RÉVÉLATEUR D'OPPORTUNITÉS ET D'OPINIONS DANS L OCÉAN INDIEN L Eco austral RÉUNION LES CINQ NOMINÉS POUR L ÉLECTION DE L ENTREPRENEUR DE L ANNÉE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉVÉLATEUR D'OPPORTUNITÉS ET D'OPINIONS DANS L OCÉAN INDIEN L Eco austral RÉUNION LES CINQ NOMINÉS POUR L ÉLECTION DE L ENTREPRENEUR DE L ANNÉE"

Transcription

1 RÉVÉLATEUR D'OPPORTUNITÉS ET D'OPINIONS DANS L OCÉAN INDIEN L Eco austral Nº Octobre Rs 150 PHILIPPE ESPITALIER-NOËL STRATÉGIE GAGNANTE POUR ROGERS FRANCE-MAURICE UNE HISTOIRE D AMOUR RÉUNION LES CINQ NOMINÉS POUR L ÉLECTION DE L ENTREPRENEUR DE L ANNÉE Réunion, Mayotte 5 / Madagascar ariary / Maurice Rs 150

2 Sommaire L éditorial d Alain Foulon 5 Small is beautiful Tapis Rouge 10 Ceux qui font bouger l océan Indien Décryptage 14 Échos, confidences et analyses Économie 19 >Réunion >Maurice 19 Les cinq nominés à l élection de l entrepreneur de l année 21 Alain Graulich a bâti l agence de pub de l Outre-mer français 25 Vincent Le Baliner professionnalise le marché de l immobilier d entreprise 29 Daniel Moreau exporte une industrie emblématique du savoirfaire réunionnais 33 Chantal Vitry développe les huiles essentielles Made in Réunion 37 Gérard Weigel a forgé sa position de leader des services en assainissement 62 Philippe Espitalier-Noël, CEO de Rogers : «Nos bons résultats sont l aboutissement d une stratégie mûrement réfléchie» 66 L Île de France toujours bien vivante 73 Laurent Garnier, ambassadeur de France : «Notre coopération repose sur une longue amitié» >Madagascar Ipreunion.com 41 Les entreprises publiques locales (EPL) veulent doper l économie 50 Semader : l économie mixte pour bâtir La Réunion de demain 52 Une SPLA pour mettre la ZAC Pierrefonds Aérodrome sur les rails 55 Bernard Fontaine : «La SI fait sa révolution mais ce n est qu un retour aux sources» 58 Le groupe Ravate ouvre un deuxième Leroy Merlin 60 À Saint-Gilles Les Bains, le Novotel fait place au Relais de L Hermitage 76 Funhol débarque sur le marché de l énergie alternative L Éco austral Nº Octobre

3 Économie MAURICE PHILIPPE ESPITALIER-NOËL, CEO DE ROGERS : «NOS BONS RÉSULTATS SONT L ABOUTISSEMENT D UNE STRATÉGIE MÛREMENT RÉFLÉCHIE» Deux ans après sa séparation d avec Cim, Rogers a plutôt bien rebondi avec des indicateurs au vert dans tous les secteurs, de beaux actifs et des perspectives de développement, y compris dans les services financiers où la clause de non concurrence avec Cim expire au 4 décembre Propos recueillis par Alain Foulon L Eco Austral : Lors du divorce à l amiable entre les Espitalier-Noël et les Taylor, en octobre 2012, certains auraient pu s inquiéter en pensant que Rogers perdait sa poule aux œufs d or, je veux dire Cim et son activité de services financiers très rentables, en se concentrant sur des secteurs plus difficiles comme l hôtellerie et la logistique. Mais les derniers chiffres ont tendance à les contredire. Quelle est votre analyse? Philippe Espitalier-Noël : Il est vrai que notre Ebitda (Earnings before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization Ndlr), le meilleur indicateur de la rentabilité opérationnelle d une entreprise, est en progression de 20%, à 1,339 milliards de roupies (33,7 millions d euros Ndlr), à la clôture de notre exercice au 30 juin 2014 par rapport à la même période précédente. Il ne s agit pas d un hasard, mais du résultat d une stratégie mûrement réfléchie et je dirai même d une restructuration entamée il y a dix ans. Une stratégie qui se révèle payante pour tous les actionnaires. Non seulement, ils ont pu toucher des dividendes intéressants, mais ils ont vu la valeur de leurs actions progresser très sensiblement. En mettant ensemble les rendements sur l action de Cim et de Rogers depuis le lancement séparé de Cim en bourse il y a moins de deux ans, on constate au 17 septembre (date de l entretien Ndlr), une progression de 54,5%. Il ne faudrait pas s en tenir à cette image un peu facile du «divorce à l amiable». Mais à partir du moment où deux groupes d actionnaires, qui contrôlent une entreprise, ont des divergences de vue sur la stratégie à mener, il est dans l intérêt de cette entreprise qu ils se séparent. «Il ne faudrait pas s en tenir à cette image un peu facile du «divorce à l amiable». Mais à partir du moment où deux groupes d actionnaires, qui contrôlent une entreprise, ont des divergences de vue sur la stratégie à mener, il est dans l intérêt de cette entreprise qu ils se séparent.» C était d autant plus préjudiciable à l entreprise que vous étiez associés à 50/50 dans la holding qui contrôlait 53% de Rogers. Aujourd hui, la holding des Espitalier-Noël détient 60% du groupe. On peut dire que c est plutôt une belle opération? Tout le monde ne disait pas cela il y deux ans, comme vous le faisiez remarquer. C était un pari, avec un risque bien mesuré, certes, mais un pari quand même. Peut-on dire qu il y avait d un côté ceux qui voulaient du résultat immédiat et, de l autre côté, ceux qui voulaient bâtir davantage sur le long terme et avaient des moyens financiers pour cela? C est vrai qu il faut semer avant de récolter, et 62 L Éco austral Nº Octobre 2014

4 MAURICE Économie Le golf de Bel Ombre où sera organisé en mai 2015 le premier tournoi de golf tri-tours au monde. C est-à-dire un tournoi inscrit à la fois dans trois circuits professionnels : Sunshine pour l Afrique australe, European Tour et Asian Tour. il ne faut jamais s arrêter de semer. C est peutêtre l origine agricole du groupe ENL qui nous a forgé cette culture. Et les agriculteurs savent que les profits servent aussi à se prémunir contre les aléas du climat. En l occurrence, il s agit des aléas de la conjoncture économique qui ont entraîné des pertes importantes dans notre activité hôtelière et de loisirs au Domaine de Bel Ombre entre 2009 et Si le groupe n avait pas eu les reins solides, il n aurait pas pu résister et investir dans le développement et les structures touristiques à long terme à Bel Ombre. Aujourd hui, je suis heureux de voir que l opération hôtelière du groupe (VLH) dégage de nouveau du profit, même s il reste PHILIPPE ESPITALIER-NOËL : LE NOUVEAU ROGERS Avec lui, c était la première fois qu un membre de la famille Espitalier-Noël prenait les commandes. Après avoir été désigné comme successeur du CEO Tim Taylor en 2005, il prend les rênes du groupe en 2007, à l âge de 41 ans. Artisan du changement et de la stratégie future du groupe, il travaillait sur sa restructuration depuis son arrivée en Doté d un diplôme en économie agricole et d un MBA de la London Business School, il a beaucoup travaillé sur le concept de changement dans les entreprises à l international avant de rentrer au pays. Son idée est de développer, à tous les échelons de l entreprise, des valeurs entrepreneuriales qui permettent de doper la croissance dans les métiers que le groupe maîtrise. Il compte profiter pour cela de son réseau de contacts à l international. encore modeste avec 19 millions de roupies ( euros) au 30 juin Et je compte sur l événement exceptionnel que nous organiserons en mai 2015 pour booster nos activités en plaçant Maurice sur la carte mondiale du golf. Il s agira en effet du premier tournoi de golf tri-tours au monde, c est-à-dire un tournoi inscrit à la fois dans trois circuits professionnels : Sunshine pour l Afrique australe, European Tour et Asian Tour. Nous ne serons que deux golfs à Maurice, avec celui d Anahita qui accueillera le tournoi en 2016 à être agréés pour cela. Cet événement aura lieu dans votre golf de Bel Ombre, au sud de l île. Vous avez beaucoup investi dans ce vaste domaine qui comprend, outre le golf, vos deux principaux hôtels (Heritage Le Telfair et Heritage Awali), un «château» et une multitude d activités, sans parler des villas Valriche d ENL. On peut dire que là aussi, c était un pari risqué? C est vrai que nous avons racheté le Telfair à un moment où la conjoncture n était pas favorable, mais c était une opportunité à saisir. Depuis la fermeture de l usine sucrière en 1999 et surtout depuis le lancement du premier hôtel, l Awali, en 2004, nous avons injecté quelque 8 milliards de roupies (200 millions d euros) dans le Domaine de Bel Ombre. Outre l investissement dans les deux hôtels, nous avons construit un golf de 18 trous, rénové le «château», lancé le C- Beach Club, ainsi que la place du Moulin dans l ancienne usine, à même d accueillir des événements importants. En 1971, à une époque où personne ne s intéressait à ces terres, Amédée Maingard, alors patron de Rogers, avait décidé de racheter 53% du Domaine et il avait même imaginé d y construire des villas accessibles aux étrangers. Un concept qui s est réalisé trente-cinq ans plus tard avec les IRS et déjà 135 villas livrées. Aujourd hui, le Domaine de Bel Ombre est un endroit unique à Maurice, qui offre tout ce que l île peut offrir en tourisme bleu comme en tourisme vert. Des Réunionnais viennent d ailleurs y chasser. Beaucoup plus qu un site touristique, c est une «expérience client» que nous commercialisons. C est aussi une belle réussite en terme d intégration de toute une région qui ne comptait plus d activité économique significative depuis la fermeture de l usine. Je voudrai ajouter que l activité de golf s est déjà fortement développée avec «tee off» en Pour rester dans les valeurs patrimoniales du groupe Rogers, quel est le montant des actifs de votre fonds immobilier Ascensia, côté séparément à la Bourse? Ascencia est le plus grand fonds immobilier local et ses actifs immobiliers atteignent près de 8 milliards de roupies (200 millions d euros) avec, notamment, l acquisition de 50,1% des murs du centre commercial de Bagatelle au 1er juillet Une nouvelle structure de gestion a été constituée au 1er juillet 2014 et tout cela fait qu en quelques jours l action a grimpé de près de 20%, passant de à roupies. Avec ses 17,65%, Rogers est aussi le premier actionnaire de New Mauritius Hotels (enseigne Beachcomber), leader de l hôtellerie mauricienne. Envisagez-vous de monter dans le capital? Ce n est pas à l ordre du jour. Il faut souligner qu ENL détient en direct 2,3% du capital et a une option de rachat sur une partie du capital détenue dans NMH par la famille Taylor. Il ne s agit pas pour Rogers d investir pour investir, mais d avoir une vision stratégique et de saisir les bonnes opportunités. Votre ouverture à l international s est confirmée dans le secteur de la logistique avec votre filiale Velogic qui a fait entrer dans son capital le fonds Amethis Finance à hauteur de 33%, pour un montant de 400 millions de roupies (10 millions d euros)? Plus qu un renforcement des fonds propres de Velogic, Amethis Finance, fonds d investisse - ment constitué par des anciens de Proparco, apporte une connaissance de l Afrique et une expérience que nous n avons pas. Pour Velogic, qui a réalisé 2,9 milliards de roupies L Éco austral Nº Octobre

5 Économie MAURICE «Notre entreprise de logistique Velogic est déjà présente en France, au Bangladesh, en Inde, à Madagascar, au Mozambique et à La Réunion, et opère un service de vraquiers à partir de Singapour. Elle doit trouver de nouvelles opportunités de développement en Afrique et le partenariat avec Amethis Finance y contribuera.» Nos compétences clés d aujourd hui seront les piliers de demain. L avenir de Maurice, c est d être une plateforme de services à l international. ADBN a la capacité de transmettre et de stocker des données à travers le «cloud». Il y a des synergies avec le centre d appels et d externalisation de services AXA dans lequel nous sommes associés à 50% et dont nous sommes désormais l opérateur. Nous ne pouvons pas faire l impasse sur ce secteur des TIC qui est en phase avec notre développement international. Le groupe Rogers doit vivre pleinement avec son temps, être capable de développer sa dimension universelle avec une présence physique et virtuelle de ses services. D ailleurs, le modèle de Rogers Aviation, présent dans sept pays et dans le centre d appels Blue Connect en partenariat avec Air France, en est un exemple concret. Avez-vous arrêté votre stratégie pour les prochaines années? Nous mettons en place une stratégie bien réfléchie. Avec les développements entrepris depuis la consolidation du groupe ENL dans l actionnariat de Rogers, il est évident que le groupe bénéficie davantage du parrainage de son actionnaire principal. ENL émerge comme un «meilleur» actionnaire pour Rogers, une réalité que la communauté des investisseurs commence à apprécier. Notre stratégie de développement est bien lancée. Nous nous donnons les moyens et l agilité nécessaires afin de saisir les opportunités qui s offrent à nous. Nous allons continuer de mettre l accent sur le développement international, comme cela a été le cas avec l expansion de Rogers Aviation et de Velogic. Après une croissance forte de la performance en 2013/2014, nous visons une progression similaire en 2014/2015. Centre commercial de Bagatelle. «Ascencia est le plus grand fond immobilier local et ses actifs immobiliers atteignent près de 8 milliards de roupies (200 millions d euros) avec, notamment, l acquisition de 50,1% des murs de Bagatelle au 1er juillet 2013.» (72,5 millions d euros Ndlr) de chiffre d affaires au 30 juin 2014 et un résultat net de 64 millions de roupies(1,6 million d euros - Ndlr), le développement international n est pas une nouveauté. Notre entreprise de logistique est déjà présente en France, au Bangladesh, en Inde, à Madagascar, au Mozambique et à La Réunion, et opère un service de vraquiers à partir de Singapour. Elle doit trouver de nouvelles opportunités de développement en Afrique et ce partenariat y contribuera. Vous êtes présent également dans les TIC (technologies de l information et de la communication) avec notamment EIS qui vient de racheter ADBN, un réseau de communication digitale. N y a-t-il pas le risque de vous disperser? Et qu en est-il des services financiers? Après la séparation avec Cim Finance, allez-vous y retourner? Nous détenons 28,84% dans le groupe Swan, l un des leaders dans le secteur de l assurance et de l Asset Management à Maurice. Notre intention est de nous développer au-delà de ces secteurs. Rogers Capital offre déjà des services d Asset Administration à ses clients et, après la date butoir de non concurrence pour certaines activités avec Cim, fixée au 4 décembre 2014, nous allons élargir la gamme de nos services financiers à travers cette entité. 64 L Éco austral Nº Octobre 2014

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Résidences pieds dans l eau, placements à revenu garanti, produits d investissement retraite... découvrez tous nos produits, services et avantages

Résidences pieds dans l eau, placements à revenu garanti, produits d investissement retraite... découvrez tous nos produits, services et avantages Spécial INVESTISSEMENTS A LʼILE MAURICE CONFÉRENCES «investir à l île Maurice» Paris, mardi 16 avril à 18h30 Lyon, jeudi 18 avril à 18h00 Bordeaux, mardi 23 avril à 18h00 Résidences pieds dans l eau, placements

Plus en détail

BAROMETRE «Managers de Transition 2015»

BAROMETRE «Managers de Transition 2015» Management Stratégique - L. Bourgeon BAROMETRE «Managers de Transition 2015» 3 ème édition 14 avril 2015 INTRODUCTION BIENVENUE À TOUTES ET À TOUS! Baromètre «Managers de Transition» 2015 Nouvelle Donne

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

AVIS AUX ACTIONNAIRES

AVIS AUX ACTIONNAIRES Kotak Funds Société d investissement à capital variable Siège social: 16, boulevard d Avranches, L-1160 Luxembourg Grand-Duché de Luxembourg R.C.S. Luxembourg: B 131.576 (la «Société») AVIS AUX ACTIONNAIRES

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2015

MANDAT DE GESTION ISF 2015 MANDAT DE GESTION ISF 2015 1 AVERTISSEMENT Ce document n est pas contractuel et est réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine (CIF) souhaitant obtenir des informations sur le mandat de gestion

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

7 SOURCES DE RENDEMENT Où placer son argent aujourd hui?

7 SOURCES DE RENDEMENT Où placer son argent aujourd hui? 7 SOURCES DE RENDEMENT Où placer son argent aujourd hui? Que vous soyez investisseur, CGP ou CIF, cet ebook est pour vous! Face à la baisse des taux de rendement des Livrets A, des contrats d assurance

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Compte rendu Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15 Compte rendu n 25 Audition, ouverte à la presse, de M. Patrice BÉGAY,

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE

RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE utrement expertises formation innovants Responsable D ÉTABLISSEMENT TOURISTIQUE entrepren BAC+2 TOURISME TITRE RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE montpellier-bs.com NOS VALEURS Éthique, Ouverture et Diversité

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 1 2 TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 6 Quilvest Wealth Management QUILVEST WEALTH MANAGEMENT

Plus en détail

Dossier de presse 29 août 2008

Dossier de presse 29 août 2008 Dossier de presse 29 août 2008 a rogers investment Contenu du dossier Foresite, l immobilier différemment 3 Une nouvelle entité 4 Les activités de Foresite 5 La structure 6 Les actifs de Foresite 7 L équipe

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Côte Ouest Immobilier PLAN MEDIA

Côte Ouest Immobilier PLAN MEDIA Côte Ouest Immobilier PLAN MEDIA Christie s International Real Estate Propriété de Christie s, la plus ancienne maison de vente d objets d art Premier réseau mondial d'agents immobiliers spécialisés dans

Plus en détail

Contact : Pierre TOUSSAINT @ : pierre.toussaint@lmd.fr Tél : 01 41 22 94 33

Contact : Pierre TOUSSAINT @ : pierre.toussaint@lmd.fr Tél : 01 41 22 94 33 67, rue d Aguesseau / Boulogne 92100 / Tel + 33 1 41 22 94 22 / Fax + 33 1 46 05 10 42 IM : 092 12 0012 / Membre APS / Membre MPI Contact : Pierre TOUSSAINT @ : pierre.toussaint@lmd.fr Tél : 01 41 22 94

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Domaine de Barres, une coopérative solidaire et équitable en Lozère. domainedebarres.com

DOSSIER DE PRESSE. Domaine de Barres, une coopérative solidaire et équitable en Lozère. domainedebarres.com DOSSIER DE PRESSE Domaine de Barres, une coopérative solidaire et équitable en Lozère. domainedebarres.com La coopérative du Domaine de Barres a ouvert ses portes le 1er juin 2014 à Langogne. Pour le plus

Plus en détail

Gérer votre patrimoine.

Gérer votre patrimoine. Gérer votre patrimoine. Planifier votre avenir. Nous vivons dans un monde en constante évolution. 2 Introduction Introduction 3 Gérer votre patrimoine dans un monde en constante évolution. Nous vivons

Plus en détail

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management 45, Avenue George V - 75008 PARIS - 01 42 56 66 06 - www.pegasepartners.com 20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management Nos principales références sont : UCB CARNEGI KLERIM

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Note d étonnement. Session du mardi 13 avril 2010. PRIVATE EQUITY : capitaines d industrie ou destructeurs d entreprises?

Note d étonnement. Session du mardi 13 avril 2010. PRIVATE EQUITY : capitaines d industrie ou destructeurs d entreprises? Note d étonnement Session du mardi 13 avril 2010 PRIVATE EQUITY : capitaines d industrie ou destructeurs d entreprises? PROBLÉMATIQUE Au-delà de sa capacité à dynamiser la performance, faire travailler

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RICHE?

COMMENT DEVENIR RICHE? FINADOC www.finadoc.com et www.conseils-financiers.com Prendre de la hauteur de vue sur la finance et le patrimoine. De meilleures décisions en toute indépendance. COMMENT DEVENIR RICHE? Bureaux : 270

Plus en détail

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent GUIDE INVESTISSEURS Donnez du sens à votre argent Happy Capital vous propose d investir via sa plateforme de crowdequity. Le but de ce guide est de vous présenter la méthode Happy Capital et le processus

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

EN ACTION. La lettre des actionnaires MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE

EN ACTION. La lettre des actionnaires MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE JUIN EN ACTION La lettre des actionnaires eurazeo.com Numéro AG spécial L Assemblée Générale d Eurazeo s est tenue le 6 mai dernier et a réuni près de 300 actionnaires. MESSAGE DE PATRICK SAYER PRÉSIDENT

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

DISCOURS PRONONCE PAR MONSIEUR J.C. SPINETTA LORS DE LA CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES DE LA PROMOTION 2004 DU MBA AEROSPACE

DISCOURS PRONONCE PAR MONSIEUR J.C. SPINETTA LORS DE LA CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES DE LA PROMOTION 2004 DU MBA AEROSPACE DISCOURS PRONONCE PAR MONSIEUR J.C. SPINETTA LORS DE LA CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES DE LA PROMOTION 2004 DU MBA AEROSPACE Mesdames et Messieurs Chers collègues 27 octobre 2004 Je tiens tout d abord

Plus en détail

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 La grande distribution alimentaire bouge au niveau mondial et en France. Pour les acteurs français, la famille Mulliez et Naouri taillent des croupières à Arnault

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Montpellier, le 22 avril 2015 Résultats annuels 2014 Taux de marge brute en progression à 57,4% Mise en œuvre des investissements conformément au plan de développement Solide situation financière : 17,5

Plus en détail

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 25 Juin 2014 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2013 RESULTATS ANNUELS 2013 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS

L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS 7 ème Colloque Annuel de la Sorbonne Immo/RICS Investir dans l hôtellerie : une idée de riche ou une riche idée? L HÔTELLERIE, UN NOUVEAU MÉTIER POUR UNE NOUVELLE CATÉGORIE D INVESTISSEURS Par Joachim

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France Les nouveaux enjeux et défis du marché immobilier Chaire Ivanhoé Cambridge ESG UQÀM Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France 1

Plus en détail

Faites. grimper. vos actifs. de manière. innovante. et performante. www.rivolifinance.com

Faites. grimper. vos actifs. de manière. innovante. et performante. www.rivolifinance.com Faites grimper vos actifs de manière innovante www.rivolifinance.com et performante 2011 Objectif : 1 milliard d euros d encours sous gestion. 2008 Création de la gamme Rivoli Finance dédiée aux investisseurs

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Des villas d exception pour des vacances à-la-carte

Des villas d exception pour des vacances à-la-carte 2014/2015 Des villas d exception pour des vacances à-la-carte C est dans l intimité de votre villa de luxe que vous apprécierez un décor raffiné et un service cinq étoiles. Heritage The Villas est situé

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique

Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique Un chiffre d affaires combiné de 3,1 Mds et un groupe de plus de 35 000 collaborateurs

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014 Résultats annuels 2013 Réunion SFAF du 8 avril 2014 1 Sommaire I Faits marquants II Comptes annuels 2013 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 IV Assemblée Générale du 4 juin 2014 Annexes - Bilan consolidé

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE Nouvelle phase de développement Recomposition d actionnariat Optimisation de la structure financière Transmission d entreprise

Plus en détail

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Accor est une entreprise d origine française, mais dont le capital et l activité se sont largement internationalisés. Premier hôtelier

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite

Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite Retour au texte Retour à l'index Des experts immobiliers et hôteliers au service de votre réussite ARCOGEH est fondée sur l expérience de professionnels reconnus dans leurs domaines respectifs. ARCOGEH

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

SALARIE DE TERREAL, SAIS-TU REELLEMENT QUI SONT TES EMPLOYEURS?

SALARIE DE TERREAL, SAIS-TU REELLEMENT QUI SONT TES EMPLOYEURS? SALARIE DE TERREAL, SAIS-TU REELLEMENT QUI SONT TES EMPLOYEURS? CE QU IL FAUT SAVOIR Pour racheter TERREAL, et le fonds d investissement américain THE CARLYLE GROUP ont mis en place un montage financier

Plus en détail

NEWSLETTER MISSION VERTE

NEWSLETTER MISSION VERTE DITS NON AUX SACS N PLASTIQU! Le 3 Juillet a été célébrée la Journée Internationale de l Interdiction des Sacs en Plastique à Usage Unique. Outre l immense source de pollution que ces sacs représente,

Plus en détail

Ulysses LT Funds European General

Ulysses LT Funds European General LES INTERVIEWS GERANTS de Philippe Maupas Philippe Maupas est diplômé d HEC (1987), titulaire du CFA et du diplôme de Chartered Alternative Investment Analyst (Caia). Il est actuellement président de CFA

Plus en détail

Published in Le Matinal on May 4, 2012

Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Mauricien on May 5, 2012 Published in The Independent on May 5, 2012 FRCI obtient les compétences Silver Communications et Silver BI de Microsoft

Plus en détail

TP5 : Stratégie d entreprise

TP5 : Stratégie d entreprise Le groupe Virgin éléments du cas TP5 : Stratégie d entreprise Le groupe Virgin, c est (en 2006) - La plus grosse compagnie privée d Angleterre - Un chiffre d affaire de >8 Mia dollars - Plus de 200 société

Plus en détail

LE DYNAMISME DE ROGERS À TRAVERS SES MARQUES

LE DYNAMISME DE ROGERS À TRAVERS SES MARQUES LE MAGAZINE RÉSEAU DE ROGERS / FÉVRIER 2015/ N O 84 LE DYNAMISME DE ROGERS À TRAVERS SES MARQUES Integrated Logistics & Freight Forwarding Freight Forwarding Customs Clearance Domestic Transport Warehousing

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Epargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Investissement Socialement Responsable par AXA Private Equity AXA Placement Innovation 11 Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Perspectives: un exercice 2015 exigeant

Perspectives: un exercice 2015 exigeant Communiqué de presse Cicor enregistre une nouvelle croissance et augmente encore son résultat opérationnel au titre de l exercice 2014 Cicor nomme Dr. Jürg Dübendorfer nouveau CEO Zurich, le 11 mars 2015.

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Safari des produits financiers qu est-ce qui s échange sur la planète finance?

Safari des produits financiers qu est-ce qui s échange sur la planète finance? CHAPITRE 1 Safari des produits financiers qu est-ce qui s échange sur la planète finance? Plongeons au cœur du sujet ami lecteur, et pour cela imaginezvous à la tête d une entreprise, la GlobalCo. Pour

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

ANNEX 12. Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/

ANNEX 12. Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/ ANNEX 12 Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/ N Pointe aux Cannoniers Péreybère Club Med B45 B13 SUPER U Plage de Mon Choisy 100m Plage de Mon Choisy Grand

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP

OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP La Note Juridique automne 2014 OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP Investir au capital d une société start-up est risqué mais nécessaire au développement de l activité des entreprises françaises.

Plus en détail

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Ile Maurice www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Pierre-Yves GOMEZ Professeur EMLYON Directeur de l Institut Français de Gouvernement des Entreprises (IFGE)

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015

FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015 FICHE TECHNIQUE 2014/ 2015 Valide à partir du 01 nov 2014 au 31 oct 2015 PLAISIRS BALNÉAIRES! C est dans un cadre naturel immaculé et sur une des plus belles plages de l ile Maurice que vous êtes attendus

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

Variation totale en %

Variation totale en % jeudi 16 février 2012 Kingfisher annonce un chiffre d'affaires en progression de 2,2 % au quatrième trimestre, en hausse de 4,0 % à taux de change constants (+ 0,9 % à surface comparable). Le groupe prévoit

Plus en détail

Magellan, Alexandre et Clausewitz

Magellan, Alexandre et Clausewitz Magellan, Alexandre et Clausewitz Le modèle agile du développement international Lettre Convergence N 33 A propos de BearingPoint BearingPoint est un cabinet de conseil indépendant dont le coeur de métier

Plus en détail

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Avec un chiffre d affaires 2013 de 1,262 million( ), des activités dans

Plus en détail

26 ème REMISE DES DIPLOMES

26 ème REMISE DES DIPLOMES 26 ème REMISE DES DIPLOMES Anne GUITTON Ecole Supérieure Internationale de Savignac Tel : 05 53 05 08 11 Mail : a.guitton@ecole-de-savignac.com 1 Communiqué de presse INVITATION Le, 106 élèves seront diplômés

Plus en détail

Préparation à la vente

Préparation à la vente Alain Schockert Administrateur-Délégué 30 mars 2011 - Namur Agenda Quand et pourquoi? A qui? Comment et spécificités de la transaction? Processus type Phase préparatoire Modes de cession Etapes d un processus

Plus en détail

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Paris - 11 juin 2015 CONSTRUIRE L AVENIR, C EST NOTRE PLUS BELLE AVENTURE I - Présentation du Groupe 2 Profil Un groupe industriel diversifié Le groupe Bouygues propose

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

OFFRE IR 2014 / ISF 2015

OFFRE IR 2014 / ISF 2015 OFFRE IR 2014 / ISF 2015 Patrimoine III 1Dans le cadre du FIP 123Patrimoine III (également le «Fonds»), le souscripteur choisit de bénéficier de l un ou l autre des dispositifs fiscaux ci-dessous (voire

Plus en détail

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour Groupe Volvo 2015 Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour des applications marines et industrielles.

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

Société pour la gestion du personnel S E P

Société pour la gestion du personnel S E P Société pour la gestion du personnel S E P Section neuchâteloise Procès-verbal No 266 Séance du 11 novembre 1997 à 18 h, Hôtel Beau-Rivage, Neuchâtel Présents : 28 Thème : RÔLE D UNE BANQUE CANTONALE DANS

Plus en détail

Dossier de presse. Umalis Group : l innovation au service de l emploi

Dossier de presse. Umalis Group : l innovation au service de l emploi Dossier de presse Umalis Group : l innovation au service de l emploi Sommaire Table des matières Historique 3 Fondateur 3 Notre métier : le portage salarial, pour tous, partout 3 Christian Person, président

Plus en détail

Sport Business Cup. Deux costumes pour un même but

Sport Business Cup. Deux costumes pour un même but Sport Business Cup Deux costumes pour un même but QUI SOMMES-NOUS? 10 étudiants en formation MBA-ESG spécialisation management du sport Dotés d une expertise en management, marketing, communication et

Plus en détail

IFRS 10 États financiers consolidés

IFRS 10 États financiers consolidés IFRS 10 États financiers consolidés PLAN DE LA PRÉSENTATION Aperçu Application Dispositions transitoires Prochaines étapes Ressources PRÉSENTATEURS Alex Fisher, CPA, CA Directeur de projets, Orientation

Plus en détail

Consulting en Immobilier Résidentiel

Consulting en Immobilier Résidentiel Consulting en Immobilier Résidentiel ODIGOS maitrise l ensemble de la chaine de valeur d un programme immobilier. Nous intervenons en tant qu expert opérationnel du secteur de l immobilier d habitation

Plus en détail

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ AFTEC : Générateur d avenirs Chaque étudiant souhaite trouver un emploi rapidement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Relations Presse : Tel : +33(1) 77 13 51 72 Tel : +33(1) 75 54 77 94 Cell : +33(6)17 78 48 44 Cell : +33(6) 10 70 29 72

DOSSIER DE PRESSE. Relations Presse : Tel : +33(1) 77 13 51 72 Tel : +33(1) 75 54 77 94 Cell : +33(6)17 78 48 44 Cell : +33(6) 10 70 29 72 DOSSIER DE PRESSE FOURPOINTS Investment Managers 13-15 rue de La Baume 75008 Paris France Tél. + 33 (0) 1 40 28 16 50 Fax + 33 (0) 1 40 28 00 55 www.fourpointsim.com Relations Presse : Alexandra Origet

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail