Atelier : Plates-formes d apprentissage électronique. Réunion des écoles avec label Swiss Olympic, le 11 septembre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier : Plates-formes d apprentissage électronique. Réunion des écoles avec label Swiss Olympic, le 11 septembre 2013"

Transcription

1 Atelier : Plates-formes d apprentissage électronique Réunion des écoles avec label Swiss Olympic, le 11 septembre 2013

2 Aperçu Cours en ligne Clean Winner Jeu pour appareils mobiles

3 Jeu pour appareils mobiles «Born to Run» Jeu mobile Premier jeu mobile au monde en faveur d un sport propre Action - jeu «Jump and Run» téléchargé Groupe cible Les ans ainsi que ceux qui sont restés jeunes Message clé - celui qui se dope est suspendu - celui qui se dope nuit à sa santé Collaboration entre les agences antidopage d Allemagne, d Autriche et de Suisse

4 Téléchargement Disponible gratuitement pour les iphones, ipads et ipads mini Disponible en plusieurs langues Téléchargement dans l itunes Store suisse Version Android en cours d élaboration «Born to Run»

5 Compétition internationale Fondation de la Roof Running League internationale, IRRL Parcours de course sur les toits des métropoles futuristes Le protagoniste peut courir, sauter et glisser Nouveaux parcours de course chaque semaine Objectif : réussir à effectuer le plus long parcours, venir à bout des obstacles et des abîmes

6 Qui s est dopé, qui est «clean»? S entraîner dur ou améliorer ses performances à court terme en se dopant? Anabolisants -> pour surmonter les obstacles avec facilité EPO -> pour améliorer l endurance Amphétamines -> pour être plus rapide Narcotiques -> pour un meilleur contrôle des déplacements

7 Contrôles antidopage Les contrôles antidopage interviennent inopinément après les courses (probabilité de 10 %) Tous les joueurs dopés ne sont pas directement pris sur le fait, détérioration de la santé due au dopage En cas de dopage : - annulation des résultats ; - suspension et exclusion du jeu ; - «Wall of Shame».

8 Meilleurs scores hebdomadaires Un classement en ligne permet de voir qui a couru le plus loin Comparaison internationale/nationale Tous les lundis matin, le classement repart à zéro Nouveau parcours = nouvelle chance pour tous les joueurs

9 Entraînement/dopage Vitesse amélioration à long terme grâce Endurance à l entraînement Temps de réaction amélioration à court terme grâce au dopage Souplesse dégâts à long terme à cause du dopage Education / formation

10 Formation / quiz Répondre aux questions du quiz et ainsi - augmenter le nombre de fans ; - réduire la durée de la suspension. Exemple de question du quiz : Les stimulants sont - uniquement interdits dans les spécialités sportives d endurance ; - toujours interdits (pendant la compétition et en dehors) ; - interdits dans toutes les spécialités sportives.

11 Tester le jeu

12 Clean Winner / sec. I 12 modules interactifs Connaissances générales sur les droits et les obligations conformément au Code mondial antidopage et à l éthique dans le sport Login Obtention d un certificat lorsque les 12 modules sont achevés Temps nécessaire : env. 2h

13 Clean Winner/nouveautés Adaptations techniques peu avant le bouclage Version HTML5 pour que «Clean Winner» puisse tourner sur tous les appareils sans problème Version pour ipad sous forme d appli

14 Cours en ligne/sec. II Apprentissage mixte Possibilité d approfondissement sous forme d exposés, de tables rondes, de recherches pour des rédactions et des travaux de fin d études Questions de répétition pour vérifier les acquis Module «Quizbuilder» facile à assimiler et à évaluer Films et questions de réflexion complémentaires Exemple de question de réflexion A ton avis, pourquoi la consommation d anabolisants est-elle aussi répandue chez les jeunes malgré les effets secondaires sévères qu on leur connaît?

15 Apprentissage mixte apprentissage intégré Différentes méthodes d apprentissage Combinaison d un cours présentiel et de formes modernes d apprentissage électronique Association de l efficacité et de la flexibilité des formes d apprentissage électronique avec les aspects sociaux de la communication directe Les contrôles intégrés des acquis permettent d identifier les sources d erreurs fréquentes et d approfondir le sujet dans le cadre de formations présentielles

16 Apprentissage mixte exemple de cours Cours présentiel : stimulants ; Tom Simpson? Cours en ligne : stimulants S6 ; amphétamines Réflexion : contrôle des acquis Q : 3 questions Cours présentiel : système nerveux, impulsions nerveuses Discussion : Est-ce que cela fait une différence que des managers, des médecins ou des sportifs de haut niveau se dopent aux stimulants?

17 Remaniement des cours en ligne Remaniement du contenu Actualisation des exemples relatifs au délit de dopage

18 Remaniement des cours en ligne Version HTML5 Les cours en ligne seront disponibles sur tous les appareils mobiles dès fin septembre 2013

19 Votre feed-back est important pour nous! Preuve que le domaine thématique «prévention du dopage» fait partie intégrante du programme scolaire Antidoping Suisse a pour but d offrir un soutien optimal aux écoles avec label Swiss Olympic dans ce domaine Le feed-back des écoles avec label Swiss Olympic est indispensable pour notre travail Feed-back sur au plus tard pour aujourd hui, le 11 septembre > Temps nécessaire : 10 min. Adressez-vous à nous, nous vous aiderons volontiers!

20 Appli médicaments/antidopage Responsabilité absolue, chacun est responsable de son comportement Ne pas prendre de médicaments avant d avoir vérifié leur statut

21 Des questions? Des suggestions/remarques?

22 Merci de votre attention! Antidoping Suisse Case postale Berne 22 Tél. : Fax : Courriel :

Stratégie 2013 2016. Vision. Valeurs. But. Indépendance: nous travaillons de façon impartiale et objective, sans idées préconçues.

Stratégie 2013 2016. Vision. Valeurs. But. Indépendance: nous travaillons de façon impartiale et objective, sans idées préconçues. Stratégie 2013 2016 Stratégie 2013 2016 Vision Les athlètes peuvent pratiquer leur sport dans un environnement sans dopage. But La fondation Antidoping Suisse apporte une contribution décisive à la lutte

Plus en détail

Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST

Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST Directives relatives à l exécution de contrôles du dopage dans le cadre de manifestations de tir de la FST Edition 2012 - Page 1 Doc.-N o 1.28.00 f Conformément aux articles 29 et 41 de ses Statuts, la

Plus en détail

Antidoping Schweiz 2014 1

Antidoping Schweiz 2014 1 Forum Sport de performance Morat, le 14 mai 2014 Dr. phil. nat. Matthias Kamber, Direktor Contrôle d`éthique / dopage en élément Agenda Antidoping Suisse, chiffres et faits Code mondial antidopage 2015:

Plus en détail

Directives pour les contributions à des. événements sportifs internationaux en Suisse

Directives pour les contributions à des. événements sportifs internationaux en Suisse Swiss Olympic Case postale 606 CH-3000 Berne 22 Tél +41 31 359 71 11 Fax +41 31 359 71 71 info@swissolympic.ch www.swissolympic.ch Siège Maison du Sport Talgutzentrum 27 CH-3063 Ittigen près de Berne 1.

Plus en détail

TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE :

TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE : 22/04/2010 Classe : 2 nd B Jean Paul Dot Dario Tambone Manuel Oliveros TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE : Introduction Le dopage reste aujourd hui un des thèmes les plus controversables et plus médiatisées

Plus en détail

Pour un sport sain et propre La Convention contre le dopage

Pour un sport sain et propre La Convention contre le dopage Pour un sport sain et propre La Convention contre le dopage Pourquoi une Convention contre le dopage sous l égide du Conseil de l Europe? Pour le Conseil de l Europe, le sport est une force d intégration

Plus en détail

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC)

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC) COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS Formation en management de club (FMC) La formation en management de club (FMC) La formation en management de club de Swiss

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 La durée du cours est de 18 mois. Les inscriptions doivent parvenir au département de l instruction de l ASF entre le 1 er octobre et le 31 octobre 2014 Inscription

Plus en détail

Dopage? Aucune excuse valable! Tu es responsable de tes actes

Dopage? Aucune excuse valable! Tu es responsable de tes actes Dopage? Aucune excuse valable! Tu es responsable de tes actes L essentiel en quelques lignes Cette brochure est destinée aux jeunes sportifs qui souhaitent s informer sur les règles en matière de dopage.

Plus en détail

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses Management de club Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses V 06.2008 Formation en management de club INITIATIVE La formation en

Plus en détail

Le Dopage. Dr Marcos del Cuadro. Médecine du sport SSMS Médecine interne générale FMH Unité médecine du sport, Centre médical VIDY MED, Lausanne

Le Dopage. Dr Marcos del Cuadro. Médecine du sport SSMS Médecine interne générale FMH Unité médecine du sport, Centre médical VIDY MED, Lausanne Le Dopage Dr Marcos del Cuadro Médecine du sport SSMS Médecine interne générale FMH Unité médecine du sport, Centre médical VIDY MED, Lausanne Le dopage pour les nuls programme Qu est-ce que le dopage?

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «PROCEDURES ET CHEMINEMENT D UN CONTROLE ANTI-DOPAGE» Auteur(s) : Dr Patrick

Plus en détail

Pour faciliter la lecture, il a été décidé de renoncer à la forme du féminin dans la désignation des personnes.

Pour faciliter la lecture, il a été décidé de renoncer à la forme du féminin dans la désignation des personnes. Tables des matières 1 Situation initiale... 2 2 Groupes cibles... 2 2.1 Responsables de la sécurité... 2 2.2 Responsables des supporters... 2 3... 3 3.1 Responsables de la sécurité... 3 3.2 Responsables

Plus en détail

REGLE DU JEU. DÉLAI DE RÉFLEXION : La musique que vous entendrez correspondra au temps de réflexion que vous aurez pour répondre.

REGLE DU JEU. DÉLAI DE RÉFLEXION : La musique que vous entendrez correspondra au temps de réflexion que vous aurez pour répondre. 05/03/2007 REGLE DU JEU NIVEAU FACILE LE JEU POSSÈDE 4 THÈMES : Histoire actualité du dopage Qui? Quand? Pourquoi? Les produits et les procédés La prévention et la règlementation LES QUESTIONS PEUVENT

Plus en détail

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut Français 1 Question: Je suis responsable en dernier recours de ce que j avale, de ce que je m injecte et de ce que j applique à mon corps. Réponse: Vrai Tous les athlètes doivent être proactifs en posant

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes

Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.591/716.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes OFSPO

Plus en détail

Secrétariat du Rugby Namur XV

Secrétariat du Rugby Namur XV Très chers joueurs et parents, Nous avons connu une saison sportive exceptionnelle pour l ensemble des catégories de Namur XV. Celle à venir s annonce tout aussi remarquable au vu des joueurs de talent

Plus en détail

APPRENTISSAGE DE «SPORTIF PROFESSIONNEL / SPORTIVE PROFESSIONNELLE» Informations sur la planification de carrière

APPRENTISSAGE DE «SPORTIF PROFESSIONNEL / SPORTIVE PROFESSIONNELLE» Informations sur la planification de carrière APPRENTISSAGE DE «SPORTIF PROFESSIONNEL / SPORTIVE PROFESSIONNELLE» Informations sur la planification de carrière Adresses de référence Ligue suisse de hockey sur glace Association suisse de football Res

Plus en détail

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases 13 e séance de travail sur la politique de santé nationale 17 novembre 2011 Atelier 3 Dr méd. H.A. Schwarz Président de la SCQM SCQM? La SCQM est

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse

Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.641.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Lutte suisse OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

Conférence Matthias Remund

Conférence Matthias Remund Conférence Matthias Remund Directeur de l'office Fédéral du Sport Directeur de l Office Fédéral du Sport (OFSPO) Le rôle des collectivités publiques dans la promotion du sport Dix thèses sur l encouragement

Plus en détail

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC)

COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS. Formation en management de club (FMC) COURS DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT POUR LES RESPONSABLES DE CLUBS SPORTIFS Formation en management de club (FMC) La formation en management de club (FMC) La formation en management de club de Swiss

Plus en détail

BCV-net - BCV NET-Mobile. Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7

BCV-net - BCV NET-Mobile. Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7 BCV-net - BCV NET-Mobile Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7 Votre banque en ligne BCV-net est la solution simple, rapide et sécurisée de gestion bancaire par Internet. La technologie de pointe utilisée

Plus en détail

Entraîneur A Swiss Tennis

Entraîneur A Swiss Tennis Annonce 2015/2016 Entraîneur de sport de performance avec brevet fédéral (diplôme SEFRI) recognized by En 2011, l'itf (International Tennis Federation) a évalué le contenu et les structures de la formation

Plus en détail

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort Titre 1 Introduction Introduction Chapitre 1 : Est-ce que je sais m entraîner? 1. Dix idées reçues sur l entraînement sportif 2. Tester sa manière de s entraîner Titre 2 Physiologie de l effort Chapitre

Plus en détail

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN...

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... BROCHURE août 2014 CONTENU BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... 6 APERÇU DE LA MATIERE D EXAMEN... 7

Plus en détail

Lutte contre le dopage Faits importants et extraits du Guide du sportif de l AMA. En un clin d'oeil

Lutte contre le dopage Faits importants et extraits du Guide du sportif de l AMA. En un clin d'oeil Lutte contre le dopage Faits importants et extraits du Guide du sportif de l AMA En un clin d'oeil Qu est-ce que l AMA? L Agence mondiale antidopage (AMA) est une organisation internationale indépendante

Plus en détail

L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009

L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009 L actualité de l Agence française de lutte contre le dopage en 2009 Philippe SAGOT Adjoint Secrétaire général de l Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) Pour revenir brièvement sur la question

Plus en détail

Encaisser partout avec l iphone

Encaisser partout avec l iphone Encaisser partout avec l iphone L epayment App de ConCardis transforme votre iphone en terminal de paiement Déroulement du paiement en déplacement : sûr, simple et partout Vous souhaitez réaliser des paiements

Plus en détail

Mental preparation for referees: breathing techniques and visualisation

Mental preparation for referees: breathing techniques and visualisation Lundi 1er février 2010 8.00-18.00 Mental preparation for referees: breathing techniques and visualisation Workshop donné dans le cadre du Cours pour nouveaux arbitres internationaux, UEFA, Malte Jeudi

Plus en détail

Bienvenue dans les techniques de traitement

Bienvenue dans les techniques de traitement Bienvenue dans les techniques de traitement de surface Ton entrée dans le monde du travail Les spécialistes en traitement de surface ennoblissent les objets et divers composants en les revêtant de couches

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Es-tu à la recherche d'une place d'apprentissage passionnante?

Es-tu à la recherche d'une place d'apprentissage passionnante? Es-tu à la recherche d'une place d'apprentissage passionnante? Page 2 Visana, entreprise formatrice La formation d'apprentis/es nous tient à cœur. C'est pourquoi nous formons chaque année des jeunes adultes

Plus en détail

Table ronde : La localisation des sportifs inscrits dans les groupes cibles. Monsieur Olivier NIGGLI, Directeur juridique de l AMA

Table ronde : La localisation des sportifs inscrits dans les groupes cibles. Monsieur Olivier NIGGLI, Directeur juridique de l AMA 58 Table ronde : La localisation des sportifs inscrits dans les groupes cibles Ont participé à cette table ronde : Monsieur Olivier NIGGLI, Directeur juridique de l AMA Monsieur Boris SANSON, membre de

Plus en détail

Entraîneur régional Swiss-Ski... 18. Entraîneur national Swiss-Ski... 19. Etapes de la formation d entraîneur physique... 20

Entraîneur régional Swiss-Ski... 18. Entraîneur national Swiss-Ski... 19. Etapes de la formation d entraîneur physique... 20 Table des matières La formation d entraîneur Swiss-Ski... 3 Objectifs de la formation... 3 Structure de formation... 4 Les modules d entraîneur de club... 6 Modules spécifiques à la discipline... 7 Modules

Plus en détail

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Jeunes Sapeurs-Pompiers Complément de formation au FOR 1 pour l obtention de l U.V Animateur de sections de jeunes sapeurs-pompiers Direction de la défense et de la sécurité

Plus en détail

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15,

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15, Délibération n 54 rectifiée des 12 juillet 2007 et 18 octobre 2007 Portant modalités de transmission et de gestion des informations de localisation des sportifs faisant l objet de contrôles individualisés

Plus en détail

www.swissolympic.ch/yss

www.swissolympic.ch/yss RESUME DE LA SESSION SPORTIVE DES JEUNES, 24-25 OCTOBRE 2008 MAISON DU SPORT, ITTIGEN PRES DE BERNE ATELIER «EVENEMENTS SPORTIFS ET DEVELOPPEMENT DURABLE»: «Apprécie le sport, mais garde ton esprit critique!»

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

Prof Essor. S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble. Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015

Prof Essor. S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble. Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015 Prof Essor S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015 Le programme Prof Essor est inspiré de l initiative LeerKRACHT pilotée avec succès aux Pays-Bas Un premier

Plus en détail

Règlement intérieur. des activités périscolaires

Règlement intérieur. des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Adopté par le conseil municipal du 27 juin 2014 1 Le présent règlement a pour objectif de définir le fonctionnement, le déroulement et les modalités de fréquentation

Plus en détail

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique.

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique. L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin Nicolas Coulmy Département Sportif et Scientifique Relations avec la technique et la préparation physique Préparation technique Préparation

Plus en détail

Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques. 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques

Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques. 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques UTILISATION DU COMPTEUR D ACTIVITÉS PHYSIQUES Fiche de présentation et d utilisation du Compteur d Activités Physiques 1. Objectifs relatifs à l utilisation du Compteur d Activités Physiques Le Compteur

Plus en détail

PRIVOR Plus prévoyance optimisée. Sécurité élevée et chances attractives de rendement

PRIVOR Plus prévoyance optimisée. Sécurité élevée et chances attractives de rendement PRIVOR Plus prévoyance optimisée Sécurité élevée et chances attractives de rendement Qu est-ce que PRIVOR Plus? Vous accordez la priorité à la sécurité financière et vous souhaitez dans un même temps profiter

Plus en détail

Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne

Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne Opportunités et risques liés à la promotion directe des sportifs : l exemple de Bâle-Campagne Thomas Beugger, responsable de l Office des sports de Bâle-Campagne Promotion du sport d élite dans le canton

Plus en détail

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines «La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION Lycée général et technologique A. CAMUS / Club Rillieux Natation RILLIEUX-LA-PAPE (69) 1 Le projet de la SSS Natation s inscrit dans le projet établissement du Lycée

Plus en détail

Bienvenue Foto: Keystone

Bienvenue Foto: Keystone Direction / planification des fédérations 7 mai 2015 Office fédéral du sport, Macolin Bienvenue Foto: Keystone Foto: SAFV/ zvg Ordre du jour Comptes annuels 2014 de Swiss Olympic et nouvel établissement

Plus en détail

Coup d'envoi pour les stars de demain! main partner. technical partner

Coup d'envoi pour les stars de demain! main partner. technical partner Coup d'envoi pour les stars de demain! main partner technical partner Le projet «Credit Suisse Cup School Tour» Le football fascine dans le monde entier autant les filles que les garçons, les jeunes que

Plus en détail

McKay Savage/Flickr. Classe d école Suisse-Inde. Partenariats entre écoles du secondaire II

McKay Savage/Flickr. Classe d école Suisse-Inde. Partenariats entre écoles du secondaire II McKay Savage/Flickr Classe d école Suisse-Inde Partenariats entre écoles du secondaire II Coopération au-delà des différences culturelles La Fondation ch pour la collaboration confédérale et la Fondation

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE SPORTIFS SUR LE CODE MONDIAL ANTIDOPAGE 2015 POUR LES. Commencer

GUIDE DE RÉFÉRENCE SPORTIFS SUR LE CODE MONDIAL ANTIDOPAGE 2015 POUR LES. Commencer GUIDE DE RÉFÉRENCE SUR LE CODE MONDIAL ANTIDOPAGE 2015 POUR LES SPORTIFS Commencer TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LE GUIDE, UN OUTIL D INFORMATION... P. 3 PARTIE 2 LE CODE... P. 3 PARTIE 3 APPLICATION DU

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DU SPORT SCOLAIRE & «SPORTDIENST» de la COMMUNAUTE GERMANOPHONE DE BELGIQUE ISF - TENNIS 2009 CHAMPIONNAT DU MONDE SCOLAIRE

FEDERATION INTERNATIONALE DU SPORT SCOLAIRE & «SPORTDIENST» de la COMMUNAUTE GERMANOPHONE DE BELGIQUE ISF - TENNIS 2009 CHAMPIONNAT DU MONDE SCOLAIRE FEDERATION INTERNATIONALE DU SPORT SCOLAIRE & «SPORTDIENST» de la COMMUNAUTE GERMANOPHONE DE BELGIQUE ISF - TENNIS 2009 CHAMPIONNAT DU MONDE SCOLAIRE du 25 avril au 01 mai 2009 COMMUNAUTE GERMANOPHONE

Plus en détail

Stratégie swiss unihockey

Stratégie swiss unihockey Stratégie swiss unihockey 2014 2018 version finale : 1 janvier 2015 (publication autorisée par le comité centrale) Stratégie swiss unihockey 2014 2018 Page 1 / 5 1. Situation initiale La stratégie 2009-2012

Plus en détail

regiosuisse Centre du réseau de développement régional

regiosuisse Centre du réseau de développement régional Fiche d information regiosuisse Centre du réseau de développement régional Faktenblatt regiosuisse Centre du réseau de développement régional a été lancé au début 2008 par le Secrétariat d Etat à l économie

Plus en détail

Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal

Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal Application CarPostal Informations relatives aux services mobiles de CarPostal L'application CarPostal vous offre un ensemble d'informations et d'outils intéressants non seulement pour vos loisirs, mais

Plus en détail

Tous vainqueurs avec les crosses couleurs

Tous vainqueurs avec les crosses couleurs Les Crosses couleurs de la Fédération Française de Hockey Par la commission de développement Tous vainqueurs avec les crosses couleurs Nom : Prénom : www.ffhockey.org Le mot du président de la commission

Plus en détail

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.

Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle. Rédigé par. Contact : didierb@akuter. Classes virtuelles : Un nouvel avantage concurrentiel pour les organismes de formation professionnelle Rédigé par Didier Bourgeot Président du groupe Akuter Technologies Contact : didierb@akuter.com Révisé

Plus en détail

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion.

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion. Sommaire 3 Historique 4 L identité Ludi Le jeu de la Belote est apparu en France dans les années 1920 et a connu un grand succès. Longtemps considérée comme le «jeu de cartes du peuple», la belote a conquis

Plus en détail

Athlétest est un outil ludique, simple, facilement interprétable et qui ne nécessite pas de matériel spécifique.

Athlétest est un outil ludique, simple, facilement interprétable et qui ne nécessite pas de matériel spécifique. Venez tester votre forme à deux, en famille... ou testez la forme d'un groupe : club, classe, Athlétest est un outil ludique, simple, facilement interprétable et qui ne nécessite pas de matériel spécifique.

Plus en détail

Sommaire de la présentation

Sommaire de la présentation Le Serious Game Sommaire de la présentation! Définition du Serious Game! Gamification?! Les mécaniques de jeu dans un projet professionnel! Exemples concrets! Formation continue! Simulation 3D pour la

Plus en détail

Bâtissons ensemble les champions du monde de demain

Bâtissons ensemble les champions du monde de demain Bâtissons ensemble les champions du monde de demain ing Swiss Tennis 2 5 La réussite en chiffres Une cordiale bienvenue 810 clubs de tennis avec plus de 165 000 membres 90 centres de tennis avec plus de

Plus en détail

Nicolas Palmié Mardi 21 Septembre 2010

Nicolas Palmié Mardi 21 Septembre 2010 Nicolas Palmié Mardi 21 Septembre 2010 Plan 1. Les Stéroïdes Anabolisants Androgènes 2. Dopage et Mésusage 3. Phénomène de dépendance 4. Enquête «Écoute Dopage» 1. Les Stéroïdes Anabolisants Androgènes

Plus en détail

J+S Vaud. Cheffe de cours : Virginie MARTIN. Chef de classe : Edouard BLANC. Intervenante : Claudie PELLEGRINO

J+S Vaud. Cheffe de cours : Virginie MARTIN. Chef de classe : Edouard BLANC. Intervenante : Claudie PELLEGRINO J+S Vaud Michel Pirker; Myriam Frête; Vito Genovese Sylvie Fritz; Sara Cimino Cheffe de cours : Virginie MARTIN Chef de classe : Edouard BLANC Intervenante : Claudie PELLEGRINO 1. Présentations 2. Nouveautés

Plus en détail

Les questions qui se posent

Les questions qui se posent Les questions qui se posent Les questions qui se posent 1 ) ) Le dopage réalitr alité ou fantasme? 2 ) ) Si réalitr alité,, pourquoi les tests sont-ils inefficaces? 3 ) ) Dangerosité: : réalitr alité ou

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE COURSE

FONDAMENTAUX DE COURSE Course Fondamentaux 08 FONDAMENTAUX DE COURSE 1. INTRODUCTION Les épreuves de course sont parfois décrites comme étant non techniques, principalement parce que courir est une action naturelle qui paraît

Plus en détail

Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes

Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes Guide pour la réalisation d offres J+S Lutte suisse avec des enfants et des jeunes A partir du 1er octobre 2012, la nouvelle loi fédérale sur l encouragement du sport et de l activité physique du 17 juin

Plus en détail

ETU Triathlon CE Lisbonne du 26 29 mai 2016

ETU Triathlon CE Lisbonne du 26 29 mai 2016 ETU Triathlon CE Lisbonne du 26 29 mai 2016 J aimerais réserver l offre dans l hôtel du team Hotel VIP Executive Art's : Offre 1 > Hébergement de 4 nuits incl. vol Je souhaite réserver une chambre double

Plus en détail

Après avoir noté vos identifiants, en cliquant sur le bouton «Identification» vous serez dirigé vers l écran suivant :

Après avoir noté vos identifiants, en cliquant sur le bouton «Identification» vous serez dirigé vers l écran suivant : LIGUE DU NORD-PAS-DE-CALAIS DE TENNIS DE TABLE 32 rue d'abbeville, 59400 CAMBRAI 03 27 79 67 00 - ligue@liguenpdctt.fr - www.liguenpdctt.fr CIRCULAIRE LICENCE DEMATERIALISEE CAMBRAI le 10 juillet 2015

Plus en détail

Formation horaire CFF et Ticket Shop.

Formation horaire CFF et Ticket Shop. Formation horaire CFF et Ticket Shop. Merci de vous être inscrit à la formation horaire CFF et Ticket Shop. Le présent document vous explique comment s'enregistrer au Ticket Shop CFF et enregistrer votre

Plus en détail

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur.

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur. Règlement : 1- Généralités : Le Saumurban Trail est une épreuve pédestre organisée par le Club d Athlétisme du Pays Saumurois (CAPS), répondant à la réglementation des courses hors stade. 2- Lieux et horaires

Plus en détail

3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES

3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES 3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES Actions à l initiative du participant Display Travailler avec les habitants et les acteurs locaux Activités techniques Evénements culturels Activités pour les écoles

Plus en détail

swiss masters running smrun

swiss masters running smrun S t a t u t s swiss masters running smrun swiss masters running smrun Stefan Zingg, président Buchseeweg 22, 3098 Köniz +41 79 409 60 34 praesident@smrun.ch www.smrun.ch I n h a l t Statuts... 3 1. Nom

Plus en détail

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration»

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Le champ d activité des employés 1 de commerce de la branche «Services et administration» va du contact avec la clientèle au back office. La

Plus en détail

Directives des licences

Directives des licences Chapitre 1: Dispositions générales Art. 1 Définition Les présentes directives sont le complément du règlement des licences. Elles règlent toutes les modalités en rapport avec l obtention et la validité

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport Modification du 1 er septembre 2010 Le Département fédéral de la défense, de la protection de

Plus en détail

Règlement des licences (RL)

Règlement des licences (RL) Règlement des licences (RL) 2015 Table des matières I. Dispositions générales... 4 Art. 1 Champ d application... 4 Art. 2 Rapport à d autres règlements... 4 Art. 3 But de l octroi d une licence de compétition...

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

Programme de Concentration-Soccer

Programme de Concentration-Soccer Programme de Concentration-Soccer Offert à l École primaire Jonathan Wilson Sous l option «Concentration-Sports Volet Élite» En partenariat avec L Association de soccer de l Île-Bizard Et l Association

Plus en détail

Création d'un identifiant Apple sans carte bancaire (sur un ipad, ipod, iphone) - 1

Création d'un identifiant Apple sans carte bancaire (sur un ipad, ipod, iphone) - 1 Création d'un identifiant Apple sans carte bancaire (sur un ipad, ipod, iphone) 1. Ouvrir l'app Store sur votre appareil 2. Dans le cas où un compte est déjà connecté, déconnecter le compte. Sélectionner

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance réglant l admission des chauffeurs (OACP) est entrée en vigueur le 1er septembre 2009. Cette brochure résume

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

REPONSES ETUDES DE CAS

REPONSES ETUDES DE CAS REPONSES ETUDES DE CAS RAPPEL : Les cas non prévus sont traités par le jury. Il est compétent pour prendre la décision fondée sur le bon sens et l éthique sportive qui s inscrit le mieux dans l esprit

Plus en détail

Via Bonnes pratiques de promotion de la santé des personnes âgées Cours de prévention des chutes

Via Bonnes pratiques de promotion de la santé des personnes âgées Cours de prévention des chutes Via Bonnes pratiques de promotion de la santé des personnes âgées Cours de prévention des chutes Check-list 2014 Contexte Le projet Via Bonnes pratiques de promotion de la santé des personnes âgées vise

Plus en détail

Association Passion Roller 63 Clermont-Ferrand Randonnée / Patinage de Vitesse / École de Patinage

Association Passion Roller 63 Clermont-Ferrand Randonnée / Patinage de Vitesse / École de Patinage Inscription Saison 2012-2013 Licence n Renouvellement Création Date :.. 1 Randonnée et école de patinage adultes licence Loisir 90 2 Ecole de patinage enfants à partir de 7 ans licence de 13 ans au 1 er

Plus en détail

aux Championnats Suisse 2015 de la Course d Orientation sur la moyenne distance Directives Date Samedi, 17 octobre 2015

aux Championnats Suisse 2015 de la Course d Orientation sur la moyenne distance Directives Date Samedi, 17 octobre 2015 Bienvenue au Week-end de Glaris Course d Orientation de aux Championnats Suisse 2015 de la Course d Orientation sur la moyenne Date Samedi, 17 octobre 2015 Organisation OLG Stäfa / OL Zimmerberg / Glarner

Plus en détail

l économie se mobilise pour une protection active du climat

l économie se mobilise pour une protection active du climat 23 OCTOBRE 2011 FICHES THEMATIQUES: POLITIQUE CLIMATIQUE l économie se mobilise pour une protection active du climat La loi sur le CO 2 est la base de référence pour l application du Protocole de Kyoto

Plus en détail

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale Gestionnaire du commerce avec maturité professionnelle commerciale La nouvelle opportunité de progresser rapidement dans le commerce Assistant/e du commerce avec attestation fédérale 2 ème année d apprentissage

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

Label de formation Version valable dès la saison 2015/16

Label de formation Version valable dès la saison 2015/16 Label de formation Version valable dès la saison 2015/16 Version: Mai 2015 Principes et objectifs de développement Former des joueurs accédant au niveau national et international Rester compétitif sur

Plus en détail

INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS

INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS Ce service permet aux enfants, adolescents, adultes de découvrir différentes pratiques physiques et sportives, disciplines nouvelles permettant d éveiller leur curiosité

Plus en détail

Prescriptions de concours Championnats suisses d aérobic 2015

Prescriptions de concours Championnats suisses d aérobic 2015 Division du sport de masse Secteur aérobic Prescriptions de concours Championnats suisses d aérobic 2015 Table des matières 1 Sens et but 2 2 Compétence 2 3 Genre de compétition 2 4 Déroulement 2 5 Conditions

Plus en détail

Formation Multimédia

Formation Multimédia Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 Formation Multimédia Smartphone, baladeur MP3, internet : Comment optimiser nos moments perdus pour s autoformer ou accéder

Plus en détail

COMMUNIQUE CENTRE DE FORMATION FEDERAL

COMMUNIQUE CENTRE DE FORMATION FEDERAL COMMUNIQUE CENTRE DE FORMATION FEDERAL La Fédération Française de Rugby à XIII, en accord avec le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire et de la Vie Associative, va mettre en place,

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

Règles du jeu. Vous avez encore des questions? 0848 000 750 (lu sa, 7 à 18 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch

Règles du jeu. Vous avez encore des questions? 0848 000 750 (lu sa, 7 à 18 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch Règles du jeu Vous avez encore des questions? Nous sommes à votre écoute: n hésitez pas à nous contacter! Par téléphone au 0848 000 750 (lu sa, 7 à 8 heures) ou par e-mail: info@sporttip.ch > AVEC TOUJOURS

Plus en détail

Règlement disciplinaire TITRE III - RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF AUX CARTONS INFLIGÉS AUX JOUEURS ET JOUEUSES -

Règlement disciplinaire TITRE III - RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF AUX CARTONS INFLIGÉS AUX JOUEURS ET JOUEUSES - TITRE III - RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF AUX CARTONS INFLIGÉS AUX JOUEURS ET JOUEUSES - Article 1 - Principe Un carton montré à un joueur ne peut être comptabilisé que si l épreuve est dirigée par un

Plus en détail