Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP"

Transcription

1 Savoirs associés aux compétens s issues du RCCSP Travail réalisé de juillet à septembre 2012 par le groupe «Démarche qualité régionale de construction des parcours de formation Compétens s»

2 2

3 Sommaire introduction 4 PRoCeSSuS D enchaînement DeS étapes PouR l élaboration DeS PaRCouRS ComPéTenCeS CléS D après la DémaRChe qualité en basse-normandie CommuniqueR à l oral CommuniqueR DanS une langue étrangère TiReR PaRTi De l expérience ReSPeCTeR les RègleS et les CoDeS 12 ComPéTenCeS CléS identifiées DanS une PeRSPeCTive De formation 6 11 CommuniqueR à l écrit 16 PRenDRe DeS initiatives 7 ConDuiRe une action ou un PRojeT 12 gérer et organiser le TemPS et l espace 17 mobiliser DeS outils numériques 8 TRavailleR en équipe 13 mobiliser DeS outils mathématiques 18 maîtriser les leviers et enjeux De l ouverture CulTuRelle 3

4 Introduction les savoirs associés aux compétens s les critères de maîtrise de la compéten à chaque degré Les savoirs associés déclinés des éléments constitutifs des compétens s elles mêmes formulées à partir de la matri RCCSP, ont pour but de donner quelques repères aux formateurs pour construire les séquens d apprentissage, quelles qu elles soient : situations didactisées, autoformation, FOAD, fa à fa pédagogique, travail en sous groupe, projet en groupe etc Dans une logique d approche par compéten, s savoirs associés sont de fait diversifiés puisqu ils sont sensés représenter l ensemble des ressours internes qu une personne mobilise dans une situation où est mise en œuvre une compéten. Ainsi, les listes de Savoirs associés présentées n ont pas un caractère exhaustif, le réel étant toujours plus riche et complet que le prescrit. En d autres termes, les formateurs devront ajouter des Savoirs pour enrichir leurs séquens afin de s approcher davantage de l agir en situation. Ce seront par exemple des Savoirs de type capacités cognitives, capacités méta émotionnelles si s dernières sont indispensables pour que les personnes agissent en situation selon les attendus. Ces Savoirs sont classés par degrés. Malgré leur caractère parfois aléatoire, les degrés ont été fixés selon deux types de paramètres: 1. La complexité de la situation dans laquelle les Savoirs sont mobilisés. La plupart du temps mais sans que soit systématique, les Savoirs «simples» sont plutôt mobilisés en situation très peu complexe (très peu d interaction, espa restreint, durée courte, degré d autonomie laissé dans la tâche peu élevé, enjeu faible ) 2. Le niveau du public au regard des savoirs de base. En référen au cadre de référen de l ANLCI de 2003, les Savoirs sont classés selon les 3 premiers degrés du cadre structurant. C est donc globalement selon s deux types de paramètres qu ont été classés les Savoirs, sans qu il soit exclu qu une personne ait besoin de travailler rtains Savoirs de degré 1 complémentairement à d autres de degré 3 Complémentairement à s Savoirs associés, le présent document formule, pour chaque compéten, des critères de maîtrise de lle-ci à 3 degrés (cf. RCCSP). Ces critères décrivent une manifestation concrète et typique de la compéten quand le degré conrné est atteint. Précisons que les critères ainsi formulés sont des jugements globaux de la manifestation de la compéten. Afin de tendre vers plus d exhaustivité, il sera utile de formuler d autres critères de manifestation de la compéten pour chaque degré, ainsi que des indicateurs. 1 Référentiel de compétens s en situation professionnelle (RCCSP) 2 Le terme savoir est écrit avec une majuscule car il regroupe l ensemble des ressours internes mobilisées par un individu dans une situation donnée et en lien avec une compéten. Le terme ressour étant considéré équivoque par le groupe bas normand (ressours pédagogiques, ressours externes ), il n est pas retenu. 4

5 Prossus d enchaînement des étapes pour l élaboration des parcours de développement Compétens s : cf. démarche qualité Basse Normandie 1(un) element DeClenCheuR D une DemanDe De PReSTaTion Compétens s Un dysfonctionnement Un projet de personne (emploi avenir, contrat de sécurisation professionnelle ) Un projet de structure (développer la mobilité interne, faire évoluer les postes ) Une GPECT 2(deux) 2 (deux) avant la formation DiagnoSTiC fonctionnel DeS ComPeTenCeS CleS en SiTuaTion PRofeSSionnelle 0util : RCCSP acteurs : entreprise, organisme de formation, conseiller OPCA, consultant GPEC etc.. ou RePeRage De la maitrise DeS ComPeTenCeS CleS 0util : outil de repérage de besoins en CC à utiliser dans le cadre d un entretien ou en autodiagnostic acteurs : tout prescripteur n ayant pas la possibilité d observer la personne en situation, encadrement de proximité 3(trois) PoSiTionnemenT SuR les SavoiRS associes aux ComPeTenCeS CleS 0util : Savoirs associés aux compétens s en situations professionnelles acteurs : organismes de formation en organisme De formation 4(quatre) PaRCouRS De formation Outil : Modules structurés autour de situations didactisées à visée de développement de compétens s en situations professionnelles 0util : Modules construits à partir de multiples modalités dont la situation didactisée acteurs : Formateurs et référents parcours des organismes de formation 5(cinq) evaluation / bilan Du PaRCouRS De formation 0util : Positionnement de fin de formation 6(six) a l issue De la formation evaluation DeS effets Outil : outil de repérage «après» 0util : outil de repérage à utiliser suite au parcours de formation acteurs : prescripteurs, encadrant de proximité 5

