15. FIAN Suisse

RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15. FIAN Suisse RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15 FIAN Suisse 1. RAPPEL DES OBJECTIFS 2. ACTIVITÉS RÉALISÉES * Rencontres avec les autorités communales et cantonales genevoises * Conférence pour la Journée mondiale de

Plus en détail

Proposition de mécénat du premier outil européen de sensibilisation, d information et d éducation au Développement Durable

Proposition de mécénat du premier outil européen de sensibilisation, d information et d éducation au Développement Durable Proposition de mécénat du premier outil européen de sensibilisation, d information et d éducation au Développement Durable Sous le patronage de la commission européenne ET en collaboration avec le 1 Qui

Plus en détail

Festival de la Terre

Festival de la Terre Festival de la Terre 62 ème édition Dimanche 6 septembre 2015 E n t r e p r i s e s Cette année, pour sa 62ème édition, le festival de la terre sera organisé par les Jeunes Agriculteurs du Val d Oise.

Plus en détail

PARTENARIAT SummerCup 2015

PARTENARIAT SummerCup 2015 PARTENARIAT SummerCup 2015 PARTENARIAT SUMMERCUP 2015 NAMING PRESENTING MAJOR SPONSOR NAMING Association au nom générique: «Sponsor» Summer Cup 2015 Actions de communication: Logo sur le visuel officiel.

Plus en détail

Inviter la personne à s engager publiquement (exemple : envers une personne ou face à des ami(e)s ou collègues) à adopter le nouveau comportement.

Inviter la personne à s engager publiquement (exemple : envers une personne ou face à des ami(e)s ou collègues) à adopter le nouveau comportement. Avant le nouveau comportement Inviter la personne à s engager publiquement (exemple : envers une personne ou face à des ami(e)s ou collègues) à adopter le nouveau comportement. Avant le nouveau comportement

Plus en détail

Pesticides Mode d emploi. Protéger les végétaux, garantir la sécurité des utilisateurs et des consommateurs, préserver l environnement

Pesticides Mode d emploi. Protéger les végétaux, garantir la sécurité des utilisateurs et des consommateurs, préserver l environnement Pesticides Mode d emploi Protéger les végétaux, garantir la sécurité des utilisateurs et des consommateurs, préserver l environnement Que l on soit jardinier amateur, professionnel des espaces verts ou

Plus en détail

Loi fédérale sur le commerce des boissons alcooliques

Loi fédérale sur le commerce des boissons alcooliques Loi fédérale sur le commerce des boissons alcooliques (Loi sur le commerce de l alcool, LCal) Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 95, al. 1, 105 et 118, al. 2, let. a,

Plus en détail

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis COMMUNICATION Le cinéma partenaire de vos communications Informations sur www.kinepolis Kinepolis, la solution pour vos communications Kinepolis, ce sont des cinémas à fort trafic, leaders incontestés

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS DE MANIFESTATIONS DE LA CAMPAGNE «ANNEE DU JARDIN 2016 ESPACE DE RENCONTRES»

CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS DE MANIFESTATIONS DE LA CAMPAGNE «ANNEE DU JARDIN 2016 ESPACE DE RENCONTRES» GARTENJAHR ANNEE DU JARDIN ANNO DEL GIARDINO ONN DAL CURTIN 2016 RAUM FÜR BEGEGNUNGEN ESPACE DE RENCONTRES SPAZIO PER INCONTRI SPAZI PER INSCUNTERS CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT ÉDITION 2015

GUIDE DU PARTICIPANT ÉDITION 2015 GUIDE DU PARTICIPANT ÉDITION 2015 www.grandecoursecbi.com TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ 3 CRITÈRES DE PARTICIPATION 3 - Détails de l inscription 3 DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ 4 - Dates à

Plus en détail

1 er salon du véhicule. électrique. de Val d Isère. 16 au 19 juillet 2015 VENEZ PARTICIPER. venez ParticiPeZ

1 er salon du véhicule. électrique. de Val d Isère. 16 au 19 juillet 2015 VENEZ PARTICIPER. venez ParticiPeZ 1 er salon du véhicule électrique de Val d Isère 16 au 19 juillet 2015 venez ParticiPeZ VENEZ PARTICIPER le 1 er salon au cœur de la nature! le salon du véhicule électrique, aux portes du Parc national

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Pour une communication efficace, une politique de communication 2 Politique de communication 3 Mission de la Direction des communications 3 Rôle

Plus en détail

Animer un atelier sur le ménage au naturel

Animer un atelier sur le ménage au naturel Animer un atelier sur le ménage au naturel DESCRIPTION DE L ACTION Les ateliers de fabrication de produits ménagers naturels sont des ateliers ludiques durant lesquels il est rappelé aux participants les

Plus en détail

oéëéáêéò=çé=äû~áê=ë~áå= Ç~åë=îçíêÉ=ã~áëçå Guide à l intention des consommateurs sur les investigations de la qualité de l air intérieur

oéëéáêéò=çé=äû~áê=ë~áå= Ç~åë=îçíêÉ=ã~áëçå Guide à l intention des consommateurs sur les investigations de la qualité de l air intérieur oéëéáêéò=çé=äû~áê=ë~áå= Ç~åë=îçíêÉ=ã~áëçå Guide à l intention des consommateurs sur les investigations de la qualité de l air intérieur Saviez-vous qu une piètre qualité de l air intérieur (QAI) dans votre

