Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie"

Transcription

1 Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie A R I F T S J O E D O O L E Y, P H D 2 2 / 1 0 /

2 Mon Plan Travail Social des Etats-Unis Mes pensées sur les différences et les similarités dans nos deux pays Discussion

3 Niveaux d Education de Travail Social aux E-U Ph.D. Bachelor s Degree Master s Degree

4 Bachelor s Degree 4 ans 2 ans d arts libéraux 2 ans de fondation généraliste

5 Bachelor Degree (Généraliste) directeur/trice de cas défenseurs (?) intervenant de crise protecteur des enfants

6 Master Degree 2 ans 1 an éducation fondation généraliste 1 an spécialisé Si on a un Bachelor s degree: seulement un an de spécialisation

7 Master s Degree (Spécialisations) Santé mentale (Psychothérapeute) 37% Protection de l'enfant / famille 13% Santé 13% Personnes Agées 9% Travail social dans l école 8% Adolescents 6% Addictions 3% Handicapé 3% Autres (Justice; corporations, etc.) 8%

8 Ph.D. 4 ans 2 ans cours sur la théorie avancée 2 ans de recherche indépendant

9 Ph.D. recherche, enseignement, pratique

10 Travailleur Sociale Comme Psychothérapeute Au début du 20e siècle la profession a commencé En même temps la première guerre mondiale est arrivée Il y avait beaucoup de soldats qui ont souffert de "Shell Shock (traumatisme grave) Le gouvernement a eu besoin de professionnels pour prendre soin des soldats la profession a été à la recherche d'un moyen d'être légitimé en ayant un rôle spécifique dans la société Tout d un coup il y avait plusieurs écoles pour la formation des travailleurs sociaux psychiatriques

11 Le point focal du Travail Social USA La Personne Mary Richmond l Environnement Jane Addams L interaction entre la personne et environnement est le point focal La qualité de l adaptation de l individu à son environnement et la qualité de l environnement pour l individu sont primaires

12 Point Focal L amélioration de l adaptation individuelle Le changement des environnements pour promouvoir l'inclusion optimale

13 Généraliste: Base de théories différents Orientation multidimensionnelle Évaluation et interventions utilisant divers types de pratiques différentes Sélection des stratégies d'intervention pour les différents niveaux du système Connaissances qui est transférable entre divers problèmes et contextes

14 Les Valeurs Primaires Le service l'importance des relations humaines la dignité et la valeur de la personne la compétence l'intégrité la justice sociale

15 Code Déontologie Nous avons un code déontologie que tous les travailleurs sociaux doivent respecter conformément à la loi

16 Généraliste: Processus de Résolution des Problèmes Processus de résolution de problèmes (Perlman, 1957) Perlman a adapté le processus pour résolution de problèmes de la discipline de l'éducation Les gens passent par un processus pour résoudre les problèmes dans leur vie Le travailleur social utilise le processus pour aider à résoudre les problèmes de la vie de ses clients Théoriquement, le client intègre le processus

17 Généraliste: Le Processus de Résolution des Problèmes l'engagement L'évaluation sociale Le plan l'intervention L'évaluation la termination Le follow-up

18 Généraliste: Les Niveaux des Systèmes D Intervention L individu La famille Le groupe L organisations, les associations La communauté La politique sociale

19 Les Systèmes Micro: Mezzo: Macro: individu, famille groupe (ou système sociale), associations, organisations communauté, politique sociale Macro Mezzo Micro

20 Spécialisations Les spécialisations (santé mentale, écoles, médicales, etc.) dans le travail social exigent un an supplémentaire d études qui comprennent la théorie de pratique (les techniques spécialisées) spécifique à la spécialisation

21 Différences: Les écoles France: L écoles de travail social sont indépendantes; plus indépendantes mais moins prestigieuses que les universités Etats-Unis: Les écoles de travail social font partie des universités; on doit suivre les règles des universités moins d indépendance pour le curriculum

22 Différences: La Spécialisation et Terminologie France: plus spécialisée--4 métiers; aussi spécialisation dans les métiers; <<éducateurs>> Etats-Unis: spécialisations mais moins qu en France; une profession

23 Differences: Le Terrain France: plus de temps passé au terrain Etats-Unis: plus de temps passé dans la salle de classe

24 Différences: Gouvernement et Société France: la solidarité; le collectif Etats-Unis: La responsabilité individuelle France: Le gouvernement soutient les associations Etats-Unis: Pour la plupart les associations se soutiennent elles-mêmes

25 Similarités: Histoire de la Profession Histoire de notre profession: les associations caritatives, les visiteurs, les maisons sociales, le développement de la profession Les notions du sens des mots <<travail>> <<pauvreté>> --est que le travail social est un moyen de contrôler les pauvres?

