La mobilité... La maison médicale de Bomel ASBL vous présente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mobilité... La maison médicale de Bomel ASBL vous présente"

Transcription

1 La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P La mobilité... Trimestriel: septembre - octobre - novembre 2010 Edit. resp. : Lucile Bufkens, pl. Mgr Heylen, Namur Distribué exclusivement aux patients inscrits, aux soignants et aux associations partenaires de la Maison Médicale de Bomel asbl.

2 La mobilité: EDITO De 1985 à 2003, le trafic sur les routes wallonnes a augmenté de 80%! 1 On a privilégié jusqu à présent les infrastructures routières au détriment des réseaux locaux de trafic lent (le vélo, les piétons ), des transports en commun performants, d un cadre de vie de qualité et sécurisant. La voiture est devenue le mode de déplacement privilégié pour différentes raisons : la migration des habitants des villes vers la périphérie, les transports publics inexistants ou inefficaces, le développement de centres commerciaux ou zones commerciales uniquement accessibles en voiture. Les conséquences de ce mode de vie sont souvent : l augmentation des gaz à effet de serre ou des polluants atmosphériques, l augmentation du bruit, les accidents de la route croissants, les affections respiratoires de plus en plus nombreuses, l encombrement de l espace par les voitures, les embouteillage ( ) Les conséquences sont à la fois écologiques, sociales et touchent notre santé. Il devient impératif de se déplacer de manière moins polluante! Marche à pied pour aller chercher son pain à 150 mètres du domicile, vélo, transport en commun... Ou tout simplement moins de déplacements. Bougeons moins et mieux. Quelques conseils pour pratiquer une mobilité durable : Utilisons les moyens de déplacement doux (vélo et marche) autant que possible : c est zéro pollution. 2

3 En ville, pour les trajets plus longs, utilisons les transports en commun. Privilégions le covoiturage pour aller travailler. Ne roulons pas trop vite, nous consommerons moins! Participons aux initiatives locales qui réfléchissent à la mobilité. A Bomel, il existe le Comité de quartier. La semaine de la mobilité se déroulera du 16 au 22 septembre Et si vous rouliez à vélo «L Outil» est un atelier du CPAS, actif dans la réparation de vélos. Il suffit de déposer sa bicyclette pour la faire réviser. L Outil ouvre également ses portes pour venir y réparer soi-même son vélo avec les conseils des plus expérimentés, ainsi que des pièces à prix démocratiques. Contact : 9, place Chapelle à Saint-Servais. Tél : 081/72/80/ Sébastien Jacques 3

4 Aide à la mobilité : Aspects pratiques Pour l aide à la mobilité chez nos patients, il existe une nomenclature complexe pour certains appareillages ou matériels. 1. Nouvelle nomenclature basée sur les besoins fonctionnels du patient La nouvelle nomenclature des aides à la mobilité a une structure tout à fait différente de l ancienne nomenclature. Le remboursement de l'aide à la mobilité est basé sur les besoins fonctionnels globaux du patient et non plus sur la perte, complète ou non, de la fonction des membres inférieurs. A cet effet, la nouvelle nomenclature associe les indications fonctionnelles pour l utilisateur à l aide à la mobilité qui y est adaptée. La CIF (Classification internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé) de l'organisation Mondiale de la Santé est à la base de l élaboration des indications fonctionnelles pour l utilisateur. Il s'agit d'un instrument d'évaluation qui se base sur la façon dont les gens vivent avec leur pathologie et prend en compte les aspects sociaux du handicap. Nouvelle nomenclature : 3 grandes parties : A) La première partie comprend : les critères généraux (fonctionnels) pour l utilisateur, afin d'entrer en ligne de compte pour une intervention de l assurance ; la définition des aides à la mobilité ; la procédure de demande pour l obtention d une intervention de l assurance. Pour certaines aides à la mobilité, l évaluation des indications fonctionnelles pour l utilisateur doit être effectuée par une équipe multidisciplinaire ; 4

5 la référence et une définition claire des documents nécessaires pour l introduction d une demande d intervention ; la procédure d inscription d un produit sur la liste des produits admis au remboursement. B) La deuxième partie consiste en l association, par prestation, des indications fonctionnelles pour l utilisateur aux spécifications fonctionnelles de l'aide à la mobilité. Les indications fonctionnelles pour l utilisateur : l objectif d utilisation et les indications spécifiques pour lesquelles les codes qualificatifs de la CIF sont utilisés. Les spécifications fonctionnelles de l'aide à la mobilité : l aide à la mobilité dans la configuration nécessaire pour répondre aux besoins fonctionnels de l utilisateur. Les aides à la mobilité sont, à cet effet, réparties en différents groupes principaux et sous-groupes : on décrit les scooters électroniques, les voiturettes électriques ou mécaniques, les cadres de marches, les tricycles orthopédiques,. En outre, à côté des dispositions pour les adultes, des dispositions spécifiques pour les enfants ont été prévues. C) La troisième partie donne un aperçu des adaptations des aides à la mobilité et leurs spécifications. 2. Procédure de demande - Principes généraux Les produits ne peuvent être fournis que sur prescription médicale et conformément à celle-ci. La prescription reste valable pendant : deux mois s il s agit d une première demande six mois s il s agit d un renouvellement. 5

