4 Renseignements concernant l activité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 Renseignements concernant l activité"

Transcription

1 4 Renseignements concernant l activité de BOURSORAMA 4.1 Presentation de BOURSORAMA BOURSORAMA en bref Créé en 1995, BOURSORAMA est un acteur majeur de l épargne en ligne en Europe avec comptes et près de 4 millions d ordres exécutés en BOURSORAMA permet à des investisseurs privés de gérer de manière autonome leur épargne en ligne, en mettant à leur disposition toute une gamme de produits financiers (actions, warrants, options, futures, OPCVM, assurance-vie, trackers, obligations, certificats, bons de souscriptions ) et de services (accès aux principales places financières internationales via Internet, GTS - logiciel de trading, WAP, téléphone et Minitel). En France, BOURSORAMA est leader avec une offre articulée autour de deux marques complémentaires : - Boursorama.com, le portail de référence en matière d information financière en ligne bénéficie d une audience très élevée avec 2,1 millions de visiteurs uniques par mois (source : SmartAdServer) ; - Boursorama INVEST est le numéro 1 du courtage en ligne, fort de comptes et 2,8 millions d ordres exécutés en 2003, soit 38 % de part de marché (source : Acsel). Implanté en Allemagne depuis 1997 sous la marque FIMATEX, l entité est aujourd hui le quatrième courtier en ligne (6 % de part de marché) grâce à une clientèle d investisseurs individuels très actifs ( ordres exécutés en 2003 pour comptes). En Espagne, BOURSORAMA est présent sous la marque SELF- TRADE by BOURSORAMA et occupe la troisième place de ce marché à fort potentiel. L entité espagnole a enregistré sur l année 2003 une croissance de 73 % de son activité avec ordres exécutés (et comptes), notamment grâce à la bonne tenue de l activité sur titres et aux lancements réussis des dérivés et du margin trading. Le Groupe est également présent au Royaume-Uni sous la marque SELFTRADE by BOURSORAMA, en tant que quatrième acteur du courtage en ligne avec comptes et ordres exécutés. Au quatrième trimestre 2003, l entité britannique a entamé une réorganisation complète de son activité afin d atteindre l équilibre dès le début 2004, par une forte réduction de sa structure de coûts et par le développement de nouvelles sources de revenus. BOURSORAMA est une filiale à 71 % de SOCIETE GENERALE, cotée au Nouveau Marché d Euronext Paris - ISIN : FR (BRS) - Reuters : FMTX.LN - Bloomberg : BRS FP Historique BOURSORAMA est le résultat du regroupement des sociétés FIMATEX, FINANCE NET et SELFTRADE autour d un projet commun, la création d un acteur majeur de l épargne en ligne en Europe. Création ( ) 1995 FIMATEX: Création de la Société et démarrage de l activité sur Minitel pour permettre aux particuliers d intervenir sur le Matif, le Monep et les valeurs mobilières en temps réel FIMATEX: Lancement du GTS (Global Trading System), premier logiciel d information et de transactions en temps réel. FINANCE NET : Patrice LEGRAND et Stéphane MATHIEU créent la société FINANCE NET FIMATEX : Lancement de la succursale en Allemagne (Francfort). FINANCE NET : Création et développement du site 20 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

2 SELFTRADE : Création de la société SELFTRADE. Expansion ( ) 1998 FIMATEX : Lancement du premier site transactionnel de courtage en ligne en France (www.fimatex.fr). FINANCE NET : Création du site d information financière gratuite (www.boursorama.com). SELFTRADE : Obtention de l agrément en qualité d entreprise d investissement et démarrage de l activité FIMATEX : Passation d ordres sur les téléphones WAP. FINANCE NET : devient le premier site d information économique et financière en France. SELFTRADE : Mise en place d une plate-forme OPCVM et possibilité d accéder au marché américain (Nyse & Nasdaq). IPO (2000) FIMATEX : Introduction en Bourse (Nouveau Marché) le 22 mars. est le premier site Internet en France à recevoir la certification AFAQ Webcert. FINANCE NET : est élu clic d or du meilleur site de communication financière. SELFTRADE : Introduction en Bourse (Nouveau Marché) le 17 mars. Création de filiales en Espagne et au Royaume-Uni et élargissement de la gamme de produits. Rachat de SELFTRADE par DAB BANK. Rationalisation (2001) FIMATEX : Elargissement de la gamme vers des produits d épargne avec FIMATEX Transparence PEA et E-Volution (assurance-vie). FINANCE NET : Lancement du premier jeu de simulation boursière (plus de participants) et création du panel Boursoscan. SELFTRADE : Lancement du premier fonds de pension français. Agrément bancaire pour les activités en France. BOURSORAMA, la naissance d un acteur majeur de l épargne en ligne ( ) 2002 Mars : Annonce du rapprochement entre FINANCE NET (BOURSORAMA) et FIMATEX. Octobre : Lancement de la nouvelle offre commerciale BOURSORAMA-FIMATEX. Décembre : Annonce de l acquisition de la société SELFTRADE Janvier : Changement de dénomination sociale du groupe : BOURSORAMA. Mars : Finalisation (closing) de l acquisition de SELFTRADE. Mai : Bascule des plates-formes informatique et de backoffice de SELFTRADE dans BOURSORAMA. Septembre : Fusion juridique et lancement de la nouvelle offre commerciale commune Boursorama INVEST Mars : Lancement de BoursoramaVie, le nouveau contrat d assurance-vie du Groupe Acquisition de SELFTRADE La cession à BOURSORAMA des titres SELFRADE détenus par DAB BANK est intervenue le 05/03/2003. Cette cession est l aboutissement de négociations débutées à l automne 2002, qui ont conduit à un accord entre BOURSORAMA et DAB BANK le 30/12/2002. Le processus de fusion de BOURSORAMA et de SELFTRADE a été mené avec succès dans des délais extrêmement courts (neuf mois). Toutes les synergies ont été mises en œuvre dès la fin 2003 et produisent leur plein effet au début de

3 Chronologie du rapprochement Dès la réalisation de la cession (05/03/2003), le processus de fusion des deux entités est engagé selon un calendrier serré Définition de l organisation technique cible (mars 2003) En raison de leurs caractéristiques propres, les platesformes techniques de BOURSORAMA et de SELFTRADE apparaissent rapidement inconciliables : - SELFTRADE s appuie sur une organisation informatique internalisée avec le logiciel de trading Patio développé à partir d une solution de marché et une équipe d environ 40 personnes. Le back-office et le routage des ordres sont quant à eux sous-traités chez NATEXIS ; - BOURSORAMA a fait le choix inverse, celui de l externalisation complète de son informatique (outils de trading) chez ATOS. Le back-office étant assuré par la SOCIETE GENERALE et le routage étant traité par SGSP (groupe SG) et GILBERT DUPONT. L organisation cible est définie par les équipes de BOURSORAMA et SELFTRADE après mise en compétition des prestataires : Bascule de l organisation technique de SELFTRADE (fin mai 2003) Le 30/05/2003, avec trois mois d avance sur le calendrier de rapprochement, les clients de SELFTRADE sont basculés avec succès sur la plate-forme informatique de front-office et le système de back-office utilisés par BOURSORAMA. Cette migration permet de générer dès lors une part importante des synergies de coûts escomptées, tout en améliorant la qualité de service Définition de l organisation du nouveau groupe BOURSORAMA (printemps-été 2003) Les premières semaines sont mises à profit par le management de BOURSORAMA pour rencontrer les équipes de SELFTRADE. A l issue de cette période d analyse, la nouvelle organisation est mise en place. Parallèlement, les autres étapes du rapprochement se poursuivent avec le regroupement des équipes parisiennes dans les locaux de Boulogne-Billancourt (15/07/2003). La gestion de ces locaux est optimisée par la mise en relocation de m 2 dans le courant de l été Fusion juridique de BOURSORAMA et SELFTRADE (29/09/2003) La parité de fusion a été fixée à deux actions BOURSORAMA pour cinq actions SELFTRADE, calculée sur la base du prix payé pour l acquisition de SELFTRADE et de la capitalisation boursière de BOURSORAMA avant l annonce du rapprochement Lancement de la nouvelle offre commerciale (01/10/2003) La nouvelle offre commerciale du Groupe s articule autour de deux marques distinctes : - Boursorama.com : le site d information financière dont la charte graphique a été redessinée dans des tons jaunes afin de le rendre plus clair ; - Boursorama INVEST : le site d épargne en ligne a également été refondu, tant sur la forme (utilisation des coloris bleus et gris) que sur le fond avec l adoption de certaines fonctionnalités propres à SELFTRADE et un contenu en information enrichi. La réalisation en France de la nouvelle offre commerciale (Boursorama INVEST) résulte d une étude réalisée auprès d un panel de clients de BOURSORAMA, de clients de SELFTRADE et de simples utilisateurs du site Cette étude laisse apparaître que la marque SELFTRADE en France souffre d une notoriété nettement inférieure à la marque BOURSORAMA. Il a donc été décidé d abandonner la marque SELFTRADE en France et de la maintenir en Espagne et au Royaume-Uni. La nouvelle offre tarifaire de Boursorama INVEST est souple et compétitive et résulte de la convergence des tarifications de BOURSORAMA et SELFTRADE déjà très proches. Elle permet notamment de choisir son tarif en fonction de sa stratégie d'investissement (gros ordres/petits ordres). Le rapprochement des deux entités est complètement achevé au début octobre, conformément au calendrier initial. 22 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

