WK-Paletten AG, 3535 Schüpbach

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "WK-Paletten AG, 3535 Schüpbach"

Transcription

1 WK-Paletten AG, 3535 Schüpbach Documentation société Annexe 83 Historique de la société WK-Paletten AG Les palettes ont été amenées par les troupes américaines durant la deuxième guerre mondiale pour simplifier la logistique du transport des armes et des munitions. Par la suite, en Europe, les palettes furent standardisées (Europalettes 1200 x 800 mm) Création de la société par Werner Krebs (WK),* , maître menuisier originaire de Tägertschi 1962 Dans les bâtiments repris de la société STEFAG, tout commence le ! Durant la première année, palettes sont produites Les silos à copeaux de bois 1 et 2, sont construits, chacun ayant une capacité d env. 800 m (bâtiment 29D) Démarrage de la production de caisses pour pommes de terre Construction d un hall de stockage en acier, destiné aux produits finis (bâtiment 29F) Durant cette année, le nombre de palettes vendues atteint pour la première fois le nombre de Construction de l établissement II, destiné à la fabrication de palettes, comportant une aile consacrée aux bureaux et à l habitation ainsi qu un grand hall de stockage (bâtiment 29A) Transformation en une société par actions, la société WKPaletten AG, au capital de 1,8 millions de francs Achat de m de terrain dans le «Ried» Achat d une partie de la superficie de l ancienne briqueterie Moser (la briqueterie sera ultérieurement démolie) Robert Lanz entre dans la société

2 Documentation société Annexe Construction d un hall de stockage ouvert en bois (bâtiment 29B) 1976 Création d une équipe de pompiers interne à l entreprise, composée de 10 personnes Mise en service d une chambre de séchage (bâtiment 29E) Ajout du silo à copeaux de bois 3, contiguë, ayant une capacité d env. 800 m 3 (bâtiment 29D) Un chauffage au bois pour la production de chaleur de chauffage et de processus, avec 2 chaudières ayant chacune une puissance de 1 MW, nous rend indépendant du pétrole Le nouveau logo de la société est introduit Construction d une aire de stockage de m2 (terrain Moser) Pour la première fois, nous vendons plus de palettes Une aire de stockage d une surface de 3500 m 2, est créée devant le bâtiment de bureaux Robert Lanz prend en charge la direction de l entreprise 1989 Nous développons la caisse pour aliments pour bétail (Alimbét) Une deuxième chambre de séchage de 80 m3 est construite (bâtiment 29C) 1995 La première partie du nouveau bâtiment Exploitation I est réalisée (bâtiment 29) En juin intervient la mise en ligne de notre site Web: En septembre, nous sommes certifiés ISO-9001 Accroissement à 80 m3 de la capacité de la chambre de séchage datant de 1978 (bâtiment 29E)

3 Documentation société Annexe Démolition des anciens bâtiments datant de l époque des fondateurs. Achèvement de la 2ème partie du nouveau bâtiment Exploitation I (bâtiment 29) 2002 Construction de l installation de pelletisation (bâtiment 29H) 2003 Les 14 et , une journée de «Porte Ouverte» est organisée à l occasion de la mise en service de l installation de pelletisation. Environ 2000 personnes ont visité l installation. Grâce à la nouvelle chaîne de production EPAL, nous produisons pour la première fois palettes / an Le 25 octobre, à l invitation de l Association professionnelle de Signau-Schüpfbach, la Conseillère d Etat Elisabeth Zölch nous rend visite en compagnie des Députés au Grand Conseil du district de Signau.

4 Documentation société Annexe En 2005, extension de l installation de production de pellets de bois à laquelle est adjointe un silo pour l addition d amidon Construction du hall de stockage (bâtiment 29J) d une capacité de 6000 m Renouvellement de l installation de chauffage SCHMID avec un électrofiltre 2009 Récession mondiale des suites de la crise financière. Ajout de la construction N 29A pour la chaîne de rabotage et investissement dans la chaîne de rabotage L'année 2010 se caractérise par la stagnation et le cours élevé du franc suisse. Nous faisons l acquisition d une déchiqueteuse de vieux bois et sommes ainsi à même de proposer cette prestation de services à nos clients. En outre, la plate-forme élévatrice UPRight nous facilite la réalisation des travaux d'entretien.

5 Documentation société Annexe 87 Grâce à notre atelier de réparation, nous sommes également en mesure de proposer à nos clients la réparation de palettes Une partie de notre présentation sur le stand de la BEA ( ) et de l OLMA ( a été organisée autour de nos palettes, râteliers à enfichage, planches de protection, conteneurs pour le transport du verre et de nos nichoirs. Cela a été pour nous un type de publicité très efficace. Une troisième chambre de séchage (29 K) est mise en service Thomas Lanz prend la direction de l entreprise Entrée en fonction dans la société Président du Conseil d'administration Le parc machine est régulièrement renouvelé et maintenu en permanence au niveau le plus récent de la technique.

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Réhabilitation d'un immeuble de bureaux situé au cœur de Paris, avec pour impératifs la conservation d'une façade existante et le recours à de

Plus en détail

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain Florian Prost, Ing.f., Ing.jr. Mercredi 8 mai 2013 Objectifs - Problématique Plan d'action

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Le stockage du granulé

Le stockage du granulé Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Construire le stockage PROPELLET TOUR www.propellet.fr Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Comprendre et choisir le stockage

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Le chauffage automatique au bois

Le chauffage automatique au bois Le chauffage automatique au bois Un chauffage aux multiples avantages De hauts renments pour une combustion propre Une autonomie comparable aux autres énergies Une énergie renouvelable ne mettant pas en

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies Point n 6 de l ordre du jour Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 211 000.- pour le changement du système de chauffage du collège d Auvernier Monsieur le

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR 2014 ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique de nos 450 clients au travers

Plus en détail

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Électricité et chaleur des centrales nucléaires le point de la situation Roland Schmidiger, Asset Manager, Axpo SA énergie nucléaire Table des matières Électricité et chaleur

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie LA PORTE LEVANTE COULISSANTE GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIERE

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD

PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD Activité de garde-meubles (enseigne AGS) C est en 36 années d existence qu AGS a développé son expertise dans le domaine du déménagement international. Grâce à son

Plus en détail

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets.

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets. Le Bois Énergie Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr Animation du sur les Pyrénées Orientales Animation, Information Conseils et accompagnement des projets Réalisation de pré-diagnostics tecnico-économiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

Avec quel bois. se chauffer?

Avec quel bois. se chauffer? Avec quel bois se chauffer??? Pourquoi choisir l énergie bois? Le bois énergie est bon marché Contrairement aux prix des énergies fossiles, celui du bois est stable. Le faible coût de ce combustible, associé

Plus en détail

Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution

Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution Forum ARPEA - Mercredi 20 novembre 2013 Marc Tissot Cédric Mona Le groupe Hoval 1897 Création Société familiale de serrurerie

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Qui sommes-nous et où sommes-nous présents?

Qui sommes-nous et où sommes-nous présents? www.biogroupe.ch! Qui sommes-nous et où sommes-nous présents? Referent: Bernhard Etter Comment tout a commencé - fondements de la coopérative Biogemüse AVG 1946 fondation coopérative «AVG-Heimat» par Dr.

Plus en détail

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto D où viennent nos semences Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto Monsanto a pour objectif de permettre aux agriculteurs de petites et grandes exploitations de produire davantage

Plus en détail

Mobiheat Centrale mobile d énergie

Mobiheat Centrale mobile d énergie Buderus Mobiheat Chauffage électrique mobile Chaufferie mobile Chaufferie mobile en container Mobiheat Centrale mobile d énergie La chaleur est notre élément 150 300 kw 3 40 kw à partir de 600 kw Vente

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Permis de bâtir Données recueillies sur les permis de bâtir concernant les bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation (Formulaire statistique modèle II) INFORMATIONS

Plus en détail

PRÉSERVEr L ENVIRONNEMENT. bois-énergie Dynamiser L économie LOCALe

PRÉSERVEr L ENVIRONNEMENT. bois-énergie Dynamiser L économie LOCALe PRÉSERVEr L ENVIRONNEMENT bois-énergie Dynamiser L économie LOCALe Le développement de la filière bois-énergie, s il est réalisé en harmonie avec les autres utilisations du bois, est une opportunité pour

Plus en détail

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux.