6 Le bandagiste agréé adresse la demande d intervention au médecinconseil (sauf pour un cadre de marche pour lequel aucun accord préalable n est nécessaire). La nomenclature prévoit plusieurs procédures de demande d intervention en fonction entre autre du type d aide à la mobilité demandé et s il s agit d une première demande ou d un renouvellement. Les trois principales procédures de demande sont : la procédure de base, la procédure étendue et la procédure particulière. Le médecin-conseil répond à la demande introduite dans les quinze jours ouvrables (approbation, refus, demande d information complémentaire ou examen physique du patient). Il adresse sa réponse au bandagiste. La délivrance doit avoir lieu dans un délai de 75 jours ouvrables après approbation du médecin-conseil, sauf cas de force majeure démontré. 3. Documents médicaux exigés pour la demande d intervention pour toutes les procédures : prescription médicale pour la procédure particulière : prescription médicale + rapport de fonctionnement rédigé par une équipe multidisciplinaire, dont fait partie un médecin spécialiste en médecine physique et revalidation ou d un médecin spécialiste disposant d un certificat complémentaire en revalidation pour les affections locomotrices, neuromotrices et neurologiques 4. Intervention de l assurance Seuls les produits figurant sur la liste des produits admis au remboursement entrent en ligne de compte pour une intervention de l assurance pour une aide à la mobilité. 6

7 En ce qui concerne l intervention de l assurance, il y a aussi une grande différence par rapport à la nomenclature actuelle. Si l utilisateur choisit une autre aide à la mobilité que celle qui est indiquée selon ses indications fonctionnelles, il reçoit une intervention forfaitaire pour l'aide à la mobilité de son choix. Ce forfait n est jamais plus élevé que l intervention correspondant à l'aide à la mobilité indiquée. En résumé, on peut demander une aide à la mobilité lorsqu'un patient présente une limitation dans sa mobilité, à la suite d'une déficience physique ou mentale. En effet, il se peut qu'il ne soit plus capable d'accomplir des activités de manière autonome et sans aide, et qu'il rencontre des problèmes de participation à la vie communautaire. Si ces limitations sont définitives, l'assurance obligatoire peut intervenir dans le coût d'une voiturette par exemple. Il existe des voiturettes "simples", mais aussi des voiturettes munies d'accessoires et des voiturettes électroniques, en fonction des besoins de la personne. # Démarches à effectuer: Obtenir de son médecin (qui au départ peut être le généraliste) une prescription médicale rédigée sur un formulaire réglementaire. Consulter un bandagiste agréé qui, en fonction du handicap de la personne, rédigera une demande pour un type de voiturette bien précis. Cette demande d'intervention, accompagnée de la prescription du médecin, sera transmise au médecin-conseil de la mutualité avant la délivrance de la voiturette. 7

8 S'il s'agit d'une voiturette pour un enfant, ou d'une voiturette plus particulière, le bénéficiaire devra se rendre auprès d'un centre afin d'être examiné par une équipe multidisciplinaire composée d'un médecin spécialiste en médecine physique et revalidation et d'un kinésithérapeute ou ergothérapeute. Les prestataires de cette équipe complèteront également des documents qui devront être joints à la demande d'intervention. Dans certains cas, le bandagiste devra joindre à sa demande d'intervention un "rapport de motivation". # Critères d'octroi. Être en règle de mutualité; Obtenir l'accord du médecin-conseil, sur base des documents adhoc, préalablement à la fourniture du matériel. # Remboursement: Il se peut que des suppléments soient non remboursables, et donc restent à charge du bénéficiaire. Généralement, le tiers payant est appliqué: le bénéficiaire paie uniquement sa quote-part éventuelle, et le fournisseur transmet l'attestation de fourniture et autres documents à la mutuelle qui le rembourse directement. N hésitez pas à demander plus de renseignements aux médecins, à l assistant social ou à votre mutuelle. Dr Doumont Pierre. 8