4 Impacts financiers Prix définitif de l acquisition de SELFTRADE Le prix définitif d acquisition de SELFTRADE par BOURSORAMA ressort à 63,6 MEur, soit une légère réévaluation par rapport au prix initialement fixé (62 M ). Cet ajustement mécanique est le résultat d une situation nette de SELFTRADE au 31/12/2002 en légère amélioration par rapport à l estimation qui en avait été faite lors de la signature du contrat entre DAB BANK et BOURSORAMA, le 30/12/2002. A l issue de l opération, BOURSORAMA bénéficie d une structure financière très saine avec un endettement financier nul et une trésorerie de 65 M au 30/06/ Un projet industriel qui génère d importantes synergies de coût L intégration de SELFTRADE se traduit par la mise en œuvre d importantes synergies de coûts, évaluées à 13,0 M en année pleine, réparties sur les postes suivants : - Back-office et exécution des ordres - Informatique - Charges salariales - Marketing - Autres charges d exploitation (déménagement) - Amortissements Cadre réglementaire BOURSORAMA est un établissement de crédit, et plus particulièrement une banque prestataire de services d investissement, régie par les dispositions du Code Monétaire et Financier. BOURSORAMA dispose de l agrément de réception et transmission d ordres pour le compte de tiers, d exécution d ordres pour le compte de tiers, de placement, de tenue de compte-conservation et de conseil en gestion de patrimoine. L activité de placement implique la recherche de souscripteurs ou d acquéreurs pour le compte d un nouvel émetteur (art du titre II du règlement général du CMF) et introduit une obligation d information importante pour le prestataire. Afin de répondre à cette obligation, BOURSORAMA offre la possibilité à ses clients de consulter sur ses outils télématiques (site Internet ou GTS) l ensemble des informations relatives à la Société. Ces informations proviennent soit de la Société elle-même, soit des autorités de marché, grâce à des liens hypertextes entre les sites, ce qui permet d éviter d éventuelles erreurs de retranscription. La prise d ordres se fait par les canaux habituels (Internet, GTS ou téléphone avec confirmation écrite télécopie ou courrier). En tant qu établissement de crédit, BOURSORAMA est soumis à un dispositif de surveillance prudentiel, qui a pour objet de fixer certaines contraintes pour assurer la solvabilité, la liquidité ainsi que l équilibre financier des établissements de crédit. Les ratios à respecter sont les suivants : - adéquation des fonds propres par rapport aux risques (risques de crédit et risques de marché) ; - contrôle des grands risques ; - ratio de liquidité. BOURSORAMA respecte tous ces ratios prudentiels (les critères deux et trois sont suivis sur une base consolidée au niveau du Groupe SOCIETE GENERALE). En outre, BOURSORAMA a mis en place un système de contrôle interne répondant aux exigences de la réglementation (règlement CRBF 97-02), détaillées au paragraphe 42, sous la responsabilité du responsable de l audit. En application de l article du règlement général du CMF et de sa décision du 02/12/1997, BOURSORAMA a nommé un déontologue et responsable du contrôle des services d investissements (RCSI). Ce dernier s est vu délivrer par le CMF, au terme d un examen, la carte de responsable du contrôle des services d investissements et services assimilés (RCSI). 23

5 4.1.5 Chiffres clés Compte de résultat consolidé SELFTRADE est consolidé à compter du 01/03/ Total France All Esp RU Produit d'exploitation 88,9 65,6 16,5 3,4 3,4 Dont : Commissions brutes 67,6 49,6 13,2 2,5 2,3 Produits nets d intérêts 7,9 5,2 1,0 0,7 1,0 Résultat net sur opérations financières 2,0 2, Revenus publicitaires 3,1 3, Revenus B to B et produits dérivés 1,0 1, Autres produits nets d exploitation 7,2 0,9 2,4 0,1 0,1 Frais de traitement des ordres - 22,0-18,2-2,9-0,6-0,3 Produit net total 66,9 47,3 13,7 2,8 3,0 Frais généraux hors marketing - 55,7-36,7-12,6-2,4-4,1 Charges de marketing - 2,8-1,5-0,6-0,5-0,3 Amortissements et provisions - 6,6-4,2-1,4-0,3-0,6 Résultat d exploitation + 1,8 + 4,9-0,8-0,3-2,0 Résultat exceptionnel - 3,4-1,8-0,4-0,3-0,9 Goodwill - 5, Résultat net consolidé - 6,8 + 3,1-1,3-0,6-2,8 Compte de résultat pro forma SELFTRADE consolidé sur 12 mois Total FR ALL ESP RU Total FR ALL ESP RU Produit d'exploitation 92,9 68,8 16,5 3,8 3,9 85,5 60,7 18,6 2,3 4,0 Frais de traitement des ordres - 22,8-19,0-2,8-0,7-0,3-22,4-18,3-3,3-0,6-0,3 Produit net total 70,1 49,8 13,7 3,1 3,6 63,0 42,4 15,3 1,7 3,7 Frais généraux hors marketing - 60,5-40,2-12,6-2,7-5,0-77,7-54,1-13,8-2,9-6,9 Charges de marketing - 3,6-2,0-0,6-0,6-0,5-5,3-1,7-0,8-1,3-1,6 Amortissements et provisions - 6,9-4,2-1,4-0,4-0,8-13,5-10,5-1,8-0,2-1,1 Résultat d exploitation - 0,9 + 3,3-0,9-0,6-2,6-33,5-23,9-1,1-2,7-5,9 Compte tenu des changements le 31/12/2002, afin de permettre la comparabilité des comptes avec les périodes précédentes, des comptes pro forma ont été établis au 31/12/2003. Ces comptes ont été établis comme si le groupe SELFTRADE avait été acquis au 01/01/2003. Un compte de résultat pro forma a également été établi au titre de l exercice 2002 jusqu au niveau du résultat courant avant impôt. L amortissement de l écart d acquisition et le bilan au 31/12/2002 proforma ne sont pas présentés. En effet, compte tenu des pertes réalisées par Selftrade en 2002 (25,1 M ), les variations observées sur le calcul de l écart d acquisition dans l hypothèse où l acquisition de SELFTRADE serait intervenue au 01/01/2002 par rapport au montant comptabilisé en 2003 et de l amortissement de l écart d acquisition pro forma au titre de l exercice 2002 par rapport au montant comptabilisé en 2003 sont non significatives Indicateurs d activité - Epargne en ligne En données pro forma, le nombre de comptes du groupe BOURSORAMA a baissé de 10,7 % sur un an à 24 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