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. Compétence sur toute la ligne Depuis plus de 160 ans, KASTO, synonyme de qualité et d innovation, propose le programme

Plus en détail

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH DEMANDEUR DE LA PRE-ETUDE Commune de Breitenbach 4, place de l église 67220 BREITENBACH Tél

Plus en détail

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse

Groupe ROQUETTE. Usine de BEINHEIM. Chaufferie Biomasse Groupe ROQUETTE Usine de BEINHEIM Chaufferie Biomasse Congrès «Eco-technologies pour le futur» - Lille - 14 juin 2012 Plan de la présentation Le groupe ROQUETTE Notre site de BEINHEIM Nos motivations environnementales

Plus en détail

Agriculture et Energies Renouvelables

Agriculture et Energies Renouvelables Agriculture et Energies Renouvelables 1 Cours ADAPR 24 février 2011 Sylvain Boéchat, AGRIDEA Contenu: Politique énergétique: contexte et outils Production d Energies Renouvelables o L énergie solaire:

Plus en détail

2.1 Détermination de la puissance du générateur de chaleur

2.1 Détermination de la puissance du générateur de chaleur Détermination de la puissance du générateur de chaleur 1 Marche à suivre Un dimensionnement correct des installations de chauffage est essentiel pour l utilisation rationnelle de l énergie dans les bâtiments.

Plus en détail

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01 Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2010/01 Concerne : Demande d un crédit de construction pour des travaux de transformations du bâtiment ECA 859, chemin

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 92 relatif à l'octroi d'un crédit pour financer la construction d un nouveau bâtiment des infrastructures et locaux polyvalents au lieu dit "Montoly" Date proposée

Plus en détail

Solution de stockage par benne mobile

Solution de stockage par benne mobile Solution de stockage par benne mobile Le système de stockage par benne mobile est une solution innovante pour le stockage du bois déchiqueté. Amovible et interchangeable, ce système dispose de nombreux

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

Silencieux, rapide et respectueux de l environnement

Silencieux, rapide et respectueux de l environnement Silencieux, rapide et respectueux de l environnement Bienvenue chez URIMAT URIMAT est l un des principaux fabricants de produits respectueux de l environnement dans le secteur sanitaire. URIMAT apporte

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

HOME SAFE HS/20 ARMOIRE A ETAGERES. série. Serrure à Clé Double Panneton. Pour les armes de poing et les munitions

HOME SAFE HS/20 ARMOIRE A ETAGERES. série. Serrure à Clé Double Panneton. Pour les armes de poing et les munitions HOME SAFE HS/20 ARMOIRE A ETAGERES 3 étagères amovibles en acier. 3 ETAGERES Pour les armes de poing et les munitions Modèle externes mm. internes mm. HS/20 800 365 320 95 360 265 650 260 3 1+1 30 5 1.

Plus en détail

' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située

' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située ANNEXE 2 r Montant de l'aide régionale Aide de la Région Poitou-Charentes pour les poêles à air à bûche ou à bois granulé Modalités 2015 La Région, à travers le Fonds Régional d'excellence Environnementale

Plus en détail

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE VILLE FÉDÉRALE BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE Charles Moerlen Architecte retraité, collaborateur libre de Huber-Bautechnik AG, Berne HUBER BAUTECHNIK SA

Plus en détail

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers FORMULAIRE DE DEMANDE D UNE AIDE DEPARTEMENTALE A L INVESTISSEMENT Programme : Opération : POLITIQUE ENERGIE - 2013 BOIS ENERGIE Chaudière et Réseau de chaleur Particulier Cette aide n est pas cumulable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Chaudières à Condensation Granulés

Chaudières à Condensation Granulés Chaudières à Condensation Granulés La chaudière haute efficacité BioCurve La meilleure chaudière Notre équipe d'ingénieurs a optimisé chaque étape afin d offrir la chaudière biomasse à condensation la

Plus en détail

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance.

82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Toujours des idées d'avance. 82% qualifient l'effet de serre et le réchauffement climatique comme le plus grand danger. Le fait est, qu'en Suisse, les bâtiments consomment aujourd'hui 50% de l'énergie fossile. Avec les émissions de

Plus en détail

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts)

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts) Mur mitoyen église - BA13 - ITE laine de verre (ép. 10cm) - Mur en pierre ép60cm Toit - BA13 - Laine de verre (ép. 24cm) - OSB+lame d air -Couverture en ardoise Mur MOB - OSB - Fibre de bois HD (ép. 12cm)

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7 Projet Nom Abatia Nom de la variante SHON 127 Haut. sous plafond 2.5 Détails du site Latitude 45.59 Longitude 5.63 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition Surface

Plus en détail

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud NATIONS UNIES ST Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.3/2005/47 13 septembre 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ

Plus en détail

Base. Centrales à béton. Vue d ensemble

Base. Centrales à béton. Vue d ensemble Base Centrales à béton Vue d ensemble Votre spécialiste des installations de préparation de béton Le partenariat est une tradition de longue date chez Ammann. Le partenariat est un élément vivant de notre

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

Le transport des résidus vitrifiés vers la Suisse. gcn Groupe Communication sur le nucléaire

Le transport des résidus vitrifiés vers la Suisse. gcn Groupe Communication sur le nucléaire Le transport des résidus vitrifiés vers la Suisse Stratégie suisse de gestion du combustible usé Au cours de l année 2000, les centrales nucléaires suisses ont produit environ 25 milliards de kwh, soit

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

Lignum Vaud. Après-midi BOIS-ENERGIE

Lignum Vaud. Après-midi BOIS-ENERGIE Lignum Vaud Après-midi BOIS-ENERGIE Présentation SERISA télébat S A Concept de Télégestion et Services Optimisation d une chaufferie à bois par la télégestion. Démo supervision chaufferie à bois. 8 septembre

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube Pré-étude d un Réseau de Chaleur bois sur la commune de Luc-la-Primaube Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6 avenue de l Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Page 1 sur 12 Table

Plus en détail

Le nouvel Atelier Central

Le nouvel Atelier Central Luxembourg, le 11 mai 2015 Le nouvel Atelier Central Sa raison d être Pour les CFL, les dernières années étaient surtout marquées par le renouvellement de la majeure partie de notre parc de matériel roulant.

Plus en détail

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA FRANCE GAMME PRODUITS GAMME 2007 SERIE PROTECTION D30 C30 P30 DOSSIER D30 / C30 Les versions chantier de la série Protection permettent d offrir une entrée de gamme déjà complètement évoluée dans ses caractéristiques

Plus en détail

Benelux l 172. Unité d une société internationale l 173. À votre disposition l 174. Service de réparation l 175. Système de garantie l 176

Benelux l 172. Unité d une société internationale l 173. À votre disposition l 174. Service de réparation l 175. Système de garantie l 176 170 9 SERVICES Benelux l 172 Unité d une société internationale l 173 À votre disposition l 174 Service de réparation l 175 Système de garantie l 176 Des logiciels gratuits l 177 11 171 Benelux ITW Benelux

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de l Isère 3 cours Jean Jaurès 38130 ECHIROLLES - Tél. 04 76 09 39 36 - Fax 04 76 22 23 65 TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail

www.abs-silos.de Solutions flexible pour matières PLASTIQUES Silos Conteneur Accessoires de déchargement Construction d installations

www.abs-silos.de Solutions flexible pour matières PLASTIQUES Silos Conteneur Accessoires de déchargement Construction d installations www.abs-silos.de Solutions flexible pour matières PLASTIQUES A N S Silos Conteneur Accessoires de déchargement Construction d installations STOCKAGE DE MATIÈRE PLASTIQUE JUSQU À 50 T FLEX-SILOS A.B.S.

Plus en détail

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support NEWSLETTER Mai 2014 Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support Chères clientes, chers clients, Le marché évolue

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Le bois énergie : Economie

Le bois énergie : Economie Le bois énergie Le bois énergie : Economie Pour les maîtres d ouvrages: Une décote d au moins 5% du coût de la chaleur Une facture plus stable Des projets bientôt rentabilisés : Vendresse, Sécheval, Atelier

Plus en détail

L expérience des Ateliers du Saupont Entreprise de Travail Adapté

L expérience des Ateliers du Saupont Entreprise de Travail Adapté L expérience des Ateliers du Saupont Entreprise de Travail Adapté Province du Luxembourg, Bertrix 2010 Projet de trigénération au bois Production simultanée de chaleur, électricité et froid UNion des entreprises

Plus en détail

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier Pour construire et rénover en toute sécurité Pack je construis, je rénove L assurance indispensable pour votre chantier Avantage supplémentaire pour les nouvelles constructions Votre assurance Incendie

Plus en détail

Votre installation de chauffage a besoin d un entretien régulier.

Votre installation de chauffage a besoin d un entretien régulier. climate of innovation Group Le contrat de maintenance Viessmann «Check me!» Votre installation de chauffage a besoin d un entretien régulier. C est bien lorsque l on y prête attention régulièrement Pour

Plus en détail

Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin.

Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin. de notre prospectus Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin. Page 1 Le fournisseur système Page 2 Bienvenue chez Schanzlin Une entreprise

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Centre D4, Lucerne Business Centre (Root) Sondes géothermiques

Centre D4, Lucerne Business Centre (Root) Sondes géothermiques Centre D4, Lucerne Business Centre (Root) Sondes géothermiques Concept A Root, entre Lucerne et Zoug, se construit un immense complexe architectural de la SUVA, appelé D4 Lucerne Business Centre. Une première

Plus en détail

Objets publicitaires 2010

Objets publicitaires 2010 Objets publicitaires 2010 Mise à jour du 14 mai 2010 www.okofen.fr 2 Cher partenaire, Un outil pour chaque situation Faciliter une vente, apporter l information juste, mettre en valeur, valoriser votre

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

Complétez votre présence judicieusement Possibilités de marketing et publicité

Complétez votre présence judicieusement Possibilités de marketing et publicité Complétez votre présence judicieusement Possibilités de marketing et publicité Offres et prix Suisse Toy / E-Games / CREAKTIV / FamExpo Baby 2015 Publicité & marketing Sur le site d exposition et dans

Plus en détail

NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR. Aspects financiers

NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR. Aspects financiers Luxembourg, le 8 novembre 2013 NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR Aspects financiers Volet 2 : Aides financières dans le domaine de la promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative A n n e x e 1 Annexe 1 1.2.1 hauteur d un bâtiment La hauteur h d'un

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon Association Père Guy GILBERT - BERGERIE de FAUCON LIEU DE VIE ROUTE DEPART. 952 www.bergerie-faucon.org bergerie.faucon@orange.fr F 04120 ROUGON fax 04.92.83.76.36 1 Antenne de Paris : 46 rue Riquet 75019

Plus en détail

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED Dossier de Presse Octobre 2014 LCIE Bureau Veritas + PISEO + Serma Technologies = Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED ForumLED Europe Grande Halle de La Villette 211 avenue

Plus en détail

P R O J E T S D E D É V E L O P P E M E N T I N T É G R É CHALET

P R O J E T S D E D É V E L O P P E M E N T I N T É G R É CHALET P R O J E T S D E D É V E L O P P E M E N T I N T É G R É CHALET CONTEMPORAINE TRADITIONNELLE DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER 49E PARALÈLE s est donné aujourd hui comme mission de mettre sur pied un projet domiciliaire

Plus en détail

innovation dans l habitation

innovation dans l habitation innovation dans l habitation Réaménagement de Benny Farm à Montréal Contexte Figure 1 Vue d ensemble de l aménagement Résumé Le réaménagement de Benny Farm à Montréal démontre la possibilité de surmonter

Plus en détail

Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control

Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control Les compétences de SINGLE Premier choix en technique de thermorégulation 2 Leader technologique et tradition

Plus en détail

Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées

Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées Fiche d application : Prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles ou accolées Date Elaboration de la fiche Version 18 novembre 2013 1 1/11 Que disent les

Plus en détail