9 LA VACCINATION CONTRE LA GRIPPPE SAISONNIERE Comme chaque année, nous mettons en place la campagne de vaccination contre la grippe pour les personnes «à risque». Pourquoi certains patients doivent-ils se faire vacciner contre la grippe? La vaccination est le moyen le plus efficace pour vous protéger contre le virus de la grippe. Pour la plupart d entre nous, la grippe signifie quelques jours de courbatures, de malaises, disparaissant avec un peu de repos et quelques comprimés contre la fièvre et la douleur. Par contre pour certains, la grippe peut se compliquer et avoir des conséquences plus graves : Si vous avez 65 ans ou plus; Si vous souffrez d une maladie du cœur; Si vous êtes porteur d une maladie chronique des bronches ou des poumons; Si vous êtes diabétique; Si vous avez une maladie chronique des reins; Si vous avez une maladie qui diminue votre résistance aux infections; Si vous êtes épileptique; Si vous avez plus de 60 ans et que vous vivez dans une collectivité (home, service de revalidation, ). 9

10 Si vous faites partie de ces personnes vous devriez recevoir une ordonnance dans ce journal à votre nom, si ce n est pas le cas, veuillez contacter votre médecin. Quand se faire vacciner contre la grippe? La vaccination contre la grippe est efficace environ trois semaines après l injection et sa protection dure environ 6 mois. C est pourquoi, cette vaccination doit être effectuée en octobre, au plus tard fin novembre. Le vaccin sera donc pleinement efficace en hiver et la période d épidémie de grippe sera couverte. Petits rappels : Ce vaccin est inoffensif et peut être administré à tous (sauf rares exceptions). Le virus de la grippe se modifie chaque année, la vaccination doit se refaire tous les ans avec un vaccin adapté. Être vacciné vous protège vous-même mais également votre entourage car une personne vaccinée ne transmet pas la maladie. Le vaccin doit être conservé au frigo. Modalités pratiques : Les personnes pouvant se déplacer, pourront prendre rendez-vous chez l infirmier(e) à la maison médicale. Les personnes ne pouvant pas se déplacer seront vaccinées par leur médecin lors d une visite. En 2009, 215 patients «à risque» ont été vaccinés contre la grippe saisonnière à la maison médicale de Bomel. 10

11 Et le vaccincontre le pneumocoque? Cette année, nous profitons de cette campagne pour sensibiliser nos patients de plus de 65 ans à se faire vacciner contre le pneumocoque (bactérie responsable d infections respiratoires et ORL). Ce vaccin peut se faire en même temps que le vaccin contre la grippe. Il ne faut pas faire le vaccin contre le pneumocoque tous les ans, un seul rappel 5 ans après la première injection est nécessaire. Si vous êtes concernés, vous devriez également recevoir une ordonnance dans ce journal. N HESITEZ PAS A POSER DES QUESTIONS SUPPLEMEN- TAIRES A VOTRE MEDECIN TRAITANT, SI VOUS LE DESI- REZ! Activité physique : les bonnes raisons de s y mettre Dr Valérie Delpierre Quel est l intérêt pour la santé de l activité physique? Comment faire ces 30 minutes? Quel type d activité choisir? BOUGER, C EST BON POUR LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE Si la pratique d une activité physique est une excellente manière de maîtriser ses dépenses énergétiques et donc de contrôler son poids, elle ne se limite pas à ça et procure de nombreux autres bénéfices en termes de santé et de bien-être. Que peut m apporter l activité physique? Éloigner le risque de maladies C est scientifiquement prouvé : la pratique d une activité physique régulière permet de prévenir le risque de développer de nombreuses 11

12 maladies comme certains cancers, les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, l obésité A tous les âges de la vie, l activité physique est un allié incontournable de notre santé. Améliorer sa condition physique Parce qu elle fait respirer plus intensément, l activité physique améliore les capacités respiratoires et cardiaques. Elle nous permet ainsi de nous sentir plus en forme jour après jour, et de mieux vieillir, en meilleure santé. Elle permet également d améliorer la force et le tonus, elle facilite la souplesse et la coordination. Bouger régulièrement aide également à mieux prendre conscience de son corps et à se sentir plus à l aise. On se muscle, la posture s améliore, on se sent plus tonique. Et donc mieux dans sa peau. Se sentir mieux L activité facilite la détente et aide à évacuer les tensions : elle «nettoie l esprit». C est un excellent moyen de lutter contre le stress. L activité physique permet aussi d améliorer la qualité du sommeil et la résistance à la fatigue, et vous aide ainsi à être plus détendu. Enfin, l activité physique fournit de nouvelles occasions de passer des moments agréables seul, entre amis, en famille Elle permet de rencontrer de gens, et peut-être de nouer de nouvelles amitiés! Aider à stabiliser son poids La stabilité de notre poids dépend de l équilibre entre nos apports énergétiques (ce que nous mangeons) et nos dépenses (l énergie que nous dépensons). Pour que notre poids reste stable, les apports et les dépenses doivent être équivalents. Pour prévenir la prise de poids, il faut donc apprendre dès le plus jeune âge à bouger chaque jour pour maintenir cet équilibre. 12

13 "AU MOINS 30 MINUTES PAR JOUR"... MAIS POUR- QUOI? 30 minutes, c est la «dose minimale» d activité physique recommandée chaque jour. C est à partir de cette «quantité» que l activité physique peut exercer un réel bénéfice sur la santé. Ces 30 minutes peuvent être effectuées en une fois, mais aussi réparties sur la journée, par tranches de 10 minutes par exemple. Et il est inutile de commencer à s entraîner comme un athlète : l activité physique, c est tout ce qui met le corps en mouvement! Des choses aussi simples que faire le ménage, monter les escaliers ou promener le chien. Ce qu il faut garder à l esprit : ce n est pas l intensité de l effort qui compte, mais sa régularité. Ainsi, il vaut mieux bouger un peu chaque jour que de faire une heure de sport de temps en temps. 30 minutes par jour : comment faire? Nous bougeons chaque jour sans y faire vraiment attention Profiter de chaque occasion qui vous est offerte pour bouger et intensifier un peu le mouvement! Montez et descendez à pied tous les escaliers qui se présentent sur votre chemin, prenez un peu moins les transports en commun ou la voiture pour de courts trajets, faites le ménage ou sortez le chien plus souvent, profitez du weekend pour bricoler, jardiner, tondre la pelouse, aller chercher le pain ou le journal à pied ou à vélo Vous pouvez aussi essayer de vous accorder un peu plus de temps pour pratiquer une activité de loisir qui vous permette de bouger! IL N Y A PAS D AGE POUR COMMENCER! Plus on commence tôt, plus les bénéfices sont importants, mais l activité physique est bénéfique à tout âge, et peut être poursuivie tout au long de la vie. Certaines activités sont accessibles à tous : 13

14 c est le cas de la marche ou du vélo par exemple! Il suffit de commencer doucement et de voir comment votre corps réagit. Pour les enfants, la pratique régulière d une activité physique est une excellente manière de prévenir notamment les risques de surpoids. L impact de la sédentarité sur la santé des enfants est aujourd hui clairement établi. Essayez donc d inciter les enfants à passer moins de temps devant la télé ou l ordinateur C est d autant plus bénéfique pour leur santé que télé et grignotage vont souvent ensemble! Quand on vieillit, l activité physique est tout autant bénéfique. Elle permet notamment de maintenir sa masse musculaire et d entretenir sa condition physique. Elle aide à rester autonome plus longtemps. Essayez donc de trouver l activité physique qui vous convient : marche, bricolage, jardinage toutes les occasions sont bonnes pour entretenir son corps. N hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre kinésithérapeute : ils vous aideront à choisir une activité qui vous convient. Madame, Monsieur, Chers Patients, Les kinés Voici bientôt un an que j ai posé ma mallette de docteur à la Maison Médicale de Bomel et le temps est venu de la reprendre et de vous dire «Au revoir». En effet, à partir du 1 er octobre 2010, j exercerai dans une autre région et je serai remplacée par le Docteur Simon GUNS. Je tenais à vous remercier pour l accueil que vous m avez réservé. Merci de m avoir accordé votre confiance. Cette année passée au sein de l équipe de la Maison Médicale et parmi vous restera gravée dans ma mémoire. 14 Docteur Anne RENARD

15 Petit rappel sur le forfait Quand je suis inscrit à la maison médicale, j ai droit à : Des visites et des consultations chez le médecin généraliste Des soins par le kinésithérapeute Des soins par les infirmiers Est-ce que je peux consulter un médecin généraliste en dehors de la maison médicale? NON Sauf en cas d urgence le w-e (garde du w-e), la nuit, lors d un voyage ou de vacances loin de la maison médicale. Dans ce cas, vous payez vous-même le médecin et vous déposez ensuite l attestation à l accueil de la maison médicale pour être remboursés. Est-ce que je peux consulter un kinésithérapeute en dehors de la maison médicale? NON Sauf si le médecin ou le kiné de la maison médicale vous en a donné l autorisation au moment de la prescription. Est-ce que je peux consulter un infirmier en dehors de la maison médicale? NON Sauf si l infirmier ou le médecin vous en a donné l autorisation au moment de la prescription. Est-ce que je peux consulter un spécialiste en dehors de la maison médicale? OUI pour le gynécologue, le cardiologue, l ophtalmologue, l orthopédiste, le chirurgien, l urologue, Mais attention certains médecins généralistes ou kinés sont homéopathe, ostéopathes, psychomotricien, acupuncteurs, nutritionnistes, et ont des attestations vertes. Nous considérons donc que ce sont des soins de médecins généralistes ou de kinés et nous ne pourrons vous rembourser. Si vous souhaitez consulter ce genre de spécialistes, parlez-en à votre médecin pour connaître les solutions possibles. 15