6 comptes, suite à une opération de fermeture de comptes inactifs. En France, le nombre de comptes au 31/12/2003 s établit à après les fermetures de comptes inactifs au quatrième trimestre. Ces fermetures sont liées à la mise en place d une nouvelle politique tarifaire (offre Boursorama INVEST). En Allemagne, le nombre de comptes est également en recul (- 16 %) à comptes, en raison de clôtures de comptes inactifs effectuées tout au long de l exercice. En Espagne, le nombre de comptes affiche une hausse de 16,5 % (11 344) et ce, malgré la fermeture de comptes inactifs en décembre. Au Royaume-Uni, les clôtures de comptes inactifs au quatrième trimestre ont été les plus importantes (24 200). Au 31/12/2003, l entité britannique totalise comptes. En 2003 l activité de BOURSORAMA a progressé de 5,7 % à 3,9 millions d ordres exécutés avec un profil contrasté. Après un premier trimestre difficile en raison d un contexte géopolitique défavorable pour les marchés, l activité a fortement rebondi au deuxième trimestre (19 %) et s est stabilisée par la suite à une moyenne d un million de transactions par trimestre. En France, le nombre d ordres exécutés a progressé de 7,8 % à 2,8 millions d ordres exécutés. En Allemagne, le recul de 8,7 % de l activité sur l année provient d un premier semestre très difficile, malgré la reprise de l activité au second semestre (+ 16,4 %). En Espagne, l activité poursuit une croissance forte et régulière avec ordres exécutés en 2003 (+ 73 %). Au Royaume-Uni, l activité a progressé de 14,8 % en passant de à ordres exécutés. Données pro-forma 2003 Total T4 T3 T2 T Nombre de comptes France (Boursorama INVEST) Allemagne (FIMATEX) Espagne (SELFTRADE by BOURSORAMA) Royaume-Uni (SELFTRADE by BOURSORAMA) Total Groupe Nombre d'ordres exécutés France (Boursorama INVEST) Allemagne (FIMATEX) Espagne (SELFTRADE by BOURSORAMA) Royaume-Uni (SELFTRADE by BOURSORAMA) Total Groupe Nb d'ordres/compte/an France (Boursorama INVEST 21,3 22,9 20,7 22,9 19,3 20,6 Allemagne (FIMATEX) 28,7 31,2 33,2 26,4 23,8 28,6 Espagne (SELFTRADE by BOURSORAMA) 16,1 17,6 16,0 18,1 13,1 11,9 Royaume-Uni (SELFTRADE by BOURSORAMA) 1,6 1,8 2,0 1,6 1,1 1,7 Commissions brutes/ordre ( ) France (Boursorama INVEST)* 18,66 20,92 20,03 17,72 14,80 12,71 Allemagne (FIMATEX) 15,52 15,72 15,61 14,92 15,81 15,82 Espagne (SELFTRADE by BOURSORAMA) 15,52 15,65 16,35 15,60 14,04 13,97 Royaume-Uni (SELFTRADE by BOURSORAMA)** 17,96 18,06 17,36 18,16 18,67 20,15 Total Groupe * 17,79 19,43 18,69 17,08 15,10 13,88 * Selftrade consolidé à partir du 01/03/2003. ** Exprimé en taux de change courant : 1 GBP = 1, : 1 GBP = 1,

7 Indicateurs d activité - Information financière en ligne Depuis sa création, fin 1998, l audience du site n a cessé de croître. En 2003, l audience atteint une moyenne de 1,6 million de visiteurs uniques par mois et établit un record en décembre avec 2,1 millions, soit 17,6 % d augmentation d audience sur un an. BOURSORAMA est le troisième site en France, toute catégorie confondue, en terme de temps de présence avec près de 200 millions de minutes d audience cumulée par mois (source : Nielsen NetRating, juin 2003). Evolution de l audience du site (en millions de visiteurs uniques par mois) 2,14 1,75 1,08 0,99 1,11 1,18 1,34 1,05 1,19 1,24 1,40 1,29 1,36 1,41 1,48 1,49 0,39 déc-99 mars-00 juin-00 sept-00 déc-00 mars-01 juin-01 sept-01 déc-01 mars-02 juin-02 sept-02 déc-02 mars-03 juin-03 sept-03 déc-03 Source : Smart AdServer. 26 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

8 4.2 Le marche de BOURSORAMA BOURSORAMA intervient sur le marché de l épargne en ligne pour l ensemble de ses implantations européennes et sur l information financière en ligne en France uniquement L Epargne en ligne France Le marché de l épargne en France En 2003, le nombre d actionnaires individuels progresse légèrement à 7,2 millions, soit 16 % des Français de 15 ans et plus, après la forte augmentation enregistrée entre 2001 et 2002 (source : TNS Sofres porteurs de valeurs mobilières 2003 ). Le nombre d ordres total réalisé sur Euronext Paris (y compris par les institutionnels) a progressé de 7,6 % en 2003 à 53,7 millions (source : ACSEL). Le nombre de détenteurs d OPCVM augmente également à 5,3 millions de Français de 15 ans et plus (11,8 % de la population), contre 5 millions en 2002 (source : TNS Sofres porteurs de valeurs mobilières 2003 ). La France est le premier marché en Europe pour les OPCVM. A la fin de l année 2003, l ensemble des actifs gérés sous forme d OPCVM a atteint près de 910 Mds, soit une progression de près de 13 % par rapport à la fin de l année 2002 (806 Mds ). A noter qu en janvier 2004, la part des OPCVM investis en actions a progressé de 5,4 % par rapport au mois précédent (source : AFG). En 2003, le nombre de détenteurs de contrats d assurance-vie poursuit son augmentation avec 11,9 millions de Français, contre 11,5 millions en 2002, soit 26,5 % de la population de 15 ans et plus (source : TNS Sofres porteurs de valeurs mobilières 2003 ). Depuis de nombreuses années, l assurance-vie est un des produits d épargne préféré des français. La France est le quatrième marché mondial en assurance-vie et le deuxième marché en Europe, avec un encours de placement de 814,2 Mds en 2002, + 4,1 % par rapport à 2001 (source : Paris Europlace/FFSA) La part de l Internet sur le marché de l épargne en France L usage de l Internet pour la gestion de portefeuille de produits financiers se répand. En 2003, 8,6 % des détenteurs de produits financiers autres que les comptes ou livrets d épargne (actions, assurance-vie, OPCVM ) déclarent utiliser Internet pour la gestion de leur portefeuille, contre 7,2 % en 2002, soit 1,5 million d utilisateurs. Auprès des détenteurs d actions, cette proportion s élève à 15,1 % (1,1 million), contre 12 % en 2002 (source : TNS Sofres porteurs de valeurs mobilières 2003 ). En ce qui concerne le courtage en ligne, le nombre d ordres exécutés en ligne en France en 2003 s établit à 6,9 millions, soit + 4,5 % par rapport à 2002 (source : ACSEL). Cela représente près de 13 % des transactions totales effectuées sur la place de Paris, y compris par les institutionnels. L offre de courtage en ligne en France est structurée autour d un leader, BOURSORAMA, avec 38 % de part de marché (en nombre d ordres exécutés - source : ACSEL) et des acteurs de taille plus réduite, CORTAL-CONSORS et FORTUNEO, avec respectivement environ 20 % et 10 % de part de marché. 27