26 Similarités: Valeurs et Code Déontologie Le service l'importance des relations humaines la dignité et la valeur de la personne la compétence l'intégrité la justice sociale

27 Similarités: Approche Multi-Théorétique Orientation multidimensionnelle Évaluation et interventions utilisant divers types de pratiques différentes Sélection des stratégies d'intervention pour les différents niveaux du système Connaissances qui est transférable entre divers problèmes et contextes

28 Similarités: La Méthode l'engagement L'évaluation sociale Le plan l'intervention L'évaluation la termination Le follow-up

29 Une Approche Multi-Systémique Micro: Mezzo: Macro: individu, famille groupe (ou système sociale), associations, organisations communauté, politique sociale Macro Mezzo Macro

30 Similarités: Les Spécialisations Les spécialisations (santé mentale, écoles, médicales, etc.) dans le travail social exigent un an supplémentaire d études qui comprennent la théorie de pratique (les techniques spécialisées) spécifique à la spécialisation

31 Les Leçons Pour les Etats-Unis L accent mis sur le travail interdisciplinaire Chaque étudiant est guidé par un formateur qui l aide dans son développement professionnel Une éducation qui se dévoue à des questions philosophiques plutôt qu à des problèmes pratiques à résoudre

32 Les Questions Pour Vous Mes pensées: D Accord ou Pas? Vos observations? Je n ai pas fini mes recherches. Si vous avez des idées, remarques, etc.

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ANALYSE DU SYSTEME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE DANS UN CONTEXTE DE CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC Baulana

Plus en détail

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28)

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et

Plus en détail

Projet de loi n o 21. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre responsable de l application des lois professionnelles

Projet de loi n o 21. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre responsable de l application des lois professionnelles PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 21 Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE Code des professions (chapitre C-26, a. 187.1, 187.3.1 et 187.3.2) SECTION I DÉLIVRANCE DU PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE 1. Le Conseil d'administration de l'ordre professionnel des psychologues du Québec

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES EN FRANCE : DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES Didier LECORDIER Inf. PhDc, Cadre de santé Ljiljana JOVIC Inf. PhD, Directrice des soins Anne-Marie

Plus en détail

Sexologie clinique. décembre 2009 septembre 2011. Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies

Sexologie clinique. décembre 2009 septembre 2011. Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies Sexologie clinique décembre 2009 septembre 2011 Faculté de médecine Faculté des lettres Faculté de psychologie et des sciences de l éducation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres. 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00

Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres. 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00 Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres 5132 EXPIRE FIN 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00 vec le Livret d Épargne pour les Autres

Plus en détail

Profil des professionnel-le-s du travail social. Soziale Arbeit Schweiz Travail social Suisse Lavur sociala Svizra

Profil des professionnel-le-s du travail social. Soziale Arbeit Schweiz Travail social Suisse Lavur sociala Svizra Profil des professionnel-le-s du travail social Soziale Arbeit Schweiz Travail social Suisse Lavoro sociale Svizzera Lavur sociala Svizra informés Information engagés Engagement réunis Réseau Généralités

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Triple P: un programme de soutien à la parentalité efficace sur internet

Triple P: un programme de soutien à la parentalité efficace sur internet seaux é r, t e n r, Inte e n o h p ité en é c l a c Té i f f e quelle : x u a i té? c n a so s a l r n pou o i t n e v é pr Triple P: un programme de soutien à la parentalité efficace sur internet Ulrich

Plus en détail

PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES

PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES PSYCHOLOGIE MASTER 1 PHENOMENOLOGIE CLINIQUE DU SPORTIF ET DES PROBLEMATIQUES UE 1 : Psychologie clinique et psychopathologie de l'adulte 52 52 6 UE 2 : Psychologie clinique et psychopathologie de l'enfant

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION PRESENTATION DU PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS MEDICAUX HUMANITAIRES DE LA VIM S CHARGES DES INTERVENTIONS D ASSISTANCES HUMANITAIRE DANS LES SITUATIONS DES URGENCES EPIDEMIOLOGIQUES, DES CATASTROPHES

Plus en détail

Enseignement spécialisé

Enseignement spécialisé Enseignement spécialisé 1 1. Définitions du handicap Dans la prise en charge globale d'un enfant on distingue généralement trois champs d'intervention : l'éducatif (renvoyant à l'éducation spécialisée),

Plus en détail

AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS. AVIS préparé par :

AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS. AVIS préparé par : AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS AVIS préparé par : Me Anne-Marie Veilleux, avocate T.C.F., psychothérapeute 22 mai 2014 1 Société Québécoise

Plus en détail

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI GESTIONNAIRE SI CHEF D ÉQUIPE SI Vision et connaissance du modèle Vision et connaissance du modèle Établit la structure et la vision du programme en fonction des

Plus en détail

FORMATION PCM Praticien 2P

FORMATION PCM Praticien 2P FORMATION PCM Praticien 2P Formation théorique et pratique destinée aux professionnels, accompagnants et parents Vendredi 13, Samedi 14 et dimanche 15 juin 2014 (3 jours) Animée par Madame Marta Chevalier

Plus en détail

Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE

Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE Module 1 LES ARCHIVES ET LEUR IMPORTANCE 1. Qu est-ce que les archives? 1.1 Une question à poser 1.2 Les archives, là où les choses commencent 2. L objet de l archivistique 2.1 Information et archives

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

Code déontologique du CII pour la profession infirmière

Code déontologique du CII pour la profession infirmière Code déontologique du CII pour la profession infirmière Tous droits réservés, y compris la traduction en d'autres langues. Il est interdit de polycopier ou de photocopier cette publication, de l'enregistrer

Plus en détail

L encadrement de la psychothérapie

L encadrement de la psychothérapie Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines: la personne au premier plan L encadrement de la psychothérapie La psychothérapie LE PROJET Une activité réservée Un

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR UN ADO PRÉSENTANT UNE CONDUITE ADDICTIVE?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR UN ADO PRÉSENTANT UNE CONDUITE ADDICTIVE? QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR UN ADO PRÉSENTANT UNE CONDUITE ADDICTIVE? CJC Centre Pierre Nicole Croix Rouge Française Paris 5 e Muriel LASCAUX Psychologue et Docteur en psychologie CONTEXTE Deux modèles thérapeutiques

Plus en détail

Mobil Esem. 29 février 2012

Mobil Esem. 29 février 2012 Mobil Esem 29 février 2012 Historique Mobil Esem Public visé par l asbl Les projets déjà en place Les projets en étude 1. Historique Participation à la semaine de la mobilité Projet permis de conduire

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION B1 : PSCHOLOGIE ET SCIENCES DE L EDUCATION UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L EDUCATION ECUE Code CM TD TP TT VHP TPE TGE Crédi B1 PSE S1 UE1 : Disciplines d appui I : 6cr

Plus en détail

Les jeunes internautes et l entrepreneuriat social

Les jeunes internautes et l entrepreneuriat social Les jeunes internautes et l entrepreneuriat social Enquête exclusive ESSEC/CSA Janvier 2010 Tous droits réservés Essec. Toute reprise doit être accompagnée de la mention : "Les jeunes internautes et l

Plus en détail

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes.

Annexe III : Le stage professionnel, réalisés au titre de l ISAP ou de l ISIC, doit permettre l identification de ces différents mécanismes. Annexe III : Intervention professionnelle en service sociale : Intervention sociale d'aide à la personne (ISAP) et intervention sociale d'intérêt collectif (ISIC) - définitions et exemples - Dans le cadre

Plus en détail

Table des matières. Formation à l ISPC

Table des matières. Formation à l ISPC Table des matières Ateliers... 2 Planification et prise de décisions axées sur la santé de la population... 2 Autoapprentissage à l ISPC... 3 Introduction à la santé de la population... 3 Explorer la santé

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Aix-Médiation-Juxta-IHEMN

Aix-Médiation-Juxta-IHEMN Aix-Médiation-Juxta-IHEMN Hôtel de Maliverny, 33 rue Emeric David, 13100 Aix en-provence Tel et Fax : 04 42 96 49 17 Mobile : 06 15 13 83 18 Mail : aixmediation@wanadoo.fr - Site : www.aixmediation.org

Plus en détail

Enseigner les psychothérapies à l Université? Intérêts et limites

Enseigner les psychothérapies à l Université? Intérêts et limites Enseigner les psychothérapies à l Université? Intérêts et limites 2002 Marie Santiago Delefosse Professeur, Clinique de la santé et de l activité Université de Picardie Jules Vernes, Amiens UMR-CNRS 6053,

Plus en détail

Service de la scolarité D.E.G Albi

Service de la scolarité D.E.G Albi Service de la scolarité D.E.G Albi Diplôme d Etablissement DROIT SOCIAL INTERNATIONAL Responsable pédagogique : Philippe DELVIT, Professeur des Universités, Chargé de mission Afrique philippe.delvit@univ-jfc.fr

Plus en détail

Accréditation des cursus universitaires

Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires : Principes Neutralité par rapport aux cadres théoriques de référence La question est de savoir si les principales spécialités

Plus en détail

Santé mentale des familles sans domicile. Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris

Santé mentale des familles sans domicile. Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris Santé mentale des familles sans domicile Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris Contexte et objectifs Mieux documenter les caractéristiques sociales des personnes

Plus en détail

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES Article premier : Les États membres de l'organisation de l'unité africaine, parties à la présente Charte, reconnaissent les droits, devoirs et libertés

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1

2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1 2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1 Organisateur : AREPTA Association Régionale Pour une Thérapie Active Institut MILTON H.ERICKSON de NANTES

Plus en détail

Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Le phénomène guerrier

Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Le phénomène guerrier UFR d'histoire et de Géographie Chemin du Thil 80025 Amiens Cedex 1 03 22 82 73 25 www.u-picardie.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue

Plus en détail

Enseignant PNL Certifié a PARIS

Enseignant PNL Certifié a PARIS La formation d'enseignant certifiée INLPTA se compose de 151 heures passées en salle de cours pendant lesquelles vous aurez l'opportunité d'intégrer les techniques de formation et les mettre en pratique

Plus en détail

DOCUMENT DE FOND DECLARATION D OTTAWA SUR LA SANTE DE L ENFANT

DOCUMENT DE FOND DECLARATION D OTTAWA SUR LA SANTE DE L ENFANT ASSOCIATION MEDICALE MONDIALE, INC. DOCUMENT DE FOND DECLARATION D OTTAWA SUR LA SANTE DE L ENFANT Les principes généraux figurant dans la Déclaration d Ottawa sont certes nécessaires pour assurer une

Plus en détail

plate-forme mondiale de promotion

plate-forme mondiale de promotion plate-forme mondiale de promotion À propos de The Institute of Internal Auditors (Institut des auditeurs internes) L'institut des auditeurs internes (IIA) est la voix mondiale de la profession de l'audit

Plus en détail

COURT MÉMOIRE D ORDRE FISCAL

COURT MÉMOIRE D ORDRE FISCAL COURT MÉMOIRE D ORDRE FISCAL Table des matières Mot de l auteur... 2 Crédit d'impôt pour déficience grave et prolongée des fonctions physiques ou mentales... 2 Crédit d'impôt pour personnes handicapées

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

L expert infirmier. Martin Jean-François

L expert infirmier. Martin Jean-François L expert infirmier Qu est-ce que c est l expert infirmier? Un expert est un professionnel d expérience, qui peut apporter à une personne tierce, des connaissances et un éclairage sur une situation que

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Formation à l Analyse Transactionnelle. Septembre 2015 Septembre 2016

Formation à l Analyse Transactionnelle. Septembre 2015 Septembre 2016 Formation à l Analyse Transactionnelle Septembre 2015 Septembre 2016 Centre Alpin de Formation à l Analyse Transactionnelle Situé à Aigle - CH - dans le chablais vaudois. LE CAFAT Son objectif principal

Plus en détail

Bosma H. Johnston, M, Cadell S, Wainwright, W, Abernathy N, Feron, A, Kelley ML, Nelson, F.

Bosma H. Johnston, M, Cadell S, Wainwright, W, Abernathy N, Feron, A, Kelley ML, Nelson, F. Compétences en travail social pour la pratique des soins palliatifs au Canada : cadre de travail pour guider la formation et la pratique des généralistes et des spécialistes 2008 Bosma H. Johnston, M,

Plus en détail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail INFIRMIER EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Infirmier en santé mentale Si emploi type, fiche métier source : 1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires

Plus en détail

Master européen en analyse et innovation en pratiques sociales et éducatives

Master européen en analyse et innovation en pratiques sociales et éducatives Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Master européen en analyse et innovation en

Plus en détail

CIGEPS. Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011

CIGEPS. Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011 CIGEPS Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011 Distribution limitée CIGEPS/2011/Doc.6 23 mai 2011 Original anglais Point 9 de l ordre du jour provisoire Énoncé international de position

Plus en détail

Nouvelles du monde. Droit et Société 19-1991

Nouvelles du monde. Droit et Société 19-1991 Nouvelles du monde Droit et Société 19-1991 Nouvelles du monde... Droit et Société 19-1991 Section 1. - Congrès, Colloques, Rencontres SOCIÉTÉ FRANÇAISE POUR LE DROIT DE L ENVIRONNEMENT. Congrès annuel,

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel WHO (World Health Organization), Preventing Suicide : a resource at work. (Preventing Suicide : a resource series ; 8).

Plus en détail

Modernisation de la pratique professionnelle des travailleurs sociaux au Québec

Modernisation de la pratique professionnelle des travailleurs sociaux au Québec Biennale 2012 de l UNAFORIS Travail social sans frontières : innovation et adaptation Modernisation de la pratique professionnelle des travailleurs sociaux au Québec M. Claude Leblond, Travailleur social,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION Centre National des Technologies en Education TERMES DE REFERENCES Scénarisation pédagogique de modules de formation à distance en ligne Juin 2014 Termes

Plus en détail

RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE

RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE CAI Shouqiu, professeur à la Faculté de droit de l Université de Wuhan, président de l Académie du droit de

Plus en détail

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Santé mentale publique janvier 2015 janvier 2016 F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Direction Prof. Panteleimon

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Formation Professionnelle. Orienté Solution

Formation Professionnelle. Orienté Solution UNIQUE EN EUROPE Formation Professionnelle de Thérapeute Orienté Solution (PNL, Hypnose Ericksonienne, Thérapie Brève Solutionniste) Certificat international de «NLP, Brief Therapy and Hypnosis Therapist»

Plus en détail

Débat sur l Éducation au développement durable. - Contribution de la section roumaine-

Débat sur l Éducation au développement durable. - Contribution de la section roumaine- Débat sur l Éducation au développement durable - Contribution de la section roumaine- I. Existe t-il des législations spécifiques en matière d EDD dans votre pays? Le Ministère de l'éducation, de la Recherche,

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

I n s t i t u t d e F o r m a t i o n d A i d e s - S o i g n a n t s

I n s t i t u t d e F o r m a t i o n d A i d e s - S o i g n a n t s I n s t i t u t d e F o r m a t i o n d A i d e s - S o i g n a n t s NOTICE D INFORMATION 2016 Inscription aux épreuves de sélection 2016 Pour l entrée en formation au diplôme d Etat d Aides Soignants

Plus en détail

REGLEMENT PARTICULIER DES ETUDES

REGLEMENT PARTICULIER DES ETUDES Erg-ESA (Ecole de Recherche Graphique)& ESA-Saint-Luc Bruxelles REGLEMENT PARTICULIER DES ETUDES de l agrégation de l enseignement secondaire supérieur pour le domaine des arts plastiques, visuels et de

Plus en détail

Aperçu du Système éducatif finlandais

Aperçu du Système éducatif finlandais Aperçu du Système éducatif finlandais ÉDUCATION EN FINLANDE 2 Aperçu du système éducatif finlandais Objectif central: un accès équitable à l éducation pour tous les citoyens. Le système éducatif en Finlande

Plus en détail

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU (I) INTRODUCTION 1. Les présentes Directives ont pour but d assurer que chaque lieu de travail dispose d une politique axée sur

Plus en détail

Le Réseau Conseil Interdisciplinaire du Québec. Formations offertes 14 en établissement

Le Réseau Conseil Interdisciplinaire du Québec. Formations offertes 14 en établissement Le Réseau Conseil Interdisciplinaire du Québec Formations offertes 14 en établissement Le Réseau conseil Interdisciplinaire du Québec Le Réseau conseil a été créé en 1994. Il se distingue des firmes habituelles

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION

CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION Mis à jour le 22/06/2015 CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION DÉPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE Parcours Intitulé de l UE Intitulé de l'ec Type Durée Horaire et localisation

Plus en détail

FORMATION CERTIFIANTE AU METIER DE COACH UNIQUE AU MAROC

FORMATION CERTIFIANTE AU METIER DE COACH UNIQUE AU MAROC FORMATION CERTIFIANTE AU METIER DE COACH UNIQUE AU MAROC aux particuliers qui souhaitent effectuer un travail de développement personnel et apprendre les outils du coaching (nous contacter pour validation

Plus en détail

L Approche programme

L Approche programme L Approche programme Margot Phaneuf, inf., Ph.D. mai 2003 Révision oct. 2012 Qu'est-ce que c'est? Le programme en soins infirmiers repose fondamentalement sur une organisation par programme. C est une

Plus en détail

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)*

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Séminaire Psychanalytique de l Arc Jurassien Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Direction : SPJBB Dr Laslo Pataki Psychiatre et psychothérapeute FMH 2713

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS

L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS ANNEXE 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L'INTERVENTION L'éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d'accueil des jeunes

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

Partie 1. Psychologie clinique et psychopathologie, définition, histoire et démarche scientifique

Partie 1. Psychologie clinique et psychopathologie, définition, histoire et démarche scientifique Sommaire Introduction Partie 1. Psychologie clinique et psychopathologie, définition, histoire et démarche scientifique Chapitre 1 Qu'est-ce que la psychopathologie? 2. Pathologie et souffrance psychique

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier de conseiller/ère

Plus en détail

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL

ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL ALLOCUTION D'ALAIN ANQUETIL À L OCCASION DE LA REMISE DE SON TROPHEE DE L ENSEIGNEMENT DE L ÉTHIQUE LE 17 JUIN 2010 AU CNAM, PARIS Je tiens d'abord à vous dire combien je suis ravi et fier d'être le lauréat

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

REsolutions to Fund Cities

REsolutions to Fund Cities Supporting local authorities to access funding REsolutions to Fund Cities Rethinking Economic Solutions to Sustainably Fund Local Development REsolutions soutient la Campagne Urbaine Mondiale Résumé REsolutions,

Plus en détail

Un métier en évolution.

Un métier en évolution. L'infirmier réalise des soins destinés à maintenir ou restaurer la santé de la personne malade. Il surveille l'état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de

Plus en détail

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Offre de formation continue par tutorat en ligne destinée aux professionnels de l orientation et du développement de carrière Un groupe composé de deux

Plus en détail

Comment lutter contre l insécurité sociale?

Comment lutter contre l insécurité sociale? Comment lutter contre l insécurité sociale? Regard historique sur l émergence des droits du citoyen Les grandes avancées sociales en Suisse Les avancées de la politique familiale à Genève Les aides auxquelles

Plus en détail

L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale

L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale L hypnose et ses applications : notamment en Médecine Générale 25 Juin 2013 Dr Idrissa N DIAYE Dr Isabelle STIMEC Dr Elise LELARGE docteur.ndiaye@gmail.com i.stimec@citi44.com e.lelarge@citi44.com Plan

Plus en détail

La construction du métier de psychologue du travail, praticien en clinique du travail

La construction du métier de psychologue du travail, praticien en clinique du travail Symposium : La construction du métier de psychologue du travail, praticien en clinique du travail Coordonné par Anne-Sylvie Grégoire Intervenants: - Muriel Bienvenu, psychologue du travail, exercice en

Plus en détail

M2 CODIR - Parcours 1 (conduite des dispositifs d insertion et de reclassement professionnel)

M2 CODIR - Parcours 1 (conduite des dispositifs d insertion et de reclassement professionnel) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 16/12/2015. Fiche formation Master - Sociologie CODIR - Parcours conduite des dispositifs d insertion et de reclassement professionnel

Plus en détail

Energie, recherche, formation: les ressources humaines constituent l él EPFL

Energie, recherche, formation: les ressources humaines constituent l él EPFL Energie, recherche, formation: les ressources humaines constituent l él élément clé Giorgio Margaritondo Vice-président pour les affaires académiques EPFL A l université et dans la recherche, nous respectons

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Expérience d'avocat

CURRICULUM VITAE. Expérience d'avocat 1 CURRICULUM VITAE Pierre Boulanger, avocat 790 38 e avenue tél. bureau : (514) 845-5171 Lachine (Québec) H8T 2C1 tél. domicile : (514) 637-9489 courriel: pboulanger@procassur.com Expérience d'avocat Depuis

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE

FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE FORMATION PROFESSIONNELLE DE SOPHROLOGIE DOSSIER D'INSCRIPTION Académie de Sophrologie de Lyon La Sophrologie La sophrologie fut fondée en 1960 par le docteur A.CAYCEDO à partir de ses expériences sur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PREAMBULE : Code la Santé Publique : «L exercice de la profession d infirmier ou d infirmière comporte l analyse, l organisation,

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

Traditionnellement, les personnes handicapées étaient prises en charge par:

Traditionnellement, les personnes handicapées étaient prises en charge par: Introduction à la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées: développement et objectif de la convention, principes généraux et obligations des États Parties Shivaun Quinlivan

Plus en détail