6 12 compétens s identifiées dans une perspective de formation Les savoirs associés du Référentiel de compétens s en situation professionnelle sont quant à eux formulés dans une perspective d action en lien avec la situation de travail. Ils ont pour fonction d aider à diagnostiquer les besoins, à partir de la situation de travail. RCCSP les activités types mobilisent des Compétens Clés Extension opérationnelle du RCCSP Conduire une action ou un projet Travailler en équipe Communiquer à l oral Communiquer dans une langue étrangère Communiquer à l écrit gérer et organiser l espa et le temps mobiliser des outils mathématiques Respecter les règles et les codes Tirer des enseignements de l expérien utiliser des outils numériques Prendre des initiatives maîtriser les leviers et enjeux de l ouverture culturelle Dans une perspective de formation RCCSP les savoirs mobilisés peuvent se regrouper autour de Compétens Clés Dans une perspective de repérage en situation réelle elements des ComPeTenCeS CleS et leurs quelques SavoiRS associes CRiTeReS de maitrise de la ComPeTenCe Cle 6

7 ConDuiRe une action ou un PRojeT Des situations néssitant d être préparées avant, gérées pendant et évaluées enfin identifier le résultat à produire/atteindre à l issue de l action ou du projet Déterminer les étapes de l action ou du projet mettre en œuvre chaque étape dans le respect des techniques et procédures en vigueur Se réguler en cours d action notamment en fonction des aléas faire preuve d engagement tout au long de l action ou du projet CRiTèRe (3) De maîtrise De la ComPéTenCe Réalise partiellement une activité, en utilisant quelques moyens à disposition Réalise la plupart des étapes d une activité, fait fa à quelques imprévus Réalise les étapes d une activité ou d un projet, réagit fa aux imprévus quelques SavoiRS (4) à mobiliser Décrire la situation souhaitée, le résultat escompté à l issue de l action prescrite Estimer son degré de responsabilité et ses enjeux vis-à-vis de l action Prévoir les étapes (très peu nombreuses) de l action Prévoir leurs durées respectives Ordonnanr s étapes Enonr le ou les moyens (méthode, technique, mode d emploi) à utiliser pour réaliser l action Réaliser chaque étape comme prévu Se réguler en cours d action en fonction des événements Identifier l aléa courant et y faire fa Enonr en quoi l action est terminée Estimer les résultats de l action Rendre compte de l action réalisée Décrire la situation souhaitée, le résultat escompté à l issue de l action semi prescrite Estimer son degré de responsabilité dans l action Enonr les enjeux de l action Identifier et ordonnanr les étapes (peu nombreuses) de l action Estimer la durée des étapes ainsi que les moyens de les mettre en œuvre ((méthode, technique, mode d emploi, ressours externes ) Réaliser chaque étape comme prévu Se réguler en cours d action, revoir son organisation si besoin Identifier les quelques aléas et y faire fa Enonr les critères signifiant que l action est terminée Estimer les résultats de l action Tirer un bilan de l action réalisée Décrire l objet du projet Estimer son degré de responsabilité et les enjeux du projet (vis-à-vis de soi ; du collectif) Identifier, ordonnanr et prévoir la durée des étapes pour la mise en œuvre du projet Enonr le ou les moyens (méthode, technique, mode d emploi et autres ressours externes..) à utiliser pour mettre en œuvre les étapes du projet Mettre en œuvre les étapes, comme prévu Se réguler en cours de réalisation, revoir son organisation si besoin Identifier les aléas et y faire fa Enonr les critères signifiant que le projet est achevé Estimer les résultats du projet Tirer le bilan de l action/projet réalisé, dans la perspective d autres action/projet similaire 3 Les trois indicateurs sont des jugements globaux portés sur la compéten mise en œuvre par la personne, en situation. Ils seront à décliner lors de l élaboration d un outil de repérage des compétens s en situation 4 Quelques-unes des ressours internes à mobiliser par la personne, en situation : «d ordre cognitif, comme, par exemple, l ensemble des connaissans adaptées et reconstruites par la personne dans une situation ; d ordre conatif, comme, par exemple, la motivation de la personne à s investir dans une situation [ ] d ordre corporel comme par exemple l ensemble coordonné des gestes que la personne pose pour réaliser le traitement de la situation» Philippe Jonnaert, Situations de formation et problématisation, Editions de boeck. 7

