Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes"

Transcription

1 Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes Mobilité, formation, apprentissage, aides à l installation, à l équipement, au remboursement du prêt étudiant, bourses... Des dispositifs régionaux accessibles aux jeunes Réunionnais. DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 1

2 Préambule La Réunion devrait compter plus de bacheliers pour la session Dans cette période, les jeunes doivent envisager une orientation ou une poursuite d études les conduisant à terme vers l insertion professionnelle choisie et réussie. Pour répondre de manière plus adaptée aux attentes des jeunes Réunionnais et leur offrir de plus grande chance de réussite, la Région Réunion a mis en place de nouveaux dispositifs dès Pour la première fois des dispositifs dont ouverts à tous. L objectif : insérer les jeunes à La Réunion ou ailleurs et mener une vie professionnelle et personnelle épanouie. La période de mars correspond pour les futurs bacheliers et leur famille à une période clé pour faire les choix d orientation post-bac. L ouverture du Guichet Jeunes de la Région Réunion a vocation à devenir un outil, un espace d information dédié pour tous les dispositifs d aides régionales auxquels les jeunes peuvent prétendre. DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 2

3 Sommaire 4 Le Guichet Jeunes : un lieu unique d information et de conseils en direction des jeunes 7 Des dispositifs accessibles aux jeunes 10 Des dispositifs et des aides adaptés pour répondre aux besoins des jeunes DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 3

4 Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes LE GUICHET JEUNES : UN LIEU UNIQUE D INFORMATION ET DE CONSEILS EN DIRECTION DES JEUNES DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 4

5 LE GUICHET JEUNES : UN LIEU UNIQUE D IN- FORMATION ET DE CONSEILS EN DIREC- TION DES JEUNES Afin de mieux accompagner la jeunesse et de mieux l informer sur les dispositifs existants et nouveaux qui ont été créés depuis 2010 pour s adapter aux besoins de la jeunesse, du lycée, aux études supérieures, à la formation... La Région Réunion ouvre un «guichet jeunes». L Objectif : renforcer la proximité et l accessibilité des dispositifs d aides régionales en regroupant dans un même espace toutes les informations. Une proximité qui s appuie aussi sur les antennes des quatre micro-régions. DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 5

6 Des dispositifs et une politique en faveur des jeunes, accessibles aussi sur le web : > MOBILITE > BOURSES > AIDES > CHÈQUE LIVRES > POP... DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 6

7 Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes DES DISPOSITIFS ACCESSIBLES AUX JEUNES DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 7

8 DES DISPOSITIFS ACCESSIBLES > Au guichet jeunes Place du 20 décembre 1848 Barachois Saint-Denis Tel : > Dans les quatre micro-régions : Antenne Ouest 6 bis route de Savannah, Local Saint-Paul Tel : Antenne Est 95 Pente Sassy, local 2 Espace Tarani Saint-André Tél : Antenne Sud 15 rue Marius et Ary Leblond Saint-Pierre Tél : DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 8

9 Une politique régionale renforcée pour accompagner la réussite. Depuis 2010, l équipe régionale renforce les dispositifs en direction des jeunes pour une plus grande égalité des chances et pour une insertion réussie dans le monde professionnel, mais aussi pour une excellence réunionnaise. Le Budget Primitif 2012 accorde en effet une véritable priorité à la réussite éducative des jeunes, à la formation, à la lutte contre l illettrisme Plus de 220 millions d euros sont ainsi consacrés à une plus grande égalité des chances. > 96 millions pour la formation et l apprentissage > 122 millions pour l éducation > Avec : - 9 millions pour le POP - 4,2 millions pour la Bourse > Avec : - 26 millions pour les lycées - 2,3 millions pour les chèques livres - 3 millions pour la recherche - 10 millions pour la mobilité DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 9

10 Plan Régional pour la réussite éducative DES DISPOSITIFS ET DES AIDES ADAPTÉS POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES JEUNES DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 10

