RAPPORT FINAL. HES romande santé-social. Deuxième partie : Rapport des filières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT FINAL. HES romande santé-social. Deuxième partie : Rapport des filières"

Transcription

1 HES SANTE-SOCIAL ROMANDE RESEAU ROMAND DE FORMATION HES DES DOMAINES DE LA SANTE ET DU TRAVAIL SOCIAL Conférence des centres d enseignement des domaines de la santé et du travail social (C2ES2) RAPPORT FINAL établi par la C2ES2 relatif au dispositif de la formation initiale de la HES romande santé-social Deuxième partie : Rapport des filières Septembre 2001

2 TABLE DES MATIERES PRELIMINAIRE AU RAPPORT DES FILIERES 4 SOINS ET EDUCATION A LA SANTE...29 INTRODUCTION 30 BIBLIOGRAPHIE 34 FILIERE SOINS INFIRMIERS REFERENTIEL DE COMPETENCES RELATIONS ENTRE DOMAINES ET REFERENTIEL DE COMPETENCES ATTRIBUTION DES CREDITS ECTS PAR DOMAINE PROPORTION FORMATION PRATIQUE COMPARAISONS COMPETENCES CRS ET COMPETENCES HES-S DIFFERENTIEL DU CONTENU DE FORMATION TITRE PROFESSIONNEL-TITRE HES 48 FILIERE SAGES-FEMMES REFERENTIEL DE COMPETENCES MISE EN LIEN DOMAINES / REFERENTIEL DE COMPETENCES MISE EN LIEN DES DOMAINES ET THEMES AVEC LE REFERENTIEL DE COMPETENCES PROPOSITION D ATTRIBUTION DE CREDITS ECTS / DOMAINE PROPOSITION D UN POURCENTAGE DE STAGES 57 MOBILITE ET REHABILITATION...59 FILIERE DIETETICIEN-NES REFERENTIEL DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES LES 7 DOMAINES D ENSEIGNEMENT DE LA FILIERE LA FORMATION EN STAGE L ADMISSION DES CANDIDATS DANS LA FILIERE CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE 72 FILIERE PHYSIOTHERAPEUTES...73 INTRODUCTION REFERENTIEL DE COMPETENCES REPARTITION DES CREDITS PAR DOMAINES ACCORD CADRE DE PARTENARIAT AVEC LES MILIEUX DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE ADMISSION DANS LA FILIERE PHYSIOTHERAPIE CONCLUSION 91 FILIERE ERGOTHERAPEUTES REFERENTIEL DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES REPARTITION DES THEMES DE FORMATION DANS LES DOMAINES ATTRIBUTION DES CREDITS PAR DOMAINE CONSTRUCTION DU PROGRAMME DES COURS ACCORD-CADRE DE PARTENARIAT AVEC LES MILIEUX DE LA PRATIQUE ACCORD-CADRE SUR LES ADMISSIONS. 104 FILIERE TECHNICIEN-NES EN RADIOLOGIE MEDICALE AVANT-PROPOS REFERENTIEL DE COMPETENCES REPARTITION DES CREDITS ECTS PAR "DOMAINE DE FORMATION" LES THEMES DES DOMAINES DE FORMATION 118 TRAVAIL SOCIAL ET PSYCHOMOTRICITE INTRODUCTION GENERALE 121 FILIERES DU TRAVAIL SOCIAL TROIS FILIERES HES POUR LE CHAMP DU TRAVAIL SOCIAL REFERENTIELS DE COMPETENCES POUR LA FORMATION 130 2

3 4. DOMAINES ET THEMES FORMATION MODULAIRE CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE 181 FILIERE PSYCHOMOTRICIEN-NES HISTORIQUE LE REFERENTIEL DE COMPETENCES POUR LA FORMATION EN PSYCHOMOTRICITE LA FORMATION EN PSYCHOMOTRICITE HES, PRINCIPES ET EVOLUTION DU REFERENTIEL AU PROGRAMME CONCLUSION ET POURSUITE DES TRAVAUX BIBLIOGRAPHIE 205 3

4 PRÉLIMINAIRE AU RAPPORT DES FILIÈRES Chaque filière ou groupe de filières constituant la future HES-S2 met en évidence dans les pages qui suivent ce qui représente son plan d études cadre, c est-à-dire : - Un référentiel de compétences spécifique - Une répartition des thèmes de formation dans les domaines - Une attribution de crédits par domaine Chaque rapport de filière est accompagné des explications permettant de comprendre le processus suivi et les résultats obtenus. L accent est mis, dans un mouvement de va-et-vient, sur ce qui relie et unifie et sur ce qui spécifie et singularise les différentes filières entre elles. Ce qui découle de cette première précision est que l on pourra distinguer quelques écarts de présentation entre les rapports : les raisonnements ne suivent pas toujours exactement le même chemin, certaines explications sont placées avant d autres, le développement de l argumentation ne porte pas systématiquement sur les mêmes éléments. Ces différences sont aisément compréhensibles ; elles proviennent aussi bien des histoires des professions concernées, des expériences de formation les concernant que des processus d élaboration des éléments du dispositif propre à chaque filière. Elles n empêchent en aucun cas la compréhension de l ensemble ni ne mettent en cause la comparabilité des informations. Certains groupes ont estimé nécessaire de reprendre des éléments déjà expliqués dans d autres endroits du rapport. Il ne s agit pas de répétitions malheureuses mais de la volonté de contextualiser ces éléments et d insister sur certains liens particulièrement importants pour la filière concernée. Le lecteur pourra cependant constater que nous avons été soucieux de préserver une cohérence dans l utilisation des concepts ou dans les orientations méthodologique et pédagogique, cohérence qui a été obtenue par un accord consensuel entre l ensemble des filières. La majorité des travaux se sont déroulés en groupes-filières, mais certains d entre eux ont réuni les groupes par secteur, voire l entier des groupes. En effet, au fur et à mesure de l avancement des travaux, il est devenu évident qu un certain nombre de préoccupations et de centres d intérêt devaient faire l objet d une réflexion d ensemble. Ces développements ont pris différentes formes comme, par exemple, des ajustements, des mises à niveau ou encore diverses recherches d harmonisation. En démonstration de la participation élevée et variée des futurs acteurs de la HES-S2, nous avons fait figurer dans la troisième partie du rapport : annexes au rapport des filières, les listes des personnes ayant contribué directement aux travaux, au travers d une participation régulière au(x) groupe(s) de travail, d une implication directe dans l élaboration des thèmes ou du référentiel de compétences, ou encore par une contribution au rapport de la filière. La progression dans la compréhension mutuelle à l intérieur des groupes, mais aussi entre les groupes, a permis la mise en évidence de sujets particulièrement sensibles, car engageant de réels choix conceptuels et pédagogiques. Ainsi, il s est avéré nécessaire de retracer, en introduction de ces rapports, certains des chemins parcourus ou de faire apparaître la logique et la pertinence de certaines orientations en lien avec l architecture d ensemble. 4

5 Afin de faciliter la lecture, ces points d attention sont présentés ci-dessous en sous-titres, mais la liaison «organique» entre les différents thèmes apparaîtra évidente au lecteur : - l établissement du référentiel de compétences par filière - et le mode de consultation et d intégration des praticiens dans cette élaboration - les préoccupations communes et la reconnaissance mutuelle - la réflexion autour des domaines et des thèmes L établissement du référentiel de compétences par filière Puisque l ambition est de proposer des formations professionnelles organisées autour des compétences à développer (section une «approche compétences», première partie du rapport), le point de départ et d appui est représenté par le référentiel de compétences utilisé pour la formation. Celui-ci représente le premier élément du dispositif de formation spécifique à chaque filière. Toutefois, ce n est pas par la réalisation de celui-ci que les travaux ont commencé; c est seulement fin 2000 que les efforts se sont concentrés sur ce point. Le défi relevé par les groupes de travail, c est-à-dire l établissement d un référentiel de compétences, est donc exigeant et complexe. Il a été nécessaire d identifier les pratiques représentatives de chaque profession, de déceler en leur sein les compétences pertinentes pour composer les référentiels, de rédiger les énoncés des compétences et de les agencer de manière cohérente pour parvenir à faire de ces documents une référence commune et acceptée par les formateurs et les praticiens. De plus, il faut rappeler que l expérience de la mise en place de ce type de formation centrée sur les compétences est encore inégalement développée. Dans ce sens, le travail d élaboration de ce référentiel, qui a représenté l investissement majeur des groupes-filière durant ces derniers mois, ne représente que la première étape d une transposition didactique, dont le plus conséquent la composition des programmes - reste à venir et qui devra être assuré dans chacun des sites. Deux raisons, au moins, expliquent l importance de cet investissement de départ. La première est liée à l absence d un référentiel-métier existant pour les professions concernées même si pour quelques-unes d entre elles, ce référentiel-métier a vu le jour en fin de démarche. Il a ainsi été nécessaire de travailler sur les deux «fronts» (professionnel et pédagogique) simultanément. De plus, la nécessité d une construction progressive et d une consultation régulière des diverses équipes pédagogiques à propos du référentiel en cours d élaboration a été grande consommatrice de temps et d énergie. Comme pour les autres travaux organisés sous son égide, la C2ES2 n a pas désiré «appliquer» un modèle ou une manière de faire issue d une organisation et d une réflexion éloignées de ce qui avait déjà été entrepris dans les étapes précédentes. Il est apparu là aussi indispensable de faire collaborer les groupes-filières, auteurs de ce référentiel de formation, aux choix relatifs à la démarche. Il est clair qu il était nécessaire d apporter un minimum de cadrage et d aide méthodologique pour assurer en particulier une cohérence d ensemble ; ceux ci n ont toutefois jamais été prédéterminants. La mise en place des travaux autour de ces référentiels de compétences a été coordonnée par une offre de formation de la C2ES2, non seulement pour préciser une définition opérationnelle des compétences, dans le contexte HES-S2, mais aussi pour établir les principes directeurs de la démarche d élaboration de ces référentiels. Le schéma d ensemble de cette réflexion est rappelé ci-dessous : 5

6 A PARTIR DE QUOI VONT SE DEFINIR LES COMPETENCES DANS NOTRE CADRE? - «Référentielmétier» - Textes professionnels et légaux - Mission(s) de formation - DESCRIPTIONS DE PRATIQUES SITUATIONS EMBLEMATIQUES SITUATIONS TYPIQUES Référentiel de compétences 1 er NIVEAU Grandes entrées ou axes de compétences 2 ème NIVEAU Compétences effectives issues des précédentes EXEMPLES FIGURES PROFESSIONNELLES Inventaire des Ressources mobilisées : - capacités - savoirs - méthodes - expériences ou ressources cognitives et schèmes opératoires La suite des travaux s est déroulée ensuite à l intérieur des groupes-filières avec utilisation plus ou moins intense de conseil et de guidance. Une journée entière (23 avril 2001) a été consacrée au rééquilibrage et à l harmonisation des travaux autour de ces référentiels. Les participants, issus de toutes les filières, ont pu mettre en évidence à cette occasion, quelques constats théoriques et méthodologiques qui ont été intégrés dans la suite des travaux : - Il n est pas possible de garantir que la composition de telle famille de situations, supposée mobiliser telle compétence particulière, soit légitime. Cette démarche de construction de la réalité comporte une part d arbitraire irréductible. Nous avons donc dû adopter une approche très pragmatique comportant une large consultation des équipes de formateurs, afin d effectuer les moins mauvais choix possibles. - La façon d énoncer les compétences et le vocabulaire utilisé sont liés, de manière plus ou moins explicite, à des cultures professionnelles. Les travaux comportent diverses tentatives de mise à jour de celles-ci. De plus, des explications concernant la manière de procéder ou de présenter le référentiel rendent ceux-ci plus accessibles au lecteur. - Un référentiel de compétences, même si son élaboration a été très soigneuse, n épuise pas les buts et les enjeux de la formation, car les métiers de l humain en particulier nécessitent plus que des compétences : ils exigent aussi quelque chose comme de l engagement qui provient d un rapport au monde qui relève des convictions, des postures existentielles. - Le niveau d abstraction des énoncés de compétences est très délicat à déterminer la démarche est, là aussi, de type pragmatique et entraîne plusieurs étapes d approximations successives. - Les situations emblématiques, les familles de situations, telles que mentionnées dans la première partie du rapport, sont absolument nécessaires et ont été utilisées ou sont utilisées mais elles ne font pas partie du «produit fini» (sauf, par exemple, dans une introduction). 6

7 et le mode de consultation et d intégration des praticiens dans cette élaboration Ainsi que nous l avons vu plus haut, l absence d un référentiel-métier a rendu encore plus essentiel la participation des praticiens, à toutes les étapes d élaboration du référentiel. Il ne s agit pas seulement d obtenir une approbation, plus ou moins explicite de quelques praticiens en fin de processus. C est, au contraire, un réel travail de collaboration qui a dû s instaurer afin de doter le référentiel de compétences des caractéristiques qui lui permettront d être reconnu comme outil de travail. En effet, afin de déterminer concrètement quelles sont les compétences qu une formation initiale doit viser : - les praticiens doivent être associés d emblée au processus d analyse des tâches et d identification des compétences, afin que le référentiel reflète bien la réalité du travail ; - les enseignants, en charge de la formation professionnelle, doivent aussi être impliqués afin que les nécessités des transpositions didactiques puissent être prises en compte ; - l élaboration doit être commune et négociée de sorte que les deux parties s y reconnaissent et que le référentiel devienne effectivement un outil commun. L ampleur des consultations a évidemment varié en fonction des situations particulières des filières. En effet, certaines d entre elles regroupent un nombre réduit de personnes, tandis que d autres sont constituées de plusieurs écoles, d un grand nombre d enseignants et surtout de très nombreux praticiens. Les moyens utilisés ont donc dû être adaptés. Ce qui est resté constant est l engagement pris par les groupes de travail de s assurer et de pouvoir en faire la démonstration la participation effective des enseignants et des praticiens durant tout le processus. Chaque rapport de filière apportera des informations quantitatives et qualitatives suffisantes à ce propos. Les préoccupations communes et la reconnaissance mutuelle Au fur et à mesure de l avance des travaux, l aspect des préoccupations communes entre les dix filières s est fait progressivement sentir. Sans tomber dans un optimisme béat, il devient de plus en plus clair que l ensemble des formations professionnelles concernée par le processus HES-S2 ont à gagner de développer des regards croisés et des confrontations entre elles. Plusieurs thèmes de réflexion ont placé les membres des groupes en situation d échange intense d idées et de points de vue. Le constat est positif et encourageant. La discussion est riche et contribue à une évolution des perceptions mutuelles. De plus, certains gros travaux à venir pourront heureusement être développés de manière «interfilières», avec l avantage d un regard pluridisciplinaire, et peut être même interdisciplinaire par exemple, l observatoire des pratiques ou encore la recherche. De même, la plupart des travaux menés dans des configurations de collaboration inhabituelles mettent en évidence l avantage et les bénéfices qui peuvent être retirés de ces nouvelles confrontations. C est peut être aussi la découverte de ressources insoupçonnées chez d autres professionnels voisins mais, en fait, peu connus. 7

8 Ce constat fait également préjuger d une construction fructueuse et valide des collaborations interfilières (dans le cadre, par exemple, des diverses mobilités), même si le processus prendra encore du temps et exigera diverses étapes. La réflexion autour des domaines et des thèmes. La mise en évidence des thèmes constituant les domaines est un travail de longue haleine, sujet à affinement progressif. Cet élément du plan d étude cadre doit être placé en confrontation constante avec le référentiel de compétences, afin de devenir de plus en plus adéquat, par ajustement graduel et sur la base de l interrogation : en quoi ces apports-là permettent-ils de développer cette ou ces compétences-là? Les tableaux récapitulatifs des domaines et des thèmes pour l ensemble des filières figurent ci-après. Ils illustrent la qualité de la réflexion effectuée et les possibilités de transversalités. De plus, certains groupes filières ont repris cette répartition thématique dans leur rapport, afin d en expliquer davantage certains aspects ou de souligner des changements. 8

9 DOMAINE 1 - INTERVENTIONS PROFESSIONNELLES (Etat au ) Soins infirmiers Nature des soins infirmiers Fondements des soins infirmiers. Théories, modèles conceptuels, concepts et conception des soins infirmiers. Histoire des soins infirmiers. Méthodes et outils des soins infirmiers, Développement du sens clinique. Recherche en soins infirmiers: approches théoriques et méthodologiques. Démarche éthique et déontologie infirmière. Approche psychologique, sociologique et anthropologique des soins. Relation professionnelle en soins infirmiers Techniques de communication, techniques d'entretien. Relation d'aide. Approche systémique de l'accompagnement du bénéficiaire et de son entourage. Sémiologie de la communication. Gestuelle et technique de soins infirmiers Sages-femmes S'approprier le champ professionnel de la sage-femme 6 fonctions/4 qualifications clés. Incertitude et complexité. Elaboration du jugement clinique, diagnostic de sagefemme, démarche de soins périnataux. Langage obstétrical. Préparer à la parentalité Adaptabilité (continuecommunication). Travail corporel: moi, l'autre, l'autre moi. Allaitement. Etre en relation dans les soins périnataux Proxémique/Distanc ia-tion dans le soin périnatal. Accompagner la femme, le couple, la famille, en situation de transition, en situation de crise, en situation de vulnérabilité, en situation de pathologie. Agir autonome/agir en collaboration Dossier obstétrical, dossier de soins périnataux, transmissions, pluridisciplinarité, interdisciplinarité, transdisciplinarité. Recherche en soins périnataux.. Physiothérapeutes Fondements et concepts de la physiothérapie Compétences Valeurs, finalités Domaines d'application Types d'intervention Méthodologie Evaluation Analyse et formulation d'hypothèses Détermination des objectifs d intervention Planification de l'intervention Elaboration de concepts de traitement Concepts spécifiques (réadaptation, soins palliatifs, éducation à la santé et prévention) Techniques d évaluation et d'intervention Techniques d évaluation Techniques d'intervention Concepts spécifiques d intervention Collaboration, communication, relation Interdisciplinarité Relation thérapeutique Pédagogie Techniques de communication Ergothérapie Fondements et concepts Théorie et concepts de l'ergothérapie, valeurs, finalités, indications Méthodologie Cadres de références (bioméc, acquisitonnel, neurodév, ), théorie de l'apprentissage, réhabilitation, rééducation, modèles de pratiques (strat. Corp. Bobath, Allen Affolter, intégration sens., orientation sur la réalité, validation, ) méthodes d'obtention de donnée, formes de raisonnement clinique, processus de l'ergothérapie, instruments de mesure (MCRO, Talbot, Allen, Kels, Klein-bell, FIM,.), ergothérapie avec les personnes souffrant d'hémiplégie, de troubles neurologiques centraux, de troubles neuromusculaires, de malvoyance, de troubles de l'audition, de traumatisme du membre sup, de pb Techniciens en radiologie médicale Fondement et concepts Champ d'application dimensions diagnosti-ques (Rx, med. nuc.) Dimensions thérapeu-tiques (Radio-oncon., Rx interventionnelle, Med. nuc.) Dimensions préventives et prédictives (Dépistage, Med. Nuc.. Radiobiologie) Méthodologie Raisonnement clinique procédures Techniques d'interention Techniques de soins Techniques professionnelles Communications re relations Dimensions humaines de l'intervention professionnelle TRM Diététicien(ne)s Fondements et concepts Histoire de la diététique, fondement du comportement alimentaire, pédagogie Méthodologie Préventionet promotion de la santé par l'alimentation, raisonnement clinique, nutrition humaine, soin nutritionnel, psychologie médicale, didactique, étude des consommations alimentairesl, intervention en restauration collective Technique d'intervention Evaluation de l'état nutritionnel, thérapies nutritionnelles, nutrition clinique, enseignement nutritionnel et thérapeutique, technique d'enquêtes alimentaires, management de cuisines de collectivité Communication et relations Techniques d'entretien et d'animation, relation d'aide, médias Animation socioculturelle Théories de l'action et modes d'action (fondements, conceptions) Légitimité de l'action professionnelle Actions prescrites / actions réelles Les concepts du travail social Méthodologie d'intervention des travailleurs sociaux et les valeurs qui les sous-tendent (processus de l'intervention) Fondements de l'action et construction des situations Théories de référence et modèles de pratique Stratégie d'insertion, de prévention, de so-cialisation, etc. Observation, projets, évaluation, etc. Gestion de projets Relation d'aide (éducative, de soin, d'aide, questionnements éthiques, etc.) Conceptions de l'accompagnement Le pouvoir dans la relation Ethique de l'action et responsabilité professionnelle Codépendance Education spécialisée Théories de l'action et modes d'action (fondements, conceptions) Légitimité de l'action professionnelle Actions prescrites / actions réelles Les concepts du travail social Méthodologie d'intervention des travailleurs sociaux et les valeurs qui les sous-tendent (processus de l'intervention) Fondements de l'action et construction des situations Théories de référence et modèles de pratique Stratégie d'insertion, de prévention, de so-cialisation, etc. Observation, projets, évaluation, etc. Gestion de projets Relation d'aide (éducative, de soin, d'aide, questionnements éthiques, etc.) Conceptions de l'accompagnement Le pouvoir dans la relation Ethique de l'action et responsabilité professionnelle Codépendance Service social Théories de l'action et modes d'action (fondements, conceptions) Légitimité de l'action professionnelle Actions prescrites / actions réelles Les concepts du travail social Méthodologie d'intervention des travailleurs sociaux et les valeurs qui les sous-tendent (processus de l'intervention) Fondements de l'action et construction des situations Théories de référence et modèles de pratique Stratégie d'insertion, de prévention, de so-cialisation, etc. Observation, projets, évaluation, etc. Gestion de projets Relation d'aide (éducative, de soin, d'aide, questionnements éthiques, etc.) Conceptions de l'accompagnement Le pouvoir dans la relation Ethique de l'action et responsabilité professionnelle Codépendance Psychomotricité Méthodologie des pratiques psychomotrices Théories et concepts de la psychomotricité Analyse de la pratique Relation d'aide et relation thérapeutique (conception de la relation, techniques de relation, etc.) Développement psycho-corporel des étudiants Outils de médiation pédagothérapeutique (expression musicale, picturale, corporelle, etc) Travail technique et expressif (approches théâtrales, danse, voix, musique, etc.) 9

10 DOMAINE 1 - INTERVENTIONS PROFESSIONNELLES (Etat au ) Soins infirmiers Technique de soins infirmiers. Soins d'hygiène et de confort. Corporéité et usage du corps. Soins techniques. Praxéologie. Rôle professionnel et offres en soins infirmiers Conception du rôle professionnel et de l'offre en soins. Approche interculturelle des soins. Collaboration pluri/ interdisciplinaire. Fonctions infirmières. Sages-femmes Ethique/Code de déontologie. Physiothérapeutes Ergothérapie d'origine rhumatismale, de fracture, de retard du développement, de troubles mentaux et affectifs, de démence, de dépression, Techniques d'intervention Activités, aménagement de l'environnement, fabrication et octroi des moyens auxiliaires, orthèses, bois, métal, rotin, terre, activités graphiques, activités textiles, AVQ, téléthèses, jeu, activités physiques, informatique, Communication et relations relation d'aide, principes de communication, relation thérapeutique entretien, groupe avec des usagers. Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Techniques de communication et de relations Entretien Travail en groupe Conduite de travail en groupe Travail communautaire (politique et intervention, lobbying) Négociations Résolution de conflits Outils de médiation pédagogique Vidéo, théâtre, jeux, etc. et leur utilisation dans la pratique Planification et développement Gestion de projets et de programmes Travail humanitaire et coopération Méthodologies d'interventions spécifiques (Méthodologie du projet et action collective) Modèles participatifs et de responsabilisation à la citoyenneté Analyse de situations et études de milieu Education spécialisée Techniques de communication et de relations Entretien Travail en groupe Conduite de travail en groupe Travail communautaire (politique et intervention, lobbying) Négociations Résolution de conflits Outils de médiation pédagogique Vidéo, théâtre, jeux, etc. et leur utilisation dans la pratique Planification et développement Gestion de projets et de programmes Travail humanitaire et coopération Méthodologies d interventions spécifiques En regard de thématiques /problématiques : comme la déficience mentale, les difficultés psychiques, la violence, la maltraitance, les dépendances, la migration,. Service social Techniques de communication et de relations Entretien Travail en groupe Conduite de travail en groupe Travail communautaire (politique et intervention, lobbying) Négociations Résolution de conflits Outils de médiation pédagogique Vidéo, théâtre, jeux, etc. et leur utilisation dans la pratique Planification et développement Gestion de projets et de programmes Travail humanitaire et coopération Méthodologies d'intervention des assistants sociaux (Processus de l'intervention et les valeurs qui les soustendent) L information sociale et la prévention Accompagnement individualisé et approche globale des personnes ; accompagnement de Psychomotricité 10

11 DOMAINE 1 - INTERVENTIONS PROFESSIONNELLES (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Organisation et développement communautaire Techniques de médiation Travail de réseau (sociaux, culturels et interculturels) Intervention de rue etc Techniques de communication et communication sociale Techniques de sociothérapie Marketing sponsoring Relations publiques Campagnes de prévention Communication publicitaire Evènements et manifestations Médias et nouvelles technologies etc Techniques professionnelles Gestion d'associations Gestion d'équipements Expression artistique Graphisme et utilisation multimédias etc Education spécialisée En regard des dimensions individuelles, de groupe et collective : les projets éducatifs individualisés («la référence», la collaboration avec les familles), relation éducative et temporalité, le «groupe éducatif», les activités éducatives et leur analyse, les projets collectifs, En regard des référentiels théoriques, des modèles d intervention et de la conceptua-lisation des pratiques En regard des techniques administratives : dossiers éducatifs, budgets, Les questions déontologiques et éthiques Service social groupes, de projets collectifs Approches psychosociales, systémiques, de réseaux,communaut aires et collectifs Gestion du temps et de l espace Techniques et outils d intervention (Dans le champs de protection sociale) Guidance financière Gestion de budget et désendettement Techniques administratives et comptables Sécurité sociale (pratique des assurances sociales, normes et barêmes d assistance, mesures d insertion sociale, etc.). Contractualisation. (Dans le champ de la protection des personnes : mineurs, adultes en difficulté handicap, psychiatrie, etc.-, personnes âgées) Interventions sans et sur avec mandat officiel Outils juridiques Placement institutionnel Psychomotricité 11

12 DOMAINE 1 - INTERVENTIONS PROFESSIONNELLES (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Education spécialisée Service social (Dans le champ de l action collective) Campagne de prévention et d information sociale Mise en réseau de partenaires sociaux Conception et mise en œuvre de politiques sociales Actions collectives et/ou communautaires, locales (développement local) Psychomotricité 12

13 DOMAINE 2 - PROFESSIONS, INSTITUTIONS ET ORGANISATIONS (Etat au ) Soins infirmiers Approche historique Histoire des professions de la santé et du social. Histoire des hommes et des femmes soignantes. Approche psychosociologique et sociologique Psychosociologie et sociologie des organisations. Psychosociologie et sociologie du travail. Identité professionnelle, processus de professionnalisation. Politique professionnelle. Identité socio politique et économique. Approche du contexte et de la gestion des organisations Conditions de travail, pratique indépendante, santé au travail. Gestion administrative et financière. Gestion des équipes interdisciplinaires. Gestion de la qualité. Management et gestion des ressources humaines. Droit et pratique professionnelle. Sages-femmes S'appuyer sur le passé Histoire des femmes. Histoire de la périnatalité (femme et enfant). Histoire professionnelle et associative. Vivre le présent: sage-femme et société Identité professionnelle, politique professionnelle. Secteurs d'activité. Droit du travail. Droit de la profession/droit de pratique. Construire l'avenir Promouvoir la qualité: Evidence based obstetric. Travailler en réseau: perspective d'avenir pour la profession de sage-femme. Principes de gestion, types d'organisation. Promouvoir l'efficience de la profession: responsabilité de la sage-femme dans les coûts de la santé. Physiothérapeutes Définition Histoire de la profession Développement de la profession Champ professionnel : limites et ouvertures Représentation sociale de la profession Cadre légal Ethique médicale et professionnelle Déontologie Lois et règlements Différents types d'exercice professionnel Gestion, administration Organisation de la profession Associations professionnelles Politique professionnelle Concept Qualité Formation continue Interprofessionnalité Connaissance des professions voisines (médicale, santé, social) Interdisciplinarité Partenariats Ergothérapie Définition développement historiques de la profession, évolution des paradigmes professionnels, délimitation du champ professionnel Cadre légal Codes d'éthique et de déontologie, règlements sur l'exercice professionnel, gestion, administration, comptabilité, facturation, dossier de patient, accords tarifaires, évaluation AI, normes qualité, Lamal, LAI, LAM, pratique dépendante, pratique indépendante, LSP, condition de travail et de salaire.... Organisation de la profession associations professionnelles locale nationale internationales, politique professionnelle, concept qualité, spécialisations, hiérarchie, travail des femmes... Techniciens en radiologie médicale Définition Histoire et terminologie institutions (dimensions symboliques) Identité professionnelle évolution de la profession Cadre légal Agir instrumental (principes et règles) Agir Communicationnel (modilités d'application) Programme de qualité professionnelle Dispositions légales gestion et administration Organisastion de la profession Profession et marché du travail Travail et interaction La "profession" comme organisation de proces-sus sociaux structurants La profession en Suisse et à l'étranger Institutions Interprofessionalité Les professions de la santé Interprofessionalité Partenariats Diététicien(ne)s Définition Historique Evolution de la profession en Suisse et à l'étranger Les champs d'activités et leurs limites Cadre légal LaMal Ethique Déontologie Règlements sur l'exercice professionnel Gestion, administration Organisation de la profession Associations professionnelles Politique professionnelle Concept Qualité Formation continue et post-graduée Interprofessionnalité Connaissance des professions voisines (méd., santé et social) Interdisciplinarité Partenariat Animation socioculturelle Modèles d'acteurs et types d'organisation (typologie des organisations; modes de gestion, d'administration, d'évaluation, d'assurance qualité; de développement; finalités; prestations; ressources humaines, pôles de compétence, ) Les déterminants de la construction des institutions Financement des projets sociaux et culturels Analyse institutionnelle Histoire des organisations; cadres légaux et financiers, concurrence, etc. Marché du travail Les contextes des institutions et des orga-nisations (Dimensions historiques, politiques, économiques, légales, culturelles, éthiques / déon-tologiques, etc.) Planification, développement, création d'équipements, lobbying, marketing, Gestion et administration de dossiers et de services Education spécialisée Modèles d'acteurs et types d'organisation (typologie des organisations; modes de gestion, d'administration, d'évaluation, d'assurance qualité; de développement; finalités; prestations; ressources humaines, pôles de compétence, ) Les déterminants de la construction des institutions Financement des projets sociaux et culturels Analyse institutionnelle Histoire des organisations; cadres légaux et financiers, concurrence, etc. Marché du travail Les contextes des institutions et des orga-nisations (Dimensions historiques, politiques, économiques, légales, culturelles, éthiques / déon-tologiques, etc.) Planification, développement, création d'équipements, lobbying, marketing, Gestion et administration de dossiers et de services Service social Modèles d'acteurs et types d'organisation (typologie des organisations; modes de gestion, d'administration, d'évaluation, d'assurance qualité; de développement; finalités; prestations; ressources humaines, pôles de compétence, ) Les déterminants de la construction des institutions Financement des projets sociaux et culturels Analyse institutionnelle Histoire des organisations; cadres légaux et financiers, concurrence, etc. Marché du travail Les contextes des institutions et des orga-nisations (Dimensions historiques, politiques, économiques, légales, culturelles, éthiques / déon-tologiques, etc.) Planification, développement, création d'équipements, lobbying, marketing, Gestion et administration de dossiers et de services Psychomotricité Historique et définition de la psychomotricité Les collaborations interdisciplinaires Connaissance des champs d'intervention Déontologie et éthique professionnelles 13

14 DOMAINE 2 - PROFESSIONS, INSTITUTIONS ET ORGANISATIONS (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Interprofessionnalité connaissance des professions voisines (méd., santé et social), interdisciplinarité, travail d'équipe, travail dans un réseau, Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Contrats et outils juridiques (mandats et mesures légales) Activités sociopolitiques et relations publiques Professionnalité (statuts, fonctions, rôles) Déontologie professionnelle Responsabilité civile et légale des professionnels Représentation et défense des usagers Division du travail et professionnalisation Image sociale des professions, histoire et évolution des professions sociales Associations professionnelles et syndicales Réglementation de l'exercice professionnel Education spécialisée Contrats et outils juridiques (mandats et mesures légales) Activités sociopolitiques et relations publiques Professionnalité (statuts, fonctions, rôles) Déontologie professionnelle Responsabilité civile et légale des professionnels Représentation et défense des usagers Division du travail et professionnalisation Image sociale des professions, histoire et évolution des professions sociales Associations professionnelles et syndicales Réglementation de l'exercice professionnel Service social Psychomotricité Collaboration et interprofessionnalité (connaissances des professions voisines) Connaissances des professions voisines Collaborations, coopération et travail en équipe Connaissance et utilisation des réseaux Contexte culturel d'insertion professionnelle Collaboration et interprofessionnalité (connaissances des professions voisines) Connaissances des professions voisines Collaborations, coopération et travail en équipe Connaissance et utilisation des réseaux Contexte culturel d'insertion professionnelle 14

15 DOMAINE 2 - PROFESSIONS, INSTITUTIONS ET ORGANISATIONS (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Education spécialisée Service social Psychomotricité Histoire et évolution de l'asc (Fondements, rôles et fonctions) Professionnalisation dans l'éducation populaire, mouvements associatifs et caritatifs etc Champs d'intervention professionnels (Connaissance des infrastructures régionales, nationales et internationales, publiques et privées de l'asc) Animation urbaine Animation rurale Mouvements de jeunesse Mouvements d'usagers Equipements socioculturels et socio-éducatifs Equipements culturels Equipements de collectivités Espaces intergénérationnels Espaces interculturels etc Les contextes des organisations et des institutions (Dimension historique de l éducation spécialisée, connaissances des institutions éducatives, de leurs mandats, des modes de prises en charge, des enjeux actuels de l éducation) Professionnalité (Statuts, fonctions, rôles, associations profession-nelles, responsabilité civile et légale des éducateurs) Collaboration et interprofessionnalité (Proximité et distinction dans le cadre des professions sociales, collaboration interprofes-sionnelle en réseaux) Les contextes des institutions en service social et de ses organisations (les champs d intervention spécifiques) (Dimensions historiques, politiques, économiques, légales, culturelles, éthiques / déontologiques du service social, etc.) Aide sociale Protection de la Jeunesse Tutelle et Curatelle Milieu psychiatrique, carcéral, Professionnalité (statuts, fonctions, rôles, responsabilité civile et légale de l assistant social) Collaboration et interprofessionnalité (Connaissances et travail en réseau institutionnel et pluridisciplinaire en lien avec les structures d action sociale) Bases juridiques de l'asc (Responsabilité civile et légale des institutions de l'asc) 15

16 DOMAINE 2 - PROFESSIONS, INSTITUTIONS ET ORGANISATIONS (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Approche des mandats civils et légaux Publics et niveaux de responsabilité etc Education spécialisée Service social Psychomotricité Spécificités et interdisciplinarité Diversité des mandats et des projets institutionnels Proximité et distinctions de l'asc dans le cadre des professions sociales Travail en équipe et collaboration etc 16

17 DOMAINE 3 - INDIVIDUS, CULTURES ET SOCIETES (Etat au ) Soins infirmiers Approche philosophique (Grands courants de pensée. Etude de certains concepts: altérité, tolérance, libre-arbitre ). La personne et son environnement (Approche psychologique de l'homme à travers différents courants de pensée (humanisme, comportementalism e, systémique ). Spiritualité et religions. Concept de soi, développement de la personne, cycles de vie, naissance, mort. Famille et milieu de vie. Psychosociologie des groupes. Environnement et écologie). Cultures et sociétés (Approche de l'homme à travers la sociologie et l'anthropologie. Migrations, interculturalité). Sages-femmes Comprendre: Femme et culture Culture, philosophie, spiritualité. Processus de féminité, cycles de vie de la femme. Religions, rites et coutumes. Connaître: Femme et couple/femme et famille Sexualité. Anthropologie de la famille. Sociologie du couple/sociologie de la famille. Dynamique familiale. Droits de la famille. Droits de l'enfant. Agir: Femme et société Identité politique. Droits de la femme. Droit et maternité. Physiothérapeutes Identité et socialisation Etapes du développement et cycles de vie Psychologie Sociologie Dimensions culturelles Anthropologie Philosophie Environnement, écologie Ergothérapie Identité et socialisation Développement normal individuel, devpt psychologique et social, dévpt de la naissance à la mort et cycle de vie, dévpt physique, affectif, cognitif, psychomoteur, sexuel, culturel. Courants de pensée et référentiels théoriques (psychanalyse, comportemental, cognitif, systémique, humaniste, intégratif) Dimensions culturelles Représentations sociales, perception et expérience de la maladie. Famille et milieu de vie, groupes sociaux et culture. La santé et la maladie, éclairage des sciences humaines et sociales (Historique, Anthropologique, Sociologique, Psychosociologique, Psychologique, Politique, Economique) Perspectives abordées (Philosophie, Histoire des idées, Epistémologie, multiculturelle, thérapeutique) Techniciens en radiologie médicale Identité et socialisation L'individu et les autres L'individu dans la société Dimensions culturelles Culture et personnalité Diététicien(ne)s Identité et socialisation Les cycles de vie et le développement de l'être humain Dimensions culturelles Histoire et anthropologie de l'alimentation, représentations et tabous alimentaires Animation socioculturelle Organisation sociale (contextes économiques juridiques, démographiques, politiques, sociaux, migratoires, ) Citoyenneté Mouvements sociaux Milieux de vie et formes contemporaines de la famille Droits de la personne humaine Culture (Pratiques sociales et représentations : normes culturelles, idéologies, valeurs sociales, di-versités culturelles, etc.) Perceptions et expériences de l'"autre" Culture et interculturalité Exil, asile Conception culturelle de la santé et de la maladie Représentation, usage et pratique du corps Problématique genre Identité et socialisation (Processus de socialisation et d'intégration, développement des individus et des groupes, Education spécialisée Organisation sociale (contextes économiques juridiques, démographiques, politiques, sociaux, migratoires, ) Citoyenneté Mouvements sociaux Milieux de vie et formes contemporaines de la famille Droits de la personne humaine Culture (Pratiques sociales et représentations : normes culturelles, idéologies, valeurs sociales, di-versités culturelles, etc.) Perceptions et expériences de l'"autre" Culture et interculturalité Exil, asile Conception culturelle de la santé et de la maladie Représentation, usage et pratique du corps Problématique genre Identité et socialisation (Processus de socialisation et d'intégration, développement des individus et des Service social Organisation sociale (contextes économiques juridiques, démographiques, politiques, sociaux, migratoires, ) Citoyenneté Mouvements sociaux Milieux de vie et formes contemporaines de la famille Droits de la personne humaine Culture (Pratiques sociales et représentations : normes culturelles, idéologies, valeurs sociales, di-versités culturelles, etc.) Perceptions et expériences de l'"autre" Culture et interculturalité Exil, asile Conception culturelle de la santé et de la maladie Représentation, usage et pratique du corps Problématique genre Identité et socialisation (Processus de socialisation et d'intégration, développement des individus et des Psychomotricité Développement de la personne, identité et développement social Approches contextuelles (famille, environnement, culture, institutions, cycles de vie, etc.) 17

18 DOMAINE 3 - INDIVIDUS, CULTURES ET SOCIETES (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle apprentissages sociaux, identité sociale et personnalité) Les conceptions et les déterminants du dé-veloppement (biopsychosocial) Cycle de vie et socialisation Sexualité Normalité et déviance Dynamiques de l'espace urbain et rural (Culture de classe/culture de masse, pratiques culturelles et stratification sociale) Dynamiques interculturelles Relations intergénérationnelle s Epistémologie pratique de l'information etc Temps libre et intégration socioéconomique et culturelle La société du loisir (mercantilisation des loisirs et liens sociaux) Activités de formation d'adultes Les industries culturelles etc Education spécialisée groupes, apprentissages sociaux, identité sociale et personnalité) Les conceptions et les déterminants du dé-veloppement (biopsychosocial) Cycle de vie et socialisation Sexualité Normalité et déviance Evolution et changements sociaux Nouvelles formes d organisations familiales Modernité et transformation des valeurs Conception «normalité» / «déviance» Rapports majorité /minorités La citoyenneté Politique de la jeunesse Service social groupes, apprentissages sociaux, identité sociale et personnalité) Les conceptions et les déterminants du dé-veloppement (biopsychosocial) Cycle de vie et socialisation Sexualité Normalité et déviance... Evolution et changements sociaux (Nouvelles formes : de la société, de la famille, du salariat, de la pauvreté ; crise de l Etat providence ; mondialisation de l économie et inégalités sociales, etc.) Travail / non travail La Vieillesse Société en mutation : la mondialisation Allocation universelle, revenus mimaux Le rôle de l Etat Migration et politique d asile Psychomotricité 18

19 DOMAINE 3 - INDIVIDUS, CULTURES ET SOCIETES (Etat au ) Soins infirmiers Sages-femmes Physiothérapeutes Ergothérapie Techniciens en radiologie médicale Diététicien(ne)s Animation socioculturelle Education spécialisée Service social Psychomotricité Environnement et développement durable (éco-systèmes et acteurs sociaux) Développement durable et agendas 21 locaux etc 19

20 DOMAINE 4 - PROBLEMES SOCIAUX ET SANITAIRES, REPONSES INSTITUTIONNELLES (Etat au ) Soins infirmiers Approche socioéconomique et politique des systèmes de santé (Politique sociosanitaire, structures socio-sanitaires, missions des établissements. Economie de la santé. Démographie. Assurances sociales. Problèmes sociosanitaires actuels (Dépendances, maltraitances, violences. Comportements à risques à tous les âges de la vie. Précarisation, exclusion, marginalité, inégalités. Santé communautaire (Soins de santé primaire, déterminants de la santé. Promotion, prévention, éducation à la santé. Epidémiologie. Institutions publiques et privées des domaines sociosanitaires. Soins en cas de catastrophe. Intervention humanitaire, développement, géopolitique). Sages-femmes Sociologie, économie et politique du système de santé Politique sociosanitaire, structures socio-sanitaires, missions des établissements. Economie de la santé. Démographie. Assurances sociales. Problèmes sociosanitaires actuels Comportements à risques: dépendances, maltraitance, violence,... Exclusion sociale: précarisation, exclusion, marginalité, inégalités, exil,... Santé communautaire Soins de santé primaire, déterminants de la santé. Promotion, prévention, éducation pour la santé. Epidémiologie. Soins en cas de catastrophe. Intervention humanitaire, développement géopolitique. Physiothérapeutes Institutions et organisations de la santé Système de santé Assurances sociales Economie et politique sanitaires Problèmes sociosanitaires Handicap Maladies chroniques Vieillissement Dépendances Maltraitance Exclusion Comportements à risques Migration Précarisation... Réponses sanitaires et sociales Intégration Prévention, promotion de la santé Education à la santé Education thérapeutique Organisations humanitaires Ergothérapie Institutions et organisations de la santé système de santé, système social, assurances sociales, économie et politique sanitaire et social, réseau médico-social, Problèmes sociosanitaires Handicap, maladies chroniques physique et mentales, vieillesse, dépendance, migration, travail, formation scolaire. Réponses sanitaires et sociales Intégration, prévention, promotion de la santé, éducation à la santé, enseignement conseils, informations, barrières archit, droit du travail droit des handicapés, Techniciens en radiologie médicale Institution et organisation de la santé Organisation sanitaire et sociale Action et santé publi-que Système sanitaire suisse Problèmes sociosanitaires Secteurs clés de la santé publique: environ-nement, toxicomanie, accidents,prévention, nutrition et santé publique, dépendances Le patient, son entourage, le professionnel, la popu-lation Réponses sanitaires et sociales Action médicosociale Prévention, dépistage Notion de coûts Diététicien(ne)s Institutions et organisations de la santé Système de santé Assurances sociales Economie et politique sanitaire Problèmes sociosanitaires Handicap Maladies chroniques Vieillesse Migration Précarité, pauvreté Addictions Réponses sanitaires et sociales Santé publique et communautaire Intégration prévention, promotion de la santé ducation à la santé Animation socioculturelle Les processus de discrimination, de sé-grégation et de problématisation (abordés sous plusieurs angles complémen-taires) a) Problèmes sociaux actuels Précarisation, paupérisation, inégalité, exclusion Travail / Chômage Violence, criminalité, mauvais traitements, sexisme Discriminations raciales Dépendances Isolement et solitude Problèmes en lien avec l'habitat b) Réponses institutionnelles Politiques sociales et sécurité sociale "Outils" de sécurité sociale Développement et remise en question de la protection sociale Réinsertion Aide aux victimes Mesures d'éducation et de prévention Promotion de la santé Education à la santé et à la civilité c) Réponses professionnelles Education spécialisée Les processus de discrimination, de sé-grégation et de problématisation (abordés sous plusieurs angles complémen-taires) a) Problèmes sociaux actuels Précarisation, paupérisation, inégalité, exclusion Travail / Chômage Violence, criminalité, mauvais traitements, sexisme Discriminations raciales Dépendances Isolement et solitude Problèmes en lien avec l'habitat 1. b) Réponses institutionnelles Politiques sociales et sécurité sociale "Outils" de sécurité sociale Développement et remise en question de la protection sociale Réinsertion Aide aux victimes Mesures d'éducation et de prévention Promotion de la santé Education à la santé et à la civilité c) Réponses professionnelles Service social Les processus de discrimination, de sé-grégation et de problématisation (abordés sous plusieurs angles complémen-taires) a) Problèmes sociaux actuels Précarisation, paupérisation, inégalité, exclusion Travail / Chômage Violence, criminalité, mauvais traitements, sexisme Discriminations raciales Dépendances Isolement et solitude Problèmes en lien avec l'habitat 2. b) Réponses institutionnelles Politiques sociales et sécurité sociale "Outils" de sécurité sociale - Dévelop pement et remise en question de la protection sociale Réinsertion Aide aux victimes Mesures d'éducation et de prévention Promotion de la santé Education à la santé et à la civilité c) Réponses professionnelles Psychomotricité Politique sociosanitaire Problématiques socio-sanitaires actuelles (violence, abus, sexualité, délinquance, etc) Champs d'application et interventions professionnelles: bébés, adultes, adultes âgés, handicaps, etc. prévention, éducation, conseil et thérapie 20

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Etablissement S.A.S. / ARPADE. Services d Accueil et de Soins. - Livret d accueil -

Etablissement S.A.S. / ARPADE. Services d Accueil et de Soins. - Livret d accueil - Etablissement S.A.S. / ARPADE Services d Accueil et de Soins - Livret d accueil - Association Régionale de Prévention et d Aide face aux Dépendances et aux Exclusions Valeurs fondamentales de l Association

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs»

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Certificat National de Compétence Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Cette formation complémentaire est visée par la loi n 2007-308

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 CAS / Certificate of Advanced Studies Protection de l enfance et de l adolescence

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison 1 Vous sollicitez une formation de surveillant de nuit ou de maîtresse de maison et vous avez besoin de plusieurs

Plus en détail

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté?

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Introduction Dans un monde où chacun perçoit l autre comme une menace dès lors qu il transgresse les codes et rites sociaux, où il est difficile

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX CONSEILLERS EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX CONSEILLERS EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX CONSEILLERS EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne RE ACCES AUX DROITS N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX 2014 as MAIA région mulhousienne SOMMAIRE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Formation Missions ARTICULATION GESTIONNAIRE DE CAS / ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d une annexe «Supplément au diplôme» pour les formations

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Objectifs : indiquer les objectifs de prévention du Service départemental de Protection Maternelle et

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF

Inégalités sociales de santé et accès aux soins. Inégalités sociales de santé et protection sociale 2006-07 Psychomot 1 UPMC/VHF Inégalités sociales de santé et accès aux soins INEGALITES SOCIALES DE SANTE Définition : Inégalités/ sociales /de santé Inégalités face à la mort Comparaisons européennes Les maladies inégalitaires Inégalités

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes E Méchineau : enseignante BTSE S Grisolle : enseignante STMS Le bac Pro ASSP Option D

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL. Plan d étude cadre Bachelor 06

LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL. Plan d étude cadre Bachelor 06 LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL Plan d étude cadre Bachelor 06 28, rue Prévost-Martin CP 80-1211 GENEVE 4 - Tél 022/ 388 95 00 Fax 022 / 388 95 01 - www.hesge.ch/hets Table

Plus en détail

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC Direction de l'hébergement ADMISSIONS ET TAUX D'OCCUPATION Centre d'hébergement Quatre-Saisons 34 28 90,20% 99,47% Centre d'hébergement Quatre-Temps 168 190 99,40% 98,45% Centre d'hébergement Saint-Michel

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique MASTER Education thérapeutique du patient Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Education et santé publique Organisation : Faculté de Médecine Cohabilitation : EHESP de Rennes, Université Blaise

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance CAS 2015-2016 Certificate of Advanced Studies Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Une formation postgrade de 10 ECTS destinée aux professionnel-le-s de la santé et du social

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité

Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité Sommaire : Le mot du directeur... p. 2 Présentation de la M.A.S.... p. 3-4 - lieu de vie au cœur de la cité - organisation architecturale L admission... p. 5 Fonctionnement... p. 6 Le projet personnalisé...

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

Workshop Gestion de projet- IHEID- MIA- Décembre 2008 Cas Colombie Cucuta

Workshop Gestion de projet- IHEID- MIA- Décembre 2008 Cas Colombie Cucuta PROJET FORMATION DE LEADERS POUR LA DEMOCRATISATION ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL DANS LA MUNICIPALITE DE SAN JOSE DE CUCUTA COLOMBIE. 1. CADRE D'INSERTION DU PROJET Les conditions de vie de la population,

Plus en détail

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes.

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes. Annexe III : Intervention professionnelle en service sociale : Intervention sociale d'aide à la personne (ISAP) et intervention sociale d'intérêt collectif (ISIC) - définitions et exemples - Dans le cadre

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Liste 625 créée le 03/02/2015 par CPNE BRANCHE SANITAIRE SOCIALE ET MEDICO SOCIALE PRIVEE A BUT NON LUCRATIF

Liste 625 créée le 03/02/2015 par CPNE BRANCHE SANITAIRE SOCIALE ET MEDICO SOCIALE PRIVEE A BUT NON LUCRATIF Liste 625 créée le 03/02/2015 par CPNE BRANCHE SANITAIRE SOCIALE ET MEDICO SOCIALE PRIVEE A BUT NON LUCRATIF Pour le public : SALARIE Pour la région : TOUTES LES REGIONS Pour les branches : Sanitaire Sociale

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

BIENVENUE BILAN DE LA PHASE 1 BIARRITZ, LE 19 SEPTEMBRE 2012

BIENVENUE BILAN DE LA PHASE 1 BIARRITZ, LE 19 SEPTEMBRE 2012 BIENVENUE BILAN DE LA PHASE 1 BIARRITZ, LE 19 SEPTEMBRE 2012 ELEMENTS DE COMPARAISON TRANSFRONTALIERE POUR LE PROJET D+COMFOR ELEMENTS DE COMPARAISON 1º/ CARACTERISTIQUES DES STRUCTURES PARTICIPATIVES.

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

Problèmes d accès aux soins?

Problèmes d accès aux soins? Problèmes d accès aux soins? Une étude exploratoire par entretiens avec des professionnels (Synthèse) Beat Sottas, Adrienne Jaquier, Sarah Brügger 1. Contexte : qui est «socialement défavorisé»?... 2 2.

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation De «pair patient» à «pair aidant» : vers de nouvelles fonctions des destinataires de l action médico-sociale? Présentation Association Trait d Union 07.02.2014 Esther Hartmann, Pro Mente Sana Florence

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES

DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES I. INTRODUCTION Dans le cadre du séminaire d imprégnation des personnels

Plus en détail

Master Economie de la santé et développement international

Master Economie de la santé et développement international Master Economie de la santé et développement international BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie Lieu de formation

Plus en détail

SSIAD de Déville-Lès-Rouen. 4, rue Georges Hébert. 76250 Déville-Lès-Rouen 02.35.76.30.91. ssiad@chg-lafilandiere.fr

SSIAD de Déville-Lès-Rouen. 4, rue Georges Hébert. 76250 Déville-Lès-Rouen 02.35.76.30.91. ssiad@chg-lafilandiere.fr IVRET D ACCUEI Service Soins Infirmier A Domicile SSIAD de Déville-ès-Rouen 4, rue Georges Hébert 76250 Déville-ès-Rouen 02.35.76.30.91 ssiad@chg-lafilandiere.fr Centre d Hébergement Gérontologique A FIANDIERE

Plus en détail

LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés.

LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés. LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés. -Avril 2014- Article premier Les dispositions qui suivent constituent la charte d

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel?

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Présentation des masters de Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel Association des étudiants en psychologie/ éducation, en psychologie

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Un métier en évolution.

Un métier en évolution. Intégré à une équipe de soins, l'aide-soignant assiste l'infirmier dans les activités quotidiennes de soins. Il contribue au bien-être des malades, en les accompagnant dans tous les gestes de la vie quotidienne

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

PRATICIEN FORMATEUR. Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015

PRATICIEN FORMATEUR. Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 PRATICIEN FORMATEUR praticienne formatrice (PF) Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Former des adultes à une pratique professionnelle dans les métiers du travail social et de la santé. Concept

Plus en détail

Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie

Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie A R I F T S J O E D O O L E Y, P H D 2 2 / 1 0 / 2 0 1 4 Mon Plan Travail Social des Etats-Unis Mes pensées sur les différences et les similarités

Plus en détail

Préparation au concours d aide-soignant

Préparation au concours d aide-soignant Préparation au concours d aide-soignant Le métier Il contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier

Plus en détail