9 Marché de l épargne en ligne en France - Tableau de synthèse Evolution du nombre de détenteurs de produits financiers (en millions) Actions cotées 7,2 7,1 6,1 5,6 5,2 5,2 5,2 5,2 4,8 OPCVM 5,3 5,0 4,7 5,1 4,7 4,5 4,0 6,2 6,7 Assurance-vie 11,9 11,5 10,4 10,8 9,5 10,0 10,4 9,0 6,3 Produits financiers en ligne 1,5 1,1 0,8 0,6 0,3 0, Source : TNS Sofres porteurs de valeurs mobilières Le courtage en ligne en Allemagne L Allemagne est le premier marché en Europe du courtage en ligne et le plus mature avec 3,3 millions de comptes on-line et 14 millions d ordres exécutés en ligne en 2003 (source : NFO Infratest Finanzforschung). L offre de courtage en ligne est fortement centralisée : 90 % des ordres sont concentrés chez les trois acteurs majeurs (COMDIRECT, CORTALCONSORS et DAB) et le solde par les autres acteurs dont FIMATEX by BOURSORAMA. A noter l apparition des établissements financiers traditionnels, les caisses d épargne (Sparkassen) et les banques mutualistes (Genossenschaftsbanken), qui attirent essentiellement des clients qui découvrent la Bourse Le courtage en ligne en Espagne L Espagne est un marché fortement bancarisé et très fragmenté dans le domaine du courtage en ligne. Ce marché, de taille encore modeste ( comptes et 1,4 million de transactions exécutées en 2003 environ), dispose d un fort potentiel, en raison d une croissance élevée et d un mouvement de consolidation restant à venir (sources : Bolsa de Madrid, MEFF, BOURSORAMA). Sur ce marché, SELFTRADE by BOURSORAMA se partage la troisième place avec CORTAL-CONSORS derrière BANKINTER et RENTA Le courtage en ligne au Royaume-Uni La croissance du marché du courtage en ligne au Royaume-Uni est tirée par un double mouvement de fond : - une forte reprise du marché en 2003, le nombre d ordres on-line des particuliers (2,8 millions) ayant augmenté de 27 % par rapport à 2002 ; - la part croissante des ordres exécutés en ligne. Entre 2000 et fin 2003, la part des ordres des particuliers exécutés on-line est passée de 15 % à 35 % (source : APCIMS). Le courtage en ligne au Royaume Uni reste encore un marché fragmenté autour de 26 acteurs qui se répartissent entre les filiales de banques de détail britanniques et les spécialistes du courtage en ligne. L entité britannique de BOURSORAMA arrive en quatrième position des courtiers en ligne, derrière BARCLAYS, TD WATERHOUSE et HALIFAX L information financière en ligne en France Le marché de la publicité on-line en France Avec 460 M d investissements publicitaires réalisés en ligne en 2003, le Média Internet a connu la plus forte croissance (+ 50 %) de son chiffre d affaires de l ensemble des médias (affichage, presse, TV ). Internet se situe au sixième rang des média devant le cinéma et les chaînes de télévision thématiques et représente 2,8 % des investissements publicitaires, à comparer à 6,5 % aux Etats-Unis. En 2004, Internet devrait représenter 4 % des investissements publicitaires totaux (source : TNS Media Intelligence) Le marché de la publicité financière sur Internet Internet est sans doute le meilleur média de communication financière. Il permet à toute société cotée de communiquer en temps réel avec le plus grand nombre d actionnaires et d offrir une véritable interactivité entre les dirigeants et les actionnaires. 28 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

10 Selon l agence de communication CALYPTUS, environ (33 %) des sociétés cotées envisagent d accroître leurs dépenses de communication financière en PRESENTATION DE L ACTIVITE DE BOURSORAMA Politique commerciale de BOURSORAMA Description de l offre BOURSORAMA intervient dans deux domaines d activité complémentaire : l épargne en ligne ; l information financière en ligne Epargne en ligne BOURSORAMA permet à des investisseurs privés de gérer leur épargne en ligne de manière autonome en mettant à leur disposition toute une gamme de produits et de services. Une offre de produits diversifiée BOURSORAMA permet d accéder à l ensemble des produits financiers : actions, warrants, produits dérivés (options, futures), OPCVM (Sicav, FCP), assurance-vie, trackers, obligations, certificats, bons de souscriptions afin de répondre au mieux aux différents profils d investisseurs. Un accès aux principales places financières internationales L accès à Paris, Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Londres, Madrid, Milan, New York et Zurich. De nombreux modes d accès - Internet : pour les clients en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et pour les clients en Espagne ; - GTS (Global Trading System), logiciel propriétaire sous environnement Windows ; - WAP (Wireless Application Protocol), pour les solutions nomades utilisant cette technologie ; - Minitel et téléphone de façon marginale. L offre de BOURSORAMA dispose d atouts majeurs. Une richesse d information inégalée BOURSORAMA permet d accéder à toute l information nécessaire à la définition et au suivi d une stratégie d investissement : cotations et dépêches en temps réel, conseils et analyses de partenaires reconnus pour décrypter l évolution des marchés (analyse fondamentale et analyse technique), outils permettant d identifier des opportunités d investissement (alertes, morning meeting, moteur de sélection de valeurs ). Une relation client personnalisée La volonté de BOURSORAMA d offrir en permanence à ses clients un service de qualité et personnalisé résulte d une démarche forte qui s articule autour : - d un service clientèle disponible par téléphone tous les jours de Bourse de 8 heures à 22 heures, organisé en agences virtuelles et équipés d un logiciel de CRM puissant ; - d une équipe de formation (en France) chargée d animer des ateliers de formation des clients à l utilisation des outils et au fonctionnement de marché ; - d un service de gestion conseillée (en France), accessible sur abonnement qui propose aux clients des outils de diagnostic et suivi de portefeuille ; - de conseillers financiers (en France) pour aider une partie des clients dans leur stratégie d investissement. Une qualité et une fiabilité de service reconnues BOURSORAMA s appuie sur des partenaires solides afin de pouvoir offrir à ses clients un service fiable et rapide. Cette qualité de service est reconnue par les professionnels de marché. Depuis 2000, BOURSORAMA est certifié AFAQ Service Confiance WEBCERT Activité Média Le site agrège les informations économiques et financières de différentes sources (AFP, AOF, Cercle Finance, Dow Jones, Reuters ), les cours de Bourse, les indices boursiers et les restitue en un ensemble cohérent. L audience élevée du site permet à BOURSORAMA de commercialiser de l espace publicitaire. 29

11 Publicité commerciale BOURSORAMA propose de l espace publicitaire (bandeaux, pop up, interstitiels, etc.) à des annonceurs commerciaux. Le site bénéficie de la puissance d un média traditionnel : - une audience exceptionnelle avec 2,1 millions de visiteurs uniques par mois (source : Smart AdServer) et le troisième site en France toute catégorie confondue en terme de temps de présence (sources : Nielsen Net Rating) ; - une excellente notoriété et une très bonne image de marque. est le deuxième site en terme d affinité pour les hommes CSP+ et le premier site éditorial en puissance et en affinité pour les cadres dirigeants (source : Nielsen Net Rating). Le site est aujourd hui le support en ligne idéal pour toucher une population masculine à fort pouvoir d achat. Publicité financière BOURSORAMA commercialise de l espace publicitaire pour les sociétés cotées ou en phase d introduction en Bourse qui souhaitent communiquer auprès des investisseurs individuels. BOURSORAMA propose une large gamme de formats publicitaires, particulièrement bien adaptés à la communication financière on-line : bandeaux spécifiques dans les pages valeurs, reprise des communiqués de presse dans le fil de news, accès à des clubs d actionnaires, diffusion de rapports annuels, ings ciblés, etc. Marketing direct BOURSORAMA a développé une offre de location de fichiers ultra-qualifiés dans le cadre d opérations de marketing direct effectuées par des entreprises tierces. Ces fichiers, issus d une base de membres optin et de adresses postales, sont utilisés par des sociétés des secteurs Finance, Média, Automobile, Voyage... réalisent des opérations de promotions commerciales (mailing, ing, etc.). Produits financiers (OPCVM, assurance-vie, produits dérivés ) BOURSORAMA a mis en place une offre de communication spécialement conçue pour les OPCVM, les sociétés d assurance-vie et les émetteurs de warrants et de trackers. Ces espaces se situent pour l essentiel dans la rubrique SICAV & FCP et peuvent prendre la forme de bandeaux publicitaires, liens permanents, fiches de cotations détaillées et de communiqués OPCVM. Cela permet aux sociétés de gestion de bénéficier d une plate-forme de communication vis-à-vis de leurs clients et accroître ainsi leur notoriété, leur visibilité et le recrutement commercial. Le site est utilisé tant par des professionnels de la finance que par les particuliers gérants un portefeuille de valeurs mobilières. Aujourd hui, plus de la moitié des professionnels de la finance (51,6 %) utilisent BOURSORAMA pour rechercher des informations boursières et financières. Cette proportion s élève à 70 % lorsqu il s agit des conseillers-gestionnaires pour clientèle privée. Avec 14,8 % de pénétration, soit individus, BOURSORAMA est le premier média auprès des particuliers détenteurs d un portefeuille de plus de , détenu à 70 % en SICAV et FCP actions (source : Ipsos 2002). 30 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

12 Produits B to B BOURSORAMA propose également un service de conception et d animation de sites et de pages boursières en marque blanche. La société capitalise sur le savoir-faire qu elle a acquis dans ce domaine et garantit au produit livré une excellente fiabilité. Ces prestations sont réalisées sur mesure et utilisent les mêmes technologies que celles employées pour le site Les applications développées peuvent être adaptées à d autres supports (PDA, Wap, Audiotel, Minitel, SMS ). Répartition des revenus Média ,8 % 5,3 % 14,4 % 10,3 % 23,3 % 34,0 % Publicité financière Publicité commerciale Produits B to B Produits financiers Marketing Direct Divers Clientèle BOURSORAMA s adresse à deux catégories de clientèle selon son activité : - une clientèle de particuliers qui utilisent les services de BOURSORAMA pour investir en ligne ; - une clientèle corporate pour laquelle le site est un support de communication. NB : Au regard de la répartition de sa clientèle : plus de comptes on-line (particuliers) et plus de 300 annonceurs commerciaux (corporate), BOURSORAMA n a pas de client réalisant une part significative de son produit d exploitation Particuliers Sur son activité d épargne en ligne, BOURSORAMA s adresse à une clientèle d investisseurs privés à la recherche d un mode de gestion autonome. A fin décembre 2003, BOURSORAMA totalisait comptes, dont en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. L encours des dépôts de la clientèle s élevait à 374 M pour le Groupe, dont 240 M en France, 79 M en Allemagne, 14 M en Espagne et 41 M au Royaume-Uni. Le montant du portefeuille moyen est de en France, en Allemagne, en Espagne et M au Royaume-Uni. Sur l année 2003, les clients de BOURSORAMA ont effectué près de 4 millions de transactions, dont 2,8 millions en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. 31

13 La clientèle particulière de BOURSORAMA est caractérisée par un taux d activité élevé comme l indique le tableau suivant : Nombre d ordres exécutés/compte en rythme annualisé Boursorama Année T4 T3 T2 T1 Année T4 T3 T2 T1 France* 21,3 22,9 20,7 22,9 19,3 20,6 22,2 21,1 18,5 20,6 Allemagne 28,7 31,2 33,2 26,4 23,8 28,6 31,6 32,9 23,2 26,5 Espagne 16,1 17,6 16,0 18,1 13,1 11,9 13,2 12,1 10,0 13,3 Royaume-Uni 1,6 1,8 2,0 1,6 1,1 1,7 1,4 1,3 1,7 2,4 * Données 2002 et T exprimées en pro forma (SELFTRADE + BOURSORAMA) Corporate En raison de sa forte audience et de son positionnement unique en tant que Média, BOURSORAMA est un support de communication idéal pour des annonceurs commerciaux, sociétés cotées et établissements financiers souhaitant s adresser à une cible de particuliers. En 2003, plus de 300 annonceurs (toute catégorie confondue) ont communiqué sur le site Entreprises commerciales (annonceurs) Dans le cadre de son offre de publicité commerciale et de marketing direct, les clients de BOURSORAMA sont des annonceurs commerciaux issus des différents secteurs (Automobile, Finance, High Tech, Loisirs, Télécoms ) qui souhaitent s adresser à une population masculine au fort pouvoir d achat. En 2003, 62 annonceurs ont réalisé une campagne publicitaire sur BOURSORAMA. Sociétés cotées en Bourse Dans le domaine de la communication financière, les clients de BOURSORAMA sont des entreprises cotées en Bourse ou en phase d introduction en Bourse. Ainsi en 2003, plus de 148 sociétés, dont plus de la moitié des sociétés composant le CAC 40, ont communiqué leurs résultats financiers sur BOURSORAMA. Etablissements financiers L offre destinée aux établissements financiers (banques, émetteurs d OPCVM, sociétés d assurance-vie ) s articule autour d espaces entièrement dédiés (rubriques, fiches détaillées, onglets ). En 2003, plus de 32 établissements financiers ont retenu BOURSORAMA pour communiquer leur performance auprès des professionnels de la finance. Sites Internet BOURSORAMA conçoit et développe des sites boursiers en marque blanche pour le compte de sociétés diverses (TF1, Investir.fr ). 32 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

14 4.3.2 Principes d organisation Organisation générale Organisation du Groupe Le groupe BOURSORAMA est organisé autour des lignes métiers qui s appuient sur un certain nombre de fonctions centralisées comme l indique le schéma ci-dessous. Conseil d'administration Comité exécutif Vincent TAUPIN (PDG) Olivier LECLER (DGA) Alexandre BAUMEISTER Benoît GRISONI Charles MORANE Arnaud POUTIER Epargne en ligne France Benoît GRISONI Arnaud POUTIER (Adj.) Epargne en ligne International Olivier LECLER Site BOURSORAMA Charles MORANE Informatique et Technique Alexandre BAUMEISTER Audit Bruno GUY-WASIER Stratégie Caroline LEJEUNE Epargne en ligne Espagne Ramon BLANCO Epargne en ligne Royaume-Uni Peter MOORES Epargne en ligne Allemagne Burkhard NAETHER Finance Cyril de GIRARDIER Secrétariat Général Germain VAILLANT de GUELIS Ressources Humaines Marie de JESSEY Communication Xavier PRIN 33

15 Organisation des directions financières Les directions financières de chaque entité (succursale ou filiale) sont constituées d équipes de deux à huit personnes, en fonction de la taille de l entité (deux personnes en Espagne, trois personnes au Royaume-Uni, quatre personnes en Allemagne et huit personnes en France). L ensemble des données financières et de gestion sont établies par chaque direction financière. Les directions financières reportent au directeur de l implantation qui valide les informations financières avant de les communiquer au siège du Groupe où elles sont consolidées. Les directions financières reportent donc fonctionnellement à la direction financière du Groupe. Chaque entité établit sur base quotidienne un reporting sur l activité de la veille indiquant notamment le nombre d ordres exécutés et les commissions facturées. Ce reporting quotidien permet de suivre l évolution de l activité par rapport au budget ou par rapport aux périodes passées. Tout écart peut ainsi être rapidement identifié afin de mettre en place les mesures correctrices. Sur base hebdomadaire, les entités du Groupe établissent un reporting sur l activité de la semaine précédente. Ce tableau de bord permet de mettre en perspective les niveaux d activité de la semaine : la projection de l activité moyenne constatée depuis le début du mois est comparée avec l activité des mois précédents et avec le budget. Ce tableau de bord présente également le nombre d ouvertures de comptes, l évolution des encours gérés et de la taille moyenne des ordres. Sur base mensuelle, les entités du Groupe produisent deux reportings, un reporting comptable (bilan et compte de résultat) et un reporting de contrôle de gestion. Le reporting comptable permet d établir des comptes consolidés du Groupe BOURSORAMA sur base mensuelle. Cette consolidation permet notamment d effectuer les reportings réglementaires (BOURSORAMA France et ses succursales), les reportings mensuels au département consolidation de la SOCIETE GENERALE, de rapprocher les résultats comptables et de gestion. Le reporting de gestion est établi selon un format standard pour toutes les entités du Groupe : il s agit d un compte de résultat complété de nombreux indicateurs de gestion : - Le produit net bancaire est analysé par type de produit. Les revenus nets des commissions sont ainsi analysés en fonction du nombre d ordres exécutés, de la taille moyenne des ordres, du ratio d activité par compte, les commissions reçues et payées sont également analysées par catégories - Les charges d exploitation sont réparties par rubrique économique afin de suivre leur évolution de la façon la plus fine possible. Les principales rubriques économiques sont les coûts de personnel, les dépenses marketing, les dépenses informatiques détaillées par grands postes tels que les flux d information, les coûts liés à l exploitation du contrat Atos, les coûts Télécoms, les amortissements En 2003, le suivi budgétaire a été fortement perturbé par les évolutions du périmètre liées à l intégration des différentes entités issues de SELFTRADE (la décision de conserver l entité anglaise a été prise en octobre 2003 après une période de mise en vente entre mars et septembre 2003). En 2004, les performances mensuelles de l ensemble des entités du Groupe sont comparées avec le budget qui a également été établi sous ce format de reporting. Chaque entité s assure de la concordance entre les deux reportings ; le rapprochement des données consolidées est également effectué sur base mensuelle. Les systèmes comptables utilisés sont CODA en France, SAP en Allemagne, SUN ACCOUNTING en Angleterre et CONTAPLUS ELITE en Espagne. En France, le système comptable est interfacé en amont avec différents systèmes : - les outils de back-office (Cotre, pour la comptabilité titres, est le système utilisé par SOCIETE GENERALE et mis à disposition de BOURSORAMA ; GMI, pour la comptabilité 34 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

16 des opérations sur dérivés, est le système utilisé par FIMAT et mis à disposition de BOURSORAMA) ; - le logiciel de gestion commerciale et de facturation des espaces publicitaires du site Boursorama.com (AdFront, développé par la société FIVIA) ; - les données de paie (administrées à l aide de l outil Hypervision mis à disposition de BOURSORAMA par la société ADP GSI) ; - l outil de gestion des immobilisations (Abel Immo, développé par la société ABEL) ; - les relevés bancaires mis à disposition sous forme électronique de façon quotidienne par la SOCIETE GENERALE sont intégrés dans les outils de rapprochement bancaires. En France, le système comptable est interfacé en aval avec différents systèmes : - l outil de consolidation (SAFRAN développé par la société CARTESIS), qui est lui même interfacé avec Magnitude, le logiciel de consolidation utilisé par la SOCIETE GENERALE ; - le système de reporting à la Commission Bancaire (Quetzal, développé par la société TEMENOS) ; - les logiciels de reporting des comptes économiques à la SOCIETE GENERALE (Input et Cosmos, systèmes développés par SOCIETE GENERALE) ; - le logiciel permettant l établissement de la liasse fiscale (Etafi) Organisation juridique Flottant Groupe SOCIETE GENERALE Anciens actionnaires de FINANCE NET 19 % 71 % 10 % BOURSORAMA 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % LORRAINE INTERNET AD PLAY SELFTRADE ESPANA SELFTRADE VIE TALOS Holding 100 % 100 % 100 % TALOS SECURITIES Ltd 100 % SELFTRADE UK NOMINEE Ltd SELFTRADE UK SERVICES Ltd SELFTRADE UK MARKETING Ltd * Euromirabelle, filiale à 100 % de Boursorama, n est pas mentionnée dans l organigramme car elle ne réalise aucune activité. En tant que société mère, BOURSORAMA porte l essentiel des activités du Groupe, le courtage en ligne et le média. BOURSORAMA dispose de six filiales issues du périmètre des acquisitions FINANCE NET en 2002 et de SELFTRADE en

17 TALOS Holding Ltd est la filiale d épargne en ligne du groupe au Royaume-Uni. Par ailleurs, TALOS Holding Ltd détient elle-même trois filiales (TALOS Securities Ltd, SELFTRADE UK Services, SELFTRADE UK Marketing). La contribution aux comptes consolidés des entités anglaises est la suivante : - PNB : K - Résultat d'exploitation : K - Résultat net : K SELFTRADE ESPANA est une filiale qui permet à l entité espagnole du Groupe de bénéficier du nom de domaine.es en Espagne. Sa contribution aux comptes consolidés est la suivante : - PNB : 12 K - Résultat d'exploitation : - 4 K - Résultat net : - 4 K SELFTRADE VIE est la filiale d assurance-vie du Groupe en France. Sa contribution aux comptes consolidés est la suivante : - PNB : 35 K - Résultat d'exploitation : 4 K - Résultat net : 4 K AD PLAY est une société spécialisée dans le marketing direct. Sa contribution aux comptes consolidés est la suivante : - PNB : 256 K - Résultat d'exploitation : 17 K - Résultat net : 17 K LORRAINE INTERNET est spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet. La contribution de cette filiale aux comptes consolidés est la suivante : - PNB : 86 K - Résultat d'exploitation : 43 K - Résultat net : 43 K Les services rendus par BOURSORAMA à ses filiales concernent l administration générale (moyens généraux, comptabilité, ressources humaines, juridique, etc.), ainsi que des services de représentation (communication ). Le mode de rémunération entre mère et filles s effectue sous forme de refacturation (quote-part du temps passé par les équipes de BOURSORAMA (mère) et une quotepart du loyer). Pour l exercice 2003, les montants refacturés par BOURSORAMA se répartissent de la manière suivante : Filiales Montants refacturés en 2003 en K TALOS HOLDING Ltd 431 SELFTRADE ESPANA 0 SELFTRADE VIE 84 ADPLAY 68 LORRAINE INTERNET Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

18 Les sites d exploitation de BOURSORAMA Siège social BOURSORAMA Locataire de m 2, 18, quai du Point du Jour Boulogne-Billancourt Cedex dont 600 m 2 sont reloués Espace Finance - Paris BOURSORAMA Locataire de 318 m 2 Accueil Client 10, avenue Franklin Roosevelt Paris Espace Finance Lyon BOURSORAMA Locataire de 95 m 2 18, rue Childebert Lyon Espace Finance Nancy BOURSORAMA Locataire de 35 m 2 25 bis, rue Stanislas Nancy En Allemagne FIMATEX Locataire de m 2 Zweigniederlassung Wildunger Strasse 6a - Frankfurt am Main Au Royaume-Uni SELFTRADE Locataire de 950 m 2 New Priestgate House, 57 Priestgate - Peterborough PE1 1JX Investment Center Locataire de 50 m 2 15 Berners Street - London W1T 3LJ En Espagne SELFTRADE Locataire de 488 m 2 C/ Marquès de Urquijo Madrid Investment Center Locataire de 170 m 2 C/ Velasquez Madrid Description des moyens humains Au 31/12/2003, l effectif total de BOURSORAMA était de 378 personnes, réparti de la manière suivante : France : 225 Allemagne : 71 Espagne : 26 Royaume-Uni : 56 Nombre de salariés (au 31/12) France Allemagne Espagne Royaume-Uni Autres** Total * Calculé sur une base mensuelle. ** Implantations britannique, espagnole et suisse de FIMATEX, fermées en Conformément à la réglementation en vigueur, le personnel de BOURSORAMA a suivi une formation interne spécifique en matière de déontologie et reçu le règlement intérieur et la charte de déontologie. Des notes d'instructions ont également été remises au personnel pour porter à sa connaissance les évolutions réglementaires récentes concernant sa relation avec la clientèle et les règles de bonne conduite qui lui sont propres. L évolution des montants alloués à la formation interne est stable et représente environ 0,12 % du produit d exploitation du Groupe. L évolution des coûts salariaux unitaires est stable également. 37

19 Management Vincent TAUPIN, Président Directeur Général. Diplômé de l Ecole nationale supérieure des télécommunications et de l Ecole spéciale des travaux publics, Vincent TAUPIN a été Directeur général de GTI FINANCE (filiale du Groupe CIC) de 1990 à En 1994, il devient Directeur Général de FIMAT SNC puis, à partir de mars 1998, Directeur Général de FIMAT au Royaume-Uni et responsable de la zone Europe. Parallèlement, Vincent TAUPIN a été Directeur Général de FIMATEX S.A. en 1995 puis Président du Conseil d Administration en mars Olivier LECLER, Directeur Général Adjoint. Diplômé de l'ecole polytechnique et de l'ensae, Olivier LECLER est tout d'abord rédacteur de la note de conjoncture macro-économique de l'insee. Il intègre le groupe SOCIETE GENERALE en 1996 en tant que Responsable d'études stratégiques et devient Directeur Financier et du Développement de FIMATEX S.A. à l'automne 1999, puis Directeur Général Adjoint de BOURSORAMA en mars Alexandre BAUMEISTER, Directeur Informatique. Diplômé de l université Henri-Poincaré de Nancy, Alexandre BAUMEISTER intègre, en 1997, FINANCE NET S.A. dont il devient Directeur Informatique chargé du développement et de la gestion technique des projets de la société et notamment du site BOURSORAMA. A l issue du rapprochement entre FINANCE NET et FIMATEX en 2002, il devient Directeur Informatique de BOURSORAMA. Benoît GRISONI, Directeur Boursorama INVEST. Diplômé de troisième cycle en finance et négoce international/trading à l Ecole Supérieure Libre des Sciences Commerciales Appliquées, Benoît GRISONI intègre, fin 1998, FIMATEX S.A., dont il devient successivement Responsable d une équipe de chargés de clientèles, Responsable du Service Clients en 2000 puis Directeur des Services Clients (chargés de clientèles, commerciaux, produits) depuis avril En octobre 2003, Benoît GRISONI devient Directeur de Boursorama INVEST. Charles MORANE, Directeur Média. Charles MORANE, IEP Paris et titulaire d une maîtrise de Droit des Affaires, a été consultant spécialisé dans l organisation des banques régionales chez APPOR S.A., puis consultant senior pour COTEBA Management (groupe VIVENDI). En 1997, il rejoint FIMATEX S.A. en tant que Directeur des Services clients, puis devient successivement Directeur de FIMATEX Paris, en juillet 1999, puis Directeur général de FIMATEX S.A. en mars A l issue du rapprochement entre FINANCE NET et FIMATEX en 2002, il devient Directeur Média de BOURSORAMA. Arnaud POUTIER, Directeur Adjoint Boursorama INVEST. Diplômé de l Institut Commercial de Nancy (spécialisation finance), Arnaud POUTIER devient, à partir de 1992, Responsable Administratif et Financier de SODEXHO Arabie Saoudite puis de SODEXHO Nigeria/Algérie en En 1996, il rejoint le groupe EXANE en tant que Contrôleur Financier. Arnaud POUTIER intègre SELFTRADE en 1999 en tant que Secrétaire Général (RCSI). Il devient Directeur Commercial de SELFTRADE en 2000 puis Directeur France en En octobre 2003, Arnaud POUTIER devient Directeur Délégué de Boursorama INVEST En tant que filiale de la SOCIETE GENERALE, BOURSORAMA est intégrée aux plans mondiaux d'assurance de la SOCIETE GENERALE Les plans mondiaux se divisent en deux parties : Le plan mondial centralisé qui couvre les risques suivants : - vol/dommages aux valeurs/fraude/détournement, - responsabilité civile professionnelle, - responsabilité civile des mandataires sociaux, - pertes d'exploitation. Les polices d'assurance du Groupe SOCIETE GENERALE sont négociées et souscrites par la Direction des assurances de la SOCIETE GENERALE. La répartition des primes entre les entités du Groupe s'opère en fonction du produit net bancaire et des effectifs. En cas de sinistre, la Direction des assurances de la SOCIETE GENERALE gère les relations avec les courtiers et les assureurs. 38 Rapport annuel 2003 BOURSORAMA

20 Le plan mondial décentralisé qui couvre les risques suivants : - multirisques, - responsabilité civile chef d'entreprise, - tous risques informatiques, - bris de machine (si nécessaire). Ces assurances doivent être souscrites localement (par pays) par l'intermédiaire du courtier d'assurance de la SOCIETE GENERALE. Une fois ces contrats souscrits localement, la Direction des assurances de la SOCIETE GENERALE offre une garantie complémentaire appelée Umbrella intervenant en cas de défaillance ou en complément des polices locales jusqu'à 9,15 M Description des moyens matériels et investissements Les principaux investissements réalisés sur les trois dernières années sont détaillés et expliqués dans la note 6 Immobilisations corporelles des comptes consolidés et des comptes sociaux (respectivement et 5.2.3). Les montants par zone géographique sont quant à eux détaillés dans Informations sectorielles Ventilation des immobilisations par zone géographique suite aux notes attachées aux comptes consolidés Informatique Les systèmes d information de BOURSORAMA sont répartis en deux grandes catégories : - les systèmes d information non transactionnels (portail développés et gérés en interne. BOURSORAMA dispose d un savoir-faire important dans la construction et l exploitation de sites Internet, particulièrement dans le domaine des traitements des données financières et des informations boursières ; - les systèmes d information transactionnels (Epargne en ligne) dont le développement et la gestion sont externalisés à ATOS ORIGIN. Cela permet à BOURSORAMA d assurer une qualité de service optimale en bénéficiant des infrastructures industrielles de ses partenaires, tout en maîtrisant les coûts Système d information transactionnel Le développement du site web est réalisé en interne par les équipes de BOURSORAMA. BOURSORAMA s appuie sur ATOS en ce qui concerne les systèmes transactionnels (gestion de ses systèmes d'interface clients). ATOS ORIGIN WORLDWIDE assure deux types de prestations pour le compte de BOURSORAMA : L hébergement des sites transactionnels ATOS ORIGIN WORLDWIDE héberge sur deux de ses sites physiques les plus importants en France métropolitaine, les serveurs transactionnels destinés à l'ensemble des activités Epargne en ligne de BOURSORAMA. En cas de sinistre sur l un des deux sites, le second site garantit une solution de secours immédiate. Les sites transactionnels sont hébergés dans des zones segmentées dédiées à BOURSORAMA afin d assurer un niveau de performance et de sécurité maximal, séparées pour chaque pays. Ces infrastructures réseau reposent sur différentes technologies largement éprouvées qui permettent de garantir un temps de réponse inférieur à trois secondes pour 80 % des transactions (5 secondes pour 99 % des transactions) - hors temps de transit sur le réseau Internet, dont ni ATOS ORIGIN ni BOURSORAMA ne maîtrisent la performance. Le développement de certains outils informatiques transactionnels front-office BOURSORAMA a notamment développé, puis adapté des moyens d accès au système de transaction via le GTS et le Minitel. Le Global Trading System (GTS) de BOURSORAMA est basé sur le produit spécialisé Microline, propriété d ATOS ORIGIN et mis à la disposition de BOURSORAMA à titre gratuit : - Liens avec les routeurs d ordres et les organismes de conservation et de compensation (en France). - Réception des cours de Bourse. 39

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

Une nouvelle dimension pour le Groupe

Une nouvelle dimension pour le Groupe + Une nouvelle dimension pour le Groupe Plan Les atouts du rapprochement - Un changement de dimension - Des synergies importantes - De fortes complémentarités Les modalités de l opération Plan d action

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Résultats du 3ème trimestre 2013

Résultats du 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2013 Résultats du 3ème trimestre 2013 Forte croissance de l activité en France mais impact des dépréciations exceptionnelles Boursorama en France

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 :

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 : Résultats 2008 : Résultat net : 50 MEur (+ 4%) Audience record sur www.boursorama.com au T4-08 (plus de 3 millions de visiteurs uniques) Solidité financière renforcée : Tier 1 de 17% Points clés Boursorama

Plus en détail

Création du leader de la finance en ligne. Boursorama, n 1 de l'information en ligne. Fimatex, n 1 du courtage en ligne

Création du leader de la finance en ligne. Boursorama, n 1 de l'information en ligne. Fimatex, n 1 du courtage en ligne Création du leader de la finance en ligne Boursorama, n 1 de l'information en ligne Fimatex, n 1 du courtage en ligne Présentation des résultats de l'exercice 2001 Principaux enjeux du nouveau Groupe Annexes

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

4. Renseignements concernant l activité de BOURSORAMA

4. Renseignements concernant l activité de BOURSORAMA 4. Renseignements concernant l activité de BOURSORAMA 4.1. Présentation de BOURSORAMA 4.1.1 BOURSORAMA en bref Créé en 1995, BOURSORAMA est un acteur majeur en Europe de la distribution en ligne de produits

Plus en détail

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque»

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Des résultats qui confirment la pertinence du modèle

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Données de gestion et indicateurs d activité. Dynamique de lancement de produits et services Organigramme au 30.06.2012 La vie du titre Perspectives

Données de gestion et indicateurs d activité. Dynamique de lancement de produits et services Organigramme au 30.06.2012 La vie du titre Perspectives Résultats 1 er semestre 2012-19 juillet 2012 Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2012 Compte d exploitation Indicateurs d activité Croissance organique Bilan au 30.06.2012

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

FIMATEX. Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet

FIMATEX. Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet FIMATEX Vincent Taupin, Jean-Philippe Huguet Plan Un marché concurrentiel : l explosion du marché européen du courtage online Fimatex aujourd hui : un leader en France, une position forte en Allemagne

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq.

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq. Conférence de presse 28 janvier 2008 1 Conférence de presse 28 janvier 2008 2008 Encore plus d innovations et de services dans la stratégie et l offre de monabanq. 2 Introduction Thierry Vittu Président

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011

Résultats du premier semestre 2011. Paris - 21 juillet 2011 Résultats du premier semestre 2011 Paris - 21 juillet 2011 Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2011 Compte d exploitation Indicateurs de marché Croissance organique Bilan

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Rentabiliweb triple son Résultat net qui atteint 5.1M en pro forma Objectifs 2007 de rentabilité largement dépassés EBITDA 2007 pro forma : + 238.4% à 8.4M

Plus en détail

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives Résultats 1 er semestre 2013-18 juillet 2013 Ordre du jour Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2013 Compte d exploitation Indicateurs d activité Croissance organique

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels.

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels. Solutions Une expertise au service de vos besoins logiciels. SIX Financial Information Solutions offre une combinaison parfaite des données, des process et du logiciel pour développer des produits sur

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE L indice des caisses de pension suisses affiche un rendement en baisse de 8,79

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Résultats au 30 juin 2010. Paris - 23 juillet 2010

Résultats au 30 juin 2010. Paris - 23 juillet 2010 Résultats au 30 juin 2010 Paris 23 juillet 2010 Données de gestion et indicateurs d activité Contexte de marché Zoom sur le 1 er semestre 2010 Compte d exploitation Indicateurs de marché Croissance organique

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Saint-Ouen (93), acquis en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo Société Civile Immobilière PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo est une Société Civile Immobilière dont l objectif est de constituer, de gérer

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 Société anonyme au capital de 1.437.099 Siège Social à LYON (69009) - 51 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 1 Principe comptable 1.1

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC Qui sommes-nous? Nord Europe Life Luxembourg S.A. est une société d assurance vie luxembourgeoise créée en 2003, dont les produits sont disponibles sur le marché belge. CHIFFRES CLÉS au 31 décembre 2014

Plus en détail

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002 GROUPE LES HÔTELS DE PARIS Réunion d information - Résultats annuels 2002 LES INTERVENANTS Patrick MACHEFERT Président-directeur Général Michel MANCHERON Secrétaire Général Olivier WOLF Directeur Administratif

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI?

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI? QU EST-CE-QUE?, Logiciel Actuariel de Simulation et d Evaluation de Retraites, est un logiciel d évaluation des engagements au titre des Indemnités de Départ en Retraite, des Prestations d Ancienneté et

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

1. Responsable du document de référence et responsables du contrôle des comptes 2

1. Responsable du document de référence et responsables du contrôle des comptes 2 SOMMAIRE 1. Responsable du document de référence et responsables du contrôle des comptes 2 1.1 Responsable du document de référence 2 1.2 Attestation du responsable du document de référence 2 1.3 Responsable

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire Communiqué annuel (information réglementée) Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire BRUXELLES, 18 MARS 2009 (17h50) Emakina Group (Alternext Bruxelles: ALEMK) communique aujourd hui

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer votre

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année,

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, Saint Quentin en Yvelines, 31 mars 2010 Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, dont 422 millions d

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

Evolution des conditions tarifaires Bourse Hello bank! AOUT 2015

Evolution des conditions tarifaires Bourse Hello bank! AOUT 2015 Evolution des conditions tarifaires Bourse Hello bank! AOUT 2015 Depuis le 06 juillet 2015, la tarification Bourse évolue, les offres Start et Active sont désormais souscriptibles. Jusqu au 14 septembre

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 3 novembre 03 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS 03 POURSUITE AU TROISIÈME TRIMESTRE DES TENDANCES CONSTATÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE - BONNE

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 février 2014 Résultats annuels 2013 Boursorama leader de la banque en ligne en France Impact des dépréciations exceptionnelles PNB 2013 : 207,8 millions

Plus en détail

federal multi patrimoine

federal multi patrimoine federal multi patrimoine bâti POUR réussir. Federal multi Patrimoine : Processus de gestion L allocation Les modèles de suivi de tendances «multi classes d actifs» sont issus de la recherche Federal Finance,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Les indices customisés

Les indices customisés Les indices customisés d IEM Finance Indices boursiers, l expertise spécialisée d IEM Finance 2 Les indices boursiers sont au cœur de l innovation financière car ils sont une synthèse d informations multiples.

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Scénario Retraite. Et si vous étiez l acteur. de votre retraite?

Scénario Retraite. Et si vous étiez l acteur. de votre retraite? Scénario Retraite Scénario Retraite Et si vous étiez l acteur de votre retraite? Gros Plan Et si, grâce à Scénario Retraite vous profitiez du savoir-faire de Generali Assurances en matière de retraite

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Pologne Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 25 Juin 2014 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2013 RESULTATS ANNUELS 2013 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail