la Composition (d histoire)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la Composition (d histoire)"

Transcription

1 la Composition (d histoire) Définition : la composition est une démonstration. l'épreuve se décompose en trois temps : 1- l'analyse du sujet. 2- la Construction du plan. 3- la Rédaction du devoir. l'analyse du sujet - Bien lire le sujet pour le comprendre - Définir le type de sujet - Analyser les termes du sujet - Dégager la problématique la Construction du plan - la Mobilisation des connaissances - le Plan lui-même la Rédaction du devoir - l'introduction - le Développement - la Conclusion Visualisation de la structure d'une partie Utilisation des mots justes Bilan de l'acquisition de la méthode de la composition I- l'analyse du sujet : A- Bien lire le sujet pour le comprendre : Le sujet comporte un énoncé dont il faut repérer et comprendre les termes importants. Vous devez également délimiter le sujet dans le temps (limites chronologiques explicites ou implicites) et dans l'espace. Lorsque des données complémentaires sont fournies (une chronologie indicative, des statistiques par exemple), il convient d'en extraire les informations qui serviront de pistes au traitement du sujet ou qui appuieront l'argumentation

2 B- Définir le type de sujet : Au brouillon, essayez de déterminer le type de sujet. Le sujet chronologique (évolution) Le sujet analytique Le sujet tableau Le sujet comparatif Le sujet présente une évolution : il faut expliquer cette évolution, trouver des dates, des événements ruptures ex : "les Français et la République de 1848 à 1879" Il faut décrire un phénomène historique, en expliquer les causes et les conséquences. ex : "le Front populaire" Il faut présenter un moment historique, souvent à un tournant entre deux périodes. ex : "la France en 1939" Il faut comparer l'évolution de deux pays, de deux personnages, de deux phénomènes pour en faire ressortir les similitudes et les différences. ex : "les Unités allemande et italienne" C- Analyser les termes du sujet : Il s'agit d'interroger chaque terme du sujet, en préciser le sens, à partir de questions : qui? quoi? quand? où? D- Dégager la problématique : La problématique est la recherche d'un question historique qu'il faut résoudre. C'est à vous de montrer quelle est la problématique soulevée par le sujet. Pour la définir une très bonne connaissance du cours est indispensable. La problématique peut être une question ou une affirmation. II- la Construction du plan : A- la Mobilisation des connaissances : Après avoir posé une question il faut la résoudre. Il faut proposer une réponse au problème posé par le sujet et formulé par la "problématique". Il s'agit donc de répondre avec logique, en hiérarchisant et en organisant les connaissances. Mobilisez vos connaissances, c'est-à-dire réunissez toutes les informations nécessaires au brouillon : idées, faits, personnages, lieux

3 B- le Plan lui-même : Le plan se compose de deux parties au minimum, de quatre au maximum, le plan classique en comporte trois. Chaque partie développe une idée générale. Il est subdivisé en paragraphes qui exposent les idées secondaires liées aux idées générales et qui structurent l'argumentation. Chaque paragraphe développe une idée. Chaque idée est argumentée à partir de dates et d événements, de faits précis, d exemples significatifs, de chiffres Pour le construire vous devez opérer un premier classement des connaissances. Remarques : Le choix des différentes parties doit être logique. Attention au respect de la chronologie ou à ne pas présenter les conséquences d'un phénomène avant ses causes. III- la Rédaction du devoir : A- l'introduction Une composition est constituée de trois parties : - l'introduction - le développement - la conclusion Elle a trois objectifs : Présenter et définir le sujet, son contexte, son intérêt, justifier les limites chronologiques, son cadre spatial. Annoncer la problématique, elle est l idée directrice. Annoncer le plan, en montrant si possible les liens logiques qui existent entre les parties. Remarques : Rédiger l'introduction au brouillon après avoir défini la problématique et arrêté le plan. L'introduction doit faire environ 15 lignes

4 B- le Développement : Il s'agit de présenter votre démonstration, la réponse à la problématique. C- la Conclusion : Vous devez respecter votre plan qui est la présentation logique et organisée de votre travail. Il faut soigner particulièrement les transitions qui montrent cette logique. Il faut faire apparaître votre plan en allant à la ligne entre les parties et les sous-parties. Elle est l'aboutissement de votre démonstration, la réponse à votre problématique (annoncée dans l'introduction) sous forme d'un bilan de votre réflexion. Elle comporte ensuite une ouverture du sujet sur des questions qui découlent de votre sujet. Remarques : Rédigez au brouillon (après avoir défini votre problématique) votre introduction et votre conclusion après avoir bâti votre plan et avant de rédiger le développement pour vérifier la cohérence de votre réponse avec la problématique. Visualisation de la structure d'une partie - 4 -

5 Utilisez les mots justes : Développer une idée : - donner une explication : c'est-à-dire, en d'autres termes - introduire un exemple : ainsi, par exemple, comme, notamment - prouver : en effet, du fait de - introduire un nouvel élément : et puis, d'ailleurs, certes, bien que Ordonner les idées : - premièrement, d'abord, en premier lieu - en outre, de plus, par ailleurs - enfin, en dernier lieu Hiérarchiser les idées : - également, de même, ainsi que, d'une part - d'autre part, non seulement - mais encore, alors que, soit soit... - surtout, au premier chef, avant tout Opposer des idées, nuancer un propos : - mais, en revanche, alors que, tandis que, au contraire, en réalité, en fait, en vérité - cependant, néanmoins, pourtant, toutefois Mettre des idée en relation : - introduire une cause : parce que, sous l'effet de, à force de, en raison de, grâce à, faute de, car, en effet - introduire une conséquence : si bien que, c'est pourquoi, par conséquent, au point que, d'où, donc, de ce fait Établir une réciprocité entre les idées : - en contrepartie, en revanche, en retour, en réaction - 5 -

6 Bilan sur l acquisition de la méthode de composition (de géographie) les Étapes de la démarche 1 Analyser le sujet Méthode Étudier le sujet Lire attentivement le sujet pour le délimiter dans l espace et éviter les hors sujets ; chercher les implications des mots de liaison (et, dans ) Relever les mots-clés du sujet afin d en indiquer la signification, la portée 2 Poser la problématique Dégager la problématique du sujet Rechercher la ou les questions que la formulation du sujet induit : - quel problème géographique pose le sujet? - quelle est la traduction spatiale du phénomène géographique abordé par le sujet (contrastes régionaux )? - quels sont les fondements (historiques, naturels, économiques ) de ce phénomène? - des éléments permettent-ils de nuancer, de limiter la question ou l affirmation du sujet? Formuler la problématique Formuler les questions (trois au maximum) qui seront le fil conducteur de la composition. 3 Organiser le plan Mobiliser les connaissances Classer les connaissances Faire la liste, au brouillon, de toutes les informations indispensables au traitement de la problématique du sujet. Éliminer toutes les connaissances sans rapport avec le sujet. Rassembler les informations retenues en 2 ou 3 grands thèmes formant une réponse cohérente au sujet. Le plus souvent, on peut commencer par décrire le phénomène géographique, puis on l explique, et enfin on termine en s interrogeant sur ses limites, ses nuances. 4 Rédiger la composition l Introduction Elle doit : - montrer l intérêt du sujet, définir les mots-clés ; - mettre en évidence l idée ou les idées-forces du sujet ; - annoncer le plan de la composition. le Développement Le structurer en 2 ou 3 parties, elles-mêmes composées de paragraphes présentant un ensemble d arguments accompagnés d exemples. la Conclusion En quelques lignes : - faire le bilan de la composition en rappelant brièvement les réponses apportées au problème posé. - élargir les perspectives du sujet dans le temps ou dans l espace

- S. AKIR Préparation CRPE Session 2014 Français CRPE. L Analyse de textes. Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013

- S. AKIR Préparation CRPE Session 2014 Français CRPE. L Analyse de textes. Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013 Méthodologie 1/6 Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013 L Analyse suppose de rendre compte de l ensemble du corpus proposé de façon argumentée en référence aux textes et documents

Plus en détail

LA LIGNE ÉDITORIALE OFFICIELLE DE ZESTE DE SAVOIR

LA LIGNE ÉDITORIALE OFFICIELLE DE ZESTE DE SAVOIR LA LIGNE ÉDITORIALE OFFICIELLE DE ZESTE DE SAVOIR firm1 04 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le public cible de Zeste de Savoir 7 3 Les thématiques abordées 9 4 Le rythme de publication

Plus en détail

L EPREUVE ORALE D EAT N 11 en BAC S à partir de la. session Quelle préparation des élèves? Quelle évaluation?

L EPREUVE ORALE D EAT N 11 en BAC S à partir de la. session Quelle préparation des élèves? Quelle évaluation? L EPREUVE ORALE D EAT N 11 en BAC S à partir de la session 2017 Quelle préparation des élèves? Quelle évaluation? Ressource produite en lien avec la formation régionale DRAAF Orléans, du 18 mai 2016 Magali

Plus en détail

CHERCHER CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4. CP CE1 CE2 CM1 CM2 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème

CHERCHER CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4. CP CE1 CE2 CM1 CM2 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème CHERCHER Extraire d un document les informations utiles, les S engager dans une démarche de résolution de Prélever et organiser les informations nécessaires à la résolution de problèmes à partir de supports

Plus en détail

Document réalisé pour les besoins des travaux dirigés de M. Nicolas PRADEL ATER à l Université de Toulon, doctorant à l Université d Aix-Marseille

Document réalisé pour les besoins des travaux dirigés de M. Nicolas PRADEL ATER à l Université de Toulon, doctorant à l Université d Aix-Marseille FICHES DE MÉTHODE Vous trouverez ci-dessous des fiches de méthode afin de vous aider à préparer les épreuves du commentaire de texte, du commentaire d arrêt, de la dissertation juridique et du cas pratique.

Plus en détail

Construire un CV «ad hoc»

Construire un CV «ad hoc» Introduction : Quels sont les enjeux de la construction d un CV? OBJECTIF DU CV : Démontrer de manière circonstanciée l adéquation entre le poste à pourvoir et son profil. FOND : Expérience, savoir-faire,

Plus en détail

Méthode de la dissertation en Histoire

Méthode de la dissertation en Histoire Méthode de la dissertation en Histoire I. Lire et comprendre le sujet 1. Comprendre le libellé et le sens du sujet Avant tout autre chose, il s agit de comprendre parfaitement le sujet. Il faut déterminer

Plus en détail

Les nombres décimaux

Les nombres décimaux Les nombres décimaux Un nombre décimal, c est Un nombre à virgule (la virgule est employée depuis Neper environ vers 1600- pour séparer la partie entière et la partie décimale). Un nombre pouvant s écrire

Plus en détail

aptitudes fondamentales, lesquelles traversent à la fois les domaines d apprentissage et l ensemble de la scolarité» (p. 6). Catégoriser permet de

aptitudes fondamentales, lesquelles traversent à la fois les domaines d apprentissage et l ensemble de la scolarité» (p. 6). Catégoriser permet de Introduction Enseigner c est «faire apprendre une science, un art, une discipline à quelqu un, à un groupe, le lui expliquer en lui donnant des cours, des leçons» ( Enseigner, s.d.). Apprendre, toujours

Plus en détail

fiche technique - animation grand format

fiche technique - animation grand format fiche technique animation grand format NOM DE L ANIMATION : Type d animation : Thème et fil conducteur : Sensibilisation : Les différentes méthodes de sensibilisation à utiliser pour cette animation Aménagement

Plus en détail

Analyser un film. La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date

Analyser un film. La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date Analyser un film Introduction : présentation du film La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date Contexte de production : Public visé, contexte historique, financement,

Plus en détail

document d accompagnement. Situation des pions : films n (GS-CP).

document d accompagnement. Situation des pions : films n (GS-CP). Domaines retenus : résoudre des problèmes de partage. document d accompagnement. Situation des pions : films n 1-2-3-4 (GS-CP). Présentation : Quatre films composent ce défi. Chaque film est introduit

Plus en détail

Bilan trimestriel du marché du crédit immobilier. Juin 2016

Bilan trimestriel du marché du crédit immobilier. Juin 2016 Bilan trimestriel du marché du crédit immobilier Juin 2016 1 09/05 01/06 05/06 09/06 01/07 05/07 09/07 01/08 05/08 09/08 01/09 05/09 09/09 01/10 05/10 09/10 01/11 05/11 09/11 01/12 05/12 09/12 01/13 05/13

Plus en détail

Conseils pour s'auto former en dirigeant une association

Conseils pour s'auto former en dirigeant une association Conseils pour s'auto former en dirigeant une association Propositions destinées aux dirigeants de club, de comités ou d'activités FSGT Se former sans formation mais avec méthode SOMMAIRE Pourquoi s auto

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=-

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- I- STATISTIQUES DU CONCOURS : 1-1 Nombre de postes, de candidats

Plus en détail

La structure d un argument

La structure d un argument La structure d un argument Pour être valable, un argument doit être approfondi, analysé et explicité. Il nécessite un travail de recherche préalable. Les échanges de la vie quotidienne sont fondés sur

Plus en détail

Conseil et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO /ITIL Groupe de travail du Club Toulouse Présentation du 3 février 2012

Conseil et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO /ITIL Groupe de travail du Club Toulouse Présentation du 3 février 2012 Conseil et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO 20000 /ITIL Groupe de travail du Club 27001 Toulouse Présentation du 3 février 2012 Nicole Genotelle, Joris Pegli, Emmanuel Prat, Sébastien Rabaud

Plus en détail

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT Le Ministre de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Le Ministre de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Le Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion

Plus en détail

AP en 2nde G.T : «Apprendre à apprendre»

AP en 2nde G.T : «Apprendre à apprendre» AP en 2nde G.T : «Apprendre à apprendre» «Apprendre à apprendre» "Apprendre à apprendre, c'est viser sa propre transformation d'individu en apprenant en fonction des contextes. Apprendre à apprendre, c'est

Plus en détail

Définition réglementaire de l emploi

Définition réglementaire de l emploi Définition réglementaire de l emploi «Les administrateurs territoriaux exercent leurs fonctions dans les services des régions, des départements, des communes de plus de 40 000 habitants, ainsi que des

Plus en détail

Nombres complexes. Lycée du parc. Année

Nombres complexes. Lycée du parc. Année Nombres complexes Lycée du parc Année 2014-2015 Introduction historique Au début du XVI ème siècle en Italie, Scipione del Ferro, découvre une formule permettant de résoudre les équations du type x 3 +

Plus en détail

Angles et parallélisme Exercices corrigés

Angles et parallélisme Exercices corrigés Angles et parallélisme Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : montrer que deux angles sont complémentaires Exercice 2 : trouver l angle complémentaire à un angle Exercice 3 : montrer

Plus en détail

Caroline Prud homme, Le Discours sur le voyage chez les écrivains de la fin du Moyen Âge Paris, Honoré Champion, 2012, 290 p.

Caroline Prud homme, Le Discours sur le voyage chez les écrivains de la fin du Moyen Âge Paris, Honoré Champion, 2012, 290 p. Caroline Prud homme, Le Discours sur le voyage chez les écrivains de la fin du Moyen Âge Paris, Honoré Champion, 2012, 290 p. Christine Gadrat-Ouerfelli Université d Aix-Marseille Caroline Prud homme a

Plus en détail

L ESPACE PRIVÉ DE SPIP

L ESPACE PRIVÉ DE SPIP L ESPACE PRIVÉ DE SPIP Un site créé avec SPIP est divisé entre deux parties distinctes : - L espace public qui est l ensemble des pages accessibles à tout visiteur. Il s agit de l affichage des articles,

Plus en détail

L ÉNERGIE ÉOLIENNE 2/3

L ÉNERGIE ÉOLIENNE 2/3 NIMBUS L ÉNERGIE ÉOLIENNE 2/3 Réalisation : Thierry Boscheron MFP, 1999 Durée : 05 min 31 s Cette séquence est extraite d un reportage en trois parties qui présente un type d énergie renouvelable : l énergie

Plus en détail

Programme International de formation parlementaire Cours en ligne Gestion des finances publiques (Public Financial Management)

Programme International de formation parlementaire Cours en ligne Gestion des finances publiques (Public Financial Management) Programme International de formation parlementaire Cours en ligne Gestion des finances publiques (Public Financial Management) La gestion des finances publiques; une responsabilité conjointe Nicolas Mazellier

Plus en détail

DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET

DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET STRATEGIE MARKETING DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET OPTIMISATION DU RESU LTAT DE LA VENTE AU NUMER O CONSEIL REGLAGE DES QUANTITE S A DISTRIBUER Ce document décrit toutes les prestations que Kap

Plus en détail

T.C.T. Test de Compréhension de Textes

T.C.T. Test de Compréhension de Textes T.C.T. Test de Compréhension de Textes Sophie Chesneau, orthophoniste Évaluation de la compréhension de textes chez les adultes de 16 à 80 ans. T.C.T. Test de Compréhension de Textes 16-80 ans Sophie Chesneau,

Plus en détail

L ÉCRITURE ARGUMENTATIVE AU BAC PRO ET EN BTS : QU EN DISENT LES ÉLÈVES?

L ÉCRITURE ARGUMENTATIVE AU BAC PRO ET EN BTS : QU EN DISENT LES ÉLÈVES? Recherches n 61, Écrire, 2014 L ÉCRITURE ARGUMENTATIVE AU BAC PRO ET EN BTS : QU EN DISENT LES ÉLÈVES? Franck Luczak, LP A. Savary, Arras Isabelle Delcambre Université de Lille 3 Le LP, les élèves et les

Plus en détail

La Chaîne Critique. Résumé du livre 17/02/2010

La Chaîne Critique. Résumé du livre 17/02/2010 La Chaîne Critique Résumé du livre 17/02/2010 INTRODUCTION Pourquoi les projets sont-ils souvent en retard? Pourquoi certains n aboutissent-ils jamais? Comment réussir à terminer les projets en respectant

Plus en détail

optimiser ses ventes sur les réseaux sociaux. Par Laurent BIZOT, Directeur Expérience Clients Oxatis

optimiser ses ventes sur les réseaux sociaux. Par Laurent BIZOT, Directeur Expérience Clients Oxatis PARIS : Augmenter et optimiser ses ventes sur les réseaux sociaux. Par Laurent BIZOT, Directeur Expérience Clients Oxatis PARIS : Travailler sa présence sur les différents réseaux pour développer son activité

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

REVISION GENERALE DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS (POS) ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME (PLU)

REVISION GENERALE DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS (POS) ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME (PLU) Maître d ouvrage : Commune de SAINT-PAUL-EN-CHABLAIS REVISION GENERALE DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS (POS) ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME (PLU) Cahier des charges I. LE CONTEXTE II. III. IV. PRESTATION

Plus en détail

Dossier d aide à la réalisation du RAPPORT de la période d observation en EN ENTREPRISE

Dossier d aide à la réalisation du RAPPORT de la période d observation en EN ENTREPRISE Dossier d aide à la réalisation du RAPPORT de la période d observation en EN ENTREPRISE STAGIAIRE: LIEU DE STAGE : DOMAINE PROFESSIONNEL : DATE : Page 1 INDICATIONS POUR LA RÉDACTION DU QUESTIONNAIRE Le

Plus en détail

Guide pour la rédaction des dissertations en philosophie

Guide pour la rédaction des dissertations en philosophie Semaine 7: Dissertation 1. Guide pour la rédaction des dissertations 2. Le plan et les critères dʼévaluations 3. Les sujets et les textes 4. La date de remise et les disponibilités Guide pour la rédaction

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Ah! La mode

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Ah! La mode ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B Ah! La mode Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain, Christian

Plus en détail

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) En quoi consiste

Plus en détail

RAPPORT DE JURY Session 2012

RAPPORT DE JURY Session 2012 RAPPORT DE JURY Session 2012 Examen professionnel pour l avancement au grade de secrétaire administratif de l Education nationale et de l Enseignement supérieur SAENES classe exceptionnelle SOMMAIRE I.

Plus en détail

Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté

Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté Une fois le plan établi, vous devez introduire votre discours et formuler une conclusion qui est l aboutissement logique de votre

Plus en détail

la possibilité aux élèves de finaliser le choix de leur parcours de formation, sans pour autant effectuer un choix définitif de champ professionnel.

la possibilité aux élèves de finaliser le choix de leur parcours de formation, sans pour autant effectuer un choix définitif de champ professionnel. La classe de 3 ème préparatoire aux formations professionnelles Document d accompagnement pédagogique I- Le cadre réglementaire Il est défini par la circulaire n 2011-128 du 26 aout 2011, publiée au BO

Plus en détail

TP5 : Métabolisme cellulaire

TP5 : Métabolisme cellulaire Noms Prénoms Thème 1 : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant TP5 : Métabolisme cellulaire 2nde Chap2 : Diversité et parenté des êtres vivants Date : / / Peut- on trouver des points communs

Plus en détail

CORRECTIONS DE NOMS D AUTEUR, COMMENT CA MARCHE? PETITE INTRODUCTION : LES DEUX TYPES D AUTEURS

CORRECTIONS DE NOMS D AUTEUR, COMMENT CA MARCHE? PETITE INTRODUCTION : LES DEUX TYPES D AUTEURS CORRECTIONS DE NOMS D AUTEUR, COMMENT CA MARCHE? Sommaire : PETITE INTRODUCTION : LES DEUX TYPES D AUTEURS 1. AJOUTER UN CO-AUTEUR A UN LIVRE 2. MODIFIER L AUTEUR D UN LIVRE 3. SUPPRIMER UN AUTEUR SUR

Plus en détail

LA REPRESENTATION DES EFFECTIFS ABAQUES ET ANAMORPHOSES

LA REPRESENTATION DES EFFECTIFS ABAQUES ET ANAMORPHOSES LA REPRESENTATION DES EFFECTIFS ABAQUES ET ANAMORPHOSES Abaques et anamorphoses sont utilisés pour traduire une quantité brute dans sa répartition géographique. Le principe général est le même que pour

Plus en détail

Fréquentation touristique en Valais «Bilan et impressions à la mi-été 2015»

Fréquentation touristique en Valais «Bilan et impressions à la mi-été 2015» Fréquentation touristique en Valais «Bilan et impressions à la mi-été 2015» Juillet 2015 SOMMAIRE Contenu Introduction et méthodologie... 3 Evaluation de la saison en cours... 4 Eléments influençant les

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX I Présentation du logiciel : Le logiciel de traitement d enquêtes Sphinx permet de gérer les enquêtes et les données, quelque soit leur nature : quantitative

Plus en détail

Liens entre les résultats scolaires à 21 ans et la capacité de lecture à l âge de 15 ans

Liens entre les résultats scolaires à 21 ans et la capacité de lecture à l âge de 15 ans Liens entre les résultats scolaires à 21 ans et la capacité de lecture à l âge de 15 ans Patrick Bussière (Ressources humaines et Développement des compétences Canada) Roland Hébert (Statistique Canada)

Plus en détail

PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS

PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS La coconstruction de récit : jumelage entre des élèves d adaptation scolaire et des élèves de classe ordinaire Émilie Lapointe, Congrès ITA 2016 (v1. 7) IDÉE DE DÉPART Souhait

Plus en détail

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE FEDERATION FRANCAISE DE LA BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFEVRERIE, DU CADEAU DES DIAMANTS, PIERRES ET PERLES ET ACTIVITES QUI S Y RATTACHENT GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE Démarche de mise en place d une charte

Plus en détail

VOICETYPE FRANÇAIS : UNE RÉVOLUTION À VENIR DANS L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE?

VOICETYPE FRANÇAIS : UNE RÉVOLUTION À VENIR DANS L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE? 183 : UNE RÉVOLUTION À VENIR DANS L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE? INTRODUCTION Nous venons de découvrir un logiciel qui semble ouvrir de nouvelles perspectives dans le domaine

Plus en détail

Fédérer vos équipes pour positiver le changement

Fédérer vos équipes pour positiver le changement Fédérer vos équipes pour positiver le changement Cohésion et performance opérationnelle Le paramètre essentiel pour qu un changement devienne avant tout une opportunité pour l entreprise est la création

Plus en détail

Maîtrise individualisée en santé et sécurité du travail

Maîtrise individualisée en santé et sécurité du travail Faculté des arts et des sciences École de relations industrielles Maîtrise individualisée en santé et sécurité du travail À qui s adresse la maîtrise individualisée en santé et sécurité du travail? La

Plus en détail

2. 1. Préparer sa recherche

2. 1. Préparer sa recherche 2. 1. Préparer sa recherche Comment faire une recherche? Comment être sûr de n avoir rien oublié? Où puis-je trouver les publications, les sources et les informations essentielles? Une recherche bien préparée,

Plus en détail

Domaine: Mathématiques

Domaine: Mathématiques Domaine: Mathématiques Objectifs - reconnaître et mémoriser les nombres < 50 - ordonner les nombres - anticiper un résultat - résoudre des calculs additifs à l aide du surcomptage - réciter la suite numérique

Plus en détail

. Savoir utiliser le logiciel Google Earth. Savoir utiliser un logiciel de géométrie dynamique

. Savoir utiliser le logiciel Google Earth. Savoir utiliser un logiciel de géométrie dynamique Bénédicte MICHEL - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " THE PENTAGON " 3ème Testée avec trois classes de 3 ème sur une durée d une heure trente minutes Compétences du programme d'enseignement des Mathématiques

Plus en détail

FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée

FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée Jean-Charles Bousquet, académie de Toulouse Niveau et thème du programme Seconde, Première. Autres niveaux et thèmes de programme possibles Quatrième,

Plus en détail

PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DU PROFESSIONNEL- ACCOMPAGNATEUR

PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DU PROFESSIONNEL- ACCOMPAGNATEUR PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DU PROFESSIONNEL- ACCOMPAGNATEUR Jeudi 30 JANVIER 2013 1. Le volet d accompagnement du programme d

Plus en détail

Baromètre Orange - Terrafemina Vague 5 - La santé à l heure d Internet : demain, l automédication en ligne?

Baromètre Orange - Terrafemina Vague 5 - La santé à l heure d Internet : demain, l automédication en ligne? Baromètre Orange - Terrafemina Vague 5 - La santé à l heure d Internet : demain, l automédication en ligne? n 1100068 Février 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «SCHEMAS INTERCOMMUNAL D ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes Eyrieux aux Serres L

Plus en détail

Test de rendement. version G

Test de rendement. version G FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT FRA-3031-3 PRODUCTION ÉCRITE Test de rendement version G Nom de l élève : Date : Travail réalisé par Louise Roberge Centre du Nouvel Envol Février 2003 Directives Durée

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE CARNAC BILAN DE SAISON 2015

OFFICE DE TOURISME DE CARNAC BILAN DE SAISON 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC BILAN DE SAISON 2015 METHODOLOGIE : Bilan basé sur les données statistiques des points d information de l office de tourisme de Carnac (bourg et plage) et sur une enquête réalisée

Plus en détail

Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC. Mardi 12 juin 2012

Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC. Mardi 12 juin 2012 Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC Mardi 12 juin 2012 1 LE CONTEXTE Les enjeux socio-économiques Le partenariat local Des fonctions supplémentaires Service aux Très Petites Entreprises

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Basé sur les directives concernant l examen professionnel de courtière / courtier en immeubles

Plus en détail

PRATIX et ANALYTI Un système d information pour accompagner la gestion de nos programmes expérimentaux

PRATIX et ANALYTI Un système d information pour accompagner la gestion de nos programmes expérimentaux Le Cahier des Techniques de l INRA 2013 (79) n 2 PRATIX et ANALYTI Un système d information pour accompagner la gestion de nos programmes expérimentaux Laetitia Deyris 1, Frédéric Bernier 1 Résumé. Le

Plus en détail

Projet Associatif Les Capucins

Projet Associatif Les Capucins PROJET ASSOCIATIF 2014-2018 2 SOMMAIRE Préambule 5 Historique 6 Finalités 8 Missions 9 Valeurs 10 Membres 11 Orientations stratégiques 12 Conclusion 14 Glossaire 3 4 Préambule La nécessité de rendre autonome

Plus en détail

Réunion GUSS à Paris

Réunion GUSS à Paris Réunion GUSS à Paris Réunion du Groupe des Utilisateurs SQL Server Avec le lancement du Groupe des Utilisateurs Francophone de SQL Server (GUSS), je suis venu sur Paris pour faire une présentation dédiée

Plus en détail

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Avec l aimable autorisation de la revue Environnement & Technique : www.pro-environnement.com

Plus en détail

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Basé sur les directives concernant l examen professionnel de courtière / courtier en immeubles

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 Avis du 8 septembre 2010 I. Introduction a. Absence de cadre conceptuel

Plus en détail

Dossier de réponse au cahier des charges

Dossier de réponse au cahier des charges Dossier de réponse au cahier des charges Servez-vous de ce document pour préparer votre simulation sur ordinateur, pour mettre en valeur vos choix stratégiques et exposer vos résultats. Observer la situation

Plus en détail

Activités Mon Journal (volume 76, hiver 2016) L évaluation des titres de compétences au Canada

Activités Mon Journal (volume 76, hiver 2016) L évaluation des titres de compétences au Canada Activités Mon Journal (volume 76, hiver 2016) Les tâches ainsi que les activités d apprentissage explorent les grandes compétences énoncées dans le cadre du Curriculum en littératie des adultes de l Ontario

Plus en détail

RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE)

RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE) Logistique RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE) Le ou la responsable Expédition (portage et routage) est en charge de l organisation et de l animation des réseaux de distribution par voie de routage

Plus en détail

Outils de logique floue pour ArcGis 10 Création d un attribut flou

Outils de logique floue pour ArcGis 10 Création d un attribut flou Création d un attribut flou Aide à la décision et SIG Atilio FRANÇOIS http://blog.nasca.fr 1 Résumé L outil comporte deux commandes : La première, «Critère souple», permet de transformer un critère en

Plus en détail

Réalisé par: SEBBAH Fatima Ezahra ELMASLOHI Rahma BEKKADA Sara

Réalisé par: SEBBAH Fatima Ezahra ELMASLOHI Rahma BEKKADA Sara Université Hassan II Mohammedia - Casablanca Faculté des Sciences Juridiques Économiques et Sociales Ain Sebaâ Réalisé par: SEBBAH Fatima Ezahra ELMASLOHI Rahma BEKKADA Sara 2010/2011 Introduction I) Présentation

Plus en détail

TECHNIQUES DE L INGENIEUR Mode d emploi

TECHNIQUES DE L INGENIEUR Mode d emploi TECHNIQUES DE L INGENIEUR Mode d emploi Accès à partir du portail de la BCIU (http://bciu.univ-bpclermont.fr/) : Recherche par bases Bases de données et sites web Techniques de l Ingénieur Deux accès possibles

Plus en détail

Valorisez votre pratique sportive et votre investissement au SCUAPS!! Remplissez votre Portefeuille d Expériences et de Compétences!!!

Valorisez votre pratique sportive et votre investissement au SCUAPS!! Remplissez votre Portefeuille d Expériences et de Compétences!!! Valorisez votre pratique sportive et votre investissement au SCUAPS Remplissez votre Portefeuille d Expériences et de Compétences Toutes les infos ici Pourquoi remplir son PEC : - Le PEC est un outil informatique

Plus en détail

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Version brève du rapport comparatif national Mars 2014, version 1.0 Résumé du rapport comparatif national, mesure 2012 Sommaire 1. Contexte... 3

Plus en détail

Comment le médecin doit-il agir lorsque le patient le soupçonne d avoir commis une faute de diagnostic ou de traitement?

Comment le médecin doit-il agir lorsque le patient le soupçonne d avoir commis une faute de diagnostic ou de traitement? Comment le médecin doit-il agir lorsque le patient le soupçonne d avoir commis une faute de diagnostic ou de traitement? 1 Introduction 1/3 La presse multiplie les chroniques relatives à des cas de responsabilité

Plus en détail

Ouverture, «Open Source» et Régimes d'appropriabilité

Ouverture, «Open Source» et Régimes d'appropriabilité Atelier de recherche doctorale «La Propriété Intellectuelle: Moteur ou Frein à la R&D et à l Innovation?» Ouverture, «Open Source» et Régimes d'appropriabilité : Les stratégies de licence des éditeurs

Plus en détail

Document professeur. Connaissances Capacités Commentaires. Exploiter des documents relatifs à la sécurité routière

Document professeur. Connaissances Capacités Commentaires. Exploiter des documents relatifs à la sécurité routière 1. Niveau : 3 ème classe entière 2. Thème de l activité : «Distance de sécurité» 3. Durée indicative : 1 h 1 h 30 4. Extrait du programme : Connaissances Capacités Commentaires La distance de freinage

Plus en détail

Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional»

Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional» regiosuisse filière de formation en management régional (MR) Cours «Mesure des résultats et des impacts des processus de développement régional» Condensé des trois jours de cours du 22 au 24 novembre 2010,

Plus en détail

Perfectionnement en langue et communication

Perfectionnement en langue et communication UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Projet Publicité. Ecran plasma

Projet Publicité. Ecran plasma Projet Publicité Ecran plasma Sommaire - Présentation - Elaboration du message iconique et plastique A) Message iconique B) Message plastique - Elaboration du message linguistique - Maquettes Présentation

Plus en détail

Les Français et les impôts

Les Français et les impôts Les Français et les impôts Avril 2016 Sondage réalisé par pour et LEVÉE D EMBARGO : DIMANCHE 24 AVRIL À 18H Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés

Plus en détail

Un temps de formation en interactivité avec le site. à partir de Luc 24, Emmaüs

Un temps de formation en interactivité avec le site. à partir de Luc 24, Emmaüs Un temps de formation en interactivité avec le site à partir de Luc 24, 13-35 Emmaüs Ce temps de formation a été expérimenté le 10/05/2012 avec un groupe d'étudiants, futurs professeurs d'école à L'ISFEC

Plus en détail

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE Problématique Comment peut-on satisfaire durablement les besoins d une population mondiale toujours plus nombreuse? Comment le peuplement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PRIX CONVERGENCES DES. Contact : Mathilde Ligneau

REGLEMENT INTERIEUR PRIX CONVERGENCES DES. Contact : Mathilde Ligneau REGLEMENT INTERIEUR DES PRIX CONVERGENCES Contact : Mathilde Ligneau awards@convergences.org +33 1 42 65 78 84 Les Prix Convergences récompensent chaque année depuis 2011 les projets de partenaires solidaires,

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L.36 7 ; Vu la demande d avis de France Télécom, reçue 13 octobre 2000 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L.36 7 ; Vu la demande d avis de France Télécom, reçue 13 octobre 2000 ; Avis n 00 1172 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 31 octobre 2000 sur les décisions tarifaires de France Télécom n 2000291 relative à la modification du prix des communications

Plus en détail

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 15 décembre 2009 N de pourvoi: 08-18228 Publié au bulletin Rejet Mme Collomp (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et

Plus en détail

Dans ce cadre, l objectif sera à la fois :

Dans ce cadre, l objectif sera à la fois : 17 juillet 2014 Propos introduction de Maurice GEORGES, directeur des services de la navigation aérienne, à la table ronde sur les métiers des ICNA. Comme vient de le rappeler Monsieur le Secrétaire d

Plus en détail

BAPTÊME : PROPOSITION D ARTICLES POUR LES RÈGLEMENTS ECCLÉSIASTIQUES. Textes de référence sur la base de la. position de la FEPS

BAPTÊME : PROPOSITION D ARTICLES POUR LES RÈGLEMENTS ECCLÉSIASTIQUES. Textes de référence sur la base de la. position de la FEPS BAPTÊME : PROPOSITION D ARTICLES POUR LES RÈGLEMENTS ECCLÉSIASTIQUES Textes de référence sur la base de la position de la FEPS «Le baptême selon la vision protestante» page 2 de 6 Remarque préliminaire

Plus en détail

Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances.

Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances. Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances. L'étiquette suivante est collée sur les pots de la peinture choisie. Peinture

Plus en détail

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré Licence professionnelle Gestion Comptable et financière des PME- PMI Comptabilité Financière et Audit C.F.A. Mémoire Rapports d activité et de projet tutoré 1 Sommaire Le mémoire p.3 La réalisation du

Plus en détail

Lancer de rayons 3D pour l acoustique

Lancer de rayons 3D pour l acoustique Matthieu Dreher 1, Guillaume Dutilleux 1, Fabrice Junker 2 1 ERA 32 - LRPC de Strasbourg 2 EDF R&D/AMA 8 juin 2011 1/29 1 Introduction au lancer de rayons 3D 2 3 4 2/29 Introduction au lancer de rayons

Plus en détail

Comment évaluer ses actions de communication?

Comment évaluer ses actions de communication? Fiche conseil réalisée à partir du séminaire Arces-CELSA Evaluez l efficacité de vos actions, animé par Assaël ADARY, fondateur et co-président d Occurrence, cabinet spécialisé dans l évaluation des actions.

Plus en détail

Pour chaque article, la section analytique est à renseigner dans la fiche article onglet complément.

Pour chaque article, la section analytique est à renseigner dans la fiche article onglet complément. Page 1 sur 8 Analytique Gestion de l'analytique A partir du logiciel de Gestion Commerciale 100, diverses possibilités de gestion de l analytique sont offertes. Ce document liste les différents paramétrages

Plus en détail

Rédiger une revue de littérature OTTAWA

Rédiger une revue de littérature OTTAWA Rédiger une revue de littérature OTTAWA La revue de littérature... Offre un survol ainsi qu une évaluation critique d un ensemble d ouvrages liés à un sujet ou problème de recherche. Analyse les ouvrages

Plus en détail

Rédiger votre CV. Utilisez l un des modèles de CV sur mykijob en allant dans l espace «Mes CV»

Rédiger votre CV. Utilisez l un des modèles de CV sur mykijob en allant dans l espace «Mes CV» MODULE 3 Rédiger votre CV Utilisez l un des modèles de CV sur mykijob en allant dans l espace «Mes CV» 1 Préparez votre en-tête Prénom NOM Adresse (facultatif) Email Numéro de portable Lien vers les réseaux

Plus en détail

LE DROIT DE VOTE EN BELGIQUE

LE DROIT DE VOTE EN BELGIQUE LE DROIT DE VOTE EN BELGIQUE ENQUETE HISTORIQUE 1. EXPLICATIONS Lors de la visite de la Fabrique de la démocratie, vous avez pu relever certains éléments essentiels à la construction de la démocratie.

Plus en détail

Exercices à propos des transformations géométriques.

Exercices à propos des transformations géométriques. Exercices à propos des transformations géométriques. 1) our chacune des figures suivantes, le triangle est-il l image de par une transformation? Si oui, préciser laquelle. n ne demande pas seulement le

Plus en détail