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

La Charte des Jardins. Un outil pour favoriser la biodiversité dans les communes

La Charte des Jardins. Un outil pour favoriser la biodiversité dans les communes La Charte des Jardins Un outil pour favoriser la biodiversité dans les communes «Dans le domaine de la Nature et du Paysage, il y a ce qui est visible, évident, palpable, apparemment inaltérable : un arbre,

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 serd.ademe.fr ATELIER Créer ses produits ménagers maison Nathalie Etchecopar, C.C. Epernay Pays de Champagne

Plus en détail

Message du Comité d agglomération au Conseil d agglomération

Message du Comité d agglomération au Conseil d agglomération AGGLOMÉRATION DE FRIBOURG AGGLOMERATION FREIBURG N 29 Message du Comité d agglomération au Conseil d agglomération Message portant sur la libération du crédit d investissement du projet-modèle «Espace

Plus en détail

FICHE ACTION 13 (AXE 1)

FICHE ACTION 13 (AXE 1) Plan national de réduction des risques d'antibiorésistance en médecine vétérinaire FICHE ACTION 13 (AXE 1) PROMOUVOIR LE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES AUPRÈS DES PROPRIÉTAIRES D ANIMAUX DE COMPAGNIE À TRAVERS

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR DOSSIER DE SPONSORING NOVEMBRE 2015 À AVRIL 2016. victoiresduregard.com

PRÉSENTÉ PAR DOSSIER DE SPONSORING NOVEMBRE 2015 À AVRIL 2016. victoiresduregard.com PRÉSENTÉ PAR DOSSIER DE SPONSORING NOVEMBRE 2015 À AVRIL 2016 victoiresduregard.com «Un regard est dans tous pays un langage.» - G. HERBERT 197 PAYS 4 CATÉGORIES 15 FINALISTES 4 GAGNANTS PLUS DE 100 000

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Manifestations propres en Ville de Fribourg

Manifestations propres en Ville de Fribourg Manifestations propres en Ville de Fribourg Guide pour les organisateurs Direction de l Edilité/Secteur de la Voirie/déc. 2012 Fribourg - Ville culturelle et sportive Nouvelle directive à partir du 1 er

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

Les fonds récoltés sont répartis en fonction du type de chantier auquel participera le volontaire.

Les fonds récoltés sont répartis en fonction du type de chantier auquel participera le volontaire. Comment financer son projet et voyage humanitaire? HC donne à ses volontaires quelques idées qu ils peuvent exploiter afin de récolter des fonds pour financer en partie ou en totalité leur projet et leur

Plus en détail

/// STANDS D INFORMATION

/// STANDS D INFORMATION /// STANDS D INFORMATION /// ateliers pratiques /// Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Applications mobiles événementielles, le Guide

Applications mobiles événementielles, le Guide Applications mobiles événementielles, le Guide Chers confrères, Vous souhaitez apporter plus de services à vos visiteurs et participants et leur proposer de nouvelles innovations afin de vous démarquer

Plus en détail

M 1428-A. Secrétariat du Grand Conseil

M 1428-A. Secrétariat du Grand Conseil Secrétariat du Grand Conseil M 1428-A Date de dépôt: 9 janvier 2002 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de MM. Thomas Büchi, Hervé Dessimoz et Roger Beer pour la création

Plus en détail

LE PLANIFICATEUR INTRODUCTION

LE PLANIFICATEUR INTRODUCTION LE PLANIFICATEUR INTRODUCTION Ce guide est conçu pour vous aider à planifier vos aménagements en tenant compte de tous les aspects importants de votre projet. En complétant le Planificateur, vous clarifierez

Plus en détail

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring 2.8 > 12.8.2012 Pré-Fêtes dès le 19.7.2012 Dossier sponsoring F4_FDG_2011.indd 1 Différentes possibilités vous sont proposées pour devenir partenaire des Fêtes de Genève 2012. Une hiérarchie des sponsors,

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Newsletter N 2 - Février 2006 Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005 Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Zoom sur Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

16 e Printemps des Assoces 2015 Samedi 11 Avril 2015 & Ateliers thématiques Dimanche 12 Avril 2015. Espace des Blancs-Manteaux (M Saint-Paul)

16 e Printemps des Assoces 2015 Samedi 11 Avril 2015 & Ateliers thématiques Dimanche 12 Avril 2015. Espace des Blancs-Manteaux (M Saint-Paul) Samedi 11 Avril 2015 & Ateliers thématiques Dimanche 12 Avril 2015 Espace des Blancs-Manteaux (M Saint-Paul) Pour la seizième année consécutive, l Inter-LGBT organise «Le Printemps des Assoces», rendez-vous

Plus en détail

Description de l activité déroulement résultats PRIX DE LA MEILLEURE ACTIVITÉ DE LA CAMPAGNE

Description de l activité déroulement résultats PRIX DE LA MEILLEURE ACTIVITÉ DE LA CAMPAGNE Description de l activité déroulement résultats PRIX DE LA MEILLEURE ACTIVITÉ DE LA CAMPAGNE Description de l activité Pour la 13 e année consécutive, nous produisons un calendrier intégrant le calendrier

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Création de site internet [Nom de votre société / collectivité] - Cahier des Charges - Sommaire : 1. Présentation... 2 1.1. Les coordonnées... 2 1.2. Description de l établissement... 2 1.3. Contexte...

Plus en détail