8 TRavailleR en equipe Des situations qui demandent de participer à une activité se déroulant à plusieurs. Se positionner comme membre d un collectif Déterminer sa contribution possible pour la réalisation d une activité collective Réaliser sa part de l activité ou projet collectif, se réguler en cours de réalisation adapter une attitude relationnelle adaptée aux interlocuteurs, facilitant le bon déroulement de l activité ou du projet collectif Participe partiellement au collectif de travail et aux activités à plusieurs Participe globalement au collectif de travail et lors des activités à plusieurs Facilite la coopération au sein du collectif de travail et lors des activités à plusieurs Se situer dans un organigramme Définir le sens du collectif dans un groupe Faire le néssaire pour comprendre et être compris par son coéquipier Résumer à l oral un plan de travail collectif Dire son rôle pour une activité collective Faciliter le bon déroulement de l activité collective Intervenir en réunion Identifier les outils facilitant l échange entre coéquipiers (langage professionnel commun, blog, cahier de liaison, agenda collectif, boite à idée, document qualité ) Expliciter sa pla, son rôle et sa contribution au sein du collectif Donner un exemple du sens du collectif dans un groupe Prendre en compte les règles et les usages de son/ses coéquipiers et hiérarchiques Communiquer à ses coéquipiers des informations conditionnant le bon fonctionnement collectif Identifier et utiliser les outils facilitant le dialogue au sein du collectif (blog, cahier de liaison, agenda collectif, boite à idée, document qualité ) Participer activement aux réunions collectives Décrire son rôle dans un plan de travail collectif Auto évaluer sa contribution dans une activité collective Expliciter les enjeux des acteurs du collectif Décrire les différentes manières de faire selon les coéquipiers Répondre aux questions et sollicitations des coéquipiers et hiérarchiques Faciliter au quotidien la relation avec ses coéquipiers Modifier ou adapter son rôle dans un plan de travail collectif S engager dans la mise en œuvre d une décision collective Faire des propositions pour un meilleur fonctionnement du collectif Générer le sens du collectif au sein du collectif de travail 8

9 CommuniqueR a l oral Des situations qui demandent, pour être traitées, de comprendre qui nous est dit et de savoir s exprimer à l oral. Comprendre un énoncé oral S exprimer oralement en respectant les règles d usage (vocabulaire, grammaire, débit de voix S exprimer clairement et en traduisant ses intentions Rendre compte intervenir avec pertinen dans une conversation interpréter et utiliser correctement les signes de la communication non verbale Communique et comprend globalement les messages oraux ou gestuels les plus courants Communique et comprend des messages oraux ou gestuels courants, en appliquant les bases de la communication orale Communique et comprend la plupart des messages oraux ou gestuels, en appliquant les principales règles de la communication orale Ecouter Répéter Traduire le sens de chaque phrase courte entendue Prononr un énoncé oral court et simple Identifier chaque élément de sens à partir d un énoncé oral Prononr un énoncé court en structurant des phrases simples et du vocabulaire de base Repérer les signes de la communication non verbale Répondre à une question fermée Résumer un énoncé oral Participer à une conversation Utiliser les signes non verbaux de la communication orale Répondre à une question ouverte 9

10 CommuniqueR DanS une langue etrangere Des situations qui demandent la maîtrise d une langue étrangère Se présenter Se faire comprendre dans des situations habituelles Répondre à des questions Participer à des conversations Rédiger des messages Décrypter des messages et autres documents écrits Utilise et comprend quelques mots de la langue étrangère Comprend et utilise quelques phrases usuelles de la langue étrangère Tient une conversation courante dans une langue étrangère Comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes Comprendre des énoncés très simples Se présenter très simplement Comprendre une signalisation composée de mots Comprendre et utiliser des phrases isolées en lien avec un domaine précis et de proximité Poser des questions très simples Répondre à des questions très simples Repérer sur quoi porte un document à partir des titres Comprendre les points essentiels d une information donnée oralement et portant sur un domaine précis et de proximité Produire des énoncés simples dans des situations courantes et usuelles Raconter un événement passé sur un sujet de proximité Comprendre l essentiel d une consigne écrite 10

11 CommuniqueR a l ecrit Des situations qui demandent, pour être traitées, de savoir lire et écrire. identifier les différents types d écrits extraire les informations contenues dans un document adapter son action en s appuyant sur un écrit Rédiger un écrit en respectant les règles en vigueur (vocabulaire, orthographe, grammaire, conjugaison, ponctuation ) Rédiger un message compréhensible et traduisant ses intentions Comprend et écrit les mots usuels Comprend et rédige des messages courts Comprend des documents écrits divers, rend compte à l écrit Lire et verbaliser la signification de logos et de pictogrammes courants Lire des mots usuels fréquents issus de la sphère professionnelle ou sociale. Lire et comprendre une phrase simple avec guidan. Identifier les principales caractéristiques de la situation de communication dans des écrits variés : qui écrit, à qui, quand, objet. Recopier sans erreur en écriture scripte et cursive un mot Ecrire spontanément des mots usuels et fréquents de la sphère professionnelle ou sociale (état civil, jours de la semaine ) Les mobiliser dans un écrit usuel de la sphère professionnelle ou sociale (fiche de congés, enveloppe, agenda ) Lire seul une ou plusieurs phrases simples Lire seul et comprendre une consigne simple Reformuler oralement l idée essentielle d un écrit lu simple Repérer dans un texte des informations explicites (écrites) Recopier sans erreur et lisiblement un message court Rédiger une ou plusieurs phrases simples cohérentes à partir d une consigne donnée. Respecter la correspondan graphiephonie Respecter les structures syntaxiques fondamentales Lire et comprendre des écrits variés : fiches techniques, mode d emploi, schéma, plan Varier sa stratégie de lecture en fonction de la nature de l écrit et de l objectif poursuivi Lire à autrui de façon claire, fluide et expressive Résumer oralement les idées essentielles d un écrit lu complexe Inférer à partir d un texte des informations nouvelles (implicites) Reproduire un document sans erreur et avec une présentation adaptée Rédiger un écrit professionnel court, porteur de sens, construit en paragraphe et ponctué, sans cadre d écriture explicitement donné : compte rendu, lettre, description, explication, argumentation Utiliser les principales règles d orthographe lexicale et grammaticale. Utiliser les connecteurs logiques usuels Résumé un texte. Adapter le propos au destinataire et à l effet recherché 11

12 gerer et organiser l espace et le TemPS Se situer dans un espa Se déplar d un endroit à un autre ordonnanr les étapes Se projeter dans l avenir à court, moyen et long terme anticiper la suite des événements Des situations qui demandent de savoir où l on est, où l on va, comment on s y rend de gérer un espa de se repérer dans le temps, de gérer son temps. Situe l heure et l endroit où il/elle se trouve Gère son temps sur une courte durée ; se dépla et s organise dans un espa restreint Gère son temps lors d une activité ; gère l espa et s organise pour les déplaments Se repérer sur son lieu de travail Utiliser des éléments simples de signalisation Mettre en application une organisation, par exemple dans un rangement Estimer un volume, un temps Utiliser le déroulé d un plan de travail collectif Utiliser un planning, une fiche de suivi de production Situer des faits dans l ordre chronologique Maîtriser l heure Appliquer des consignes d organisation du travail Lire un plan, une carte Expliquer un itinéraire Organiser son poste de travail Mettre en relation son activité au sein d un plan de travail collectif Utiliser un agenda, une feuille de route Maîtriser les calculs de durées simples Evaluer des temps, des volumes, des durées Réguler son activité Organiser son travail en fonction d un objectif Etablir un itinéraire optimal en tenant compte les contraintes Proposer un agenment ou une organisation du lieu de travail Proposer ou adapter un plan de travail collectif Ordonner la sucssion de tâches Gérer un agenda Maîtriser les calculs de durées décimales S organiser de façon autonome pour atteindre un objectif Proposer un projet d organisation du travail 12

13 mobiliser les outils mathematiques Poser les données d un problème Traiter des informations graphiques Traiter des informations chiffrées Résoudre les problèmes en utilisant et combinant les outils mathématiques pertinents Raisonner avec logique (déduire, induire, relier, modéliser ) Des situations qui néssitent, pour être traitées, la mobilisation et l utilisation d outils mathématiques, géométriques Gérer une situation où il faut lire des chiffres et compter des éléments Gérer une situation où il faut réaliser des calculs simples Gérer une situation néssitant le recours à la proportionnalité, les pourntages Compter dénombrer Utiliser des relations d ordre (avant après) Communiquer des quantités Formaliser des hypothèses quantitatives Expliciter des relations de causes Enregistrer des données Evaluer des marges de fonctionnement Utiliser les unités de mesure Utiliser les 4 opérations Expliciter un calcul Négocier un montant un horaire Prendre la fréquen d événements Signaler des disproportions Expliciter des écarts à des objectifs Calculer une quantité Utiliser des pourntages Reformuler un calcul exposé par quelqu un Etablir une facture Evaluer les coûts d aléas observés Evaluer les proportions Evaluer une demande exptionnelle d un client 13

14 TiReR DeS enseignements De l experience verbaliser son action a posteriori modifier positivement ses façons de faire une même action à partir des bilans effectués Décrire objectivement ses points forts et points faibles (pour la réalisation d actions) faire le point sur ses compétens, affinités envisager ses possibilités d évoluer Des situations qui offrent la possibilité de réfléchir à sa manière de faire, d apprendre qui donnent l occasion de mieux se connaître pour évoluer positivement Décrit une activité réalisée ; fait part des grandes étapes de son expérien globale Cible qu il refera et/ou ne refera pas, suite à une activité réalisée ; décrit chaque étape de son expérien de vie Tire le bilan de ses réalisations pour décider de lles à venir ; analyse ses expériens de vie Décrire ses activités d écoute et de mémorisation Trouver ses propres moyens pour mémoriser des informations importantes (apprendre par cœur, recopier des données ) Décrire son expérien de vie Décrire une activité réalisée Réaliser le bilan d une activité simple réalisée : qu on referait, que l on changerait Analyser ses façons d écouter, de mémoriser Trouver sa stratégie pour apprendre (reformuler des énoncés, des formules ) Analyser son expérien de vie (classer les données) Expliciter des relations de causes à effet dans son parcours de vie Analyser une activité vécue : qui a fonctionné, qui est à modifier Argumenter des façons d apprendre en s appuyant sur sur ses caractéristiques personnelles Identifier des fils conducteurs dans son expérien de vie Expliciter une activité vécue : qui a été fait, les réorganisations en cours d action, le stress, les pensées secondaires, les informations parasites Décider de s organiser différemment pour une activité à venir, en fonction du bilan réalisé 14

15 ReSPeCTeR les RegleS et CoDeS en vigueur Des situations qui requièrent de la personne qu elle respecte les codes et règles en vigueur, qu elles soient explicites ou non. identifier les règles et codes de conduite implicites d une situation identifier les règles explicites (hygiène, sécurité, règlement intérieur ) d une situation Respecter et appliquer les règles et codes (implicites et explicites) en vigueur dans toutes les situations anticiper les règles et codes qu il sera néssaire de respecter dans une situation à venir identifier les comportements inadaptés dans différentes situations Respecte partiellement les règles et codes incontournables dans une situation donnée Respecte les règles et codes incontournables dans une situation donnée Respecte les règles et codes, y compris implicites, de l environnement Définir que sont les règles et codes Se situer par rapport aux règles et codes Enonr les règlements et protocoles à appliquer obligatoirement et systématiquement dans une situation courante Appliquer les bases (notamment hygiène, sécurité) de s règlements et protocoles Identifier les codes de conduite élémentaires de l environnement de travail Respecter les codes de conduite évidents dans un environnement Repérer des manquements aux règlements et protocoles Décrire une des conséquens de la non application de chaque règlement ou protocole Définir et classer les différents types de règles et codes Enonr les règlements et protocoles à appliquer pour les principales activités à réaliser Appliquer l essentiel des règlements et protocoles Identifier les codes de conduite de l environnement Respecter les codes de conduite sans qu ils soient tous explicites Rendre compte à l oral d un manquement aux règlements et protocoles Informer sur les principales conséquens d un manquement aux règlements et protocoles Analyser les règles et codes de l environnement Enonr l ensemble des règlements et protocoles à appliquer pour les activités à réaliser Appliquer les protocoles et règlements, y compris dans leurs détails Identifier et respecter les codes de conduite de l environnement, même implicites Signaler et décrire les conséquens des manquements aux règlements et protocole Décrire les conséquens que peuvent des comportements déviants par rapport aux codes implicites de l environnement 15

16 PRenDRe DeS initiatives Des situations qui demandent aux personnes de réagir sans qu il leur soit expressément demandé. Réagir fa à un événement perturbateur ou bien faire évoluer une situation Prendre en compte tous les paramètres de la situation initiale evaluer sa légitimité à prendre tte initiative identifier les effets escomptés de la prise de décision, ainsi que les risques potentiels envisager globalement les moyens pour mettre en œuvre sa décision Fa à une situation néssitant une réaction, réagit selon qui est recommandé ou prescrit dans cas Fa à une situation néssitant une réaction, entreprend une action simple et sans risque Fa à une situation néssitant une réaction, entreprend une action après en avoir mesuré les conséquens Envisager une possibilité de faire évoluer une situation simple (courte, usuelle, peu de données à prendre en compte) Annonr les résultats souhaités grâ à l initiative envisagée Décrire l initiative en tenant compte des composantes de la situation initiale Décrire sa légitimité à prendre l initiative Estimer les quelques moyens à mobiliser pour transformer l initiative en action (simple) Envisager au moins deux possibilités de faire évoluer une situation assez courante Annonr les résultats souhaités grâ aux initiatives envisagées Décrire l initiative retenue en intégrant les données présentes dans la situation initiale Justifier sa légitimité à prendre l initiative, ainsi que les risques potentiels Estimer les moyens (temps, matériels et autres ressours, personnes ) à mobiliser pour transformer l initiative en action Envisager des possibles pour faire évoluer une situation peu courante et assez complexe (un nombre de données assez important à prendre en compte) Annonr les résultats espérés grâ aux initiatives envisagées Argumenter l initiative retenue en intégrant l ensemble des données présentes dans la situation de départ Analyser sa légitimité, les risques potentiels, les impacts possibles de l initiative Estimer les moyens à mobiliser pour transformer l initiative en action Enonr les points de vigilan pour une telle prise d initiative 16

17 utiliser les outils numeriques Des situations où il faut d une part cibler l outil numérique ou le logiciel à utiliser, puis utiliser leurs fonctionnalités. appréhender positivement l utilisation des outils numériques mobiliser l /les outil(s) numérique(s) correspondant à l activité à réaliser utiliser les fonctionnalités de s outils (traitement de texte, tableur, diaporama, messagerie, moteurs de recherche sur internet etc ) identifier la sour de l information recueillie et en évaluer la qualité et la pertinen identifier la cause des dysfonctionnements les plus fréquents et solutionner le problème (dans la limite de ses possibilités) Consulte et utilise les rudiments des outils numériques de l environnement Navigue et utilise les fonctionnalités de base des outils numériques de l environnement Utilise la plupart des fonctionnalités qu offrent les outils numériques de l environnement Utiliser la procédure pour démarrer un outil informatique Utiliser le clavier et la souris Anticiper le comportement d un outil numérique Utiliser une messagerie vocale Utiliser une messagerie instantanée Identifier une défaillan de l outil numérique S informer sur les outils informatiques Transcrire un message écrit sur un traitement de texte Envoyer et revoir des messages écrits par téléphone mobile Faire une recherche sur Internet Utiliser une messagerie Internet Consulter un blog Créer un document et l enregistrer Créer une arboresn pour classer ses documents Sauvegarder des données Mettre à jour une application Imprimer un document Comprendre les informations transmises par une machine à commande numérique Créer une messagerie Internet Envoyer, télécharger et enregistrer une piè jointe Identifier les commandes et applications disponibles sur l outil numérique Régler une machine à commande numérique Participer à un blog Donner son avis sur un forum Utiliser un agenda partagé Caractériser une panne informatique Utiliser les fonctionnalités d un navigateur Avoir un regard critique sur l Internet Choisir un outil informatique adapté à son activité (traitement de texte, tableau de calcul, messagerie) 17

18 mobiliser les leviers et enjeux De l ouverture CulTuRelle Des situations qui présentent des éléments de différen culturelle ou qui mobilisent une dimension artistique ou esthétique. identifier une différen de culture la décrire de manière neutre adapter son attitude fa à la différen culturelle Repérer la dimension esthétique et/ou artistique d'une situation intégrer dans une activité une dimension esthétique et/ou artistique Acpte les différens de culture ; repère quelques facteurs esthétiques et artistiques dans l environnement Explique les différens culturelles repère et intègre quelques facteurs esthétiques et artistiques de l environnement et de ses réalisations Tient compte des différens culturelles pour agir ; intègre la dimension esthétique et artistique dans ses activités Définir qu est la différen culturelle Décrire une manifestation concrète de la différen culturelle Décrire une situation en prenant appui sur les critères d une autre culture de la sienne propre Utiliser ses cinq sens pour décrire une situation ou une production Analyser la différen culturelle Décrire des situations illustrant la différen culturelle Décrire une situation sous plusieurs angles culturels Décrire une situation ou une production à partir de quelques critères esthétiques et artistiques Réaliser une activité en intégrant quelques critères esthétiques et artistiques Analyser le phénomène de la différen culturelle dans divers environnements Analyser des situations sous l angle d autres cultures Analyser une situation ou une production dans leur dimension esthétique ou artistique Réaliser une activité en intégrant une dimension esthétique et artistique 18

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Développer les compétences ECRITES. Pour tous types de salariés

Développer les compétences ECRITES. Pour tous types de salariés ECRITES - Etre capable d identifier des pictogrammes, d utiliser des éléments de signalisation - Etre en mesure de déchiffrer une consigne écrite. - Etre capable de recopier des informations, compléter

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

Livret scolaire. Cours moyen 2

Livret scolaire. Cours moyen 2 Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours moyen 2 Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Enseignant(s) Ce livret

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ SOCLE COMMUN ET COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES Novembre 2010 ANNE KUSS Professeur documentaliste COMPETENCE 1 La maîtrise de la langue française

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Une démarche commune de positionnement Autour des compétences clés

Une démarche commune de positionnement Autour des compétences clés Une démarche commune de positionnement Autour des compétences clés * Le positionnement : définitions et objectifs * Une démarche en trois étapes * Des résultats du positionnement aux outils pour construire

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1

CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1 CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1 FRANÇAIS 1- Langage oral 2- Lecture, écriture 3- Vocabulaire 4- Grammaire 5- Orthographe Compétence 1 : La maîtrise

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

Ma visite au Parc Animalier

Ma visite au Parc Animalier Ma visite au Parc Animalier Bienvenue au Parc Animalier Saint Martin à Montaigu-La-Brisette! Vous trouverez à travers ce dossier une proposition d'activité à effectuer lors de la visite du parc ainsi qu'un

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Socles de compétences

Socles de compétences Ministère de la Communauté française Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Enseignement fondamental et premier degré de l Enseignement secondaire D/2004/9208/13 D/2010/9208/50

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième Capacité A : Travailler en équipe (coopérer, adhérer, participer) Travailler en équipe repose sur un désir de collaborer avec les autres élèves de la classe ou d autres personnes impliquées dans une activité

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Langues étrangères pages 48-57

Langues étrangères pages 48-57 SOMMAIRE langues ÉtrangÈres Langues étrangères pages 48-57 langues etrangeres les + langues étrangères > Plus de 30 formateurs natifs ou experts d une langue étrangère > Plus de 10 langues à notre panel

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers.

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers. ÊTRE ACTEUR DE LA relation client Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client Module A 20 heures Communiquer avec les clients, les usagers Contexte et finalité de la formation

Plus en détail

S3C : Connaissances et compétences du socle commun mobilisées au palier 3

S3C : Connaissances et compétences du socle commun mobilisées au palier 3 (VDM) VENTE DISTRIBUTION - MAGASINAGE Page : 1/13 Description des activités principales : les réceptionnent des marchandises 1) Réception des marchandises Travail en binôme - Accueil du livreur - Réceptionner

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION CYCLE 3

LIVRET D EVALUATION CYCLE 3 LIVRET D EVALUATION CYCLE 3 NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : INFORMATIONS OBJECTIFS GENERAUX DU CYCLE 3 L e cycle 3 est le cycles des approfondissements. Ce cycle présente une spécificité affirmée. Il

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

CAP C.R.M. Conducteur Routier Marchandises

CAP C.R.M. Conducteur Routier Marchandises CAP C.R.M. Conducteur Routier Marchandises Lycée Bel Air de TINTENIAC Le titulaire de ce CAP doit être capable d assurer, en prenant en compte la sécurité et la qualité, le service transport de marchandises

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS PROPOSÉES PAR LE RESEAU DES GRETA Année 2014-2015

CATALOGUE DES FORMATIONS PROPOSÉES PAR LE RESEAU DES GRETA Année 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS PROPOSÉES PAR LE RESEAU DES GRETA Année 2014-2015 Dispositif de à l insertion professionnelle des personnels en contrat aidé Assistant Scolaire aux Enfants Handicapés (ASEH) Assistant

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE

DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE Académie de Reims DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE "Enfants Issus de Familles Itinérantes ou de Voyageurs" Nom: Prénom: Date de naissance: enseignants relais médiateurs scolaires Reims POURQUOI ET COMMENT?

Plus en détail

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE Annexe MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE L enseignement des mathématiques au collège et au lycée a pour but de donner à chaque

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Cycle III. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Cycle III. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Cycle III Nom : Prénom : Date de naissance : Sommaire Note explicative 5 CYCLE III PAGES Littérature 7 Observation réfléchie de la langue

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Cycle Matière Activités

Cycle Matière Activités Traitement de texte et TICE Liste des activités Cycle Matière Activités Recopie, après identification,d une lettre. Variantes : Le modèle est à l écran, puis sur une feuille de papier (afin d'expérimenter

Plus en détail

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE Bibliographie : Lire Ecrire Produire des textes Tome 2 A. M. CHARTIER B.CLESSE J. HEBRARD HATIER Pédagogie Ch. BOMPARD IEN 1 LA DICTEE A L ADULTE Compétences visées : Familiarisation

Plus en détail

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Session 2013 EP1- U1 Accueil, information et accompagnement EP1.A Accueil, information et accompagnement

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 2 DOSSIER DE CANDIDATURE «Mobiliser les compétences dans des situations diversifiées et motivantes» Avant-propos Le projet «De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain» a

Plus en détail

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 Les formations relatives aux méthodes de travail administratif répondent à l objectif n 1 des

Plus en détail

ÊTRE PROFESSIONNEL DANS L ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE ET PHYSIQUE

ÊTRE PROFESSIONNEL DANS L ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE ET PHYSIQUE ÊTRE PROFESSIONNEL DANS L ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE ET PHYSIQUE Durée : 2J / 14H Groupe de : 6 max Formateur : Consultant expert en communication et management. Formateur confirmé. Formation à la relation directe

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

TELE-CONSEILLER CENTRE D APPELS

TELE-CONSEILLER CENTRE D APPELS ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail OFPPT DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION PROGRAMME D ETUDES TELE-CONSEILLER CENTRE D APPELS Formation qualifiante

Plus en détail

Enseignement secondaire technique. Outils de gestion sur poste informatique

Enseignement secondaire technique. Outils de gestion sur poste informatique Enseignement secondaire technique Régime professionnel Professions du commerce Division de l'apprentissage commercial Section des employés administratifs et commerciaux Section des employés administratifs

Plus en détail

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION E1 FRANÇAIS (Coef 3) U1 1. Objectif L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air 1 BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air Programme de formation Durée : 2 ans 1100 heures Alternance : 2 semaines en centre 3 semaines en entreprise Lieu : Lyon 7 e Type de contrat : Professionnalisation

Plus en détail

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012 Dictée à l adulte Animation du 19 décembre 2012 Déroulement de l animation Recueil des représentations sur la dictée à l adulte Les Instructions officielles Constat Définition et objectifs Modalités, déclencheurs

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 ACADEMIE DE MONTPELLIER Groupe académique d inspecteurs et formateurs en langues vivantes GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 Etre capable de comprendre les points

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II ANNEXE II DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Dans un contexte où. ont évolué

Dans un contexte où. ont évolué Dans un contexte où l environnement de la formation professionnelle les modalités d achat de la formation les cadres de références les publics concernés les acteurs de la LCI les approches pédagogiques

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

T. Bouguerra : Cours de méthodologie

T. Bouguerra : Cours de méthodologie E 53 SLL1 T. Bouguerra : Cours de méthodologie III. LES APPROCHES ACTIONNELLES 1. Le Modèle actionnel et le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues Par approche actionnelle on entend essentiellement

Plus en détail

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant :

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant : Cycle des apprentissages fondamentaux Année scolaire 20 /20 Livret Scolaire CP Nom : Prénom : Né le : Nom de l enseignant : Ce livret, complété à partir d évaluations faites régulièrement, permet à l enfant

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation

Plus en détail

Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne

Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne 1 Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne Madame, Monsieur, chers parents, Vous avez le projet d inscrire votre enfant au collège français d Ibiza et nous vous remercions de l intérêt

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES 1999 Table des matières 1.Compétences de communication 1.1.

Plus en détail

MISE EN PLACE DU B2I. Fabienne Giraud. Mise en place du B2i Brigitte Gentina Fabienne Giraud Page 1 sur 9

MISE EN PLACE DU B2I. Fabienne Giraud. Mise en place du B2i Brigitte Gentina Fabienne Giraud Page 1 sur 9 MISE EN PLACE DU B2I Auteurs : Brigitte Gentina Fabienne Giraud Brigitte Gentina Fabienne Giraud Page 1 sur 9 Objectifs du dossier : La mise en place du B2i (brevet informatique et internet) dans les écoles

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : ACCOMPAGNATEUR(RICE) Organiser les modalités de réalisation de l intervention Les numéros d'urgence prioritaires Les modalités de réalisation

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines 1 DEFINITION Un cas est une histoire racontée à propos d un ou plusieurs problèmes de gestion qui appelle une réflexion à propos des

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Expression et communication en langue anglaise. Objectifs. Contenus

Expression et communication en langue anglaise. Objectifs. Contenus Expression et communication en langue anglaise Objectifs L'étude des langues vivantes étrangères contribue à la formation intellectuelle et à l'enrichissement culturel de l'individu. Pour l'étudiant de

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences Mai 2010

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences Mai 2010 eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/spc Former et Evaluer par s dans le

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Chargé d assurer la qualité artistique et technique de la sonorisation d un spectacle, c est un professionnel

Plus en détail

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET Rénovation de la filière du tertiaire administratif Formation académique institutionnelle 28 mars 2012 Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET 1 Rénovation de la filière

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Catalogue de formations transversales pour cadres

Catalogue de formations transversales pour cadres Cabinet de Conseil et de formation Agréé par le ministère de la formation et de l enseignement professionnel Catalogue de formations transversales pour cadres 42, Rue MAX MARCHAND GAMBETTA. Oran - Algérie

Plus en détail

Cours Les phrases de la vie Français de base 3 FRA-B123-4. Alphabétisation

Cours Les phrases de la vie Français de base 3 FRA-B123-4. Alphabétisation Cours Les phrases de la vie Français de base 3 FRA-B123-4 Alphabétisation «Dans connaître il y a naître.» Victor Hugo Présentation du cours Les phrases de la vie Le but du cours Les phrases de la vie

Plus en détail