11 Des dispositifs et des aides adaptés pour répondre aux besoins des jeunes L objectif : accompagner les jeunes Réunionnais vers la réussite et promouvoir ainsi l Excellence. Dans cette perspective, la Région Réunion propose aux futurs bacheliers des mesures adaptées à leurs besoins. LA BOURSE RÉGIONALE DE LA RÉUSSITE POUR TOUS LES BACHELIERS Initiée par la nouvelle mandature, ce dispositif compte trois composantes. > L ALLOCATION DE PREMIÈRE INSTALLATION (API) Elle vise les étudiants qui poursuivent : > des études à La Réunion, l API s adresse aux étudiants qui s inscrivent pour la première fois en études supérieures et qui déménagent hors de la commune de résidence des parents (bail au nom de l étudiant) > des études en Métropole ou à l étranger qui s inscrivent dans une formation initiale supérieure à La Réunion > L ALLOCATION DE PREMIER ÉQUIPEMENT (APE) Cette allocation s adresse aux primo-étudiants devant faire face à des conditions liées à leur nouvelle vie d études supérieures, qui nécessite l acquisition d équipements de travail tels qu un ordinateur (y compris abonnement internet), des manuels, des matériels technologiques, des supports de cours et d entraînement pédagogique à distance, des équipements de sport et culturel > L ALLOCATION DE FRAIS D INSCRIPTION EN PREMIÈRE ANNÉE D ÉTUDES SUPÉRIEURES (AFI) Elle s adresse à des étudiants non boursiers en première année d études supérieures pour leur première inscription en études supérieures jeunes peuvent en bénéficier. Cette allocation s adresse aux primo-étudiants qui ne perçoivent pas la bourse nationale gérée par le CROUS et qui doivent faire face à des frais d inscription onéreux pour la poursuite de leurs études supérieures. Ce dispositif permet d aider les familles en contribuant à la prise en charge de dépenses importantes liées à l entrée en études supérieures de leurs enfants. DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 11

12 LES DISPOSITIFS PRÉVUS POUR : LA RÉUNION MÉTROPOLE QUÉBEC AUTRES PAYS ÉTRANGERS > ÉTUDIER A LA RÉUNION Les futurs bacheliers ont accès à la Bourse Régionale de la Réussite. > ÉTUDIER EN MÉTROPOLE Outre la Bourse Régionale de la Réussite, les étudiants peuvent prétendre à d autres aides régionales : > Aide au voyage d un majeur qui accompagne un jeune en Métropole pour sa première installation Sur la base du dispositif de la continuité territoriale et sans condition de ressources, la Région Réunion octroie une aide forfaire de 360 pour l accompagnateur majeur d un jeune qui s installe pour la première fois en Métropole dans le cadre de ses études. > Aide au voyage d un étudiant non-boursier éligible au passeport Mobilité Etudes Les étudiants non-boursiers ont une aide partielle au titre du passeport mobilité pour la prise en charge de leur billet d avion dans le cadre de leurs études en Métropole. Sur la base du dispositif de la continuité territoriale et sans condition de ressources, la Région Réunion octroie une aide forfaire de 360 pour un jeune qui s installe pour la première fois en Métropole dans le cadre de ses études. > ÉTUDIER AU QUÉBEC > Etudiants inscrits dans une université du Québec : > Bourse Régionale de la Réussite (Hors API) > Bourse Régionale de mobilité vers le Québec dispositif spécifique. > Etudiants inscrits dans les Collèges d Enseignement Général et Professionnel (CEGEP) > Dispositif spécifique d aide (stagiaire de la formation professionnelle) Partenariat avec LADOM DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 12

13 > ÉTUDIER DANS LE MONDE (HORS QUEBEC) > Bourse de la réussite dont API. > Possibilité pour l étudiant et un accompagnateur majeur de bénéficier de l aide grand public de 360 sur un vol Réunion/Métropole/Réunion > LES AUTRES AIDES RÉGIONALES PRÉSENTEES PAR PUBLIC CONCERNÉ > ÉTUDIANTS > Aide Régionale au Remboursement d un Prêt Etudiant (ARRPE) : Il s agit d une aide pour le remboursement des intérêts et frais d assurance générés par le prêt étudiant et/ou des frais liés aux études supérieures ou à des formations spécifiques. > Aide Régionale pour l admission aux concours des Grandes Ecoles : ce dispositif s adresse aux étudiants admissibles (ayant réussi l examen écrit), et devant se rendre en Métropole pour y subir des épreuves orales d admission aux Grandes Ecoles. Les boursiers et nonboursiers bénéficient de 750. > Bourse Sanitaire et Sociale : Dans le cadre des formations sociales et sanitaires, la Région Réunion attribue des aides aux étudiants ou élèves inscrits dans les établissements, instituts et écoles dispensant des formations sociales et des formations de certaines professions de santé (sous certaines conditions) Partenariat avec LADOM. > Bourse pour les formations supérieures dans les secteurs de la Culture et du Sport. > LYCÉENS > Bourse Régionale d Études Secondaires en mobilité > Bourse Régionale en Mobilité dans les secteurs Sportifs et Culturels > Stages professionnels en mobilité > Partenariat avec les IUT de Métropole > DEMANDEURS D EMPLOI > Dispositif de la formation professionnelle en alternance : - apprentissage - contrat de professionnalisation > AFPA ( Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) partenariat avec LADOM > Projets individuels de formation en mobilité Partenariat avec LADOM > Stages professionnels DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 13

14 La formation et l apprentissage : des voies de réussite > Aides individuelles à l achat du petit équipement pédagogique > Aide régionale à la formation dans le secteur «Arts et Culture» > Bourses Ecole de Gestion du Commerce de La Réunion (EGCR) > Aides individualisées pour l apprentissage > Bourses sanitaires et sociales DOSSIER DE PRESSE 13 mars 2012 Inauguration du Guichet Jeunes 14

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative Plan Régional pour la réussite éducative LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE DOSSIER DE PRESSE 10 juillet 2012 guichet jeunes et aides régionales pour les étudiants Préambule

Plus en détail

LE «PLAN ORDINATEURS PORTABLES» : POP LA «BOURSE RÉGIONALE DE LA REUSSITE»

LE «PLAN ORDINATEURS PORTABLES» : POP LA «BOURSE RÉGIONALE DE LA REUSSITE» PLAN RÉUSSITE POUR L ÉDUCATION ET LA FORMATION DE LA RÉGION LE «PLAN ORDINATEURS PORTABLES» : POP (LYCÉENS ET APPRENTIS) LA «BOURSE RÉGIONALE DE LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE 29 JUIN 2010 HÔTEL DE RÉGION

Plus en détail

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE 2 ème forum VAe (Validation des Acquis et de l expérience) DOSSIER

Plus en détail

Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP)

Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP) Remise de notification de l aide régionale et du titre de transport aux étudiants Réunionnais en partance pour le Québec (CEGEP) Mercredi 5 août 2009 / Hôtel de Région Le partenariat avec le Québec entre

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

L ÉGALITÉ(DES(CHANCES(AU(CŒUR(DE(NOS(PRÉOCCUPATIONS(

L ÉGALITÉ(DES(CHANCES(AU(CŒUR(DE(NOS(PRÉOCCUPATIONS( L ÉGALITÉ(DES(CHANCES(AU(CŒUR(DE(NOS(PRÉOCCUPATIONS( 1( Une initiative dans l air du temps «Ayant effectué un emprunt bancaire pour financer mes études payantes à HEC, je me suis rendu compte qu aucun

Plus en détail

MARCHE RELATIF A L ACCOMPAGNEMENT DES STAGIAIRES DE

MARCHE RELATIF A L ACCOMPAGNEMENT DES STAGIAIRES DE 1/6 MARCHE RELATIF A L ACCOMPAGNEMENT DES STAGIAIRES DE LA BOURSE TERRITORIALE DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (BTF) EN METROPOLE 3 - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître de l'ouvrage