16 L accueil de la Maison Médicale est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h. Tél.: 081/ Les médecins: Docteur Doumont Pierre, Docteur Millet Anne-Catherine, Docteur Piron Damien, Docteur Renard Anne (assistante). Les kinés: Sophie Delforge et Nicolas Moriamé. Les infirmier(e)s: Lucile Bufkens, Renaud Léonard. L assistant social: Sébastien Jacques. Les accueillant(e)s: Virginie Baudinet, Laetitia Bouchat, Valérie Dricot et Sébastien Jacques. La gestionnaire: Esther Moukanda. La promotion de la santé: Docteur Delpierre Valérie et Lucile Bufkens. Les médecins, les kinés, les infirmiers et l assistant social sont présents à la Maison Médicale selon leurs disponibilités. Les demandes de rendez-vous, de visites à domicile ou d ordonnances se font auprès des accueillant(e)s. 16

Soins de santé alternatifs Vaccin contre la grippe

Soins de santé alternatifs Vaccin contre la grippe La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P. 5000 NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P605102 Soins de santé alternatifs Vaccin contre la grippe Trimestriel: septembre - octobre - novembre

Plus en détail

La maison médicale de Bomel ASBL vous présente

La maison médicale de Bomel ASBL vous présente La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P. 5000 NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P605102 Trimestriel : septembre-octobre-novembre 2012 Edit. resp. : Lucile Bufkens, pl. Mgr Heylen,

Plus en détail

La Maison Médicale. La maison médicale de Bomel ASBL vous présente

La Maison Médicale. La maison médicale de Bomel ASBL vous présente La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P. 5000 NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P605102 La Maison Médicale Trimestriel: mars - avril - mai 2008 Edit. resp. : Lucile Bufkens, pl. Mgr

Plus en détail

Bouger, à quoi ça sert?

Bouger, à quoi ça sert? Travail réalisé dans le cadre de la formation Sciences et société Bouger, à quoi ça sert? Pourquoi Bouger? On a adapté l activité pour des élèves de troisième d ESO (15 ans). Pour faire cela on a utilisé

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

BANDAGISTES : AIDES A LA MOBILITE Art. 28 8 pag. 1 coordination officieuse I. DISPOSITIONS GENERALES, CRITERES D ADMISSION ET DE REMBOURSEMENT

BANDAGISTES : AIDES A LA MOBILITE Art. 28 8 pag. 1 coordination officieuse I. DISPOSITIONS GENERALES, CRITERES D ADMISSION ET DE REMBOURSEMENT BANDAGISTES : AIDES A LA MOBILITE Art. 28 8 pag. 1 " 8. Sont considérés comme relevant de la compétence des bandagistes spécialement agréés pour délivrer les prestations reprises sous le point II, suivant

Plus en détail

CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE. 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine

CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE. 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine CARTE 1 ACTIVITE PHYSIQUE (question AP.01 - questionnaire en face à face, p.13) 1. Entraînement intensif et sport de compétition plus d une fois par semaine 2. Jogging, autre sport de détente ou jardinage,

Plus en détail

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités.

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités A/ Enjeux L activité physique évolue en même temps que la société. Si le labeur excessif des périodes antérieures a contribué à un vieillissement prématuré

Plus en détail

Trucs et astuces pour réduire nos dépenses

Trucs et astuces pour réduire nos dépenses La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P. 5000 NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P605102 Trucs et astuces pour réduire nos dépenses Trimestriel: septembre - octobre - novembre 2008

Plus en détail

LA BOUCHE. La maison médicale de Bomel ASBL vous présente

LA BOUCHE. La maison médicale de Bomel ASBL vous présente La maison médicale de Bomel ASBL vous présente Belgique Belgïe P.P. 5000 NAMUR 1 (Mass Post) BC10878 P605102 LA BOUCHE Trimestriel: septembre - octobre - novembre 2007 Edit. resp. : Lucile Bufkens, pl.

Plus en détail

A remettre par le bénéficiaire au dispensateur de son choix / /

A remettre par le bénéficiaire au dispensateur de son choix / / Annexe au Règlement du 28 juillet 2003 portant exécution de l article 22, 11, de la loi relative à l assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994 Annexe 19bis (page

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique

Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique Conçu par le centre médico-sportif de Bretagne-Sud Objectif général : Apporter des repères pédagogiques aux éducateurs sportifs partenaires de l événement

Plus en détail

L alimentation... Manger bien, L alimentation de nos. Manger sain (page 9-14) A vous de jouer! (page 18) enfants (page 14-17)

L alimentation... Manger bien, L alimentation de nos. Manger sain (page 9-14) A vous de jouer! (page 18) enfants (page 14-17) La maison médicale de Bomel ASBL L alimentation... Les 20 ans de la Maison Médicale, Merci à tous (page 3-5) Manger bien, Manger sain (page 9-14) Le jardin Saint Antoine (page 6-7) A vous de jouer! (page

Plus en détail

Objet : GRIPPE A H1N1. Madame, Monsieur,

Objet : GRIPPE A H1N1. Madame, Monsieur, Le Principal Collège Albert CAMUS MOULINS LES METZ à Mesdames et Messieurs les Parents d Elèves Mesdames et Messieurs les Membres de la communauté éducative (pour information) Lucien PIETRON Principal

Plus en détail

Les aides à la mobilité :

Les aides à la mobilité : Les aides à la mobilité : la nouvelle législation (en vigueur depuis le 01/10/2005) Association Socialiste de la Personne Handicapée Sommaire Avant-propos...3 Ce qui a changé...5 1. Le système de guichet

Plus en détail

FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle

FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle Version septembre 2015 FORMULAIRE 3 Demande d intervention relative à l aide individuelle Ce formulaire de demande d intervention est composé de 2 parties : PARTIE 1 - Note explicative (à garder pour vous)

Plus en détail

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial carte SIS mutuelle aide médicale d urgence handicap planning familial maison médicale hôpital pharmacie médecin de garde Santé Je vis en Belgique. Ai-je droit aux soins de santé? En Belgique, tout le monde

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège Organisation Organisatie Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319 Acupuncture Avantages Voordelen Assistance à l'étanger Biotélévigileance Détails Details Remboursement de 10 par séance,

Plus en détail

REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN

REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN En Belgique, chaque mutuelle est libre de choisir sa "politique de remboursement". Tout dépend donc de la mutualité à laquelle vous (votre patient)

Plus en détail

Cahier de concertation multidisciplinaire

Cahier de concertation multidisciplinaire Patient NOM : Prénom :. N de dossier :. Les différents éléments repris dans ce cahier sont à fournir afin que la réunion puisse être facturée conformément à l'arrêté Royal du 14 mai 2003 et à l'arrêté

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Chers Parents, Chers Castors

Chers Parents, Chers Castors (case réservée au secrétariat des Castors) Chers Parents, Chers Castors Objet: Fiche Signalétique & Santé (obligatoire) -------- Formulaire à renouveler obligatoirement si modification(s) Pour favoriser

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir French VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. 1 Sommaire Qu est-ce que la grippe porcine, dite grippe A? 3 Le vaccin contre la grippe

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

SISD Luxembourg. Service intégré de Soins à Domicile en Province de Luxembourg N INAMI : 947-033-75-002 PLAN DE SOINS

SISD Luxembourg. Service intégré de Soins à Domicile en Province de Luxembourg N INAMI : 947-033-75-002 PLAN DE SOINS Service intégré de Soins à Domicile N INAMI : 947-033-75-002 PLAN DE SOINS Le plan de soins est établi dans le cadre de la concertation multidisciplinaire en date du... concernant le patient mentionné

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO)

Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) Dr Brès 09 octobre 2013 jacques.bres@chi-eureseine.fr 1 Plan Définitions, épidémiologie Causes Obstruction bronchique Clinique Examens complémentaires

Plus en détail

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ SANTÉ Dossier 9 Avec la MGEFI l activité physique rime avec santé Pour l année 2014, la MGEFI a fait le choix de sensibiliser ses adhérents aux bienfaits de l activité physique sur la santé. Parmi les

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires VADE-MECUM pour les bénéficiaires Ce vade-mecum vous est destiné si Vous avez reçu une décision d octroi d un budget d assistance personnelle (BAP). Et maintenant? Il faut maintenant mettre en place votre

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée

La prise en charge de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Édition 2012 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Sommaire Votre protocole de soins en pratique p 4 Comment êtes-vous remboursé? p

Plus en détail

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE Séminaire Européen SIDIIEF : LES MALADIES CHRONIQUES HENALLUX Namur -19 novembre 2015 LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de réadaptation Une fracture, une prothèse articulaire, une amputation, un AVC? Vous êtes dans l impossibilité de rentrer chez vous ET une réadaptation vous est nécessaire?

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

Frais de maladie et déductions aux impôts

Frais de maladie et déductions aux impôts Frais de maladie et déductions aux impôts 1 Pour les personnes malades ou souffrant de handicap, remplir une déclaration d impôt est souvent compliqué, beaucoup de frais sont en effet déductibles. Mais

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé Sommaire I. Pourquoi le programme «Bouger sur prescription» en Savoie?... 2 II. Le programme «Bouger sur

Plus en détail

Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012

Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012 1 Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012 La règlementation relative au remboursement de l oxygénothérapie sera modifiée en profondeur à partir du 1 er juillet 2012. Les nouvelles

Plus en détail

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale

Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Je m inscris au forfait, donc je consulte toujours dans ma maison médicale Ma mutuelle paye un montant fixe chaque mois à ma maison médicale LE FORFAIT est un contrat entre patient, maison médicale et

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Organisation - Organisatie Mutualité socialiste et syndicale du Luxembourg 323 Place de la Mutualité 1 6870 SAINT-HUBERT Tél. : (061) 23 11 11 Fax : (061) 61 28 67 Acupuncture Aide familiale Avantages

Plus en détail

Guide pratique sur les vaccinations. à l intention des infirmiers

Guide pratique sur les vaccinations. à l intention des infirmiers Guide pratique sur les vaccinations à l intention des infirmiers JNI Tours 14 juin 2012 Journée Nationale de Formation des Infirmières en Infectiologie Sophie Lefèvre Didier Pinquier D après le calendrier

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE L ASSURANCE POUR UNE AIDE A LA MOBILITE ET/OU ADAPTATIONS

DEMANDE D INTERVENTION DE L ASSURANCE POUR UNE AIDE A LA MOBILITE ET/OU ADAPTATIONS Annexe au Règlement du 28 juillet 2003 portant exécution de l article 22, 11, de la loi relative à l assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994 Annexe 20 (page 1

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Organisation Organisatie Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Avenue des Alliés 2 6000 CHARLEROI Tél. : (071) 50 77 77 Fax : (071) 50 77 99 Acupuncture Avantages Voordelen Activité

Plus en détail

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Introduction SOMMAIRE INTRODUCTION Page 1 ETUDE DES TRAJETS ACTUELS Page 2 LES IDÉES PRINCIPALES P O U R PA L I E R AU X PROBLÈMES Page 4

Plus en détail

Version 02 Oct 2015. b. Le site intranet de DGBudFin sous le topic Frais médicaux : directives ainsi que tous les documents nécessaires.

Version 02 Oct 2015. b. Le site intranet de DGBudFin sous le topic Frais médicaux : directives ainsi que tous les documents nécessaires. 1. Qui a droit au remboursement? Version 02 Oct 2015 Les directives ci dessous sont d application pour tout le personnel de la Défense en service actif (militaires et civils), ainsi que pour le personnel

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE 23 VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE Informations générales Pour vous, pour la vie Madame, Monsieur, La vaccination demeure la mesure de santé publique la plus efficace et sécuritaire dans la prévention

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1)

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Lisez attentivement ce document et conservez-le

Plus en détail

Activité physique et grossesse

Activité physique et grossesse Informations Patients Activité physique et grossesse Active pour la vie Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Voilà l occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. Vous savez déjà que

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention www.ffaair.org www.chepe.fr 148, bld Yves Farge - 69190 Saint-Fons Tél.: (33) 4 78 70 92 86 - Fax: (33) 4 78 70 92 35 e-mail : chepe@chepe.fr 2013 - CHEPE / Carole production

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

Avantages - Voordelen

Avantages - Voordelen Organisation - Organisatie EUROMUT - Mutualité libre 509 Boulevard Louis Mettewie 74-76 1080 Bruxelles Tél. : (02) 444 41 11 Fax : (02) 444 49 99 Acupuncture Avantages - Voordelen Activité sportive Aide

Plus en détail

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi Chaque année, près de 5.000 patients âgés de plus de 75 ans sont hospitalisés à Saint-Luc. Tous ne sont pas soignés par un gériatre. Mais alors, qui est concerné par la gériatrie? Et en quoi consiste cette

Plus en détail

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE)

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide réalisé lors des travaux menés dans le cadre de la dynamique climat Nord-Pas de Calais. INTRODUCTION Ces dernières années,

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE QUESTIONNAIRE SPORT SANTE NOM.... PRENOM..... AGE PROFESSION.... L objectif de ce questionnaire confidentiel est de vous aider à : - mieux vous positionner sur votre condition physique. - mieux évaluer

Plus en détail

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires :

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : - Convention Nationale des Prestataires - Liste des Produits et Prestations - Décret de professionnalisation issu de la Loi

Plus en détail

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Glaucome ENVI-2012-10-311 - HCP Groupe ʻʻ je fais contrôler ma vue ʻʻ pratiq santé 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Je m informe : le glaucome, une

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Se bouger! Promotion de la santé. Yvette Vermeersch

Se bouger! Promotion de la santé. Yvette Vermeersch Se bouger! Promotion de la santé Yvette Vermeersch 30 minutes par jour suffisent. Elles peuvent être réparties en plusieurs période sur la journée. Pas besoin d équipement ou d une tenue vestimentaire

Plus en détail

Temps de l enfant. Règlement intérieur

Temps de l enfant. Règlement intérieur Temps de l enfant Règlement intérieur Accueils périscolaires et de loisirs, nouvelles activités périscolaires (NAP), étude surveillée et restauration. Mairie de Lisses Service enfance, éducation et périscolaire

Plus en détail

Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels

Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels Liste de questions et d initiatives relatives à l établissement d un plan d action pour les fonctions et services essentiels Initiatives en matière d établissement de plans d urgence et de plans d action

Plus en détail

W/97 octies. Institut national d assurance maladie-invalidité. Service des soins de santé

W/97 octies. Institut national d assurance maladie-invalidité. Service des soins de santé Annexe 2 W/97 octies Institut national d assurance maladie-invalidité Avenue de Tervuren 211, 1150 Bruxelles 02/739 78 32 Service des soins de santé SEPTIEME AVENANT A LA CONVENTION NATIONALE ENTRE LES

Plus en détail

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour CENTRE HOSPITALIER de BOURG-EN-BRESSE CS 90401 900 route de Paris 01012 BOURG-EN-BRESSE CEDEX 04 74 45 44 08 Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées Organisation Organisatie Mutualité socialiste de Namur 325 Chaussée de Waterloo 182 5002 NAMUR Tél. : (081) 77 77 77 Fax : (081) 74 25 25 Avantages Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

Centre de Santé Mentale MGEN de Lille

Centre de Santé Mentale MGEN de Lille Centre de Santé Mentale MGEN de Lille Prévention Grippe 2013 «KIT Grippe» Information KIT Grippe CSM LILLE Présentation du Centre de Santé Mentale de LILLE Situé en plein centre de Lille, face à l hôtel

Plus en détail

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé PARTIE 1 : GRILLES D ENTRETIEN POUR LE RECUEIL DE DONNEES

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération Peuvent être admises au service Domibus les personnes ne pouvant utiliser les transports en commun

Plus en détail

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous.

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Dépendance Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Entour Age Le guide de vos services d assistance Grâce aux progrès de la médecine, nous vivons de plus en plus longtemps et globalement

Plus en détail

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 DOSSIER ADMINISTRATIF DU PATIENT A renvoyer à Christine ANDRIEUX 18, rue Roger Salengro 95580 MARGENCY Tél 01.34.27.42.09 Fax

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Une assurance complémentaire santé immédiate et sans limite d âge

Une assurance complémentaire santé immédiate et sans limite d âge Santé Une assurance complémentaire santé immédiate et sans limite d âge Esprit Vitalité Pas de questionnaire médical, des forfaits adaptés. Une cagnotte en cas d hospitalisation. Chez AXA, notre volonté

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

2. Accords généraux concernant la prescription

2. Accords généraux concernant la prescription 2. Accords généraux concernant la prescription INTRODUCTIon La prescription doit permettre au pharmacien de délivrer de manière adéquate le bon médicament. La prescription doit satisfaire à un certain

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise Global Training Conférences et Bilan prévention santé en entreprise W Sommaire l entreprise 3 Les troubles psychosociaux, Une sédentarité croissante Nos services et tarifs 4, 5 6 Les témoignages 7 Jean-François

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

frais Des suite à un accident du travail?

frais Des suite à un accident du travail? frais Des suite à un accident du travail? Leo Blanchette - Fotolia.fr Pour qui Medex paie les frais? Pour quels frais Medex intervient? Quels sont les montants? Quand et comment introduire vos frais? Si

Plus en détail

2011 Informer, sensibiliser, dépister

2011 Informer, sensibiliser, dépister 2011 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention plandeprevention4.indd 1 01/12/2010 15:06:23 Edito L a Mutualité Française Aquitaine est convaincue de la nécessité de prévenir, dépister

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Nous aidons les enfants et les familles à vivre en pleine santé Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Les enfants et les jeunes ayant des besoins spéciaux ont des problèmes

Plus en détail

NOTES. Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30. Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76

NOTES. Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30. Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76 NOTES Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30 Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76 PLAN DU SERVICE LEXIQUE Pour vous aider à mieux comprendre

Plus en détail

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON 20-14 Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON Chaque personnel navigant est responsable de la mise à jour des ses vaccins. 1 - VACCINATION OBLIGATOIRE La vaccination contre la fièvre jaune (vaccination anti-amarile)

Plus en détail