Plus en détail

Le dossier social étudiant D.S.E

Le dossier social étudiant D.S.E Le dossier social étudiant D.S.E Dossier unique, qui permet à un étudiant ou à un futur étudiant de demander : - Une bourse sur critères sociaux et /ou - Un logement en résidence universitaire La bourse

Plus en détail

RAPPORT THELOT. Huit programmes d action... 48

RAPPORT THELOT. Huit programmes d action... 48 RAPPORT THELOT Sommaire Synthèse........................................................... I Introduction......................................................... 19 Comment le rapport prend-il appui

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

Financement de vos études. www.ics-begue.com

Financement de vos études. www.ics-begue.com Financement de vos études www.ics-begue.com 1. BOURSE EXTERNE 2. LE PRÊT BANCAIRE La reconnaissance de l ICS Bégué par l État permet un accès aux bourses extérieures. Ainsi, le CROUS (Centre Régional

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

Conditions d inscription au concours

Conditions d inscription au concours Conditions d inscription au concours 1. Comment accéder au concours? 2. Quelles sont les conditions d inscription au concours? Le rédacteur territorial est un fonctionnaire de catégorie B (voir lexique

Plus en détail

FINANCEMENT REPRISE D ETUDES

FINANCEMENT REPRISE D ETUDES FINANCEMENT REPRISE D ETUDES La formation professionnelle permet à tout individu quel que soit son statut de se former tout au long de sa vie, d élaborer un projet personnel ou de développer ses compétences.

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Règlement numéro 12 RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Règlement numéro 12 RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Règlement numéro 12 RÈGLEMENT FAVORISANT LA RÉUSSITE SCOLAIRE Adopté le 19 décembre 2001 CA-2001-79-667 a) Amendé le 25 juin 2003 CA-2003-96-802

Plus en détail

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Pourquoi un nouveau dispositif? La Région a souhaité faire évoluer son intervention en matière de financement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du Statut et Diplôme de l étudiant entrepreneur à l ULCO. www.univ-littoral.fr. Université.

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du Statut et Diplôme de l étudiant entrepreneur à l ULCO. www.univ-littoral.fr. Université. DOSSIER DE PRESSE Lancement du Statut et Diplôme de l étudiant entrepreneur à l ULCO Université Littoral Côte d Opale www.univ-littoral.fr Université Littoral Côte d Opale SOMMAIRE p.3 / Le Statut de l

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre d'une part, la FNAIM du Grand Paris 27 bis, avenue de Villiers 75017 PARIS Représentée par son président, Gilles RICOUR DE BOURGIES et d'autre part, les académies de Créteil,

Plus en détail

Régimes Spéciaux d Études & Aménagements

Régimes Spéciaux d Études & Aménagements Contribution de la FAEP Régimes Spéciaux d Études & Aménagements La FAEP est membre de la FAGE et du CRAJEP de Picardie www.faep.fr Régimes Spéciaux d Études & Aménagements Avant propos : L université

Plus en détail

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier,

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier, IDEES JEUNES Règlement 2014 PREAMBULE Le Conseil Général des Bouches-du-Rhône a mis en place «13 Initiatives Jeunes», programme départemental d aide à l initiative des jeunes, visant à favoriser l autonomie

Plus en détail

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois APPEL DE PROJETS Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois Cadre de référence pour le dépôt de projets afin d aider financièrement les télévisions communautaires autonomes à prendre

Plus en détail

Guide pratique à l usage des futurs étudiants:

Guide pratique à l usage des futurs étudiants: Guide pratique à l usage des futurs étudiants: Bien préparer ses études supérieures Informations sociales et administratives Le rôle de l assistante sociale Elle a pour mission de favoriser l amélioration

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? Comment devient-on Educateur de Jeunes Enfants? Conditions générales d accès à la formation

Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? Comment devient-on Educateur de Jeunes Enfants? Conditions générales d accès à la formation Educateur de Jeunes Enfants Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? L éducateur de Jeunes Enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements

Plus en détail

REVENU MINIMUM ETUDIANT

REVENU MINIMUM ETUDIANT REVENU MINIMUM ETUDIANT Le R.M.E est un dispositif d aide financière, d accompagnement aux étudiants, en contrepartie d actions de citoyenneté obligatoires une fois l an. Ce dispositif est une volonté

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS CHEQUIER LIVRE REGION 2015 2016

FOIRE AUX QUESTIONS CHEQUIER LIVRE REGION 2015 2016 FOIRE AUX QUESTIONS CHEQUIER LIVRE REGION 2015 2016 A quel public s adresse ce dispositif? Comment faire une demande de chéquier? Quel est le délai de traitement pour obtenir un chéquier livre? J habite

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire favorisant la réussite au Collège de Rosemont

Règlement sur le cheminement scolaire favorisant la réussite au Collège de Rosemont Règlement sur le cheminement scolaire favorisant la réussite au Collège de Rosemont Responsabilité de gestion : Direction des études Date d approbation : 2011-02-21 C.A. C.E. Direction générale Direction

Plus en détail

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES conférence de presse lundi 23 avril 2007 I. La revalorisation de l enseignement

Plus en détail

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE LA RÉGION RÉUNION S ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE Garante de l ouverture d esprit de nos jeunes, la mobilité représente l un des axes forts

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN AUXILIAIRE DE PUERICULTURE DE SURESNES

INSTITUT DE FORMATION EN AUXILIAIRE DE PUERICULTURE DE SURESNES INSTITUT DE FORMATION EN AUXILIAIRE DE PUERICULTURE DE SURESNES PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE DANS LES IFAP Tests de niveau Préparation longue au concours de Mars. Préparation accélérée au concours

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PROFESSION DE CHIRURGIEN DENTISTE EN FRANCE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

Plus d informations sur : www.ville-saint-denis.fr

Plus d informations sur : www.ville-saint-denis.fr ÉTUDIANT Une aide de 2000 de la Ville de Saint-Denis à destination des étudiants, engagés dans les assos locales, pour favoriser leur réussite Plus d informations sur : www.ville-saint-denis.fr Retrouvez-nous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON

DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON NOVEMBRE 2012 Contacts presse L Etudiant Rebecca ASSARAF - Commissaire du salon Tél. : 0175551815/0609122331 rassaraf@letudiant.fr

Plus en détail

Les missions de Protection de l Enfance

Les missions de Protection de l Enfance Les missions de Protection de l Enfance Sous l autorité du Président du Conseil Général, l Aide Sociale à l Enfance intervient en faveur de l enfance et des familles (art. R. 221-2 du Code de l Action

Plus en détail

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA

REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA REGLEMENT DE LA BOURSE BAFA Préambule Considérant que la bourse au BAFA constitue aujourd hui un atout incontestable pour l emploi ou la formation, Considérant que l obtention du BAFA nécessite des moyens

Plus en détail

REVENU MINIMUM ETUDIANT 2013-2014

REVENU MINIMUM ETUDIANT 2013-2014 REVENU MINIMUM ETUDIANT 2013-2014 Le R.M.E est un dispositif d aide financière, d accompagnement aux étudiants, en contrepartie d actions de citoyenneté obligatoires une fois l an. Ce dispositif est une

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts du spectacle de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Être employeur d apprenti(e)

Être employeur d apprenti(e) 2013 2014 Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Embaucher des apprenti(e)s, les former, leur transmettre des savoir-faire, être accompagné... RÉGION Nord-Pas de Calais L APPRENTISSAGE, UN

Plus en détail

Journée Portes- Ouvertes Jeudi 5 mars 2015 Campus Moufia et Tampon

Journée Portes- Ouvertes Jeudi 5 mars 2015 Campus Moufia et Tampon Journée Portes- Ouvertes Jeudi 5 mars 2015 Campus Moufia et Tampon Contacts : Anne MARIOTTI Assistante communication 0262 93 87 07 Olivia CHAN LIAT Responsable de projets PROFIL 0262 93 81 22 Djamila SIDAT

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 18/19 formation Pour les jeunes qui n ont pas eu accès à une formation par la voie scolaire, de nombreuses possibilités existent.

Plus en détail

Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le

Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le cadre européen. Grâce à la réforme, la formation des maîtres

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES)

Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES) Guide Mobilité 1. Poursuivre ses études secondaires en Métropole Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES) lycéens de nationalité française ou ressortissant européen scolarisé à La Réunion durant les

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2015 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Science politique de l Université Montpellier 1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

Règlement D Action Solidaire modifié par l Assemblée Générale des 16 et 17 septembre 2013

Règlement D Action Solidaire modifié par l Assemblée Générale des 16 et 17 septembre 2013 1 Une commission de l action sociale est constituée. Elle est composée du président, du secrétaire général et du trésorier général. En cas d absence de l un de ses membres, le vice-président ou le trésorier-adjoint

Plus en détail

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA)

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Les formations dites de «moniteur d atelier» jusqu alors dispensées par les organismes de formation en Travail social ou l Afpa, ne répondaient

Plus en détail

Initiatives d accompagnement : quel choix pour quel résultat? Paris, 18 février 2013

Initiatives d accompagnement : quel choix pour quel résultat? Paris, 18 février 2013 Elargir l accès à l enseignement supérieur : partager les bonnes pratiques en France et au Royaume-Uni British Embassy Paris Initiatives d accompagnement : quel choix pour quel résultat? Paris, 18 février

Plus en détail

REFORME FORMATION (fonctionnaires & contractuels) 2 nouvelles mesures

REFORME FORMATION (fonctionnaires & contractuels) 2 nouvelles mesures REFORME FORMATION (fonctionnaires & contractuels) 2 nouvelles mesures 1 Période de professionnalisation (avoir au moins 45 ans ou 20 ans de services, mais pas exclusif): DIF accompagner les agents en difficulté/évolution

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technicien paie et administration du personnel de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Sport Inov

CAHIER DES CHARGES Sport Inov CAHIER DES CHARGES Année universitaire 2014/2015 Association des étudiants et diplômés en Gestion Socio-Economique 15 quai Claude Bernard 69007 Lyon http://www.ogse.net/ Association à but non lucratif

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

MODIFICATIONS STATUTAIRES

MODIFICATIONS STATUTAIRES MODIFICATIONS STATUTAIRES Il est proposé au vote des délégués des modifications des statuts, du règlement intérieur et du règlement mutualiste Vita Santé et Multi Santé afin d intégrer les dispositions

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 1 et 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Objectifs L objectif

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2014 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs Info logement Le logement est une préoccupation que rencontre nombre de personnels, plus particulièrement pour les sortants d école ou lors de nouvelles affectations. Une recherche d hébergement peut être

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

LES ENQUETES FORMATION

LES ENQUETES FORMATION LES ENQUETES FORMATION Fiche outil n Pourquoi faire une enquête formation? Une enquête formation (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un organisme de formation concernant leur offre de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Assiduité : Les étudiants doivent suivre tous les enseignements de toutes les unités des quatre

Plus en détail

L Y C E E D A U T E T

L Y C E E D A U T E T L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T Grâce à l informatique,

Plus en détail

Admission de stagiaires internationaux

Admission de stagiaires internationaux Admission de stagiaires internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des restaurateurs Nom Prénom Spécialité demandée Dates souhaitées du stage Université d origine

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES. Ces déplacements sont réglementés en France par :

CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES. Ces déplacements sont réglementés en France par : CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES Préambule : Les voyages et sorties scolaires participent par nature à la mission d un établissement scolaire dès lors qu ils permettent d approfondir

Plus en détail

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Le Cégep de Rimouski est heureux d accueillir des étudiantes et des étudiants internationaux et mettra tout en œuvre pour faciliter votre intégration.

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail